TABLE DES MATIERES

ACOUSTIQUE ........................................................................... 9 Initiation à la mesure acoustique ............................................. 9 Acoustique fondamentale ........................................................ 9 Electroacoustique et acoustique des salles............................... 9 Electroacoustique .................................................................... 9 Acoustique des salles............................................................... 9 Acoustique industrielle .......................................................... 10 Psychoacoustique .................................................................. 10 Audionumérique .................................................................... 10 Problèmes aux limites............................................................ 10 Applications industrielles ...................................................... 11 Interactions fluide-structure................................................... 11 Acoustique numérique ........................................................... 11 ACTUARIAT............................................................................ 11 Branche dommages................................................................ 11 Branche vie............................................................................ 11 Mathématiques financières .................................................... 12 ADMINISTRATION ET GESTION DU PERSONNEL.......... 12 Management de l'entreprise et gestion des ressources humaines ............................................................................................... 12 Projet personnel et professionnel : auto-orientation pédagogique .......................................................................... 12 Techniques de gestion des ressources humaines.................... 13 GRH : pratiques et développement........................................ 13 Projet personnel et professionnel : auto-évaluation ............... 13 Technologies de l'information et de la communication et GRH ............................................................................................... 14 Méthodologie de prises de décision en gestion du personnel 14 Méthodologie de la recherche et bases épistémologiques ..... 14 Relation individu organisation en gestion du personnel ........ 14 Gestion des emplois et développement des compétences ...... 15 Stratégies des ressources humaines ....................................... 15 AERODYNAMIQUE................................................................ 15 Aérodynamique fondamentale ............................................... 15 Aérodynamique fondamentale ............................................... 15 Dynamique des gaz................................................................ 16 Aérodynamique couches limites ............................................ 16 Couches limites laminaires .................................................... 16 Couches limites turbulentes ................................................... 17 Turbulence et acoustique....................................................... 17 Communication pour le probatoire........................................ 17 Aérodynamique appliquée ..................................................... 17 Dynamique numérique des fluides........................................ 18 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE..................................... 18 Territoire et environnement ................................................... 18 Atelier TP A .......................................................................... 18 Pratiques opérationnelles de l'aménagement, maîtrise d'ouvrage et collectivités publiques ....................................... 19 Economie urbaine et développement local ............................ 19 Gestion des collectivités locales ............................................ 19 Aménagement du territoire en France : composantes nationales et régionales........................................................................... 20 Urbanisme et environnement ................................................. 20 Europe et territoires ............................................................... 20 La politique de la ville........................................................... 21 Ateliers .................................................................................. 21 Aménagement........................................................................ 21 ANGLAIS ................................................................................. 21 Apprentissage de l'anglais en semi-autonomie 1ER SEM ..... 21 Apprentissage de l'anglais en semi-autonomie 2EME SEM .. 22 Anglais professionnel (2EME SEMESTRE) ......................... 22 1

Anglais professionnel (1ER SEMESTRE) .............................22 Anglais Comptabilité Finance ................................................22 ASSURANCE ............................................................................23 Economie politique du risque et de l'assurance ......................23 Principes généraux du droit et des techniques d'assurances ...23 ATELIERS TECHNOLOGIQUES............................................23 Génie analytique et électronique associée ..............................23 AUTOMATISME INDUSTRIEL..............................................24 Modélisation, analyse et commande des systèmes continus ...24 Modélisation, analyse et commande des systèmes continus ...24 Modélisation, analyse et commande des systèmes séquentiels ...............................................................................................24 Modélisation, analyse et commande des systèmes séquentiels ...............................................................................................24 Détection et diagnostic de défauts sur processus industriels ..24 Commande des systèmes à événements discrets.....................25 Représentation fréquentielle et commande des systèmes linéaires ..................................................................................25 Commande des systèmes dans le domaine fréquentiel Systèmes à événements discrets .............................................25 Commande des systèmes dans le domaine temporel ..............26 Représentation d'état - Systèmes échantillonés ......................26 Introduction aux techniques de commande des systèmes linéaires ..................................................................................26 Introduction aux systèmes de commande temps réel et aux réseaux de terrain ...................................................................27 Conception et mise en oeuvre de commandes distribuées temps réel .........................................................................................27 Commande des systèmes mécaniques ....................................27 Commande des machines électriques .....................................28 Diagnostic - sûreté de fonctionnement ...................................28 Identification et estimation des systèmes................................28 Commande floue et commande neuronale..............................29 Méthodes avancées de commande..........................................29 Vision artificielle appliquée à la productique.........................29 BANQUE...................................................................................30 Economie des activités et produits bancaires .........................30 BASES SCIENTIFIQUES .........................................................30 Lois physiques pour l'électronique, l'électrotechnique, l'automatisme..........................................................................30 BATIMENT...............................................................................30 Thermique et acoustique ........................................................30 Les fonctions du bâtiment ......................................................30 Technologie de la construction ..............................................31 Gestion et économie du bâtiment ...........................................31 Connaissance du bati ancien techniques de réhabilitation......31 Conception des structures.......................................................32 BIOCHIMIE ..............................................................................32 Biochimie fondamentale.........................................................32 Biochimie fondamentale.........................................................32 Biochimie appliquée...............................................................33 BIOCHIMIE INDUSTRIELLE ET AGRO-ALIMENTAIRE ...33 Biochimie industrielle et agro-alimentaire .............................33 Biochimie et technologie des matières premières agroalimentaires ............................................................................33 Biochimie et technologie des transformations agroalimentaires ............................................................................33 Communication pour le probatoire.........................................34 Biochimie et technologie approfondies des industries agroalimentaires ............................................................................34 Biochimie et technologie approfondies des industries agroalimentaires ............................................................................34 BIOLOGIE.................................................................................34 Biologie fondamentale ...........................................................35 Biologie fondamentale ...........................................................35

Biologie appliquée................................................................. 35 Biologie cellulaire et physiologie .......................................... 35 Physiologie en vue des applications ...................................... 36 Microbiologie générale.......................................................... 36 Microbiologie générale.......................................................... 36 Communication pour le probatoire........................................ 37 Biologie moléculaire de la cellule: biologie moléculaire....... 37 Biologie moléculaire de la cellule: fonctionnement cellulaire37 La vie des cellules ................................................................. 37 Biologie générale : le monde du vivant ................................. 38 Bio-industries et microbiologie appliquée............................. 38 Bio-industries et toxicologie.................................................. 38 Bio-industries ........................................................................ 39 CALCUL SCIENTIFIQUE ....................................................... 39 Analyse numérique ................................................................ 39 Programmation et calcul scientifique..................................... 39 Informatique appliquée au calcul scientifique ....................... 39 Informatique appliquée au calcul scientifique ....................... 40 Analyse numérique matricielle et optimisation...................... 40 Analyse et contrôle numériques du signal temporel .............. 40 Informatique d'analyse et contrôle numérique du signal temporel................................................................................. 41 Analyse numérique des équations aux dérivées partielles ..... 41 Eléments finis ........................................................................ 41 Analyse numérique matricielle et optimisation : aspects pratiques ................................................................................ 41 Traitement des images et géométrie ...................................... 42 Modélisation en mécanique des fluides et des structures....... 42 CAPTEURS .............................................................................. 42 Capteurs : principes physiques .............................................. 42 CHIMIE GENERALE............................................................... 42 Physicochimie........................................................................ 42 Physico-chimie : techniques d'analyse chimique ................... 43 Chimie organique et inorganique........................................... 43 Techniques d'analyse organique ............................................ 43 Chimie organique .................................................................. 44 Techniques chimiques d'analyse 2 ......................................... 44 Techniques d'analyses chimiques 1 ....................................... 44 CHIMIE INDUSTRIELLE - GENIE DES PROCEDES........... 45 Génie des procédés et contrôle de produits industriels.......... 45 Génie des procédés, chimie industrielle minérale.................. 45 Génie des procédés, chimie industrielle organique................ 45 Automatisation et optimisation dans l'industrie chimique ..... 46 Prévention du risque chimique .............................................. 46 Communication pour le probatoire........................................ 47 Production et distribution d'eau potable ................................ 47 Collecte et traitement des eaux usées .................................... 47 Génie des procédés pour l'environnement ............................. 47 Technologies de valorisation et d'élimination des déchets .... 48 Génie chimique - opérations unitaires - réacteurs.................. 48 Génie chimique - automatisation -optimisation- évaluation économique ........................................................................... 48 CHIMIE ORGANIQUE ............................................................ 49 Chimie organique .................................................................. 49 Synthèse organique................................................................ 49 Chimie organique macromoléculaire: polymères de synthèse50 Chimie organique et formulation ........................................... 50 Communication pour le probatoire........................................ 50 Macromolécule naturelle : applications aux métiers de la santé et de l'agroalimentaire............................................................ 50 Concepts fondamentaux de la chimie organique ................... 51 Chimie organique approfondie .............................................. 51 COMMERCE INTERNATIONAL........................................... 51 Action commerciale internationale ........................................ 51 Géographie et économie du commerce international............. 52 2

Introduction au négoce international ......................................52 Echanges et marchés internationaux, la mondialisation .........52 Matières premières et échanges internationaux ......................53 Les marchés à terme ...............................................................53 Transports internationaux.......................................................54 Contrats et arbitrages..............................................................54 Multilatéralisme et bilatéralisme ............................................54 Marchés financiers internationaux..........................................54 Marketing international ..........................................................55 Stratégies d'entreprise dans les économies émergentes ..........55 Financement structurés à l'international .................................55 Méthodologie de la recherche en économie ...........................55 Gestion des risques.................................................................56 Intelligence économique.........................................................56 Fiscalité internationale ...........................................................56 Stratégies d'internationalisation..............................................56 COMMUNICATION CULTURE EXPRESSION.....................56 Préparation à l'examen probatoire ..........................................56 communication, culture, expression .......................................57 Tout public .............................................................................57 COMPTABILITE ET CONTROLE DE GESTION ..................57 Comptabilité de gestion..........................................................57 Contrôle de gestion ................................................................58 Comptabilité et contrôle de gestion........................................58 Contrôle de gestion approfondi ..............................................58 COMPTABILITE FINANCIERE..............................................59 Comptabilité et gestion de l'entreprise ...................................59 Comptabilité de l'entreprise....................................................59 Comptabilité et organisation de l'entreprise ...........................59 Comptabilité pour le DUT .....................................................60 Comptabilité, organisation et gestion de l'entreprise..............60 Comptabilité, droit et fiscalité des entreprises........................60 Comptabilité approfondie des entreprises et des groupes.......60 Diagnostic financier de l'entreprise ........................................61 Comptabilité comparée ..........................................................61 Consolidation .........................................................................61 Audit et révision comptable ...................................................62 Comptabilité et analyse financière des collectivités locales ...62 Ingénierie des systèmes comptables .......................................62 Techniques d'expression et de communication.......................62 Audit interne des organisations ..............................................63 CONSTRUCTIONS CIVILES ..................................................63 Résistance des matériaux........................................................63 Matériaux de construction......................................................63 Charpentes en métal et en bois ...............................................63 Topographie ...........................................................................64 Eléments de béton armé .........................................................64 Résistance des matériaux........................................................64 Constructions métalliques et constructions mixtes .................64 Béton armé .............................................................................65 Béton précontraint..................................................................65 Projets de construction en béton armé ou acier ......................65 Plaques et coques ...................................................................65 Construction des ouvrages en béton précontraint...................66 Outils informatiques dans la construction ..............................66 Génie parasismique, machines vibrantes................................66 CONTROLE INDUSTRIEL.....................................................67 Transducteurs et réseaux pour le contrôle industriel ..............67 DEVELOPPEMENT DES SYSTEMES D'ORGANISATION .67 Méthodes et outils de l'organisation, application aux grands problèmes de l'entreprise........................................................67 Organisation du travail et de l'entreprise ................................67 organisation du travail et de l'entreprise.................................68 Bases de l'organisation ...........................................................68 Organisation : modèles et représentations ..............................68

Organisation .......................................................................... 69 Théorie des organisations ...................................................... 69 Organisation, décision et ingénierie de l'information ............ 69 Organisation et systèmes d'information ................................. 69 DROIT DES AFFAIRES .......................................................... 70 Présentation générale du droit ............................................... 70 Initiation aux techniques juridiques fondamentales............... 70 Droit américain...................................................................... 70 Les contrats de l'entreprise .................................................... 71 Les sociétés............................................................................ 71 Les règles générales du droit des affaires .............................. 71 Droit des nouvelles technologies de l'information et de la communication ...................................................................... 72 DROIT IMMOBILIER.............................................................. 72 Introduction au droit de la propriété immobilière.................. 72 Urbanisme et aménagement................................................... 72 DROIT PUBLIC ....................................................................... 73 Droit public appliqué............................................................. 73 DROIT SOCIAL ....................................................................... 73 Droit du travail : relations individuelles ................................ 73 Droit de la sécurité sociale .................................................... 73 Droit du travail : relations collectives.................................... 74 Prévoyance complémentaire - politique de l'emploi .............. 74 Droit social européen et international.................................... 74 ECONOMIE.............................................................................. 74 Economie générale ................................................................ 74 Economie............................................................................... 75 Economie des réseaux et des télécommunications................. 75 Les politiques économiques en Europe (fin XVIIIème-XXème siècle) .................................................................................... 75 Dynamiques industrielles et stratégies concurrentielles......... 76 ECONOMIE AGRO-ALIMENTAIRE ..................................... 76 Gestion des entreprises agricoles........................................... 76 Fonctionnement des systèmes d'économie agro-alimentaire. 76 Cours et travaux pratiques de stratégie et mercatique alimentaires ........................................................................... 76 ECONOMIE BANCAIRE ET MONETAIRE .......................... 77 Marchés des capitaux et intermédiation bancaire .................. 77 Marchés des capitaux internationaux..................................... 77 ECONOMIE DE LA TECHNOLOGIE ET DE L'INNOVATION ................................................................................................... 77 Séminaire de méthode ........................................................... 77 Socio-économie de la technique spatiale ............................... 78 Economie du changement technique ..................................... 78 Economie et gestion de l'innovation dans l'entreprise ........... 78 Fonction marketing et processus d'innovation ...................... 78 Module applicatif: gestion d'équipe projet d'innovation........ 79 ECONOMIE DU SYSTEME DE SANTE................................ 79 Quelle régulation du système de santé français ?................... 79 Les outils de la gestion hospitalière....................................... 79 La gestion de projet : l'étude d'un établissement.................... 80 La gestion des établissements de santé : études de cas .......... 80 Economie de la santé ............................................................. 80 Evaluation économique des stratégies de santé ..................... 80 Mesure de la qualité de vie, de la satisfaction et de l'information des patients....................................................... 80 Le risque médical : responsabilité professionnelle, assurance qualité et santé publique ........................................................ 81 ELECTROCHIMIE INDUSTRIELLE...................................... 81 Méthodes d'analyses électrochimiques .................................. 81 Analyses électrochimiques .................................................... 81 Cinétique et techniques électrochimiques.............................. 81 Lois et générateurs................................................................. 81 Procédés industriels et générateurs........................................ 82 3

Etude de la corrosion anticorrosion et techniques d'analyses éléctrochimiques ....................................................................82 Traitements de surfaces électrochimiques - Corrosion...........82 Communication pour le probatoire.........................................82 Electrochimie en développement ...........................................82 Projet pratique........................................................................83 ELECTRONIQUE .....................................................................83 microcontrôleurs ....................................................................83 Electronique analogique.........................................................83 Electronique numérique .........................................................83 Logiciels d'électronique..........................................................83 Composants électroniques......................................................84 Traitement analogique du signal ............................................84 Techniques avancées en électronique analogique et numérique 1ère partie...............................................................................84 Traitement numérique du signal .............................................84 Techniques avancées en électronique analogique et numérique 2è partie..................................................................................85 Bases de transmissions numériques........................................85 Mastère Techniques de radiocommunication .........................85 Systèmes à microprocesseurs .................................................85 Dispositifs semi-conducteurs pour l'électronique de puissance ...............................................................................................86 Conception assistée par ordinateur des circuits électroniques86 Télecommunications optiques ................................................86 Propagation, rayonnement, électromagnétisme ......................87 Processeurs de signaux et logique programmable ..................87 Transmissions en télécoms .....................................................87 Communication pour le probatoire.........................................87 Circuits pour système RF, microondes et optoélectroniques..88 Traitement du signal en télécommunications .........................88 Télévision numérique et multimédia ......................................88 Radiocommunications ............................................................88 ELECTRONIQUE, ELECTROTECHNIQUE, AUTOMATISME ......................................................................88 Travaux pratiques d'électronique, électrotechnique, automatisme. ..........................................................................89 ELECTRONIQUE - INFORMATIQUE....................................89 Architecture des ordinateurs et CAO micro-électronique ......89 Conception électronique des circuits VLSI logiques..............89 ELECTROTECHNIQUE...........................................................89 Distribution et installation électriques....................................89 Conversion de l'énergie électrique .........................................90 Logiciels d'électrotechnique ...................................................90 Electrotechnique.....................................................................90 Electricité appliquée...............................................................90 Electronique de puissance ......................................................91 Machines électriques ..............................................................91 Systèmes électrotechniques ....................................................91 Electrotechnique approfondie ................................................91 ELEMENTS DE CHIMIE .........................................................91 Découverte de la chimie.........................................................92 ELEMENTS DE MATHEMATIQUES.....................................92 Notions générales en algèbre, géométrie et analyse ...............92 ELEMENTS DE PHYSIQUE....................................................92 Mécanique, chaleur, électricité...............................................92 ENERGETIQUE........................................................................92 Energétique ............................................................................93 Communication pour le probatoire.........................................93 ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE ....93 Stratégies et réseaux ...............................................................93 ERGONOMIE............................................................................93 Travail, santé, population.......................................................93 Physiologie du travail et ergonomie .......................................94 Mesures au poste de travail pour l'ergonome .........................94

Neurophysiologie du travail et ergonomie............................. 94 Méthodologie générale en ergonomie.................................... 95 L'intervention ergonomique................................................... 95 Initiation par la pratique à l'intervention ergonomique.......... 95 Ergonomie et conduite de projets .......................................... 95 Ergonomie et conception informatique.................................. 96 Introduction à l'ergonomie cognitive ..................................... 96 Les activités cognitives au travail.......................................... 96 Méthodologie ergonomique et pratiques en ergonomie......... 96 FABRICATIONS MECANIQUES ........................................... 96 Usinage - métrologie dimensionnelle .................................... 96 Processus d'usinage ............................................................... 97 FINANCE.................................................................................. 97 Finance d'entreprise ............................................................... 97 Gestion et politique financière de l'entreprise........................ 97 Gestion financière à long terme et évaluation des actifs financiers ............................................................................... 98 Gestion trésorerie et négociations banques-entreprises ......... 98 Financement des opérations internationales .......................... 99 Marchés et produits financiers............................................... 99 Marchés financiers................................................................. 99 Gestion des portefeuilles et des risques ............................... 100 Collecte et gestion des capitaux........................................... 100 Marchés financiers et politique financière de l'entreprise.... 100 Stratégie et expertise financières ......................................... 101 Ingénierie financière ............................................................ 101 Décisions financières à court terme ..................................... 102 Macro-économie financière et analyse de la conjoncture .... 102 FISCALITE DES ENTREPRISES.......................................... 102 Impôts de l'entreprise et T.V.A............................................ 102 FORMATION DES ADULTES.............................................. 103 Connaître le champ de la formation..................................... 103 Démarches pédagogiques et apprentissage : concepts de base et grilles d'analyse................................................................ 103 Ingénierie de la formation.................................................... 103 Ingénierie de la formation.................................................... 104 Ateliers méthodologiques .................................................... 104 Analyser le champ de la formation ...................................... 104 Démarches pédagogiques et apprentissage : construction de démarches d'action............................................................... 104 Ingénierie de la formation dans les organisations du travail 105 Ingénierie de la formation en organisation .......................... 105 Conduite de projet ............................................................... 105 Projet personnel et professionnel......................................... 105 Analyser le travail en vue de la formation de compétences professionnelles ................................................................... 106 Obstacles et facilitations à l'apprentissage........................... 106 Ingénierie didactique professionnelle .................................. 106 Ingénierie didactique professionnelle .................................. 107 Analyser les situations et les politiques de formation .......... 107 Les fonctions de conseil en formation ................................. 107 GENIE ANALYTIQUE .......................................................... 107 Initiation aux méthodes d'analyse inorganique .................... 107 Initiation aux méthodes d'analyse organique ....................... 108 Génie analytique.................................................................. 108 Méthodes spectrométriques pour l'analyse structurale......... 108 Méthodes séparatives et techniques couplées ...................... 108 Méthodologie analytique ..................................................... 109 Analyse des composés minéraux, analyse de surface par les techniques spectroscopiques................................................ 109 Communication pour le probatoire en génie analytique ...... 109 Analyse minérale ................................................................. 110 Génie analytique pour l' environnement .............................. 110 Génie analytique.................................................................. 110 Génie analytique.................................................................. 110 4

GENIE INDUSTRIEL .............................................................111 Outils de la maintenance ......................................................111 Maintenance Electrotechnique - Electronique - Automatique .............................................................................................111 Maintenance Mecanique - Thermique - Fluides ...................111 GEOTECHNIQUE...................................................................111 Géologie fondamentale - 1ère partie ....................................111 Géologie fondamentale - minéralogie et pétrographie .........112 Géologie fondamentale - 2ème partie...................................112 Géologie fondamentale - cartographie et photo-interprétation .............................................................................................112 Eléments de mécanique des sols et introduction à la géotechnique ........................................................................112 Eléments d'hydrologie et hydrogéologie ..............................113 Travaux pratiques de mécanique des sols et des roches .......113 Bases de la géotechnique et applications aux ouvrages liés au sol.........................................................................................113 Comportements des sols et des roches .................................113 Géologie du génie civil ........................................................114 Hydrologie et hydrogéologie................................................114 Outils informatiques en géotechnique et calcul des ouvrages en béton armé lié au sol ............................................................114 Base de la géotechnique et applications aux ouvrages liés au sol. 1ere partie......................................................................115 Bases de la géotechnique et applications aux ouvrages liés au sol.2ème partie. ....................................................................115 Géotechnique communication pour le probatoire.................115 Travaux en souterrain...........................................................115 Terrassement et routes..........................................................116 Stage de terrain de géologie .................................................116 Projet travaux en souterrain..................................................116 Projet terrassement et routes ................................................116 Géotechnique et environnement ...........................................116 Travaux pratiques d'hydrogéochimie ...................................117 HANDICAP : INSERTION SOCIALE DES PERSONNES HANDICAPEES ......................................................................117 Analyse des situations de handicap ......................................117 Grandes déficiences invalidantes et trajectoires d'insertion .117 Les grandes problématiques de l'intégration des personnes handicapées ..........................................................................117 Approche concrète des problématiques d'intégration des personnes handicapées .........................................................118 HISTOIRE DES TECHNIQUES CONTEMPORAINES........118 Révolutions artisanales (Xè-XVIIIè siècle).........................118 Les révolutions industrielles et les systèmes techniques du XVIIIè-XXè siècles..............................................................118 Muséologie des techniques...................................................118 Méthodologie, usages et connaissance du patrimoine ..........119 Introduction à la gestion du patrimoine...............................119 Histoire de la chimie et de ses applications..........................119 Histoire de l'environnement industriel et urbain...................119 Les institutions de l'innovation en Europe (XVIè - XXè siècles)..................................................................................120 HYGIENE ET SECURITE......................................................120 Initiation aux mesures et contrôles des risques sur les lieux de travail ...................................................................................120 Métrologie des situations à risque ........................................120 Méthodes d'analyse en hygiène et sécurité ...........................121 Approche technique et réglementaire des risques ................121 Aspects techniques de l'analyse des risques liés aux situations de travail...............................................................................121 Législation et réglementation des nuisances environnementales .............................................................................................122 Approches techniques en expologie .....................................122

...............145 Intégration des systèmes temps réel embarqués et JAVA ...................................................................136 Systèmes et réseaux informatiques............................................................................................................... 134 Méthodologies des systèmes d'information ....................................... 124 Algorithmique programmation ........................138 Intelligence artificielle................................................ 131 Modélisation.................................................................................................................................................... 123 INFORMATIQUE : ENSEIGNEMENT TRANSVERSE ......................... 128 Informatique industrielle : outils de communication entre ordinateurs......... 133 Génie logiciel ................................................................................................... 125 Architecture des machines..................................................................................... 123 Recherche et exploitation de l'information ....................................... MULTIMEDIA : CYCLE APPROFONDISSEMENT...................................148 Mesures.... 128 INFORMATIQUE CYCLE A (JOUR) ..................146 INFORMATIQUE SYSTEMES D'INFORMATION : CYCLE APPROFONDISSEMENT ...............139 INFORMATIQUE PROGRAMMATION............................................................. 130 Projet conception et développement informatique ................139 Outils logiciels de base.................141 Réseaux : compléments et applications ........................................................................................................... 133 Architectures des systèmes informatiques .....136 Génie logiciel ................... 123 HYGIENE INDUSTRIELLE TOXICOLOGIE .................................................145 Intégration des systèmes client-serveur ....... 129 Graphes et algorithmes ..................................................141 INFORMATIQUE............................. 126 Processus d'informatisation ............. 128 Systèmes informatiques (jour) ..... 125 Structures de données ...............................137 Système de gestion de bases de données ............................................. 132 Conception et développement du logiciel............................................................................ 124 Algorithmique programmation ........... 129 Programmation (NOHA) .....................140 Programmation et développement orientés objets..................137 Evaluation de performances et sûreté de fonctionnement ........................................................................... 123 Toxicologie fondamentale et appliquée...........................138 Reconnaissance des formes ....141 Construction rigoureuse des logiciels.........................................complexité et algorithmes (MOCA B2)..........146 Méthodologies avancées d'informatisation...............................................................................................142 Systèmes et applications répartis.......travail environnement .........................................................................................148 Mise en oeuvre des grandes méthodes de mesure et de l'instrumentation numérique ................................................................................................................. 131 Projet systèmes de conduite.......................................... 123 HYGIENE ET SECURITE RECHERCHE OPERATIONNELLE..... 129 Algorithmique programmation (NOHA) ............... 127 Réseaux ...............137 Recherche opérationnelle et programmation linéaire avancée ........ 129 INFORMATIQUE CYCLE PROBATOIRE.........................144 Architectures parallèles et application au traitement du signal .............. instrumentation............144 Conception de systèmes intégrés matériels et logiciels ..................................................................... 132 Méthodes de programmation systèmes ..........139 Systèmes intelligents .....................144 Systèmes temps réel et leur programmation ............ 124 Informatique appliquée au traitement des données..................................................................................142 Images et sons numériques............................................................................................................ qualité.... SYSTEMES...............................141 Interaction homme-machine ...................................................136 Architectures des systèmes informatiques ..................................................... 122 Gestion des situations exceptionnelles (facteurs psychosociaux) ....................149 .................................................. 124 INFORMATIQUE CYCLE A...... 127 Graphes et algorithmes .............................................................................................................................................138 Recherche opérationnelle ................................ 134 Systèmes de gestion de bases de données............................................................................................................................. 130 Réseaux et communications...................................139 Réseaux de neurones ..................................................................................140 Ingénierie des projets informatiques .............. 128 Architectures des machines (jour) ....................... VEILLE................................147 Ingénierie des systèmes décisionnels............................148 INSTRUMENTATION .complexité et algorithmes (MOCA B1)...........................................................................139 INFORMATIQUE QUALITE DU LOGICIEL : CYCLE APPROFONDISSEMENT .........143 Ingénierie de réseaux d'entreprise ...146 Infrastructures technologiques pour le commerce électronique .................................... RESEAUX........................................................................140 Bases mathématiques pour la construction de modèles et programmes..........................................137 Bases de données ..........140 Techniques pour la qualité du logiciel ...................... 126 Systèmes informatiques ............................................................................................ 122 Politique et stratégies de sécurité intégrée......147 Ingénierie des systèmes d'information.........................................141 Ingénierie des ateliers de génie logiciel.......... 135 Réseaux et communications........... 125 Programmation ................................... 135 5 Modélisation optimisation complexité algorithmes (MOCA) ..............143 Conception d'applications multimédias ..................................135 Recherche opérationnelle et aide à la décision................................................... 135 Valeur d'accueil et de reconversion en informatique ..145 Intégration des systèmes organisationnels : pratique de l'ingénierie des systèmes..................................................................................................optimisation......................................................................... 131 Recherche opérationnelle et aide à la décision ............... 135 INFORMATIQUE CYCLE PROBATOIRE DE JOUR..... 127 Informatique industrielle : systèmes à base de microprocesseurs ................ 123 INFORMATION.................... 123 Sûreté de fonctionnement des systèmes complexes ............................................................................................Approches épidémiologiques en santé .................144 INFORMATIQUE SYSTEMES AUTOMATISES : CYCLE APPROFONDISSEMENT ........................Modèles graphiques................................................ 122 La normalisation et la réglementation........................................147 Bases de données avancées ..................... 122 Evaluation et gestion des risques en situation professionnelles et environnementales .............. INTELLIGENCE ECONOMIQUE ............................... 128 INFORMATIQUE CYCLE A (NOHA)................. 124 Informatique appliquée au traitement des données...................................... sécurité dans la pratique managériale ................... 133 Bases de données.................... 131 Projet systèmes d'information...............................146 Ingénierie de reconstruction .....143 Réseaux et systèmes répartis ........137 INFORMATIQUE MODELISATION OPTIMISATION : CYCLE APPROFONDISSEMENT.......................................................................................................................148 Propriétés fondamentales des instruments et acquisition du signal ...................................... 128 Algorithmique programmation (NOHA) ...........................................................optimisation.......................................................................................... 130 Modélisation......................................................142 Applications concurrentes : conception et outils ........................ 132 Systèmes et réseaux informatiques .........................................................140 Techniques de tests et validation du logiciel .............. 130 Valeur d'accueil et reconversion en informatique................................. 126 Bases de données.............................................................................................

.......163 Production et transformation des plastiques................................... 154 Régulation et management des services en réseaux................. 159 Méthodes d'étude et de caractérisation des matériaux métalliques...............164 Thermorhéologie et mise en oeuvre ..........................................163 Matériaux polymères............................ 151 Management économique de l'entreprise pour l'ingénieur................... 159 Notions élémentaires sur les matériaux métalliques et céramiques..........................................................................169 Analyse des données et décision dans l'entreprise..................... 158 Génie des procédés................................................................173 MECANIQUE DES FLUIDES ...................................................................................Communication technique ........................................ mécanique du contact ......................................................................... 151 La gestion des hommes dans l'entreprise ....................... 158 Technologie avancée .......................170 Analyse et calcul matriciel ............................175 Mécanique expérimentale des structures...................................... 150 Conception des machines . 153 Qualité totale : démarche et outils ..................... 152 Management environnemental..... 155 Technologie des matériaux.............................174 Systèmes mécaniques ..........................................................165 MATHEMATIQUES POUR L'INFORMATIQUE .............................. 153 Pratique approfondie des outils de la qualité totale ............................................................... 161 Comportement mécanique ......................172 Géométrie.............................................................................173 Résistance des matériaux......................................166 Equations aux dérivées partielles ............................................ 158 MATERIAUX METALLIQUES ................................................................... 159 Structures et propriétés et contrôle des matériaux métalliques ................ 160 Elaboration des métaux ............................................................................................................169 Mathématiques pour l'économie et la gestion : cours de soutien 2è niveau ..............166 Stabilité et contrôle des systèmes linéaires....................... propriétés................................................................................ 151 Communication et management............ 150 Utilisation des turbomachines.............. 161 Traitements de surface des métaux : notions fondamentales et corrosion................................................... 156 Contrôle non destructif ................................................................................171 MECANIQUE.................................. 162 Matières plastiques de grande consommation et leur tansformation............................. 160 Structures.......................173 Résistance des matériaux...................................................................................................................................................163 Matériaux polymères............................................................. 158 Matériaux pour l'électronique et l'électrotechnique ................. propriétés.............................166 MATHEMATIQUES DE L'INGENIEUR............................... 157 Céramiques et verres techniques............167 Application de la théorie des fonctions de variable complexe .........168 Mathématiques pour la décision 1............................................... 162 Traitements de surface : revêtements et traitements ......................statique du solide.................................................... 162 Technologie avancée ................................................................................................................. 161 Mise en forme des métaux............174 Modélisation mécanique des structures : élastostatique ...........................171 Algèbre linéaire et géométrie ........... 149 Signal et bruit ......................................... 156 MATERIAUX CERAMIQUES ................................................176 Communication pour le probatoire.174 MECANIQUE DES STRUCTURES ET DES SYSTEMES ......................175 Mécanique numérique des structures .... 157 Physico-chimie ........................................... probabilités..................................................................172 Application des champs de vecteurs ........................................ 155 MATERIAUX .................................171 Analyse tensorielle ......................................................... 161 Matériaux métalliques ...............................................173 Mécanique industrielle des fluides ..............................................165 Combinatoire.......................... 154 MANAGEMENT INDUSTRIEL....................................................................................................................................................165 Automates............ 153 Assurance de la qualité et certification ISO 9000..........170 Calcul différentiel et intégral.172 Eléments de machines ....... 160 Matériaux métalliques..................... 150 Développement des machines en conversion d'énergie ...........175 Mécanismes........................................................176 Dynamique des structures polyarticulées ......................................................................................................................... 162 6 Production et transformation des plastiques.....172 Fiabilité .....................................169 Statistique inductive ...................................................................................................................174 Mécanique des solides............................ 157 Matériaux minéraux...............................168 Signal déterministe..................................................................176 Modélisation mécanique des structures : vibrations ............................................................................................................................................... 158 Matériaux minéraux communication pour le probatoire.......................................................................................... 152 Systèmes d'information et management...................................................... 156 Maîtrise de la qualité dans les fabrications mécaniques ............................................ 151 Principes et outils du management .................................................. 154 Gestion de production...........................................169 Mathématiques pour l'économie et la gestion : cours de soutien 1er niveau...........Préparation à l'oral probatoire ..................168 Mathématiques pour la décision 2................ 162 Matières plastiques techniques et leur transformation ............................................ 154 Management social et humain ....... graphes et matrices......................................................................176 Mécanique non linéaire des structures ..................................168 MATHEMATIQUES ET STATISTIQUE POUR L'ECONOMIE ............ 162 MATERIAUX POLYMERES ..........167 Signal aléatoire......................................................176 Dynamique et interactions fluides-structures..........................................168 Statistique descriptive ...............................................................171 Algèbre tensorielle .......................................... ordre et calcul booléens .................................. 159 Notions élémentaires sur les matériaux métalliques et céramiques....173 Mécanique élémentaire des fluides ......................................................... produits......175 Structures composites.......167 Equations différentielles et équations intégrales .................................. codes............................................................................... 149 MACHINES HYDRAULIQUES ET THERMIQUES............... produits...........................................................................................170 MATHEMATIQUES GENERALES......................................172 Eléments de machines .. 156 Composites ..........170 Calcul différentiel et intégral.........................................164 Adhésifs et composites organiques......164 Adhésifs ...........................................................165 Technologie avancée............................. 154 MANAGEMENT SOCIAL DE L'ENTREPRISE POUR L'INGENIEUR ............................................................................... 152 Création et développement d'une entreprise .................... algèbre linéaire ........................................................... métallurgie ... 155 Notions fondamentales ........................... 155 Caractérisation des matériaux........ cinématique et dynamique des solides ..................... 157 Structures...............174 Mécanique des milieux continus .................................................. maintenance et sécurité industrielle 154 Conception et gestion d'un système de production et supply chain management .......165 Polymères communication pour le Probatoire.......................... 150 MANAGEMENT GENERAL.................166 Phénomènes périodiques dans les équations différentielles ................................................................................... 149 Machines à fluides.....177 ........................................164 Elaboration propriétés ...................................................................

.199 Radioprotection et environnement ....................................... 191 Modélisation des machines de production...200 SECURITE DU SYSTEME DE SOINS.195 Méthodologie de l'exploitation des données documentaires en psychologie .... 181 METROLOGIE......... 182 Mesures des températures ..................... 190 Electricité ....... 180 Techniques quantitatives de marketing et de gestion.............................................199 Applications des rayonnements et des isotopes................................................................ 179 Mercatique relationnelle : gestion de la relation client (CRM) .........................................................................196 RELATIONS INTERNATIONALES.......................................................194 Psychologie générale................................................203 ................ optique............ 186 PHYSICOCHIMIE APPLIQUEE ......194 Psychologie générale............................192 Prospective et évaluation de la recherche et de la technologie ..200 La gestion des risques dans les établissements de santé ....................................... processus de transformation et tolérancement des formes ..194 Elaboration et formalisation de l'expérience professionnelle ....................................................................................................196 Langage et travail .................................................. 190 Industrialisation des produits...................................... 187 PHYSIQUE DANS SES RAPPORTS AVEC L'INDUSTRIE 188 Mécanique................................................................................................ 187 Microcontrôleurs ................................................... 187 Physico-chimie appliquée aux processus biologiques ...... 182 Chaînes de mesures et signaux ............................... 190 Prévention des risques physiques ..........................202 Analyse des données : méthodes explicatives .........................................................................197 Rayonnements...............................................................................199 Cycle du combustible nucléaire................... 184 Développement des moteurs et cogénération en conversion d'énergie ......................................................................................200 SECURITE .................... 184 Lasers..................203 Statistique mathématique.......................195 Milieux de travail............................ des organisations .............. procédés et conception des formes....... références..................................................................................194 Le psychologue.. 178 Mercatique électronique .............................................. isotopes et applications ......................................... 184 Optique .................................................194 Psychologie et organisations ........................ 186 Thermodynamique chimique..................................................... 183 Combustion et impact sur l'environnement............ interférences............. 177 Fondements de la mercatique .................... 189 Electricité................................................. 177 Techniques de négociation et management de la force de vente ..... 178 Veille stratégique et concurrentielle ...................................................................................................................192 Prospective stratégique : recherches et applications.... 189 Mécanique .. 183 Mesures lasers.......................... optique................................... thermodynamique........................................................202 Analyse des données : méthodes descriptives . 190 Industrialisation des produits....................................................................................................... 186 Réactivité chimique et catalyse....... qualité................................................. Eléments de psychologie génétique ............197 SCIENCES NUCLEAIRES ................................................................................................ polarisation ......................................... 181 La mesure en laboratoire ou en industrie : une démarche commune ....... thermodynamique............................ dispositifs................................. optique.................................. préparation du travail et mise en oeuvre de cellules d'usinage .. 180 Mercatique de l'innovation .....................201 SOCIOLOGIE DU TRAVAIL..197 Physique nucléaire et radioactivité appliquées..................MERCATIQUE .............................. normalisation..................... 189 Structure de la matière..............197 Comprendre l'union européenne........................................................201 Champs de la sociologie.........ELECTRONIQUE.... 185 Images optiques........................................ formation et activité : approche psychologique ....................................................202 Calcul des probabilités ............................................................................................................................. 188 Mécanique................................................................ 185 ORGANISATION DES PRODUCTIONS.. 189 Classes de matériaux et semiconducteurs . négociations et conflits.... gestion de la production et de la qualité............... 179 Mercatique des produits et services industriels ......................................................... 186 Méthodes et outils de l'organisation ...197 Applications du cours à des études de cas.....................................................196 Préparation au diplôme de psychologue du travail.........................................................198 Communication pour le probatoire..........................................................199 Technologies des réacteurs nucléaires..........COMMERCE.......................... incertitudes...................... 185 Mesures optiques................193 Prospective de l'environnement.............................. 177 Action commerciale et distribution. Eléments de psychologie cognitive clinique et sociale.................................................................................................................. 183 MOTEURS A COMBUSTION INTERNE............................191 Mise en oeuvre de la production........................................ mesures 2D et 3D. traitement des données expérimentales.............197 Analyse du système international ............ 190 PRODUCTION AUTOMATISEE.................................................................................................................................... 177 Mercatique : concepts de base et applications........................................................................................... 191 Maîtrise statistique de la production........................................... 191 7 Préparation à l'examen probatoire .........201 Introduction à la sociologie ................... 179 Marketing et organisations des achats ...................... 184 Fonctionnement des moteurs alternatifs .......................................................191 Mise en oeuvre de la production............................ détection ......................................................................................................................Mesures des rayonnements optiques ....................200 La connaissance des risques dans les établissements de santé ................................................. 188 Electricité.................. 178 Stratégies et techniques de communication marketing .....................193 PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL.................................................................................................198 Radioprotection..195 Psychodynamique et psychopathologie du travail.........202 Techniques de la statistique......................... électriques et magnétiques ..201 Analyse sociologique du travail................................................. 180 Mercatique des produits et services industriels ............................................... 187 PHYSIQUE ......................................................198 Interaction des rayonnements et de la matière..................................192 PROSPECTIVE ET STRATEGIE DES ORGANISATIONS . 188 Electricité..................... la représentation des salariés dans l'ent ............................................ plans d'expérience .......................................................................201 SOCIOLOGIE...................................................................................192 Méthodes de prospective et d'analyse stratégique ......195 Pratiques de terrain en psychologie du travail.......................200 Méthodes d'analyse et de management des risques .200 Réglementation....... 184 OPTIQUE................201 STATISTIQUE ............................ 186 Modélisation et simulation des systèmes industriels..........196 Les méthodes psychométriques .. 181 Mesure : unités................................... 186 ORGANISATION DU TRAVAIL ET DE L'ENTREPRISE ........................ le travail et l'emploi................... phénomènes interfaciaux................................... 182 Mesure...........................................................197 RELATIONS PROFESSIONNELLES ............................... développement durable et stratégie des entreprises....................... de l'emploi..............................................................197 Les syndicats et le patronat.................................. 183 Construction des moteurs alternatifs...................................................

................. 215 8 ....................................................................... 207 TECHNIQUES DU FROID ............................... 210 THERMIQUE ....... 206 Econométrie de la finance ............................... spectroscopie ........................................................... 212 Thermodynamique générale ............................................... 214 Les formes d'analyse du travail.........................................................................................Contrôle de qualité ..... traitement et représentation des données ........ rayonnement .................................... 206 Statistique descriptive et statistique inférentielle......... 210 Applications.......................................................................... 205 Modélisation statistique....................... 214 TRAVAIL SOCIAL . les principaux médicaments .... 215 Action sociale et transformations de la société...................................................... constitution du dossier d'autorisation de mise sur le marché ........................................... 215 algorithmique programmation orientées internet aspects client module 3 .................... 208 Climatisation... structure-activité...................... 214 Recueil........ 215 WEBMESTRE : CONCEPTION DE SITES ET ADMINISTRATION DE SERVEURS WEB ................................................................................ 213 Transport de marchandises .................................................................. 208 Pharmacochimie.......... 212 THERMODYNAMIQUE........................... 207 Eléments de physique du solide.................................................................................. 213 Logistique industrielle ..................... 207 Physique du froid....................................................................................... 208 TECHNIQUES PHARMACEUTIQUES.................................. 209 Modes d'action de médicaments et stratégies de recherche ................................................................................................................................. 206 STRUCTURE DE LA MATIERE ....................................................................... 212 Etudes de cas en énergétique . 203 Plans d'expériences...................................... pharmacocinétique. 206 Approche méthodologique ............................................................................................... 207 Atomes............................... 213 TRAVAIL ET ENTREPRISE TRONC COMMUN ....................................................... 213 TRANSPORT... 206 STATISTIQUE APPLIQUEE A LA PSYCHOLOGIE ..................................................................... travail et emploi............................................................................................ 204 Biostatistique ........................ 204 Enquêtes et sondages.......................................... 210 Transferts de chaleur : comprendre et calculer ................. 210 Bases ................................................ molécules................ mesure et régulation..... 209 Fabrication des médicaments....................... 212 Thermodynamique appliquée à l'énergétique ........................................................................................................................... 204 Séries chronologiques.......... 211 Conduction..................................... 209 TECHNIQUES PHARMACEUTIQUES .......................................... 211 Informatique pour le thermicien ........................................................ 211 Echangeurs et rayonnement .......................................................................................................................................................................................GENIE ANALYTIQUE ................................. 209 Pharmacotechnie............... 208 Fabrication des médicaments. 213 Transports de voyageurs et tourisme .......... 208 Développements et tendances dans les techniques du froid et de la climatisation........................... 209 Contrôle analytique des médicaments... 212 Thermodynamique générale ................ 214 Hommes............................... 207 Simulation en énergétique ...................................................................... 205 Statistique approfondie......... 207 Production du froid................

piézoélectriques . B4. B2.Caractérisation acoustique d'une salle : critères de réverbération TR. impédance de rayonnement. Vibrations élémentaires des corps solides : Masses quasi-ponctuelles.Mesures d'impédances acoustiques . M.Détermination des caractéristiques vibratoires : fonction de transfert. Professeur Cnam MM.Principes et technologies . M. mécaniques et acoustiques . HENNION Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 (DPCT. analyse modale . Professeur Cnam MM. oscillations amorties. membranes. P.Electronique Acoustique en vue des applications M. Mesures acoustiques Mesures vibratoires.Utilisation d'un système de mesure informatisé en acoustique des salles . Bibliographie_______________________________________ (Presses polytechniques fondamentales d’acoustique. JOUHANEAU. Programme________________________________________ Electroacoustique Les transducteurs : systèmes électrodynamiques. Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les demi unités de valeur Acoustique B3. J. JOUHANEAU. DUT) dans la spécialité Physiques. Propagation des ondes sphériques : l'équation d'onde en coordonnées sphériques . HENNION. audiovisuel. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :5 rue du vertbois. Génie électrique. romandes Cours et Acoustique des salles Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22827 Physique . 75003 PARIS 01 53 01 80 51 Programme________________________________________ Dynamique des vibrations Systèmes à un degré de liberté : analogies électriques. caractéristiques des sources . HENNION 1/2 valeur 60 heures N° 22809 Physique . BTS. M. spectacles. exemple du piston plan encastré. HENNION. concerts. électrostatiques.). P. Professeur Cnam MM.Les équations pratiques de l'acoustique. incidence sur le TR. MELON Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les demi unités de valeur Acoustique B1.Généralités sur les phénomènes de propagation : onde plane progressive et onde plane stationnaire .Electronique Acoustique en vue des applications M. Génie électrique. Intelligibilité . DUT) dans les spécialités Physique.Utilisation d'un sonomètre . oscillations forcées Régimes transitoires et régimes permanents . BTS. Systèmes à plusieurs degrés de liberté : Systèmes linéaires à couplage homogènes . barres et plaques .fr Programme________________________________________ Initiation à la mesure acoustique .Electronique Acoustique en vue des applications M.Oscillations libres. Mesures physiques. indice d'inversion). P. Cours et problèmes avec corrigés (Lavoisier 1994) Bibliographie_______________________________________ Acoustiques des salles non couplées Généralités : approche géométrique et ondulatoire de l'acoustique des salles Etude du champ acoustique dans un local . critères de définition 9 .Circuits à plusieurs degrés de liberté : propagation dans les milieux discontinus. MELON.Electronique Acoustique en vue des applications M. J. 01 53 01 80 51 huet@cnam. M.Incidences sur l'environnement de l'énergie sonore rayonnée par une ouverture ..Mesures de critères d'acoustiques des salles de taille réelle et sur maquette . cordes. Acoustique des salles couplées et environnement Etude des champs stationnaires couplés .Calibration de microphones . GARCIA. JOUHANEAU Notions fondamentales d'acoustique. Programme________________________________________ •J. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 (DPCT. audiovisuel. par une sphère pulsante Monopoles et dipoles : modélisation des sources complexes . A. GARCIA. Temps Ouvrable Contact : secrétariat :5 rue du Vertbois 75003 PARIS 01 53 01 80 51 Electroacoustique Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22818 Acoustique fondamentale Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Physique . J. spatiales.Electroacoustique et acoustique des salles ACOUSTIQUE Initiation à la mesure acoustique TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22863 1/2 valeur 60 heures N° 22916 Physique . Rayonnement et directivité des sources : les impédances en acoustique : impédance spécifique. EDT. Mesures physiques.Détermination des caractéristiques acoustiques d'une salle : distributions temporelles.Mesures de temps de réverbération . audiovisuel. Propagation des ondes planes : équations fondamentales : équations d'état..Les microphones utilisés pour la mesure et la prise de son. Programme________________________________________ Mesures acoustiques : . JOUHANEAU. MELON. BTS.Mesures des caractéristiques de résonateurs acoustiques Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. P. DUT) dans les spécialités Physique.fr •ROSSI Electroacoustique 1986)•JOUHANEAU Notions problèmes avec corrigés.Perception musicale . HENNION Condition d’admission________________________________ 75003 PARIS Avoir le niveau bac + 2 (DPCT. spectrales.Mesures vibratoires . J. Critères d'appréciation subjective des salles (conférences.L'équation d'onde à une dimension et l'équation d'Helmholtz . conservation de la masse . MELON.Etude des couplages et amortissement. Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du Vertbois 75003 PARIS 01 53 01 80 51 huet@cnam. JOUHANEAU MM. durée de reverbération . Professeur CNAM MM. génie électrique.Champ direct et champ réverbéré. onde de pression et onde de vitesse. Mesures physiques.Initiation au traitement des signaux acoustiques Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.Directivité des sources. A.Couplages électromécaniques et mécano-acoustiques .Transferts d'énergie directe et reverbérée. M.Electronique Acoustique en vue des applications M. MELON Physique . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du vertbois. Effets transitoires.Mesures du coefficient d'absorption de matériaux acoustiques (tube d'impédance et salle réverbérante) . P.Potentiel des vitesses.Mesures de haut-parleurs et d'enceintes acoustiques . A. équation d'Euler. impédance ramenée Energie rayonnée par une source d'onde plane. JOUHANEAU. GARCIA.Adaptation et transfert d'énergie entre excitateurs et résonateurs.Mesures des champs acoustiques : choix et utilisation du matériel.

transparence acoustique. MELON.codes cycliques Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT. DAT. problème inverse. 1992). audiovisuel. GARCIA. Rayonnement des instruments de musique. Techniques spéciales : réseaux et synthèse des fronts d'ondes.Codes utilisés : Parité.Changement de fréquence d'échantillonnage . adjacent. JOUHANEAU Acoustique des salles et sonorisation. Rayonnement des structures. Stratégie d'optimisation des paramètres acoustiques et électroacoustiques.Fonction de Green modales. Professeur Cnam MM. Synthèse musicale par modélisation physique.Interfaçage MIDI •C. absorption.Entrelacement. efficacité latérale. 2 examens Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du vertbois. Fire. M. . effets de masse. fréquence critique et loi de masse .L'équation d'Hemlholtz et sa solution La fonction de Green et les problèmes aux limites de l'acoustique.Modélisation des sources . intelligibilité).Influence des divers paramètres de numérisation sur un signal sonore. CRCC. JOUHANEAU.fr Physique . A. Cours et ED Lavoisier (1994)•L. Traitement des signaux audio-numériques 75003 PARIS .Choix et utilisation des microphones. B. Mesures physiques. M.Electronique Acoustique en vue des applications M.Pourquoi numériser un signal audio pour l'enregistrement et la transmission du son ? .Isolement. BTS. Vibrations et rayonnement des cordes. directivité. WALDER Prise de son•J. Cours et ED Lavoisier (1994). théories du flou. critères de spatialisation (localisation.Causes et nature des erreurs .Couple. Sonorisation Critères objectifs : paramètres électroacoustiques.Adaptation à l'environnement.Détermination du nombre de sources . MELON 75003 PARIS Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT. Problèmes aux limites Programme________________________________________ Perception Physiologie de l'audition . Bibliographie_______________________________________ •J. JOUHANEAU Acoustique des salles et sonorisation. Professeur Cnam MM.Psychoacoustique .Transparence acoustique. P.codes blocs . DCC. 01 53 01 80 51 huet@cnam. LESUEUR Rayonnements acoustiques des structures (Eyrolles) Bibliographie_______________________________________ Formats d’enregistrement. Hamming. Programme________________________________________ Notions fondamentales équations fondamentales avec forces et sources .Divers codes utilisés en audionumérique. Génie électrique. plaques. lecteur MP3).codes simples . 01 53 01 80 51 huet@cnam.Critères subjectifs de compression de données . J. 01 53 01 80 51 huet@cnam.Changement de format . J. écoute binaurale . Introduction à la lecture et à l'analyse de publications scientifiques Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable 10 . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du vertbois.fr Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du vertbois.Electronique Acoustique en vue des applications M.Unités subjectives.Impédance des parois sous incidence normale et oblique . . GARCIA. H.Pertes auditives .Méthodes de perturbation. application à la prise de son.Application aux divers types d'appareils d'enregistrement numérique magnétiques et optiques (disque compact. M. méthodes des sources images . 01 53 01 80 51 huet@cnam. J.Méthodes de diagnostic et de traitement des bruits en milieu industriel. repliement. J. production et perception des sons musicaux. Physique . JOUHANEAU. Prise de son stéréophonique .Effets spéciaux en audionumérique . MELON Acoustique industrielle Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22836 Physique .Matériaux utilisés pour l'isolement acoustique : amortissement et résonance . A. Prise de son Principes fondamentaux . Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22881 Acoustique musicale Gammes. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Applications milieux à 1. BTS. Avoir suivi ou obtenu la demi unité de valeur B3. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du vertbois. application à l'isolement des bâtiments . JOUHANEAU. Mesures physiques. cavités.Les principaux formats d'enregistrement professionnel . puissance acoustique : normalisation et expertise. DVD. mini-disk”.Sources sonores hydro et aérodynamiques Silencieux résonateurs et guides d'ondes . Instruments à anches : instruments à cordes : percussions. P.Electronique Acoustique en vue des applications M.Filtrage numérique. IACC) . JOUHANEAU MM.Rappels sur la numérisation (échantillonnage.Correction par effacement multiple . systèmes multimicrophoniques. Programme________________________________________ Numérisation de signaux audio . DUT) dans les spécialités Physiques. Programme________________________________________ Acoustique industrielle Réflexion et absorption par les obstacles .Acoustique de l'environnement : en laboratoire. espaces semi-infinis. tuyaux. HENNION Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2. quantification). A. . entrelacement croisé .fr 75003 PARIS 75003 PARIS •C.Effets de bruits . Bibliographie_______________________________________ Audionumérique Cours B6 1/2 valeur 60 heures N° 22854 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Physique . audiovisuel.Tests psychoacoustiques Analyse auditive et formation de l'oreille.(clarté.A.Méthodes de compensation d'erreurs. Génie électrique. . Wyner-Ash. Psychoacoustique Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Formats de diffusion .Electronique Acoustique en vue des applications M. Professeur Cnam J. théorème de Shannon. Critères subjectifs : intelligibilité. barres. MULLER Principles and applications of rooms acoustics (Applied science publishers. Optimisation et répartition dans le plan d'écoute . JOUHANEAU. clarté locale et homogénéité. HUGONNET. salles . DUT) dans les spécialités physique. J.fr Méthode de détection et de correction des erreurs .Modèles linéaires.NICAM 1/2 valeur 60 heures N° 22845 Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : 2 partiels . 2 et 3 dimensions : guides d'ondes.Effets sur l'organisme et les performances . GARCIA. enregistrement direct sur disque dur. sur site .Correction par simple effacement . . Reed-Solomon . CREMER.Ecoute critique . JOUHANEAU Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du Cnam. transparence des parois : absorption acoustique active.

Il est conseillé d' avoir le niveau des demi unités de valeur de statistique B3 et B4. •DAYKIN. OHAYON Interaction fluide structure. J.•PETAUTON Théorie de l'assurance dommages.J. Applications industrielles Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du Vertbois 75003 PARIS 01 53 01 80 51 •H. La théorie collective du risque. Le processus de survenance des sinistres. Méthodes de calcul numérique. Professeur Cnam J. Les probabilités viagères. FROMENTEAU Acoustique non linéaire : principes et applications. J. Contrôles non destructifs. JOUHANEAU.valeur de Statistique B3. 1/2 valeur 50 heures N° 07900 Programme________________________________________ Diffraction par les obstacles et les écrans. Bibliographie_______________________________________ Acoustique numérique Cours+TP C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Branche vie N° 22925 Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures 1/2 valeur 50 heures N° 07919 Physique . Théorème de Finetti et indice de risque.P.fr Condition d’admission________________________________ Niveau B en mathématiques. Professeur CNAM M. Programme________________________________________ COURS Rappels sur les équations différentielles Introduction aux schémas aux différences Méthode des caractéristiques Equation des ondes Discrétisation de l'équation d'ondes par la méthode HAWAY. M. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen (cours). Propagation dans les guides d’ondes Traitement de signal et applications métrologique.La réassurance Principaux types de réassurance. DUBOIS Economie et gestion Assurances M.Electronique Acoustique en vue des applications M. J. F. EWALD. La solvabilité à long terme . Objectifs___________________________________________ Introduction à la modélisation numérique. Objectifs___________________________________________ Acquérir les techniques de l'actuaire vie. Problème des pleins relatifs.fr Rappels d'UNIX et de programmation. Loi des grands nombres et mutualité. JOUHANEAU. EWALD. Chargement de sécurité. Application à l'acoustique. diffusion. Implémentation de la méthode HAWAY. Aspects financiers et comptables. (Chapman and Hall). TP 11 . Bibliographie_______________________________________ •BUHLMANN Mathematical methods in risk theory. Acoustique sous marine : capteurs. Loi de Poisson. Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du Vertbois 75003 PARIS 01 53 01 80 51 huet@cnam. Interactions fluides non pesants-structures. Systèmes de bonus-malus. FROMENTEAU Condition d’admission________________________________ Acoustique niveau B Condition d’admission________________________________ Il est conseillé d' avoir le niveau de l'unité de la demi. Applications à la détermination des chargements de sécurité et des pleins de réassurance.fr Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du Cnam.fr 75003 PARIS Applications industrielles Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22890 Physique . (Springer). équations sonar. dossier (TP) Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du vertbois. ultrasons. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : partiels plus examen final. JOUHANEAU ACTUARIAT Branche dommages Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du Cnam. Coefficient de sécurité à court terme. Distribution des montants de sinistres. Economie et gestion Assurances M. R. Le contrat et les circonstances de sa gestion. Nombres de commutations. Objectifs___________________________________________ Acquérir les techniques de l'actuaire non-vie. F. L'évaluation des provisions pour sinistres à payer.Electronique Acoustique en vue des applications M. Contact : Mme DENONFOUX 2 rue Conté 75003 PARIS accès 31-2-08 TEL 01 40 27 25 39 denonfou@cnam. Calcul des valeurs actuelles probables. JOUHANEAU M. (Dunod). propagation.Applications métallurgiques et biomédicales. Programme________________________________________ Principes généraux de la tarification Interactions fluide-structure Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22907 Physique . 01 53 01 80 51 huet@cnam. MORAND. Programme________________________________________ La tarification de l’assurance sur la vie Les schémas de fonctionnement de l'assurance par capitalisation. Programme________________________________________ Formulation variationnelle : formes faibles La méthode aux éléments finis : applications aux équations d'ondes. Intensimétrie. Eléments de théorie de la crédibilité. PENTIKAINEN and PESONEN Risk theory. Professeur CNAM M. Les tables de mortalité.Electronique Acoustique en vue des applications M.Contact : secrétariat :Nadège ADELINE 5 rue du Vertbois 75003 PARIS 01 53 01 80 51 huet@cnam. F. Professeur Cnam N. Masson (1992).

les différentes missions de la gestion du personnel.La tarification commerciale.•D. Objectifs___________________________________________ Permettre à chaque auditeur d'acquérir les concepts théoriques de base pour la conception de son projet. remboursements anticipés. Professeur CNAM M. Connaître les principaux instruments des marchés financiers et les analyser au plan actuariel. stratégies. psychologie et sociologie. rétrospectives. THEVENET. Problématiques de la gestion du personnel : les différentes approches qui nourrissent la gestion du personnel : droit. BEHAR. offres d'échange. (Dunod). Le principe des intérêts composés . économie.9h-12h et 14h-17h Tél. (Economica). F. PERETTI Personnel (Vuibert). PETAUTON Théorie et pratique de l'assurance vie.•CHAZOT CLAUDE Les Swaps Concepts et Applications (Economica)•DALBARADE Mathématiques des Marchés Financiers Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ 1 séance introductive en amphithéatre Information générale sur le CNAM et ses différentes filières de formation. duration. WISZNIAK Mathématiques financières approfondies (Dunod).agp@cnam. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Mme DENONFOUX 2 rue Conté 75003 PARIS accès 31-2-08 TEL 01 40 27 25 39 denonfou@cnam. 1 valeur 80 heures N° 07928 Hommes et organisation : les relations entre la personne et l'organisation. Professeur Cnam M. Objectifs___________________________________________ Acquérir les notions de mathématiques financières nécessaires pour poser et résoudre l'équation d'une opération financière d'emprunt. ses pratiques pédagogiques. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :82.Notion de marge actuarielle. la personne comme membre d'une communauté. Economie et gestion Assurances M. La pratique de la répartition. les liens entre l'économique et le social. Usufruit et nue-propriété des emprunts.La répartition Le risque incapacité-invalidité.fr Condition d’admission________________________________ Avoir. DAUBERVILLE Condition d’admission________________________________ Tout auditeur du CNAM notamment tous ceux qui s'inscrivent pour la première fois au CNAM. au minimum.Fax : 01 58 80 86 42 Email : chaire. et les titulaires d'un Bac+2 désirant valider le DPC. FROMENTEAU. Amortissement des emprunts à moyen et long terme.fr Condition d’admission________________________________ Valeur obligatoire en complément du tronc commun pour les élèves (y compris les titulaires d'un Bac+2) qui désirent préparer les différents diplômes de la chaire.fr Travail et entreprise Fonction personnel. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. •BONNEAU.2. M. EWALD. La solvabilité. La courbe de taux et les taux zéro coupon. F. le rôle de la gestion du personnel dans les grandes problématiques de gestion de l'entreprise. la personne comme un rouage. •J-M. Objectifs___________________________________________ Acquérir les bases de la gestion des ressources humaines et de ses enjeux pour l'entreprise. Les évaluations d'inventaire. de maîtriser par un entrainement personnel quelques méthodologies de mise en oeuvre et surtout de produire "pour soi" un travail d'orientation pédagogique par rapport aux différentes possibilités de formation offertes par le CNAM. Réassurance. La Zillmérisation. (Edition d'Organisation). Capitaux sous risque.•Groupe TERENCE Encyclopédie des ressources humaines. M.75003 PARIS . Présentation du processus pédagogique général: "projet personnel et professionnel" du CNAM ainsi que les principales méthodes et règlements relatifs à l'élaboration d'un bilan individuel de compétence.•L. Les emprunts indexés et les obligations convertibles. escompte.Les taux équivalents. Valeurs de rachat et de réduction. la personne comme un acteur. WEISS La fonction ressources humaines (Edition d’Organisation). Généralités sur les emprunts obligataires. Les principes de la gestion actif-passif (ALM). Sensibilisation sur le thème "comment gérer ses propres ressources humaines?" à partir de la présentation des principaux concepts d'un management constructiviste par projets. •P. Les marchés à terme : Opérations de couverture. TOSETTI. Analyse et évaluation du bénéfice. 1/2 valeur 30 heures N° 17111 Travail et entreprise Fonction personnel. le niveau mathématique d'un baccalauréat scientifique. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Gestion de l’entreprise et gestion du personnel : Mathématiques financières Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par la place de la gestion du personnel dans la gestion de l'entreprise. risques. ADMINISTRATION ET GESTION DU PERSONNEL Management de l’entreprise et gestion des ressources humaines Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Provisions et marge de solvabilité Provisions mathématiques : méthodes et prospectives. THEVENET Les assurances complémentaires . Les principales combinaisons. Vie des emprunts obligataires : sensibilité. bd Sébastopol . F. de récurrence. •A. Transformations. gestion et développement M. M. 6 cours en amphithéatre Identifier quelques concepts généraux autour des thèmes suivants: 12 . contrôle de gestion. Projet personnel et professionnel : auto-orientation pédagogique Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 36 heures N° 17120 Extensions Les emprunts à taux variable . Les marchés d'options négociables : évaluation. ergonomie.3. Tomes 1. Programme________________________________________ Généralités Les mathématiques financières du court terme : intérêt simple. PIGEYRE Gestion des ressources humaines (Dunod 1997) Bibliographie_______________________________________ Détermination des taux d'intérêt actuariels Notion de taux actuariel. des assurances et des services financiers d'entreprises. VAN DER HEYDEN Histoire et organisation de la fonction personnel : la fonction personnel dans l'histoire.4. MENART Assurance Comptabilité Réglementation Actuariat. La participation des assurés. CADIN. Les caractéristiques de l'approche gestionnaire du personnel. Ce cours s'adresse à ceux qui se destinent à la fonction ou qui doivent intégrer des préoccupations de gestion des ressources humaines à leur activité.: 01 58 80 86 39/40 . GUERIN. gestion et développement M. THEVENET Mme B. Les swaps de taux :définition et introduction à la valorisation. Prime de risque et prime d'épargne. M. Contact : Mme DENONFOUX 2 rue Conté 75003 PARIS accès 31-2-08 TEL 01 40 27 25 39 denonfou@cnam. Calcul des taux effectifs à l'émission par interpolation (Galbrun) et par itération (Goury). Destiné aux cadres et futurs cadres des banques. Etudes des rentes et annuités. la personne comme une condition de la performance. Valeur obligatoire pour les personnes préparant le DESA et n'ayant pas suivi le DPC option AGP au préalable.

(Dunod 1997). gestion et développement M. Apprentissage expérientiel et maturité vocationnelle. F. Comment j'apprends ? Importance des représentations mentales dans la construction de projets. Inventaires de personnalité. bd Sébastopol . Pour les élèves qui préparent le DESA administration et gestion du personnel. Les 35 heures. Projet personnel et professionnel : auto-évaluation Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 33 heures N° 17166 Programme________________________________________ Travaux en groupe restreints avec rédaction de mémoires sur des thèmes de gestion du personnel. Rôle du langage.agp@cnam. CADIN. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Pour être admis à suivre cet enseignement. Expression des salariés. Promotion.•D. LIETARD Condition d’admission________________________________ Cet enseignement est également ouvert aux auditeurs de la Chaire Formation des Adultes.9h-12h et 14h-17h Tél. maturité vocationnelle .4). qualifications Rémunérations Appréciation du personnel Mobilité et gestion des carrières Formation et développement des compétences De la gestion de l'emploi à la gestion des compétences. savoir situer dans des contextes culturels.fr Programme________________________________________ A l'issue de cet enseignement.2. les auditeurs produisent un "portefeuille de compétences" et un discours écrit et oral sur leur professionnalité. van CAMPENHOUDT Manuel de recherche en sciences sociales (Dunod. WEISS. Gestion prévisionnelle du personnel. Techniques de gestion du personnel Audit social. (Ed Organisation Tomes 1. Emploi des femmes.fr lietard@cnam. Recrutement. Gestion d'un projet individuel. appréciation. Insertion des jeunes dans l'entreprise. historiques et polititiques. alternant cours et enseignements dirigés. RIBETTE Gérer à temps les ressources humaines. Contrepartie du travail Rémunération.Compétences à gérer soi-même. communication. Institutions de représentations du personnel. exposé oral sur une professionnalité choisie. Mme B. THEVENET Professeur CNAM M. Prévoyance sociale. Apprentissage expérientiel et évolution des méthodes d'évaluation. On demandera à chaque auditeur de tenir un carnet de bord qui permettra l'évaluation pédagogique . Présentation de quelques tests psychologiques. Styles personnels dans un groupe de travail. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : mémoire de TP Contact : pour tous renseignements contacter madame B. production écrite sur le même thème Contact : secrétariat :82. PIGEYRE Gestion des ressources humaines. PIGANIOL. Il fournit des éléments théoriques sur des concepts clés de l'orientation éducative : projets. Conduite du changement. Professeur Mme F. L. Analyse des coûts M. gestion et développement M. THEVENET. il est exigé d'avoir obtenu les valeurs d'administration et gestion du personnel A1 et B1 cours.: 01 58 80 86 39/40 . Paris). M.•L. THEVENET.O. Programme________________________________________ Problématiques générales en GRH Qu’est ce que la GRH ? Gestion prévisionnelle Flexibilité et GRH Aménagement et réduction du temps de travail Organisation du travail et condition de travail Evaluation en GRH et en recrutement 1 séance collective en amphithéatre Avec tous les animateurs l’accent sera mis sur une meilleure structuration des concepts fondamentaux sous-jacents aux méthodes utilisées en exercices dirigés. 1988. Conditions physiques de travail. Bibliographie_______________________________________ GRH : pratiques et développement Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 60 heures N° 17148 Travail et entreprise Fonction personnel. gestion et développement M. Modalité d'évaluation : examen final Techniques de gestion des ressources humaines TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 00152 Travail et entreprise Fonction personnel. Sécurité.•Groupe Terence Encyclopédie de gestion des ressources humaines. D'autres sujets peuvent être proposés. Emploi Qualification/classification.•R. cadre de références. traités à partir de l'expérience des élèves et de leur entreprise. Préférences cérébrales.O.fr •R. R. Formation. compétences. Relations de travail Rôles des cadres.). Pratique réfléchie du langage. Connaître et développer les principales démarches et techniques relevant de la GRH. Tableaux de bord. il est conseillé de terminer par les valeurs de cours B1 et TP B. Travailleurs en fin de carrière. 13 . C. Rôles de la maîtrise. Objectifs___________________________________________ Permettre à chaque auditeur d'engager une démarche d'affirmation de son identité sociale et professionnelle.Fax : 01 58 80 86 42 Email : chaire. In Encyclopédie de gestion (Economica). comme par exemple: Travail et entreprise Fonction personnel. Cet enseignementl accompagne les participants dans la construction ou la consolidation de projets professionnels en partant de l'identification de leur acquis et de l'élaboration d'un "portefeuille de compétences". Culture d’entreprise. Méthode Ned Herrmann. Information. Rencontrer des logiques différentes à celles que l'auditeur pratique dans son milieu professionnel de par l'obligation que le groupe soit la rencontre d'entreprises très différentes. production d'un .M. GUERIN. 5 séances d'exercices dirigés en sous-groupe Elaborer son propre profil personnel de compétence par la pratique de quelques "outils": présentation des disciplines du Département Travail et Entreprise. QUIVY. Objectifs___________________________________________ Préparer à plusieurs sur un thème commun de gestion du personnel un mémoire écrit qui sera défendu à l'oral. Travailleurs handicapés. Styles de comportements personnels dans un groupe.75003 PARIS . DAUBERVILLE • Fascicule d'exercices dirigés (Librairie Dunod). Modalité d'évaluation : carnet de bord Pratiques en GRH Recrutement Classification. apprentissage expérentiels et de gestion des compétences. construire des aptitudes pour "faire son chemin" en milieu complexe Condition d’admission________________________________ Il est recommandé d'avoir suivi le cours AGP A1. Gestion des compétences. Objectifs___________________________________________ Comprendre les fondements pratiques en GRH.3.Dauberville daubervi@cnam. PIGEYRE. B. RIBETTE La fonction ressources humaines (E. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : contrôle continu (présence obligatoire aux ED). F. M. Conditions de travail Aménagement du temps de travail. Ces productions supposent un travail personnel important durant les intersessions. Comment naviguer au CNAM pour monter son projet? Expériences de tests psychologiques. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.

•A. L. Point. MATALON Les enquêtes sociologiques. M. Ouvert aux auditeurs dans le cadre de la formation continue.agp@cnam. Ouvert aux auditeurs du DESS. évaluation de pratiques) en gestion du personnel. SILVA Travail et entreprise Fonction personnel. A.Les NTIC sont entrées dans l'entreprise. Que sais-je .. REINBERG Les rythmes biologiques (PUF. Grâce aux caractéristiques de ces étapes.Fax : 01 58 80 86 42 Email : chaire. information et connaissance. Qu'est-ce que l'informatique? De l'outil informatique au système d'information. 1986). au travers des différentes étapes d'un mémoire d'étude.Une approche personnelle de cette relation : l'implication . Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ . gestion et développement M. Les participants pourront ainsi comprendre son repositionnement et sa réorganisation centrés autour de 3 dimensions: être en situation d'accompagner la direction générale dans la mise en oeuvre de la stratégie de l'entreprise. La gestion du personnel traite de cette relation qui devient un enjeu majeur des politiques de personnel.•R.•J-D.La relation individu-organisation dans les théories des organisations . L'entreprise se structure autour de ses flux d'information et de leur optimisation. Programme________________________________________ Etude des mécanismes cognitifs de la prise de décision à travers des modèles prescrits de rationalité limités de H. THEVENET. Que sais-je ? (PUF. GHIGLIONE. 1971). 1983). bd Sébastopol . M. THEVENET Mme. donner à l'encadrement les moyens d'accompagner leur équipe et offrir aux salariés des services de plus en plus personnalisés. B. Paris). THEVENET Condition d’admission________________________________ Obligatoire pour les élèves de cycle C agréés. Système d'information dans les ressources humaines.Technologies de l’information et de la communication et GRH Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Méthodologie de la recherche et bases épistémologiques Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 30 heures N° 11600 1/2 valeur 30 heures N° 17157 Travail et entreprise Fonction personnel. questionnaire. Le marché de l'informatique en GRH. QUIVY. Le cours décrit les différentes approches du lien entre individu et organisation.75003 PARIS . L'objet de ce cours est d'expliquer la place de ces NTIC dans l'évolution de la fonction RH. coll. Evolutions technologiques et (ré)organisation de l'entreprise. Objectifs___________________________________________ Les évolutions actuelles du travail et de son organisation modifient la relation entre individu et organisation. en présente les différents concepts (implication. à ceux inscrits au DESS Gestion du personnel. Objectifs___________________________________________ A travers les grandes étapes des sciences cognitives. théorie et pratiques (Armand Colin. DAMASIO L'erreur de Descartes (Editions Odile Jacob. Jacob. Ouvert aux auditeurs dans le cadre de la formation continue.•A. Objectifs___________________________________________ Objectifs___________________________________________ Initiation sur les Technologies de l'Information et de la Communication dans la fonction Ressources Humaines. analyse systémique. gestion et développement M.9h-12h et 14h-17h Tél. P. Varela. Connaissance de la méthodologie de recherche (savoir construire une problématique et des hypothèses) Connaissances des bases en méthodologie de recueil et traitement de données en gestion du personnel. Auditeurs dans le cadre de la Formation continue. B.La relation individu-organisation en gestion du personnel : le changement des comportements Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : enquête de terrain sur le vécu des personnes au travail 14 . Gestion de l'information des ressources humaines. 1995)•H-A.Numéro 1334). l'auditeur pourra mieux comprendre son organisation et réfléchir sur sa pratique professionnelle. gestion et développement M. Ce sont maintenant l'ensemble des fonctions et des tâches qui sont concernées. DAUBERVILLE.agp@cnam. confiance) et examine les modalités de gestion du personnel afférentes. BENDER Condition d’admission________________________________ Obligatoire pour les élèves de cycle C agréés et les élèves du DESS Gestion du Personnel. 734. M. gestion et développement M.Une approche inter-personnelle : la confiance .fr Programme________________________________________ Société Post industrielle. THEVENET Professeur Cnam Mme. les méthodologies de prise de décisions ont été revisitées. M THEVENET.fr •R.: 01 58 80 86 39/40 . + 6 heures) Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : dossier final en petit groupe Contact : secrétariat :Chaire Gestion du Personnel 82 bd de Sébastopol 75003 Paris tél : 01 58 80 86 40 e-mail : chaire. Réflexion sur les modalités de développement de l'implication au travail et dans l'entreprise. Condition d’admission________________________________ S'adresse aux élèves du cycle C Administration et gestion du personnel. Professeur CNAM M.•B. 1993). F. Connaissance des principales approches théoriques des comportements humains en entreprise. Améliorer ses pratiques de management des collaborateurs au travers d'un aperçu des principaux modèles de management et d'une réflexion collective sur la confiance. 1985. Condition d’admission________________________________ Avoir un niveau Bac +2 ou une expérience en tant que cadre dans un service du personnel. Simon à l'enaction de F.Une approche organisationnelle : le contrat psychologique et l'évolution de ce contrar . SIMON Administration et processus de décision (Economica. Cela entraîne des transformations en profondeur dans la nature même de l'exercice et des compétences des fonctions dont celles de la fonction RH. Comprendre l'élaboration de la problématique d'une recherche. Deux séances optionnelles sur le travail de communication orale (pour préparer la soutenance. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :82.F. Paris) Bibliographie_______________________________________ Méthodologie de prises de décision en gestion du personnel Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 30 heures N° 00214 Relation individu organisation en gestion du personnel Cours C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Fonction personnel. Rappels statistiques. Modalité d'évaluation : devoir à rendre •HALL La dimension cachée (Editions du seuil. BOUDON Méthodes en sociologie. qualitatives et quantitatives Programme________________________________________ Bases épistémologiques de la démarche de recherche et leurs applications à la gestion. Initiation à la conduite de recherches empiriques (enquêtes. PIGEYRE Les sciences humaines dans l'entreprise (Economica Poche gestion )•R. DAUBERVILLE 1/2 valeur 30 heures N° 11628 Travail et entreprise Fonction personnel. Van CAMPENHOUDT Manuel de recherche en sciences sociales (Dunod. VINCENT Biologie des passions (O. Construire un cadre conceptuel et des hypothèses Présentation de plusieurs méthodologies de recherche : enquêtes par entretiens. GILBERT.. 1988. Les fonctions de la production ont été les premières affectées. Professeur CNAM F.

1997) Bibliographie_______________________________________ Profils minces Ligne portante.fr Gestion des emplois et développement des compétences Cours C7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 30 heures N° 11655 Travail et entreprise Fonction personnel.: 01 58 80 86 39/40 . BERNOUX La sociologie des organisations. solutions élémentaires. F. Objectifs___________________________________________ L'objectif de ce cours est de présenter aux auditeurs une approche stratégique de la gestion des ressources humaines. •F.agp@cnam.agp@cnam. angle de portance nulle.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. théorème de Kelvin. Conditions de réussite de la gestion des compétences Evolutions actuelles de l'emploi et du travail Stratégie et gestion de la formation Problématiques et outils de la gestion des carrières Gestion "particulières" (hauts potentiels. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : dossier Contact : secrétariat :chaire gestion du personnel 82 bd de Sébastopol. CHOMETON.Matériaux . HOUGHTON. ABBOTT. applications. Coll. carrières internationales. Poche gestion. 1959). ISBN 0471-80694-3). Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final 1/2 valeur 30 heures Travail et entreprise Fonction personnel. Portée et limites. Démonstrations en laboratoire N° 11646 Mesure des caractéristiques aérodynamiques d'un profil et d'une aile d'allongement fini en soufflerie. F. Ouvert aux auditeurs du DESS. origine des tourbillons. ROUSSILLON Préparer les dirigeants de demain (Editions Organisation.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. Programme________________________________________ Equations de la dynamique des fluides Forme intégrale. Ouvert aux auditeurs du DESS. polaire. PW. aile optimale. CHUEN-YEN CHOW Fondations of Aerodynamics. résultats expérimentaux. conditions aux limites. Il s'attache à montrer les enjeux stratégiques des RH dans les différents secteurs d'activité et en relation avec quelques grandes problématiques d'entreprise. THEVENET Le plaisir de travailler.Matériaux . Dans ce cours interviendront tous les enseignants de la chaire. •M. Profils épais symétriques Approche intégrale. 1993. Professeur des universités M. Programme________________________________________ Panorama sur l'actualité de l'emploi Les modèles "classiques" de gestion de l'emploi et des compétences Evolution historique. centre de poussée. équations d'Euler. (4th edition. A-F BENDER AERODYNAMIQUE Aérodynamique fondamentale Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Obligatoire pour les élèves de cycle C agréés. bd Sébastopol . forme locale.•H. M.9h-12h et 14h-17h Tél. GAVINI La gestion de l'emploi (Editions Economica. fins de carrière. Des interventions de responsables des ressources humaines illustreront les thèmes présentés. E. THEVENET Condition d’admission________________________________ Obligatoire pour les élèves de Cycle C en AGP agréés. CARPENTIER Aerodynamics for Engineering Students (5th edition.( Dovers. BOURNOIS. A.agp@cnam. CHOMETON M. PIGEYRE. THEVENET Professeur CNAM M. caractéristiques aérodynamiques. Arnold. Auditeurs dans le cadre de la formation continue.L. portance et traînée induite. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : devoir Contact : secrétariat :82. applications. Auditeurs dans le cadre de la formation continue.E.Contact : secrétariat :Chaire Gestion du Personnel 82 bd de Sébastopol 75003 Paris tél : 01 58 80 86 40 e-mail : chaire. profils NACA. MARUANI. gestion et développement M. modèle numérique pour le problème direct. J. REYNAUD Sociologie de l'emploi (La Découverte. M. approche intégrale. calcul des efforts. 1996). VON DOENHOFF Theory of wing sections. Cinématique des fluides Ligne de courant. 1998)•M. lignes NACA. 75003 Paris 01 58 80 86 40 (heures de bureau) chaire. calcul des efforts aérodynamiques. •KUETHE. MEIGNANT Manager la formation (Editions Liaisons. fonctions harmoniques pour le potentiel et la fonction de courant. fonction de courant. L'importance des ressources humaines dans la stratégie de l'entreprise. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. 1/2 valeur 60 heures N° 17719 Objectifs___________________________________________ Etre capable de situer le débat sur la gestion de l'emploi en entreprise. relation tourbillon-circulation. Les développements stratégiques dans la GRH Le reengineering de la fonction La décentralisation et le partage des fonctions La gestion des personnes GRH et stratégie d'entreprise dans les grands secteurs d'activité Les industries (de main d’oeuvre ou non) Le service Les nouvelles formes de l'économie : l'économie de l'expérience Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de cours Aérodynanique B1 et B2 et être agréé par l'enseignant. gestion et développement M. Génie mécanique . modèles de Prandtl. F. résultats expérimentaux.•C.•A. gradient de portance. Repères. THEVENET Professeur CNAM Mmes F. John Wiley. 1989 Bibliographie_______________________________________ d'organisation.75003 PARIS . applications. femmes. Bibliographie_______________________________________ Aérodynamique fondamentale TP B1 1/2 valeur 60 heures N° 25266 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Génie mécanique . L'approche stratégique de la fonction.fr Les restructurations et fusions La globalisation de l’entreprise Prospective en gestion des ressources humaines. concentration des nappes tourbillonnaires. S. comprendre les évolutions en cours. équation de Helmholtz pour le tourbillon. éd. circulation. 1993). GRH et grandes problématique de l'entreprise 15 .Fax : 01 58 80 86 42 Email : chaire.•E. foyer. superposition des solutions. Ecoulement irrotationnel d’un fluide parfait Equation pour le potentiel. Aile d’allongement fini Stratégies des ressources humaines Cours C8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Problème physique. Il montre quels sont les grans développement d'une stratégie de gestion des ressources humaines. 2000•P. CHOMETON Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de cours Mathématiques Générales A1 et Mécanique des Fluides A. en termes d'emploi et d'activité.fr Objectifs___________________________________________ Apporter les bases fondamentales permettant l'analyse et la prédiction de l'écoulement et des efforts autour des surfaces portantes en subsonique. comprendre les enjeux de la gestion de la formation pour le développement professionnel des individus. LAURENT Programme________________________________________ Stratégie et gestion des ressources humaines. M. modèle numérique pour le problème direct. problème inverse. ISBN 0-340-54847-9).

Matériaux . foyer. Ecoulement irrotationnel d’un fluide parfait Analogie rhéoélectrique. ISBN 285428-208-6). ABBOTT. HOUGHTON. SHAPIRO The dynamics and thermodynamics of compressible fluid flow. comparaison des résultats expérimentaux avec le modèle de Prandtl. mesure de la viscosité turbulente. Fournir les connaissances portant sur l'analyse physique et le calcul des couches limites laminaires jusqu'à transition laminaire-turbulent. Décollements laminaires et turbulents Ecoulement autour d’un cylindre. comparaison avec le modèle de Cochran. Couche limite turbulente sur plaque plane lisse et rugueuse •E. portance. forme conservative. Objectifs___________________________________________ Permettre l'assimilation des concepts développés dans les cours de Mécanique des Fluides B1 et B2. équations d'Euler. J. F. comparaison avec la loi de Blasius. équations de Navier-Stokes. 1/2 valeur 60 heures N° 25275 Application de la forme intégrale des équations d'Euler Mesure des différentes composantes de la traînée par analyse des sillages. 1989. mesures en supersonique. 1/2 valeur 60 heures N° 13444 Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Rapport de TP. mesures dans les souffleries Prandtl et Eiffel. corps à culot. Couches limites laminaires et turbulentes sur disque tournant Mesure des profils de vitesses. Couches limites avec gradient de pression 16 . SCHLITCHTING Boundary Layer (Mc Graw Hill. nombre de Froude et nombre de Mach. traînée de frottement.L. analogie hydraulique. coefficients de frottement local et moyen. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Rapport de TP. perte de pression d'arrêt. relations de Hugoniot. Variables de la dynamique des gaz Vitesse du son. CHOMETON Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de Mathématiques générales A1 et mécanique des fluides A0 Ecoulement interne isentropique Formulation quasiunidimentionnelle. ISBN 2-85428-210-8). solution exacte de Blasius. Professeur des Universités M. effets du gradient de pression. comparaison avec les lois de Blasius et de Karman pour les conduites lisses et rugueuses. Tuyère convergente divergente Ecoulement avec et sans choc.-J. visualisations.•J. transport des informations dans un fluide au repos et en mouvement.•J. CARPENTIER Aerodynamics for Engineering Students (5th edition. Vol 1 et 2. choc droit. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de cours Aérodynamique B3 et B4 et être agréé par l'enseignant. 1959). CHOMETON M. Ils se déroulent à St Cyr l'Ecole. Ondes de choc Solutions discontinues déduites de la forme intégrale des équations. Centre de recherche européen en aérodynamique. traînée de frottement. décrochage. formulation intégrale eulérienne. visualisations.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. centre de poussée. F. calcul des débits. 1968).Matériaux . coefficient de frottement pariétal. comparaison avec la théorie. mesure des pressions. mesure des puissances. VON DOENHOFF Theory of wing sections (Dovers. Aérodynamique externe Concept de couche limite. centre de recherche européen en aérodynamique. Etude expérimentale d'une tuyère hydraulique à Mach = 2. quantités intégrales. structure des sillages. LAURENT Aérodynamique de l'aile Mesure des pressions sur un profil NACA. Ecoulement supersonique avec choc Choc oblique 2D. ondes de surface. Couche Limite laminaire (Cépadues-éditions. échelles dans la couche limite. comparaison avec le modèle de Tollmien. F. tuyère convergente. •A. Couches limites laminaires Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25220 Programme________________________________________ Equations de la dynamique des fluides Forme intégrale. Ils se déroulent à St Cyr l'Ecole. •H.Objectifs___________________________________________ Permettre l'assimilation des concepts développés dans les cours de Dynamique des gaz B et d'Aérodynamique fondamentale B. sonde de Kiel. mesure des débits. Démonstrations en laboratoire Tuyère convergente. 1989. tracé des tuyères 2D. traînée tourbillonnaire. Vol 1 (John Wiley et Sons Inc. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Mesures en aérodynamique Pressions. Professeur des universités M. F. Génie mécanique . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Couche limite laminaire sur plaque plane sans gradient Equations de la couche limite. PW. CHOMETON. Génie mécanique . tuyère convergente-divergente adaptée. CHOMETON. F. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Apporter les bases fondamentales permettant l'analyse et la prédiction des écoulements compressibles monodimensionnels et bidimensionnels avec ou sans choc. 1993 . Ecoulements supersoniques Ecoulement d'un liquide dans un canal. solution linéarisée. transition de la couche limite laminaire. méthodes des caractéristiques. COUSTEIX Aérodynamique.-D. Arnold. dans l'environnement de l'IAT St Cyr. ISBN 0-340-54847-9). ondes de Mach. Ecoulement bidimensionnel supersonique Forme caractéristiques des équations en 2D. Examen final Génie mécanique . émissions tourbillonnaires. profils des vitesses. solutions analytiques. HOFFMAN Gas Dynamics. nécessité d'une solution discontinue. tuyère avec choc. application à l'aile.Matériaux . coefficients de frottement pariétal. Objectifs___________________________________________ Traiter de l'aérodynamique des fluides visqueux. choc oblique. clinomètre. COUSTEIX Aérodynamique. Examen final Programme________________________________________ Ecoulements internes laminaires et turbulents Expérience de Reynolds. tomographie numérique. vitesses. nombre de Mach. ZUCROW. Ecoulement bidimensionnel supersonique linéarisé Equations. applications. applications. J. REBUFFET Aérodynamique expérimentale (Dunod. formulations locales. applications aux écoulements internes et externes. calcul des pressions et des efforts. quantités intégrales. théorème de Crocco.E.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. CHOMETON Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de cours Mathématiques Générales A1 et Mécanique des Fluides A. Aérodynamique couches limites TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Analyse des écoulements tridimensionnels décollés Mesure des efforts en soufflerie industrielle.. Programme________________________________________ Equation de la dynamique des fluides Formulation intégrale lagrangienne des équations. Couche limite laminaire sur plaque plane Mesure des profils de vitesse. Concept de longueur de mélange Dynamique des gaz Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Mesure des vitesses moyennes et de l'énergie turbulente dans un jet plan par sonde fil chaud. moment. Turbulence et Couche Limite (Cépadues-éditions. tube de Pitot. forme locale. solutions approchées. transition. (The Ronald Press Company. Aile d’envergure finie Mesure de la polaire d'une aile en soufflerie. calcul des efforts. applications. effets du gradient de pression. 1966).•H. analogie hydraulique. 1976). équations intégrales locales. comparaison avec les solutions analytiques. Bibliographie_______________________________________ Mesure de profils des vitesses. dans l'environnement de l'IAT St Cyr. A. 1954).•P.•M. pressions pariétales.Energétique Aérodynamique en vue des applications M.

Courbes caractéristiques.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. 1989.Matériaux . Des travaux pratiques en soufflerie. COUSTEIX Aérodynamique.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. CHOMETON. équation pour k et pour E . Professeur des universités M. loi de paroi. paroi isobare. méthodes intégrales. 1989. Couches limites turbulentes Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Applications N° 25239 Résolution de problèmes simples. Condition d’admission________________________________ Posséder le cycle probatoire. tenseur des contraintes turbulentes de Reynolds. quantités intégrales.1968) Bibliographie_______________________________________ Méthode des caractéristiques Approche graphique. analyse physique et traitement des conditions aux limites. CHOMETON. applications. COUSTEIX Aérodynamique. approche globale. formes conservatives. profils des vitesses. Professeur des universités M. J. Professeur des universités P. application à un profil d'aile. ondes de faible amplitude. CHOMETON MM. ISBN 2-85428-208-6)•A. SCHLITCHTING Boundary Layer (Mc Graw Hill. L'enseignement s'articule autour de travaux publiés dans différents congrès et revues internationales. critères de transition. Equations de Navier-Stokes moyennées au sens de la turbulence Caractéristiques de la turbulence. ISBN 2-85428-210-8) Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Turbulence et acoustique Cours+TP B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Avoir obtenu l'unité de cours Aérodynamique fondamentale B ou en avoir le niveau et être agréé par l'enseignant. d'un document scientifique avec nombre de mots imposé. approche linéarisée. comparaison des résultats de la simulation avec les mesures obtenues en laboratoire. F.Matériaux . 1/2 valeur 60 heures N° 25248 Génie mécanique . viscosité turbulente.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. forme intégrale eulérienne. couches limites turbulentes. résultats expérimentaux.Méthodes intégrales. LAURENT Objectifs___________________________________________ Etre capable d'analyser les écoulements tridimensionnels décollés et acquérir les techniques de traitement de l'information utilisées dans les souffleries industrielles. une initiation à l'utilisation d'un solveur industriel de mécanique des fluides (Fluent) et une introduction à la météorologie complètent la formation. Phénomènes instationnaires Phénomènes physiques. P. Se présenter à l'examen probatoire. applications à l'analyse des jets turbulents.Matériaux . applications. solutions de Polhausen et de Thwaites. approche des problèmes industriels. exemples simples. GILLIERON Ecoulements instationnaires (collection des cours cu CNAM) Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Traiter de l'aérodynamique des fluides visqueux. Objectifs___________________________________________ Analyser les phénomènes physiques et fournir les outils de calcul pour la prévision et le traitement des problèmes instationnaires rencontrés en dynamique des fluides. équations de Navier-Stokes. CHOMETON. Vol 1 et 2 (The ronald Press Company. LAURENT •H. énergie cinétique k et taux de dissipation E des macro-échelles. examen. E. GILLIERON. F. différentes écritures. conséquences sur la traînée. Fournir les connaissances portant sur l'analyse et le calcul des couches limites turbulentes jusqu'au décollement. coefficients de frottement local et moyen. d'un résumé. choc instationnaire. résultats expérimentaux. section variable. LAURENT Programme________________________________________ Equation de la dynamique des fluides Formulation intégrale sous forme lagrangienne. Décollement de la couche limite Critères de décollement. GILLIERON et J. CHOMETON. Ondes de choc instationnaires Rappel des lois de discontinuité associées à la forme intégrale. F. interaction des chocs avec les ondes continues. transition en écoulement interne. couche limite avec gradient de pression. conférence. transition. SCHLITCHTING Boundary Layer (Mc Graw Hill. paroi solide. Programme________________________________________ Rappels fondamentaux 17 . 1989. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Programme________________________________________ Rappel des équations de la dynamique des fluides Formulations en écoulement quasiunidimensionnel. 1954)•P. Couche limite turbulente sur plaque plane Equations. Mise en forme d'un bilan bibliographique. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Aérodynamique appliquée Cours+TP C1 1/2 valeur 60 heures N° 13426 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Génie mécanique . Programme________________________________________ Préparation à une présentation orale de durée limitée.H SHAPIRO The dynamics and Thermodynamics of compressible Fluid Flow.D. Objectifs___________________________________________ Préparer les auditeurs à la pratique des différentes formes de communication scientifiques. application à la dynamique des fluides en écoulement homentropique. longueur de mélange. traînée de frottement. longueur de mélange et viscosité turbulente dans un jet. Application au tube à choc. formulations locales. calcul du point de fonctionnement d'un tube à choc. Communication pour le probatoire Cours B6 1/2 valeur 40 heures N° 25168 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Génie mécanique . YOUNG Boundary Layer (AIAA education series. calcul du point courant. CHOMETON Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de cours Mathématiques générales et Mécanique des fluides A0 •A.M. •J. ISBN 0-930403-57-6)•H. 1968)•J. équations intégrales locales.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. calcul de la traînée de frottement. exemples. expérimentations. turbulence et couche limite (Cépadues-éditions. comparaison avec l'expérience. expérimentations. réflexion et croisement des chocs. Transition de la couche limite Analyse phénoménologique des écoulements laminaires et turbulents. modèle de Boussinesq. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modélisation de la turbulence Echelles caractéristiques de Kolmogorov. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final 1/2 valeur 60 heures Génie mécanique . Aérodynamique externe Concept de couche limite. modèle de turbulence k . Démonstrations en laboratoire Mesure de la turbulence.Matériaux . bilan énergétique. Modélisation de la turbulence Modèles à zéro équation. Démonstrations en laboratoire Expérience de Reynolds sur banc hydraulique. sous couche visqueuse. couche limite laminaire (Cépadues éditions. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cours Aérodynamique B2 et être agréé par l'enseignant. F. couches limites laminaires sur plaque plane. écrites et orales.

O. techniques de traitement d'images. Equivalence avec la recherche d'un minimun d'énergie. Masson. problèmes associés au maillage. topologie des points singuliers et des lignes singulières. Etude de stabilité par la méthode de Fourier (Von-Neumann). Etude de l'ordre des erreurs de discrétisation. PIRONNEAU Introduction au Calcul Scientifique. Traînée aérodynamique La traînée aérodynamique. comparaison avec les résultats expérimentaux. Territoires urbanisés Europe occidentale Amérique du nord Tiers monde Objectifs___________________________________________ Apporter les bases fondamentales permettant une approche et une compréhension des méthodes de simulation numérique des problèmes d'aérodynamique et des grands codes industriels modernes utilisant les méthodes de volumes finis (FLUENT. équation de diffusion. SERGENT Condition d’admission________________________________ Niveau bac à bac + 2. CHOMETON MM. modélisation des écoulements à l'aide de codes industriels. influence des écoulements de sous-capot et de soubassement sur la traînée aérodynamique. CANTAL-DUPART. F. LAURENT Programme________________________________________ Territoires et peuplement Diversité et évolution Territoires tempérés et mise en valeur Les territoires européens Les territoires méditerranéens Les territoires de la montagne Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'aérodynamique B2 & B3 (ou B4) et être agréé par l'enseignant. SERGENT Condition d’admission________________________________ Public niveau bac à bac + 2 Objectifs___________________________________________ Acquérir la connaissance des grands milieux naturels et humanisés et de leurs possibilités de mise en valeur en vue de l'aménagement du territoire. L'enseignement s'articule autour de travaux publiés dans différents congrès et revues internationales.H. de quantité de mouvement et de l'énergie. Ecoulements instationnaires avec choc 18 . Professeur CNAM Melle H. techniques et lecture des visualisations pariétales. Des travaux pratiques effectués en soufflerie. rue St Martin 75003 PARIS Accès 11 A 3 01 40 27 21 02 de 9h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h sauf le mercredi Programme________________________________________ Introduction Principes généraux des méthodes numériques. M.Energétique Aérodynamique en vue des applications M. comparaisons avec la solution exacte de Blasius et avec des résultats expérimentaux obtenus au laboratoire. Cours C2 (CNAM/MEDIAS)•A. Territoires agricoles et ruraux Les territoires marqués par le froid Les territoires des marges tempérées Les territoires marqués par la chaleur Territoires industriels et post-industriels Conclusion: Territoires intégrés et non intégrés Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Partiels. Etude de l'ordre.Formes intégrales de la mécanique des fluides. Représentation des nombres et erreurs d'arrondis. Librairie des Arts et Métiers) Bibliographie_______________________________________ Economie et gestion Urbanisme et environnement M. 1998)•P. GILLIERON Cours Aérodynamique appliquée C1 (Collection des cours du Conservatoire National des Arts et Métiers . 1991. Bibliographie_______________________________________ Différences finies Opérateurs aux différences finies.H. les fragilités et les contraintes. Problèmes traités Problèmes élémentaires associés aux équations de Navier-Stockes : équation de transport. Neumann et Fourier. A. Couche limite laminaire Schéma de volumes finis implicite-explicite. Professeur CNAM Mme M. 1957)•B. critère de stabilité de C.F. analyse des structures tridimensionnelles décollées. Analyse et exploitation en soufflerie aérodynamique pour des corps à culot.H. couplage des tomographies de pression d'arrêt dans les sillages et des visualisations pariétales. (Mc Graw Hill. Rapport de TP. M. modélisation et validation à l'aide de systèmes différentiels autonomes. Performances des ordinateurs actuels en termes de stockage mémoire et de vitesse de calcul. Traitement des conditions aux limites de type Dirichlet. une initiation à l'utilisation du logiciel Matlab et d'un solveur industriel de mécanique des fluides (FLUENT) appliqués à l'analyse des écoulements autour de maquettes automobiles complètent la formation.. boucles ouverte et fermée. Examen final Contact : secrétariat :292. propriétés physiques associées et applications à la dynamique des fluides. J. Atelier TP A TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 03635 Eléments finis Réécriture des problèmes d'équilibre sous forme variationnelle. Notions sur des éléments d'ordre plus élevé Problèmes d'évolution Méthodes de différences finies et méthode d'éléments finis pour l'équation de la diffusion Méthode de différences finies et de volumes finis pour l'équation de transport. CARRE et Melle H. expérimentations en soufflerie. Identifier les ressources et les atouts. comparaisons calculs/mesures. From Wing Theory to Panel Method. HIRSCH Numerical computations of internal and external flows Bibliographie_______________________________________ Modélisation Modélisation des écoulements tridimensionnels décollés à l'aide d'un modèle à zéro-dimension. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Devoirs. potentiel de l'approche calcul. Analyse des sillages Champs tridimensionnels de vitesses. CANTAL-DUPART. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Territoire et environnement Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 105 heures N° 03626 •J. Schémas de différences finies du type prédicteur-correcteur pour la forme conservative des équations. résultats pour des véhicules terrestres. Suivre obligatoirement la valeur Atelier/TP la même année que le cours Territoire et Environnement. expérimentations et programmation.Matériaux . équation de Laplace. ISBN 2-85428-1756)•RICHTMEYER. caractérisation des énergies dissipées dans les sillages. ISBN 07680-0029-7. Society of Automotive Engineers SAE.L Economie et gestion Urbanisme et environnement M. Maîtriser les principes et outils élémentaires nécessaires aux métiers de la Ville et de l'aménagement. KATZ. Examen final Analyse à la paroi Lignes de courant. CHOMETON ET J. HUCHO Aerodynamics of Road Vehicles. Schémas explicites et implicites. SAIAC Dynamique numérique des fluides..•W. • Atlas scolaire (Bordas ou Nathan).) et/ou d'éléments finis. Savoir analyser spatialement ces différentes données. •J.• Bibliographie en début de cours. lignes de frottement. 1995•C. Equations de continuité. tomographies de grandeurs scalaires. Dynamique numérique des fluides Cours+TP C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 45 heures N° 25257 Génie mécanique . influence du vent latéral. PLOTKIN Low speed Aerodynamics. identification des paramètres d'influence. Construction d'un schéma aux différences finies pour l'équation de Laplace. paraboliques ou elliptiques). Classification des équations aux dérivées partielles (hyperboliques. CNAM Média. Etude détaillée des éléments de Lagrange de degré un. MORTON Difference Methods for initial-value problems (Interscience. F. Techniques de programmation. SAIAC. LE POURHIET Résolution numérique des équations aux dérivées partielles (Cépadues Editions. LUCQUIN. ISBN 0-07-050446-6). Introduction aux idées de stabilité des algorithmes numériques. analyse et contrôle. programmation pour le tube à choc et comparaison avec les résultats expérimentaux obtenus au laboratoire. from Fluid Mechanics to Vehicle Engineering (Fourth Edition.

Objectifs___________________________________________
Acquérir les connaissances de base relatives des grands milieux naturels et humanisés et dominer leur représentation spatiale d'après les cartes topographique et thématiques, divers documents, croquis et photographies aériennes. Maîtriser les principes et outils élémentaires nécessaires aux métiers de la Ville et de l'Aménagement.

Objectifs___________________________________________
Faire connaître les mécanismes économiques du développement urbain et régional. Décrire les instruments et les méthodes.

Programme________________________________________
L'espace dans l'économie
Les théories de la localisation. Les modèles. L'analyse empirique de la localisation

Programme________________________________________
Introduction à la carte et à la notion de milieu La mise en valeur du domaine tempéré
Etudes des milieux et de leur mise en valeur selon leur situation de plaine, vallée, moyenne ou haute montagne, et étude du domaine méditerranéen.

Développement local et régional
Les techniques de l’analyse spatiale. Développement régional. Les disparités régionales. Les migrations inter-régionales. Méthodes de l'analyse régionale. Les politiques régionales et d'aménagement du territoire.

Démographie, urbanisme et industries
Etude de la démographie d'un pays Etude de villes de petite et moyenne importance. Notion de réseau urbain.

Conditions naturelles et mise en valeur
Milieux naturels et peuplement Agriculture traditionnelle et moderne Voies de développement Etude d'un pays

Economie urbaine
L'économie et la ville. Croissance et déclin urbains. La maîtrise du développement urbain. Formes et structures urbaines. Les valeurs foncières. Le marché du logement. Les activités et l'emploi, marchés et bassins. Aspects économiques des équipements et des infrastructures. Les politiques urbaines. L'armature commerciale.

Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu (devoirs) Contact : secrétariat :292, rue St Martin 75003 PARIS Accès 11 A 3 01 40 27 21 02 de 9h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h sauf le mercredi

• Atlas scolaire (Bordas ou Nathan).• Bibliographie en début de cours.

Bibliographie_______________________________________

• Bibliographie distribuée en début d'année.

Bibliographie_______________________________________

Pratiques opérationnelles de l'aménagement, maîtrise d'ouvrage et collectivités publiques
Cours B1
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

Gestion des collectivités locales
Cours B3
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 95 heures

N° 19124

1 valeur 100 heures

N° 19179

Economie et gestion Urbanisme et environnement M.M. CANTAL-DUPART, Professeur CNAM M. ROUX

Economie et gestion Administration et gestion des collectivités locales M. B. DREYFUS, Professeur CNAM M. B. DREYFUS

Condition d’admission________________________________
Avoir le niveau du DPCE "Sciences de l'aménagement et de la mise en valeur" ou le niveau bac + 2 de préférence dans une spécialité tertiaire (DPCE, DUT, BTS, DEUG).

Condition d’admission________________________________
Avoir le niveau du DPCE d'aménagement et mise en valeur, un niveau bac + 2 dans une spécialité tertiaire, concernant si possible le territoire (géographie, économie, sociologie,...°.

Objectifs___________________________________________
Appréhender et maîtriser les mécanismes essentiels du fonctionnement des collectivités locales et maîtriser les "fondamentaux de base". Permettre aux citoyens, élus, agents territoriaux et aux entreprises de s'adapter aux mutations économiques organisationnelles et technologiques Gérer au quotidien les services territoriaux Maîtriser les savoirs fondamentaux Acquérir des savoirs-faire complémentaires Valider ses acquis professionnels

Objectifs___________________________________________
Comprendre les modes d'intervention dans l'espace urbain des collectivités locales et de l'Etat, ainsi que des maîtres d'ouvrages publics et privés (aménageurs, promoteurs, opérateurs de services publics, investisseurs immobiliers).

Programme________________________________________
Caractères généraux du nouvel espace urbain (villes disséminées, suburbanisation, rurbanisation). Grandes étapes de la politique urbaine depuis cinquante ans. Zones d'extension, q uartiers en crise et sites en déshérence. Réglementation de l'urbanisme : directives territoriales, schémas directeurs (ou de cohérence), POS (ou PLU), permis de construire, lois territoriales, urbanisme commercial. Opérations d'aménagement : procédures (ZAC, lotissement, restauration, restructuration) ; initiative, maîtrise d'ouvrage (SEM, établissement public, sociétés privées), concession et convention, conception, économie, nouvelles tendances. Eléments d'économie foncière et immobilière, cycles et crises. Politique foncière : procédures (ZAD, DPU), structures d'intervention (établissements publics, sociétés foncières, procédures contractuelles). Projets urbains dans le cadre de la ville renouvelée. Construction de grands bâtiments et d'équipements : maîtrise d'ouvrage et conduite de projet. Eléments de comparaisons internationales.

Programme________________________________________
Décentralisation. déconcentration La commune, au quotidien Principes généraux de comptabilité et de finances publiques Département. Région, généralités Budget locaux,généralités Analyse financière - Cas pratique La réforme comptable et la M14. Fiscalité, généralités La coopération intercommunale et l'agglomération Contractualisation territoriale (les pays...) Taxe professionnelle Aide et action sociale Aménagement du territoire Aides à l'économie Marchés publics Fonction Publique Territoriale Fonds européens et Collectivités Locales Urbanisme et aménagement Environnement et collectivités territoriales Transports et déplacements urbains Mode de gestion SP et DSP Education et collectivités locales Logement et politique de la ville Gestion de projets/ Management/Contrôle de gestion et évaluation Déontologie et responsabilité Loi MOP/Une opération de bout en bout Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Partiel et examen final Contact : secrétariat :Tel. : 01 40 27 21 02 Fax. : 01 58 80 85 60 e-mails :bdreyfus@cnam.fr kerdelhu@cnam.fr

Economie urbaine et développement local
Cours B2
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 90 heures

N° 19115

Economie et gestion Administration et gestion des collectivités locales M. B DREYFUS, Professeur CNAM M. J. ROCHARD

Condition d’admission________________________________
Avoir le niveau du DPCE Sciences de l'aménagement et de la mise en valeur ou avoir le niveau bac + 2 dans une spécialité tertiaire (DPCE, DUT, BTS...). • Documents de cours.•Bernard DREYFUS Vade Mecum des Collectivités locales

Bibliographie_______________________________________

19

Développement local

Aménagement du territoire en France : composantes nationales et régionales
Cours B4
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 105 heures

N° 21606

Economie et gestion Urbanisme et environnement M. M. CANTAL-DUPART, Professeur CNAM Mme CARRE

Mutation économique et espace Management des villes L'usage des sols La ville artificielle L'eau dans ses territoires Aménagement des petites villes et du milieu rural Sites et paysages

Habitat et logement
Politique et économie du logement urbain Anthropologie de l'habitat Les quartiers anciens Les politiques de développement social urbain. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :292 rue st Martin 75003 Paris Accès 11 A 3 Tel : 01 40 27 21 02 Fax : 01 58 80 85 60

Condition d’admission________________________________
Avoir un niveau Baccalauréat ou équivalent , en activité professionnelle ou demandeur d'emploi.

Objectifs___________________________________________
Former des personnels qualifiés de bon niveau dans le domaine de l'aménagement et de l'urbanisme afin de maîtriser les outils des métiers de la ville.

Programme________________________________________
L'organisation de l'espace : les inégalités régionales
Les forces et les faiblesses du Grand Est et du Grand Ouest. La suprématie de l'Ile-de-France. Les étapes et les moyens de l'aménagement du territoire.

•L. BENEVOLO Histoire de la ville Ed. parenthèses.• La ville à livre ouvert Regard sur 50 ans d'habitat. La documentation Française.• La composition urbaine Ed. du STU.•C. BACHMANN, N. Le GUENNEC Violence urbaine. Albin Michel.

Bibliographie_______________________________________

Les composantes de l'aménagement du territoire
Espace rural : aménagements agricoles, protection de l'environnement Les villes : leur diversité, des bourgs aux métropoles, point d'accueil privilégié du développement des activités industrielles, tertiaires et des technopoles. Les villes, points nodaux d'échange et de structuration de l'espace par les transports.

Europe et territoires
Cours B6
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 95 heures

N° 19197

Les aménagements régionaux
Paris, Ile de France et le grand bassin Parisien. Les aménagements et la protection des espaces sensibles (montagnes, littoraux). Conclusion générale. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen partiel (janvier), examen final (juin) Contact : secrétariat :292 rue st Martin 75003 Paris Accès 11 A 3 Tel : 01 40 27 21 02 Fax : 01 58 80 85 60

Economie et gestion Administration et gestion des collectivités locales M. B. DREYFUS et M. F.SOTTOU M. F. SOTTOU

Condition d’admission________________________________
Avoir le niveau bac + 2, de préférence dans une spécialité tertiaire (DPCE, DUT, BTS, DEUG). Etre motivé par la "vie locale" et avoir une implication professionnelle dans le domaine de la gestion des services publics territoriaux.

Objectifs___________________________________________
L'Europe est de plus en plus présente dans les modalités de gestion quotidienne des services locaux. Les élus, les collectivités et les entreprises ont besoin de compétences nouvelles pour s'adapter aux mutations économiques.

•MONOD Aménagement du territoire (PUF QSJ ? 987)• Atlas scolaire (Bordas ou Nathan)•DATAR Aménager la France en 2020, La Documentation Française•NOIN Le nouvel espace francais (Paris, Colin 2001, Collection cursus)

Bibliographie_______________________________________

Programme________________________________________
La construction européenne et les collectivités locales L'administration territoriale et la décentralisation L'aménagement, la cohésion et le développement des territoires en Europe Les fonds structurels européens en région Les programmes communautaires et les politiques internes Le développement économique des territoires en Europe Le pilotage des projets de territoires : acteurs et méthodes Les politiques et projets urbains Le développement rural et les politiques agricoles L'emploi, la formation et l'insertion en Europe La coopération transfrontalière, transnationale et inter-régionale Les banques, les collectivités locales et l'Europe La fiscalité locale et la péréquation financière en Europe La gestion des services publics en Europe Les marchés publics en Europe :introduction Les marchés de fournitures : la directive 93/36 CEE Les marchés de travaux : la directive 93/97 CEE Les marchés de services : la directive 92/50 CEE Partenariat public/privé en Europe, généralités Les services publics universels / Technologie de l'information et de la communication et territoires Environnement / Energie en Europe Protection de l'espace - Les réseaux de transport Les services sociaux, la santé et la lutte contre l'exclusion La pratique de la gestion déléguée L'évaluation des politiques publiques territoriales Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Partiel et examen final Contact : secrétariat :292 rue St Martin 75003 Paris 9h - 12 h30 / 13 h30 17 h Tel. : 01 40 27 21 02 Fax. : 01 58 80 85 60 e-mail. : bdreyfus@cnam.fr/franck.sottou@chora.fr/kerdelhu@cnam.fr

Urbanisme et environnement
Cours B5
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 100 heures

N° 19188

Economie et gestion Urbanisme et environnement M. M. CANTAL-DUPART, Professeur CNAM M. M. CANTAL-DUPART

Condition d’admission________________________________
Avoir le niveau du DPCE Sciences de l'aménagement et de la mise en valeur ou le niveau bac + 2.

Objectifs___________________________________________
Préparer aux métiers de la ville et plus spécialement dans le domaine de l'urbanisme et de l'environnement. Contribuer à la formation d'urbanistes qualifiés pour intégrer les équipes d'urbanisme des collectivités territoriales ainsi que des bureaux d'études privés.

Programme________________________________________
Aménagement des territoires
Introduction générale Territoire et Environnement Politique de la ville Morphologie urbaine La ville durable Les échanges et la localisation industrielle La ville brisée

Techniques de l'Aménagement
Les techniques de l'Aménagement L'écosystème urbain et son évolution Les systèmes urbains Maître d'ouvrage et Maître d'oeuvre Les acteurs du développement et de l'aménagement Urbanisme opérationnel Fonctionnement et déplacement Villes et Société Les nouveaux métiers

20

La politique de la ville
Cours B7
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

Aménagement
N° 21624 Cours C0
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 100 heures

1 valeur 130 heures

N° 21615

Economie et gestion Urbanisme et environnement M. M. CANTAL-DUPART, Professeur CNAM M. T. FIRCHOW

Economie et gestion Urbanisme et environnement M. M. CANTAL-DUPART, Professeur CNAM Mmes H. SERGENT et M. CARRE

Condition d’admission________________________________
Avoir le niveau DPCE Sciences de l'aménagement et de la mise en valeur (ou autre bac+2).

Condition d’admission________________________________
DESE Aménagement, Urbanisme et environnement ou autre diplôme homologué bac + 4 alors complété par une ou deux valeurs CNAM de niveau B. Etre déjà impliqué dans des actions d'aménagement ou la gestion des collectivités locales, ou exercer dans un métier de la Ville, de l'aménagement, des transports ou de l'environnement.

Objectifs___________________________________________
Préparer aux métiers de la ville et plus spécialement dans le domaine de l'urbanisme et de l'environnement. Contribuer à la formation d'urbanistes qualifiés pour intégrer les équipes d'urbanisme des collectivités territoriales ainsi que des bureaux d'étude privés.

Objectifs___________________________________________
Maîtrise de la lecture et utilisation des cartes thématiques et topographiques. Réalisation de croquis régionaux et urbains. Interprétation spatiale des différentes composantes de l'aménagement du territoire.

Programme________________________________________
Introduction critique à la politique de la ville. Etude sociologique de l'exclusion en milieu urbain. Présentation générale des axes thématiques fondamentaux de la politique de la ville. Les institutions de la politique de la ville. Les contrats: contrat de plan état région, contrat de ville, contrat local de sécurité. Les procédures financières: les crédits spécifiques à la politique de la ville (description et modes d'emploi et de programmation). L'aménagement de l'espace urbain sensible: de la maintenance sociale au développement social urbain. Les politiques locales de sécurité: contrats locaux de sécurité. Justice et police de proximité. La participation à l'implication des habitants dans l'aménagement de l'espace urbain sensible.

Programme________________________________________
Méthodes d'expression cartographique
Principes d'analyse et de réalisation de cartes rurales, industrielles et d'économie régionale.

Analyse et cartographie urbaines.
Cartes et documents topographiques et thématiques, photographies aériennes : les différents aspects du tissu urbain, des fonctions urbaines et réalisation de croquis de synthèse. Exemples abordés: villes moyennes, banlieue parisienne, urbanisation diffuse.

Séminaires pluridisciplinaires
Interventions d’administrateurs de haut niveau, de sociologues, de magistrats couvrant les champs pluridisciplinaires de la politique de la ville : développement, services publics, violences urbaines, santé publique, maîtrise d'oeuvre... Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Contrôle continu : devoirs, croquis, dossiers, Etude d'un projet Contact : secrétariat :292, rue St Martin 75003 PARIS Accès 11 A 3 01 40 27 21 02 de 9h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h sauf le mercredi

• Documents de cours

Bibliographie_______________________________________

Ateliers
TP B8
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 100 heures

N° 21633

• Bibliographie en début de cours

Bibliographie_______________________________________

Economie et gestion Urbanisme et environnement M. CANTAL-DUPART, Professeur CNAM M. CANTAL-DUPART

ANGLAIS Apprentissage de l’anglais en semi-autonomie 1ER SEM
Cours H0
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

Condition d’admission________________________________
Avoir le niveau DPCE Sciences de l'aménagement et de la mise en valeur ou le niveau bac+2.

1 valeur 45 heures

N° 12778

Objectifs___________________________________________
Préparer aux métiers de la ville et plus spécialement dans le domaine de l'urbanisme et de l'environnement. Contribuer à la formation d'aménageurs et d'urbanistes qualifiés permettant la mise en situation d'assistance à la maîtrise d'ouvrage (collectivités territoriales ou sociétés d'aménagement) et la maîtrise d'oeuvre (urbanistes et bureau d'études privés).

Langues étrangères Anglais D. ABE-HIDENBRAND D. ABE-HILDENBRAND, S. BAYLE, B. FREYCHE, A.M. TAU

Condition d’admission________________________________ Programme________________________________________
L'atelier est le lieu central où les auditeurs élaborent des projets personnels ou collectifs dont ce travail associe les filières de façon transversale. C'est le pivot à partir duquel se déploient les enseignements du cycle B et du cycle C. Centre de ressources doté d'un outil infographique, il assure l'initiation et la mise en oeuvre des nouvelles technologies. Mise à niveau concernant les techniques urbaines Appréhension et analyse de documents Rédaction de rapport Dessin et perspectives Edition, communication de projets et documents Appréhension appliquée de la photo et vidéo reportages Projets, composition urbaine Lieu de travail encadré pour conduire un projet ou une recherche. Admission soumise à agrément, réservée en priorité aux élèves dont la candidature au diplôme d'ingénieur a été acceptée. Préinscription nécessaire pendant le forum. Une seule inscription en anglais par semestre. Les pré-inscriptions pour le 2ème semestre doivent être effectuées avant la date de clôture des inscriptions du Cnam.

Objectifs___________________________________________
Permettre à chacun de travailler à son rythme et de manière efficace, avec l'aide méthodologique d'un conseiller, pour se remettre à niveau, consolider ses acquis en anglais général et/ou professionnel et/ou préparer le test BULAT (nécessaire à l'obtention du diplôme d'ingénieur Cnam, du DESS Commerce International et des DUT). - Etre capable de communiquer à l'écrit et à l'oral en situation professionnelle (par exemple participer à une réunion, téléphoner, faire un exposé ou une présentation, rédiger des e-mails ou des lettres, accueillir des visiteurs) ou non professionelle en anglais. - Savoir analyser un besoin d'amélioration des compétences en langue et trouver les réponses pédagogiques appropriées.

•P. MERLIN L'urbanisme, PUF, Que sais-je•C. CHALINE Les politiques de la ville, PUF, Que sais-je•C. CHALINE La régénération urbaine, PUF, Que saisje•Y. H. BONELLO La ville, PUF, Que sais-je

Bibliographie_______________________________________

Programme________________________________________
Contenus
Les contenus sont déterminés individuellement avec le conseiller en apprentissage,selon les besoins, le niveau et les priorités de chacun. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable, Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : possiblité de passer test Bulat de l'Université de Cambridge en fin de formation

21

Contact : Centre de Ressources en Anglais 2 rue Conté, accès 31.2.04 ouvert de 14H à 20H30 tous les jours et le samedi de 9H à 16H 01.40.27.26.79

Programme________________________________________
CONTENUS
Les contenus sont variables selon les niveaux MODALITES Groupes de 15 personnes. N.B. L'agrément est donné à l'élève pour un créneau horaire précis, fixé en fonction de son niveau et de ses disponibilités. Il est invalidé en cas de demande de modification, et le coût de l'inscription reste à la charge de l'élève si les autres cours de même niveau sont complets. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : possiblité de passer test Bulat de l'Université de Cambridge Contact : Centre de Ressources en Anglais 2 rue Conté, accès 31.2.04 01.40.27.26.79

• Supports variés tous média, tous niveaux, prêtés par le Centre de Ressources en Anglais.

Bibliographie_______________________________________

Apprentissage de l’anglais en semi-autonomie 2EME SEM
Cours H0
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 45 heures

N° 12787

Langues étrangères Anglais S. BAYLE D. ABE-HILDENBRAND,S. BAYLE, B. FREYCHE, A.M. TAU

• A préciser par l'enseignant

Bibliographie_______________________________________

Condition d’admission________________________________
Admission soumise à agrément, réservée en priorité aux élèves dont la candidature au diplôme d'ingénieur a été acceptée. Préinscription nécessaire pendant le forum. Une seule inscription en anglais par semestre Les pré-inscriptions pour le 2ème semestre doivent être effectuées avant la date de clôture des inscriptions du CNAM.

Anglais professionnel (1ER SEMESTRE)
Cours H0
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 45 heures

N° 19811

Objectifs___________________________________________
Permettre à chacun de travailler à son rythme et de manière efficace, avec l'aide méthodologique d'un conseiller, pour se remettre à niveau, consolider ses acquis en anglais général et/ou professionnel et/ou préparer le test BULAT (nécessaire à l'obtention du diplôme d'ingénieur CNAM, du DESS Commerce International et des DUT). Etre capable de communiquer à l'écrit et à l'oral en situation professionnelle ou autre. Participer à une réunion, téléphoner, faire un exposé ou une présentation, rédiger des e-mails ou des lettres en anglais.

Langues étrangères Anglais S. BAYLE S. BAYLE, D. BOODHU, P. CHAIX, A. M. TAUZIN

Condition d’admission________________________________
Admission soumise à agrément,réservée en priorité aux élèves dont la candidature au diplôme d'ingénieur a été acceptée. Pré-inscription et test d'évaluation pour constitution de groupes homogènes lors de séances d'orientation organisées pendant le forum. Possibilité de s'inscrire à un seul semestre ou à deux semestres en anglais mais une seule inscription par semestre. Les pré-inscriptions pour le 2ème semestre doivent être effectuées avant la date de clôture des inscriptions du Cnam.

Programme________________________________________
Contenus
Les contenus sont déterminés individuellement avec le conseiller en apprentissage, selon les besoins, le niveau et les priorités de chacun

Modalités
Apprentissage individuel pendant 15 semaines Entretiens de suivi avec un conseiller Pratique de la communication orale avec un anglophone individuellement ou en petit groupe Travail personnel au Centre de ressources en Anglais ou à domicile Modalité d'évaluation : possiblité de passer test Bulat de l'Université de Cambridge Contact : Centre de Ressources en Anglais 2 rue Conté, accès 31.2.04 01.40.27.26.79

Objectifs___________________________________________
- Remise à niveau, consolidation des acquis en anglais professionnel en vue de la préparation du test BULAT (nécessaire à l'obtention du diplôme d'ingénieur Cnam). - Amélioration des compétences en anglais oral et écrit pour pouvoir, dans l'entreprise, travailler avec les clients, téléphoner, participer à des réunions et des séminaires, lire et écrire des lettres et des rapports. Communiquer à l'écrit et à l'oral dans l'entreprise. Participer à une réunion, téléphoner, faire un exposé ou une présentation, rédiger un e-mail, une lettre, ou un rapport en anglais.

• Supports variés tous média, tous niveaux, prêtés par le Centre de Ressources en Anglais.

Bibliographie_______________________________________

Programme________________________________________
CONTENUS
Les contenus sont variables selon les niveaux MODALITES Groupes de 15 personnes. N.B. L'agrément est donné à l'élève pour un créneau horaire précis, fixé en fonction de son niveau et de ses disponibilités. Il est invalidé en cas de demande de modification, et le coût de l'inscription reste à la charge de l'élève si les autres cours de même niveau sont complets. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : possiblité de passer test Bulat de l'Université de Cambridge Contact : Centre de Ressources en Anglais 2 rue Conté, accès 31.2.04 01.40.27.26.79

Anglais professionnel (2EME SEMESTRE)
Cours H0
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

1 valeur 45 heures

N° 12796

Langues étrangères Anglais S. BAYLE S. BAYLE, D. BOODHU, P. CHAIX, A. M. TAUZIN

Condition d’admission________________________________
Admission soumise à agrément, réservée en priorité aux élèves dont la candidature au diplôme d'ingénieur a été acceptée. Pré-inscription et test d'évaluation pour constitution de groupes homogène tous niveaux lors de séances d'orientation organisées pendant le forum.Possibilité de s'inscrire à un seul semestre ou à deux semestres en anglais mais une seule inscription par semestre.Les pré-inscriptions pour le 2ème semestre doivent être effectuées avant la date de cloture des inscriptions.

• A préciser par l'enseignant.

Bibliographie_______________________________________

Anglais Comptabilité Finance
Cours H0
Département Chaire ou service Responsable Enseigné par

Objectifs___________________________________________
- Remise à niveau, consolidation des acquis en anglais professionnel en vue de la préparation du test BULAT (nécessaire à l'obtention du diplôme d'ingénieur Cnam, du DESS de Commerce International et des DUT.) - Amélioration des compétences en anglais oral et écrit pour pouvoir, dans l'entreprise, travailler avec les clients, téléphoner, participer à des réunions et des séminaires, lire et écrire des lettres et des rapports. Communiquer à l'écrit et à l'oral dans l'entreprise. Participer à une réunion, téléphoner, faire un exposé ou une présentation, rédiger un e-mail, une lettre, ou un rapport en anglais.

1 valeur 60 heures

N° 19820
Langues étrangères Anglais S. BAYLE D. BOODHU

22

Physique . Les catastrophes naturelles. La réglementation des marchés. incapacité de travail. Les risques professionnels spécifiques : professions libérales. agents. DUT.. entreprises et organismes d'assurance. aérien (aviation). épargne et retraite. Assurance. prévention. produits. assurance directe. la poste. personnes morales. Le risque de développement. 23 .N. produits. responsabilités et garanties décennales. • Lecture régulière des revues professionnelles (ex. Electronique de conditionnement de signaux. fusion. les produits. salariés. EWALD. La gestion financière des sociétés d'assurances. conseils. décès.fr Objectifs___________________________________________ Analyser la dynamique des marchés français et internationaux par domaine d'activité. La France et les grands marchés mondiaux : l'Europe. risques politiques. Professeur CNAM M.J 1996.•F. pertes d'exploitation. approfondir la connaissance des techniques de l'assurance. Principes généraux du droit et des techniques d'assurances TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 50 heures N° 00974 Objectifs___________________________________________ Comprendre des textes et documents financiers et comptables et en rédiger des synthèses et des commentaires.A. responsabilités professionnelles.D. DPCE) et être agréé par l'enseignant. EWALD. pollution. Equité actuarielle et justice sociale. L’assurance et ses techniques Eléments d'histoire de l'assurance. L.En matière de risque de dommages et de responsabilités. Les marchés d'assurance en France et dans le monde. courtiers. fraudes et détournements.•J. bancassurance. BIGOT Traité de doit des assurances. le reste du monde. L'environnement. mandataires sociaux. Les risques informatiques et les risques liés aux nouvelles technologies de l'information. Le droit du contrat : déclarations. Communication et transmission de données. en raisonnant par la connaissance des risques. professionnelle. Le marché et les techniques de réassurance. courtiers. Assurances privées. CHASSEVENT Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du baccalauréat et être agréé par l'enseignant.53 E-mail : fitoussi@cnam. DUT. systèmes publics. La prévoyance d'entreprise : frais médicaux. L'évolution des modes de distribution : producteurs. Utilisation d'un logiciel d'acquisition de données (REGRESSI). les finances et la gestion financière. vol. La santé : consommation médicale. Les risques financiers et politiques : crédit. Les nouveaux risques : dépendance. cautions. Confrontations avec les données des autres sciences sociales. La crise de la sécurité sociale. prévention. catastrophes naturelles. Les techniques de mutualisation selon les différentes branches d'assurances.3. L'organisation des sociétés d'assurance. Economie et gestion Assurances M. Systèmes de conversion: C. C. évaluation. approche "holistique". la solvabilité. 1/2 valeur 50 heures N° 18010 Les valeurs : l'éthique de l'assurance Assurance et respect de la dignité humaine (sélection et discrimination. Economica 1997. incapacité de travail. F.Condition d’admission________________________________ Admission soumise à agrément. dommages à l'ouvrage. établissement de crédit.) Objectifs___________________________________________ Se familiariser avec les bases de l'économie du risque. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (BTS. EWALD Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (BTS. réservé en priorité aux auditeurs inscrits à l'Institut de Technologie. Bibliographie_______________________________________ ATELIERS TECHNOLOGIQUES Génie analytique et électronique associée TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Les nouvelles problématiques du risque . : l'Argus . •F. risques informatiques. centres de soins. assurances sociales. Programme________________________________________ Le risque et sa gestion : personnes physiques. la comptabilité. lissages pluriannuels. cumuls naturels et sériels.H. Les fonds de pension. Les risques opérationnelles d'entreprises (hors responsabilités) : pertes et dommages aux biens. prise en compte des nouvelles techniques médicales en matière d'assurance de personnes (génétique et assurance). Les défis du financement du risque par l'assurance : risque de masse. Les formes de distribution : agents.G. MODALITES cours présentiels par groupes de 25 personnes d'une durée de 60 heures soit 2h30 par semaine sur 24 semaines Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :Annick Fitoussi 2 rue Conté 75003 PARIS accès 31. L'assurance des risques de circulation automobile : régime de responsabilité. Les financements alternatifs à l'assurance : autofinancement. dommages matériels et corporels. Les risques sériels. EWALD. Le droit de la concurrence et l'assurance. préparant le DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (il est fortement conseillé d'avoir le niveau 2 du BULAT). garanties. responsabilité civile. Les risques maritime. la bancassurance. L'europe de l'assurance.En matière de risque de personnes. F. protection. L. les comptables du trésor. risque de pointe. les marchés des capitaux. . MALATRE Programme________________________________________ CONTENUS l'entreprise. autoassurance. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Cet enseignement fait partie du DUT Mesures physiques.H.J. LORENZI Encyclopédie de l'assurance. il concerne la maîtrise des systèmes de mesures physiques et physico-chimiques. transport. EWALD.N. Les paradigmes de la micro-économie et de la théorie des jeux. s'ouvrir l'esprit aux problèmes des marchés de l'assurance. dissolution). décision Définition du risque et de l'incertitude.• Revue Risques. BONNET. L'aléa thérapeutique. secret et confidentialité). Les responsabilités d'entreprises : exploitation. Responsabilité : de la prévoyance à la précaution. techniques de tarification. décès. J. Programme________________________________________ Notions de bases d'acquisition de données Découverte d'une chaîne d'acquisition. Les risques patrimoniaux du particulier : dommages aux biens. vente directe. La gestion des risques d'entreprise. le système bancaire. Les différents comportements face aux risques. L'assurance vie. sociétés anonymes et mutuelles. incertitude. Etre capable de comprendre ou rédiger des documents financiers ou comptables. LORENZI Encyclopédie de l'assurance. J.. Professeur CNAM M. affacturage. de leur développement et de leur gestion. assurances. Professeur des Universités M. F. les marchés et leur évolution. Programme________________________________________ Risque. spatial. Economica 1997.A. durée. le Japon. Risques). principe indemnitaire.. DPCE. La réassurance : les différentes formes. les entreprises (création. Les risques de la construction : travaux. les USA. précaution. se familiariser avec les nouveaux problèmes du risque et de l'assurance. • voir l’enseignant Bibliographie_______________________________________ ASSURANCE Economie politique du risque et de l’assurance Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 50 heures N° 00965 Economie et gestion Assurances M.Electronique Physique dans ses rapports avec l'industrie M. J-. financement.

Commande des systèmes séquentiels à l'aide de microcontrôleurs.systèmes linéaires et continus Dunod 98•DI STEPHANO Systèmes asservis Editions Schaum•site internet http://rome.Applications pratiques Régulation de température. rue Pinel . Professeur CNAM N. 24 . A. Professeur Cnam N Condition d’admission________________________________ Avoir suivi le cours d'Automatisme industriel A2 et être agréé par l'enseignant responsable. les méthodes relatives à la modélisation. Contrôle de la fréquence de rotation d'un moteur à courant continu. l'analyse et la commande des systèmes séquentiels.Introduction aux outils de simulation MATLAB-SIMULINK. .Etude temporelle des systèmes dynamiques. Professeur Cnam N.Réalisations en logique programmée avec différentes machines. Objectifs___________________________________________ Apprendre.Etude fréquentielle des systèmes dynamiques. Bibliographie_______________________________________ Physique .Thieulon@paris. Filtrage du 100 Hz lié à la mesure de la lumière artificielle par un capteur. rue Pinel . train électrique. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :LAAM. 1/2 valeur 50 heures N° 13935 Physique . Thieulon 21. 01-42-16-85-31 Annie. A.Réseaux de Pétri et Grafcet .Electronique Automatisme industriel M. Professeur Cnam MM.Commande des systèmes séquentiels à l'aide d'opérateurs cablés : codage d'angle. S. JAUME Programme________________________________________ .Electronique Automatisme industriel M. Commande de moteur pas à pas. analyse et commande des systèmes continus TP A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Apprendre au travers d'exemples pratiques (ascenseur. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final (1 session normale + 1 session de rattrapage) Contact : voir secrétariat Condition d’admission________________________________ Maîtrise des nombres complexes.Electronique Automatisme industriel M.ensam. CODRON. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. RIVOIRE et J. LE BALLOIS Automatique. Condition d’admission________________________________ AUTOMATISME INDUSTRIEL Modélisation. BOURLES. Thieulon 21. robot de manutention). analyse et commande des systèmes continus Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par niveau terminale Objectifs___________________________________________ Apporter les outils fondamentaux de l'automatique discrète à des techniciens de toutes spécialités. H.cnam. H.fr Détection et diagnostic de défauts sur processus industriels Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 13971 Physique .Etude d'un asservissement sur un moteur électrique . utilisation des outils GRAFCET et GEMMA.Thieulon@paris.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. désireux d'élargir leur domaine de compétence.Electronique Automatisme industriel M.L. Objectifs___________________________________________ Apporter les outils fondamentaux de l'automatique continue à des techniciens de toutes spécialités. l'analyse et la commande des systèmes continus.ensam. Professeur Cnam M.Réalisations en logique câblée et programmée (automate programmable. BOURLES. . BOURLES. précision. Etalonnage d'un capteur de vitesse (dynamo de vélo). Programme________________________________________ .Avoir le niveau de l'unité de valeur Mathématiques Générales A1. FERRIER Cours d'automatique Tome 2 Eyrolles. JAUME Programme________________________________________ Systèmes logiques Synthèse des machines combinatoires . au travers d'exemples pratiques. .fr/uv13935•M.fr Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de Mathématiques générales A1.Rappels d'algèbre de Boole Réalisations en logiques cablées avec différentes technologies .Logique séquentielle. désireux d'élargir leur domaine de compétence. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. Contact : secrétariat :LAAM.Etude d'une régulation à l'aide d'un régulateur PID industriel.Commande des systèmes séquentiels à l'aide d'opérateurs programmables : EPLD. H. analyse et commande des systèmes séquentiels TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 13962 •P. D. Objectifs___________________________________________ Modélisation. Synthèse des machines séquentielles . 1/2 valeur 50 heures N° 13944 Physique . analyse et commande des systèmes séquentiels Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 13953 • Polycopiés distribués en séances (Groupe EVARISTE du CNAM). H. avoir suivi le cours Automatisme A1. D. . . BOURLES.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. H BOURLES.Commande des systèmes séquentiels à l'aide d'automates programmables industriels.Electronique Automatisme industriel M. Bibliographie_______________________________________ Physique .Notion de fonction de transfert. les méthodes relatives à la modélisation. Programme________________________________________ Notion sur les systèmes Transformée de Laplace Modélisation des systèmes physiques Analyse temporelle Analyse fréquentielle Commande en boucle fermée : stabilité. amortissement Analyse fréquentielle des systèmes en boucle fermée Synthèse d'un correcteur Modalité d'enseignement : Enseignement à distance Modalité d'évaluation : un examen final : 1 session normale + 1 session de rattrapage Contact : voir secrétariat •LECOURTIER Introductions aux automatismes industriels (Masson) Bibliographie_______________________________________ Modélisation. . séquenceurs et microprocesseurs). . 01-42-16-85-31 Annie. . Interférences d'ondes sonores Analyse du rayonnement par un réseau en transmission Modélisation.Analyse et synthèse des machines séquentielles . .Logique combinatoire.

01-42-16-85-31 Annie. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : devoirs. Elle s'acquiert en deux phases : d'abord construire un système sûr. Professeur CNAM F. Au travers d'études de cas réalisées en exercice dirigés. . Conformation de la boucle ouverte.). Maîtriser les outils permettant une approche rigoureuse et efficace de la commande des systèmes continus monovariables pour une mise en oeuvre sur des procédés industriels.. Thieulon 21. l'implantation sera traitée avec les notions de cycle automate et de traduction en équations des modèles ainsi que des principaux langages de programmation d'automate de la norme IEC 61131-3 (blocs fonctionnels. BORNE et al.Thieulon@paris. les différents problèmes inhérents à ces techniques seront introduits (pour cela.H. Courbe et abaque de Black . se familiariser avec les techniques de base de modélisation des systèmes mécaniques. Stabilité en boucle ouverte. liste d'instructions. électriques. sera abordée la notion de vérification des programmes par le biais de simulateur ou de model-checkers. BOURLES. BOURLES. BOURLES. et être agréé par l'enseignant. forçage. Professeur CNAM H. Courbes de Bode. Hermès. Professeur Cnam M. Courbe et critère de Nyquist. rue Pinel .. P. ) en sciences et techniques. dont les grandeurs physiques évoluent de façon discrète et booléenne. Identification par analyse harmonique.ensam. Identification par analyses graphiques indicielle et fréquentielle. examen final. Thieulon 21. à retard de phase.) en sciences et techniques. Les problèmes de planification. IDEF-0) et la définition des modes de marche et d'arrêt (GEMMA). 01-42-16-85-31 Annie. Technip.. Réponses temporelle. H. Programme________________________________________ Systèmes à événements discrets : Mise en oeuvre pratique de l'automatisation de systèmes séquentiels synchrones et asynchrones. . sequential function chart.robustesse. Systèmes d'ordre quelconque. d'ordonnancement ou de partage de ressources seront également abordés (problème des philosophes.Thieulon@paris. Ensuite. notations et terminologie. Linéarisation. Limites du régulateur PID.Electronique Automatisme industriel M. 1/2 valeur 60 heures N° 13819 Physique .•P.Electronique Automatisme industriel M. Beauchaints. Présenter les outils de spécification fonctionnelle. A. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. Réseaux de Pétri) dans une optique de structuration hiérarchisée du problème (décomposition en tâches.ensam. Marges de robustesse. Bibliographie_______________________________________ Commande des systèmes dans le domaine fréquentiel Systèmes à événements discrets TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 44 heures N° 25131 Physique .emballement. En conlusion. C.fr Avoir le niveau Bac + 2 (DPCT. polycopiés Cnam. algèbre de Bool) et séquentielle (GRAFCET. ensuite mettre en oeuvre un outil de détection de défauts pour prévenir l'utilisateur avant que ce défaut se transforme en panne. identification. Réponse fréquentielle. Exemples. Les méthodes présentées dans ce cours reposent sur l'existence d'un modèle du système à surveiller. de modélisation. BTS. fréquentielle.Les modèles mathématiques utilisés : Les fonctions de transfert continues et échantillonnées Le formalisme d'état continu et échantillonné Les réponses impulsionnelles. . Maîtrise des techniques dpermettant l'automatisation des procédés industriels.Introduction. rue Pinel .. Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :LAAM. CHANTRE Condition d’admission________________________________ Programme________________________________________ . Courbes asymptotiques de Bode.Nichols.. Trois 25 .fr •P. BRUN-BUISSON Automatique B (laboratoire d'automatisme industriel) Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Acquérir un savoir-faire expérimental approfondi en utilisant des matériels et des logiciels industriels. PID. 1993. DUT. CHANTRE Supports du cours d'Automatisme industriel B1. Conception fréquentielle des régulateurs PID : Rappel sur les méthodes empiriques de Ziegler et Nichols. examen de rattrapage Contact : Pierre. Limitations des performances de la boucle fermée liées à la configuration des pôles et des zéros du système. Saturation de la commande : technique de l'anti .. notions de macro-étapes.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. Guillard Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les demi-unités de valeur de cours Automatisme B0 et B1 ou avoir des connaissances de niveau 2ème cycle dans la spécialité. A. Contact : secrétariat :LAAM. pour réaliser la commande des systèmes à événements discrets traitée en cours Automatisme B0 et celle des systèmes continus linéaires traitée en cours Automatisme B1. BTS . DUT. d'implantation et de vérification de la commande des systèmes de production.fr Programme________________________________________ En suivant une approche "cycle de vie". Analyse et régulation des processus industriels. principalement par les Réseaux de Pétri.). Etude des systèmes en boucle ouverte : Commande des systèmes à événements discrets Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 13800 Systèmes élémentaires d'ordre 1 et d'ordre 2. Fonction de transfert.Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de la valeur Mathématiques générales A1 et Automatisme industriel A1. Approximants de Padé.. Sensibilité.. nous introduirons les langages synchrones).Chantre@paris. H. Conception de régulateurs. Utilisation du logiciel Matlab : Analyse et simulation de systèmes. de LARMINAT Automatique . Compromis performance . JAAR et al Applications of Petri nets in manufacturing systems (IEEE Press 1995)•A. S'initier à l'utilisation d'un logiciel de CAO pour l'automatique en exercices dirigés. Programme________________________________________ Introduction et rappels : Etapes de la conception en automatique : modélisation. Objectifs___________________________________________ Présenter et approfondir les méthodes d'études et de synthèses des organes de commande des systèmes discontinus.ensam. Systèmes à retard. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau BAC + 2 (DPCT. hydrauliques. •DAVID.Electronique Automatisme industriel M. Méthode de conception fréquentielle des régulateurs à avance de phase. seront présentées dans un premier temps les méthodes de spécification statiques (SADT. un rappel sera effectué sur les méthodes de conception de commande booléenne (logique combinatoire. Physique .Exemples de mise en oeuvre à l'aide d'un outils de simulation : MATLABSIMULINK. Représentation fréquentielle et commande des systèmes linéaires Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ La sûreté de fonctionnement est une nécessité dans de nombreux secteurs industriels. thermiques .•P. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances d'automatique de base pour l'utilisation et la conception des régulateurs classiques (de type PID).Commande des systèmes linéaires. texte structuré). schémas à relais. Enfin.Différentes méthodes d'élaboration de signaux indicateurs de défauts : méthodes basées sur la redondance analytique et l'espace de parité méthodes basées sur l'utilisation d'observateurs d'état. ALLA Du grafcet aux réseaux de Petri (Hermès Paris 1989)•PROTH Les réseaux de Petri pour la conception et la gestion des systèmes de production (Masson MIM 1995)•DESROCHERS. 1996. Robustesse vis à vis de dynamiques négligées.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. commande.. Schnakembourg Etude des systèmes en boucle fermée : Stabilité en boucle fermée..

Microcontrôleur (application : parallélisme interprété. Conception de régulateurs. Bibliographie_______________________________________ Représentation entrée-sortie des systèmes : Transformée de Laplace. la conception de sa loi de commande sous Matlab.12h et 14h 18h. Pôles et zéros d'un système d'état. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. Fonction de transfert. Linéarisation. Commande des systèmes en boucle fermée : Stabilité en boucle fermée.observateur pour un moteur électrique.PC (application : tri de bouteille par vision artificielle) Représentation d'état .. ligne. Réponse temporelle.robustesse.. commande en boucle fermée. Systèmes linéaires : Mise en oeuvre pratique des différentes phases de l'automatisation de systèmes linéaires par la méthode utilisant la représentation fréquentielle des systèmes : modélisation. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : 1 examen final.Electronique Automatisme industriel M. 26 . Asservissement. 75013 Paris. Hermès. Grafcet. Programme________________________________________ On abordera la commande par retour d'état avec ou sans observateur et la commande RST. Régulateur RST.•H. Marges de robustesse. Stabilité d'un système discrétisé. A. Systèmes échantillonnés Transformées en z et en w.Synthèse Matlab d'un correcteur par retour d'état .Commande robuste d'une machine d'enroulement . 2001). conception de la commande et simulation à l'aide du logiciel Matlab . 1990. langage AHDL) . Mise en oe. Placement de pôles appliqué à un système discrétisé.fr Principes de la commande des systèmes : Notions de système.ensam. Etapes de la conception en automatique. Programme________________________________________ Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. H. Commandabilité.ensam.Commande numérique d'un système instable : le pendule inverse. •P. CHANTRE Programme________________________________________ Introduction à la représentation d'état Modélisation d'un système par la représentation d'état. 1/2 valeur 60 heures N° 13926 Physique .Systèmes échantillonés TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 44 heures N° 25140 Physique . 21 rue Pinel. à travers la modélisation d'un procédé. et l'implémentation temps réel sous dSpace. . B.Commande RST numérique d'une transmission hydrostatique (matériel industriel). langage C) . Exemples dans les différents domaines techniques. de LARMINAT Automatique . Posséder des connaissances de base en commande et régulation des systèmes asservis linéaires. Etudes expérimentales proposées : .Thieulon@paris.types d'exécution parallèle et de synchronisation sont analysés. Commande par régulateurs à avance de phase. PID : méthode empirique. BOURLES M. Sensibilité. GEMMA) . H.fr Commande des systèmes dans le domaine temporel Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 26003 Physique . BOURLES Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de la 1/2 unité de valeur Automatisme B1. Utiliser le logiciel de CAO d'automatique Matlab pour ce type de problème. Les familiariser à ces techniques au travers d'études de cas industriels. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens partiels Contact : secrétariat :LAAM.déroulement de film cinématographique (matériel industriel). 1 examen de rattrapage Contact : secrétariat :LAAM. Discrétisation d'un système. Utilisation du logiciel Matlab : Analyse et simulation de systèmes. Commande à placement de pôles Placement de pôles par retour d'état. DUT. BTS . Tél. H. Les différents sujets proposés sont les suivants : . Modélisation des systèmes : Modélisation physique. ASTRÖM. 01-42-16-85-31 Annie. BOURLES. Objectifs___________________________________________ Donner à des non-automaticiens les connaissances d'automatique de base nécessaires à la mise en oeuvre de la commande des systèmes linéaires : commande continue ou échantillonnée avec un calculateur en ligne. Stabilité. Les initier à un logiciel de CAO pour l'automatique en exercices dirigés. Utilisation de l'état d'un système pour la commande. 9h . Paris. H. Bode. Adjonction d'un terme intégral. Eléments d'identification. (représentation d'état et commande des systèmes linéaires). Simulation. synchronisation par partage de ressources) . A. . Compromis performance .Simulink.Thieulon@paris. WITTENMARK Computer control systems Prentice hall.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44.•K. réalisation de la commande en électronique analogique et à l'aide d'un régulateur programmable industriel. dans des contextes continus et échantillonnés. 01 42 16 85 31.Séquenceur (application : parallélisme structural. On aborde également un aspect de la vision artificielle sur une machine de tri. Maîtriser le calcul matriciel.Stabilisation et commande d'un dispositif de suspension magnétique.Modélisation.Electronique Automatisme industriel M. Thieulon 21. Professeur Cnam M. Les TP consistent en la conception et en l'implantation de structures de commandes sur : . identification expérimentale. méthode fréquentielle. Commande à retour d'état et observateur. Notion de représentation d'état. Introduction à la commande par calculateur : Calculateur en Discrétisation.Thieulon@paris. 1996.. Thieulon 21. rue Pinel . Identification.ensam. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : partiels Contact : secrétariat :LAAM. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. H. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 (DPCT.fr Objectifs___________________________________________ Acquérir un savoir-faire expérimental approfondi. la simulation du système commandé sous Simulink. GUILLARD Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu l'unité de valeur de cours Automatisme B2 ou avoir des connaissances de niveau 2ème cycle dans la spécialité. identification et commande par retour d'état d'une maquette d'hélicoptère. Professeur Cnam M. Réponse fréquentielle : courbes de Nyquist. ) en sciences et techniques dans une spécialité autre que celle de l'automatique.uvre pratique (commande numérique temps réel) des thèmes de commande traités dans le cours Automatisme B2. . Utilisation et conception d'un régulateur polynômial RST.ensam. synchronisation sur capteurs. Systèmes élémentaires et d'ordre quelconque. observabilité. Introduction aux techniques de commande des systèmes linéaires Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Utilisation et conception de régulateurs performants dans les formalismes continu et discret (commandes analogique et numérique). P. BOURLES.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. synchronisation sur état.Commande par régulateur à avance de phase de la position d'un moteur électrique. régulation. BOURLES Introduction aux systèmes et mathématiques pour l'automatique (Polycopié du CNAM.Electronique Automatisme industriel M. Stabilité en boucle ouverte. . 01-42-16-85-31 Annie. E-mail : Annie. Transformée en z. rue Pinel .FPGA (application : parallélisme interprété. .Nichols. Aborder un problème d'analyse ou de commande des systèmes continus de l'industrie avec les techniques de base de l'automatique. Black . Systèmes échantillonnés.frAnnie.Commande par régulateur PID de la température d'un procédé thermique de chauffage d'air.Commande des systèmes linéaires. modèle. .Thieulon@paris. implantés et testés sur des technologies différentes. à retard de phase. Réalisation matérielle.Automate Programmable Industriel (application : robot manipulateur.

A. M. Programme________________________________________ Modélisation des systèmes mécaniques Modèles physiques et représentation en graphes de liaison. A. robot soumis à des contraintes non-holonomes ou holonomes. Z. Mécanique industrielle et Production automatisée. •C. Bibliographie_______________________________________ Physique . 27 . Des connaissances de base sur les équations différentielles ordinaires et la physique élémentaire sont nécessaires. Condition d’admission________________________________ Avoir les connaissances de base sur les systèmes informatiques à base de microprocesseurs (architecture matérielle et logicielle). Systèmes contraints et réduction de ces systèmes. DELACROIX. P. Analyse et régulation des processus industriels. Intéraction d'un système mécanique avec son environnement : notion de port d'intéraction. valider.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. F. Méthodes d'analyse structurée. Principes et stratégies d'ordonnancement des messages Etude du réseau de terrain WorldFIP et de sa mise en oeuvre pour la réalisation de systèmes de commande temps réel distribuée. configurer et communiquer.fr Objectifs___________________________________________ Donner les principes de la commande de processus industriels dont le fonctionnement implique une interaction avec leur environnement : machines de production. robots. MARCHANDAUX. quantification. Contact : secrétariat :LAAM. MAMMERI Ordonnancement temps réel•A. de LARMINAT Automatique . 01-42-16-85-31 Annie. Schémas de commande passive ou colocalisée. Application à la stabilisation et poursuite de trajectoire des robots : commande passive en position ou hybride force-position. Concepts des capteurs intelligents : fonctions mesurer.Multiplicateurs de Lagrange : calcul par inversion . Transmission de données : concepts de base Techniques réseaux Architecture de réseau Réseaux locaux Présentation de quelques réseaux locaux industriels Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur d'Automatisme B1 et B2 ou en avoir le niveau. devoirs.Commande des systèmes linéaires. multitâches en Caractéristiques générales des systèmes temps réel multitâches Evaluation des contraintes de temps Systèmes temps réel multitâches : concepts et mécanismes fondamentaux. Intérêt d'une approche méthodologique pour la conception de systèmes complexes.Conditions d'existence et stabilité . Le langage UML pour les systèmes temps réel. examen final. Méthodes orientées objet. Technip.Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen de rattrapage. mesurer. DSP. Gestion et ordonnancement des tâches Gestion des interruptions Partage des ressources et exclusion mutuelle Synchronisation et communication entre tâches Commande des systèmes mécaniques Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Exécutifs temps réel : principes et mise en oeuvre Travaux de normalisation SCEPTRE Exemples d'exécutifs temps réel Structuration d'une application temps réel multitâche autour d'un exécutif temps réel Gestion des entrées/sorties Etude et pratique d'un exécutif temps réel 1/2 valeur 60 heures N° 13855 Physique .fr LAAM. KAISER. examen de rattrapage Contact : secrétariat :LAAM. H.Thieulon@paris. Application à la modélisation dynamique des robots: modèles cinéstatiques et modèles dynamiques. Thieulon 21. Professeur Cnam M. BLANDIN.Modèles réduits. C. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. COTTET. DORSEUIL. Introduction aux systèmes de commande temps réel et aux réseaux de terrain Cours+TP B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Acquérir la maîtrise de méthodes et d'outils pour la conception et la mise en oeuvre d'applications temps réel distribuées en informatique industrielle. ATTAOUI Les systèmes multi-agents et le temps réel•CIAME Réseaux de terrain•F.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44.ensam. L'enseignement est recommandé aux élèves des spécialités Automatisme industrielle.Electronique Automatisme industriel M. BLANDIN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de la valeur Automatisme industriel B4 : Introduction aux systèmes de commande temps réel et aux réseaux de terrain..•P. Hermès. SERVIN Telecoms•M. ainsi que sur l'algorithmique. Politiques avancées d'ordonnancement des tâches. 01-42-16-85-31 Annie. PORTE Capteurs intelligents•STAROSWIECKI. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de base sur les systèmes temps réel et les réseaux de terrain en informatique industrielle. Mise en oeuvre d'applications temps réel distribuées. J. A. BAYART Actionneurs intelligents Bibliographie_______________________________________ Commandes par inversion Définition . Equation du mouvement : systèmes Lagrangiens.Electronique Automatisme industriel M. F.fr Télécopie : 01 45 86 21 18 Programme________________________________________ Le domaine de l’informatique industrielle. Electricité industrielle. polycopiés CNAM. H. 1993. Thieulon 21.Thieulon@paris.ensam. P. Inscription soumise à agrément. té Conception et mise en oeuvre de commandes distribuées temps réel Cours+TP C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 26021 •P. BORNE et al. BOURLES. traiter et communiquer. Des systèmes élémentaires aux systèmes informatique industrielle. Concepts des actionneurs : fonctions actionner. Hamiltoniens.Electronique Automatisme industriel M. rue Pinel . Analyse graphique des propriétés des modèles en graphes de liaison.. 01-42-16-85-31 Annie. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. 21 rue Pinel. les structures de données. La Salle et Matrosov). commande d'impédance. 1996.•P. rue Pinel . LEPAGE Les réseaux locaux industriels•M. rue Pinel .Analyse graphique Application aux systèmes contraints : modèles implicites . les structures de contrôle et le langage C. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : compte-rendus de TP. Application à la stabilisation et poursuite de trajectoire des robots : méthode des couples calculés et commande en position ou hybride force-position. examen final Contact : secrétariat :LAAM. BOURLES. MAIMAN Télécoms et réseaux•M. PILLOT Le temps réel en milieu industriel•F. BONNET Introduction aux systèmes temps réel•A. H.Thieulon@paris. Méthodes de spécification et de conception des systèmes temps réel complexes. BEAUCHAINTS. CHANTRE Supports du cours d'Automatisme industriel B3. Professeur Cnam N Communication numérique et réseaux locaux.ensam. CAN. P. Commandes passives Définitions interne et externe de passivité et rappel sur l'analyse de la stabilité des systèmes non linéaires (Lyapounov. Thieulon 21. 1/2 valeur 60 heures N° 26012 Physique . 75013 Paris . Intégration des capteurs et actionneurs dans les systèmes automatisés Rappels sur les systèmes d'acquisition et de traitement temps réel des données: échantillonnage. Professeur CNAM M. BOURLES. LEPOUTRE Programme________________________________________ Approfondissement de concepts fondamentaux mis en oeuvre dans les systèmes temps réel multitâches.

analyse de robustesse. rue Pinel . objectifs de commande.Thieulon@paris. Optimisation. mécanique. . Optimiser la commande devient illusoire si l'outil de production tombe souvent en panne.ensam.uvre pratique. CHATELAIN Machines Electriques. corrélation. Commande vectorielle de la machine asynchrone par le flux orienté. Discrétisation et Observateurs. Contact : secrétariat :LAAM. Identification en temps réel. Professeur Cnam M.•C. CHANTRE Condition d’admission________________________________ Posséder les connaissances relatives aux unités de valeur Automatisme industriel B1 et B2.Redondance analytique. VAS Sensorless Vector and Direct Torque Control..Electronique Automatisme industriel M. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels.•C.Electronique Automatisme industriel M. analogies avec la commande de la machine à courant continu. Objectifs___________________________________________ Donner les connaissances nécessaires à la commande des machines électriques tournantes alimentées par un convertisseur statique de puissance. temps continu / temps discret. THOMAS Polycopié 3ème édition: 2 Volumes. O'REILLY Singular Perturbation Methods in Control Analysis and Design. estimation. HERMES. Série systèmes automatisés.Test statistiques. représentation Markovienne. RHALIL. Notions de probabilité. fréquentielle. 2000. L'utilisation des outils de CAO du logiciel Matlab pour l'identification d'un exemple réel en travaux pratiques permet d'acquérir un savoir-faire concret. application à la simulation Corrélation. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. Thieulon 21. H. des moindres carrés. BOURLES. Traité d'Electricité.. analytiques (gradient. HAUTIER. Maîtrsie des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. Exercices et Problèmes corrigés. 2000. Rault. Vol 1.Thieulon@paris. de la variable instrumentale. analyse de la robustesse. Systèmes stochastiques. Commande des machines électriques Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 13864 Programme________________________________________ Position du problème de la sûreté de fonctionnement à la conception du produit et pendant sa durée de vie Fiabilité des systèmes Analyse fonctionnelle et dysfonctionnelle. arbre des causes. 1998. SPRINGER. Modélisation aux perturbations singulières. 2nd Edition. KOKOTOVIC. Cas de l'identification fréquentielle. 1/2 valeur 60 heures Physique . Presses techniques romandes.fr Programme________________________________________ Cet enseignement est réalisé en commun avec la filière ELECTROTECHNIQUE. harmonique. 1995. singularités. Volume 7. 01-42-16-85-31 Annie.Test séquentiel d'hypothèses . Physique . Série systèmes automatisés. Linéarisation entrée/sortie de la machine asynchrone. Les variateurs électroniques de vitesse. 01-42-16-85-31 Annie. CANUDAS de WIT Commande des moteurs asynchrones. 28 . Vergé Détection et diagnostic de pannes : approche par modélisation (Ed. Contrôle Vectoriel et DTC. Diagnostic . BOURLES. Park.Surveillance d'une chaîne d'usinage. Commande vectorielle de la machine asynchrone par le courant orienté. Commande directe de couple de la machine asynchrone (DSC/DTC). LEONHARD Control of Electrical Drives. Le contenu de cet enseignement s'appuie pleinement sur des applications industrielles. spectre.•W. Applications industrielles Surveillance de la coupe : cas du fraisage . CARON Modélisation et commande de la machine asynchrone. de paramètre. Modèles de Park de la machine asynchrone. D. Commande en temps discret des machines à courant alternatifs. Choix des référentiels de travail (fixes / tournants). J. Transformations de Fortescue. P. A. rue Pinel . de perturbation. rue Pinel .•J.Thieulon@paris.fr Objectifs___________________________________________ La sûreté de fonctionnement des systèmes de production automatisés est une nécessité économique. Observation du flux magnétique de la machine asynchrone. Ce cours permet de maîtriser les différentes techniques d'identification et d'estimation des systèmes. Travaux pratiques : Mise en oeuvre des différentes techniques d'identification sur un moteur électrique à l'aide du logiciel Matlab. Newton).L. thermique. Volume X.P. méthodes graphiques indicielles.P. SIAM Book.Filtre de Kalman . Ce modèle est calculé à partir de mesures expérimentales sur le système en fonctionnement et soumis éventuellement à des perturbations.Observateur d'état . Jean-Luc THOMAS Probabilités et processus aléatoires Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur d'Automatisme B0 et B1 ou en avoir le niveau . LAVOISIER. choix des grandeurs d'état. Professeur Cnam M. 1996. Cet enseignement est une option de la filière Electrotechnique. BOURLES. Thieulon 21.Contact : secrétariat :LAAM. du maximum de vraisemblance. Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur d'Automatisme B0 et B1 ou posséder des connaissances équivalentes pour les élèves des autres filières. Outils mathématiques de la fiabilité : AMDEC. Modélisation. Systèmes et modèles : Rappels sur les systèmes linéaires déterministes. robustesse. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Introduction à l'identification : Notions de modèle. de l'analyse spectrale. Professeur CNAM M. Objectif de l'identification et procédure.ensam. H. Modèles d'état appliqués aux machines tournantes à courant continu et à courant alternatif. 01-42-16-85-31 Annie. méthodes de l'analyse de Fourier.•P. A. Ce cours présente les outils et les méthodes pour la conception de systèmes fiables et la détection et le diagnostic de défauts en temps réel. 1990) Bibliographie_______________________________________ Identification et estimation des systèmes Cours+TP C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 13882 Physique . rappels de probabilités. 1998. Cas des systèmes en représentation d'état.ensam. Objectifs___________________________________________ Un domaine important de l'automatique est l'identification préalable du modèle toujours nécessaire à l'analyse ou à la commande d'un système dynamique réel. CANUDAS de WIT Commande des moteurs asynchrones. Classics in Applied Mathematics. H. Prédiction. Labarrère. Applications industrielles dans les domaines électrique. 1989. Filtre de Kalman. Identification en présence de perturbations : méthodes de l'erreur de prédiction.Electronique Automatisme industriel M.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. Le cas de la machine asynchrone constitue le fil conducteur de la formation. Le champ d'application s'étend des produits grand public aux systèmes automatisés pour lesquels une panne est dangereuse.K. J. Détection et test Test d'hypothèses . 1999•J. HERMES. Concordia. Diagnostic Défauts et symptômes . Commande la machine synchrone à aimants permanents.sûreté de fonctionnement Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Identification paramétrique : N° 13873 Optimisation paramétrique : méthodes directes. OXFORD Science Publications. Dérivées de Lie.Organisation d'un système de diagnostic . Compléments de cours (Librairie des Arts et Métiers). tant sur le plan des principes théoriques que sur celui de la mise en oe.•J.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. Jaume. interprétations physiques. application à la machine asynchrone. caractéristiques spectrales. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :LAAM. Commande scalaire de la machine asynchrone. Hermès. JAUME Etude des outils logiciels d’identification de Matlab. Clarke. Thieulon 21. Tech & Doc. BONAL Entrainements électriques à vitesse variable Tome 2. H. Editions TECHNIP. •J. Vol 2.•P. fréquentielles. filtrage de Kalman. Elaboration d'un signal indicateur de défaut Identification . A. Identification non paramétrique : Méthodes de corrélation temporelle.fr •Brunet. Rappel des méthodes élémentaires d'identification : méthodes d'analyse temporelle. Classification de signaux.Utilisation d'un système expert.

stabilité d'un contrôleur flou Identification et commande . Transformation des images Caractéristiques fréquentielle et spatiale d'une image numérique.fr Programme________________________________________ Acquisition et restitution d'images numériques Caméras et signaux vidéo monochromes et couleur . •W. Coopération régioncontour . 1/2 valeur 60 heures Physique . ·Inspiration biologique . Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels. Slotine. A.Electronique Automatisme industriel M. 1989)•D. Détection de régions par des méthodes locales et globales. H. Description relationnelle de l'image . Yager et D. ·Architectures utilisées .ensam. Introduction à la morphologie Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur d'Automatisme B1 et B2 ou posséder des connaissances équivalentes. de Karhunen-Loëve. Filtrage passe-bas par les méthodes fréquentielles et spatiales. 21 rue Pinel 75013 Paris .Electronique Automatisme industriel M.Analyse multi-résolution . 01 42 16 88 44 . Exemples d’applications industrielles et mise en oeuvre sur calculateur Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :LAAM.Domaines d'application des différents types de réseaux .Thieulon@paris. Restauration d'image dégradée. ZIMMERMANN Fuzzy sets theory and its application (KAP). Objectifs___________________________________________ Présenter les méthodes et outils nécessaires à l'intégration de la logique floue et des réseaux de neurones dans les schémas d'identification et de commandes de processus industriels. ·Concept de sous-ensembles flous . Filev Essentials of Fuzzy Modeling and Control (Wiley Interscience) Bibliographie_______________________________________ Segmentation des images de teintes Définition de la segmentation par contour. polycopiés CNAM. région. A. 1992. Détection de contours par des méthodes locales et globales.Limites d'un contrôleur flou . ouverture et fermeture. quantification. BOURLES. Transformation de l'histogramme. amincissement et squelettisation. Identification et commande neuronale des processus Introduction aux réseaux de neurones.Electronique Automatisme industriel M. Réseaux de neurones formels. moyenne temporelle d'images. Prétraitements pour l'amélioration de l'image : filtrages spatial et spectral HF par filtres FIR et IIR. Thieulon. Bourlès Reconnaissance et interprétation de l'image Méthodes paramétrique ou non paramétrique .J.Apprentissages supervisé ou non supervisé. Appariements d'images segmentées : images stéréoscopiques ou séquences d'images.•D. 1999. 29 . Vision artificielle appliquée à la productique Cours C8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 13917 Physique . W. 01-42-16-85-31 Annie. Application à l'identification et à la commande. Li Applied Nonlinear Control (Prentice-Hall.Domaines d'application. avec de nombreux exemples de mise en oeuvre. FAYAZ Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur d'Automatisme B1 ou posséder des connaissances équivalentes. ·Architectures . Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels.Algorithmes d'apprentissage . Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Commande optimale Principes généraux de la commande optimale Commande linéaire quadratique . Transformations morphologiques des images binaires : érosion et dilatation. •B.Filtre de Kalman . Professeur CNAM M. transformations en tout ou rien.Opérations sur les sous-ensembles flous Relations floues . DRAIANKOV et al An introduction to fuzzy control (Springer Verlag). texture. Cas particuliers des images binarisées et des images couleur. E-mail : Annie. Comparaison des méthodes déterministe et statistique . BOURLES. Anderson. T. H.Optique et étalonnage géométrique des caméras. HERTZ et al Introduction to the theory of neural computation (Addison Weslay). topologiques et géométriques des contours Descripteurs des contours par transformées.Filtres passe-bas non linéaires.fr Physique .Réglage d'un contrôleur flouLiens entre contrôleurs flous et traditionnels . 01-42-16-85-31 Annie.Exemples d'application et mise en oeuvre sur ordinateur. MacFarlane. Méthodes avancées de commande Cours C7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Description. T.•P. •P. Glover Robust Controller Design Using Normalized Coprime Factor Plant Descriptions (Springer Verlag. examen de rattrapage Contact : secrétariat :LAAM.O. filtres non-linéaires.ensam.Neurones formels . J. 1990)•J.Méthodes d'identification des systèmes par les réseaux de neurones . LJUNG System Identification : Theory for the user. MILLER et al Neural networks for control (MIT Press).Règles d'expertise et techniques de raisonnement .Commande LQG Commande robuste Commande floue et commande neuronale Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 13891 Incertitudes et robustesse .Réseaux de neurones dans les schémas de commande . Transformées de Fourier. : 01 42 16 85 31. LAAM. BORNE et al Modélisation et identification des processus. Echantillonnage spatiale. Professeur Cnam H.•R. rue Pinel . ·Principe et typologie d'un contrôleur flou . L'objet du cours est de présenter ces techniques de manière pragmatique. Construction des filtres FIR . de l'échelle des gris.B. de synthèse et de mise en oeuvre. Convolution 2D.variables et grandeurs linguistiques .Utilisation de la texture.Propriétés . Méthode de MacFarlane et Glover Commande des systèmes non linéaires Analyse de la stabilité : méthodes de Lyapunov Approximation du premier harmonique Linéarisation par bouclage Utilisation de la platitude des systèmes pour la commande Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :A.-J. Thieulon 21. rue Pinel .fr Objectifs___________________________________________ Le besoin de régulateurs de plus en plus performants et robustes suppose la mise en oeuvre de techniques modernes de commande. K. Méthodes syntaxiques. caractérisation et attributs d'une image N° 13908 Descripteurs morphologiques. Bourlès Commande avancée (Polycopié du CNAM) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Commande floue des processus Introduction à la logique floue.•L. A.Test de Wald et classification séquentielle.Normalisation des attributs. Classification déterministe.•H.Sensibilité et performances .•J. Prentice Hall. notamment pour les systèmes multivariables et les systèmes non linéaires. H.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. 1991)•H.C. BUHLER Réglage par logique floue (EPFL). BOURLES.D.graphes flous Implications floues . numérisation et binarisation du signal vidéo. Objectifs___________________________________________ Ce cours a pour objet de décrire les fonctions d'un système de vision artificielle par ordinateur et les traitements appliqués à l'image numérique depuis son acquisition jusqu'à la prise de décision.Opérations sur les relations floues . Technip.ensam.Thieulon@paris. R. Commande floue. Transformations de voisinage et filtrages non-linéaires.Apprentissage . Filtrage morphologique des images de teintes.Thieulon@paris. Thieulon 21.Exemples.Principes généraux de la commande robuste Commandes optimales robustes obtenues par restitution du transfert de boucle (effet "LTR") Commande H-infini.•H. CHANTRE Supports du cours et des travaux pratiques d'Automatisme industriel C5.Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : compte-rendus de TP. Professeur CNAM N Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur d'Automatisme B0 et B1 ou posséder des connaissances équivalentes.Exemples. Classification statistique. Maîtrise des techniques permettant l'automatisation des procédés industriels.Fuzzification-défuzzication . Tél. examen final. Donner une base théorique indispensable à la compréhension de ces approches et à leur utilisation dans les phases d'analyse. Moore Optimal Control (Prentice-Hall.Systèmes colorimétriques.75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44.Inférences floues. Eclairages et sources lumineuses . de Hough.

.Energétique Constructions civiles M. Règlements concernant l'isolation acoustique. en France. les défis auxquels ils sont confrontés (concurrence. couverture. Posséder l'aptitude de lire des textes en anglais.nombres complexes . Acoustique Propagation acoustique. loi de Laplace. les exigences des occupants. Programme________________________________________ Thermique Flux thermique.Contact : secrétariat :LAAM. performance. Niveau bac. Pratique de l'isolation extérieure. Thermique et acoustique Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 07482 Objectifs___________________________________________ Appréhender l'économie de la banque.ZERROUKI.produit .40.Matériaux .J. absorption.les modalités pratiques (normes et surveilance) .75013 Paris Téléphone 01-42-16-88-44. grandeurs énergétiques. Les grands métiers bancaires. 01-42-16-85-31 Annie. M.Matériaux . N.valeur moyenne . ses différents métiers. Traitement du bruit solidien. diffusion. Acoustique extérieure. KERN. F. Didier MAILLARD M. : 01.ensam. l'électrotechnique. Transmission directe par des parois simples et multiples. son mode de fonctionnement. Règlementation acoustique. rue Pinel .27.J. Professeur CNAM M.59 bonnetjj@cnam. thermiques N° 25855 Economie et gestion Banque M. 30 . couvertures. Loi de Coulomb. Caractérisques des interfaces : transmission. en Europe. Programme________________________________________ Lois physiques Rappel sur les unités. optique physiologique.la banque d'affaires : activités de conseil. luminance.Energétique Constructions civiles M. rayonnement. Les dépenses des banques. REIGNER Physique .Thieulon@paris. Les provisions. BONNET Mme B. traitement des crises). Condition d’admission________________________________ Posséder le niveau du baccalauréat scientifique et technique. Transmission indirecte.la banque de marché : taux. suivi.27. La gestion actif-passif et la gestion des risques des banques (mesures du risque. être agréé par l'enseignant.10 . Bruits des ventilations et des équipements internes. convection.1. les contraintes et incitations dans la prise de décision. G. Equipements de chauffage et leur régulation. Objectifs___________________________________________ Etudier le comportement des bâtiments au feu-éclairage. Programme________________________________________ La place du secteur bancaire dans l'économie. Chaque partie est précédée du rappel des notions de mathématiques pertinentes.fonctions et équations différentielles intégrales simples . les principes et la réalité de la réglementation à laquelle elle est soumise. Propriétés des sources acoustiques. Mesure des champs acoustiques. KERN. déterminants . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. Le crédit. change. Diagnostic thermique et réhabilitation. exposition aux risques). A.fr 1/2 valeur 48 heures BATIMENT Condition d’admission________________________________ Justifier d'un niveau d'études minimum bac + 4. Conception climatique des bâtiments dans les pays chauds. Acoustique des grands locaux. mécaniques magnétiques. dans le monde.. Consommation de chauffage. ses produits. actions. F.diagramme de Bode La diode et le redressement Notions de mathématiques : Série de Fourier .mignoni@cnam. Professeur CNAM M. Applications à des bâtiments neufs ou anciens. Grandeurs photométriques. Confort. Notions de mathématiques : vecteur . Transmission acoustique et rayonnement des structures.Electronique Physique dans ses rapports avec l'industrie M. Gains solaires passifs. ventilation naturelle. Etre doté d'une culture économique et financière acquise dans l'enseignement supérieur et/ou lors d'une expérience en entreprise. indice de rendu Exigences humaines Lois et théorèmes d'analyse des circuits Lois et théorème d'analyse des circuits (continu. l'automatisme Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 26049 Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Les fonctions du bâtiment 1/2 valeur 50 heures N° 07491 Génie mécanique .la gestion privée Les ressources des banques. éclairement. sinusoïdal permanent et transitoire).21. Eclairage Rappel sur les notions de lumière Rayonnement électromagnétique visible.produit vectoriel Programme________________________________________ Théorie exigentielle Les performances du bâtiment.l'efficacité constatée (occurence des crises. électrotechnique et automatisme. les multiples et sous multiples. C.valeur efficace BANQUE Economie des activités et produits bancaires Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Les énergies Matériaux : propriétés électriques.) La régulation du secteur bancaire . l'amplificateur opérationnel idéal. Isolation par les façades.33A 75003 PARIS 01.la banque de détail (banque de réseau et banque en ligne) . Nature et fixité des coûts. les risques auxquels la banque est exposée et la manière dont elle les mesure et les gère. Thieulon 21. les dimensions. Génie mécanique . Effet Hall Biot et Savart à partir d'exemples L'induction et la production d'électricité.. Didier MAILLARD Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Françoise LE PAGE 2 rue Conté accès 33.les motivations . . ruptures technologiques.les services financiers spécialisés . rayonnement monochromatique Répartition spectrale. LOGE. conduction.40. flux lumineux. humidité et ventilation. La tarification des services bancaires. dérivés . Inertie thermiqe. Décisions d'attribution. besoins de chauffage.fr Notions de mathématiques : résolution des systèmes d'équations linéaires. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Objectifs___________________________________________ Maîtriser les techniques associées au confort thermique et acoustique.21.la gestion d'actifs . G.fr BASES SCIENTIFIQUES Lois physiques pour l'électronique. gestion de portefeuille industriel . intensité. L'oscillateur électrique et mécanique. modèles et expérience.la banque commerciale .Chaire de Constructions Civiles Tél. vitrages. Sources de bruits extérieurs aux bâtiments. Les règlements thermiques. Condition d’admission________________________________ Objectifs___________________________________________ Panorama des principales lois physiques à la base des applications en électronique. REIGNER Condition d’admission________________________________ Niveau bac.

Les principes physiques qui interviennent dans l'analyse du comportement d'un complexe d'étanchéité. Elle comprendra les chapitres suivants : . Les menuiseries. terminologie. La qualification de la réaction au feu. Cloisons maçonnées en briques.) dans la spécialité "Techniques de Construction" Option : Génie Civil ou Bâtiment. méthodes d'analyse et de diagnostic. l'extinction). du bâtiment. fibres minérales. terminologie.mignoni@cnam. formation des prix.fr La climatisation et la ventilation.E. . Revêtements en linoléum. destination. sols à liants bitumineux.Confort visuel et limitation de l'éblouissement. monte-charge. P. toitures. base de toutes mesures.Les planchers : Définition. adaptation aux normes. 31 . . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. L'étanchéité dans la construction La réalisation des étanchéités.) dans la spécialité "Techniques de Construction" Option : Génie Civil ou Bâtiment. G. Installation du gaz.H. . Revêtement en pierre naturelle et pierre artificielle. Projet d'éclairage intérieur. lampes.Les cloisons : Définition. sols à liant magnésien. KERN M. Installation de distribution dans le bâtiment. Sols industriels. Eclairage zénithal. Projet d'éclairage naturel. matériaux des fermetures. aménagement de cuisine. Revêtements en bois. confronté aux couleurs et aux formes du cadre bâti dans lequel il évolue. méthodes de calcul. façades et toitures assurant le clos et le couvert.40.Energétique Constructions civiles M. Les différents matériaux.. liège. conduite de chantier. BAJEUX Objectifs___________________________________________ Connaître les coûts dans la construction. Les méthodes d'investigation dans le bâtiment ancien.Energétique Constructions civiles M. utilisation des données des entreprises. Connaissance du bati ancien techniques de réhabilitation Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25319 Génie mécanique .C. La façade légère suivant ses positions par rapport à structure. Pierre naturelle et artificielle.Options : Génie Civil ou Bâtiment. gestion financière. fonction. bois. fonction. supports. Protection contre la foudre. Elle comprendra les chapitres suivants : . procédures administrative. béton poli et pierre agrafée.Performance visuelle . mises en oeuvre. L’organisation des chantiers Principes d'organisation des chantiers.Les toitures : Définition. . matériaux. L'eau. Eclairage artificiel Source d'éclairage intérieur.Revêtements de parois : Définition. et des I. . Sols à liants de ciment. métal. Génie mécanique . Elaboration d'un projet de réhabilitation.M. Le choix des outils. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.27. Le clos et le couvert Cette première partie est consacrée aux éléments du gros oeuvre et leurs compléments. équilibre des luminances. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. métal pierre naturelle et artificielle.) dans la spécialité "Techniques de Construction" . Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac+2 (DPCT du CNAM. Maîtrise des situations de conflit. Peintures. Programme________________________________________ Ce cours a pour objet de décrire les diverses méthodes de réalisation des projets de construction. Placards. : 01. BAJEUX 1/2 valeur 120 heures N° 07508 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac+2 (DPCT du CNAM. KERN. G. Eclairage des abords des bâtiments.40.21. définition. Objectifs___________________________________________ Histoire et connaissance des techniques de construction des bâtiments anciens. Durée de l'utilisation de l'éclairage électrique. : 01.V. couverture en écailles.Installations électriques : Le courant électrique. Professeur CNAM M. . fonction. cloisons en bois. règles d'intervention et principes des remèdes à mettre en oeuvre sur le bâti ancien.fr Normes et réglementations : .10 . Programme________________________________________ L'homme. DUT. Objectifs___________________________________________ Connaître les propriétés des matériaux spéciaux..La menuiserie : Les portes. définition. Installation à courant faible. Les matériaux combustibles usuels. couverture en feuilles métalliques. La gestion des approvisionnements. Sols céramiques. F. fonction. La réglementation des habitations.21. Plâtre. compartimentage. Etude des prix Etude des prix. contraintes. La gestion des moyens de manutention. plastique. qualités exigées. Les plans hygiène et sécurité. . fonction. Systèmes de pose. l'enfumage. Une tendance moderne.10 .R. différents types de planchers en bois. Les essais spécifiques. Couverture en plaques et bandes ondulées. Savoir apprécier la qualité d'un projet de réhabilitation en regard du diagnostic et du programme prévu pour sa nouvelle fonction.Les façades : Définition. Les parements : crépis. Faux planchers techniques. contraintes physiques. caractéristiques des cloisons.fr Gestion et économie du bâtiment Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 10621 Technologie de la construction Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Génie mécanique .40. caoutchouc ou textiles.. Réalisations en bois.. . terminologie. DUT.Chaire de Constructions Civiles Tél. confort et sécurité. Carrelages.Mouvement du soleil en fonction des saisons.Les escaliers : Définition. exigences. matériaux. Les rôles des différents intervenants.Ascenseurs. Ferblanterie. BLANCHARD Les éléments de second oeuvre Cette seconde partie est consacrée aux murs et parois intervenant dans la définition des espaces intérieurs. Evacuation des eaux usées.Chaire de Constructions Civiles Tél.10 . Qualités exigées. Toitures plates et inclinées. fonction. Répartition de la lumière du jour dans les locaux. le désenfumage.G.mignoni@cnam.Installations sanitaires (liquides et gaz) : Définition. Eclairage naturel Disponibilité de la lumière du jour. Le mur porteur. matériaux. conception. l'évaluation des risques. Ph. matières synthétiques.Revêtements de plafonds : Définition.Energétique Constructions civiles M. transcrits sous forme d'exigence dans les normes et la réglementation. : 01. Installations diverses. fonctions. lutte contre le feu. fonction. normes et réglementations. Crépis et enduits. la thermodégradation. fonction.mignoni@cnam. Les installations techniques autres que le chauffage . KERN. l'expertise et les assurances. Comportement au feu des bâtiments Le risque incendie Rappel des notions d'aéro-thermo-chimie. Exigences acoustiques. fonction. leur mise en oeuvre. Installations sanitaires. Revêtement décoratif. les essais. la comptabilité dans le cadre des chantiers. cloisons en plâtre. Les démarches avant ouverture des chantiers. La lumière et la qualité des rendus de couleur. les essais. Eclairage artificiel. Programme________________________________________ L'organisation des marchés de la construction. les calculs.Chaire de Constructions Civiles Tél.. évacuation.. fonction. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. Les modèles mathématiques. fonction.Revêtements de sol : Définition. béton armé.Matériaux .21. La détermination de la résistance au feu. Cloisons amovibles et mobiles.Matériaux . Protection des personnes. typologie. les classements. L'allumage et le développement du feu. métal. Il commencera par présenter les besoins de base des utilisateurs. fonction. . Sols élastiques. Les fumées. . des E. armoires. DUT. Professeur CNAM M. Elaboration des propositions financières.27. béton armé. F. Les particularités de la comptabilité des entreprises du bâtiment.Les baies. métal. luminaires. modes d'ouverture. Pathologies des dégradations. bois. Papiers peints et similaires. engins mécaniques : Fonction et éléments composants.Les cheminées : Définition. Revêtements en résine synthétique. Appareils sanitaires. étanchéité et fermetures des bâtiments.P.Matériaux . Gestion des P. Les principes de la sécurité incendie (précautions. Engins mécaniques. formes et systèmes porteurs. terminologie. Sécurité de l'installation. Les organismes concernés par les marchés de la construction. matériaux des fenêtres. fenêtres et fermetures :Définition.27.

assèchement. Programme________________________________________ Initiation à l'analyse chimique et instrumentale des principaux constituants des substances alimentaires.M. Les différents types de planchers. F. Programme________________________________________ Les sollicitations appliquées sur les structures. J. Conception des ouvrages comportant des membranes textiles. Les différents types de matériaux. plaques et coques. voûtes. •J. Les coques. cycle de Krebs et oxydation d'acides gras. Essais. des conditions d'emploi. Cas des petits déplacements et des grands déplacements. Marchés de travaux publics et privés. BIOCHIMIE Biochimie fondamentale TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 01248 Sciences chimiques... Professeur CNAM Mme S. des séismes.Chaire de Constructions Civiles Tél. traitements. plomberie. Ph. par glycolyse. Dosage de l'acide sorbique dans le vin. La pierre et la brique : pathologie.. les assurances. des acides aminés. Exemples de réalisation. Les différents types de charpentes (bois.. NICOLAS. gestion des situations. Le traitement des eaux souterraines et de pluie. Fonctionnement des membranes. Montages financiers : subventions. Les mises en oeuvre des toiles. pathologie et techniques de réfection. coordination. des modes de fabrication et de fonctionnement.) dans la spécialité "Techniques de Construction" Option : Génie Civil ou Bâtiment Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat scientifique et des connaissances de base en chimie.Energétique Constructions civiles M. ·des nucléotides et acides nucléiques. ·des lipides. ZPPAUP. coques) et les points de diagnostic. Cinétique enzymatique de l'alcool déhydrogénase.. Mise en réserve de l'énergie par biosynthèse de glucides et d'acides gras. au travers d'exemples. De la réhabilitation légère à la réhabilitation lourde. avenants. Périmètres sauvegardés. Exemples de réalisation. allostérie. Les couvertures en tuiles plates. menuiseries. Différents types de coques. Règlements d'urbanisme : POS. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. les attaques insecticides et fongicides. les traitements. Les pans de bois. Professeur CNAM M. conduits. les assemblages. NICOLAS. Dosage de l'azote aminé dans un autolysat de levures. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.H. essais. l'humidité. de la neige. tuiles courbes. lauzes. Le comportement des voiles.fr •J. DAVIDOU Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des cours de Biologie A1 et A2 et de Chimie générale A1 et être agréé par l'enseignant. drainage.. DAUVILLIER Introduction à l'analyse nutritionnelle des denrées alimentaires (Lavoisier) Bibliographie_______________________________________ Conception des structures Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 17415 Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Biochimie fondamentale 1/2 valeur 60 heures N° 18136 Sciences chimiques. structures.mignoni@cnam. : 01. ADRIAN. DUT.. BTS. la chaux.. Le bois. POIFFAIT.mignoni@cnam. : 01. Les transmissions des charges aux terrains de fondation. Méthodes d'évaluation immobilière. Professeur CNAM M. Principales conditions d'emploi. Les méthodes de ravalements des façades en pierre de taille. Objectifs___________________________________________ Apporter les connaissances de base du niveau premier cycle de l'enseignement supérieur. Réalisation des noeuds. Objectifs___________________________________________ Donner un panorama de tous les types de structures utilisées dans le bâtiment. Conclusion Respect du bâti ancien (Chartres de Venise et d'Athènes).10 . Gérer une situation conflictuelle : les Experts. classifications et propriétés : ·des glucides. Définition des structures et modélisation. Enzymes Structures et sites actifs. WEIL et al Biochimie générale (Abrégés Masson Paris)•J.. Chiffrage du projet.27. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. Exemples de réalisation. Détermination de l'indice d'iode d'huiles alimentaires. coques courtes. J. Chromatographie sur couche mince (mélange de sucres simples).fr Programme________________________________________ Constituants biochimiques de la cellule Définitions. techniques de construction. Les liaisons internes : escaliers. Equations de comportement des haubans. Fonctionnement en membranes.. Principes de fonctionnement des poutres. baies. POTUS. KRUH Biochimie (Hermann. prêts. Montage d'un projet de réhabilitation. Différentes formes de poutres L'utilisation des câbles. les coloris. Coques à simple courbure.. Cofacteurs et couplage de réactions. Chantier de réhabilitation : sécurité. déductions fiscales. POTUS. Les fissureations des parois résultant des différents types de contraintes. Utilisation des poutres.40. métal. Manganimétrie.10 . des arcs. Gestion d'un projet de réhabilitation Principes détaillés du diagnostic. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. métal. Les murs en pierre: appareils. les enregistrements. Les diagnostics complémentaires et réglementaires. Dosage du lactose dans le lait par les méthodes de Bertrand et Potterat.40. les dalles alvéolaires. des charges roulantes. Les coques à double courbure. ardoises. étude de cas. Productions d'ATP. des vibrations. POTUS Polycopié CNAM (Librairie des Arts et Métiers)•J. Utilisation des plaques. les phases d'élaboration. le programme. Métabolismes L'ATP. KERN. J.21. ·des vitamines.27. Analyse des effets du vent.. BLANCHARD Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. Professeur des Universités Génie mécanique . dégradations.21. ascenseurs.. des treillis. toitures terrasses. P. lois de comportement. Les treillis plans et spatiaux. Implications énergétiques du métabolisme des molécules azotées.Chaire de Constructions Civiles Tél. Les enduits de parement. Exercices dirigés : résolution de problèmes et application du cours (inclus dans la demi-valeur de cours). électricité. Objectifs___________________________________________ Consolider les connaissances de base concernant les principes analytiques usuels en chimie et initier les élèves à des manipulations simples relatives aux dosages de constituants biochimiques présents dans les produits alimentaires. Montage d'un rapport de diagnostic. Cinétique des réactions enzymatiques. Le second oeuvre : cloisons.. les sables. J. Effecteurs enzymatiques.Matériaux . Dosage de l'éthanol dans une boisson alcoolisée.Connaissance du bâti ancien Les fondations : systèmes anciens et modernes.D. peptides et protéines. Les dalles orthotropes. les colombages. coques longues. Dosage de l'azote total dans différentes produits alimentaires. molécule énergétique. A. Etablir une typologie basée sur la R. réseaux. Paris) Bibliographie_______________________________________ 32 .

P. POTUS Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 ( DPCT du CNAM. Facteurs anti nutritionnels : Exemples et technologies associées à leur élimination.•J. POTUS. Dans chaque cas. Propriétés émulsifiantes.•J. LINDEN Abrégés de biochimie alimentaire (4ème édition Masson). rôle biologique. . Caractérisation d'une fibre alimentaire : Dosage de la cellulose brute par la méthode de Weende et dosage de l'insoluble formique (cellulose et lignine). ADRIAN.. Dosage du cholestérol et des acides gras totaux : Cas d’une poudre d’oeuf. agar-agar.. J. Utilisations dans les agro-industries. J. •J. ADRIAN. Les mécanismes d'altération ou d'amélioration d'origine microbiologique. Lavoisier). J. Stabilité au cours des traitements technologiques. LINDEN. Professeur CNAM Mme. POIFFAIT. méthodes d'études. Protéines Différents niveaux de structure : Rappels. propriétés émulsifiantes et émoussantes. Programme________________________________________ Parmi les principales filières des agro-industries (céréales. DAUVILLIER Introduction à l'analyse nutritionnelle des denrées alimentaires. nutritionnelle. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. Les composants majeurs des matières premières D'une manière générale pour chaque classe seront passés en revue les aspects nutritionnels. jus de fruits). . Programme________________________________________ Aspects nutritionnels de la science alimentaire Terminologie et méthodologie. NICOLAS. J. produits de la mer. POTUS.. Professeur des Universités 1 valeur 120 heures N° 01257 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat scientifique ou technologique.Fournir un maximum d'exemples afin d'illustrer les concepts et les pratiques de la formulation dans les agro-industries. J. fruits et légumes. M. J. Autres macromolécules glucidiques : Hémicelluloses. D. terpènes et composés soufrés). de l'indice de saponification et de la teneur en peroxydes. • Techniques d'analyse et contrôle dans les industries agro-alimentaires.) en biochimie. Programme________________________________________ Utilisation de techniques chimiques. Amidons modifiés et sirops de glucose. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Donner les bases biochimiques et technologiques des transformations agroalimentaires et de la conservation des aliments. BTS. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M.) deux seront prises en exemple à Paris et dans les centres régionaux associés. xanthanes. pâtes de fruits. BTS. Objectifs___________________________________________ Donner les bases de biochimie des composants des aliments permettant d'expliquer leurs propriétés nutritionnelles. protéagineuxoléagineux. CASPAR Les composants mineurs des matières premières Vitamines : Structure. Bibliographie_______________________________________ BIOCHIMIE INDUSTRIELLE ET AGROALIMENTAIRE Biochimie industrielle et agro-alimentaire TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 01275 Sciences chimiques. fonctionnelles et organoleptiques. Biochimie ou Chimie et une des valeurs de cours B et être agréé par l'enseignant. NICOLAS. POTUS. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. Initiation à la recherche bibliographique pour la mise en place de méthodes de dosage au laboratoire avec remise d'un rapport.) en biologie. gommes. POTUS Polycopié CNAM (Librairie des Arts et Métiers). Etude d'un facteur antinutritionnel dans un produit céréalier : Dosage de l'acide phytique dans différentes fractions de mouture du grain de blé. NICOLAS. les méthodes de dosage et les enzymes de dégradation.•C. biologie ou chimie ou avoir au minimum le niveau de l'unité de cours Biochimie A1. LORIENT Biochimie agro-industrielle (Masson). Objectifs___________________________________________ Illustrer et appliquer les connaissances de biochimie fondamentale A1 à l'aide d'exemples pris dans les domaines des agro-indudtries. syndrome de carence.. BTS. seront expliquées les conséquences des technologies de transformation utilisées. ALAIS. Cellulose et produits dérivés : Utilisations non alimentaires. 33 . Bibliographie_______________________________________ Biochimie et technologie des transformations agroalimentaires Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 01266 Sciences chimiques. FRANGNE La science alimentaire de A à Z (2è Edition. Les aliments dans le tube digestif. hygiénique et organoleptique. Dérivés des corps gras : Obtention et utilisations dans les agro-industries. ALAIS et G.. stabilité. Volumes 2 et 4 (2è Edition. Sciences chimiques.Biochimie appliquée Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18145 Biochimie et technologie des matières premières agroalimentaires Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Sciences chimiques. microbiologiques et enzymatiques pour la caractérisation de la qualité des aliments. produits laitiers.) ou avoir au minimum le niveau de l'unité de cours Biochimie A1. •J. Caractérisation du taux de collagène dans un produit carné : Dosage de l’hydroxyproline. NICOLAS. Etude des caractéristiques cinétiques d'une enzyme purifiée. les relations structure-propriétés fonctionnelles ou structureactivité. J. biochimie ou chimie (DPCT du CNAM.. Pectines : Interventions en technologie des fruits ( confitures. Propriétés fonctionnelles : Hydratation. viscosité. des connaissances de base en chimie et avoir suivi les cours de biochimie fondamentale A1. J. Modifications physicochimiques et enzymatiques. de l'acidité grasse. organoleptiques et sanitaires des produits obtenus ainsi que sur leur aptitude à la conservation. DUT...•G. gélification. texturation. DUT. LINDEN Abrégés de biochimie alimentaire (4e Edition. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. physiques. R. Lipides polaires : Glycérophospholipides et glycolipides. Lipides Lipides neutres : Polymorphisme des triglycérides. Faire acquérir une vue d'ensemble des connaissances techniques et scientifiques dans la filière agroindustrielle (en association avec le cours de Biochimie industrielle et agroalimentaire B1 "01257").) en Biologie. anthocyanes et chlorophylles. carraghénanes. Professeur CNAM MM. Glucides Oses simples : Pouvoir sucrant Amidon : Gélatinisation et rétrogradation. alginates. aldéhydes. solubilité. A. NICOLAS. DUT. J. G.. Caractérisation d'une huile alimentaire : Dosages de l’indice d’iode. Méthodes de mesures et de modifications des propriétés fonctionnelles.. enzymatique et/ou chimique seront succinctement présentés. J. Dosage de la vitamine C dans un jus de fruits : Comparaison de trois méthodes. BTS. Arômes : Exemples typiques de molécules aromatiques (esters. Masson). Les besoins nutritionnels. J. sur les qualités nutritionnelles. POTUS Polycopié CNAM (Librairie des Arts et métiers)•C. NICOLAS. produits carnés.. NICOLAS. J.. Professeur CNAM M. DUT. Pigments : Structure et propriétés des caroténoïdes. Propriétés gélifiantes et épaississantes. Professeur CNAM MM. Lavoisier). Objectifs___________________________________________ Appliquer différentes méthodes pour l'analyse des composants de produits agro-alimentaires afin de caractériser leurs qualités technologique. POTUS Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. Dosage microbiologique de la vitamine PP dans le café vert et le café torréfié : Exemple d’un effet positif d’un traitement technologique sur le taux de vitamine.

édulcorants. Fruits et légumes : Techniques de conservation en frais.. DAVIDOU Biochimie et technologie approfondies des industries agroalimentaires TP C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18118 Condition d’admission________________________________ Avoir réussi les valeurs du cycle probatoire et être agréé (ou avoir obtenu) une des deux demi valeurs de biochimie et technologie approfondies des industries agro-alimentaires (C1 ou C2). brasserie-malterie). Aliments à humidité intermédiaire. Boissons fermentées à base de fruits. NICOLAS.Programme________________________________________ Technologies associées à des filières de production Produits céréaliers : Première et seconde transformations (craquage du grain. Brunissement non enzymatique (Réactions de Maillard) Différentes phases et produits formés. Bibliographie_______________________________________ Communication pour le probatoire Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 18127 Sciences chimiques. Objectifs___________________________________________ Préparation à l'analyse et à la synthèse de documents scientifiques et techniques du domaine des agro-industries. amidons modifiés. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. pH et force ionique). LINDEN Abrégés de biochimie alimentaire (4è Edition . arômes. en vue de leurs présentations orales et écrites. J.. ionisation. fumage. Oléagineux. Catalyseurs enzymatiques et non enzymatiques. notamment celles se préoccupant de l'environnement et de la valorisation non alimentaire des productions agricoles. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. Lait : La coagulation du lait (technologie fromagère). Oxydation des matières grasses Différentes phases et produits formés. Pasteurisation. Cinq à six domaines sont abordés chaque année dans la liste fournie cidessous. J. aromatisants. Rôle de l'eau Activité de l'eau (AW). L'exposé oral est suivi d'une discussion et d'une révision permettant de resituer les connaissances acquises pendant le cycle probatoire dans le contexte des différents sujets traités. stérilisation. Microbiologie industrielle (modes de contamination des denrées alimentaires. J. POTUS. Réactivité des radicaux libres.•G.•C. J. cuisson. séchage). Réactivité des quinones. acides aminés. Professeur CNAM Mme S. J. J. Objectifs___________________________________________ Approfondir les connaissances en biochimie et technologie des industries agroalimentaires. Sciences chimiques. J. Fabrication et utilisation d'enzymes immobilisées. traitements biologiques. Programme________________________________________ Pour cet enseignement. • Consulter l'enseignant. LORIENT Biochimie agroindustrielle (Masson). FRANGNE La science alimentaire de A à Z (2è Edition. Objectifs___________________________________________ Illustrer les fonctions d'ingénieur en recherche-développement et contrôle qualité dans le secteur agro-alimentaire par une initiation à la recherche technologique. produits de 4ème gamme. NICOLAS. NICOLAS. Qualités sensorielles des aliments Colorants. J. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du CNAM en biochimie industrielle et agro-alimentaire ou celui d'un bac + 4 dans la spécialité et être agréé par l'enseignant. • Documents distribués en cours. Conservation et voies de dégradation des aliments Altérations microbiennes Lois de destruction des micro-organismes. Brunissement enzymatique Différents paramètres du brunissement enzymatique.. •J. gélifiants. Evaluation du brunissement. Professeur CNAM MM. Comparaison de différents systèmes d'inhibition. Programme________________________________________ Le cours se fait essentiellement sous forme de séminaires pendant lesquels chaque élève présente un ou plusieurs articles scientifiques et techniques dans divers domaines de l'agro-alimentaire et des industries connexes. POTUS Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du CNAM en Biochimie industrielle et agro-alimentaire ou celui d'un bac + 4 dans la spécialité et être agréé par l'enseignant. Programme________________________________________ Utilisation de techniques de laboratoire de recherche pour la caractérisation des matières premières et des produits transformés. J. Conséquences nutritionnelles et sensorielles. épaississants. gliadines). Montrer les liaisons avec des bioindustries connexes. biologiques et nucléaires Biochimie industrielle et agroalimentaire M. Diagramme enthalpique de l'air humide (définition et utilisation). Bibliographie_______________________________________ Biochimie et technologie approfondies des industries agroalimentaires Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18109 Sciences chimiques. Additifs à finalités technologique. NICOLAS. conséquences sur le comportement alimentaire. Valeur stérilisatrice des traitements thermiques. antioxydants. nutritionnelle et sensorielle : Aide à la conservation (antibiotiques. composés phénoliques et enzymes impliquées. cuisson extrusion. pastification. moyens de prévention). Influence sur les voies de dégradation. D. colorants. épuration des effluents des industries agro-alimentaires. Cette liste est susceptible d'adaptation dans les centres régionaux associés sous réserve que les principes d'approfondissement et d'élargissement des connaissances soient respectés Enzymologie et microbiologie appliqués Catalyse enzymatique en milieu hétérogène. Thermodégradation des huiles de friture. Professeur CNAM MM. ADRIAN. LINDEN. Lavoisier). Comparaison de différentes méthodes de mesure d'une activité lipolytique en phase homogène et en phase hétérogène. mycotoxines. Matières étrangères Contaminants : Nature et propriétés des contaminants chimiques. utilisation en technologie (bioréacteurs) et en analyse. Purification et détermination des caractéristiques cinétiques d'une polyphénoloxydase. Antioxydants. NICOLAS. Moyens de contrôle. panification. Détermination des paramètres de thermosensibilité d'une enzyme. J. Technologies nouvelles (Produits et procédés nouveaux) Produits texturés. valorisation. Etude des effets d'un traitement industriel (stérilisation. Biotechnologie des effluents Traitements chimiques. d'industriels et de chercheurs d'autres disciplines afin de sensibiliser les étudiants aux liaisons de la Biochimie alimentaire avec ces dernières. Bibliographie_______________________________________ Génie industriel alimentaire techniques issues de la biologie moléculaire appliquées aux industries agro-alimentaires Techniques immunoenzymatiques. minéraux. ALAIS. Différentes techniques de conservation (salaison. NICOLAS. Masson). Craquage du lait (technologie de séparation sur membranes). effet de l'eau et de la température. optimisation d'une technique HPLC de séparation de vitamines. protéagineux : Huilerie et valorisation des tourteaux. DAVIDOU . vitamines. utilisation industrielle des microorganismes. Produits carnés : La maturation de la viande. Comparaisons des méthodes d'analyse pour la caractérisation et le dosage de micronutriments organiques. nature et mesure. épaississants. Enzymes immobilisées. il sera largement fait appel au concours d'enseignants.•J. dépresseurs de l'AW). POTUS • Consulter l'enseignant. POTUS Polycopié CNAM (Librairie des Arts et Métiers). séchage) sur les qualités nutritionnelles et organoleptiques des aliments. Techniques issues du génie génétique. mycotoxines. POTUS. emballages. J. MM. Applications des méthodes immuno-enzymatiques en agro-alimentaire (dosages de pesticides. S. Bibliographie_______________________________________ 34 . traitement UHT. Méthodes d'évaluation. NICOLAS. G. traitements. Détermination de l'activité de l'eau et analyse de son rôle dans la stabilité des aliments. R. Etudes de facteurs susceptibles de les modifier (activité de l'eau. Initiation aux plans d'expériences.

applications industrielles. calculs et initiation à l'analyse statistique en vue de l'interprétation des données. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les demi-valeurs de cours Biologie A1 et A2 et être agréé par l'enseignant.. heures de bureau tél.I MALEWIAK.F. R. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. DESJEUX. 2 rue Conté 75003 Paris Lundi-vendredi. Immunosuppresseurs et greffes. Introduction à l'immunité. Promoteurs et produits d'expression. P. Génome et reproduction. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. Notions de milieu intérieur. • Consulter l’enseignant. Maîtriser les bases d'un projet expérimental: adaptation de la méthodologie à la question posée. MORFIN. Sciences chimiques. Professeur CNAM Mme M. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e'mail: Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu ou du moins suivi les valeurs de Biochimie Fondamentale A et de Biologie Fondamentale A.) en Biologie/Biochimie appliquée et être agréé par l'enseignant. DESJEUX. 35 . Biologie appliquée Cours A2 1/2 valeur 55 heures N° 24509 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Sciences chimiques. diploïdes. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. J-. Biologie cellulaire et physiologie TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18243 Génétique fondamentale Acides nucléiques et chromosomes. 2. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen écrit final sans documents session de février et de septembre. Caractères récessifs et dominants. introns et biosynthèse des protéines. Professeur des Universités Objectifs___________________________________________ Compléter les apports du cours par une initiation aux techniques de la microscopie. polyploïdes. PCR et séquençage.Résumé en anglais du travail. 2. à partir de 2002/03•J. Plasmides. Programme________________________________________ Initiation aux techniques générales de microbiologie Pratique de la microscopie photonique Méthodes immunologiques.en génétique fondamentale . DUT.F. réalisation pratique. Mme M. Objectifs___________________________________________ Acquérir des connaissances pratiques sur le plan d'expérience. rue Conté esc. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail 1/2 valeur 55 heures N° 01346 Sciences chimiques. Adjuvants et vaccins. Noyau. ARN messagers et ADN complémentaires. 1/2 valeur 55 heures N° 18216 Sciences chimiques. MALEWIAK Introduction à la physiologie animale et humaine Diversité des types cellulaires et tissulaires. épreuves sans documents. Professeur CNAM M. MORFIN.en physiologie générale (Homme et Mammifères) Acquisition de bases conceptuelles pour la suite du DPCT Biochimie/Biologie et le DEST. et enzymes de restriction. BTS. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. Objectifs___________________________________________ Initier l'auditoire aux méthodologies actuelles d'étude et de diagnostic en Biologie. Biosynthèse des protéines. Applications analytiques (Immunoempreintes. Une première expérience d'organisation d'une approche expérimentale en Biologie.•M. Anticorps polyclonaux. Notions d'endocrinologie et de neurophysiologie. POCHART •R.• Manuels de terminale F7 (Biochimie) et de terminale S (Biologie) postérieurs à 1995. Méthodes d'études expérimentales en physiologie.• Physiologie : livres préparatoires pour professions paramédicales postérieurs à 1995.. Vecteurs de clonage et vecteurs d'expression.I MALEWIAK Polycopiés CNAM (Librairie des Arts et Métiers). Connaissances des principes et possibilités des différentes techniques et méthodologie issues de la Biologie Moléculaire et de l'Immunologie. Radioimmunologie.en biologie moléculaire et fonctionnelle de la cellule .. Applications au génie génétique. R. I. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. MORFIN Polycopiés CNAM (Librairie des Arts et Métiers). Objectifs___________________________________________ Apporter les connaissances de base du niveau premier cycle de l'enseignement supérieur . Biologie fondamentale Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Immunoenzymologie. Introduction au génie génétique. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat scientifique ou technologique. Professeur CNAM M. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. tri cellulaire). Transformations bactériennes.F. Exercices dirigés : bases de l'expérimentation en biologie et applications (inclus dans la de-valeur de cours). Exons. phages. Professeur CNAM M. Cellules haploïdes. J-. dérivées de connaissances de la Biologie Moléculaire du Gène (Génie Génétique) et de l'Immunologie. • Consulter l’enseignant Bibliographie_______________________________________ Cellules eucaryotes Morphologie et constituants subcellulaires. Croissance cellulaire normale et cancéreuse. chromatine et reproduction cellulaire. Paris). Programme________________________________________ Cellules procaryotes et phages Morphologie et structure. utilisation et présentation de la bibliographie. rue Conté esc. DESJEUX. Applications au criblage de molécules actives. J-. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. de microbiologie et d'immunologie. DESJEUX. tenue professionnelle du cahier de laboratoire. les résultats en physiologie et leur traitement statistique. Applications au criblage d'antigènes. session de juin et session de septembre. KRUH Biochimie (Hermann. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : dossier compelt de fin de manipualtion Contact : secrétariat :Chaire de Biologie Mme Elisabeth Julan CNAM. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Immunologie appliquée Les cellules compétentes. Production et propriété des immunoglobulines.F. Génétique mendèlienne et des populations. Microbiologie appliquée Microorganismes et génie génétique. Notions de développement embryonnaire. J. Anticorps monoclonaux. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen écrit. phage display.BIOLOGIE Biologie fondamentale TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM.

mobilité et chimiotactisme . BTS. chémolithotrophes et phototrophes . POCHART Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. artériosclérose. les bases de données. Objectifs___________________________________________ Faire acquérir aux futurs ingénieurs les connaissances de base indispensables pour le contrôle et l'utilisation des micro-organismes dans l'industrie. De Boeck/université. protozoaires. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. Professeur CNAM M... virus animaux . 2. DUT. micro-organismes et plantes . médiateurs lipidiques. ed. Une initiation avancée à l'intégration de la reflexion et de la connaissance aux différents niveaux d'organisation de l'organisme de l'Homme et des modèles animaux: du niveau moléculaire au corps entier. heures de bureau tél. MALEWIAK Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. mesure de la croissance . sessions de février et de septembre (chaque année) Contact : secrétariat :Chaire de Biologie Mme Elisabeth Julan CNAM. Etudes des différents groupes de micro-organismes : Eubactéries et Archae . biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. . . l'appareil cardio-vasculaire et la physiopathologie artérielle : hypertension.I. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e'mail Programme________________________________________ Introduction à la microbiologie : Généralités. in vitro et in silico. cellules procaryotes et eucaryotes . Ces manipulations sont complétées ou modifiées selon les années. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail 1/2 valeur 60 heures N° 18234 Sciences chimiques...Les défenses de l'organisme: 1) défenses non spécifiques. •TORTORA ET GRABOWSKI Principes d’anatomie et physiologie humaines (De Boeck/Université 1994)•REVILLARD Immunologie (De Boeck 1994)•ALBERTS et Coll. L'essentiel de la biologie cellulaire.. Objectifs___________________________________________ Compléter l'enseignement de l'unité de valeur de cours Biologie B3 par des manipulations et des observations. 2 rue Conté 75003 Paris Lundi-vendredi. la nutrition chez les bactéries . virus des plantes. vecteurs de clonage et d'expression . Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Dossier complet de fin de manipulations avec un questionnaire complémentaire. Bactéries. transposons .Programme________________________________________ Immunologie. hémostase. Elaboration du compte-rendu.Etude d'un organe complexe: la peau. application des connaissances fondamentales à la santé.F. des cellules et de l'organisme entier. voire aucune. 1998•BOREL et al. J-. réaction de polymérisation en chaîne . DUT.DEUG sciences de la vie. Professeur CNAM M. le sol. et Eucaryotes . plasmides . Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. POCHART Objectifs___________________________________________ Etudier certaines fonctions corporelles importantes en intégrant l'approche expérimentale à l'échelle des molécules. modèle sain et cas de maladies. populations. Introduction à la virologie : Nature des virus . les écosystèmes digestifs .. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. J-. Programme________________________________________ Etude de la diversité moléculaire d'écosystèmes microbiens complexes par clônage et séquençage des ADN ribosaumaux 16S (ensemble de 6 manipulations successives). P. Contrôle des micro-organismes : Le risque microbiologique au laboratoire . 1997•SCHORDERET et AL Pharmacologie (Frison Roche/Slatkine 1998) Bibliographie_______________________________________ 36 . Programme________________________________________ Aspects structuraux fonctionnels et méthodologiques dans les domaines suivants * Implication de cette "biologie intégrée" dans l'étude des modèles transgéniques et dans le développement de la thérapie génique in vivo. Connaissance générale de la biologie des microorganismes. Cours particulièrement recommandé pour la préparation du DEST de Techniques pharmaceutiques et pour une spécialisation en biologie/ santé/ cosmétologie. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. Mesure introductive du volume plasmatique.Etude d'un système fonctionnel.. antibiotiques . technologie des bioréacteurs. méthodes de stérilisation . l'eau... J-. Enseignement à distance Modalité d'évaluation : examen final écrit sans documents.Les grands systèmes de messagers régulateurs des fonctions cellulaires : neurotransmetteurs. exemples d'applications du génie génétique. RDP. les relations "hôte-micro-organisme" . biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. cet enseignement mettra l'accent tout particulièrement sur les méthodes et les techniques d'études de micro-organismes. les fermentations . production d'ATP et biosynthèses .. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. dont les détoxifications et les radicaux libres. transduction .Homéostasie à l'échelle de l'organisme entier : milieu intérieur . classification des organismes vivants . les bactériophages . impact des micro-organismes sur l'homme. multiplication génétique et virale . les extrèmophiles . 3) phénomènes inflammatoires. comportant notamment : -extraction de l'ADN bactérien -amplification d'ADNr par PCR et contrôle des produits par élecrophorèse -clônage -utilisation des banques de données (Genbank. ed. approches de la biodiversité. diversité métabolique chez les hétérotrophes. BTS. équilibre énergétique et nutritionnel. Microbiologie générale Cours B3 1/2 valeur 65 heures N° 18270 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Sciences chimiques. modélisation . avoir suivi de préférence l'unité de valeur de cours Biologie B3 et être agréé par l'enseignant. rue Conté esc. hormones. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail • Consulter l’enseignant Bibliographie_______________________________________ Physiologie en vue des applications Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18261 Sciences chimiques. .) et initiation aux méthodes phylogénétiques. Préparation du protocole expérimental complet à l'aide d'un dossier bibliographique.. Structure et physiologie de la cellule microbienne : Enveloppes et appendices externes .) en Biologie appliquée. Biochimie dynamique. DESJEUX. la sécurité au laboratoire etc. régulations du métabolisme bactérien . mutagénèse et carcinogenèse. DESJEUX. Microbiologie générale TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Physiologie Nutritionnelle/Pharmacologie Une manipulation complète de physiologie nutritionnelle couramment utilisée en recherche pharmacologique : mesure de la sécrétion in vivo de triacyglycérols chez le rat. Il est recommandé de revoir au préalable les notions de physiologie (niveau Terminale S) et de biochimie/ biologie cellulaire du premier cycle d'études supérieures. génétique des micro-organismes eucaryotes et des levures . mutagenèse dirigée . communautés et écosystèmes . . Manipulation proprement dite. 2) défenses immunitaires. Notions de génétique microbienne et génie génétique : Mutations et mutants . Ecologie microbienne : Les micro-organismes dans la nature . Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Dossiers de compte-rendu complet des manipulations Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. DESJEUX. BTS. Tout en abordant les notions fondamentales indispensables.) en Biologie appliquée. Croissance microbienne : Milieux de culture .. rue Conté esc. champignons . . DUT.F.F. Professeur CNAM Mme M.) en Biologie appliquée. Anglais lu recommandé. transformation. P. algues . Ce cours est vivement conseillé à tous ceux qui n'ont eu qu'une légère formation en micro-biologie. recombinaison. Taxonomie microbienne : Méthodologie et principes de classification du "Bergey's Manual". 2. approche moléculaire de l'évolution et taxonomie moléculaire. les facteurs de pathogénicité des micro-organismes. antiseptiques désinfectants . fixation de l'azote moléculaire. approche expérimentale et épidémiologique analyse critique des résultats en fonction des conditions expérimentales in vivo . cytokines.

. BTS. en relation avec l'évolution des techniques et avec les retombées présentes et futures de cette discipline. les cellules différenciées et le maintien des tissus . en utilisant la documentation. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. J-F. Aptitude à analyser et à synthétiser l'état d'une gestion professionnelle de façon écrite et orale. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final écrit sans documetns sessions de févreir et de septembre. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. J-.différents aspects pharmaceutique. Objectifs___________________________________________ Préparation à la rédaction et à la présentation orale. les compartiments intracellulaires . être engagé dans le cycle d'approfondissement et être accepté à la valeur Bio-industrie C. le trafic intracellulaire . Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. de plus la connaissance d'anglais de base est vivement conseillée. Flammarion L’essentiel de la Biologie Cellulaire Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac +2 (DPCT du CNAM. le système immunitaire . MADIGAN. 2. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail Biologie moléculaire de la cellule: biologie moléculaire Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 55 heures N° 20912 Sciences chimiques. J-F. Introduction aux notions de génomique et de protéomique. mécanismes fondamentaux de la génétique . DESJEUX M. DESJEUX. moyens diagnostic. la signalisation intercellulaire . biosynthèse.) en Biologie Biochimie appliquée. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. sur le plan génétique et physiologique. matrice extracellulaire. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mai Analyse d’articles permettant d’illustrer le cours.) en Biologie Biochimie appliquée. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. DESJEUX M. du contrôle microbiologique (agro-alimentaire. Exemples d’utilisation industrielle de la biologie cellulaire Vaccins anticorps. le noyau . Condition d’admission________________________________ Avoir réussi le cycle probatoire... Esprit critique à analyser des données expérimentales à visée fondamentale ou appliquée dans le domaine du fonctionnement cellulaire. Relation entre les cellules Fonctions cellulaires. y compris la collection de données déjà publiées dans les littératures. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. les mécanismes cellulaires du développement . PARK. cancer. 2. 1/2 valeur 55 heures N° 25837 Sciences chimiques. Illustrations et exercices de raisonnement sur les domaines présentés pendant les cours. La vie des cellules Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Familiariser les auditeurs avec les modes de raisonnement et d'étude de la biologie moléculaire de la cellule en vue d'applications dans les secteurs suivants utilisant la biologie : industrie pharmaceutique. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. 37 . Exercices d’application et études de cas. bioindustries..). Objectifs___________________________________________ Donner à des professionnels non biologistes. Flammarion L’essentiel de la biologie cellulaire Bibliographie_______________________________________ •BROCK. recherche biomédicale et agronomique. J-F.. 2. bioindustries. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final sans document. session de juin et de septembre. contrôle de l'expression des gènes. DUT. DESJEUX JF Desjeux et d'autres intervenants Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau baccalauréat scientifique ou technologique. 2. Analyse critique de données expérimentales.. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail Organisation interne de la cellule Structure et fonctions de la membrane . Professeur CNAM M. Anglais lu recommandé. Le contenu des 5 chapitres ci-dessus ne sera pas complètement enseigné chaque année. cosmétologie. J-F. BTS. technologie de l'ADN recombinant . 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail •Alberts et coll. exemple de développement. cosmétologie. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. DUT. Anglais lu recommandé. J-F.J. Introduction à la génétique moléculaire Fonctions des protéines . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final écrit sans documents session de juin et de septembre Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. MARTINKO. le rapport en entreprise. Programme________________________________________ La notion de cellule vivante Evolution . recherche biomédicale et agronomique. DESJEUX •ALBERTS et coll.. les bases des concepts et du vocabulaire de la Biologie cellulaire actuelle. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. adhésion.F DESJEUX Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac +2 (DPCT du CNAM. Maîtrise de l'ensemble des concepts de base de la biologie moléculaire de la cellule en rapport avec les méthodes d'étude de la siscipline. industrie agroalimentaire . rue Conté esc. l'adressage . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : 2 exposés oraux et l'assiduité à l'ensemble des séminaires.Ils permettent de comprendre la diversité d'utilisation de la biologie dans les entreprises et de préparer la communication orale et écrite spécifiques à la biologie. Compréhension générale des phénomènes de la structure et du fonctionnement d'une cellule vivante. Objectifs___________________________________________ Familiariser les auditeurs avec les modes de raisonnement et d'étude de la biologie moléculaire de la cellule en vue d'applications dans les secteurs suivants utilisant la biologie : industrie pharmaceutique. DESJEUX Communication pour le probatoire Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 20903 Sciences chimiques. la division cellulaire. Biology of micro-organisms (Prentice Hall 9 ème édition 2000) Bibliographie_______________________________________ Biologie moléculaire de la cellule: fonctionnement cellulaire Cours B6 1/2 valeur 55 heures N° 20921 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Sciences chimiques. rue Conté esc. petites molécules. industrie agroalimentaire ..F.. macromolécules . rue Conté esc. Programme________________________________________ Programme________________________________________ Il s'agit de séminaires donnés par chacun des participants en français ou en anglais. conversion de l'énergie . méthodes d'étude des cellules. rue Conté esc. énergie.

anti-oxydants naturels. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. Bio-industries et microbiologie appliquée Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18298 La morphologie et le fonctionnement cellulaires L'intérêt de la connaissance des membranes cellulaires et des mécanismes de transports transmembranaires. Bibliographie_______________________________________ Lecture des mensuels Biofutur et Objectifs___________________________________________ Présenter dans un langage accessible mais précis et scientifique. génétique moléculaire et transgénèse. .F.Toxicité à long terme. bioconversions industrielles. constistuant des gènes (dans le noyau cellulaire) aux protéines ou principales molécules structurales et fonctionnelles du vivant. ADNc. 2 rue Conté 75003 Paris Lundi-vendredi. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. rue Conté esc..Pinker. Besoins nutritionnels et leur couverture par les aliments. Les structures qui constitue la machinerie des mouvements cellulaires (cytosquelette) et le cheminement des molécules vers le lieu de leur fonction (réseaux cellulaires). Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final écrit session de juin. rédacteurs: dossiers documetnaires ISNERM/NAthan 1996 LA Nutrition Humaine•E. génie enzymatique. aux professionnels non biologistes. métabolismes microbiens sur substrats à 1 et 2 atomes de carbone. La division cellulaire et la transmission de la vie.Dosages immunologiques.Hercberg. Objectifs___________________________________________ Compléter la formation des élèves dans les domaines d'application des réactifs et des techniques biologiques aux industries biologiques et aux laboratoires de recherche. Comment l'organisme distingue ce qui lui appartient (le soi) de ce qui lui est étranger (non soi) : bases des réponses immunitaires. Applications de la connaissance de L'ADN : comment analyser. Odile JAcob 2000 Comment fonctionne l'esprit•S. Agression oxydante et détoxications. uen synthèse des notions théoriques et méthodologiques utiles de la biologie contemporaine. Aliments et alicaments. Comment les cellules obtiennent de l'énergie à partir des sources qu'elles peuvent utiliser.Pinker. biochimiques et microbiologiques appliquées aux industries biologiques et aux laboratoires de recherche. dictionnaire encyclopédique•Desjeux et Hercberg. Comment le corps humain échange avec son environnement et réagit à ce dernier : rôle des adaptations au stress. • Consulter l’enseignant.F. livre. ·Isolement d'enzymes. DESJEUX. •N. DESJEUX J-F Desjeux et autres intervenants.AIME-GENTY. heures de bureau Tél 01(33-1) 40 27 23 81 Télécopie 01(33-1) 40 27 23 80 é-m Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur du cycle probatoire du CNAM dans la spécialité Science de la vie.. Odiule Jacob 1999 L'instinct du langage•W. J-. Comment les cellules sont contrôlés par des signaux régulateurs issus d'autres cellules et qui conditionne leur survie. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail Biologie générale : le monde du vivant Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25846 Sciences chimiques. •N Aimé-Genty Vuibert 1987 La cellule.. Production d'anticorps monoclonaux.. rue Conté esc. les défenses de l'organisme (détoxifications. Conservation de l'espèce et variabilité individuelle. réponse immunitaire spécifique). Contact : secrétariat :Chaire de Biologie Mme Elisabeth Julan CNAM.• Médecine/Sciences conseillée. cellulaires et moléculaires. PCR. La maîtrise des connaissances et de leurs applications seront particulièrement recherchées pour une meilleure appréhension des concepts et des travaux qui feront l'objet du mémoire d'ingénieur. MORFIN Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur du cycle probatoire du CNAM dans la spécialité Sciences de la vie et être agréé par l'enseignant. la production d'énergie à partir des aliments organiques chez les animaux. végétaux et animaux. J-F. J-. livre. Comment les aliments agissent sur le corps. MORFIN Programme________________________________________ Les mécanismes génétiques et moléculaires à l'orgine de la diversité et de l'évolution du monde vivant.Mycotoxines. du mévalonate et d'acides aminés. pathologie. au clonage et aux orgnismes génétiquement modifiés à la recherce rationnelle de médicaments et autres molécules. Professeur CNAM M. 2. clonage de gènes. Celles d'un 3è cycle théorique d'études supérieures. Programme________________________________________ .Toxicité des réactifs chimiques et biologiques. synthèse d'oligonucléotides. Ressemblances et différences principales entre êtres unicellulaires et les cellules d'êtres complexes. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail Objectifs___________________________________________ Compléter la formation des élèves dans les domaines des techniques biologiques. génie microbiologique. la mémoire. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. dans le domaine du fonctionnement de l'organisme humain et animal dans ses rapports avec l'environnement. . Les grands progrès conceptuels et méthodologiques récents De la biologie cellulaire et moléculaire à la transgénèse. biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. fusions. produire et utiliser l'ADN.Purves et coll. 290:1113NEUROSCIENCE•S. 2. . vecteurs de clonage. Le cheminement moléculaire qui d'une cellule originelle-oeuf conduit au développement d'un être complexe. Sciences chimiques. La maîtrise des techniques biologiques et biochimiques utilisées et la toxicité des réactifs employés seront abordés en vue de la sécurité des manipulations et de la précision des mesures. Peut-on prévoir l'action d'un médicament ?. . biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. Bio-industries et toxicologie Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18207 Sciences chimiques. 38 .Techniques de séparation. Professeur CNAM M. . La fonction biologique suit la structure spatiale des molécules biologiques. Celles d'un 3è cycle d'études supérieures dans un doamine d'application : capacité d'analyse critique de l'intéret appliqué potentiel d'une connaissance ou des potentialités d'une technologie pour répondre à des questions fondamentales. Condition d’admission________________________________ Entretien de motivation avec l'enseignant responsable. la photosynthèse chez les végétaux. article dans SCience 2001. DESJEUX. fonctionnement et division : grands mécanismes de l'action des hormones et des neurotransmetteurs. livre. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél.KAndel. stratégies. mutations. mise en oeuvre. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final écrit sessions de juin et de septembre. pratique. vecteurs d'expression. ·Amélioration du génome..Définitions et stratégies des purifications. 2ème édition française Flamamrion 2000 Le Monde du Vivant Bibliographie_______________________________________ Les bases de la biologie moléculaire de l'hérédité Caractéristiques de la transmission fidèle de l'information génétiue et son utilisation par les cellules : de l'ADN. R. Comment la cellule peut être orientée vers la vie ou vers la mort.Criblage de molécules actives : objectifs. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final écrit sans documents session de février et de septembre. matrices d'affinité. Comment la perception. INSERM/NATHAN La Nutrition Humaine Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ ·Energétique microbienne.. l'apprentissage ou la pensée dépendent des phénomènes biologiques. métabolites secondaires dérivés de l'acétate. avoir obtenu la demi-valeur Biologie C1 et être agréé par l'enseignant.. expression des gènes. L'homme et les bactéries : intérêt de la flore intestinale . protéines recombinantes végétales. R. Complément utile pour les professions du tertiare en relation avec la santé et en particulier pour les informaticiens motivés apr la bio-informatique.Le fonctionnement integré de l'organisme eprmet de comprendre les enjeux et difficultés de la thérapie génique et d'autres recherches appliquées de la biologie et de la médecine. Vuibert 1987 La cellule.Programme________________________________________ "La vie est une réaction chimique" (Lavoisier) Principes énergétiques généraux appliquées à la création et au maintien de l'ordre dans les systèmes vivants. dictionnaire encyclopédique•Dossiers Documentaires de J-F Desjeux et S. L'individualité biologique dans les populations.

Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final sans documents (février ET septembre). Laurent (01.27.). Ordre. J. .40. Introduction aux méthodes itératives. ainsi que des algorithmes correspondant à chaque projet. 2. Notion de A-stabilité. THEODOR Initiation à l'Analyse Numérique (Masson). dans un domaine d'applications de la biologie. Bibliographie_______________________________________ Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Devoirs. stabilité d'un schéma.40. Pour 2001/2002 le choix des thèmes sera : 1 Passage intestinal de médicaments. avoir suivi l'unité de valeur de cours Biologie C1 et être agréé par l'enseignant. Programme________________________________________ Réalisation par groupes de 4 à 5 étudiants de mini projets expérimentaux complets (conception . DESTUYNDER M. Contact : Secrétariat de la chaire de Calcul Scientifique J.. Tests d'arrêt des itérations. Gauss. Hermite). pour chaque projet.-H. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. Ph. Initiation à la conception et à la réalisation d'un projet en Biologie Industrielle.39) (laurent@cnam. •FORSYTHE. C. DESJEUX. rue Conté esc.•R.Transfusion sanguine et pathologies.fr) Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de la valeur de Mathématiques Générales A1. multipas. SAIAC Objectifs___________________________________________ Compléter la formation des élèves en biologie appliquée par les séances de travaux pratiques illustrant les applications du cours. Bibliographie_______________________________________ Organisation Cette valeur est organisée sous les deux formes suivantes : · Des cours magistraux de présentation du langage de programmation et du système d'exploitation.F.X.I.F. Laurent 01. dont les spécifications sont issues du cours d'Analyse Numérique A. ayant pour objectif de faire comprendre aux élèves comment on conçoit. Ph. Programmation et calcul scientifique TP A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 16061 Mathématiques Calcul scientifique M. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. Schéma à 1 pas. Acquérir l'expérience complète de la conception et de la réalisation d'un miniprojet en équipe.•BARANGER Introduction à l'Analyse Numérique (Hermann). MALCOLM. prédicteur-correcteur. • Références et documents donnés en cours. une fiche technique décrivant ce programme ainsi que ses conditions d'utilisation.Réactifs et techniques pour les manipulations de microbiologie. DESTUYNDER Mme D. interpolation polynomiale par morceaux. Programme________________________________________ Réalisation de cinq projets. Estimation de l'erreur.27. CALCUL SCIENTIFIQUE Analyse numérique Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16052 Mathématiques Calcul scientifique M.N. 35 4è étage Tous les jours heures de bureau tél. 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-mail Objectifs___________________________________________ Acquérir la maîtrise de la programmation en calcul scientifique sur un poste de travail du type U. DESTUYNDER M. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur du cycle probatoire du CNAM dans la spécialité Sciences de la vie. Condition d’admission________________________________ Avoir suivi la valeur de cours d'Analyse Numérique A (ou équivalent). réalise un produit informatique scientifique. Méthode de Bernoulli.•KAHANER MOLER NASH Numerical methods and software (Prentice Hall)). 01 (33-1) 40 27 23 81 télécopie 01 (33-1) 40 27 23 80 e-m Interpolation polynomiale (Lagrange. en plus du programme source.. Examen final Contact : Secrétartiat de la chaire de Calcul Scientifique J. Méthodes itératives (Newton. Cholesky). L'accent est mis sur une programmation structurée et les élèves auront à tester la robustesse de leurs programmes et des méthodes numériques utilisées... • Références et documents donnés en TP. avec une ouverture sur la notion de bibliothèque scientifique. Splines. rue Conté esc.24. Interpolation 39 . Résolution des systèmes d'équations linéaires et non linéaires Méthodes directes (Gauss. Intégration numérique dans IR2.24. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Acquisition des méthodes numériques de base pour le calcul scientifique. Interpolation polynomiale dans IR2 Approximation Moindres carrés (discrets. de génie génétique et de biologie moléculaire. 2. THEODOR Initiation à l'analyse numérique (Masson). MARRY Programme________________________________________ Résolution des équations Théorème du point fixe. J. organise. Systèmes non linéaires: méthode de Newton Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de Mathématiques Générales A1 ou équivalent. Ph. Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Julan Chaire de Biologie CNAM. continus) Intégration numérique sur un intervalle fini ou infini Méthodes de Newton-Côtes. MOLER Computer Method for Mathemat. Acquérir les notions élementaires d'algorithmique en calcul scientifique. P.). Informatique appliquée au calcul scientifique Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16070 Mathématiques Calcul scientifique M. L'unité de valeur de travaux pratiques Programmation et calcul scientifique A est le complément indispensable pour les auditeurs souhaitant se spécialiser en Informatique scientifique. Introduction aux différences finies Résolution numérique des systèmes différentiels avec conditions initiales.conduite expérimentale -traitement et exploitation des données . étude in vitro en chambres de Ussing 2 Microbiologie (thème en cours de définition) Modalité d'évaluation : Soutenance orale d'un rapport écrit sur l'ensemble du projet réalisé.39 (laurent@cnam. VIAL Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu. Savoir programmer les algorithmes élémentaires..fr) Bio-industries TP C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 14594 Sciences chimiques.compte rendu avec références bibliographiques). biologiques et nucléaires Biologie en vue des applications M. consistance. · Des séances d'assistance algorithmique et de travaux pratiques dans la phase de réalisation des projets (langages : Fortran. DESJEUX et enseignants de la chaire •R. Computations (Prentice Hall). Dérivation numérique. C++. J-. Il sera demandé. Professeur CNAM M. des résultats et de leur analyse.

Algorithme d'Aitken et méthode barycentrique. Ce cours est complété par une demi-valeur de travaux pratiques où sont étudiées des applications.-H. PH. calcul des valeurs propres et des vecteurs propres des matrices. Regula Falsi. Problèmes des erreurs d'arrondi. Prise en compte des contraintes : méthode de pénalisation et de dualité. DESTUYNDER Ph. Réalisation de projets de programmation scientifique.fr) Echantillonnage. Pratique de la programmation technique en entreprise. représentation des fonctions. ASCII : représentation des entiers : représentation des nombres flottants.•WIRTH Introduction à la programmation (Masson). calculer les valeurs propres. Contact : Secrétariat de la chaire de Calcul Scientifique J.Objectifs___________________________________________ Initiation aux méthodes du calcul scientifique et à la programmation des algorithmes numériques sur micro-ordinateur pour les utilisateurs du calcul scientifique. Ordre d'une méthode.TAVERNIER Le pascal par la pratique Bibliographie_______________________________________ 40 . LE BEUX. MOLER Computer Method for Mathemat. cas de plusieurs variables.24. WILEY) Bibliographie_______________________________________ Analyse et contrôle numériques du signal temporel Cours B2 1/2 valeur 60 heures N° 16007 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Mathématiques Calcul scientifique M. aspects psychoacoustiques. analyse des différents filtres. Expérimentation des performances et des limites des méthodes classiques sur un choix de cas tests. Laurent 01. Contact : Secrétariat de la chaire de Calcul Scientifique J. Position du problème. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final. CIARLET Introduction à l'analyse numérique matricielle et à l'optimisation (Masson 1982)•P. Laurent 01. Programme________________________________________ Programme________________________________________ Formation au langage Turbo-Pascal sur PC. approximation et lissage d'un échantillon.40.27. Méthodes composites. Etudier les techniques d'échantillonnage. Résoudre les systèmes linéaires. représentations graphiques.39 (laurent@cnam. Formule des trapèzes. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu Contact : Secrétariat de la chaire de Calcul Scientifique 01.40. Ph. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur de cours calcul scientifique B1 et Mathématiques B1 ou équivalent. THEODOR Analyse numérique matricielle appliquée à l'art de l'ingénieur (2 tomes Masson)•R. Lien entre le filtrage et le lissage au sens des moindres carrés. Bibliographie_______________________________________ •P. Introduction : assembleur.fr •J. Objectifs___________________________________________ Aborder les techniques numériques pour les sciences de l'ingénieur. présentation de la double précision. Interpolation de Lagrange. tableaux . application à des signaux particuliers. LASCAUX. MOLER Computer Method for Mathematical computations (Prentice Hall)•P. le filtrage ainsi que certains aspects du contrôle des systèmes dynamiques. TAVERNIER Le Pascal par la pratique ( Sybex). 1/2 valeur 60 heures N° 18412 Mathématiques Calcul scientifique M. FLETCHER Practical methods of optimization (J. Transformation de Fourier discrète. Optimisation d'une fonctionnelle quadratique : recherche linéaire et méthodes de gradient. Traitement du signal. Présentation d'algorithmes complets. DESTUYNDER X. Instabilité de certains algorithmes. exemple d'écritures dans certains langages. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de valeur Mathématiques générales B2 (Algèbre Linéaire et Géométrie) ou équivalent.27.•FORSYTHE. exemples de méthodes classiques : Lagrange. langages évolués : objets de base : constantes. Des applications au traitement des sons seront proposées. méthode de Runge et Kutta. Stabilisation de systèmes régis par des équations différentielles ordinaires. méthodes itératives pour les systèmes linéaires. Introduction à l'informatique et à la programmation Description d'un ordinateur. R. compilateur. THEODOR Initiation à l'analyse numérique (Masson). cohérence. Les périphériques. M.fr) J. variables. Newton. (sybix)•RALSTON A first course in numerical analysis (International Student Edition).39 laurent@cnam. Computation (Prentice Hall). vitesse de convergence. hexadécimal). propriétés de convergence. Algorithmes de calcul de transformées de Fourier. Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu l'unité de valeur de cours Calcul scientifique A2 (informatique appliquée au calcul scientifique A) et être agrée par l'enseignant.24. minimiser des fonctions définies sur Rn avec ou sans contraintes. SANTI Informatique appliquée au calcul scientifique TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16089 Mathématiques Calcul scientifique M.•P. Composants de base des langages. Problèmes spécifiques posés par les algorithmes utilisés en analyse numérique. G. expressions : exemple simple de programme. Critères de convergence. Programmation scientifique. précision d'un langage symbolique. Méthode de moindres carrés. MALCOLM. Cas général de fonctionnelles arbitraires.39 (laurent@cnam.40. SAÏAC Informatique appliquée au Calcul scientifique Analyse numérique matricielle et optimisation Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Analyse numérique élémentaire Résolution des équations de type f(x) = 0 par des méthodes itératives. formule de Simpson. Laurent •FORSYTHE. LE BEUX.24. Théorème de Shannon-Nyquist. cas des enregistrements musicaux. Laurent 01. THEODOR Initiation à l'analyse numérique (Masson). utilisation de bases de fonctions particulières. MARRY. Contact : Secrétariat de la chaire de Calcul Scientifique J. Formule d'intégration approchée. Méthode de résolution numérique d'équations différentielles. méthodes directes de résolution des systèmes linéaires.•R. DESTUYNDER M. Application du traitement du signal à la synthèse et à l'analyse vocale.27. Résolution de systèmes linéaires par la méthode de Gauss. SAIAC Informatique appliquée au calcul scientifique (•R. Polynômes d'approximation au sens des moindres carrés.24.•J-H. Initier les élèves aux techniques modernes de programmation scientifique pour les sciences de l'ingénieur. octal. Filtrage des signaux. Application au lissage et à l'approximation des dérivées. Récapitulation. Représentation des nombres : systèmes de codage (binaire. les algorithmes de transformations rapides. Méthodes de point fixe. Base des polynômes de Lagrange. F. Structures de contrôle : structures alternatives et répétitives : Exemples d'application. applications.39 (laurent@cnam. Programmation des algorithmes étudiés dans la 1/2 valeur de cours. Fonctions et sous-programmes. Objectifs___________________________________________ Aborder la mise en oeuvre des techniques de traitement des signaux temporels ou spatiaux. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final. P. Résolution de problèmes de moindres carrés linéaires et non linéaires. M. Formules de Gauss.27. Calculs itératifs. Ph.fr) Programme________________________________________ Notion de conditionnement numérique. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final. DESTUYNDER.40. application au lissage. MALCOLM. Objectifs___________________________________________ Pratiquer la programmation numérique sur micro-ordinateur. tests d'arrêt des itérations. Structures de données élémentaires : exemple de tableaux et d'application aux vecteurs et matrices.

Vial Documentation d'initiation à Matlab Bibliographie_______________________________________ Analyse numérique matricielle et optimisation : aspects pratiques Analyse numérique des équations aux dérivées partielles Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par TP B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18467 Mathématiques Calcul scientifique M. effet d'échelle. DESTUYNDER X.18412). Objectifs___________________________________________ Familiariser les élèves avec les outils (matériels et logiciels) du calcul scientifique. AFNOR. Laurent 01. repliement. Avoir suivi le cours de Calcul Scientifique B4.•P. Analyse de signaux élémentaires de réponses numériques d'un système dynamique et de signaux expérimentaux.24. O. ZIENKIEWICZ. Calcul scientifique B1 et le cours de traitement du signal code 16007). Laurent 01. Espaces de Hilbert et de Sobolev.fr) Programme________________________________________ Structuration de programmes Méthodes directes Méthodes itératives. préconditionnement lien avec les méthodes de gradient Calcul de valeurs propres par des méthodes sélectives Exemples d'algorithmes d'optimisation : méthodes de gradients.24. théorème de Lax-Milgram.39 (laurent@cnam.•Ph. J. Programme________________________________________ Espaces vectoriels normés. 1982)•P.Ph. résolution des systèmes linéaires. P2) isoparamétriques. de la chaleur. R.. DESTUYNDER X. Utilisation du logiciel de maillage EMC2 et de sous programmes de calcul pour la résolution de problèmes issus des applications aux sciences de l'ingénieur. PIRONNEAU Introduction au calcul scientifique (Masson. Savoir analyser les caractéristiques d'un signal temporel. Contact : Secrétariat de la Chaire de Calcul Scientifique J. Laurent 01. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu.40. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu Contact : Secrétariat de la Chaire de Calcul Scientifique J. des ondes.40.. Santi Polycopié du cours•D. auto et inter corrélations et auto et inter spectres. SALAUN Polycopié du Cours Calcul Scientifique B1•R.39 (laurent@cnam. CIARLET Introduction à l'analyse numérique matricielle et à l'optimisation (Masson. THOMAS Introduction à l'analyse numérique des équations aux dérivées partielles (Masson 1983) Bibliographie_______________________________________ •M. THEODOR Analyse numérique matricielle appliquée à l'art de l'ingénieur (2 tomes Masson) Bibliographie_______________________________________ 41 . Méthodes d'éléments finis pour les problèmes d'évolution : équation de la chaleur. Analyse de l'erreur dans le cas de méthodes d'éléments finis conformes et étude détaillée de la convergence de la méthode des éléments finis en dimension un. Application à l'équation de Poisson et au système de l'élasticité. Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de la valeur de cours Mathématiques générales B2 (Algèbre linéaire et géométrie) et des connaissances de programmation. Destuynder.G.A..F. Etre capable de résoudre un problème d'optimisation posé à un ingénieur. Contact : Secrétariat de la Chaire de Calcul Scientifique J. WILEY)•P.40. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final.IF.27.39 (laurent@cnam.27. Wilk 1/2 valeur 60 heures N° 18430 Mathématiques Calcul scientifique M.27. Ils seront ainsi amenés à mieux maîtriser les aspects développements ainsi que l'utilisation de logiciels de calcul scientifique. assemblage. Ph DESTUYNDER O. 1991•B.). Ph. LASCAUX. Condition d’admission________________________________ Etre familiarisé avec l'utilisation de postes de travail informatique. Technique de filtrage Etude des effets de l'échantillonage par transformée de Fourier rapide (représentation et précision du signal et du spectre. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de valeur Mathématiques générales B2 (Algèbre linéaire et Géométrie) ou équivalent. LUCQUIN.24. R. des filtres (R.fr) •J-H SAIAC Polycopié du cours•O. Utilisation de Matlab en traitement du signal. Avoir suivi le cours Mathématiques Générales B1. Savoir utiliser et modifier un code de calcul d'éléments finis. TAYLOR La méthode des éléments finis (Afnor 1991) Bibliographie_______________________________________ •Ph. Quelques exemples : équations de Laplace. prise en compte de contraintes.fr) •ZIENKIEWICZ et TAYLOR La Méthode des Eléments Finis. Ph.M. système de l'élasticité.40. F. effet de gibbs. Laurent 01. SANTI Polycopié du cours Bibliographie_______________________________________ Eléments finis Cours+TP B5 1/2 valeur 60 heures N° 18449 Mathématiques Calcul scientifique M. 1995)•J-H SAIAC Polycopié du cours. Etude de la stabilité des schémas et analyse d'erreur. Objectifs___________________________________________ Donner à l'auditeur les bases pratiques de la méthode des éléments finis. Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs les bases mathématiques de l'analyse numérique de la méthode des éléments finis. équation des ondes.39 (laurent@cnam.fr) Travaux pratiques Mise en oeuvre de la méthode pour des éléments finis à une dimension d'espace et à deux dimensions d'espace. Informatique d'analyse et contrôle numérique du signal temporel TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16025 Mathématiques Calcul scientifique M. formules d'intégration numérique. Programme________________________________________ Cours Etude des éléments triangles (P1. Théorème du point fixe. Mise en oeuvre numérique : matrices élémentaires. Objectifs___________________________________________ Familiariser les auditeurs avec l'utilisation de logiciels de traitements numériques des signaux tels que Matlab. DESTUYNDER J-H SAIAC Condition d’admission________________________________ Avoir suivi la demi-valeur de cours Calcul Scientifique B1 (Analyse Numérique Matricielle et Optimisation .24. Optimisation sous contraintes égalités. RAVIART. Devoirs Contact : Secrétariat de la Chaire de Calcul Scientifique J.27. DESTUYNDER .) Utilisation des fenêtres. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu. FLETCHER Practical methods of optimization (J. équation de transport.C. applications aux équations intégrales. Programme________________________________________ Transformée de Fourier rapide : aspects algorithmes et applications..

40. Laurent 01. Modélisation en mécanique des fluides et des structures Cours C0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 16034 Mathématiques Calcul scientifique M.fr Condition d’admission________________________________ Ce cours est ouvert à un large public : élèves du CNAM titulaires d'un DEST. Un enseignement du CNAM "Eléments de chimie" (code 01677) permet une remise à niveau indispensable dans cette discipline. FRADEN AIP of Modern Sensors (American Institute of Physic). Condition d’admission________________________________ Cet enseignement est dispensé en faisant appel principalement aux connaissances pratiques des auditeurs et ne met pas en oeuvre d'outils mathématiques difficiles. Former des ingénieurs de bureau d'études Physicochimie Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 01588 Programme________________________________________ Mécanique des fluides Mécanique des structures Contrôle et stabilisation des structures Introduction aux mathématiques financières Projets : utilisation des codes de calcul. • Cours téléchargeable sur le site WEB de la spécialité Instrumentationmesure http://www. nombres quantiques.Electronique Physique des capteurs et mesures F. EEA.39 (laurent@cnam. Temps de réponse.40. B. On utilisera le logiciel Matlab. DESTUYNDER et X. Laurent 01. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Martine Marchal 292 rue St Martin accès 12.fr) Capteurs optiques Puissance lumineuse. photoconductifs et photovoltaiques.24. Orbitales moléculaires. Thermistances et thermocouples. Sources thermiques. Acquérir les principes fondamentaux des principaux capteurs industriels.Définition d'une image numérique. Capteurs magnétiques et capacitifs.27. Recherche de contours. Images de synthèse en bi et tri-dimensionnel. Bibliographie_______________________________________ CHIMIE GENERALE Objectifs___________________________________________ Ce cours propose une familiarisation avec les outils mathématiques de la modélisation en mécanique.39 (laurent@cnam. segmentation. Conditionnement du signal. Les auditeurs apprendront à modéliser les phénomènes mécaniques à l'aide d'outils numériques. Dispenser les connaissances de chimie demandées pour la préparation à certains concours (CAPES. Les exemples sont choisis en fluide et en structure. Cette formation s'inscrit dans le DPCT de Chimie et permet d'accéder aux compétences d'un technicien supérieur chimiste. Mesure des flux. DESTUYNDER Ph. Détecteurs thermiques. chimie. ASCH Acquisition de données (Dunod).3 75003 PARIS 01. synthèse et amélioration de l'image. représentation. Caméras à balayage et CCD. ingénieurs de bureaux d'études.fr) Sciences chimiques. Segmentation. Les liaisons chimiques ioniques et covalentes. Objectifs___________________________________________ Programme________________________________________ Cours . Thermodynamique chimique 42 . niveaux d'énergie. convection. Rappels d'électronique et de physique. DESTUYNDER Ph.CAPTEURS Traitement des images et géométrie Cours+TP B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18458 Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Capteurs : principes physiques 1/2 valeur 60 heures N° 23502 Physique .40. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Projets. ASCH Les capteurs en instrumentation industrielle (Dunod). Liaisons intermoléculaires.fr/instrumesure•F. stockage. LEPOUTRE Physique des capteurs (Librairie CNAM)•G.cnam. Objectifs___________________________________________ Familiariser les auditeurs avec le traitement d'images sur ordinateur. compression. Capteurs thermiques Mesure de température. Effets thermoélectriques. Contrôle continu Contact : Secrétariat de la Chaire de Calcul Scientifique J. étudiants issus des licences ou maîtrises universitaires. mais son domaine d'application est celui des sciences de l'ingénieur. LEPOUTRE Mathématiques Calcul scientifique M. classification périodique. Sismomètres. Professeur CNAM M. WILK Condition d’admission________________________________ Avoir suivi le cours de Calcul Scientifique Matricielle B1 ou équivalent ainsi que le cours de Calcul Scientifique B2 (Traitement du Signal).27.24. • Des polycopiés sont disponibles pour chaque cours Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Atomistique Constituants de l'atome. VALEUR.•J. Pyrométrie. Ph. hybridations des orbitales (sans développement mathématique).27. réparation. Sensibilité. une part importante étant réservée à la simulation numérique. Destuynder Polycopié du cours. Phénomènes stéréoscopiques et perception du relief. physique et mathématiques et celui du cours de Mathématiques générales A2 (ou le suivre parallèlement). Configuration électronique des atomes.74 marchal@cnam. Conduction. Lissage d'une image. Les élèves seront confrontés à la résolution de problèmes industriels. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Projet Contact : Secrétariat de la chaire de Calcul Scientifique J. Programme________________________________________ Propriétés générales des capteurs Etalonnage. Restauration. résonance. Mme E. orbitales atomiques. Il est accessible à tout auditeur de niveau bac + 2 ou DUT en physique. VALEUR. Travaux pratiques Les séances de travaux pratiques ont pour but de rendre concret la pratique des concepts abordés dans le cours. Photographie. Ph.•G. Maîtriser leur utilisation en sachant choisir et assembler les éléments d'une chaîne de mesure. Agrégation. concours administratifs).27. B. •Ph. vélocimètres et accéléromètres. DESTUYNDER. Bibliographie_______________________________________ Capteurs mécaniques Déformations et contraintes. Noyau atomique. Effet piézo-électrique. BARDEZ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat scientifique en chimie. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. mécanique. LEPOUTRE F. Devoirs. Capteurs de pression et capteurs acoustiques. Bande passante. Objectifs___________________________________________ Faire acquérir les notions fondamentales préalables à l'étude de tous les autres enseignements de chimie dans la perspective des DPCT chimie et de biochimie-biologie ainsi que du DUT mesures physiques. rayonnement. O.

Maître de conférences Condition d’admission________________________________ Pour être agréé par l'enseignant.) . entités organiques réactives. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen 1ère session en 2 parties (janvier et juin). administratifs) et à l'exercice de la profession de chimiste. amines. potentiométrie/complexométrie. LARREY. applications aux réactions chimiques. pK. LARREY. LE CORRE. J. ARNAUD Chimie Physique (Dunod). larrey@cnam. LARREY Chimie générale TP A1 Librairie des arts et métiers Bibliographie_______________________________________ Techniques d’analyse organique TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 01686 Sciences chimiques. enthalpie libre. VALEUR Chimie générale cours A1 (librairie des arts et métiers)•P.BARDEZ Chimie Générale A2. Complexation. Etude cinétique de réactions : par spectrophotométrie UV-visible. Examen final (écrit et pratique) Contact : larrey@cnam.fr J.. Aminoacides et protéines. des connaisances indispensables en chimie descriptive des éléments avec l'implication industrielle correspondante. alcynes. concours administratifs. Dosages d'oxydo-réduction appliqués à des produits alimentaires. loi d'action de masse. DOUSSOT. alcools et phénols. Equilibres d'oxydo-réduction. Professeur CNAM B.. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. concours administratifs. applications aux équilibres chimiques. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. si elle n'est pas déjà acquise. MOREAU et J. Chimie Inorganique. B. lois du déplacement des équilibres. Equilibres acido-basiques. posséder le niveau de physicochimie du cours de Chimie Générale A1. bardez@cnam. Dosage du dioxyde de soufre dans un vin. isomérie et stéréochimie statique et dynamique. Energie d'activation. Sinon. Réactions d'oxydo-réduction : dosage de la vitamine C .fr •E. BARDEZ. Le cours est illustré d'applications industrielles et d'exemples empruntés aux sciences et techniques du vivant. BARDEZ. Réactivité des espèces organiques : effets électroniques. ATKINS Chimie Générale.l'aluminium) Catalyse Chimie bioinorganique (notions) Condition d’admission________________________________ Pour être agréé par l'enseignant. 2000)•P. les chapitres suivants sont traités : Les éléments et la Classification périodique Liaisons inter-atomiques L'air L'eau L'hydrogène Le groupe V-A (groupe de l'azote) Le groupe VI-A (groupe de l'oxygène. Sinon. Programme________________________________________ Techniques de détermination des titres et de leur incertitude. Contact : B.rendus. Elle permet également d'acquérir les connaissances nécessaires à la préparation de certains concours (CAPES. BARDEZ Chimie générale Cours A1 Exercices dirigés (Librairie des Arts et Métiers). si elle n'est pas déjà acquise Objectifs___________________________________________ Initier aux techniques analytiques de la chimie et acquérir les connaissances nécessaires à l'obtention du DPCT Chimie et à la préparation de certains concours (Agrégation.Sinon. alcènes. Propriétés des gaz. aldéhydes et cétones. dans l'industrie chimique. suivre simultanément la valeur de Chimie Générale A2. titrages. Cette formation s'inscrit dans le DPCT de Chimie et permet d'accéder aux compétences d'un technicien supérieur chimiste.-P. suivre préalablement la valeur du cycle préparatoire du CNAM "Eléments de Chimie". influence de la température et des catalyseurs.•B. Dosage acide phosphorique en absence et présence de nitrate d'argent. potentiels d'oxydo-réduction. Elle permet également d'acquérir les connaissances nécessaires à la préparation de certains concours (CAPES. dérivés halogénés et organométalliques. Les auditeurs sont également sensibilisés aux démarches de la synthèse organique. BARDEZ Chimie générale Cours A1 : Physicochimie (Librairie des Arts et Métiers). enthalpie. suivre simultanément la valeur de Chimie Générale A1. CAPES. Produits de solubilité. avec le but de donner une culture large en terme de mise en pratique des notions enseignées. Conductimétrie.•P. C. Professeur CNAM E. par pH-métrie : acide faible par base forte. VALEUR et E. composés aromatiques. Professeur CNAM B. ARNAUD Cours de Chimie Physique (Dunod). 1992. VALEUR.fr Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen : 1ère session en deux parties (février et juin).2) et sans ordre. Exercices (Librairie des Arts et Métiers). doussotj@cnam. etc) Programme________________________________________ Chimie inorganique Après une introduction relative à la situation actuelle de la chimie inorganique. Agrégation.fr E. Le cours de chimie organique a pour objectif de dispenser une formation en chimie organique descriptive et une initiation aux mécanismes réactionnels. B. Dosages d'acide phosphorique contenu dans le coca-cola par spectrophotométrie UV-visible et étalonnage d'une solution de permanganate de potassium . Chimie organique et inorganique Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 01597 Cinétique chimique Vitesse de réaction globale. 1997) Bibliographie_______________________________________ • B. B. Objectifs___________________________________________ •B. suivre simultanément la valeur de Chimie Générale A1.• Chimie Organique : documents distribués en cours•HART et CONIA Introduction à la chimie organique (Dunod. énergie interne. En outre.1.•E. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Compte. Réactions opposées. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. Condition d’admission________________________________ Avoir les connaissances de base en chimie organique et en chimie inorganique d'un bac scientifique ou STLC. BARDEZ. Interéditions. bardez@cnam. Les questions des risques industriels et de la protection de l'environnement sont systématiquement présentes dès que le cours débouche sur les procédés. Réactions avec ordre (ordre 0. valeur@cnam. B. il faut avoir le niveau de la valeur de cours de Chimie générale A1.fr B. Sinon. VALEUR. LARREY. Principales fonctions organiques : alcanes. en biologie.le fer . Le premier principe. et une ouverture vers des questions d'actualité (chimie environnementale. acides carboxyliques et fonctions dérivées. 2ème session en septembre.•P. 1999)•M.fr Sciences chimiques. dans l'environnement et dans la vie quotidienne. Cette formation s'inscrit dans le DPCT de Chimie et permet d'accéder aux compétences d'un technicien supérieur dans ces domaines. ARNAUD Chimie Organique.Systèmes physicochimiques. Dosages acido-basiques : en présence d'indicateurs colorés : base faible par acide fort . Détermination du pK d'un indicateur coloré : spectrophotométrie UV-visible. etc. Tous les concepts enseignés dans ce cours sont illustrés par des applications en biochimie. thermochimie. Méthodes de purification par distillation et recristallisation. Chimie organique Nomenclature. si elle n'est pas déjà acquise et les valeurs de 43 . chalcogènes) Le groupe VII-A (halogènes) Le groupe IV-A (groupe du carbone) Les métaux (notions générales . Cette valeur initie à l'informatique (logiciel de calcul : Kaleida) par le biais de méthodes d'analyses spectroscopiques . Bibliographie_______________________________________ Physico-chimie : techniques d’analyse chimique TP A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 108 heures N° 01613 Sciences chimiques. Complexométrie : dosage des ions calcium. VALEUR. variance. VALEUR. Détermination des constantes physiques de composés organiques . Maître de conférences Le cours de chimie inorganique a pour objectif d'apporter une formation en chimie inorganique générale. Examen : 2ème session en septembre Contact : E. catalyse.LARREY. PAYEN Chimie Organique (Belin Sup Sciences. Le deuxième principe. chimie bioinorganique). cours (Dunod. magnésium et nickel. Agrégation. il faut avoir le niveau des valeurs de cours de Chimie générale A1 et A2 et des TP A1 ou A5. Dosages d'acidité totale d'un vin. BARDEZ (ENSEIGNANTS : E. sucres. pH. Argentimétrie.

Cette valeur initie à l'informatique (logiciel de calcul : Kaleida) par le biais de méthodes d'analyses spectroscopiques . En outre. à la préparation de certains concours (Agrégation. Etude de la fonction ester. Sinon.fr 44 . LARREY Condition d’admission________________________________ Programme________________________________________ Séparation par extraction des constituants d'un mélange de composés à fonctions diverses. Elle permet également d'acquérir les connaissances nécessaires à la préparation de certains concours (CAPES. Etude générale des sucres et détermination d'un sucre inconnu. B. Le cours est illustré d'applications industrielles et d'exemples empruntés aux sciences et techniques du vivant. etc) Objectifs___________________________________________ Initier aux techniques analytiques de la chimie. Elle permet d'accéder aux compétences d'un technicien supérieur dans ces domaines. isomérie et stéréochimie statique et dynamique. Programme________________________________________ Conductimétrie. Biochimi-Biologie. recristallisation et savoir déterminer les constantes physiques des compisés telles que p •HART et CONIA Introduction à la chimie organique (Dunod. Sinon. si elle n'est pas déjà acquise. Recherche des groupes fonctionnels. Cette formation s'inscrit dans le DPCT de Biochimie . composés aromatiques. VALEUR E. biochimie. suivre simultanément la valeur de Chimie Générale A1.Biologie et permet d'accéder aux compétences d'un technicien supérieur dans ces domaines. entités organiques réactives. LARREY Polycopié CNAM (Librairie des Arts et Métiers) Techniques d'analyse organique TP A2. Réactions d'oxydo-réduction : dosage de la vitamine C . Dosage du dioxyde de soufre dans un vin. biologie et acquérir les connaissances nécessaires à l'obtention du DPCT Biochimie-Biologie et à la préparation de certains concours (Agrégation. dérivés halogénés et organométalliques.Biologie et permet d'accéder aux compétences d'un technicien supérieur dans ces domaines. Dosage acide phosphorique en absence et présence de nitrate d'argent. Dosages d'acide phosphorique contenu dans le coca-cola par spectrophotométrie UV-visible et étalonnage d'une solution de permanganate de potassium . etc. Synthèse d'un composé organique faisant partie du vivant et analyse du degré de pureté par chromatographie en phase gazeuse Chromatographie liquide haute pression : analyse qualitative et quantitative d'un mélange de deux composés (théobrominr. amines. •P. Réactivité des espèces organiques : effets électroniques.Physiques (cette demivaleur représente la moitié des travaux pratiques de chimie générale A1 pour le DPCT de Chimie). paracétamol. Sciences chimiques.•HART/CONIA Introduction à la Chimie Organique. . CAPES.fr •B. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Compte-rendus. Objectifs___________________________________________ Le cours a pour objectif de dispenser une formation en chimie organique descriptive et une initiation aux mécanismes réactionnels. Techniques chimiques d’analyse 2 TP A4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 54 heures N° 15653 Sciences chimiques. VALEUR.travaux pratiques de chimie générale A1 ou A5 au premier semestre. concours administratifs. B. aldéhydes et cétones. administratifs) et à l'exercice de la profession de Biochimiste et Biologiste. administratifs. Etude cinétique de la mutarotation du glucose par polarimétrie. 1999)•M.caféine. LARREY Chimie générale TP A4 Librairie des arts et métiers•B. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. etc. il faut avoir le niveau de la valeur de cours de Chimie générale A1. avec le but de donner une culture large en terme de mise en pratique des notions enseignées.fr bardez@cnam. Programme________________________________________ Techniques de détermination des titres et de leur incertitude. Sinon. Agrégation. il faut avoir le niveau de la valeur de cours de Chimie générale A1. Détermination des constantes physiques de composés organiques . CAPES. salicylamide). concours administratifs. Complexométrie : dosage des ions calcium. ARNAUD Chimie physique Dunod•B. posséder le niveau de physicochimie du cours de Chimie Générale A1.LARREY ET Techniques d’analyses chimiques 1 TP A5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 54 heures N° 15671 Condition d’admission________________________________ Avoir les connaissances de base en chimie organique d'un bac scientifique ou STLC. (Dunod : 2000))). suivre simultanément la valeur de Chimie Générale A1. acides carboxyliques et fonctions dérivées.RMN.. alcènes. potentiométrie/complexométrie. Programme________________________________________ Nomenclature. VALEUR Chimie générale cours A1 (librairie des arts et métiers) Bibliographie_______________________________________ Chimie organique Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 15662 •P. Agrégation. Cette formation s'inscrit dans le DPCT de Mesures. Il faut avoir des notions pratiques de purification de composés par distillation . Principales fonctions organiques : alcanes. 1997) Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Initier aux techniques de synthèse organique ainsi qu'aux techniques d'analyse et de purification de composés obtenus après une synthèse et acquérir les connaissances nécessaires à l'obtention du DPCT Chimie. Professeur CNAM Melle B. J.. Purification de composés organiques par distillation et recristallisation.) . Examen final (pratique et écrit) Contact : larrey@cnam. PAYEN Chimie Organique (Belin Sup Sciences. théophyline. sucres. alcools et phénols. Cette 1/2 valeur initie également au traitement informatique avec logiciel de calcul (Kaleida ou excel) à partir de données obtenues en HPLC et polarimétrie Cette formation s'inscrit dans le DPCT de Chimie de Biochimie .. Elle permet également d'acquérir les connaissances nécessaires à la préparation de certains concours (CAPES..rendus. Agrégation. Aminoacides et protéines. Examen final (écrit et pratique) Contact : larrey@cnam. suivre préalablement la valeur du cycle préparatoire du CNAM "Eléments de Chimie".fr Pour être agréé par l'enseignant. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Compte. si elle n'est pas déjà acquise . Elle permet également d'acquérir les connaissances nécessaires à la préparation de certains concours (CAPES. Dosages acido-basiques : en présence d'indicateurs colorés : base faible par acide fort . ARNAUD Chimie Organique. Cette formation s'inscrit dans le DPCT de Biochimie-Biologie et permet d'accéder aux compétences d'un technicien supérieur dans ces domaines. 2000)•P.fr doussotj@cnam. CAPES. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. suivre simultanément la valeur de Chimie Générale A1. MOREAU. cours (Dunod. concours administratifs. Détermination du pK d'un indicateur coloré : spectrophotométrie UV-visible. Objectifs___________________________________________ Initier aux techniques analytiques de la chimie et acquérir les connaissances nécessaires à l'obtention du DUT Mesures physiques et à la préparation de certains concours (Agrégation.-P.). Les auditeurs sont également sensibilisés aux démarches de la synthèse organique. Argentimétrie.R. magnésium et nickel. Dosages d'acidité totale d'un vin. administratifs) et à l'exercice de la profession de chimiste . alcynes. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : larrey@cnam. VALEUR B. BARDEZ. C. Professeur (ENSEIGNANTS: B. Teneur en chlorure de sodium des fromages Dosage d'acide lactique du lait (par pH-métrie) Etude de la fonction amide ou nitrile : (analyse organique) I. LE CORRE.. VALEUR Chimie générale cours A1 Librairie des arts et métiers Bibliographie_______________________________________ Sciences chimiques. Dosages d'oxydo-réduction appliqués à des produits alimentaires. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. Sinon. B. etc) . LARREY Condition d’admission________________________________ Pour être agréé par l'enseignant. ARNAUD Chimie organique (Dunod : 1999)•B. si elle n'est pas déjà acquise . Etude cinétique de réactions : par spectrophotométrie UV-visible. par pH-métrie : acide faible par base forte.

) Filière du chlore : -Electrochimie.Sources. catalyseurs.Corps purs gazeux. schéma d'unités). Examen final (écrit et pratique) Contact : larrey@cnam. la qualité.. engrais complexes. -Dioxyde de soufre : oxydation. Filière du soufre : -Extraction (procédé FRASCH). IR.Génie des procédés M.. distribution des temps de séjour. synthèse d'informations en vue d'un travail personnel.fr Automatisation . cations. absorption. -Traitement biologique.fr - •C. équilibre. CHIMIE INDUSTRIELLE .Combustion .déminéralisation . . semi continus. Objectifs___________________________________________ Permettre aux auditeurs de calculer des bilans de matière et d'énergie. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Compte-rendus de TP. exemples. -Production de l'azote. différents types de cellules. schémas d'unités. réacteur. BTS. schémas d'unités. . biologiques et nucléaires Chimie industrielle . PERRIN et J-P SCHARFF Chimie industrielle tome 1 et 2 (Paris Masson 1993)•J.Systèmes d'unités. cinétique. LEFRANCOIS Chimie industrielle.Méthodes de calcul : .. Professeur CNAM M. BTS. catalyseurs. engrais phosphatés. DUT.Génie des procédés M. LEFRANCOIS Chimie industrielle. procédé CLAUS. Donner des connaissances de base. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : 1ère session : 2 partiel. LIETO Le génie chimique à l'usage des chimistes (Paris Lavoisier 1998)•A.) dans les disciplines scientifiques et techniques. 2ème session : examen Contact : secrétariat :2 rue Conté 75003 . cinétique.) dans les disciplines scientifiques et techniques. Professeur M. -Corps purs liquides.fr procédés.Méthodes de purification par distillation et recristallisation. de dresser des schémas de 45 . gazeux -Aspects physicochimiques de la combustion -Principales grandeurs. chimie industrielle minérale Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 01739 Génie des procédés. DELACROIX. -Analyse dimensionnelle. GIRAUDEAU.LARREY Chimie Générale TP A5 (Librairie des Arts et Métiers)•P.Systèmes ouverts.. Adoucissement . DELACROIX. -Elaboration de bilans. technologie. réacteurs -Fabrication d'acide sulfurique. L’air . méthodes chimiques Génie des procédés : Opérations unitaires : -Extraction -Rectification -Bilan énergétique : pompe à chaleur Combustibles et combustion : -Combustibles solides. PORTE. Techniques du contrôle des produits industriels : Etude de la viscosité et de la rhéologie des huiles. . 1995)•B. L’eau . DELACROIX Professeur Cnam Enseigné par Mmes PORTE. l'automatisation et la robotique.désalinisation. -Application à la construction de diagrammes thermodynamiques.01 40 27 23 93 .son utilisation industrielle : -Liquéfaction procédés LINDE et CLAUDE. VALEUR Chimie Générale Cours A1 (Librairie des Arts et Métiers) Bibliographie_______________________________________ Bilans matières : .K. Maîtres de conf -Rappels de thermodynamique. A. DUT. Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs des compétences en Génie des procédés concernant la recherche et l'exploitation de l'information. sur les grands procédés de la chimie minérale industrielle. -Production d'eau industrielle. DSC.. Filière de l'azote : -Synthèse de l'ammoniac (préparation de gaz de synthèse. FAUDUET Principes fondamentaux du génie des procédés et de la technologie chimique : aspects théoriques et pratiques (Paris Lavoisier 1997)•B. -Estimation des constantes critiques. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM.. DUT. l'environnement.Génie des procédés Responsable M. Tome I et II : Chimie industrielle et Génie des procédés du CNAM-1999 Paris Bibliographie_______________________________________ •R. PETIT. schéma de fabrication). technologie.Equilibres. technologie) Engrais (assimilation de N. -Equations fondamentales. déflagration. -Mélanges gazeux. A.Robotique : -Automatisation d'une réaction -Télémanipulation et sécurité Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. BRETELLE-DESMAZIERES. CPG) -Contrôle des effluents liquides (DCO . . -Fabrication de soude. ROQUES Travaux pratiques. technologie des réacteurs. Mmes BRETELLE DESMAZIERES et PORTE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. J. Propriétés des gaz et des liquides . engrais azotés. d'exploiter des diagrammes thermodynamiques. Génie de la réaction chimique : -Technologie des réacteurs. technologies modernes. d'estimer les propriétés des corps ou des mélanges de corps dans des conditions opératoires variées.Cours et problèmes résolus (Paris Lavoisier. liquides..) dans les disciplines scientifiques et techniques et être agréé par l'enseignant responsable. ARNAUD Chimie Physique (Dunod)•B. biologiques et nucléaires Chaire ou service Chimie industrielle . Bilans énergétiques.Définitions. Réacteurs réels. anions. scientifiques et technologiques. -Principales applications du chlore...ses utilisations . qualité et protection de l'environnement : -Détermination des caractéristiques de produits pétroliers (inflammabilité.Analyse thermodynamique des procédés.) Industrie des sels alcalins et des engrais : -Carbonate de sodium (schémas réactionnels.Réacteurs discontinus. chimie industrielle organique Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Sciences chimiques. de l'oxygène. Sciences chimiques. Problèmes résolus (Paris Lavoisier 1996) Bibliographie_______________________________________ Génie des procédés. ETIENNE Chimie industrielle .Réduction Oxydation double décomposition (Paris RIBER-CNAM 1966-1977)•H.cporte@cnam. des graisses -Contrôle des effluents gazeux (CLHP. cinétique. schéma d'unités) -Acide nitrique (oxydation de l'ammoniac. BTS.P. J. BRETELLE DESMAZIERES..01 40 27 23 92 adelacr@cnam. Contrôle qualité : -Méthodes normalisées du dosage de l'eau -Dosages fonctionnels RMN. la sécurité.son traitement : -Qualités des eaux.Conversion. . Mmes BRETELLE DESMAZIERES et PORTE 1 valeur 120 heures N° 01748 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. Programme________________________________________ Caractéristiques des industries chimiques : -Généralités. DELACROIX. des gaz rares. Sécurité. P. bilan de foyers. •B. catalyseurs. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu + examen final Contact : 2 rue Conté 75003 . D. biologiques et nucléaires Chimie industrielle . Programme________________________________________ Recherche et exploitation d’informations utiles en chimie industrielle : .DBO métaux lourds. Unités de mesure: . équilibre.. DELACROIX. -Coagulation -floculation -décantation. continus.GENIE DES PROCEDES Génie des procédés et contrôle de produits industriels TP B0 1 valeur 120 heures N° 01757 Département Sciences chimiques.. A. des cires.

formalisation des modes opératoires chimiques. CUNY et collaborateurs. pp. Les robotsdédiés à la recherche et à l'analyse en chimie Optimisation Généralités : variables. reformage catalytique obtention des gaz de synthèse à partir du méthane. DELACROIX Professeur Cnam MM. proximité. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens finals Contact : 2 rue Conté 75003 . Objectifs___________________________________________ Sensibiliser les auditeurs au risque chimique et leur faire acquérir des règles simples de prévention. DELACROIX Toxicologie -Termes et expressions spécifiques. Grafcet. qualité. DELACROIX. -Toxico-chimie inorganique.•A. X. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. 1988.Règles d'évolution. A. vannes. Étiquetage. Paris)•M. Méthodes directes pour les fonctions univariables : recherches dichotomiques . 1983.Réduction -Oxydation double décomposition (Paris RIBER-CNAM 1966-1977)•H. Régulateurs auto-réglant.Fibonacci.Nombre d'or . Paris). 1 et 2 (2è édition. Applications à: l'agitation . -Sécurité des réacteurs chimiques.. Cibles des produits toxiques. Programmateurs numériques : application à la cristallisation et aux polymérisations.01 40 27 23 92 . Fiches de sécurité. chauffagerefroidissement. MEDARD Les explosifs occasionnels. Lavoisier. craquage catalytique.Démarche "qualité et incendie".WCM Méthode Uniplex. sécurité et conditions de travail (Editions Législatives. Paris). 1995.. Applications aux procédés de régulation de température des réacteurs chimiques et du pH dans les biofermenteurs..•J. biologiques et nucléaires Chimie industrielle . gestion d'alarmes.Super Modified . -Prévention du risque toxique.. -Applications spécifiques . pression. Programme________________________________________ Physico-chimie des combustibles et explosions .Stockage. Régulation PID. WEISSERMEL et HJ ARPE Industrial organic Chemistry (New York VCH Publishers Inc. A. pH. identification des systèmes (Ziegler Nichols. Règles d'exploitation.) Méthodes classiques de recherches d'optimums : dérivées partielles Opérateurs de Lagrange.explosion". pureté. P81.adelacr@cnam. Ces notions sont appliquées à des opérations utiles en chimie et biochimie industrielles ainsi qu'aux procédés liés à la protection de l'environnement.•D.. 1992. -Obligations préventives . -Gestion des flux de produits sur un site industriel. PICOT et P. masse. fonctions de réponse. du naphta et des charges lourdes purification des gaz de synthèse: désulfuration. Les capteurs : température.Analyse de la sécurité de fonctionnement. DUT. -Droit de l'environnement . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : 2 rue Conté 75003 .activité toxique". Paris)•A. objectifs d'un procédé (rendement. adelacr@cnam. Méthodes dérivées : Nelder et Mead . Broïda).Objectifs___________________________________________ Exploiter les notions générales relatives aux procédés chimiques : bilans et transferts de matière.• Dictionnaire Permanent. A. ETIENNE Chimie industrielle . C. niveau. Les actionneurs : relais. Application à l'optimisation des rendements de synthèse et des performances chromatographiques.Généralités.Génie des procédés M.. La Régulation : Régulation Tout ou Rien (TOR). d'énergie et de mouvement. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : 2 rue Conté 75003 .Robotique L’information : nature et transmission : liaison capteur-transmetteur-système de commande-actionneur.mélange la décantation la cristallisation la filtration la flottation la distillation l'extraction. GRENOUILLET La sécurité en laboratoire de chimie et biochimie (Lavoisier.Automatisme .01 40 27 23 92 . Le risque "incendie . débit. Paris). Arbres de défaillances. phénomènes de propagation.Hendrix . programmateur. viscosité.adelacr@cnam. Méthodes directes pour les fonctions multivariables : Méthodes Simplex Construction du simplex . FAUDUET Principes fondamentaux du génie des procédés et de la technologie chimique : aspects théoriques et pratiques (Paris Lavoisier 1997)•B. Application au dimensionnement des réservoirs. 1997) Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Il est conseillé d'avoir le niveau de Physique dans ses rapports avec l'industrie A1 et de Chimie Générale A1. force. Application à l'optimisation des rendements des réactions et des procédés de séparation. Programme________________________________________ Caractéristiques des industries chimiques : .fr . Toxico-chimie organique. déflagration et détonation. Bibliographie_______________________________________ 46 . Automatisation et optimisation dans l’industrie chimique Cours+TP B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 17317 Sciences chimiques. -Outils d'analyse: Méthodes AMDEC et HAZOP.fr Systèmes d'unités et nombres sans dimension. le bagage minimum utile aux techniciens supérieurs et ingénieurs chimistes ou biochimistes.. agitateur. A. VILLEMEUR Sûreté de fonctionnement des systèmes industriels (Eyrolles. évaluation des fuites. LEFRANCOIS Chimie industrielle. Programme________________________________________ Contrôle . -Responsabilité civile et pénale .Loi de l'air.Loi de l'eau . CARLSON Design and optimization in organic synthesis (Elsevier. M. -Définitions des substances et préparations. 1992).Sécurité individuelle. CERR Instrumentation industrielle (Lavoisier. Paris)•R. dans les domaines de l'automatisation et de l'optimisation. -Matières inflammables: dispositions règlementaires. traitement des gaz acides. d'énergie et de quantité de mouvement. DELACROIX Professeur Cnam Mme C. PLUYETTE Hygiène et sécurité. Cours et problèmes résolus (Paris Lavoisier 1995)•B.) dans les disciplines scientifiques et techniques. -Transport des matières dangereuses . biologiques et nucléaires Chimie industrielle . Installations classées.Applications. auto-adaptatif et auto-configurable. -Sécurité collective . -Toxico-chimie organique et relation "structure . PORTE. Les Automatismes Logiques et Séquentiels : Algèbre de Boole. Calculs des paramètres de régulation. 1987). Exemples d'accidents. LIETO Le génie chimique à l'usage des chimistes (Paris Lavoisier 1998)•R. Ce cours répond à une préoccupation commune à tous les métiers de la chimie.Prévention -Combustions et explosions: termes et expressions spécifiques . . Bibliographie_______________________________________ Prévention du risque chimique Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 65 heures N° 17326 Sciences chimiques. Chimie industrielle organique: le raffinage. conditions de travail: lois et textes règlementaires (Lavoisier. Emballement thermique.aspects thermodynamiques et cinétiques.Génie des procédés M.Combustion . vapocraquage le méthanol et sa filière l'éthylène et sa filière le propène et sa filière le benzène et sa filière. etc.Aménagement et équipement des locaux Organisation de la prévention.Déchets .. performances et conditions d'emploi dans les réacteurs et procédés de séparation. 227 et suivantes).. vol. Mise sur le marché. -Passage du droit européen en droit francais . Aspects réglementaires Substances et Préparations dangereuses. Automates programmables et langages de programmation. PORTE Les méthodes d'optimisation en Chimie analytique (Techniques de l'ingénieur. DINDELEUX Technique de la régulation industrielle (Eyrolles.Problèmes résolus (Paris Lavoisier 1996)•J. Transfert de matière.cporte@cnam.01 40 27 23 92 (93) . pompes. BTS. 1987. •A. PERRIN et J-P SCHARFF Chimie industrielle tome 1 et 2 (Paris Masson 1993)•K. LEFRANCOIS Chimie industrielle. Bilans matière et thermique. •L. DELACROIX. 1980.fr Objectifs___________________________________________ Apporter.Régulation .fr •A. flux thermiques et dommages globaux. -Prévention et maîtrise des risques en exploitation.

dimensions. biologiques et nucléaires Chimie industrielle .DELACROIX. DELACROIX. Objectifs___________________________________________ Mise en forme et présentation d'exposés dans le domaine du génie chimique et de la chimie industrielle. classification Conditionnements chimiques des boues Traitement thermiques des boues Traitement par filtration-centrifugation Stabilisation biologique des boues anaérobie et aérobie Réseaux d'assainissement Origine des effluents Structure des réseaux Dimensionnement des réseaux diagnostic-réhabilitation.décantation Filtration Adsorption Absorption Extraction Déminéralisation. le dimensionnement et l'entretien des réseaux fait partie de ce programme. Mmes BRETELLE-DESMAZIERES. A.Génie des procédés M. A.fr Programme________________________________________ Paramètres caractéristiques . directement utilisables dans le domaine de l'environnement.01 40 27 23 92 . Traitement des eaux. Professeur CNAM MM DELACROIX. BAUDU (Limoges) Condition d’admission________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le cycle probatoire de la spécialité chimie industrielle ou en être dispensé et être agréé par l'enseignant responsable.fr giraudea@cnam. DELACROIX Professeur Cnam DELACROIX. biologiques et nucléaires Chimie industrielle .Génie des procédés M.Normes de rejet Eaux residuaires urbaines Eaux usées industrielles Normes de rejet Méthodes d'analyses Traitement des eaux résiduaires Traitements physiques Traitements biologiques Elimination de la pollution azotée Elimination de la pollution phosphorée Traitements particuliers d'effluents industriels Traitement des boues Production et distribution d’eau potable Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 17344 Origine. stérilisation . classification. Enseignement à distance Modalité d'évaluation : Examens finals Contact : secrétariat :2 rue conté 75003 . filtration. Programme________________________________________ L'enseignement se fait sous forme de présentations pendant lesquelles chaque élève expose un sujet d'intérêt industriel. production. ROQUES Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 Traitements spécifiques Lutte contre l’entartrage et la corrosion de l’eau Déferisation et démanganisation Objectifs___________________________________________ Donner aux techniciens et ingénieurs les connaissances scientifiques et techniques. Objectifs___________________________________________ Apporter aux techniciens et ingénieurs les connaissances scientifiques et techniques directement utilisables dans le domaine du traitement des eaux : prétraitement. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : 2 rue Conté 75003 . biologiques et nucléaires Chimie industrielle . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. PORTE Sciences chimiques.fr mbaudu@unilim. gestion. La structure.fr Généralités sur le génie des procédés Les procédés de séparation Coagulation .. BAUDU Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2.Communication pour le probatoire Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Collecte et traitement des eaux usées N° 17335 Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures 1/2 valeur 60 heures N° 17353 Sciences chimiques. Génie des procédés pour l'environnement Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ les paramètres de la qualité des eaux Les eaux potables : qualités requises Les qualités physiques de l'eau Les qualités chimiques de l'eau Les qualités biologiques de l'eau 1/2 valeur 60 heures N° 17362 traitement des eaux Traitement généraux Prétraitements physiques et mécaniques Clarification Filtration Stérilisation Sciences chimiques. GIRAUDEAU.floculation .fr 47 . Enseignement à distance Modalité d'évaluation : Examens finals Contact : 2 rue Conté 75003 . BRETELLE DESMAZIERES.adelacr@cnam. Avoir le niveau bac + 2 Objectifs___________________________________________ Donner aux techniciens et ingénieurs les connaissances scientifiques et techniques directement utilisables dans le domaine du traitement des eaux residuaires et des boues. adoucissement : Incinération Applications Epuration des fumées.adelacr@cnam.Génie des procédés M.adelacr@cnam. La communication orale est suivie d'une discussion et d'une révision permettant de vérifier que les connaissances acquises au cycle probatoire sont bien assimilées. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :2 rue Conté 75003 . GIRAUDEAU. DELACROIX Professeur Cnam M.fr Sciences chimiques. GIRAUDEAU. Les technologies propres. concernant le génie des procédés. réseaux de distribution Rappels d’hydraulique Structure et dimensionnement des réseaux de distribution Protection et régulation des réseaux d'eau potable Entretien et gestion des réseaux d'eau. Programme________________________________________ Introduction Les causes de la pollution Analyse du cycle de vie des produits.adelacr@cnam.et dans le domaine des réseaux de distribution : structures.01 40 27 23 92 . entretien. DELACROIX Professeur Cnam MM DELACROIX.Génie des procédés M. A. biologiques et nucléaires Chimie industrielle . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable..01 40 27 23 92(87) .01 40 27 23 92 .

1983. batterie Déchets textiles Déchets bois Déchets plastiques Produits électriques. DIS). extraction par les fluides supercritiques. Caractéristiques des méthodes directes et indirectes : démarches séquentielles ou campagnes d'expériences. LERCHEMIN. KIRF. Paris)• Les techniques de l'ingénieur. marchés publics Transports Filières de traitements Risques sanitaires dans les procédures de choix de filières de traitements Déchets ménagers Mâchefers Déchets d'activité de soins Déchets verres Déchets papiers-cartons Boues Déchets nucléaires Huiles Caoutchoucs Piles.corrosion. J: génie des procédés. Distribution des temps de séjour. biologiques et nucléaires Chimie industrielle . Equations générales : bilans matière et chaleur.) dans les disciplines scientifiques et techniques. échangeur thermique.Séchage des fluides et des solides Méthodes de séchage.. extraction liquide-liquide. calcul des colonnes. Réacteurs : Classification générale : continu. de Taguchi.Génie des procédés M. maîtrise. ultimes Filières. PORTE. rectification des mélanges complexes.Pompes .réacteurs Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 15064 Sciences chimiques.Vannes . DAS.. dossier d'experts(La lettre du cadre territorial. solidification Centres de stockage Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens finals Contact : 2 rue conté 75003 . Les techniques de l'ingénieur Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Cours Automatisme.Comptes d'exploitation. A. pertes de charge . FAUDUET Travaux pratiques Condition d’admission________________________________ Avoir au minimum le niveau bac + 4 (cycle probatoire du CNAM. biologiques et nucléaires Chimie industrielle . Informatique industrielle ·Approfondissement d'un langage. DAB.F. Cas particuliers : rectifications azéotropique et extractive.giraudeau@cnam. supervision et régulation ·Automatisme Booléen et séquentiel . Absorption en présence d'une réaction chimique : Réacteur gaz-liquide classification en fonction de critères adimensionnels.Technologies de valorisation et d'élimination des déchets Cours B9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Cours Eléments de calcul numérique et analogique Mécanique des fluides : Fluides compressibles. tri Broyage. politique européenne grands organismes ICPE. Les enseignements C1 et C2 de Chimie industrielle forment un ensemble. mécanique des fluides. valorisation. agité. compactage Traitements biologiques : compostage. FOOS.•R. DELACROIX Professeur Cnam DELACROIX . Séchage : Diagramme de l'air humide . encombnrants. en polymérisation et en analyse. temps de séjour. Rectification : Solutions idéales et réelles.) dans les disciplines scientifiques et techniques. édition 2000. Bibliographie_______________________________________ Génie chimique . environnement) Produits oragniques persistants et métaux lourds Travaux pratiques Cet ensemble de manipulations permet aux élèves de concrétiser les différentes connaissances théoriques du cours : Rectification.opérations unitaires . GIRAUDEAU.composite centré . Applications à la synthèse en chimie fine. Paris. conduction. .température .Génie des procédés M. Interscience publishers. industriels (DIB. solide-liquide.. PERRY. Evaluation économique des procédés industriels ·Fonctionnement économique de l'entreprise . Génie chimique .automatisation -optimisation.fr Cadre législatif Lois de 1975 à nos jours. Extraction : Liquide-liquide. 1980. BRETELLE-DESMAZIERES. dimensionnement. Paris.•R. recyclage. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens finals Objectifs___________________________________________ Optimiser les conditions opératoires et le dimensionnement des appareils de l'industrie chimique pour permettre le choix d'un matériel ou d'un procédé. filtration. Absorption : cinétique. Lits catalytiques : choix d'un type de réacteur. maîtrise. biologiques et nucléaires Chimie industrielle . New-York). ROQUES Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 scientifique Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs les bases scientifiqies et techniques concernant la valorisation et l'élimination des déchets et leur permettre une approche globale de la gestion multi filières et multi matériaux des déchets.Génie des procédés M. Paris). ·Evaluation des procédés : investissements .Convection .Rentabilité. Mmes BRETELLE-DESMAZIERES. ·Régulation en boucle ouverte ou fermée . Choix d'un type de réacteur.Applications industrielles. méthanisation. Exemples : synthèses des produits pharmaceutiques. régulation. Don GREEN Perry's chemical engineer's handbook.fr adelacr@cnam. DMS). utilisation d'un logiciel de supervision. incompresssibles Frottement. techniques et appareillage. VILLERMAUX Génie de la réaction chimique (Lavoisier. semi-continu. Exemples de réacteurs industriels problèmes de pression . Professeur CNAM COSSERAT. 7è éd..Calcul des échangeurs. fractionnaires. absorption. Programme________________________________________ Généralités Définition d'un déchet.Doehlert. OTHMER Encyclopedia of chemical technology (4è ed. Les enseignements C1 et C2 de Chimie industrielle forment un ensemble. DELACROIX Professeur Cnam M.H.DELACROIX.Comptabilité . Objectifs___________________________________________ Optimiser les conditions opératoires et le dimensionnement des appareils de l'industrie chimique pour permettre le choix d'un matériel ou d'un procédé.Modèles empiriques.Grafcet.Langage de programmation des automates. Dimensionnement des colonnes. Contrôle régulation automatisme ·Automatisation d'un réacteur. nomenclatures Déchets : ménagers (emballages.évaluation économique Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 15073 Techniques de traitements collectes. Plans du deuxième degré .Coûts opératoires . DELACROIX.Calcul des boucles de régulation. Déchets et risques (personnes.01 40 27 23 92 . 48 .Compresseurs.. A. Plans pour les mélanges de Scheffé : formulation.Bilans . Optimisation des procédés ·Modélisation et méthodes indirectes : Plans d'expériences .•J. Echanges de chaleur : Conduction . •Joêl GRAINDORGE Le guide du recyclage. environnement G1 et G2. régulations de niveau et de température. Filtration : Equations. électroniques Industrie automobile Déchets métalliques. bio-gaz Incinération Sciences chimiques. PORTE Stockage Décharges Déchets ultimes Stabilisation.01 40 27 23 92 (87) . D. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu + examens Contact : 2 rue Conté 75003 . 1/2 valeur 60 heures N° 26156 Sciences chimiques.fr Condition d’admission________________________________ Avoir au minimum le niveau bac + 4 (cycle probatoire du CNAM. Plans factoriels complets.Fonction de transfert . A. • Les techniques de l'ingénieur.adelacr@cnam. Les techniques de l'ingénieur. Adsorption : Théories et méthodes . tri.Identification . unité de transfert.

DINDELEUX Techniques de la régulation industrielle (Eyrolles. •WEISSERMEL.V.réactions concertées Transpositions . C. J.L. DOUSSOT.. 1994).. Aménagement fonctionnel : Création des liasons carboneshétéroatome Oxydation : transformation CH/C-O Substitution : transformation CY/C-X Réduction transformation C-Y/C-H et transformation C=Y/C(H)Y Chimie aromatique Création de liaisons C-C Création de liaisons C-X Chimie des anilines. Se Organométalliques principaux Modification de la réactivité Programme________________________________________ Recherche des informations et communication en chimie organique Utilisation de la nomenclature en chimie organique. Paris). Initiation à la formulation. Paris). ARPE Industrial organic chemistry (VCH. de réductions à l'aide d'hydrures métalliques. Orbitales. 1 valeur 120 heures Sciences chimiques. P81. VCH. quinoléine. glycols.Contact : 2 rue Conté 75003 . catalyse enzymatique. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu Contact : Joël Doussot Conservatoire National des Arts et Métiers Laboratoire de Chimie Organique 292. . Les entraîner aux techniques modernes de la synthèse organique et des méthodes d'analyse au service de la synthèse organique..•VOLLHARDT Chimie organique (éditions universitaires 1990)•JOULES. MORILL Identification spectrométrique de composés organiques. amines) Fonctions du 2ème degré d'oxydation (aldéhydes. C-X. alcènes. dérivés de l'acide carbonique. liaisons et effets stéréoélectroniques Entités organiques réactives et mécanismes réactionnels Acides carbocations Carbanions Entités neutres (carbènes.S. Stéréochimie et chirotechnologies Stéréochimie statique et stéréochimie dynamique Contrôle de la stéréosélectivité : inversion et rétention de configuration. de réactions de diazotation et d'halogénation directe ou indirecte. 1982). risques d'explosion. Chapman & Hall. rue St Martin-75141 Paris Cedex 03 doussotj@cnam. domino. De Boeck Université. Bibliographie_______________________________________ 49 . étude et utilisation de macromolécules. CHAUVEL et col. furane. professeur des universités MM. stockage et transport. La formation de liaisons C-C. Traité des nouvelles technologies. 1997•D.01 40 27 23 92 (93) . Chimie des sucres et des édulcorants. C. prédictifs et flous. 1995•M. GUY. Analyse structurale à l'aide de spectroscopies : RMN 1H 13C. DOUSSOT Maître de Conférences Programme________________________________________ CONCEPTS FONDAMENTAUX Généralités : situation économique. BTS. (Hermés. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Methods. contraintes et défis.. biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications A.C. Synthèse de colorants..P.Cet apprentissage doit fournir non seulement les connaissances et l'habileté manuelle pour synthétiser les molécules visées mais aussi donner les automatismes indispensables pour la réalisation d'une activité dans laquelle des risques sont présents en permanence.•J. I. techniques de la recherche bibliographique.. DELACROIX. Aménagement du squelette : création des laisons carbone-carbone Alkylation des carbones nucléophiles Acylation des carbones nucléophiles Addition des carbanions sur des Csp2 Addition des carbocations sur des Csp2 Cycloadditions . (analytique et préparative)..fr C. Chimie organique appliquée Les travaux pratiques correspondants ont pour objectif d’illustrer plus particulièrement le cours de chimie organique : synthèse. époxydes. Starting Materials.. Professeur des Universités M. des principes et des méthodes de la synthèse organique. 1976.M. biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications M. Concepts. FLAUS La régulation industrielle .. thiophène. ALEXIS Pratique industrielle de la méthode Taguchi. 1989).. DUT. élimination des produits chimiques.fr cporte@cnam.) Fonctions carbone-hétéroatome Organométalloidiques : B. Heath. Lexington . H. alcools. Notions concernant les problèmes de sécurité liés à la manipulation des produits chimiques (toxicité. 2ème édition (1994) Bibliographie_______________________________________ •SILVERSTEIN. P.Régulateurs PID. Opérations fondamentales en synthèse organique Les séances de TP correspondantes permettent aux élèves de réaliser concrètement quelques-unes des opérations de synthèse organique décrites et étudiées dans le cours de chimie organique. Ces séances illustrent certaines méthodes modernes de synthèse organique : catalyse par transfert de phase.. Utilisation des méthodes informatiques au service de la chimie organique. Chimie hétérocyclique aromatique Hétérocycles pauvres : pyridine.. Présenter les applications de ces principes et de ces méthodes dans les différents domaines de la chimie organique appliquée. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur chimiste. Bibliographie_______________________________________ Synthèse organique Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 01864 Sciences chimiques. 1995. 227 et suivantes).C.V. nitrènes.fr tel : (33)(0)1 40 27 20 12< J. FAVRE-REGUILLON.•A. C-N etc. cétones. benzynes). Examens Contact : A. des phénols et des sels de diazoniums. 3ème édition (1995)•FUHRHOP. PEZLIN Organic Synthesis. 1997.Dégradations Techniques modernes au service de la synthèse organique Le chimiste organicien utilise de plus en plus directement des techniques situées aux frontières de la synthèse organique proprement dite. MILLS.. AFNOR. chromatographie sur couche mince. Mme FERROUD Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac+2 ( DPCT du CNAM.fr Initiation à la recherche Les étudiants possédant déjà une solide expérience professionnelle peuvent participer après agrément à la réalisation d'un projet de recherche sous la direction d'enseignants chercheurs (stage temps ouvrable au laboratoire). SMITH Heterocyclic Chemistry.). Elle permet également d'acquérir les connaissances nécessaires à la préparation de certains concours. est illustrée à l'aide des réactions de Grignard.. Condition d’admission________________________________ Admission sur titres prononcée par l'enseignant responsable en fonction des pré-requis pédagogiques et professionnels du candidat et du nombre de places disponibles.fr •A. Une bonne connaissance des grandes fonctions de la chimie organique et de leur réactivité est très souhaitable. de Wittig. Objectifs___________________________________________ Donner aux participants la maîtrise de la recherche des informations et de la communication en Chimie organique. Paris). tandem. PORTE Les méthodes d'optimisation en Chimie analytique (Techniques de l'ingénieur. étiquetage. FERROUD ferroud@cnam.•HARRY SZMANT Organic building blocks of the chemical industry (Wiley interscience New-York. Manuel d'évaluation économique des procédés (Technip. Si... U. BASLER.•J.) en chimie. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur chimiste.. série Automatique.R. Les principales fonctions du carbone Fonctions du 1 er degré d'oxydation (halogénures d'alkyle. Une part importante des séances de TP a pour objectif de familiariser les étudiants à ces techniques : techniques chromatographiques de séparation et purification. METHODES DE LA SYNTHESE ORGANIQUE Notions de stratégie de synthèse Rétrosynthèse et planification Réactions cascade. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Partiels. GUY guy@cnam. 1983.. Activation temporaire Inversion de polarité Matières premières Mécanismes en série aromatique et hétérocyclique. Paris.•MILLER.P. C-H. pyrrole. 1993).) Fonctions du 3ème et 4ème degrés d'oxydation (acides carboxyliques et dérivés. PILLET Les plans d'expériences par la méthode Taguchi. Paris. NEUZIL Modern experimental organic chemistry (D. GUY. Séparation d'énantiomères par dédoublement. entraînement à la rédaction des cahiers de laboratoire et des rapports scientifiques. CHIMIE ORGANIQUE Chimie organique TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ N° 01882 Donner une solide connaissance des concepts. 1987.adelacr@cnam. Les éditions d'organisation.fr DOUSSOT doussotj@cnam. Alain GUY. pp.•AFITEP Estimation des coûts d'un projet industriel (Afnor. Hétérocycles riches.

fr Sciences chimiques. GUY.. GUY guy@cnam. 1990)•MATHEY et SEVIN Introduction à la Chimie Moléculaire des Eléments de Transition. MARECHAL Chimie des Polymères (Presses Polytechniques et Universitaires Romandes. élastomère. chimie organique biologique. STEVENS Polymer Chemistry. charges. 1993)•P. résines. Présentation écrite et orale. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur chimiste.fr Réactions de polycondensation Polyamides Polyesters Polycarbonates Réactions de polyaddition Polyuréthanes Réactions de polymérisation Polymérisation radicalaire Polymérisation anionique Polymérisation cationique Polymérisation ionique coordonnée •P. FAVRE-REGUILLON.. DOUSSOT. DOUSSOT. GUY.. FAVRE-REGUILLON. professeur des universités MM. LE PERCHEC Les molécules de la beauté. méthode de purification et modifications chimiques Les polymères synthétiques : synthèse. 1994. Nathan. Objectifs___________________________________________ •J. biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications A. DOUSSOT. santé. biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications A.) Activation anionique : catalyse par transfert de phase Catalyses homogène et hétérogène par les métaux de transition Activation moléculaire Mécanismes Applications des métaux de transition en synthèse Formulation de produits cosmétiques Réglementation.Chimie organique macromoléculaire: polymères de synthèse Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Cet enseignement a pour objectif de donner aux auditeurs les connaissances de chimie organique appliquée indispensables au formulateur.fr J.. 1991) Bibliographie_______________________________________ Entraînement à la réalisation d'une synthèse sur un sujet technique. biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications M. 1999 Bibliographie_______________________________________ Interactions non covalentes Chimie supramoléculaire et biomimétique Chimie extractive Les colorants Communication pour le probatoire Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Synthèse sur phases polymères Réactifs supportés Synthèse sur phase solide Phases chromatographiques Résines échangeuses d'ions Macromolécules inorganiques. FAVRE-REGUILLON. biochimie .) en chimie ou en biochimie. Sciences chimiques. fibres textiles). Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu Contact : A. BTS. biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications M. FAVRE-REGUILLON favrereg@cnam. P. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur. GUY guy@cnam. de l' hygiène et de la protection. Professeur des universités MM. description Les corps gras Mode de préparation et modulation des propriétés physicochimiques Applications Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac+2 ( DPCT du CNAM.pharmacie. situation économique Les tensioactifs Classification.fr C. GUY. quel que soit son domaine d'activité. FERROUD ferroud@cnam. Mme FERROUD 50 . second edition Oxford Student Edition. 1/2 valeur 60 heures N° 25891 Sciences chimiques. Professeur des universités MM. adjuvants Evolution des peintures (poudres. Ellipses. Une bonne connaissance des grandes fonctions de la chimie organique et de leur réactivité est indispensable. FAVRE-REGUILLON. Les polymères Les polymères naturels : origine.fr Chimie organique et formulation Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22201 Sciences chimiques. Mme FERROUD Programme________________________________________ Concepts et méthodes de la formulation. GUY. principes de solubilité Substitution et techniques de remplacement des solvants Sécurité. BTS. A. HO TAN TAI Détergents et produits de soins corporels. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : A. Dunod. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : A. modifications chimiques Influence de la structure et de la conformation sur les propriétés physiques Interactions avec les constituants de la formule Objectifs___________________________________________ Enseignement destiné aux auditeurs souhaitant aborder l'étude de la chimie macromoléculaire en vue de ses applications dans les domaines suivants : chimie industrielle (matières plastiques. DUT. GUY. DUT. DOUSSOT doussotj@cnam. GUY..) en chimie.fr A. GUY. Mme FERROUD Macromolécule naturelle : applications aux métiers de la santé et de l'agroalimentaire Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22229 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 (DPCT. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. CNRS Ed. A. MERCIER et E. environnement Les antioxydants et anti UV Mécanisme de l'oxydation Principe et mode d'action des antioxydants La photoprotection Programme________________________________________ Importance économique. Mme FERROUD Condition d’admission________________________________ Avoir le cycle probatoire de la spécialité chimie organique ou en être dispensé et être agréé par l'enseignant responsable.. photoréticulation. actifs et mise en oeuvre.. applications en synthèse organique 1/2 valeur 40 heures N° 22210 Polymères techniques Aramides Dendrimères Polymères conducteurs. DOUSSOT. GUY guy@cnam. Professeur des universités MM.•L. GUY. secteurs d'applications Réactions radicalaires Génération et propriétés des radicaux Applications en synthèse organique des radicaux Photochimie : principes et applications Peintures et vernis Elaboration de macromolécules Liants Solvants et plastifiants Pigments. Programme________________________________________ Se renseigner auprès de l'enseignant. Les solvants Classification et paramètres de solubilité Interactions solutés -solvants.

P. Orbitales. Programme________________________________________ Importance économique et secteurs d'applications Acides aminés. J.. benzynes).fr C. amines) Fonctions du 2ème degré d'oxydation (aldéhydes. cétones.. importance Synthèse de nucléosides et d'analogues Synthèse des polynucléotides 1 valeur 110 heures N° 01891 Synthèse sur phase polymérique et chimie combinatoire Pool chiral et chirotechnologies Techniques des sondes et marquage Dégradation des macromolécules naturelles La réaction de Maillard Sciences chimiques. FERROUD ferroud@cnam. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : A. DUGAS Bioorganic chemistry. Tome 1 et 2 J. J.N. Wiley.1996.. fonction. Professeur des universités MM. Mécanismes en série aromatique et hétérocyclique. COLLINS. biologie ou génie analytique . génie analytique et matériaux polymères. Wiley. 1/2 valeur 60 heures N° 25908 Sciences chimiques. Utilisation des complexes de métaux de transition en synthèse organique industrielle Concepts fondamentaux de la chimie des complexes de métaux de transition. Relations structure-activité. biochimie. G. A. NEWKOME Contemporary heterocyclic chemistry. GUY. Objectifs___________________________________________ Entraîner les élèves ingénieurs à l'utilisation des concepts et des méthodes modernes de la chimie organique dans tous ses domaines d'application. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur chimiste. 1982).Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT.. BTS.KLEIN Matières premières 51 . reactions and applications (J. stérols. synthèses Synthèse peptidique Bibliographie_______________________________________ Enzymes et catalyse Description et mécanismes d'action Application des enzymes en synthèse Sucres et polysaccharides Description Propriétés chimiques Modifications structurales et applications Macromolécules cellulosiques Chimie organique approfondie Cours C0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Nucléosides et polynucléotides Description. Springer. DOUSSOT doussotj@cnam..) en chimie. DOUSSOT. biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications M. Programme________________________________________ Généralités : situation économique.) Fonctions du 3ème et 4ème degrés d'oxydation (acides carboxyliques et dérivés. Les principales fonctions du carbone Fonctions du 1 er degré d'oxydation (halogénures d'alkyle.) COMMERCE INTERNATIONAL Action commerciale internationale Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 11137 Fonctions carbone-hétéroatome Organométalloidiques : B. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur.fr Condition d’admission________________________________ Admission soumise à l'agrément du professeur responsable. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. alcènes. époxydes. Mode d'action des médicaments. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : A.J. l'esprit de l'ingénieur et du chercheur en chimie organique du lourd effort de mémorisation qu'exige l'étude de la chimie organique descriptive. biochimie . biologiques et nucléaires Chimie organique en vue des applications A. 3ème édition (1995) Objectifs___________________________________________ Enseignement destinés aux auditeurs souhaitant compléter leur formation dans les cursus de biologie. BTS. SMITH Heterocyclic Chemistry. propriétés. FERROUD ferroud@cnam. SUNDBERG Chimie organique avancée 3ème édition Tome 1 et 2 (de Boeck Université 1997)•MARCH Advanced organic chemistry five edition (Wiley-Interscience 2001) Bibliographie_______________________________________ Stéréochimie et chirotechnologies Stéréochimie statique et stéréochimie dynamique Contrôle de la stéréosélectivité : inversion et rétention de configuration.).•A. Si. 1992). Professeur CNAM M.. Cette connaissance décharge. MILLS. Une bonne connaissance des grandes fonctions de la chimie organique et de leur réactivité est très souhaitable. Concepts fondamentaux de la chimie organique Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Chimie des composés hétérocycliques L'étude de la synthèse et des propriétés de ces composés utilisés dans tous les domaines d'application de la chimie organique est particulièrement importante : hétérocycles aromatiques pauvres en électrons.fr C. liaisons et effets stéréoélectroniques Entités organiques réactives et mécanismes réactionnels Acides carbocations Carbanions Entités neutres (carbènes.•BREGEAULT Catalyse homogène par les métaux de transition (Masson. Mme FERROUD Les lipides Utilisation et modification structurale (triglycéride.fr Objectifs___________________________________________ Enseignement destiné aux auditeurs souhaitant compléter leur formation dans les cursus de biologie. GUY guy@cnam.fr •VOLLHARDT Chimie Organique (éditions universitaires 1990)•JOULES. techniques pharmaceutiques. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur . . GUY.N. Perfectionnement des connaissances dans le domaine des méthodes de documentation et de communication en chimie organique Entraînement aux exposés oraux et à la rédaction de rapports scientifiques. dérivés de l'acide carbonique. DUT. polypeptides et protéines Description. •H. GUY guy@cnam. 1992•J. 1990) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Etude des mécanismes réactionnels en chimie organique La connaissance approfondie des mécanismes réactionnels permet une meilleure compréhension et une meilleure prévision de la réactivité des molécules organiques. chimie industrielle. Chapman & Hall. FAVRE-REGUILLON. biochimie.fr C. alcools.fr J. 3è Ed. et techniques pharmaceutiques. FAVRE-REGUILLON. au moins en partie. Mme FERROUD Chimie des produits pharmaceutiques Eléments de pharmacochimie. Cette demi valeur correspond à la première partie de la valeur Chimie organique B1 (01864) Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens Contact : A. syntheses. PELMONT Enzymes (Presses Universitaires de Grenoble. J. Mécanisme de la catalyse par les complexes de métaux de transition. GUY. contraintes et défis. Participation à des séminaires sur des sujets d'actualité. hétérocycles aromatiques riches en électrons. glycols. nitrènes. professeur des universités MM. GUY guy@cnam. importance. DOUSSOT. •G. KLEIN. propriétés.. Synthèse des principes actifs. DUT) en chimie. Exemples de procédés industriels.fr DOUSSOT doussotj@cnam. SHELDRAKE. CROSBY Chirality in industry. Se Organométalliques principaux Modification de la réactivité Activation temporaire Inversion de polarité Economie et gestion Développement international des entreprises M. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac+2 ( DPCT du CNAM. FERROUD ferroud@cnam. GUY.S.•CAREY..

Professeur CNAM M.Du GATT à l'OMC : les négociations commerciales multilatérales. J. Adaptation ou non adaptation du produit. communication. investissement. La découverte). la standardisation des produits et procédés. L’environnement du marketing international. J. Bibliographie_______________________________________ Les marchés de matières premières Définitions. les cycles L’information Géographie et économie du commerce international Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 11146 L'information. Les protocoles financiers.Les fondements de la théorie du commerce international. KLEIN. J.M. . La fiscalité des investissements à l'étranger.Le commerce international : chiffres et méthodes. Professeur CNAM M. KLEIN. le règlement à l'amiable.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 •CEPII L’Economie mondiale. MITTAINE 52 .F. Faire découvrir la pluridisciplinarité dans ce domaine tant par le contenu du programme que par la confrontation avec des professionnels de spécialités et de cultures différentes. choix d’un mode d’implantation : exportation. EVEN-HORELLOU Les opérateurs Les opérateurs sur les marchés de matières premières : structures et évolutions Les modes de fixation des prix Prix producteurs. association.La régionalisation de l'échange Economie et gestion Développement international des entreprises M. GIRAUD L'économie mondiale des matières premières (Repères.L'intensification du commerce de similitude.B. MARTINI Management des opérations de commerce international (Dunod 1993)•W. Colin. JM. KLEIN Le dollar (Economica 1992).•LEGRAND.) et une expérience professionnelle dans le domaine du Commerce International. les recommandations et les principales pratiques du commerce international.La balance des paiements. RAINELLI Le commerce international. Programme________________________________________ Fondements et enjeux du commerce international . F. de LEERSNYDER Marketing sans frontière (Interéditions 1994). 1994). Initier les étudiants à une approche professionnelle de la vie internationale.•S. Bibliographie_______________________________________ Structures et institutions du commerce international . CALABRE L'évolution des prix des produits de base (Economica. J. Les problèmes liés à l'absence d'un véritable droit commercial international. 1 valeur 60 heures N° 10425 Mondialisation.Les principales voies de recherche dans la nouvelle théorie du commerce international. analyse des contrats-types Les pratiques du négoce international. appels d'offres et adjudications Stabilisation ou gestion des fluctuations de prix Les principaux modes de gestion des risques de prix.Les conséquences de la montée en puissance des pays émergents. CALABRE Les marchés internationaux des matières premières (Economica.. culturelles et de marchés. L'investissement à l'étranger L'implantation à l'étranger. Différenciation et adaptation pour répondre aux forces politiques. Le marketing international : stratégie et planification du marketing. la gestion des risques du négoce L'offre et la demande.La problématique de mondialisation . Professeur Mme F. la mondialisation Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Principales tendances du commerce international . La couverture des risques Programme________________________________________ Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11.La problématique de l'intégration régionale. . Les différentes formes de droit. Le financement et l'investissement à l'étranger. 1990).-N. présenter les données réelles du commerce international. Introduction au négoce international Cours C0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures N° 11119 le droit international : le cadre juridique des opérations commerciales internationales. KLEIN. Financement à moyen et long terme.M. 2 tomes (Editions A. être capable de repérer les fondamentaux des grands marchés inbternationaux élaborer une analyse simple d'un marché inbternational suivre l'évolution de la conjoncture du commerce international de quelques produits majeurs sélectionnés entre autres dans le domaine des grandes "commodités" Les sociétés multinationales Face à la mondialisation des forces économiques.. simulations. Economie et gestion Développement international des entreprises M. MITTAINE Le financement et l’assurance des exportations Préfinancement et financement à court terme des exportations. Conclusion Cet enseignement a lieu chaque année Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11. Objectifs___________________________________________ Mettre en évidence les mécanisme fondamentaux gérant les échanges internationaux et introduire l'activité de négoce international par l'exemple du négoce des matières premières. opérateurs). L'assurance-crédit. Rapport annuel sur le commerce mondial Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Environnement international : commerce extérieur de la France. KEEGAN. . Objectifs___________________________________________ Préparer à l'action commerciale internationale par une approche pédagogique liant les concepts et la pratique (analyses.•O. 1990). . système monétaire international. éclairer la relation entre les grands débats théoriques. études de cas). Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11.Les relations économiques internationales.B. Formes de l'internationalisation. comment aborder : l'arbitrage. prix négociés et de gré à gré. leur validité L'analyse bilantielle Economie et gestion Développement international des entreprises M. les marchés à terme La stabilisation par les accords internationaux: un passé révolu? Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un bac + 2 en Economie Gestion. Echanges et marchés internationaux. collection •M. spécialisation et régionalisation . analyse d'un contrat. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. . le contrat. La réponse des multinationales à la compétitivité par l'intégration des ressources. .Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d’un bac + 2 en Economie Gestion. Système financier international.C. La fiscalité des filiales étrangères. Maîtrise. . collection •J.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Objectifs___________________________________________ Mettre en évidence les caractéristiques fondamentales de l'économie mondiale contemporaine (pôles économiques. institutions. les clauses usuelles d'un contrat international. SIROEN L'économie mondiale.•S. Le circuit bancaire des paiements internationaux.La spécialisation industrielle internationale . •P. Le financement des filiales étrangères.B.Sources de statistiques du commerce international.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Introduction L'importance des échanges de biens et services dans l'économie mondiale Quelques réflexions sur le libéralisme et le protectionnisme Le rôle des Etats Les matières premières Définition des matières premières et des commodités Ressources et matières premières Matières premières stratégiques Caractéristiques et typologie •J. garante de la transparence des marchés Eléments d'analyse des marchés de matières premières La collecte des informations. J.

Professeur CNAM M. L'évolution récente des grands marchés mondiaux. oléaginaux.. les étudiants sont tenus de participer à un travail de réflexion de groupe sur un thème proposé par l'enseignant et de préparer un Mémoire sur un sujet établi en accord avec le responsable du Séminaire.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Objectifs___________________________________________ Ce séminaire propose à des participants qualifiés (tous professionnels déjà actifs dans le commerce international) d'approfondir leur connaissance du fonctionnement des grands marchés internationaux de matières premières dont les modes de gestion ont sensiblement évolué depuis quelques années et de mieux en comprendre leur évolution récente. La globalisation de l'économie (lien avec le séminaire C1). Bibliographie_______________________________________ Introduction aux Echanges Internationaux et à la mondialisation Qu'est ce que la mondialisation ? La mondialisation est-elle un phénomène irréversible? L'importance des phénomènes culturels sur la nature des relations entre acteurs dans la mondialisation des échanges de biens et services. Maîtrises. Maîtrise. Les mutations dans les marchés de matières premières L'impact d'internet sur le négoce de matières premières. Les grandes tendances économiques et politiques affectant les marchés mondiaux de matières premières au cours des dernières années. soutenance orale Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11.B. Les grandes fonctions du "trader" Les logiques financières.•Y.• Polycopiés CNAM. KLEIN. Programme________________________________________ Le séminaire engage une réflexion sur le phénomène de la mondialisation et sur les principales questions posées par les agents économiques mondiaux en terme de développement des échanges de biens et de services. Faisabilité des produits dérivés.R. Economie des marchés à terme. Professeur CNAM M.) et une expérience professionnelle dans le commerce international et être agréé par l'enseignant sur la base d'une lettre de candidature explicitant le projet professionnel sous-tendu. ROURE Stratégies financières sur le MATIF et le Monep.B... Les Marchés à terme de Marchandises et autres outils de gestion des risques. une expérience professionnelle dans le commerce international et être agréé par l'enseignant. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : dossiers et note de synthèse Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11. Les grandes tendances.. Outre la participation au Séminaire. Les Principaux Secteurs Industriels donnant lieu à Echanges Internationaux.•R. Economie et gestion Développement international des entreprises M. tant sur les marchandises que les financiers. une expérience professionnelle dans le commerce international et être agréé par l'enseignant. dossiers. SIMON Les marchée dérivés : origine et développement (Economica).F. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11. pouvoir prendre une part active dans la mise en oeuvre et l'exécution des opérations technico-économiques liées au commerce international des patières premières et des grandes commodités •F. Economie et gestion Développement international des entreprises M. sur la base d'une candidsature écrite motivée. N.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. produits divers. Il est vivement recommandé d'avoir suivi avec succès la demi-valeur C. produit de la transformation des céréales. Maîtrise. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances fondamentales sur les marchés à terme et d'options.).• Polycopiés CNAM.F..-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 • Polycopiés CNAM. associée à une revue sectorielle des principaux produits donnant lieu à échanges (autres que les matières premières). phénomène dont on cherchera à définir le contenu.Introduction aux Principaux Concepts attachés aux Matières Premières 53 . Modélisation et indicateurs de sensibilité. Matières premières et échanges internationaux Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 60 heures N° 10434 Les contrats conditionnels Composante de la prime. sucres. Organisation de la compensation Tenue de position (appel de marge/dépôt de garantie). les marchés et les Etats. RIALLAND L’influence des Etats sur les Echanges. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : note de participation. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. Objectifs___________________________________________ Sous la forme d'un séminaire. Chambre de compensation (garantie de bonne fin).Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. Les regroupements étatiques régionaux..I. être compétent pour maîtriser la pratique du suivi des grands marchés internationaux de matières premières. La libéralisation des marchés mondiaux et son impact sur ceux de matières premières. prix mondial et généralisation de la concurrence.MITTAINE Environnement réglementaire Autorités de marché (typologie des intervenants). maîtriser les mécanismes de la mondialisation et leurs implications dans la régulation des échanges internationaux. dans l'optique d'une évolution professionnelle . "petits métaux". J. participer dans une position opérationnelle aux opérations de gestion des risques économiques internationaux en utilisant les outils fournis par les marchés à terme et les marchés dérivés •P.). Une partie importante du séminaire est constituée d'interventions sur des thèmes précis effectuées par des pesonnalités invitées pour leur connaissance des dossiers qu'ils présentent. Echanges et information.. Organisation de la négociation Type d'ordre (vecteur de négociation/liquidité/transparence). café et cacao. Utiliser les différentes stratégies sur les marchés dérivés à partir d'exemples sur les marchandises et les taux d'intérêt. J. note de synthèse. Le rôle et l'organisation de l'information.J. il est proposé à des participants qualifiés (tous professionnels déjà actifs dans le commerce international) de faire une synthèse actualisée de la situation des échanges mondiaux de produits et services dans le contexte de la mondialisation. Le rôle des banques. le monde et les grandes zones économiques. Mise à jour des données essentielles à retenir sur les grands marchés de matières premières. Type d'intervention. KLEIN. Il est vivement recommandé d'avoir suivi avec succès la demi-valeur C. Il est vivement recommandé d'avoir suivi avec succès la demi-valeur C. MOREAU-DEFARGES La mondialisation : Vers la fin des frontières (I. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ 1.B. (Les thèmes sectoriels retenus dépendront des disponibilités des conférenciers). Les marchés à terme Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures N° 10443 Les opérateurs et leur rôle dans les échanges Le rôle des entreprises de négoce international La notion d'échanges au sein des entreprises multinationales Echanges et délocalisations industrielles. le marché et nous. Produits énergétiques :pétrole Métaux et minerais: cuivre. Les opérateurs et leur rôle dans les échanges Le rôle des entreprises de négoce international.). Typologie des grands marchés de matières premières Etude de quelques marchés importants (selon disponibilités des intervenants): produits agricoles: céréales. REICH L'économie mondialisée Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Historique et typologie des marchés à terme Du marché comptant aux marchés à terme Formation des prix/gestion du risque.

options. l'Affrètement Maritime. J. Il est vivement recommandé d'avoir suivi avec succès la demi-valeur C.•Conseil d'Analyse économique Le cycle du millénaire (Documentation française .. F. avocat international Marchés financiers internationaux Cours C7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures N° 10489 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. une expérience professionnelle dans le Commerce International et être agréé par l'enseignant.) Les Techniques.Transports internationaux Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Multilatéralisme et bilatéralisme N° 10452 Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures 1/2 valeur 25 heures N° 10470 Economie et gestion Développement international des entreprises M. Cet enseignement aura lieu en 2001/2002 Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11. . swaps). Professeur CNAM M. pays émergents et protection. BAUCHET Le transport international dans l'économie mondiale. Demoyen. situer les différents champs de pratiques des spécialités dela finance internationale Programme________________________________________ Le contrat international Ingéniérie juridiques des projets internationaux Protocole d'accord et convention de garantie La notion de trust et ses utilisations. Cet enseignement aura lieu en 2002/2003 •D. Il est vivement recommandé d'avoir suivi avec succès la demi-valeur C. .. la Tarification des Transports. Les tendances lourdes de l'échange international . contrôleur international. Objectifs___________________________________________ Faire découvrir les différentes filières professionnelles liées à la Finance Internationale. Les Documents du Transport International Le Droit des Transports Internationaux Le Contrat de Transport. KLEIN.Le bilan de la protection non tarifaire. Les débouchés professionnels. F. 54 .Les conditions de la rupture du système.. C.paris 1999) Bibliographie_______________________________________ Economie et gestion Développement international des entreprises M. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11..L'intégration économique régionale et la polarisation de l'échange international.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Programme________________________________________ Les métiers de la Finance de Marché (cambiste. le Connaissement. les Lignes Régulières.). L'Assurance de Marchandises Transportées. .. courtier.).B. Professeur CNAM Me Ch. ·Les Transports Terrestres : Transport Ferroviaire. 1995). BERENGIER.. sur la maîtrise d'oeuvre d'une opération international. VELLAS Conflits et négociations dans le Commerce international (Editions Economica. Professeur Mme F. N.Commerce de similitude. les Compagnies Aériennes. Objectifs___________________________________________ Faire connaître les contraintes techniques économiques et juridiques liées au transport international de marchandises. Economica•L. L'identification de la "zone grise" au sein de l'échange international. Les transports Internationaux ·Le transport Maritime : L'armateur et le Navire. .Les compétences de l'OMC et le réglement des différends commerciaux. J. Il est vivement recommandé d'avoir suivi avec succès la demi-valeur C.Les négociations commerciales multilatérales de l'Uruguay Round. Les débouchés professionnels.. Programme________________________________________ Bilan d'un demi-siècle d'organisation multilatérale des échanges . .Le commerce international organisé : la question de la régulation. ·Le transport Aérien : Organisation. S. Even-Horellou Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. KLEIN.•OMC Résultats des négociations commerciales multilatérales (OMC. Maîtrise.. ZENATI Economie et gestion Développement international des entreprises M. first office.. grâce à des conférences du professeur et d'intervenants extérieurs qui exposent les spécificités de leurs métiers et de leurs techniques. les Aéroports. 1995)•P. Maîtrise. une expérience professionnelle dans le Commerce International et être agréé par l'enseignant. Les métiers de la Finance d'entreprise (trésorier international. MESSERLIN. Les nouvelles conditions de l'échange international . Transport Routier.) celui de l'unité de valeur Finance B8 (financement des opérations commerciales internationales). une expérience professionnelle dans le Commerce International et être agréé par l'enseignant. LAVERGNE Les transports par mer. Les Conventions Internationales. J. back office) Les techniques de la Finance de marché (changes. le Transitaire. la Cotation Aérienne. CHEVALIER. Transports et Commerce International.La problématique de la protection effective.GIVRY Transports maritimes et logistique des matières premières.Le dérapage généralisé des économies et des échanges internationaux. J.La constitution d'un ordre économique mondial après la seconde guerre mondiale. la Cotation Maritime. marchés à terme. Transports Combinés. .. GROS Objectifs___________________________________________ Mettre en évidence les caractéristiques principales des contrats dans la création de courants d'affaires et d'investissements internatioanaux Connaître les dispositions fondamentales à prendre pour sécuriser un projet international ou son évolution opérer dans un service juridique spécialisé dans la gestion de contrats internationaux communiquer efficacement avec des partenaires étrangers ou en interne à l'entreprise. Professeur CNAM M. . Ed René moreux. KLEIN.). dans ses aspects juridiques Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. Maîtrise.B. Maîtrise. Economie et gestion Développement international des entreprises M.•J.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Bibliographie_______________________________________ Contrats et arbitrages Cours C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures N° 10461 •OMC (Organisation Mondiale du Commerce) Rapports annuels. Ed Economica. savoir repérer et identifier les tendances structurelles majeures des relations commerciales internationales sur la période contemporaine Programme________________________________________ Introduction aux Transports Internationaux La Fonction Transport-Logistique. DUPHIL Le transport Ed Foucher•P. Objectifs___________________________________________ Mettre en évidence les règles de l'OMC reposant sur le multilatéralisme et évoluant vers la mise en place de règles reconnaissant l'importance des accords bilatéraux et des dispositions unilatérales développées depuis le début de la crise économique mondiale. KLEIN. avoir une expérience professionnelle dans le commerce international et être agréé par l'enseignant. ainsi que les débouchés professionnels qu'on peut y trouver. le Tramping.

.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Marketing international Cours C8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures N° 10498 Economie et gestion Développement international des entreprises M.-M. les transferts de technologie. utiliser les outils du marketing produit dans un environnement international intégrant des spécificités bien identifiées Objectifs___________________________________________ Sensibiliser les participants à l'approche bilatérale et à l'argument de réciprocité. KLEIN. Le cas particulier de l'industrie de la Défense. MOATTI Les échanges compensés internationaux (Pédone). avoir une expérience professionnelle dans le commerce international et être agréé par l'enseignant. Banque Mondiale. KLEIN. aux contraintes de l'entreprise dans sa démarche d'exportation ou d'importation. Les grands contrats civils. Les outils. à s'initier aux techniques et formes de cette internationalisation. Professeur CNAM M. J. Fiscalité fusions-acquisitions. Economie et gestion Développement international des entreprises M..•C. coopération et offset. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Cet enseignement aura lieu en 2002/2003 •KAYALOFF Export and project Finance (Euromoney Publication). Bibliographie_______________________________________ •J. acheteur..-P. posséder l'unité de valeur Mercatique commerce B1 en avoir le niveau. Maîtrises. les offset dans les contrats militaires. Programme________________________________________ Définitions et présentation des différentes formes de commerce bilatéral. KLEIN Gestion et stratégie financière internationale (Economica. identifier les documents utilisés lors d'une transaction internationale. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11.) et une expérience professionnelle dans le domaine du Commerce International et être agréé par l'enseignant.Les métiers liés au Droit et à la Fiscalité internationale (L. réglementation et formalités du passage -L'assurance transport -Logistique internationale. mettre en pratique les techniques du crédit documentaire. Objectifs___________________________________________ Apporter aux auditeurs les outils méthodologiques nécessaires pour mener à bien une recherche dans le domaine économique. Professeur CNAM M.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Programme________________________________________ Introduction Définition de l'émergence économiquel. J. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. Les acteurs du commerce bilatéral. Bibliographie_______________________________________ Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : travaux de groupe sur dossiers Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11.. concevoir et rédiger un rapport de qualité professionnelle dans des domaines de recherche en rapport avec l'activité internationale Objectifs___________________________________________ Identifier les caractéristiques de la gestion d'une société de négoce international. DELEERSNYDER Financement structurés à l'international Cours C10 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 20 heures N° 10676 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. J. Les outils. le système décisionnel et de coordination interne.•R.O.•J. PORTER Choix stratégiques et Concurrence (Economica ). DELEERSNYDER Marketing sans frontières 1994 Bibliographie_______________________________________ Interéditions Paris Méthodologie de la recherche en économie Cours C11 1/2 valeur 25 heures N° 25631 Stratégies d'entreprise dans les économies émergentes Cours C9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures N° 24116 Economie et gestion Développement international des entreprises M. ROWE Countertrade. participer à la mise en oeuvre de courants d'affaires internationaux dans des pays en émergence économique ou en transition structurelle Les métiers des organisations financières internationales (FMI. à la mondialisation des échanges et du partage des marchés internationaux. J. KLEIN M.•AGECO Guide pratique de la Compensation. Mettre tout particulièrement l'accent sur la gestion et le 55 .B. Maîtrise. utiliser les 13 incoterms. risques et opportunités des marchés émergents la maîtrise juridique des contrats avec des opérateurs de zones économiques émergentes stratégies de développement de courants d'affaires stratégies d'investissement •J.1995).). LARCON Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Economie et gestion Développement international des entreprises M. -Amener l'auditeur à être en mesure de recenser et situer les facteurs poussant les entreprises à s'internationaliser. KLEIN Le Dollar (Economica.) et une expérience professionnelle dans le commerce international et être agréé par l'enseignant. Etude d'un cas pratique.) débouchés professionnels.B. les financements de projet.B. contrôle du risque. 1992). Objectifs___________________________________________ -Familiariser les auditeurs aux techniques du commerce international. LORRAIN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 (DESE. KLEIN Mme EVEN-HORELLOU Condition d’admission________________________________ Cet enseignement est destiné en premier lieu aux auditeurs du DESS commerce international. Rôle du commerce bilatéral dans le commerce mondial. crédit documentaire. Le futur des échanges compensés. la mondialisation des échanges. montages financiers) Les débouchés professionnels. optimisation juridique et fiscale.. J.•M. GMUR "Trade Financing" . analyse des processus.•L. Programme________________________________________ -Aborder les marchés extérieurs du point de vue de l'entreprise -Les contrats commerciaux internationaux -Etude de cas : analyse d'un appel d'offres international -Le contrat de franchise -La normalisation du vocabulaire des transactions internationales : les Incoterms -Les documents à l'export/ àl'import -Le financement et les couvertures de risques (crédits fournisseur. très différentes de celles d'une société industrielle ou de commerce classique. sur la maîtrise de la logistique financière et commerciale des opérations. J-P.. la COFACE) -La douane. les procédures contractuelles et les moyens financiers. définition et mise en place de l'organisation.•M... Maîtrises. Il est vivement recommandé d'avoir suivi avec succès la demi-valeur C.. REICH L'économie mondialisée (Dunod).. à analyser un contrat international.

B. travaux sur dossiers Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11. expression Mme M.. 56 .. dossiers Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11. La recherche documentaire. expression Communication. Rialland Programme________________________________________ . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen écrit final Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen écrit final. L'élaboration d'une problématique.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Condition d’admission________________________________ soumis à l'agrément préalable de l'enseignant responsable Objectifs___________________________________________ proposer une typologie des risques liés à la mise en oeuvre d'une opération commerciale internationale donner des moyens de repérage des foyers de risque et un aperçu des techniques de couverture pouvoir utiliser les outils de repérage des risques potentiels (économiques. La validation du sujet.Programme________________________________________ Le choix d’un champ d’investigation. posséder la valeur Commerce international C et être agrée par l'enseignant responsable Intelligence économique Cours C13 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ N° 25659 évaluer l'impact de l'environnement international sur le risque et sur la dynamique de l'internationalisation de l'entreprise appréhender les composantes de l'environnement international de l'entreprise formuler clairement les composantes d'une stratégie d'internationalisation 1/2 valeur 25 heures Economie et gestion Développement international des entreprises M. note de synthèse écrite Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11.)liés à l'initialisation ou à la participation d'un opérateur dans une opération commerciale internationale Stratégies d'internationalisation Cours C15 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ . financiers.l'entreprise face à l'ouverture internationale les mutations de l'environnemen international les réponses de l'entreprise au risque la dynamique sectorielle internationale formulation de la stratégie d'internationalisation Condition d’admission________________________________ être titulaire d'un diplôme bac+4. J. J. culture.B. KLEIN Me G. juridiques commerciales.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 1/2 valeur 25 heures N° 25622 Economie et gestion Développement international des entreprises M. J. culture.B. posséder la valeur Commerce international C0 et être agrée par l'enseignant responsable Objectifs___________________________________________ familiariser les opérateurs impliqués dans les opérations commerciales internationales avec les techniques de veille et de traitement de l'information économique rechercher et traiter les informations nécessaires à la décision et à la mise en oeuvre d'une opération commerciale internationale ou d'un projet de dépoiement par investissement direct à l'étranger Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : travaux sur dossiers Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de développement international des entreprises accès 11.. J. LISIECKI Condition d’admission________________________________ Etre sur le point de présenter l'examen probatoire et être agréé par l'enseignant. LORRAIN Programme________________________________________ .-P.-P.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Programme________________________________________ . La construction du plan d'un rapport. Monsellato Condition d’admission________________________________ posséder un diplôme de niveau bac+4 et la valeur Commerce international C0 Objectifs___________________________________________ Gestion des risques Cours C12 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par permettre la compréhension de l'impact des différences de systèmes fiscaux dans le résultat économique et l'exécution de opérations commerciales internationales mesurer l'impact des différences internationales de système fiscal dans les conditions de la décision de déploiement économique international 1/2 valeur 25 heures N° 25640 Economie et gestion Développement international des entreprises M.Typologie des systèmes fiscaux impact de la fiscalité sur les flux économiques internationaux fiscalité et transferts internationaux intra-entreprises.B.B. KLEIN M. Chef du service Mme S.. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen écrit final. J.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Fiscalité internationale Cours C14 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 25 heures N° 25668 Economie et gestion Développement international des entreprises M. de gestion ou dans des spécialités apparentées .Typologie de l'intelligence économique les pratiques de l'intelligence économique intérêt stratégique de l'intelligence économique les acteurs de l'intelligence économique nouvelles technologies et intelligence économique •Jean-Paul LEMAIRE Stratégies d'internalisation Dunod 1998 Bibliographie_______________________________________ COMMUNICATION CULTURE EXPRESSION Préparation à l'examen probatoire Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen écrit final. LEMAIRE Condition d’admission________________________________ être titulaire d'un diplôme bac+4 dans les disciplones économioques.BENABES-MOREAUX.-1 Annie Jacquet 01 40 27 24 26 Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 12625 Communication. KLEIN M. J. KLEIN N.

de structure. de la culture générale. Le coût de la structure Le coût de revient Les résultats Les résultats analytiques. La prise en compte de l'activité : l'imputation rationnelle des charges fixes Calcul de l'écart sur activité et représentation graphique de l'écart sur activité 57 . La méthode des équivalents de produits et ses dérives. films ou pièces de théâtre selon l'actualité. Condition d’admission________________________________ Ouvert à tout auditeur dans la limite des places disponibles. clés de répartition. Objectifs___________________________________________ Améliorer ses compétences dans les domaines de l'expression et la communication orale et écrite. culture. Inscription à la scolarité. taux de frais. Le coût de production Les éléments produits et leurs méthodes d'évaluation : produits principaux. déchets. en fonction des besoins de l'étudiant jugés prioritaires (entretien d'orientation en septembre pour définir les modules de l'année). Ecriture et culture personnelles (Mme F. culture. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Programme________________________________________ Le programme du cours B3 est commun avec le cours B2. textes littéraires. La méthode de gestion des flux tendus. A. variable. rapports techniques. d'incorporation. fixe. la gestion des ressources humaines. La formation commence avant la connaissance des sujets de façon à se terminer avant la date de soutenance orale. entraînement à la soutenance orale.BENABES. expression. Réflexion sur la situation de communication propre au probatoire. J. de travail. Economie et gestion Comptabilité et contrôle de gestion A. Connaître leurs limites et savoir les adapter à des environnements spécifiques. culture. rebuts. Chrétien) Améliorer ses pratiques orales. Les méthodes possibles d'évaluation des consommations des stocks et leurs conséquences. Etudes complémentaires Centres d'analyse et d'activité. Repères textuels et grammaticaux sur les difficultés de rédaction rencontrées. Choix relatif au contenu des coûts Eléments supplétifs. Pouvoir comprendre un système de comptabilité de gestion. direct. du paragraphe. expression Mme M. La validation. partiel. de traitement. BURLAUD . Pratique de l'introduction et de la conclusion. s'affronter aux difficultés de communication (émotivité. Approche de la communication en entreprise à travers l'écrit. Tout public Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12643 Programme________________________________________ Entraîner à la rédaction et à la soutenance du mémoire de probatoire. Le coût objectif (target costing). clés d'imputation. BURLAUD.). Donner des outils pour améliorer l'écrit et l'oral. se fait par contrôle continu et suppose une participation active de l'étudiant aux séances de formation. expression Mme M. de la culture générale. ANALYSE FONCTIONNELLE DES COUTS Principes fondamentaux du coût complet Composantes d'un coût complet : Le coût d'achat Les éléments approvisionnés et les composantes du coût. LEVY et E. Communication. etc. WALLISER Condition d’admission________________________________ Avoir un niveau de formation "bac + 2" en gestion avec des connaissances en comptabilité financière Objectifs___________________________________________ Comprendre et savoir utiliser les différentes méthodes de comptabilité de gestion. être capable de l'utiliser. Les différences d'inventaire.La formation fait l'objet d'une attestation de présence exigée pour le probatoire. P.Objectifs___________________________________________ Préparation à la rédaction d'un document de synthèse. rapports. caché.BENABES-MOREAUX. non incorporables. opérationnel. Etudes pluridisciplinaires La comptabilité de gestion et ses rapports avec la comptabilité financière. culture. blocages. culture. la fiscalité. non obligatoire pour les auditeurs hors cursus d'ingénieurs. Rouard) Approche de l'écriture à partir de supports non professionnels. savoir l'évaluer. Rouard) Compte-rendus. de la synthèse de documents etc. Un entretien préalable avec un enseignant du service communication. stratégies. culture. expression. le "redesign-to-cost". Communication dans la vie professionnelle et sociale (Mme M. inducteurs de coûts. standard. en-cours. le "Kaïzen cost" . culture. La confrontation des résultats du modèle et du résultat courant de la comptabilité financière. Professeur CNAM A. unités d'oeuvre. Guibert) Aide pour la rédaction des mémoires et la soutenance orale devant un jury. Chef du service Equipe des enseignants du service communication. intermédiaires. contenu Coûts complet. expression Communication. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable communication. compréhension des mécanismes à partir de mise ne situations et d'exercices. Communication et sociétés (Mr C. Warny) Les grandes théories contemporaines.. marginal. culture. travail en groupe. Le choix d'une option se fait avec l'aide d'un enseignant du service communication. Pouvoir communiquer les conclusions d'une étude de coûts à ses utilisateurs. Champ. joints. Modules généraux de 40h au 1er semestre.Le choix d'une option se fait avec l'aide d'un enseignant du service communication. Chef du service Equipe des enseignants du service communication COMPTABILITE ET CONTROLE DE GESTION Comptabilité de gestion Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12509 Condition d’admission________________________________ Ouvert aux élèves-ingénieurs pour lesquels cette valeur est obligatoire Objectifs___________________________________________ Améliorer ses compétences dans les domaines de l'expression et la communication orale et écrite. modules d'approfondissement au second semestre (20 ou 40 heures) Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Programme________________________________________ PRINCIPES D’ANALYSE DES COUTS Les éléments de base de l'analyse Présentation des notions de base : centre d'analyse. coût d'opportunité. Simulation de soutenance sous forme de mini-exposés de stagiaires (sur sujets libres) suivie de questions-réponses. abonnés. expression Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12634 Communication. en fonction des besoins de l'étudiant jugés prioritaires (entretien d'orientation en septembre pour définir les modules de l'année).. Les coûts hors production Le coût de distribution. Benabes-Moreaux) Réseaux de communication. Structuration et plan Repères théoriques sur les deux types de textes utilisés : le texte informatif et le texte argumentif. moment. expression Communication.MOREAUX. Programme________________________________________ Six options sont proposées : Communication écrite et vie professionnelle (Mme F. Recherche et projets(Mme R. La validation se fait par contrôle continu et suppose une participation active de l'étudiant aux séances de formation. les erreurs de mesure. Parole et développement personnel (M. calculés. Analyse des prestations. prestations croisées. conduite d'entretien et de réunions. expression est obligatoire..

LEVY Condition d’admission________________________________ Agrément par l'enseignant sur dossier. Contrôle de gestion et nouvel environnement industriel : ·MRP .edu Economie et gestion Comptabilité et contrôle de gestion A. Les marges sur coût variable et sur coût spécifique. Evaluation des stocks. Savoir adapter des outils à de nouveaux contextes. A. Posséder soit un diplôme de deuxième cycle en gestion. BURLAUD. Principes de gestion budgétaire -introduction à la gestion budgétaire et prix de cession interne -présentation des différents budgets et de leur articulation -les budgets de synthèse et le budget de trésorerie Contrôle budgétaire -les coûts standards et les écarts sur charges -les écarts sur marges et les tableaux de bord Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :292. BURLAUD et autres Dictionnaire de gestion : comptabilité. Examen final en septembre (100% de la note) Contact : cf. La recherche d'un équilibre budgétaire. WALLISER Condition d’admission________________________________ Avoir un niveau de formation "bac + 2" en gestion avec des connaissances en comptabilité fionancière. Concevoir les budgets en les associant à une stratégie. CHATELAIN et autres Comptabilité de gestion : QCM et applications (Vuibert. BURLAUD et autres Dictionnaire de gestion: comptabilité. Contrôle de gestion et contrôle des investissements. BURLAUD.edu Objectifs___________________________________________ Développer l'aptitude à l'innovation et à la recherche (en entreprise ou académique) dans le domaine. L'application du coût marginal à la prise de décision. calcul et illustration des coûts marginaux. Comptabilité et contrôle de gestion Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 45 heures N° 12536 Les coûts et prix de cession internes La comptabilité matricielle : le tableau d'entrée-sortie. Le levier d'exploitation. BURLAUD. Le budget de trésorerie et la gestion de trésorerie Le budget de synthèse et les comptes prévisionnels Economie et gestion Comptabilité et contrôle de gestion M. 1995)• voir site www. Les tableaux et les plans de financement. Participer à sa conception. site : www. BURLAUD et C. 1995) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ La comptabilité et le contrôle de gestion Introduction au contrôle de gestion Les principales méthodes de calcul des coûts complets Contrôle de gestion Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12518 -le calcul d'un coût complet par la méthode traditionnelle des centres d'analyse -le calcul d'un coût complet par la méthode ABC : une complémentarité indispensable -le coût cible et l'analyse de la valeur Les principales méthodes de calcul des coûts partiels -la méthode du coût variable et les indicateurs de risque et de rentabilité -le coût marginal : l'opportunité d'accepter une commande supplémentaire -l'imputation rationnelle des charges fixes : la prise en compte de l'activité Economie et gestion Comptabilité et contrôle de gestion A. Il est conseillé d'avoir suivi préalablement le cours B1 Comptabilité de gestion. incertain. Professeur CNAM A. 1997).00 Tel : 01 40 27 21 73 Mail : grisy@cnam. (Foucher. Programme________________________________________ Contrôle de gestion et finance. ·juste à temps .00 / 14. LEVY et E. Examen final en juin (2/3 de la note). Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen partiel sous forme de QCM (1/3 de la note). GERVAIS Contrôle de gestion (Economica. Le coût direct simple et évolué. SIMON Contrôle de gestion (La Découverte. 2000).00-18. 2000)•A. contrôle. complémentarités. Comprendre les fondements de la comptabilité de gestion et du contrôle de gestion pour saisir la manière dont on les utilise et pouvoir communiquer avec les spécialistes.BURLAUD et C.ccg.fr Objectifs___________________________________________ Comprendre les outils du contrôle de gestion pour savoir les utiliser. Le système croisé et les comptabilités informatiques. probable.•S. Le coût standard : principes de base et notion d'écarts. Pouvoir communiquer les conclusions des simulations et travaux budgétaires à ses utilisateurs. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. oppositions.•A. C. soit une qualification de cadre ayant une expérience dans la discipline. A. 2000). Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen partiel sous forme de QCM (1/3 de la note).SAADA. Comprendre et utiliser un système de contrôle de gestion. Le compte de résultat différentiel Les modèles induits : la recherche d'un seuil de rentabilité en environnement certain.00-12. rue Saint-Martin 75003 Paris accès 17 0 09 Ouverture : 9. convergence. BURLAUD et A. Programme________________________________________ LES PRINCIPES DE BASE DU CONTROLE DE GESTION : concepts et contexte LE SYSTEME BUDGETAIRE Les budgets fonctionnels Le budget des approvisionnements et les modèles de gestion des stocks Le budget de la production et les outils de gestion de la production Le budget des ventes et de la distribution et la politique commerciale Le budget des ressources humaines et l'analyse des variations de la masse salariale Le budget des charges d'administration générale ou de structure •T. Adresser une demande d'inscription avec CV détaillé à la Chaire.ccg. Professeur CNAM E. Professeur CNAM MM. Capacité à utiliser. •A. concevoir et évaluer un système de contrôle de gestion en relation avec les autres dimensions de la gestion. LE CONTROLE BUDGETAIRE Les analyses d'écarts sur budgets La recherche d'une performance globale : les comptes de surplus LES METHODES RECENTES DE CONTROLE DE GESTION Contrôle de gestion et gestion de projets Contrôle de gestion et centres de responsabilité ou "business units" Budget base zéro L'analyse de la valeur Les tableaux de bord Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. BURLAUD. SIMON Comptabilité de gestion (Vuibert.SIMON Comptabilité analytique et contrôle de gestion (Vuibert 1998) Bibliographie_______________________________________ Contrôle de gestion approfondi Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 60 heures N° 12527 Les budgets résultants Le budget des investissements et des financements La recherche d'une rentabilité des investissements et des financements : méthodes de choix des investissements en environnement certain. site : www. finance.edu Bibliographie_______________________________________ L’ETUDE D’AUTRES MODELES DE COUTS Les coûts par activité Le coût marginal : définition.ccg. contrôle. 58 . BURLAUD. Savoir le faire évoluer. A.L'évaluation des stocks Principes fondamentaux et limites des coûts partiels Le coût variable (direct costing). Examen final en septembre (100% de la note) Contact : Cf. finance (Foucher. La comptabilité de gestion dans le secteur public La comptabilité de gestion et la comptabilité financière : nature et fonction. •M.•A. A. Etre capable d'accéder aux travaux de recherche tant en France qu'à l'étranger. Examen final en juin (2/3 de la note). WALLISER Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau BAC+2 en gestion Objectifs___________________________________________ S'adresse aux auditeurs ne souhaitant pas se spécialiser dans la discipline.

l'évaluation de la performance et l'influence des comportements des acteurs dans l'entreprise . HOARAU 'comptabilité et management. d'utiliser et d'interprêter les états financiers des entreprises destinés notamment aux utilisateurs externes .fournir les connaissances de base en comptabilité financière (concepts. Objectifs___________________________________________ . Lefebvre• REVUE FIDUCIAIRE COMPTABLE (Dossiers) Bibliographie_______________________________________ 59 . Stratégie et contrôle de gestion. comptabilité et en finance. PUF 2002 Bibliographie_______________________________________ •B. d'utiliser et d'interpréter les états financiers des entreprises destinés notamment aux utilisateurs externes .• voir sites www. les coûts partiels. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens finals Contact : L’enseignement alterne les cours magistraux et les exercices ou travaux dirigés avec des applications informatiques simples notamment l'apprentissage d'utilisation de logiciels comptables Objectifs___________________________________________ .volume . L'information comptable de gestion : mesure et analyse des coûts Typologie et finalités des systèmes de calcul des coûts Le coût complet. LEVY Management financier (Economica. le coût standard L'analyse de la relation coût .B. HOARAU comptabilité financière. 1990•Divers auteurs Pratique du salaire. Structure de l'entreprise et contrôle de gestion. des méthodes et des outils de la comptabilité de gestion utilisés pour la prise de décision.E.ccg. Addison Wesley.9 75141 Paris cédex 03 9H 12H : 14H 18 H Tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. des méthodes et des outils de la comptabilité de gestion utilisés pour la prise de décision. les coûts partiels.crc.0.fr nellydacheville@cnam. 1993).crc. GRYNBERG Condition d’admission________________________________ Pas de connaissance comptable préalable exigée.edu et www. C. ESNAULT Comptabilité financière. HOARAU Comptabilité et management.fr 01 40 27 20 28 Objectifs___________________________________________ Approfondir les notions et les apprentissages acquis dans le cours A1 ou A2 et maîtriser les techniques et les méthodes d'organisation et de fonctionnement de la comptabilité dans les entreprises. CUSHING et M. rue saint martin accès 17.edu Comptabilité de l'entreprise Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 12312 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. Spécificités sectorielles du contrôle de gestion : ·banques . 3ème édition.ccg. sites : www. HOARAU et S. HOARAU et B. Professeur au CNAM et M.profit Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.savoir utiliser les méthodes et techniques de base et permettre ultérieurement un développement des compétences professionnelles spécialisées en gestion. le coût marginal. Editions Foucher. PUF 2002 Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Introduction du management à la comptabilité L'élaboration des états financiers les finalités et les acteurs de la comptabilité financière les états financiers : vue d'ensemble la méthode et le modèle comptables l'organisation du traitement de l'information comptable l'enregistrement des opérations de l'entreprise la préparation des états financiers et les travaux de fin d'exercice (ou d'inventaire) Comptabilité et organisation de l'entreprise TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 12330 L'analyse et l'interprétation des états financiers L'analyse du bilan et de la situation financière L'analyse du compte de résultat et des performances Introduction au tableau de financement et l'analyse de la dynamique financière Economie et gestion Comptabilité financière et audit N. M. 2000). le coût marginal.permettre aux auditeurs d'acquérir la maîtrise des concepts.volume .•M. SIMON Contrôle de gestion (La Découverte. Contrôle de gestion en avenir incertain. ·gestion de projets. comptabilité et en finance •C. collections notions fondamentales 2002•C.fournir les connaissances de base en comptablilité financière (concepts. Christian HOARAU. GERVAIS Contrôle de gestion (Economica. BURLAUD et C.edu et www.edu Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ COMPTABILITE FINANCIERE Comptabilité et gestion de l'entreprise Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Introduction du management à la comptabilité l'élaboration des états financiers 1 valeur 80 heures N° 12303 les finalités et les acteurs de la comptabilité financière les états financiers : vue d'ensemble la méthode et le modèle comptables l'organisation du traitement de l'information comptable l'enregistrement des opérations de l'entreprise la préparation des états financiers et les travaux de fin d'exercice (ou d'inventaire) Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. méthodes et techniques) permettant aux auditeurs de comprendre. Contrôle de gestion et maîtrise des charges de structure : coûts d'activité et budget base zéro. SIMON Comptabilité de gestion (Vuibert. ·organisations publiques . l'évaluation de la performance et l'influence des comportements des acteurs dans l'entreprise . Christian HOARAU.savoir utiliser les méthodes et techniques de base et permettre ultérieurement un développement des compétences professionnelles spécialisées en gestion. Professeur CNAM et M. Serge GRYNBER M M. Editions F. C.•A. •A.•A. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens finals Contact : secrétariat :292. HOARAU et S. BURLAUD et C. le coût standard L'analyse de la relation coût . Serge GRYNBERG M. 3ème édition. Gestion et mesure de la productivité. Programme________________________________________ Comptabilité financière et organisation de l'entreprise Organisation de la fonction comptable : obligations juridiques Organisation et gestion comptables des immobilisations et des stocks Organisation des arrêtés des comptes Organisation et gestion comptables des obligations sociales et fiscales Utilisation des logiciels comptables et organisation comptable de l'entreprise •C. éditions foucher. 1997). SAQUETOUX Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de formation correspondant à la valeur de cours de comptabilité financière A1 ou A2. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final écrit de 5 heures en juin (pas de session en septembre) Contact : Cf. Contrôle de gestion et gestion des ressources humaines.permettre aux auditeurs d'acquérir la maitrise des concepts. ·activités de recherche-développement. ·analyse de la valeur .·gestion de la qualité . collection notions fondamentales 2002•C. méthodes et techniques) permettant aux auditeurs de comprendre.profit Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. 2000). Tableaux de bord. ROMEY Accounting information systems 5° édition. GRYNBERG L'analyse et l'interprétation des états financiers L'analyse du bilan et de la situation financière l'analyse du compte de résultat et des persormances Introduction au tableau de financement et l'analyse de la dynamique financière L'information comptable de gestion : mesure et analyse des coûts Condition d’admission________________________________ Pas de connaissance comptable préalable exigée. Typologie et finalités des systèmes de calcul des coûts Le coût complet.

. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens finals Contact : secrétariat :Chaire CFA 292. Méthodes d'évaluation des titres . Principes d'évaluation : conventions d'évaluation. Etre capable de répondre aux obligations relatives à la communication financière et de procéder à une analyse financière des comptes annuels. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.frou nellydacheville@cnam. Opérations de dissolution.fr 01 40 27 20 28 Condition d’admission________________________________ Mettre en pratique les principes et techniques enseignées en cours A 1 Comptabilité et gestion Acquérir et maitriser la notion de contrôle interne comptable Concevoir un plan de comptes adapté aux spécificités de l'entreprise Mettre en place les procédures de clôture de fin d'anfnée et de préparation de la liasse fiscale Etablir les tableaux de bord de gestion du risque financier •Mémento pratique Francis Lefebvre dernière édition Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Panorama des principaux problèmes d'organisation comptable et financière rencontrés dans les PME. Scission et apport partiel Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. les bilans financiers et fonctionnels. organisation et gestion de l'entreprise Cours A4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 26227 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. Programme________________________________________ Incidences comptables et financières de la fiscalité Imposition des résultats. approfondir et actualiser les connaissances en comptabilité financière. . . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. le cycle Clients/ Vente Aspects : particularités comptables. mesure de la dépendance et des intérêts. rue saint martin accès 17. harmonisation et organisation des règles comptables Comptabilité approfondie . L. Capitaux propres et passifs : provisions réglementées. Principes de comptabilisation : fait générateur. Emprunts.. Condition d’admission________________________________ Cette enseignement est réservé aux élèves préparant le DUT GEA qui ont été agréés par l'enseignant. l'analyse du risque client. la notion de reporting.09 75141 paris cédex 03 9H 12 H/14H 18H tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. le diagnostic des difficultés des entreprises. Comptabilité des sociétés commerciales et des autres entités économiques Opérations de constitution. centrales des bilans. collection guide de gestion . Ensemble consolidé. Saquetoux Obligations comptables et communication financière Comptes annuels. Actifs et charges : immobilisations incorporelles. Informations liées à la prévention des difficultés des entreprises. Connaître les principes et les méthodes de la consolidation de la fiscalité des groupes (intégration fiscale) ainsi que l'analyse comptable et fiscale des opérations de restructuration.. Louis KLEE M. Tableau de variation des capitaux propres consolidés Intégration fiscale Restructurations d'entreprises . opérations sur plusieurs exercices. Analyse financière des comptes annuels Information financière pour les analystes et les gestionnaires. Comptabilité approfondie des entreprises et des groupes Programme________________________________________ Le cadre légal et la mise en place d'un système de reporting Les obligations d’ordre.09 75141 paris cédex 03 9H 12H/14 18 H tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. tableaux de flux. Consolidation et établissement du bilan et du compte de résultat consolidés . juridique.0. des structures. Programme________________________________________ Comptabilité et période : rattachement à l'exercice Comptabilité et valeur Opérations d'inventaire et établissement des comptes annuels Comptabilité. Frédéric SIESSE M. KLEE La gestion des actifs non monétaires Le cycle des immobilisations.. SAQUETOUX M. rue saint-martin accès 17. Imposition du chiffre d'affaires. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final en deux sessions Contact : secrétariat :292. comptable. G. La notion de contrôle interne. Résultat et affectation. méthodes de consolidation . rue saint Martin accès 17. autres fonds propres. Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12438 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. Programme________________________________________ Introduction . Diagnostic et prévention des difficultés. Retraitements et éliminations . analyse et gestion financière Comptabilité.. points de contrôle interne Les comptes sociaux et les liasses fiscales Les procédures de clôture (utilisation de logiciels comptables) L'essentiel du calcul de l'I/S Le suivi des déficits fiscaux et des ARD L'établissement de la liasse 2050 (utilisation de logiciels comptables) <Les tableaux de bord de gestion du risque financier>: Les équilibres fondamentaux. taxes et versements assimilés. normes. Participation des salariés. ratios.. •C. Synthèse financière des opérations. charges à répartir sur plusieurs exercices.fr 01 40 27 20 28 Objectifs___________________________________________ Développer. la conceptiond'un plan de compte adapté à l'activité. fiscal.Condition d’admission________________________________ Comptabilité pour le DUT Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Il est nécessaire d'être titulaire des unités de valeurs de comptabilité financière A 1 et A 4 ou celui d'un DUT ou d'un BTS à caractère comptable et financier 1 valeur 120 heures N° 12447 Economie et gestion Comptabilité financière et audit N. évènements postérieurs à la clôture de l'exercice.fr nellydacheville@cnam. Informations trimestrielles.. Groupe la revue Fiduciaire. Autres impôts. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final en deux sessions Contact : secrétariat :292.09 75141 paris cédex 03 9H 12 H/14H 18 H Tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. Fusion.0. semestrielles. le cycle Achats/ Stock.2ème édition 2001•Groupe la revue fiduciaire L'arrêté des comptes•Fiscalité française Grandguillot Editions Gualino Bibliographie_______________________________________ Comptabilité des groupes et fiscalité Consolidation . SIESSE 60 . HOARAU Maitriser le diagnostic financier. Structures. Variations de capital (augmentation et réduction). Droit comptable : normalisation. F. subventions d'investissement. traitements fiscaux.0. méthodes des scores.fr nellydacheville@cnam. Intec Objectifs___________________________________________ Connaître les incidences comptables et financières de la fiscalité et l'analyse comptable des opérations liées à la création et au fonctionnement des sociétés et autres entités économiques. le compte de résultat par nature et par fonction. opérations en devises. Etablissement et analyse des comptes annuels Comptabilité. analyse et gestion économique de l'entreprise. contrats de location. droit et fiscalité des entreprises Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12429 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. G..fr 01 40 27 20 28 Comptabilité..

KLEE Condition d’admission________________________________ Posséder soit un diplôme de 2ème cycle en gestion.fr 01 40 27 20 28 •L.Editions F. Adresser une demande d'inscription avec CV (études et expérience professionnelle) détaillé à la Chaire Comptabilité financière et audit. La Villeguérin Editions.fr 01 40 27 20 28 Comptabilité comparée Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12385 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. LOPATER C.•E.09 75141 PARIS Cédex 03 9H 12 H/ 14H 18 H tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. la démarche du diagnostic économique et financier . ·Etats-Unis. rue saint martin accès 17.100 groupes industriels et commerciaux•DUFILS P. l'analyse des risques et la synthèse du diagnostic : croissance . de comptabilisation. d'évaluation. avec une présentation orale et écrite lors de la . Objectifs___________________________________________ Maîtriser la problématique de la consolidation des comptes à la fois dans ses objectifs. 2ème édition Groupe la revue fiduciaire. Editions Francis Lefebvre. Autres : pays de l'Europe de l'est. KLEE et des experts-comptables Condition d’admission________________________________ Posséder soit un diplôme de 2ème cycle en gestion.100 groupes industriels et commerciauxs•B. L'analyse de la dynamique financière .fr nellydacheville@cnam. modèles d'évaluation. •C. Savoir confronter son expérience avec celle de professionnels de secteurs différents. Paris. TELLER création de valeur et management de l'entreprise éditions Vuibert 2001•C.09 75141 Paris cédex 03 9H 12H /14H 18 H Tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. Pouvoir lire et analyser les états financiers des sociétés de capitaux des principaux pays.rue saint-Martin accès 17. sélection des titres et des secteurs .fr 01 40 27 20 28 Diagnostic financier de l’entreprise Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12367 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M Christian HOARAU.•J. WALTON Comptabilité internationale. session d'examen final Contact : secrétariat :292. 1992•CAUVIN ANGLEYS SAINT PIERRE. IFRS. ERNST ET YOUNG Audit. Objectifs___________________________________________ Connaître les enjeux et les résultats de l'harmonisation comptable internationale. L'information financière 2002 . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : présentation écrite et orale d'un dossier et session annuelle d'examen écrit final Contact : secrétariat :292. de LA VILLEGUERIN et alii Dictionnaire de la comptabilité . Avoir soit un diplôme de 2ème cycle en gestion. et SIJELMASSI L Comptes consolidés. CREN S. ERNST et YOUNG Audit. la doctrine et les pratiques comptables françaises. soit une qualification de cadre avec expérience professionnelle en comptabilité et finance.E. Paris. principes généraux d'établissement. Louis KLEE M. Paris 2001 mise à jour 2000 IASC Normes comptables internationales•RICHARD J. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : présentation écrite et orale d'un dossier et session annuelle d'examen écrit final Contact : secrétariat :Chaire CFA 292. la notion de risque de marché action. Professeur CNAM. IASB) Eléments de méthodologie pour la comparaison des états financiers Analyse comparée des systèmes d'information comptables et financiers Environnement économique. Cadre comptable général : sources et organisation de la normalisation. de présentation. collection guide de gestion 2001•C. rue saint-Martin accès 17. Adresser une demande d'inscription avec CV professionnel et CV études au Professeur HOARAU. de l'Afrique francophone . Les méthodes d'évaluation d'une option sur action .09 75141 Paris cédex 03 9H 12 H/14H 18 H tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. d'enseignement. Adresser une demande d'inscription avec CV (études et expérience professionnelle) détaillé à la chaire Comptabilité financière et audit. paris 1999•Expert-comptable Média Paris 1999 IASC Normes comptables internationales•Expert comptable média. L'analyse du risque de crédit. L. L'analyse de la situation financière . Louis KLEE M. KLEE (sous la coordination de) Comptabilité des sociétés dans la C. HOARAU Maitriser le diagnostic financier. Actualiser ses connaissances et anticiper les effets des évolutions internationales des normes d'information financière. enjeux et processus de régulation . . DELOITTE TOUCHE TOHMATSU. au cours de la période . Editions Vuibert.fr nellydacheville@cnam. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Introduction . Paris. BECOM SIMONS et Bibliographie_______________________________________ 61 . Le diagnostic financier et la gestion action : les acteurs. RAFFEGEAU et alii Mémento Pratique Comptable .. M. IASC. DELOOITTE TOUCHE TPHMATSU. La stratégie optionnelle : application pratique . expert comptable média. Savoir confronter les solutions étrangères avec la théorie.0. dernière édition. de l'analyse financière et de l'évaluation de l'entreprise. L'information financière 2002 . A. financier et d'évaluation d'une entreprise cotée. L'analyse de la création de valeur : étude des performances de l'entreprise et des opérations de fusions-acquisitions . Christian HOARAU Condition d’admission________________________________ Agrément par l'enseignant sur dossier. Accroitre la maîtrise de la méthodologie et des outils du diagnostic stratégique. L. Méthodes et résultats de l'harmonisation comptable internationele (Union européenne. L'analyse de la croissance et des performances (approche traditionnelle) . Normes internationales d'information financière . d'un dossier de diagnostic . Développer dans les domaines du diagnostic et de l'évaluation l'aptitude à la recherche appliquée à partir d'une analyse critique des outils et de leurs conditions d'utilisation Programme________________________________________ . Connaître les principes développés par les normes internationales d'information financière. Le diagnostic stratégique . 1997•IASC expert-comptable média.fr ou nellydacheville@cnam. Royaume-Uni . dans ses méthodes et ses outils.0. RAFFOURNIER. HALLER et P.E. HOARAU et R. Paris.rentabilité risque . Comptabilité internationale : constats. paris 1999•IASC mise à jour 2000. La création de valeur et le marché action Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : réalisation en groupe. le processus d'investissement. Groupe la Revue Fiduciaire. HOARAU diagnostic financier et dynamiuque de l'entreprise PUF 1996 Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Conceptions et méthodes de consolidation Cadre réglementaire et normatif Périmètre de consolidation Méthodes de consolidation Ecart d'acquisition Impôts différés dans les comptes consolidés Retraitements de consolidation Elimination des éléments réciproques Conversion des comptes des sociétés étrangères Variations des pourcentages d'intérêts Documents d'analyse des flux consolidés Mise en oeuvre de la consolidation Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. dernière édition. paris 2001 Bibliographie_______________________________________ Consolidation Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12394 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. Lefèbvre. application pratique et stratégie d'investissement . Participer à la recherche comptable sur les enjeux et les méthodes de l'établissement des états financiers consolidés. Etude critique des états financiers publiés par les sociétés de capitaux notamment dans les pays suivants: Allemagne. le diagnostic financier et évaluation des sociétés cotées : analyse fondamentale . soit une qualification de cadre avec expérience professionnelle en comptabilité et finance. •CAUVIN ANGLEYS SAINT PIERRE.0. soit une qualification de cadre avec expérience professionnelle en comptabilité et finance. Objectifs___________________________________________ Approfondir les notions ou concepts du diagnostic et de l'évaluation de l'entreprise. juridique et fiscal de la comptabilité.

0.C. de l'information.fr 01 40 27 20 28 Programme________________________________________ Le droit budgétaire local français La M 14 : comptabilité et information financière L'évolution des comptabilités publiques locales dans le monde Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : 2 examens partiels + 1 étude Contact : secrétariat :Chaire CFA 292.en mettant l'accent sur les réformes en cours.associés.et en resituant ces réformes par rapport aux évolutions observées dans les pays de l'OCDE (analyse comparative internationale). 2001 Bibliographie_______________________________________ 62 .. Adresser à M.frou nellydacheville@cnam. SECAPHI ALPHA et associés Analyse financière et gestion des groupes.fr 01 40 27 20 28 Programme________________________________________ Audit dans le secteur privé Définition de l'audit. Développer des compétences en matière de conception des systèmes informatico-comptables. Jean-Claude SCHEID Professeur au CNAM M. Architecture des systèmes comptables. SCHEID Condition d’admission________________________________ Adresser une demande d'inscription avec CV (études et expérience professionnelle) détaillé à la chaire financière et audit Condition d’admission________________________________ Posséder soit un deuxième cycle en gestion. Objectifs___________________________________________ Ce cours est centré sur la préparation et la rédaction du mémoire d'économiste ou de DESS. LECLERE Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Audit et révision comptable Cours C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12401 Economie et gestion Comptabilité financière et audit MM. Programme________________________________________ Les fondements conceptuels: (théorie des systèmes. D. Admission sur dossier.Pratiquer l'analyse financière des communes en France.fr 01 40 27 20 28 •PAGE.. écrits professionnels et mémoire). Vuibert Bibliographie_______________________________________ •Normes professionnelles publiées par la CNCC Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes Bibliographie_______________________________________ Techniques d’expression et de communication Cours C8 1/2 valeur 40 heures N° 24732 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Economie et gestion Comptabilité financière et audit Madame Anne-Sophie ANDREU Mme A.T. Dominique LEDOUBLE et Olivier CRETTE MM.C.-S. le Professeur SCHEID une demande d'inscription. ANDREU Comptabilité et analyse financière des collectivités locales Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 12492 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. Méthodologie et outils de l'audit comptable et financier.09 75141 paris cédex 03 9H 12H / 14H 18 H tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. La soutenance. La recherche et la sélection de l'information (lecture active. La structure du texte et l'organisation de la pensée (le plan de rédaction et les différents types de plan). M14 la nouvelle comptabilité des communes Berger-L evrault.fr 01 40 27 20 28 •A.09 75141 Paris cédex 03 9H 12H / 14h 18H Tél O1 40 27 21 73 grisy@cnam. rue saint martin accès 17. REIX Systèmes d'information et management des organisations. Adresser une demande d'inscription avec CV professionnel et CV études au Professeur LEDOUBLE. analyse de textes. Les exigences d'écriture et de présentation. + MORAUD J. rue saint martin accès 17. éd. soit une qualification de cadre et posséder une expérience d'au moins 2 ans de stage d'expertise comptable.fr nellydacheville@cnam. Techniques d'analyse des procédures comptables. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens finals Contact : secrétariat :Chaire CFA . organisation et informatique. Il aborde aussi les écrits professionnels. A. La conception du texte (définition du sujet. LEVY Guide du mémoire. rue saint Martin accès 17. ANDREU. Posséder soit un diplôme de 2ème cycle à dominante comptable ou financière.Situer l'analyse financière des collectivités locales par rapport à celle des entreprises Techniques d'expression et de communication (notions générales. problèmes d'écriture. Objectifs___________________________________________ Maîtriser la méthodologie et les outils de l'audit. Ce cours est obligatoire dans le cadre du DESS. accompagné d'un CV détaillé (formation et expérience professionnelle) et d'une lettre de motivation indiquant les principales attentes. CRETTE Condition d’admission________________________________ Métiers de la comptabilité et de l'audit. Prentice Hall•R. Didier LECLERE M.nne -Sophie.0.Maîtriser les fondements de l'analyse financière des collectivités locales. Programme________________________________________ Objectifs___________________________________________ Présenter la comptabilité et l'information financière du secteur public local (collectivités locales et organismes de coopérations intercommunales):. problèmes d'expression). HOOPER Accounting information systems. Démarche et organisation de la mission. prise de notes. editions Economica... Gualino éditeur. D. La notion de genre de textes (genre explicatif et genre démonstratif. 1998 Bibliographie_______________________________________ •SAIDJ Luc finances publiques DALLOZ 3ème édition 2000•BIDART M. Commissariat aux comptes et commissariat aux apports. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Chaire CFA 292.09 75141 Paris cédex 03 9 H 12 H/14 18 H Tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam. synthèse). Objectifs___________________________________________ Approfondir la compréhension des relations entre comptabilité. travail personnel (monographique ou bibliographique) Contact : secrétariat :Chaire CFA 292. argumentation).fr ou nellydacheville@cnam.fr nellydacheville@cnam. LEDOUBLE et O. le professeur J..292. Mise en oeuvre Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Test individuel écrit en temsp limité en fin de cycle.0. Condition d’admission________________________________ Avoir soit un diplôme de 2ème cycle en gestion. hypothèse et thèse.0. soit une qualification de cadre avec un expérience en comptabilité et finance. Connaître les principes d'organisation d'une mission d'audit et de révision. 5è édition. rue saint martin accès 17.). paris 2000 Ingénierie des systèmes comptables Cours C7 1 valeur 80 heures N° 24723 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M.09 75141 paris cédex 03 9H 12H/14H 18H Tél O1 40 27 21 73 grisy@cnam. Adresser une demande d'inscription avec CV (études et expérience professionnelle) détaillé à la Chaire financière et audit. plan de recherche.

OUIN Mécanique des structures (Edition CASTEILLA) Bibliographie_______________________________________ 63 .d'acquérir la maîtrise des concepts. Les poutres : définitions et hypothèses.fr •J. du point de vue technologique et des méthodes de calcul. Conception et calcul des fermes. Treillis. Appuis. écrous. le COSO report •Jacques RENARD. cloutage). les liaisons entre les solides.fr • IFACI Normes pour la Pratique Professionnelle de l’audit interne• IFACI La pratique du contrôle interne. Les contraintes : définitions. Objectifs___________________________________________ Ce module a pour objet de permettre aux participants : . Professeur CNAM M. Les matériaux céramiques et verriers Les matières plastiques Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.21. GUILLEMARD Génie mécanique .Matériaux . Conception et calcul des assemblages. Professeur CNAM M.27.10 . Objectifs___________________________________________ Acquérir les notions élémentaires de résistance des matériaux nécessaires à la compréhension du comportement mécanique des structures simples.•E. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur de cours Mathématiques générales A1 et Physique générale A1. Application à la formule des 3 moments. Justification au flambement. HOARAU Génie mécanique . Les maçonneries Pierres naturelles et matériaux artificiels. Programme________________________________________ Les propriétés physiques et mécaniques des matériaux Les liants Plâtre. couverture. Les matériaux d'étanchéité Composition et mise en oeuvre.21.Chaire de Constructions Civiles Tél. Méthodologie de l'audit interne pour une maîtrise du risque global .Energétique Constructions civiles M.Composition. Fabrication et mise en oeuvre des bétons.40. Présentation sommaire des bâtiments métalliques : éléments porteurs.Chaire de Constructions Civiles Tél. rue saint martin accès 17.mignoni@cnam. Bibliographie_______________________________________ CONSTRUCTIONS CIVILES Résistance des matériaux Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Charpentes en métal et en bois Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 02030 1 valeur 100 heures N° 02012 Génie mécanique . Séminaires et conférences professionnelles : actualité de l'audit interne Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : 50 % contrôle continu : étude de cas.mignoni@cnam.Chaire de Constructions Civiles Tél.40. des sections. Champ d'application et normes de l'audit interne .21. Equilibre des noeuds.Matériaux . Caractéristiques géométriques des sections droites. contraintes admissibles. Propriétés mécaniques.10 . KERN. chaux. réactions d'appui. Présentation sommaire du lamellé-collé. OLIVIER Technologie des matériaux de construction (Entreprise moderne d'édition). 50 % examen final d'une durée de 3 heures Contact : secrétariat :Chaire CFA 292.fr nellydacheville@cnam. L'audit interne comme outil du gouvernement des organisations . F. Justification au flambement. dossier thématique. Flèches. Instabilité-flambement. Communication et management de l'audit interne . Théorème de réciprocité. Les liaisons entre les structures. Christian HOARAU. F. Les matériaux métalliques Propriétés physiques et mécaniques des matériaux utilisés dans la construction. : 01. de la méthodologie et des outils de l'audit interne . P.0. anneaux.fr 01 40 27 20 28 Eléments constitutifs des bétons et mortiers. Méthode de la force unitaire. propriétés. F. Les justifications réglementaires : effets pris en compte. Les bétons et les mortiers Programme________________________________________ . KERN. boulons soudures. systèmes de forces. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. Outils et applications pratiques• Les Cahiers de la recherche de l'IFACI Bibliographie_______________________________________ •VENUAT La pratique des ciments et des bétons (Editions du moniteur). ·Assemblages modernes (boulons. : 01. Dunod La gestion de la qualité. Elasticité linéaire.de comprendre le rôle de l'audit interne dans l'identification et la maîtrise des risques et plus généralement dans l'évaluation des processus du gouvernement des organisations .10 . Audit opérationnel .fr Charpentes métalliques Le matériau acier.Energétique Constructions civiles M. KERN. F. contreventement.27. Objectifs___________________________________________ Présenter les éléments essentiels des charpentes métalliques et des charpentes en bois.40.Audit interne des organisations Cours C9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Matériaux de construction N° 26503 Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures 1/2 valeur 50 heures N° 02021 Economie et gestion Comptabilité financière et audit M. : 01. Déformations.Matériaux . Les poutres pleines et triangulées. Les assemblages : rivets. ·Assemblages traditionnels. MARTIN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de valeur de cours Constructions civiles A1 (résistance des matériaux).de préparer dans le cadre du DESS "comptabilité-contrôle-audit" l'examen professionnel international de CIA Objectifs___________________________________________ Présenter les principales caractéristiques des produits et des matériaux à base de liants hydrauliques et des matériaux à base de liants hydrocarbonés. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. Charpentes en bois Le matériau bois.mignoni@cnam. normes. Méthode des coupures. Programme________________________________________ Règlement neige et vent Présentation du règlement Programme________________________________________ Rappels sur les forces. Les justifications réglementaires du CM 66 et de l'Eurocode : justification aux états limites. Professeur CNAM M. Déformation des poutres. Eléments de réduction.09 75141 Paris cédex 03 9H 12 H/14H 18 H Tél 01 40 27 21 73 grisy@cnam.27. Professeur CNAM M. R. ciment. moments. CAPLAIN Condition d’admission________________________________ Adresser une demande d'insciption avec CV (études et expérience professionnelle) détaillé à la chaire de comptabilité financière et audit Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat scientifique. C. les Editions d'oganisation Théorie et pratique de l'audit interne•Kaoru ISHIKAWA.Energétique Constructions civiles M.

. Objectifs___________________________________________ Présenter les notions théoriques de base de la topographie. les appuis-réactions d'appui. Assemblages par platines d’about. tomes 1 et 2 (Eyrolles). Professeur CNAM MM. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. KERN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau baccalauréat scientifique ou technique. : 01.Energétique Constructions civiles M.40. Applications. Soudage. Sidérurgie. L'association acier-béton.A. Programme________________________________________ Introduction Les techniques topographiques. les concevoir sainement.) dans la spécialité Génie civil et celui des unités de valeur de cours Analyse et calcul matriciel B et Constructions civiles B1. Justification des fondations superficielles. KERN.27. Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des déplacements.fr •DURBEC Cours de topométrie générale.•GASC et DELPORTE Les charpentes en bois (Eyrolles). BTS.)...Chaire de Constructions Civiles Tél. La présentation du relief. Présentation du règlement B. Les systèmes de coordonnées. Rivelonnage.A. Poutres pleines et triangulées Flambement Rappel sur les études théoriques. Ordre des géomètres experts. Les erreurs de mesures. BTS. Règlement C. Bibliographie_______________________________________ Topographie Cours A4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Résistance des matériaux N° 02049 Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures 1 valeur 120 heures N° 16105 Génie mécanique .fr Les mesures de distances Mesures directes et indirectes. L'unité de valeur de cours "Analyse et calcul matriciel" est conseillée. Résultats expérimentaux et justification des pièces sollicitées en flexion simple ou composée. caractéristiques géométriques des sections droites. la technologie et les méthodes de calcul des constructions métalliques sur la base des règlements existants.10 . Les axes et les surfaces de références.. Rappel des éléments de torsion 64 .M.21.Etat limite de service. des arcs. Oscillation des structures linéaires. Produits finis. Implantation des ouvrages et contrôle de leurs déformations Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.10 .mignoni@cnam.Matériaux . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. DUT. Effets pris en compte... Objectifs___________________________________________ Présenter les éléments essentiels du règlement B.•LAVAUR Exercice de construction métallique (Masson E. P. Les treillis : Les efforts dans les systèmes réticulés. KERN. des contraintes de l'élasticité linéaire.Energétique Constructions civiles M.Matériaux . DUT. : 01. Lignes d'influence. Théorie des poutres Définition des poutres. F. Professeur CNAM M. de façon détaillée. Programme________________________________________ L'acier matériau de construction Généralités. 66 et Eurocode Principes de justification. Poutre continue sur appui continu élastique.) dans la spécialité Génie civil ou avoir suivi une formation de mise à niveau. Les instruments et les méthodes de nivellement direct. Energie et théorèmes associés. Rappels sur la fabrication du béton. Trièdre de Frenet. Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des coupures. Les méthodes plus particulières à la construction. La précision des alignements. Théories des déformations. avoir les bases nécessaires à l'utilisation des logiciels. Effet des variations de température.fr Objectifs___________________________________________ Présenter.mignoni@cnam. aux treillis.L. THONIER Traité de béton armé (Eyrolles). Professeur CNAM M. Les principaux généraux des levers. F. F. Programme________________________________________ Les matériaux béton et acier du béton armé. Des travaux pratiques sur appareils topographiques font partie intégrante de ce cours. MARTIN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. Les profils en long et en travers. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. Bibliographie_______________________________________ Eléments de béton armé Cours A5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 02058 Constructions métalliques et constructions mixtes Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Génie mécanique . Bibliographie_______________________________________ •LACROIX. Réalisation et calcul des assemblages Rivetage.21.E. Objectifs___________________________________________ Acquérir une maîtrise suffisante de la résistance des matériaux pour comprendre le fonctionnement mécanique des structures. Systèmes hyperstatiques : Généralités.Matériaux . F. Systèmes à plusieurs degrés de liberté. excité.40. Résultats expérimentaux et justification des pièces sollicitées en compression simple et en traction simple.10 . Professeur CNAM M. GUILLEMARD et F. F.Matériaux . Etat limite ultime . Les éléments de réduction dans les poutres gauches.Chaire de Constructions Civiles Tél. aux cadres. Applications aux poutres droites. P. ainsi que des applications numériques destinées à familiariser les auditeurs avec la pratique de cette technique. Le nivellement La surface de référence. Notions sur la stabilité des plaques et des coques. KERN. Les mesures des angles horizontaux Les instruments et les méthodes. Boulonnage par boulons ordinaires et boulon HR.27.27.40. Génie mécanique . Méthodes de justification.•VIALARD et NISSE Précis de calculs topométriques. FUENTES.21.mignoni@cnam.L. Bibliographie_______________________________________ • Polycopié du CNAM. Contraintes caractéristiques. Assemblages tubulaires. Les méthodes de lever La détermination planimétrique d'un point et d'un ensemble de points. amorti. KERN. Réductions et corrections diverses. Instabilité : Flambement des barres droites. Nuances et qualités. Contraintes.A.E. Déversement. Les instruments et les méthodes de nivellement indirect. KERN 1/2 valeur 60 heures N° 16114 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur de cours Mathématiques générales A1 et Constructions civiles A1 (résistance des matériaux). Aspect réglementaire sur poteaux pleins ou à treillis avec ou sans flexion latérale. Le tracé des alignements. Vibration des structures : Systèmes à un degré de liberté.Chaire de Constructions Civiles Tél. Etude des ensembles de poutres isostatiques.Energétique Constructions civiles M. DAGUIN Génie mécanique . F. déformations et déplacements associés (Les équations de Bresse dans les poutres gauches). Programme________________________________________ Mécanique des milieux continus. Dénivelée d'appuis.P.Energétique Constructions civiles M. Les liaisons. : 01.

C Conception des ponts.mignoni@cnam. éléments porteurs. Justifications à la flexion et à l'effort tranchant.40. KERN.mignoni@cnam.mignoni@cnam.E. Réglementation. THONIER Le béton précontraint aux états limites (Presses de l'ENPC).Chaire de Constructions Civiles Tél.A. Programme________________________________________ Rappels du B. Réservoirs et châteaux d'eau. -Pertes de tension. KERN. BTS. BTS.•H. F.10 . les domaines de portée. Aperçu sur les structures précontraintes hyperstatiques.. Professeur CNAM M. Bibliographie_______________________________________ Béton armé Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •R. Silos.10 .Energétique Constructions civiles M. planchers. -Résistance à la flexion des poutres isostatiques en précontrainte totale ou partielle. Déversement Etude théorique et réglementaire. Structures mixtes Principe. Appareils d'appui : différents types et calcul.Matériaux . théories de Courbon. KERN. Poutres cloisons.10 . Application à des projets. Eurocode.21.Energétique Constructions civiles M. Les ponts métalliques : présentation.) dans la spécialité Génie civil et celui de fin de cycle probatoire.Chaire de Constructions Civiles Tél. : 01.Matériaux . tome 6 (Dunod). -Dispositions constructives.40.E.fr •CHARON Calcul des ouvrages selon le B.•E.27.21. Torsion. dispositions constructives. Calcul des planchers Théorie des lignes de rupture (Johansen). Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. Différents types de fondations.fr Constructions diverses En béton armé : contreventement des bâtiments. F. Application à des projets.•DAUSSY Guide pratique de charpente métallique (Eyrolles).Matériaux . Fondations et appuis des ponts : actions s'exerçant sur les appuis et fondations. méthodes modernes). -Résistance des poutres à l'effort tranchant. DUT.L. Professeur CNAM M. : 01. MARTIN Objectifs___________________________________________ Rappeler brièvement la réglementation B. Bibliographie_______________________________________ 1/2 valeur 60 heures N° 02085 Génie mécanique . KERN. Bibliographie_______________________________________ Béton précontraint Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 07446 Génie mécanique . les différents types d'ouvrages. de Guyon-Massonnet. En métal : bâtiments industriels (couvertures. Problèmes particuliers Flambement. Prescriptions réglementaires dans le cadre des ponts métalliques.Energétique Constructions civiles M. 65 . R. DUT.10 .21. F. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.) dans la spécialité Génie civil et celui des unités de valeur de cours Mathématiques Générales B1 (Analyse et calcul matriciel) et Constructions civiles B1. de façon détaillée.Torsion circulaire et torsion gênée sur profil ouvert ou fermé. Calcul des fondations Semelle.) dans la spécialité Génie civil et celui des unités de valeur de cours Analyse et calcul matriciel B et Constructions civiles A5 et B1.L. Murs de soutènement Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.N. Présentation de la notion de règlement aux états limites. Ce cours est essentiellement axé sur la détermination et la justification des sections de poutres isostatiques précontraintes par post-tension. Radiers. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. P. CROISET •GUERRIN et LAVAUR Traité de béton armé.Energétique Constructions civiles M.40.A. -Sécurité et réglementation. F.. J. Les liaisons. (Eyrolles). aux états limites de service et à l'état limite ultime. Professeur CNAM M J-E. Planchers dalles et planchers champignons. Consoles courtes. DUT.. corrections pour conditions d'appui. FUENTES.fr •MOREL Conception et calcul des structures métalliques (Eyrolles). Génie mécanique .27.. KERN. Génie mécanique . LACROIX.P.E.mignoni@cnam. la théorie du béton précontraint et les dispositions principales du règlement français de conception et de calcul : le B.E.Chaire de Constructions Civiles Tél. En constructions mixtes. Développer des applications à des structures particulières.27. Les ponts Présentation générale : les matériaux.L..Rappel des notions de Résistance des Matériaux utilisées dans la théorie du béton précontraint. Planchers à forte charge d'exploitation. Les ponts en béton armé : présentation. MARTIN Projets de construction en béton armé ou acier Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16123 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM.Matériaux . Etude de la flexion transversale : coefficient de répartition transversale (définition. Plaques et coques Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 02129 Objectifs___________________________________________ Présenter. Piles et culées : différents types et calcul. : 01. MARTIN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du CNAM dans la spécialité Génie civil. PERCHAT La précontrainte (Presses de l'ENPC).21. Objectifs___________________________________________ Etude de bâtiments et ponts en béton armé et constructions métalliques. -Etude théorique de l'action de la précontrainte sur les poutres.P.. P. CHAUSSIN. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. Calculs des hourdis.fr Voilement Etude théorique. Programme________________________________________ Introduction Notion de sécurité suivant les "Directives communes". P. A.27.L. -Matériaux et principaux procédés de précontrainte par post-tension. Programme________________________________________ . F. Fondations profondes. Planchers à charge d'exploitation modérée. Le cours est accompagné de nombreux exercices. Professeur CNAM MM.Chaire de Constructions Civiles Tél.40..A. poutres de roulement. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. BTS. : 01.

Z.40. PS92. -Généralités sur les ponts. explosion. Notion de plaques anisotropes et notion de voilement. Appliquer les nouvelles règles parasismiques.21.fr Génie mécanique .fr •J. avoir réussi l'examen probatoire et être agréé par l'enseignant. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de Constructions Civiles B1 et Constructions Civiles B4 Génie parasismique. Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16150 Programme________________________________________ -Rappel des notions de Résistance des Matériaux utilisées dans l'étude des tabliers de pont .Chaire de Constructions Civiles Tél. charges quelconques.40.10 . -Etude de l'action de la précontrainte sur les poutres hyperstatiques.10 . Plaques continues. Masson).10 . Cas des plaques et coques. Petites déformations des plaques minces chargées tranversalement. F.flexion transversale.Energétique Constructions civiles M. Déformation des coques sans flexion. F. Bibliographie_______________________________________ Utilisation d'un code de calcul développé pour le génie civil (EFFEL) Etude de cas Analyse par convergence Projet sur cas réels Cet enseignement a lieu en cours du soir ou par cycles de 3x2 jours. avoir réussi l'examen probatoire et être agréé par l'enseignant. et avec diverses conditions d'appuis.Energétique Constructions civiles M.fr Formulation matricielle du calcul des structures Techniques de calcul au niveau global Techniques de calcul au niveau élémentaire : Cas des barres et poutres. Chargement temporel. IMBERT Analyse des structures par éléments finis. VIRLOGEUX Projet et conception des Ponts. CALGARO Conception des ponts (Presses de l’ENPC) Bibliographie_______________________________________ Règlements parasismiques : PS69 Add 82. KERN. -Les dalles en béton précontraint.mignoni@cnam. Grandes flèches des plaques.21. WOINOWSKY-KRIEGER Théorie des plaques et des coques (Dunod). J. Rappels de mécanique des solides.-F. Construction des ouvrages en béton précontraint Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16132 Génie mécanique . Bibliographie_______________________________________ 66 . F. -Les règlements français de conception et de calcul des tabliers de pont. COIN Cours de voiles minces (Eyrolles). Vlassov. Oscillateur multiple : Equation du mouvement.Energétique Constructions civiles M. : 01. Eventuellement par Objectifs___________________________________________ Maîtrise de la technique des méthodes de calcul informatique dans la théorie appliquée à la construction et la pratique.Chaire de Constructions Civiles Tél. KERN. Voiles et coques Théorie des surfaces. Coque de révolution chargée symétriquement.10 . Programme________________________________________ Fondements de la méthode par éléments finis : Milieux continus et structures discrètes. M. Méthodes de calculs approchées. KERN. machines vibrantes Objectifs___________________________________________ Présenter les principaux types de tablier de pont en béton précontraint et exposer les méthodes de dimensionnement des tabliers. Professeur CNAM M. théorème de l'énergie et principes variationnels. Plaques sur appuis élastiques. Profil mince en flexion. : 01. -Les tabliers isostatiques et en particulier les tabliers à poutres préfabriquées précontraintes par post-tension. Dispositions constructives.Matériaux . choc. S. Objectifs___________________________________________ Maîtriser la théorie du calcul dynamique appliqué au génie civil et à la géotechnique.21. -Dispositions constructives : zones d'introduction de la précontrainte et zones d'about de poutres. -Les tabliers construits par encorbellement.•S. •J.27.torsion.•PFLUGER Eléments de statique des coques (Eyrolles). : 01.mignoni@cnam.mignoni@cnam. Programme________________________________________ Oscillateur simple: Oscillation libre Vibration forcée : charges harmoniques.27. à lieu sur une semaine. : 01. M. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.(Presses de l’ENPC)•A.Matériaux .40.structure. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du CNAM dans la spécialité Génie civil. Le but est de permettre aux auditeurs d'utiliser de façon critique les logiciels d'éléments finis. GUILLEMARD. Flexion symétrique des plaques circulaires.•A. Cas des problèmes en élasticité plane.A. Etude de cas: Vibrations de machines Contreventement au séisme Intéraction sol . Professeur CNAM M. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire du CNAM dans la spécialité Génie civil ou Géotechnique.Objectifs___________________________________________ Acquérir les notions nécessaires à l'étude des plaques et des coques. J-E. Plaques rectangulaires en appui simple. BERNARD-GELY.27. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI. Théorie générale des coques cylindriques.Matériaux . -Les tabliers continus à câbles filants.fr • Les ouvrages nécessaires seront indiqués au début de l'enseignement. machines vibrantes. Professeur CNAM M.A. CROISET Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.27. Tome 1 (Eyrolles. Outils informatiques dans la construction Cours C3 1/2 valeur 60 heures N° 16141 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Génie mécanique .mignoni@cnam. F.Chaire de Constructions Civiles Tél. Plaques de formes diverses et méthodes approchées.21. CAZENAVE Programme________________________________________ Plaques Flexion pure des plaques. -La précontrainte par pré-tension. TIMOSHENKO. Théorie de B. Cet enseignement correspondance. Un projet d'étude de tablier est à réaliser en cours d'année.Chaire de Constructions Civiles Tél. •LAROZE RDM. Vibrations des poutres. CALGARO. Contact : secrétariat :Patricia MIGNONI.40. Chargement spectral.

réduction des délais de traitement.Le poste de travail .Le cahier des charges informatique. LAGRANGE. accompagnement de la mise en place des changements retenus et suiv des résultats obtenus.Motivations et conditions de travail . selon les objectifs poursuivis: développement des parts de marché. .les progiciels de gestion de projet. -Mise en application des concepts de gestion des entrées/sorties. Il est nécessaire d'être familiarisé avec les notions de base en réseaux de terrain faisant l'objet de la demi-unité de valeur Automatisme B4 "in Objectifs___________________________________________ Etre capable de gérer le contrôle d'un processus industriel.3 75003 PARIS 01. LEPOUTRE Les outils d'analyse et d'optimisation des différents aspects de l'organisation:répartition des tâches et des responsabilités. accroissement de la qualité des services. adaptation aux variations des volumes à traiter. CAGNIANT. . amélioration des conditions de travail et de la motivation ou des compétences des salariés..Les outils d'analyse qualitative . application aux grands problèmes de l'entreprise Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 25435 Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. .le Pert . Techniques d'interview . TANENBAUM Architecture des ordinateurs (InterEditions) et computers networks (Prentice Hall)•X.Animation d'une réunion de travail.Les divers modèles de formalisation des procédures. Enseignement à distance Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :292 rue Saint Martin 75 141 PARIS Cédex 03 TEL:01 40 27 21 63 FAX:01 40 27 26 55 girardc@cnam. Programme : -Analyse systémique du procédé. SERET Introduction aux réseaux (Hermès)•M. M. -une pesée par potence déformable à jauges de déformation .La courbe ABC. de les mettre en oeuvre dans des conditions optimales et de suivre leur application.Les méthodes et les outils pour gérer une unité de travail et conduire le changement. informatique et instrumentation-mesure. D.Apprentissage et mise en ouvre d'Ethernet et d'un réseau de terrain (Profibus). l'aspect humain. Le fil conducteur de la démarche à suivre dans la conduite d'un projet d'organisation: détermination de l'objet de l'étude.C.Les outils d'analyse quantitative . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. •A. J. LEMAITRE Condition d’admission________________________________ Niveau baccalauréat Objectifs___________________________________________ Concerne toute personne devant prendre part à des réorganisations ou des analyses du travail. . L'organisateur aujourd'hui. . métiers des organisateurs. . électronique. . PESQUEUX Professeur Cnam M. . diminution des coûts. d'un DUT ou d'un BTS dans les domaines scientifiques et techniques. Etre capable de répondre des problèmes d'organisation en prenant en compte les problèmatiques de coût..L'analyse de la valeur en milieu administratif . acquérir une méthode et un état d'esprit appropriés pour la conduite des études et projets d'organisation. . En termes de savoir : les méthodes de base de l'organisation En termes de savoir faire : les pratiques de l'organisation En termes de savoir-être compréhension de la relation hiérarchique dans l'organisation 67 ..fr Organisation du travail et de l’entreprise TP A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 25444 Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. Les types d’organisations généralement pertinentes. collecte des informations sur les dispositifs en place et les attentes des différents protagonistes.Diagramme d'Ishikawa.La mise en oeuvre et les outils de planification: la fiche-action. négociation des propositions. Les éléments mis en oeuvre sont : -des capteurs optiques ou électromagnétiques de proximité . LEPOUTRE F. 1 valeur 120 heures N° 23556 Physique . ROBERT. augmentation de la productivité et/ou de la rentabilité..Méthodes de mesure des temps et détermination des budget-temps.40. planification et programmation des activités. maîtriser les caractéristiques et l'usage des principaux outils d'analyse. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : examen final..uvre des technologies hétérogènes dans des systèmes à intelligence répartie.Les traitements/Les informations . conception des modifications recommandables. de passer les données au crible de la pensée logique. .Les observations instantanées . Maîtriser les notions de réseaux industriels et savoir mettre en oe.Les enquêtes par questionnaire..27..Techniques d'implantation Espaces de travail. techniques et moyens de l'organisation. STAROSWIECKI. . PESQUEUX Professeur Cnam P. choix des équipements de travail. . P.27.L'approche-client et la démarche qualité. de dégager des solutions nouvelles.Méthode de conduite d'un projet d'organisation : but et contenu des différentes phases. ----------------Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Martine Marchal 292 rue St Martin accès 12. supports d'information et modes opératoires. l'aspect risque. Le tableau de répartition des tâches.Le travail en groupe .fr DEVELOPPEMENT DES SYSTEMES D’ORGANISATION Méthodes et outils de l'organisation. PORTE Capteurs intelligents (Hermès)•M. .La recherche de solutions .Le protocole d'analyse .Eléments d'ergonomie . -l'identification des produits triés par lecture/écriture électromagnétique d'EPROM embarquée .Electronique Physique des capteurs et mesures F. Acquérir les capacités permettant de conduire une analyse de la situation existante. MARCHANDAUX.. -divers actionneurs pneumatiques .. et pour la supervision.. la maîtrise du temps et les nouvelles modalités de conduite de projets.Les nouvelles conduites de projets. Programme________________________________________ Le TP se déroule autour d'un système automatisé industriel de taille réelle (remplissage. du temps réel et des interruptions. son rôle de promoteur et d'accompagnement/facilitateur du changement.Organisation et maîtrise des risques. .Développement de l'analyse de la valeur et résolution thématique de problèmes d'organisation.Les équipements de travail.Les organigrammes.La critique et les outils de synthèse . disposition des locaux et des postes. relations avec toutes les fonctions concernées.L'analyse de la valeur en milieu industriel.Le choix des solutions/la méthode multicritère.74 marchal@cnam. THENARD Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du baccalauréat et suivre en parallèle le cours AO (25435) Objectifs___________________________________________ Faire acquérir les savoir-faire en méthodes.. électrotechnique. -la vision pour l'identification d'étiquettes. -Utilisation du logiciel Labview de National Instruments pour la commande de certains éléments capteurs ou actionneurs. BAYART Actionneurs intelligents (Hermès) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ . Structures et management . contrôle continu (70%) Contact : secrétariat :292 rue Saint martin 75141 PARIS Cédex 03 TEL 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girardc@cnam.Les supports de saisie de l'information. en particulier les organisateurs travaillant dans les entreprises ou dans des cabinets de conseil.L'adéquation charges/moyens. pesage et tri de boîtes de granulés). Y. construction du diagnostic.la démarche de résolution de problème. M. le diagramme de Gantt. Apporter les connaissances fondamentales nécessaires pour aborder concrètement la diversité des questions d'organisation qui se posent dans les entreprises : situer les fonctions de l'organisation dans l'entreprise. . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.CONTROLE INDUSTRIEL Transducteurs et réseaux pour le contrôle industriel Cours+TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ La place de l’organisation dans l’entreprise : liens avec les principales approches de management.fr Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un DPCT. . Y. .Motivations et conditions de travail. . maîtrise des risques. . Cette valeur tranversale est accessible aux auditeurs en fin des cycles probatoires ou en début des cycles d'approfondissement scientifiques et notamment automatisme. procédures transversales. ..

des processus. une pratique ou un outil En termes de savoir-être être capable de comprendre et de décoder les discours sur l'entreprise et sur l'organisation Condition d’admission________________________________ Niveau baccalauréat Objectifs___________________________________________ Fournir aux auditeurs des méthodes de raisonnement et des outils qui leur permettront d'organiser leur travail et d'exercer plus complètement leur profession. BEAUGRAND L’organisation du travail et la fonction humaine dans l’entreprise•CL. Rôles de la fonction Organisation.Analyse de quelques problèmes d'organisation.P. . Ed d'organisation. marquage CE. GAUTHIER. CAGNIANT. Les outils d'analyse qualitative . JC THENARD Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2. RAYNAL Le management par projet : approche stratégique du changement. COLAS Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. Le tableau de répartition des tâches. ZAIDI S. Ellipses.. . des fonctions. Ed d'Organ Bibliographie_______________________________________ Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :292 rue Saint Martin 75 141 PARIS Cédex 03 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girardc@cnam. .Former à comprendre pour agir et à être une force de proposition dans l’organisation. .Le protocole d'analyse . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Dunod•Henri MITONNEAU ISO 9000 version 2000. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : contrôle continu (60%). Temps Ouvrable. Référence•H.Les organigrammes.. Les méthodes de l'organisateur. Ed d\\\•S. Structures et management . PICHAULT.C. FRANCE-LANORD Condition d’admission________________________________ Niveau baccalauréat Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs les notions fondamentales de l'organisation des entreprises. C. LEMAITRE Conduire un projet dans le tertiaire. Editions Lavoisier•Maurice PILLET Appliquer la maîtrise statistique des procédés.Le travail en groupe .La formalisation des procédures. Y.. .F. EAQF. PETITDEMANGE Le management par projet: 80 démarches opérationnelles au choix. Ed d'organisation. PESQUEUX Professeur Cnam P.fr Organisation : modèles et représentations Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 90 heures N° 25480 organisation du travail et de l’entreprise TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 25453 Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M.Structure organisationnelle . Plus qu'une compétence. .La critique et les outils de synthèse . ainsi que du rôle et des méthodes de l'organisateur.Les progiciels de gestion de projet. WARNOTTE Management humain et contexte de changement. LE GALLAIS Conduire un projet d'organisation. En termes de savoir : les modèles actuels de l'organisation En termes de savoirfaire : être capable de diagnostiquer à quel modèle se rattachent un discours sur l'organisation. E. Editions d'Organisation•Yvon PESQUEUX Le gouvernement de l'entreprise comme idéologie. Université de Bruxelles.La démarche de résolution de problème.fr Bases de l’organisation Cours A5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25471 Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. Paris 2002 Bibliographie_______________________________________ 68 .Le choix de solutions/ La méthode multicritère. QS 9000.La recherche de solutions. TS16949. 2000•BROUWERS. …) Mise en place d'un système qualité . MADERS. Programme________________________________________ Diverses approches de l'entreprise.Les observations instantanées . . Ed de Boec•M.. Y.Structure documentaire Exigences des différents référentiels (ISO 9000.Le Pert. DUCATTE Après la crise: les nouveaux modes d'organisation du travail. Enseignement à distance Modalité d'évaluation : examen à la fin du second semestre Contact : secrétariat :292 rue Saint Martin 75 141 PARIS Cédex 03 TEL 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girard@cnam.Méthode de conduite d'un projet d'organisation: but et contenu des différentes phases. ..Les traitements/les informations . MADERS. PESQUEUX Professeur Cnam M. P. Ed d\\\'O•J.Techniques d'interview . . Editions d'Organisation•Gérard BAILLARGEON Maîtrise statistique des procédés. DEMOS.P. Editions Lavoisier•Alain Michel CHAUVIN Méthodes et outils pour résoudre un problème. . 2000•Yvon PESQUEUX Organisations : modèles et représentations. Dunod•Kaoru ISHIKAWA La gestion de la qualité. Programme________________________________________ Modèles.La fiche-action. Coll. •A.Le diagramme de Gantt . représentations et sciences des organisations Les faits actuels de l’environnement des organisations Quelques modèles de l’organisation et leur mise en perspective les deux modèles processus de l’organisation : le modèle traditionnel et le modèle en activités le modèle financier de l’organisation le modèle économique de l’organisation le modèle de l’organisation en parties prenantes le modèle juridique de l’organisation la généralisation des catégories de l’organisation des entreprises aux organisations le modèle de l’organisation comme réseau de fonctions le modèle informationnel de l’organisation le modèle de l’organisation flexible le modèle taylorien de l’organisation le modèle post taylorien de l’organisation le modèle organisationnel du contrôle de gestion le modèle de l’organisation réseau le modèle culturel de l’organisation le modèle multiculturel de l’organisation le modèle systémique de l’organisation le modèle de l’organisation en ressources compétences le modèle qualité de l’organisation Assurance qualité et certification Qualité des produits (Normes NF.Les enquêtes par questionnaire. L'organisation et les systèmes d'information. Objectifs___________________________________________ . C.fr Programme________________________________________ . CHAVEL La conduite humaine du changement.Diagramme d'Ishikawa. •J.La mise en oeuvre et les outils de planification .C. méthodologies et outils. concepts. 1998•H. CORNET. Dunod•Michel PERIGORD Formation à la maîtrise statistique des procédés. il s'agit des connaissances utiles à la compréhension des structures organisationnelles.Animation d'une réunion de travail. Dunod•Katsuya HOSOTANI Le guide qualité de résolution de problème.La courbe ABC. 1998•TH. La structure organisationnelle.) Référentiels ISO 14000 et démarche environnementale (écoaudit) Démarche HACCP L'après certification. . . De l'approche fonctionnelle à l'approche par les processus.. GUTIERREZ.Connaître les modèles de l’organisation ainsi que les liens qui s’établissent entre eux.Les méthodes et les outils pour gérer une unité de travail et conduire le changement. Etre capable d'analyser une unité de travail pou la faire évoluer. Les outils d'analyse quantitative. P.U. AUMAGNE Guide pratique d'organisation et de gestion administrative.P. Paris. les audits qualité et la qualité totale Gestion de la qualité Indicateurs de la qualité Tableaux de bord Méthodes et outils de la gestion de la qualité (les 7 outils qualité et leur pratique industrielle) Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. examen final Contact : secrétariat :292 rue Saint Martin 75 141 PARIS Cédex 03 TEL 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girardc@cnam.. ROUSSEAU. Y. PESQUEUX Professeur Cnam B.L.Connaître les modes de structuration de l’entreprise.

Méthodes pour l'étude et la mise en oeuvre des technologies de l'information dans les organisations.collecte de données et analyse de l'existant . Programme________________________________________ Théorie des systèmes.P. DESREUMAUX Théorie des Organisations.. celles de l'autorité et du pouvoir. B. science de l'artificiel. 2001•M. 1994 Bibliographie_______________________________________ Théorie des organisations Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25506 Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. AKTOUF Le management entre tradition et modernité. MELESE Approche systèmique des organisations. PESQUEUX Professeur Cnam MM.Théories et pratiques. Dynamiser la soutenance de l'argumentation des scénarios organisationnels proposés. Y. la notion de culture. Ed. . PUF. Comprendre la dimension historique de la théorie des organisations.recommandation d'un modèle d'entreprise cible .fr Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs les bases de la théorie des systèmes et la compréhension des notions d'information de décision et de système d'information dans toutes leurs dimensions. Assurer l'utilisation des concepts et des outils d'organisation étudiés en cycle A et B. Paris.de la mise en application d'une démarche organisationnelle. 1993•G. puis les amener à la maîtrise des méthodes d'organisation.Organisation TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 60 heures N° 25499 Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. EQUILBEY Organisation . LECA Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : fiche de lecture Contact : secrétariat :292 rue Saint martin 75 141 PARIS Cédex 03 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girardc@cnam. Questionner l'actualité et la pertinence de ces concepts. Dunod. le rapport à l'environnement et l'hypothèse de la contingence.C.théories et applications. Objectifs___________________________________________ Examiner la conceptualisation des pratiques de changement organisationnel telles qu'elles se présentent aujourd'hui afin de réfléchir sur les démarches des sociétés de conseil et leurs méthodologies. rapport de 15 pages Contact : secrétariat :292 rue Saint Martin 75 141 Paris Cédex 03 TEL 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girardc@cnam. 69 . JARROSON 100 ans de management. celle de la place de l'individu dans l'organisation. au travers : . technique.).choix d'une trajectoire de changement et plan d'actions .). Paris•O. LE MOIGNE Les systèmes d'information dans les organisations. Paris. posséder ou être dispensé la valeur de cours B0 Organisation : modèles et représentation (25480) Objectifs___________________________________________ Permettre aux étudiants d'expérimenter une réelle étude d'organisation. Paris. Editions Management et Société. MORGAN Les images de l'organisation. la notion de motivation. G.fr •J. Paris. Confronter les pratiques de l'organisation aux données culturelles. Editions d'Organisation.mesure de performances. notions et théories qui permettent de comprendre les organisations et leur évolution. SCHMITT Manuel de l’Organisation de l’Entreprise. B.L. 2000•A. FRANCE-LANORD Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 et une connaissance de l'entreprise. 1992•B. . économique. LUSSA Introduction critique aux théories des organisations. MARQUES-RIPOULL Les théories de l'organisation et de l'entreprise. 1988 Bibliographie_______________________________________ Organisation. LUSSATO La théorie de l'empreinte. Y. MORGAN Images de l'organisation. 1997•G. Y. Paris. 1990•L. celle de la technique. Utilisation de techniques de présentation (rétro projection. PESQUEUX Professeur Cnam Mme M. LUSSATO. LIVIAN Organisation . Y. Paris. TRIBOULOIS Condition d’admission________________________________ Avoir validé son entrée en cycle C.scénarios organisationnels . Dunod. Ellipses.Les fondements et les perspectives de la théorie des organisations. Problématique de la décision. FRANCE-LANORD. Eska. Dunod.fr Condition d’admission________________________________ Etre inscrit. Programme________________________________________ Identifier une mission d'organisation réelle et la formaliser au travers d'un ordre de mission commandité. 1990•B. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : soutenance du diagnostic organisationnel.définition du modèle d'entreprise existant . De l'usage des technologies de l'information dans les organisations. FILLEAU. argumentation des solutions proposées. En termes de savoir : Connaître les théories et les fondements de l'organisation En termes de savoir faire : Etre capable de rattacher à un fondement conceptuel les pratioques et les outils de l'organisation En terme de savoir être Etre capable de rattacher à un fondement les discours sur l'organisation Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. de coopération et d'engagement.diagnostic de l'existant . Mener des projets d'organisation et assurer la maîtrise d'ouvrage de projets informatiques. une pratique ou un outil En termes de savoir-être être capable de comprendre et de décoder les discours sur l'entreprise et sur l'organisation •B. Paris. BONNAFOUS BOUCHER •J. Gaëtan Morin..F. PUF. FRANCE-LANORD Polycopié sur l'information Bibliographie_______________________________________ Organisation et systèmes d'information Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 1 valeur 120 heures N° 25524 Objectifs___________________________________________ Présenter les principaux concepts. N.Le croisement des concepts de la théorie des organisations et des thèmes de gestion (la question du travail. hommes. 1994•J. SIMON Sciences des systèmes. Dunod. ESKA.de la compréhension du passage d'un modèle d'entreprise existant vers un modèle cible. Hommes et Techniques. Epi. au sein d'une entreprise ou d'une association. intégrant l'information et les systèmes d'information. dans toutes ses composantes (processus. Impliquer l'étudiant dans une approche logique: .. Mise en situation régulière de l'étudiant: présentation au groupe de l'avancement de ses travaux. En termes de savoir : comprendre les modèles évoluytifs de l'organisation En termes de savoir faire : Etre capable de transposer les catégories conceptuelles Programme________________________________________ . 1979•H. la théorie de la décision. qu'il s'agisse de culture organisationnelle. 1974•B. C. décision et ingénierie de l'information Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25515 Travail et entreprise Développement des systèmes d'organisation M. animation de groupe. En termes de savoir : Comprendre les modèles et les représentations actuels de l'organisation connaître les outiuls de l'organisation aujourd'hui En termes de savoir-faire : être capable de diagnostiquer à quel modèle se rattachent un discours sur l'organisation. •Y. communication.. Proposer une initiation à la recherche. 1984•A. PESQUEUX Professeur Cnam Mme M. au moyen d'un choix de trajectoire de changement.de la recherche personnelle d'un sujet. L'information. PESQUEUX Professeur Cnam M. SCHEID Les grands auteurs en organisation. et des choix technologiques associés. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :292 rue Saint Martin 75 141 Paris Cédex 03 TEL 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girard@cnam. PUF. LABOURDETTE Théorie des Organisations. PESQUEUX. de culture professionnelle ou de culture nationale. Les systèmes d'information. 1989•J. . BOYER.

ROLAND et L. de structure. de droit commun. Paris. Programme________________________________________ L’organisation de l’entreprise Existence. Notions de système d'information.L'importance de la culture dans les organisations : les rapports entre culture et systèmes de valeurs et leurs impacts sur l'organisation.U. La prime. Les actions des consommateurs. Paris. civils. BOYER. Enseignement à distance Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Safia SIDER . P. STARCK Introduction au droit par H. DALION Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. La construction des nouvelles pratiques. Bibliographie_______________________________________ Droit américain Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par La mise en oeuvre du droit Les personnes physiques. Collection Points. . Les comptes courants (conditions d'existence et régime). Professeur CNAM M. culture professionnelle.2. PESQUEUX Le gouvernement de l'entreprise comme idéologie. Paris. 1986•Y. MACQUERON Le droit des affaires en France. Les juridictions judiciaires et administratives Les magistrats et auxiliaires du droit •P. La domanialité publique.Adresse électroniqu •P. 75141 Paris cedex 03 . rue Conté. 01 40 27 25 32 Télécop. éditions Dalloz Bibliographie_______________________________________ Initiation aux techniques juridiques fondamentales Cours A4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 22618 Economie et gestion Droit des affaires M. Les contrats (généralités. personnels. La sauvegarde des chances de paiement du créancier.Allynand. à ordre. notion de contrat administratif). DAHL Condition d’admission________________________________ Une bonne connaissance de l'anglais est requise.CNAM .•B. Ph.Hachette. 01 40 27 25 32 Télécop. .-L. Temps Ouvrable. Temps Ouvrable. inopposabilité. . MESTRE et M. L'orientation des affaires.accès 37-3-59 Téléph. . ARGYRIS The overcoming organizationl defenses .Masson. . La conquête de la clientèle.La modélistion systèmique. TERRE Introduction générale au droit.La preuve par les résultats. 1971•M. perspective philosophique sur l'entreprise.•B. développement des systèmes d'organisation et modes de gouvernement de l'entreprise. FRANCE-LANORD.Différentes approches de la notion d'information. REIGNÉ. Maîtriser le vocabulaire juridique. PESQUEUX Mercure et Minerve. Signification. .P. L'information des affaires.•B. Les procédés de financement Les fonds propres. FRIEDBERG L'acteur et le système .Des modèles de pensée aux systèmes de valeurs: exemple de la pensée aristotélicienne pour les pays occidentaux.La mesure du gap. ESCARPIT L'information et la communication : théorie générale . Les actes et les faits juridiques. Ph. REIGNÉ. P. Ph. ASHBY Introduction à la cybernétique . L'entrepreneur individuel et la personne morale. rue Conté. 01 40 27 28 69 . CROZIER. Les biens meubles et immeubles.F. L'appropriation de la clientèle.La vision. Les sources. 1 valeur 40 heures N° 02245 Economie et gestion Droit des affaires M. les valeurs. .Former et coacher. intellectuels). . Les règles générales d'exercice des activités économiques. . éditions Francis Lefebvre.Cybernétique et information.L'organisation et le regard sur son système de valeurs: les développements actuels de l'éthique des affaires. . Acquérir le vocabulaire juridique de base. culture nationale. Ellipses. 1991•B.Empowerment. S. 1977•R. . MACQUERON Le droit des affaires en France . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.de l'organisation à la compréhension d'une situation pratique En termes de savoir être être capable de décoder les discours portés sur l'organisation Programme________________________________________ .Instruments de gestion. . Objectifs___________________________________________ Initier aux techniques juridiques fondamentales. éditions Francis Lefèbvre.Chaire de droit des affaires . . V.Chaire de droit des affaires .Seuil. Programme________________________________________ La formation du droit Les origines.•J.Manipulation et désinformation. La fiscalité. DALION Les sources du droit. 70 . Les actions des pouvoirs publics.Les interfaces hommes/systèmes d'information. H. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : mini-mémoire Contact : secrétariat :292 rue Saint Martin 75 141 PARIS Cédex 03 TEL 01 40 27 21 63 FAX 01 40 27 26 55 girardc@cnam. . éditions Litec•J.Aspects quantitatifs et qualitatifs de l'information.accès 37-3-59 Téléph. MERCADAL et P. COLIN•F. Economie et gestion Droit des affaires M. . 2002 Bibliographie_______________________________________ Les titres négociables (au porteur. les acteurs de la vie juridique. 01 40 27 28 69 . 75141 Paris cedex 03 . Ellipses.Dunod. . mixtes). Les emprunts.2. Paris. la responsabilité de l'administration. .-E. AUBERT Introduction au droit. TIAN. confucéenne pour la Chine et du bouddhisme zen pour le Japon. E.Adresse électronique Objectifs___________________________________________ Initier au droit.fr Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Bacon. structure et niveaux de l'information. éditions A. Enseignement à distance Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Safia SIDER . applications du titre négociable). L'indemnisation du risque. Les techniques juridiques des échanges •C. nominatifs. Paris•Y. théorie de l'empreinte. . . L’assurance DROIT DES AFFAIRES Présentation générale du droit Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Le risque.Le changement organisation: l'état des lieux.Thérorie classique de l'information. 2000•Y.Contrôle classique ..Contrôle cybernétique. Les actes de l'entreprise (de commerce. dérogatoires au droit commun. DALION Les sources du droit. DALION. . MERCADAL et P. . La preuve. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. L’organisation des affaires 1/2 valeur 50 heures N° 22607 Les organes d'administration. Les droits extra-patrimoniaux (réels. .La levée des obstacles. les acteurs de la vie juridique.Agrégation et filtrage.PANCRAZY Manuel de droit commercial. La responsabilité civile et pénale.CNAM . REIGNÉ Professeur CNAM M. de noyau. LAHALLE Organisation et direction de l'entreprise . éditions LGDJ.Problématiques de la présentation de l'information. . 1990•R.Implementation. Professeur CNAM M. Les personnes morales (de droit privé et de droit public). Paris. PESQUEUX Organisations : modèles et représentations.Notion de système.Le concept de culture au regard de celui d'organisation: culture organisationnelle. Paris. de finalité. Les techniques juridiques de commercialisation.

G. Professeur CNAM MM. Cujas•Ph. Distribution. COZIAN. professeur CNAM MM. rue Conté. Certificat de coutume (affidavits).CNAM .CNAM . Preuves.les obligations. Economica•B.). mandat. Contentieux. MACQUERON Le droit des affaires en France. éd. Ph. rue Conté. Estoppel. éd.accès 37-3-59 Téléph.Chaire de droit des affaires . Francis Lefebvre•Y. Ph. 1. TERRÉ.Télécop. Présenter les principaux instruments juridiques de la vie des affaires. MERCADAL et P. HELAL Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'enseignement de droit des affaires A3 ou A4 ou posséder de solides connaissances de base en droit des affaires. Objectifs___________________________________________ Etudier le régime juridique des relations entre l'entreprise et ses partenaires (fournisseurs.Chaire de droit des affaires . RIPERT et R. AYNÈS. par P. Economie et gestion Droit des affaires M. TIAN-PANCRAZI Manuel de droit commercial. assurance) Groupes de contrats •B. Dalloz•J. Dalloz•F.-Y GAUTIER. une relation plus fructueuse avec leurs collègues américains. MACQUERON Le droit des affaires en France. REIGNÉ. éd. assureurs. A.•B. 01 40 27 25 32 . Pénétration du marché américain. administration. éd. Francis Lefebvre•F. éd Cujas Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Etudier les règles générales applicables aux affaires. DAHL Dictionnaire juridique Dahl (Dalloz Bilingue). 01 40 27 28 69 . éd. AYNÈS Droit civil . 01 40 27 28 69 . par L.Adresse élec Economie et gestion Droit des affaires M. MESTRE et M. éd. Contrats. éd. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Madame Safia SIDER . éd. etc. Financement. éd. LEQUETTE Droit civil .•G. MERLE Sociétés commerciales. P. REIGNÉ. Jugements. •B. Les sociétés Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 10176 Programme________________________________________ Assurance. DALION et J. GUYON Droit des affaires. Bibliographie_______________________________________ Règles applicables aux sociétés en général Sociétés et groupements voisins Constitution Fonctionnement Dissolution Statut de l'associé Les contrats de l’entreprise Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Règles applicables aux différentes formes sociales N° 10167 Sociétés en participation Sociétés en nom collectif Sociétés civiles Sociétés à responsabilité limitée Sociétés par actions simplifiées Sociétés anonymes 1 valeur 100 heures Economie et gestion Droit des affaires M. clients.Obligations. L. Objectifs___________________________________________ Etudier l'organisation de l'entreprise en société.Objectifs___________________________________________ Donner un aperçu général du droit des affaires aux Etats-Unis et faciliter ainsi aux juristes et personnels des entreprises. 01 40 27 25 32 . P. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. t. MERCADAL et P. LAURENT Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'enseignement de droit des affaires A3 ou A4 ou posséder de solides connaissances de base en droit des affaires. HELAL Règles applicables aux rapprochements entre sociétés Groupes de sociétés Fusions.accès 37-3-59 Téléph. éd. Propriété. MERCADAL Mémento pratique des Contrats et droit de l'entreprise.J. scissions et apports partiels d'actif Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'enseignement de droit des affaires A3 ou A4 ou posséder de solides connaissances de base en droit des affaires. GERMAIN.2.D.-E. Ph. 2.1.Dalloz•Ph. SIMLER et Y. Programme________________________________________ Notions fondamentales Liberté du commerce et de l'industrie Registre du commerce et des sociétés •H. Programme________________________________________ Particularisme du droit commercial Sources Preuve Exécution des obligations commerciales Contentieux Actes mixtes Les biens de l’entreprise Immeubles Fonds de commerce Fonds libéral Bail commercial Propriété industrielle Les instruments financiers et les financements de l’entreprise Compte courant Chèque 71 . Francis Lefebvre. Bibliographie_______________________________________ Technique contractuelle Recherche du co-contractant Pourparlers Clauses usuelles Rédaction et signature du contrat Les règles générales du droit des affaires Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 10185 Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. VIANDIER et F. COLLART-DUTILLEUL et Ph. DEBOISSY Droit des sociétés. Francis Lefebvre•M. Mandats.D.JANIN Mémento pratique des sociétés commerciales.J. Droit commercial général et Sociétés. DALION et J. Ph.2. t. Technologie. 75141 Paris cedex 03 . 75141 Paris cedex 03 .Adresse élec Programme________________________________________ Théorie générale des contrats Classification des contrats Formation des contrats Exécution des contrats Modification des contrats Inexécution des contrats Extinction des contrats Droit spécial des contrats Contrats administratifs Contrats internationaux Principaux contrats spéciaux (vente. REIGNÉ. L. Ph. ROBLOT Traité de droit commercial.Télécop. AYNÈS Droit civil . Professeur CNAM MM. MALAURIE et L. prêteurs. prêt. MALAURIE et L.Contrats spéciaux. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Madame Safia SIDER .G. REIGNÉ et P. DELEBECQUE Contrats civils et commerciaux. vol. éd. par M. éd.MERCADAL et Ph. Entreprises (Corporations). Litec•Ph.

2. ·Les divers contrats de travaux immobiliers. J. fonctionnaires de l'état ou territoriaux. Les zones d'aménagement concerté. éd. garantie à première demande. Litec•C. La police des constructions. BERTRAND et T. ·Les entrepreneurs.CNAM . Le droit de préemption.G. 1. t. administrateurs. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Safia SIDER .I.G. Programme________________________________________ Les T. t. Droit de l’urbanisme Les règles d'urbanisme. hypothèque) Le traitement des difficultés de l'entreprise Procédures d'alerte Rôle de l'administration Mandat ad hoc et règlement amiable Procédures collectives •A. J.F.S. 2 par M. MERCADAL Mémento pratique des contrats et droit de l'entreprise. 01 40 27 28 69 .Adresse électronique : t DROIT IMMOBILIER Introduction au droit de la propriété immobilière Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •J. LINANT DE BELLEFONDS Internet saisi par le droit. GODFRIN et Mme A. ·L'utilisation du domaine public. gage. rue Conté. Les maîtres d'oeuvre. Dunod•O.-J. ROBLOT Traité de droit commercial. Litec•X. éd. 1. DELEBECQUE éd. ·Les contrainte reconnues aux propriétaires.U. Concerne toute personne ayant à résoudre les problèmes immobiliers : constructeurs. Reigné M. notaires. Les opérations d'urbanisme. La régulation d'internet Les différents types de régulation et le rôle du forum des droits sur l'internet Vers une loi internationale ? La lutte contre la "cybercriminalité" et la remise en cause des législations nationales Programme________________________________________ Droit des opérations Les intervenants à l'acte de construire. ·Les travaux publics et privés. 01 40 27 25 32 Télécop. Economica•G.•F.Le droit à l'épreuve de l'internet. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. propriétaires. 75141 Paris cedex 03 .Adresse électronique : ta 72 . ·Les techniques d'aménagement.I.accès 37-3-59 Téléph. G.Chaire de droit des affaires . La modernisation des quartiers anciens. nouvel enjeu juridique Définition juridique Définition technique La responsabilités des acteurs d'internet Les responsabilités et les responsables La "loi sur la société de l'information" Internet et le droit de la propriété intellectuelle Internet et les noms de domaine Internet et le droit des marques Internet et le droit d’auteur Internet et les libertés publiques La liberté d'expression. techniciens. Entreprendre Informatique.-E.U. ingénieurs. civiles et administratives et les principes déontologiques applicables aux professionnels des travaux publics et du bâtiment : sociétés immobilières. MESTRE et M.Redressement judiciaire .D. ·Les maîtres d'ouvrage. par L. P.accès 37-3-59 Téléph. TIAN-PANCRAZI Manuel de droit commercial. ·Les autorisations spéciales. 1. 01 40 27 28 69 . ·Les démembrements du droit de propriété. ·Le certificat d'urbanisme. Droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Etudier l'ensemble des règles juridiques actuelles. BREESE Guide juridique de l'internet et du commerce électronique. Economica Bibliographie_______________________________________ 1 valeur 80 heures N° 02352 Economie et gestion Droit immobilier M. L'exécution du marché. ·La consistance des domaines public et privé. architectes. P. Eyrolles•A. Que sais-je ?. Le permis de construire. GERMAIN et Ph. JEZ Initiation à l'internet juridique. coll.Chaire de droit des affaires . PIETTE-COUDOL Internet et le droit. Objectifs___________________________________________ Aider à comprendre les aspects juridiques des problèmes qui sont apparus sur l'internet. ·Les caractères du droit de propriété. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Safia SIDER . LUCAS Le droit de l'informatique. ITEANU internet et le droit : aspects juridiques du commerce électronique. Les autorisations d'urbanisme. Francis Lefebvre•Y.D. L'action foncière urbaine. GUYON Droit des affaires. avocats. CHAPUISAT. GUYON Droit des affaires. éd. 01 40 27 25 32 Télécop.A. Ph. La propriété publique.•B. CHAPUISAT. Les contributions d'urbanisme. éd. L. THUILLIER Condition d’admission________________________________ Avoir au moins le niveau fin d'études secondaires et celui de la valeur Droit des affaires A1. Connaître ses droits et ses obligations dans l'usage des nouvelles technologies de l'information et de la communication. La protection du domaine public. 1/2 valeur 50 heures N° 25864 Economie et gestion Droit des affaires M. M.Faillite. PANSIER et E. Droit de la propriété La propriété privée.F. et t. 75141 Paris cedex 03 . FERAL-SCHUL Cyber-droit .J. Gonié Programme________________________________________ Introduction Fondements et objet du droit immobilier. Droit commercial général et sociétés. Entreprises en difficultés . Professeur CNAM M. LUCAS Droit d'auteur et numérique.. L. rue Conté.C. ·L'expropriation. vol.2. 2.•Y. t. éd. Les marchés de travaux publics et privés ·La formation du marché.Bordereau de cession de créances professionnelles Lettre de change Crédits bancaires et commerciaux Sûretés (cautionnement. Professeur CNAM Mme GRELIER_BESSMANN.. Vuibert•A. ·Les lotissements. KARILA L'administration face à internet Le programme d'action gouvernementale pour la société de l'information (P. de Parques•P. Les garanties du droit de propriété. ·Les documents d'urbanisme. Bibliographie_______________________________________ Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. de la presse et le contrôle des contenus La protection des données personnelles Rôle et actions de la CNIL Urbanisme et aménagement Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Les droits des salariés sur internet La liberté des salariés dans l'entreprise ou le web sur le lieu de travail 1 valeur 80 heures N° 02361 La preuve et la sécurité sur internet Le droit de la preuve La sécurité des transactions Le commerce électronique Internet et le droit commercial Le droit des consommateurs sur internet Economie et gestion Droit immobilier M.CNAM . Internet et le droit électoral La réglementation de l'internet en période électorale et le vote par internet Internet et les collectivités locales Les possibilités d'intervention juridique des collectivités locales Les Français et l'internet Objectifs___________________________________________ Etudier l'ensemble des règles juridiques actuelles. RIPERT et R. J. coll.G.J. ·Les autres règles d'urbanisme. civiles et administratives applicables à la construction immobilière.) et les rapports officiels Le développement des téléprocédures Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau fin d'études secondaires et celui de la valeur Droit des affaires A1. Le cadre juridique de l'acte de construire.. VOGEL.

Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de base en Droit du travail concernant les relations individuelles du travail (salarié-employeur). FARAGO. L’action de l’administration Le service public.Changements dans la situation juridique de l'employeur.• Code du travail (Dalloz. Modes de rupture assimilés à un licenciement . Pouvoirs de l'employeur . Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final. Les systèmes institutionnels étrangers. Les conditions d'existence. systèmes électoraux et partis politiques. CLOIX Condition d’admission________________________________ Bac + 2 Bonne culture générale Objectifs___________________________________________ Développer les outils d'expression juridique : la lecture et la synthèse sur un sujet juridique.Aménagement du temps de travail . Professeur CNAM Mme C. Les dommages causés par l'ouvrage. La responsabilité administrative. MARCHAND Le droit du travail en pratique (éditions d'Organisation. B. Il s'agit dans ce domaine.Assurance volontaire. Durée du travail .Retraite du salarié. Les politiques sociales (maîtrise des dépenses. La fonction publique.•J. Maternité . Litec . D. ·La réception de l'ouvrage. La décision exécutoire et le contrat administratif. Le pouvoir exécutif : le président de la République. Le gouvernement... Les recours contentieux. Les constitutions de 1958. Sources du droit . •D. Objectifs___________________________________________ Permettre d'acquérir une bonne connaissance de la protection sociale de base et de la mettre en pratique dans l'entreprise. Les dommages causés à l'ouvrage. DUPEYROUX.J. Accidents du travail et maladies professionnelles. MARCHAND Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cours de Présentation générale du droit A3 ou posséder de bonnes connaissances juridiques de base. •J. Réaliser des exercices pratiques : cas d'entreprises et études de jurisprudences. HUTEAU. L'assurance des dommages de construction.Préavis Indemnités. Le champ des compétences visées est celui du droit des relations individuelles du travail appliqué à la pratique des entreprises et autres organisations privées. Délimitation entre la loi et le règlement.•G.Contrat à durée déterminée. Les juridictions administratives. Assurance personnelle .Financement. La responsabilité décennale. La hiérarchie des normes. Travail et entreprise Droit social M. Droit de la sécurité sociale Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 02316 Les sources du droit public La loi. MARCHAND. d'acquérir un niveau équivalent à un diplôme de l'enseignement supérieur en droit social. Le contentieux de la Sécurité Sociale. La branche "famille" de la Sécurité Sociale. Les libertés publiques.Jours fériés . Notions sur l'organisation judiciaire et la procédure pénale. ·Les actions en réparation exercées par la victime. Programme________________________________________ Objet du droit du travail . Le droit appliqué à l'administration. Droit des responsabilités Les responsabilités contractuelle et déliatuelle. ·Les principes généraux.Travail temporaire . Retraite. E. dernière édition).Droit de retrait du salarié . Le juge et le droit communautaire. : 01 40 27 21 02 Fax : 01 58 80 85 60 E-mail : kerdelhu@cnam. ·Le cadre juridique de la responsabilité des constructeurs.Historique.Administration du travail. Hygiène et sécurité du travail .·Le financement du marché. l'exposé oral rapide d'un point technique de droit.Services médicaux du travail. Le contrôle juridictionnel des institutions publiques Introduction. Professeur CNAM M.Congés payés. ·Le contrat d'assurance. Le conseil institutionnel. Le champ des compétences visées est celui de la protection sociale appliquée à l' entreprise. Le recours pour excès de pouvoir. MARCHAND. Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final.. Favoriser débats et échanges sur des problèmes concrets du domaine.Conseils de Prud'hommes .Pouvoir disciplinaire. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. DREYFUS. La Sécurité Sociale aujourd'hui et ses perspectives d'avenir. d'acquérir un niveau équivalent à celui de la licence en droit. D. D. LE BONT Sécurité sociale et politiques sociales (Masson). X. Organisation du système .Règlement intérieur . Organisation juridictionnelle .P.Hiérarchie des normes juridiques. Professeur CNAM M.fr Programme________________________________________ Naissance et évolution des systèmes de sécurité sociale. ·Les actions récursoires entre co-débiteurs. ·La garantie de bon fonctionnement. Le régime général : personnes protégées et risques couverts. Le système français : étendue et champ d'application. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Introduction Eléments de droit constitutionnel Qu'est-ce que le droit public ? Introduction au droit des institutions publiques.Décès. Licenciement du salarié . M. avenir des retraites. Salaire . Contrôle continu Contact : Secrétariat de la chaire Service de la scolarité Forums d'orientation DROIT SOCIAL Droit du travail : relations individuelles Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 02307 Travail et entreprise Droit social M. Les principes généraux du droit. Il s'agit dans ce domaine. L'Etat.12 h 30 / 13 h 30 17h 00 Tel. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Partiel + examen final Contact : secrétariat :292 rue St Martin 75003 Paris 9 h . Contrôle continu Contact : Secrétariat de la chaire Service de la scolarité Forums d'orientation DROIT PUBLIC Droit public appliqué Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 95 heures N° 19160 Economie et gestion Administration et gestion des collectivités locales M. PRETOT Droit de la Sécurité Sociale (précis Dalloz).Modes de rupture autres que le licenciement . Naissance et évolution.Procédure . Obligations consécutives à la fin du contrat de travail. Les normes du droit international en droit français. Le parlement. BOUDINEAU Condition d’admission________________________________ Pas de connaissance préalable exigée. Le peuple souverain : modes de scrutin. ·Les modalités de mise en oeuvre. dernière édition).Cause réelle et sérieuse . CHAUCHARD Droit de la Sécurité Sociale (LGDJMontchrestien). Bibliographie_______________________________________ 73 . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.Statut juridique du salaire . Notions de subordination et d'employeur .Suspension du contrat de travail .). Eléments de droit de l'urbanisme. Prestations de l'Assurance Maladie. ·Leurs domaine respectif. ·L'assurance-construction. Les collectivités territoriales. Les constitutions de la France avant 1958.Invalidité . Contrat de travail .Association des salariés aux résultats de l'entreprise.

Négociation collective. Programme________________________________________ Institutions européennes (Union européenne. BOAGLIO Condition d’admission________________________________ Avoir un niveau fin d'études secondaires.• Les normes internationales du travail (B. Indemnisation du chômage. Institutions internationales (O. Restructurations d'entreprises. Le champ des compétences est celui du droit du travail et celui de la protection sociale aux niveaux européen et international. Protection des représentants du personnel et syndicaux contre le licenciement. B1 et B2 Programme________________________________________ Syndicat . Contrôle continu avec mémoire Contact : Secrétariat de la chaire Service de la scolarité Forums d'orientation •D. BOUDINEAU Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des enseignements de Droit social A1.fonds de pension.G. Comité d'établissement. Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final. syndicaux). BLANPAIN et J. Epargne salariale. d'acquérir un niveau équivalent à celui de la licence en droit.I. MARCHAND. Professeur CNAM M. Aides à l'emploi. Bibliographie_______________________________________ 1/2 valeur 60 heures N° 02325 Travail et entreprise Droit social M. Régimes complémentaires de retraite : régimes obligatoires . Objectifs___________________________________________ Acquérir une initiation à l'économie politique. missions.I.politique de l'emploi Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •R. Normes internationales . Contrôle continu Programme________________________________________ Introduction générale : définitions et concepts élémentaires. La retraite : système .relations entreprise-salariés-assureur. Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final. D. D.avenir des régimes. Etudier l'épargne salariale (rémunération complémentaire): la préretraite et le chômage (revenus de substitution et de remplacement) Le champ des compétences visées est celui de la retraite. central. Délégués du personnel. La concurrence imparfaite. Remise en cause de la prévoyance collective..J. Relations individuelles de travail (droit comparé). Délit d'entrave. Élection des représentants du personnel. La protection sociale complémentaire.D. Comprendre l'environnement économique Programme________________________________________ Caractéristiques et domaines de la prévoyance collective : les garanties pratiquées et les prestations servies. JAVILLIER Droit du travail communautaire (L. Marché du travail et chômage. Professeur CNAM M. instrument de gestion des ressources humaines. etc. Le champ des compétences visées est celui du droit des relations collectives du travail appliqué à la pratique des entreprises et autres organisations privées. dernière édition). Favoriser débats et échanges sur des problèmes concrets du domaine. relations avec les normes européennes et internes. Relations transnationales (mobilité). Conseil de l'Europe. Il s'agit dans ce domaine.. de la prévoyance et de la protection contre le chômage. Il s'agit d'acquérir dans ces domaines un niveau équivalent à celui de l'enseignement supérieur universitaire. Croissance économique. Mise en place du régime dans l'entreprise : notions de régimes collectifs. Taux d'intérêt et monnaie. Comité d'entreprise. MARCHAND Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cours de Droit du travail A1 ou posséder de solides connaissances de base en Droit du travail.• Code du travail (Dalloz Litec. MARCHAND Le droit du travail en pratique (éditions d'Organisation. de groupe.C. Comité d'Hygiène. Licenciement pour motif économique. Grands systèmes de protection sociale (protection de base et complémentaire). dernière édition). Il s'agit dans ce domaine. de Sécurité et des Conditions de travail. d'acquérir un niveau équivalent à un diplôme de l'enseignement supérieur en droit social. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Travail et entreprise Droit social M. Relations collectives (droit comparé).Droit du travail : relations collectives Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Contact : Secrétariat de la chaire d'orientation Service de la scolarité Forums 1/2 valeur 60 heures N° 02281 • Retraite (N° spécial Décembre 2001 Liaisons Sociales)• Retraite. La loi de l'offre et de la demande. Eléments d'économie publique.différents types de gestion . MARCHAND.). Gestion de la mobilité : détachement. dernière édition). D. La demande.. L'équilibre général. de MONTBRIAL. 74 . conventionnelles). Préretraites Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. MARCHAND.. le financement et les prestations des régimes complémentaires de retraite et de prévoyance. Normes européennes (institutionnelles. Economie et gestion Economie appliquée et relations internationales M.Droit syndical dans l'entreprise. Eléments de comptabilité nationale. Contrat de prévoyance . expatriation. Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final. Frontaliers européens. donner une connaissance des outils de base de l'analyse économique. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Droit social européen et international Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 02398 Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de base en Droit du travail concernant les relations collectives du travail (représentants du personnel. Réaliser des exercices pratiques : cas d'entreprises et études de jurisprudences. Conflits collectifs du travail. Démographie et économie. T.T. fluctuations et développement. dernière édition).T.. dernière édition). Emploi en Europe. L'offre concurrentielle. chômage et prévoyance (Revue fiduciaire. Droit à l'expression directe et collective des salariés dans l'entreprise sur leurs conditions de travail. 1 valeur 112 heures N° 00607 Objectifs___________________________________________ Etudier les structures. Professeur CNAM M. BOUDINEAU ECONOMIE Economie générale Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cours Droit de la sécurité sociale A2. A2. Bibliographie_______________________________________ Prévoyance complémentaire .). Professeur CNAM Mme C. Mmes ROUX. Travail et entreprise Droit social M. européen. Contrôle continu Contact : Secrétariat de la chaire Service de la scolarité Forums d'orientation Objectifs___________________________________________ Formation juridique indispensable à la gestion internationale des ressources humaines et à la maîtrise des problèmes sociaux transnationaux. MARCHAND. D.

organisation et financement du service universel . de MONTBRIAL. Les taux de change et le système monétaire international. Eco-sup). 5ème édition). DUPUY Réseaux de communication.Définition. CURIEN Economie des réseaux (La Découverte. Maître de Conférence 01 42 14 88 16 Economie et gestion Economie appliquée et relations internationales M.•M. coûts et tarifs Effets de club de consommation . La fonction de production et la technologie. Echanges extérieurs et compétitivité.Secrétariat de la chaire 01 40 27 25 58. Approfondissement des capacités relationnelles (culture générale) Lisibilité des politiques européennes Adaptabilité à des emplois de cadres •M. GENSOLLEN Economie des télécommunications : ouverture et réglementation (Economica.Ouverture du capital de l'opérateur historique . BOAGLIO Exercices et annales. N. Russie. •N.•J. M. L'inflation Les politiques économiques en Europe (fin XVIIIèmeXXème siècle) Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 23306 Economie internationale La division internationale du travail.Panorama du secteur des télécommunications : les équipementiers . 75 . DIDIER.fr Objectifs___________________________________________ Initier à l'économie des télécommunications et aux enjeux stratégiques liés à la déréglementation de ce secteur en Europe. PATAT Monnaie.Panorama du secteur des télécommunications : les opérateurs. Le cycle économique. L'arbitrage entre risque et rendement. Complément de formation pour les ingénieurs ou les commerciaux dans les industries de réseaux. Maître de Conférence 01 40 27 22 40 ou 25 58 Hervé Monet.cnam. rue Conté Paris 3ème Bureau 37 2 45 téléphone 01 40 27 23 66 e-mail : weiman@pop.2002) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Les cycles économiques Etat et éveil industriel : Le modèle anglais La tradition colbertiste en France: origines et héritages Développement économique et despotisme éclairé (France. Le fonctionnement des marchés et l'équilibre.Soutenabilité et concurrence potentielle . Grande-Bretagne) La tentation dirigiste L'Etat. CURIEN et M. logiciel libre. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Réseaux et acteurs Economie Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 02496 Organisation du réseau téléphonique classique .C. tarifs non linéaires et optionnels. Montrer l'intérêt et le rôle de l'analyse économique appliquée à un secteur en mutation rapide. PRAGER La politique économique aujourd'hui (Ed. 2001) Bibliographie_______________________________________ Monnaie et marchés financiers La bourse et les marchés de capitaux (titres. de MONTBRIAL et E. DIDIER Cours polycopiés 2 volumes.-P. etc.Paris .Impacts sociétaux des TIC. CURIEN et G. Prusse. Demande. Ellipses . Conjoncture et prévision économique.Barrières à l'entrée. Vol. afin de permettre d'exercer des responsabilités de gestion dans l'entreprise et d'accéder à des fonctions de direction. T. 2000)•N. Savoir lire les journaux financiers.Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. JANSEN Condition d’admission________________________________ Admission soumise à l'agrément de l'enseignant : se préinscrire à la scolarité. Professeur CNAM M. Oct. Analyser lesnouveaux phénomènes économiques se développant sur Internet (commerce électronique. 1997)•N. de l'entreprise et une connaissance des outils d'analyse économique. Temps Ouvrable.Impacts des TIC sur le fonctionnement des marchés et commerce électronique . 52. DIDIER. S. un examen final. Professeur CNAM T. marchés financiers). M. CURIEN. BROUSSEAU Economie de l'Internet (Revue Economique.Réseaux mobiles . frein ou accélérateur du développement économique de la Première à la Troisième révolution industrielle : Les politiques des échanges internationaux La législation commerciale et bancaire La formation et la recherche La législation du travail La protection sociale L'Etat client L'Etat. Les banques et la création de monnaie La politique monétaire. Objectifs___________________________________________ Elargir la vision des phénomènes économiques et leur compréhension.•J. N. modulation horaire Discrimination. institutions financières et politique monétaire (Economica. un examen de rattrapage Contact : secrétariat :2. communautés d'internautes. Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs une compréhension de l'environnement économique et financier. Concurrence et réglementation Condition d’admission________________________________ Il n'est pas indispensable d'avoir déjà suivi un cours d'économie auparavant mais dans ce cas une mise à niveau devra être effectuée par un effort personnel particulier Principes de régulation du secteur des télécommunications .Modèles de prévision d'accès au réseau Analyse économétrique des coûts des réseaux .Organisation du réseau intelligent . Analyse macroéconomique et comptabilité nationale. de MONTBRIAL. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen partiel.) Etudes économiques dans le secteur des télécommunications et les secteurs en réseaux. Economie des réseaux et des télécommunications Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 65 heures N° 19204 Economie et gestion Economie et politique des télécommunications M. L'équilibre Keynésien. L'équilibre général de l'économie L'équilibre par le jeu des marchés. Espagne. L'économie nationale et le marché mondial. marchés et territoires (Presses de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées.Subventions croisées .Réglementation de prix de détail Interconnexion et charges d'accès .Impact des TIC sur l'organisation du travail et des entreprises . •Th. CURIEN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du DESE. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : 1 examen partiel en janvier et 1 examen final en juin Contact : Nicolas CURIEN : 01 40 27 25 05 Programme________________________________________ Notions de base Les choix économiques dans l'entreprise L'entreprise et le consommateur. 2001. Effets socio-économiques des télécommunications Technologies de l’information et de la communication (TIC) et croissance économique . Mathieu Boaglio.Tarification de pointe. examen final Contact : Professeur Michel DIDIER . L'effet des politiques publiques. 1992)•N. Professeur CNAM M. Economie et gestion ou le niveau bac + 4 dans les spécialités tertiaires et être agréé par l'enseignant. La productivité des facteurs de production.Réseau Internet . FAUCHART Introduction à l'économie. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : un examen partiel. Repères. organisateur et arbitre Argent et pouvoir : élites politiques et élites économiques Etat. CURIEN et E. Dunod (Coll. Economie et gestion Economie et statistique industrielles M. guerre et économie l'Etat entrepreneur Etat et monnaie L'euro et le système monétaire international.Allocation des coûts fixes et communs . N° hors série.

P. Economie et gestion Etudes et stratégies commerciales M. Professeur CNAM N.Economie agricole française . La notion de marge. Vrin.Colin.fax : 01 40 27 20 86 . Les conventions comptables. PUF.e. marges et revenus . 3 vol.2 75003 Paris tel : 01 40 27 21 30 fax : 01 40 27 27 49 mail: jeanson@cnam.mail :jansen@cnam. politique de la régulation) Méthodologies d'analyse sectorielle (société Eurostaf) Etudes de cas (marché automobile européen. J. USA. Professeur CNAM M. ·Les méthodes budgétaires (budget global.Prix de vente.P. schneider-legrand. du fonctionnement et de l'environnement institutionnel des filières et du système agroalimentaire national. AIMETTI. La détermination des résultats par production L'analyse par coûts et charges.•E. L'auditeur acquerra les concepts et approches méthodologiques nécessaires pour appréhender l'économie du secteur et plus précisément: étude d'environnement de marché. ·L'analyse de groupe. BRAUDEL Civilisation matérielle. 1. ROOT La construction de l'Etat moderne en Europe. approches et outils nécessaires pour réaliser les missions suivantes : étude de marché dans les secteurs concernés. A. F.A. compte tenu du comportement des agriculteurs vis-à-vis des problèmes de comptabilité. François GUILLON La connaissance des résultats économiques et financiers (analyse globale) La comptabilité agricole.1996•H.Paris 3ème Bureau 37 2 45 tél : 01 40 27 23 66 . L'auditeur acquerra les concepts. J. intégration et relations verticales. WORONOFF Histoire de l'industrie en France. budget partiel). •P. 1994 Bibliographie_______________________________________ Cet enseignement n'est pas assuré au CNAM Paris Fonctionnement des systèmes d'économie agroalimentaire Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Dynamiques industrielles et stratégies concurrentielles Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 60 heures N° 03706 1 valeur 80 heures N° 19213 Economie et gestion Economie et politique des télécommunications M.Les interprofessions.Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : contrôle continu (devoirs.l’Etat.. ainsi que leurs performances Programme________________________________________ Les différentes structures de marché Les stratégies de recherche d'un avantage concurrentiel Paradigme SCP et études sectorielles : critiques et extensions Dynamiques industrielles (croissance interne. Condition d’admission________________________________ Avoir une culture générale et économique de niveau Bac + 2 ou de la valeur Mercatique-Commerce B1 Objectifs___________________________________________ Le cours a pour objectif d'apporter une formation spécialisée en stratégie. Professeur CNAM M. Les comptes fondamentaux.. ECONOMIE AGRO-ALIMENTAIRE Gestion des entreprises agricoles Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :292. . Opérateurs et politiques d'aval Distributeurs alimentaires et restaurateurs . exposés) Contact : secrétariat :2 rue Conté . OMC . européen et international.Le concept de valeurconsommateur en économie alimentaire .V.Les unités de production agricole : typologie et problématique Pilotage économique Groupements et institutions collectives. Opérateurs et politiques d'amont Economie agricole des P. les organisations professionnelles à vocation économique ou syndicale-pilotage économique des filières. AIMETTI. CURIEN. dynamique sectorielle dans les industries à rendements croissants) Politiques publiques (politique de la concurrence. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 4 et une culture économique équivalente au niveau de l'unité de valeur Economie B1. CURIEN MM. Les méthodes de gestion La mise au point du diagnostic ·La fiche d'exploitation.Autres agriculteurs (Europe. Objectifs___________________________________________ Le cours vise à donner à l'auditeur une bonne connaissance économique des faits.Impact de la question écologique sur l'économie agroalimentaire. CORNETTE L'Etat capitaliste. • Un polycopié par séance de cours (évolutif) Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de cours Comptabilité financière A1 ou celui d'un bac + 2 (DUT.Accords régionaux Exemple de la PAC européenne .fr 1 valeur 50 heures N° 03715 Economie et gestion Etudes et stratégies commerciales M. des structures. 1979. les stratégies des firmes et leurs déterminants.Paris.D .) Problématique de commerce mondial . bénéfice réel). N.P. croissance externe.GATT. mise au point de politique de communication et de distribution appropriée.L. économie et capitalisme. LEON Histoire économique et sociale du monde.) en Comptabilité et gestion d'entreprise. MECHOULAN. mercatique et commercialisation des produits et services alimentaires. Déterminants de la filière agro-alimentaire La consommation alimentaire dans le monde . coûts de revient. 19771978•F. démographie industrielle. ·Les méthodes de programmation. AIMETTI. La fiscalité et la comptabilité agricole (T. Seuil. microsoft..V. J. Aptitude à analyser la dynamique des secteurs. Objectifs___________________________________________ Présenter les principes et les outils de l'économie industrielle appliquée. 1994•D. 5 vol.Les industries alimentaires. Paris. MOREAU Economie et gestion Etudes et stratégies commerciales M.. BTS. François GUILLON Condition d’admission________________________________ Avoir une culture générale et économique de niveau bac + 2 au minimum. N.fr Les outils de gestion ·Le choix des investissements. Il permet ainsi d'acquérir les savoirs et compétences pour intervenir efficacement dans les fonctions de gestion. 76 . analyse sectorielle de l'industrie pharmaceutique) Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :curien@cnam.Evolution de l'environnement technique et logistique Innovation et stratégies .fr Programme________________________________________ Introduction L' agricole et l'alimentaire .Le système agro-alimentaire moderne. J. Cours et travaux pratiques de stratégie et mercatique alimentaires Cours+TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Analyser les méthodes de gestion les mieux adaptées aux caractères spécifiques de l'entreprise agricole. de mercatique et de ventes de ces produits et services. élaboration de stratégie de filières.5 valeur 110 heures N° 11100 Programme________________________________________ L’entreprise agricole Son fonctionnement économique. rue Saint-Martin accès 12.

Mémoire Contact : secrétariat :292. Objectifs___________________________________________ Maîtriser l'environnement économique et financier et l'activité des banques. Objectifs___________________________________________ Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final. gestion. GIGET M.•P.E. finance et comptabilité.La notion de système monétaire international et ses implications .Le problème de l'instabilité monétaire et les difficultés de la coopération internationale . les marchés émergents. LEBEGUE Les grands problèmes monétaires internationaux contemporains L'ajustement international des balances de paiements . Les choix stratégiques pour l'avenir. l'offre d'épargne.Spécificités Du positionnement stratégique aux plans opérationnels De l'analyse mercatique des marchés agricoles à la stratégie d'achat Analyse de stratégies d'entreprises du secteur : Groupes et P. Condition d’admission________________________________ Avoir au minimum le niveau bac + 2 (DPCE du CNAM. BTS.La contrainte des échanges extérieurs. les contraintes et les opportunités qu'il présente pour les Banques françaises. Analyse de la dispersion des comportements et typologies Evolution de l'environnement technologique et de gestion. des entreprises. Les compartiments du marché des capitaux : le marché monétaire et le marché de la liquidité. Paris 9è). GIGET Condition d’admission________________________________ Etre admis au DEA économie et gestion de l'innovation. M. La rentabilité des établissements de crédit. Revue banque éditeur. Le cadre institutionnel et technique des règlements internationaux La balance des paiements.Le traité d'Union économique et monétaire européen. Le décloisonnement des marchés de capitaux. commerce de gros et prestataires Condition d’admission________________________________ Avoir au minimum le niveau bac + 2 (DPCE du CNAM. Bibliographie_______________________________________ 77 . la création monétaire. .) en économie.M. globalisation des marchés. Aspects nouveaux de la concurrence.La gestion de l'endettement des P. ROURE. RENAULT Programme________________________________________ Phénomènes alimentaires dans les pays à économie développée Analyse des phénomènes d'ensemble de la consommation alimentaire. ROUYER Le marché financier. L'activité bancaire dans le cadre d'un marché unifié de capitaux. élaboration et interprétation . BTS. le système bancaire et financier français. structures et acteurs (5ème édition. épargne. Programme________________________________________ Les données contemporains relationnelles des échanges commerciaux Le phénomène du sous-développement . DUT. Revue banque éditeur). restauration hors foyer. le marché financier. M. M.D.Le système de Bretton-Woods et la situation actuelle. Les principaux systèmes bancaires et financiers étrangers. 18 rue Lafayette. A. •P. D. gestion. rue Saint-Martin accès 12. fondement moderne de l'équilibre La déréglementation contemporaine en France. liquidité. sécurité et écologie. La zone franc . •CHOINEL.La division internationale du travail .positionnement de produits et services alimentaires.. des travaux appliqués et un support méthodologique aux recherches de chacun des étudiants. Revue banque éditeur. 18 rue Lafayette. M. risque de marché et du crédit. M. PIQUEMAL Stratégie et économie des échanges internationaux (5ème édition. La demande de capitaux : l'offre des entreprises. distribution. Les intermédiaires : rôle des établissements de crédit et désintermédiation. L'analyse économique Les comportements des ménages.Le commerce international . la déréglementation. ECONOMIE DE LA TECHNOLOGIE ET DE L’INNOVATION Séminaire de méthode Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Le marché des capitaux Notion de marché.. condition d'un véritable marché. Les circuits monétaires et financiers. Les intermédiaires face à leurs clients : le financement de l'économie.Les politiques nationales de balance des paiements . objet des transactions : monnaies. Impact mercatique des questions de qualité. L'analyse conjoncturelle. les marchés de produits dérivés. Mercatique des produits et services alimentaires . Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Les mécanismes économiques et financier Le circuit économique réel et l'équilibre économique global.La stratégie internationale des banques.) en économie.. PRISSERT. La conduite de la politique monétaire dans le cadre du marché et la régulation par le taux. Paris 9è). la "banalisation" de l'intermédiation. DUT.La répartition inégale de l'épargne dans le monde . élaboration d'un plan mercatique Marchés des capitaux internationaux Cours B2 1 valeur 60 heures N° 02432 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Economie et gestion Economie et marchés des capitaux N. Le système monétaire européen . Les circuits d'échange de capitaux. L. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Les principaux de la gestion bancaire Les éléments de base : solvabilité. Programme________________________________________ Ce séminaire bimensuel vise à donner aux candidats les bases méthodologiques du travail de recherche débouchant sur le mémoire de DEA et la préparation de la thèse. les conséquences de l'acte unique européen. en Europe et dans le reste du monde. • Un polycopié par cours (évolutif).Les stratégies commerciales internationales à vocation mondiale et régionales : l'Europe. l'autonomie ou l'intégration des politiques monétaires. Il comporte des apports méthodologiques. PRISSERT Analyse et dynamique du marché des capitaux (3ème édition. Bibliographie_______________________________________ Les données spécifiques aux échanges financiers internationaux ECONOMIE BANCAIRE ET MONETAIRE Marchés des capitaux et intermédiation bancaire Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Motivations et novations techniques dans les échanges financiers privés (euromarchés notamment) : l'évolution des échanges financiers publics. 1 valeur 60 heures N° 02423 Economie et gestion Economie et marchés des capitaux N.fr Comprendre l'environnement international.2 75141 Paris Cedex 03 tél : 33 (0) 1 40 27 21 30 fax : 33 (0) 1 40 27 27 49 e-mail : jeanson@cnam.. de l'Etat en rapport avec les variables économiques et financiers fondamentales et dans le cadre de la comptabilité nationale.Le problème des liquidités . 1 valeur 50 heures N° 23128 Economie et gestion Economie de la technologie et de l'innovation M.E industrielles. l'investissement direct international. les relations épargne-investissement-croissance.Les négociations interétatiques . Les lois du marché. La monétique et le système des paiements. finance et comptabilité. M.

GIGET M. Les marchés : les radiocommunications. Marx. flexibilité et emploi. chimie et matériaux. Economie et gestion Economie de la technologie et de l'innovation M. M. GIGET M. Les cycles technico-économiques. GIGET M. GAUBERT Changement technique. Objectifs___________________________________________ Compréhension du processus d'innovation dans l'entreprise (grandes et moyennes. 1/2 valeur 40 heures N° 23164 Programme________________________________________ Problématiques économiques du changement technique La macro-dynamique classique : Smith. Sur agrément de l'enseignant Economie et gestion de l’innovation dans l’entreprise Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 90 heures N° 23155 Objectifs___________________________________________ Donner une vue aussi complète que possible des enjeux économiques et de société à tous ceux qui. Condition d’admission________________________________ Bac+2 scientifique de préférence. Problématique financière de l'investissement technologique. Changement technique et relations économiques internationales. Relations entre technologie.ou ingénieur. MALAVIALLE. agroalimentaire.•X. d'interprétation de la réalité économique. Développement d'une capacité à prendre en charge un processus d'innovation ou à y participer de façon active. accéder à de larges portions du système solaire. présentation orale Economie du changement technique Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 50 heures N° 23146 Economie et gestion Economie de la technologie et de l'innovation M. J.M. industrialisation La dynamique d'innovation dans quelques secteurs: médias et Internet.M. Aspects socio-économiques Evolution technique et évolution des domaines d'application Niveau égal ou supérieur à bac+4. les enjeux et les mythes. "Innovation totale ou globale" et "produits cultes" Le marketing amont et le marketing aval de l'innovation Innovation. aussi bien théoriques qu'empiriques.Socio-économie de la technique spatiale Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 50 heures N° 23137 Economie et gestion Economie de la technologie et de l'innovation M. le système sol. assurances. la météorologie. VERGER Sous la direction de Atlas de géographie de l'espace. SOURBES-VERGER Espace et puissance. automobile. Objectifs___________________________________________ Apporter aux étudiants les principaux outils et méthodes dont dispose le marketing pour accroître les probabilités de succès d'un produit innovant sur le marché.. l'observation de la terre. les télécommunications. services de lancement. innovation. changements organisationnels. Les théories évolutionnistes du changement technique : Schumpeter et les néoSchumpeteriens. expérience professionnelle et entretien avec l'enseignant responsable. Les théories de la croissance endogène. Eléments de technique Spatiale Orbites. CNAM. accéder aux gisements de l'espace. M. politiques scientifiques et technologiques. L'approche néo-classique du changement technique : fonctions de production. invention. dans leurs études ou leur vie professionnelle. modèles et marques Innovation et stratégie d'entreprise Le financement des processus d'innovation L'évaluation économique et financière des processus d'innovation. Hachette. croissance et productivité. Ricardo. Le rôle des structures industrielles. sciences et société. Acquisition d'une capacité à assurer la fonction marketing amont et aval pour les projets d'innovation Déterminants économiques de la génération et de la diffusion du changement technique La genèse du changement technique et les sources de l'innovation. GIGET Condition d’admission________________________________ Programme________________________________________ Les utilisations de la technique spatiale Le domaine et les possibilités: s'affranchir de l'écran atmosphérique. de l'Inde et d'Israel. M. Le financement des activités spatiales. Le cours à la fois théorique et pratique. licences. Programme________________________________________ Innovation et société L'innovation : synthèse créatrice du meilleur état des connaissances et des attentes sociales Pourquoi et comment innove-t-on ? L'innovation. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : mémoire court. Principales applications : la navigation. start-up). modèles de croissance. Paris. défense Les structures du développement Histoire succincte des programmes américains et soviétiques. Agréement de l'enseignant. 1992. communication et publicité •A. Espace. lanceurs.ou éco-gestion. L'appropriation de la RD et de l'innovation. A. GIGET Mme G. 1999 Bibliographie_______________________________________ La gestion du processus d’innovation dans l’entreprise Les différentes théories de la gestion de l'innovation L'organisation et la gestion du processus d'innovation Le rôle des différentes fonctions et les équipes projets La gestion des brevets. médicaments et santé. SCHMEDER Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 4 ou 5. le programme européen. économie et société Eléments de droit. LEBEAU Ecrits sur l'espace. Expérience professionnelle. Technologie et développemnt économique. les programmes des nouveaux pays spatiaux. Sides et Reclus. 2. Changement techniques. 1998. création. éléments technologiques. l'industrie spatiale. Systèmes nationaux d'innovation. LEBEAU L’espace.financement étatique et bancaire.•A. 01 40 27 21 09 CANCEL@cnam.. Ellipses. facteur résiduel. les programmes du Japon. vecteur du procesus d'innovation. Agrément sur dossier. s'affranchir pour de longues durées du champ gravitationnel. Cnam Médias. synergies entre applications. Economie et gestion Economie de la technologie et de l'innovation M. recueil et traitement des idées créatives Le processus de renouvellement de l'entreprise et de son marché par l'innovation Les processus de rejet et d'acceptation des innovations par la société Innovation de rupture et radicales.•F. l'observation de la terre. fonction d'innovation et fonction d'entreprise La création de valeur par l'innovation La créativité : expression.fr Innover et entreprendre L'entreprise. L. ROURE Condition d’admission________________________________ Diplôme de second cycle. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final ou mémoire Contact : secrétariat :Monsieur Sébastien CANCEL. de la révolution industrielle de la fin du 19ème à celle du début du 21ème siècle L'enchaînement. cosmétiques. Fonction marketing et processus d’innovation Cours C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Introduire à l'analyse économique du changement technique et fournir des outils. 1996. s'éloigner de la terre. PASCO . ont un intérêt pour le domaine spatial. rue Conté 75003 PARIS accès 37-2-33 Tel. Les modèles de diffusion. A. autres activités. le programme français. s'appuie sur de nombreux cas d'innovations. Programme________________________________________ -De l'idée à l'innovation technologique L'impact économique du changement technique 78 .

Effet de rente et de distorsion de concurrence d'un tel système.Etude de marchéd'un produit innovant: difficultés. Conclusion Analyse prospective des mécanismes de régulation en France. DESS. Les expériences actuelles et leur avenir. Stratégie de communication et innovation. Santé publique et médecine Evocation des normes et règlements sanitaires en dehors du champ médical : tabac. caisses d'assurance maladie. La dissolution de l'équipe projet. Maîtriser les délais..M.Gestion et sélection du risque. Piloter les revues. Ecole de commerce et/ou une expérience professionnelle. matrices d'analyse.. Première session: Chacune des deux équipes projet travaille sur un thème de son choix. de KERVASDOUE. L'industrie biomédicale : analyse des causes de leur faible développement en France. Régulation hospitalière Analyse des mécanismes en vigueur : dotation globale. Comment lever les principaux blocages: problèmes de fond et pratiques Comment favoriser une bonne insertion de l'équipe projet dans l'entreprise? Gérer les succès et les échecs. honoraires et prescriptions. GIGET MM. informatique et le réseau intranet-santé. alcool. répartis en deux sessions intensives de deux jours en temps ouvrable plus debriefing. Cet enseignement associe cours et conférences d'experts et donne lieu à la réalisation d'un mémoire de recherche. Introduction à la philosophie de Rawls. Les principales méthodes de tests produits. marque. etc. Régulation générale du système de santé français Description du rôle et de la fonction des principaux acteurs : parlement. Des professionnels du secteur reconnus pour leurs compétences ont acceptés de venir présenter dans leur domaine leur savoir-faire. Cela permet d'apprécier la capacité de créativité. étiquetage. Résolution des problèmes rencontrés par les équipes projets innovation25 heures de cours Identification des facteurs bloquants et favorisant l’innovation en entreprise.. J. Régulation et industrie de santé L'industrie pharmaceutique et ses procédures de régulation nationales et européennes. Stratégie de distribution et innovation. la gestion du risque. ou application de l'enseignement dans l'entreprise où travaille habituellement le stagiaire. L'apport de l'analyse fonctionnelle et l'approfondissement de la notion de besoin.S. droit public et privé. qualité et accréditation. DEST. Cette approche place les acteurs de l'équipe projet dans un contexte proche de la réalité d'une entreprise.) Politique produit et innovation (différenciation. Régulation et médecine libérale Les mécanismes d'enveloppe et la pertinence de leur partage entre généralistes et spécialistes. Rôle des caisses primaires et des unions professionnelles. Ce cours s'appuie sur le retour d'expériences d'entreprises innovantes et est illustré de cas concrets. IAE. 79 . planification. GIGET. P. enveloppe régionale. Prix et volumes : les nomenclatures. diplômés de Grandes Ecoles. Animer l'équipe projet. Risque moral . M. gouvernement. information. épidémiologie. La place du marketing dans une organisation innovante Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen sous forme d'études de cas ECONOMIE DU SYSTEME DE SANTE Quelle régulation du système de santé français ? Cours C0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 22005 Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M. mais aussi de la carte sanitaire et de ses outils.) Stratégie de prix et innovation. sources d'information. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : notation sur travaux équipes-projet. principes fondamentaux. calculs de rentabilité et tableaux de bord.. principales erreurs. Travaux dirigés: 50 heures de travail en équipes projets. de réactivité en fonction d'un objectif prédéterminé. Régulation et assurances complémentaires Mutuelles et compagnies d’assurances. avec la volonté de transmettre aux participants la maîtrise des outils nécessaires à chacun de ces domaines.. Objectifs___________________________________________ Module applicatif: gestion d'équipe projet d'innovation Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Approfondir la pertinence et les limites de l'économie de la santé dans la conduite des politiques publiques et dans la gestion des entreprises sanitaires et sociales. pollution de l'air et de l'eau. ingénieurs. Doctorat en Médecine). L'analyse de la concurrence (aveuglement du leader. Jean de KERVASDOUE M. de KERVASDOUE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 4 ou 5 (DESE. suivi des coûts. professions de santé.25 heures de cours Constituer l'équipe projet et attribuer les fonctions et responsabilités. institutions sanitaires et sociales.. Evocation des spécificités françaises en référence aux systèmes des grands pays occidentaux. cycle de vie technologique. design. SOMMER Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau maîtrise. systèmes d'information etc. Peut-on imaginer d'autres modes de régulation ? Analyses des systèmes étrangers Programme________________________________________ Pilotage d’un projet d’innovation. ce qui lui permet d'exprimer en toute liberté sa créativité et son esprit d'initiative. A. Le projet est présenté en fin de session devant des représentants de la presse. comptabilité. J.I. L.. Professeur CNAM M. Projet en entreprise (50 heures minimum étalées sur 6 à 10 semaines) Evaluation d'un projet réel en entreprise auprès d'un chef projet. Maitrîse. du monde de l'industrie et des services. de la création. 1 valeur 100 heures N° 23173 Economie et gestion Economie de la technologie et de l'innovation M. Le comportement d'achat et la segmentation de marché dans le cas de produits innovants. Deuxième session : Chacune des deux équipes projet travaille sur un thème imposé par l'équipe pédagogique. DESA. Notion de sociologie des sciences Condition d’admission________________________________ Etre engagé dans le DPA Responsable d'équipe projet d'innovation et être titulaire des valeurs Economie de la technologie et de l'innovation C4 et C5. Il traitera notamment des mécanismes de régulation. DEA.. La notion de filière. Réseaux et filières de soins Les différents types de réseaux de soins. Programme________________________________________ Gérer une clinique ou un hôpital nécessite des compétences spécifiques en finance. Exemples approfondis de cas.. mémoire de stage Les outils de la gestion hospitalière Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 22014 Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M. M. Objectifs___________________________________________ Donner aux étudiants du DPA les connaissances concrètes nécessaires à la conduite de projets innovants dans l'entreprise. Agrément sur dossier par l'enseignant. Procédures sécurité. ROURE Programme________________________________________ Préambule Le marché de la santé et ses spécificités conceptuelles et empiriques Quelques notions d'évaluation des politiques publiques. Techniques de base de la gestion de projet adapté au concept de l'innovation: analyse des risques. objectif quantifié national.

Connaître les mesures prises pour l'écoute du patient à l'hôpital : information du patient. Mettre en oeuvre un questionnaire : échantillonnage. ainsi qu'aux enjeux éthiques et juridiques soulevés par les risques de survenue d'événements indésirables chez le patient.. personnels de l'industrie des produits de santé. Connaissances des biais des questionnaires de satisfaction. Les caractéristiques de l'offre de soins. sources des données..) 1/2 valeur 60 heures N° 22032 Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M. Giraud Objectifs___________________________________________ Objectifs___________________________________________ A partir de l'approche de l'économie en santé et de ses débats actuels. Micro-économie. Economie de la santé La double équivalence comptable.fr Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M. mais il faut aussi pouvoir analyser une situation complexe. Economie de la Santé•de KERVASDOUE J. les enjeux et les méthodes de l'évaluation économique des stratégies de santé. Santé et croissance économique et épidémies industrielles..) Méthodes d'évaluation (modélisation. Les objectifs de cette formation sont de former les professionnels du secteur sanitaire souhaitant renforcer et compléter leurs compétences. à fusionner ou à besoin d'être recapitalisé. Economie de la Santé•BERESNIAK A. DESS.) Cas pratiques. Définitions des critères de classement et des priorités pour les politiques de santé. les expériences étrangères. ULMANN P. Lepage. •MAJNONI d’INTIGNANO B... Familiarisation avec les principaux questionnaires utilisés français et étrangers. Savoir mener un focus group : les méthodes qualitatives. Les professionnels de santé et les établissements de santé. aléa thérapeuthique. La demande de soins. DESS. contexte économicoinstitutionnel. Mémoire Contact : Pour toute question : E-mail : philippe.ulmann@cnam. de KERVASDOUE M. Programme________________________________________ Maîtrise du concept de satisfaction des patients et de ses déterminants. Le capital santé. recueil des données.. Jean de KERVASDOUE N. Synthèse et mémoire. Comment informer les patients : les recommandations de L'ANAES.La gestion de projet : l'étude d'un établissement Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22023 Le financement du système de santé. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau maîtrise. ULMANN M. de KERVASDOUE M. Mesure des ressources (coûts. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Programme________________________________________ Pour gérer il ne suffit pas de maîtriser des outils. Ph. Le financement des agents. assureurs. tout en les initiant aux problématiques de erecherche appliquées actuelles et à l'analyse cririque de l'abondante littérature disponible.. Les différentes approches en économie. DEA. présenter aux acteurs du système de santé les enjeux et les problèmes posés par la prise en charge de la santé en France et dans les pays développés et les réponses apportées par l'économie. Ecole de commerce et/ou une expérience professionnelle. Douze à quatorze cas seront étudiés. Histoire des faits et de la pensée économique. personnels administratif (caisses.. techniques. Présentation des principaux systèmes de santé. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Programme________________________________________ Fondements de la science économique Définitions et objets de la Science Economique. Analyse Coût-efficacité et coût-bénéfice. 80 . Les outils de l'économie. Les offreurs de soins. les qualifications du corps médical et du personnel. DURU G. études de sensibilités. médecin conciliateur.Macro-économie. Ecole de commerce et/ou une expérience professionnelle. Les sources privée et les débats actuels entre assurance publique et assurance privée. Mme A. La tarification. A. L'offre de santé. Les déséquilibres spontanés. DEA. L'établissement dans lequel vous travaillez cherche à se vendre. PELLET R. J. J. Economie de la santé Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 25159 Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M.. Présentation de l'évaluation médico-économique . IAE. Savoir construire un questionnaire de satisfaction. IAE. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final.. Les sources publiques. la situation financière ? Evaluation économique des stratégies de santé Cours C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 45 heures N° 25748 Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M. CASH La gestion des établissements de santé : études de cas Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Professionnels de santé. Ph. Jean de KERVASDOUE N. les initiatives des sociétés savantes. Savoir donner suite aux résultats des questionnaires de satisfaction. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau maîtrise. commission de conciliation. R. de la satisfaction et de l'information des patients Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 45 heures N° 25757 Condition d’admission________________________________ Demande d'autorisation d'inscription à faire parvenir au responsable du cours : Mr Philippe ULMANN accompagnée d'une lettre de motivation et d'un CV Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M. ministères. critères d'inclusion et d'exclusion. La régulation. L'étude de cas est l'outil pédagogique approprié. Prospective. ULMANN Mesure de la qualité de vie. les participants devront être capables de ^préparer un protocole d'étude économique appliquée à une action de soins et d'en assurer le suivi ou de prendre une décision de gestion à partir d'études déjà réalisées. Les facteurs classiques et les facteurs modernes. A l'issue de ca cours. Programme________________________________________ Fondements économiques de l'évaluation en santé. définir une stratégie et la mettre en oeuvre. Leur performances. Objectifs___________________________________________ Présenter aux acteurs du système de santé. Comment préparer un dossier complet analysant la stratégie. Le carnet de santé de la France 2000-2002 Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Une étude de cas pour utiliser de façon synthétique les outils maîtrisés au cours C1.. La demande de santé.Mesure des résultats. Fournir aux auditeurs les bases conceptuelles et méthodologiques indispensables à la pratique dans ces domaines. Connaître les nouvvelles dispositions juridiques relatives à la responsabilité médicale : information du patient.

en particulier en analyse. La prévention des erreurs et accidents médicaux. Electrophorèse. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Initier aux méthodes électrochimiques d'analyse pratiquées en routine dans les services d'analyse des sociétés industrielles et des laboratoires d'études et de recherches.. Electrodes sélectives. Electrodes sélectives et applications. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. Polarographie.Surtension. Electrogravimétrie. Objectifs___________________________________________ Familiariser les élèves avec la pratique de l'électrochimie et de la mise en oeuvre des appareils spécifiques de l'électrochimie.-L. 1/2 valeur 55 heures Sciences chimiques. électrophorèse capillaire.Electrodes de référence.) en Chimie. DESCARSIN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de valeur de cours Chimie générale A1 et suivre simultanément l'unité de cours Electrochimie industrielle A. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. Accumulateurs alcalins. Analyses électrochimiques TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ N° 02816 Conductivité. CATONNE. Accumulateurs au plomb et autres. Initiation. Lois de Faraday. Extraction Cu (électroraffinage). DESCARSIN Condition d’admission________________________________ Soumis à l'agrément de l'enseignant responsable. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. électrode tournante à disque et applications. J. Corrosion. Réduction. FAUVARQUE. ·Electrodes sélectives.-F. Professeur CNAM Mme M. Volmer. métrie. Professeur CNAM Mme M. métrie. ·Oxydo. Principe de l'impédancemétrie. Professeur CNAM Mme M.-F. J-C. •CNAM Librairie des Arts et Métiers. J. Nernst . Piles Mg .-T. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. ·Ph. Objectifs___________________________________________ Initier aux méthodes électrochimiques d'analyse pratiquées en routine dans les laboratoires d'analyse de sociétés industrielles et des laboratoires d'études et de recherches.-T.AgCl et autres. Avoir suivi ou suivre simultanément une unité de valeur B du cycle probatoire d'Electrochimie. potentiels de membrane. J. 1/2 valeur 60 heures Sciences chimiques. Sciences chimiques. FAUVARQUE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. FAUVARQUE. assurance qualité et santé publique Cours C7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par ·Coulométrie. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Titrage par ·Conductimétrie. Argentimétrie. Généralités sur l'assurance. Nombre de transport . 81 . ·Polarographie. FAUVARQUE. Portos Cinétique et techniques électrochimiques Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 15108 Programme________________________________________ Les fondements jurisprudentiels de la resposabilité médicale jusqu'en 1997. Le devoir d'information du patient. DUT. 1/2 valeur 45 heures N° 25766 Economie et gestion Economie et gestion des services de santé M. Lois et générateurs TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 70 heures N° 15180 Programme________________________________________ Conductimétrie. Ph. Membranes Electrophorèse.-F. L'aléa médical. Argentimétrie. Objectifs___________________________________________ Apporter les connaissances de bases associées au passage du courant dans les cellules électrochimiques et donner un aperçu des principales applications de la cinétique électrochimique. Piles zinc . • Instrumental Method in electrochemisty (Wiley and sons). ELECTROCHIMIE INDUSTRIELLE Méthodes d'analyses électrochimiques Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ N° 02807 Cinétique électrochimique. ·Electrophorèse.Le risque médical : responsabilité professionnelle. ·Electrogravimétrie. ·Titrages automatiques avec microprocesseur. J. ·Ampérométrie. Quelques initiatives dans le domaines de la prévention. Capteurs électrochimiques et applications. J. L'épidémiologie du risque.-T.air. BTS. Ampérométrie. Génie chimique ou Mesures physiques et celui de l'unité de valeur Physicochimie appliquée B1. Coulométrie. Membranes sélectives. Tension de décomposition . Oxydo réduction. FAUVARQUE. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Sciences chimiques. J. de KERVASDOUE M.. Electrophorèses.-F. La diffusion et son application en électrochimie stationnaire et transitoire. Electrolyse NaCl. Lignes de courant.. Voltampérométrie à balayage linéaire de potentiel. DESCARSIN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de valeur de cours Chimie générale A1. Professeur CNAM MM. Lois de Tafel et de Butler. Les tentatives des juges du fond. J-F.

Avoir suivi ou suivre simultanément une unité de valeur B du cycle probatoire d'Electrochimie. J. Applications étude de cas de corrosion.. FAUVARQUE. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. potentiel . Génie chimique. Produit de solubilité. . ou Mesures physiques et celui de l'unité de valeur Physicochimie appliquée B1. Les protections anti-corrosion. piles métal-air. J.. .) en Chimie. Potentiel d'abandon. J. percomposés. métaux nobles. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. •D.) en chimie.-F.Corrosion Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 15126 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. J. haute température.pH .-F. Electrochimie en développement Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 15162 Sciences chimiques. J. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. nickel. sodium. Accumulateur Nickel cadmium. FAUVARQUE. . Voltampérométrie à balayage linéaire de potentiel. CATONNE. Condition d’admission________________________________ Avoir le cycle probatoire dans la spécialité Electrochimie industrielle ou en être dispensé et être agréé par l'enseignant responsable. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. Membranes sélectives. FAUVARQUE. Potentiel du couple : Fe+3/Fe+2.chlorate. Programme________________________________________ Les lois de l'électrochimie: .-T. Iodoforme. FAUVARQUE. FAUVARQUE Traitements de surfaces électrochimiques . soude.Supercondensateurs.-F. Professeur CNAM M. Electrocapillarité. Programme________________________________________ Programme________________________________________ Lois de Faraday. générateurs électrochimiques.acide.. Traitements anti-corrosion. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M.Piles: piles grand public.-C. J. Présentation écrite et orale. Objectifs___________________________________________ Objectifs___________________________________________ Familiariser les élèves avec la pratique de l'électrochimie et de la mise en oeuvre des appareils spécifiques de l'électrochimie. Objectifs___________________________________________ Apporter aux futurs ingénieurs du CNAM les connaissances adaptées à la pratique de l'Electrochimie industrielle du niveau ingénieur. J. Méthodes impultionnelles. Electrophorèse. . DUT. il faut avoir suivi le cycle probatoire du CNAM et être admis à l'examen probatoire ou posséder un DEA d'électrochimie.. Eau de javel.M J-F. Conséquences sur l'environnement. LANDOLT Corrosion et chimie de surface des métaux (Presses polytechniques et universitaires romandes). Programme________________________________________ Phénoménologie de la corrosion : diagrammes.-F. aux modes de protection contre la corrosion et aux traitements électrochimiques des surfaces métalliques. magnésium. BTS. Bibliographie_______________________________________ Sciences chimiques.. perchlorate. Polarographie. Conductibilité des solutions électrolytiques. Nombre de transport des ions. Sciences chimiques. Polissage et usinage. piles boutons.-F. piles au lithium.CATONNE Condition d’admission________________________________ Pour être agréé. Programme________________________________________ Application de la transformation de Laplace aux réactions électrochimiques contrôlées par la diffusion. Professeur CNAM N.-F. PLETCHER et F. piles à combustibles. Accumulateur au plomb. Grandeurs relatives à la corrosion.C. préparations électrochimiques industrielles.En milieux aqueux : cuivre. Electrodes sélectives. Courant limite de diffusion.C.Diagrammes d'Evans. au lithium. Professeur CNAM Mme M.-F. Vitesse de corrosion.Principales applications. Peinture par électroélectrophorise. Professeur CNAM M. Electrode de référence. Entraînement à la réalisation d'une synthèse sur un sujet technique. Piles amorçables. Courant de corrosion. J. 82 . Réacteurs électrochimiques.Chlore. supercondensateurs.. FAUVARQUE. Bibliographie_______________________________________ Etude de la corrosion anticorrosion et techniques d'analyses éléctrochimiques TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Communication pour le probatoire Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 21008 1/2 valeur 70 heures N° 15199 Sciences chimiques. alcalins. exemples : préparation de la soude. FAUVARQUE Objectifs___________________________________________ Apporter les connaissances associées aux principales applications de l'électrochimie. . DUT. zinc. . Electrode tournante à disque. génie chimique ou mesures physiques et celui de l'unité de valeur Physicochimie appliquée B1. Procédés électrochimiques. Préparations électrochimiques industrielles: . J.Procédés industriels et générateurs Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 65 heures N° 15117 •CNAM Librairie des Arts et Métiers. Condition d’admission________________________________ Soumis à l'agrément de l'enseignant responsable. Chronopotentiométrie chronoampérométrie. Impédancemétrie. obtention et purification des métaux . Piles. . BTS.Aspects thermodynamique et cinétique.Accumulateurs : plomb. Se renseigner auprès de l'enseignant. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M.En milieux sels fondus : aluminium. Polarographie. Potentiel de demi vague. pH d'un complexe. WALSH Industrial electrochemisty (Chapman et Hall). Bibliographie_______________________________________ •D. Dépôts électrochimiques des métaux et des alliages. répartition des lignes de courant. Passivation et dépassivation. Professeur CNAM MM.Les solutions. DESCARSIN Sciences chimiques. FAUVARQUE. Capacité de double couche. Objectifs___________________________________________ Apporter les connaissances relatives aux mécanismes de corrosion en milieu humide.. Générateurs électrochimiques: .

de le valider expérimentalement et de le présenter devant une assistance.VU THIEN MM. J. synchrone (SPI) et asynchrone (SCI). Programme________________________________________ Présentation générale des microcontrôleurs Organisation générale. interruptions. 1/2 valeur 50 heures N° 22336 Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de base en Electronique numérique. G. ALEXANDRE ELECTRONIQUE microcontrôleurs Cours A6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Posséder le niveau d'un bacalauréat scientifique ou technique et le niveau de l'Unité de Valeur Bases scientifiques n°26049. FROMONT. Applications dans un systèmes. H. Physique . H. Electronique numérique Cours A12 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 26076 Physique .-F. CH.-C. Fonction temporisateur. CATONNE Programme________________________________________ Electronique analogique linéaire. VU THIEN C. mémoires. Résolution numérique de la répartition du courant dans une cellule d'électrolyse. PROVENT. Objectifs___________________________________________ Fournir aux futurs ingénieurs du CNAM l'habitude de concevoir et de monter un projet expérimental. P. BARD.Couplage des réactions chimiques et électrochimiques. FAUVARQUE. en vue de la détermination de la distribution des temps de séjour.Electronique Signaux et systèmes M. Applications directes des fonctions primaires. Gestion des flux. Logiciels d'électronique Cours+TP A13 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Les périphériques des microcontrôleurs Dispositifs d'entrées/sorties parallèles de base. exemple d'une diode Zener. Gravure électrochimique de surface cuivrées. ALEXANDRE alex@cnam. Autres périphériques des microcontrôleurs. H. Electronique analogique Cours A11 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 26067 Physique .R. ALEXANDRE. A. ruptures de séquence.Electronique Signaux et systèmes M. Physique .Electronique Signaux et systèmes M. Mise en place d'un bain de polissage électrochimique. VU THIEN M. Unité arithmétique et logique (UAL). examen final Contact : M. procédés. G. Applications en traitement du signal. d'un transistor.. les bus de communication. CAN et fonctions de contrôle (chien de garde. H. emploi et technologie des microcontrôleurs. de sortie. A2. Progrès dans le domaine des procédés électrochimiques. Réacteurs et procédés électrochimiques. Circuits spécifiques à une application Echantillonnage.fr Programme________________________________________ Exemples d'opérations à concevoir Electrosynthèse des aminoalcools par réduction cathodique des nitroalcools. Filtrage Condition d’admission________________________________ Pour être agréé par l'enseignant. Progrès dans le domaine des générateurs électrochimiques. Photodiodes et diodes électroluminescentes Quadripôles et amplification : impédance d'entrée. FROMONT Microcontrôleurs (Ed CNAM/MEDIA 1997)•CAZAUBON Microcontrôleurs 68HC11 (Ed Masson) Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Familiariser les auditeurs avec les logiciels d'électronique. il faut avoir soit suivi le cycle probatoire et avoir été admis à l'examen probatoire soit posséder une maîtrise de chimie. 1/2 valeur 50 heures N° 26085 Les applications Outils de développement utilisés avec les microcontrôleurs. Fonction transmission série. Professeur CNAM M. Structure des électrolytes. gain en tension et en courant. Analyse d'une banque de données "suivi. 83 . L.). Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : partiel. Sciences chimiques. Etude d'un microcontrôleur 8 bits réel : Le 68HC11. Les différentes familles. Instructions. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : partiel. pile. PALLOT et P.fr Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur Electronique A1. Programme________________________________________ Electronique numérique Technologie des circuits numériques Circuits logiques combinatoires Logique séquentielle et circuits logiques séquentiels Mémoires volatiles et non volatiles. biologiques et nucléaires Electrochimie industrielle M. A3. Superposition d'un régime continu et d'un régime petits signaux : polarisation et schémas équivalent. •G. principes des CAN et CNA. A. A4 Objectifs___________________________________________ Acquérir la capacité de mettre en oeuvre un petit système à base de microcontrôleur à travers la connaissance des principales familles du fonctionnement d'un microcontrôleur. LANTZ lantz@cnam.J. adaptation. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Projet pratique TP C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Posséder le niveau d'un bacalauréat scientifique ou technique et le niveau de l'Unité de Valeur Bases scientifiques n°26049 1/2 valeur 60 heures N° 15171 Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de base de l'électronique analogique. contrôles" et formulation d'un diagnostic identifiant l'origine d'un dysfonctionnement d'un réacteur. PROVENT Condition d’admission________________________________ Avoir les unités de valeur Electronique A11 et A12. structure de la couche double. physique ou un DEA d'électrochimie. etc. examen final Contact : M.Electronique Signaux et systèmes M. Traçage d'un réacteur électrochimique. VU THIEN M. C. Intérêt. FAULKNER Electrochimie (Masson). LANTZ •A. J.

Etude de Programme________________________________________ Les signaux Les signaux déterministes et leur représentation. de la cellule du second ordre purement récursive et de la cellule générale. B2. Programme________________________________________ Exemples de thèmes : Stabilité des amplificateurs (Abaque de Black) Traitement du signal avec un DSP (C50 TEXAS) Simulation d'un transistor NPN Filtres à capacités communtés Initiation au langage "C" pour le traitement du signal Filtrage numérique avec MATLAB.Filtres numériques à réponse impulsionnelle infinie : présentation des caractéristiques générales et des méthodes de calcul des coefficients. Calcul des coefficients et étude des problèmes de réalisation. TERRE. FINO. à des expériences et des matériels sophistiqués. DUT. ALEXANDRE. ·Filtres à capacités commutées.BELLANGER Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 en électronique ( BTS . BELLANGER. Le bruit dans les modulations analogiques. en distinguant 7 parties: . propriétés. Etre capable de concevoir un dispositif ou un logiciel de traitement et de le mettre en oeuvre. M. Objectifs___________________________________________ Approfondir et mettre en application les connaissances théoriques des cours de traitement du signal et d'électronique générale. DPCT) Objectifs___________________________________________ Donner les bases du traitement numérique du signal. RUMELHARD.24.24. autocorrélation. durée de vie. Convertisseurs flash. détection et bruit) Modulation d’amplitude. B. Etudier les principales fonctions de traitement du signal analogique : filtrage. M. Densité spectrale de puissance . RUMELHARD . L'outil SIMULINK illustrera ces circuits. FINO et al.Programme________________________________________ Utiliser les outils de simulation en vue d'étudier le fonctionnement des montages électroniques Circuits analogiques utilisants des amplificateurs opérationnels réels. ·Filtres passifs. MISEREY. DUBEK Objectifs___________________________________________ Apporter un minimum de connaissances aux futurs ingénieurs en électronique qui se dirigent vers des activités plus globales (radiocommunication. MOSFET. modulation et détection. . PROVENT Physique . FINO et al. MIS. J. Modalités d'évaluation : partiel. Courants de conduction et de diffusion. . Analyse de la réalisation en précision finie et des contraintes de stabilité. Application aux signaux déterministes et aléatoires.Electronique Physique des composants M. PROVENT. Les signaux aléatoires et leur représentation. algorithmes de calcul rapides et application.Electronique Signaux et systèmes M. Programme________________________________________ Electrons et photons dans les semiconducteurs Diagramme de bande. FINO.. F. DPCT.81 hoffmann@cnam. TERRE Techniques avancées en électronique analogique et numérique 1ère partie TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 21381 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (BTS.Filtres numériques à réponse impulsionnelle finie : présentation et introduction de la propriété de phase linéaire. au travers de manipulations permettant de s'initier à l'approche de systèmes plus complexes. Le filtrage Fonction de transfert. DUT. DUT.fr •B.) dans les spécialités du Génie Electrique.40. C. examen final Contact : secrétariat :Chantal Hoffman 292 rue St Martin accès 11. multimédia) sans contact direct avec les composants mais qui devront être capables de saisir les conséquences des évolutions de ceux-ci. Donner une formation de base pour ceux qui se destinent à la conception de circuits intégrés électroniques ou optoélectroniques et à leur caractérisation. Sigma Delta.40. B. métal-semiconducteur. RUMELHARD. Conversion analogique <-> numérique Principes et techniques.. Polycopié 2 tomes •B. Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les valeurs Electronique B0.Electronique Radiocommunication M.27. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : M. Création et recombination des porteurs. PROVENT MM. contrôle industriel. Physique . Programme________________________________________ Le thème principal est le filtrage numérique . Ondes modulées (modulation. Introduction au traitement numérique et présentation des fonctions de transfert. M . G. hétérojonctions.Numérisation des signaux : principes de l'échantillonnage et de la quantification en insistant sur les résultats et leurs incidences pratiques. . P. Professeur CNAM MM.. Principales familles de filtres. Modulations particulières. Professeur Cnam MM. Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11 75003 PARIS 01. convolution. Diodes récepteurs de lumière : photodiodes et cellules solaires Diodes émetteurs de lumière : DEL et lasers Les transistors à effet de champ MESFET. F. Techniques de synthèse : ·Filtres actifs. conversion analogique <-> numérique...fr Les jonctions p-n. DUDEK.fr Modulations angulaires.Electronique Electronique M. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 en Electronique (BTS. Professeur CNAM M. dopage. à comptage. PALLOT pallot@cnam. Circuits numériques utilisant des convertisseurs et des FPGA. C. niveau de Fermi. en faisant la liaison entre les fondements théoriques et les applications. DPCT). . Bibliographie_______________________________________ Traitement numérique du signal Traitement analogique du signal Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Cours B2 N° 06074 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 12018 1/2 valeur 60 heures Physique . C. 84 .Transformation de Fourier Discrète : définition. MISEREY Composants Electroniques (AE2 CNAM).27.B 75003 PARIS 01.81 hoffman@cnam. électronique. Manuel d'exercices dirigés et corrigés Bibliographie_______________________________________ Composants électroniques Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 65 heures N° 06065 Physique .. Les diodes à jonction p-n. P. filtres modulateurs. Objectifs___________________________________________ Donner les bases de représentation des signaux déterministes et surtout aléatoires qui seront utilisées dans tout le cursus de la filière. B1. ·Transformations de circuits.Cellules de filtres numériques à réponse impulsionnelle infinie : étude de la cellule du premier ordre. Le transistor bipolaire •C.

Programme________________________________________ Matériel Principes généraux de gestion de l'espace adressable d'un microcontrôleur en vue d'ajouter de la mémoire. Concevoir. M. capacité d'un canal.. Bruits ·Causes physiques des divers types de bruits : thermiques. Les manipulations proposées permettent de s'initier tant aux aspects de simulation. Contrôleurs de DMA. Timer.. redondance. Elles recouvrent.40.40.Electronique Signaux et systèmes M.81 hoffmann@cnam. Professeur des Universités M. la demi valeur Electronique B8 "Propagation et rayonnement" et Radiocommunications C4. ainsi qu'en programmation sur langage évolué (C.•K. Techniques avancées en électronique analogique et numérique 2è partie TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •P. Il est nécessaire de posséder déjà quelques notions en électronique numérique. ·Optimisation du rapport signal à bruit. ·Exemples de réseaux et de systèmes numériques. FSK. CAN.Electronique Radiocommunication M.. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu Contact : secrétariat :292 rue St Martin accès 11 75003 PARIS 01. Hamming.Microcontrôleur Motorola Analyse spectrale : approches analogiques et numériques (analyseur de Fourier) Radiocommunications. polycopié du CNAM. ·Récupération du rythme. conditions de Nyquist. BCH. FONTALLIET Systèmes de télécommunications.fr Bases de transmissions numériques Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 18609 Physique . Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11 75003 PARIS 01. série synchrone.. notamment le changement de fréquence. diaphonie.fr Objectifs___________________________________________ Permettre une synthèse et un approfondissement des connaissances vues dans les cours théoriques. Le niveau correspond au deuxième cycle des universités..27. Objectifs___________________________________________ Approfondir et mettre en application les connaissances théoriques des cours d'électronique du cycle probatoire au travers de manipulations permettant de s'initier à l'approche de systèmes plus complexes. •M.. égaliseur. bruit et transmission Les différents types de signaux à transmettre et leurs propriétés. VU THIEN Bases de transmissions numériques. CNA. des périphériques divers. Programme________________________________________ Exemples de thèmes : Boucle à verrouillage de phase : étude en simulation (logiciel SISSY) et sur cas reél Etude générale des lignes de transmission Diaphonie entre lignes de transmision Analyse d'un signal de télévision Mesures sur filtres analogiques Codes détecteurs et correcteurs d'erreurs . Paris. FINO G. transmissions numériques.. BELLANGER Traitement numérique du Signal : théorie et pratique Masson 4ème édition. dans la mesure du possible. CAN. MAQ etc. H. distorsions.. ·Modélisation : factuer de bruit et température de bruit.en traitement du signal. PALLOT Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de base relatives aux techniques et systèmes de transmission et de diffusion numériques.Electronique Signaux et systèmes M. Connaissance des systèmes radiomobiles actuels.. Professeur des Universités M. modifier ou compléter une carte d'application.Exemples d'application du traitement numérique du signal et de mise en oeuvre des principaux résultats. FROMONT. .Electronique Signaux et systèmes M. (Dunod. SAM SHANMUNGAN Digital and analog communication systems. entropie. Programme________________________________________ Signal. Il est fortement conseillé de suivre simultanément ou d'avoir suivi la valeur Electronique B3 "Bases de transmissions numériques". (Wiley. Techniques numériques de transmission ·Transcodage. Mastère Techniques de radiocommunication TP B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 23806 Physique . TERRE Condition d’admission________________________________ Posséder les valeurs du cycle probatoire. Analyse de la précision finie et détermination du bruit de calcul. Programme________________________________________ Cette demi valeur est constituée d'une partie des enseignements des TP B1 et B2 ainsi que d'une partie spécifique. 1979).24. Physique . Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2. DUT. Reed-Solomon. Circuits simples à cabler directement sur le bus (registres. PROVENT MM. Bibliographie_______________________________________ ·Message numérique et analolique. DPCT. du développement à l'application définitive. Objectifs___________________________________________ Comprendre et maîtriser les outils modernes de programmation des microcontrôleurs. panneaux cristaux liquides.. . en microprocesseurs ou microcontrôleurs. DUT) et les connaissances théorique des valeurs Electronique B1 et B2 "traitement analogique du signal" et traitement numérique du signal". mémoire double accès. que de mesure des systèmes de radiocommunications.).27.. VU THIEN Systèmes à microprocesseurs Cours+TP B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18618 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (BTS. Bibliographie_______________________________________ 1/2 valeur 60 heures N° 21390 Physique .. débit.. ·Codage. Périphériques internes aux microcontrôleurs (circuits d'entrée-sortie parallèle.la réalisation par mise en cascade de cellules du premier et second ordre. H.81 hoffmann@cnam. ALEXANDRE. etc. VU THIEN.24.) Gestion d'afficheurs (7 segments. ·Etude et implantation des codes cycliques.. B. l'ensemble des programmes enseignées dans les valeurs théoriques du mastère "Techniques de radiocommunications. ·Non linéarités : méthodes d'étude et de modélisation.Modulations numériques Flitrage adaptatif avec un DSP 96000 . ·Conditions idéales de transmission.. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du DPCT Electronique ou une formation équivalente (BTS. 1990. ·Modulation PSK. G. Elle est réservée aux auditeurs inscrits au Mastère "Techniques de radiocommunications". bases de transmission. Pascal ou Basic. des circuits d'entrée sortie. fibre optique. Exemples de chronogrammes sur processeurs 8 bits et 16 bits. PROVENT. . série asynchrone. 1986).) dans les domaines du génie électrique de l'électronique ou des télécommunications.) et de clavier. détection et correction d'erreurs. application.Introduction au traitement multicadence et techniques de réduction des charges de calcul... etc. Découvrir le temps réel. ·Notion sur la comptabilité électromagnétique. H. Techniques de communication numérique Théorie du codage 85 ... spectre. ·Les lignes de transmission en régime impulsionnel. notamment par boucle de phase. FROMONT. ·Les lignes couplées.G.. etc. P.). Les différents supports de transmission ·Câble. Schottky.. 1/f.•H. ·Taux d'erreur et méthode de mesure. FETY. VU THIEN. vitesse de phase et de groupe. faisceaux.

27.•J. Découverte du temps réel sur un petit exécutif temps réel..B 75003 PARIS 01. P.Notions sur les propriétés thermiques du silicium.81 hoffmann@cnam. Les transistors à grille isolée Le transistor MOS .40.. Simulation (analogique. Les différentes sections (code. à l'explosion de l'Internet et des réseaux de communications rapides. FERNANDES Condition d’admission________________________________ Etre inscrit au cycle probatoire d'Electronique ou d'informatique. Courants d'électrons et de trous .. Physique . Dispositifs optoélectroniques : la jonction p-n. ARNOULD.25. dont Electronique B10 (22603) et Electronique C5 (22612). modification des vecteurs d'interruption.. F. HINCELIN Optoélectronique B7. Programme________________________________________ Composants pour transmissions optiques Rappels d'optique physique et de physique des semi-conducteurs. FERNANDES CAO des circuits électroniques. Les thyristors Thyristor . Notions diverses telles que : code source.27. CNAM Média.•M. PALLOT Systèmes à Microprocesseurs (cours B4 1ère et 2ème partie.27. Paris 1992). notamment. Mise en oeuvre des systèmes Rséeaux terrestres et sous-marins. Objectifs___________________________________________ Donner les premières notions théoriques et pratiques en Conception Assistée par Ordinateur de saisie graphique.Transitoires et surcharges. pile. de temps partagé.fr Conception assistée par ordinateur des circuits électroniques Cours+TP B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 14156 Physique . Etude d'une liaison WDM amplifiée..) Rappel d'assembleur. DUDEK Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT.27.Electronique Electronique M.40. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Elodie OZANNE 2 rue Conté accès 35. 2 vol. Le transistor bipolaire de puissance Fonctionnement d'un transistor (généralités) . du circuit au langage (Masson) Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau BAC + 2 dans les disciplines scientifiques et techniques (en particulier dans les spécialités électronique et électrotechnique) et souhaiter connaître le fonctionnement et les performances des composants semiconducteurs de puissance. Professeur Cnam Mme C. éd. le bruit dans les transmissions numériques. mise en mémoire morte de l'application.M. constantes. afin de suivre avec profit des valeurs avancées sur le sujet. atténuation. Exemples de logiciels de gestion de clavier et de panneau d'affichage à cristaux liquides. introduction aux effets non linéaires.24.fr •F. C. Dynamique et précision. LARCHER VHDL : introduction à la synthèse logique.Le transistor bipolaire à grille isolée (IGBT).Thyristor ouvrable par la gâchette (GTO) . photodétecteurs (pin et PDA). code absolu ou relogeable. Notions de langage VHDL. taux d'erreur.) dans les spécialités du génie électrique ou du contrôle industriel. Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11 75003 PARIS 01.•Ph. hétérojonctions. M. texte).81 hoffmann@cnam. code réentrant. RUMELHARD. amplification optique. Notions sur les circuits intégrés monolithiques de puissance et sur les circuits hybrides de puissance Aperçus sur la simulation/modélisation des dispositifs Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11. Professeur Cnam M. Utilisation du langage C pour les calculs et les conversions diverses. Transmissions cohérentes. de préemption.. MEAUDRE VHDL-Du langage au circuit. La diode PIN de puissance Tenue en tension inverse ..Electronique Physique des composants M.. Bibliographie_______________________________________ •P. Programme________________________________________ Intervention de la CAO dans les étapes de conception circuit/système. MISEREY •C. modulation directe..Electronique Physique des composants M. Acquisition et mesure de grandeurs physiques.24. Télecommunications optiques Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 14165 Objectifs___________________________________________ Apprendre les caractéristiques dominantes des composants de puissance issus des différentes filières technologiques. Eyrolles.3 75003 PARIS 01. évaluation des performances. Programme________________________________________ Technologie et propriétés électroniques du silicium Le matériau silicium et la technologie planar .Logiciel et arithmétique binaire Les outils modernes de développement : compilateur C. Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11 75003 PARIS 01.C. HINCELIN. RUMELHARD M. assembleur. Télécommunications à haut débit. notions de processus.24.Aires de sécurité . Le langage C et les interruptions.Les porteurs (électrons et trous) dans le silicium .40. Les sources de lumières : diodes électroluminescentes et diodes laser. aspects quantitatifs. Simulation (logiciel COMSIS) : simulation d'une liaison point à point. numérique). variables. dispersion. (Hermès. limite quantique.Commutation. DUT BTS. C. Bibliographie_______________________________________ 86 . ASCII. BELLANGER. modulation externe. Fibres optiques : notion de mode de propagation.Spécificité des transistors bipolaires de puissance . Bibliographie_______________________________________ Dispositifs semi-conducteurs pour l'électronique de puissance Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 14147 Physique . J.Courants et chute de tension en direct ... facteur Q. Outils CAO disponibles : critères de choix des logiciels et des matériels. le multiplexage en longueur d'onde (WDM et DWDM). Ecriture en assembleur de fonctions C dans le but d'optimiser les vitesses d'exécution. Vers les trés hauts débits et les réseaux "tout optique". Paris 1992). Les considérer comme les prolongements actifs des circuits et non comme des "boîtes noires". MISEREY Les dispositifs semiconducteurs pour l'électronique de puissance. Le langage C. MERLE Dispositifs de l'électronique de puissance. Acquérir la capacité de les choisir et de les utiliser au mieux de leurs possibilités. sensibilité de détection et budget énergétique. régénération du signal. Rappel sur les nombres en virgule fixe et en virgule flottante. Limites dues aux phénomènes de dispersion. CNAM /MEDIAS.91 •G. Découverte du temps réel par la priorité des interruptions. diagramme d'oeil.81 hoffmann@cnam. Spécification par différents types de description (saisie graphique. Décimal Codé Binaire. Objectifs___________________________________________ Montrer comment la fibre optique apporte une solution à la demande croissante de débit d'information. AUMIAUX Initiation au langage VHDL (Masson)•J. éditeur du lien. WEBER. formats de modulation. Modélisation de circuits numériques de base. G. TP B4) Librairie des Arts et Métiers. Evaluation des performances : rapport signal à bruit.•G. code exécutable. M. Du développement à l'application définitive (étude du fichier commande de l'éditeur de lien. de simulation numérique et analogique. Les différents codes : Binaire.40. pour répondre.fr Principe des communications par fibre optique La liaison par fibre optique : constitution. LECOY Télécommunications optiques (Hermès. mise en oeuvre et limitations actuelles.

TERRE Passage à un DSP virgule flottante (le TMS320C31) Partie pratique sur différents thèmes tels que valeur efficace d'un signal. FH. avec dispersion.40. Passage à la limite vers la ligne continue sans pertes (coaxial. entraînement à la soutenance orale. Le rayonnement du doublet.Electronique Radiocommunication M. ainsi que les bases du langage VHDL. TERRE MM. Deygout. Objectifs___________________________________________ Présenter de façon simple deux grands phénomènes physiques qu'un ingénieur doit avoir présent à l'esprit : . Programme________________________________________ Révision rapide électronique. Formules approchées. abaques. Logique programmable Les familles de circuits logiques programmables (PROM. Notions de télétrafic : lois. les lignes à obstacles.27. Y : propagation. programmation en C. Approche géométrique de la propagation. Fortran. on recherchera la rapidité de calcul et le temps réel. Découverte et utilisation de l'outil de développement. Okumura-Hata. Le circuit périodique LC. Supports physiques de transmission : fil. Le circuit périodique Z. rattrapage en septembre Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11 75003 PARIS 01.Electronique Physique des composants MM. des notions de bases fondamentales en Préparation à la rédaction du document de synthèse 87 . champ à très grande distance.. PALLOT pallot@cnam. C. gain d'antenne. propagation. carte de développement. H. FROMONT. Programme________________________________________ Il s'agit d'étudier deux supports de transmission: . JENKINS Designing with FPGAs and CPLDs (Prentice Hall)•C. TAVERNIER Circuits logiques programmables (Dunod) Bibliographie_______________________________________ Transmissions en télécoms Cours+TP B11 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 23815 Physique . Réseaux de doublets. Veribest. GOUTELARD. .24. effet de peau. synthèse directe de fréquence. C. Caractéristiques des antennes. La formation fait l'objet d'une attestation de présence exigée pour le probatoire..81 hoffman@cnam. Logiciel Le DSP Texas virgule fixe TMS320C50..27. Programme________________________________________ Généralités et organisation d'un réseau : le réseau téléphonique et les grands réseaux. supplémentaires. pour réaliser des traitements en temps réel.. Contrôle continu Contact : M.). J. posséder des connaissances en électronique numérique combinatoire et séquentielle. le modèles en couches. G. Programmation en assembleur. Professeur des Universités MM. Antenne réceptrice. filtrage. plaque bifilaire.fr •G. DPCT) dans le domaine de l'électronique ou télécommunication. sécuruté.. .fr Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les valeurs Electronique B1 et B3. Programme________________________________________ Processeur des signaux (DSP) Matériel Différences entre microprocesseurs et DSP.24. pertes dans les parois. FO. onde T.. La formation commence avant la connaissance des sujets de façon à se terminer avant la date de soutenance orale.B 75003 PARIS 01. assembleur spécifique. FINO MM.. Utilisation conjointe du C et de l'assembleur. FINO. boucle locale. Physique . Objectifs___________________________________________ Acquérir les bases sur l'architecture des réseaux de télécommunication et les réalisations de la couche physique. Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen. circuits d'interfaces supplémentaires. dispersion. facteur d'antenne. satellite. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.Propagation à vitesse finie. affaiblissement. Réseaux d'accès : filaire.81 hoffmann@cnam. câble. Fonctionnement de la ligne de transmission en régime impulsionnel : transport du signal. Utilisation de routines virgule flottante. en assembleur sur microprocesseur et avoir déjà utilisé un langage évolué tel que Basic. donc déformation. limite du débit d'information. Pascal. TERRE. ALEXANDRE et G. fréquence de coupure. G. Communication pour le probatoire Cours B12 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 22363 Objectifs___________________________________________ Compléter sa formation en électronique numérique.E. Epstein-Peterson. liaisons entre réseaux. B. SALSET. Les outils de travail : Saisie de schéma Synthèse logique et langage VHDL Simulation fonctionnelle et dynamique Implémentation du circuit et test Usage des outils XILINX.Electronique Radiocommunication M. Mesures sur les lignes à pertes. Notions sur les lignes couplées. Analyse de plusieurs phénomènes : la réflexion. VU THIEN. la diffraction et la diffusion. Le DSP Texas virgule fixe TMS320C50 : architecture. avec retard. Professeur des Universités MM. La technologie propre à chaque famille. SALSET. types de DSP (fixe ou flottant) Chaîne d'acquisition et de traitement d'un signal. Blindage. supports.). Propriétés des matériaux obtenus par des mesures sur les lignes. la réfraction. FPGA).Rayonnement créant une action à distance. électromagnétisme Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 55 heures N° 20216 Physique . paquet. FINO. Passage à la ligne continue (guide d'ondes. PAL.. 2 parties (Librairie des arts et métiers)•JESSE H. corrélation. formules de Descartes et de Fresnel. Description par ondes des phénomènes à l'intérieur des lignes : équation de Maxwell "vide et paroi infiniment conductrice". diagramme de rayonnement.. rayonnement. ATM Frame Relay. Objectifs___________________________________________ Préparation à la rédaction d'un document de synthèse. Gestion de réseau. Applications à des guides ou des cavités. ALEXANDRE Processeurs de signaux et logique programmable. radiomobile. Description des phénomènes dans des parois "très conductrices".Propagation.M. DUT. Modélisation des obstacles à la propagation. PALLOT Condition d’admission________________________________ Avoir un niveau bac + 2. principalement les FPGA.Electronique Signaux et systèmes M. Les performances et les domaines d'utilisation.C. J. circuits directs/débordement. PALLOT et C. M.40.fr Processeurs de signaux et logique programmable Cours+TP B9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18627 Physique . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen final. examen rattrapage Contact : secrétariat :Chantal HOFFMAN 292 rue St Martin accès 11. en traitement de signal. ruban. Modalités d'évaluation : 3 examens partiels.. B.. Support logiques : hiérarchie. les lignes non linéaires et les lignes actives. Connaître les outils et les techniques de programmation de différents composants logiques programmables. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac+ 2 (BTS. Commutation : circuit.La ligne de transmission blindée (coaxial) puis ouverte (bifilaire). Programmer un processeur de signal (DSP) en C et en assembleur. Les services : téléservices.. EPLD.L'antenne émettrice et l'antenne réceptrice. FROMONT Condition d’admission________________________________ Etre sur le point de présenter l'examen probatoire et être agréé par l'enseignant. M. satellites.

examen de rattrapage en septembre Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11 75003 PARIS 01. 88 . distribution.27. Amplificateurs en puissance.81 hoffmann@cnam. 5 séances de travaux pratiques. stockage. Programme________________________________________ Traitement du signal en télécommunications Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22354 Physique . Composants optoélectroniques. PAL. Circuits pour système RF. Techniques de compression de l'information : MPEG-Audio. en faible bruit. Mélangeurs et modulateurs. en transmission sur câble et par voie radio et en radiodiffusion. Constituants d'un système.fr Programme________________________________________ Filtres numériques à une et deux dimensions.Lecture. Egalisation et synchronisation. Système de TV numérique : MPEG-Système et DVB. susciter l'écoute de l'auditoire. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen. Professeur Cnam MM. FINO.40. Filtrage adaptatif. G. Les techniques radiomobiles : modulation.27. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire en Electronique ou un niveau équivalent (Bac+4). Ce cours a pour objectif de donner les notions de base et une initiation aux outils nécessaires à la conception de ces divers circuits. B. RUMELHARD. recherche documentaire. FETY. 1/2 valeur 60 heures N° 14192 Physique . rendre l'exposé vivant. Les systèmes DECT. VU THIEN et C. MPEGVidéo. commutateurs. déphaseurs. 1/2 valeur 60 heures Physique . improvisation. planifier les étapes. RUMELHARD. CDMA. BELLANGER. règlementaire et politique. Diviseurs et multiplicateurs de fréquence. ALEXANDRE. FORSTER Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire. Utilisation de transparents. grandeurs et unités photométriques. Oscillateurs. JAVA.40. C.Electronique Radiocommunication M.fr Radiocommunications Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 20207 Physique . Récepteur optimal. Composants passifs RF et microondes. Professeur Cnam MM. Les systèmes PMR. Les méthodes de lutte contre les difficultés de propagation. Objectifs___________________________________________ Acquérir les techniques utilisées en codage et compression des signaux. M.Electronique Signaux et systèmes M. Traitement d'antennes. H. atténuateurs. en large bande. Inscription à la scolarité.Electronique Electronique M. SOL Programme________________________________________ Photométrie : vision humaine. B. algorithmes de compression des données.24. Les systèmes satellitaires. microondes et optoélectroniques Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ N° 22345 Donner les connaissances de base des techniques de la télévision numérique et du multimédia. JPEG. Filtrage analytique. FINO. TERRE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire en Electronique ou équivalent (bac + 4). Traitement multicadence. La boucle locale par radio. Algorithmes du gradient. Amplificateurs en bande étroite. BELLANGER. Composants actifs RF et microondes et leur polarisation. Professeur CNAM MM.24. C. Coupleurs.Electronique Physique des composants M. Bancs de filtres. HTML. Les tendances d'évolution. Rédaction : reformuler un sujet. World-Wide Web. H. Objectifs___________________________________________ Donner les connaissances de bases en radiocommunications et techniques radiomobiles. Les familles de systèmes et leurs marchés. SECAM. Les terminaux . La CAO des circuits en hautes fréquences et optoélectronique. Contrôle continu Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire.81 hoffmann@cnam. HTTP. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen. TDMA. rédiger une introduction. Les systèmes CDMA : UMTS. combineurs. Colorimétrie : principes de base et espaces de représentation des couleurs. une conclusion. les fréquences. contrôle continu Contact : secrétariat :Chantal HOFFMANN 292 rue St Martin accès 11. Professeur des Universités MM. Le système GSM et ses évolutions (GPRS. EDGE). L'organisation cellulaire. Application à la télévision couleur et la photographie : synthèse additive. notions de télétrafic Les méthodes d'accès : FDMA. démodulation.B 75003 PARIS 01. Connaissance des techniques de base radiomobile des principaux systèmes et du contexte du domaine. Programme________________________________________ Survol des technologies de circuits intégrés haute fréquence. systèmes NTSC. Objectifs___________________________________________ Les systèmes comportant des liaisons en hautes fréquences (RF ou microondes) ont subi une véritable explosion ces dernières années et offrent de très nombreux débouchés à des concepteurs de circuits électroniques ou optoélectroniques en haute fréquence. L'entraînement à la soutenance orale est prévue sous forme de mini exposé. L'organisation réseau : protocoles d'échange. Circuits électroniques pour l'optoélectronique en haute fréquence. prise de notes. Une étude de cas de radiocommunications professionnelles. VU THIEN. Le contexte normatif. Modalités d'évaluation : exmen final. Télévision numérique et multimédia Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Entraînement à la soutenance orale Gérer l'émotion qui accompagne la prise de parole. synthèse soustractive. Multimédia : création.

Modes d'adressage. l'automatisme. automatisme. Bibliographie_______________________________________ Physique .F. ELECTROTECHNIQUE Distribution et installation électriques Cours A11 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 26094 Physique ..Electronique Electronique M. A. Physique . électronique. Conception des circuits spécifiques en logique numérique synchrone complexe. ELECTROTECHNIQUE. Hiérarchies mémoire. ELECTRONIQUE .INFORMATIQUE Architecture des ordinateurs et CAO micro-électronique Cours+TP B10 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Compléments sur les outils et techniques de la CAO Conception hiérarchique Techniques de validation Compilateurs et assembleurs de silicium. Aspect topologique global.L. 6 séances de travaux pratiques d'électrotechnique. BERGE. WESTE. électrotechnique. LANTZ. Programme________________________________________ Cet enseignemnt est commun aux départements Physique Electronique et d'Informatique Conception VLSI des processeurs et circuits assimilés Réalisation des circuits spécialisés sur le modèle des micro-processeurs. celui de l'Unité de Valeur Bases scientifiques et d'une Unité de Valeur au choix.fr 1 valeur 100 heures N° 26129 •N. fréquencemètre.Electronique Signaux et systèmes M. Programme________________________________________ Ces TP sont communs aux chaires de Signaux et systèmes. l'utilisation des outils de Conception Assistée par Ordinateur pour la micro-électronique numérique. J. K. F. Réalisation des circuits intégrés CMOS/circuiterie CMOS. ANCEAU. Objectifs___________________________________________ Savoir utiliser les principaux appareils de mesure de laboratoire (générateurs. BELLANGER. l'électrotechnique. D. PREVOND. N.fr Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un bac + 2 en électronique ou informatique et être agréé par l'enseignant. ANCEAU ED et travaux personnels Etude d'architectures spécialisées décrites et simulées en VHDL.Electronique Electrotechnique M. d' Electrotechnique et d'Automatisme industriels 6 séances de travaux pratiques généraux de mesures communs Suivies de 12 séances de travaux pratiques à choisir parmi les trois séries de travaux pratiques suivants : 6 séances de travaux pratiques d'électronique. Architecture temporelle.ELECTRONIQUE. de la transformation et du contrôle de l'énergie dans le cadre d'une application industrielle générique. Conception de chemin de données et de partie commande.•AIRIAU. la conception des circuits intégrés complexes. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du baccalauréat scientifique et technique et celui de l'Unité de Valeur Bases scientifiques n°26049 Objectifs___________________________________________ Fournir aux auditeurs les outils et concepts permettant la compréhension de l'installation. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Cet enseignement est commun aux départements de Physique Electronique et d'Informatique Architecture Introduction Machines RISC. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme Chantal HOFFMANN tel 1040272481 e-mail hoffmann@cnam. Objectifs___________________________________________ Acquérir les notions de base indispensables sur l'architecture interne des ordinateurs.. VU THIEN A. A system perspective. International Thomson Publishing France (1996 deuxième édition). CAND. Notion de chemin de données et de partie commande. ESHRAGHIAN Principles of CMOS VSLI design. BELLANGER. Etre agréé par l'enseignant. ANCEAU Professeurs CNAM C. DEMOULIN.J. F. ANCEAU The architecture of microprocessors. •F. GALLIN CAO Utilisation du langage VHDL. 6 séances de travaux pratiques d'automatisme Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : M. de la distribution. et dessin des masques correspondants.. Conception électronique des circuits VLSI logiques Cours+TP C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 22612 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du baccalauréat scientifique et technique.. Eyrolles (1986). Multiprocesseurs (SMP/MIMD). langage et système.Il est recommandé d'avoir suivi Electronique B6 (14156) pour aborder cette valeur.fr Objectifs___________________________________________ Former des ingénieurs électroniciens ou informaticiens à la conception des circuits intégrés logiques complexes et à l'utilisation des outils de Conception Assistée par Ordinateur pour la micro-électronique. FERNANDES. Dispositifs et techniques de test. ANCEAU Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire en électronique ou informatique. décrite en langage VHDL. Savoir synthétiser ses connaissances pour comprendre le fonctionnement des principaux dispositifs de base de l'électronique. physique. 89 . CISC. H. Professeurs CNAM C. Addisson Wesley (1986). 1/2 valeur 60 heures N° 22603 Physique . mécanique. Micro-contrôleurs.L HENNESSY. M. LANTZ lantz@cnam. FERNANDES.A PATTERSON Architecture des ordinateurs approche quantitative.Electronique Electronique M. ROUILLARD VHDL Presses polytechniques et universitaires romandes.•M. oscilloscope.•J. Evolution technologique des procédés. multimètres. OLIVE. AUTOMATISME Travaux pratiques d'électronique. Cette demi valeur est ouverte à tous les auditeurs utilisateurs de l'énergie électrique (concepteur/installateur) dans les domaines suivants : froid et climatisation. SENN Conception des circuits intégrés MOS. TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Contact : secrétariat :Mme Chantal HOFFMANN tel 0140272481 e-mail hoffmann@cnam. ED et travaux personnels programmation en assembleur. Influence de la technologie. P. Il est indispensable d'avoir suivi la demi valeur Electronique informatique B10 (22603) Architecture des ordinateurs et CAO microélectrique. RIALLAND F. Addison Wesley (1993 deuxième édition). L. décilbelmètre.). F. E. F. étude de circuits simples en CMOS. LARDY. Entrées/sorties.

. Dimensionnement d'installations électriques au travers de logiciels du type Caneco. Commandes rapprochées des cellules de commutation usuelles (thyristors et transistors).F. Acquérir les connaissances en courant alternatif monophasé pour établir des modèles utilisables dans des configurations déséquilibrées avec présence ou non de transformateurs. Transformateurs triphasés Programme________________________________________ Introduction. Fournir à chaque entité de l'entreprise l'énergie électrique dont elle a besoin en répondant à des critères de : fiabilité et continuité de service. Caractérisation d'un déséquilibre. réglage de la puissance réactive. L. Hacheurs. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Production et transport de l'énergie électrique Vision simplifiée de la production de l'énergie électrique L'alternateur. Identification. directe et inverse. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du baccalauréat scientifique et technique et celui de l'Unité de Valeur Bases scientifiques n°26049 Programme________________________________________ Circuits magnétiques Transformateurs triphasés déséquilibrés Machines continues. Régime de neutre. Simulation de fonctionnement de circuits électriques et des montages élémentaires de l'électronique de puissance au travers de logiciels du type Simplorer. Convertisseurs.Electronique Electrotechnique J. Influence des couplages primaire et secondaire. Conduite et asservissement de la machine à courant continu. N. GALLIN Objectifs___________________________________________ Présenter des méthodes d'observation de mesure et d'identification d'abord des éléments assurant la conversion de l'énergie électrique (transformateurs.-F. Professeur des Universités J. Choix et dimensionnement des associations.Electronique Electrotechnique M. Caractéristiques statiques et dynamiques Machines alternatives. BTS.. Impédances homopolaire. Onduleurs autonomes. Conduite de la machine asynchrone. RIALLAND. Notions de télésurveillance et de supervision d'installations électriques. Puissance. Stato compensateur. RIALLAND Condition d’admission________________________________ Logiciels d'électrotechnique Cours+TP A13 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. fonctionnement et caractéristiques des machines électriques à courant alternatif et continu. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Programme________________________________________ Principe et conventions de signe en monophasé Régimes sinusoïdaux et harmoniques. continu-continu. Puissances. convertisseurs statiques. sécurité.) dans les spécialités du Génie électrique. Calcul des courants de défaut sur une ligne triphasée Modélisation du transformateur monophasé Modèle pratique et modèles non linéaires. Distribution de l'électricité au sein de l'entreprise Le schéma électrique : rôle et principes de fonctionnement des contacteurs. Auto-pilotage. J.Electronique Electrotechnique J. Bibliographie_______________________________________ Associations convertisseurs-machines Caractéristiques et spécificités des différentes associations convertisseursmachines. réduction de la pollution. Conversion électronique (électronique de puissance) Caractéristiques idéales des interrupteurs fondamentaux à semi-conducteurs. Structure et propriétés des convertisseurs alternatif-continu. Objectifs___________________________________________ Développer des méthodes d'étude des systèmes électriques assurant le transfert de l'énergie électrique au moyen de liaisons triphasées. machines). description. choisir et dimensionner les associations les plus adaptées selon les applications envisagées. Méthode des composantes symétriques Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs les moyens nécessaire pour : utiliser les logiciels d'acquisition. Programme________________________________________ Conversion électromécanique Principe. Objectifs___________________________________________ Fournir aux auditeurs les base de la conversion électromécanique et électronique de l'énergie électrique. disjoncteurs. Analyse des schémas d'associations convertisseurs-machines et étude de fonctionnalités.. Enseignement à distance Electrotechnique TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 03019 Physique .F. Apprentissage des techniques d'acquisition et de traitements de données. Coût optimal. RIALLAND F. Conduite de la machine synchrone. aussi bien en régime permanent que transitoire. Etudier l'intérêt. relais. F. compensation de l'énergie réactive et des harmoniques. de mesure et de traitement de grandeurs électriques. DUT. 1/2 valeur 50 heures N° 26101 Physique . PREVOND Condition d’admission________________________________ Conversion de l'énergie électrique Cours A12 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Posséder les quatre demi-valeurs d'Electrotechnique du cycle probatoire ou un niveau bac + 4 dans la spécialité et être agréé par l'enseignant. Alimentation à découpage. Enseignement à distance Electricité appliquée Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18823 Physique . Redresseurs et onduleurs assistés.Programme________________________________________ Introduction : étude de cas d'une installation industrielle générique Définir la problématique industrielle. les transformateurs. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. •Collectif Travaux pratiques d'Electrotechnique B (CNAM). utiliser les outils de simulations industriels en vue de dimensionner les installations électriques et d'étudier les fonctionnements des circuits électriques. BONNASSIEUX. Définir. RIALLAND M. les lignes. Professeur des Universités Y. RIALLAND. continu-alternatif. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Chantal MONNINI 90 . convertisseurs et machines.Electronique Electrotechnique M. Gradateurs. 1/2 valeur 50 heures N° 26110 Physique . alimentation par gradateur. Condition d’admission________________________________ Avoir suivi les unités de valeur Electronique A11 et A12. Groupements triphasés de transformateurs monophasés Modèles complexes d'un groupement triphasé. Régimes déséquilibrés. F. J. onduleur à fréquence variable et cascade hyposynchrone. puis des ensembles de conversion associant commande. les spécificités et fonctionnalités des associattions convertisseurs-machines.

Machines asynchrones Schémas équivalents et caractéristiques.F. RIALLAND. Démarrage et freinage. Filtres actifs monophasés et triphasés. Ponts tout thyristors et mixtes. Classification des hacheurs. Bibliographie_______________________________________ Electronique de puissance Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Systèmes électrotechniques N° 18832 Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures 1/2 valeur 60 heures N° 18850 Physique . Problèmes et solutions. afin de traiter les régimes transitoires et troublés de ces convertisseurs. CARON. Modèles de commande des convertisseurs à interrupteurs électroniques. Objectifs___________________________________________ Développer une réflexion sur les structures des convertisseurs statiques industriels.Electronique Electrotechnique J.P.F. Flux d'informations et d'énergie. Objectifs___________________________________________ Développer des méthodes générales de modélisation et d'étude de systèmes complexes de conversion d'énergie aussi bien au plan des organes de puissance que de contrôle-commande. J. BTS. Mise en oeuvre des modèles de commande continus et échantillonnés à fonctions ou matrices de transfert. Convertisseurs à cellules dipôles Montages gradateurs à thyristors. Programme________________________________________ Modélisation des systèmes. Asservissement d'un convertisseur alternatif-continu. Professeur des Universités G. Contraintes de commutation et règles d'association de sources. et du couple électromagnétique.J.P. MANESSE Cours polycopié CNAM Bibliographie_______________________________________ Electrotechnique approfondie Cours C0 1 valeur 120 heures N° 02978 Machines électriques Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18841 Physique . applications à la magnétostatique et à l'électrostatique..les systèmes électrotechniques.• Guide de l'ingénierie Electrique. MANESSE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 (DPCT. Etudes de cas. Génie Electrique.. Volumes D.) dans les spécialités du Génie électrique.F. Les exemples traités (modèles d'état continus et discrets) s'appuient sur des asservissements industriels présentés dans leur globalité. Ed TECHNIP. MANESSE. Dualité. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des trois premières demi-valeurs d'Electrotechnique B du cycle probatoire. HAUTIER. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Partiels et examen Contact : secrétariat :Chantal MONNINI Tel:0140272415 Modèles dynamiques des machines Transformations matricielles et machines équivalentes. Fonction interrupteur. Convertisseurs à cellules tripôles à interrupteurs bi-commandables (transistors. Dipôles et tripôles de commutation. TECHNIP 1996. J.F.Le champ d'application concerne les convertisseurs statiques . LAGUENOTTE Les installations électriques.Electronique Electrotechnique J. Cahier des charges et choix de l’actionneur.P.. Transformation de Park.e. Professeur des Universités G. Convertisseurs à cellules tripôles à interrupteurs commandés à la fermeture (thyristors) Associations parallèles et série.P. 91 .P. RIALLAND.. DUT. CARON. RAMIARINJAONA Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Physique . Programme________________________________________ Principes généraux de conversion statique Sources de tension et de courant actives et passives.P. Représentations d'états et conditionnement des équations. Tome 3. J. Objectifs___________________________________________ Donner la maîtrise des caractéristiques. BONAL Entraînements électriques à vitesse variable. Electromagnétisme Les régimes statiques . Machines synchrones Diagramme de fonctionnement en régime non saturé. RIALLAND Condition d’admission________________________________ Posséder les 4 unités de valeur du cycle probatoire du CNAM ou avoir le niveau bac + 4 dans la spécialité et être agréé par l'enseignant.1•J. CARON.P.Doc Vol. DUT.) dans les spécialités du Génie électrique. BARRE. Conduite des convertisseurs à fonction de modulation contrôlée. Hermès Paris 2000. IGBT. CARON. de thyristors duaux et de la commutation douce. Professeur des Universités G. Professeur des Universités C. performances et spécificités des machines tournantes de l'électrotechnique.Electronique Electrotechnique J. Fournir les bases nécessaires à leur modélisation fine. Sources quatre quadrants. Applications industrielles. Systèmes à absorption sinusoïdale de courant. Montages redresseurs avec empiétement.. Systèmes automatiques. Analyse et simulation.m. MANESSE Physique . J. Modélisation des convertisseurs indirects à stockage énergétique intermédiaire. approximation des états quasi-stationnaires et phénomènes de propagation. RIALLAND. Analyser des montages permettant de préciser la fonction d'un interrupteur plongé dans un environnement de puissance et de commande (élément ou cellule de commutation).P. Ed TECHNIP•J. Méthodologie causale de modélisation et de commande. Expressions générales de la f. HAUTIER Convertisseurs statiques. Programme________________________________________ Cinématique et dynamique des solides indéformables (rappels) Machine à courant continu Modèles statiques et dynamiques. Objectifs___________________________________________ Apporter aux auditeurs un complément de formation débouchant sur l'utilisation de modèles en èlectrotechnique.-F. •J. BTS. Applications industrielles. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac + 2 (DPCT. Programme________________________________________ Systèmes électrotechniques Modélisation des machines et transformateurs. pour envisager par la suite leur association avec des convertisseurs statiques. Modélisation des systèmes et évolution discontinue (convertisseurs). GTO). Bibliographie_______________________________________ •G. Montages redresseurs et onduleurs à modulation de largeur d'impulsion.les lignes. Techniques et documentations. RIALLAND. Les régimes variables .• Techniques de l'ingénieur.Electronique Electrotechnique J. HAUTIER Systèmes électrotechniques. Graphes informationnels causaux (GIC) et graphes de liens (Bond-graphs). P. Ed Ellipses. Tech. J.•J. La variation de vitesse des machines électriques à courant alternatif. (Lavoisier) Bibliographie_______________________________________ •J. HAUTIER Modélisation et contrôle de la machine asynchrone Ed. Convertisseurs à commande minimale (au moins une commutation spontanée) Utilisation de la résonance.•P..

Equations trigonométriques. rôle en biologie L'énergie ELEMENTS DE PHYSIQUE Mécanique.ELEMENTS DE CHIMIE Découverte de la chimie Cours P0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Remettre à niveau en mathématiques en vue de l'entrée dans l'enseignement supérieur scientifique. Objectifs___________________________________________ Faire acquérir les connaissances de base pour aborder un premier cycle de l'enseignement supérieur dans la spécialité chimie. Produit scalaire. Trinôme et équation du second degré. Professeur des Universités Les nombres réels Nombres naturels. Centre d'inertie. Forces de Lorentz et de Laplace. cercle. la mole Réaction chimique et équation-bilan L'air.J. Relation de la dynamique. Masse. Quantité de chaleur. zinc. J. J-.•EYMARD Formulaire de physique (Vuilbert). Susciter l'envie de poursuivre une formation en chimie. Valeur absolue. ou de suivre ces enseignements en parallèle. cristallisation. •E. C. ELEMENTS DE MATHEMATIQUES Notions générales en algèbre. ou à se remémorer les notions apprises lors d'études antérieures. Sensibiliser au monde de la chimie industrielle. Récurrence. BARDEZ Éléments de Chimie. HOFFMANN Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin de première scientifique et celui du cours d'Eléments de mathématiques niveau 3 ou le suivre la même année. géométrie et analyse Cours P0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Chaleur Température. Interaction gravitationnelle. l'acide sulfurique L'azote. l'acide nitrique Les métaux (fer. Exercices (Librairie des Arts et Métiers)• Ouvrages de Chimie des classes de 2nde. Condensateur. Géométrie analytique. rationnels. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examens partiels. B. J.. Energie potentielle. Théorème de l'énergie cinétique. BARDEZ. Condition d’admission________________________________ Cette formation est destinée à des auditeurs cherchant à acquérir le niveau d'une terminale scientifique en chimie. Calorimétrie. Professeur CNAM Mme E. exponentielles.fr ts les jours sauf mercredi et samedi Programme________________________________________ "Si la chimie m'était contée" Contenu du cours Qu'est-ce que la chimie au début du XXIème siècle ? La matière L'élément chimique L'atome et la mole d'atomes Les molécules. électricité Cours P0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 110 heures N° 03108 Contenu des Travaux Pratiques Familiarisation avec le matériel de laboratoire ainsi qu'avec les catalogues de produits et de matériels. Calcul des dérivées. Il est fortement recommandé d'avoir le niveau des enseignements d'Éléments de Physique et d'Éléments de Mathématiques. réels. Examen : 2ème session en septembre Contact : Mme E. Champ magnétique.Electronique Physique dans ses rapports avec l'industrie M. Oscillateurs harmoniques. Conversion de chaleur en travail. Propriétés des fonctions circulaires. Fonction puissance. • Toute collection de physique des classes du second cycle des lycées. Auto-induction. Professeur des Universités MM. Inéquation. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen : 1ère session en deux parties (février et juin). plane. Quantité de mouvement. cuivre . BARDEZ. Définition. Gaz parfaits. Champ électrostatique. BONNET.) Préparation de solutions titrées à partir des réactifs solides ou des solutions concentrées Mesure du pH et application à des produits alimentaires et domestiques Titrages et étalonnages. . pH et applications Oxydo-réduction et applications L'oxygène. Courant continu. Primitives usuelles. 1ère et terminale Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Mécanique Cinématique. notions de métallurgie) Notions de Chimie Organique. Professeur CNAM M. Progression géométrique infinie. BONNET. représentation trigonométrique. J-. Objectifs___________________________________________ Acquérir le niveau de fin de terminale scientifique pour permettre l'accès au cycle A des études scientifiques du CNAM. VALEUR. Variation des fonctions. Primitives. Dipôles électriques. Progression arithmétique et géométrique. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de 1ère scientifique et avoir passé le test d'évaluation à l'inscription. chaleur. Changement d'état. 92 . Travail et puissance d'une force. examen final Contact : secrétariat :Madame Christiane MOREL 01 40 27 25 81 mathappl@cnam. ROUXEL et P. droite. Aires. le soufre. aluminium. aux risques et aux problèmes relatifs à l'environnement. relatifs.fr Tel : 01 40 27 25 92 Physique . VÉLU Des compléments de mathématiques indispensables au suivi de l'UV sont inclus dans le cours. rendement thermique. planes. Système d'équation linéaire. l'ammoniac. Mathématiques Mathématiques en vue des applications aux Arts et Métiers M. Pression et poussée dans les fluides.J. Développement décimal. Dilatation. 1 valeur 100 heures N° 01677 Programme________________________________________ Raisonnement et calcul Contraposée. l'eau (et aspects environnementaux) Les ions et les solutions ioniques Acides et Bases en solutions aqueuses. francophones et anglophones Sensibilisation à la sécurité et aux bonnes pratiques de laboratoire Apprentissage de certaines techniques de séparation et de purification (distillation. Sciences chimiques. Potentiel. Géométrie. Cet enseignement contribue à l'acquisition des compétences de technicien chimiste dans l'industrie ou de préparateur dans un laboratoire d'enseignement. en répondant à leur besoin de connaissances de base en relation avec la pratique professionnelle. Dérivées. Trigonométrie. fonction racine. biologiques et nucléaires Chimie générale dans ses rapports avec l'industrie M. Nombres complexes. Former les non-chimistes exerçant une activité en rapport avec la chimie ou la parachimie. Induction électromagnétique. Formule du binôme. Remettre à niveau pour certains concours. Energie cinétique. bardez@cnam. Logarithmes. Aider à la préparation de certains concours de promotion. Asymptotes.. 1 valeur 150 heures N° 04749 Ondes et éléments d'optique Electricité Loi de Coulomb. VELU.

M. Bibliographie_______________________________________ • Diffusés avant chaque séance de travaux pratiques. Air humide. Mesure de la charge requise à l'aspiration d'une pompe par différentes méthodes d'essais de cavitation. Influence de la prérotation sur les performances d'un ventilateur centrifuge. citoyenneté. Utilisation des analogies électriques pour la simulation des champs thermiques bidimentionnels. conséquences pour l'entreprise.Energétique Turbomachines M. Réalisation d'une bibliographie donnant lieu à une synthèse documentaire présentée sous forme écrite (document de 20 pages environ) et orale (exposé de 30 minutes). sous l'aspect physiologique et ergonomique. L'union européenne et l'environnement. organisation d'une intervention Démographie générale et démographie du travail Population en France. population Cours+TP A0 1/2 valeur 35 heures N° 21204 Communication pour le probatoire Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 14950 Génie mécanique . Professeur CNAM Enseignants d'énergét. L'agriculture et l'environnement. PLUVIOSE. Utilisation d'un logiciel de dimensionnement des échangeurs tube-calandre. vieillissement et apprentissage. la conception et l'organisation du travail. Les indicateurs de l’environnement Services et conseils en environnement. marketing environnemental. baisse de la natalité Population au travail. Etude et mesure des variations de viscosité en fonction de la température. effectifs. le maire et l'environnement. Bibliographie_______________________________________ ERGONOMIE Travail.F. ergonomie et santé.. Changement de phase liquide-vapeur. la charge cognitive et le stress. Radiométrie infrarouge. Condition d’admission________________________________ Avoir été agréé par l'enseignant responsable.Energétique Turbomachines M. P. politique et environnement. les partenaires concernés par la santé dans l'entreprise. Machine de production d'eau glacée. travail prescrit ergonomique et réel. M. Moteurs à combustion interne B0 ou Technique du froid B1 et thermodynamique B0 ou en avoir le niveau.Matériaux . Shéma national d'aménagement du territoire et développement durable Communication. éthique L'environnement et les études au CNAM Conclusion. des enquêtes ESTEV. recul de la mortalité. L'avenir de l'environnement et du développement durable Environnement. Les scénarios énergétiques durables Les réseaux professionnels de l'environnement. Machines frigorifiques à ammoniac. L’ergonomie et sa structure Définitions. Propriétés des combustibles liquides. technique et société Les tendances porteuses des politiques de l’environnement L'approche qualité. P. Aide à la décision et environnement. Les conditions de travail et la santé au travail N° 19464 Connaissances actuelles relatives à la santé au travail. et pers. Vieillissement ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Stratégies et réseaux Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Fonctionnement général de l'organisme. Détermination. Objectifs___________________________________________ Préparer l'auditeur à soutenir l'épreuve orale de l'examen probatoire. et d'enquêtes européennes. CANTAL-DUPART. Professeur CNAM Enseignants d'énergétique Santé. validation des lois de similitude. similitude. Edition Earthcan Londres. le bruit. sur l'environnement et le Programme________________________________________ Courbes caractéristiques d'une pompe centrifuge. science. gestion des risques et certification des produits nouveaux Les collectivités locales et l'environnement. 1/2 valeur 65 heures Génie mécanique . Les emplois de l'environnement. des statistiques de la CNAM. TENIERE-BUCHOT Exemples de rapports précis ou diffus entre Travail et Santé. Avoir terminé le cycle probatoire. L'évolution des concepts de l'environnement. Agriculture durable et espace rural. • Rapport GEO 2000 (Global Environnemnt Outlook) PNUE. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de base concernant la population au travail.). Mécanismes d'ébullition. portant sur: Les troubles musculo-squelettiques. 93 . du champ d'un compresseur centrifuge. l'éclairage. aspects historiques et sociaux L’environnement et la gestion du temps. espérance de vie. Les relations entre santé et travail sont abordées à partir des résultats des enquêtes de l'INSEE. mortalité différentielle. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du DPCE d'aménagement et de la mise en valeur. Echangeurs : calcul de coefficients d'échange. les conditions de travail et leurs effets sur la santé. Structures et pouvoirs de l’environnement en France Condition d’admission________________________________ Avoir suivi ou suivre en parallèle les unités de valeurs Thermique B1. Environnement. Programme________________________________________ Introduction But et structure du cours Programme________________________________________ Entrainement à la soutenance orale au cours d'exposés. DENOEUD Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. courbes caractéristiques. et être agréé par l'enseignant. PLUVIOSE. Machines hydrauliques et thermiques B0. Les grandes conférences internationales développement durable. Acteurs et problématiques de l'environnement N° 04445 L'industrie de l'environnement : les éco-industries. M. thermistances. Les pollutions industrielles et l'environnement Les risques industriels. Les questions énergétiques du point de vue de l'environnement. santé.ENERGETIQUE Energétique TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Les acteurs de l'environnement Les données économiques de l'environnement en France. SUMER. grandes causes biologiques du vieillissement Vieillissement de la population active. Recherche documentaire sur un sujet technique. les types d'information utilisables pour évaluer la santé au travail dans l'entreprise. MILLANVOYE. Objectifs___________________________________________ Illustrer par des manipulations et des études de cas les cours de base du cycle probatoire de la spécialité Energétique. M.. de la bibliothèque Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. Mesure de la célérité d'un front de flamme en régime subsonique. Etalonnage de sondes de température (thermocouples. FALZON Professeur CNAM MM. en variable réduites.Matériaux . sécurité et environnement. l'environnement et le développement durable. Professeur CNAM M. le travail en horaire décalé. L'environnement et le droit : les aspects règlementaires. évaluation. 1 valeur 100 heures Economie et gestion Urbanisme et environnement M. B. Le co-développement durableLes médias et l'environnement.

Port de charges. notions d'ergonomie (Masson)•AFNOR Recueil de normes françaises en ergonomie. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. Neurophysiologie du travail et ergonomie Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 21222 Force musculaire et travail physique. FALZON Professeur CNAM MM. Chaque séance commence par un rappel des notions de base indispensables (notions physiques. santé : enquête Estev 1990 (Editions INSERM . Pouvoir caractériser une situation de travail sur la base d'évaluations quantitatives et qualitatives d'un certain nombre de paramètres liés à des contraintes qui trouvent leur source dans la situation considérée et dont il résulte des astreintes à évaluer également au niveau des individus concernés par ces conditions de travail. CNAM Librairie des arts et métiers. Ambiance thermique Les échanges thermiques. Effets des vibrations transmises au corps humain. Apport et dépense d'énergie. Normalisation. la synapse et la communication nerveuse. SCHERRER Précis de physiologie du travail. FALZON Professeur CNAM MM. Les indicateurs et les affichages visuels. mesure de l'ambiance thermique. Que sais-je ? (PUF)•J. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens •M. MILLANVOYE Cours d'ergonomie B1 et B2 polycopié (Librairie des arts et métiers). Le neurone et le message nerveux.fr:5500/ •B. Lutte contre la propagation des bruits. intelligibilité de la parole dans le bruit. fatigue visuelle. Rapports de mesures. Objectifs___________________________________________ Développer les connaissances neuro et psychophysiologiques qui sous-tendent l'activité humaine. VOLKOFF Le travail au fil de l'âge (Editions Octarès. RAQUILLET. ergonomie et homme au travail. SCHERRER Précis de physiologie du travail. Bruit et audition Description physique et mesure des sons. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Introduction Physiologie. physiologiques. Perception des formes. La posture et ses relations avec le travail La posture debout et le maintien de l'équilibre. Physiologie de la rétine. P. physiologie du travail.. L'oeil comme instrument d'optique.cnam. TOURANCHET. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. DENOEUD et M. l'audition et la communication parlée. ainsi que les données ergonomiques pour la conception des postes de travail. La gêne apportée par le bruit. La commande motrice et le contrôle des gestes. La vision des couleurs.Mesures des vibrations au travail. Objectifs___________________________________________ Comprendre le fonctionnement du corps humain en activité et les recommandations ergonomiques qui en découlent. . LANTIN et M. . LAVILLE L'ergonomie. Chronobiologie et travail Rythmes biologiques. Propagation et transformation des sons dans l'oreille externe et moyenne. Certains points peuvent faire l'objet de séances d'approfondissement où les participants se répartissent en fonction de leurs centres d'intérêt. PAUMES. Ergonomie et vision Description physique de la lumière. G. G. CASSOU Les risques du travail (Editions de la Découverte. l'intégration nerveuse. Rassembler les données pertinentes à l'adaptation du dispositif technique à l'homme et à la transformation des situations de travail. Vibrations Les vibrations. C. B. L'observation de la posture et son évaluation. Eclairage et travail sur écran. MILLANVOYE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. La vision binoculaire. Vibrations . définitions et mesure. Notions de base sur le fonctionnement du corps humain. Evaluation des ambiances lumineuses. identification des couleurs et éclairage. l'information sensorielle et son analyse.Questions en santé publique)• Statistiques "Conditions de travail" de l'INSEE et de la Fondation européenne Bibliographie_______________________________________ Physiologie du travail et ergonomie Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 42 heures N° 21213 Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. Les thèmes abordés sont les suivants : .•Y. Effets non visuels. . DENOEUD Ergonomie cours B2. P. La force musculaire et sa variabilité. critères de normalisation) et se termine par une mise en commun et une discussion des résultats obtenus en vue de préparer au travail de représentation et de rapport. . Exploration visuelle et activité cognitive. Vigilance. les corrections.M. B. exploitation. Pour les élèves de la filière ergonomie. Sommeil. . Les troubles musculosquelettiques. schéma fonctionnel du système nerveux. la portée et les limites des opérations réalisées. Connaître les éléments de physiologie chez l'homme au travail. S. Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Contrôle continu (Présence obligatoire. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires.C. mobilité des segments corporels et application. Les indicateurs physiologiques de la pénibilité physique Les régulations physiologiques lors du travail physique.Mesure du microclimat au poste de travail.Mesures concernant l'éclairage et la vision au poste de travail. FALZON Professeur CNAM M. notions d'ergonomie (Masson 1981)•M. Le travail posté et ses conséquences. travail en situation monotone. TEIGER. Anthropométrie et construction du poste de travail Notions de base. Force musculaire et travail. A. P.•Collectif S/Dir B. Partiel.Connaissances anthropométriques et conception du poste de travail. MILLANVOYE. QUEINNEC. Une attention toute particulière est accordée aux méthodes de traitement des donnés en vue de leur interprétation. de TERSAC Repères pour Bibliographie_______________________________________ 94 . CASSOU Les risques du travail (Edition de la découverte 1985) Bibliographie_______________________________________ Neurophysiologie Le message nerveux et sa transmission. Dimensions. voies et centres visuels. . travail. statistiques. L'audition et sa mesure. MARQUIE. Conception du poste de travail. Examens finals Contact : http://ergo1. Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. DERRIENNIC.Mesures acoustiques en liaison avec le bruit.. mesure et utilisation. Effets des bruits intenses sur l'audition. Le flux d'information dans le système nerveux. Objectifs___________________________________________ Comprendre et mettre en oeuvre les méthodes et les matériels de mesure utiles dans la pratique de l'ergonomie. les perceptions élémentaires.Mesures de fréquence cardiaque au cours de différentes situations de travail. avoir obligatoirement obtenu le cours B1 d'Ergonomie (21213). Mesures au poste de travail pour l’ergonome TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 43 heures N° 21268 Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. Structuration de l'espace. D. Interrogation écrite). Mesure de la ventilation et de la fréquence cardiaque. L'éclairage et l'efficacité du travail visuel. Le fonctionnement musculaire. S. MILLANVOYE Ergonomie Cours B1. CNAM Librairie des arts et métiers. Programme________________________________________ •VANDER et Coll Physiologie humaine (Mac Graw Hill Ed 1989)•J. Oreille interne et réception auditive. MILLANVOYE. Lutte contre la propagation des bruits. •M. Protection contre la chaleur et le froid. 1985)•J. . Critères de tolérance à l'ambiance thermique.Plus : Acoustique. Effets de l'exposition à la chaleur et au froid. La gêne apportée par le bruit. VOLKOFF Age. 1995)•F. La voix et l'émission de la parole. réduction des vibrations. Anatomie de la rétine.Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens Programme________________________________________ Cet enseignement est centré sur la manipulation effective des instruments tout en insistant sur la signification.•A.

B6 . P. Objectifs___________________________________________ Qualifier à la pratique de l'ergonomie en entreprise. P.les communications fonctionnelles. ·Rappel d'Ergonomie. Analyser.Discuter des résultats dans une perspective de transformation. ·Ergonomie et organisation du travail..BENCHEKROUN Méthodologie générale en ergonomie TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 44 heures N° 21277 Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. ·L'intervention des opérateurs dans la conception. du point de vue ergonomique. Un important travail personnel est nécessaire pour la réalisation de l'étude.A. ·L'analyse Ergonomique du travail : Analyse de la demande et du fonctionnement de l'entreprise. Observation et verbalisations. T.•J.Construction d'hypothèses et des protocoles d'observation (choix des méthodes. ·Champ de l'Ergonomie (Ergonomie du produit. •F.). DANIELLOU Cours B4.Analyser une demande d’intervention en vue de sa reformulation en termes ergonomiques. etc.N. . choix des périodes et des durées d'observation. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires et être agréé par l'enseignant. de l'observation d'idées par concepts. . Programme________________________________________ Exposés et une étude personnelle en situation de travail constituent l'enseignement. Les moyens pédagogiques sont doubles : . Programme________________________________________ La démarche méthodologique suivie porte sur les éléments suivants : . des situations existantes sur les lieux mêmes du travail:mettre en évidence les facteurs qui les déterminent.A.négocier le travail posté (Octarès Neurophysiologie (Lefrançois. ODAM. T. Evolution du travail et évolution de l'ergonomie. les déplacements et la direction des regards. Evolution et suivi dans le temps des solutions retenues. ·Ergonomie et formation. plusieurs indices et traces. .Modèles et techniques d'analyse et de formalisation des données en ergonomie. polycopié (Librairie des Arts et Métiers). TP B1 et TP B2.Analyser la place de l'ergonomie par rapport à cette situation. P. Ce cours s'adresse à ceux qui pratiquent des activités d'ingénierie. . Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les valeurs d'Ergonomie B1.Etablir un diagnostic d'activité qui rend compte. de recueil de données. P.C. Objectifs___________________________________________ Décrire les techniques et les méthodes utilisables pour mettre en oeuvre durant la pratique de l'Ergonomie en entreprise les connaissances acquises sur le fonctionnement de l'homme dans les cours d'Ergonomie et neurophysiologie du travail. en vue de proposer des modifications. SCHMIDT et col. de traitement et de validation d'hypothèses.). P.T. . ·Notion de conduite de projet et d'ingénierie. BENCHEKROUN. .Mettre en place une méthode d'observation et d'entretien avec les opérateurs. L'enseignement vise également l'acquisition de différentes techniques d'entretien et de questionnement.H.Formuler des hypothèses sur les facteurs critiques du poste.N. Objectifs___________________________________________ Décrire les techniques et les méthodes utilisables par l'Ergonomie durant un projet de conception d'une situation de travail. les postures. Les recommandations Ergonomiques. d'administration du personnel et à toutes les personnes qui doivent agir dans le champ de l'amélioration des conditions de travail. MALINE La simulation (A. ·L'analyse de la population future. Professeur CNAM M. BEGUIN Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. . Programme________________________________________ ·Le système de production et le système de travail. FALZON Professeur CNAM M. Acquérir des outils méthodologiques d'analyse fine de l'activité de travail. GUERIN & Coll. 1984) 1992)•R. Anthropotechnologie. connaissance des activités de conception. L'issue de l'observation. . ·Diversité des modalités d'intervention en entreprise et stratégie de développement de l'Ergonomie.Des exposés sur les différentes étapes de la démarche méthodologique. interactions multiples entre variables). statut et conditions. Objectifs___________________________________________ Acquérir une méthodologie d'analyse basée sur la construction d'hypothèses. FALZON Professeur CNAM M. de la problématique posée. des observables et des indices. . d'un même point de vue ergonomique. Programme________________________________________ ·Enjeux de la prise en compte des interventions humaines dans les projets industriels. FALZON. en plus des heures de présence aux enseignements. La situation de travail et les milieux de vie et de travail.•F. Enseignement utile pour ceux qui souhaitent développer une collaboration professionnelle avec des Ergonomes.Situer un poste de travail dans l'ensemble des caractéristiques sociales économiques et techniques du système de production. d'administration du personnel et à toutes les personnes qui doivent agir dans le champ de l'amélioration des conditions de travail.Initiation à l'observation des situations complexes (plusieurs observables. actes du XXIX Congrès de la SELF..H. Trois grandes familles d'observables et d'indices sont étudiées : . ·Conception des équipements et des dispositifs techniques et symboliques. Ergonomie de la production. Initiation par la pratique à l'intervention ergonomique TP B3 1 valeur 114 heures N° 21259 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M.). FALZON. ainsi qu'une première familiarisation avec les techniques d'observation instrumentée basée sur l'utilisation des supports informatiques. sur les techniques et les moyens d'analyse et d'objectivation. Comprendre le travail pour le transformer (A.). de protocoles d'observation. vidéo et audio. les communications formelles et informelles). BEGUIN Condition d’admission________________________________ Ce cours s'adresse à ceux qui pratiquent des activités d'ingénierie. La démarche enseignée consiste à : . P. sur la diffusion des résultats et des orientations de transformation pour les différents interlocuteurs de l'entreprise. .les gestes.C. Condition d’admission________________________________ Il est recommandé d'avoir suivi le cours B3.T. d'organisation et de production.Un encadrement des études réalisées par les étudiants sous forme de groupede-suivi et d'ateliers. Les observables (les prises d'informations et actions en relation avec la tâche. d'organisation et de production. ·Conception des locaux et des espaces de travail.les raisonnements pratiques et la planification des actions. Bibliographie_______________________________________ 95 . la posture. ·Simulation et expérimentation ergonomique.• Ergonomie et ingenierie. de la variabilité et des périodes critiques. Professeur CNAM M. du point de vue de la santé des travailleurs et de la production. les mécanismes de coopération et l'exploitation des ressources environnementales. ·Critères de réussite de l'amélioration de la situation de travail. . L’intervention ergonomique Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 36 heures N° 13097 Cours B4 Ergonomie et conduite de projets 1/2 valeur 34 heures N° 13104 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. ·L'analyse des situations de référence. .F.

Aménagement des locaux.-P. l'objet de l'activité et l'instrument. théories des catégories. méthodes mises en oeuvre. dans la perspective du diplôme d'ergonomiste.Les activités cognitives au travail Ergonomie et conception informatique Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Cours B7 N° 13113 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 35 heures N° 21240 1/2 valeur 46 heures Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. Développer des capacités d'auto-analyse et de synthèse bibliographique. On étudiera plus spécifiquement les caractéristiques des activités mentales finalisées par une tâche : la représentation mentale des connaissances. Objectifs___________________________________________ Apporter les connaissances de base en ergonomie cognitive indispensables pour comprendre les composantes intellectuelles mises en jeu dans les situations de travail. Objectifs___________________________________________ Présenter des modalités d'exercices de la profession d'ergonome et réflexion sur la pratique. Le contenu des interventions est organisé autour d'un thème. Condition d’admission________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu les unités de valeur de cours Ergonomie B2. Méthodologies de conception et d'évaluation ergonomiques. évaluer le risque encouru par une action. B2. de transformation d'états. Professeur CNAM M. Compétence de l'opérateur et complexité des tâches.. VALENTIN et coll. appuyés sur des exemples de cas concrets. ROGER 96 . Erreur humaine et fiabilité Erreurs et violations . on sera en particulier conduit à s'intéresser aux dimensions intellectuelles des situations d'intéraction homme-ordinateur. éclairage. etc. DENOEUD Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M.•M. Conception de dialogue et de menus. leur organisation cognitive et les formes de raisonnements adoptés pour réaliser une tâche complexe. récupérer un incident. Professeur CNAM M. Problèmes d'induction de structure. L’organisation des connaissances et des traitements Connaissances générales.. langage naturel. Introduction à l'ergonomie cognitive Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 36 heures N° 21231 Méthodologie ergonomique et pratiques en ergonomie Cours C0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M. Architecture des systèmes informatiques. FALZON Professeur CNAM M. Ergonomie du poste de travail : dimensions. Programme________________________________________ Présentation de pratiques professionnelles par des ergonomes intervenant dans des secteurs variés. P. L'assistance à l'activité L'opérateur. La coopération homme-machine. FABRICATIONS MECANIQUES Usinage .. Langages opératifs et compréhension opérative. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du DEST en Ergonomie et être agréé par l'enseignant. Programme________________________________________ Impacts sociaux de l'informatisation. P. 1 valeur 100 heures N° 13131 Travail et entreprise Ergonomie et neurosciences du travail M.Matériaux . pour résoudre un problème. apprendre à utiliser des dispositifs techniques. P. expertise Compétence. B6. solutions adoptée. SPERANDIO L'ergonomie dans la conception des projets informatiques (Octarès). Cycle de vie du logiciel et ergonomie. expérience.Ratés et lapsus . langage (diversité des courants d'étude. P. FALZON. Initiation à la construction de bases de connaissances. schémas et scripts. Avoir le niveau du cours Ergonomie B6. Rassembler les connaissances ergonomiques utiles pour optimiser l'interaction HommeOrdinateur. Du fait de l'évolution des techniques. On situera l'ergonomie cognitive par rapport à des champs connexes. introductive.Fautes. Professeur CNAM M. réalité virtuelle. Objectifs___________________________________________ Acquérir des concepts de l'ergonomie cognitive. FALZON Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. C. Multimédia. FALZON. compétence. en particulier la psychologie et la linguistique. Systèmes à base de connaissance : systèmes-experts. DARSES. collaborer avec des collègues. L'organisation des traitements et le modèle de Rasmussen Le raisonnement en situation de travail Catégories de problème. sous différents statuts : problèmes posés. B. Ecrans de visualisation et qualité d'image. P.. HELANDER Handbook of human computer interaction (North-Holland).métrologie dimensionnelle Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 03144 Génie mécanique . annoncé en début d'année. L'enseignement est validé par une recherche bibliographie réalisée par les stagiaires. interpréter et appliquer des consignes. On abordera dans une seconde partie l'étude de théories psychologiques et linguistiques qui sont à la base des concepts de l'ergonomie cognitive: théories de l'apprentissage (théorie stimulus-réponse vs. Habileté. La comptabilité des dispositifs : structure et codage des informations. communication homme/homme).•JC. P FALZON Professeur CNAM Mme F. de conception. mémoire (présentation ds différentes structures de stockage de l'information). expertise et habiletés. La structure des connaissances Mémoire sémantique et mémoire épisodique. Apprentissage et assistance à l'utilisateur. Bibliographie_______________________________________ Activités collectives et activités verbales dans le travail L'activité collective. L'évaluation ergonomique des logiciels (ANACT). Représentations propositionnelles. Processus ascendants et descendants de la reconnaissance. rappellera les perspectives et les principes généraux de l'ergonomie cognitive dans l'étude des systèmes hommemachine. J.Energétique Fabrications mécaniques M. Travaux pratiques de conception et de maquettage d’interfaces Maquettes de produits informatiques et évaluations. etc. Conception du dialogue et des interfaces. routinières. contrôler un processus. Objectifs___________________________________________ Développer les connaissances et les méthodologies ergonomiques pour la conception de systèmes et de produits informatiques. CORDEBOIS. opératives. Programme________________________________________ Une première partie du cours. Fiabilité humaine et fiabilité technique. B7 et TP B1. en petits groupes. •A. FALZON. théorie cognitives). Programme________________________________________ Introduction L'ergonomie cognitive et l'évolution des tâches et des activités.

Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 20501 Economie et gestion Gestion financière M. Etablissement du dessin de définition : modèle. projet. Différentes M. Etude du contrat de fabrication :quantité de pièces.N..fr/deg/fin Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. FINANCE Finance d’entreprise Programme________________________________________ Etablissement d'un dessin de définition de pièce : circuit d'industrialisation d'un produit. D. outillages). comptabilité.cnam.O. Etudes des porte-outils (P. Études des outils : constitution d'un outil. NOUBEL Les décisions financières dans l'entreprise (PUF 1996).P. Différents outils. Détermination d'un brut capable. Examen final . Étude des porte-pièces (P. Objectifs___________________________________________ Connaître les différents aspects de la gestion financière d'une entreprise : de la gestion des équilibres financiers à l'analyse des opérations d'investissement et de financement..Matériaux . paramétrage. nature des surfaces à réaliser. L'objectif de ces manipulations est d'analyser de façon expérimentale les éléments de la cellule élémentaire d'usinage et les liaisons entre ces éléments. structures des M. D..Energétique Fabrications mécaniques M. Moyens de production : matériels (machines. ROGER Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de la demi-valeur du cours de Fabrications mécaniques A1 Programme________________________________________ Analyse du dessin de définition : lecture du dessin.-P. position relative. Métrologie et contrôle : Recherche de l'ordre de vérification des spécifications. Analyse des spécifications : dimensionnelles. DUBOIS Professeur des universités M. Étude comparative. cône.Condition d’admission________________________________ Avoir des connaissances et une pratique des machines-outils équivalent à celui du baccalauréat STI génie mécanique.) : génération des surfaces géométriques élémentaires (plan. techniques et politiques de couverture du risque financier) • Précis de construction mécanique AFNOR NATHAN. d'état de surface. machine. etc. cinématiques. structure des P. sphère. PORTAIT / P. cotation des états de surfaces. financiers.fr) reçoit les lundi après midi et sur rendez-vous les autres jours : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 1/2 valeur 60 heures Génie mécanique .) : rôle du P. Mesurage des écarts intrinsèques et de situation relative.P. Bibliographie_______________________________________ Gestion et politique financière de l'entreprise Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par • Précis de construction mécanique AFNOR NATHAN.. acquisitions L'évaluation des entreprises Les opérations sur titres La cession de l'entreprise. cotation dimensionnelle.P. Étude des machines-outils (M. Suivi statistique d'une production. fusions. Calcul du coût d'une gamme : Méthode de calcul. Équipement. modèle. Conséquences géométriques. Programme________________________________________ Diagnostic financier et politique financière La problématique financière La place du fait financier Origine et définition des contraintes financières Le diagnostic financier Démarche. Expérimentation de plusieurs avant-projets d'étude de fabrication possibles. Installation d’une phase d’usinage : concept de cellule élémentaire d'usinage.) : rôle du P. structure des P. Professeur CNAM M. C. axes de déplacement.. Connaître les différentes contraintes financières auxquels sont soumises toutes entreprises et l'impact financier des décisions de gestion. Définition du contrôle. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : Contrôle continu : exercices auto-administrés à rendre par mail. Savoir développer une analyse financière et mettre 97 . DUBOIS Professeur des universités Condition d’admission________________________________ disposer d'une formation bac+2 avec des connaissances préalables en économie. CORDEBOIS. J.. Systèmes de commande (manuelle. paramétrage. Une demi-valeur traitant de l'analyse des documents financiers et de notions de base en mathématiques financières sera proposée pour une mise à niveau des auditeurs qui ne disposeraient des pré-requis exigés pour cette valeur. Manipulations : réalisation d'une pièce sur machines de production (mise en oeuvre de toutes les phases). guidage des mobiles. paramètres caractéristiques : géométrie de la partie active. Rédaction de la gamme. porte-pièces. Délais.O. méthodes et moyens. D. réel. diverses.O. Métrologie finale d'une pièce. Fréquence de fabrication. semi-automatique). comptabilité Objectifs___________________________________________ Maîtriser les concepts et outils de la gestion financière d'une entreprise industrielle et commerciale.) cinématique. VERNIMMEN Gestion Financière de l'entreprise (PUF 2001)•R. mode d'action. Bibliographie_______________________________________ Processus d’usinage Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Stratégie financière et politique de développement N° 03153 L'entreprise et le marché financier Le marché financier : organisation et évolution Typologie des produits financiers L'introduction en bourse et stratégie boursière La communication financière La stratégie financière Contenu et typologie de la stratégie financière Structure du capital. Métrologie dimensionnelle et contrôle : grandeurs mesurables. unités. établissement d'un contrat de phase : Expérimentation de l'avant-projet d'étude de fabrication.O. Avant-projet d'étude de fabrication. Modélisation géométrique. forme des surfaces.O. Calcul des temps technologiques. Bibliographie_______________________________________ 1 valeur 100 heures N° 03288 Economie et gestion Gestion financière M. Expérimentation. Maîtriser les outils de la gestion financière d'un centre de profit. 2 sessions : juin et septembre Contact : Le professeur Denis DUBOIS (duboisd@cnam. gestion des groupes et gestion de l'actionnariat Décision d'investissement et critères de choix Les opérations d'ingénierie financière à effet de levier Les opérations de cessions. D. réglage de la machine. spécifications. Savoir lire et interpréter les indicateurs d'un tableau de bord financier. matériaux. Étude des dispersions. cotation géométrique. Étude comparative de plusieurs gammes possibles. adaptation des conditions de coupe. types de moteurs. Rédaction d'un contrat de phase. Études d'usinage :formation du copeau. cotation fonctionnelle. installation d'une phase d'usinage. fonctions assurées par le P. Pour en savoir plus http://www.P. Recherche d’un ordre d’usinage : Méthode générative. DUBOIS Professeur des universités Condition d’admission________________________________ disposer d'une formation bac+3 avec des connaissances préalables en économie. cylindre. mise au point. Cahiers des charges. géométriques. DUBOIS Professeur des universités M. analyse des comptes et outils d'analyse Indicateurs d'équilibre financier et de rentabilité Les tableaux de financement La politique de financement et la gestion prévisionnelle Relations banques/entreprises et gestion des contraintes financières Les prévisions financières (budget de trésorerie et plan financier à moyen et long terme) La gestion des risques financiers (définition. Méthode analogique. outil. porte-outils. méthode de mesurage. calcul. Organes de puissance. mécaniques. écarts. avant-projet. Introduction au concept de cellule élémentaires d'usinage : pièce. •P.O. MANIPULATIONS : sur machines conventionnelles et à C. expérimentation. erreurs.

Back-Office.•R. Les supports de financement. Savoir élaborer un budget de trésorerie.Contraintes financières et politique de communication. BREALEY / S. D. •R.Les méthodes de crédit scoring et leurs limites .fr/deg/fin Gestion trésorerie et négociations banques-entreprises Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 54 heures N° 03304 Economie et gestion Gestion financière M. Maîtriser les opérations financières et les principes de base de la communication financière. MARTIN Stratégies pour la gestion du risque de taux (Economica Collection Poche.La politique de groupe.Mesure de la rentabilité et effet de levier . P.. Connaître et maîtriser les mécanismes d'équilibrage d'une trésorerie à court terme. comptabilité et mathématiques . DUBOIS Professeur des universités M.cnam. NOUBEL Les décisions financières dans l'entreprise (PUF 1996).fr/deg/fin Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. avoir suivi la valeur finance B5 La gestion du déséquilibre financier à court terme La gestion des moyens de paiement et l’optimisation administrative de la gestion de trésorerie.Place et rôle de la fonction financière. Middle. avoir suivi la valeur finance B5 Objectifs___________________________________________ Savoir négocier et contrôler les conditions bancaires. Pour en savoir plus http://www. positions et analyse de performance) : risque de change (synthèse car développé en Finance B8. Savoir développer et exploiter les outils de gestion de l'équilibre financier à court terme. RIBIERE L'environnement du trésorier Analyse des stratégies bancaires. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : Examen final .Le coût du Capital : notion de structure financière. nouveaux instruments de couverture du risque de Credit. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : Examen final . Organisation : les fonctions Front.Les contraintes financières : définition et relativité . Scénarios de centralisation de trésorerie et architectures possibles.Ph. Choix d'investissement Le concept d'Actualisation . L'emprunt obligataire .Les tableaux de financement . BRUYERE Les produits dérivés de crédit (Economica Collection AFTE. Bibliographie_______________________________________ Gestion financière à long terme et évaluation des actifs financiers Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Introduction Place et rôle de la fonction de trésorerie dans l'organisation 1/2 valeur 57 heures N° 03297 Economie et gestion Gestion financière M. L'analyse du risque dans les décisions d'investissement et de financement Méthode de la moyenne-variance . relations financières et consolidation . La gestion du risque de taux (suite).Programmes d'Investissement. Négociation et contrôle des conditions bancaires. comptabilité.. Environnement du trésorier (marché monétaire. évaluation et instruments de couverture des risques économiques et financiers Les décisions financières : gestion des actifs et des passifs financiers L'évaluation des entreprises : rendement financier et détermination du good will . Savoir développer les critères de choix d'investissement de façon à hierarchiser et arbitrer entre différentes projets. PORTAIT / P. les relations et les conditions bancaires.Méthode de l'arbre de décision ou probabilité conditionnelle. L'organisation du système d'information Diagnostic de l’organisation. risque de taux (développé). illustration progiciel Cerg Programme________________________________________ Introduction Les tâches du Management et la gestion financière. les décisions quotidiennes.Méthode de l'équivalent certain . stratégie de fusion-absorption. optionnelles.contrepartie. L'impact de l'euro.cnam. Apprehender la détermination d'un taux d'actualisation.). Bibliographie_______________________________________ 98 . négociation et contrôle des conditions tarifaires. Implémentation d'une solution et gestion du projet. fonds propres.Les modèles d'évaluation des Investissements.Système d'informations financières : structure et retraitements Les conditions de l'équilibre financier . PORTAIT / P. placement court terme et leur utilisation pratique.Evaluation de créances . Arbitrer entre les différentes sources de financement à court terme et négocier les lignes de crédit. établissements de crédits). Examen final Contact : Le professeur Denis DUBOIS (duboisd@cnam. Savoir analyser une exposition au risque de taux et gérer les opérations de couverture avec les banques. Savoir élaborer et simuler un plan financier. élaborer et suivre les éléments du reporting financier. définir et gérer la poltique financière.Théories de la structure financière. Le diagnostic financier Objectifs et méthodologie du diagnostic financier . Le coût marginal du capital . Coût moyen pondéré .La politique de distribution de dividendes .L'appel public à l'épargne et contraintes d'information . VOYENNE et Ph.Les prévisions de trésorerie. •R. HELAINE Condition d’admission________________________________ Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Contrôle continu : 2 partiels.Les opérations de financement : objectif et typologie .Méthode de la simulation probabilisée . Value At Risk. Credit management.Evaluation des titres à revenu variable : Modèles d'Equilibre.Enjeux. le schéma d'informatisation) Condition d’admission________________________________ disposer d'une formation bac+3 avec des connaissances préalables en économie.fr/deg/fin Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. D. Gérer la relation banque entreprise : choix des banques.fr) reçoit les lundi après midi et sur rendez-vous les autres jours : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 disposer d'une formation bac+3 avec des connaissances préalables en économie. Change et centralisation des risques. Gérer une trésorerie de groupe et les outils de couverture du risque de taux.. 2 sessions : juin et septembre. Contrôle continu : exercices auto-administrés à rendre par mail Contact : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 Etude de l’investissement La décision d'investissement et de désinvestissement Choix de politique générale et catégories de projets .. Paris 1998)•J-P DALOZ et M. Les approches risques avancées. Compta.en oeuvre les outils d'évaluation d'une entreprise. Savoir développer un diagnostic économique et financier d'une entreprise. Jp Morgan et scénarios d'impacts (What if.Systèmes experts et développement des modèles d'aide au diagnostic financier . Plans de financement et options de désinvestissement Contribution des Décisions d'Investir et de désinvestir à la valeur de l'entreprise. Paris 1995)•P-E DUBOIS.Inflation et coût de dettes.cnam. Coût global du Capital. •P. Gestion des ressources et simulation des plans d’investissement et de financement Pour en savoir plus http://www. La gestion des risques financiers Identification des risques fondamentaux dans le nouveau cadre Euro. Axes d’optimisation du cash management et des risques. La gestion au jour le jour (établissement de la position. 2 sessions : juin et septembre. Théorie du financement Pratique des titres à revenu fixe : rappel : emprunts indivis. Objectifs___________________________________________ Connaître et maîtriser l'outil d'aide à la décision financière à long terme : critères de choix d'investissement et les différentes opérations financières à moyen et long terme. DUBOIS Professeur des universités MM D. Modèles de Déséquilibre . La gestion prévisionnelle Les enjeux de la trésorerie et les principes de gestion. savoir analyser et proposer les différentes possibilités en matière de choix de financement (emprunts.) en étudiant leurs incidences sur le taux d'actualisation. stratégies de couverture fermes.L'anticipation des risques de déséquilibre financier et politique de développement : le plan de financement et d'investissement. La gestion du risque de défaut. Cas pratique : cycle complet Positions Risque Taux. VERNIMMEN Gestion Financière de l'entreprise (PUF 2001)•R.Les opérations de croissance externe : prise de participation. Contrôle continu : exercices auto-administrés à rendre par mail Contact : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 ou adresser un mail à l'adresse suivante : ribiere@cnam. MYERS Principes de gestion financière des entreprises (Mc Graw-Hill / Ediscience international 1997) Bibliographie_______________________________________ Politique financière L'organisation du marché financier . préparer les dossiers de politique de croissance externe. Gestion des risques de marchés et applications (expositions.fr Programme________________________________________ Introduction Problématique du fait financier . les arbitrages. Pour en savoir plus http://www. modalités de contrôle du pouvoir financier . NOUBEL Les décisions financières dans l'entreprise (PUF 1996).Les outils du diagnostic financier et les sources d'information .Contraintes financières et systèmes d'intéressement .

Les marchés à taux d'intérêt au comptant Le marché monétaire. opérateurs.HELAINE. Mesures et gestion du risque d'un portefeuille complexe. Etudier les risques affectant les prix des produits financiers. Les déterminants du taux de change. Les techniques de couverture : le change à terme les swaps et les options. Le risque de change : concept. VOYENNE La nouvelle Trésorerie d'Entreprise : de la gestion quotidienne aux marchés financiers (InterEditions. le forfaitage. floors. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : Contrôle continu : exercices auto-administrés à rendre par mail. La sensibilité au taux : duration d'un actif et d'un portefeuille. •H.. Les options Définitions.. opérations. Options de change et produits dérivés. Principes et méthodes de gestion de portefeuilles L'analyse moyenne-variance. Les produits dérivés sur taux Swaps. Bétas). 1994)•D. FRA. SOLNIK Marchés financiers.. Programme________________________________________ Panorama général du système financier Les principaux marchés (actions. Professeur CNAM Riadh BELHAJ Caps. VOYENNE Le Crédit Management en pratique. ROUSSET.fr/deg/fin 99 . RIBIERE Elément de gestion des risques et de portefeuilles. assurance de portefeuille.. anticipations). à terme. Gestion des risques financiers : point de vue de l’entreprise Risques de liquidité.. indices. RM. R.Les grands flux d'épargne et d'investissement. l'auto-couverture. Présenter les différents produits financiers. marché au comptant. gré-à-gré. rachats d'actions. Marché obligataire.. A-S WEYLAND-DUFRESNE Les billets de Trésorerie (Economica Collection Gestion. Paris 1998)•MM de LA BAUME.P.Les opérations : augmentations de capital. Le marché monétaire (opérateurs.cnam. les financements de projet. OTC. les méthodes d'analyse du risque et les techniques de gestion quantitative. opérations. Modèles d'équilibre : MEDAF et APT. comptabilité et mathématiques. stock picking et market timing. Banque de France. Paris 1998)•J-L ROSET. TCN. modèles d'évaluation (Cox-Ross.. d'arbitrage.SIZPIRO Introduction à la finance de marché (Economica 1998) Bibliographie_______________________________________ Elaboration et gestion d’une position de change Les prévisions de cours de change et de taux d'intérêt. évaluation.). contrat à terme. intermédiaires. Organisation des marchés (marchés organisés.. obligataire. Les modalités de facturation et de paiement. mutations des marchés financiers. R. Paris 1998)•B.. modèle de Markowitz. La structure par termes des taux d'intérêt (taux à terme implicites. opérations d'open-market. monétaire) organisés. R. stratégies statiques et dynamiques. Monte-Carlo.. aspects institutionnels. S'adresse aux collaborateurs des services comptables. ordres en bourse.. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final .. au comptant. Examen final . Objectifs___________________________________________ Fournir une description des marchés financiers.. Professeur CNAM M. Financement des opérations internationales Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 90 heures N° 03313 Produits dérivés Opérations et contrats à terme (MATIF FRA. Black-Scholes. options. DUBOIS. opérateurs. Gestion du risque par la VaR Définition de la "value at risk". taux et risques L'évolution du système monétaire international et européen. . évaluation des actifs et analyse du risque (Dalloz 1996)•D. produits structurés. Notion d'efficience des marchés. Middle et back office). de contrôle de gestion et financiers confrontés à des problèmes de marchés. gestion book d'options.. outil d'optimisation du poste client (Les éditions d'Organisation. D. taux..Les principaux acteurs et l'organisation : Banques. La balance des paiements. méthodes de calcul. Comptant). S'adresse aux collaborateurs de salles de marchés (Front. PORTAIT. indices. la PTI.fr/deg/fin Condition d’admission________________________________ Remplir et renvoyer www. aux trésorsiers de grandes entreprises. Le marché obligataire : différents produits (taux fixe/variable). Les assurances et garanties COFACE •J. O. TAUFFLIEB Couverture des risques de change et de taux dans l'entreprise (Economica Collection AFTE. Diversification. gré à gré. arbitrages et couverture.fr) site internet : http://www. BOURGUIGNAT Finance internationale (Puf)•P. Swaps.cnam..). instruments. produits.. PORTAIT. Les crédits documentaires classique et spéciaux. Fournir quelques principes de valorisation et exemples d’utilisation.. Pour en savoir plus http://www.HAYAT Mathématiques financières. Les actions et les produits dérivés sur actions La bourse de valeurs.. Evaluation. désintermédiation. PORTAIT Salle de Marché et moyens de couverture Présentation d'une salle de marché. l'affacturage. Economie et gestion Gestion financière M.). modèle de marché.. aux banquiers confrontés à des problèmes de marchés.PONCET/ R. JACQUILLAT/ B. 2 sessions : mai/juin et septembre Contact : www. Economie et gestion Gestion financière M. Les crédits financiers. Allocation stratégique et tactique d'actifs. COB.. la gestion globale. montage. Stratégies de portefeuilles. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.. les mécanismes de financement des opérations internationales et les instruments de paiement et de financement à moyen terme export ainsi que les principaux outils de couverture de change. PORTAIT M. fonctionnement.PORTAIT/ S. les produits dérivés. second. application à la gestion de portefeuilles. d'équilibre. Marchés et produits de taux classiques Eléments de mathématiques financières (différentes définitions et calculs de taux). Les écarts de change. PILVERDIER / J. produits. organisation et fonctions. Options et produits conditionnels. Marchés financiers Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 110 heures N° 23708 Economie et gestion Gestion financière M. HAMET Le marché financier français (Economica 2001)•B.. la comptabilisation des opérations.. S.cnam. Notions d'efficience.fr/deg/fin Objectifs___________________________________________ Connaître les fondamentaux du change. Equilibre risque-rentabilité (MEDAF. Ph. Caps-Floors. Condition d’admission________________________________ Disposer d'une formation bac+3 avec des connaissances préalables en économie. Les instruments de gestion du risque de taux. critère moyenne-variance (Analyse de Markowitz). D.A. cotations..PION Le nouveau Cambisme (ESKA) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Marchés et produits financiers Cours B9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 10630 Présentation générale des marchés des capitaux.GILLOT/D. nouveaux. R. marché interbancaire. gestion de portefeuille et des risques (Dunod 1997)•P. 2 sessions : juin et septembre Contact : Riadh BELHAJ (belhaj@cnam. la PPA et les indicateurs. tunels. contrepartie.). aux gestionnaires de portefeuilles. Instruments de paiement et financements Le contrat de vente international.. contrats à terme. Le gestion de trésorerie internationale dans un groupe. Les crédits moyen et long terme. Analyse du risque de taux sur lkes instruments à taux fixe et à taux variable ou révisable. opérations. autres produits structurés. principes et mesures de diversification. KHATH Négociation et contrôle des conditions bancaires (Editions d'organisation. Programme________________________________________ Environnement international. Change à terme et swap de change. Les crédits court terme. Condition d’admission________________________________ Disposer d'une formation bac+3 avec des connaissances de base en mathématiques et statistiques..cnam. Les évolutions : titrisation. 1994) intermédiaires. Modèles factoriels.. Les actions : marchés et opérations Les principaux marchés d'actions (premier. introductions en bourse. Floors et produits structurés Caps. La position de change. POLONIATO.fr/deg/fin dossier d'agrément téléchargeable sur: Objectifs___________________________________________ Maîtriser les instruments de marchés financiers. Les acteurs et l'organisation : SBF.

PONCET. Pour en savoir plus http://www. systèmes de réglements. -Les régimes d'épargne collective. la préparation d'une émission de titres. comparaisons internationales. Gestion des investissements et modèle des actifs financiers. Dalloz.. les restrictions liées à certaines zones géographiques. PORTAIT Enseignants. Introduction à la théorie des options. attribution des performances. aspects comptables et fiscaux des opérations Economie de l'entreprise de gestion de portefeuilles. contrôle des risques (banques et assurances). Examen final Contact : www.•J PILVERDIER et J. règles déontologiques (AFG-ASFFI). Le marché de l'épargne(12h) -panorama général. hedge funds. autorités de contrôle.•D.•J.cnam. Politique financière de l'entreprise (2.5 jours) Les différents compartiments boursiers et contraintes réglementaires. Objectifs___________________________________________ Acquérir une connaissance précise en matière organisations. Objectifs___________________________________________ Connaître et maîtriser les mécanismes d'appel au marché financier.5 jours) 100 ..). 1996.fr/deg/fin -La collecte directe sur les produits de gestion. 1996. financement à long terme des économies. CHAZOT et P. les fonds de pension. SIMON Encyclopédie des marchés financiers. la négociation et la circulation des titres. indépendants). nouvelles formes de distribution et émergence de nouveaux métiers (Internet.cnam. loi de 88 sur les OPCVM. Maîtriser les apports de la théorie des options sur l'évaluation des titres financiers et la décision d'investissement.•Y. syndication et placement. concepts et applications. les offres internationales. organisation.fr/deg/fin Les émissions d'actions et obligations. concepts et techniques (3 jours) Evaluation des titres actions et obligataires..cnam. Pour en savoir plus http://www..fr/deg/fin Economie et gestion Gestion financière M. SEC.cnam. HAMMET Marchés Financiers Francais.fr/deg/fin Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Projets à rendre. gré à gré. normes internationales (AIMR. Acquérir le niveau de connaissance au plan conceptuel et pratique nécessaire à l'exercice professionnelle de responsabilités de haut niveau au sein de départements financiers et d'affaires d'entreprises et de banques Collecte et gestion des capitaux Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25186 Programme________________________________________ Panorama général du système financier européen et international (1 jour) Les principaux marchés (actions. FSA. produits de gestion de trésorerie (placement. Politique de communication interne et externe. SIZPIRO Introduction à la finance de marché.. Economica. Au delà de la validation des connaissances nécessaires à la maîtrise des outils et concepts. l'essentiel du séminaire portera sur la capacité des auditeurs à percevoir leurs limites et les difficultés de leur mise en oeuvre ainsi que leur capacité à trouver des réponses adaptés aux cas étudiés. présentation de la théorie du portefeuille. DUBOIS M. PORTAIT Enseignants et professionnels de gestion d'actifs Condition d’admission________________________________ Remplir et renvoyer www.middle office. Les notices d'information et le rapport annuel.3 Déontologie et contrôle. L'évaluation des besoins des émetteurs. obligataire. HAYAT Mathématiques financières. Instruments de paiement et de crédit.étude financière et problématique de l'investisseur .fr/deg/fin dossier d'agrément téléchargeable sur: Objectifs___________________________________________ Acquérir une connaissance des méthodes et des stratégies de gestion d'actifs et d'analyse des risques. réduction de capital.. HULL Options. 1994. Risque de crédit.cnam. Rôles respectifs du dépositaire et du gérant.. opérations de marché (OPA. les techniques de placement et déterminants du prix d'émission et du différentiel de rendement (cas de l'obligation). Les différents acteurs (OPCVM.évaluation des actifs et analyse du risque. PEA. Risque..) •C. KOEN Marchés des capitaux et techniques financières. assurances.. DSK. rôle réglementaire de la COB. les régimes de retraite obligatoire. Economica. Comprendre le lien entre le risque et le coût du capital.5 jours) Programme________________________________________ Introduction (3h) Présentation générale de marché de l'épargne et perspectives : mutation des économies développés et émergentes. ALM. comparaisons internationales. Les évolutions : titrisation. Prentice Hall International Editions. l'épargne salariale. financement des retraites.. Monte Carlo. R.•P. 3. rôle des autorités de tutelle . organes de contrôle. évolution et perspectives : la répartition de la valeur ajoutée. loi MAF. L'entreprise de gestion de capitaux : réglementation.back office. Economica Bibliographie_______________________________________ Gestion des portefeuilles et des risques Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 67 heures N° 25739 Analyse des performances et communication financière (6h) Indices de mesure de performances. les régimes complémentaires. gestion et exécution des ordres. 1 valeur 112 heures N° 23717 Gestion dynamique : Stratégies concaves et convexes : assurance de portefeuille. D. alternative. rôle des consultants.) Le cadre institutionnel et système d'information . Economica. Dunod. financement. Les grands flux d'épargne et d'investissement.cnam.fr/deg/fin Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Final Contact : www. coûts de transaction . 1990. 1994. Les principales étapes d'une introduction en bourse. SGP. -Les régimes d'épargne volontaire (Assurance vie/Prévoyance.. le poids croissant de la distribution. Apprécier l'effet de la politique financière sur la valeur de l'entreprise.) et nationales. FERRANDIER et V. futures and others derivatives. rentabilité et évaluation des actifs financiers (2 jours) Risque et rendement.. Les principaux acteurs et l'organisation des marchés: banques. JACQUILLAT et B. fonds de pension.. SOLNIK Marchés financiers.•R. économie (33h) Présentation de l'industrie de la gestion. évolution des équilibres démographiques. comptes rendus de gestion. profession. fiscalité des OPCVM. reporting. Marchés financiers et politique financière de l'entreprise Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Le process : Analyse et recherche. réglementation.Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. R.. gestion de portefeuille et des risques. Banques centrales. monétaire) organisés. R. livraisons .fr/deg/fin Condition d’admission________________________________ Etre admis en DESS Finance d'entreprise ou être agréé par l'enseignant.front office. Economie et gestion Gestion financière M. gestion dans la profession de gestion de capitaux Droit des instruments financiers (1.•B. méthodes de sélection des valeurs et procédures d'allocation d'actifs. de la gest. évolution et perspectives. Notion d'efficience des marchés financiers : fondements et conséquences. internet. points de vue national et international (COB. gestion active. Economie et gestion Gestion financière M. 1998.cnam. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : Controle continu sous forme devoirs EAD. CLAUDE Les swaps.) Le cadre général et réglementaire: directives européennes sur les services d'investissement. DUBOIS Professeur des universités et profess Gestion des risques financiers "value at risk" (Risk metrics. Fiscalité). la notion d'appel public à l'épargne. Eventuellement un examen final Contact : http://www. évolution et perspectives des marchés selon différents pays. réseaux de distribution (banques.. des capitaux Condition d’admission________________________________ Renvoyer demande d'agrément à télécharger sur www. intermédiaires. PORTAIT et S.comptabilité. désintermédiation. couverture du risque). opérations de portage). contrôle des risques. Communication financière et appel au marché (1. D. Economica.

méthode optionnelle. l'essentiel du séminaire portera sur la capacité des auditeurs à percevoir leurs limites et les difficultés de leur mise en oeuvre ainsi que leur capacité à trouver des réponses adaptés aux cas étudiés. Acquérir le niveau de connaissance au plan conceptuel et pratique nécessaire à l'exercice professionnelle de responsabilités de haut niveau au sein de départements financiers et d'affaires d'entreprises et de banques Aspects fiscaux et comptables de la gestion des groupes (3 jours) L'approche fiscale traditionnelle : le principe de personnalité de l'impôt et ses conséquences. JACQUILLAT. D. ROCCHI Techniques d'ingénierie financière. Les principaux modes de financement des opérations d'acquisitions et principaux problèmes juridiques et fiscaux. Les limites. project financing. Simulations de valeur de l'option de parts de sociétés. Gestion de la valeur actionnariale et principes clés de la "governance d'entreprise".5 jours) Problématique et mécanismes juridiques de la defeasance. allocation de fonds propres. réglementation et stratégie de défense et d'attaques. WRIGHT. Techiques de prise de contrôle des sociétés non cotées. gestion de portefeuille et des riques. Dimension internationale et prix de transfert. DUBOIS Professeur des universités et profess Programme________________________________________ Le financement des start-up et capital risque (0. SOLNIK Marchés financiers. D. méthodes RAROC. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu et remise de dossiers et études de cas Contact : Le professeur Denis DUBOIS (duboisd@cnam. financiers et fiscaux). 1994 Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Être admis en DESS de Finance d'entreprise ou être agréé par l'enseignant responsable. Objectifs___________________________________________ Ce cours vise à fournir aux étudiants les éléments cognitifs nécessaires à l'élaboration d'un diagnostic approfondi portant sur la stratégie et la politique financière de l'entreprise. Evaluation des entreprises émergentes. Evaluation des entreprises émergentes. évaluation de la régelementation et principales limites.fr) reçoit les lundi après midi et sur rendez-vous les autres jours : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 •A. L'auditeur devra pouvoir.Au delà de la validation des connaissances nécessaires à la maîtrise des outils et concepts. Concrétisation juridique des acquisitions. HOARAU / R. TELLER Création de valeur et management de l'entreprise (Vuibert 2001) Ingénierie financière Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 132 heures N° 10523 Economie et gestion Gestion financière M. infractions et responsabilité pénale des dirigeants. Pour en savoir plus http://www. Matrice stratégique et analyse financière prévisionnelle.cnam. RICHARD Analyse financière et audit des performances La Villeguerin 1992•A. Aspects particuliers au regard de certains impôts.L. B. Evaluation des entreprises en difficulté. M&A. Ingénierie de reprise d'entreprises non rentables. Dunod. Estimation quantitative de l'impact sur l'acquéreur. Stratégie et négociations des acquisitions/cessions (4 jours) Objectifs et stratégie de croissance externe. LBO. Facteurs de réussite et d'échecs. Professeur des universités M. La reprise par cession d'actifs. les modes de rémunération et la sortie d'un LBO. Collection Finance SEFI. Les multiples et valeurs comparatives.. PLANCHE Les émissions d'actiosns et d'obligations. DUBOIS. L'évaluation des bons de souscription et titres convertibles. BACHMAN Gestion de la valeur actionnariale Dunod 1999•R.fr) reçoit les lundi après midi et sur rendez-vous les autres jours : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 L'évaluation de l'entreprise (4 jours) L'évaluation patrimoniale et détermination de la capacité bénéficiaire selon une démarche nominative. investissement. Les opérations de titrisation de créances commerciales. La remontée de résultat et la fiscalité de groupe. titrisation. Economica. defeasance. P. S.fr) reçoit les lundi après midi et sur rendez-vous les autres jours : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 1996). MEDUS Ingénierie financière et opérations à effet de levier. Objectifs___________________________________________ Présenter et maîtriser les opérations d'ingénierie financière dans leur globalité et toutes leurs composantes: capital. Techniques de prévision à long terme des bénéfices et des dividendes. l'essentiel du séminaire portera sur la capacité des auditeurs à percevoir leurs limites et les difficultés de leur mise en oeuvre ainsi que leur capacité à trouver des réponses adaptés aux cas étudiés. Politique d’endettement et structure du capital. DUBOIS. LEVY Management financier Economica 1993•J. BLACK. Professeur des universités M.5 jours) La théorie et l'évaluation des options. 1999•P. Les mécanismes généraux et champ d'application du project asset financing. Les tableaux de flux et modélisation des contraintes de développement : notion de croissance équilibrée. futures and others derivatives. Analyse des risques. TOPSACALIAN Ingénierie financière (Economica 2001) Bibliographie_______________________________________ •D. Les méthodes fiscales d'évaluation. leviers d'actions et création de valeur. au terme de ce séminaire.M. J. MYERS Principles of corporate finance. BREALEY. J. D. Eléments d'analyse conjoncturelle et structurelle de la bourse de Paris. juridiques. Contentieux des acquisitions et contentieux boursiers. Négociation d'un contrôle majoritaire. Acquérir le niveau de connaissance au plan conceptuel et pratique nécessaire à l'exercice professionnelle de responsabilités de haut niveau au sein de départements financiers et d'affaires d'entreprises et de banques Stratégie et expertise financières Cours C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 124 heures N° 10130 Economie et gestion Gestion financière M. Méthodologie de la consolidation. Préparatifs et déroulement des opérations de cession. 1996•B. 1997•J. Environnement institutionnel et contractuel. J. L'analyse financière appliquée aux cas de sociétés cotées (3 jours) Les principes de l'ajustement et de la dilution. Mc Graw-Hill Inc. 1990•R. des SIG et retraitements nécessaires. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu et remise de dossiers et études de cas Contact : Le professeur Denis DUBOIS (duboisd@cnam. DAGUET. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu et remise de dossiers et études de cas Contact : Le professeur Denis DUBOIS (duboisd@cnam. Condition d’admission________________________________ Etre admis en DESS de Finance d'entreprise ou être agréé par l'enseignant responsable pour cette valeur. GENSSE / P.fr/deg/fin Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Mesure des performances et inflation.fr/deg/fin Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Techniques de prévision à court terme des bénéfices. GOFFIN Principes de Finance moderne (Economica 1998)•C.•R. 1996•P. PENE Evaluation et prise de contrôle de l'entreprise Economica 1990•A. Les différentes approches de valeur de rendement et niveau de convergence. C. HULL Options. Politique de développement et montages financiers (4 jours) Les effets de levier dans les opérations de fusions-acquisitions (stratégiques. Les techniques de déconsolidation des dettes financières (1. Pour en savoir plus : http://www. élaborer des modèles d'évaluation et participer aux travaux d'une équipe multidisciplinaire de planification stratégique dont l'objectif est l'optimisation de la création de valeur pour l'actionnaire. PORTAIT / P. Les Editions d'organisation 1991•O. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. ALM. Interaction des décisions d'investissement et de financement. Aspects juridiques des opérations de fusions-acquisitions (4 jours) Typologie des techniques de rapprochements et prises de contrôles. Prentice Hall International Editions. Analyse stratégique et chaîne de valeur. Analyse de la rentabilité.. DOUHANE. LEVYNE Ingénierie financière et comptable.M. La gestion indicielle.Politique de dividendes. NOUBEL Les décisions financières dans l'entreprise (PUF Bibliographie_______________________________________ 101 . Les abandons de créances. Modes d'intervention du capital risque et critères d'évaluation .cnam. La théorie des options appliquées à la gestion financière (2. Les approches modernes de l'évaluation : méthode DCF. Problèmes pratiques de la consolidation et normes internationales.5 jour) Fondement et intervention du capital investissement. Programme________________________________________ Le diagnostic financier et analyse stratégique (5 jours) La démarche du diagnostic financier: rappel des concepts et outils d'analyseAnalyse du bilan. Techniques de prise de contrôle des sociétés cotées. D. DUBOIS Professeur des universités et profess •J. A. City and York. Au delà de la validation des connaissances nécessaires à la maîtrise des outils et concepts.

le schéma d'informatisation). stratégies de couverture fermes.). Règles monétaires (règle de Taylor). Les opérations d'assurance. CAVALIER Condition d’admission________________________________ Etre admis en DESS Finance d'entreprise ou être agréé par l'enseignant responsable. BFCE. Scénarios de centralisation de trésorerie et architectures possibles. nature et source de l'information économique. les relations et les conditions bancaires. Paris 1995)•P. Analyse des stratégies bancaires. instruments de la politique monétaire. ou celui d'un DUT de gestion des entreprises. les décisions quotidiennes. Les marchés d'option.Notion de gestion fiscale La fiscalité des créations d'entreprises Choix fiscal entre les différents cadres juridiques Fiscalité du financement L'imposition des associés et des dirigeants L'imposition des résultats . TAUFFLIEB Couverture des risques de change et de taux dans l'entreprise (Economica Collection AFTE. ROUSSET. Middle. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu et remise de dossiers et études de cas Contact : Le professeur Denis DUBOIS (duboisd@cnam. Prévention des riques : analyse du risque signature. L'environnement du trésorier: environnement du trésorier (marché monétaire. VOYENNE La nouvelle Trésorerie d'entreprise : de la gestion quotidienne aux marchés financiers (InterEditions.cnam. Objectifs___________________________________________ Connaître et maîtriser les outils de la gestion financière à court terme.cnam. actions). la titrisation des créances. change. Les financements non assurés: crédits financiers (avances en devises et prêts DIE. rôle de la notation et détermination d'un encours client. Grandes classes d'indicateurs: enquêtes de conjoncture. partage volume-valeur. Indices des conditions monétaires. L'organisation du système d'information: Diagnostic de l’organisation.. WYPLOSZ Macroéconomie.A. Le scénario de croissance et analyse du cycle Définition et mesure du cycle d'activité.).Initiation à l'audit fiscal 102 . Pour en savoir plus http://www. refinancement d'acomptes. S. KHATH Négociation et contrôle des conditions bancaires (Editions d'Organisation. MARTIN Stratégies pour la gestion du risque de taux (Economica Collection Poche. Contrainte budgétaire. P. Paris.. DUBOIS. Professeur des universités M.fr/deg/fin Bases La gestion financière internationale : Les financements assurés : identification des risques et polices COFACE. Les marchés de contrat à terme. Assurance prospection. 1994)•MM DE LA BAUME. La gestion des risques financiers (4 jours) Gestion des risques de taux: Méthodes d'identification des expositions. DALOZ. Evaluation du risque de change et choix d'un recours de référence.. les arbitrages. comptes chaînés. La gestion prévisionnelle: les enjeux de la trésorerie et les principes de gestion. politique économique) et en décliner les implications par grandes classes de marchés financiers (monétaire. Au delà de la validation des connaissances nécessaires à la maîtrise des outils et concepts. obligataire. notamment en comptabilité. l'auto-assurance et captives de groupe.E. Gestion des risques de change: Naissance et concepts de rique de change. Paris 1998)•R. Déterminants des swap spreads. Torrecilla Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du D. L'information économique Définition. assurance crédit. Les principes des Commercial Papers / billets de trésorerie : exemple d'émission et suivi dans le système d'information. l'essentiel du séminaire portera sur la capacité des auditeurs à percevoir leurs limites et les difficultés de leur mise en oeuvre ainsi que leur capacité à trouver des réponses adaptés aux cas étudiés.V. Ph.fr/deg/fin Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. De Broeck Université•E. DUBOIS Professeur des universités et profess Macro-économie financière et analyse de la conjoncture Cours C8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25195 Economie et gestion Gestion financière M. Déterminants des rendements des fonds d'Etat. VERGNAUD Indicateurs économiques et marchés financiers. L'impact de l'euro. REIGNÉ. flux de capitaux. Gestion et financement du compte client: La gestion du portefeuille client. Le scénario de taux courts et la politique monétaire Organisation de la politique monétaire: structure et objectifs des banques centrales. pactes de stabilité et de croissance. Axes d’optimisation du cash management et des risques.fr/deg/fin un dossier d'agrément télécharegable sur: Objectifs___________________________________________ Analyser la conjoncture économique et financière dans le but de fournir une aide à la décision aux acteurs du marché (trading. BURDA et C. Organisation: les fonctions Front.Décisions financières à court terme Cours C7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par DUFRESNE Les billets de Trésorerie (Economica Collection Gestion. activité. DIDIER Cours d'économie. actuariel. Pour en savoir plus http : //www. commerce extérieur. Outils du conjoncturiste. affacturage et forfaiting.fr/deg/fin Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : www. Apprécier et gérer les risques financiers. La gestion au jour le jour (établissement de la position. Les prévisions de trésorerie. Crédit fournisseur et crédit acheteur. Fouché et F. positions et analyse des performances. prix-salaires. Définition d'une politique de couverture : l'emprunt de devises et les marchés de gré à gré (change à terme. La gestion du déséquilibre financier à court terme: La gestion des moyens de paiement et l'optimisation administrative de la gestion de trésorerie. Professeur CNAM MM. POLONIATO. A. Canaux de transmission de la politique monétaire. DUBOIS. ROSET. Ph. Programme________________________________________ économiques de l'analyse conjoncturelle Modèles macroéconomiques standards. établissements de crédits). Analyse des balances de paiements. variables financières. Programme________________________________________ Introduction générale . comparaison des taux pre/post. Paris 1998)•J. Négociation et contrôle des conditions bancaires. Objectif et mission du crédit management. Compta. VOYENNE Le Crédit Management en pratique. Taux/Financement/Placement. D. comparaisons internationales et nouveaux risques du commerce électronique. le scénario de change et les mouvements de capitaux Théories de la détermination du taux de change. allocation de portefeuille). Analyse de l'inflation et du chômage. L.S WEYLAND- Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Connaître et savoir utiliser les différentes règles fiscales applicables aux entreprises. Programme________________________________________ La gestion de l'équilibre financier et relations banques-entreprises (6 jours) Introduction : Place et rôle de la fonction de trésorerie dans l'organisation. Notions de position et d'auto-couverture. R. BRUYERE Les produits dérivés de crédit (Economica Collection AFTE. solvabilité publique. le transfert des riques : indicateurs de gestion et recouvrement de créances.E DUBOIS. optionnelles et reporting complet. D.. PUF Bibliographie_______________________________________ Le Credit Management (3 jours) La fonction crédit et prévention des risques : Origine du crédit interentreprise. Polycopié du CNAM•M. D. •B. B. placement court terme et leur utilisation pratique.P. HELAINE. outil d'optimisation du poste client (Les éditions d'Organisation. demande.C. 1994)•D. Elaborer une prospective économique sur le court/moyen terme (scénario de croissance. Paris. Escompte sans recours.cnam. BOURGUINAT Finance internationale. 1998) 1 valeur 104 heures N° 23726 Economie et gestion Gestion financière M.fr) reçoit les lundi après midi et sur rendez-vous les autres jours : prendre contact auprès du secrétariat de la chaire au 01 40 27 25 05 FISCALITE DES ENTREPRISES Impôts de l'entreprise et T. Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 03206 Economie et gestion Droit des affaires M.canm. Acquérir le niveau de connaissance au plan conceptuel et pratique nécessaire à l'exercice professionnelle de responsabilités de haut niveau au sein de départements financiers et d'affaires d'entreprises et de banques Condition d’admission________________________________ Remplir et renvoyer www. part locale. PORTAIT M. Analyse de la politique économique. Back-Office. swap. M. Analyse de la courbe des rendements. court et moyen terme. Les indicateurs de conjoncture Mesure de la croissance: décompositions du PIB. Eska•H. Le scénario de taux longs et la politique budgétaire Caractéristiques du marché obligataire. Les supports de financement. •M.P. inflation. D. 1998)•J..

•Besnard P.Vision prospective. -les principaux outils et démarches pédagogiques mis en oeuvre dans les dispositifs: pratiques collectives. lieux de documentation. Liétard B. démarche. 01 40 27 25 32 Télécop. JOBERT Professeur CNAM Mmes C.2. Construction d'une démarche d'évaluation. La production d’objectifs. 75141 Paris cedex 03 . LIETARD Ingénierie de la formation Cours B3 1/2 valeur 50 heures N° 21302 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Formation des adultes M. Faire des diagnostics de démarches pédagogiques mises en oeuvre dans des dispositifs ou actions de formation et de développement de compétences. J.Chaire de droit des affaires . Construction d'un dispositif de détermination d'objectifs. Etre capable de concevoir et mettre en oeuvre des ingénieries de formation simples et des évaluations adaptées. Programme________________________________________ L'ingénierie de la formation et l'ingénierie des compétences. pédagogie de l'alternance formations individualisées et nouvelles technologies. Débats. dimensions territoriales. n°16555 (sixième édition. revues. JOBERT .fr Objectifs___________________________________________ Acquérir ou homogénéiser les connaissances de base en ingénierie éducative. moyens -Projet et processus d'apprentissage.formationadultes@cnam. autoformation -Représentation et savoirs. FERRAND. une bibliographie et des documents de référence relatifs à chaque thème sont remis aux auditeurs.fr 2 rue Conté 75003 Paris cedex •J. on peut citer les points principaux suivants : présentation des fondements historiques. Fondements théoriques . Passage des objectifs à la planification. A titre d'illustration. BARBIER Professeur des Universités Objectifs___________________________________________ Fournir une information critique sur le champ de la formation dans sa diversité Savoir trouver et utiliser les principales sources d'information (organismes. S'orienter parmi les principales institutions de l'appareil de formation (décisionnelles. Que Sais-Je?.M. professionnels de la formation. la planification et l'évaluation d'actions ou de dispositifs de formation. Origines. Processus d'élaboration d'un plan de formation.Adresse électronique : Programme________________________________________ Les principaux contenus d'enseignement sont: -les concepts de base d'identification des pratiques pédagogiques: didactique. Les impositions indépendantes des résultats La taxe sur la valeur ajoutée La taxe professionnelle Les autres impôts : prélèvements sur les salaires. Professeur CNAM M. Elaboration et utilisation d'un tableau de bord. Elle concerne aussi des formateurs ayant une expérience récente ou confirmée de la formation des adultes et qui souhaitent découvrir ou approfondir différents modes pédagogiques. Découvrir la diversité des démarches et outils pédagogiques et analyser les processus d'apprentissage accompagnant la construction des connaissances. Condition d’admission________________________________ Concerne des responsables de personnel ou des responsables de formation dont la fonction intègre des choix pédagogiques et qui souhaitent développer leurs connaissances de ce champ. Présentation de deux concepts clés : objectifs-compétences. DEBON. personnes ressources). Méthode d'enseignement Les cours et les séances d'exercices dirigés en petits groupes seront articulés: les exercices dirigés explorent les projets et expériences des participants. Litec•M. G.-L.Programmes. éd. B BASTARD Evaluation de la formation Présentation de la notion et des opérations qu'elle recouvre. Les thèmes abordés sont fonction de l'actualité législative. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : validation par dossier Contact : secrétariat :Chaire de formation des adultes 2 rue Conté 75003 PARIS 01 4O 27 26 90 lferrand@cnam. Les raisons d'être et les processus d'élaboration d'un plan de formation. 01 40 27 28 69 .Eléments théoriques. pédagogie. Temps Ouvrable. différentes méthodes. livres.M. Conduite et gestion d'une action ou d'un dispositif. Condition d’admission________________________________ Une formation préalable en sciences humaines et/ou sociales est souhaitable Programme________________________________________ Treize séances collectives de 2 h 30 en amphi alternant 7 séances de 2h 30 d'exposés et 6 séances de présentations suivies de discussion sur des thèmes ou institutions du champ de la formation continue. Bibliographie_______________________________________ Travail et entreprise Formation des adultes M G. développements et extensions. Etude de différentes démarches de production d'objectifs pour la formation. 2001) Bibliographie_______________________________________ La planification d’actions et de dispositifs de formation Projet . Analyse de besoins. administratives. réglementaire et contractuel.Plan . financières. COZIAN Précis de fiscalité des entreprises. 103 . Travail et entreprise Formation des adultes M G. • Une plaquette de présentation. Resituer les dispositifs actuels dans leur évolution historique. La formation continue. Engagement des moyens. Composantes d'un plan de formation. Litec Bibliographie_______________________________________ FORMATION DES ADULTES Connaître le champ de la formation Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 33 heures N° 03331 • Des supports pédagogiques sont fournis pour chaque séance avec des bibliographies spécifiques aux différents thèmes traités. taxes diverses L'entreprise face à l'Administration Le contrôle fiscal Le contentieux L'implantation de l'entreprise à l'étranger . Evaluation des actions de formation. Usages. différentes applications des technologie éducatives. Outils d'analyse d'une pratique d'évaluation. La production d'un dossier sur un thème relevant du champ de la formation est évalué sur la capacité d'analyse réflexive dont il témoigne. départ en formation.accès 37-3-59 Téléph. Démarches pédagogiques et apprentissage : concepts de base et grilles d'analyse Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 03420 La mise en oeuvre et la conduite de dispositifs et d’actions de formation Passage de la planification de l'action.Initiation à la gestion fiscale internationale Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Enseignement à distance Modalité d'évaluation : Dossier Contact : secrétariat :tél : 0140272552 e-mail : chaire. processus de socialisation par la formation et l'insertion sociale et professionnelle. Familiariser avec la culture et les principaux concepts de l'ingénierie Comprendre les principaux enjeux et modalités de la détermination d'objectif.Eléments législatifs à prendre en compte. COZIAN Exercices de fiscalité des entreprises. productrices et bénéficiaires de formation). La Villeguérin (ouvrage facultatif de culture générale fiscale)•M. Planification et conduite de projet . Ils permettent l'expérimentation de situations concrètes et l'appropriation des apports des cours.• Une bibliographie générale les accompagne.Les règles fiscales applicables aux principaux postes du bilan et du compte de résultat La détermination du résultat fiscal Objectifs___________________________________________ Situer la spécificité des activités pédagogiques dans l'ensemble des actions de formation et de développement des compétences. de contrôle. B. De l'analyse de situation à la production d'objectifs pour la formation Analyse de situation et identification de situations inductrices de formation. Professeur CNAM MM. rue Conté. Différentes formes . formation-action. éd.CNAM . sources et circuits de financement. JOBERT. Conclusion Retour sur l'ingénierie de formation Pratiques actuelles et analyse critique.. Dialectique offre/demande. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Safia SIDER . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. J. environnements. Le concept de compétence. TIRARD La fiscalité des sociétés dans la CEE.

JOBERT . Programme________________________________________ Mise en commun et analyse des pratiques des participants ou d'études de cas . de celles présentées par les autres participants ou d'études de cas. Elaborer de nouveaux outils et démarches en argumentant les choix réalisés.formation-adultes@cnam. G. Démarche pédagogique 104 . lui servent d'ossature. Paul OLRY Analyser le champ de la formation Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 39 heures N° 21339 Condition d’admission________________________________ Avoir suivi obligatoirement le cours B3. FERRAND et G.formation-adultes@cnam. Travail et entreprise Formation des adultes M.fr . Développer des dispositifs ou actions de développement des compétences innovants pédagogiquement. Cette unité de TP illustre le cours par des exemples concrets et permet aux participants de croiser ses apports avec leurs pratiques personnelles. Programme________________________________________ Les démarches et outils sur lesquels porte le travail sont les suivants : Conduite de réunion. Les expériences concrètes des participants en ces domaines seront également utilisées comme support de travail. réalisés à partir de situations réelles. on vise à permettre aux auditeurs de mieux comprendre les enjeux et de mieux se situer. évaluer une action ou un dispositif de formation.. En utilisant les grilles de lectures. B. dont certaines seront reprises et développés dans les modules ultérieurs.2. rue Conté . Conduite d'entretien Construction de questionnaire L'analyse de contenu d'information Ces outils seront identifiés et mis en oeuvre de façon précise pour pouvoir en faire un choix pertinent et une utilisation concrète dans un contexte spécifié. Développer des pratiques pédagogiques innovantes (démarche et outils) en étant capable d'argumenter les choix réalisés. Argumenter des choix pédagogiques dans une diversité d'actions et de dispositifs de formation. M. La Découverte (1999) Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Ces ateliers sont conseillées en début du parcours à la chaire de Formation des adultes. Des apports méthodologiques et conceptuels complémentaires seront faits au cours des différentes séances. Des cas concrets. JEANMONTCLER Objectifs___________________________________________ Valider ses compétences dans la conception. essentiellement d'inspiration sociologique. Constuire des séquences pédagogiques.paris Liaisons•Une plaquette de présentation une bibliographie et des documents • référence relatifs à chaque thème sont remis aux auditeurs Bibliographie_______________________________________ Ingénierie de la formation TP B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 39 heures N° 21311 Travail et entreprise Formation des adultes M.fr Objectifs___________________________________________ Sur la base du repérage des intéractions entre acteurs et de leurs stratégies d'une part. ou justifier d'acquis professionnels équivalents. Démarches pédagogiques et apprentissage : construction de démarches d'action Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 21348 Objectifs___________________________________________ Se familiariser avec un certain nombre d'outils de recueil et de traitement de l'information des sciences sociales qui sont régulièrement utilisés dans les différents métiers de la formation et contribuent à leur efficacité.75003 PARIS Tél :01 40 27 25 52 chaire. La validation par dossier. LIETARD. et leur division en études de problème successives permettent à la fois de mettre en pratique et d'approfondir les éléments méthodologiques et conceptuels proposés dans les enseignements précédents. M.formationadultes@cnam. La formation continue. ou le suivre en parallèle. DEBON.JOBERT.formation-adultes@cnam. LIETARD B. BASTARD Condition d’admission________________________________ Il est préférable d'avoir suivi l'unité de valeur Formation des adultes B2 ou en être dispensé. Objectifs___________________________________________ Articuler les apports méthodologiques et théoriques de base à la pratique. Deux sessions sont proposées au choix. JOBERT Professeur Cnam Mme Claude DEBON. Développer une analyse précise de son activité pédagogique en la confrontant à d'autres expériences. G.fr •MEIGNANT Alain Manager la formation . Professeur CNAM Mmes C. conduire. JOBERT Professeur Cnam Philippe ASTIER. Que Sais-Je?. J. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Validation sur dossier présentant l'analyse critique de la mise en oeuvre de l'un des outils Contact : secrétariat :adresse: 2 rue Conté 75003 Paris cedex tèl : 0140272552 e-mail: chaire. la conduite et l'évaluation d'actions et de dispositifs simples de formation. 2001)•DUBAR C. compétences de recueil et traitement de l'information utilisables dans les métiers de la formation comme dans d'autre métiers du travail social ou du management dans les organisations Travail et entreprise Formation des adultes M G. il s'agit de permettre un positionnement personnel des auditeurs à partir de l'analyse de leur propre pratique. l'une au premier semestre (8 samedis de 9h00 à 17h00) l'autre au deuxième semestre (1 jeudi et vendredi par mois de 9h15 à 17h00). Ces cas ouvrent les quatre parties du cours. Elle en favorisera une observation et une analyse précise avec l'aide du magnétoscope en ce qui concerne la conduite de réunion et d'entretien et de cas concrets pour les autres outils. n°1655 (sixième édition.L. qui peut être commun avec l'UV B1 (code 03331) vise à évaluer les capacités d'analyse réflexive des auditeurs sur un champ de pratique. La formation professionnelle . Professeur CNAM MM. Condition d’admission________________________________ Avoir une culture de base en sciences sociales Il est recommandé d'avoir suivi le cours Formation des adultes B1 "Connaître le champ de la formation" Programme________________________________________ Concevoir.fr Ateliers méthodologiques Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 56 heures N° 21320 Travail et entreprise Formation des adultes M G. qui seront discutées et complétées par des apports théoriques. Elle place les participants en situation active de mise en oeuvre des outils. et de l'identification des règles du jeu d'autre part. à partir d'études de cas et de préparation-discussion des expériences des participants au groupe de TP. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : validation par dossier Contact : secrétariat :Chaire de formation des adultes 2 rue Conté 75003 PARIS 01 40 27 25 52 chaire. KADDOURI •BESNARD P. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Validation par rédaction d'un travail écrit individuel sur un cas ou une situation professionnelle d Contact : secrétariat :Chaire de Formation des Adultes 2 rue Conté 75003 PARIS Tél: 01 40 27 25 52 Email: chaire.Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Contact : secrétariat :Secrétariat de la Chaire de Formation des Adultes . B.

G. .2 rue Conté 75003 PARIS 01 40 27 25 52 chaire. cf.secrétariat de la chaire . ou témoigner d'une expérience préalable en ingéniérie de formation. rédiger (ou répondre à) un cahier des charges de ces actions ou dispositifs de formation. compte-rendu écrit du projet et sur les compétences sur la conduite de projet (70% de la note) Contact : secrétariat :Chaire de formation des adultes . Programme________________________________________ Démarche d'ensemble Faire alterner des apports méthodologiques avec des travaux individuels et collectifs.fr participants et de l'étude de cas concrets prolongés par des apports conceptuels et méthodologiques. JOBERT Professeur Cnam M. à un niveau de responsabilité autonome.Identifier des situations ou problèmes professionnels conduisant la mise en place de démarches de productions ou de transformations de compétences.La négociation des aspects pédagogiques d'une action de formation. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : animation en situation de formation et validation par dossier Contact : secrétariat :tél : 0140272552 adresse: 2 rue conté 75003 Paris cedex e-mail: chaire. L'enseignant en charge du cours accompagne les porteurs de projets. des fiches méthodologiques engagent à clarifier l'avancement et à franchir les différentes étapes du projet.L'observation et l'analyse du fonctionnement d'une pratique pédagogique. P. .Concevoir et réaliser un audit d'opérations de ce type. de conduite et d'audit d'actions et de dispositifs de formation d'adultes dans un cadre professionnel.Différents aspects de l'instrumentalisation de l'ingenierie de la formation.L'élaboration d'objectifs pédagogiques. JOBERT. ce mémoire est normalement remis début juillet. Au travers de la conduite (tout ou partie) du projet retenu durant le temps de l'UV.CIO du CNAM . à partir de la présentation critique de ses propres expériences.SIFOD (pour l'EAD) Un travail en autoformation est indispensable.Programme________________________________________ Cet enseignement fonctionne sur la base dominante de groupes d’exercices dirigés centrés sur des animations et dossiers pédagogiques proposées par les participants. Xavier MARCHAND Ingénierie de la formation dans les organisations du travail Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ La candidature fera l'objet d'un courrier motivé Celui-ci rendra compte d'une première approche du projet.enseignant responsable . CASPAR Professeur Cnam Objectifs___________________________________________ Etre capable de construire et conduire un projet comportant une dimension "formation des adultes". . Validation de l’UV La qualité du regard réflexif est le principal critère d'évaluation. P. CASPAR Travail et entreprise Formation des adultes M G. .La construction et la mise en oeuvre d'une séquence pédagogique. Professeur CNAM M. •Une bibliographie détaillée est remise en début de cours Une bibliographie spécifique est proposée à chaque séance.Innovations et prospective au sein de l'éducation et de la formation tout au long de la vie. . de mise en oeuvre. d'échanges entre les Objectifs___________________________________________ Permettre à chaque auditeur d'engager une démarche d'affirmation de son identité sociale et professionnelle.formation-adultes@cnam. il s'agit de développer des capacités de base dans le management de projet Condition d’admission________________________________ C'est une UV de fin de cycle B. P. En support. JOBERT Professeur Cnam M. Condition d’admission________________________________ Chaque candidature sera soumise à agrément préalablede l'enseignant responsable. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : contrôle continu par la participation aux activités proposées. Positionne l'ingenierie de formation par rapport aux autres démarches d'ingenierie qui la préparent. Elle n'est pas adaptée aux personnes n'ayant pas eu des responsabilités dans le champ de la formation des adultes. Il leur permet de repérer les difficultés rencontrées. Fondements techniques et scientifiques de l'ingenierie de formation. de les problématiser et de co-construire les solutions adaptées. livres en main. . Travaux en "ateliers" d'échanges d'expérience Fonder le projet Identifier les acteurs du projet Comprendre les objectifs du projet Formuler la mission de responsable de projet Recenser et planifier les actions à mener Choisir les modalités de l'évaluation Conduire le projet Capitaliser l'expérience acquise Travaux d’intersessions Programme________________________________________ .Ingénierie. Un travail d'intersessions est en effet demandé: il est avant tout de conduire effectivement le projet. exposé oral portant sur la problématique et l'état d'avancement du projet (30% de la note). Le projet concerné peut répondre à des préoccupations professionnelles et personnelles. Ce cycle accompagne les participants dans la construction ou la consolidation de projets personnels et professionnels. Positionnement social et jeux d'acteurs. En cas d'empêchement il peut être remis début septembre Contact : . l'admission définitive se fait sur la base d'une lettre préalable de motivation et d'un curriculum vitae. 4 séances de cours et 8 séances d'exercices dirigés.Se doter des instruments nécessaires à la conduite et à l'optimistion de ces opérations. Après inscription administrative.Positionner mutuellement formation et validation des acquis de l'expérience. . . Enseignement à distance Modalités d'évaluation : rédaction d'un mémoire professionnel. recueil des programmes Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.formation-adultes@cnam. Programme________________________________________ Travail de réflexion collective sur les rapports des auditeurs aux pratiques d'ingénierie d'actions et de dispositifs de formation. . Succession d'études de cas. en 105 . Le regard critique du groupe et de l'animateur sur la singularité de chaque projet contribuent à la prise de distance et facilite l'apprentissage Objectifs___________________________________________ Etudier et analyser un certain nombre de moments clés des activités de conception. CASPAR. ou la prolongent ou la complètent. Les principaux contenus traités concernent : . Objectifs___________________________________________ Perfectionner ses compétences dans la conduite et l'analyse des pratiques d'ingénierie de formation. Conduite de projet Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 21375 Travail et entreprise Formation des adultes M G. Professeur CNAM M. .fr Ingénierie de la formation en organisation TP B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Projet personnel et professionnel Cours B9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 21366 1/2 valeur 42 heures N° 21384 Travail et entreprise Formation des adultes M. Bernard LIETARD maître de conférences Condition d’admission________________________________ Avoir suivi Formation des adultes B3 cours et TP et suivre obligatoirement en parallèle le cours B7. Bibliographie_______________________________________ Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. 1/2 valeur 50 heures N° 21357 Travail et entreprise Formation des adultes M. ingenierie de formation et ingenieries complémentaires. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.

Ce qu'apporte la psychologie ergonomique : acte d'enseigner et situations dynamiques. Le rôle de l'analyse après coup et de l'auto-analyse dans la construction des compétences. un recueil de documents de référence et une bibliographie sont remis aux auditeurs. L'analyse du travail et la problématique des compétences. Etre capable de concevoir. compétences. des situations Objectifs___________________________________________ Acquérir une qualification de base en ingénierie didactique professionnelle : construction de formation. "situation". Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Mémoire Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de Communication didactique. de mettre en oeuvre un dispositif de formation reposant sur une situation de travail. PASTRE Professeur Cnam M. La conceptualisation dans l’action Ses origines: Piaget. 75003 Paris. Discours oral et écrit sur une professionnalité choisie. construction et utilisation de ressources. Education Permanente. Apprendre à partir des situations professionnelles Apprentissage sur le tas et construction de l'expérience. 82 boulevard de Sébastopol. PASTRE Professeur Cnam M. M. contrat didactique. Application aux situations de travail: concepts pragmatiques et structure conceptuelle d'une situation. avec possibilités de dérogations.partant de l'identification de leurs acquis et de l'élaboration d'un "portefeuille de compétences". Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de Communication didactique.fr Programme________________________________________ Thèmes essentiels de didactique générale. P. Evolution du travail. Enjeux sociaux. GUIBERT 106 . Articulations avec l'ingénierie de formation. Analyser et résoudre des difficultés d'apprentissage des apprenants Programme________________________________________ Cet enseignement fournit des références théoriques sur des concepts clés de l'orientation éducative : projet. apprentissages expérentiels notamment. Production d'un portefeuille de compétences Contact : secrétariat :Chaire de formation des adultes 2 rue Conté 75003 PARIS 01 40 27 25 52 chaire. la psychologie du travail. le tronc commun (B1 à B4) du DESA de formateur d'adultes. • Une plaquette de présentation. "symbole". analyse des formes de médiation d'un enseignement et de leurs effets. Eclairer des termes tels que "représentation". ses méthodes. Apprendre à effectuer des analyses du travail. Pastré Condition d’admission________________________________ Avoir fait. Repérer leurs causes : savoirs déjà acquis. P. n° 123•Leplat (1997) Regards sur l'activité. Ingénierie didactique professionnelle Cours B17 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25613 Programme________________________________________ La didactique professionnelle: Ses origines. au moins en partie. 82 Boulevard de Sébastopol. la didactique. 75003 Paris. Apports spécifiques de la didactique du français nécessaires pour comprendre les difficultés rencontrées lors de la rédaction de textes en situation scolaire.fr 1/2 valeur 50 heures Travail et entreprise Communication didactique M. Apprentissage du développement Les modèles du développement : Piaget. Propositions de facilitations qui passent par la représentation graphique. Revue Française de Pédagogie. Supports pédagogiques fournis lors de chaque séance. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Participation régulière aux enseignements. mise en abyme. le tronc commun (B1 à B4) du DESA de formateur d'adultes. Il est recommandé de suivre en parallèle le TP B17. BRUSTON. et pour améliorer les capacités de communication écrite. Les apports théoriques se feront à partir de mises en situation des participants et d'analyses de pratiques. d'identifier les compétences réellement mobilisées dans une activité professionnelle. par une analyse du travail. Cet enseignement vise à faire progresser la "qualification sociale" des professionnels de la formation qui la suivent. maturité vocationnelle. L'activité de médiation dans la transmission de compétences Les activités d'étayage et les différentes formes de médiation didactique. réelle ou transposée. d'analyser.fr Analyser le travail en vue de la formation de compétences professionnelles Cours B15 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25202 Travail et entreprise Communication didactique M. Analyse de la tâche et analyse de l'activité des acteurs. enjeux de formation. "schéma". Tel : 01 58 80 85 41 e-mail : chatelin@cnam. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Assimiler les concepts et méthodes de l'analyse du travail en didactique professionnelle. Méthodes et techniques d'analyse du travail Les outils de l’analyse du travail.fr Programme________________________________________ La place du développement dans le processus d'apprentissage Le problème du développement cognitif des adultes. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de Communication didactique. Privilégier l'attention portée aux processus d'analyse des situations et de lecture-écriture par rapport aux productions. Le rôle des instruments en didactique. avec l'aval de l'enseignant. PASTRE Professeur Cnam M. Problèmes posés par la transposition didactique des situations professionnelles. P. pour analyser les obstacles à l'apprentissage dans les disciplines scientifiques et pour améliorer l'efficacité de l'enseignement des mathématiques. n°138 Bibliographie_______________________________________ L’analyse de l’acte d’enseigner Ce qu'apporte la didactique des disciplines : théorie des situations. Travail et entreprise Communication didactique M. Place des stratégies des acteurs. en utilisant les concepts et méthodes de l'ergonomie cognitive et de la didactique professionnelle. Usage didactique des simulations.formation-adultes@cnam. Interroger les facilitations illusoires : habillage. Pastré Condition d’admission________________________________ Avoir effectué. tel : 01 58 80 85 41 e-mail : chatelin@cnam. selon les théories de référence : théories disciplinaires et théories de l'apprentissage. L'apport de l'ergonomie cognitive dans l'analyse professionnelles. ses orientations. Apports spécifiques de la didactique des mathématiques. Tel : 01 58 80 85 41 e-mail : chatelin@cnam. crise de la prescription et évolution des compétences. Il cherche à préciser leur conception de la formation et leurs valeurs et de développer leur capacité d'argumentation. •Samurçay. Avoir suivi B15. sur des situations de terrain de complexité moyenne. professionnelle ou sociale. Obstacles et facilitations à l'apprentissage Cours B16 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Comment concevoir des référentiels dans une perspective de didactique professionnelle N° 25677 Place de la structure conceptuelle des situations dans les référentiels. Objectifs___________________________________________ Analyser les obstacles rencontrés en situation d'apprentissage. 75003 Paris. situations dynamiques. au moins en partie. Vygotski.. Etre capable.. PUF•Pastré (2002) L'analyse du travail en didactique professionnelle. transposition didactique. Pastré (1995) La conceptualisation des situations de travail dans la formation des compétences. Prendre en compte les modalités de réorganisation des savoirs en portant particulièrement attention aux erreurs. Vergnaud. niveaux d'abstraction et de conceptualisation. Mme R. 82 boulevard de Sébastopol. formulation et compréhension des consignes.. utiles pour mettre en place des modes de facilitation des apprentissages..

fr GENIE ANALYTIQUE Condition d’admission________________________________ Obtenir l'agrément des enseignants pour l'inscription. présentés et animés par les professionnels qui les ont conduits. Professeur Cnam C. économiques et sociaux. notamment héritées des sciences sociales. décisions et politiques de formation. OLRY Condition d’admission________________________________ Cf cours B 17 •Une plaquette de présentation une bibliographie et des documents • référence relatifs à chaque thème sont remis aux auditeurs Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Voir L'objectif général est la mise en oeuvre par les auditeurs des concepts et méthodes de la didactique professionnelle et à cette fin : . susceptibles d'être mis en oeuvre dans l'approche des activités. Tendances actuelles et perspectives d'évolution de la formation professionnelle des adultes en France. Dominique LECOQ Programme________________________________________ Identifier les compétences situations supports du développement de De l'ingénierie de formation à l'ingénierie didactique : les étapes de l'analyse de la demande. collectivité locale. PASTRE Professeur Cnam M. ainsi que d'un suivi méthodologique sur les chantiers de conseil effectifs des participants. mettront autant que faire se peut les participants en situation de simulation par rapport à la commande réelle qui a été passée et au problème concret qui était à résoudre. Concevoir et opérationnaliser la production d'un référentiel dans une perspective de didactique professionnelle. organisationnels. Condition d’admission________________________________ Cette unité de valeur nécessite un agrément préalable du responsable.. Objectifs___________________________________________ Acquérir les principales bases de l'activité de conseil en formation. constituera un "fil rouge" de la formation. organisme de formation. . Carré et Caspar.développer un projet d'ingénierie didactique pour un outil multimédia de formation. Gérer l'articulation entre la formation et le développement des organisations et des personnes. Tel : 01 58 80 85 41. .fr Programme________________________________________ La formation est organisée en modules de trois jours répartis d'octobre 2002 à avril 2003 .avoir l'assurance du financement de cette formation.formation-adultes@cnam. 82 boulevard de Sébastopol. J. Analyse des besoins d'apprentissage : quelle(s) situation(s) ? Aborder les situations par une analyse du travail : besoins d'apprentissage et effets formateurs de l'analyse de l'activité. Place de la formation dans les politiques de l'Etat.avoir suivi et validé au moins la moitié du cycle B.intégrer les apports d'une approche didactique de l'apprentissage en situation profesionnelle dans le développement d'un projet d'ingénierie. Dunod. . Traité des sciences et techniques de la formation. ou faire la preuve d'un professionnalisme équivalent. 75003 Paris. B2-B6. P. Ce cours est uniquement enseigné en formation continue. FERRAND Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Réalisation d'un rapport de conseil et d'un document d'analyse.avoir l'assurance de participer à l'ensemble de la formation. Chaque module est centré sur un cas et sur un travail méthodologique de capitalisation qui. La relation formation-emploi-production et les politiques sous-jacentes. JOBERT Professeur Cnam MM. locaux..•Pastré (1999) La conceptualisation dans l'action : bilan et nouvelles perspectives.)qui leur donnent signification. JOBERT Professeur Cnam Jean Luc FERRAND. J.L. Chaque module fera l'objet d'un travail spécifique sur le positionnement du consultant. L'activité de formateur dans une perspective de didactique professionnelle. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Démarches et grilles. son rapport à la demande et au commanditaire. P.). L'évaluation des compétences dans un cadre d'ingénierie didactique. Initiation aux méthodes d'analyse inorganique Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25328 Objectifs___________________________________________ Etre capable de resituer les activités de formation dans les différents contextes (personnels. . Voir cours B 17 Les fonctions de conseil en formation Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 126 heures N° 21400 Travail et entreprise Formation des adultes M G.formationadultes@cnam. Concevoir et produire des ressources d'ingénierie à l'usage d'une didactique professionnelle La conception de ressources didactiques. En particulier on s'attachera à développer chez les participants des capacités transversales de l'activité de conseil en terme de positionnement vis-à-vis du commanditaire et de méthodologie d'intervention. MOULIN. BARBIER. Contact : secrétariat :Secrétariat de la chaire de Communication didactique. Education Permanente n° 139•Pastré (1999) L'ingénierie didactique professionnelle... cours et TP B3).M. . chatelin@cnam. notamment en identifiant leurs déterminants et leurs effets. Les cas. 107 .75003 PARIS Téléphone 01 40 27 25 52 mail : chaire.avoir l'assurance d'une demande et d'un terrain effectifs de conseil permettant l'alternance entre formation e Concevoir et conduire des actions et des dispositifs d'ingénierie didactique La définition d'objectifs de professionnalisation et d'apprentissage Alternance intégrée et conceptualisation dans l'action. Guy JOBERT. de module en module. des administrations et des régions. des entreprises. biologiques et nucléaires Génie analytique Mme Christine PERNELLE . Cet agrément est donné si 4 conditions sont simultanément remplies : .fr Ingénierie didactique professionnelle TP B17 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25686 Travail et entreprise Communication didactique M. rue Conté . FOURCADE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat technique ou scientifique.situer les enjeux et rôle de l'ingénierie didactique au regard des pratiques d'ingénierie de formation.Avoir une expérience approfondie de la Formation des adultes ou avoir suivi au moins la moitié du cycle B en ce domaine (notamment les unités de valeur B1-B5.C.illustrer quelques distinctions essentielles et opératoires dans les champs de l'analyse de la demande et de l'analyse de besoin en termes d'ingénierie didactique. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : mémoire Contact : secrétariat :Secrétariat de la Chaire de Formation des Adultes -2. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : la validation s'effectue par mémoire et soutenance communs au cours B 17 et au TP. Sciences chimiques. Itinéraires de formation et trajectoires individuelles. Analyser les situations et les politiques de formation Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 35 heures N° 21393 Travail et entreprise Formation des adultes M G. Ces cas essayeront de diversifier les contextes et situations (entreprise grande et moyenne. . dans des contextes et des situations institutionnelles différents. M. et de procéder à une analyse critique des dispositifs et des politiques de formation dans lesquels elles s'inscrivent. Contact : secrétariat :Chaire de Formation des Adultes 2 rue Conté 75003 PARIS Tél: 01 40 27 25 52 Email: chaire.

ETUDE DE TECHNIQUES Spectrométrie moléculaire Spectres moléculaires Spectrométrie d'absorption (ultraviolet. Professeur Cnam P. Plastiques ou DUT chimie.) : interprétation des spectres R.Spectrométrie ESCA . BOUTIN.fr Analyse de surface . Biochimie-Biologie. FOURCADE Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ La valeur de travaux pratiques complète les enseignements de cours B. Génie Chimique. AGBO.Visible .Résonance magnétique nucléaire Les principales méthodes d'étalonnage seront vues lors des manipulations : étalonnage direct. ultra-violet) : interprétation des spectres .N.N.. Méthodes séparatives et techniques couplées Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25373 Objectifs___________________________________________ Application pratique du cours à travers l'utilisation de techniques d'analyse classiques enseignées en génie analytique.Microscopie électronique à balayage Etalonnage Exploitation des résultats Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail : hezode@cnam.Spectrométrie de rayons X . chimie. visible.Fluorescence moléculaire . Hygiène et Sécurité ou BTS Chimie. Objectifs___________________________________________ En adéquation avec l'évolution des métiers et des technologies. Sciences chimiques. Vol Analyse chimique et caractérisation (P). PERNELLE.Spectrométrie de masse et couplages (interprétation des spectres de masse) . Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail : hezode@cnam. visible. P.Fluorescence moléculaire . Il sera demandé à l'élève une évaluation de l'incertitude sur le résultat ainsi qu'une réflexion critique.Généralités . et A. Les candidats sont agréés sur titres avec priorité aux titulaires de valeurs B scientifiques et après un entretien obligatoire avec un enseignant du laboratoire. Chimie. biologiques et nucléaires Génie analytique N. biologiques et nucléaires Génie analytique Mme Christine PERNELLE : Professeur Cnam M. M.fr 1 valeur 120 heures N° 25346 •ROUESSAC F. Mesures physiques.M. utilisation d'un étalon interne.C. les thèmes suivants seront développés. Physique ou DEUG). Mesures Physiques.Objectifs___________________________________________ Introduction aux techniques d’analyse Programme________________________________________ PROGRAMME Spectrométrie atomique . échange d'ions) Notions sur l'electrophorèse capillaire applications analytiques de l'électrochimie Génie analytique TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final.. acquérir les bases solides sur les méthodes spectrométriques destinées à l'analyse structurale des molécules. Techniques chromatographiques Chromatographie en phase gazeuse Chromatographie liquide haute performance ( partage. Biochimie-Biologie. . Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail hezode@cnam. infrarouge) Résonance magnétique nucléaire Spectrométrie de masse Programme________________________________________ Après une introduction sur les techniques spectrométriques utilisées pour l'analyse structurale. avec pour chacun des thèmes : principes de base.T Physique. flamme) .Résonance magnétique nucléaire (R. FOURCADE Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Sciences chimiques.Absorption atomique . biologiques et nucléaires Génie analytique Mme Christine PERNELLE : Professeur Cnam Mme Christine Pernelle : Professeur Cnam Condition d’admission________________________________ Avoir des connaissances scientifiques de niveau Bac+2 (D. M. et A.Emission atomique .Chromatographie en phase gazeuse .N.Infra rouge .•ROUESSAC F. M. industries agroalimentaires. biologie. Application au calcul de l'intervalle de confiance de la moyenne d'une série de résultats expérimentaux. du proton et du carbone 13.spectrométrie d'absorption moléculaire (infra-rouge. Biochimie. Normalisation et assurance Qualité.Chromatographie liquide haute performance Condition d’admission________________________________ Avoir des connaissances scientifiques de niveau BAC + 2 (DPCT physique.fr • Polycopié de TP• Techniques de l'ingénieur.Spectrométrie de masse : couplage CG-MS . Dunod Paris 2000 5ème édition Analyse chimique : Méthodes et Techniques instrumentales modernes• Techniques de l'ingénieur Vol. Moulin : Professeur associé Programme________________________________________ Les différentes techniques utilisées -Spectrométrie d'émission atomique flamme . Analyse chimique et caractérisation (traité P). pharmacie . Métallurgie.Spectrométrie d'absorption atomique (four. Sciences chimiques.M. MOULIN. notions sur l’appareillage.Mise en situation : Résolution d'une structure moléculaire à l'aide des différentes techniques étudiées.Electrophorèse capillaire . biochimie. notions sur l'imagerie de R. exclusion. Interprétation statistique des résultats d'analyse: la loi normale. Cette formation couvre les domaines suivants : chimie organique. ajouts dosés. Plastiques ou DUT Chimie. C. Ultra violet . matières plastiques.C. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat technique ou scientifique. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Programme________________________________________ ASPECTS GENERAUX Techniques d'étalonnage. Métallurgie.M.Spectrométrie AUGER . Hygiène et sécurité ou BTS Chimie.P. Biochimie. Génie chimique. Dunod Paris 2000 5ème édition Analyse chimique : Méthodes et Techniques instrumentales modernes Bibliographie_______________________________________ Méthodes spectrométriques pour l'analyse structurale Cours B3 1/2 valeur 60 heures N° 25364 Initiation aux méthodes d'analyse organique Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25337 Sciences chimiques. biologiques et nucléaires Génie analytique Mme C. applications : .C. Physique ou DEUG) 108 .Spectrométrie d'absorption moléculaire : .

Plastiques ou DUT chimie. notions sur l'appareillage. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Programme Les différentes étapes de toute démarche analytique de l'échantillonnage au traitement des résultats seront étudiées .méthodes couplées (généralités) . Biochimie-Biologie. Dunod Paris 2000 5ème édition Méthodes et Techniques Instrumentales modernes• Techniques de l'ingénieur Vol Analyse chimique et caractérisation (traité P).fr •ROUESSAC F. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail hezode@cnam.Chromatographie en phase liquide . Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. •ROUESSAC F. notions sur l'appareillage. flamme. acquérir les bases sur les méthodes séparatives et les couplages. Objectifs___________________________________________ En adéquation avec l'évolution des métiers et des technologies. les thèmes suivants seront abordés : .. et A. Cette formation couvre les domaines suivants : chimie.Optimisation Plans d'expériences . environnement. Evers : Professeur associé au Cnam Condition d’admission________________________________ Avoir les connaissances scientifiques de niveau BAC + 2 (DPCT physique.Validation analytique . étincelle):Principes de base. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail hezode@cnam. interférences. Chimie. Notions sur l'appareillage.Objectifs___________________________________________ En adéquation avec l'évolution des métiers et des technologies. biologiques et nucléaires Génie analytique Mme Christine PERNELLE : Professeur Cnam C. acquérir les bases de la méthodologie analytique en partant de la définition de la stratégie en fonction des objectifs à atteindre jusqu'à l'exploitation des résultats.T. Vol Analyse chimique et caractérisation (traité P). Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Exposés Contact : Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail : hezode@cnam.C.Spéciation . biochimie. Métallurgie. interprétation des spectres (analyses qualitative et quantitative). les thèmes suivants seront développés. et A.la mise en forme .Chromatographie en phase supercritique et chromatographie chirale . biologiques et nucléaires Génie analytique Mme C. PERNELLE. AUGER). performances et applications ..Diffraction X : Principes de base. Métallurgie.Analyse de surface. biologiques et nucléaires Génie analytique Mme Christine PERNELLE : Professeur Cnam M. biologie. analyse de surface par les techniques spectroscopiques Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25391 Programme________________________________________ Après une introduction sur les techniques séparatives. industries agroalimentaires. avec pour chacun : principes de base. performances et applications . polymères. interférences. Dunod Paris 2000 5ème édition Méthodes et techniques intrumentales modernes• Techniques de l'ingénieur Vol.. Hygiène et sécurité ou BTS Chimie. AGBO.fr Méthodologie analytique Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25382 Sciences chimiques.Mise en situation : résolution d'un problème de séparation à l'aide des différentes techniques étudiées Sciences chimiques. BOUTIN.Etalonnage .Chromatographie en phase gazeuse . Hygiène et sécurité ou BTS Chimie. Mesures Physiques. Biochimie-Biologie.Spectrométrie d'émission atomique(plasma. Dunod Paris 2000 5ème édition Méthodes et Techniques instrumentales modernes• Techniques de l'ingénieur. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. chaque élève ingénieur devra présenter deux exposés. mémoire d'Ingénieur. Professeur Cnam M.Echantillonnage . four) : Principes de base.T. Avoir le niveau du cycle probatoire et les valeurs B du cycle d'approfondissement.Notions sur les capteurs .la recherche bibliographique .la synthèse de documents . interprétation. FOURCADE Condition d’admission________________________________ Demi valeur soumise à agrément de l'enseignant.Préparation d'échantillon . Physique ou DEUG). arc. Analyse chimique et caractérisation (traité P) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ PROGRAMME Les enseignements porteront sur : . applications : .. P. Biochimie. Physique ou DEUG). •ROUESSAC F. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail hezode@cnam.Contrôle qualité . P. spectrométrie d'électrons (ESCA. Objectifs___________________________________________ En adéquation avec l'évolution du métier de l'analyse. absorptiométrie de rayons X et tomodensitométrie. Cette formation couvre les domaines suivants : chimie organique. industries agro-alimentaires.acquérir les bases solides sur l'analyse des composés minéraux et l'analyse de surface par les techniques spectroscopiques. matières plastiques. pharmacie . Chimie. .U.Spectrométrie d'absorption atomique (flamme. Evers Condition d’admission________________________________ Avoir des connaissances scientifiques de niveau Bac+2 ( D. et A. Analyse des composés minéraux. Génie Chimique. Biochimie. performances et applications. M. notions sur l'appareillage.C. biologie. Mesures Physiques.fr 109 . performances et applications .Interprétation des résultats d'analyse .Mise en situation : Résolution d'un problème d'analyse à l'aide des différentes techniques étudiées.Spectrométrie de fluorescence de rayons X : Principes de base. spectrométrie de masse à ionisation secondaire (SIMS) . examen probatoire. biochimie. pharmacie. Physique.Mise en situation : Résolution d'un problème d'analyse à l'aide des différentes techniques étudiées Communication pour le probatoire en génie analytique Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 25408 Sciences chimiques. PERNELLE.fr Objectifs___________________________________________ Apprentissage des méthodes de présentation écrites et orales qui devront impérativement être mises en pratique lors des différents examens : Génie Analytique C3. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Programme Après une introduction sur les méthodes d'analyse spectrométriques.P. Plastiques ou D. Génie Chimique.Electrophorèse capillaire .la présentation orale Mise en situation : Afin de mettre en application les cours. chimie.

les capteurs physiques. des résultats obtenus. à la recherche de la meilleure utilisation possible de l'appareillage. Professeur Cnam M. tests colorimétriques . option génie analytique-. mais aussi ouvert à tous les élèves désirant acquérir des connaissances approfondies dans les applications du génie analytique.P. •ROUESSAC F. Hygiène et Sécurité ou BTS Chimie. conditionnement. à inculquer aux élèves "l'esprit d'analyse". Les manipulations simuleront le travail d'analyse à effectuer sur le terrain et en Programme________________________________________ Les travaux pratiques seront effectués dans un esprit de formation par la recherche et dans des domaines mettant actuellement en oeuvre le génie analytique. Professeur Cnam P. AGBO. GC-MS portable Travaux pratiques Chaque auditeur devra analyser des échantillons de sols.C. sur site et en ligne . techniques Elisa .techniques colorimétriques . Biochimie-Biologie. Acquisition des stratégies développées en génie analytique et mise en pratique sur la base d'études de cas. Les principales méthodes d'étalonnage seront vues lors des manipulations: étalonnage direct. Analyse chimique et caractérisation (P)•HAMON. à travers un certain nombre de manipulations mettant en jeu les techniques classiques d'analyse enseignées essentiellement dans les cours B5 et B6. Abrégé de chimie analytique. GCMS.fr Condition d’admission________________________________ Avoir les connaissances scientifiques de niveau bac + 2 (DPCT physique. MONIN parallèle.fr Condition d’admission________________________________ Ces TP sont proposés aux élèves dispensés de la demi valeur B2 TP Objectifs___________________________________________ On cherchera. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : 2 examens Contact : Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail : hezode@cnam. et A. BOUTIN. Condition d’admission________________________________ Demi valeur soumise à agrément de l'enseignant. les analyses seront effectuées en laboratoire. biologiques et nucléaires Génie analytique N. Ce cours associé à des ED et des TP traitera de l'ensemble des étapes d'une analyse s'effectuant sur site ou étant envoyé en laboratoire (prélèvement.Analyse de surface . biologiques et nucléaires Génie analytique Mme Christine PERNELLE : Professeur Cnam Mme PERNELLE C et M.devenir des produits chimiques dans l'environnement Sciences chimiques. .spécialité chimie. Biochimie. préparation d'échantillon) Génie analytique TP C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 21866 Programme________________________________________ Programme Notions générales . Ces études seront sélectionnées sur la base des évolutions des technologies et/ou sur la base des besoins industriels locaux.prélèvement . Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail hezode@cnam. GC. utilisation d'un étalon interne. J. PERNELLE. Avoir le niveau du cycle probatoire et les valeurs B du cycle d'approfondissement. IRTF. Dunod Paris 2000 5ème édition Analyse chimique : Méthodes et Techniques instrumentales modernes Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ -Spectrométrie atomique émission flamme émission torche plasma absorption flamme absorption électro thermique -Spectrométrie électro thermique UV visible électrophorèse capillaire -Techniques d'optimisation (méthode simplex) avec simulation sur ordinateur -Exploitation des résultats d'analyse par micro-ordinateur. les techniques d’analyse in situ.Analyse par absorption atomique ou émission atomique .spécialité chimie. MC FOURCADE.identification de tous les milieux où effectuer les recherches de polluants .Analyse minérale TP B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25417 Sciences chimiques. Au cours de ces TP. Le lien au cours B5 est indispensable pour l'ensemble des thèmes abordés. chimie. puis des publications seront sélectionnées en vue d'une discussion sur la mise en oeuvre de la technique. FOURCADE 5 à 6 thèmes peuvent être abordés comme par exemple : . On s'attachera. AGBO.C. FOURCADE aspect génie analytique : du site au laboratoire d'analyse . Génie Chimique. Enseignement ouvert au choix (avec TPC2) pour les élèves souhaitant obtenir le diplôme d'ingénieur CNAM.. Les travaux seront répartis sur la réalisation d'un projet 110 .les techniques d'analyse à haute densité d'information et les nanotechnologies . d'eau. Objectifs___________________________________________ Enseignement obligatoire destiné aux élèves souhaitant obtenir le diplôme d'ingénieur CNAM . tomes 2 et 3. Masson•ROUESSAC Méthodes et techniques instrumentales modernes.des techniques analytiques de terrains telles que : .conservation. Objectifs___________________________________________ Cette formation permet aux techniciens Ingénieurs amenés dans leur travail à effectuer des analyses ponctuelles destinées aux contrôles d'eau. de ses limitations et des perturbations (interférences). LC MS.détecteurs spécifiques . BONNET J. Masson Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Programme Génie analytique pour l' environnement Cours+TP B9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25426 Sciences chimiques.la fluorescence .. conditionnement . air ou sol d'acquérir une méthodologie analytique. biologiques et nucléaires Génie analytique Mme C. seront utilisées : . Métallurgie. en particulier.. Plastiques ou DUT chimie.échantillonnage . P. PERNELLE. chimiques.des techniques de laboratoire associées aux préparations d'échantillon : extraction en phase solide (SPE) microextraction en phase solide (SPME). Mesures physiques. ses biais et ses limites. P. PELLERIN et coll. option génie analytique-. Agrément de l'enseignant obligatoire.identification des polluants . BOUTIN.les méthodes couplées MS MS. Il sera demandé à l'élève une réflexion sur les causes d'erreurs lors du dosage. ajouts dosés.techniques de laboratoire miniaturisées : CPG portable. biologiques et nucléaires Génie analytique Mme C. mais aussi ouvert à tous les élèves désirant acquérir des connaissances approfondies dans la mise au point et la pratique des méthodes physico-chimiques d'analyse. M. Avoir le niveau du cycle probatoire et les valeurs B du cycle d'approfondissement.préparation des échantillons Condition d’admission________________________________ Demi valeur soumise à agrément de l'enseignant. d'air. biologiques Recommandations Chaque thème sera introduit par un rappel de 2 à 3 heures sur la théorie de la méthode. RMN. tubes réactifs . • Polycopié du cours• Techniques de l'ingénieur vol. .J. CPG portable Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Physique ou DEUG. ainsi qu'une évaluation de l'incertitude sur le résultat. spectrométrie d'absorption atomique four. P.. Une comparaison avec d'autres techniques est souhaitée. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen Génie analytique Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 21857 Sciences chimiques.

BOULENGER. 1/2 valeur 60 heures N° 23529 Physique .Outils Applications. GENIE INDUSTRIEL Outils de la maintenance TP A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Travaux pratiques généraux (24h) Laboratoire d'électrotechnique (12h) Laboratoire d'électronique (12h) Laboratoire d'automatique (12h) 1/2 valeur 61 heures N° 23510 Physique . CHASSEVENT.expérimental avec : une partie théorique consacrée à l'établissement des protocoles. CND. MASTRANGELO. Weibull Travaux pratiques Statistique appliquée à la maintenance. Travaux pratiques Pratique quotidienne de la maintenance. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.1ère partie Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •Collectif Pratique de la maintenance industrielle Méthodes . Fabrications mécaniques (20h) Analyse fonctionnelle d’une machine de production par usinage. C. Travaux pratiques Analyse vibratoire Pratique de COSWIN Approche de l'AMDEC. Des connaissances de base en physique et en chimie peuvent faciliter l'acquisition des notions enseignées dans ce cours. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôle continu Contact : secrétariat :Martine Marchal 292 rue St Martin accès 12. l'utilisation et les modes de défaillances des machines. Mise en oeuvre d'une production sur un centre de tournage à commande numérique. mise en oeuvre La sûreté de fonctionnement.Electronique Physique des capteurs et mesures MM.O : cahier des charges. MONCHY Maintenance méthodes et organisations. Centrales de traitement d’air.27. PLUMELLE. BONNET. Programme________________________________________ Mécanique (12h) Analyse vibratoire. notion de conformité. DOMBLIDES.74 marchal@cnam. panorama. des modes de défaillance des mécanismes et équipements mécaniques et fluidiques. est destiné à donner aux futurs ingénieurs géotechniciens les bases indispensables à la compréhension de la composition.Stratégie et politique de maintenance . BOUCLY Le management de la maintenance. réparti sur deux années (cours A1 et A2). J.FINO.M.Thermique .M.Electronique DUT Génie industriel et maintenance MM.Matériaux .Energétique Génie géologique de la construction M.fr GEOTECHNIQUE Géologie fondamentale . V. Freins à disque plat. AFNOR•A. LEPOUTRE et MASTRANGELO MM. Programme________________________________________ ORGANISATION DE LA MAINTENANCE EN ENTREPRISE ET METHODES DE MAINTENANCE Cours . Moteurs thermiques. LA G. MASTRANGELO RIALLAND.Electronique Automatique TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Avoir le niveau fin d'études secondaires. DUMEZ Objectifs___________________________________________ Cet enseignement doit permettre à l'auditeur d'acquérir les outils et méthodes nécessaires au professionnel de la maintenance pour comprendre la structure de l'entreprise afin d'y insérer de façon optimale les interventions de maintenance.3 75003 PARIS 01.Fluides TP A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 23538 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des cinq premières unités de valeur (1 valeur plus 8 demi valeurs) du tronc commun du DUT Génie Industriel et Maintenance (GIM) et être agréé par l'enseignant.T.P. Professeur CNAM N. C. de découvrir les méthodes et moyens de production dans le but de résoudre les problèmes quotidiens de maintenance. de la structure et de l'évolution de l'écorce terrestre. thermographie infra-rouge. LA MAINTENANCE PREVENTIVE CONDITIONNELLE Cours Les techniques : vibrations. MEUNIER et MASTRANGELO CORDEBOIS. systèmes et équipements E2A et rétablir ceux ci dans un état spécifié. Dunod•G. PACHAUD Diagnostic vibratoire en maintenance préventive.Méthode et budget de la maintenance . Thermique industrielle. Objectifs___________________________________________ Cet enseignement de Géologie fondamentale. LANTZ. ZWINGELSTEIN La maintenance basée sur la fiabilité. Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen Contact : secrétariat :Mme Jeanne HEZODE 01 40 27 21 88 e-mail hezode@cnam. les manipulations expérimentales. Objectifs___________________________________________ Cet enseignement transverse doit permettre à l'auditeur de compléter l'acquisition des concepts orientés vers l'analyse du fonctionnement. 111 . principes Energétique (28h) Machines frigorifiques. Métrologie et contrôle d'une production. Il peut intéresser également toutes les personnes ayant une activité géologique ou un intérêt particulier pour cette discipline et qui désirent approfondir leurs connaissances en ce domaine. Machines (pompes. analyse des lubrifiants industriels. structure et évolution du globe et de l'écorce terrestre. LASSAU.40. l'exploitation finale des résultats. RIOTTE Maintenance Mecanique . ETUDE DU COMPORTEMENT DU MATERIEL Cours Fiabilité. Objectifs___________________________________________ Cet enseignement transverse doit permettre à l'auditeur de compléter ses connaissances scientifiques et techniques le conduisant à comprendre le fonctionnement.27. Dunod 2000•F. Eléments de construction : étude de l'étau limeur. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des cinq premières unités de valeur (1 valeur plus 8 demi valeurs) du tronc commun du DUT Génie Industriel et Maintenance (GIM) et être agréé par l'enseignant. TOUSSAINT. Hermès éditeur•F. Génie mécanique .Energétique DUT Génie industriel et maintenance MM.P. ventilateurs). JAUME Programme________________________________________ Le globe terrestre Origine.A. Dunod Bibliographie_______________________________________ 1/2 valeur 50 heures N° 03948 Génie mécanique .fr Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des cinq premières unités de valeur (1 valeur plus 8 demi valeurs) du tronc commun du DUT Génie Industriel et Maintenance (GIM) et être agréé par l'enseignant.Matériaux . Condition d’admission________________________________ Maintenance Electrotechnique .

Détermination sur échantillons et sur plaques minces des minéraux et des roches (magmatiques. L'objectif du cours est de fournir les bases nécessaires à la compréhension du comportement des sols pour pouvoir concevoir.classification des sols selon leur état et leur nature. Lecture des cartes topographiques et géologiques. par la pratique. eaux marines et continentales. plis. analyses thermiques). Bibliographie_______________________________________ • Un fascicule bibliographique sera distribué en début d'année. Les minéraux usuels des roches (silicates. DEPREZ.. D. R. C. réparti sur deux années (cours A1 et A2) est destiné à donner aux futurs ingénieurs géotechniciens les bases indispensables à la compréhension de la composition. non silicates). Evolution morphologique de la surface terrestre Géodynamique externe et géomorphologie. Programme________________________________________ Initiation méthodologique à l'usage des outils cartographiques et photographiques Analyse cartographique des structures plissées.. Génie mécanique .) caractérisation d'état des sols (teneur en eau. PLUMELLE.Matériaux . vent. risques naturels. D. des conférences préparatoires sont organisées en septembre. diagrammes de fracturation. Tectonique analytique : failles. évolution littorale. C.. de cristallographie et de minéralogie. C. Professeur CNAM M. chevauchantes. Les matériaux de l'écorce terrestre Notions de géochimie. magmatique et métamorphique. techniques et outils servant à l'identification des matériaux naturels. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau fin d'études secondaires. Chronologie statigraphique relative et absolue. Il peut intéresser également toutes les personnes ayant une activité géologique ou un intérêt particulier pour cette discipline et qui désirent approfondir leurs connaissances en ce domaine. Pétrologie et pétrographie des roches magmatiques. Melle R. simples et complexes en pays sédimentaire. le cours Géotechnique A2 en faisant acquérir la maîtrise des méthodes et techniques d'étude des structures de l'écorce terrestre superficielle par l'usage des outils cartographiques et photographiques. Techniques d'étude des argiles (M. D.B.Matériaux .. Professeur CNAM M. CHEVRIER Condition d’admission________________________________ Objectifs___________________________________________ Compléter et illustrer.caractérisation de nature des sols : essais en laboratoire (granulométrie. faillées. Professeur CNAM M. par la pratique. Melle R.Tectonique des plaques et ses développements récents. matériau tri phasique et les roches .minéralogie et pétrographie TP A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 15706 Génie mécanique . DEPREZ.Matériaux . limites d'Atterberg. Il est vivement conseillé d'y participer pour tirer le meilleur profit du cours A2. L'évolution structurale des bassins sédimentaires. Programme________________________________________ Généralités: Les sols. Interprétation des phénomènes morphologiques et géologiques : structures.Energétique Génie géologique de la construction M.Energétique Génie géologique de la construction M. indice des vides. Objectifs___________________________________________ Compléter et illustrer. Génie mécanique . PLUMELLE. C.-M. le cours Géotechnique A1 en faisant acquérir la maîtrise des méthodes. chevauchements.2ème partie Cours A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 15715 Génie mécanique . Eléments de mécanique des sols et introduction à la géotechnique Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 15733 Objectifs___________________________________________ Cet enseignement de Géologie fondamentale. Tectonique générale : les styles structuraux. PLUMELLE.. Déformations et structures des matériaux de l'écorce terrestre Principes et méthodes. Paléontologie stratigraphique et paléoécologie : fossiles stratigraphiques et fossiles de faciès. PLUMELLE. Les facteurs de l'évolution morphologique : morphologie lithologique et structurale. Les agents de l'évolution morphologique : altération superficielle. valeur au bleu. nappes de charriage. La formation des chaînes de montagne. Cet enseignement sera complété par des visites et des journées d'études géologiques sur le terrain. DEPREZ • Les ouvrages nécessaires seront indiqués en début d'enseignement. en même temps que le plan du cours. Programme________________________________________ Méthodologie d'étude des matériaux naturels : minéraux et roches Notions de cristallographie géométrique et optique en vue de la détermination des minéraux et des roches. CHEVRIER Géologie fondamentale . Les outils photographiques récents et leur traitement.-M. formations superficielles. Objectifs___________________________________________ Programme________________________________________ Les relations spatio-temporelles des matériaux de l'écorce terrestre Les grands principes de la stratigraphie et leurs applications. Bibliographie_______________________________________ Géologie fondamentale . Analyse photographique (photo-interprétation géologique) Lecture des photographies aériennes en vision stéréoscopique. Bibliographie_______________________________________ Géologie fondamentale . D. Eléments de paléogéographie. de la structure et de l'évolution de l'écorce terrestre.E. études d'aménagement. Géologie historique : les grands traits de l'histoire de l'écorce terrestre.X.. Notion de faciès et ses applications. Intensité de leur action en fonction du climat sous lequel ils s'exercent. métamorphiques et sédimentaires) Paléontologie stratigraphique Identification des fossiles stratigraphiques courants.cartographie et photointerprétation TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 15724 Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu l'unité de valeur de cours Géotechnique A1 ou justifier d'un niveau équivalent. La vie dans ses relations avec l'écorce terrestre Paléontologie systématique : les grands groupes fossiles. A l'intention des élèves qui désirent suivre ce cours sans avoir assisté préalablement au cours A1. • Un fascicule bibliographique sera distribué en début d'année. Avoir obtenu l'unité de valeur de cours Géotechnique A2 ou justifier d'un niveau équivalent. glaciers. Etude de quelques chaînes européennes. DUROT Condition d’admission________________________________ Il est conseillé d'avoir le niveau de Mathématiques générales A1. Morphologie historique : notion de cycle d'érosion (un exemple : l'évolution morphologique du Bassin de Paris). Application à l'usage du microscope polarisant. métamorphiques et sédimentaires.. • Les ouvrages nécessaires seront indiqués en début d'enseignement. construire et contrôler les ouvrages avec lesquels le sol a une interaction importante.) et relations de base ...Energétique Génie géologique de la construction M. Professeur CNAM M. Interprétation des structures et établissement de coupes géologiques. schémas structuraux. en même temps que le plan du cours. Cet enseignement sera complété par des visites et des journées d'études géologiques sur le terrain.Energétique Génie géologique de la construction M. 112 .Matériaux .

Utilisation de logiciels de calcul.reconnaissances géophysiques (géoradar.Energétique Génie géologique de la construction M.12 Bibliographie_______________________________________ Comportements des sols et des roches Travaux pratiques de mécanique des sols et des roches TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 15760 1/2 valeur 60 heures N° 15788 Génie mécanique . géophysique. Bibliographie_______________________________________ Influence des propriétés des sols sur les ouvrages Fondations superficielles (DTU 13.•G. Essais hydrauliques.Propriétés hydrostatiques des terrains ·Phase solide : Granulométrie. Bâtiment. ·Cadre règlementaire et normatif français et européen. BTS. régimes d'écoulement. CASTANY Principes et méthodes de l'Hydrogéologie (Dunod).2) . Utilisation de logiciels de calculs. Condition d’admission________________________________ Cours de Géotechnique B1 ou B2. DEUG ou Maîtrise en Science de la Terre. Professeur CNAM M. Programme________________________________________ Essais de laboratoire Essais d'identification. de dimensionner et de contrôler les ouvrages liés au sol.Fasc. • Polycopiés du cours de la Chaire.poussée-butée: théorie de Rankine.Propriétés hydrodynamiques des terrains ·Lois de l'écoulement en milieu saturé : écoulement. télédétection.•G. ·Conception et dimensionnement des fondations profondes soumises à des efforts généralisés. ·Hydraulique des sols. ·Essais de laboratoire et essais en place. Constructions civiles. • Normes AFNOR des essais de laboratoire. SPT. définitions.CUI Génie mécanique . ·Phase liquide : Catégories d'eau dans les terrains. ·Conception et calcul des écrans : rideaux de palplanches et parois.diffusion des charges dans le sol (théorie de Boussinesq) .essais en laboratoire de caractérisation mécanique. Calculs aux états limites des fondations superficielles et des fondations profondes. Objectifs___________________________________________ Objectifs___________________________________________ L'objectif est d'identifier les différents types de sols et de roches et mesurer leurs caractéristiques mécaniques en laboratoire et en place.) . PLUMELLE. Objectifs___________________________________________ Apporter les bases indispensables à la compréhension du comportement du matériau sol. Applications à des ouvrages simples ou plus complexes et techniques innovantes. écoulement. ·Actions du sol sur un écran : poussée. porosité.• Cours de la chaire. Bilan. ·Lois simples de comportement des sols : élasticité linéaire et plasticité parfaite (critère de Mohr-Coulomb).critères de rupture d'un sol.Matériaux .Reconnaissance des sols Investigations destructives in situ (pressiomètre. C. ·Conception et dimensionnement des fondations.Energétique Génie géologique de la construction M.DTU 13.2 et DTU 13. Bibliographie_______________________________________ • Cours de la chaire.fondations profondes (DTU 13. principaux systèmes aquifères français. Essais mécaniques spéciaux sur sols non saturés Essais en place Essais au pressiomètre Ménard Essais au pénétromètre Essais au scissomètre Contraintes dans les sols: Contraintes totales et effectives .) dans les spécialités Géotechnique. ·Stabilité des pentes. ·Complexe solide-eau-air. BTS de Géologie. Conception et calcul des barrages en terre. 113 . Enseignement à distance Programme________________________________________ Introduction Economie mondiale de l'eau Hydrologie de surface Précipitations évapotranspiration..Matériaux .Energétique Génie géologique de la construction M. hydrogéologie de Bassin Parisien. 62 (obligatoire) . Essais mécaniques. ·Amélioration et renforcement des sols. applications au calcul des murs de soutènement. F. ROCHE Hydrologie de surface (Gauthier-Villars). ·Eléments de géotechnique routière. ·Formation des sols.conditions hydrostatiques.Il complète la formation des ingénieurs et techniciens du bâtiment et des travaux publics désireux d'y trouver un complément indispensable à la compréhension de l'effet de l'eau sur le comportement des terrains. identifications et classifications. Sur agrément du professeur dans les autres cas.fluage du sol. DUT. plasticité. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de fin d'études secondaires. C. nombre de Reynolds.Energétique Génie géologique de la construction M. pénétromètre statique et dynamique.théorie de la consolidation de TERZAGHI . documents. Professeur CNAM Melle R. Professeur CNAM MM. PLUMELLE. L’eau dans les sols: Les milieux saturés . mesure de la porosité. ·Calculs du tassement des sols. 2.Matériaux . banque de données. Programme________________________________________ Reconnaissance des sols Cartes. Dimensionnement des tirants d'ancrage. sondages.. Déformations des sols: Tassement d'un sol . Hydrogéologie 1. capillarité. sismique réfraction. loi de Darcy et ses limites. Permettre de concevoir. Professeur CNAM M.) .• Travaux pratiques de la chaire. •M. REMENIERAS Hydrologie de l'ingénieur (Eyrolles). Objectifs___________________________________________ Cet enseignement s'adresse aux étudiants ou praticiens qui se destinent à l'étude des problèmes d'aménagement régional plus particulièrement axés sur l'évaluation et l'exploitation des ressources en eaux souterraines et les études de pollution. théorème de Bernoulli. ·Conception et dimensionnement des fondations superficielles.-M. KERN Génie mécanique . Essais routiers.• GTR 1992 . Notion d'aquifère ·Les nappes : classification. infiltration. butée. carottage. C. Apporter les éléments indispensables à l'étude du comportement des sols et des roches dans les domaines statique et dynamique (lois de comportement utilisées dans les codes de calcul actuels). représentation de MohrCoulomb . Bibliographie_______________________________________ Bases de la géotechnique et applications aux ouvrages liés au sol Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 15751 Eléments d'hydrologie et hydrogéologie Cours A4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur N° 15742 Génie mécanique .. SEV. PLUMELLE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de valeur de cours Géotechnique B1 ou d'un des diplômes suivants : Ingénieur option Génie civil. CHEVRIER Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM.. C. micro-gravimétrie. C. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. C. Programme________________________________________ ·Présentation des domaines d'application.perméabilité .Matériaux . DEUG. Utilisation de logiciels de calculs..2) murs de soutènement.. forages. PLUMELLE. PLUMELLE. PLUMELLE. DPCT de Géotechnique.

Les sols . 1985). Structures des massifs rocheux.Structures géologiques . PLAXIS. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Hydrogéologie appliquée Géologie du génie civil Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 15779 Génie mécanique .Etablissement des cartes Interprétation .Comportements comparés des sols et des roches. Modélisation. CASTANY et J. Etudes hydrogéologiques synthétiques de cas concrets. Programme________________________________________ INTRODUCTION Mission et responsabilité de l'ingénieur spécialiste du sol. lois de comportement élastique parfaitement plastique.-M. CASSAN Aidemémoire d'hydraulique souterraine (Presses de l'ENPC)•G. Hydrologie et hydrogéologie Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 15797 Mécanique des roches Propriétés physique et mécaniques des roches. Il est accompagné d'une initiation en Hydrochimie. Les coulées (Solifluxion . Introduction à la mécanique des roches. C. Objectifs___________________________________________ Apporter les méthodes d'analyse du facteur géologique dans les projets de construction et fournir les techniques d'élaboration d'un modèle de calcul géotechnique. essais de laboratoire.) dans la spécialité Géotechnique ou Génie civil. Génie mécanique .Matériaux .Mécanismes . Réglementation parasismique. Bibliographie_______________________________________ Terrains meubles et ensembles semi-rocheux. C. Génie mécanique . action sur le squelette solide . diagrammes) . Les effondrements: Typologie . TALREN.•V.). Fracturation des roches. BARRES. PLUMELLE Evolution des vides souterrains. C. lois de comportement élastoplastiques avec écrouissage. Critères d'instabilité . ·Application par des logiciels de calcul. Professeur CNAM M. PLUMELLE. Compétences nécessaires en mécanique des sols.Différents types de cartes. DUT.-C. Géothermie. Méthode des éléments finis appliquée aux calculs des fondations superficielles. d'Hydraulique des sols et d'hydrogéologie dispensées dans le cours A4.Hydraulique des massifs rocheux. Glissements de terrain.Matériaux . Hydraulique des puits et forages. élasticité linéaire. •A.Prévisions et sécurité.Effets sur les constructions de surface.Exploitation des données de surface . RIDO.. Chaque candidature sera soumise au professeur pour agrément. Hydrogéochimie Représentations graphiques (cartes.Energétique Génie géologique de la construction M. CASTANY Traité pratique des eaux souterraines (Dunod). PLUMELLE.•A. Les successions lithologiques . Objectifs___________________________________________ Cet enseignement se propose d'approfondir et développer les notions d'Hydrologie de surface. parois. Caractérisation (en laboratoire et en grande masse).Application aux affaissements d'origine naturelle .Méthodes d'analyse et de traitement. Le cours est complété par des études de cas et illustré de conférences spécialisées. BTS. J.Essais ponctuels (Lefranc Lugeron) Les cartes hydrogéologiques : Définition .. • Polycopiés du cours de la Chaire. en géotechnique avec des bonnes connaissances en résistance des matériaux et béton armé. Calculs simples de fondations soumises au séisme. Typologie .laves torrentielles). BTS. Professeur CNAM Melle R. C. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM.Lithostratigraphie et complexes aquifères. DEUG. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Utilisation des logiciels informatiques en géotechnique PLAXIS. Comportement mécaniques des masses rocheuses. Fondation au rocher.. Les affaissements: Les affaissements miniers . de MARSILY Hydrogéologie quantitative (Masson)•G.Lois de comportement des sols et modélisation Mécanique des solides. Mesures des caractéristiques dynamique des sols.coulées de boue .I. propriétés mécaniques des discontinuités des massifs rocheux.Energétique Génie géologique de la construction M. Systèmes d'information géographique (S. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur de cours Géotechnique B1.Préventions et remèdes. remblais sur sol compressible.•G. ·Détermination des paramètres des lois. . MARGAT Dictionnaire français d'hydrogéologie (BRGM). avec le programme ARCHE notamment.) en génie civil ou bâtiment. PECKER Dynamique des sols (Presses des Ponts et Chaussées. Etudes de cas et conférences Epuisement des fouilles.Caractéristiques des eaux issues des aquifères les plus courants. CASTANY Prospection et exploitation des eaux souterraines (Dunod). Méthodologie des études. Applications aux travaux réalisés en région parisienne _ Exemples d'aléas géologiques. Outils informatiques en géotechnique et calcul des ouvrages en béton armé lié au sol Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 65 heures N° 15840 INSTABILITÉS GÉOLOGIQUES en GRANDE MASSE Eboulements et écroulements en site rocheux. Altération des roches . Techniques de forages et maîtrise d'oeuvre.au dimensionnement des ouvrages en béton armé qui sont en interaction avec le sol. Caractéristiques géotechniques des couches du tertiaire parisien et de la craie campanienne. 114 . complément indispensable à une meilleure compréhension des problèmes de circulation d'eau dans les terrains.•G. Hirschauer Mesure de la perméabilité ·En laboratoire. Concerne les auditeurs qui veulent appliquer la géologie aux techniques de Génie civil..G. ROUX Guide méthodologique d'établissement des périmètres de protection des captages d'eau souterraine destinée à la consommation humaine (du BRGM). Stades de réalisation d'un projet de construction. Méthode de construction des grands remblais sur sols mous Pathologie des ouvrages liés au sol et reprises en sous-oeuvre • Cours de la chaire.à l'utilisation des programmes informatiques couramment utilisés en entreprise et en bureau d'études DENEBOLA. Etablissement des diagrammes d'analyse d'eau et interprétation. DUT. Bilan.Processus et produits d'altération. ou celui d'un bac + 2 (DPCT du CNAM . APPLICATION RÉGIONALE (Région parisienne) Morphologie .Comportement des ensembles semi-rocheux. ·En place : Pompages d'essai (DUPUIT-THEIS) . LALLEMAND. B2. Cette partie du programme permettra d'aborder avec plus de profit les problèmes de pollution traités dans Environnement et Géotechnique C2. Objectifs___________________________________________ Les objectifs de cette demi valeur sont de fournir aux géotechniciens les outils nécessaires : . ANALYSE du MILIEU SOUTERRAIN Les terrains rocheux. DAVIDOVICI Génie parasismique (Presses des Ponts et Chaussées. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de l'unité de valeur de cours Géotechnique A4 ou un niveau équivalent..Energétique Génie géologique de la construction M. Fissuration des roches .Rappel sur les principales caractéristiques physiques et mécaniques L'eau dans les sols.Matériaux . Professeur CNAM M.Processus mécanique d'évolution Fossilisation .Analyses et interprétation Potabilité . Logiciels et matériels.•M. GEOSTAB. 1984). PLUMELLE. CHEVRIER Dynamique des sols Comportement des sols sous chargement cyclique. FILLIAT Sols et fondations (Editions du Moniteur). Constructions civiles A1 et A5.•G..Exploitation des données par le fond . Réponse sismique d'une couche de sol.

la construction d'un exposé oral.2ème partie.C. Utilisation de logiciels de calcul. Programme________________________________________ 2ème partie du cours de GEOTECHNIQUE B1. dimensionner et contrôler des ouvrages simples soumis à des charges courantes. Professeur CNAM MM. maîtres d'oeuvre. PLUMELLE C. Ce cours concerne les travaux neufs. B7 et cours Internet• BAEL. aux ingénieurs et techniciens des entreprises d'étude. Fonctions économiques et sécuritaires. hydrogéologique. GEOSTAB. Calculs des dimensions et du ferraillage de : .parois berlinoises et dérivées. l'usage des aides audiovisuelles. . Stabilité des pentes. 115 . identification et classifications. Enseignement à distance Travaux en souterrain Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 23904 Génie mécanique . C. Lois simples de comportement des sols: élasticité linéaire et plasticité parfaite (critère de Mohr-Coulomb).Matériaux .Matériaux . des tracés et profils. Bases de la géotechnique et applications aux ouvrages liés au sol. Applications aux murs de soutènement. DUT de Génie Civil). géotechnique.pieux en béton armé. Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Généralités : Historique. l'élaboration des annexes graphiques.Energétique Génie géologique de la construction M. RIDO.•C. Calculs aux états limites des fondations superficielles et des fondations profondes. Dimensionnement des tirants d'ancrage. PLUMELLE Polycopiés de la chaire B1. Conception et calcul des barrages en terre. Il s'adresse aux maîtres d'ouvrage. 1ere partie Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire en géotechnique ou en être dispensé et être agrée par l'enseignant 1/2 valeur 60 heures N° 15859 Objectifs___________________________________________ Donner aux auditeurs préparant les mémoires d'épreuve probatoire et le diplôme d'ingénieur la maîtrise des moyens de communication écrite et orale dans les domaines géologique et géotechnique. Professeur CNAM MM. Conception et dimensionnement des fondations superficielles. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Contrôles continus. PLUMELLE Internet cours B1 code 15751 http//rome.fr• Internet cours B6 code 15859 http//rome. Professeur CNAM M.Matériaux . Présentation des domaines d'application. l'entretien des ouvrages existants et la gestion des carrières souterraines. F. Hydraulique des sols. Génie mécanique . des collectivités locales. Stockage souterrain. Terminologie professionnelle.murs de soutènement en béton armé. procédés mécanisés. Calculs de stabilité de pentes et de renforcements des sols. Chaque partie du cours comprendra : Un rappel des points essentiels des pré requis nécessaires à une utilisation rationnelle des logiciels. PLUMELLE. . Amélioration et renforcement des sols. creusement à l'explosif. Actions du sol sur un écran : poussée. Cet enseignement est destiné aux auditeurs des filières de techniques de construction (option Constructions civiles et Bâtiment). PLUMELLE. PLUMELLE Condition d’admission________________________________ Il est conseillé d'avoir le niveau du cycle probatoire du CNAM en Géotechnique ou en Constructions Civiles ou des diplômes équivalents (Ingénieur à option Génie Civil. Calculs du tassement des sols. Enseignement à distance Géotechnique communication pour le probatoire Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •C. en interaction avec les procédés. C. 1/2 valeur 60 heures N° 15868 Génie mécanique . Chaque candidature sera soumise au professeur pour agrément.fr• Internet cours B7 code 15868 http//rome. Essai de laboratoire et essais en place. utilisation des boucliers. Conception et dimensionnement des fondations profondes soumises à des charges axiales.Energétique Génie géologique de la construction M. des fiches bibliographiques. F. Objectifs___________________________________________ Apporter les bases indispensables à la compréhension du comportement du matériau sol. définitions. PLUMELLE. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. tranchées couvertes. C. 1991 Ed Eyrolles . butée. la rédaction des textes. TALREN. DEPREZ Base de la géotechnique et applications aux ouvrages liés au sol. Cas des zones très urbanisées. C. PLUMELLE et M.fr Bibliographie_______________________________________ 1/2 valeur 60 heures N° 15877 Génie mécanique . Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du DPCT de Constructions civiles . Conception et dimensionnement des fondations. Cadre règlementaire et normatif français et européen. Conception et calcul des écrans : rideaux de palplanches et parois. Eléments de géotechnique routière. .cnam. .Energétique Génie géologique de la construction M. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. B6. KERN Programme________________________________________ Cet enseignement est constitué d'une série d'exercices individualisés portant sur la présentation des résumés. Ce cours par lui-même peut être suivi comme spécialisation à une formation générale. Programme________________________________________ 1ère partie du cours de GEOTECHNIQUE B1. chaque binôme ayant à sa disposition 1 PC. les méthodes de réalisation et le contrôle qualité. Facteurs de choix.. Une présentation du code de calculs. PLUMELLE.. KERN Etudes préalables : Reconnaissance géologique.Energétique Génie géologique de la construction M. des tunneliers. Objectifs et méthodes. Objectifs___________________________________________ L'objectif est de donner une formation complète en travaux en souterrain concernant le dimensionnement. C. l'interrogation des banques de données informatisées. Utilisation de logiciels de calcul. Bâtiment ou celui d'un BTS . partiels Contact : canneggi@cnam.des fondations superficielles en béton armé. Cet enseignement est destiné aux auditeurs des filières de techniques de construction (option constructions civiles et bâtiment). Formation des sols. Méthodes de creusement des souterrains au rocher et en terrain meuble: Procédés traditionnels. C.des semelles en béton armé sur pieux.DENEBOLA.fr en attente du site Web de la chaire de Géotechnique Objectifs___________________________________________ Développer le niveau géotechnique B6 pour l'application à des ouvrages complexes. Ouvrages en béton armé Calcul du coffrage et du ferraillage de : . Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de Géotechnique B6. prédécoupage. B2. Permettre de concevoir. PLUMELLE.cnam. avec l'utilisation d'ARCHE-EFFEL.DUT.. D. Utilisation de logiciels de calculs.Matériaux .parois moulées et parois préfabriquées. Méthode aux coefficients de réactions appliquées aux calculs de rideaux palplanches et aux parois moulées. Des séances d'application en binôme. Conception et dimensionnement des fondations profondes soumises à des efforts généralisés. Chaque binôme devra remettre un rapport pour chaque partie du cours.cnam.

méthode aux modules de réaction. notamment un levé cartographique.Etude du profil en long .A. Elaboration du dossier de consultation des entreprises. Projet terrassement et routes Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 23931 Génie mécanique . PLUMELLE Routes : Généralités sur la route : mode de transport Méthodes de dimensionnement. LECOANET. DEPREZ. C. D. jet grouting. C. méthode aux élèments finis.Matériaux . Assises de chaussée. • Polycopié du cours•A. Utilisation des logiciels Alizé. des bureaux d'étude.Matériaux . géomorphologie. Il est par ailleurs conseillé d'avoir le niveau du cycle probatoire.Ventilation et désenfumage . PLUMELLE Objectifs___________________________________________ Apporter aux auditeurs les moyens techniques qui leur permettront de réaliser une étude géologique sur le terrain. Objectifs___________________________________________ Donner une formation complète aux techniques de terrassement et routes concernant les études.Méthodes de construction . C. autoroutier ou ferroviaire Terrassement Etudes géologique. Calage du projet. Talren.Matériaux . Technique d'amélioration et de renforcement des sols. G. Etudes de projets d'amélioration de sol et de renforcement de sols. clouage du front de taille. Etude météorologique et mouvement de terre. l'exécution et le contrôle qualité. Plaxis. DEA sciences de la terre. PLUMELLE Melle Rose-Marie CHEVRIER et C. PLUMELLE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau du cycle probatoire de CNAM en géotechnique ou constructions civiles ou des diplômes équivalents (ingénieur génie civil. Géostab. Génie mécanique . profil en long. hydrogéologie. traitement des sols. Stage de terrain de géologie TP C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 150 heures N° 15831 Génie mécanique . Génie mécanique . Matériaux constitutifs. passation de marchés Entretien des ouvrages souterrains Ouvrages souterrains spéciaux: -carrières souterraines -stockage souterrain. ingénieurs et techniciens des entreprises.Méthodes de soutènement: Cintres. Ce cours concerne les ouvrages routiers et ferroviaires. calculs des cubatures. BOUVARD. ESTEULLE Ouvrages souterrains.-M.T.Energétique Génie géologique de la construction M. C.). méthode convergence-confinement. catalogues de dimensionnement.. 1992 Bibliographie_______________________________________ Génie mécanique . COLOMBET. ESTEULLE Ouvrages souterrains Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Etablissement d’un projet routier. Couches de roulement. tubes. C. Presses des Ponts et Chaussées. Professeur CNAM M. PLUMELLE M.Energétique Génie géologique de la construction M. réemploi des matériaux de déblais et conditions d'utilisation en remblai suivant le GTR. franchissement d’ouvrages existants. Projet travaux en souterrain Cours C5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 23913 • Polycopié du cours• Revues de l'AFTES•A. C. C. Melle R. Procédés spéciaux: Consolidation des sols.. Rido. BOUVARD. routes.Matériaux . C. LECOANET. Programme________________________________________ Projet de terrassement. Auscultation et contrôles Budget.. Stage de terrain Synthèse et commentaires sur les rapports de stage Dimensionnement : Solutions analytiques. extraction des matériaux. Programme________________________________________ Introduction à la géologie régionale du secteur de stage Stratigraphie. Il s'adresse aux maîtres d'oeuvre. PLUMELLE M. Chaque candidature sera soumise au professeur pour agrément. Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu la demi valeur C3 et être agréé par l'enseignant. Etudes des terrassements. Exécution des travaux. 1/2 valeur 60 heures N° 23922 Programme________________________________________ Projet d'études d'un tunnel routier ou ferroviaire . F. Terrassement et routes Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Faire un projet d'entreprise sur un ouvrage réél.). G. Objectifs___________________________________________ Faire un projet d'entreprise en terrassement. drainages et rabattements. PLUMELLE Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu la demi unité de valeur C1 et être agréé par l' enseignant.).Energétique Génie géologique de la construction M. Objectifs___________________________________________ Cet enseignement s'adresse aux étudiants du CNAM en fin de cursus désireux d'appliquer leur acquis en géotechnique aux problèmes d'environnement plus Stage de préparation méthodologique 116 . Condition d’admission________________________________ Posséder le niveau des cycles A et probatoire en géologie. F.Energétique Génie géologique de la construction M. Dimensionnement de chaussées. hydrogéologie et géotechnique ou des diplômes équivalents.. boulonnage.Energétique Génie géologique de la construction M. Etudes spécifiques de stabilité des pentes et de remblais. Chaque candidature est soumise à l'agrément du Professeur. mouvement de terres.Suivis et contrôles Utilisation des logiciels de calcul: Talren. minéralisations. des collectivités locales. amélioration et renforcement des sols. PLUMELLE. prévoûte (prédécoupage. nouvelle méthode autrichienne (N.Sections transversales .. CHEVRIER Géotechnique et environnement Cours C7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25702 Condition d’admission________________________________ Etre titulaire de l'ensemble des valeurs du cycle A ou justifier de connaissances équivalentes. Apprentissage des techniques de levé cartographique. PLUMELLE M. COLOMBET.Matériaux ... structures types de chaussées.. tectonique.Etude des attaques .Revêtement .Profils de soutènement . hydrogéologique et géotechnique dans les projets de terrassement. Géostab.

N..maîtriser les dispositifs legislatifs en vigueur Programme________________________________________ ·Concepts d'insertion. jeudi et vendredi) Tél.Risques climatiques extrêmes .Cartographie du risque .E. incapacités et handicaps.) Objectifs___________________________________________ Cet enseignement s'adresse aux étudiants du CNAM en fin de cursus désireux d'appliquer leur acquis en hydrogéologie etenvironnement aux problèmes posés par la qualité des eaux souterraines.• Réduire les handicaps.S.) Loi sur l'eau Gestion et économie de l'eau dans le monde Centres de stokage des déchets Réutilisation des déchets et sous produits Stabilisation des déchets Législation Aspects techniques Plan d'assurance qualité • Classification internationale des handicaps (Coédition C. Analyses chimiques. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances pratiques concernant les grandes déficiences invalidantes et leurs répercussions sur le vécu et l'insertion des personnes concernées. LANG Condition d’admission________________________________ Niveau Bac + 2 conseillé. notamment tous ceux qui professionnellement se trouvent en relation avec des personnes handicapées. rue Conté 75003 Paris 10h-12h et 14h-16h (lundi. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examen final. métaux lourds. HANDICAP : INSERTION SOCIALE DES PERSONNES HANDICAPEES Analyse des situations de handicap Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Les grandes problématiques de l'intégration des personnes handicapées Cours B2 1/2 valeur 60 heures N° 10916 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Handicap.M. SAMPAIO. mardi.). Objectifs___________________________________________ Cet enseignement entre dans la composition des DESA "AdministrationGestion du Personnel". Connaître et savoir utiliser les concepts autour desquels s'articule les prises en charge des publics handicapés . des DEST "Ergonomie". physique. Mesures physico-chimiques sur sources et puits. aux étudiants d'autres disciplines ou aux professionnels.connaître au plan théorique et dans la réalité du vécu les grandes déficiences invalidantes (motrice. dossier Contact : Secrétariat de la chaire Handicap. Programme________________________________________ Risques naturels majeurs Gestion des R.Aspects socioéconomiques. Savoir analyser les situations de handicap et de prise en charge des personnes handicapées (enfants-adolescents-adultes-personnes handicapées viellissantesmilieu spécialisé et milieu ordinaire d'éducation. hydrogéologie et géotechnique ou des diplômes équivalents. .Matériaux . etc. de travail.Avalanches . La documentation française..Risque sécheresse PPR . Analyse des mécanismes des principales déficiences motrices. surveillance et prévention : Séismes .N.Problèmes éthiques et perspectives. de vie.Etude des principaux concepts et des bases de la classification internationale des déficiences.I. des DEST "Ergonomie".: 0140272379 Fax : 0140272651 Programme________________________________________ Mesures et prélèvements in situ : visites de stations de captage et distribution des eaux . motrice. sensorielle.Données juridiques et institutionnelles. Acteurs des secteurs de la santé.E. Travail et Société 2. jeudi et vendredi) Tél. d'intégration. . Mme G. C. Avoir suivi l'unité de valeur de cours Insertion sociale des personnes handicapées B1.mesures hydrologiques. aux étudiants d'autres disciplines ou aux professionnels.Energétique Génie géologique de la construction M.3 heures N° 10907 Travail et entreprise Handicap. Mme LANG Condition d’admission________________________________ Avoir suivi les cours B1 et B2 (possibilité de derogation) Condition d’admission________________________________ Posséder le niveau des cycles A et probatoire en géologie.Le champ du handicap. .M. et être capable de l'inscrire dans les évolutions actuelles . en France Connaissance du phénomène .. et "Psychologie du travail". rue Conté 75003 Paris 10h-12h et 14h-16h (lundi.: 0140272379 Fax : 0140272651 Risques industriels Pollution et dépollution des sols en place et des nappes aquifères Chimie des polluants minéraux et organiques Migration des polluants Pollutions ponctuelles et diffuses (hydrocarbures.H.Mesure. nitrates.R. Savoir analyser les situations de handicap et de prise en charge des personnes handicapées pour tout type de déficience (mentale. mentale. Travail et Société 2. de l'emploi. Mme G. Synthèse des résultats sous forme d'un rapport. mentales. etc. M.Volcanisme Barrages . mardi. d'exclusion. sensorielles. PLUMELLE Melle Rose-Marie CHEVRIER Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Travail et entreprise Handicap. Condition d’admission________________________________ Concerne un large public. travail et société Mme Eliana SAMPAIO Professeur Cnam Mme Eliana SAMPAIO . . 117 . appelés à se spécialiser ou se reconvertir dans ce domaine. Cet enseignement par lui même peut être suivi comme spécialisation à une formation générale. des échantillons prélevés.Inondations .Affaires juridiques et réglementations Expropriation pour R.. Hygiène et sécurité du travail et du Certificat de Compétence "Insertion Sociale des Personnes Handicapées".être capable d'analyser les besoins propres à chaque type de handicap. ingénieurs et techniciens. LANG 1/2 valeur 67.) Objectifs___________________________________________ Cet enseignement entre dans la composition des DESA "AdministrationGestion du Personnel" et "Psychologie du travail". Programme________________________________________ .T.M. appelés à se spécialiser ou se reconvertir dans ce domaine. de loisirs. non discrimination dans le champ du handicap Bibliographie_______________________________________ Chaque auditeur participera à la réalisation d'un projet Grandes déficiences invalidantes et trajectoires d'insertion TP B1 1/2 valeur 30 heures N° 10925 Travaux pratiques d'hydrogéochimie Cours C8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 25711 Génie mécanique .R.Mouvements de terrain . travail et société Mme Eliana SAMPAIO Professeur Cnam Mme E. en laboratoire.•Fardeau.particulièrement axés sur les risques majeurs et les pollutions des sols et des eaux.. Sampaio..) . Programme________________________________________ Série de séminaires consacrés à des exemples de grandes déficiences invalidantes et à leur prise en charge Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : Secrétariat de la chaire Handicap. sensorielle.I. ingénieurs et techniciens. Discrimination. Chaque candidature est soumise à l'agrément du Professeur. travail et société Mme Eliana SAMPAIO Professeur Cnam Mme E. hygiène et sécurité du travail et du Certificat de Compétence "Insertion des Personnes Handicapées". Cet enseignement par lui même peut être suivi comme spécialisation à une formation générale. 1985. de l'éducation.

emploi. KLEMM Histoire des techniques (Payot.75003 Paris 01 53 01 80 65 leveque@cnam. La Pléiade. Paris 1962-1979. mardi.•A. Cet enseignement entre dans la composition du Certificat de Compétence "Communication Culturelle en Technique et Sciences". scientifique et technique Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances pour mieux appréhender la culture muséale des techniques. Valorisation. GUILLERME.).fr •OMS Classification Internationale des Handicaps•M. Paris.Accessibilité quelle réalité ? Protection juridique. rue Conté 75003 Paris 10h-12h et 14h-16h (lundi. des techniques et des technologies depuis l'antiquité grecque pour mieux appréhender les techniques actuelles. jeudi et vendredi) Tél. Deux sessions d'examens Contact : secrétariat :Pascal LEVÊQUE CDHT-CNAM. A. prise en charge des personnes handicapées vieillisantes) Savoir analyser les situations et les modalités de prise en charge des personnes handicapées en fonction des critères de déficience. 1978).) Programme________________________________________ Rôles et pratiques des CDES . emploi. lieu d'étude et de formation. ·Comparaisons internationales. scientifique et technique. Professeur CNAM A. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances pratiques concernant les grandes problématiques d'intégration des personnes handicapées (éducation.Rôle et pratiques des COTOREP . GUILLERME Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac +2 ou validation des acquis professionnels Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2.)•F. Contrôle continu Contact : secrétariat :Pascal LEVÊQUE CDHT-CNAM. Approche concrète des problématiques d'intégration des personnes handicapées TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 07857 1/2 valeur 30 heures N° 10934 Travail et entreprise Handicap.: 0140272379 Fax : 0140272651 Renaissance: histoire des sciences et des techniques Epoque moderne: histoire des sciences et des techniques Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Contôle continu. La Pléiade. scientifique et technique" Connaissance de l'histoire des techniques et des sciences pour valoriser le patrimoine industriel. Professeur CNAM M. scientifique et technique" Connaissance de l'histoire des techniques et des sciences pour valoriser le patrimoine industriel. Le patrimoine de l'industrie vers des musées de site. Paris. muséologie:patrimoine industriel. 1996) Bibliographie_______________________________________ HISTOIRE DES TECHNIQUES CONTEMPORAINES Révolutions artisanales (Xè-XVIIIè siècle) Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Muséologie des techniques Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 80 heures N° 07848 1/2 valeur 50 heures N° 25279 Economie et gestion Histoire des techniques Mme Dominique FERRIOT Mme Dominique FERRIOT Economie et gestion Histoire des techniques M. Des institutions en réseau. GILLES Histoire des techniques (Gallimard. examen final Contact : Secrétariat de la chaire Handicap. Modalité d'évaluation : examen final Contact : Secrétariat de la chaire Handicap. vie quotidienne .: 0140272379 Fax : 0140272651 Programme________________________________________ XIXe siècle: histoire des sciences et des techniques XXe siècle: histoire des sciences et des techniques Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Deux sessions d'examens. VERLEY La révolution industrielle (Folio.•M. INKSTER Science and technology in history : an approach to industrial developpement. Travail et Société 2.·Différents domaines d'application de l'accessibilité (accès à l'école. GUILLERME Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un Bac +2 ou validation des acquis professionnels Condition d’admission________________________________ Avoir suivi les cours B1 et B2 (possibilité de dérogation) Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances nécessaires à la compréhension de la société industrielle et par là même appréhender le monde contemporain.Etablissements et services pour enfants et adolescents handicapés . Mme LANG Economie et gestion Histoire des techniques M.. GUILLERME Les temps de l'eau : la cité. à l'emploi. non discrimination dans le champ du handicap Bibliographie_______________________________________ •B.fr •B. travail et société Mme Eliana SAMPAIO Professeur Cnam Mme SAMPAIO. Paris 1962-1979. série de séminaires consacrés à l'analyse concrète des réalités de terrain des différentes problématiques considérées. d'âge et de problématique d'insertion (éducation. ·Aides techniques et contrôle d'environnement.. 5 vol). GILLES Histoire des techniques (Gallimard. 1966). Les "cabinets de curiosité" en Europe. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances nécessaires à la compréhension de l'évolution des sciences. valorisation. Travail et Société 2. jeudi et vendredi) Tél. A. mardi. Fardeau (INSERM-La Documentation Française) Réduire les handicaps. rue Conté 75003 Paris 10h-12h et 14h-16h (lundi. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : dossier.Prise en charge institutionnelle des adultes handicapés .•M. Muséologie: Patrimoine industriel. New•P. DAUMAS Histoire générale des techniques (PUF. ·Handicap et viellissement. Cet enseignement entre dans la composition du certificat de compétence "Communication Culturelle en Techniques et Sciences" ainsi que du Bachelor "Communication Valorisation. Fardeau (Ministère des Affaires Sociales) Discrimination.•M. 5 rue du Vertbois. 1978). enseignement entrant dans la composition du certificat de compétences "Communication culturelle en technique et en science" ainsi que dans le Bachelor "Communication. DAUMAS Histoire générale des techniques (PUF. l'eau et les techniques (fin IIIè-début XIXè s. GUILLERME. A.scientifique et technique" Programme________________________________________ Histoire des institutions Le "musée" (Alexandrie. 5 rue du Vertbois. 5 vol). ainsi que dans le Bachelor "Communication. Bibliographie_______________________________________ Les révolutions industrielles et les systèmes techniques du XVIIIè-XXè siècles. des technologies et de la science : muséographie (présentation des objets et des concepts) et muséologie (analyse des objectifs). Les grands musées scientifiques et techniques. Muséologie: Patrimoine industriel. Programme________________________________________ Introduction Antiquité: histoire des sciences et des techniques Moyen-âge: histoire des sciences et des techniques 118 ... Paris. vie quotidienne.75003 Paris 01 53 01 80 65 leveque@cnam. Paris.•I.

1998. acteurs de la gestion des pollutions urbaines. GUILLERME MM. les colorants.75003 Paris 01 53 01 80 65 leveque@cnam. musées techniques/musées de société. Ce cours est proposé dans le cadre des enseignements optionnels du DEA d'Histoire des Techniques CNAM-Paris 4-Paris 8-EHESS.Patrimoine . et tout public de haut niveau. Tout public de haut niveau. L’essor des produits industriels Introduction à la gestion du patrimoine Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 22701 Economie et gestion Histoire des techniques M. par la construction de flux de matière. La ville sera étudiée à travers l'histoire de la gestion des sols. archives : quels rapports à l'objet technique ? Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : dossier sur un musée ( collections et publics) Contact : secrétariat :Pascal LEVEQUEsecrétaire mi-temps (matin) leveque@cnam. 5 rue du Vertbois. L'art de la teinture et de l'impression sur l'étoffe.d'introduire la recherche archivistique. de l'Ecomusée du Creusot. Mendeleïev et la classification périodique des éléments. . muséologie en patrimoine industriel. Les matières colorantes de synthèse. les fibres artificielles ou le verre. Tout public de haut niveau. Le musée "hors les murs". la "science en train de se faire" est elle un objet de musée ?. Les corps gras de Chevreul aux détergents modernes. etc. Ce cours est proposé comme séminaire optionnel du DEA d'Histoire des Techniques du CNAM-Paris 4-Paris 8-EHESS Programme________________________________________ La ville et son environnement avant la révolution industrielle. Paris. les moyens mis en oeuvre pour le protéger et le mettre en valeur en France et en Europe. .d'initier à la problèmatique et à la méthodologie dans le champ couvert par l'histoire des techniques et des technologies. 1993•F. rôle de Lavoisier. appuyé par des visites est : . ingénieurs. Chimie et électricité Le défi des gaz industriels Les engrais artificiels..75003 Paris 01 53 01 80 65 leveque@cnam.. Histoire de la nomenclature chimique. les engrais. Méthodologie. AFTALION Histoire de la chimie Masson. A. Le musée et le système éducatif. Paris. LESTEL Public et évaluation Les publics du musée. Histoire de la chimie et de ses applications Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Conservation/restauration Les réserves dans les musées. sont abordés les étapes clés de l'évolution des connaissances scientifiques en chimie. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Pascal LEVÊQUE CDHT-CNAM. structuration de la chimie à travers la mise en place des nomenclatures en chimie minérale et chimie organique. Paris 1988. des archives de l'Institut Français d'Architecture. 2ème édition Lavoisier. usages et connaissance du patrimoine Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur N° 26558 Economie et gestion Histoire des techniques Programme________________________________________ Les grandes étapes de l'histoire de la chimie du XIXè et XXè siècles Chimie antique et alchimie. GUILLERME. Naissance du génie chimique.fr 01 53 01 80 65 Condition d’admission________________________________ Historiens des sciences et des des techniques. le Palais de la découverte. 5 rue du Vertbois. Les modes de représentation de l'objet chimique. BENSAUDE-VINCENT et I. Enfin. à travers l'histoire de quelques grands produits comme les acides. GUILLERME Acide sulfurique : "le baromètre de l'activité industrielle". l'accent est mis sur la pratique de la chimie dans le monde industriel. on esaiera d'établir l'impact réel de la croissance urbaine et industrielle du XiX ème siècle sur la qualité de l'environnement. de ses ressources en eau et de ses déchets.Cette année nous traiterons le problème de la qualité des matières premières. LESTEL. scientifique et technique •B. classement et consultation Iconographie technique : de la géométrie descriptive à la D. ainsi que par l'analyse de la pression anthropique générée par les transports et l'industrie. Naissance de l'industrie des matières plastiques. Spécificité de la muséologie technique ? Art et science. Tec et Doc. documentaire et iconographique en s'appuyant sur les richesses du Conservatoire (Bibliothèque et Musée). En première partie. A. documentation. architectes. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Introduction . Une réflexion sera engagée autour de la perception des nuisances induites et des modes de gestion de ces nuisances. 1/2 valeur 50 heures N° 25560 Economie et gestion Histoire des techniques M. WOJTKOWIAK Histoire de la chimie. début de la chimie pneumatique. En deuxième partie.•B. La chimie des combustibles. 119 . du Musée des Arts et Métiers et des réserves. BARLES Condition d’admission________________________________ Historiens. 1988. les corps gras.Muséologie de l'objet technique Etude de cas : l'Observatoire royal de Greenwich.de faire connaître les sources et les ressources du patrimoine légué par les révolutions industrielles. VIDAL Histoire de la chimie 2ème édition Que Sais-je ? n° 35 PUF. Objectifs___________________________________________ Ce cours a pour but de décrire les pratiques de la chimie au XIXe et XXe siècles. Les méthodes d'évaluation des présentation muséographiques. La problématique de la restauration. Les verres : fusion et chimie douce. valorisation.fr Condition d’admission________________________________ Historiens des Sciences et des Techniques. le musée des arts et métiers. A. du Musée des Transports Urbains (8 visites) Modalité d'évaluation : contrôle continu Contact : secrétariat :Pascal LEVÊQUE CDHT-CNAM. Cours intégré à la formation au BACHELOR Communication. les musées universitaires. STRENGERS Histoire de la chimie La découverte.•B.A. des Archives Nationales. Objectifs___________________________________________ Développer une histoire environnementale de l'espace urbain par une approche collective et pluridisciplinaire. collectivités locales. GUILLERME M . Objectifs___________________________________________ L'objectif du cours.fr Histoire de l’environnement industriel et urbain Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25588 Economie et gestion Histoire des techniques M. de la Bibliothèque du Conservatoire.O Musée et muséologie Conservation et usage du patrimoine industriel : meubles et immeubles Visite de la BNF. à travers l'analyse des pratiques de vie et des procédés industriels anciens. Ouvert aux non chimistes.Approche d'une catégorie culturelle Patrimoine technique et patrimoine artistique De la Renaissance au Conservatoire des Arts et Métiers De la Révolution à Prosper Mérimée et Viollet-le-Duc Du monument au site : l'archéologie industrielle De la protection du patrimoine industriel Musées et Ecomusées Le Ministère de la Culture et le mécénat privé L'Europe patrimoniale : les politiques mise en oeuvre Méthodologie de recherche<P Bibliographie et bibliologie Archivistique : conservation. De l'assainissement industriel à la chimie verte. Les débuts de la chimie moderne. GUILLERME L.

C.Site. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Pascal LEVÊQUE CDHT-CNAM. bilans sociaux. Visite d'un laboratoire d'analyse. Outils et méthodes de recherche du passé industriel. Les stratégies de l'assainissement industriel. Examen de divers postes de sécurité microbiologique. Technology and the environment. Métrologie des situations à risque TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 100 heures N° 03975 Programme________________________________________ Ressources institutionnelles. Histoire de la congestion urbaine. Elsevier. Les polluants moléculaires Les institutions de l'innovation en Europe (XVIè . W. 75003 Paris 01 53 01 80 65 tous les matins leveque@cnam. Les élèves sont répartis en petits groupes et procèdent à une étude sur le terrain. 1988•L. ERKMAN Vers une écologie industrielle éd. Patents for invention 1660 . L'exclusivité : les privilèges d'invention dans la France absolutiste.. Commentaire d'un film "Industrie et robots". Gestes et postures à adopter pour limiter les pathologies dues aux manutentions manuelles. TARR At the intersection of histories.. HILAIRE. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Acquérir une formation historique et juridique en matière de ressources institutionnelles de l'innovation. Ch. HILAIRE-PEREZ Stratégies de prélèvement. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Principes décrire et caractériser dans une entreprise différents niveaux d'intégration de la sécurité. Entrepreneurs. Professeur CNAM Mme RUNIGO-MAGIS Condition d’admission________________________________ Avoir préférablement obtenu l'unité de valeur d'Hygiène et sécurité B3 et suivre ou avoir suivi la valeur B1. Mesure de la résistance du corps humain. Economica.•J. sol et sous-sol en milieu urbain.Eclairage/visualisation Ambiances sonores et vibrations Les risques liés aux équipements de travail dangereux : Mise en évidence des éléments dangereux d'une machine. Perception et réalités de l'usine dans la ville. BREYSSE. La gestion des établissements classés en région parisienne (1810-1945). observation focalisée de certaines opérations Application d'une grille d'observation Identification des risques. •C. rapports prévention-conditions de travail. brevets et patents au XIXè siècle. L’eau dans la ville industrielle. 1997• Revue Technology and culture. chacune devant être située à un niveau déterminé de décision dans le fonctionnement de l'entreprise (en termes de catégories de mesures de prévention) Définir ensuite les missions correspondantes incombant aux chargés de sécurité. Levage/manutentions: Techniques d'élingage.XXè siècles) Cours C4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 50 heures N° 22747 Economie et gestion Histoire des techniques M. sous la conduite d'ingénieurs de sécurité. 5 rue du Vertbois. Matériel et méthodes. les stratégies de prélèvement et les principes de prévention technique. Fonctionnement écologique d'un système fluvial anthropisé. La gestion des déchets urbains dans l'histoire. dans l'empire des Habsburg avant 1800. plans. puis observation prolongée de l'exécution d'une tâche. Technology and Culture. municipalités et corps de métier. Protection et circulation des savoirs en Europe. Les risques électriques : Essais de protection par fusibles.•S. monographies. La brevetabilité interrogée (de la standardisation des procédures à la malléabilité des formes juridiques). GUILLERME. Production et coupure d'un arc. Paris. Interview du personnel à tous les niveaux hiérarchiques : direction. n° spécial : "patents for invention" Avril 1991. Analyse d'une installation robotisée au CNAM.fr Condition d’admission________________________________ Avoir les connaissances d'un bac scientifique ou technique et avoir suivi le cours d'Hygiène et sécurité A1 et être agréé par l'enseignant. maîtrise. Les cycles du plomb et de l'azote au XIX ème siècle. cadres. Visite de locaux équipés contre l'incendie. confiées aux chargés de prévention. ED 1148). DAB. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. R. DAB. Manipulation : déroulement et résultat. Techniques exploitation de documents existants : notices. 1998•M. Mesure de la concentration en benzène dans l'air par CPG. LEYVAL Le sol urbain Anthropos. GUILLERME. L'exclusivité : les monopoles d'invention en Espagne. MEYBECK. droit et territoire" Revue d'histoire moderne et contemporaine. livrets. MacLEOD Inventing the industrial revolution . BARLES. Les logiques collectives : académies et sociétés d'encouragement. Le disjoncteur différentiel et la pince de recherche de défaut. A. Isolement et identification des bactéries. Etats-Unis). STINE. G. Professeur CNAM MM. Professeur CNAM L. Exercices d'extinction sur site. 1998. Mesure du débit de dose. J. K. A. Développer des compétences comparatives à l'échelle européenne et extra européenne indispensables pour oborder la compréhension et la gestion des transferts de technologie. Cambridge University Press. •INRS Hygiène industrielle. Le bruit dans la ville. W. Les risques d’incendie et d’explosion : Généralités sur les feux. aux pays-Bas. Observation des situations de travail : d'abord visite d'ensemble. L. Pratique du travail en boîte à gants. FUSTEC La seine en son bassin. Agrément sur dossier Objectifs___________________________________________ Caractériser dans l'entreprise les différents systèmes homme(s)-machine(s) susceptibles d'induire différents modes d'intégration de la sécurité Recueillir des données structurées sur le terrain pour proposer une organisation intégrée de la sécurité Exécuter en entreprise les missions d'intégration de la sécurité. XIVè-XVIè siècle. mesures et contrôles (Coll "Techniques de l'ingénieur". 120 . aux ingénieurs. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. aux juristes.•S. compte rendus des CHSCT. Prélèvement et analyse d'air pollué par du benzène. 1999. Les risques liés à l'utilisation d'un car à fourches. HYGIENE ET SECURITE Initiation aux mesures et contrôles des risques sur les lieux de travail TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 40 heures N° 04016 Sciences chimiques. crédit de l'innovation et stratégies entrepreneuriales. Les robots et leur utilisation industrielle. •A. 39. Sciences chimiques. Modèle italien et dynamiques européennes. 601640 (1998) Bibliographie_______________________________________ Métrologie thermique Les rayonnements ionisants : Mesure de l'activité d'une source radioactive. de MARSILY. Objectifs___________________________________________ Savoir mettre en application les techniques de métrologie. opérateurs. oct. GUILLERME Les temps de l’eau Champ Vallon. D. Mayer. Les logiques collectives régions. Problème spécifique de l'amiante. E.1800. Mesure de la concentration en nitrates dans l'eau par CPL. L'exclusivité : les patents dans l'Angleterre géorgienne. aux spécialistes de la propriété industrielle et à tout public de haut niveau. Les risques en laboratoire de microbiologie : Historique de microbiologie. Visites de sites en Seine Saint Denis et vallée de la Bièvre. Les polluants particulaires : Prélèvement et mesure des polluants particulaires en ambiances industrielles. aux Provinces-Unies. Seyssel. 1983. L'incidence des nouvelles industries du XIX ème siècle sur la qualité environnementale. Programme________________________________________ Problèmes généraux de mesure en hygiène et sécurité. Les législations révolutionnaires(France. BRIQUET Synthèse Exploiter l'ensemble des données recueillies pour dégager différentes possibilités de prévention. aux économistes.PEREZ "Transferts technologiques. XVIè-XVIIè siècle. Le sol : mémoire du passé industriel. Efficacité de l'interposition d'écrans. Condition d’admission________________________________ Ce cours s'adresse aux historiens des sciences et des techniques. A.

CUNY Polycopié CNAM (Librairie des Arts et Métiers)•Ministère du Travail Guide d'évaluation des risques professionnels (Imprimerie nationale)•P. La lutte contre le bruit et ses effets. Etudes toxicologiques et leur utilité. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances fondamentales pour être capable de détecter.fr 2 rue Conté 75003 Paris Méthodes d'analyse en hygiène et sécurité Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 19642 Sciences chimiques. CUNY Méthodologie de l'étude des risques professionnels. Définitions. L'incidence du facteur humain. La lutte contre les vibrations et leurs effets. Principes de diagnostic et de prévention des stress. Risques dus aux parasites et aux champignons.40. Principes de protection contre les infections. Connaître les principales dispositions réglementaires induites par les directives Européennes en matière d'évaluation des risques liés aux situations de travail. Caractérisation des substances et préparations dangereuses.25.65 et caractéristiques des principaux dangers physiques. Connaître les domaines d'application et les limites de validité de chacun de ces outils Réaliser des diagnostics de problèmes en hygiène et sécurité Utiliser les outils d'identification et d'évaluer des risques pour la santé et la sécurité dans le travail dans une démarche de résolution de problème en milieu de travail. bruit. Etudes qualitatives et leur utilité. Comprendre les grands principes d'organisation des entreprises Connaître les 121 . biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. Les manutentions et les pressions : Recensement des situations de port de charges. Défenses antiinfectieuses et réactions de l'organisme à l'infection. mesure).Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Dossier noté et examens Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Hericher hericher@cnam. Mesures et contrôles.fr 01. La lutte contre les risques liés aux pressions.40. Toxicité directe et toxicité indirecte. DAB. Polycopié CNAM (Librairie des Arts et Métiers). Les rayonnements : Notions de rayonnements. Démarche d'une prévention et d'une gestion des risques fondée sur des preuves scientifiques. Mode de diffusion. évaluer les principaux risques liés aux situations de travail. Etre capable d'évaluer la pertinence scientifique et technique des différents outils d'analyse.25. W.. Condition d’admission________________________________ Baccalauréat scientifique ou technique Formation de premier cycle en mathématiques. Professeur CNAM M. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. Risques bactériologiques. statistiques. CUNY Condition d’admission________________________________ Acquérir préférablement au préalable la valeur d'hygiène et sécurité B3 et la demi-valeur de Techniques de la statistique A. Notion de risque et son utilité pour l'analyse des problèmes en hygiène et sécurité. Incendie et explosion : Le risque sur les lieux de travail. Les machines dangereuses et les vibrations : types d'éléments dangereux (machines classiques. Prévention des dommages et des atteintes. Prévention des dommages et atteintes. Principes de l'évaluation des actions de prévention. chimiques. Les indicateurs de performance et les tableaux de bords de sécurité. Agrément sur dossier 01. Professeur CNAM M. Dalloz) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Généralités sur la santé et le travail. •X. Produits toxiques : La création du risque sur les lieux de travail. outils à main). Savoir exploiter les voies techniques. réglementaires et organisationnelles de lutte préventive. Caractéristiques physico-chimiques. Infections d'origine virale. Les principes de marche en avant et de chaîne du froid. température.65 et Le bruit : Caractérisation physique du bruit. Physique A2 ou Chimie A1. Les indicateurs de risque. machines automatiques. microbiologiques et psycho-sociaux (électricité. ROMIER Prévenir les risques professionnels (Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés))• Code du travail (Livre 2. Mode d'exposition de l'organisme aux rayonnements. Estimation des risques. Différentes approches de la mesure des risques sanitaires liés aux situations professionnelles ou environnementales. DAB. Le stress : Essai de caractérisation des stress. Facteurs favorisant leur survenue. Sources de dysfonctionnement.fr Programme________________________________________ 01. incendie. Programme________________________________________ Généralités sur l'entreprise et son organisation Principes de base du droit Code du travail Réglementation européenne Organisation des pouvoirs publics et son historique Organisation de la fonction sécurité et de la santé au travail dans l'entreprise Relations sociales et sécurité dans les entreprises Caractéristiques des risques physiques. W. Détermination de l'instabilité des produits.40. Mise en place d'un plan d'assurance sécurité alimentaire. Notion de stratégie d'intervention en milieu de travail.27. Utilisation des méthodes d'analyse pour le management de la préventionsécurité. Prévention et protection. chimiques. Le risque au travail. Technique de la statistique A.. Bibliographie_______________________________________ Approche technique et réglementaire des risques Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 19660 Sciences chimiques. ESCHENBRENNER. Principes généraux de prévention. L'électricité : Principaux effets du courant électrique comme nuisance.) Instances internationales Principes de normalisation Enjeux actuels de la santé et de la sécurité au travail Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Hericher hericher@cnam. R. rayonnements. Sensibilité de l'oreille au bruit. Les sources d'information.25. Dosimètrie. Physique. Professeur CNAM R. DAB. Intégrer le management de la prévention-sécurité dans le management global de l'entreprise. identifier. Chimie ou biologie Objectifs___________________________________________ Connaître les bases techniques. Aspects de la prévention. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. Prévention et protection contre les effets des rayonnements. L'audit de sécurité. Corrélation entre quantité de substances absorbées et effets biologiques. Données sur les accidents du travail d'origine électrique. W. Manifestation des stress dans le travail. BRIQUET Condition d’admission________________________________ Avoir les connaissances d'un bac scientifique ou technique. Les risques biologiques : Panorama des situations à risque. stress. caractérisation. Avoir acquis au préalable les valeurs de Mathématique A2. L'environnement comme déterminant de la santé. Les risques d'intoxication alimentaire (restaurants d'entreprises) : Les principales affections d'origine alimentaire. substances chimiques. •X. Notion de processus toxique. X.27.65 et Objectifs___________________________________________ Connaître les bases des principaux types d'outils permettant l'identification et de l'évaluation des risques pour la santé et la sécurité dans le travail. Effets des rayonnements comme nuisances. Etudes épidémiologiques et leur utilité. L'explosion thermique. Aspects techniques de l'analyse des risques liés aux situations de travail Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 19679 Sciences chimiques. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Hericher hericher@cnam. Les vibrations comme phénomène physique. Démarche d'évaluation des risques (détection. microbiologiques et psycho-sociaux existants sur les lieux de travail Analyser un problème d'hygiène et sécurité du travail Utiliser les voies techniques et réglementaires pour mettre en place une action en matière d'hygiène et de sécurité. Savoir évaluer la performance des actions de management des risques pour la santé et la sécurité. organisationnelles et juridiques nécessaires aux actions d'hygiène et sécurité du travail dans les entreprises.27. Notions d'économie de la santé appliquées à l'hygiène et la sécurité du travail.

cadres et dirigeants ayant des responsabilités en santé et sécurité de les assumer en intégrant les contraintes juridiques Evaluation et gestion des risques en situation professionnelles et environnementales Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ L'évolution de la réglementation en santé .65 et 122 . W. des conditions de travail et de la protection de l'environnement Comprendre les principes de base des réglementations françaises et européennes Identifier les différentes activités et fonctions des entreprises qui font l'objet de dispositions juridiques Comprendre la place de la santé et de la sécurité dans le management des entreprises Permettre aux ingénieurs. Sciences chimiques. Oxford. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité Les voies d'intégration de la prévention Voie technique. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité Objectifs___________________________________________ Préparer les futurs ingénieurs et managers de sécurité aux missions de conseils techniques et d'animation des instances de prévention dans les entreprises. Les paradigmes de prévention et sécurité. historique de son évolution. responsabilités.sécurité Situation dans le droit français et dans le droit européen L'évolution du droit civil et du droit pénal en matière de risques professionnels L'évolution des textes institutionnels. Les voies technique. du risque à l'événement non souhaité. Professeur CNAM MM.25. orientations).27. DAB. 1 valeur N° 26272 Sciences chimiques. d'une maîtrise en Hygiène et sécurité.27. Synthèse générale Management de la sécurité intégré au management global de l'entreprise. d'un DESE d'Economie ou être ingénieur diplômé. Pergamon-Elsevier. Professeur CNAM MM. ESCHENBRENNER Condition d’admission________________________________ Agrément sur dossier. Bibliographie_______________________________________ Approches épidémiologiques en santé . économique. informationnelle et organisationnelle de la prévention. BARAM Safety management. M. Matrices emploi-exposition Budgets espace-temps Différentes sources et voies d'exposition Paramètres physiologiques de base. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité Programme________________________________________ Méthodes d'identification des dangers Notions de doses.fr 01. DALION Condition d’admission________________________________ Agrément sur dossier Programme________________________________________ Principes du raisonnement épidémiologiques sur le risque Les différents indicateurs de risques Les différentes enquêtes Importance de la mesure des expositions pour les risques faibles et la puissance statistique. Avoir le niveau d'un DEST. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité Sciences chimiques. BRIQUET. sécurité dans la pratique managériale Cours C2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 19615 1/2 valeur N° 26307 Sciences chimiques. HALE. The challenge of change.40. •A.travail environnement Cours B7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par La normalisation et la réglementation. L'application raisonnée institutionnels) des textes (généraux. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Contrôles continus et examen Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Hericher hericher@cnam. CUNY. principales sources de risques. R. techniques. chimiques et biologiques). W. implications pratiques La réglementation et la normalisation sécurité analysée dans le contexte du statut et du fonctionnement de l'entreprise (obligations. informationnelle. techniques. produits Conception. DAB.40. d'exposition et de relations dose-effet Caractérisation des risques Organisation de l'évaluation des risques dans les entreprises Initiation aux codes de la santé publique. Programme________________________________________ La fonction sécurité dans les système de production Approches techniques en expologie Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par situation parmi les autres fonctions.25. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. organisationnelle.fr :Mme Elisabeth Hericher 01. ESCHENBRENNER. R. X. L'évolution de l'obligation de sécurité du chef d'entreprise Les normes et réglements offciels et la prise de décision Les entreprises face aux changements La culture d'entreprise et son ouverture Insuffisance du cadre normatif et réglementaire en management de la sécurité. L'organisation des pouvoirs publics 1/2 valeur N° 26316 Sciences chimiques. de la sécurité. Objectifs___________________________________________ Connaître les dispositions juridiques dont les responsables ont besoin dans les domaines de l'hygiène. élaboration et classification des textes réglementaires. 1998. P.65 et Programme________________________________________ Mesures directes (biologiques ou environnementales) et indirectes des agents et des situations dangereuses (physiques. Politique et stratégies de sécurité intégrée Cours C1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 19633 Législation et réglementation des nuisances environnementales Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Sciences chimiques. 1 valeur N° 26290 Le fonctionnement de l'entreprise générateur de risque Théories de la création des risques. culture d'entreprise et sécurité.Les stratégies de prévention : Examen de différentes politiques et stratégies de prévention. R. Contact : secrétariat Hericher@cnam. de l'environnement et du travail Principes de la gestion des risques.

normalisation. GEIDE. arbres d'événements. R. grossesse.Utilisation des différents types de sources et de moyens d'acquisition de l'information : outils classiques et technologies modernes( banques de données. toxicodynamique) Situations spécifiques et populations vulnérables (âge.Analyse des besoins en information . certification.27. Lois de probabilités. PICOT. physiques et microbiologiques Savoir répondre aux exigences réglementaires s'appliquant aux différentes situations professionnelles. industrielles et environnementales Repérer et utiliser les sources d'information pertinente en Problématique de la veille et de l'intelligence économique. Domaines d'application. L'opérateur humain dans le fonctionnement des systèmes. Marseille (Octarès). technicien ayant à exploiter de l'information dans son activité professionnelle.) pour l'obtention. Synthèse étude de cas. 01. L'interface homme-équipements. Architecture des systèmes sûrs.25. Evènements aléatoires. Situer les outils de la sûreté de fonctionnement au sein d'une démarche de management intégré des risques industriels Savoir poser un problème de sécurité en termes de sûreté de fonctionnement Construire une démarche de diagnostic de sûreté dans un système industriel complexe Concevoir et mettre en oeuvre des actions appropriées pour maîtriser la sûreté d'une installation complexe Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : secrétariat :Mme Elisabeth hericher@cnam. LOUIS Tome 1 : Toxicologie moléculaire (Paris. Données et paramètres. Toxicité des agents physiques et microbiologiques Radiotoxicité Toxi-infections Toxines Actualités en toxicologie et prospective Objectifs___________________________________________ Définir le champ et les principaux outils de la sûreté de fonctionnement Connaître les grands principes de conduite des études de sûreté de fonctionnement dans les systèmes complexes. W. arbres de défaillances. X. PICOT. biologiques et physiologiques indispensables à l'analyse des mécanismes de la toxicité Connaître les principaux outils permettant d'étudier la toxicité des agents chimiques. LEMAIRE.fr Hericher 01. MARTIN Toxicité des substances chimiques Aérosols. immunitoxicité. Objectifs___________________________________________ Comprendre les bases anatomiques. VIILLEMEUR Surêté de fonctionnement des systèmes industriels. de TERSSAC Les facteurs humains de la fiabilité dans les systèmes complexes. concentrations et doses. Probabilités. Maître de Conférences Mme BRETELLE-DESMAZIERES Condition d’admission________________________________ HYGIENE INDUSTRIELLE TOXICOLOGIE Toxicologie fondamentale et appliquée Cours C3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Ce cours s'adresse à tout cadre.65 et Programme________________________________________ Historique-terminologie de la sûreté de fonctionnement.-M. Fonction d'interface. neurotoxicité. l'échange et la gestion de l'information.Acquérir une compétence seconde pour mettre en oeuvre un dispositif de veille et d'intelligence économique au sein d'une entreprise ou d'une organisation.. voies d'exposition.• Remis par les enseignants à chaque séance (transparents). CUNY. DAB.27. toxicocinétique. à mettre en oeuvre des activités de veille et d'intelligence économique et à être l'interlocuteur des spécialistes de propriété industrielle. INTERNET.25. 123 . patrimoine génétique.Gestion des situations exceptionnelles (facteurs psychosociaux) Cours C6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur N° 26281 Sciences chimiques. VEILLE. Professeur CNAM MM. Conduite d'une étude de sûreté avec APR. DAB. aux expositions prolongées et aux mélanges complexes Utiliser la toxicologie dans le cadre des outils réglementaires s'appliquant aux rejets. LEPLAT. INTELLIGENCE ECONOMIQUE Recherche et exploitation de l’information Cours B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 05700 •J.. graphes d'états. Bibliographie_______________________________________ Travail et entreprise Travail et entreprise enseignements transverses Mme BRETELLE-DESMAZIERES. Ce cours ne nécessite pas de connaissances particulières. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. multimédia. reprotoxicité. B. mutagenèse. indicateurs. aux substances et aux produits mis sur le marché Identifier et anticiper les dangers des expositions humaines aux agents physiques. DAB. aux déchets.fr •A.) Mécanismes de toxicité . pénétrations des xénobiotiques. Sciences chimiques. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité toxicologie Prendre en compte les différentes connaissances toxicologiques disponibles pour les grandes familles de polluants environnementaux dans une démarche d'évaluation des risques sanitaires Comprendre les enjeux sanitaires actuels liés aux faibles doses.65 et hericher@cnam. Diagrammes de fiabilité. Méthodologie de l'information et de la veille : . Y.. principales cibles moléculaires et cellulaires et leurs conséquences en termes de cancérogenèse. Diagramme de fiabilité. biologiques et nucléaires Hygiène et sécurité M. particules et fibres Métaux COV Toxicité des substances chimiques chlorées Pesticides et biocides Dioxines et PCB Plastiques et dérivés Condition d’admission________________________________ Avoir acquis la demi-valeur de Techniques de la Statistique A ou l'équivalent et la demi-valeur de calcul des probabilités B ou l'équivalent. Application à la sûreté de fonctionnement. Agrément des candidatures par l'enseignant. hématotoxicité HYGIENE ET SECURITE RECHERCHE OPERATIONNELLE Sûreté de fonctionnement des systèmes complexes Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Toxicologie réglementaire et appliquée Réglementation européenne Instances réglementaires Sources d'information en toxicologie Valeurs toxicologiques de référence 1/2 valeur 60 heures N° 19651 Sciences chimiques. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examens Contact : secrétariat :Mme Elisabeth Hericher. J.40. réseaux de PETRI. modes de vie. traitements médicaux. biochimie et physiologie (physiologie d'organes et de système) Concept de la toxicologie (différentes toxicité. ingénieur. biologie. ALBRECHT Toxicologie fondamentale et appliquée•A. AF et AMDE. Variables aléatoires. chimiques et microbiologiques Programme________________________________________ Notions de base Notions de base en anatomie. 1 valeur 120 heures N° 19624 Objectifs___________________________________________ Compléter une formation initiale par la maîtrise de l'utilisation des TIC et de l'ensemble des activités nécessaires pour être bien informé. G.40. Tec Doc Lavoisier-CNAM)• Bibliographie remise au début des cours Bibliographie_______________________________________ INFORMATION.•A. W. Paris (Eyrolles). statut hormonal. Professeur CNAM M.. Claude LAMBRE Condition d’admission________________________________ Agrément sur dossier Programme________________________________________ Rôle et enjeux de l'information dans l'activité de l'individu et dans la vie économique contemporaine. EDI.W.

Exploitation de l'information : évaluation. tableaux et graphiques. exercices. SGBDR. Objectif : Acquérir les concepts de base nécessaires pour définir et structurer une base de données relationnelle. information élaborée.. des <A>logiciels outils</A> utilisés dans le monde de l'entreprise (EXCEL. électronique(page web).. . Travaux intensifs sur micro. oral(exposé). 2)La modélisation des données : modèle conceptuel des données. modélisation des traitements. quelques aspects du langage SQL. modélisation des données. gérer. langages de programmation. l'expression du besoin (le cahier des charges fonctionnel). DONZEAU-GOUGE VIGUIE.Appliquer ces concepts à la réalisation d'applications. INFORMATIQUE : ENSEIGNEMENT TRANSVERSE Informatique appliquée au traitement des données Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme 1/2 valeur 50 heures N° 00885 1)Manipulation et mise en forme des données. quelques aspects du langage SQL. Internet. implémentation d'un exemple en utilisant le logiciel ACCESS. Objectifs___________________________________________ .. niveau organisationnel.Les réseaux : les concepts.Nouveaux modes de management. Relations TIC.Comprendre les <A>concepts de base</A> de l'informatique. . Pratique de la veille et de l'intelligence économique : méthodes et outils -Utilisation des réseaux humains et électroniques -Analyse des données. Programme 1)Modélisation et conception d'une base de données relationnelle. OPTION 2 : concevoir. 4)Tableau croisé dynamique et rapport de synthèse. répétitive). 5)Application sur SGBDR (ACCESS):. nouvelles méthodes de travail .Modèle procédural et modèle objet. conduite de projet. niveau physique). 3)Création. objets et propriétés.L'architecture des applications informatiques : différents modes d'architecture (client/serveur. interroger et faire évoluer une base de données relationnelle (logiciel ACCESS) Objectif : Fournir aux étudiants concepts.F. rôle des différents partenaires. tri. Définition et création de formulaires de saisie. . Mise en oeuvre de calculs complexes et utilisation de fonctions spécialisées. relations). Objectifs___________________________________________ . PEYRE Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau de la valeur de cours Mathématiques pour l'informatique A1 ou avoir le niveau d'un baccalauréat C. 2)Gestion des données et des feuilles de calculs. éléments périphériques). intégration dans l'activité de l'individu ou de l'entreprise.). Techniques de programmation . H. or. client/serveur Web). Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ L'étudiant peut choisir parmi les trois options suivantes : OPTION 1: Modélisation et création d'applications à l'aide d'un tableur (logiciel Excel 97) Objectif : Fournir aux étudiants concepts.La conduite de projets : définition d'un projet. . Informatique appliquée au traitement des données TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 55 heures N° 00894 Eléments de propriété industrielle. 4)Validation de la base de données : rapprochement données / traitement. .Implémentation de la structure des données avec ACCESS ( tables et relations entre tables).Concepts généraux de l'informatique : système d'information et système informatique. ACCESS. . . Management des savoirs et des compétences. . 2)Logique ensembliste d'interrogation d'une base de données relationnelle. INFORMATIQUE CYCLE A Algorithmique programmation Cours A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Méthodes . Intranet. . Programme________________________________________ Environnement informatique . Programme 1)Les principes généraux de la modélisation. de normalisation et de certification.Maîtriser l'utilisation des environnements. 3)La modélisation des traitements : les flux d'informations échangées pour le domaine d'étude. . .Modélisation d'un système d'information : les principes de modélisation. AMSTERDAMSKI Mme AMSTERDAMSKI Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau d'un baccalauréat. méthodes et outils permettant de concevoir et gérer une base de données relationnelle. conception de SI de Merise à l'objet). Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable.Les différents logiciels et leurs rôles dans l'environnement informatique : différents types (de base. 3)Les outils de conception d'une application. Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final.Opérations logiques. la construction des applications informatiques (ateliers de génie logiciel. D. PEYRE Mme V. sécurité des systèmes d'information. Il est indispensable de suivre la même année la demi valeur de cours (avec exercices dirigés) et la demi valeur de travaux pratiques. ou de l'attestation de réussite à Eléments de mathématiques niveau 3 et être inscrit à Mathématiques pour 124 . .). différents types).Comprendre les <A>concepts de base</A> de l'informatique. SGBDR. différents types (propriétaire.Architecture des ordinateurs (caractéristiques et évolutions) : les composantes d'un ordinateur et leurs caractéristiques (unité centrale. . alternative. les différentes étapes de la conduite d'un projet. Liaison avec Word et publipostage. Scénarios. SGBD et base de données (définitions.. réseaux étendus. progiciels).Logique ensembliste d'interrogation d'une BD relationnelle. .F. M.Algorithmes : différents types de structure (séquentielle. . objet et propriétés. algèbre booléenne : définition. .Appliquer ces concepts à la réalisation d'applications. .création de requêtes d'interrogation de données. ouvert. -Création de requêtes action sur la base. le réferentiel des données. les niveaux de représentation d'un système d'information (niveau conceptuel. • Consulter l’enseignant. principales opérations logiques (and. ACCESS.. Mémoire méthodologique Condition d’admission________________________________ Suivre la même année la demi valeur de cours (avec les exercices dirigés).Maîtriser l'utilisation des environnements. modèle logique des données : le modèle relationnel. gestion et traitement des graphiques simples et combinés. les différents types d'architecture. archivage.. méthodes et outils permettant de concevoir et de créer des applications de traitement de données à l'aide du logiciel Excel 97. liaison des données et des graphiques. la modélisation objet. 4)Le cycle de vie d'une application créée avec un SGBDR. J. le système d'exploitation : définition. exportation de données vers Excel. définition et création de formulaires de saisie. Importation et exportation de données avec ACCESS 97.. création d'états. Informatique Informatique enseignement transverse Mme E. fonctions logiques. J. Informatique Informatique enseignement transverse Mme E. suppression). la structure de travail d'un projet (rôle des acteurs). libre) . 1 valeur 110 heures N° 19562 Informatique Informatique cycle A M.Création de requêtes d'interrogation de données. L'élaboration d'un mémoire méthodologique favorise l'appropriation des différents apprentissages par l'élève. Elaboration d'écrans de saisie. réseaux locaux. création de requêtes action sur la base (mise à jour collective des données. AMSTERDAMSKI Mme AMSTERDAMSKI Exemples de mise en oeuvre en entreprise dispositif. Exploitation collective de l'information. implémentation de la base avec ACCESS (tables. des <A>logiciels outils</A> utilisés dans le monde de l'entreprise (EXCEL. 5)Macrocommandes : conception et mise au point de programmes macros permettant d'automatiser des tâches répétitives. apport des progiciels de gestion intégrée) OPTION 3 : modélisation d'un système d'information et application sur SGBDR (logiciel ACCESS). fusion de données avec des documents Word.Les méthodes : définition d'une méthode (différentes méthodes.Eléments de communication de l'information : support écrit(rapport). maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'oeuvre. Création d'états. apport des techniques Internet sur le développement des applications.Les outils de conception d'une application. synthèse. Extranet. liaisons entre feuilles de calculs.).

Objectifs___________________________________________ Donner les notions fondamentales de structures de données et de leur utilisation. Des accès aux machines en libre service en dehors des séances sont vivement recommandés.fr•T. Méthodes efficaces. Notion de type abstrait de données : syntaxe (signature). Utilisation de structures arborescentes pour la recherche. •site web du département informatique (rubrique enseignements en ligne) deptinfo. L’utilisation des structures Principaux algorithmes de tri. Le système n'est pas la priorité essentielle. 1992). Il sert de support initial pour l'accès aux compilateurs. FROIDEVAUX Types de données et algorithmes (McGraw-Hill. itération. C. Appréhender les difficultés de la réutilisation de modules logieiels. les specifier et les implanter. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :Secrétariat de Cycle A informatique accès 35-37 entresol Mme Virginie Moreau 01 40 27 27 02 moreauv@cnam.. sémantique et implantation.cnam. Recherche dichotomique dans une liste ordonnée pour laquelle on dispose de l'accès par le rang. les principes de mise en oeuvre de ces structures. types sommes et types récursifs. effets de bord . enregistrements.36 •C.F. Gestion des noms : construction d'environnements à l'aide de déclarations globales et locales. Structures de données Cours A2 1/2 valeur 52 heures N° 19599 Informatique Informatique cycle A M. 1992). Application aux fichiers séquentiels indexés. réutilisation et polymorphisme. Méthodes de spécification : composition. BARNES Programmer en ADA 95 (Addison Wesley 1997)• Site web du cours algorithmique programmation A (19562) : suivre les liens à partir de http://deptinfo. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur Algorithmique programmation A1 (cours et TP). Savoir abstraire les principales structures de données. Remarque : Implantations proposées au moyen de paquetages Ada génériques disponibles en machine (ou modules Java ou C++). Différentes techniques d'implantation de ces structures : avantages et inconvénients. Ce cours étudie les concepts des langages informatiques et s'adresse aux personnes qui ont déjà une expérience de la programmation. HUA Thanh-Te M. Etudier les outils permettant de définir une spécification fonctionnelle. propriétés indépendantes de l'implantation. Les structures de données Algorithmique programmation TP A1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 19553 Informatique Informatique cycle A J. typage et évaluation des fonctions. pour que les élèves puissent les utiliser lors de travaux pratiques personnels. Les arbres binaires de recherche : recherche. Exceptions. Condition d’admission________________________________ Avoir obtenu l'unité de valeur Mathématiques pour l'Informatique A1. CARREZ. M. le pourquoi de l'étude de la complexité des algorithmes qui les manipulent. création de répertoire. Généralisation. PEYRE. Construction de nouveaux types de données : types produits.-C. c++ et Ada 95 (Masson 1997)•M.fr/Enseignement/CycleA/SD/ Bibliographie_______________________________________ Programmation •T. Programme________________________________________ Moyens Utilisation du langage ADA sur des machines UNIX ou Windows. Recherche séquentielle dans une liste quelconque. CARREZ Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Objectifs___________________________________________ Acquérir à l'issue du cours les principaux concepts de base de la programmation moderne. Recherche utilisant la notion de hachage : principes et méthodes de résolution des collisions. M.cnam. DONZEAU-GOUGE VIGUIE De la spécificité fonctionnelle à la programmation (Inter Edition. avec encadrement. Programme________________________________________ Notions de syntaxe et de sémantique. Définition. ACCART-HARDIN. 1990).l'informatique A1. DONZEAU-GOUGE VIGUIE Concepts et outils de programmation : de la spécification fonctionnelle à la programmation (Inter Edition. Généralisation des arbres AVL aux arbres balancés pour prendre en compte une caractéristique des disques : la taille des blocs transférés. Comprendre les notions de complexité des algorithmes. Évaluation de la complexité logarithmique en moyenne de ces opérations.fr Structure Les sujets d'exercices sont disponibles au fur et à mesure sur le serveur Web de la valeur de cours Algorithmique programmation. C. HUA Thanh-Te Condition d’admission________________________________ Posséder les autres unités de valeur constituant le tronc commun des spécialités Informatique d'entreprise ou Génie informatique ou être inscrit aux unités manquantes. V. Mesures et comparaisons entre ces algorithmes. Récursivité.. généricité Références et affectation. Notion de complexité des algorithmes: mesure d'efficacité en fonction de la taille du problème.) Organisation Séances hebdomadaires d'1h30 en salle machines pendant toute l'année scolaire.•FAYARD/ROUSSEAU Vers ADA 95 (De boeck 1996)•J. listage.0. ACCART-HARDIN.• URL:http://deptinfo. L'évaluation des connaissances est faite à travers différentes évaluations en séance (voir dates sur le site Web) et un ou plusieurs projets en cours d'année. Généralités et méthodes simples. Principes de la recherche d'informations. les disques et les bandes. CARREZ Structures de données en Java. Principaux algorithmes liés à ces structures. Maîtriser un environnement 125 . GAUDEL. et montrer comment les implanter à bon escient dans un langage de programmation de haut niveau. Programme Le programme suit l'évolution du cours et permet d'appliquer les concepts étudiés Secrétariat Accès 37. Évaluation de la complexité au pire linéaire: amélioration par rééquilibrage donnant les arbres AVL.cnam. et comparaison avec les structures séquentielles. fondée sur les types des données manipulées. et apprennent ainsi les notions fondamentales de réutilisation du logiciel. C. SORIA. Une séance d'initiation sert à présenter le système et les commandes principales ( éditeur de texte. Gestion d'un tas : solution efficace pour rechercher le plus petit élément d'un ensemble. Structures de contrôle. Fonctions et procédures : passage des paramètres. Montrer comment programmer cette spécification en utilisant les outils des langages de programmation. Objectifs___________________________________________ Acquérir la maîtrise de la mise en oeuvre des principaux concepts de base de la programmation moderne à partir de séances d'exercices sur machine. Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Notions préliminaires Rappel des propriétés et caractéristiques essentielles des supports de mémorisation. Faire comprendre l'importance de la spécification rigoureuse des structures de données. adjonction et suppression.fr Bibliographie_______________________________________ TP A2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 19544 Informatique Informatique cycle A M. sauf Algorithmique programmation A1 cours et TP. génériques. compléments essentiels pour la compréhension du cours Algorithmique programmation A. récursion.F. Etre inscrit parallèlement à l'unité de cours Algorithmique programmation A. V. J. Objectifs___________________________________________ Analyser et réaliser un projet informatique de taille importante et de type professionnel avec les concepts du génie logiciel. Notion de compilation séparée. Définition sous forme de type abstrait. Analyse des opérations simples de rotation ponctuelles pour conserver l'équilibre. PEYRE Les structures séquentielles et les structures arborescentes. tels que la mémoire centrale.

informations et données.). Bibliographie_______________________________________ Architecture des machines Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25971 •C.36 • ADA. du compilateur ADA et assistance à la réalisation du projet sur machine par les élèves.Aide à l'analyse du projet. adressage. Les bus.fr Programme________________________________________ Introduction Définitions et concepts de base . AKOKA. La désignation des objets externes : notion de volume. Concerne des informaticiens d'application désirant acquérir une vision cohérente de l'architecture de systèmes. programmation). instruction. Les principaux périphériques et la hiérarchie des mémoires La gestion des hiérarchies de mémoires : concepts de cache et mémoires virtuelles.les architectures-types . Les contrôleurs de périphériques. B.modèle de classe . CARREZ Polycopié de cours•C. MOREAU 2 rue Conté Accès 35-37 entresol TEL 01 40 27 27 02 MAIL moreau@cnam. 1997•J. Notion de ressources et d'états d'un processus. programmation de leur spécification et de leur implémentation).les cycles de vie .) Présentation du langage ADA. Notion de traduction des langages de programmation. ou ensemble de blocs de taille fixe. L'implantation des objets externes sur disque : séquentielle avec extensions. La segmentation et les mécanismes de pagination et leur utilisation par le système. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeurs Algorithmique programmation A (cours et TP)Architcture des Machines A.P.démarches d'informatisation Méthodes systémique : MERISE Démarche MERISE .. Mr RANCHIN Processus d’informatisation Cours A4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 120 heures N° 25953 Informatique Informatique d'entreprise J. cycle de vie de développement d'un projet informatique. Telnet. Les limites du partitionnement de la mémoire.0. Programme________________________________________ Assistance algorithmique (A. découpage en modules. Objectifs___________________________________________ Fournir les concepts et démarches relatives au processus d'informatisation d'une application. Manuel de référence du langage de programmation (P.. I. composants logiciels. séquencement synchrone et asynchrone. LAMMARI Condition d’admission________________________________ Suivre ou avoir suivi Mathématiques pour l'informatique A1 et A2. Objectifs___________________________________________ Fournir des bases solides de compréhension des processus liés aux systèmes d'exploitation des machines informatiques multiprogrammées Programme________________________________________ La chaîne de production de programme. DELACROIX Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Secrétariat Chaire Informatique d'Entreprise . •Joëlle Delacroix Polycopié de cours•Joëlle Delacroix Polycopié d'exercices dirigés Bibliographie_______________________________________ Méthodes à objets : UML Notion d'objet et de langages orientés objet (JAVA) . spécification. Romandes ou AFNOR). notion de lien. aide à l'analyse et à la spécification du projet (fonctionnelle. Passage machine assisté Programmation sur machines en libre service.et langage de programmation de haut niveau supportant les concepts "modernes" de programmation (mécanisme d'abstraction.. La notion de micro-machine et de micro-programmation. Les principales phases d'informatisation sont étudiées ainsi qu'une méthode de conduite de projet. navigateur Netscape. Protection et sécurité des objets. CARREZ.notion de cas d'utilisation . Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : Mme V. d'organisation et techniques ..modèles conceptuel. Exemples sur la famille des microprocesseurs 8086. L'architecture système Le monoprocesseur : chemin des données. Les autres outils de la chaîne de production : aide à la mise au point. L'évolution des processeurs : CISC et RISC. ESPINASSE Ingénierie des systèmes d'information MERISE. logique et physique des données et des traitements .notion de système . La représentation de l'espace libre et la notion de quantum. préprocesseurs et macrogénérateurs.règles de gestion. MULLER Modélisation objet avec UML. L'interblocage et le problème de famine.fr accès 35-37 entresol Travaux pratiques (VMS) Séminaires de présentation du système d'exploitation du VAX (UNIX et/ou VMS). DELACROIX Mme DELACROIX. Processus d’informatisation Les méthodes d'informatisation . Le chargement. Secrétariat Accès 37.. Le codage des informations et des nombres. Condition d’admission________________________________ S'adresse aux élèves en fin de cycle A souhaitant se spécialiser en Informatique d'entreprise.études de cas. Construction de programmes ADA (conception. DELACROIX M. segmentation. utilisation du déboggeur. Le partage de la mémoire centrale et la notion de multiprogrammation.A. Programme________________________________________ Les fondements logiques Introduction à l'architecture des machines. Apprendre à communiquer entre les différentes équipes de projet dans le cadre de la réutilisation des composants logiciels développés par chaque équipe.Tel 01 40 27 25 11 ou 01 58 80 84 71 e-mail : guedj@cnam. Arborescence de fichiers. ftp. notion de répertoire (désignation dans et sur le support).fr •D. La notion d'architecture externe et interne. processeurs entrées-sorties. Objectifs___________________________________________ Fournir des bases solides de compréhension des mécanismes internes de la machine. Présentation des outils fonctionnant sur réseau INTERNET: messagerie électronique. NANCI.Algeco n° 10 292 rue Saint-Martin .typologie des systèmes d'information. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Secrétariat du cycle A informatique Mme Virginie Moreau 01 40 27 27 02 moreauv@cnam. L'édition de liens: module transmutable. le "make". bibliothèque. La notion de flot : ses différentes formes et l'établissement de la liaison avec l'objet externe. mode canal. AKOKA N. Le programme et les objets externes. Mécanismes de synchronisation des processus. Les systèmes d'interruption. les références croisées. J. Bibliographie_______________________________________ 126 . Les systèmes d'entrées-sorties : entrées-sorties programmées. présentation et discussion des travaux par les équipes de projet (réutilisation des composants logiciels).Présentation des outils et des concepts d'analyse .diagrammes de séquence et de coopération. organique. Systèmes d'information Rôle de l'informatique dans l'entreprise . Méthodes de Conduite de projet Systèmes informatiques Cours A3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25962 Informatique Informatique cycle A Mme J. notion de recouvrement.les systèmes informatiques . Notion de processus et de hiérarchie de processus. Le programme et son environnement physique. CARREZ Polycopié d'exercices dirigés Bibliographie_______________________________________ Informatique Informatique cycle A Mme J. 2001•P.

détermination des composantes connexes. performances et rentabilité. Caractérisation algébrique d'un sommet. Flots maximaux dans un réseau de transport : l’algorithme de FORDFULKERSON (exemple.uvre et utiliser les bases de données relationnelles.Grafcet . LESA Techniques d'interfaces aux microprocesseurs (Sybex). Programmation de l’informatique industrielle . de PRIM et de SOLLIN.capteurs . ZAKS & A.fr Algorithmes d'optimisation dans les graphes valués •R.•B.entrées-sorties . calcul analogique . FAURE Précis de recherche opérationnelle (Dunod). Nombre cyclomatique. 2001 Bases de données Cours A4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25944 Informatique Informatique d'entreprise M. algorithme du simplexe. Programmes de transport (heuristiques et notion de "regret". 2002. panorama des applications industrielles. des compléments de formation en architecture de système à base de microprocesseurs. R. Technologie de l’informatique industrielle Objectifs___________________________________________ Apprendre comment modéliser des problèmes notamment d'optimisation. BORRIN •J. M. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Secrétariat Chaire Informatique d'Entreprise . etc. conception et normalisation de schémas relationnels. Secrétariat : Mme Martella accès 17. montages de base .). concepts. Administration. en programmation temps réel et technologie des systèmes d'informatique industrielle. B. concepts. Application : ordonnancements de projets (méthodes MPM et PERT). parcours en profondeur (cas d'un graphe sans circuit). exemples en informatique et en R. •Groupe ROSEAUX Exercices et problèmes résolus de R. évaluation du nombre d'opérations. Informatique industrielle : systèmes à base de microprocesseurs Cours+TP A7 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Le cours est concrétisé par des travaux pratiques sur le SGBD ORACLE 8. listes (successeurs.•P. Fermeture transitive. (Un approfondissement de ces concepts de base et des algorithmes associés fait l'objet d' U. MERCIER Bibliographie_______________________________________ 127 . Programmation linéaire Définition.•R.convertisseurs A-N et N-A . arbres et arborescences. I. de DIJKSTRA. issus de l'informatique et de la recherche opérationnelle. BOUDJLIDA Bases de données et systèmes d'information. algèbre relationnelle. Représentations des graphes : matricielles (adjacence. Bibliographie_______________________________________ Langages Expression de requêtes : syntaxe et sémantique. CHASTEL.fr 1 valeur 102 heures N° 19571 Informatique Techniques fondamentales de l'informatique Mr F. GOFTON Techniques de la communication série (Sybex). en profondeur.Tel 01 40 27 25 11 ou 01 58 80 84 71 e-mail : guedj@cnam. Problèmes d'affectation : la méthode hongroise (lien avec les flots maximaux).•CHAPUIS Bases de données ORACLE 8i.2. T1 : Graphes.COMYN WATTIAU Conception des bases de données relationnelles.O. Approche géométrique . J.microcontrôleurs 1/2 valeur 60 heures Informatique Recherche opérationnelle M. TOCCI Circuits numériques. incidence). Recherches arborescentes : en profondeur d'abord (Pb des reines sur l'échiquier) . RIGAUX Bases de données A . mettre en oe. critère de stabilité (Bode) Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Partiels. comment les résoudre à l'aide d'un algorithme et d'une structure de données appropriée.programmation système en C++ .LAMMARI Chemins optimaux dans un graphe valué : algorithmes de FORD. le langage SQL. Bibliographie_______________________________________ Condition d’admission________________________________ S'adresse aux élèves en fin de cycle A souhaitant se spécialiser en Génie informatique. principe .. utilisateurs. Théorie des graphes et algorithmes de base Introduction : vocabulaire et concepts de base (connexité. Polycopié CNAM (Librairie des Art et Métiers). Objectifs___________________________________________ Apporter. des cycles probatoire puis d'approfondissement).systèmes asservis . en vue de former des techniciens de bureau d'étude et des agents d'exploitation de systèmes industriels (sur sites et embarqués).robots à moteurs pas à pas (Systèmes en boucle ouverte) . contraintes. forte connexité. en particulier savoir définir un schéma relationnel et maîtriser le langage SQL. ANCEAU. Programme________________________________________ Les problèmes combinatoires : généralités. méthode matricielle : algorithme de ROY-WARSHALL . Arbres couvrants de poids extrémal : algorithmes de KRUSKAL.systèmes temps réel (VRTX ou PSOS ou MicroC/OS II) Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des cinq unités de valeur du tronc commun des spécialités "Informatique d'entreprise" ou "Génie informatique" du cycle A d'informatique.•N. Objectifs___________________________________________ Concevoir. prédécesseurs). méthodes et cas corrigés. principe .•M. etc. T3 : Programmation Linéaire (Masson).programmation en assembleur .•R. Pratique d’un SGBD relationnel L'environnement SQL2 (tables.•MEIER Introduction pratique aux bases de données relationnelles. Méthode algébrique du simplexe. introduction à la concurrence d'accès. B. H.21 Tel 01 40 27 22 67 Condition d’admission________________________________ S'adresse aux élèves en fin de cycle A souhaitant se spécialiser en Informatique d'entreprise. Examen Contact : secrétariat :Voir secrétariat du cycle A d'informatique ou contacter directement le responsable: anceau@cnam.. LEMAIRE. initiation à la complexité dans le cas polynômial .interruptions . modèle relationnel. mise en ordre) . 1999. applications.rappels d’architecture .automates programmables . .actionneurs .-J. méthodes et cas corrigés. AKOKA M.O. vues. ANCEAU Mr F. algorithme du stepping-stone). Graphes et algorithmes Cours A5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ N° 19535 Architecture d’un microprocesseur (ARM7 ou MC 68000 ou X86 mode réel) . Les graphes en tant qu'outil de modélisation. 2001. LEMAIRE. AKOKA.Algeco n° 10 292 rue Saint-Martin . détermination. LEMAIRE Programmation linéaire. Développement.•P. Branch and Bound : résolution du problème du voyageur de commerce (TSP) par l'algorithme de LITTLE et al.rappels du langage C++ (sans les classes) .amplificateur opérationnel . Optimisation 2002. COMYN WATTIAU Conception des bases de données relationnelles. complexité). difficultés. MME N. en plus du savoir en programmation. programmation avec SQL. Parcours des graphes : en largeur. historique. polycopié CNAM (Librairie des Arts et Métiers).V. méthode des tableaux (en se limitant au cas où le sommet 0 est admissible). W. théorie et application (Dunod). preuve. caractérisation géométrique du cheminement vers le sommet optimum. Programme________________________________________ Conception et spécification de schémas relationnels Modèle entité/association.

1/2 valeur 60 heures L'architecture système Le monoprocesseur : chemin des données. ANCEAU. Le partage de la mémoire centrale et la notion de multiprogrammation. Le programme et son environnement physique. Les systèmes d'interruption.•M... instruction.Assembleur facile (Marabout. Etude du composant 8250 (UART) et écriture d'un pilote. maintenance et mise à niveau (Campus Press) Condition d’admission________________________________ Suivre ou avoir suivi Mathématiques pour l'informatique A1 et A2. Il permet également d'aborder la problématique de la supervision et du contrôle/commande. P. Objectifs___________________________________________ Fournir des bases solides de compréhension des mécanismes internes de la machine. Programme________________________________________ Rappels généraux sur les réseaux informatiques.Programmer en assembleur sur PC (Micro Application). CARREZ Polycopié de cours•C. Objectifs___________________________________________ Acquisition des connaissances de base en réseaux (architecture. DELACROIX Mme DELACROIX •J. La notion d'architecture externe te interne. Les principaux périphériques et la hiérarchie des mémoires La gestion des hiérarchies de mémoires : concepts de cache et mémoires virtuelles. commutation. R. mode canal.) et écriture d'une application de supervision de capteurs/actionneurs en réseau.fr accès 35-37 entresol Objectifs___________________________________________ Ce cours apporte des compléments théoriques et pratiques sur les réseaux locaux et sur les réseaux de terrains. Notion de processus et de hiérarchie de processus. ou ensemble de blocs de taille fixe. Exemples sur la famille des microprocesseurs 8086. adressage.•H. Les bus. INFORMATIQUE CYCLE A (JOUR) Architectures des machines (jour) Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 50 heures N° 25980 Informatique Informatique cycle A Mme J. processeurs entrées-sorties. CARREZ Polycopié d'exercices dirigés Bibliographie_______________________________________ 128 . multiplexage. ARNAUD M. L'évolution des processeurs : CISC et RISC. Mécanismes de synchronisation des processus. Fonction de routage. Notion de traduction des langages de programmation. Les limites du partitionnement de la mémoire. L'implantation des objets externes sur disque : séquentielle avec extensions. La notion de flot : ses différentes formes et l'établissement de la liaison avec l'objet externe. Concerne des informaticiens d'application désirant acquérir une vision cohérente de l'architecture des systèmes. MESSMER The indispensable PC hardware Book (Addison Wesley 1997)•F. Etude de différents réseaux de terrains (Can. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Mme V. principales normes). Le codage des informations et des nombres. séquencement synchrone et asynchrone.fr Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur Algorithmique programmation A cours et TP et architecture des machines et systèmes informatiques A3. Programme________________________________________ Base de la télécommunication. bibliothèque. Réseaux maillés et à grande distance. notion de recouvrement. BORRIN Informatique industrielle A7 (CNAM MEDIA)•SCOTT MUELLER Le PC Architecture.. segmentation.F. Internet : interconnexion réseaux. DELACROIX Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •Rollin et al Les réseaux Hermès•Lagrange etSetet Introduction aux réseaux Hermès Bibliographie_______________________________________ Informatique industrielle : outils de communication entre ordinateurs Cours A10 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur Algorithmique programmation A (cours et TP) et Architcture des Machines A. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable •Joëlle DELACROIX Polycopié de cours•Joëlle DELACROIX Polycopié d'exercices dirigés Bibliographie_______________________________________ Systèmes informatiques (jour) Cours A0 1/2 valeur 50 heures N° 25999 Informatique Informatique cycle A Mme J. JP. Etude de différents protocoles liaison et développement d'une application de transmission de fichiers entre machines à l'aide du protocole X-Modem. L'édition de liens: module transmutable. les références croisées. Le chargement. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : Examen final Contact : secrétariat :Secrétariat du cycle A informatique Mme Virginie Moreau 01 40 27 27 02 moreauv@cnam. PEYRE MM. Arborescence de fichiers. La désignation des objets externes : notion de volume. ModBus. Les autres outils de la chaîne de production : aide à la mise au point. le "make". WorldFip. Mme CROCHEPEYRE Objectifs___________________________________________ Fournir des bases solides de compréhension des processus liés aux systèmes d'exploitation des machines informatiques multiprogrammées Programme________________________________________ Condition d’admission________________________________ Avoir une expérience de programmation et de préférence avoir suivi la valeur Informatique Industrielle A7. Les systèmes d'entrées-sorties : entrées-sorties programmées. La chaîne de production de programme. La segmentation et les mécanismes de pagination et leur utilisation par le système. Les contrôleurs de périphériques. Notion de ressources et d'états d'un processus. notion de répertoire (désignation dans et sur le support). notion de lien. BORRIN . Réseaux locaux. Applicatifs réseaux et serveurs. DELACROIX Polycopié de cours•C. Programme________________________________________ Réseaux Cours A9 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Les fondements logiques N° 17264 Informatique Réseaux M. Administration réseau. préprocesseurs et macrogénérateurs. Le programme et les objets externes. JP. J.. MS 885). Protection et sécurité des objets. TISHER La bible PC programmation système (Micro Application). La notion de micro-machine et de micro-programmation. Ce cours s'appuie sur une approche pratique basée sur le développement de pilotes réseaux et d'applications de supervision en environnement PC. La représentation de l'espace libre et la notion de quantum. DELACROIX Mme J. ARNAUD Introduction à l'architecture des machines. 1/2 valeur 60 heures N° 17255 Informatique Informatique cycle A M. MOREAU 2 rue Conté Accès 35-37 entresol TEL 01 40 27 27 02 MAIL moreau@cnam. L'interblocage et le problème de famine. JF PEYRE.

composants logiciels. création de répertoire. mise en ordre) . VODISLAV Mmes APONTE. Caractérisation algébrique d'un sommet. évaluation. de DIJKSTRA.HUA Objectifs___________________________________________ Analyser et réaliser un projet informatique de taille importante et de type professionnel avec les concepts du génie logiciel. T. Notion de compilation séparée. caractérisation géométrique du cheminement vers le sommet optimum. types paramétrés. 1 valeur 100 heures Informatique Informatique cycle A Mme APONTE. Approche géométrique . T. VODISLAV Condition d’admission________________________________ Cet enseignement se déroule pendant la journée. types sommes et types récursifs. Maîtriser un environnement et langage de programmation de haut niveau supportant les concepts "modernes" de programmation (mécanisme d'abstraction.fr•FAYARD. Généralisation.V.O. Arbres couvrants de poids extrémal : algorithmes de KRUSKAL. Le système n'est pas la priorité essentielle. Récursivité. Construction de nouveaux types de données : types produits. Fonctions et procédures : passage des paramètres. évaluation du nombre d'opérations.0. initiation à la complexité dans le cas polynômial . VODISLAV Condition d’admission________________________________ Cet enseignement se déroule pendant la journée. Algorithmique programmation (NOHA) TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur N° 17228 Objectifs___________________________________________ Etudier d'abord les outils permettant de définir une spécification fonctionnelle. etc. D. Références et affectation. avec encadrement. organisation.0. fondée sur les types des données manipulées. en profondeur. parcours en profondeur (cas d'un graphe sans circuit).A. Flots maximaux dans un réseau de transport : l’algorithme de FORDFULKERSON (exemple. Construction de programmes ADA (conception. D.Aide à l'analyse du projet. exemples en informatique et en R. arbres et arborescences. les objectifs et le contenu sont identiques au cours du soir (19562). incidence).).fr•FAYARD. SIMONOT et M. Graphes et algorithmes Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme N° 25917 Le programme suit l'évolution du cours et permet d'appliquer les concepts étudiés Secrétariat Accès 37. évaluation. VODISLAV Mmes APONTE. Nombre cyclomatique. Les éléments spécifiques au déroulement des enseignements. Application : ordonnancements de projets (méthodes MPM et PERT).36 1/2 valeur 60 heures Informatique Recherche opérationnelle Mme J. Il sert de support initial pour l'accès aux compilateurs. des cycles probatoire puis d'approfondissement). Acquérir à l'issue du cours les principaux concepts de base de la programmation moderne. DELACROIX Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau des unités de valeur de Mathématiques pour l'informatique A1 et A2 et algorithmique programmation cours et TP. détermination. BARNES Programmer en ADA 95 (Addison Wesley. complexité). listage.. types contraints. Parcours des graphes : en largeur. Algorithmes d'optimisation dans les graphes valués Chemins optimaux dans un graphe valué : algorithmes de FORD. historique. enregistrements.HUA M. cycle de vie de développement d'un projet informatique.. Les conditions d'admission.INFORMATIQUE CYCLE A (NOHA) Algorithmique programmation (NOHA) Cours A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Recherches arborescentes : en profondeur d'abord (Pb des reines sur l'échiquier) . les objectifs et le contenu sont identiques au cours du soir (19553). Programme________________________________________ Assistance algorithmique (A. listes (successeurs. applications..Présentation des outils et des concepts d'analyse . Théorie des graphes et algorithmes de base Introduction : vocabulaire et concepts de base (connexité. Secrétariat Accès 37. Problèmes d'affectation : la méthode hongroise (lien avec les flots maximaux). panorama des applications industrielles. Programme________________________________________ Notions de syntaxe et de sémantique. etc sont précisés sur le site web du cours Algorithmique programmation A ( voir bibliographie). 129 . M.) • Site web du cours algorithmique programmation A (17219) : suivre les liens à partir de http://deptinfo. aide à l'analyse et à la spécification du projet (fonctionnelle. ROUSSEAU Vers ADA 95 (De Boeck. BARNES Programmer en ADA 95 (Addison Wesley 1997) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Les problèmes combinatoires : généralités. itération. forte connexité.) Présentation du langage ADA. Fermeture transitive. difficultés. (Un approfondissement de ces concepts de base et des algorithmes associés fait l'objet d' U. Structures de contrôle. méthode matricielle : algorithme de ROY-WARSHALL . Programmation (NOHA) TP A0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 100 heures N° 17237 Informatique Informatique cycle A M. récursion. Programmation linéaire N° 17219 Définition. détermination des composantes connexes. SIMONOT et M. M. génériques. de PRIM et de SOLLIN. accès. performances et rentabilité. Montrer comment programmer cette spécification en utilisant les outils des langages de programmation. Les types : tableaux.cnam. compléments essentiels pour la compréhension du cours Algorithmique programmation A. Structure Les sujets d'exercices sont disponibles au fur et à mesure sur le serveur Web de la valeur de cours Algorithmique programmation. Les graphes en tant qu'outil de modélisation. • Site web du cours algorithmique programmation A (17219) : suivre les liens à partir de http://deptinfo. L'évaluation des connaissances est faite à travers différentes évaluations en séance (voir dates sur le site Web) et un ou plusieurs projets en cours d'année. réutilisation et polymorphisme. Méthode algébrique du simplexe. Définition. etc sont précisés sur le site web du cours Algorithmique programmation A ( voir bibliographie). effets de bord . 1997) Bibliographie_______________________________________ Organisation Séances hebdomadaires d'1h30 en salle machines pendant toute l'année scolaire. 1996)•J. algorithme du stepping-stone). D.. Programmes de transport (heuristiques et notion de "regret". preuve. Exceptions. Gestion des noms : construction d'environnements à l'aide de déclarations globales et locales. organisation. prédécesseurs). méthode des tableaux (en se limitant au cas où le sommet 0 est admissible). Apprendre à communiquer entre les différentes équipes de projet dans le cadre de la réutilisation des composants logiciels développés par chaque équipe. Des accès aux machines en libre service en dehors des séances sont vivement recommandés. Programme________________________________________ Moyens Utilisation du langage ADA sur des machines UNIX ou Windows. Les conditions d'admission.cnam.. Une séance d'initiation sert à présenter le système et les commandes principales ( éditeur de texte. ROUSSEAU Vers ADA 95 (De Boeck 1996)•J. Les éléments spécifiques au déroulement des enseignements. Informatique Informatique cycle A Mmes APONTE.36 Objectifs___________________________________________ Acquérir la maîtrise de la mise en oeuvre des principaux concepts de base de la programmation moderne à partir de séances d'exercices sur machine. Méthodes de spécification : composition. Représentations des graphes : matricielles (adjacence. typage et évaluation des fonctions. D. spécification. Branch and Bound : résolution du problème du voyageur de commerce (TSP) par l'algorithme de LITTLE et al. programmation).

Interconnexion de réseaux hétérogènes.•M. BER. forte connexité. multimédia. Transfert de fichiers et systèmes de fichiers répartis : NFS. B. services supports et téléservices). Algorithme du simplexe : fondements géométriques.organique.X500) Web. méthode algébrique. des méthodes et démarches indispensables pour de futurs ingénieurs chargés de conception et développement informatiques. protocole HTTP. SERVIN. session OSI) et en appel de procédure distante (exemple DCE.. D. Comprendre la conception des réseaux en entreprise et maîtriser les principaux concepts de l'informatique communicante.21 Tel 01 40 27 22 67 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. ORFALI.ht ml Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac+2 ( DPCT du CNAM. immédiatement utilisable. démonstration Contact : http://deptinfo. J.complexité et algorithmes (MOCA B1) Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 10863 Programmation Java Programmation orientée objet Programmation d'interfaces graphiques Programmation d'applications distribués Informatique Recherche opérationnelle M. développement d'applications. B.07 Condition d’admission________________________________ Terminer le cycle probatoire dans l'année. ODBC). loi de POISSON. BTS. Telnet. ftp. transport sur les réseaux.optimisation. Mise en oeuvre (performances.-P. disponibles sur une station de travail isolée ou connectée à un réseau. concepts fondamentaux. D. Réseaux locaux. O. ARNAUD MM. Transactionnel réparti : DTP. FLORIN Eléments de théorie des files d'attente Processus de naissance.) en Informatique.Reformulation de problèmes d'optimisation dans les graphes en P. L'ensemble des outils de développement. programmation de leur spécification et de leur implémentation). HARKEY. Flot à coût minimal. Cet enseignement est également assuré en journée (ICPJ). FTAM. Accès aux bases de données distantes (CLI. 1 valeur 120 heures Informatique Réseaux M.cnam. Au second semestre le cours MOCA B2 fait suite à cet enseignement.ht ml Bibliographie_______________________________________ Optimisation dans les graphes valués Chemins (algorithmes de FORD. Algorithme de ROY-WARSHALL. langage HTML. administration et gestion). Notion de dualité et application aux graphes. Fermeture transitive.. 2. Arbres optimaux Complexité des algorithmes : Introduction Réseaux et communications Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Introduction à la programmation linéaire N° 19311 Définition. • http://deptinfo. GARDARIN Le client serveur (Eyrolles . CDR). Administration de réseaux (SNMP). Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : documentation de projet. SNA. Ordonnancements (méthodes PERT et MPM). loi exponentielle. GARDARIN. découpage en modules. FLOYD). CORBA). Objectifs___________________________________________ Présenter des concepts. Netscape. Parcours des graphes (largeur. mise en ordre. DUT. 1 et 2 (Masson) Bibliographie_______________________________________ Programme________________________________________ Introduction aux méthodes du génie logiciel processus de développement méthodes et outils Le système Unix et les outils de l'internet système de gestion de fichiers gestion des processus programmation système communication inter-processus et inter-machines manipulations réseaux installation d'applications outils de l'internet Modélisation.fr:8080/Enseignement/CycleProbatoire/CDI/indexCDI. Usenet. Recherche Opérationnelle. Les transformations de formats (exemples de présentation.Processus de naissance et de mort. workflow management) Secrétariat accès TU.36 Deuxième partie INFORMATIQUE CYCLE PROBATOIRE Projet conception et développement informatique TP B0 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 125 heures N° 16392 Informatique Informatique programmation M. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de bases en matières de réseaux et de systèmes de communication. du compilateur ADA et assistance à la réalisation du projet sur machine par les élèves.L. ENSELME et collaborateurs La programmation répartie en mode message (exemple interface SOCKET. LEMAIRE Conception et réalisation d'un projet informatique sur l'un des thèmes : réseaux. BTS) en informatique. •TANNENBAUM Réseaux (Interéditions). TUXEDO Introduction aux applications internet Messagerie et annuaires (exemples DNS. Programme________________________________________ Première partie Les télécommunications (Introduction générale. Flot maximal. Echange de données informatisées EDI. G. Architectures et réseaux (OSI. LEMAIRE MM.•R. Réseaux étendus. ENSELME M. EDWARDS The essential client-server survival guide (Weley)•G. planification. RSA). sont présentés. SERVIN Télécom vol. généralités. 130 . M. utilisation du déboggeur. D.0. profondeur) Exemples et applications. présentation orale. systèmes distribués. applications en informatique. maîtrise du système unix et des outils réseaux Enseignement assuré en cours du soir ou en journée (ICPJ). Introduction aux collecticiels (groupware. Secrétariat Accès 37.cnam. présentation et discussion des travaux par les équipes de projet (réutilisabilité des composants logiciels). Programme________________________________________ Graphes non valués Concepts de base de la théorie des graphes.fr:8080/Enseignement/CycleProbatoire/CDI/indexCDI. réseaux de télécommunication. Unité de valeur obligatoire de la dominante Ingénierie et Intégration Informatique (III). Offrir une formation pratique. DUT. Présentation des outils fonctionnant sur réseau INTERNET: messagerie électronique. Techniques de cryptographie (DES. Travaux pratiques (VMS) Séminaires de présentation du système d'exploitation du VAX (UNIX et/ou VMS). DIJKSTRA. IDL CORBA. Objectifs___________________________________________ 1. Files d’attente. SMTP et X400. TCP-IP). aux outils et langages les plus couramment utilisés dans le milieu informatique industriel. Réaliser un projet informatique : de sa spécification à son implantation en passant par sa documentation et les phases de tests. J. MAIMAN Télécoms et Réseaux (Masson).1996)•M. K. Initiation aux réseaux de Petri Secrétariat : Mme Martella accès 17. synthèse d'image. Passage machine assisté Programmation sur machines en libre service.5. BARKAOUI. XML. Protocoles de sécurité (KERBEROS). Connexité.2.

Heuristiques (gourmandes. D. AKOKA Mme MAIQUES et ses collaborateurs. matrice associée.-C. P. Il n'est pas destiné à donner une formation informatique complémentaire à une formation dans une autre discipline: il est destiné à des étudiants qui veulent devenir informaticien.•D. BARKAOUI. DUT. R. C. COQUERY. Algorithmique et structures des données Conception d'algorithme. M.•Groupe ROSEAUX Exercices et problèmes résolus de R. Bases de Données. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac+2 ( DPCT du CNAM. CARREZ Structures de données en Java. R. Les bases de données utilisées sont essentiellement MySQL ou Oracle. FAURE Précis de recherche opérationnelle (Dunod).optimisation. Le cours est illustré par des applications et des travaux pratiques. Structures de données linéaires (listes. base de la programmation et de l'algorithmique.. Objectifs___________________________________________ Ce cours présente de façon condensée les concepts de base de la discipline informatique enseignés dans plusieurs valeurs de premier cycle: principes de fonctionnement des ordinateurs. DUT. Algorithmes de tri. etc. ENSELME Condition d’admission________________________________ Conditions d'admission et dispense: ce cours est destiné aux étudiants qui sont titulaires d'un DEUG. F. système et réseaux Introduction au fonctionnement des ordinateurs. fonctions. Recherches arborescentes.Y. Partiel en février: 0 à 3 points suppléméntaires pour l'examen. Ce cours offre une "mise à niveau" en informatique permettant ensuite aux étudiants de suivre les autres cours enseignés dans les filières informatiques.Modélisation et validation de systèmes informatiques distribués . CORMEN. Barbres): construction. NP . V. de l'organisation technique et fonctionnelle d'un site. DONZEAU-GOUGE Concepts et outils de programmation. Ordonnancements Contraintes de ressources dans les ordonnancements .•Pr. H..Applications en informatique. Travaux pratiques (12 séances) Exercices de programmation en ADA 95 sur système UNIX puis réalisation d'un projet en binôme. des outils spécifiques au web : moteur de recherche. LIGNELET Structures de données avec ADA 95. HARDIN.O. PICOULEAU Algorithmique et programmation Conception d'algorithme et codage dans un langage de programmation. RIVEST Introduction à l'algorithmique. R. ou équivalent. etc. PICOULEAU MM. Les titulaires de l'un de ces diplômes et de VARI seront dispensés de toutes les valeurs du cycle A d'informatique et de la demi-valeur B d'ouverture du cycle d'approfondissement pour l'obtention du DEST ou du diplôme d'ingénieur en informatique. exploration. Masson•T. M. Informatique Recherche opérationnelle M. Bibliographie_______________________________________ Modélisation. L'ensemble des connaissances enseignées dans le cycle probatoire seront supposées connues : Méthodologies UML. Dunod•T. Semi-flots . évaluation et complexité. Simulations. ROUSSEAU Vers ADA 95 par l'exemple. files. 131 . DAVID. Interéditions. FAURE Précis de recherche opérationnelle (Dunod). équation de mise à feu . sécurité. C. K. C. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Secrétariat Chaire Informatique d'Entreprise . exceptions. recherche. • Polycopiés distribué(s) pendant le cours.Comportement d'un RdP (bornage. Complexité des problèmes Classes P. NP-difficiles . généricité. Les langages de programmation utilisés sont PHP et les langages de script. tabou. COSTA. vivacité) . ZANELLA. Fichiers séquentiels indexés. CUBAUD. graphes.•T.cnam.. •P. C'est donc un COURS DIFFICILE qui exige d'une part des connaissances en mathématiques et d'autre part un INVESTISSEMENT IMPORTANT. C++ et Ada 95. gestion des ressources. B. CORMEN. Nous abordons les thèmes de la conception d'un site web. Avoir le niveau de la demi-valeur MOCA B1. piles) et arborescentes (Tas. procédures.Ordonnancements d'atelier . C. RIVEST Introduction à l'algorithmique (Dunod) Bibliographie_______________________________________ Informatique Informatique d'entreprise M. Les conférences permettent de compléter vos connaissances dans le domaine du developpement.21 Tel 01 40 27 22 67 Projet systèmes d'information TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 19777 •R. Secrétariat : Mme Martella accès 17. synthèse d'image par suivi de rayon (2002) Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : Examen final en juin Noté sur 14. BADRAN Condition d’admission________________________________ Cet enseignement est en principe le dernier cours du cycle probatoire.. exemples de protocoles. Transmission numérique. Systèmes d'exploitation : machine virtuelle. Langage utilisé : ADA 95. Il donne lieu à une conception et une réalisation.Tel 01 40 27 25 11 ou 01 58 80 84 71 e-mail : guedj@cnam. interfacé avec une base de données.fr Programme________________________________________ Méthodes de résolution de problèmes Programmation dynamique.•P. Thèmes abordés : compression de texte (2001).292 rue Saint-Martin . LEISERSOM. Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Mettre en oeuvre la synthèse des enseignements du probatoire à travers un projet. BTS. Les méthodes abordées sont issues de UML. Session de septembre: examen/14 + devoir sur le projet /6 Contact : http://deptinfo.Problèmes NPcomplets.Equivalence et réductions entre problèmes . Introduction aux principaux concepts des langages procéduraux : types.fr 1 valeur 120 heures N° 20805 Informatique Informatique programmation Marie-Christine COSTA C. J. Ils présenteront un rapport et un exposé qui sera le reflet du travail réalisé. arborescence de KARP et MILLER. Valeur d’accueil et reconversion en informatique Cours+TP B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Programme________________________________________ Le projet consiste à réaliser un site web programmé. tomes 1 et 2 (Masson).Théorème de COOK. Bibliothèque des Universités. Présenter sous forme de rapport et de conférence un travail effectué.GRAFCET.O. Objectifs___________________________________________ Présenter des concepts. modules. interface multimédia.Algeco n° 10 Cour d'honneur . Les élèves approfondiront un des thèmes abordés dans les conférences du début de l'année. Le projet est géré par un groupe.LIGIER Architecture et technologie des ordinateurs. exemples de modélisation. recuit simulé). tomes 1 et 2 (Masson). Projet noté sur 6. automates. LEMAIRE M. ALLA Du GRAFCET aux Réseaux de Petri (Hermès). LEISERSON. des démarches indispensables pour de futurs ingénieurs chargés de conception et développements informatiques. BTS) en informatique. D.•Pr. FAYARD. dans une discipline scientifique autre que l'informatique. Masson•C. Conception orientée objet. des méthodes. Aborder un thème d'actualité différent de la pratique professionnelle pour avoir une ouverture sur de nouveaux outils.2.Graphe des marquages accessibles. Dunod Bibliographie_______________________________________ Réseaux de Petri Définitions.complexité et algorithmes (MOCA B2) Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 10872 Programme________________________________________ Architecture. Recherche opérationnelle et aide à la décision Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 18967 Informatique Recherche opérationnelle M.•Groupe ROSEAUX Exercices et problèmes résolus de R. Les étudiants qui préfèreraient un rythme moins soutenu peuvent remplacer la valeur VARI par des valeurs de cycle A.

Systèmes d'exploitation multitâches. Introduction a la programmation système.•G. la phase de conception.Protocole TCP/ IP . Introduction géométrique puis algébrique à l'algorithme du simplexe. DEWEZ Projet: La conduite du projet se fait à partir d'un cas réel avec production des documents appropriés..•A. BTS.. Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 19320 Programmation linéaire et applications à l'entreprise Généralités : origine. DELACROIX.) en informatique. héritage de priorités. conception détaillée et validation des algorithmes. DELACROIX Mmes DELACROIX. BTS. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. DUT. FAURE Précis de recherche opérationnelle (Dunod). Paramètres de la sûreté de fonctionnement. 16874 et 20001. Les thèmes applicatifs seront proposés afin que cet enseignement puisse être aussi une ouverture de l'informatique vers d'autres spécialités. Exemples dans les systèmes UNIX.Remise de documents Contact : http://deptinfo. 2000. TANNENBAUM Systèmes d'exploitation (Prentice-Hall et Intereditions. Secrétariat : Mme Martella accès 17. Systèmes distribués Structure des réseaux et structure des systèmes répartis. Paris. Dualité.) en informatique. opérations sur les processus. . n°16874 et n°20001. "Goalprogramming". Analyse en sensibilité (paramétrages). correction. CROCHEPEYRE Systèmes de fichiers Interfaces des systèmes de fichiers et implémentation.•Groupe ROSEAUX Exercices et problèmes résolus de R. J. Bibliographie_______________________________________ Gestion de processus Processus : concepts. CROCHEPEYRE Polycopié de cours et d'exercices dirigés Bibliographie_______________________________________ Conception et développement du logiciel Cours B3 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 140 heures N° 16472 Informatique Informatique programmation M. R.. responsables de projets. BLAESS Programmation système en C sous LINUX. Problème du chemin de valeur optimale entre deux sommets.2. Fiabilité des composants. n°19786....Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. La partie projet peut être faite en cours du soir. La mise en oeuvre de l'architecture client/ serveur sous TCP/IP avec utilisation des sockets et la programmation en C sous UNIX sont communes à tous les projets. Conception et fonctionnement des systèmes d'exploitation centralisés et répartis. La deuxième partie traite de la conception générale. Objectifs___________________________________________ Le cours est conçu en deux parties complémentaires. domaines d'application. . •C.cnam. inversion de priorités N° 20001 Prévention.-L.. Eléments de théorie des files d'attente et de sûreté de fonctionnement Loi de Poisson. LINUX et LINUX-RT Ensemble cohérent de valeurs pour la spécification et la validation d'applications réparties: UVs n°19320. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examen final Contact : secrétariat :Mme MOREAU Virginie 01 40 27 27 02 moreauv@cnam. 3 tomes (Masson).21 Tel 01 40 27 22 67 Programme________________________________________ Introduction générale Structure des systèmes informatiques.) en informatique. File d’attente M/M/1 et applications. . DEWEZ M. L'objectif principal est d'être capable de mener à bien une étude de sa conception à sa réalisation. Protection et sécurité dans les systèmes Tolérance aux pannes et aux fautes Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau fin de cycle probatoire ou celui d'une maîtrise informatique. Objectifs___________________________________________ Approches qualitative et quantitative des systèmes d'exploitation et de communication. . Traitement des contraintes cumulatives (budget). 1 valeur 120 heures Gestion de la mémoire pagination.J. de programmation. sémaphores. La première partie traite les aspects fondamentaux des phases de spécification. Interblocage. 1994). Ordonnancement temps réel Synchronisation de processus Projet systèmes de conduite TP B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Section critique. Programmation socket Exemple d'un système : LINUX-RT Objectifs___________________________________________ Mise en application des connaissances acquises lors du cycle probatoire sous forme de conduite d'un projet par petits groupes. en EAD ou en journées bloquées (8 mardis) Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. La partie cours se fait uniquement en cours du soir. analyse. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : Controle continu. Ordonnancement de projets : méthodes PERT et MPM (chemin critique. Le langage Java est présenté et appliqué à l'implantation de problèmes spécifiés en première partie.. Génie logiciel . problèmes classiques. threads.RPC . prototypage. NUTT Centralized and distributed Systems (Prentice-Hall International . Informatique Intégration des systèmes Mme. Ordonnancement de l'unité centrale Concepts et critères d'ordonnancement. 1994).Les applications réparties : Le modèle client/ serveur .fr acces 35-37 entresol Programme________________________________________ Conduite d’un projet sur architecture client/serveur Compléments de cours: . l'installation. Eyrolles. spécificités des systèmes temps réels.•J. pertinence. détection.. Spécificités des systèmes temps réel Cet enseignement est également assuré en journée (ICPJ).Exposé. limites). Processus coopératifs. J. Ensemble cohérent de valeurs pour la spécification et la validation d'applications réparties : UVs n°19320. des tests. •Pr. Problème de la base initiale. communications inter-processus. J. exploitation et maintenance. de l'architecture et de l'intégration des composants logiciels.multi-utilisateurs: UNIX. Structure des systèmes d'exploitation.Partiel. la phase d'intégration et de qualification. exponentielle. Mémoire virtuelle.L.Le modèle de développement d'une application et le cycle de vie : recensement des besoins. installation et maintenance Production des documents. DUT. Informatique Intégration des systèmes Mme C.Internet. des systèmes (notions). Paris. . tests.. BTS. CROCHEPEYRE Analyse multicritère et systèmes interactifs d'aide à la décision (SIAD) Méthodologies. Présentation des SIAD (intérêts.La communication entre machines (les sockets) . .Approche juridique : l'informatique et le droit •A. Méthodes de programmation systèmes Programme________________________________________ Graphes et ordonnancements en gestion de projets Rappels des concepts élémentaires de théorie des graphes.Soutenance. Méthodes ELECTRE.•P. 132 .fr/Enseignement/cours-web. DUT. SILBERSCHATZ et P B GALVIN Principes des systèmes d'exploitation (Addison Wesley. concepts fondamentaux.html Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. marges). Temps Ouvrable. CROCHEPEYRE Mme C.Armand colin Bibliographie_______________________________________ Objectifs___________________________________________ Présenter des notions de recherche opérationnelle et d'aide à la décision indispensables pour de futurs ingénieurs décideurs. A Paris: Des projets systèmes embarqués sont proposés cette année.1992). C. JAULENT.La conduite d'un projet informatique et ses différentes phases: étude préalable. . . programmation. 19786.Systèmes temps réel . segmentation.O.

Ecroulement. BTS. examens finaux pour le HTO et l’EAD Programme________________________________________ Les réseaux et la répartition (exemple du réseau Internet) Généralités sur les protocoles et architectures de réseaux (exemple internet). Programme________________________________________ Histoire des idées et des évolutions techniques : Calculabilité. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : examens Contact : http://deptinfo.) en informatique. exploitation des systèmes. Enseignement à distance Modalités d'évaluation : examens partiels pour le HTO.. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. apprécier les apports de la normalisation.Introduction au niveau application (DNS. produits ou normes (interfaces standards. Allocation de mémoire. automate de Turing.0. SERVIN Télécoms 1 et 2 (InterEditions) Bibliographie_______________________________________ •I. S.. producteurs-consommateurs. commutateurs de réseaux locaux. complexité et algorithmes B1 (10863) et la valeur Conception et développement du logiciel B3 (16472). PRINTZ. objet. Programme________________________________________ Les technologies du génie logiciel 133 . d'occupation de l'espace d' adressage. héritage . routage. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Modalités d'évaluation : examens finals . coopération entre processus. ouverture et interfaçage des systèmes et réseaux.fr Bibliographie_______________________________________ Systèmes informatiques Le système fournissant une machine virtuelle pour l'utilisateur. méthodes synchronisées de JAVA.. algorithme réparti d'exclusion mutuelle. lecteurs-rédacteurs.fr/Enseignement/CycleProbatoire/SRI/ • Polycopiés du Cnam: cours (2 tomes) et ED (2 tomes) Systèmes. Lecteurs-rédacteurs. TANENBAUM Computer Networks (3e édition .concurrence. Mécanismes élémentaires d'exclusion mutuelle. DUT.CDL/Intro/Progr. Paradigmes de la concurrence : exclusion mutuelle. Temps réel). M.modularité. G.TELNET. GALVIN. Synchronisation par messages. apport de Von Neuman. Mesure de charge. disques. détection et correction des erreurs. Devoirs hebdomadaires pour BONUS à l'examen Contact : http://deptinfo. GAGNE Principes appliqués des systèmes d'exploitation avec Java 800 p (Vuibert 2001)•A.cnam. WEB). règle des trois unités.• ranchin@cnam. Solutions en programmation par objets. composants fonctionnels. Les réseaux locaux et le niveau liaison : accès au médium Ethernet. bus internes et externes. DUT. Chorus. L'ensemble des supports (cours. dîner des philosophes. Système centralisé ou réparti. optimisation. Objectifs___________________________________________ Donner un panorama complet des technologies et des méthodes permettant de réaliser des logiciels selon des critères de qualité définis à l'avance qui doivent permettre un traitement préventif des défauts. Le niveau transport : gestion des connexions. Sémaphore. TREVES Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM.cnam. Secrétariat accès 37. Gestion comparée des hiérarchies de mémoires et des communications par deux modèles en sept couches : l'ordinateur comme machine logistique. SILBERSCHATZ. RANCHIN M.Prolog et le calcul propositionnel . applications réparties. TOUTAIN Réseaux locaux et internet (Hermès)•C. Allocation. Synchronisation par mémoire commune. Sémaphores privés.classe..htm Synchronisation par messages dans les systèmes répartis. Prévisions d'évolution à moyen et long terme.Hoare.B. P. Il est vivement conseillé d'avoir suivi au préalable la demi valeur Modélisation. dîner des philosophes. C. Enseignement assuré en cours du soir ou en journée (ICPJ valeur n° 21937). Boîte aux lettres. exercices travaux pratiques) sera disponible et mis à jour sur le Web (la présence est cependant çindispensable à la compréhension). ordre total à la Lamport. pipeline. G. Transmission par mél.fr/Enseignement/CycleProbatoire/CDI/CDL/CDL2000/C OURS. Programmation pour l’IA (InterEditions)•G. Les techniques de programmation. Client-serveur..). producteursconsommateurs. typage. Stratégies globales d'allocation de ressources. S. systèmes distribués 785p (Inter-Editions 1994)•J. DIVAY Unix et les systèmes d'exploitation. transport dans l'espace et transport dans le temps. FLANAGAN Exemples en JAVA in a nutshell (O'REILLY) Bibliographie_______________________________________ Architectures des systèmes informatiques Cours B4 1/2 valeur 65 heures N° 16883 Informatique Intégration des systèmes M. Mémoire virtuelle paginée. J. KAISER.. Ordonnancement des transferts disques. FLORIN. machines séquentielles et machines parallèles. Linus. Obtenir des bases pour des compétences en : évolution des systèmes informatiques et des réseaux..Programme________________________________________ Spécification. contrôle d'erreur. Place de l'ordianteur parmi les autres machines. ATM). N. S. contrôle de flux.) en informatique. Programmation de la synchronisation par "design patterns" avec des sémaphores (ou objets protégés ADA95). Prévention statique (classes ordonnées) et prévention dynamique (algorithme du banquier). l'administration des réseaux . Espace d'adressage : exemple d'Unix et Linux. Rendez-vous ADA. •J. systèmes centralisés. Ordonnancement des processeurs. Le niveau réseau et l'interconnexion de réseaux : adressage. locaux ou distants (applications temps réel. Gestion des processus et partage des ressources. PRINTZ. Propriétés. par page. Génie logiciel Cours B5 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16767 Informatique Génie logiciel ingénierie M. moniteurs (aperçu). Processus et environnement d'exécution. BENTSON Inside Linux 290p (SSC 1996)•A.Datalog et les bases de données relationnelles et déductives . RANCHIN Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Systèmes et réseaux informatiques Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 19339 Informatique Informatique programmation M. Structures de systèmes..•M. Placement par zone. Objectifs___________________________________________ Connaître dans le détail le fonctionnement d'un système informatique sous trois aspects : théorie du fonctionnement. contrôle de congestion (exemple : IP. Gestion de mémoire. Ordre partiel causal. J. NATKIN Condition d’admission________________________________ Il est conseillé d'avoir un niveau bac + 2 en informatique : DPCT. objets protégés de ADA95 (aperçu). Détection et prévention de l'interblocage.PRENTICE Hall)•L.Prolog et la logique du 1er ordre .M. contrôle de flux (exemple : TCP). modems). KAISER MM. Cas d'UNIX et de LINUX. respect de l'ordre local. contrôle d'erreur. Interblocage. (Exemples : Unix. espace de travail. TANENBAUM Les systèmes d'exploitation. modélisation Organisation Examen partiel et examen continu. BRATKO Prolog. Normalisation.33 Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. J. DUT. Introduction et exemples sur l'allocation des ressources. documentation et validation des algorithmes Conception et programmation orientée objet avec Java . CHAZAL Eléments de logique formelle (HERMES)•D. Localité. RIFFLET Le système Unix 342p (MacGraw Hill)•A. RANCHIN Notes de cours et QCM disponibles pour les auditeurs et pour les CRA au format HTML. BTS. Evaluer ses performances. Objectifs___________________________________________ Permettre de comprendre les principaux éléments d'environnements comme ceux des systèmes UNIX et INTERNET. Composants usuels : caches. BTS. interconnexion des réseaux. programmation d'applications comportant des processus coopérants. Les techniques de télécommunication physiques : problèmes de transmission sur un canal en présence de bruit. Le système fournissant des services communs et une plate-forme commune. "Design patterns" pour les paradigmes. C. prototypage en logique et validation . Mesures et bancs d'essais. 344 p (Dunod 2000)•R. structures de données . J.

Programme________________________________________ Introduction . Architecture d'une Base de données relationnelle . AMANN.fr/vertigo/Cours/BD-B Mise en oeuvre d'une base de données relationnelle .Manipulation d'une base de base de données Administration / optimisation d'une base de données . DoD 2167A.Règles de base pour une garantir une bonne performance de la BD : Choix pertinent des index. . Qualité logicielle et contrôle qualité. Déductifs.. spécifier. stratégie Enseignement assuré en cours du soir ou en journée (ICPJ).La gestion de reprise après incident : approches.Définitions et approches générales aux bases de données et aux systèmes de gestion de bases de données Programme________________________________________ Ce cours comporte trois parties: Rappels . intégrer. Computer Science Press •Abiteboul S. Atelier de génie logiciel.0.Etat de l'art : Replication Server de Sybase et Symetric Replication d'Oracle . Implementation of Database Systems. CHRISTOPHIDES. MacGraw Hill •Ullman J. Sécurité : ITCSEC/ITSEC. AMANN.Fonctions d'administration : Sécurité logique (authentification) et physique (sauvegarde) de données. Rétro-ingénierie des logiciels. Gehrke DATABASE MANAGEMENT SYSTEMS.fr Aspects socio-économiques du développement logiciel Economie du génie logiciel Données économiques quantitatives du développement de quelques grands systèmes.) Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau DPCT du Cnam (IUT. Principles of Database and Knowledge-Base Systems. J. A First Course in Database Systems.description détaillée de la structure logique . Temps Ouvrable Contact : http://cedric. les différents niveaux. D.cnam. GARDARIN Bases de Données. VO Bases de données Cours B6 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 16892 Informatique Informatique d'entreprise M. Eyrolles. ABOU CHAKRA Condition d’admission________________________________ DPCT en Informatique ou équivalent (IUT ou BTS en informatique. Evaluation et optimisation des requêtes (en prenant comme exemple un système du commerce) Concurrence d'accès et reprise sur pannes. Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Secrétariat Chaire Informatique d'Entreprise .•G. logique et physique .La gestion des accès concurrents : définition et propriétés .Alimentation d'une base de données . Etude approfondie du langage de requêtes standard SQL. SCHOLL. A.description de la structure physique et focalisation sur le rôle du dictionnaire de la base de données (méta base) Compléments possibles Modèles relationnels étendus aux types abstraits et norme SQL2. Le calcul relationnel. J. Critères qualité. algorithmes de jointure.) en Informatique Objectifs___________________________________________ Maîtriser l'utilisation d'un SGBD relationnel. Prentice Hall. Hull R.La modélisation conceptuelle de données : le modèle E-R et le modèle EE-R : les mécanismes d'abstraction et la démarche / règles de constitution d'un MCD . Facteurs organisationnels et humains Management et organisation des projets logiciels. BTS. •J.292 rue Saint-Martin . Les normes Civiles : IEEE Software Engineering Standards Collection et ISO 9000.J. limites . granularité. Prentice Hall.Nécessité d'utilisation d'une démarche méthodologique . CONNOLLY. P. RICHARD Bases de données : Des systèmes relationnels aux systèmes objets (Masson) Bibliographie_______________________________________ Bibliographie_______________________________________ Systèmes de gestion de bases de données Cours B7 1/2 valeur 55 heures N° 19786 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Informatique Informatique programmation B. 2 volumes. . Gestion de configuration. Modèle qualitatif CQFD : coûts. les index. D.. Intégration des logiciels. qualité. C.J. concevoir. Ullman J. librairie des Arts et Métiers. Introduction au Tuning et à l'administration d'un SGBD. Modèle en cascade.Définitions et typologies des SI réparties . Gestion de projets. CROCHEPEYRE. Militaires : GAM T17.PRINTZ Le cycle de vie du logiciel (3 Tomes) (Collection des cours du CNAM). index. amélioration des performances. . et notamment l'utilisation du standard SQL. Vianu V.Rappel des objectifs d'un SGBD réparti (12 règles de DATE) .Tel 01 40 27 25 11 ou 01 58 80 84 71 e-mail : guedj@cnam.Le gestionnaire des transactions : définition et propriétés . surveillance du bon fonctionnement de la base. Avionique : RTC/DO178. WESLY Database Solutions .. stratégie d'exécution des plans d'exécution. Introduction à la technologie orientée-objet. répartition judicieuse des tablesspaces contenant les données «data» et les données «index» •M. RIGAUX. A Guide to the SQL Standard.Les modules fonctionnels : analyseur de requête et gestionnaire de données . gestion du référentiel. 1999 •Ullman J. Les nouvelles technologies (web) et les bases de données Principaux critères de choix d'un SGBDR Le cours est concrétisé par des travaux pratiques sur le SGBD ORACLE 8. .. valider. J.. 1997 •Garcia-Molina H. PUF).D. modèle concurrent. vérifier. VODISLAV Polycopié de Bases de Données. C. fonctionnalités..Algeco n° 10 Cour d'honneur . natures de pannes. A Guide to DB2. Addison-Wesley Bibliographie_______________________________________ 134 . typologies..Niveaux d'administration / d'optimisation et les liens entre ces différents niveaux : conceptuel. Cinématique et dynamique du processus de développement Stabilité et instabilité du processus de développement. vues.Création d'une base de données (instance Oracle) : tablespaces. modes d'évaluation du coût de requête. C. D. E..PRINTZ Le Génie logiciel (Que sais-je.Etat de l'art des SGBD avancés : Orientés Objet.. Les SGBD relationnels Architecture générale: les différentes fonctions.Techniques utilisées dans la répartition des données : fragmentation et duplication . I.La théorie de normalisation du modèle relationnel. GROSSAMBLARD.Gestion de droits d'accès (Grant. Modalités d'enseignement : Hors Temps Ouvrable. Ramakrishnan et J. Comprendre tous les aspects de l'architecture d'un SGBD relationnel.. AKOKA. compatibilité entre les modes de verrouillage . trigger. V. Immersion de SQL dans un langage de programmation sur un exemple. plus loin que la 3ème forme normale Le modèle relationnel Rappels sur l'algèbre relationnelle. Automatisation du processus de développement : les outils Activités répétitives et activités non répétitives. modèle en spirale.36 Architecture d’un SGBDR .Le verrouillage des données : concepts de base.Optimisation des requêtes Approches à la gestion des bases de données réparties ou fédérées . Revoke) .Rappel : les opérateurs algébriques . procédure. tables.Etude approfondie des différentes phases du cycle de vie du logiciel Les méthodes du cycle de vie Le développement : analyser. programmer. AKOKA M. AMMAN B.D. BEGG. Les dépendances fonctionnelles et la conception d'un bon schéma. 788 Pages •R. .application à SQL. délais.Les concepts de base du modèle relationnel et les règles de passage du modèle E-R au modèle relationnel . Addison-Wesley •Date C. P. Sûreté de fonctionnement.. LECLUSE. COMYN-WATTIAU Conception des bases de données relationnelles en pratique (Vuibert Informatique 2001)•T. and Widom J. maquettage et prototypage. Introduction à l'interopérabilité et à la répartition des données.. Aspects stratégiques du développement des logiciels Analyse du risque logiciel.44 Enseignement assuré en cours du soir ou en journée (ICPJ) •M.Ed 2000•C. le stockage physique des données.•M.. Secrétariat accès 37. DELOBEL. Addison-Wesley •Date C. and Widom J.. B.. Modèles de coûts COCOMO...A step-by-step guide to building databases . Foundations of Databases.3. Facteurs influant sur les coûts.L'optimiseur des requêtes : rôles. Secrétariat accès 39.

Algorithme du simplexe : fondements géométriques.Reformulation de problèmes d'optimisation dans les graphes en P. méthodes et cas corrigés. 2000. Coquery Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau Bac+2 ( DPCT du CNAM. LEMAIRE MM. IDL CORBA. BER. 135 . J. Réseaux locaux. SNA. J. 2000.le processus unifié Les outils AGL .X500) Web. Flot à coût minimal. I. Echange de données informatisées EDI. Mise en oeuvre (performances. KRUCHTEN Introduction au Rational Unified Process. ROQUES. Ordonnancements (méthodes PERT et MPM). Techniques de cryptographie (DES. SERVIN. C. Eyrolles . VALLEE UML en action éd. LEMAIRE INFORMATIQUE CYCLE PROBATOIRE DE JOUR Valeur d’accueil et de reconversion en informatique Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 21982 Informatique Informatique programmation Mme COSTA C. Parcours des graphes (largeur. Connexité. F. Accès aux bases de données distantes (CLI. B. Comprendre la conception des réseaux en entreprise et maîtriser les principaux concepts de l'informatique communicante.•N.les niveaux d'abstraction d'un système d'information. Protocoles de sécurité (KERBEROS). réseaux de télécommunication.les notations .. TCP-IP). FLORIN Objectifs___________________________________________ Fournir les bases méthodologiques nécessaires à la conception et à la réalisation des systèmes d'information d'entreprise selon l'approche orientéeobjet (UML et processus unifié) et selon l'approche systémique (rappels sur la méthode MERISE) Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM. FLOYD).les concepts de base . D.. DUT. Sybex Bibliographie_______________________________________ Modélisation optimisation complexité algorithmes (MOCA) Cours B1 1/2 valeur 60 heures N° 21919 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par Informatique Recherche opérationnelle M.Algeco n° 10 292 rue Saint-Martin . Administration de réseaux (SNMP).-P ARNAUD MM. généralités. Ed. session OSI) et en appel de procédure distante (exemple DCE. MULLER Modélisation objet avec UML. Informatique Réseaux M. PARE. Architectures et réseaux (OSI. DUT.panorama des concepts objet Deuxième partie La programmation répartie en mode message (exemple interface SOCKET.fr •P.07 UML et processus unifié .. Fermeture transitive. protocole HTTP.) en Informatique.Méthodologies des systèmes d'information Cours B8 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par •VOIR UV 20805 VOIR UV 20805 Bibliographie_______________________________________ 1/2 valeur 60 heures N° 19768 Informatique Informatique d'entreprise M. K. La méthode MERISE . Transfert de fichiers et systèmes de fichiers répartis : NFS. Objectifs___________________________________________ Présenter des concepts. BTS. Arbres optimaux Complexité des algorithmes : Introduction Introduction à la programmation linéaire Définition.ISBN : 2212-09280-6•P. Unité de valeur obligatoire de la dominante Ingénierie et Intégration Informatique (III). services supports et téléservices).exemples Modalité d'enseignement : Hors Temps Ouvrable Contact : secrétariat :Secrétariat Chaire Informatique d'Entreprise . profondeur) Exemples et applications. Transactionnel réparti : DTP. BTS. SI-SAID Réseaux et communications Cours B1 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 21964 Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM.le cycle de vie d'un système d'information . Réseaux étendus. ROSENTHALSABROUX De Merise à UML. G.) en informatique. FTAM. CDR). TUXEDO Introduction aux applications internet Messagerie et annuaires (exemples DNS. des méthodes et démarches indispensables pour de futurs ingénieurs chargés de conception et développement informatiques. ODBC).L. Etudes de cas et exercices corrigés. Objectifs___________________________________________ VOIR UV 20805 VOIR UV 20805 Programme________________________________________ VOIR UV 20805 Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Modalité d'évaluation : VOIR UV 20805 Contact : VOIR UV 20805 Optimisation dans les graphes valués Chemins (algorithmes de FORD. Concepts. AKOKA Mme S. ISBN 2-212-08997-X•P. Programme________________________________________ Première partie Les télécommunications (Introduction générale. ESPINASSE Ingénierie des systèmes d'information MERISE.les diagrammes d’UML . concepts fondamentaux. Eyrolles.A. Flot maximal.la démarche de conception L’approche objet . XML. ISBN 2-21209127-3. Condition d’admission________________________________ VOIR UV 20805 Programme________________________________________ Graphes non valués Concepts de base de la théorie des graphes.. mise en ordre. Les transformations de formats (exemples de présentation.•J. MIGNET. workflow management) Secrétariat accès TU. éd. KETTANI.5. DIJKSTRA. NANCI. 2000. Algorithme de ROY-WARSHALL. transport sur les réseaux. DUT. Eyrolles. Ed. AKOKA. RSA). 1997•D. BTS) en informatique. Introduction aux collecticiels (groupware. SMTP et X400. planification. Eyrolles. Eyrolles. BARKAOUI. Programme________________________________________ Introduction aux systèmes d'information Introduction aux méthodologies des systèmes d'information . COMYN WATTIAU Conception des bases de données relationnelles. B. M. 2001•P. P. forte connexité. ROQUES UML par la pratique. Ed.Tel 01 40 27 25 11 ou 01 58 80 84 71 e-mail : guedj@cnam. éd. administration et gestion). CORBA). B.principes . Interconnexion de réseaux hétérogènes. langage HTML. Objectifs___________________________________________ Acquérir les connaissances de bases en matières de réseaux et de systèmes de communication. méthode algébrique.

objets protégés de ADA95 (aperçu).TELNET. Dualité. Prévisions d'évolution à moyen et long terme. Paradigmes de la concurrence : exclusion mutuelle. Chorus. Sémaphore. contrôle d'erreur.. producteurs-consommateurs. G. (Exemples : Unix. loi exponentielle. Programmation de la synchronisation par "design patterns" avec des sémaphores (ou objets protégés ADA95). disques. concepts fondamentaux.. Mécanismes élémentaires d'exclusion mutuelle. optimisation. Le niveau réseau et l'interconnexion de réseaux : adressage. d'occupation de l'espace d' adressage. Introduction géométrique puis algébrique à l'algorithme du simplexe. Evaluer ses performances. Composants usuels: caches. Ordonnancement des transferts disques. Les techniques de télécommunication physiques : problèmes de transmission sur un canal en présence de bruit. Introduction et exemples sur l'allocation des ressources. Présentation des SIAD (intérêts. Allocation de mémoire. exponentielle. "Goalprogramming". TANENBAUM Les systèmes d'exploitation. produits ou normes (interfaces standards. C. automate de Turing. Paramètres de la sûreté de fonctionnement. locaux ou distants (applications temps réel. Stratégies globales d'allocation de ressources. Sémaphores privés. routage. DUT. dîner des philosophes. LEMAIRE M. Programme________________________________________ Les réseaux et la répartition (exemple du réseau Internet) Généralités sur les protocoles et architectures de réseaux (exemple internet).0.M. Prévention statique (classes ordonnées) et prévention dynamique (algorithme du banquier). applications en informatique. Programmation linéaire et applications à l'entreprise Généralités : origine. Problème du chemin de valeur optimale entre deux sommets. Système centralisé ou réparti. Propriétés. Détection et prévention de l'interblocage..2. bus internes et externes. Espace d'adressage : exemple d'Unix et Linux. transport dans l'espace et transport dans le temps. marges). SERVIN Télécoms 1 et 2 (InterEditions) Bibliographie_______________________________________ 136 . J. FLORIN. Gestion de mémoire. des systèmes (notions). Le niveau transport : gestion des connexions. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Contact : http://deptinfo. lecteurs-rédacteurs.Processus de naissance et de mort. Processus et environnement d'exécution. Linus. Synchronisation par messages dans les systèmes répartis. ordre total à la Lamport. S. File d’attente M/M/1 et applications.B. Les réseaux locaux et le niveau liaison : accès au médium Ethernet. loi de POISSON. Enseignement assuré en cours du soir(valeur n°19339) ou en journée.33. machines séquentielles et machines parallèles. BADRAN Informatique Informatique programmation M. interconnexion des réseaux. RIFFLET Le système Unix 342p (MacGraw Hill)•A. Solutions en programmation par objets. gestion des interruptions. Les techniques de programmation. complexité et algorithmes B1 (10863) et la valeur Conception et développement du logiciel B3 (16472).. J. modems). contrôle de flux. B. Calculabilité. contrôle de congestion (exemple : IP. Normalisation. contrôle de flux (exemple : TCP). Méthodes ELECTRE. systèmes centralisés. Modalité d'enseignement : Temps Ouvrable Eléments de théorie des files d'attente Processus de naissance. Ordonnancement des processeurs. domaines d'application.Notion de dualité et application aux graphes. Temps réel). WEB). RANCHIN M. ouverture et interfaçage des systèmes et réseaux. pipeline. systèmes distribués 785p (Inter-Editions 1994)•J. Interblocage. "Design patterns" pour les paradigmes. Objectifs___________________________________________ Connaître dans le détail le fonctionnement d'un système informatique sous trois aspects : théorie du fonctionnement. P. l'administration des réseaux. NATKIN. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du CNAM.) en informatique. BTS. ATM).21 Tel 01 40 27 22 67 Architectures des systèmes informatiques Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 65 heures N° 25720 Informatique Intégration des systèmes M.PRENTICE Hall)•L. responsables de projets. Mesures diverses et bancs d'essais. Mémoire virtuelle paginée.Introduction au niveau application (DNS. Rendez-vous ADA. par page. Synchronisation par mémoire commune. Objectifs___________________________________________ Permettre de comprendre les principaux éléments d'environnements comme ceux des systèmes UNIX et INTERNET. algorithme réparti d'exclusion mutuelle. Synchronisation par messages.) en informatique. Il est vivement conseillé d'avoir suivi au préalable la demi valeur Modélisation.2. S. BTS. C. Objectifs___________________________________________ Présenter des notions de recherche opérationnelle et d'aide à la décision indispensables pour de futurs ingénieurs décideurs. Localité. producteursconsommateurs. Gestion comparée des hiérarchies de mémoires et des communications par deux modèles en sept couches : l'ordinateur comme machine logistique. TOUTAIN Réseaux locaux et internet (Hermès)•C. BENTSON Inside Linux 290p (SSC 1996)•A. DUT. Secrétariat accès 37. dîner des philosophes. détection et correction des erreurs. F. J. Traitement des contraintes cumulatives (budget). Gestion des processus et partage des ressources.. coopération entre processus. Condition d’admission________________________________ Avoir le niveau bac + 2 (DPCT du Cnam. GAGNE Principes appliqués des systèmes d'exploitation avec Java 800 p (Vuibert 2001)•A. 344 p (Dunod 2000)•R. Cas d'UNIX et de LINUX. pertinence. applications réparties. limites).cnam. DUT. DIVAY Unix et les systèmes d'exploitation.•M. Boîte aux lettres. C. Programme________________________________________ Graphes et ordonnancements en gestion de projets Rappels des concepts élémentaires de théorie des graphes. Allocation.fr/Enseignement/CycleProbatoire/SRI/ Programme________________________________________ Histoire des idées et des évolutions techniques.COQUERY. exploitation des systèmes.. commutateurs de réseaux locaux. Eléments de théorie des files d'attente et de sûreté de fonctionnement Loi de Poisson. moniteurs (aperçu). GALVIN. espace de travail. TANENBAUM Computer Networks (3e édition . Files d’attente. apport de Von Neuman. Lecteurs-rédacteurs. Mesure de charge. • Polycopiés du Cnam: cours (2 tomes) et ED (2 tomes) Systèmes. SILBERSCHATZ. méthodes synchronisées de JAVA. G. programmation d'applications comportant des processus coopérants.21 Tel 01 40 27 22 67 Cours B4 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1 valeur 120 heures N° 21937 Recherche opérationnelle et aide à la décision Cours B2 Département Chaire ou service Responsable Enseigné par 1/2 valeur 60 heures N° 21900 Informatique Recherche opérationnelle M. KAISER MM. Le système fournissant des services communs et une plate-forme commune. Ecroulement. Ordonnancement de projets : méthodes PERT et MPM (chemin critique. Secrétariat : Mme Martella accès 17. S.. Obtenir des bases pour des compétences en : évolution des systèmes informatiques et des réseaux. Initiation aux réseaux de Petri Systèmes et réseaux informatiques Secrétariat : Mme Martella accès 17.). règle des trois unités. Client-serveur. Problème de la base initiale. BTS. Fiabilité des composants. Analyse en sensibilité (paramétrages). Systèmes informatiques Le système fournissant une machine virtuelle pour l'utilisateur. apprécier les apports de la normalisation. Structures de systèmes. contrôle d'erreur. Placement par zone. RANCHIN Condition d’admission________________________________ Il est conseillé d'avoir un niveau bac + 2 en informatique : DPCT. Gestion des évènements : systèmes d'interruptions. KAISER.. respect de l'ordre local. Analyse multicritère et systèmes interact