85

RECETTES
FACILES
ET RAPIDES
Thon mariné
AOÛT 2011 - BEL : 2,20 € - CH : 4,50 FS - CAN : 4,25 $C - D : 3,80 € - ESP : 2,50 € - GR : 2,50 € - ITA : 2,50 € - LUX : 2,20 € - DOM : Avion : 3,20 € ; Bateau : 2,20 €
Maroc : 25 DH - Tunisie : 3 200 DTU - Zone CFA Avion : 2 200 CFA ; Bateau : 1 400 CFA - Zone CFP Avion : 800 CFP ; Bateau : 350 CFP.
3
:
H
I
K
L
L
G
=
Z
U
V
]
U
W
:
?
a
@
m
@
e
@
c
@
k
;
M

0
1
1
6
5

-

2
4
2

-

F
:

1
,
8
0

E
LE PLUS MALI N DES
MAGAZI NES DE CUI SI NE !
ENVIE DE...
desserts aux
fruits rouges
A
O
Û
T


2
0
1
1
N° 242
de la crème
pâtissière
Hamburger thaï
LES SECRETS
3 recettes
pas à pas avec

Éric Léautey
INRATABLES
Tomates au poulet
MENU TÉLÉ
Un plateau repas
campagnard pour
regarder L’Amour
est dans le pré
Brochettes
pleines d’idées
Autour d’une
tarte aux myrtilles
à Chamonix
ESCAPADE
NOTRE DOSSIER
1
,8
0


SEU
LEM
EN
T
N
O
U
V
E
L
L
E
F
O
R
M
U
L
E

1
,8
0


S
E
U
LE
M
E
N
T
Tarte au chocolat
GCU11242_COUVERTURE.indd 1 24/06/11 9:33:45
L’énergie est notre avenir, économisons-la !
* Sur les consommations de chauffage et d’eau chaude sanitaire par rapport à une chaudière standard moderne (source ADEME).
Le gaz naturel reste l’une des énergies les plus confortables pour diffuser une chaleur douce et
homogène dans tout votre habitat. Et grâce à la chaudière à condensation, vous pourrez réduire jusqu’à 20 %* vos
consommations d’énergie pour votre chauffage et votre eau chaude sanitaire, réduisant d’autant les émissions
de CO
2
.
RÉDUIRE JUSQU’À 20 %
*
SA CONSOMMATION
EN CONSERVANT 100 %
DE SON CONFORT,
C’EST POSSIBLE
AVEC LE GAZ NATUREL.
Pour en savoir plus :
0 810 124 125 ou www.dolcevita.gazdefrance.fr
(prix de l’appel selon l’opérateur)

-

P
h
o
t
o

:

J
o

M
a
g
r
e
a
n

-

G
D
F

S
U
E
Z

:

S
A

a
u

c
a
p
i
t
a
l

d
e

2

2
5
0

2
9
5

7
5
7



-

R
C
S

N
A
N
T
E
R
R
E

5
4
2

1
0
7

6
5
1
GN_Chambre11_213x280.indd 1 06/06/11 16:12
85
RECETTES
FACILES
ET RAPIDES
Thon mariné
LE PLUS MALI N DES
MAGAZI NES DE CUI SI NE !
ENVIE DE...
desserts aux
fruits rouges
A
O
Û
T
2
0
11
N° 242
de la crème
pâtissière
Hamburger thaï
LES SECRETS
3 recettes
pas à pas avec
Éric Léautey
INRATABLES
Tomates au poulet
MENU TÉLÉ
Un plateau repas
campagnardpour
regarder L’Amour
est dans le pré
Brochettes
pleines d’idées
Autour d’une
tarte aux myrtilles
à Chamonix
ESCAPADE
NOTRE DOSSIER
NOUVELLE
FORMULE

Tarte au chocolat
SOMMAIRE
AOÛT
PROMOUVOIR
LA GESTION DURABLE
DE LA FORÊT
PEFC/10-31-1410
Le plus malin des magazines de cuisine !
Encore
plus “Guide” !
On vous l’a changé, votre magazine !
Pas complètement, juste ce qu’il faut
pour le rendre encore plus gourmand,
plus riche d’idées et de conseils, plus
pratique… et donc plus indispensable.
Vous découvrirez notre Plateau repas
pour regarder votre programme télé
préféré, vous partirez en Escapade
gourmande, ce mois-ci à Chamonix. Et vous retrouverez bien
sûr votre Dossier, votre Envie du mois, vos Fiches Express et
le menu de notre chef Éric Léautey. Bonne (re)découverte !
Anne Gillet, rédactrice en chef
Abonnez-vous vite
Appelez le 0826 963 964 (0,15 €/min)
ou reportez-vous page 66.
12 fiches recettes
en poster central
à détacher.
Idées express
Brochettes
On change de recettes
et on épate les amis.
Côté cuisine
P. 46 P. 40 P. 31
� Plateau télé
Dans les coulisses
de vos émissions
préférées...................... 4
� Le
marché
d’août
Bons plans,
infos,
produits de
saison........ 8
� Tout chaud
La déco........................ 12
Les produits............... 14
� Shopping
Dîners au jardin......... 24
� Bonnes bases
Les fromages frais.... 52
� Mode d’emploi
Le gingembre............. 54
� En pleine forme
-Le “cocktail” perso de
Jean-Pierre Pernaut
-Sandwichs malins... 56
� Bons ustensiles
Les siphons................ 57
� Sélection vins
3 bonnes affaires...... 58
� Boissons
Les liqueurs............... 59
� Banc d’essai
Les glaces au café.... 61
� Escapade
gourmande
À Chamonix................ 62
� Carnet d’adresses.. 66
Côté magazine
Plateau repas
Menu paysan pour regarder
L’Amour est dans le pré........... 6
Dossier brochettes.... 16
Envie du mois
La ronde des tartelettes....... 26
12 idées futées…
à la confiture d’abricots........ 28
Les recettes du mois
� Entrées.................................. 30
� Plats....................................... 40
� Desserts............................... 46
avec nos conseils,
astuces, tours de main et
sélection de produits.
Idées express................. 33
Tous les secrets de…
…la crème pâtissière............. 50
Les petits chefs
Hamburgers au chocolat...... 60
Escapade gourmande
Autour d’une tarte aux
myrtilles savoyarde................ 65
Index des recettes...... 66
2011
P. 16
P. 56
P. 4
P. 62
P. 26
Plateau repas
Pas question de rater
L’Amour est dans le pré !
3 recettes
sur un
plateau.
Envie du mois
On craque pour des
tartelettes très colorées.
P. 6
3 recettes de chef
Entrée p. 38
Plat p. 44
Dessert p. 49
LE M
EN
U
FILM
É
DOSSIER
Avec
Éric Léautey
GCU11242_SOMMAIRE.indd 3 27/06/11 12:27:48
4 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 5
PLATEAU
TÉLÉ
Sur le gril...
Karine Le Marchand
R
e
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

M
u
r
i
e
l

S
c
a
m
p
i
n
i
Vous avez rendez-vous
avec Karine chaque
lundi soir sur M6, pour
la nouvelle saison
de l’émission L’Amour
est dans le pré.
Quel est le plat “émotion” de
votre enfance, votre “madeleine
de Proust” ?
Karine Le Marchand : Ma maman
faisait ce qu’il fallait pour nous fai-
re plaisir. De manière rituelle, le
vendredi était le jour des croque-
monsieur. Et quand elle nous faisait des
crêpes au Grand Marnier chaque samedi
midi, c’était une vraie petite fête, que je per-
pétue pour ma fille, mais le vendredi soir.
Le plat ou le menu que vous préparez
et mangez toute seule devant la télé ?
C’est pas compliqué, vite prêt, et une fa-
çon à moi de concilier passion et raison :
je me prends un bol de fromage blanc à
0 % et je l’arrose de chocolat noir fondu !
Le plat festif que vous réussissez com-
me un chef pour régaler vos amis ?
Je suis assez fière du foie gras aux épices
que je prépare pour Noël. Je commence
par mélanger du masala et du colombo
avec pas mal de poivre, puis j’en enduis le
foie gras cru. Je l’enveloppe ensuite dans
du papier sulfurisé et je le laisse attendre
48 heures au frais pour qu’il s’imprègne de
tous ces parfums antillais. Il reste à le faire
cuire dans une terrine au micro-ondes, pas
longtemps pour obtenir un foie mi-cuit très
onctueux. Je le laisse attendre encore
3 jours au frigo avant de le déguster. Mon
amoureux guadeloupéen l’adore !
Le truc pas chic, et pas du tout
diététique, que vous mangez
en cachette ?
Des macarons au chocolat dont
j’enlève la ganache au milieu
parce que… je ne l’aime pas, et
que je remplace par une bonne
couche de Nutella !
Le plat ou le produit pour le-
quel vous êtes prête à vous damner ?
Les fruits de la passion, ou maracujas,
qu’on mange couramment aux Antilles. Et
pour assouvir mon envie à Paris, je fais des
expéditions dans le 13e arrondissement,
pour m’approvisionner dans les supermar-
chés du quartier chinois !
La plus belle découverte gustative de
votre vie de gourmande ?
La première fois que j’ai vu des oursins et
qu’un pêcheur m’en a fait goûter : c’était
en Corse et j’avais 20 ans. J’ai trouvé cela
étrange, d’une subtilité incroyable et qui
ne ressemble à rien d’autre.
Le plat français, la recette régionale que
vous préférez ?
Originaire de Nancy, je réponds sans hé-
sitation : la choucroute ! Et précisément la
choucroute de ma maman, cuisinée au
champagne. Le résultat est bien plus di-
geste qu’avec du simple vin blanc, le chou
n’est pas acide du tout, le parfum des
clous de girofle est délicieux. Une telle
choucroute, c’est léger, léger…
Le plat ou la cuisine étrangère qui vous
a conquise ?
Cette fois, c’est le colombo au poulet de…
ma belle-mère ! Comme beaucoup de cui-
sinières guadeloupéennes, elle le réussit
à merveille. Avec plein de légumes, auber-
gines, oignons, ail et piment, mais sans fé-
culents. Et le jour de notre arrivée en va-
cances, elle le prépare avec amour.
Lorsque vous partez en voyage, le choix
de la destination est-il influencé par la
gastronomie locale ?
Non, car depuis que j’ai mangé une sala-
de Caesar en Afrique du Sud, j’ai réalisé
qu’on pouvait tout manger, et souvent la
même chose, n’importe où. Je le regrette.
Lors du dernier tournage de L’amour
est dans le pré, avez-vous fondu pour
une gourmandise locale ?
Eh bien oui ! Pour le fromage de brebis de
Céline, une des candidates !
Mes coups de cœur
Le “menu” des
émissions
Thé Cool : un salon de thé
à Passy, qui fait une cuisine
light que les nanas adorent.
Et des desserts à tomber,
comme la “starlette”,
une sorte de cheesecake
au fromage blanc 0 %
absolument délicieux et
qui ne fait pas grossir.
La boucherie des Belles
Feuilles, à Paris : pour
son poulet rôti aux herbes,
un régal, et très pratique
quand je n’ai pas envie de
cuisiner le dimanche !
Le restaurant gastrono-
mique du Trianon Palace,
à Versailles : pas donné,
mais c’est un vrai festin de
roi ! Le chef pâtissier, Eddie
Benghanem est un jeune
qui monte. Le restaurant
est situé à la lisière du parc.
Les jardins, c’est tellement
beau ! Une destination
idéale pour le week-end.
Dégustation
gourmande dans
une fromagerie
de Fontainebleau.
Assister à un enregistrement,
on en rêve. Mais de quelle
façon est-on traité côté nour-
riture et boissons ?
Les quartiers
d’été de Jean-Luc
Petitrenaud
L’amoureux de la bonne bouffe,
qui la met en scène, la raconte
et la met en valeur avec tous ses
acteurs, à la manière d’un
homme de théâtre… ne tire
jamais vraiment le rideau.
E
ntre ses anciennes Escapades, qui
repassent en quotidienne tout l’été
à l’heure du déjeuner sur France 5 et l’enre-
gistrement des nouvelles pour la rentrée,
plus ses Terrasses, émission estivale du
week-end sur Europe 1, Jean-Luc ne quit-
te pas l’antenne et ses grandes va cances
sont plutôt réduites. Sans parler du livre,
Les petits de Petitrenaud, qu’il doit ren-
dre en septembre chez Stock.
C’est quoi les vacances, pour vous ?
Retiré dans ma maison de Barfleur, dans
le Cotentin, je vais participer en voisin au
festival du Livre de Mer les 16 et 17 juillet
à Saint-Vaast-La-Hougue. Après, fini les
mondanités. Je marche tous les matins
au bord de l’eau, mais je ne me baigne
jamais. Et bien sûr je cuisine !
Et quand des amis débarquent, que
leur préparez-vous ?
Les repas de vacances sont des moments
privilégiés que je partage avec ma femme,
ma fille et mon fils. Et quand il m’arrive de
rallonger la table, c’est pour un copain…
Au menu, selon mes envies, une côte de
bœuf, un cassoulet, un hachis Parmentier.
S
H
O
W

D
E
V
A
N
T
Tous les avis convergent,
c’est au Moulin Rouge, sur
le plateau de On n’est pas
couché, sur France 2, que
le public est le plus choyé.
À la fois par l’accueil de
Laurent Ru quier et le menu :
un sandwich bien garni, un
paquet de chips et une
bouteille d’eau fraîche.
En revanche et après en-
quête sur le terrain (Le
Parisien, mars 2011), c’est
à La Roue de la Fortune de
Christophe Dechavanne
sur TF1 qu’on est le plus
chiche : des bouteilles de
soda tiède à se partager,
quelques biscuits et des
sièges sans dossier…
Elles n’en font pas tout un plat… Les séries
américaines à succès ne laissent que peu
de temps à leurs héros pour se restaurer.
24 heures chrono… sans manger !
L’absence de la nourriture dans cette série crève
l’écran, parfois de façon totalement irréaliste.
En suivant Jack Bauer minute par minute, on
peut jurer qu’il n’absorbe absolument rien, alors
qu’il se dépense physiquement comme un
dingue. Et il ne tombe jamais en hypoglycémie !
Desperate Housewives, miam !
Au contraire, dans les aventures des
ménagères de Wisteria Lane, dans
la banlieue new-yorkaise, l’art culinaire
est plus qu’à l’honneur. La tarte au ci-
tron meringuée de Bree (Marcia
Cross) y est même un élément clé du
scénario : après avoir fait l’unanimité,
sa fameuse recette provoquera jalou-
sie, espionnage et autres péripéties…
Dans NCIS, humeur café
Dans le service d’enquêtes criminelles
de la marine, si on mange peu, et mal…
on boit beaucoup. En gobelet carton
et par litres entiers. La scientifique
au look gothique, Abby, carbure au
“caf pow” (pour cafeine power), une
boisson sucrée hyper caféinée qu’elle
déguste à la paille. Gibbs, le patron,
lui, est accro au café Starbucks.
L’Amour est dans le pré.
Le lundi soir à 20 h 45.
TOP
CUISINE EN SÉRIES
FLOP
Jack
Bauer,
l’homme
qui ne
mange
jamais…
Mythique,
la tarte
au citron
de Bree.
Abby
et Gibbs
sous le
signe du
café.
Adresses en fin de numéro �
0739_PLATEAU_TV.i.indd 4-5 24/06/11 17:19:06
4 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 5
PLATEAU
TÉLÉ
Sur le gril...
Karine Le Marchand
R
e
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

M
u
r
i
e
l

S
c
a
m
p
i
n
i
Vous avez rendez-vous
avec Karine chaque
lundi soir sur M6, pour
la nouvelle saison
de l’émission L’Amour
est dans le pré.
Quel est le plat “émotion” de
votre enfance, votre “madeleine
de Proust” ?
Karine Le Marchand : Ma maman
faisait ce qu’il fallait pour nous fai-
re plaisir. De manière rituelle, le
vendredi était le jour des croque-
monsieur. Et quand elle nous faisait des
crêpes au Grand Marnier chaque samedi
midi, c’était une vraie petite fête, que je per-
pétue pour ma fille, mais le vendredi soir.
Le plat ou le menu que vous préparez
et mangez toute seule devant la télé ?
C’est pas compliqué, vite prêt, et une fa-
çon à moi de concilier passion et raison :
je me prends un bol de fromage blanc à
0 % et je l’arrose de chocolat noir fondu !
Le plat festif que vous réussissez com-
me un chef pour régaler vos amis ?
Je suis assez fière du foie gras aux épices
que je prépare pour Noël. Je commence
par mélanger du masala et du colombo
avec pas mal de poivre, puis j’en enduis le
foie gras cru. Je l’enveloppe ensuite dans
du papier sulfurisé et je le laisse attendre
48 heures au frais pour qu’il s’imprègne de
tous ces parfums antillais. Il reste à le faire
cuire dans une terrine au micro-ondes, pas
longtemps pour obtenir un foie mi-cuit très
onctueux. Je le laisse attendre encore
3 jours au frigo avant de le déguster. Mon
amoureux guadeloupéen l’adore !
Le truc pas chic, et pas du tout
diététique, que vous mangez
en cachette ?
Des macarons au chocolat dont
j’enlève la ganache au milieu
parce que… je ne l’aime pas, et
que je remplace par une bonne
couche de Nutella !
Le plat ou le produit pour le-
quel vous êtes prête à vous damner ?
Les fruits de la passion, ou maracujas,
qu’on mange couramment aux Antilles. Et
pour assouvir mon envie à Paris, je fais des
expéditions dans le 13e arrondissement,
pour m’approvisionner dans les supermar-
chés du quartier chinois !
La plus belle découverte gustative de
votre vie de gourmande ?
La première fois que j’ai vu des oursins et
qu’un pêcheur m’en a fait goûter : c’était
en Corse et j’avais 20 ans. J’ai trouvé cela
étrange, d’une subtilité incroyable et qui
ne ressemble à rien d’autre.
Le plat français, la recette régionale que
vous préférez ?
Originaire de Nancy, je réponds sans hé-
sitation : la choucroute ! Et précisément la
choucroute de ma maman, cuisinée au
champagne. Le résultat est bien plus di-
geste qu’avec du simple vin blanc, le chou
n’est pas acide du tout, le parfum des
clous de girofle est délicieux. Une telle
choucroute, c’est léger, léger…
Le plat ou la cuisine étrangère qui vous
a conquise ?
Cette fois, c’est le colombo au poulet de…
ma belle-mère ! Comme beaucoup de cui-
sinières guadeloupéennes, elle le réussit
à merveille. Avec plein de légumes, auber-
gines, oignons, ail et piment, mais sans fé-
culents. Et le jour de notre arrivée en va-
cances, elle le prépare avec amour.
Lorsque vous partez en voyage, le choix
de la destination est-il influencé par la
gastronomie locale ?
Non, car depuis que j’ai mangé une sala-
de Caesar en Afrique du Sud, j’ai réalisé
qu’on pouvait tout manger, et souvent la
même chose, n’importe où. Je le regrette.
Lors du dernier tournage de L’amour
est dans le pré, avez-vous fondu pour
une gourmandise locale ?
Eh bien oui ! Pour le fromage de brebis de
Céline, une des candidates !
Mes coups de cœur
Le “menu” des
émissions
Thé Cool : un salon de thé
à Passy, qui fait une cuisine
light que les nanas adorent.
Et des desserts à tomber,
comme la “starlette”,
une sorte de cheesecake
au fromage blanc 0 %
absolument délicieux et
qui ne fait pas grossir.
La boucherie des Belles
Feuilles, à Paris : pour
son poulet rôti aux herbes,
un régal, et très pratique
quand je n’ai pas envie de
cuisiner le dimanche !
Le restaurant gastrono-
mique du Trianon Palace,
à Versailles : pas donné,
mais c’est un vrai festin de
roi ! Le chef pâtissier, Eddie
Benghanem est un jeune
qui monte. Le restaurant
est situé à la lisière du parc.
Les jardins, c’est tellement
beau ! Une destination
idéale pour le week-end.
Dégustation
gourmande dans
une fromagerie
de Fontainebleau.
Assister à un enregistrement,
on en rêve. Mais de quelle
façon est-on traité côté nour-
riture et boissons ?
Les quartiers
d’été de Jean-Luc
Petitrenaud
L’amoureux de la bonne bouffe,
qui la met en scène, la raconte
et la met en valeur avec tous ses
acteurs, à la manière d’un
homme de théâtre… ne tire
jamais vraiment le rideau.
E
ntre ses anciennes Escapades, qui
repassent en quotidienne tout l’été
à l’heure du déjeuner sur France 5 et l’enre-
gistrement des nouvelles pour la rentrée,
plus ses Terrasses, émission estivale du
week-end sur Europe 1, Jean-Luc ne quit-
te pas l’antenne et ses grandes va cances
sont plutôt réduites. Sans parler du livre,
Les petits de Petitrenaud, qu’il doit ren-
dre en septembre chez Stock.
C’est quoi les vacances, pour vous ?
Retiré dans ma maison de Barfleur, dans
le Cotentin, je vais participer en voisin au
festival du Livre de Mer les 16 et 17 juillet
à Saint-Vaast-La-Hougue. Après, fini les
mondanités. Je marche tous les matins
au bord de l’eau, mais je ne me baigne
jamais. Et bien sûr je cuisine !
Et quand des amis débarquent, que
leur préparez-vous ?
Les repas de vacances sont des moments
privilégiés que je partage avec ma femme,
ma fille et mon fils. Et quand il m’arrive de
rallonger la table, c’est pour un copain…
Au menu, selon mes envies, une côte de
bœuf, un cassoulet, un hachis Parmentier.
S
H
O
W

D
E
V
A
N
T
Tous les avis convergent,
c’est au Moulin Rouge, sur
le plateau de On n’est pas
couché, sur France 2, que
le public est le plus choyé.
À la fois par l’accueil de
Laurent Ru quier et le menu :
un sandwich bien garni, un
paquet de chips et une
bouteille d’eau fraîche.
En revanche et après en-
quête sur le terrain (Le
Parisien, mars 2011), c’est
à La Roue de la Fortune de
Christophe Dechavanne
sur TF1 qu’on est le plus
chiche : des bouteilles de
soda tiède à se partager,
quelques biscuits et des
sièges sans dossier…
Elles n’en font pas tout un plat… Les séries
américaines à succès ne laissent que peu
de temps à leurs héros pour se restaurer.
24 heures chrono… sans manger !
L’absence de la nourriture dans cette série crève
l’écran, parfois de façon totalement irréaliste.
En suivant Jack Bauer minute par minute, on
peut jurer qu’il n’absorbe absolument rien, alors
qu’il se dépense physiquement comme un
dingue. Et il ne tombe jamais en hypoglycémie !
Desperate Housewives, miam !
Au contraire, dans les aventures des
ménagères de Wisteria Lane, dans
la banlieue new-yorkaise, l’art culinaire
est plus qu’à l’honneur. La tarte au ci-
tron meringuée de Bree (Marcia
Cross) y est même un élément clé du
scénario : après avoir fait l’unanimité,
sa fameuse recette provoquera jalou-
sie, espionnage et autres péripéties…
Dans NCIS, humeur café
Dans le service d’enquêtes criminelles
de la marine, si on mange peu, et mal…
on boit beaucoup. En gobelet carton
et par litres entiers. La scientifique
au look gothique, Abby, carbure au
“caf pow” (pour cafeine power), une
boisson sucrée hyper caféinée qu’elle
déguste à la paille. Gibbs, le patron,
lui, est accro au café Starbucks.
L’Amour est dans le pré.
Le lundi soir à 20 h 45.
TOP
CUISINE EN SÉRIES
FLOP
Jack
Bauer,
l’homme
qui ne
mange
jamais…
Mythique,
la tarte
au citron
de Bree.
Abby
et Gibbs
sous le
signe du
café.
Adresses en fin de numéro �
0739_PLATEAU_TV.i.indd 4-5 24/06/11 17:19:06


Guide Cuisine - 7
PLATEAU
REPAS
Q
u
a
to
rz
e
c
œ
u
rs
à
p
re
n
d
re
!
Après les records d’au-
dience de l’an dernier,
c’est le retour de L’Amour
est dans le pré, l’émission de télé-
réalité qui permet à des agricultri-
ces et agricul teurs célibataires
de toutes les régions de France de
trouver l’âme sœur (cette saison,
deux femmes pour douze hom-
mes). Rendez-vous cet été sur M6,
le lundi soir à 20 h 45, pour dé-
couvrir les nouveaux candidats
dans leur environnement quotidien,
écouter leurs confidences, assis-
ter à leurs premières ren-
contres et suivre les re-
lations qui se nouent.
1
Battez dans un saladier 2 œufs entiers
avec 50 g de sucre en poudre et 1/2 c.
à café de d’extrait de vanille liquide.
2
Portez à ébullition 30 cl de lait, versez-le
en fouettant sur les œufs. Remplissez
deux ramequins individuels. Enfournez à
th. 7 (210 °C) et cuisez 15 min. Baissez
le th. à 5 (160 °C) et cuisez encore 20 min.
3
Retirez du four, laissez refroidir, puis
entreposez au frais. Décorez de
pralines roses concassées et servez avec
des petits sablés, maison si possible.
Pour 2 personnes
� Prépa : 20 min
� Cuisson : 40 min
1
Hachez au couteau un
magret de canard dégraissé.
Mélangez-le dans un saladier
avec 300 g de chair à sau-
cisse, 4 tranches de magret
Pour 2 personnes � Préparation : 30 min � Cuisson : 35 min
Pour 2 personnes � Préparation : 20 min � Cuisson : 35 min
1
Râpez 1 courgette avec
la peau. Faites-la revenir
5 min dans 1 c. à soupe
d’huile d’olive avec 50 g
de pousses d’épinards et
25 g de mâche. Égouttez-les.
Hachez 4 pétales de
tomates séchées à l’huile.
2
Battez 2 œufs et 1 jaune
avec 15 cl de crème
épaisse, 15 cl de lait, 50 g
de chèvre frais et 25 g
de fromage râpé.
Salez, poivrez et
ajoutez les légumes.
3
Tapissez un
moule à tarte
de 18 cm de
diamètre avec
une pâte brisée.
Versez la prépa-
ration. Enfournez
et cuisez 30 min à
th. 6 (180 °C). Accompagnez
cette quiche d’une salade
de jeunes pousses.
Vin : côtes-du-rhône
ou beaujolais.
Œufs au lait comme grand-mère
Terrine de canard aux pistaches
Quiche maraîchère au chèvre
de canard fumé, 1 œuf,
2 échalotes hachées, 3 c. à
soupe de cognac, 1 brin de
thym effeuillé, 1 c. à soupe de
pistaches, sel et poivre.
2
Tapissez une terrine de
tranches de lard fumé.
Répartissez la farce à l’intérieur
en tassant bien. Enfournez,
cuisez 35 min à th. 6 (180 °C).
3
Entreposez 12 h au froid.
Servez avec du bon pain
de campagne grillé et des
tomates cerises trempées
rapidement dans un caramel,
façon pommes d’amour.
Vous aussi, vous regardez L’Amour est dans le pré, cet été ?
Pour ne pas en perdre une miette, on prévoit un plateau télé
campagnard facile à préparer, et pratique à manger.
Soirée cham pêtre devant M6
Fabien, un des candidats de l’été. Fan de western,
il élève chevaux et chèvres en Meurthe-et-Moselle.
0739-PLATEAU_REPAS..indd 6-7 24/06/11 15:41:31


Guide Cuisine - 7
PLATEAU
REPAS
Q
u
a
to
rz
e
c
œ
u
rs
à
p
re
n
d
re
!
Après les records d’au-
dience de l’an dernier,
c’est le retour de L’Amour
est dans le pré, l’émission de télé-
réalité qui permet à des agricultri-
ces et agricul teurs célibataires
de toutes les régions de France de
trouver l’âme sœur (cette saison,
deux femmes pour douze hom-
mes). Rendez-vous cet été sur M6,
le lundi soir à 20 h 45, pour dé-
couvrir les nouveaux candidats
dans leur environnement quotidien,
écouter leurs confidences, assis-
ter à leurs premières ren-
contres et suivre les re-
lations qui se nouent.
1
Battez dans un saladier 2 œufs entiers
avec 50 g de sucre en poudre et 1/2 c.
à café de d’extrait de vanille liquide.
2
Portez à ébullition 30 cl de lait, versez-le
en fouettant sur les œufs. Remplissez
deux ramequins individuels. Enfournez à
th. 7 (210 °C) et cuisez 15 min. Baissez
le th. à 5 (160 °C) et cuisez encore 20 min.
3
Retirez du four, laissez refroidir, puis
entreposez au frais. Décorez de
pralines roses concassées et servez avec
des petits sablés, maison si possible.
Pour 2 personnes
� Prépa : 20 min
� Cuisson : 40 min
1
Hachez au couteau un
magret de canard dégraissé.
Mélangez-le dans un saladier
avec 300 g de chair à sau-
cisse, 4 tranches de magret
Pour 2 personnes � Préparation : 30 min � Cuisson : 35 min
Pour 2 personnes � Préparation : 20 min � Cuisson : 35 min
1
Râpez 1 courgette avec
la peau. Faites-la revenir
5 min dans 1 c. à soupe
d’huile d’olive avec 50 g
de pousses d’épinards et
25 g de mâche. Égouttez-les.
Hachez 4 pétales de
tomates séchées à l’huile.
2
Battez 2 œufs et 1 jaune
avec 15 cl de crème
épaisse, 15 cl de lait, 50 g
de chèvre frais et 25 g
de fromage râpé.
Salez, poivrez et
ajoutez les légumes.
3
Tapissez un
moule à tarte
de 18 cm de
diamètre avec
une pâte brisée.
Versez la prépa-
ration. Enfournez
et cuisez 30 min à
th. 6 (180 °C). Accompagnez
cette quiche d’une salade
de jeunes pousses.
Vin : côtes-du-rhône
ou beaujolais.
Œufs au lait comme grand-mère
Terrine de canard aux pistaches
Quiche maraîchère au chèvre
de canard fumé, 1 œuf,
2 échalotes hachées, 3 c. à
soupe de cognac, 1 brin de
thym effeuillé, 1 c. à soupe de
pistaches, sel et poivre.
2
Tapissez une terrine de
tranches de lard fumé.
Répartissez la farce à l’intérieur
en tassant bien. Enfournez,
cuisez 35 min à th. 6 (180 °C).
3
Entreposez 12 h au froid.
Servez avec du bon pain
de campagne grillé et des
tomates cerises trempées
rapidement dans un caramel,
façon pommes d’amour.
Vous aussi, vous regardez L’Amour est dans le pré, cet été ?
Pour ne pas en perdre une miette, on prévoit un plateau télé
campagnard facile à préparer, et pratique à manger.
Soirée cham pêtre devant M6
Fabien, un des candidats de l’été. Fan de western,
il élève chevaux et chèvres en Meurthe-et-Moselle.
0739-PLATEAU_REPAS..indd 6-7 24/06/11 15:41:31
8 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 9
Je cuisine
les fleurs de
courgettes
S
ymbole de la cuisine
provençale, elles se
cueillent au jardin, mais
on en trouve aussi au
marché. On les cuisine le
plus souvent en beignets.
Choisissez des fleurs
bien ouvertes, retirez le
pistil, plongez-les dans
une pâte à beignets et
passez-les à la fritu-
re. Les eurs sont fragi-
les, il faut les manipuler
délicatement pour évi-
ter qu’elles se déchirent.
Leur grande taille permet
aussi de les farcir, de rata-
touille ou de viande et de
légumes hachés, à cui-
re doucement à la poêle.
ÉTALS
SUR LES

























Prix
De 10,50 à 13,10 € le fromage de 250 g.
Terroir
Le pays d’Auge, en Normandie, à cheval
sur les départements du Calvados et de l’Orne.
Fabrication
Fromage au lait de vache à pâte molle et
à croûte lavée. Durant l’affinage, il est régulièrement
salé au gros sel, lavé et brossé. Sa couleur provient d’un
colorant végétal naturel, le rocou, ajouté lors du dernier
lavage. À l’origine, les bandelettes qui l’entourent
étaient en saule, mais aujourd’hui elles sont en papier.
Atouts
Vrai fromage de terroir, il existe depuis
le Moyen Âge. Son goût est prononcé mais délicat.
Il bénéficie d’une AOC depuis 1975.
Je le choisis
À point, souple au toucher. Sortez-le 1 h
à l’avance du froid pour un niveau gustatif maximum.
Je le garde
Dans le bas du réfrigérateur, dans son
emballage d’origine.
Je le déguste
En fin de repas sur le plateau, en tarte ou
en feuilleté accompagnés d’une salade verte.
Le livarot, un normand de légende
Prix
Entre
4,50 et 5 € le kilo.
Atouts
Sous une
réputation de “pois son
du pauvre”, la sardine
cache de vrais trésors.
C’est un cocktail de
sels minéraux, et elle
est aussi très riche en
acides gras oméga 3,
ces fameuses graisses
des poissons dits
“bleus”. On en profite !
Je les choisis
D’aspect
luisant, l’œil couvert
d’une pellicule argentée,
les ouïes rosées. Il en
existe des petites, qu’on
réserve pour le gril.
Les plus grosses passent
à la friture ou au four.
Je les garde
2 jours
au réfrigérateur tout au
plus, enveloppées dans
un film alimentaire.
Je les congèle
6 mois.
J’en fais quoi ?
L’odeur
de cuisson est très forte.
On les cuit plutôt dehors
au barbecue. Mais on les
aime aussi à l’escabèche,
en papillote au four ou, si
on lève les filets, marinées
au citron ou en rillettes.
Combien ?
De 4 à
6 sardines par personne.
Bon à savoir
À l’huile
en conserve, la sardine est
beaucoup plus calorique
que la fraîche, mais
son mode de cuisson par
déshydratation triple sa
teneur en fer et fait décol-
ler son taux de calcium !
Les sardines,
jolis poissons bleus
L
E

B
O
N

T
R
U
C

Faire
mûrir les
nectarines
Placez vos nectarines
dans un sac en papier
(pas de plastique !) et
fermez-le, mais pas
hermétiquement. Lais-
sez à température am-
biante quelques jours.
L’éthylène, un gaz que
les fruits dégagent na-
turellement, déclenchera
leur mûrissement en se
concentrant. Pour accélé-
rer encore le processus,
vous pouvez ajouter
une banane, qui
produit beaucoup
d’éthylène.
Prix
Entre 1,80 et 3 € le kilo.
Atouts
Peu sucrée, elle est riche en
vitamines C et A, et en eau : elle est donc
désaltérante. Ses fibres sont précieuses car
bien tolérées, surtout par les enfants.
Je la choisis
Selon sa variété, jaune ou
blanche, mûre, souple au toucher, sans
taches sombres, avec un parfum marqué.
Je la garde
À température ambiante,
quelques jours. Pas au réfrigérateur !
Je la congèle
Sous forme de compote.
J’en fais quoi ?
Du jus, un sorbet, une salade
avec d’autres fruits d’été, relevée de feuilles
de menthe. Ou pochée au sirop. La pêche
Melba classique se fait avec de la glace à la
vanille et de la chantilly. La pêche est
délicieuse aussi en accompagnement d’une
viande, comme le magret de canard.
Astuce
Utilisées dans les plats salés, les
pêches jaunes se tiennent mieux que les blanches.
La pêche, péché mignon
Prix
Entre
3,50 et 4,80 € le kilo.
Atouts
Ce légume
vert minceur (23 cal/100 g
de haricots cuits) pro-
cure un effet de satiété
intéressant dû à sa haute
teneur en protéines.
Je choisis
Des
gousses fines et fermes :
elles doivent se casser
de façon nette, sans se
courber. Évitez celles qui
sont flétries ou tachées.
Je les garde
2 à 3 jours
dans le bac à légumes du
réfrigérateur. Ils se
con gè lent aussi très bien
crus : ce sont les légumes
surgelés les plus
consommés en France.
J’en fais quoi ?
Ils accom-
pagnent les viandes au four
comme le gigot. Très bons
aussi avec du beurre frais,
une persillade, ou encore
en salade avec pommes de
terre et fines herbes.
Combien ?
Une por-
tion de 200 g par personne.
Astuce
On les
cuit croquants pour
préserver les vitamines.
Les haricots verts
chouchous de l’été
J
E

C
R
A
Q
U
E

P
O
U
R
Dans leur coquille à l’enveloppe vert
pâle velouté, elles sont éphémères et
raffinées. On en trouve sur les mar-
chés entre juillet et août (environ 4 € le
kilo). Plus douces que les amandes
séchées, elles se dégustent crues
avec un fromage bleu, ou dans une
salade de fruits. Grillées rapidement
à la poêle sèche, elles enrichissent
une compote. Mixées finement avec
du sucre et de l’eau, elles font un lait
exquis. Riches en magnésium, po-
tassium et calcium,
elles sont aussi
championnes en
vitamine E. Un
fruit oléagineux
riche en lipides
et donc… très
énergétique.
Agneau
Artichaut
Fraise
Abricot
La pastèque,
rafraîchissante
Elle est composée à
90 % d’eau : son pouvoir
désaltérant est évident.
Ses autres atouts ? Un
taux de sucre pauvre et
un indice calo-
rique très bas.
La pastèque
regorge de
bétacarotène et
de vitamine C.
Choisissez-la
bien lisse et
lourde dans
la main.
les amandes fraîches
Figue
Calamar
Maquereau
Neuchâtel
Haricot de Paimpol
C’EST
TENDANCE !
Les poivrons
en technicolor
Leur couleur donne une
indication sur leur goût. Le
vert est épicé, légèrement
amer. Le rouge est en
fait un poivron vert qui a
atteint sa maturité :
il est plus sucré. Le jaune
et l’orange sont plus
aromatiques mais moins
doux que les rouges.
Le marché d’août
Aubergine
Anchois
Courgette
Moule
Tomate
Ail
Melon
...ET AUSSI
LES PRODUITS
QUI S’EN VONT...
LES PRODUITS
QUI ARRIVENT...
C’EST LA PLEINE
SAISON POUR...
0739-GC242_MARCHE.indd 8-9 23/06/11 9:25:34
8 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 9
Je cuisine
les fleurs de
courgettes
S
ymbole de la cuisine
provençale, elles se
cueillent au jardin, mais
on en trouve aussi au
marché. On les cuisine le
plus souvent en beignets.
Choisissez des fleurs
bien ouvertes, retirez le
pistil, plongez-les dans
une pâte à beignets et
passez-les à la fritu-
re. Les eurs sont fragi-
les, il faut les manipuler
délicatement pour évi-
ter qu’elles se déchirent.
Leur grande taille permet
aussi de les farcir, de rata-
touille ou de viande et de
légumes hachés, à cui-
re doucement à la poêle.
ÉTALS
SUR LES

























Prix
De 10,50 à 13,10 € le fromage de 250 g.
Terroir
Le pays d’Auge, en Normandie, à cheval
sur les départements du Calvados et de l’Orne.
Fabrication
Fromage au lait de vache à pâte molle et
à croûte lavée. Durant l’affinage, il est régulièrement
salé au gros sel, lavé et brossé. Sa couleur provient d’un
colorant végétal naturel, le rocou, ajouté lors du dernier
lavage. À l’origine, les bandelettes qui l’entourent
étaient en saule, mais aujourd’hui elles sont en papier.
Atouts
Vrai fromage de terroir, il existe depuis
le Moyen Âge. Son goût est prononcé mais délicat.
Il bénéficie d’une AOC depuis 1975.
Je le choisis
À point, souple au toucher. Sortez-le 1 h
à l’avance du froid pour un niveau gustatif maximum.
Je le garde
Dans le bas du réfrigérateur, dans son
emballage d’origine.
Je le déguste
En fin de repas sur le plateau, en tarte ou
en feuilleté accompagnés d’une salade verte.
Le livarot, un normand de légende
Prix
Entre
4,50 et 5 € le kilo.
Atouts
Sous une
réputation de “pois son
du pauvre”, la sardine
cache de vrais trésors.
C’est un cocktail de
sels minéraux, et elle
est aussi très riche en
acides gras oméga 3,
ces fameuses graisses
des poissons dits
“bleus”. On en profite !
Je les choisis
D’aspect
luisant, l’œil couvert
d’une pellicule argentée,
les ouïes rosées. Il en
existe des petites, qu’on
réserve pour le gril.
Les plus grosses passent
à la friture ou au four.
Je les garde
2 jours
au réfrigérateur tout au
plus, enveloppées dans
un film alimentaire.
Je les congèle
6 mois.
J’en fais quoi ?
L’odeur
de cuisson est très forte.
On les cuit plutôt dehors
au barbecue. Mais on les
aime aussi à l’escabèche,
en papillote au four ou, si
on lève les filets, marinées
au citron ou en rillettes.
Combien ?
De 4 à
6 sardines par personne.
Bon à savoir
À l’huile
en conserve, la sardine est
beaucoup plus calorique
que la fraîche, mais
son mode de cuisson par
déshydratation triple sa
teneur en fer et fait décol-
ler son taux de calcium !
Les sardines,
jolis poissons bleus
L
E

B
O
N

T
R
U
C

Faire
mûrir les
nectarines
Placez vos nectarines
dans un sac en papier
(pas de plastique !) et
fermez-le, mais pas
hermétiquement. Lais-
sez à température am-
biante quelques jours.
L’éthylène, un gaz que
les fruits dégagent na-
turellement, déclenchera
leur mûrissement en se
concentrant. Pour accélé-
rer encore le processus,
vous pouvez ajouter
une banane, qui
produit beaucoup
d’éthylène.
Prix
Entre 1,80 et 3 € le kilo.
Atouts
Peu sucrée, elle est riche en
vitamines C et A, et en eau : elle est donc
désaltérante. Ses fibres sont précieuses car
bien tolérées, surtout par les enfants.
Je la choisis
Selon sa variété, jaune ou
blanche, mûre, souple au toucher, sans
taches sombres, avec un parfum marqué.
Je la garde
À température ambiante,
quelques jours. Pas au réfrigérateur !
Je la congèle
Sous forme de compote.
J’en fais quoi ?
Du jus, un sorbet, une salade
avec d’autres fruits d’été, relevée de feuilles
de menthe. Ou pochée au sirop. La pêche
Melba classique se fait avec de la glace à la
vanille et de la chantilly. La pêche est
délicieuse aussi en accompagnement d’une
viande, comme le magret de canard.
Astuce
Utilisées dans les plats salés, les
pêches jaunes se tiennent mieux que les blanches.
La pêche, péché mignon
Prix
Entre
3,50 et 4,80 € le kilo.
Atouts
Ce légume
vert minceur (23 cal/100 g
de haricots cuits) pro-
cure un effet de satiété
intéressant dû à sa haute
teneur en protéines.
Je choisis
Des
gousses fines et fermes :
elles doivent se casser
de façon nette, sans se
courber. Évitez celles qui
sont flétries ou tachées.
Je les garde
2 à 3 jours
dans le bac à légumes du
réfrigérateur. Ils se
con gè lent aussi très bien
crus : ce sont les légumes
surgelés les plus
consommés en France.
J’en fais quoi ?
Ils accom-
pagnent les viandes au four
comme le gigot. Très bons
aussi avec du beurre frais,
une persillade, ou encore
en salade avec pommes de
terre et fines herbes.
Combien ?
Une por-
tion de 200 g par personne.
Astuce
On les
cuit croquants pour
préserver les vitamines.
Les haricots verts
chouchous de l’été
J
E

C
R
A
Q
U
E

P
O
U
R
Dans leur coquille à l’enveloppe vert
pâle velouté, elles sont éphémères et
raffinées. On en trouve sur les mar-
chés entre juillet et août (environ 4 € le
kilo). Plus douces que les amandes
séchées, elles se dégustent crues
avec un fromage bleu, ou dans une
salade de fruits. Grillées rapidement
à la poêle sèche, elles enrichissent
une compote. Mixées finement avec
du sucre et de l’eau, elles font un lait
exquis. Riches en magnésium, po-
tassium et calcium,
elles sont aussi
championnes en
vitamine E. Un
fruit oléagineux
riche en lipides
et donc… très
énergétique.
Agneau
Artichaut
Fraise
Abricot
La pastèque,
rafraîchissante
Elle est composée à
90 % d’eau : son pouvoir
désaltérant est évident.
Ses autres atouts ? Un
taux de sucre pauvre et
un indice calo-
rique très bas.
La pastèque
regorge de
bétacarotène et
de vitamine C.
Choisissez-la
bien lisse et
lourde dans
la main.
les amandes fraîches
Figue
Calamar
Maquereau
Neuchâtel
Haricot de Paimpol
C’EST
TENDANCE !
Les poivrons
en technicolor
Leur couleur donne une
indication sur leur goût. Le
vert est épicé, légèrement
amer. Le rouge est en
fait un poivron vert qui a
atteint sa maturité :
il est plus sucré. Le jaune
et l’orange sont plus
aromatiques mais moins
doux que les rouges.
Le marché d’août
Aubergine
Anchois
Courgette
Moule
Tomate
Ail
Melon
...ET AUSSI
LES PRODUITS
QUI S’EN VONT...
LES PRODUITS
QUI ARRIVENT...
C’EST LA PLEINE
SAISON POUR...
0739-GC242_MARCHE.indd 8-9 23/06/11 9:25:34
10 - Guide Cuisine
LE MARCHÉ
D’AOÛT
Je découvre














Prix
Entre
10 et 13 € le kilo.
Pseudo
Spare
ribs en anglais. C’est un
grand classique de
la cuisine américaine.
Atouts
Ce sont
les côtes levées du porc,
morceau assez gras,
mais peu cher et vraiment
très savoureux.
Je les choisis
Sans trace
d’humidité, la viande de
couleur claire, qui semble
légèrement rosée.
Je les garde
2 ou
3 jours au réfrigérateur,
mais pas plus, car
c’est une viande fragile.
Je les congèle
Crus. Ils
se gardent jusqu’à 4 mois.
J’en fais quoi ?
Le plus
souvent grillés au barbecue
(ou au four), d’abord marinés
dans une sauce au miel
épicée. Sinon en ragoût, ou
ajoutés dans la paella.
Combien ?
De 250 à
300 g par personne.
Astuce
Avant de
les cuire, dégraissez-les, ils
seront plus diététiques et
caraméliseront aussi bien.
Le brocciu
Il a tout le caractère corse, ce
fromage frais de brebis, parfois
additionné de lait de chèvre. On
l’utilise mélangé à des fines
herbes hachées pour farcir des
cannellonis, toutes sortes de
légumes ou des sardines. Sucré,
il se déguste comme un fromage
frais, avec confiture ou miel. Il entre aussi dans le
fiadone, délicieux gâteau. Le brocciu corse (ne
pas confondre avec la brousse provençale, au lait
de vache) a obtenu son AOC en 1983. Il doit être
consommé très vite. 7,90 à 11 € la pièce de 500 g.
Les travers de porc,
à déguster avec les doigts !
Prix
Entre 1 et 1,50 € le bouquet.
Pseudo
Pistou.
Atouts
Plante aromatique puissante aux nombreuses
vertus médicinales (entre autres calmante et digestive),
utilisée dans la cuisine méditerranéenne, thaïe ou indienne.
Je le garde
2 jours dans la partie basse du réfrigérateur,
ou planté en terre dans un pot sur le rebord de la fenêtre.
Je le congèle
Enduit d’un peu d’huile d’olive et placé dans un
sachet. Et je le garde quelques mois.
J’en fais quoi ?
Depuis longtemps marié avec la tomate, il
parfume aussi les viandes blanches, les pâtes (au pesto), le riz,
les poissons, les fromages frais, et bien sûr la soupe au pistou.
Astuce
Une fois haché, il noircit rapidement : ajoutez-le
dans la recette juste avant de servir, sans le faire cuire.
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

M
i
c
h
è
l
e

M
i
r
a
-
P
o
n
s
J
e

c
o
m
p
r
e
n
d
s
Le basilic, atout saveur
LES ÉPINARDS SONT-ILS RICHES EN FER ?
Popeye faisait la réclame des épinards, secret de sa
santé de fer… C’est une idée reçue qui a la vie dure. Le
fer des végétaux est moins bien assimilé que celui
d’origine animale (foie, moules, coques). Les épinards
contiennent du fer, mais moins que les lentilles et
autres légumes secs. C’est quand même un légume
intéressant, car riche en carotène et en vitamine C.
QR
question
réponse
des Français déclarent
grignoter entre les repas.
(Source : étude Nutrinet-Santé)
61%
L’huile d’olive : vierge,
vierge extra, premiè re
pression à froid ?
La formule “huile de pre-
mière pression à froid”
date de l’époque des
moulins. Aujourd’hui,
pour être sûr de la
qualité, on choisit une
huile d’olive vierge, ex-
traite à froid par des
procédés mécaniques,
sans traitement chimi-
que ni raffinage (c’est
parfois le cas des
huiles industriel-
les). L’huile vierge
extra a en plus un
taux d’acidité ex-
trêmement faible,
ce qui lui confère
une qualité enco-
re supérieure.
0739-GC242_MARCHE.indd 10 23/06/11 9:26:09
TOUT
CHAUD
12 - Guide Cuisine
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

M
a
r
i
e

F
i
e
s
s
Adresses en fin de numéro �
d’août
Les tentations


C
O
U
P

D
E C
Œ
U
R
Rétro
Un plateau “marin” en métal vieilli,
avec des bords hauts et des poignées
en bois pour une bonne prise en main.
28,5 x 23,5 cm, 10 €. Eurodif.
Nomade
Ces jolis gobelets multicolores à pois, en
porcelaine, se rangent et se transportent sur
leur support en Inox. Idéal pour servir les
boissons chaudes et froides dans le jardin.
24,90 € l’ensemble. Cerise sur la Déco.
Mini prix
Des assiettes et
des coupelles en
mélamine ornée
de motifs euris
pour pique-niquer
en beauté.
Assiette 27 cm et
coupelle 14 x 10 cm,
3 € et 2 €. Hema.
Froid dedans
Ce seau à glace rafraîchit
même les yeux ! Il est doté
d’une partie amovible à
l’intérieur et d’une cuillère
que l’on peut accrocher
à l’extérieur pour le service.
En métal peint, 19 x 21 cm,
22 €. Le Torchon à Carreaux.
Arc-
en-ciel
Vert, mauve, orange
et turquoise, des
verres aux couleurs
vives et toniques.
Diam. 8 cm,
H 16 cm, 2 €.
Maisons du Monde.
Service
d’un jour
Ces assiettes et serviettes
éphémères se parent d’un motif
délicat de eurs qui se décline
en mode positif/négatif.
Assiettes en carton, diam. 28 cm,
3,35 € les 10. Serviettes en papier,
33 x 33 cm, 2,50 € les 15. Tifany.
Eau fraîche
Un étui pop et original,
conçu pour conserver au
frais une bouteille d’eau
d’1,5 l. Existe aussi pour
les bouteilles de 33 cl.
Étui isotherme, 22,80 €.
La Chaise Longue.
Saveurs du Sud
Des coupelles en porcelaine
au joli décor à l’ancienne,
pour présenter les tapas
et les petites entrées d’été.
16 x 12 cm, 24,90 €
les 6. Geneviève Lethu.
Bien utiles
Dans des tons acidulés,
ces couteaux d’office
sont teintés d’une couleur
différente en fonction
de leur utilisation. Ils
s’aimantent sur leur barre
magnétique pour être
facilement rangés. Lame
en acier inoxydable et
manche en polypropylène.
25,80 € l’ensemble.
Albert de Thiers.
0739_TOUT_CHAUD_DECO..indd 12 24/06/11 9:59:29
Né du mariage de la terre et du soleil,
Cellier des Dauphins - AOC Côtes-du-Rhône
invite à conjuguer à l’infini idées gourmandes
et saveurs authentiques.
leil,
AOC Côtes du Rhône
pour l’achat d’1 bouteille 75 cl de Cellier des Dauphins
Prestige rosé sur remise de ce bon en caisse.
Bon non cumulable pour un même achat. L’utilisation de ce coupon
pour tout autre achat entraînera des poursuites.
Offre valable jusqu’au 31 octobre 2011 réservée aux personnes majeures
en France y compris Dom-Tom, en Belgique et au Luxembourg.
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATI ON.
0
,3
5

L A L A L A L A LL BUS B D’ALCO
de réduction
T
r
a
i
t
e
m
e
n
t

S
c
a
n
C
o
u
p
o
n
T
r
a
i
t
e
m
e
n
t

P
r
o
m
o
C
o
n
t
r
o
l
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
U
V
C
D
R

R
C
S

V
A
L
E
N
C
E

3
0
2
5
5
8
6
2
2
SL1103006_210x280_Guide cuisine.indd 2 27/04/11 15:13
TOUT
CHAUD
14 - Guide Cuisine
d’août
Les nouveautés
Dessert de fête
Pour terminer en beauté un déjeuner au
soleil, ces macarons à la framboise
jouent le grand jeu. Une fois décongelés,
ils sont moelleux et cachent un sorbet
parfumé à la framboise. Un vrai délice !
Macaron framboise, Thiriet, 4,35 € les
2 pièces, magasins de surgelés Thiriet.
Canard
en terrine
À l’apéritif, en entrée ou en
pique-nique, le canard se
tartine sous toutes ses formes
grâce à cette gamme pratique.
Rillettes, grattons, terrine de
magret de canard sont un régal.
Montfort, 2,65 €, bocal de 180 g,
grandes et moyennes surfaces.
Bio et 100 % français
Fabriqués en Bretagne avec du lait bio,
ces yaourts brassés et vanillés sont fondants.
Peu sucrés, ils ont
le bon goût du
lait et des parfums
authentiques.
Yaourt brassé à la
vanille, Bio nat’,
2,15 €, 4 x 125 g, en
grandes surfaces.
Inratables
Des nanciers faits en un
temps record ? Enfantin,
il suft d’ajouter du beurre
à la préparation avant de
mettre au four. Moelleux au
doux parfum d’amande,
les nanciers sont parfaits
avec un café gourmand.
Le financier aux amandes,
Vahiné, 3,80 € le paquet de
225 g, en grandes surfaces.
Palets
italiens
Prêts à l’emploi, des
palets de polenta
préparés avec de la
farine de maïs selon
la tradition italienne.
Une fois poêlés, ils se
dégustent nature ou
en accompagnement.
Polenta Nature,
Marque Repère Turini,
1,90 € les 250 g, dans
les magasins Leclerc.
Huiles
parfumées
Des huiles d’olive
aromatisées, pour
varier les plaisirs.
Celles au citron ou
au basilic font des
merveilles dans les
salades estivales,
à l’ail elle réveille une
ratatouille froide.
Huile d’olive parfumée,
Rustica, de 1,65 à 2 €,
25 cl, mag. Leclerc.
Grillades
globe-trotteur
Marinés aux saveurs espagnoles
(paprika, ail, piment et poivron
rouge) ou texanes (paprika,
tomates, oignons et légèrement
sucré), des ailerons ou des
cuisses de poulet à faire griller.
Super tendres et goûteux.
Ailerons, 6,25 € les 450 g, cuisses,
7,50 € les 500 g, Maître Coq, GMS.
Du pain chaud
quand on veut
Épatant le matin ! Des petits
pains nature que l’on finit de
cuire en 2 minutes, pas plus,
au grille-pain. La croûte est
croustillante, la mie moelleuse
et une bonne odeur de pain
chaud embaume la cuisine.
Délicieux et hyperpratique à
tout moment de la journée.
Existent aussi aux céréales.
Paingril’ nature, Jacquet,
1,50 €, 4 pains, 260 g, en GMS.


C
O
U
P

D
E C
Œ
U
R
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

S
y
l
v
a
i
n
e

S
c
e
l
l
e
s
0739_TOUT_CHAUD_PROD..indd 14 24/06/11 11:22:25
* Sous forme d’un bon d’achat Ixina à valoir sur la commande d’une cuisine équipée Ixina dans un magasin Ixina en France, comprenant mobilier et électroménager, hors transport
et pose, la commande devant se faire avant le 31/12/12. Extrait de règlement de jeu : TEREOS SUCRES organise un jeu tirage au sort sans obligation d’achat “Mes créa’sucrées”,
jusqu’au 31 mai 2012, ouvert à toute personne physique majeure résidant en France Métropolitaine, à l’exclusion du personnel des sociétés organisatrices, ainsi que des membres
de leur famille. Pour participer, il suffit de se connecter à www.beghin-say.fr, devenir membre du programme “Mes créa’sucrées” en remplissant le formulaire d’inscription. Modalités
et règlement complets déposés via www.reglement.net à la SCP Level - Bornecque Winandy - Bru Nifosi, huissiers de justice à Versailles, Société titulaire d’un office d’huissier de
justice et disponibles gratuitement sur le site Béghin Say www.beghin-say.fr (remboursement des frais de jeu sur justificatif de débours et timbres remboursés au tarif lent, lettre
20 g) ou sur demande en écrivant à l’adresse ci-dessous. Conformément à la loi informatique et libertés, le participant bénéficie d’un droit d’accès, de rectification d’opposition et
de suppression des données personnelles le concernant ce droit s’exerce en écrivant à TEREOS SUCRES“Mes créa’sucrées”, 11 Parvis de Rotterdam, Tour Lilleurope, 59777 LILLE.
Pour votre santé, mangez au moi ns ci nq frui ts et l égumes par j our. www.mangerbouger.fr
Tentez de gagner une cuisine équipée

IXINA
®
d’une valeur de 5000€
*
en vous inscrivant sur www.beghin-say.fr
P
h
o
t
o
s

n
o
n

c
o
n
t
r
a
c
t
u
e
l
l
e
s
.

T
e
r
e
o
s

S
u
c
r
e
s

-

R
C
S

B

3
8
8

2
5
5

8
5
3

-

C
o
n
c
e
p
t
i
o
n

:

Une recette idéale avec
BLONVILLIERS Poudre
Remplacez le sucre blanc
habituel par Blonvilliers Poudre.
Il apportera une saveur
subtile et un fondant irrésistible
à ce dessert gourmand.
Rendez-vous sur www.beghin-say.fr
pour consulter la recette, ses étapes clés en vidéo et télécharger
des bons de réduction Béghin Say.
une recette proposée par David (d’Antony),
le grand gagnant du concours “Mes créa’sucrées”
dans la catégorie “Épatez vos enfants en imaginant
un dessert en forme de Super Héros”.
En partenariat avec
La

recette gagnante
du concours
La note du jury
« Un dessert facile à réaliser qui en met plein
les yeux. Une décoration ludique et surprenante
tant la ressemblance est fidèle à l’original. »
DU MOIS
DOSSIER
16 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 17
Recettes
pages suivantes
Brochettes party
Brochettes
de dinde
et courgettes
au cumin
Brochettes de Saint-Jacques
et crevettes au chorizo
Brochettes
de poulet
sauce korma
Brochettes
de bœuf
marinées au
vin rouge
Les garnitures
créent la surprise
Ras le bol des pommes de terre
sous la cendre et de la salade verte ?
Accompagnez vos brochettes
d’une salade de tomates anciennes
avec de l’oignon rouge cru, de la
coriandre et des cubes de pain grillé.
Pensez aux céréales comme le quinoa,
le sarrasin ou l’épeautre pour des
taboulés qui changent, aux tranches
de polenta poêlées, aux brochettes
de légumes rehaussées de lardons.
À l’indienne
Touche espagnole
Salées-sucrées
Un barbecue,
oui, mais avec des
brochettes qui
changent et qui font
envie. C’est facile
et on épate les amis.
0739_DOSSIER.indd 16-17 22/06/11 10:38:39
DU MOIS
DOSSIER
16 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 17
Recettes
pages suivantes
Brochettes party
Brochettes
de dinde
et courgettes
au cumin
Brochettes de Saint-Jacques
et crevettes au chorizo
Brochettes
de poulet
sauce korma
Brochettes
de bœuf
marinées au
vin rouge
Les garnitures
créent la surprise
Ras le bol des pommes de terre
sous la cendre et de la salade verte ?
Accompagnez vos brochettes
d’une salade de tomates anciennes
avec de l’oignon rouge cru, de la
coriandre et des cubes de pain grillé.
Pensez aux céréales comme le quinoa,
le sarrasin ou l’épeautre pour des
taboulés qui changent, aux tranches
de polenta poêlées, aux brochettes
de légumes rehaussées de lardons.
À l’indienne
Touche espagnole
Salées-sucrées
Un barbecue,
oui, mais avec des
brochettes qui
changent et qui font
envie. C’est facile
et on épate les amis.
0739_DOSSIER.indd 16-17 22/06/11 10:38:39
DOSSIER DOSSIER
DU MOIS
18 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 19
LE SHOPPING
Douze d’un coup !
Cet ustensile en Inox permet de
découper 12 brochettes en un clin
d’œil. Il est composé d’une boîte
à garnir de différentes couches
d’ingrédients et d’un couvercle fendu
pour y glisser la lame d’un couteau
et 12 piques. Son prix s’oublie
vite au regard du gain de temps et
de l’aspect régulier des brochettes.
Appareil Tellier, 70 €, Kookit. �
� 3 citrons verts � 2 gousses
d’ail � 2 c. à s. d’huile d’olive
� 1 petit bouquet de cerfeuil
� sel, poivre.
Râpez le chou et la pomme
dans un saladier. Ajoutez le jus
d’1 citron, l’oignon émincé, le
cerfeuil et la mayonnaise. Cou-
pez les courgettes en rondelles.
Coupez la viande en bouchées.
Mélangez-les avec le cumin, l’ail
pressé, l’huile, sel et poivre. En-
filez-les sur des brochettes avec
les courgettes. Faites cuire 10 à
12 min au barbecue.
Servez chaud avec des quar-
tiers de citron et la salade.
VIN : sauvignon de Touraine.
Brûlants secrets
En se consumant, certains bois
donnent une saveur particulière aux
grillades. C’est le cas des sarments
de vigne, délicieux pour le bœuf et
l’agneau (12 €/3 kg, Barbecue & Co).
Agréables aussi, les copeaux de
hickory à la saveur fumée, à utiliser
humides dans un barbecue à couver-
cle ou en les ajoutant sur les braises
en fin de cuisson (7,50 €/3,4 l, Weber).
Brochettes de
Saint-Jacques
et crevettes
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 5 min
� 12 Saint-Jacques surgelées
� 20 cl de lait � 12 grosses cre-
vettes surgelées � 12 brins de
romarin � 24 fines tranches de
chorizo � 10 cl d’huile d’olive
� 1 citron bio � 1 gousse d’ail
� sel, poivre.
Décongelez les Saint-Jacques
dans un mélange d’eau et de lait,
et les crevettes selon les indica-
tions. Incisez la carapace des
crevettes le long du ventre.
Séchez-les, badigeonnez-les
avec l’huile, 1 c. à s. de romarin
haché, 1 c. à s. de zeste de ci-
tron râpé et l’ail pressé.
Piquez les St-Jacques sur des
brins de romarin avec le chorizo.
Piquez les crevettes sur d’autres
brins. Faites cuire 2 à 3 min de
chaque côté au barbecue. Ser-
vez avec le reste d’huile et du riz.
VIN : tavel rosé, viognier blanc.
Adresses en fin de numéro �
Brochettes
de poulet
sauce korma
Pour 4 personnes
Préparation : 25 min

Marinade :
3 h

Cuisson : 15 min
� 600 g de blancs de poulet
� 200 g de riz basmati � 100 g
de noix de cajou � 50 g de rai-
sins secs � 20 cl de lait de co-
co � 2 oignons � 1 bouquet de
coriandre � 5 gousses de car-
damome � 1 c. à café de farine
� 1 citron vert � 1 c. à soupe
de curry doux � 20 g de beurre
� sel, poivre.
Mixez les noix de cajou. Ouvrez
les gousses de cardamome,
écrasez les graines au pilon.
Mélangez-les avec le jus du ci-
tron vert, 1/2 oignon haché, le
poulet en gros cubes et du poi-
vre. Laissez mariner 3 h au frais.
Portez à ébullition 40 cl d’eau
salée. Ajoutez le riz et les raisins
secs. Remuez puis baissez le
feu au minimum, couvrez et lais-
sez cuire 10 min, jusqu’à ce que
l’eau soit absorbée.
Faites revenir le reste des
oignons au beurre dans une pe-
tite poêle. Ajoutez le curry et la
farine, remuez 30 secondes.
Versez le lait de coco et les noix
de cajou. Salez, remuez 5 min.
Enfilez les morceaux de poulet
sur des brochettes. Faites cuire
10 à 12 min au barbecue. Aérez
le riz à la fourchette, incorporez
la coriandre ciselée. Servez avec
les brochettes, la sauce et des
papadums (galettes indiennes).
CONSEIL Variante proche des
brochettes de poulet vendues
dans la rue en Inde : des man-
chons de poulet désossés et
débarrassés de leur peau.
VIN : un pinot gris d’Alsace.
Brochettes de
dinde au cumin
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 12 min
� 600 g de blancs de dinde
� 2 petites courgettes � 1 c. à
café de cumin � 1 oi gnon rou-
ge � 1 pomme � 1/4 de chou
blanc � 2 c. à s. de mayonnaise
Brochettes de
bœuf marinées
au vin rouge
Pour 4 personnes
Prêt en 15 min

+ marinade : 6 h
Coupez en gros cubes 600 g de
bœuf (rumsteak, tranche…). Mé-
langez-les avec 15 cl de vin rou-
ge, 5 cl d’huile d’olive, 1 c. à s.
de vinaigre de vin, 1 trait de sau-
ce Worcestershire, 10 grains de
poivre concassés et 1 oignon
émincé. Recouvrez de film et
laissez mariner 6 h au frais.
Faites-les griller en brochettes
5 à 7 min au barbecue. Servez
avec une salade de tomates.
Brochettes
méditerranéennes
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min

Cuisson :
15 min

Marinade : 2 h
� 4 blancs de poulet fermier
� 3 poivrons (vert, rouge, jau-
ne) � 2 oignons � 1 c. à s. de
miel � 1 c. à s. de sauce de
soja � 1 citron vert � 2 c. à s.
d’huile d’olive � sel, poivre.
Faites tremper des brochettes
en bois dans de l’eau. Coupez
la viande en cubes.
Pelez et coupez l’oignon en
tranches assez épaisses.
Ouvrez les poivrons, retirez les
graines et les cloisons blanches,
coupez-les en morceaux.
Alternez sur les brochettes les
morceaux de poivron, les cubes
de poulet et l’oignon. Salez et
disposez-les dans un plat creux.
Mélangez dans un saladier le
jus du citron, l’huile, le miel, la
sauce de soja et du poivre. Nap-
pez les brochettes de cette ma-
rinade. Recouvrez d’un film et
entreposez 2 h au réfrigérateur
en retournant régulièrement.
Grillez les brochettes au barbe-
cue, 10 à 12 min. Servez chaud,
avec un riz rouge.
CONSEIL Délicieux aussi en
ajoutant 2 c. à soupe de ket-
chup et des herbes de Pro-
vence dans la marinade.
VIN : côtes-du-rhône rouge.
Brochettes
méditerranéennes
Brochettes
de poulet
à la créole
Brochettes
de boulettes
de porc
caramélisées
Vietnamien
Piquant
Brochettes party


0739_DOSSIER.indd 18-19 22/06/11 10:39:56
DOSSIER DOSSIER
DU MOIS
18 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 19
LE SHOPPING
Douze d’un coup !
Cet ustensile en Inox permet de
découper 12 brochettes en un clin
d’œil. Il est composé d’une boîte
à garnir de différentes couches
d’ingrédients et d’un couvercle fendu
pour y glisser la lame d’un couteau
et 12 piques. Son prix s’oublie
vite au regard du gain de temps et
de l’aspect régulier des brochettes.
Appareil Tellier, 70 €, Kookit. �
� 3 citrons verts � 2 gousses
d’ail � 2 c. à s. d’huile d’olive
� 1 petit bouquet de cerfeuil
� sel, poivre.
Râpez le chou et la pomme
dans un saladier. Ajoutez le jus
d’1 citron, l’oignon émincé, le
cerfeuil et la mayonnaise. Cou-
pez les courgettes en rondelles.
Coupez la viande en bouchées.
Mélangez-les avec le cumin, l’ail
pressé, l’huile, sel et poivre. En-
filez-les sur des brochettes avec
les courgettes. Faites cuire 10 à
12 min au barbecue.
Servez chaud avec des quar-
tiers de citron et la salade.
VIN : sauvignon de Touraine.
Brûlants secrets
En se consumant, certains bois
donnent une saveur particulière aux
grillades. C’est le cas des sarments
de vigne, délicieux pour le bœuf et
l’agneau (12 €/3 kg, Barbecue & Co).
Agréables aussi, les copeaux de
hickory à la saveur fumée, à utiliser
humides dans un barbecue à couver-
cle ou en les ajoutant sur les braises
en fin de cuisson (7,50 €/3,4 l, Weber).
Brochettes de
Saint-Jacques
et crevettes
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 5 min
� 12 Saint-Jacques surgelées
� 20 cl de lait � 12 grosses cre-
vettes surgelées � 12 brins de
romarin � 24 fines tranches de
chorizo � 10 cl d’huile d’olive
� 1 citron bio � 1 gousse d’ail
� sel, poivre.
Décongelez les Saint-Jacques
dans un mélange d’eau et de lait,
et les crevettes selon les indica-
tions. Incisez la carapace des
crevettes le long du ventre.
Séchez-les, badigeonnez-les
avec l’huile, 1 c. à s. de romarin
haché, 1 c. à s. de zeste de ci-
tron râpé et l’ail pressé.
Piquez les St-Jacques sur des
brins de romarin avec le chorizo.
Piquez les crevettes sur d’autres
brins. Faites cuire 2 à 3 min de
chaque côté au barbecue. Ser-
vez avec le reste d’huile et du riz.
VIN : tavel rosé, viognier blanc.
Adresses en fin de numéro �
Brochettes
de poulet
sauce korma
Pour 4 personnes
Préparation : 25 min

Marinade :
3 h

Cuisson : 15 min
� 600 g de blancs de poulet
� 200 g de riz basmati � 100 g
de noix de cajou � 50 g de rai-
sins secs � 20 cl de lait de co-
co � 2 oignons � 1 bouquet de
coriandre � 5 gousses de car-
damome � 1 c. à café de farine
� 1 citron vert � 1 c. à soupe
de curry doux � 20 g de beurre
� sel, poivre.
Mixez les noix de cajou. Ouvrez
les gousses de cardamome,
écrasez les graines au pilon.
Mélangez-les avec le jus du ci-
tron vert, 1/2 oignon haché, le
poulet en gros cubes et du poi-
vre. Laissez mariner 3 h au frais.
Portez à ébullition 40 cl d’eau
salée. Ajoutez le riz et les raisins
secs. Remuez puis baissez le
feu au minimum, couvrez et lais-
sez cuire 10 min, jusqu’à ce que
l’eau soit absorbée.
Faites revenir le reste des
oignons au beurre dans une pe-
tite poêle. Ajoutez le curry et la
farine, remuez 30 secondes.
Versez le lait de coco et les noix
de cajou. Salez, remuez 5 min.
Enfilez les morceaux de poulet
sur des brochettes. Faites cuire
10 à 12 min au barbecue. Aérez
le riz à la fourchette, incorporez
la coriandre ciselée. Servez avec
les brochettes, la sauce et des
papadums (galettes indiennes).
CONSEIL Variante proche des
brochettes de poulet vendues
dans la rue en Inde : des man-
chons de poulet désossés et
débarrassés de leur peau.
VIN : un pinot gris d’Alsace.
Brochettes de
dinde au cumin
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 12 min
� 600 g de blancs de dinde
� 2 petites courgettes � 1 c. à
café de cumin � 1 oi gnon rou-
ge � 1 pomme � 1/4 de chou
blanc � 2 c. à s. de mayonnaise
Brochettes de
bœuf marinées
au vin rouge
Pour 4 personnes
Prêt en 15 min

+ marinade : 6 h
Coupez en gros cubes 600 g de
bœuf (rumsteak, tranche…). Mé-
langez-les avec 15 cl de vin rou-
ge, 5 cl d’huile d’olive, 1 c. à s.
de vinaigre de vin, 1 trait de sau-
ce Worcestershire, 10 grains de
poivre concassés et 1 oignon
émincé. Recouvrez de film et
laissez mariner 6 h au frais.
Faites-les griller en brochettes
5 à 7 min au barbecue. Servez
avec une salade de tomates.
Brochettes
méditerranéennes
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min

Cuisson :
15 min

Marinade : 2 h
� 4 blancs de poulet fermier
� 3 poivrons (vert, rouge, jau-
ne) � 2 oignons � 1 c. à s. de
miel � 1 c. à s. de sauce de
soja � 1 citron vert � 2 c. à s.
d’huile d’olive � sel, poivre.
Faites tremper des brochettes
en bois dans de l’eau. Coupez
la viande en cubes.
Pelez et coupez l’oignon en
tranches assez épaisses.
Ouvrez les poivrons, retirez les
graines et les cloisons blanches,
coupez-les en morceaux.
Alternez sur les brochettes les
morceaux de poivron, les cubes
de poulet et l’oignon. Salez et
disposez-les dans un plat creux.
Mélangez dans un saladier le
jus du citron, l’huile, le miel, la
sauce de soja et du poivre. Nap-
pez les brochettes de cette ma-
rinade. Recouvrez d’un film et
entreposez 2 h au réfrigérateur
en retournant régulièrement.
Grillez les brochettes au barbe-
cue, 10 à 12 min. Servez chaud,
avec un riz rouge.
CONSEIL Délicieux aussi en
ajoutant 2 c. à soupe de ket-
chup et des herbes de Pro-
vence dans la marinade.
VIN : côtes-du-rhône rouge.
Brochettes
méditerranéennes
Brochettes
de poulet
à la créole
Brochettes
de boulettes
de porc
caramélisées
Vietnamien
Piquant
Brochettes party


0739_DOSSIER.indd 18-19 22/06/11 10:39:56

DOSSIER DOSSIER
DU MOIS
20 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 21
LE SHOPPING
Aiguillettes de
poulet tandoori
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min

Marinade :
3 h

Cuisson : 10 min
� 500 g d’aiguillettes de pou-
let � 200 g de yaourt à la grec-
que � 1/3 de concombre � 3 c.
à s. de pâte tandoori � 1 petit
oignon doux � 1 brin de men-
the � sel, poivre.
Faites tremper des brochettes
en bois dans de l’eau. Mélangez
3 c. à soupe de yaourt grec avec
la pâte tandoori dans un sala-
dier. Tournez-y les aiguillettes de
poulet afin de bien les impré-
gner. Recouvrez de film et réser-
vez 3 h au réfrigérateur.
Épluchez et coupez le concom-
bre en dés, hachez l’oignon, puis
mélangez-les avec le reste du
yaourt et la menthe ciselée. Sa-
lez, poivrez, réservez au frais.
Enfilez les aiguillettes de poulet
sur les brochettes. Faites cuire
10 min environ au-dessus des
braises. Servez chaud avec la
sauce. Accompagnez d’une sa-
lade de tomates et de chapatis.
VIN : chardonnay ou rosé.
Brochettes de
boulettes de porc
caramélisées
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 10 min
� 600 g de porc haché � 2 ci-
boules � 2 gousses d’ail � 1 c.
à café de cassonade � 2 c. à
soupe de nuoc-mâm � 2 c. à
soupe de miel � 1 c. à soupe
de vinaigre � 1 c. à soupe de
sauce de soja � sel, poivre.
Faites tremper une douzaine
de brochettes en bois dans un
plat rempli d’eau.
Mélangez la viande hachée
avec les ciboules finement ha-
chées, l’ail pressé, la cassona-
de, le nuoc-mâm, sel et poivre.
Formez des petites saucisses
pas trop épaisses autour de
chaque brochette. Mélangez le
miel, le vinaigre et la sauce de
soja dans un bol.
Badigeonnez-en les brochet-
tes et faites-les cuire 10 min au
barbecue. Badigeonnez-les ré-
gulièrement de sauce tout au
long de la cuisson.
CONSEIL À la mode vietna-
mienne, ces brochettes se dé-
gustent enroulées dans une
feuille de laitue avec quelques
vermicelles de riz, de la men-
the et de la ciboulette.
BOISSON : bière chinoise.
Brochettes
de poulet à
la créole
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min
Marinade : 5 h

Cuisson : 20 min
� 8 petits hauts de cuisses de
poulet � 1/4 de piment vert frais
� 2 citrons verts � 2 gousses
d’ail � 2 ciboules � 1 clou de
girofle � 10 brins de coriandre
� 12 graines de coriandre � 2 c.
à s. d’huile de tournesol � sel.
Mixez feuilles et graines de co-
riandre avec l’huile, le jus d’1 ci-
tron, les ciboules, l’ail, le piment
haché et le clou de girofle écra-
sé. Mélangez avec le poulet dé-
barrassé de sa peau. Laissez
mariner 5 h au réfrigérateur.
Enfilez les hauts de cuisses sur
des brochettes. Salez et faites
cuire 20 à 30 min au barbecue,
pas trop près des braises.
Servez chaud avec du riz et une
salade de jeunes pousses.
CONSEIL Laissez griller les
morceaux de poulet assez
longtemps, jusqu’à ce que les
bords soient très grillés, mais
en surveillant la cuisson pour
éviter qu’ils noircissent.
VIN : côtes-de-provence rosé.
Faites-en tout un plat
Présentation raffinée avec ce joli plat en
céramique comportant six encoches pour
caler les brochettes. Laissé sur la grille
du barbecue, il les gardera au chaud sans
qu’elles continuent
de cuire.
Collection
Provençale, plat à
brochettes, cinq
coloris, 35 €, Appolia.

Sans piquant
Des brochettes… sans brochettes ?
Il fallait y penser ! Ce gril à revêtement
antiadhésif enferme les morceaux
de viande ou de poisson fragiles pour
les cuire. Très facile à retourner.
Gril à brochettes, 6,50 €,
Cuisin’store.

Adresses en fin de numéro �
Pannequets
d’aubergines
grillées
au chaource
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min
Cuisson : 8 min
� 1 chaource peu fait � 1 au-
bergine moyenne � 1 c. à café
d’herbes de Provence � 2 c. à
soupe d’huile d’olive � gros
sel, poivre.
Coupez 8 tranches fines dans
la longueur de l’aubergine. Par-
semez-les de gros sel et laissez
dégorger 30 min. Essuyez-les,
badigeonnez-les d’huile, faites
griller 5 min, d’un seul côté.
Coupez le chaource en 8 trian-
gles. Posez-les sur les tranches
d’aubergine du côté grillé, par-
semez d’herbes de Provence.
Roulez et maintenez avec des
piques en bois. Terminez la cuis-
son 3 min au barbecue.
CONSEIL Pour éviter que le
chaource coule pendant la
cuisson, il doit être très froid
au moment de l’envelopper
dans les tranches d’aubergine.
VIN : viognier de l’Ardèche.
Keftas d’agneau
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min

Cuisson : 8 min
� 600 g d’épaule d’agneau ha-
chée � 1 oignon � 1 c. à café
de cannelle, cumin et corian-
dre moulus � 150 g de yaourt
grec � 2 brins de persil � 1 brin
de menthe � 2 c. à s. d’huile
� 2 gousses d’ail � sel, poivre.
Mélangez la viande, les épices,
l’oignon haché, sel et poivre.
Formez des petites boulettes
entre vos mains, enfilez-les sur
des brochettes. Faites-les cuire
sur la braise 8 min environ, en
les retournant souvent.
Mélangez le yaourt, l’huile, la
menthe et le persil hachés, l’ail
pressé, sel et poivre. Servez
bien froid avec les brochettes.
CONSEIL Mouillez vos mains
pour que la farce ne colle pas.
VIN : arbois rouge ou rosé frais.
Aiguillettes de
poulet tandoori
Pannequets
d’aubergines
grillées
au chaource
Keftas
d’agneau Brochettes party
À la grecque
Exotique
Végétarien
0739_DOSSIER.indd 20-21 22/06/11 11:55:19

DOSSIER DOSSIER
DU MOIS
20 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 21
LE SHOPPING
Aiguillettes de
poulet tandoori
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min

Marinade :
3 h

Cuisson : 10 min
� 500 g d’aiguillettes de pou-
let � 200 g de yaourt à la grec-
que � 1/3 de concombre � 3 c.
à s. de pâte tandoori � 1 petit
oignon doux � 1 brin de men-
the � sel, poivre.
Faites tremper des brochettes
en bois dans de l’eau. Mélangez
3 c. à soupe de yaourt grec avec
la pâte tandoori dans un sala-
dier. Tournez-y les aiguillettes de
poulet afin de bien les impré-
gner. Recouvrez de film et réser-
vez 3 h au réfrigérateur.
Épluchez et coupez le concom-
bre en dés, hachez l’oignon, puis
mélangez-les avec le reste du
yaourt et la menthe ciselée. Sa-
lez, poivrez, réservez au frais.
Enfilez les aiguillettes de poulet
sur les brochettes. Faites cuire
10 min environ au-dessus des
braises. Servez chaud avec la
sauce. Accompagnez d’une sa-
lade de tomates et de chapatis.
VIN : chardonnay ou rosé.
Brochettes de
boulettes de porc
caramélisées
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 10 min
� 600 g de porc haché � 2 ci-
boules � 2 gousses d’ail � 1 c.
à café de cassonade � 2 c. à
soupe de nuoc-mâm � 2 c. à
soupe de miel � 1 c. à soupe
de vinaigre � 1 c. à soupe de
sauce de soja � sel, poivre.
Faites tremper une douzaine
de brochettes en bois dans un
plat rempli d’eau.
Mélangez la viande hachée
avec les ciboules finement ha-
chées, l’ail pressé, la cassona-
de, le nuoc-mâm, sel et poivre.
Formez des petites saucisses
pas trop épaisses autour de
chaque brochette. Mélangez le
miel, le vinaigre et la sauce de
soja dans un bol.
Badigeonnez-en les brochet-
tes et faites-les cuire 10 min au
barbecue. Badigeonnez-les ré-
gulièrement de sauce tout au
long de la cuisson.
CONSEIL À la mode vietna-
mienne, ces brochettes se dé-
gustent enroulées dans une
feuille de laitue avec quelques
vermicelles de riz, de la men-
the et de la ciboulette.
BOISSON : bière chinoise.
Brochettes
de poulet à
la créole
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min
Marinade : 5 h

Cuisson : 20 min
� 8 petits hauts de cuisses de
poulet � 1/4 de piment vert frais
� 2 citrons verts � 2 gousses
d’ail � 2 ciboules � 1 clou de
girofle � 10 brins de coriandre
� 12 graines de coriandre � 2 c.
à s. d’huile de tournesol � sel.
Mixez feuilles et graines de co-
riandre avec l’huile, le jus d’1 ci-
tron, les ciboules, l’ail, le piment
haché et le clou de girofle écra-
sé. Mélangez avec le poulet dé-
barrassé de sa peau. Laissez
mariner 5 h au réfrigérateur.
Enfilez les hauts de cuisses sur
des brochettes. Salez et faites
cuire 20 à 30 min au barbecue,
pas trop près des braises.
Servez chaud avec du riz et une
salade de jeunes pousses.
CONSEIL Laissez griller les
morceaux de poulet assez
longtemps, jusqu’à ce que les
bords soient très grillés, mais
en surveillant la cuisson pour
éviter qu’ils noircissent.
VIN : côtes-de-provence rosé.
Faites-en tout un plat
Présentation raffinée avec ce joli plat en
céramique comportant six encoches pour
caler les brochettes. Laissé sur la grille
du barbecue, il les gardera au chaud sans
qu’elles continuent
de cuire.
Collection
Provençale, plat à
brochettes, cinq
coloris, 35 €, Appolia.

Sans piquant
Des brochettes… sans brochettes ?
Il fallait y penser ! Ce gril à revêtement
antiadhésif enferme les morceaux
de viande ou de poisson fragiles pour
les cuire. Très facile à retourner.
Gril à brochettes, 6,50 €,
Cuisin’store.

Adresses en fin de numéro �
Pannequets
d’aubergines
grillées
au chaource
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min
Cuisson : 8 min
� 1 chaource peu fait � 1 au-
bergine moyenne � 1 c. à café
d’herbes de Provence � 2 c. à
soupe d’huile d’olive � gros
sel, poivre.
Coupez 8 tranches fines dans
la longueur de l’aubergine. Par-
semez-les de gros sel et laissez
dégorger 30 min. Essuyez-les,
badigeonnez-les d’huile, faites
griller 5 min, d’un seul côté.
Coupez le chaource en 8 trian-
gles. Posez-les sur les tranches
d’aubergine du côté grillé, par-
semez d’herbes de Provence.
Roulez et maintenez avec des
piques en bois. Terminez la cuis-
son 3 min au barbecue.
CONSEIL Pour éviter que le
chaource coule pendant la
cuisson, il doit être très froid
au moment de l’envelopper
dans les tranches d’aubergine.
VIN : viognier de l’Ardèche.
Keftas d’agneau
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min

Cuisson : 8 min
� 600 g d’épaule d’agneau ha-
chée � 1 oignon � 1 c. à café
de cannelle, cumin et corian-
dre moulus � 150 g de yaourt
grec � 2 brins de persil � 1 brin
de menthe � 2 c. à s. d’huile
� 2 gousses d’ail � sel, poivre.
Mélangez la viande, les épices,
l’oignon haché, sel et poivre.
Formez des petites boulettes
entre vos mains, enfilez-les sur
des brochettes. Faites-les cuire
sur la braise 8 min environ, en
les retournant souvent.
Mélangez le yaourt, l’huile, la
menthe et le persil hachés, l’ail
pressé, sel et poivre. Servez
bien froid avec les brochettes.
CONSEIL Mouillez vos mains
pour que la farce ne colle pas.
VIN : arbois rouge ou rosé frais.
Aiguillettes de
poulet tandoori
Pannequets
d’aubergines
grillées
au chaource
Keftas
d’agneau Brochettes party
À la grecque
Exotique
Végétarien
0739_DOSSIER.indd 20-21 22/06/11 11:55:19
DU MOIS
DOSSIER
22 - Guide Cuisine
Inspiré par la cuisine de l’île
Maurice, ce ketchup est parfumé
d’un mélange
de 22 épices et
huiles essen-
tielles. Subtil,
dépaysant mais
pas piquant.
À goûter avec le
poulet, le porc
et le bœuf grillés.
K’up sauce,
5,90 € les 110 g,
Terre Exotique.

Spécial poissons
Plutôt rares, les sauces qui vont bien
avec les poissons et produits de la
mer… Celle-ci est aux
artichauts et zestes de
citron, d’une grande
fraîcheur, avec un petit
goût acidulé. C’est
un régal avec des bro-
chettes d’espadon ou
des gambas.
Sauce artichaut et
zestes de citron,
3,45 € les 190 g, Sacla.
En grandes surfaces.

Moutarde modèle
Parce qu’elle reste incontournable
avec le bœuf ou le porc, on choisit une
moutarde bio comme
celle d’Amora, à
texture fine et lisse,
bien équilibrée en
saveur, piquante
juste ce qu’il faut
et pas trop acide.
Amora, moutarde
fine de Dijon bio,
1,70 € le bocal de
270 g. Dans les
grandes surfaces.

Le choix des aliments
Même grillés nature, les aliments peu
gras prennent au barbecue une sa-
veur délicieuse. C’est donc l’occa-
sion idéale de manger léger. Il suffit
pour cela de privilégier les viandes
maigres et de mettre régulièrement
au menu du poisson, des fruits de mer et
des légumes (poivrons, tomates cerises,
aubergines, oignons…). Les fruits sont ex-
cellents aussi, légèrement rôtis.
Quel combustible ?
Attention, les bois de récupération et les
cageots sont souvent traités. Ils peuvent
contenir des fongicides et pesticides qui
risquent de polluer les aliments. Il est pré-
férable d’utiliser du charbon de bois.
La bonne température
Pour éviter la formation de fumées noci-
ves, les aliments doivent être cuits à une
distance raisonnable du foyer, c’est-à-dire
à la chaleur des braises et non directe-
ment au contact des flammes. Évitez de
manger les parties carbonisées.
Des risques très limités
Pendant la cuisson au barbecue, il se
forme à la surface des aliments des ben-
zopyrènes, substances jugées potentiel-
lement nocives pour notre santé (que l’on
retrouve aussi par ailleurs dans la fumée
de cigarette ou dans le pain grillé). Ces
substances sont toutefois présentes en
quantités vraiment faibles, surtout s’il n’y
a pas de cuisson excessive ou trop vive.
À raison d’une à deux fois par semaine,
les grillades ne posent aucun problème.
Toutes prêtes, elles gagnent du temps et soulignent les saveurs.
Chic, des sauces !
Un ketchup d’ailleurs
Les grillades
côté santé
Marinade
express
Pas le temps de laisser
les blancs de poulet
s’impré gner d’épices ?
Cette boîte hermétique
assortie d’une pompe
accélère le processus en
mettant les aliments
sous vide, ce qui aide les
arômes à pénétrer au
cœur de la chair. En de hors
de la saison des grillades,
la boîte s’utilise pour
garder les biscuits salés
et sucrés bien au sec.
Boîte
marinade
Vacu Vin
(livrée avec
pompe)
31,90 €
Cuisin’store.

Adresses en fin de numéro �
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

V
a
l
é
r
i
e

B
e
s
t
e
l
Avec quelques
précautions,
le barbecue est un
mode de cuisson
sain et très digeste.
0739-GC242_DOSSIER_TEXTES.indd 22 21/06/11 18:11:59
Typiques et modernes à la fois
Typiques dans l’éventail des vignobles de Loire,
les vins rouges de l’AOC Touraine bénéficient
d’un nouveau cahier des charges. Ce sont des vins
de partage, frais et bien équilibrés.
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION
Palette d’un terroir
L
es vins rouges de l’AOC
Touraine seront ainsi désormais
vinifiés à partir de deux
cépages dominant : le gamay ou le
côt. Le gamay, notamment complété
par du cabernet franc, du cabernet
sauvignon ou du pinot noir pour un
équilibre idéal, donne des vins
primeurs et légers, agréables à
l’apéritif, à boire dans l’année. Très
fruités, avec des arômes de fruits
rouges, de poire ou même d’épice, ils
s’accordent idéalement avec les
charcuteries mais aussi les salades
mêlées, les viandes grillées… et
jusqu’au dessert.
FRAÎCHEUR ET ÉQUILIBRE
Le côt est, quant à lui, le cépage
historique des rouges de Touraine,
également connu sous le nom de
malbec. Il donne des vins plus
charpentés, aux parfums suaves,
qui se bonient avec le temps. Les
vins rouges à base de côt se marient
aisément avec la plupart des repas,
de l’apéritif au fromage…
Photo Thomas Pirel
L’AOC Touraine se modernise !
Nichée entre Tours et Blois,
au cœur du Val de Loire, cette
appellation, datant de 1939, a été
modi ée en 2009, redonnant aux
vins leur typicité originelle.
Les vins blancs, parfumés et
fruités, seront désormais 100 %
sauvignon. Les nes bulles, de
blancs ou rosés, sont toujours
élaborées suivant la méthode
traditionnelle. Sans oublier
bien sûr les vins rouges, qui
se parent d’une identité toute
neuve pour pro ter pleinement
de leur terroir…
Fraîcheurs
de Loire
Notre sélection
de Touraine rouge
Plus d’infos sur www.vinsdeloire.fr - rubrique “Appréciez/Trouver nos vins/Les vins médaillés”
Cuvée prestige José Marteau 2009 (02 54 32 50 51) :
Un vin à la belle robe rubis, qui nous a séduit par son équilibre
et ses arômes intensément fruités.
Domaine la Chapinière, Côt Garnon 2009 (02 54 75 43 00) : De la
fraîcheur mais une robe veloutée, avec
un nez légèrement épicé et une
belle rondeur en bouche. Des
saveurs bien équilibrées, avec
un agréable parfum de violette.
Domaine Joël Delaunay, Gamay
2010 (02 54 71 45 69) : Léger
et fruité, avec des notes d’épices
(cannelle). Un gamay typique de
son terroir, à consommer jeune,
aux alentours de 12°, avec
une volaille braisée ou une
grillade.
VINDELOIRE_TLGC_242_SP6.indd 1 14/06/11 12:54
24 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 25
SHOPPING
Dîners au jardin
Fruités
Des verres à pied aux
couleurs vitaminées pour
siroter les cocktails d’été.
Collection Agrumes, H 17 cm,
4,90 €, Maisons du Monde.
Pratique et beau
Belle alliance du bambou et de la porcelaine pour ce saladier ovale
qui permet de protéger nos salades des petits insectes.
Set à salade 4 pièces, 39 x 16 cm,
en porcelaine, avec couvercle et couverts
en bambou, 23 €, Casa.
Quatre en un
Variations de tailles pour ces
saladiers bicolores en mélamine,
qui s’adaptent à tous les appétits.
Collection Fluo, 175 ml, 600 ml, 2,5 l et 4 l,
l’ensemble, 24,90 €, Alinéa.
Naturel
Jeux d’ombres et de lumière,
ces branchages en bois otté
abritent un photophore.
Coll. Vent d’Ouest, diam 7,5 x H 17 cm,
18 €, Bougies La Française.
Jolis
détails
L’originalité de
ces couverts en Inox
réside dans les
petites bulles gravées
sur leur manche.
Ménagère de 24 pièces,
17 €, Conforama.
Ambiance garantie
Pour rafraîchir les bouteilles,
ce seau à glace en plastique
illuminera les soirées d’été.
L 21,5 x l 21,7 x H 23 cm, fonctionne
avec des piles, 35 €, Potiron.
Scintillants
Rose, violet, rouge, bleu et vert, des tonalités
hautes en couleur pour ces photophores
en verre soufé à la bouche qui diffusent
une lueur de gaieté sur les tables.
Coll. Mjönäs, H 9 cm, 3 € pièce, Ikea.
Sur un plateau
Chacun se sert et déguste à la petite
cuillère de délicieuses mises en bouche.
Plateau et cuillères en céramique,
40 x 15 cm, 25 €, Jardin d’Ulysse.
Bayadère
Sur une table dressée,
un chemin de table beau et
bio, en coton biologique.
50 x 160 cm, 11,50 €, Botanic.
Japonisant
Une jolie gamme
d’assiettes en verre
coloré, décorée de
branches de eurs.
Collection Kashima,
assiette plate, 25 cm :
3,80 €. Assiette à dessert,
20,5 cm : 3,40 €, Luminarc.
À table !
Des sets ronds
et colorés pour
une ambiance
conviviale.
Set de table en
papier, diam.
38 cm, 5 € pièce,
Winkler.
Toutes mini
Des lanternes de
table en métal, au
look de photophores,
pour une ambiance
très chaleureuse.
8 x 8 x 13,5 cm,
6,50 €, les 3, Hema.
Pichets de table
Avec ces petites carafes en verre
d’une contenance d’1/2 litre, on joue
avec les couleurs jusqu’à plus soif.
Carafe, 7,50 € chaque, BHV.
Raffinés
Chaque verre a sa
couleur : indigo,
eucalyptus ou raisin,
et son motif gravé,
façon graphique.
Verre de 38 cl,
en verre, coll. Bocage,
6 € pièce, Atlas.
Pleins feux
sur les repas
en amoureux
ou entre amis.
Vaisselle et
objets déco
font exploser
la couleur !
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

M
a
r
i
e

F
i
e
s
s
Adresses
en fin de numéro

0739_SHOPPING.indd 24-25 21/06/11 18:55:22
24 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 25
SHOPPING
Dîners au jardin
Fruités
Des verres à pied aux
couleurs vitaminées pour
siroter les cocktails d’été.
Collection Agrumes, H 17 cm,
4,90 €, Maisons du Monde.
Pratique et beau
Belle alliance du bambou et de la porcelaine pour ce saladier ovale
qui permet de protéger nos salades des petits insectes.
Set à salade 4 pièces, 39 x 16 cm,
en porcelaine, avec couvercle et couverts
en bambou, 23 €, Casa.
Quatre en un
Variations de tailles pour ces
saladiers bicolores en mélamine,
qui s’adaptent à tous les appétits.
Collection Fluo, 175 ml, 600 ml, 2,5 l et 4 l,
l’ensemble, 24,90 €, Alinéa.
Naturel
Jeux d’ombres et de lumière,
ces branchages en bois otté
abritent un photophore.
Coll. Vent d’Ouest, diam 7,5 x H 17 cm,
18 €, Bougies La Française.
Jolis
détails
L’originalité de
ces couverts en Inox
réside dans les
petites bulles gravées
sur leur manche.
Ménagère de 24 pièces,
17 €, Conforama.
Ambiance garantie
Pour rafraîchir les bouteilles,
ce seau à glace en plastique
illuminera les soirées d’été.
L 21,5 x l 21,7 x H 23 cm, fonctionne
avec des piles, 35 €, Potiron.
Scintillants
Rose, violet, rouge, bleu et vert, des tonalités
hautes en couleur pour ces photophores
en verre soufé à la bouche qui diffusent
une lueur de gaieté sur les tables.
Coll. Mjönäs, H 9 cm, 3 € pièce, Ikea.
Sur un plateau
Chacun se sert et déguste à la petite
cuillère de délicieuses mises en bouche.
Plateau et cuillères en céramique,
40 x 15 cm, 25 €, Jardin d’Ulysse.
Bayadère
Sur une table dressée,
un chemin de table beau et
bio, en coton biologique.
50 x 160 cm, 11,50 €, Botanic.
Japonisant
Une jolie gamme
d’assiettes en verre
coloré, décorée de
branches de eurs.
Collection Kashima,
assiette plate, 25 cm :
3,80 €. Assiette à dessert,
20,5 cm : 3,40 €, Luminarc.
À table !
Des sets ronds
et colorés pour
une ambiance
conviviale.
Set de table en
papier, diam.
38 cm, 5 € pièce,
Winkler.
Toutes mini
Des lanternes de
table en métal, au
look de photophores,
pour une ambiance
très chaleureuse.
8 x 8 x 13,5 cm,
6,50 €, les 3, Hema.
Pichets de table
Avec ces petites carafes en verre
d’une contenance d’1/2 litre, on joue
avec les couleurs jusqu’à plus soif.
Carafe, 7,50 € chaque, BHV.
Raffinés
Chaque verre a sa
couleur : indigo,
eucalyptus ou raisin,
et son motif gravé,
façon graphique.
Verre de 38 cl,
en verre, coll. Bocage,
6 € pièce, Atlas.
Pleins feux
sur les repas
en amoureux
ou entre amis.
Vaisselle et
objets déco
font exploser
la couleur !
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

M
a
r
i
e

F
i
e
s
s
Adresses
en fin de numéro

0739_SHOPPING.indd 24-25 21/06/11 18:55:22
26 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 27
ENVIE
DU MOIS
La ronde
des tartelettes
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

C
a
t
h
e
r
i
n
e

R
u
c
h
o
n
-
V
i
a
l
a
r
d
De la pâte, du chocolat, de la
crème et des fruits. On craque
pour ces sublimes douceurs.
Pour 4 personnes
Préparation : 50 min
Repos : 4 h
Cuisson : 30 min
� 375 g de framboises � 180 g
de farine � 140 g de beurre
ramolli � 20 cl de lait bouillant
� 3 jaunes d’œufs � 20 g de
fleur de maïs (Maïzena) � 30 g
de sucre en poudre � 60 g
de sucre glace � 1 sachet de
sucre vanillé � 1/2 gousse
de vanille � 1 pincée de sel fin.
Fouettez 120 g de beurre, 50 g de
sucre glace, le sucre vanillé, le sel
et 1 jaune d’œuf en un mélange
homogène. Intégrez la farine d’un
coup. Réfrigérez 2 h en boule.
Tartelettes aux framboises
Garnissez 4 moules à tartelettes
beurrés de pâte. Réfrigérez 2 h.
Laissez infuser la vanille fendue
et grattée dans le lait bouillant.
Battez 2 jaunes d’œufs, le sucre
en poudre et la fleur de maïs dans
un saladier. Ajoutez un tiers du lait,
fouettez et versez dans la cassero-
le du lait. Remuez 3 min sur le feu
pour faire épaissir. Ôtez la gous-
se de vanille et laissez refroidir.
Placez un papier cuisson sur les
fonds de tartelettes et des haricots
secs. Enfournez 15 min sur th. 6
(180 °C). Ôtez le papier cuisson et
le lest, réenfournez pour 6 min.
Démoulez les fonds de tartelet-
tes tiédis, laissez-les refroidir sur
une grille. Garnissez-les de crème,
de framboises et de sucre glace.
Pour 4 personnes
Préparation : 40 min
Cuisson : 20 min
Repos : 4 h 30
� 150 g de chocolat noir
� 30 g de chocolat au lait
� 170 g de farine � 115 g
de beurre � 15 cl de crème
liquide � 1 œuf � 30 g de
sucre en poudre � 10 g de
poudre d’amandes � 150 g
de gelée de groseille
� 1/4 de gousse de vanille.
Battez 95 g de beurre avec le
sucre dans un saladier. Incorpo-
rez l’œuf puis la farine et la pou-
dre d’amandes. Réservez 2 h à
température ambiante.
Beurrez 4 moules à tartelettes.
Étalez la pâte puis garnissez-en
les moules. Réfrigérez 2 h.
Tartelettes acidulées au chocolat
Pour 4 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 20 min
Repos : 4 h
� 375 g de myrtilles � 200 g
de mascarpone � 110 g
de beurre � 1 œuf � 180 g de
farine � 50 g de sucre en
poudre � 20 g de sucre glace
� 4 cuil. à soupe de raisiné
ou de confiture de myrtilles.
Mélangez du bout des doigts la
farine avec 90 g de beurre et le
sucre en poudre. Lorsque le mé-
lange est sablé, incorporez l’œuf.
Mettez en boule, réfrigérez 2 h.
Tartelettes aux myrtilles
Garnissez de pâte 4 moules à
tartelettes beurrés. Recouvrez
chacun de papier sulfurisé et de
haricots secs. Réfrigérez 2 h.
Enfournez 15 min à th. 6 (180 °C).
Ôtez le papier et les haricots puis
cuisez encore 6 min. Démoulez
les fonds de tartelettes tiédis sur
une grille. Laissez refroidir.
Mélangez le mascarpone avec
le raisiné ou la confiture. Répartis-
sez sur les fonds de tartelettes et
recouvrez des myrtilles. Poudrez
de sucre glace et servez.
CONSEIL La confiture de gro-
seille est trop ferme ? Faites-
la fondre sur feu doux. Elle se
mélangera plus facilement.
Pour 4 personnes
Préparation : 40 min
Repos : 20 min
Cuisson : 30 min
� 2 rouleaux de pâte
feuilletée � 800 g d’abricots
� 70 g de beurre ramolli
� 1 œuf � 120 g de sucre en
poudre � 40 g de poudre
d’amandes � 50 g de graines
de sésame blond.
Coupez 4 cercles de pâte feuille-
tée et garnissez-en 4 moules à
tartelettes. Réfrigérez 20 min.
Réduisez le sésame en poudre.
Fouettez le beurre dans un sala-
Tartelettes aux abricots et sésame
dier et incorporez peu à peu 90 g
de sucre, la poudre d’amandes
et de sésame puis ajoutez l’œuf.
Versez sur les fonds de pâte.
Coupez les abricots en deux, po-
sez-les dénoyautés sur la crème
et poudrez de 30 g de sucre.
Laissez cuire pendant 30 min
au four chauffé sur th. 7 (210 °C).
Servez les tartelettes tièdes.
CONSEIL En variante, les grai-
nes de sésame peuvent être
remplacées par des pistaches
décortiquées non salées. Dès
leur fin de cuisson, parsemez
les tartelettes de graines de
sésame, de brisures de pista-
ches ou d’amandes effilées.
Conseils, idées et astuces
Couvrez chaque fond de tarte-
lette de papier cuisson et de ha-
ricots secs. Cuisez 15 min au
four préchauffé à th. 6 (180°C).
Retirez le papier cuisson et le
lest, remettez au four pour 6 min.
Démoulez les fonds de tartelet-
tes une fois tiédis et laissez-les
refroidir sur une grille.
Râpez les deux chocolats dans
un saladier. Faites bouillir la crè-
me avec la vanille fendue et grat-
tée. Retirez la vanille, versez sur
le chocolat. Attendez 30 secon-
des et remuez à la spatule.
Répartissez la gelée de groseil-
le chauffée 30 secondes au four
micro-ondes sur les fonds de tar-
telettes. Laissez figer. Versez le
chocolat tiédi mais encore liqui-
de, réfrigérez 30 min puis pla-
cez à température ambiante.
Décorez de groseilles et servez.
Bords bien ourlés
Le haut de la pâte doit être plus épais,
pincez-le en inclinant sur l’extérieur du
moule (pour le maintien à la cuisson, pas
trop non plus pour un démoulage aisé).
Canicule
S’il fait très chaud, laissez reposer la
pâte avant son moulage au réfrigérateur.
Dans ce cas, il faudra la sortir une
vingtaine de minutes avant de l’étaler.
Repos forcé
Il est important de laisser reposer
les fonds de tartes moulés afin de faire
raffermir la matière grasse et ainsi
permettre à la pâte de bien se détendre
après les manipulations. Un geste
indispensable pour éviter qu’elle ne
se rétracte durant la cuisson.



Feuilletage aérien
Coupez toujours la pâte feuilletée de façon
franche au couteau pour qu’elle monte
régulièrement lors de sa cuisson au four.
Simple et rapide
La pâte sablée étant assez difficile à étaler,
on la placera directement dans les moules
en l’aplatissant avec les doigts farinés.
Tartelettes
bien lestées
Lorsque l’on cuit
une pâte “à blanc”
(sans garniture),
il faut la lester de
haricots secs ou
de billes en terre
ou en céramique.



Graissage automatique
Ne graissez pas les moules lorsque
vous utilisez de la pâte feuilletée,
celle-ci dégage suffisamment de beurre
à la cuisson. En revanche, on peut
mettre une goutte d’eau sur le fond des
moules avant d’y disposer la pâte
(inutile si l’on utilise un papier cuisson).
Chutes utiles
Le façonnage de tartelettes occasionne
toujours des chutes de pâte. Faites-en
des croisillons (à déposer sur les
tartelettes aux abricots, pommes
ou prunes par exemple) ou des
petits biscuits (piqués, avant
cuisson, de pépites de chocolat
de petits grains de sucre ou
de raisins secs), à présenter en
accompagnement du café.


0739_ENVIE_MOIS.indd 26-27 21/06/11 18:14:44
26 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 27
ENVIE
DU MOIS
La ronde
des tartelettes
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

C
a
t
h
e
r
i
n
e

R
u
c
h
o
n
-
V
i
a
l
a
r
d
De la pâte, du chocolat, de la
crème et des fruits. On craque
pour ces sublimes douceurs.
Pour 4 personnes
Préparation : 50 min
Repos : 4 h
Cuisson : 30 min
� 375 g de framboises � 180 g
de farine � 140 g de beurre
ramolli � 20 cl de lait bouillant
� 3 jaunes d’œufs � 20 g de
fleur de maïs (Maïzena) � 30 g
de sucre en poudre � 60 g
de sucre glace � 1 sachet de
sucre vanillé � 1/2 gousse
de vanille � 1 pincée de sel fin.
Fouettez 120 g de beurre, 50 g de
sucre glace, le sucre vanillé, le sel
et 1 jaune d’œuf en un mélange
homogène. Intégrez la farine d’un
coup. Réfrigérez 2 h en boule.
Tartelettes aux framboises
Garnissez 4 moules à tartelettes
beurrés de pâte. Réfrigérez 2 h.
Laissez infuser la vanille fendue
et grattée dans le lait bouillant.
Battez 2 jaunes d’œufs, le sucre
en poudre et la fleur de maïs dans
un saladier. Ajoutez un tiers du lait,
fouettez et versez dans la cassero-
le du lait. Remuez 3 min sur le feu
pour faire épaissir. Ôtez la gous-
se de vanille et laissez refroidir.
Placez un papier cuisson sur les
fonds de tartelettes et des haricots
secs. Enfournez 15 min sur th. 6
(180 °C). Ôtez le papier cuisson et
le lest, réenfournez pour 6 min.
Démoulez les fonds de tartelet-
tes tiédis, laissez-les refroidir sur
une grille. Garnissez-les de crème,
de framboises et de sucre glace.
Pour 4 personnes
Préparation : 40 min
Cuisson : 20 min
Repos : 4 h 30
� 150 g de chocolat noir
� 30 g de chocolat au lait
� 170 g de farine � 115 g
de beurre � 15 cl de crème
liquide � 1 œuf � 30 g de
sucre en poudre � 10 g de
poudre d’amandes � 150 g
de gelée de groseille
� 1/4 de gousse de vanille.
Battez 95 g de beurre avec le
sucre dans un saladier. Incorpo-
rez l’œuf puis la farine et la pou-
dre d’amandes. Réservez 2 h à
température ambiante.
Beurrez 4 moules à tartelettes.
Étalez la pâte puis garnissez-en
les moules. Réfrigérez 2 h.
Tartelettes acidulées au chocolat
Pour 4 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 20 min
Repos : 4 h
� 375 g de myrtilles � 200 g
de mascarpone � 110 g
de beurre � 1 œuf � 180 g de
farine � 50 g de sucre en
poudre � 20 g de sucre glace
� 4 cuil. à soupe de raisiné
ou de confiture de myrtilles.
Mélangez du bout des doigts la
farine avec 90 g de beurre et le
sucre en poudre. Lorsque le mé-
lange est sablé, incorporez l’œuf.
Mettez en boule, réfrigérez 2 h.
Tartelettes aux myrtilles
Garnissez de pâte 4 moules à
tartelettes beurrés. Recouvrez
chacun de papier sulfurisé et de
haricots secs. Réfrigérez 2 h.
Enfournez 15 min à th. 6 (180 °C).
Ôtez le papier et les haricots puis
cuisez encore 6 min. Démoulez
les fonds de tartelettes tiédis sur
une grille. Laissez refroidir.
Mélangez le mascarpone avec
le raisiné ou la confiture. Répartis-
sez sur les fonds de tartelettes et
recouvrez des myrtilles. Poudrez
de sucre glace et servez.
CONSEIL La confiture de gro-
seille est trop ferme ? Faites-
la fondre sur feu doux. Elle se
mélangera plus facilement.
Pour 4 personnes
Préparation : 40 min
Repos : 20 min
Cuisson : 30 min
� 2 rouleaux de pâte
feuilletée � 800 g d’abricots
� 70 g de beurre ramolli
� 1 œuf � 120 g de sucre en
poudre � 40 g de poudre
d’amandes � 50 g de graines
de sésame blond.
Coupez 4 cercles de pâte feuille-
tée et garnissez-en 4 moules à
tartelettes. Réfrigérez 20 min.
Réduisez le sésame en poudre.
Fouettez le beurre dans un sala-
Tartelettes aux abricots et sésame
dier et incorporez peu à peu 90 g
de sucre, la poudre d’amandes
et de sésame puis ajoutez l’œuf.
Versez sur les fonds de pâte.
Coupez les abricots en deux, po-
sez-les dénoyautés sur la crème
et poudrez de 30 g de sucre.
Laissez cuire pendant 30 min
au four chauffé sur th. 7 (210 °C).
Servez les tartelettes tièdes.
CONSEIL En variante, les grai-
nes de sésame peuvent être
remplacées par des pistaches
décortiquées non salées. Dès
leur fin de cuisson, parsemez
les tartelettes de graines de
sésame, de brisures de pista-
ches ou d’amandes effilées.
Conseils, idées et astuces
Couvrez chaque fond de tarte-
lette de papier cuisson et de ha-
ricots secs. Cuisez 15 min au
four préchauffé à th. 6 (180°C).
Retirez le papier cuisson et le
lest, remettez au four pour 6 min.
Démoulez les fonds de tartelet-
tes une fois tiédis et laissez-les
refroidir sur une grille.
Râpez les deux chocolats dans
un saladier. Faites bouillir la crè-
me avec la vanille fendue et grat-
tée. Retirez la vanille, versez sur
le chocolat. Attendez 30 secon-
des et remuez à la spatule.
Répartissez la gelée de groseil-
le chauffée 30 secondes au four
micro-ondes sur les fonds de tar-
telettes. Laissez figer. Versez le
chocolat tiédi mais encore liqui-
de, réfrigérez 30 min puis pla-
cez à température ambiante.
Décorez de groseilles et servez.
Bords bien ourlés
Le haut de la pâte doit être plus épais,
pincez-le en inclinant sur l’extérieur du
moule (pour le maintien à la cuisson, pas
trop non plus pour un démoulage aisé).
Canicule
S’il fait très chaud, laissez reposer la
pâte avant son moulage au réfrigérateur.
Dans ce cas, il faudra la sortir une
vingtaine de minutes avant de l’étaler.
Repos forcé
Il est important de laisser reposer
les fonds de tartes moulés afin de faire
raffermir la matière grasse et ainsi
permettre à la pâte de bien se détendre
après les manipulations. Un geste
indispensable pour éviter qu’elle ne
se rétracte durant la cuisson.



Feuilletage aérien
Coupez toujours la pâte feuilletée de façon
franche au couteau pour qu’elle monte
régulièrement lors de sa cuisson au four.
Simple et rapide
La pâte sablée étant assez difficile à étaler,
on la placera directement dans les moules
en l’aplatissant avec les doigts farinés.
Tartelettes
bien lestées
Lorsque l’on cuit
une pâte “à blanc”
(sans garniture),
il faut la lester de
haricots secs ou
de billes en terre
ou en céramique.



Graissage automatique
Ne graissez pas les moules lorsque
vous utilisez de la pâte feuilletée,
celle-ci dégage suffisamment de beurre
à la cuisson. En revanche, on peut
mettre une goutte d’eau sur le fond des
moules avant d’y disposer la pâte
(inutile si l’on utilise un papier cuisson).
Chutes utiles
Le façonnage de tartelettes occasionne
toujours des chutes de pâte. Faites-en
des croisillons (à déposer sur les
tartelettes aux abricots, pommes
ou prunes par exemple) ou des
petits biscuits (piqués, avant
cuisson, de pépites de chocolat
de petits grains de sucre ou
de raisins secs), à présenter en
accompagnement du café.


0739_ENVIE_MOIS.indd 26-27 21/06/11 18:14:44
28 - Guide Cuisine
IDÉES
FUTÉES
COCKTAIL BUZZ
Mixez 4 c. à café de confiture
avec 25 cl de jus d’orange, 5 c. à
soupe de Campari, 2 c. à soupe
de jus de citron vert et 8 glaçons.
Allongez avec du Perrier au ci-
tron vert. Décorez de rondelles
d’orange et servez sans tarder.
BILLES DE
GORGONZOLA
Écrasez 100 g de
gorgonzola avec
une fourchette
en ajoutant 1 c.
à s. de confiture
et 50 g d’aman-
des hachées.
For mez 12 billes
et roulez-les dans un bol de ro-
quette finement hachée. Servez
sur un carré de pain aux céréa-
les toasté piqué d’un bâtonnet.
SALADE
DE FENOUIL
Émincez finement 2 bulbes de
fenouil. Assaisonnez avec 1 c. à
soupe de vinaigre balsamique
battu avec 1 c. à soupe de confi-
ture et 2 c. à soupe d’huile d’oli-
ve. Ajoutez 1 c. à soupe de pe-
tites câpres, 2 c. à soupe de
pignons grillés et 40 g de parme-
san détaillé en fins copeaux.
AIGUILLETTES
DE CANARD
Faites colorer 2 oignons nou-
veaux émincés à l’huile d’olive.
Ajoutez 350 g d’aiguillettes de
canard, laissez cuire 3 ou 4 min.
Arrosez de 2 c. à soupe de sau-
ce de soja, 5 cl de vinaigre, ajou-
tez 2 c. à s. de confiture et remuez
2 min pour bien les napper.
CÔTES D’AGNEAU
SAUCE ABRICOT
Poêlez 8 côtes d’agneau, 2 min
de chaque côté dans 1 c. à s.
d’huile d’olive. Retirez et réser-
vez. Versez dans la poêle 1 c. à s.
de concentré de tomate, 1/2 c.
à s. de confiture, 20 cl d’eau, 1 c.
à s. de jus de citron, 2 pincées
de noix muscade et de piment,
1/2 c. à café de cannelle. Laissez
réduire 5 min. Ajoutez la viande
et poursuivez la cuisson 2 min.
MOUSSES LÉGÈRES
Portez à ébullition 10 cl de jus
d’orange-mangue (rayon frais),
ajoutez 4 g de gélatine en feuilles
réhydratée dans de l’eau froide,
incorporez 1/2 pot de confiture
mixée, puis 2 blancs d’œufs en
neige et 10 cl de crème fleurette
froide fouettée en chantilly. Fai-
tes prendre dans 4 verres, 4 h au
frais. Décorez d’1 macaron aux
framboises avant de servir.
FEUILLETÉS
Taillez 4 rectangles dans 1 rou-
leau de pâte feuilletée au beurre.
Disposez sur chacun 6 oreillons
d’abricots, la partie bombée en
haut. Faites cuire 15 min au four
th. 6-7 (200 °C). Étalez sur cha-
cun 1 c. à s. de confiture mixée
et délayée avec 1 c. à s. d’eau,
enfournez pour 10 min sur th. 6
(180 °C). Parsemez d’1 pincée de
fleurs de lavande, servez tiède.
CHUTNEY
D’OIGNONS ÉPICÉ
Faites fondre 4 oignons rouges
pelés et hachés pendant 20 min
dans 3 c. à soupe d’huile d’olive.
Ajoutez 10 cl de vinaigre blanc,
75 g de confiture, 4 baies de ge-
nièvre, 1 c. à s. de zeste de citron
puis 2 c. à café de gingembre.
Laissez épaissir 20 min sur feu
doux. Se conserve 3 mois dans
le réfrigérateur.
VERRINES
D’ARMOR
Répartissez
dans 4 verrines,
6 palets bre-
tons écrasés,
4 c. à soupe de
fromage blanc
onctueux, 3 cuil.
à café de confi-
ture, 2 c. à soupe de fromage
blanc. Décorez d’1 c. à café de
pistaches non salées mixées.
GLACE
NOUGABRICOT
Faites bouillir 35 cl de lait avec
80 g de pralin en poudre. Versez
sur 3 jaunes d’œufs battus avec
60 g de sucre. Faites cuire sur
feu doux, ôtez du feu avant ébul-
lition. Incorporez 60 g de confi-
ture et 20 cl de crème fleurette
bien froide. Faites prendre 20 min
en sorbetière, ou 2 h dans un bac
placé au congélateur en remuant
à plusieurs reprises afin d’éviter
la formation de paillettes.
RIZ AU LAIT THAÏ
Versez 150 g de riz thaï, préala-
blement ébouillanté 3 min, dans
50 cl de lait additionné du zeste
d’1 citron et d’1/2 gousse de va-
nille. Cuisez 25 min, incorporez
3 c. à soupe de confiture et 10 cl
de lait de coco. Servez tiède.
SMOOTHIE
Mixez finement 6 abricots mûrs
avec 3 c. à soupe de confiture.
Incorporez 15 cl de lait frais, 25 cl
de lait fermenté puis parfumez
d’1/2 c. à café d’extrait de vanille.
Ajoutez 8 glaçons et servez.
12 recettes avec
Proportions pour 4 personnes
d’abricots
de la
confiture
GCU11242_FUTEES.indd 28 21/06/11 18:58:22
30 - Guide Cuisine
ENTRÉES
PLATS
DESSERTS
Adresses
en fin de numéro

La fleur de maïs,
qu’est-ce que c’est ?
Plus connue sous le nom
de Maïzena, une marque
déposée, c’est l’amidon tiré
du maïs. Il existe aussi
de la fécule de pomme de
terre, de riz, de manioc…
La fleur de maïs sert surtout
en pâtisserie, ou en cuisine
pour lier les sauces. On
la délaie dans un peu de lait.
Coupez en deux toutes les to-
mates. Pelez l’oignon, émin-
cez-le et faites-le revenir avec
de l’huile d’olive. Salez, ajoutez
du piment d’Espelette.
Battez les œufs avec la crème,
ajoutez la fleur de maïs dé-
layée dans 2 cuillerées de lait.
Badigeonnez 4 petits moules
de beurre fondu. Garnissez
avec les tomates et l’oignon.
Ajoutez le chèvre coupé en fi-
nes tranches. Versez la crème
aux œufs dessus. Faites cuire
10 min au four th. 7 (210 °C).
Vin : bourgogne blanc.
Une nouvelle mayonnaise
qui ne contient que des œufs
frais, de la moutarde, de
l’huile et du vinaigre, une
pincée de sel et d’épices
(paprika, curcuma) et un
trait de jus de citron, sans
ajout de conservateur, de
colorant ou d’épais sissant.
Onctueuse, appétissante,
couleur jaune clair, on
la croirait
faite maison !
Mayonnaise
Bénédicta
comme à la
maison,
1,40 € les
235 g, gran-
des surfaces.

Lavez les branches de céleri,
émincez-les en fins tronçons. Ré-
servez quelques belles feuilles
pour la décoration.
Équeutez les pousses d’épi-
nards, lavez-les plusieurs fois à
grande eau, égouttez-les et es-
sorez-les soigneusement.
Faites dorer les pignons à sec
dans une poêle antiadhésive,
sans cesser de remuer. Coupez
les blancs de dinde en lamelles.
Préparez la sauce : mélangez
dans un bol la mayonnaise , la
crème fraîche, l’estragon et la ci-
boulette ciselés, le jus de citron,
sel et poivre. Réservez au frais.
Mélangez les pousses d’épi-
nards avec le céleri et les lamel-
les de dinde. Versez la sauce,
tournez délicatement. Parsemez
de pignons grillés et de feuilles
de céleri, servez aussitôt.
Vin : mâcon blanc, chardonnay.
Pour 4 personnes
Préparation : 25 min
1
Coupez huit tranches de pain aux cé-
réales et faites-les légèrement griller.
Coupez en rondelles régulières les toma-
tes et la bûchette de chèvre.
2
Badigeonnez le pain d’huile d’olive à
l’aide d’un pinceau.
3
Répartissez sur quatre tranches les
feuilles de salade lavées et séchées,
les tomates et le chèvre.
4
Salez et poivrez. Ajoutez un trait de
vinaigre. Refermez les sandwiches.
Vin : côtes-de-provence rouge.
300 g de blancs de
dinde cuits
250 g de pousses
d’épinards
2 branches de céleri
4 c. à soupe




Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 10 min
1 barquette de 350 g de
tomates Méli-Mélo Savéol
1 oignon
2 œufs
10 cl de crème liquide
50 g de fromage
de chèvre frais
1 c. à soupe de fleur de
maïs (Maïzena)
2 c. à soupe de lait
huile d’olive, beurre
piment d’Espelette
sel.










Les entrées d’août
� 5 tomates Torino
Savéol � 1 boule
de 300 g de pain aux
céréales � 1 bûchette
de fromage de chèvre
� 1 salade croquante
(sucrine, roquette)
� 3 c. à soupe d’huile
d’olive � 2 c. à soupe
de vinaigre balsa-
mique � sel, poivre.
Équilibré
de pignons de pin.
Pour la sauce
150 g de mayonnaise
10 cl de crème
fraîche épaisse
le jus d’1 citron



1 c. à soupe
d’estragon ciselé
1 c. à soupe de
ciboulette ciselée
sel et poivre
du moulin.



Les tomates cerises prennent des couleurs
Du nouveau chez les tomates cerises ! Si la rouge,
croquante, acidulée et juteuse reste la référence,
la jaune est appréciée pour sa peau fine et sa saveur sucrée.
La pourpre-brun est soyeuse, avec des arômes boisés.
La cœur de pigeon est allongée et croquante, avec une
chair dense qui évoque la roma. Enfin la tomate cerise
orange, en forme de poire, est veloutée et très fruitée.
Le filet de dinde, atout santé
Dans les viandes blanches, donnez-moi la plus diététique ! C’est le filet de
dinde. Peu calorique (seulement 125 calories aux 100 g), il propose un taux de
protéines élevé (30 %) et une faible teneur en acides gras saturés, un bon point. Il est
digeste et apporte des minéraux, du phosphore et du fer. Bon cocktail avec les épinards !
Ces ciseaux de cuisine
venus d’Allemagne
découpent aussi bien les
emballages que les herbes
de cuisine. Et même la
volaille grâce à son cran à
désosser qui permet de
casser les os. Ses anneaux
ergonomiques et antidé-
rapants vous permettent de
travailler sans effort et en
toute sécurité. Ces ciseaux
sont garantis à vie !
Ciseaux de
cuisine Wüsthof,
édition limitée
en couleur,
14,90 €, sur
Internet.

Très populaire au Japon,
ce mélange de graines
de sésame blanc et noir
légèrement grillées
ajoute goût et
croquant à vos
salades et à vos
sandwiches. Un
flacon facile à glisser
parmi les épices.
Mix sésame
Tanoshi, flacon de
60 g, 2,95 € en
grandes surfaces.

PRODUITS
LEXIQUE
BON OUTIL
Tomates méli-mélo en clafoutis
Salade de dinde aux épinards et céleri
Sandwich express à l’italienne
Pour 4 personnes � Préparation : 40 min
0739-GC242-ENTREES.indd 30-31 24/06/11 11:01:55
30 - Guide Cuisine
ENTRÉES
PLATS
DESSERTS
Adresses
en fin de numéro

La fleur de maïs,
qu’est-ce que c’est ?
Plus connue sous le nom
de Maïzena, une marque
déposée, c’est l’amidon tiré
du maïs. Il existe aussi
de la fécule de pomme de
terre, de riz, de manioc…
La fleur de maïs sert surtout
en pâtisserie, ou en cuisine
pour lier les sauces. On
la délaie dans un peu de lait.
Coupez en deux toutes les to-
mates. Pelez l’oignon, émin-
cez-le et faites-le revenir avec
de l’huile d’olive. Salez, ajoutez
du piment d’Espelette.
Battez les œufs avec la crème,
ajoutez la fleur de maïs dé-
layée dans 2 cuillerées de lait.
Badigeonnez 4 petits moules
de beurre fondu. Garnissez
avec les tomates et l’oignon.
Ajoutez le chèvre coupé en fi-
nes tranches. Versez la crème
aux œufs dessus. Faites cuire
10 min au four th. 7 (210 °C).
Vin : bourgogne blanc.
Une nouvelle mayonnaise
qui ne contient que des œufs
frais, de la moutarde, de
l’huile et du vinaigre, une
pincée de sel et d’épices
(paprika, curcuma) et un
trait de jus de citron, sans
ajout de conservateur, de
colorant ou d’épais sissant.
Onctueuse, appétissante,
couleur jaune clair, on
la croirait
faite maison !
Mayonnaise
Bénédicta
comme à la
maison,
1,40 € les
235 g, gran-
des surfaces.

Lavez les branches de céleri,
émincez-les en fins tronçons. Ré-
servez quelques belles feuilles
pour la décoration.
Équeutez les pousses d’épi-
nards, lavez-les plusieurs fois à
grande eau, égouttez-les et es-
sorez-les soigneusement.
Faites dorer les pignons à sec
dans une poêle antiadhésive,
sans cesser de remuer. Coupez
les blancs de dinde en lamelles.
Préparez la sauce : mélangez
dans un bol la mayonnaise , la
crème fraîche, l’estragon et la ci-
boulette ciselés, le jus de citron,
sel et poivre. Réservez au frais.
Mélangez les pousses d’épi-
nards avec le céleri et les lamel-
les de dinde. Versez la sauce,
tournez délicatement. Parsemez
de pignons grillés et de feuilles
de céleri, servez aussitôt.
Vin : mâcon blanc, chardonnay.
Pour 4 personnes
Préparation : 25 min
1
Coupez huit tranches de pain aux cé-
réales et faites-les légèrement griller.
Coupez en rondelles régulières les toma-
tes et la bûchette de chèvre.
2
Badigeonnez le pain d’huile d’olive à
l’aide d’un pinceau.
3
Répartissez sur quatre tranches les
feuilles de salade lavées et séchées,
les tomates et le chèvre.
4
Salez et poivrez. Ajoutez un trait de
vinaigre. Refermez les sandwiches.
Vin : côtes-de-provence rouge.
300 g de blancs de
dinde cuits
250 g de pousses
d’épinards
2 branches de céleri
4 c. à soupe




Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 10 min
1 barquette de 350 g de
tomates Méli-Mélo Savéol
1 oignon
2 œufs
10 cl de crème liquide
50 g de fromage
de chèvre frais
1 c. à soupe de fleur de
maïs (Maïzena)
2 c. à soupe de lait
huile d’olive, beurre
piment d’Espelette
sel.










Les entrées d’août
� 5 tomates Torino
Savéol � 1 boule
de 300 g de pain aux
céréales � 1 bûchette
de fromage de chèvre
� 1 salade croquante
(sucrine, roquette)
� 3 c. à soupe d’huile
d’olive � 2 c. à soupe
de vinaigre balsa-
mique � sel, poivre.
Équilibré
de pignons de pin.
Pour la sauce
150 g de mayonnaise
10 cl de crème
fraîche épaisse
le jus d’1 citron



1 c. à soupe
d’estragon ciselé
1 c. à soupe de
ciboulette ciselée
sel et poivre
du moulin.



Les tomates cerises prennent des couleurs
Du nouveau chez les tomates cerises ! Si la rouge,
croquante, acidulée et juteuse reste la référence,
la jaune est appréciée pour sa peau fine et sa saveur sucrée.
La pourpre-brun est soyeuse, avec des arômes boisés.
La cœur de pigeon est allongée et croquante, avec une
chair dense qui évoque la roma. Enfin la tomate cerise
orange, en forme de poire, est veloutée et très fruitée.
Le filet de dinde, atout santé
Dans les viandes blanches, donnez-moi la plus diététique ! C’est le filet de
dinde. Peu calorique (seulement 125 calories aux 100 g), il propose un taux de
protéines élevé (30 %) et une faible teneur en acides gras saturés, un bon point. Il est
digeste et apporte des minéraux, du phosphore et du fer. Bon cocktail avec les épinards !
Ces ciseaux de cuisine
venus d’Allemagne
découpent aussi bien les
emballages que les herbes
de cuisine. Et même la
volaille grâce à son cran à
désosser qui permet de
casser les os. Ses anneaux
ergonomiques et antidé-
rapants vous permettent de
travailler sans effort et en
toute sécurité. Ces ciseaux
sont garantis à vie !
Ciseaux de
cuisine Wüsthof,
édition limitée
en couleur,
14,90 €, sur
Internet.

Très populaire au Japon,
ce mélange de graines
de sésame blanc et noir
légèrement grillées
ajoute goût et
croquant à vos
salades et à vos
sandwiches. Un
flacon facile à glisser
parmi les épices.
Mix sésame
Tanoshi, flacon de
60 g, 2,95 € en
grandes surfaces.

PRODUITS
LEXIQUE
BON OUTIL
Tomates méli-mélo en clafoutis
Salade de dinde aux épinards et céleri
Sandwich express à l’italienne
Pour 4 personnes � Préparation : 40 min
0739-GC242-ENTREES.indd 30-31 24/06/11 11:01:55

ENTRÉES
www.prismashop.guidecuisine.fr r
Abonnez-vous en ligne à et profitez de 10 % de réduction grâce au code promo GUIAP
Prismashop 210x12 TLGC new2011 indd 1 18/02/11 16:42
Taillez la courgette en petits dés
et plongez-les 1 min dans une
casserole d’eau bouillante salée.
Égouttez-les, laissez refroidir sur
un papier absorbant. Coupez le
poulet cuit en petits dés.
Mélangez dans un saladier la fa-
rine, la levure, du sel, du poivre,
le safran et 1 pincée de musca-
de. Incorporez
les œufs un
par un,
le beurre mou et la mimolette.
Saupoudrez légèrement les dés
de courgette de farine, ajoutez-
les à la pâte avec le poulet.
Versez dans un moule à cake an-
tiadhésif beurré, laissez reposer
20 min à température ambiante.
Cuisez 45 min au four préalable-
ment chauffé à th. 6-7 (200 °C).
Laissez tiédir le cake avant de le
démouler. Dégustez-le en-
core tiède ou froid.
Vin : anjou-villages ou
bergerac rouge.
Pour 6 personnes
Préparation : 25 min
Repos de la pâte : 20 min
Cuisson : 45 min
150 g de reste de blanc
de poulet cuit
160 g de beurre mou
(dont 10 g pour le moule)
80 g de mimolette râpée
1 courgette
250 g de farine
+ 20 g pour les courgettes
4 œufs
1 sachet de levure
chimique
muscade, sel, poivre
1 pointe de safran.









Pour 4 personnes � Préparation :
20 min � Pas de cuisson
� 2 tranches de saumon fumé
� 1 yaourt à la grecque � 2 brins
d’aneth � 8 feuilles de menthe
fraîche � 1 concombre � 1 c. à s.
de jus de citron � sel, poivre.
1
Coupez les tranches de saumon
en deux, puis en petites lanières,
arrosez-les de jus de citron. Taillez
20 rondelles de concombre.
2
Pelez et hachez très finement le
reste du concombre, salez, poi-
vrez, ajoutez le yaourt, la menthe
hachée et 1 c. à café d’aneth ciselé.
3
Répartissez ce tzatziki sur les
rondelles de concombre avec
une petite cuillère, disposez le sau-
mon par-dessus. Décorez de petits
brins d’aneth et servez.
Vin : “résiné” grec ou sauvignon.
Rapide
Pratique
Pourquoi la mimolette est-elle orange ?
La jolie couleur orangée de ce fromage à base de
lait de vache vient d’un colorant naturel, le roucou.
C’est le fruit d’un arbuste d’Amérique tropicale. Seule
la cire qui entoure ses graines riches en caroténoïdes est
comestible. On utilise également le roucou pour colorer
d’autres fromages comme le cheddar, l’edam, la boulette
d’Avesnes, le Rouy et certains livarots.
recettes
avec
du concombre
6
Pour 4 personnes
Soupe
Évidez 2 concombres en
billes avec une cuillère à
melon, mixez le reste avec
1 yaourt, 20 cl de lait,
2 c. à s. de jus de citron et
2 c. à s. d’huile d’olive.
Servez avec les billes et
2 c. à soupe de menthe.
Piques
Coupez 4 tranches de
jambon en cinq, plissez-les
et intercalez-les entre
un cube de concombre et
une tomate cerise.
Rubans
Coupez un concombre
(sans les graines) avec un
éplucheur, citronnez. Ser-
vez sur des toasts tartinés
de rillettes de saumon.
Barquettes
Coupez en long un gros
concombre, puis faites
4 tronçons et épépinez-le.
Répartissez-y 150 g de
cottage cheese, 1 tomate
hachée et 100 g de filet de
maquereau fumé.
Makis
Salez et citronnez 8 bandes
de concombre de 10 cm,
laissez macérer 1 h.
Épongez-les, répartissez-y
150 g de crabe avec 1 c. à
s. de mayonnaise, roulez,
fermez avec une pique.
Tartare
Hachez 1/2 pomme verte
et 1/2 concombre épépiné
avec 100 g de feta.
Moulez dans 4 ramequins,
accompagnez de 200 g
de tomates mixées avec
2 c. à soupe de pesto.






LES IDÉES PLUS
Bouchées de
saumon au tzatziki
Cake poulet, mimolette et courgettes
0739-GC242-ENTREES.indd 32 21/06/11 18:52:24
I
D
É
E
S

E
X
P
R
E
S
S
À

d
é
t
a
c
h
e
r



1
2

r
e
c
e
t
t
e
s

e
n

1
5
,

2
0
,

3
0

m
i
n
u
t
e
s

m
a
x
i



R
e
c
e
t
t
e
s

p
o
u
r

4
IDÉES
EXPRESS
D
E
S
S
E
R
T
D
E
S
S
E
R
T
P
L
A
T
P
L
A
T
E
N
T
R
É
E
E
N
T
R
É
E
T
a
r
t
e
s

a
u
x

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s



e
t

a
u

r
o
m
a
r
i
n
S
a
u
t
é

d
e

p
o
u
l
e
t

f
a
ç
o
n

b
a
s
q
u
a
i
s
e
A
u
b
e
r
g
i
n
e
s

à

l
a

g
r
e
c
q
u
e
T
r
i
f
l
e
s

a
u
x

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s
M
a
q
u
e
r
e
a
u
x

a
u
x

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s
S
a
l
a
d
e

d

a
b
r
i
c
o
t
s
,

p
i
q
u
i
l
l
o
s

e
t

j
a
m
b
o
n

c
r
u
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
1
5
0739_GC242-EXPRESS.indd 33 21/06/11 18:37:30
I
D
É
E
S

E
X
P
R
E
S
S
À

d
é
t
a
c
h
e
r



1
2

r
e
c
e
t
t
e
s

e
n

1
5
,

2
0
,

3
0

m
i
n
u
t
e
s

m
a
x
i



R
e
c
e
t
t
e
s

p
o
u
r

4
IDÉES
EXPRESS
I
D
É
E
S

E
X
P
R
E
S
S
À

d
é
t
a
c
h
e
r



1
2

r
e
c
e
t
t
e
s

e
n

1
5
,

2
0
,

3
0

m
i
n
u
t
e
s

m
a
x
i



R
e
c
e
t
t
e
s

p
o
u
r

4
IDÉES
EXPRESS
D
E
S
S
E
R
T
D
E
S
S
E
R
T
P
L
A
T
P
L
A
T
E
N
T
R
É
E
E
N
T
R
É
E
D
E
S
S
E
R
T
D
E
S
S
E
R
T
P
L
A
T
P
L
A
T
E
N
T
R
É
E
E
N
T
R
É
E


1

r
o
u
l
e
a
u

d
e

p
â
t
e

b
r
i
s
é
e



1

k
g

d
e

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s



5
0

g

d
e

p
o
u
d
r
e

d

a
m
a
n
d
e
s



1
5
0

g

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e



5
0

g

d
e

s
e
m
o
u
l
e

d
e

b
l
é

f
i
n
e



1

b
r
i
n

d
e

r
o
m
a
r
i
n
.
F
e
n
d
e
z

l
e
s

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s

p
o
u
r

l
e
s

d
é
n
o
y
a
u
t
e
r

e
n

l
e
s

c
o
n
s
e
r
v
a
n
t

e
n
t
i
è
r
e
s
.

M
ê
l
e
z
-
l
e
s

a
v
e
c

8
0

g

d
e

s
u
c
r
e
.

M
é
l
a
n
g
e
z

s
o
i
g
n
e
u
s
e
m
e
n
t

5
0

g

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e

a
v
e
c

l
a

s
e
m
o
u
l
e

d
e

b
l
é

e
t

l
a

p
o
u
d
r
e

d

a
m
a
n
d
e
s
.
C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

f
o
u
r

à

t
h
.

7

(
2
1
0

°
C
)

e
n

c
h
a
l
e
u
r

t
r
a
d
i
t
i
o
n
-
n
e
l
l
e

(
v
o
û
t
e

e
t

s
o
l
e
)
.

D
é
r
o
u
l
e
z

l
a

p
â
t
e
.

G
a
r
n
i
s
s
e
z
-
e
n

q
u
a
-
t
r
e

m
o
u
l
e
s

à

t
a
r
t
e
l
e
t
t
e
s
.

P
a
r
s
e
m
e
z

l
e

f
o
n
d

d
u

m
é
l
a
n
g
e

s
u
c
r
e
-
a
m
a
n
d
e
s
-
s
e
m
o
u
l
e
.

R
e
c
o
u
v
r
e
z

d
e
s

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s

s
u
c
r
é
e
s
.

E
n
f
o
u
r
n
e
z

p
o
u
r

2
0

m
i
n

s
u
r

u
n
e

g
r
i
l
l
e
.

P
a
r
s
e
m
e
z

l
e
s

t
a
r
t
e
l
e
t
t
e
s

d

a
i
g
u
i
l
l
e
s

d
e

r
o
m
a
r
i
n

f
i
n
e
-
m
e
n
t

c
i
s
e
l
é
e
s

e
t

d
u

r
e
s
t
e

d
e

s
u
c
r
e
.

P
o
u
r
s
u
i
v
e
z

l
e
u
r

c
u
i
s
s
o
n

5

m
i
n

a
u

f
o
u
r
.

S
e
r
v
e
z
-
l
e
s

c
h
a
u
d
e
s

o
u

t
i
è
d
e
s
.

� � � �
T
a
r
t
e
s

a
u
x

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s

e
t

a
u

r
o
m
a
r
i
n


6
0
0

g

d
e

b
l
a
n
c
s

d
e

p
o
u
l
e
t



3

p
o
i
v
r
o
n
s

(
r
o
u
g
e
,

v
e
r
t

e
t

j
a
u
n
e
)



3

g
o
u
s
s
e
s

d

a
i
l



3

c
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



p
i
m
e
n
t

d

E
s
p
e
l
e
t
t
e
,

s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
C
o
u
p
e
z

l
e
s

b
l
a
n
c
s

d
e

p
o
u
l
e
t

e
n

b
o
u
c
h
é
e
s
.

S
a
l
e
z

e
t

s
a
u
p
o
u
d
r
e
z
-
l
e
s

d
e

p
i
m
e
n
t

d

E
s
p
e
l
e
t
t
e
.

É
p
é
p
i
n
e
z

l
e
s

p
o
i
v
r
o
n
s
,

d
é
c
o
u
p
e
z
-
l
e
s

e
n

l
a
n
i
è
r
e
s
.

C
h
a
u
f
f
e
z

l

h
u
i
l
e

d
a
n
s

u
n
e

s
a
u
t
e
u
s
e

a
v
e
c

l
e
s

g
o
u
s
s
e
s

d

a
i
l

e
n
t
i
è
r
e
s
.

F
a
i
t
e
s
-
y

r
e
v
e
n
i
r

l
e
s

b
o
u
c
h
é
e
s

d
e

p
o
u
l
e
t
5
-
6

m
i
n

j
u
s
q
u

à

c
e

q
u

e
l
l
e
s

s
o
i
e
n
t

à

p
e
i
n
e

c
o
l
o
r
é
e
s
.

R
e
-
t
i
r
e
z

e
t

r
e
m
p
l
a
c
e
z
-
l
e
s

p
a
r

l
e
s

p
o
i
v
r
o
n
s
.

F
a
i
t
e
s
-
l
e
s

c
u
i
r
e

5

m
i
n

e
n

m
é
l
a
n
g
e
a
n
t

s
o
u
v
e
n
t
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

R
e
p
l
a
c
e
z

l
e

p
o
u
l
e
t

d
a
n
s

l
a

s
a
u
t
e
u
s
e
.

V
e
r
s
e
z

1

c
.

à

s
o
u
p
e

d

e
a
u
.

C
o
u
v
r
e
z

l
a

s
a
u
t
e
u
s
e

a
u
x

d
e
u
x

t
i
e
r
s

p
u
i
s

p
o
u
r
s
u
i
v
e
z

l
a

c
u
i
s
s
o
n

1
0

m
i
n

s
u
r

f
e
u

d
o
u
x
.

S
e
r
v
e
z

b
i
e
n

c
h
a
u
d
,

a
c
c
o
m
p
a
g
n
é

d

u
n

r
i
z

r
o
u
g
e
.

� � �
S
a
u
t
é

d
e

p
o
u
l
e
t

f
a
ç
o
n

b
a
s
q
u
a
i
s
e


3

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s



1

g
o
u
s
s
e

d

a
i
l



1

y
a
o
u
r
t

à

l
a

g
r
e
c
-
q
u
e

(
1
5
0

g
)



2

c
.

à

s
o
u
p
e

d
e

j
u
s

d
e

c
i
t
r
o
n



h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



4

b
r
i
n
s

d
e

m
e
n
t
h
e



1

c
.

à

c
a
f
é

d
e

c
u
m
i
n

e
n

p
o
u
d
r
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
R
i
n
c
e
z

l
e
s

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s

e
t

e
s
s
u
y
e
z
-
l
e
s
.

S
a
n
s

l
e
s

p
e
l
e
r
,

d
é
c
o
u
p
e
z
-
l
e
s

e
n

d
é
s
.
C
h
a
u
f
f
e
z

u
n

f
o
n
d

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e

d
a
n
s

u
n
e

s
a
u
t
e
u
s
e
.

F
a
i
t
e
s
-
y

f
r
i
r
e

l
e
s

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s

5

m
i
n

e
n

p
r
o
c
é
d
a
n
t

e
n

p
l
u
-
s
i
e
u
r
s

f
o
u
r
n
é
e
s
.

É
g
o
u
t
t
e
z
-
l
e
s

a
u

f
u
r

e
t

à

m
e
s
u
r
e

s
u
r

d
u

p
a
p
i
e
r

a
b
s
o
r
b
a
n
t
.

S
a
l
e
z

e
t

p
o
i
v
r
e
z
-
l
e
s
.

D
a
n
s

u
n

s
a
l
a
d
i
e
r
,

m
é
l
a
n
g
e
z

l
e

j
u
s

d
e

c
i
t
r
o
n

a
v
e
c

l
a

g
o
u
s
s
e

d

a
i
l

p
e
l
é
e

e
t

p
r
e
s
s
é
e
,

l
e

y
a
o
u
r
t

à

l
a

g
r
e
c
q
u
e
,

l
e

c
u
m
i
n

e
t

3

b
r
i
n
s

d
e

m
e
n
t
h
e

c
i
s
e
l
é
s
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

d
é
s

d

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s

r
e
f
r
o
i
d
i
s
.

S
e
r
v
e
z

d
e

p
r
é
f
é
-
r
e
n
c
e

b
i
e
n

f
r
a
i
s
,

p
a
r
s
e
m
é

d
u

r
e
s
t
e

d
e

m
e
n
t
h
e

c
i
s
e
l
é
e
.

� � � �
A
u
b
e
r
g
i
n
e
s

à

l
a

g
r
e
c
q
u
e


2
5
0

g

d
e

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s



4

p
o
t
s

d
e

G
e
r
v
i
t
a

n
a
t
u
r
e


6

b
i
s
c
u
i
t
s

r
o
s
e
s

d
e

R
e
i
m
s



2

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

s
i
r
o
p

d
e

g
r
e
n
a
d
i
n
e



1

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

é
c
l
a
t
s

d
e

p
i
s
t
a
c
h
e
s

t
o
r
r
é
f
i
é
e
s

(
V
a
h
i
n
é
)



s
u
c
r
e

g
l
a
c
e
.
P
l
a
c
e
z

l
e
s

b
i
s
c
u
i
t
s

r
o
s
e
s

d
a
n
s

u
n

s
a
c
h
e
t

e
n

p
l
a
s
t
i
q
u
e
.

É
c
r
a
s
e
z
-
l
e
s

g
r
o
s
s
i
è
r
e
m
e
n
t

a
u

r
o
u
l
e
a
u

à

p
â
t
i
s
s
e
r
i
e
.
M
i
x
e
z

l
a

m
o
i
t
i
é

d
e
s

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s

a
v
e
c

l
e

s
i
r
o
p

d
e

g
r
e
-
n
a
d
i
n
e
.

F
i
l
t
r
e
z

c
e

c
o
u
l
i
s

a
v
e
c

u
n

t
a
m
i
s
.

V
e
r
s
e
z

u
n
e

c
o
u
c
h
e

d
e

b
i
s
c
u
i
t
s

d
a
n
s

4

v
e
r
r
i
n
e
s
.

S
u
r
-
m
o
n
t
e
z

d
e

c
o
u
l
i
s
,

d
e

q
u
e
l
q
u
e
s

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s

e
t

d
e

G
e
r
v
i
t
a
.

R
e
n
o
u
v
e
l
e
z

l

o
p
é
r
a
t
i
o
n

e
t

t
e
r
m
i
n
e
z

p
a
r

d
e
s

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s
.

P
a
r
s
e
m
e
z

d

é
c
l
a
t
s

d
e

p
i
s
t
a
c
h
e
s

e
t

d
é
c
o
r
e
z

d

u
n

v
o
i
l
e

d
e

s
u
c
r
e

g
l
a
c
e
.

R
é
s
e
r
v
e
z

a
u

f
r
a
i
s

j
u
s
q
u

a
u

s
e
r
v
i
c
e
.
� � �


8

p
e
t
i
t
s

m
a
q
u
e
r
e
a
u
x

v
i
d
é
s



2
5
0

g

d
e

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s



7
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e



1

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

f
a
r
i
n
e



1

c
.

à

s
o
u
p
e

d
e

v
i
n
a
i
g
r
e

b
a
l
s
a
m
i
q
u
e



1

p
i
n
c
é
e

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
M
i
x
e
z

l
e
s

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s

r
i
n
c
é
e
s

(
r
é
s
e
r
v
e
z

4

g
r
a
p
p
i
l
l
o
n
s

p
o
u
r

l
e

d
é
c
o
r
)
.

F
i
l
t
r
e
z

s
o
i
g
n
e
u
s
e
m
e
n
t

l
e

j
u
s

o
b
t
e
n
u
.
É
p
o
n
g
e
z

l
e
s

m
a
q
u
e
r
e
a
u
x
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z

e
t

f
a
r
i
n
e
z
-
l
e
s
.

P
o
ê
l
e
z
-
l
e
s

3

m
i
n

p
a
r

f
a
c
e

d
a
n
s

2
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e
.

R
e
-
t
i
r
e
z
-
l
e
s

d
e

l
a

p
o
ê
l
e

e
t

j
e
t
e
z

l
e

b
e
u
r
r
e

d
e

c
u
i
s
s
o
n
.

V
e
r
s
e
z

l
e

j
u
s

d
e

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s

d
a
n
s

l
a

p
o
ê
l
e

e
s
s
u
y
é
e
,

l
e

s
u
-
c
r
e

e
t

l
e

v
i
n
a
i
g
r
e

b
a
l
s
a
m
i
q
u
e
,

f
a
i
t
e
s

r
é
d
u
i
r
e

3

m
i
n
.

S
u
r

f
e
u

t
r
è
s

d
o
u
x
,

i
n
c
o
r
p
o
r
e
z

l
e

r
e
s
t
e

d
e

b
e
u
r
r
e

f
r
o
i
d

t
a
i
l
l
é

e
n

p
a
r
c
e
l
l
e
s

e
n

m
é
l
a
n
g
e
a
n
t
.

R
é
c
h
a
u
f
f
e
z

l
e
s

m
a
q
u
e
-
r
e
a
u
x

1

m
i
n

d
a
n
s

c
e
t
t
e

s
a
u
c
e

s
a
n
s

f
a
i
r
e

b
o
u
i
l
l
i
r
.

S
e
r
v
e
z

c
h
a
u
d

a
v
e
c

d
e
s

p
e
t
i
t
e
s

p
o
m
m
e
s

d
e

t
e
r
r
e

e
n

r
o
b
e

d
e
s

c
h
a
m
p
s

e
t

d
é
c
o
r
e
z

d
e

g
r
a
p
p
i
l
l
o
n
s

d
e

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s
.
� � � �


4

a
b
r
i
c
o
t
s



1
0
0

g

d
e

h
a
r
i
c
o
t
s

v
e
r
t
s



1

g
r
o
s
s
e

t
o
m
a
t
e



4

b
e
l
l
e
s

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

r
o
m
a
i
n
e



1

c
i
t
r
o
n



4

p
i
q
u
i
l
l
o
s

e
n

c
o
n
s
e
r
v
e



4

t
r
a
n
c
h
e
s

d
e

j
a
m
b
o
n

c
r
u



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

v
i
n
a
i
g
r
e



3

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



4

b
r
i
n
s

d
e

b
a
s
i
l
i
c



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
F
a
i
t
e
s

c
u
i
r
e

l
e
s

h
a
r
i
c
o
t
s

v
e
r
t
s

é
q
u
e
u
t
é
s

e
t

c
o
u
p
é
s

e
n

t
r
o
n
ç
o
n
s
,

7
-
8

m
i
n

d
a
n
s

u
n
e

c
a
s
s
e
r
o
l
e

d

e
a
u

b
o
u
i
l
l
a
n
t
e

s
a
l
é
e
.

R
a
f
r
a
î
c
h
i
s
s
e
z

e
t

é
g
o
u
t
t
e
z
-
l
e
s
.
D
é
c
o
u
p
e
z

l
e
s

a
b
r
i
c
o
t
s

r
i
n
c
é
s

e
t

d
é
n
o
y
a
u
t
é
s

e
n

f
i
n
s

q
u
a
r
t
i
e
r
s
.

É
g
o
u
t
t
e
z

e
t

é
m
i
n
c
e
z

l
e
s

p
i
q
u
i
l
l
o
s
.

É
p
é
p
i
n
e
z

l
a

t
o
m
a
t
e

e
t

d
é
t
a
i
l
l
e
z
-
l
a

e
n

p
e
t
i
t
s

d
é
s
.

D
a
n
s

u
n

s
a
l
a
d
i
e
r
,

m
é
l
a
n
g
e
z

l
e

z
e
s
t
e

r
â
p
é

e
t

l
e

j
u
s

d
u

c
i
t
r
o
n
,

l
e

v
i
n
a
i
g
r
e

e
t

l

h
u
i
l
e

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

P
o
i
v
r
e
z
.

T
o
u
r
n
e
z

l
e
s

h
a
r
i
c
o
t
s
,

l
e
s

a
b
r
i
c
o
t
s
,

l
e
s

p
i
q
u
i
l
l
o
s

e
t

l
a
t
o
m
a
t
e

d
a
n
s

l
a

s
a
u
c
e
.

R
é
p
a
r
t
i
s
s
e
z

d
a
n
s

l
e
s

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

r
o
m
a
i
n
e
.

G
a
r
n
i
s
s
e
z

d
e

l
a
n
i
è
r
e
s

d
e

j
a
m
b
o
n

e
t

d
e

b
a
s
i
l
i
c
.
� � � �
S
a
l
a
d
e

d

a
b
r
i
c
o
t
s
,

p
i
q
u
i
l
l
o
s

e
t

j
a
m
b
o
n

c
r
u
M
a
q
u
e
r
e
a
u
x

a
u
x

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s
T
r
i
f
l
e
s

a
u
x

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s


1

k
g

d
e

p
ê
c
h
e
s

j
a
u
n
e
s



3

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

m
i
e
l



7
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e

d
e
m
i
-
s
e
l

+

1
5

g

p
o
u
r

l
e

p
l
a
t

d
e

c
u
i
s
s
o
n



7
5

g

d
e

c
a
s
s
o
n
a
d
e



1
1
0

g

d
e

f
a
r
i
n
e
.
P
e
l
e
z
,

d
é
n
o
y
a
u
t
e
z

l
e
s

p
ê
c
h
e
s

e
t

c
o
u
p
e
z
-
l
e
s

e
n

g
r
o
s

m
o
r
c
e
a
u
x
.

C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

m
i
e
l

d
a
n
s

u
n
e

s
a
u
t
e
u
s
e

s
u
r

f
e
u

m
o
y
e
n
.

D
è
s

q
u

i
l

c
o
m
m
e
n
c
e

à

c
a
r
a
m
é
l
i
s
e
r
,

a
j
o
u
t
e
z

l
e
s

p
ê
c
h
e
s

e
t

l
a
i
s
s
e
z

c
u
i
r
e

d
e

2

à

3

m
i
n

s
u
r

f
e
u

d
o
u
x
.
A
l
l
u
m
e
z

l
e

f
o
u
r

s
u
r

t
h
.

6
-
7

(
2
0
0

°
C
)
.

M
é
l
a
n
g
e
z

d
u

b
o
u
t

d
e
s

d
o
i
g
t
s

7
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e

d
e
m
i
-
s
e
l

(
r
a
m
o
l
l
i

2
5

s
e
c
o
n
d
e
s

a
u

m
i
c
r
o
-
o
n
d
e
s

e
n

m
o
d
e

d
é
c
o
n
g
é
l
a
t
i
o
n
)

a
v
e
c

l
a

f
a
r
i
n
e

e
t

l
a

c
a
s
s
o
n
a
d
e

p
o
u
r

o
b
t
e
n
i
r

u
n
e

p
â
t
e

s
a
b
l
e
u
s
e
.

D
i
s
p
o
s
e
z

l
e
s

p
ê
c
h
e
s

t
i
é
d
i
e
s

d
a
n
s

u
n

p
l
a
t

à

g
r
a
t
i
n

b
e
u
r
r
é
,

r
e
c
o
u
v
r
e
z
-
l
e
s

d
e

p
â
t
e

à

c
r
u
m
b
l
e

s
a
n
s

l
a

t
a
s
s
e
r
.

L
a
i
s
s
e
z

d
o
r
e
r

e
n
v
i
r
o
n

2
5

m
i
n

a
u

f
o
u
r
.

S
e
r
v
e
z

t
i
è
d
e

o
u

à

t
e
m
p
é
r
a
t
u
r
e

a
m
b
i
a
n
t
e

d
a
n
s

d
e

j
o
l
i
e
s

t
a
s
s
e
s
.

� � �
C
r
u
m
b
l
e

d
e

p
ê
c
h
e
s


6
0
0

g

d
e

f
i
l
e
t

d
e

s
a
u
m
o
n

e
x
t
r
a
-
f
r
a
i
s



2

j
a
u
n
e
s

d

œ
u
f
s



1

c
i
t
r
o
n



2

é
c
h
a
l
o
t
e
s



6

p
é
t
a
l
e
s

d
e

t
o
-
m
a
t
e
s

s
é
c
h
é
e
s



6

b
r
i
n
s

d
e

b
a
s
i
l
i
c



4

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
C
o
u
p
e
z

l
e

f
i
l
e
t

d
e

s
a
u
m
o
n

e
n

m
o
r
c
e
a
u
x
.

M
i
x
e
z
-
l
e
s

p
a
r

à
-
c
o
u
p
s

a
f
i
n

d
e

l
e
s

h
a
c
h
e
r

g
r
o
s
s
i
è
r
e
m
e
n
t
.

D
a
n
s

u
n
e

j
a
t
t
e
,

f
o
u
e
t
t
e
z

l
e
s

j
a
u
n
e
s

d

œ
u
f
s

e
n

a
j
o
u
t
a
n
t

l
e

j
u
s

d
u

c
i
t
r
o
n

e
t

2

p
i
n
c
é
e
s

d
e

s
e
l
.

V
e
r
s
e
z

l

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e

e
n

f
i
l
e
t
,

t
o
u
j
o
u
r
s

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

P
o
i
v
r
e
z
.

M
é
l
a
n
g
e
z

l
e

s
a
u
m
o
n

h
a
c
h
é

a
v
e
c

l
a

s
a
u
c
e
.

I
n
c
o
r
p
o
r
e
z

l
e
s

é
c
h
a
l
o
t
e
s

h
a
c
h
é
e
s
,

l
e
s

p
é
t
a
l
e
s

d
e

t
o
m
a
t
e
s

s
é
c
h
é
e
s

c
o
u
p
é
e
s

e
n

t
o
u
t

p
e
t
i
t
s

d
é
s

e
t

l
e

b
a
s
i
l
i
c

c
i
s
e
l
é
.

D
i
v
i
s
e
z

c
e

t
a
r
t
a
r
e

e
n

4

p
a
r
t
s

é
g
a
l
e
s

q
u
e

v
o
u
s

f
a
ç
o
n
-
n
e
r
e
z

e
n

g
a
l
e
t
t
e
s

a
p
l
a
t
i
e
s
.

D
o
r
e
z
-
l
e
s

1

m
i
n

p
a
r

f
a
c
e

d
a
n
s

u
n
e

p
o
ê
l
e

c
h
a
u
d
e
.

S
e
r
v
e
z

a
c
c
o
m
p
a
g
n
é

d

u
n
e

s
a
l
a
d
e

d
e

r
o
m
a
i
n
e

r
e
l
e
v
é
e

d

u
n
e

v
i
n
a
i
g
r
e
t
t
e

d

é
c
h
a
l
o
t
e
.
� � � �
T
a
r
t
a
r
e

d
e

s
a
u
m
o
n

a
l
l
e
r
-
r
e
t
o
u
r


4

p
e
t
i
t
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s



2

o
i
g
n
o
n
s

f
r
a
i
s



8

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

b
r
i
k



2
0
0

g

d
e

b
r
o
u
s
s
e

o
u

d
e

r
i
c
o
t
t
a



1

œ
u
f



4
0

g

d
e

p
a
r
m
e
s
a
n

r
â
p
é



2
0

g

d
e

b
e
u
r
r
e



2

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
R
â
p
e
z

l
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s

a
v
e
c

u
n
e

g
r
i
l
l
e

à

g
r
o
s

t
r
o
u
s
.

P
o
ê
-
l
e
z

l
e
s

o
i
g
n
o
n
s

h
a
c
h
é
s

2

m
i
n

a
v
e
c

l

h
u
i
l
e

c
h
a
u
d
e
,

p
u
i
s

5

m
i
n

a
v
e
c

l
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

f
o
u
r

s
u
r

t
h
.

6

(
1
8
0

°
C
)
.

É
c
r
a
s
e
z

l
a

b
r
o
u
s
s
e

(
o
u

r
i
c
o
t
t
a
)

à

l
a

f
o
u
r
c
h
e
t
t
e

e
n

i
n
c
o
r
p
o
r
a
n
t

l

œ
u
f

e
t

l
e

p
a
r
-
m
e
s
a
n
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s

t
i
é
d
i
e
s
,

m
é
l
a
n
g
e
z
.

B
a
d
i
g
e
o
n
n
e
z

l
e
s

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

b
r
i
k

d
e

b
e
u
r
r
e

f
o
n
d
u
.

S
u
-
p
e
r
p
o
s
e
z
-
l
e
s

d
e
u
x

p
a
r

d
e
u
x
.

P
l
a
c
e
z

l
a

f
a
r
c
e

a
u

c
e
n
t
r
e
,

r
a
b
a
t
t
e
z

l
e
s

b
o
r
d
s
,

r
e
t
o
u
r
n
e
z

l
e
s

p
a
s
t
i
l
l
a
s

s
u
r

u
n
e

p
l
a
q
u
e

e
t

b
a
d
i
g
e
o
n
n
e
z
-
l
e
s

d
e

b
e
u
r
r
e

f
o
n
d
u
.

E
n
f
o
u
r
n
e
z

1
5

m
i
n
.

F
o
n
d

p
a
p
i
e
r

P
a
p
e
r
t
r
e
e
.
� � �
P
e
t
i
t
e
s

p
a
s
t
i
l
l
a
s

d
e

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s


1
2
0

g

d
e

c
h
o
c
o
l
a
t

n
o
i
r



6
0

g

d
e

b
e
u
r
r
e



2

œ
u
f
s



6
0

g

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e



6
0

g

d
e

p
o
u
d
r
e

d
e

n
o
i
-
s
e
t
t
e
s



2

c
.

à

s
o
u
p
e

d
e

n
o
i
s
e
t
t
e
s

c
o
n
c
a
s
s
é
e
s



6
0

g

d
e

f
a
r
i
n
e



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

l
e
v
u
r
e

c
h
i
m
i
q
u
e



s
e
l
.
C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

f
o
u
r

s
u
r

t
h
.

5
-
6

(
1
6
0

°
C
)
.

F
a
i
t
e
s

f
o
n
d
r
e

l
e

c
h
o
c
o
l
a
t

c
a
s
s
é

e
n

m
o
r
c
e
a
u
x

a
v
e
c

l
e

b
e
u
r
r
e

a
u

b
a
i
n
-
m
a
r
i
e

o
u

a
u

m
i
c
r
o
-
o
n
d
e
s
.

L
i
s
s
e
z

l
e

m
é
l
a
n
g
e
.

F
o
u
e
t
t
e
z

l
e
s

œ
u
f
s

d
a
n
s

u
n
e

j
a
t
t
e

a
v
e
c

l
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e

e
t

1

p
i
n
c
é
e

d
e

s
e
l
.

V
e
r
s
e
z

l
e

c
h
o
c
o
l
a
t

f
o
n
d
u

t
i
é
-
d
i

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

I
n
c
o
r
p
o
r
e
z

l
a

p
o
u
d
r
e

d
e

n
o
i
s
e
t
t
e
s
,

l
a

f
a
-
r
i
n
e

e
t

l
a

l
e
v
u
r
e
.

M
é
l
a
n
g
e
z

s
o
i
g
n
e
u
s
e
m
e
n
t
.

R
é
p
a
r
t
i
s
s
e
z

c
e
t
t
e

p
â
t
e

d
a
n
s

8

m
o
u
l
e
s

à

m
u
f
f
i
n
s

e
n

s
i
l
i
c
o
n
e
,

p
a
r
s
e
m
e
z

d
e

n
o
i
s
e
t
t
e
s

e
t

f
a
i
t
e
s

c
u
i
r
e

1
5

m
i
n

a
u

f
o
u
r
.

L
a
i
s
s
e
z

t
i
é
d
i
r

l
e
s

n
o
i
s
e
t
t
i
n
e
s

a
v
a
n
t

d
e

l
e
s

d
é
m
o
u
-
l
e
r

e
t

d
é
g
u
s
t
e
z
-
l
e
s

u
n
e

f
o
i
s

p
a
r
f
a
i
t
e
m
e
n
t

r
e
f
r
o
i
d
i
e
s
.
� � �


5
0
0

g

d
e

s
t
e
a
k

h
a
c
h
é



4

p
a
i
n
s

p
o
u
r

h
a
m
b
u
r
g
e
r


3

p
e
t
i
t
s

o
i
g
n
o
n
s

f
r
a
i
s



1
5
0

g

d
e

c
o
n
c
o
m
b
r
e



2

t
o
-
m
a
t
e
s



4

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

s
a
u
c
e

a
i
g
r
e
-
d
o
u
c
e

(
S
u
z
i

W
a
n
)



1

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e



8

b
r
i
n
s

d
e

c
o
r
i
a
n
d
r
e



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

g
i
n
g
e
m
b
r
e

h
a
c
h
é

(
f
r
a
i
s

o
u

s
u
r
g
e
l
é
)



1

p
i
n
c
é
e

d
e

p
i
m
e
n
t

e
n

p
o
u
d
r
e
,

s
e
l
.
É
c
r
a
s
e
z

l
a

v
i
a
n
d
e

à

l
a

f
o
u
r
c
h
e
t
t
e

e
n

a
j
o
u
t
a
n
t

l
a

m
o
i
t
i
é

d
e

l
a

c
o
r
i
a
n
d
r
e

c
i
s
e
l
é
e
,

l
e

g
i
n
g
e
m
b
r
e

e
t

l
e

p
i
m
e
n
t
.

F
a
ç
o
n
n
e
z

l
e

m
é
l
a
n
g
e

e
n

4

s
t
e
a
k
s
.

H
u
i
l
e
z
-
l
e
s

l
é
g
è
r
e
-
m
e
n
t

a
v
a
n
t

d
e

l
e
s

c
u
i
r
e

s
u
r

u
n

g
r
i
l

c
h
a
u
d

o
u

u
n
e

p
l
a
n
c
h
a
.

S
a
l
e
z

s
e
u
l
e
m
e
n
t

e
n

f
i
n

d
e

c
u
i
s
s
o
n
.

F
e
n
d
e
z

l
e
s

p
a
i
n
s

p
o
u
r

h
a
m
b
u
r
g
e
r
.

T
o
a
s
t
e
z
-
l
e
s

l
é
g
è
-
r
e
m
e
n
t

e
t

b
a
d
i
g
e
o
n
n
e
z

l
e

f
o
n
d

d
e

s
a
u
c
e

a
i
g
r
e
-
d
o
u
c
e
.

G
a
r
n
i
s
s
e
z

d
e

r
o
n
d
e
l
l
e
s

d

o
i
g
n
o
n
,

d
e

c
o
n
c
o
m
b
r
e

e
t

d
e

t
o
m
a
t
e

e
t

d
u

r
e
s
t
e

d
e

c
o
r
i
a
n
d
r
e
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

s
t
e
a
k
s

p
u
i
s

d
e
s

r
o
n
d
e
l
l
e
s

d
e

c
o
n
c
o
m
b
r
e

e
t

d

o
i
g
n
o
n
.

R
e
f
e
r
m
e
z

l
e
s

p
a
i
n
s
.

S
e
r
v
e
z

a
v
e
c

u
n
e

s
a
l
a
d
e

d
e

j
e
u
n
e
s

p
o
u
s
s
e
s
.
� � �


1

k
g

d
e

m
o
u
l
e
s

n
e
t
t
o
y
é
e
s



1

o
i
g
n
o
n



1

b
r
a
n
c
h
e

d
e

c
é
l
e
r
i



1
5

c
l

d
e

v
i
n

b
l
a
n
c



2
0

c
l

d
e

c
r
è
m
e

l
i
q
u
i
d
e



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

f
u
m
e
t

d
e

p
o
i
s
s
o
n
s

d
é
s
h
y
d
r
a
t
é



1

b
o
u
q
u
e
t

d
e

c
i
b
o
u
l
e
t
t
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
P
o
r
t
e
z

à

é
b
u
l
l
i
t
i
o
n

l
e

v
i
n

b
l
a
n
c

m
é
l
a
n
g
é

à

2
0

c
l

d

e
a
u

d
a
n
s

u
n

f
a
i
t
o
u
t
.

A
j
o
u
t
e
z

l

o
i
g
n
o
n

h
a
c
h
é
,

l
e

c
é
l
e
r
i

é
m
i
n
c
é

e
t

l
e

f
u
m
e
t

d
é
s
h
y
d
r
a
t
é
.

F
a
i
t
e
s

b
o
u
i
l
l
i
r

e
t

r
é
d
u
i
r
e

5

m
i
n
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

m
o
u
l
e
s

d
a
n
s

l
e

f
a
i
t
o
u
t
.

P
o
i
v
r
e
z
.

F
a
i
t
e
s
-
l
e
s

o
u
v
r
i
r

s
u
r

f
e
u

v
i
f
.

R
e
t
i
r
e
z
-
l
e
s
.

L
a
i
s
s
e
z

l
é
g
è
r
e
m
e
n
t

r
é
d
u
i
-
r
e

l
e

j
u
s

5

m
i
n

p
u
i
s

f
i
l
t
r
e
z
-
l
e
.

F
a
i
t
e
s
-
l
e

à

n
o
u
v
e
a
u

b
o
u
i
l
l
i
r

e
t

r
é
d
u
i
r
e

5

m
i
n
.

A
j
o
u
t
e
z

l
a

c
r
è
m
e

l
i
q
u
i
d
e

e
t

c
u
i
s
e
z

1

m
i
n

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

L
a
i
s
s
e
z

r
e
f
r
o
i
d
i
r

p
u
i
s

r
é
f
r
i
-
g
é
r
e
z

j
u
s
q
u

a
u

m
o
m
e
n
t

d
u

s
e
r
v
i
c
e
.

S
e
r
v
e
z

l
a

s
o
u
p
e

t
r
è
s

f
r
o
i
d
e
,

p
a
r
s
e
m
é
e

d
e

c
i
b
o
u
l
e
t
t
e

c
i
s
e
l
é
e
.

A
c
c
o
m
p
a
g
n
e
z

d
e

t
a
r
t
i
n
e
s

g
r
i
l
l
é
e
s

b
e
u
r
r
é
e
s
,

g
a
r
n
i
e
s

d
e
s

m
o
u
l
e
s

d
é
c
o
q
u
i
l
l
é
e
s

e
t

b
i
e
n

p
o
i
v
r
é
e
s
.

� � � C
r
è
m
e

g
l
a
c
é
e

a
u
x

m
o
u
l
e
s
H
a
m
b
u
r
g
e
r
s

f
a
ç
o
n

t
h
a
ï
e
N
o
i
s
e
t
t
i
n
e
s

a
u

c
h
o
c
o
l
a
t
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
1
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
0739_GC242-EXPRESS.indd 34-35 21/06/11 18:38:12
I
D
É
E
S

E
X
P
R
E
S
S
À

d
é
t
a
c
h
e
r



1
2

r
e
c
e
t
t
e
s

e
n

1
5
,

2
0
,

3
0

m
i
n
u
t
e
s

m
a
x
i



R
e
c
e
t
t
e
s

p
o
u
r

4
IDÉES
EXPRESS
I
D
É
E
S

E
X
P
R
E
S
S
À

d
é
t
a
c
h
e
r



1
2

r
e
c
e
t
t
e
s

e
n

1
5
,

2
0
,

3
0

m
i
n
u
t
e
s

m
a
x
i



R
e
c
e
t
t
e
s

p
o
u
r

4
IDÉES
EXPRESS
D
E
S
S
E
R
T
D
E
S
S
E
R
T
P
L
A
T
P
L
A
T
E
N
T
R
É
E
E
N
T
R
É
E
D
E
S
S
E
R
T
D
E
S
S
E
R
T
P
L
A
T
P
L
A
T
E
N
T
R
É
E
E
N
T
R
É
E


1

r
o
u
l
e
a
u

d
e

p
â
t
e

b
r
i
s
é
e



1

k
g

d
e

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s



5
0

g

d
e

p
o
u
d
r
e

d

a
m
a
n
d
e
s



1
5
0

g

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e



5
0

g

d
e

s
e
m
o
u
l
e

d
e

b
l
é

f
i
n
e



1

b
r
i
n

d
e

r
o
m
a
r
i
n
.
F
e
n
d
e
z

l
e
s

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s

p
o
u
r

l
e
s

d
é
n
o
y
a
u
t
e
r

e
n

l
e
s

c
o
n
s
e
r
v
a
n
t

e
n
t
i
è
r
e
s
.

M
ê
l
e
z
-
l
e
s

a
v
e
c

8
0

g

d
e

s
u
c
r
e
.

M
é
l
a
n
g
e
z

s
o
i
g
n
e
u
s
e
m
e
n
t

5
0

g

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e

a
v
e
c

l
a

s
e
m
o
u
l
e

d
e

b
l
é

e
t

l
a

p
o
u
d
r
e

d

a
m
a
n
d
e
s
.
C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

f
o
u
r

à

t
h
.

7

(
2
1
0

°
C
)

e
n

c
h
a
l
e
u
r

t
r
a
d
i
t
i
o
n
-
n
e
l
l
e

(
v
o
û
t
e

e
t

s
o
l
e
)
.

D
é
r
o
u
l
e
z

l
a

p
â
t
e
.

G
a
r
n
i
s
s
e
z
-
e
n

q
u
a
-
t
r
e

m
o
u
l
e
s

à

t
a
r
t
e
l
e
t
t
e
s
.

P
a
r
s
e
m
e
z

l
e

f
o
n
d

d
u

m
é
l
a
n
g
e

s
u
c
r
e
-
a
m
a
n
d
e
s
-
s
e
m
o
u
l
e
.

R
e
c
o
u
v
r
e
z

d
e
s

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s

s
u
c
r
é
e
s
.

E
n
f
o
u
r
n
e
z

p
o
u
r

2
0

m
i
n

s
u
r

u
n
e

g
r
i
l
l
e
.

P
a
r
s
e
m
e
z

l
e
s

t
a
r
t
e
l
e
t
t
e
s

d

a
i
g
u
i
l
l
e
s

d
e

r
o
m
a
r
i
n

f
i
n
e
-
m
e
n
t

c
i
s
e
l
é
e
s

e
t

d
u

r
e
s
t
e

d
e

s
u
c
r
e
.

P
o
u
r
s
u
i
v
e
z

l
e
u
r

c
u
i
s
s
o
n

5

m
i
n

a
u

f
o
u
r
.

S
e
r
v
e
z
-
l
e
s

c
h
a
u
d
e
s

o
u

t
i
è
d
e
s
.

� � � �
T
a
r
t
e
s

a
u
x

m
i
r
a
b
e
l
l
e
s

e
t

a
u

r
o
m
a
r
i
n


6
0
0

g

d
e

b
l
a
n
c
s

d
e

p
o
u
l
e
t



3

p
o
i
v
r
o
n
s

(
r
o
u
g
e
,

v
e
r
t

e
t

j
a
u
n
e
)



3

g
o
u
s
s
e
s

d

a
i
l



3

c
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



p
i
m
e
n
t

d

E
s
p
e
l
e
t
t
e
,

s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
C
o
u
p
e
z

l
e
s

b
l
a
n
c
s

d
e

p
o
u
l
e
t

e
n

b
o
u
c
h
é
e
s
.

S
a
l
e
z

e
t

s
a
u
p
o
u
d
r
e
z
-
l
e
s

d
e

p
i
m
e
n
t

d

E
s
p
e
l
e
t
t
e
.

É
p
é
p
i
n
e
z

l
e
s

p
o
i
v
r
o
n
s
,

d
é
c
o
u
p
e
z
-
l
e
s

e
n

l
a
n
i
è
r
e
s
.

C
h
a
u
f
f
e
z

l

h
u
i
l
e

d
a
n
s

u
n
e

s
a
u
t
e
u
s
e

a
v
e
c

l
e
s

g
o
u
s
s
e
s

d

a
i
l

e
n
t
i
è
r
e
s
.

F
a
i
t
e
s
-
y

r
e
v
e
n
i
r

l
e
s

b
o
u
c
h
é
e
s

d
e

p
o
u
l
e
t
5
-
6

m
i
n

j
u
s
q
u

à

c
e

q
u

e
l
l
e
s

s
o
i
e
n
t

à

p
e
i
n
e

c
o
l
o
r
é
e
s
.

R
e
-
t
i
r
e
z

e
t

r
e
m
p
l
a
c
e
z
-
l
e
s

p
a
r

l
e
s

p
o
i
v
r
o
n
s
.

F
a
i
t
e
s
-
l
e
s

c
u
i
r
e

5

m
i
n

e
n

m
é
l
a
n
g
e
a
n
t

s
o
u
v
e
n
t
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

R
e
p
l
a
c
e
z

l
e

p
o
u
l
e
t

d
a
n
s

l
a

s
a
u
t
e
u
s
e
.

V
e
r
s
e
z

1

c
.

à

s
o
u
p
e

d

e
a
u
.

C
o
u
v
r
e
z

l
a

s
a
u
t
e
u
s
e

a
u
x

d
e
u
x

t
i
e
r
s

p
u
i
s

p
o
u
r
s
u
i
v
e
z

l
a

c
u
i
s
s
o
n

1
0

m
i
n

s
u
r

f
e
u

d
o
u
x
.

S
e
r
v
e
z

b
i
e
n

c
h
a
u
d
,

a
c
c
o
m
p
a
g
n
é

d

u
n

r
i
z

r
o
u
g
e
.

� � �
S
a
u
t
é

d
e

p
o
u
l
e
t

f
a
ç
o
n

b
a
s
q
u
a
i
s
e


3

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s



1

g
o
u
s
s
e

d

a
i
l



1

y
a
o
u
r
t

à

l
a

g
r
e
c
-
q
u
e

(
1
5
0

g
)



2

c
.

à

s
o
u
p
e

d
e

j
u
s

d
e

c
i
t
r
o
n



h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



4

b
r
i
n
s

d
e

m
e
n
t
h
e



1

c
.

à

c
a
f
é

d
e

c
u
m
i
n

e
n

p
o
u
d
r
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
R
i
n
c
e
z

l
e
s

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s

e
t

e
s
s
u
y
e
z
-
l
e
s
.

S
a
n
s

l
e
s

p
e
l
e
r
,

d
é
c
o
u
p
e
z
-
l
e
s

e
n

d
é
s
.
C
h
a
u
f
f
e
z

u
n

f
o
n
d

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e

d
a
n
s

u
n
e

s
a
u
t
e
u
s
e
.

F
a
i
t
e
s
-
y

f
r
i
r
e

l
e
s

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s

5

m
i
n

e
n

p
r
o
c
é
d
a
n
t

e
n

p
l
u
-
s
i
e
u
r
s

f
o
u
r
n
é
e
s
.

É
g
o
u
t
t
e
z
-
l
e
s

a
u

f
u
r

e
t

à

m
e
s
u
r
e

s
u
r

d
u

p
a
p
i
e
r

a
b
s
o
r
b
a
n
t
.

S
a
l
e
z

e
t

p
o
i
v
r
e
z
-
l
e
s
.

D
a
n
s

u
n

s
a
l
a
d
i
e
r
,

m
é
l
a
n
g
e
z

l
e

j
u
s

d
e

c
i
t
r
o
n

a
v
e
c

l
a

g
o
u
s
s
e

d

a
i
l

p
e
l
é
e

e
t

p
r
e
s
s
é
e
,

l
e

y
a
o
u
r
t

à

l
a

g
r
e
c
q
u
e
,

l
e

c
u
m
i
n

e
t

3

b
r
i
n
s

d
e

m
e
n
t
h
e

c
i
s
e
l
é
s
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

d
é
s

d

a
u
b
e
r
g
i
n
e
s

r
e
f
r
o
i
d
i
s
.

S
e
r
v
e
z

d
e

p
r
é
f
é
-
r
e
n
c
e

b
i
e
n

f
r
a
i
s
,

p
a
r
s
e
m
é

d
u

r
e
s
t
e

d
e

m
e
n
t
h
e

c
i
s
e
l
é
e
.

� � � �
A
u
b
e
r
g
i
n
e
s

à

l
a

g
r
e
c
q
u
e


2
5
0

g

d
e

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s



4

p
o
t
s

d
e

G
e
r
v
i
t
a

n
a
t
u
r
e


6

b
i
s
c
u
i
t
s

r
o
s
e
s

d
e

R
e
i
m
s



2

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

s
i
r
o
p

d
e

g
r
e
n
a
d
i
n
e



1

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

é
c
l
a
t
s

d
e

p
i
s
t
a
c
h
e
s

t
o
r
r
é
f
i
é
e
s

(
V
a
h
i
n
é
)



s
u
c
r
e

g
l
a
c
e
.
P
l
a
c
e
z

l
e
s

b
i
s
c
u
i
t
s

r
o
s
e
s

d
a
n
s

u
n

s
a
c
h
e
t

e
n

p
l
a
s
t
i
q
u
e
.

É
c
r
a
s
e
z
-
l
e
s

g
r
o
s
s
i
è
r
e
m
e
n
t

a
u

r
o
u
l
e
a
u

à

p
â
t
i
s
s
e
r
i
e
.
M
i
x
e
z

l
a

m
o
i
t
i
é

d
e
s

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s

a
v
e
c

l
e

s
i
r
o
p

d
e

g
r
e
-
n
a
d
i
n
e
.

F
i
l
t
r
e
z

c
e

c
o
u
l
i
s

a
v
e
c

u
n

t
a
m
i
s
.

V
e
r
s
e
z

u
n
e

c
o
u
c
h
e

d
e

b
i
s
c
u
i
t
s

d
a
n
s

4

v
e
r
r
i
n
e
s
.

S
u
r
-
m
o
n
t
e
z

d
e

c
o
u
l
i
s
,

d
e

q
u
e
l
q
u
e
s

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s

e
t

d
e

G
e
r
v
i
t
a
.

R
e
n
o
u
v
e
l
e
z

l

o
p
é
r
a
t
i
o
n

e
t

t
e
r
m
i
n
e
z

p
a
r

d
e
s

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s
.

P
a
r
s
e
m
e
z

d

é
c
l
a
t
s

d
e

p
i
s
t
a
c
h
e
s

e
t

d
é
c
o
r
e
z

d

u
n

v
o
i
l
e

d
e

s
u
c
r
e

g
l
a
c
e
.

R
é
s
e
r
v
e
z

a
u

f
r
a
i
s

j
u
s
q
u

a
u

s
e
r
v
i
c
e
.
� � �


8

p
e
t
i
t
s

m
a
q
u
e
r
e
a
u
x

v
i
d
é
s



2
5
0

g

d
e

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s



7
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e



1

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

f
a
r
i
n
e



1

c
.

à

s
o
u
p
e

d
e

v
i
n
a
i
g
r
e

b
a
l
s
a
m
i
q
u
e



1

p
i
n
c
é
e

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
M
i
x
e
z

l
e
s

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s

r
i
n
c
é
e
s

(
r
é
s
e
r
v
e
z

4

g
r
a
p
p
i
l
l
o
n
s

p
o
u
r

l
e

d
é
c
o
r
)
.

F
i
l
t
r
e
z

s
o
i
g
n
e
u
s
e
m
e
n
t

l
e

j
u
s

o
b
t
e
n
u
.
É
p
o
n
g
e
z

l
e
s

m
a
q
u
e
r
e
a
u
x
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z

e
t

f
a
r
i
n
e
z
-
l
e
s
.

P
o
ê
l
e
z
-
l
e
s

3

m
i
n

p
a
r

f
a
c
e

d
a
n
s

2
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e
.

R
e
-
t
i
r
e
z
-
l
e
s

d
e

l
a

p
o
ê
l
e

e
t

j
e
t
e
z

l
e

b
e
u
r
r
e

d
e

c
u
i
s
s
o
n
.

V
e
r
s
e
z

l
e

j
u
s

d
e

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s

d
a
n
s

l
a

p
o
ê
l
e

e
s
s
u
y
é
e
,

l
e

s
u
-
c
r
e

e
t

l
e

v
i
n
a
i
g
r
e

b
a
l
s
a
m
i
q
u
e
,

f
a
i
t
e
s

r
é
d
u
i
r
e

3

m
i
n
.

S
u
r

f
e
u

t
r
è
s

d
o
u
x
,

i
n
c
o
r
p
o
r
e
z

l
e

r
e
s
t
e

d
e

b
e
u
r
r
e

f
r
o
i
d

t
a
i
l
l
é

e
n

p
a
r
c
e
l
l
e
s

e
n

m
é
l
a
n
g
e
a
n
t
.

R
é
c
h
a
u
f
f
e
z

l
e
s

m
a
q
u
e
-
r
e
a
u
x

1

m
i
n

d
a
n
s

c
e
t
t
e

s
a
u
c
e

s
a
n
s

f
a
i
r
e

b
o
u
i
l
l
i
r
.

S
e
r
v
e
z

c
h
a
u
d

a
v
e
c

d
e
s

p
e
t
i
t
e
s

p
o
m
m
e
s

d
e

t
e
r
r
e

e
n

r
o
b
e

d
e
s

c
h
a
m
p
s

e
t

d
é
c
o
r
e
z

d
e

g
r
a
p
p
i
l
l
o
n
s

d
e

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s
.
� � � �


4

a
b
r
i
c
o
t
s



1
0
0

g

d
e

h
a
r
i
c
o
t
s

v
e
r
t
s



1

g
r
o
s
s
e

t
o
m
a
t
e



4

b
e
l
l
e
s

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

r
o
m
a
i
n
e



1

c
i
t
r
o
n



4

p
i
q
u
i
l
l
o
s

e
n

c
o
n
s
e
r
v
e



4

t
r
a
n
c
h
e
s

d
e

j
a
m
b
o
n

c
r
u



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

v
i
n
a
i
g
r
e



3

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



4

b
r
i
n
s

d
e

b
a
s
i
l
i
c



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
F
a
i
t
e
s

c
u
i
r
e

l
e
s

h
a
r
i
c
o
t
s

v
e
r
t
s

é
q
u
e
u
t
é
s

e
t

c
o
u
p
é
s

e
n

t
r
o
n
ç
o
n
s
,

7
-
8

m
i
n

d
a
n
s

u
n
e

c
a
s
s
e
r
o
l
e

d

e
a
u

b
o
u
i
l
l
a
n
t
e

s
a
l
é
e
.

R
a
f
r
a
î
c
h
i
s
s
e
z

e
t

é
g
o
u
t
t
e
z
-
l
e
s
.
D
é
c
o
u
p
e
z

l
e
s

a
b
r
i
c
o
t
s

r
i
n
c
é
s

e
t

d
é
n
o
y
a
u
t
é
s

e
n

f
i
n
s

q
u
a
r
t
i
e
r
s
.

É
g
o
u
t
t
e
z

e
t

é
m
i
n
c
e
z

l
e
s

p
i
q
u
i
l
l
o
s
.

É
p
é
p
i
n
e
z

l
a

t
o
m
a
t
e

e
t

d
é
t
a
i
l
l
e
z
-
l
a

e
n

p
e
t
i
t
s

d
é
s
.

D
a
n
s

u
n

s
a
l
a
d
i
e
r
,

m
é
l
a
n
g
e
z

l
e

z
e
s
t
e

r
â
p
é

e
t

l
e

j
u
s

d
u

c
i
t
r
o
n
,

l
e

v
i
n
a
i
g
r
e

e
t

l

h
u
i
l
e

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

P
o
i
v
r
e
z
.

T
o
u
r
n
e
z

l
e
s

h
a
r
i
c
o
t
s
,

l
e
s

a
b
r
i
c
o
t
s
,

l
e
s

p
i
q
u
i
l
l
o
s

e
t

l
a
t
o
m
a
t
e

d
a
n
s

l
a

s
a
u
c
e
.

R
é
p
a
r
t
i
s
s
e
z

d
a
n
s

l
e
s

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

r
o
m
a
i
n
e
.

G
a
r
n
i
s
s
e
z

d
e

l
a
n
i
è
r
e
s

d
e

j
a
m
b
o
n

e
t

d
e

b
a
s
i
l
i
c
.
� � � �
S
a
l
a
d
e

d

a
b
r
i
c
o
t
s
,

p
i
q
u
i
l
l
o
s

e
t

j
a
m
b
o
n

c
r
u
M
a
q
u
e
r
e
a
u
x

a
u
x

g
r
o
s
e
i
l
l
e
s
T
r
i
f
l
e
s

a
u
x

f
r
a
m
b
o
i
s
e
s


1

k
g

d
e

p
ê
c
h
e
s

j
a
u
n
e
s



3

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

m
i
e
l



7
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e

d
e
m
i
-
s
e
l

+

1
5

g

p
o
u
r

l
e

p
l
a
t

d
e

c
u
i
s
s
o
n



7
5

g

d
e

c
a
s
s
o
n
a
d
e



1
1
0

g

d
e

f
a
r
i
n
e
.
P
e
l
e
z
,

d
é
n
o
y
a
u
t
e
z

l
e
s

p
ê
c
h
e
s

e
t

c
o
u
p
e
z
-
l
e
s

e
n

g
r
o
s

m
o
r
c
e
a
u
x
.

C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

m
i
e
l

d
a
n
s

u
n
e

s
a
u
t
e
u
s
e

s
u
r

f
e
u

m
o
y
e
n
.

D
è
s

q
u

i
l

c
o
m
m
e
n
c
e

à

c
a
r
a
m
é
l
i
s
e
r
,

a
j
o
u
t
e
z

l
e
s

p
ê
c
h
e
s

e
t

l
a
i
s
s
e
z

c
u
i
r
e

d
e

2

à

3

m
i
n

s
u
r

f
e
u

d
o
u
x
.
A
l
l
u
m
e
z

l
e

f
o
u
r

s
u
r

t
h
.

6
-
7

(
2
0
0

°
C
)
.

M
é
l
a
n
g
e
z

d
u

b
o
u
t

d
e
s

d
o
i
g
t
s

7
5

g

d
e

b
e
u
r
r
e

d
e
m
i
-
s
e
l

(
r
a
m
o
l
l
i

2
5

s
e
c
o
n
d
e
s

a
u

m
i
c
r
o
-
o
n
d
e
s

e
n

m
o
d
e

d
é
c
o
n
g
é
l
a
t
i
o
n
)

a
v
e
c

l
a

f
a
r
i
n
e

e
t

l
a

c
a
s
s
o
n
a
d
e

p
o
u
r

o
b
t
e
n
i
r

u
n
e

p
â
t
e

s
a
b
l
e
u
s
e
.

D
i
s
p
o
s
e
z

l
e
s

p
ê
c
h
e
s

t
i
é
d
i
e
s

d
a
n
s

u
n

p
l
a
t

à

g
r
a
t
i
n

b
e
u
r
r
é
,

r
e
c
o
u
v
r
e
z
-
l
e
s

d
e

p
â
t
e

à

c
r
u
m
b
l
e

s
a
n
s

l
a

t
a
s
s
e
r
.

L
a
i
s
s
e
z

d
o
r
e
r

e
n
v
i
r
o
n

2
5

m
i
n

a
u

f
o
u
r
.

S
e
r
v
e
z

t
i
è
d
e

o
u

à

t
e
m
p
é
r
a
t
u
r
e

a
m
b
i
a
n
t
e

d
a
n
s

d
e

j
o
l
i
e
s

t
a
s
s
e
s
.

� � �
C
r
u
m
b
l
e

d
e

p
ê
c
h
e
s


6
0
0

g

d
e

f
i
l
e
t

d
e

s
a
u
m
o
n

e
x
t
r
a
-
f
r
a
i
s



2

j
a
u
n
e
s

d

œ
u
f
s



1

c
i
t
r
o
n



2

é
c
h
a
l
o
t
e
s



6

p
é
t
a
l
e
s

d
e

t
o
-
m
a
t
e
s

s
é
c
h
é
e
s



6

b
r
i
n
s

d
e

b
a
s
i
l
i
c



4

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
C
o
u
p
e
z

l
e

f
i
l
e
t

d
e

s
a
u
m
o
n

e
n

m
o
r
c
e
a
u
x
.

M
i
x
e
z
-
l
e
s

p
a
r

à
-
c
o
u
p
s

a
f
i
n

d
e

l
e
s

h
a
c
h
e
r

g
r
o
s
s
i
è
r
e
m
e
n
t
.

D
a
n
s

u
n
e

j
a
t
t
e
,

f
o
u
e
t
t
e
z

l
e
s

j
a
u
n
e
s

d

œ
u
f
s

e
n

a
j
o
u
t
a
n
t

l
e

j
u
s

d
u

c
i
t
r
o
n

e
t

2

p
i
n
c
é
e
s

d
e

s
e
l
.

V
e
r
s
e
z

l

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e

e
n

f
i
l
e
t
,

t
o
u
j
o
u
r
s

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

P
o
i
v
r
e
z
.

M
é
l
a
n
g
e
z

l
e

s
a
u
m
o
n

h
a
c
h
é

a
v
e
c

l
a

s
a
u
c
e
.

I
n
c
o
r
p
o
r
e
z

l
e
s

é
c
h
a
l
o
t
e
s

h
a
c
h
é
e
s
,

l
e
s

p
é
t
a
l
e
s

d
e

t
o
m
a
t
e
s

s
é
c
h
é
e
s

c
o
u
p
é
e
s

e
n

t
o
u
t

p
e
t
i
t
s

d
é
s

e
t

l
e

b
a
s
i
l
i
c

c
i
s
e
l
é
.

D
i
v
i
s
e
z

c
e

t
a
r
t
a
r
e

e
n

4

p
a
r
t
s

é
g
a
l
e
s

q
u
e

v
o
u
s

f
a
ç
o
n
-
n
e
r
e
z

e
n

g
a
l
e
t
t
e
s

a
p
l
a
t
i
e
s
.

D
o
r
e
z
-
l
e
s

1

m
i
n

p
a
r

f
a
c
e

d
a
n
s

u
n
e

p
o
ê
l
e

c
h
a
u
d
e
.

S
e
r
v
e
z

a
c
c
o
m
p
a
g
n
é

d

u
n
e

s
a
l
a
d
e

d
e

r
o
m
a
i
n
e

r
e
l
e
v
é
e

d

u
n
e

v
i
n
a
i
g
r
e
t
t
e

d

é
c
h
a
l
o
t
e
.
� � � �
T
a
r
t
a
r
e

d
e

s
a
u
m
o
n

a
l
l
e
r
-
r
e
t
o
u
r


4

p
e
t
i
t
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s



2

o
i
g
n
o
n
s

f
r
a
i
s



8

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

b
r
i
k



2
0
0

g

d
e

b
r
o
u
s
s
e

o
u

d
e

r
i
c
o
t
t
a



1

œ
u
f



4
0

g

d
e

p
a
r
m
e
s
a
n

r
â
p
é



2
0

g

d
e

b
e
u
r
r
e



2

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e

d

o
l
i
v
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
R
â
p
e
z

l
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s

a
v
e
c

u
n
e

g
r
i
l
l
e

à

g
r
o
s

t
r
o
u
s
.

P
o
ê
-
l
e
z

l
e
s

o
i
g
n
o
n
s

h
a
c
h
é
s

2

m
i
n

a
v
e
c

l

h
u
i
l
e

c
h
a
u
d
e
,

p
u
i
s

5

m
i
n

a
v
e
c

l
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

f
o
u
r

s
u
r

t
h
.

6

(
1
8
0

°
C
)
.

É
c
r
a
s
e
z

l
a

b
r
o
u
s
s
e

(
o
u

r
i
c
o
t
t
a
)

à

l
a

f
o
u
r
c
h
e
t
t
e

e
n

i
n
c
o
r
p
o
r
a
n
t

l

œ
u
f

e
t

l
e

p
a
r
-
m
e
s
a
n
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s

t
i
é
d
i
e
s
,

m
é
l
a
n
g
e
z
.

B
a
d
i
g
e
o
n
n
e
z

l
e
s

f
e
u
i
l
l
e
s

d
e

b
r
i
k

d
e

b
e
u
r
r
e

f
o
n
d
u
.

S
u
-
p
e
r
p
o
s
e
z
-
l
e
s

d
e
u
x

p
a
r

d
e
u
x
.

P
l
a
c
e
z

l
a

f
a
r
c
e

a
u

c
e
n
t
r
e
,

r
a
b
a
t
t
e
z

l
e
s

b
o
r
d
s
,

r
e
t
o
u
r
n
e
z

l
e
s

p
a
s
t
i
l
l
a
s

s
u
r

u
n
e

p
l
a
q
u
e

e
t

b
a
d
i
g
e
o
n
n
e
z
-
l
e
s

d
e

b
e
u
r
r
e

f
o
n
d
u
.

E
n
f
o
u
r
n
e
z

1
5

m
i
n
.

F
o
n
d

p
a
p
i
e
r

P
a
p
e
r
t
r
e
e
.
� � �
P
e
t
i
t
e
s

p
a
s
t
i
l
l
a
s

d
e

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s


1
2
0

g

d
e

c
h
o
c
o
l
a
t

n
o
i
r



6
0

g

d
e

b
e
u
r
r
e



2

œ
u
f
s



6
0

g

d
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e



6
0

g

d
e

p
o
u
d
r
e

d
e

n
o
i
-
s
e
t
t
e
s



2

c
.

à

s
o
u
p
e

d
e

n
o
i
s
e
t
t
e
s

c
o
n
c
a
s
s
é
e
s



6
0

g

d
e

f
a
r
i
n
e



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

l
e
v
u
r
e

c
h
i
m
i
q
u
e



s
e
l
.
C
h
a
u
f
f
e
z

l
e

f
o
u
r

s
u
r

t
h
.

5
-
6

(
1
6
0

°
C
)
.

F
a
i
t
e
s

f
o
n
d
r
e

l
e

c
h
o
c
o
l
a
t

c
a
s
s
é

e
n

m
o
r
c
e
a
u
x

a
v
e
c

l
e

b
e
u
r
r
e

a
u

b
a
i
n
-
m
a
r
i
e

o
u

a
u

m
i
c
r
o
-
o
n
d
e
s
.

L
i
s
s
e
z

l
e

m
é
l
a
n
g
e
.

F
o
u
e
t
t
e
z

l
e
s

œ
u
f
s

d
a
n
s

u
n
e

j
a
t
t
e

a
v
e
c

l
e

s
u
c
r
e

e
n

p
o
u
d
r
e

e
t

1

p
i
n
c
é
e

d
e

s
e
l
.

V
e
r
s
e
z

l
e

c
h
o
c
o
l
a
t

f
o
n
d
u

t
i
é
-
d
i

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

I
n
c
o
r
p
o
r
e
z

l
a

p
o
u
d
r
e

d
e

n
o
i
s
e
t
t
e
s
,

l
a

f
a
-
r
i
n
e

e
t

l
a

l
e
v
u
r
e
.

M
é
l
a
n
g
e
z

s
o
i
g
n
e
u
s
e
m
e
n
t
.

R
é
p
a
r
t
i
s
s
e
z

c
e
t
t
e

p
â
t
e

d
a
n
s

8

m
o
u
l
e
s

à

m
u
f
f
i
n
s

e
n

s
i
l
i
c
o
n
e
,

p
a
r
s
e
m
e
z

d
e

n
o
i
s
e
t
t
e
s

e
t

f
a
i
t
e
s

c
u
i
r
e

1
5

m
i
n

a
u

f
o
u
r
.

L
a
i
s
s
e
z

t
i
é
d
i
r

l
e
s

n
o
i
s
e
t
t
i
n
e
s

a
v
a
n
t

d
e

l
e
s

d
é
m
o
u
-
l
e
r

e
t

d
é
g
u
s
t
e
z
-
l
e
s

u
n
e

f
o
i
s

p
a
r
f
a
i
t
e
m
e
n
t

r
e
f
r
o
i
d
i
e
s
.
� � �


5
0
0

g

d
e

s
t
e
a
k

h
a
c
h
é



4

p
a
i
n
s

p
o
u
r

h
a
m
b
u
r
g
e
r


3

p
e
t
i
t
s

o
i
g
n
o
n
s

f
r
a
i
s



1
5
0

g

d
e

c
o
n
c
o
m
b
r
e



2

t
o
-
m
a
t
e
s



4

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d
e

s
a
u
c
e

a
i
g
r
e
-
d
o
u
c
e

(
S
u
z
i

W
a
n
)



1

c
u
i
l
.

à

s
o
u
p
e

d

h
u
i
l
e



8

b
r
i
n
s

d
e

c
o
r
i
a
n
d
r
e



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

g
i
n
g
e
m
b
r
e

h
a
c
h
é

(
f
r
a
i
s

o
u

s
u
r
g
e
l
é
)



1

p
i
n
c
é
e

d
e

p
i
m
e
n
t

e
n

p
o
u
d
r
e
,

s
e
l
.
É
c
r
a
s
e
z

l
a

v
i
a
n
d
e

à

l
a

f
o
u
r
c
h
e
t
t
e

e
n

a
j
o
u
t
a
n
t

l
a

m
o
i
t
i
é

d
e

l
a

c
o
r
i
a
n
d
r
e

c
i
s
e
l
é
e
,

l
e

g
i
n
g
e
m
b
r
e

e
t

l
e

p
i
m
e
n
t
.

F
a
ç
o
n
n
e
z

l
e

m
é
l
a
n
g
e

e
n

4

s
t
e
a
k
s
.

H
u
i
l
e
z
-
l
e
s

l
é
g
è
r
e
-
m
e
n
t

a
v
a
n
t

d
e

l
e
s

c
u
i
r
e

s
u
r

u
n

g
r
i
l

c
h
a
u
d

o
u

u
n
e

p
l
a
n
c
h
a
.

S
a
l
e
z

s
e
u
l
e
m
e
n
t

e
n

f
i
n

d
e

c
u
i
s
s
o
n
.

F
e
n
d
e
z

l
e
s

p
a
i
n
s

p
o
u
r

h
a
m
b
u
r
g
e
r
.

T
o
a
s
t
e
z
-
l
e
s

l
é
g
è
-
r
e
m
e
n
t

e
t

b
a
d
i
g
e
o
n
n
e
z

l
e

f
o
n
d

d
e

s
a
u
c
e

a
i
g
r
e
-
d
o
u
c
e
.

G
a
r
n
i
s
s
e
z

d
e

r
o
n
d
e
l
l
e
s

d

o
i
g
n
o
n
,

d
e

c
o
n
c
o
m
b
r
e

e
t

d
e

t
o
m
a
t
e

e
t

d
u

r
e
s
t
e

d
e

c
o
r
i
a
n
d
r
e
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

s
t
e
a
k
s

p
u
i
s

d
e
s

r
o
n
d
e
l
l
e
s

d
e

c
o
n
c
o
m
b
r
e

e
t

d

o
i
g
n
o
n
.

R
e
f
e
r
m
e
z

l
e
s

p
a
i
n
s
.

S
e
r
v
e
z

a
v
e
c

u
n
e

s
a
l
a
d
e

d
e

j
e
u
n
e
s

p
o
u
s
s
e
s
.
� � �


1

k
g

d
e

m
o
u
l
e
s

n
e
t
t
o
y
é
e
s



1

o
i
g
n
o
n



1

b
r
a
n
c
h
e

d
e

c
é
l
e
r
i



1
5

c
l

d
e

v
i
n

b
l
a
n
c



2
0

c
l

d
e

c
r
è
m
e

l
i
q
u
i
d
e



1

c
u
i
l
.

à

c
a
f
é

d
e

f
u
m
e
t

d
e

p
o
i
s
s
o
n
s

d
é
s
h
y
d
r
a
t
é



1

b
o
u
q
u
e
t

d
e

c
i
b
o
u
l
e
t
t
e



s
e
l
,

p
o
i
v
r
e
.
P
o
r
t
e
z

à

é
b
u
l
l
i
t
i
o
n

l
e

v
i
n

b
l
a
n
c

m
é
l
a
n
g
é

à

2
0

c
l

d

e
a
u

d
a
n
s

u
n

f
a
i
t
o
u
t
.

A
j
o
u
t
e
z

l

o
i
g
n
o
n

h
a
c
h
é
,

l
e

c
é
l
e
r
i

é
m
i
n
c
é

e
t

l
e

f
u
m
e
t

d
é
s
h
y
d
r
a
t
é
.

F
a
i
t
e
s

b
o
u
i
l
l
i
r

e
t

r
é
d
u
i
r
e

5

m
i
n
.

A
j
o
u
t
e
z

l
e
s

m
o
u
l
e
s

d
a
n
s

l
e

f
a
i
t
o
u
t
.

P
o
i
v
r
e
z
.

F
a
i
t
e
s
-
l
e
s

o
u
v
r
i
r

s
u
r

f
e
u

v
i
f
.

R
e
t
i
r
e
z
-
l
e
s
.

L
a
i
s
s
e
z

l
é
g
è
r
e
m
e
n
t

r
é
d
u
i
-
r
e

l
e

j
u
s

5

m
i
n

p
u
i
s

f
i
l
t
r
e
z
-
l
e
.

F
a
i
t
e
s
-
l
e

à

n
o
u
v
e
a
u

b
o
u
i
l
l
i
r

e
t

r
é
d
u
i
r
e

5

m
i
n
.

A
j
o
u
t
e
z

l
a

c
r
è
m
e

l
i
q
u
i
d
e

e
t

c
u
i
s
e
z

1

m
i
n

e
n

f
o
u
e
t
t
a
n
t
.

S
a
l
e
z
,

p
o
i
v
r
e
z
.

L
a
i
s
s
e
z

r
e
f
r
o
i
d
i
r

p
u
i
s

r
é
f
r
i
-
g
é
r
e
z

j
u
s
q
u

a
u

m
o
m
e
n
t

d
u

s
e
r
v
i
c
e
.

S
e
r
v
e
z

l
a

s
o
u
p
e

t
r
è
s

f
r
o
i
d
e
,

p
a
r
s
e
m
é
e

d
e

c
i
b
o
u
l
e
t
t
e

c
i
s
e
l
é
e
.

A
c
c
o
m
p
a
g
n
e
z

d
e

t
a
r
t
i
n
e
s

g
r
i
l
l
é
e
s

b
e
u
r
r
é
e
s
,

g
a
r
n
i
e
s

d
e
s

m
o
u
l
e
s

d
é
c
o
q
u
i
l
l
é
e
s

e
t

b
i
e
n

p
o
i
v
r
é
e
s
.

� � � C
r
è
m
e

g
l
a
c
é
e

a
u
x

m
o
u
l
e
s
H
a
m
b
u
r
g
e
r
s

f
a
ç
o
n

t
h
a
ï
e
N
o
i
s
e
t
t
i
n
e
s

a
u

c
h
o
c
o
l
a
t
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
1
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
0739_GC242-EXPRESS.indd 34-35 21/06/11 18:38:12
I
D
É
E
S

E
X
P
R
E
S
S
À

d
é
t
a
c
h
e
r



1
2

r
e
c
e
t
t
e
s

e
n

1
5
,

2
0
,

3
0

m
i
n
u
t
e
s

m
a
x
i



R
e
c
e
t
t
e
s

p
o
u
r

4
IDÉES
EXPRESS
D
E
S
S
E
R
T
D
E
S
S
E
R
T
P
L
A
T
P
L
A
T
E
N
T
R
É
E
E
N
T
R
É
E
C
r
u
m
b
l
e

d
e

p
ê
c
h
e
s
T
a
r
t
a
r
e

d
e

s
a
u
m
o
n

a
l
l
e
r
-
r
e
t
o
u
r
P
e
t
i
t
e
s

p
a
s
t
i
l
l
a
s

d
e

c
o
u
r
g
e
t
t
e
s
N
o
i
s
e
t
t
i
n
e
s

a
u

c
h
o
c
o
l
a
t
H
a
m
b
u
r
g
e
r
s

f
a
ç
o
n

t
h
a
ï
e
C
r
è
m
e

g
l
a
c
é
e

a
u
x

m
o
u
l
e
s
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0

P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
3
0
P
r
ê
t


e
n
m
i
n
u
t
e
s
2
5
0739_GC242-EXPRESS.indd 36 21/06/11 18:38:32
Guide Cuisine - 37
Pour 4 personnes � Préparation : 15 min
Pas de cuisson
� 4 wraps (ou 4 tortillas) souples de blé
ou de maïs � 4 tranches de blanc de poulet
� 8 feuilles de cœur de laitue � 2 avocats
� 1 mangue découpée (en barquette, rayon
frais) � 4 c. à soupe de mayonnaise
� 1 citron vert � piment de Cayenne � sel.
1
Épluchez les avocats, coupez-les en tranches,
arrosez-les de jus de citron et salez. Étalez la
mayonnaise sur les wraps, ajoutez un peu de pi-
ment. Recouvrez de salade.
2
Répartissez le poulet, l’avocat et les morceaux
de mangue sur la salade. Roulez les wraps en
les serrant. Au besoin, maintenez-les fermés avec
une ficelle de cuisine.
3
Tranchez les wraps en deux ou trois tronçons.
Servez aussitôt ou après 1 h de réfrigération.
Accompagnez de sauce mexicaine toute prête.
Boisson : une bière Corona.
Pour 4 personnes
Préparation : 35 min
Pour la salade
1 laitue
1 oignon rouge
1 poivron vert
200 g de grains de maïs
50 g d’anchois à l’huile
300 g de thon au naturel
20 olives noires.
Pour le pistou
2 bouquets de basilic
3 gousses d’ail
30 g de pignons de pin
30 g de parmesan râpé
2 c. à soupe d’eau
3 c. à soupe d’huile d’olive
sel, poivre du moulin.














Préparez le pistou en mixant
les feuilles de basilic rincées
et séchées avec les gous-
ses d’ail au besoin déger-
mées, les pignons, l’eau
et l’huile d’olive. Termi-
nez en ajoutant le parme-
san râpé. Salez, poivrez et
donnez encore un tour de
mixeur pour avoir une sauce
homogène. Réservez au frais.
Émiettez le thon. Lavez et es-
sorez la salade. Mélangez
dans un saladier les grains de
maïs égouttés, l’oignon émin-
cé et le poivron épépiné et
coupé en fines lamelles.
Ajoutez les olives noires.
Répartissez ensuite les fi-
lets d’anchois et le thon.
Servez avec les feuilles de
salade et la sauce au pistou
Vin : côtes-de-provence rosé.
Jamais sans ma box !
Furieusement tendance, la lunch box, ou
boîte repas, devient l’accessoire parfait
à emporter au bureau, à l’école ou en pique-nique.
Design et pratique, la lunch box remplace avec
plaisir la “gamelle” d’autrefois. Choisissez-la assez
grande pour contenir un plat, un dessert ou
une généreuse collation, hermétique, isotherme, et
avec une cloison amovible pour caler une boisson.
Wraps Speedy Gonzales
Salade niçoise au pistou
Tex-mex
0739-GC242_ENTREE_SUPP.indd 37 21/06/11 18:09:18
38 - Guide Cuisine
ENTRÉE
DU CHEF
Anima teur sur
Cuisine TV et France 2,
notre chef nous
guide étape par étape
pour réussir cette
entrée savoureuse.
4 gambas de Madagascar
500 g de fèves écossées
2 tranches de pain
Poilâne
10 cl de crème liquide
1 cube de bouillon
de volaille + 75 cl d’eau
50 g de beurre
50 g de jambon cru ibérique
1 gousse d’ail
4 brins de sarriette fraîche
sel, poivre blanc du moulin.
Vin : rosé de Touraine.










Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 15 min
P
h
o
t
o
s

L
.

R
o
u
v
r
a
i
s
,

s
t
y
l
i
s
m
e

C
.

M
a
d
a
n
i
.
L’astuce d’Éric
Pour ôter la seconde peau
des fèves, ébouillantez-les,
incisez la peau sur la partie
bombée et pincez la fève
entre deux doigts : elle glisse
toute seule hors de sa peau.
1
Ébouillantez 10 se condes
les fèves. Rincez-les dans
une eau glacée. Égouttez-les,
enlevez leur seconde peau.
2
Réservez 100 g de fèves
pour la finition. Portez à
ébullition le bouil lon de volaille
dans une casserole, ajoutez le
reste des fèves et laissez-les
cuire 5 min sur feu doux.
3
Mixez les fèves en crème
onctueuse avec leur bouil-
lon. Incorporez la crème liqui-
de et 20 g de beurre. Mixez à
nouveau, goûtez, salez, poi-
vrez et réservez au chaud.
4
Décortiquez les gambas
et retirez le boyau. Faites-
les sauter 3 min dans une poê-
le avec 20 g de beurre. Salez,
poivrez. Ajoutez l’ail coupé en
lamelles et 2 brins de sarriette.
Cuisez encore 1 min.
5
Beurrez des mouillettes
de pain toastées. Parse-
mez de lamelles de jambon et
de sarriette. Versez le velouté
dans les assiettes chaudes,
ajoutez les gambas et les fè-
ves, puis les mouillettes.
Éric
Léautey
Gambas sautées,
crème de fèves et mouillettes
au jambon
4 5
1 2 3
GCU11242_ENTREES_CHEF.indd 38 24/06/11 10:50:19
C
h
a
n g
e
z

d
’a
i
r

!
Adieu les mauvaises odeurs
pour 30 jours de fraîcheur
Laissez-vous envoûter par ses parfums légers : Fleur naissante, Agrumes, Rosée du matin, Lavande relaxante
Disponible dans le rayon désodorisants de votre magasin habituel.
Lieu de vie à part entière,
la cuisine se doit d’être
agréable au quotidien. J’ai
testé pour vous le nouveau
Febreze, idéal pour éliminer
les mauvaises odeurs et
parfumer ma cuisine.
Parfum de synthèse.
Dangereux – Respecter les précautions d’emploi
NOUVEAU !
E
space dédié à la gourmandise,
ma cuisine est souvent imprégnée
d’odeurs désagréables et tenaces
provenant de la cuisson ou de la
poubelle. J’ai bien essayé de les
combattre avec différents produits
parfumés, mais sans grand succès !
ADIEU LES MAUVAISES ODEURS
J’ai enfin trouvé une solution adaptée
aux petites pièces. Depuis que j’utilise
Febreze diffuseur continu, l’atmosphère
de ma cuisine est toujours fraîche et
agréablement parfumée.
30 JOURS DE FRAÎCHEUR
J’installe le diffuseur dans ma cuisine
et je suis tranquille pendant 30 jours !
Grâce à la technologie Febreze, la
recharge diffuse des huiles parfumées
de façon régulière et continue !
UN SEUL CLIC SUFFIT
Pratique et sûr, facile à utiliser car il
ne nécessite ni prise électrique ni pile,
Febreze diffuseur continu est composé
d’un boîtier élégant et discret, et d’une
recharge de parfum. Il me suffit
d’insérer celle-ci dans le diffuseur
jusqu’à entendre un clic, et c’est parti
pour un mois de fraîcheur !
C
U
I
S
INE
E
N
T
R
ÉE
S
A
L
L
E
D
E
BAIN
S
TO T
I LE
T
T
E
S
Egalement idéal
pour
D
R
E
S
S
ING
FEBREZE_TLGC242_SP2.indd 1 20/06/11 11:19
40 - Guide Cuisine
ENTRÉES
PLATS
DESSERTS
Adresses en fin de numéro �
Pour 4 personnes
Préparation : 35 min
Marinade : 2 h
Cuisson : 15 min
1 poulet fermier d’1,3 kg
4 oranges bio
le jus d’1 orange
le jus d’1 citron
2 gousses d’ail
1 c. à soupe de miel
2 c. à s. d’huile d’olive
3 brins de thym
1 bouquet de coriandre
2 pincées de cannelle
20 olives vertes
sel, poivre du moulin
Découpez le poulet en 8 morceaux
ou demandez au volailler de le fai-
re. Hachez la moitié de la coriandre
et gardez le reste pour la salade.
Versez l’huile d’olive dans un grand
plat creux, ajoutez l’ail écrasé, le












Poulet grillé,
salade d’oranges et olives vertes
Tomates farcies au poulet
Lavez les tomates. Découpez-leur un chapeau.
Évidez-les avec une petite cuillère, salez l’inté-
rieur. Retournez-les 30 min sur une grille.
Faites suer 3 min l’ail et l’oignon hachés avec
20 g de beurre dans une poêle. Hachez les blancs
de poulet. Ciselez la moitié de la coriandre.
Écrasez la ricotta à la fourchette, ajoutez le pou-
let, l’ail et l’oignon, le riz, les fèves, les pignons,
l’œuf, le parmesan, la coriandre ciselée et la crè-
me. Salez, poivrez, mélangez.
Préchauffez le four à th. 6 (180 °C). Farcissez les
tomates. Posez les chapeaux et disposez-les
dans un plat à four beurré. Posez une noisette de
beurre sur chaque. Cuisez 30 min au four.
Servez dans des assiettes chaudes avec la sa-
lade, les olives, l’aneth et la coriandre effeuillés.
Vin : un ventoux ou un cépage merlot.
500 g de blancs
de poulet
8 tomates
150 g de riz cuit
100 g de fèves
cuites
100 g de ricotta
1 œuf
2 c. à soupe
de pignons







50 g de beurre
1 oignon nouveau
2 gousses d’ail
1 c. à soupe
de crème fraîche
1 c. à soupe de
parmesan râpé
80 g de salade
mélangée
16 olives noires
1 bouquet
de coriandre
1 bouquet d’aneth
sel, poivre.










Pour 4 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 35 min
1
Préchauffez le four à th. 7
(210 °C). Lavez et séchez
les pommes de terre. Cou-
pez-les en rondelles fines.
Beurrez un plat à gratin avec
20 g de beurre. Portez à ébul-
lition le lait avec le laurier et le
thym. Laissez infuser 10 min,
puis retirez les herbes.
2
Écrasez le chèvre à la four-
chette. Délayez-le dans une
casserole avec le lait et la crè-
me, l’ail pressé, 3 pincées de
muscade, sel et poivre. Faites
épaissir 2 à 3 min en remuant.
3
Étalez 2 couches de pommes
de terre dans le plat, ajoutez
la moitié de la sauce, puis le res-
te des pommes de terre et de la
sauce. Éparpillez 20 g de beurre
en dés. Couvrez d’alu, faites cui-
re 45 min au four. Retirez l’alu et
remettez au four 30 min.
Vin : anjou rouge, beaujolais.
Pour 6 personnes � Préparation : 25 min � Cuisson : 1 h 20
� 1,2 kg de pommes de terre � 250 g de chèvre mi-sec � 15 cl de
lait � 10 cl de crème liquide � 40 g de beurre � 2 gousses d’ail
� 1 feuille de laurier � 2 brins de thym frais � sel, poivre, muscade.
miel, la coriandre hachée, les jus
d’orange et de citron. Salez, poi-
vrez, parsemez de thym. Tournez-
y les morceaux de poulet. Couvrez
d’un film et laissez mariner 2 h à
température ambiante.
Rincez les olives, égouttez-les. Pe-
lez les oranges à vif. Prélevez les
quartiers en passant le couteau à
l’intérieur des membranes, au-des-
sus d’un saladier pour récupérer le
jus. Mélangez les quartiers et le jus
dans un plat creux, ajoutez les oli-
ves, 2 pincées de cannelle et le res-
te de coriandre. Gardez au frais.
Chauffez un gril ou le barbecue.
Retirez les morceaux de poulet de
la marinade. Essuyez-les avec du
papier absorbant. Faites-les griller
3 min de chaque côté. Terminez la
cuisson 10 min à feu modéré, en
retournant les morceaux.
Servez accompagné de la salade
d’oranges aux olives.
Vin : cahors, bordeaux-supérieur.
Les plats d’ août
Chaud-froid
Plat unique
Grâce à sa
plaque en fonte d’aluminium,
ce modèle de barbecue
électrique ne dégage pas de
fumée. Il s’utilise donc
aussi bien à l’intérieur qu’à
l’extérieur ! Élégant, en Inox,
fonte d’alu et bois verni,
il passe sans souci à table.
Grill Home, de Lagrange,
95 €, en grandes surfaces.

OUTILS
Clin d’œil aux olives françaises
Et si on choisissait des olives françaises, dont les variétés chantent avec les
cigales du terroir provençal ? Sur les cinq AOC, deux sont des vertes :
la picholine de Nîmes, fine, allongée et ferme, et la salonenque de la vallée des Baux,
cassée, fondante et parfumée au fenouil. La lucques du Languedoc-Roussillon
est en passe d’obtenir l’AOC, une reconnaissance pour sa pulpe beurrée et noisetée.
L’art des restes
À l’origine des
fameux petits farcis
dont on se régale à Nice,
on retrouve une façon toute
paysanne d’accommoder
les restes de daube, de rôti
et de pain… avec les divers
légumes du jardin. Des
tomates, des courgettes,
des aubergines, des oignons
et des poivrons. Ensuite,
place à l’imagination : du
riz, du fromage sec ou
du broccio comme en Corse.
On sert les petit farcis bien
confits et chauds. Ou froids,
s’il en reste, bien sûr !
Gratin de pommes de terre au chèvre
Un nouveau modèle
d’éminceur à 5 épaisseurs
de découpes différentes. Il
est équipé d’une plateforme
concave qui guide l’aliment
pendant la découpe pour
une meilleure efficacité. Il
est fourni avec un poussoir
pour râpes. À essayer !
Super-Cut, de Rösle, 70 €.

Bien utile, ce
presse-ail en
plastique qui
vous permet
d’extraire le
meilleur de
l’ail sans en
avoir plein
les doigts. De
plus, il se nettoie facilement
grâce à ses picots intégrés
à l’arrière du manche.
Presse-ail, de Mathon, 21 €.

PRODUIT
Fabriqué au cœur du
Berry, à Rians, ce crottin
de chèvre offre un goût
authentique. Il se déguste
mi-sec ou sec, froid en
salade, et chaud sur toast
ou intégré à une recette.
Crottins de
chèvre
Rians, 2 x
60 g, 2,50 €
grandes
surfaces.

0739-GC242-PLATS.indd 40-41 21/06/11 18:44:48
40 - Guide Cuisine
ENTRÉES
PLATS
DESSERTS
Adresses en fin de numéro �
Pour 4 personnes
Préparation : 35 min
Marinade : 2 h
Cuisson : 15 min
1 poulet fermier d’1,3 kg
4 oranges bio
le jus d’1 orange
le jus d’1 citron
2 gousses d’ail
1 c. à soupe de miel
2 c. à s. d’huile d’olive
3 brins de thym
1 bouquet de coriandre
2 pincées de cannelle
20 olives vertes
sel, poivre du moulin
Découpez le poulet en 8 morceaux
ou demandez au volailler de le fai-
re. Hachez la moitié de la coriandre
et gardez le reste pour la salade.
Versez l’huile d’olive dans un grand
plat creux, ajoutez l’ail écrasé, le












Poulet grillé,
salade d’oranges et olives vertes
Tomates farcies au poulet
Lavez les tomates. Découpez-leur un chapeau.
Évidez-les avec une petite cuillère, salez l’inté-
rieur. Retournez-les 30 min sur une grille.
Faites suer 3 min l’ail et l’oignon hachés avec
20 g de beurre dans une poêle. Hachez les blancs
de poulet. Ciselez la moitié de la coriandre.
Écrasez la ricotta à la fourchette, ajoutez le pou-
let, l’ail et l’oignon, le riz, les fèves, les pignons,
l’œuf, le parmesan, la coriandre ciselée et la crè-
me. Salez, poivrez, mélangez.
Préchauffez le four à th. 6 (180 °C). Farcissez les
tomates. Posez les chapeaux et disposez-les
dans un plat à four beurré. Posez une noisette de
beurre sur chaque. Cuisez 30 min au four.
Servez dans des assiettes chaudes avec la sa-
lade, les olives, l’aneth et la coriandre effeuillés.
Vin : un ventoux ou un cépage merlot.
500 g de blancs
de poulet
8 tomates
150 g de riz cuit
100 g de fèves
cuites
100 g de ricotta
1 œuf
2 c. à soupe
de pignons







50 g de beurre
1 oignon nouveau
2 gousses d’ail
1 c. à soupe
de crème fraîche
1 c. à soupe de
parmesan râpé
80 g de salade
mélangée
16 olives noires
1 bouquet
de coriandre
1 bouquet d’aneth
sel, poivre.










Pour 4 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 35 min
1
Préchauffez le four à th. 7
(210 °C). Lavez et séchez
les pommes de terre. Cou-
pez-les en rondelles fines.
Beurrez un plat à gratin avec
20 g de beurre. Portez à ébul-
lition le lait avec le laurier et le
thym. Laissez infuser 10 min,
puis retirez les herbes.
2
Écrasez le chèvre à la four-
chette. Délayez-le dans une
casserole avec le lait et la crè-
me, l’ail pressé, 3 pincées de
muscade, sel et poivre. Faites
épaissir 2 à 3 min en remuant.
3
Étalez 2 couches de pommes
de terre dans le plat, ajoutez
la moitié de la sauce, puis le res-
te des pommes de terre et de la
sauce. Éparpillez 20 g de beurre
en dés. Couvrez d’alu, faites cui-
re 45 min au four. Retirez l’alu et
remettez au four 30 min.
Vin : anjou rouge, beaujolais.
Pour 6 personnes � Préparation : 25 min � Cuisson : 1 h 20
� 1,2 kg de pommes de terre � 250 g de chèvre mi-sec � 15 cl de
lait � 10 cl de crème liquide � 40 g de beurre � 2 gousses d’ail
� 1 feuille de laurier � 2 brins de thym frais � sel, poivre, muscade.
miel, la coriandre hachée, les jus
d’orange et de citron. Salez, poi-
vrez, parsemez de thym. Tournez-
y les morceaux de poulet. Couvrez
d’un film et laissez mariner 2 h à
température ambiante.
Rincez les olives, égouttez-les. Pe-
lez les oranges à vif. Prélevez les
quartiers en passant le couteau à
l’intérieur des membranes, au-des-
sus d’un saladier pour récupérer le
jus. Mélangez les quartiers et le jus
dans un plat creux, ajoutez les oli-
ves, 2 pincées de cannelle et le res-
te de coriandre. Gardez au frais.
Chauffez un gril ou le barbecue.
Retirez les morceaux de poulet de
la marinade. Essuyez-les avec du
papier absorbant. Faites-les griller
3 min de chaque côté. Terminez la
cuisson 10 min à feu modéré, en
retournant les morceaux.
Servez accompagné de la salade
d’oranges aux olives.
Vin : cahors, bordeaux-supérieur.
Les plats d’ août
Chaud-froid
Plat unique
Grâce à sa
plaque en fonte d’aluminium,
ce modèle de barbecue
électrique ne dégage pas de
fumée. Il s’utilise donc
aussi bien à l’intérieur qu’à
l’extérieur ! Élégant, en Inox,
fonte d’alu et bois verni,
il passe sans souci à table.
Grill Home, de Lagrange,
95 €, en grandes surfaces.

OUTILS
Clin d’œil aux olives françaises
Et si on choisissait des olives françaises, dont les variétés chantent avec les
cigales du terroir provençal ? Sur les cinq AOC, deux sont des vertes :
la picholine de Nîmes, fine, allongée et ferme, et la salonenque de la vallée des Baux,
cassée, fondante et parfumée au fenouil. La lucques du Languedoc-Roussillon
est en passe d’obtenir l’AOC, une reconnaissance pour sa pulpe beurrée et noisetée.
L’art des restes
À l’origine des
fameux petits farcis
dont on se régale à Nice,
on retrouve une façon toute
paysanne d’accommoder
les restes de daube, de rôti
et de pain… avec les divers
légumes du jardin. Des
tomates, des courgettes,
des aubergines, des oignons
et des poivrons. Ensuite,
place à l’imagination : du
riz, du fromage sec ou
du broccio comme en Corse.
On sert les petit farcis bien
confits et chauds. Ou froids,
s’il en reste, bien sûr !
Gratin de pommes de terre au chèvre
Un nouveau modèle
d’éminceur à 5 épaisseurs
de découpes différentes. Il
est équipé d’une plateforme
concave qui guide l’aliment
pendant la découpe pour
une meilleure efficacité. Il
est fourni avec un poussoir
pour râpes. À essayer !
Super-Cut, de Rösle, 70 €.

Bien utile, ce
presse-ail en
plastique qui
vous permet
d’extraire le
meilleur de
l’ail sans en
avoir plein
les doigts. De
plus, il se nettoie facilement
grâce à ses picots intégrés
à l’arrière du manche.
Presse-ail, de Mathon, 21 €.

PRODUIT
Fabriqué au cœur du
Berry, à Rians, ce crottin
de chèvre offre un goût
authentique. Il se déguste
mi-sec ou sec, froid en
salade, et chaud sur toast
ou intégré à une recette.
Crottins de
chèvre
Rians, 2 x
60 g, 2,50 €
grandes
surfaces.

0739-GC242-PLATS.indd 40-41 21/06/11 18:44:48
PLATS
42- Guide Cuisine
1
Faites revenir la viande
hachée 5 min dans l’huile
en remuant, salez et poivrez.
Ajoutez la sauce napolitaine
et le concentré de tomate
délayé avec 15 cl d’eau. Lais-
sez mijoter 15 min.
2
Allumez le four sur ther-
mostat 6-7 (200 °C).
3
Beurrez un plat à gratin,
Alternez-y des couches
de lasagnes, de viande et de
moz zarella en rondelles.
4
Terminez par une couche
de lasagnes. Nappez de
crème, parsemez d’emmen-
tal. Cuisez au four 20 min.
Vin : faugères, saint-chinian.
Lasagnes à la mozzarella
Gigot d’agneau à l’ail et au romarin,
gratin à la paysanne
Pour 6 à 7 personnes
Préparation : 40 min
Cuisson : 1 h 40 + 40 min
Chauffez le four th. 7 (210 °C).
Préparez le gratin. Coupez le
lard gras en petits dés. Pelez et
lavez les pommes de terre,
coupez-les en fines rondelles.
Faites chauffer le lard dans une grande cas-
serole à feu moyen en remuant pour le faire
fondre et dorer. Ajoutez les lardons, l’oignon
et l’ail émincés, laissez revenir 3 min.
Ajoutez les pommes de terre, le romarin,
le lait, la crème, muscade, sel et poivre.
Couvrez, cuisez 25 min à frémissements.
Versez dans un plat à gratin beurré, parse-
mez de gruyère râpé. Faites gratiner 1 h.
Pelez et fendez les gousses d’ail en deux,
piquez-en le gigot. Hachez grossièrement
le romarin, mélangez-le avec le beurre. Po-
sez le gigot dans un plat à rôtir. Salez et
poivrez , puis enduisez-le de beurre.
Sortez le gratin du four, embal-
lez-le d’alu. Cuisez le gigot 40 min
au four en le retournant et en l’ar-
rosant de son jus à mi-cuisson.
Enveloppez le gigot dans de l’alu
laissez-le reposer environ 15 min. Ré-
chauffez le gratin dans le four.
Dégraissez le jus de cuisson du gigot, ajou-
tez 20 cl d’eau chaude dans le plat, grattez
les sucs. Versez le jus dans une casserole
et faites-le réduire d’un tiers. Goûtez.
Servez le gigot accompagné de son jus et
du gratin de pommes de terre chaud.
Vin : saint-émilion.
1 gigot d’agneau
de 2 kg
5 gousses d’ail
2 brins de romarin
30 g de beurre mou.
Pour le gratin
1,5 kg de pommes
de terre (BF 15)
50 g de lard gras






Palette de porc braisée
Pour 4 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 1 h
1,2 kg de palette de porc
fraîche prête à rôtir
12 gousses d’ail
2 oignons



1 poivron rouge
1 poivron jaune
1 petit fenouil
1 courgette
1 c. à soupe d’huile
15 g de beurre
herbes de Provence
sel, poivre du moulin.








150 g de lardons
30 cl de lait entier
15 cl de crème fraîche
60 g de gruyère râpé
2 gousses d’ail
1 oignon
1 brin de romarin
muscade râpée
sel, poivre.









Pelez les gousses d’ail, fendez-
les en deux, dégermez-les. Fai-
tes une dizaine d’incisions dans
la viande avec un couteau, glis-
sez-y des éclats d’ail.
Salez et poivrez le rôti. Faites-le
dorer sur toutes ses faces avec
l’huile et le beurre dans une co-
cotte. Faites cuire 25 min sur feu
doux, couvert à demi, en le re-
tournant et en l’arrosant réguliè-
rement avec son jus.
Émincez les légumes en gros
dés. Sortez le rôti, parsemez-le
d’herbes de Provence. Ajoutez le
reste d’ail, les poivrons, le fenouil,
la courgette et les oignons. Re-
mettez au four 25 min.
Retirez le rôti de la cocotte. Po-
sez-le dans un plat, recouvrez-le
d’une feuille de papier d’alumi-
nium et laissez-le reposer 10 min
avant de le trancher, il sera plus
moelleux et juteux.
Dégraissez le jus. Servez avec
les légumes de cuisson.
Vin : gigondas, côtes-du-rhône.
Pour 4 personnes
� Prépa. : 20 min
� Cuis. : 40 min
� 12 plaques de
lasagnes précui-
tes � 400 g de
bœuf haché
� un bocal de
400 g de sau-
ce napolitaine
� 250 g de
mozzarella
� 15 g de
beurre � 60 g
d’emmental
râpé � 10 cl de
crème liquide
� 2 c. à soupe de
concentré de
tomate � 2 c. à
s. d’huile d’olive
� sel, poivre. Facile
Familial
recettes
avec des œufs
6
Pour 4 personnes
Omelette
Faites fondre 30 g de
beurre dans une poêle et
versez-y 8 œufs battus,
90 g de thon, 2 c. à soupe
de ciboulette. Faites
cuire 4 min en ramenant
les bords vers le centre.
Tagliatelles
Cuisez 4 omelettes fines,
chacune avec 1 œuf, 1 c.
à soupe d’emmental et
1 c. à soupe de lait. Coupez
en lanières et ajoutez
400 g de tomates poêlées.
Frittata
Fouettez 8 œufs avec 5 cl
de crème, 10 cl de lait et
3 c. à s. de basilic. Versez
sur 125 g de spaghet tis
cuits. Ajoutez 125 g de
lardons poêlés 5 min avec
1 courgette en dés. Cuisez
15 min à four th. 6 (180 °C).
Briks
Mélangez 2 cuisses de
canard confites hachées,
2 c. à soupe de persillade
et 4 œufs. Répartissez sur
4 feuilles de brik. Repliez,
cuisez 8 min à th. 6 (180 °C).
Basquaise
Faites frire 4 œufs avec
4 tranches de jambon.
Ajoutez 500 g de légumes
à la basquaise décongelés
et chauffés 10 min.
À la mexicaine
Répartissez sur 4 tortillas
250 g de haricots rouges
en purée, 4 pincées de
cumin et 8 tranches de
gouda. Cuisez 8 min au four
à th. 6-7 (200 °C). Posez
dessus 4 œufs frits à l’huile
avec 2 gousses d’ail.






LES IDÉES PLUS
Blessures assassines
Dans La Physiologie du goût, Brillat-Savarin
raconte qu’un jour, dans une auberge, il larda
de quinze coups de couteau un gigot en train de rôtir.
De profondes blessures par lesquelles le jus s’écoula
jusqu’à la dernière goutte et dans lequel il se prépara
des œufs brouillés. Le gigot appartenait à trois Anglais
qui l’avaient apporté et qui l’attendaient en buvant du
champagne. Il leur laissa le soin de mâcher ce qui restait…
Toute une palette… de saveurs
La palette est un très bon morceau de porc. Fraîche et désossée en rôti,
elle a du goût et de la texture. Si vous la commandez à votre boucher
non désossée, elle sera encore meilleure. L’hiver, elle est plutôt vendue salée ou
fumée. Autre morceau de porc délicieux en cocotte, l’échine est une viande
entrelardée et fondante, beaucoup moins sèche que celle d’un rôti dans le filet.
0739-GC242-PLATS.indd 42-43 21/06/11 18:46:17
POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE
WWW.MANGERBOUGER.FR
Je veux
DU SOLEIL !
P
our un été gourmand,
faites la part belle aux
saveurs, toujours en légèreté ! La
Moutarde de Meaux
®
Pommery
®
rehausse vos grillades comme nul
autre condiment, avec sa texture
délicieusement granuleuse. Dans
son pot de grès, protégée par son
bouchon de liège et une couche
de cire, c’est l’étalon or de la
moutarde à l’ancienne, exhalant
un parfum incomparable, qui se
prête à toutes vos marinades
estivales ! Découvrez également
la Moutarde au Miel Pommery
®
et la Moutarde au Pain d’Épices
Pommery
®
, pour varier les
saveurs…
BROCHETTES DE
PORC M
ARINÉES À
LA MOUTARDE AU MIEL
POMMERY
®
ET AUX
ABRICOTS D’ÉTÉ
E RÉGULIÈRE POU POU UR VV R VOTR OTR OTRE S E S E SAN AN AN ZZ UN UN UNE A E A E ACT CTI CTIVIT VIT VITÉÉ P É P PHY HYSIQU U
GE GERBO RBOUGE UGERR.FR
TTTÉÉÉ, , PPRA PRATIQ TIQUEZ UEZ UE
WW WWW.MA MANG NG
Id
ée
recette !
INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES :
500 g de rôti de porc, 8 abricots, 4 cuillères à soupe de
Moutarde au Miel Pommery
®
, quelques branches de thym
citron frais, sel, poivre. 8 piques à brochettes.
PRÉPARATION :
> Découpez les abricots en quartiers. Découpez le porc
en cubes de 2 cm de côté. Mettez la viande dans un plat
et badigeonnez-la de la Moutarde au Miel Pommery
®
,
mélangez à la cuillère pour que les dés de viande soient
nappés de moutarde de tous les côtés. Sur chaque brochette,
alternez abricots et viande, salez, poivrez.
> Faites cuire les brochettes au barbecue ou à la poêle
dans un mélange de beurre et d’huile. Servez et décorez
de quelques branches de thym citron frais.
PLATS
42- Guide Cuisine
1
Faites revenir la viande
hachée 5 min dans l’huile
en remuant, salez et poivrez.
Ajoutez la sauce napolitaine
et le concentré de tomate
délayé avec 15 cl d’eau. Lais-
sez mijoter 15 min.
2
Allumez le four sur ther-
mostat 6-7 (200 °C).
3
Beurrez un plat à gratin,
Alternez-y des couches
de lasagnes, de viande et de
moz zarella en rondelles.
4
Terminez par une couche
de lasagnes. Nappez de
crème, parsemez d’emmen-
tal. Cuisez au four 20 min.
Vin : faugères, saint-chinian.
Lasagnes à la mozzarella
Gigot d’agneau à l’ail et au romarin,
gratin à la paysanne
Pour 6 à 7 personnes
Préparation : 40 min
Cuisson : 1 h 40 + 40 min
Chauffez le four th. 7 (210 °C).
Préparez le gratin. Coupez le
lard gras en petits dés. Pelez et
lavez les pommes de terre,
coupez-les en fines rondelles.
Faites chauffer le lard dans une grande cas-
serole à feu moyen en remuant pour le faire
fondre et dorer. Ajoutez les lardons, l’oignon
et l’ail émincés, laissez revenir 3 min.
Ajoutez les pommes de terre, le romarin,
le lait, la crème, muscade, sel et poivre.
Couvrez, cuisez 25 min à frémissements.
Versez dans un plat à gratin beurré, parse-
mez de gruyère râpé. Faites gratiner 1 h.
Pelez et fendez les gousses d’ail en deux,
piquez-en le gigot. Hachez grossièrement
le romarin, mélangez-le avec le beurre. Po-
sez le gigot dans un plat à rôtir. Salez et
poivrez , puis enduisez-le de beurre.
Sortez le gratin du four, embal-
lez-le d’alu. Cuisez le gigot 40 min
au four en le retournant et en l’ar-
rosant de son jus à mi-cuisson.
Enveloppez le gigot dans de l’alu
laissez-le reposer environ 15 min. Ré-
chauffez le gratin dans le four.
Dégraissez le jus de cuisson du gigot, ajou-
tez 20 cl d’eau chaude dans le plat, grattez
les sucs. Versez le jus dans une casserole
et faites-le réduire d’un tiers. Goûtez.
Servez le gigot accompagné de son jus et
du gratin de pommes de terre chaud.
Vin : saint-émilion.
1 gigot d’agneau
de 2 kg
5 gousses d’ail
2 brins de romarin
30 g de beurre mou.
Pour le gratin
1,5 kg de pommes
de terre (BF 15)
50 g de lard gras






Palette de porc braisée
Pour 4 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 1 h
1,2 kg de palette de porc
fraîche prête à rôtir
12 gousses d’ail
2 oignons



1 poivron rouge
1 poivron jaune
1 petit fenouil
1 courgette
1 c. à soupe d’huile
15 g de beurre
herbes de Provence
sel, poivre du moulin.








150 g de lardons
30 cl de lait entier
15 cl de crème fraîche
60 g de gruyère râpé
2 gousses d’ail
1 oignon
1 brin de romarin
muscade râpée
sel, poivre.









Pelez les gousses d’ail, fendez-
les en deux, dégermez-les. Fai-
tes une dizaine d’incisions dans
la viande avec un couteau, glis-
sez-y des éclats d’ail.
Salez et poivrez le rôti. Faites-le
dorer sur toutes ses faces avec
l’huile et le beurre dans une co-
cotte. Faites cuire 25 min sur feu
doux, couvert à demi, en le re-
tournant et en l’arrosant réguliè-
rement avec son jus.
Émincez les légumes en gros
dés. Sortez le rôti, parsemez-le
d’herbes de Provence. Ajoutez le
reste d’ail, les poivrons, le fenouil,
la courgette et les oignons. Re-
mettez au four 25 min.
Retirez le rôti de la cocotte. Po-
sez-le dans un plat, recouvrez-le
d’une feuille de papier d’alumi-
nium et laissez-le reposer 10 min
avant de le trancher, il sera plus
moelleux et juteux.
Dégraissez le jus. Servez avec
les légumes de cuisson.
Vin : gigondas, côtes-du-rhône.
Pour 4 personnes
� Prépa. : 20 min
� Cuis. : 40 min
� 12 plaques de
lasagnes précui-
tes � 400 g de
bœuf haché
� un bocal de
400 g de sau-
ce napolitaine
� 250 g de
mozzarella
� 15 g de
beurre � 60 g
d’emmental
râpé � 10 cl de
crème liquide
� 2 c. à soupe de
concentré de
tomate � 2 c. à
s. d’huile d’olive
� sel, poivre. Facile
Familial
recettes
avec des œufs
6
Pour 4 personnes
Omelette
Faites fondre 30 g de
beurre dans une poêle et
versez-y 8 œufs battus,
90 g de thon, 2 c. à soupe
de ciboulette. Faites
cuire 4 min en ramenant
les bords vers le centre.
Tagliatelles
Cuisez 4 omelettes fines,
chacune avec 1 œuf, 1 c.
à soupe d’emmental et
1 c. à soupe de lait. Coupez
en lanières et ajoutez
400 g de tomates poêlées.
Frittata
Fouettez 8 œufs avec 5 cl
de crème, 10 cl de lait et
3 c. à s. de basilic. Versez
sur 125 g de spaghet tis
cuits. Ajoutez 125 g de
lardons poêlés 5 min avec
1 courgette en dés. Cuisez
15 min à four th. 6 (180 °C).
Briks
Mélangez 2 cuisses de
canard confites hachées,
2 c. à soupe de persillade
et 4 œufs. Répartissez sur
4 feuilles de brik. Repliez,
cuisez 8 min à th. 6 (180 °C).
Basquaise
Faites frire 4 œufs avec
4 tranches de jambon.
Ajoutez 500 g de légumes
à la basquaise décongelés
et chauffés 10 min.
À la mexicaine
Répartissez sur 4 tortillas
250 g de haricots rouges
en purée, 4 pincées de
cumin et 8 tranches de
gouda. Cuisez 8 min au four
à th. 6-7 (200 °C). Posez
dessus 4 œufs frits à l’huile
avec 2 gousses d’ail.






LES IDÉES PLUS
Blessures assassines
Dans La Physiologie du goût, Brillat-Savarin
raconte qu’un jour, dans une auberge, il larda
de quinze coups de couteau un gigot en train de rôtir.
De profondes blessures par lesquelles le jus s’écoula
jusqu’à la dernière goutte et dans lequel il se prépara
des œufs brouillés. Le gigot appartenait à trois Anglais
qui l’avaient apporté et qui l’attendaient en buvant du
champagne. Il leur laissa le soin de mâcher ce qui restait…
Toute une palette… de saveurs
La palette est un très bon morceau de porc. Fraîche et désossée en rôti,
elle a du goût et de la texture. Si vous la commandez à votre boucher
non désossée, elle sera encore meilleure. L’hiver, elle est plutôt vendue salée ou
fumée. Autre morceau de porc délicieux en cocotte, l’échine est une viande
entrelardée et fondante, beaucoup moins sèche que celle d’un rôti dans le filet.
0739-GC242-PLATS.indd 42-43 21/06/11 18:46:17
POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE
WWW.MANGERBOUGER.FR
Je veux
DU SOLEIL !
P
our un été gourmand,
faites la part belle aux
saveurs, toujours en légèreté ! La
Moutarde de Meaux
®
Pommery
®
rehausse vos grillades comme nul
autre condiment, avec sa texture
délicieusement granuleuse. Dans
son pot de grès, protégée par son
bouchon de liège et une couche
de cire, c’est l’étalon or de la
moutarde à l’ancienne, exhalant
un parfum incomparable, qui se
prête à toutes vos marinades
estivales ! Découvrez également
la Moutarde au Miel Pommery
®
et la Moutarde au Pain d’Épices
Pommery
®
, pour varier les
saveurs…
BROCHETTES DE
PORC M
ARINÉES À
LA MOUTARDE AU MIEL
POMMERY
®
ET AUX
ABRICOTS D’ÉTÉ
E RÉGULIÈRE POU POU UR VV R VOTR OTR OTRE S E S E SAN AN AN ZZ UN UN UNE A E A E ACT CTI CTIVIT VIT VITÉÉ P É P PHY HYSIQU U
GE GERBO RBOUGE UGERR.FR
TTTÉÉÉ, , PPRA PRATIQ TIQUEZ UEZ UE
WW WWW.MA MANG NG
Id
ée
recette !
INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES :
500 g de rôti de porc, 8 abricots, 4 cuillères à soupe de
Moutarde au Miel Pommery
®
, quelques branches de thym
citron frais, sel, poivre. 8 piques à brochettes.
PRÉPARATION :
> Découpez les abricots en quartiers. Découpez le porc
en cubes de 2 cm de côté. Mettez la viande dans un plat
et badigeonnez-la de la Moutarde au Miel Pommery
®
,
mélangez à la cuillère pour que les dés de viande soient
nappés de moutarde de tous les côtés. Sur chaque brochette,
alternez abricots et viande, salez, poivrez.
> Faites cuire les brochettes au barbecue ou à la poêle
dans un mélange de beurre et d’huile. Servez et décorez
de quelques branches de thym citron frais.
PLAT
DU CHEF
44 - Guide Cuisine
Originale, toute en
fraîcheur et en
légèreté, idéale pour
un déjeuner d’été,
une recette inratable.
P
h
o
t
o
s

L
.

R
o
u
v
r
a
i
s
,

s
t
y
l
i
s
m
e

C
.

M
a
d
a
n
i
.
L’astuce d’Éric
Égouttez les haricots verts
chauds, sans les rafraîchir.
Ainsi, ils gardent toute leur
saveur et se mélangent
au mieux avec la marinade.
Éric
Léautey
1
Mélangez dans un petit
saladier la sauce de soja
avec l’huile d’olive, le jus de ci-
tron et le gingembre râpé. Sa-
lez, poivrez au moulin.
2
Coupez le thon en bâ-
tonnets de 10 x 3 cm. Dis-
posez-les dans une assiette et
versez dessus les trois quarts
de la marinade. Retournez-les
pour les enrober. Couvrez et
laissez mariner 1 h au frais.
3
Roulez les morceaux de
thon dans le sésame, ap-
puyez pour le faire adhérer.
4
Coupez la pastèque en
bâtonnets de même taille
que le thon. Faites cuire les ha-
ricots verts dans de l’eau
bouillante salée. Égouttez-les
et versez-les tout de suite dans
le saladier contenant le reste
de la marinade. Mélangez.
5
Déposez un peu de wa-
sabi (attention, c’est un
condiment fort) sur la pastè-
que, posez le thon dessus.
Servez avec un peu de wasa-
bi et les haricots verts tièdes.
Thon mariné à la pastèque
Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Repos : 1 h
Cuisson : 8 min
500 g de thon rouge
500 g de haricots verts
10 cl de sauce de soja
10 cl d’huile d’olive
20 g de wasabi
(condiment vert japonais)
10 g de gingembre






le jus d’1/2 citron
20 g de graines de
sésame doré
500 g de pastèque
sel, poivre.
Vin : rosé de Touraine.




4 5
1 2 3
GCU11242_PLATS_CHEF.indd 44 24/06/11 10:53:23
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Le témoignage
Je suis enceinte, je commence à réaliser
que mon corps a besoin que je le res-
pecte… J’utilise l’huile d’olive Puget Bio
pour assaisonner mes salades et relever
mes légumes : elle participe à mon
équilibre alimentaire, je sais que des
contrôles sont effectués régulièrement
pour préserver son goût et sa qualité.
MARIE, 30 ANS
assistante maternelle
Puget : tout nouveau, tout bio
P
lus que jamais, nous avons besoin
d’avoir conance en la qualité de
nos aliments. Pour nous, pour nos
enfants, il s’agit de savoir ce que l’on
met dans son assiette ! L’huile d’olive
est un produit exceptionnel, renommé
depuis des siècles : pourquoi ne pas
proter de sa naturalité et de sa saveur,
en toute liberté ?
L’ALLIÉ DE VOTRE CUISINE
Avec Puget Bio, vous avez la garantie
d’une huile d’olive obtenue à partir
d’olives cultivées dans le respect des
méthodes d’agriculture biologique.
Véritable alliée du goût et des saveurs,
elle est idéale en assaisonnement,
mais aussi en cuisson, pour un rôti
doré au four ou une ratatouille ne et
savoureuse. L’huile d’olive Puget Bio
fait exploser nos papilles !
la chronique du bio
Expert depuis 1857,
Puget nous offre
sa nouvelle huile
d’olive bio !
sur l’achat de votre bouteille Puget Bio.
Bon valable jusqu’au 31/12/2011 en France, Corse et
DOM-TOM compris. Il vous suffit de remettre ce bon de ré-
duction lors de votre passage en caisse. Un seul bon par
achat. L’utilisation et l’acceptation de ce bon pour tout
autre achat entraîneront des poursuites. Offre non cumu-
lable avec toute autre offre promotionnelle.
de réduction
immédiate
1

Bo
DO
du
ac
au
la
S
A
S

4
5
7

2
0
8

6
1
9

R
C
S

N
a
n
t
e
r
r
e
t
-
r
t
-
Idée recette Puget Bio
Poul et mari né et l aqu é a l ’ hui l e d’ol i ve
Faites mariner 1 h des
hauts-de-cuisse de poulet
dans 2 c. à s. d’huile
d’olive Puget Bio, le jus d’1/2
citron, 20 cl de banyuls,
1 gousse d’ail écrasée,
1 échalote hachée et du
thym. Égouttez-les, faites-
les dorer côté peau, puis
dégraissez. Nappez avec
la marinade, salez et
laissez mijoter à couvert
25 min. Servez avec un
crumble de courgettes.
Découvrez nos recettes sur www.puget.fr
L’astuce de
la journaliste culinaire
Instants gourmands
Osez l’huile d’olive… dans vos desserts !
Sautez le pas avec une tarte feuilletée
aux mangues, servie tiède, relevée de
pistaches concassées et d’olives noires
confi tes au miel. Au moment de dé-
guster, nappez d’un fi let d’huile d’olive
et saupoudrez d’un voile de sucre
glace. Original… et réussi !
M
a
l
i
n
!
PUGET_TLGC_240_SP.indd 1 12/04/11 17:23
Guide Cuisine - 47
ENTRÉES
PLATS
DESSERTS
46 - Guide Cuisine
LES IDÉES PLUS
Tarte amandine
abricots-pistaches
Pour 4 personnes
Préparation : 25 min
Cuisson : 45 min
1 rouleau de
pâte sucrée
Pour la crème aux
amandes :
50 g de beurre
ramolli
50 g d’amandes
en poudre
50 g de sucre
1 œuf battu
le jus d’1/2 citron
1 c. à café
de Maïzena
Pour la garniture :
500 g d’abricots
50 g de pistaches.









Préparez la crème aux amandes en
mélangeant l’ensemble des ingré-
dients au fouet. Faites préchauffer
le four sur th. 6-7 (200 °C).
Tapissez un moule à fond amovible
de la pâte en gardant le papier cuis-
son. Couvrez de papier sulfurisé et
lestez avec des légumes secs. En-
fournez 15 min. Ôtez les légumes et
le papier, prolongez la cuisson 5 min.
Laissez refroidir sur une grille.
Fendez les abricots en deux et sup-
primez le noyau. Étalez la crème aux
amandes sur le fond de tarte et dis-
posez les abricots en rosace.
Laissez cuire 25 min au four et,
5 min avant la fin de la cuisson, par-
semez de pistaches concassées.
Patientez 10 min avant de démouler
et dégustez tiède ou froid.
Vin : monbazillac.
Les desserts d’août
D’où vient le clafoutis ?
Originaire du Limousin, son nom provient de l’occitan clafotís et du
verbe clafir qui signifie remplir, en vieux français. Traditionnellement, le
vrai clafoutis est réalisé avec des cerises non dénoyautées. Mais par extension,
elles peuvent être remplacées par des prunes, des pommes, des poires ou
d’autres fruits. La désignation la plus appropriée est alors celle de flognarde.
Ensoleillé
Pour 4 personnes
Carpaccio
Tranchez à la mandoline
1 melon épépiné. Servez
avec 60 g de cassis et
20 cl de coulis de cassis.
Gaspacho
Chauffez sans faire bouillir
20 cl de porto blanc,
1 clou de girofle et 1 c. à
soupe de gingembre.
Filtrez et mixez avec 350 g
de melon. Servez glacé
avec des dés de melon.
Brochettes
Mélangez 2 rondelles
d’ananas taillées en huit
et 16 cubes de melon
avec 1 c. à s. de miel.
Piquez sur 8 brochettes
et cuisez 2 min par face.
Glace
Congelez à plat 1 banane
émincée et 350 g de cubes
de melon 2 h. Mixez avec
2 c. à soupe de sirop
de canne et servez vite.
Terrine
Faites bouillir 40 cl de jus
de pomme frais et 2 c. à c.
d’agar-agar. Ajoutez 350 g
de melon en dés, 250 g
de framboises, 1 c. à s. de
menthe. Réfrigérez 5 h.
Gâteau
Mélangez 100 g de beurre
et 100 g de sucre, 3 œufs,
200 g de farine, 2 c. à c.
de levure, 4 c. à s. de lait
et de la cannelle. Cuisez
35 min avec 400 g de billes
de melon à th. 6 (180 °C).






Lavez et essuyez les prunes.
Coupez-les en deux et dé-
noyautez-les. Saupoudrez de
40 g de sucre, mélangez dé-
licatement et réservez à tem-
pérature ambiante.
Préchauffez le four à th. 6-7
(200 °C). Mélangez la farine
dans un saladier avec 80 g de
sucre et une pincée de sel.
Ajoutez les œufs un par un,
puis versez progressivement
le lait. Parfumez avec l’extrait
d’amande et mélangez jus-
qu’à l’obtention d’une prépa-
ration lisse et homogène.
Beurrez un plat à gratin. Ré-
partissez-y les prunes et ver-
sez la pâte dessus. Enfournez
et laissez cuire 40 min. À mi-
cuisson, parsemez le clafou-
tis d’amandes effilées.
Parsemez du reste de sucre
à la sortie du four. Dégustez
chaud, tiède ou froid.
Vin : crémant d’Alsace.
Pour 5-6 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 35 min
500 g de prunes
80 g de farine
160 g de sucre
3 œufs
50 cl de lait entier
5 gouttes
d’extrait d’amande
2 c. à soupe
d’amandes effilées
30 g de beurre, sel.








Clafoutis à la prune
Gourmand
Le fruit star de l’été
Choisissez vos abricots mûrs à point. Ils doivent être
souples au toucher et dégager une odeur parfumée. Ne
vous fiez pas à leur couleur et n’oubliez pas qu’un abricot ne
mûrit plus une fois cueilli ! Conservez-les dans un endroit frais
en évitant le réfrigérateur. En pleine saison, n’hésitez pas à
les congeler : après avoir lavé et séché les oreillons, placez-les
dans un sachet, vous les apprécierez au cœur de l’hiver.
Pour 6 personnes
� Préparation : 45 min
� Cuisson : 1 min
� Réfrigération : 12 h
� 400 g de framboises
� 20 cl de crème
fleurette très froide
� 200 g de sucre
en poudre � 2 blancs
d’œufs � 3 brins de
menthe fraîche � sel.
1
Enroulez des bandes
de papier sulfurisé
autour de 6 ramequins,
en les faisant dépasser
de 5 cm. Maintenez-les
avec un élastique ou de
la ficelle de cuisine.
2
Montez la crème en
chantilly au batteur
électrique. Réservez
12 framboises et pas-
sez les autres au mou-
l i n à l égumes
(grille fine).
Soufflés aux framboises
3
Faites bouillir 1 min
10 cl d’eau avec le
sucre pour réaliser un
sirop. Montez les blancs
d’œufs en neige avec
1 pincée de sel, ajoutez
le sirop et fouet tez en-
core 3 min. Incorporez
le coulis de framboises
puis la chantilly, en sou-
levant délicate ment la
masse à la spatule.
4
Remplissez chaque
ramequin jusqu’à
1 cm du bord du papier,
et placez-les dans la
partie la plus froide du
frigo. Pour servir, ôtez
doucement les bandes
de papier et décorez de
menthe et framboises.
Vin : champagne rosé.
recettes
avec du melon
6
0739-GC242-DESSERTS.indd 46-47 21/06/11 18:19:47
Guide Cuisine - 47
ENTRÉES
PLATS
DESSERTS
46 - Guide Cuisine
LES IDÉES PLUS
Tarte amandine
abricots-pistaches
Pour 4 personnes
Préparation : 25 min
Cuisson : 45 min
1 rouleau de
pâte sucrée
Pour la crème aux
amandes :
50 g de beurre
ramolli
50 g d’amandes
en poudre
50 g de sucre
1 œuf battu
le jus d’1/2 citron
1 c. à café
de Maïzena
Pour la garniture :
500 g d’abricots
50 g de pistaches.









Préparez la crème aux amandes en
mélangeant l’ensemble des ingré-
dients au fouet. Faites préchauffer
le four sur th. 6-7 (200 °C).
Tapissez un moule à fond amovible
de la pâte en gardant le papier cuis-
son. Couvrez de papier sulfurisé et
lestez avec des légumes secs. En-
fournez 15 min. Ôtez les légumes et
le papier, prolongez la cuisson 5 min.
Laissez refroidir sur une grille.
Fendez les abricots en deux et sup-
primez le noyau. Étalez la crème aux
amandes sur le fond de tarte et dis-
posez les abricots en rosace.
Laissez cuire 25 min au four et,
5 min avant la fin de la cuisson, par-
semez de pistaches concassées.
Patientez 10 min avant de démouler
et dégustez tiède ou froid.
Vin : monbazillac.
Les desserts d’août
D’où vient le clafoutis ?
Originaire du Limousin, son nom provient de l’occitan clafotís et du
verbe clafir qui signifie remplir, en vieux français. Traditionnellement, le
vrai clafoutis est réalisé avec des cerises non dénoyautées. Mais par extension,
elles peuvent être remplacées par des prunes, des pommes, des poires ou
d’autres fruits. La désignation la plus appropriée est alors celle de flognarde.
Ensoleillé
Pour 4 personnes
Carpaccio
Tranchez à la mandoline
1 melon épépiné. Servez
avec 60 g de cassis et
20 cl de coulis de cassis.
Gaspacho
Chauffez sans faire bouillir
20 cl de porto blanc,
1 clou de girofle et 1 c. à
soupe de gingembre.
Filtrez et mixez avec 350 g
de melon. Servez glacé
avec des dés de melon.
Brochettes
Mélangez 2 rondelles
d’ananas taillées en huit
et 16 cubes de melon
avec 1 c. à s. de miel.
Piquez sur 8 brochettes
et cuisez 2 min par face.
Glace
Congelez à plat 1 banane
émincée et 350 g de cubes
de melon 2 h. Mixez avec
2 c. à soupe de sirop
de canne et servez vite.
Terrine
Faites bouillir 40 cl de jus
de pomme frais et 2 c. à c.
d’agar-agar. Ajoutez 350 g
de melon en dés, 250 g
de framboises, 1 c. à s. de
menthe. Réfrigérez 5 h.
Gâteau
Mélangez 100 g de beurre
et 100 g de sucre, 3 œufs,
200 g de farine, 2 c. à c.
de levure, 4 c. à s. de lait
et de la cannelle. Cuisez
35 min avec 400 g de billes
de melon à th. 6 (180 °C).






Lavez et essuyez les prunes.
Coupez-les en deux et dé-
noyautez-les. Saupoudrez de
40 g de sucre, mélangez dé-
licatement et réservez à tem-
pérature ambiante.
Préchauffez le four à th. 6-7
(200 °C). Mélangez la farine
dans un saladier avec 80 g de
sucre et une pincée de sel.
Ajoutez les œufs un par un,
puis versez progressivement
le lait. Parfumez avec l’extrait
d’amande et mélangez jus-
qu’à l’obtention d’une prépa-
ration lisse et homogène.
Beurrez un plat à gratin. Ré-
partissez-y les prunes et ver-
sez la pâte dessus. Enfournez
et laissez cuire 40 min. À mi-
cuisson, parsemez le clafou-
tis d’amandes effilées.
Parsemez du reste de sucre
à la sortie du four. Dégustez
chaud, tiède ou froid.
Vin : crémant d’Alsace.
Pour 5-6 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 35 min
500 g de prunes
80 g de farine
160 g de sucre
3 œufs
50 cl de lait entier
5 gouttes
d’extrait d’amande
2 c. à soupe
d’amandes effilées
30 g de beurre, sel.








Clafoutis à la prune
Gourmand
Le fruit star de l’été
Choisissez vos abricots mûrs à point. Ils doivent être
souples au toucher et dégager une odeur parfumée. Ne
vous fiez pas à leur couleur et n’oubliez pas qu’un abricot ne
mûrit plus une fois cueilli ! Conservez-les dans un endroit frais
en évitant le réfrigérateur. En pleine saison, n’hésitez pas à
les congeler : après avoir lavé et séché les oreillons, placez-les
dans un sachet, vous les apprécierez au cœur de l’hiver.
Pour 6 personnes
� Préparation : 45 min
� Cuisson : 1 min
� Réfrigération : 12 h
� 400 g de framboises
� 20 cl de crème
fleurette très froide
� 200 g de sucre
en poudre � 2 blancs
d’œufs � 3 brins de
menthe fraîche � sel.
1
Enroulez des bandes
de papier sulfurisé
autour de 6 ramequins,
en les faisant dépasser
de 5 cm. Maintenez-les
avec un élastique ou de
la ficelle de cuisine.
2
Montez la crème en
chantilly au batteur
électrique. Réservez
12 framboises et pas-
sez les autres au mou-
l i n à l égumes
(grille fine).
Soufflés aux framboises
3
Faites bouillir 1 min
10 cl d’eau avec le
sucre pour réaliser un
sirop. Montez les blancs
d’œufs en neige avec
1 pincée de sel, ajoutez
le sirop et fouet tez en-
core 3 min. Incorporez
le coulis de framboises
puis la chantilly, en sou-
levant délicate ment la
masse à la spatule.
4
Remplissez chaque
ramequin jusqu’à
1 cm du bord du papier,
et placez-les dans la
partie la plus froide du
frigo. Pour servir, ôtez
doucement les bandes
de papier et décorez de
menthe et framboises.
Vin : champagne rosé.
recettes
avec du melon
6
0739-GC242-DESSERTS.indd 46-47 21/06/11 18:19:47
DESSERTS
48 - Guide Cuisine
Semifreddo aux deux citrons
Versez la crème fleurette
dans un saladier et entre-
posez au réfrigérateur.
Séparez les blancs des
jaunes d’œufs. Ajoutez
aux jaunes 50 g de sucrei
et le jus des citrons.
Battez à l’aide d’un
fouet électriquei
jusqu’à ce que le mé-
lange épaississe.
Montez les blancs en
neige ferme et ajoutez le
sucre en poudre restant.
Fouettez la crème fleu-
rette en chantilly et incor-
porez progressivement
les blancs en neige, puis
les jaunes. Mélangez dé-
licatement à la spatule.
Versez cette préparation
dans un moule carré ou
rectangulaire huilé. Cou-
vrez de film et placez 6 h
au congélateur.
Pour servir, trempez le
moule 30 secondes dans
de l’eau chaude pour fa-
ciliter le démoulage et dé-
corez de citron confit.
Vin : limoncello allongé
d’eau gazeuse.
Pour 4-5 personnes
Préparation : 30 min
Congélation : 6 h
USTENSILES
Ce moule en silicone
supporte jusqu’à – 60 °C et
passe aussi au four ! Le
plus : son couvercle pour
protéger la préparation
quand on la met au frais.
Moule Dark Crystal,
23 x 23 cm, 30 €, Lékué.

L’étoile de badiane
renferme des graines
au goût anisé, d’où son
surnom d’anis étoilé.
Cueillis encore verts,
les fruits sont séchés
au soleil, ce qui
leur donne ces jolis
reflets ambrés.
Badiane, 5,45 € les
20 g, Albert Ménès.

PRODUITS
120 g de sucre
2 œufs
20 cl de crème
fleurette
le jus de 2 citrons




1/2 cuil. à soupe
d’huile neutre
Pour la décoration :
80 g de dés
de citron confit.


Malin, ce sucre de canne
non raffiné parfumé aux
arômes naturels de citron
réveillera vos desserts.
Sucre parfumé Quai Sud,
zip-pack, 4,50 €/200 g ;
sachet raphia, 6,20 € les
250 g, grands magasins
et épiceries fines.

L’Absente est une liqueur
anisée à base d’alcool,
de sucre, d’essence
et d’infusion d’armoise,
d’anis vert, d’essence
de badiane, de
mélisse, de menthe
et d’essence de
grande absinthe.
Elle se distingue de
l’absinthe par
l’absence de prin-
cipes actifs de
plantes toxiques.
L’Absente,
23 € chez Nicolas.

Livré avec gobelet,
pied purée et fouet
ballon en métal,
ce pied plongeant à
deux vitesses, dont
une turbo, est idéal
pour battre les œufs
en neige, monter
une mayo, fouet-
ter une crème…
Mixeur Triblade,
de 50 à 80 €
selon le modèle,
Kenwood.

Adresses en fin de numéro �
Raffiné
Semifreddo, c’est “moitié froid”
Dessert traditionnel de la région d’Émilie-Romagne, dans le nord de l’Italie,
le semifreddo est cousin du semifrio espagnol. On en retrouve aussi de
nombreuses variantes outre-Atlantique. Proche de la crème glacée, cette préparation
à base de crème liquide, de mascarpone ou de yaourt, est une bonne alternative
pour réaliser un dessert glacé sans sorbetière ! Elle reste bien onctueuse, sans durcir.
� 500 g de fraises
� 1 sachet de verveine
� 3 c. à soupe de sucre
� 2 c. à soupe d’anisette
� 1 étoile de badiane
� 2 pincées d’anis vert
(facultatif).
1
Portez à ébullition 50 cl
d’eau avec la badianei
et l’anis vert dans une
casserole et laissez
bouillir pendant 5 min.
Retirez du feu et fai-
tes-y infuser 10 min le
sachet de verveine.
Ôtez le sachet, ajoutez
le sucre en poudre, re-
muez et laissez refroidir.
2
Lavez et équeutez les
fraises, détaillez-les en
lamelles dans un saladier.
Versez dessus le sirop à la
verveine et l’anisette. Mé-
langez et réservez 4 h dans
le frigo avant de servir.
Vin : côtes-de-provence ro-
sé, côtes-du-rhône rouge.
Soupe de fraises verveine-anis
Pour 4 personnes � Préparation : 15 min � Cuisson : 5 min � Réfrigération : 4 h
0739-GC242-DESSERTS.indd 48 21/06/11 18:20:21
Guide Cuisine - 49
DESSERT
DU CHEF
Très tendance et
inat tendu. La douceur
des dattes se marie
bien avec les pêches
juteuses. Et c’est
vraiment tout simple !
L’astuce d’Éric
Pour avoir des millefeuilles
réguliers, découpez un
gabarit dans une feuille de
carton aux dimensions
désirées et enveloppez-le
de papier d’aluminium.
Éric
Léautey
1
Enduisez les feuilles de
brik de 20 g de beurre
fondu au pinceau. Décou-
pez quatre rectangles de 5 x
10 cm avec un gabarit.
2
Glissez les rectangles
entre deux feuilles de
papier sulfurisé, disposez
sur une plaque et enfournez.
Faites cuire 10 min à th. 6-7
(200 °C). Retirez du four, dé-
doublez chaque rectangle.
3
Faites dorer les quar-
tiers de pêche dans une
poêle avec 20 g de beurre.
Déglacez avec le jus d’oran-
ge, 4 min environ sur feu
doux. Laissez tiédir, puis
ajoutez la menthe finement
ciselée et les framboises.
4
Mixez les dattes avec
la crème et l’huile. Éta-
lez cette purée sur la moitié
des rectangles de brik. Dis-
posez les quartiers de pê-
che et les framboises, puis
parsemez de menthe.
5
Saupoudrez les autres
rectangles de brik de
sucre glace et déposez-les
sur les fruits. Entourez les
millefeuilles de jus, décorez
de menthe ciselée.
Pour 4 personnes
Préparation : 15 min
Cuisson : 15 min
5 feuilles de brik
4 pêches
100 g de dattes
dénoyautées
100 g de framboises
20 cl de jus d’orange
40 g de beurre
10 brins de menthe
5 cl de crème fleurette
5 cl d’huile d’olive,
de Nyons si possible.
Pour le décor :
2 à 3 cuil. à soupe
de sucre glace.










Millefeuilles
de pêches et dattes à l’huile d’olive
P
h
o
t
o
s

L
.

R
o
u
v
r
a
i
s
,

s
t
y
l
i
s
m
e

C
.

M
a
d
a
n
i
.
4
1 2 3
5
GCU11242_DESSERTS_CHEF.indd 49 24/06/11 10:44:04
50 - Guide Cuisine
SECRETS DE...
TOUS LES
Grand classique de nos
desserts, elle se cache dans
les éclairs, les religieuses
ou les millefeuilles. Et garnit
les tartes aux fruits crus.
50 cl de lait
125 g de sucre
4 jaunes d’œufs
25 g de fécule de maïs
ou de poudre à flan
50 g de farine
30 g de beurre
1 gousse
de vanille.







Pour 8 personnes
3 idées pour la métamorphoser
4
Lorsque le lait est à
ébullition, retirez-le du
feu. Versez-en un quart dans le
saladier en remuant au fouet.
5
Reversez le mélange
dans la casserole. Portez
à ébullition sur feu doux, sans
cesser de remuer, et laissez
bouillir 2 à 3 min en tournant au
fouet pour que la crème épais-
sisse. Retirez du feu et incor-
porez le beurre en remuant.
6
Versez tout de suite la
crème dans une terrine.
Déposez un film étirable en
contact avec la crème pour évi-
ter qu’une peau se forme.
3
Tamisez la farine avec la
fécule de maïs à travers
une petite passoire. Versez-les
progressivement dans le mé-
lange œufs/sucre en remuant
au fouet afin d’obtenir une crè-
me homogène et bien lisse.

la crème
pâtissière
� La crème
pâtissière au
chocolat, c’est
tout simple. On
lui incorpore 40 à
50 g de chocolat
fondu quand elle est
encore chaude.
Chocolat, café, un petit alcool ? Elle adore se parfumer.
1
Portez doucement à
ébullition le lait dans une
casserole avec 60 g de sucre et
la gousse de vanille fendue
dans la longueur et grattée.
2
Pendant ce temps,
fouettez les jaunes avec
65 g de sucre dans un saladier
jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
� Pour la parfumer
au café, ajoutez 10 g
de café lyophilisé dans
le lait dès le début de
la recette, ou versez
10 g d’extrait de café
dans la crème cuite
et encore chaude.
� On peut aussi
aromatiser la crème
pâtissière avec un
alcool, en l’ajoutant
lorsqu’elle est froide.
Le plus classique est
le kirsch. Délicieux
aussi avec une liqueur.
0739_SECRETS_DE.indd 50 21/06/11 18:04:36
Pure Via existe maintenant en poudre, en stick et en morceau. Véritable solution alternative au sucre,
Pure Via, à l’extrait de plante de Stévia, est destiné à tous ceux qui recherchent des produits composés
d’ingrédients d’origine naturelle. Avec 0 calorie pour un stick ou un morceau, Pure Via est idéal pour
sucrer vos boissons chaudes ou froides, laitages ou salades de fruits.
Dans la famille Pure Via
tous les plaisirs sucrés sont permis.
Les sticks Pure Via ont été élus Produits de l’Année.*
*

É
t
u
d
e

p
o
s
t
a
l
e

r
é
a
l
i
s
é
e

s
u
r

u
n
e

p
r
é
s
é
l
e
c
t
i
o
n

d
e

p
r
o
d
u
i
t
s

n
o
u
v
e
a
u
x

d
e

m
a
r
q
u
e
s

n
a
t
i
o
n
a
l
e
s

v
e
n
d
u
s

e
n

g
r
a
n
d
e
s

s
u
r
f
a
c
e
s
,

é
t
u
d
e

a
d
m
in
i
s
t
r
é
e

p
a
r

K
a
n
t
a
r

W
o
r
l
d
p
a
n
e
l

e
n

s
e
p
t
e
m
b
r
e

2
0
1
0

a
u
p
r
è
s

d

u
n

é
c
h
a
n
t
i
l
l
o
n

d
e

1
0
.
0
0
0

m
é
n
a
g
e
s

r
e
p
r
é
s
e
n
t
a
t
i
f
s

d
e

l
a

p
o
p
u
l
a
t
i
o
n

f
r
a
n
ç
a
i
s
e

â
g
é
e

d
e

1
5

a
n
s

e
t

p
l
u
s
.

w
w
w
.
p
r
o
d
u
i
t
s
d
e
l
a
n
n
e
e
.
c
o
m
Pure Via est un édulcorant de table à base de Rebaudioside A (extrait de la plante Stevia Rebaudiana) et d’autres ingrédients d’origine naturelle pour lui donner une texture proche de celle du sucre et un bon goût sucré.
POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR. www.mangerbouger.fr
R
C
S

N
a
n
t
e
r
r
e

n
°
4
2
9

8
7
5

1
4
9

-

C
V
I
I
I

c
r
é
a
t
i
o
n
MERI_GUIDE CUISINE_210X280_PURE VIA FRUIT1_ISO39.indd 1 15/06/11 14:35
52 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 53
LES BONNES
BASES
Sauces et dips
Recettes froides
salées
Recettes chaudes
salées et sucrées
Cuisine légère
Desserts
mousseux
Assaisonnement
Nos produits préférés… Nos pro duits préférés… Nos produits préférés… Nos produits préférés…
On y trempe légumes crus
ou gressins : bien que faci-
les à réaliser, ces sauces au
fromage méritent
une bonne base
pour être au top.
La consistance
doit être à la fois
souple et crémeu-
se pour bien enro-
ber les aliments.
Gare aux prépara-
tions coulantes,
qui peuvent entraî-
ner une dégusta-
tion périlleuse…
La saveur se choisit dans
le registre gourmand, c’est-
à-dire assez riche, avec des
arômes de lait et de crème
bien présents et une touche
de sel. Évitez toutefois les
fromages frais très gras tel le
mascarpone, vite écœurant.
Ces dips se préparant
avec des herbes, des épices
ou du citron, un fromage frais
assez neutre, à base de lait
de vache, sera parfait.



Qu’il s’agisse de terrines, de
tartines, de rillettes de pois-
son ou de farce pour garnir
des légumes crus,
le fromage frais le
plus indiqué pour
ce genre de recet-
tes doit montrer de
bonnes qualités
gustatives car sa
saveur est plus per-
ceptible que dans
les recettes cuites.
C’est l’occasion
de choisir un produit
un peu typé, au lait
de brebis ou de chèvre. Pré-
férez un fromage assez ferme
qui ne rend pas d’eau, surtout
s’il doit donner du corps à une
préparation un peu lourde (une
terrine pour plusieurs convives,
par exemple, qui s’effondrera
si le produit est trop aqueux).
Toujours dans le cas des ter-
rines, attention aux fromages
frais trop gras qui s’avèrent col-
lants et se montrent assez dif-
ficiles à tailler en tranches.


Aux tartes, quiches, gratins,
pâtes farcies (type raviolis ou
cannellonis) comme aux gâ-
teaux au fromage blanc, il faut
un fromage frais particulière-
ment ferme, contenant assez
peu d’eau car la cuisson la
fera ressortir, au ris-
que de détremper la
préparation.
La brousse et les
fromages qui lui res-
semblent sont géné-
ralement utilisés dans
les recettes tradi-
tionnelles régionales.
Et ce n’est pas pour
rien : leur teneur en
matière sèche (ce qui
reste du produit une
fois débarrassé de
son eau) est élevée,
ils ne sont donc pas
trop humides.
Hormis pour une authenti-
que recette de terroir, inutile de
choisir un produit artisanal typé
et cher, les quantités requises
étant souvent importantes.


Réussir des petits plats à la
fois légers et bons est un
vrai tour de force. Les fro-
mages blancs et yaourts à
0 % de matière grasse sou-
vent préconisés dans les re-
cettes donnent, hélas, de
piètres résultats
en terme de goût
et d’aspect.
Moins humides
et surtout moins fa-
des, les fromages
frais seront ici aus-
si à leur avantage.
Certains affichent
0 % de matière
grasse et ne sont
pas toujours très
bons. D’autres en
revanche, souvent
plus goûteux, sont
raisonnablement
allégés (8 à 12 %
de MG). Même s’ils contien-
nent un peu de lipides, leur
valeur calorique reste assez
modérée si on les compare
à de la crème fraîche.

Pour peu qu’ils soient peu
salés, ou sans sel, presque
tous les fromages frais se
prêtent aux des-
serts puisque c’est
l’une de leurs voca-
tions premières.
Les préparations
mousseuses et raf-
finées (tiramisu,
mousses de fruits,
charlottes) se réali-
sent avec un fro-
mage très crémeux,
pour une qualité
gustative élevée. Il
leur faut aussi une
texture ferme, ca-
pable d’emprison-
ner les bulles d’air
lors du fouettage ou de l’ajout
de blancs d’œufs en neige.
Le fromage s’assouplit du-
rant la préparation car sa
température augmente et
qu’il est souvent mélangé à
des ingrédients plus liquides
(coulis de fruits). Mais un
passage au frigo le raffermit.


En remplacement de la crè-
me ou du beurre, les froma-
ges frais sont une alternative
un peu plus légère
et donnent surtout
un goût différent.
L’idéal est d’op-
ter pour un produit
plutôt riche en ma-
tière grasse, qui
apporte de l’onc-
tuosité. Mais ce
n’est pas une obli-
gation, nombre de
fromages frais goû-
teux étant par es-
sence assez légers.
En pot ou en por-
tions, c’est à vous
de choisir, ces der-
nières ayant l’avan tage de
faciliter le dosage.
Pour un assaisonnement
original, pourquoi ne pas
choisir des recettes parfu-
mées ? Très simple à utiliser,
le duo classique ail et fines
herbes met en valeur les lé-
gumes, la volaille et les œufs.


Elle a tout bon
La ricotta n’est plus réservée
à la cuisine italienne et a su
montrer ses qualités dans le
registre culinaire français.
Son goût lacté et doux, à pei-
ne salé (il faut l’assaisonner),
est très frais et sa consistan-
ce se tient bien, sans être trop
ferme. S’il en reste, utilisez-la
dans les préparations
salées cuites.
Ricotta Galbani,
1,90 € les 250 g, en
grandes surfaces.

Légèrement salé,
ce fromage de chè-
vre frais est fabriqué
avec du lait entier, ce
qui lui donne un goût
très fin qui ne passe pas inaper-
çu, sans toutefois être trop fort.
Sa saveur offre une note finale
un peu acidulée et très fraîche,
typique du lait de chèvre, qui va
bien avec les légumes et cer-
tains poissons (saumon fumé,
sardines en boîte…)
Petit Billy, 2,90 € les 200 g, GMS. �
Le carré bien pesé
En portion de 25 g ou 75 g, ce
fromage frais demi-sel affiche
0 % de MG mais sa saveur est
tout à fait satisfaisante. Il ap-
porte un liant agréable dans
les sauces, les soupes, et de
l’onctuosité aux purées.
Carré Frais, 1,50 € les 2 x 75 g,
Elle & Vire, grandes surfaces.

Un bel italien
Indispensable pour le vérita-
ble tiramisu, ce mascarpone
produit en Italie est fabriqué
uniquement avec de la crème
et du lait. Il est dense et par-
ticulièrement savoureux, sans
égal pour apporter du corps
à toutes les mousses de fruits.
Il remplace avec bonheur la
crème fraîche dans
les plats salés.
Mascarpone,
2,25 € les 250 g,
Monoprix.

Ces petites por-
tions se décli-
nent en quatre
saveurs : poi-
vre, intéressant
sur les viandes
rouges ; échalote et fines her-
bes pour ceux qui n’aiment
pas l’ail ; noix croquante, bien
sur des légumes vapeur, et le
classique ail et fines herbes.
Coffret Tartare 4 saveurs,
2,30 € les 8 portions (133 g),
en grandes surfaces.

Fine cuisinière
Au lait de vache, cette brousse
classique est bien ferme et do-
tée d’une saveur particulière et
très délicate. Sa toute petite
pointe de sel se glisse facile-
ment dans les desserts et leur
donne du caractère.
Brousse au lait frais pasteurisé,
2,85 € les 400 g, Bourdin, en gran-
des et moyennes surfaces.

R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

V
a
l
é
r
i
e

B
e
s
t
e
l
Les fromages frais à la loupe
Il a du caractère Saveurs au choix
Doux et délicats, ils offrent
des saveurs et des textures assez
proches. Des petits détails les
distinguent cependant et font la
différence dans nos recettes.
Qu’est-ce qu’un
fromage frais ?
Tout fromage
s’obtient par
coagulation de
lait, de crème
ou d’un mélange
des deux, suivi
d’un égouttage.
Quand il est frais,
il n’est pas affiné
et il contient
70 à 82 % d’eau.
Combien
de matière
grasse ?
Le taux affiché
est calculé sur
l’extrait sec.
Comme ces
fromages sont
très humides,
leur teneur en
lipides est assez
faible : ainsi,
la ricotta affiche
40 % de MG
alors qu’elle
n’en contient
que 13 % sur le
produit fini.
L’exception
mascarpone
Avec 80 % de
matière grasse,
le mascarpone
est considéré
comme un
fromage frais
triple crème.
Moins humide
que les autres
fromages frais,
il contient tout
de même 35 à
40 % de MG et
peut à ce titre
remplacer la
crème fraîche.
Une belle famille
L
’appellation “fromage frais”
regroupe le fromage blanc, les
petits-suisses, les fromages
aromatisés (type ail et fines herbes),
les spécialités régionales comme
le broccio et les pâtes molles avant
affinage tels les chèvres frais.
0739_BONNES_BASES.indd 52-53 24/06/11 15:30:56
52 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 53
LES BONNES
BASES
Sauces et dips
Recettes froides
salées
Recettes chaudes
salées et sucrées
Cuisine légère
Desserts
mousseux
Assaisonnement
Nos produits préférés… Nos pro duits préférés… Nos produits préférés… Nos produits préférés…
On y trempe légumes crus
ou gressins : bien que faci-
les à réaliser, ces sauces au
fromage méritent
une bonne base
pour être au top.
La consistance
doit être à la fois
souple et crémeu-
se pour bien enro-
ber les aliments.
Gare aux prépara-
tions coulantes,
qui peuvent entraî-
ner une dégusta-
tion périlleuse…
La saveur se choisit dans
le registre gourmand, c’est-
à-dire assez riche, avec des
arômes de lait et de crème
bien présents et une touche
de sel. Évitez toutefois les
fromages frais très gras tel le
mascarpone, vite écœurant.
Ces dips se préparant
avec des herbes, des épices
ou du citron, un fromage frais
assez neutre, à base de lait
de vache, sera parfait.



Qu’il s’agisse de terrines, de
tartines, de rillettes de pois-
son ou de farce pour garnir
des légumes crus,
le fromage frais le
plus indiqué pour
ce genre de recet-
tes doit montrer de
bonnes qualités
gustatives car sa
saveur est plus per-
ceptible que dans
les recettes cuites.
C’est l’occasion
de choisir un produit
un peu typé, au lait
de brebis ou de chèvre. Pré-
férez un fromage assez ferme
qui ne rend pas d’eau, surtout
s’il doit donner du corps à une
préparation un peu lourde (une
terrine pour plusieurs convives,
par exemple, qui s’effondrera
si le produit est trop aqueux).
Toujours dans le cas des ter-
rines, attention aux fromages
frais trop gras qui s’avèrent col-
lants et se montrent assez dif-
ficiles à tailler en tranches.


Aux tartes, quiches, gratins,
pâtes farcies (type raviolis ou
cannellonis) comme aux gâ-
teaux au fromage blanc, il faut
un fromage frais particulière-
ment ferme, contenant assez
peu d’eau car la cuisson la
fera ressortir, au ris-
que de détremper la
préparation.
La brousse et les
fromages qui lui res-
semblent sont géné-
ralement utilisés dans
les recettes tradi-
tionnelles régionales.
Et ce n’est pas pour
rien : leur teneur en
matière sèche (ce qui
reste du produit une
fois débarrassé de
son eau) est élevée,
ils ne sont donc pas
trop humides.
Hormis pour une authenti-
que recette de terroir, inutile de
choisir un produit artisanal typé
et cher, les quantités requises
étant souvent importantes.


Réussir des petits plats à la
fois légers et bons est un
vrai tour de force. Les fro-
mages blancs et yaourts à
0 % de matière grasse sou-
vent préconisés dans les re-
cettes donnent, hélas, de
piètres résultats
en terme de goût
et d’aspect.
Moins humides
et surtout moins fa-
des, les fromages
frais seront ici aus-
si à leur avantage.
Certains affichent
0 % de matière
grasse et ne sont
pas toujours très
bons. D’autres en
revanche, souvent
plus goûteux, sont
raisonnablement
allégés (8 à 12 %
de MG). Même s’ils contien-
nent un peu de lipides, leur
valeur calorique reste assez
modérée si on les compare
à de la crème fraîche.

Pour peu qu’ils soient peu
salés, ou sans sel, presque
tous les fromages frais se
prêtent aux des-
serts puisque c’est
l’une de leurs voca-
tions premières.
Les préparations
mousseuses et raf-
finées (tiramisu,
mousses de fruits,
charlottes) se réali-
sent avec un fro-
mage très crémeux,
pour une qualité
gustative élevée. Il
leur faut aussi une
texture ferme, ca-
pable d’emprison-
ner les bulles d’air
lors du fouettage ou de l’ajout
de blancs d’œufs en neige.
Le fromage s’assouplit du-
rant la préparation car sa
température augmente et
qu’il est souvent mélangé à
des ingrédients plus liquides
(coulis de fruits). Mais un
passage au frigo le raffermit.


En remplacement de la crè-
me ou du beurre, les froma-
ges frais sont une alternative
un peu plus légère
et donnent surtout
un goût différent.
L’idéal est d’op-
ter pour un produit
plutôt riche en ma-
tière grasse, qui
apporte de l’onc-
tuosité. Mais ce
n’est pas une obli-
gation, nombre de
fromages frais goû-
teux étant par es-
sence assez légers.
En pot ou en por-
tions, c’est à vous
de choisir, ces der-
nières ayant l’avan tage de
faciliter le dosage.
Pour un assaisonnement
original, pourquoi ne pas
choisir des recettes parfu-
mées ? Très simple à utiliser,
le duo classique ail et fines
herbes met en valeur les lé-
gumes, la volaille et les œufs.


Elle a tout bon
La ricotta n’est plus réservée
à la cuisine italienne et a su
montrer ses qualités dans le
registre culinaire français.
Son goût lacté et doux, à pei-
ne salé (il faut l’assaisonner),
est très frais et sa consistan-
ce se tient bien, sans être trop
ferme. S’il en reste, utilisez-la
dans les préparations
salées cuites.
Ricotta Galbani,
1,90 € les 250 g, en
grandes surfaces.

Légèrement salé,
ce fromage de chè-
vre frais est fabriqué
avec du lait entier, ce
qui lui donne un goût
très fin qui ne passe pas inaper-
çu, sans toutefois être trop fort.
Sa saveur offre une note finale
un peu acidulée et très fraîche,
typique du lait de chèvre, qui va
bien avec les légumes et cer-
tains poissons (saumon fumé,
sardines en boîte…)
Petit Billy, 2,90 € les 200 g, GMS. �
Le carré bien pesé
En portion de 25 g ou 75 g, ce
fromage frais demi-sel affiche
0 % de MG mais sa saveur est
tout à fait satisfaisante. Il ap-
porte un liant agréable dans
les sauces, les soupes, et de
l’onctuosité aux purées.
Carré Frais, 1,50 € les 2 x 75 g,
Elle & Vire, grandes surfaces.

Un bel italien
Indispensable pour le vérita-
ble tiramisu, ce mascarpone
produit en Italie est fabriqué
uniquement avec de la crème
et du lait. Il est dense et par-
ticulièrement savoureux, sans
égal pour apporter du corps
à toutes les mousses de fruits.
Il remplace avec bonheur la
crème fraîche dans
les plats salés.
Mascarpone,
2,25 € les 250 g,
Monoprix.

Ces petites por-
tions se décli-
nent en quatre
saveurs : poi-
vre, intéressant
sur les viandes
rouges ; échalote et fines her-
bes pour ceux qui n’aiment
pas l’ail ; noix croquante, bien
sur des légumes vapeur, et le
classique ail et fines herbes.
Coffret Tartare 4 saveurs,
2,30 € les 8 portions (133 g),
en grandes surfaces.

Fine cuisinière
Au lait de vache, cette brousse
classique est bien ferme et do-
tée d’une saveur particulière et
très délicate. Sa toute petite
pointe de sel se glisse facile-
ment dans les desserts et leur
donne du caractère.
Brousse au lait frais pasteurisé,
2,85 € les 400 g, Bourdin, en gran-
des et moyennes surfaces.

R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

V
a
l
é
r
i
e

B
e
s
t
e
l
Les fromages frais à la loupe
Il a du caractère Saveurs au choix
Doux et délicats, ils offrent
des saveurs et des textures assez
proches. Des petits détails les
distinguent cependant et font la
différence dans nos recettes.
Qu’est-ce qu’un
fromage frais ?
Tout fromage
s’obtient par
coagulation de
lait, de crème
ou d’un mélange
des deux, suivi
d’un égouttage.
Quand il est frais,
il n’est pas affiné
et il contient
70 à 82 % d’eau.
Combien
de matière
grasse ?
Le taux affiché
est calculé sur
l’extrait sec.
Comme ces
fromages sont
très humides,
leur teneur en
lipides est assez
faible : ainsi,
la ricotta affiche
40 % de MG
alors qu’elle
n’en contient
que 13 % sur le
produit fini.
L’exception
mascarpone
Avec 80 % de
matière grasse,
le mascarpone
est considéré
comme un
fromage frais
triple crème.
Moins humide
que les autres
fromages frais,
il contient tout
de même 35 à
40 % de MG et
peut à ce titre
remplacer la
crème fraîche.
Une belle famille
L
’appellation “fromage frais”
regroupe le fromage blanc, les
petits-suisses, les fromages
aromatisés (type ail et fines herbes),
les spécialités régionales comme
le broccio et les pâtes molles avant
affinage tels les chèvres frais.
0739_BONNES_BASES.indd 52-53 24/06/11 15:30:56
54 - Guide Cuisine
MODE
D’EMPLOI
Le gingembre
dans tous ses états
Notre sélection
Version
poudre
Le goût et la qua-
lité traditionnelle
de la marque.
Gingem-
bre mou-
lu, Albert
Ménès,
3,60 €/
55 g, en
GMS.
Version
marinée
Pas de
sushis sans
ces délicieu-
ses petites
lamelles.
Gingembre
mariné,
Yato, 1,30 €
les 110 g, chez
Auchan, rayon
produits du monde.
Version
crème
Sur des toasts, pour
dipper ou simplement
comme condiment.
Purée de gingembre
bio Le voyage de
Mamabé,
4,40 €
les 100 g,
dans les
magasins
Biocoop.
Version
sirop
Un seul
trait relève
tous vos
cocktails.
Le sirop
de Monin,
7,50 €
les 70 cl,
en GMS.
Utilisé en Asie
depuis plus de
cinq mille ans,
le gingembre a
su conquérir
les papilles des
Occidentaux.
Très parfumé, avec un goût
piquant, poivré et des arô-
mes un peu citronnés, le gin-
gembre apporte ses notes
orientales à de nombreuses
préparations. Frais ou en
poudre, il parfume les plats
de viande et de poisson, les
soupes et les pâtisseries.
UN PEU D’HISTOIRE
Le gingembre tire son nom
du sanskrit “shringavera”
(“en forme du bois du cerf”).
Apporté en France par des
marchands arabes au début
de l’ère chrétienne, il est uti-
lisé par les apothicaires pour
ses vertus médicales. Il fait
ses premiers pas en cuisine
avec Taillevent, fameux chef
du XIV
e
siècle, qui aimait par-
fumer ses sauces, purées et
soupes avec la “poudre de
zinziberine”. Deux siècles
plus tard, il entre dans la
composition du pain d’épice
pour masquer le goût rance
des farines de l’époque.
CÔTÉ NUTRITION
Le gingembre est d’abord
réputé pour favoriser la di-
gestion, ses composés an-
tioxydants aidant à lutter
contre les ballonnements. Il
permet aussi de se prému-
nir contre le mal des trans-
ports et aide les femmes en-
ceintes à prévenir nausées
et vomissements. On lui prê-
te également des effets dans
la prévention des maladies
cardiovasculaires et de cer-
tains types de cancer.


LES MEILLEURS
USAGES
Le gingembre se consomme
frais, en poudre ou confit,
dans du sucre ou du vinai-
gre. Sans oublier les sirops,
liqueurs, crèmes et purées.
Frais. Râpé ou haché, il
parfume volailles, soupes,
poissons, omelettes, pâtes,
plats sautés, confitures…
On peut l’utiliser dans les
marinades pour parfumer un
thé ou relever un punch.
En poudre. Il s’intègre dans
les pâtisseries, confiseries
et salades de fruits, terrines,
pâtés, tajines et sauces.
Confit. En version sucrée,
c’est la meilleure friandise
pour terminer un repas asia-
tique. Haché menu, il donne
une saveur étonnante à la
crème fouettée. Préparé
avec du vinaigre, il est, avec
le wasabi, l’accompagne-
� ment des sashimis, sushis
et tempuras japonais.
Crème et purée. La crème
de gingembre s’emploie
comme de la moutarde, en
accompagnement ou sur
des tartines. La purée, idéa-
le pour les recettes faites au
wok, peut remplacer le gin-
gembre frais dans la plupart
des préparations.
BIEN LE CHOISIR
Une racine de gingembre
fraîche est ferme, compacte,
brun clair et n’a pas l’air des-
séchée. Sa chair est jaune
pâle, juteuse et odorante.
On en trouve au rayon des
fruits et légumes exotiques.
Compter 5 à 15 € le kilo. Elle
se conserve plusieurs se-
maines dans le réfrigérateur
et se congèle bien. Dans ce
cas, mieux vaut la râper
avant qu’elle ne dégèle.

Une cuisine
coquine ?
La réputation aphrodisia-
que du gingembre ne
date pas d’hier ! De grands
anciens de la médecine,
comme Pline, le Romain,
ou Avicenne, le Perse,
évoquent ses propriétés
stimulantes, dont il est
également question dans
le célèbre Kama Sutra.
Madame du Barry, jeune
maîtresse du vieux roi
Louis XV, avait coutume
de l’utiliser pour réveiller
les ardeurs du souverain…
mais aussi de ses autres
amants. Aucune étude
scientifique moderne
n’a prouvé ces propriétés.
Quoi qu’il en soit, pour
bénéficier de cet aspect
réel ou fantasmé du
gingembre, mieux vaut,
paraît-il, le manger cru…
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

P
h
i
l
i
p
p
e

R
o
u
m
é
g
o
u
x
0739_MODE_DEMPLOI.indd 54 24/06/11 8:34:28
Abonnez-vous !
* Prix de vente au numéro. ** Facultatif. Photo non contractuelle. Offre réservée aux nouveaux abonnés en France métropolitaine, valable 2 mois dans la limite des stocks disponibles. Délai de livraison du premier numéro et du cadeau
: 4 semaines environ après enregistrement de votre règlement. Les informations ci-dessus sont indispensables au traitement par PRISMA PRESSE de votre abonnement. A défaut, votre abonnement ne pourra être mis en place. Ces
informations sont communiquées à des sous-traitants pour la gestion de votre abonnement. Par notre intermédiaire, vous pouvez être amenés à recevoir des propositions des partenaires commerciaux du groupe PRISMA PRESSE. Si
vous ne le souhaitez pas, vous pouvez cocher la case ci-contre . Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition pour motifs légitimes aux informations vous concernant auprès du groupe PRISMA PRESSE.
A renvoyer dans une enveloppe sans l'affranchir à : Guide Cuisine - Libre Réponse 20708 - 62069 Arras Cedex 9
OUI, je profite de votre offre :
1 an d'abonnement à Télé-Loisirs
Guide Cuisine (12 N°) + EN CADEAU
les 2 poêles en céramique au tarif de
19,80 € au lieu de 21,60 €*.
Je joins mon règlement par chèque à l'ordre
de Guide Cuisine.
En indiquant mon adresse e-mail ci-dessous, je serai informé(e) de la date de réception du premier numéro de mon abonnement.
E-mail @
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales du groupe Prisma Presse et de celles de ses partenaires.
Je peux aussi m’abonner sur
www.prismashop.guidecuisine.fr
0 826 963 964 (0,15 €/min.)
A renvoyer dans une enveloppe sans l'affranchir à : Guide Cuisine - Libre Réponse 20708 - 62069 Arras Cedex 9
OUI, je profite de votre offre :
1 an d'abonnement à Télé-Loisirs
Guide Cuisine (12 N°) + EN CADEAU
les 2 poêles en céramique au tarif de
19,80 € au lieu de 21,60 €*.
Je joins mon règlement par chèque à l'ordre
de Guide Cuisine.
21,60 €
En indiquant mon adresse e-mail ci-dessous, je serai informé(e) de la date de réception du premier numéro de mon abonnement.
E-mail @
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales du groupe Prisma Presse et de celles de ses partenaires.
Je peux aussi m’abonner sur
www.prismashop.guidecuisine.fr o
0 826 963 964 (0,15 €/min.)
Moins cher que le prix
de vente au numéro
Réception à domicile
de votre magazine
Possibilité de faire suivre
votre abonnement
partout en France
métropolitaine
Prix garanti
pendant 1 an




Avantages
Abonnés
Mes coordonnées Mme Mlle M.
Nom
Prénom
N° Rue
Code postal Ville
Téléphone** Date de naissance**
GUI242A
OFFRE SPÉCIALE NOUVELLE FORMULE
1,65

1 an - 12 n°
EN CADEAU
les 2 poêles en céramique !
12 n°
par mois
seulement !
Cuisinez sain et sans matières grasses !
Ultra-résistantes, elles s’adaptent
à tous types de feu, y compris l’induction.
• Revêtement double couche céramique
• Diam. 20 et 24 cm.
!
"
#
$
%
&
GC242_SP_Abo.indd 1 24/06/11 10:20
56 - Guide Cuisine
EN PLEINE
FORME
Vive le pique-nique, à condition
qu’il ne se transforme pas en
bombe calorique ! Nos astuces
pour le rendre bien plus léger.
Contrairement à une idée lar-
gement répandue, un sand-
wich peut constituer un repas
tout à fait équilibré, à condi-
tion de respecter quelques
règles. La marche à suivre
par ingrédient, sous la sur-
veillance du docteur Serfaty
Lacrosnière, nutritionniste :
� LE PAIN
Complet, au son, au seigle, à
l’épeautre, quand il est bio
c’est encore mieux.
L’avis du médecin : le plus
important est d’éviter de choi-
sir du pain blanc et d’opter
pour un pain à index glycémi-
que bas et riche en fibres.
� LA MAYONNAISE
C’est non, car elle est bien trop
riche et bien trop grasse !
L’alternative : une moutarde
aromatisée ou à l’ancienne
pour ceux qui n’aiment pas
les goûts trop forts.
L’avis du médecin : il ne
faut pas essayer de tricher
en remplaçant la mayonnaise
par un condiment qui lui
ressemble, généralement
sucré. À tout prendre, il vaut
mieux privilégier un peu de
bon beurre cru riche en
vitamine A et en calcium ou,
encore mieux, un soupçon
d’huile d’olive.
� LA TRANCHE
DE FROMAGE
Elle est à éviter, car là encore
il y a trop de gras. En revan-
che, la dinde, le jambon blanc
dégraissé et le poulet froid
sans peau sont parfaits.
L’avis du médecin : pour-
quoi ne pas jouer la carte
“poisson” avec du thon en
boîte au naturel ou du sau-
mon fumé, qui apportent des
protéines de qualité ?
� LES CORNICHONS
Ils sont peu caloriques et
donnent du goût. Sans
oublier une feuille de salade,
une rondelle de tomate,
concombre ou courgette.
L’avis du médecin : en
été, il faut veiller à ne pas trop
forcer sur les crudités, enne-
mies des intestins fragiles.
Mais pas de panique ! Si l’on
savoure, une fois, un sand-
wich débordant de mayon-
naise, avec une portion de
frites, on ne met pas pour
autant sa santé en péril !
L
E

C
O
C
K
T
A
I
L
FORME DE...
Sandwichs
malins
J’ai cons cien ce
d’être le plus an-
cien pré sen tateur
de jour naux télé-
visés enco re à
l’an ten ne, et l’ima-
ge qu’on me renvoie n’est pas celle d’un
vieux croûton ! Alors, entre le jardinage,
le sport automobile et les parties de
football avec mes enfants, je me vide
bien la tête. Je sors peu, je mange et je
bois avec modération. Côté alimenta-
tion, je vous livre un des secrets de ma
forme : c’est la confiture de fraises ou
de groseilles que je prépare moi-même
et que je vais tartiner sur du bon pain,
en prenant tout mon temps, pendant le
week-end ! C’est un truc qui me fait un
bien fou, qui associe mon besoin de
douceur et mon goût du naturel.
Jean-Pierre Pernaut,
présentateur du journal de 13 h sur TF1
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

C
h
r
i
s
t
i
n
e

M
a
s
s
o
n
LES SORBETS SONT
PLUS RIC HES
EN VITAMI NES QUE
LES GLACES.
VRAI
Simple ment
parce qu’ils
contiennent les vitami nes
des fruits à partir desquels
ils sont faits et qu’il y a
plus de fruits dans un sorbet
que dans une glace : 25 %
minimum et 15 % pour les
agrumes. Certains sorbets
riches en fruits (jusqu’à
60 %) peuvent couvrir 15 %
des apports journaliers
recommandés en vitamine C
et en provitamine A.
Les parfums champions en
vitamine C : fraise, cassis,
goyave. Pour la vitamine A :
mangue et me lon. Mais ne
bannissez pas les glaces !
À base de lait, on y trouve
calcium, vitamines B2 et B12,
absents des sorbets.
VF
vrai
faux
GCU11242_FORME.indd 56 24/06/11 7:46:04
BONS
USTENSILES
se font mousser
Les siphons
En aluminium, ce siphon de
50 cl est idéal pour 6 personnes
et fonctionne à chaud comme
à froid. Il est doté de 3 embouts
pour donner différentes formes
à la chantilly (lisse, cannelée…).
On aime son prix tout doux
qui permet d’en acheter deux
pour composer des verrines
avec plusieurs mousses (existe
en trois couleurs pour mieux
les différencier). Il est livré
avec une brosse de nettoyage.
Siphon 50 cl, 43 €, Sefama.
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

V
a
l
é
r
i
e

B
e
s
t
e
l
Adresses en fin de numéro �
Les meilleurs
se distinguent
par de petits
détails qui vont
faire toute
la différence.
Joliment pop
Plus décoratif que les
classiques siphons en
métal, celui-ci est en
aluminium recouvert de
silicone, qui offre un
toucher agréable et une
bonne prise en main.
Il prépare de la chantilly
et des mousses chaudes
ou froides. Fourni avec
3 douilles, 1 brossette
et 1 livret de recettes.
Contenance de 50 cl,
pour 6 personnes.
Siphon rubber soft touch,
55 €, Yoko Design.
Spécial
chantilly
Ce siphon de
0,5 l ne fait que la
chantilly, mais
il la fait très bien.
Il délivre une
crème fouettée
légère et bien
ferme, et peut
être conservé
rempli, dans le
réfrigérateur,
1 sem ai ne
environ. Avec
son joli motif,
on peut même
le placer sans
rougir à côté
d’un saladier
de fraises.
Siphon
Sahneboy,
37,60 €,
Kayser.
Grandes tablées
Adapté aux préparations chaudes et froides, ce siphon
perfectionné est assez simple à utiliser. Il fonctionne sans
à-coups, toujours un peu déroutants sur d’autres modèles.
D’une contenance d’1 l, il est pratique lorsqu’on est nombreux
à table ou pour les buffets. Il est fourni avec un livret de
recettes, une cartouche de gaz et une brosse de nettoyage.
Siphon pro, 129 €, Mastrad.
Très pro
Conception et matériaux de
grande qualité pour ce siphon
de 50 cl en Inox. Son corps
à double paroi est isotherme
et lui permet de conserver 8 h
à bonne tempé ra ture des
prépa ra tions froides et 3 h
des prépa ra tions chau des.
Un marquage
exté rieur du
niveau de
rempli ssa ge
maxi mal et une
protec tion en
si li c o ne sur
la tête de ce
siphon pour
ne pas se
brûler.
Livré avec
3 douilles.
Siphon
Thermo
Whip,
113 €, ISI.
Version
miniature
Pour les préparations
ch audes et froides,
il n’y a pas de réelle
différen ce entre
ce siphon et les
modèles courants, si
ce n’est sa contenan ce
réduite. Avec ses 25 cl,
il est parfait pour 2 à
4 per sonnes et très
prati que pour les
dé cors. En aluminium,
livré avec 3 douilles.
Siphon, 50 €, Mathon.




À

B
O
N P
R
I
X

GCU11242_USTENSILE.indd 57 23/06/11 8:33:49
SÉLECTION
VINS
58 - Guide Cuisine
3 bonnes
affaires d’août
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

I
s
a
b
e
l
l
e

B
a
c
h
e
l
a
r
d
Adresses en fin de numéro �
Pour l’été, un blanc sec,
un rouge très léger et
une nouveauté en rosé.
Social Club N°10
Pays d’Oc
IGP 2010
Robe rubis clair,
parfum léger et
pur de fruits
rouges, bonne
attaque franche
et fraîche en
bouche, suite
pleine et fruitée :
c’est un vin de
plaisir élaboré à
partir de merlot
et de syrah dans
la région de
Limoux, près de
Carcassonne.
De la vigne à la
vinication, en
passant par des
vendanges
préco ces, tout
est fait pour
préserver le
fruité du vin et le
maintenir à 10 %
d’alcool. D’où
son nom, Social
Club N° 10, un
hommage aussi
aux musiciens
cubains…
Q3,50 €, cavistes
et Cave Anne de
Joyeuse.
L’Excellence
Buzet 2009
Cet assemblage,
classique du Sud-
Ouest (sauvignon
et sémillon) est né au
pays des tomates
et des pruneaux. Il
afche une robe
citron très pâle et
un nez parfumé.
Sa bouche ample
est assez vineuse
pour un vin blanc,
avec une belle
persistance de
parfums d’ananas,
banane et pêche,
relevée de jolies
notes végétales qui
contribuent à sa
fraîcheur. Il a assez
d’acidité et de
gras pour donner
une impression
d’équilibre. Du
coup, c’est un
blanc qui convient
parfaitement à
tout ce qui vient de
la mer. On l’aimera
aussi sur l’ensemble
d’un repas.
Q 4 €, chez Leclerc,
10,90 € en version
“bib” de 3 litres.
Rivesal tes rosé
Les Vignerons
catalans
Premier millésime
de l’appellation
rivesaltes déclinée
en rosé, connue
jusqu’ici pour ses
vins doux naturels
grenat, ambré ou
tuilé. Sa robe rose
intense est déjà un
plaisir ! La bouche
sucrée évoque les
fruits rouges. Issu
à 100 % du
grenache noir, ce
nouvel apéritif
estival se boit
aussi en cocktail
ou allégé de
glaçons ou de jus
de fruits. Pour son
lancement, il fait
l’objet de nombreu-
ses animations,
d’une offre “satisfait
ou remboursé” et
d’un jeu-concours
à découvrir sur
la collerette, où l’on
peut gagner des
lecteurs MP3.
Q7 €, en grandes
surfaces, au
rayon apéritifs.
On peut ne pas boire de vin
avec la soupe… Mais il est
difficile de laisser ses amis le
verre vide. Si vous servez un
vin sec à l’apéritif, il escortera
aussi une soupe froide.
Q AVEC UNE SOUPE
COURGETTE-CIBOULETTE
Un vin blanc sec mais assez
ample convient à cette saveur
douce : mâcon-villages,
beaujolais blanc, mercurey de
Bourgogne, ventoux du Rhône,
IGP pays d’Oc en cépages
chardonnay ou chenin blanc.
Q AVEC UNE SOUPE
MELON-MENTHE Servez un
porto blanc ou un vin doux naturel
du Roussillon, rivesaltes ambré
ou maury aux parfums épanouis.
Q AVEC UN GASPA CHO En
version clas sique à l’espagole,
servez un jerez sec d’Anda lou sie.
Et sinon un rosé bien construit
venu du Langue doc ou de Corse.
Q AVEC UNE SOUPE DE
FRUITS ROUGES Misez sur
l’accord fruité avec un beaujolais
ou un champagne rosé. Jouez
le contraste avec la douceur d’un
muscat de Beaumes-de-Venise
ou de Rivesaltes, ou d’un banyuls.
Avec les soupes sucrées, pensez
aussi à deux vins pétillants doux,
la clairette de Die et la blanquette
de Limoux méthode ancestrale.
On voit de plus
en plus souvent
le logo vert AB
sur les étiquettes
de vin. Pourtant
le vin bio au sens
strict du terme n’existe pas,
car la législation actuelle ne
certifie que les raisins. Le
logo est d’ailleurs assorti de
la mention “vin issu de raisins
de l’agriculture biologique”.
Q La viticulture bio est régie
par le cahier des charges de
l’agriculture bio. Elle bannit
les produits chimiques de
synthèse (engrais, pesticides,
insecticides) et les OGM.
Son lien au terroir étant essen-
tiel, la qualité du vin profite de
la culture de la vigne en bio.
Q Mais la vinification n’est pas
concernée. Rien n’empêche
donc les vignerons bio d’user
de chimie dans leur cave.
Dans la pratique, la plupart
s’en tiennent à des doses
faibles. L’Europe cherche à
définir enfin des règles
d’élaboration des vins bio du
raisin jusqu’à la bouteille.
Q Le vin bio provient plutôt
du Sud, car le climat est
plus facile en Provence et en
Languedoc. Mais il existe
aussi de belles réussites en
Alsace et dans le Jura.
Q La qualité d’un vin ne
dépend pas d’un seul label.
Pourtant, bien des grands
crus se sont convertis au bio,
sans toujours le revendiquer
officiellement. Le bio sera
peut-être un jour la norme
pour les vins d’appellation.
Q Le vin bio coûte souvent
plus cher, car la main-d’œuvre
est plus importante et les
récoltes sont plus aléatoires.
ACCORDS PARFAITS...
...avec les soupes froides
Sur tout le repas Pour l’apéritif
QU’EST-CE
QU’UN VIN BIO ? Pour un buffet
0739_VIN..indd 58 24/06/11 15:26:08
Guide Cuisine - 59
BOISSONS
SÉLECTION
de nos provinces
Le retour des liqueurs
Normandie
Née à Fécamp il y a plus
de 500 ans, c’est l’une
des plus vieilles liqueurs
du monde, créée en
1510 par un bénédictin.
La recette, ressortie
des grimoires en 1863,
reste un assemblage
secret de 27 plantes et
épices. Sur des zestes
de citron et des glaçons.
Glacée en accompagne-
ment d’une poêlée de
pommes caramélisées.
Bénédictine, 17,80 € les
70 cl, grandes surfaces.
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

C
l
a
u
d
e

d
e

B
e
y
r
e
Péché mignon de nos grands-mères, elles se
glissent aujourd’hui dans les cocktails, plats ou
desserts, avec un délicieux parfum d’antan.
Savoie
Élue meilleure liqueur
de l’année à Londres,
la Chartreuse verte
associe la puissance
(55°) et la douceur
avec ses 130 plantes.
Les frères chartreux
en connaissent
le secret depuis
1605. Un délicieux
parfum pour les
desserts.
Chartreuse verte
55°, 70 cl, 34 €, en
grandes surfaces.
Provence
Chaque famille
provençale avait jadis
sa recette de liqueur
de thym, ou fari goule.
Le thym est macéré
dans de l’alcool, on lui
ajoute de la verveine
et de la sauge, on ltre
et on distille. Enn on
ajoute du sucre et une
infusion secrète.
Délicieuse en granité
avec des pêches rôties.
Liqueur Farigoule de
Forcalquier, 40°,
50 cl, Distilleries
et Domaines de
Provence, 20 €,
chez Nico las.
Île-de-France
Tout près de Paris, une
distillerie fabrique depuis
plus de deux siècles une
liqueur tirée des aman des
de noyaux d’abricots
macérées dans de
l’armagnac. Vieillie en
fût de chêne, elle
est parfaite dans un
tiramisu aux pêches
ou aux abricots.
Noyau de Poissy
ambré, 25°, 20 € les
70 cl, cavistes et
grands magasins.
Pays
basque
À base de plantes des
Pyrénées, d’épices et
d’armagnac, la liqueur
basque existe en vert
(plus fraîche en bou-
che) ou en jaune.
Sa recette n’a pas
changé depuis
1904. Avec
Schweppes et
glaçons, c’est
l’Izarra Limon,
l’apéro de l’été
sur la côte !
Izarra Vert 40°,
19 €, cavistes et
Lafayette Gourmet.
Anjou
Émile Giffard, un
pharmacien
d’Angers, créa en
1885 une liqueur
rafraîchissante
et digestive au goût
très agréable de
pastilles de menthe,
qui étaient à la mode
à cette époque.
Transparente, légère,
avec de l’eau gazeu-
se ou du thé glacé.
Menthe pastille
Giffard, 24°, 12 € les
70 cl, chez Nicolas.
Velay
Célèbre depuis 1859, la verveine
du Velay a une petite sœur à la
citronnelle, dont la note exotique
est fraîche et savoureuse.
Sur de la glace ou dans un tonic.
Verveine Citronnelle Pagès,
15 € les 50 cl, chez les cavistes.
Bon à savoir
Une liqueur contient au moins
100 g de sucre par litre (à plus
de 250 g, c’est une “crème”) et sa
teneur en alcool va de 15 à 55°
(le plus souvent 40°). Servez-la
seule et glacée ou sur de la glace.

L
A

P
L
U
S ÂG
É
E

!
0739_BOISSONS..indd 59 27/06/11 12:01:04
60 - Guide Cuisine
LES PETITS
CHEFS
2Fais fondre le chocolat au micro-ondes.
Étale 2 disques avec le dos d’une cuillère sur
une feuille de papier sulfurisé. Laisse durcir
15 min au réfrigérateur et retire le papier.
3Tartine une
moitié de brioche
de confiture de
fraises. Ajoute
2 ou 3 feuilles de
menthe, 1 disque
de chocolat et
une partie des
fraises découpées
en petits dés.
4Recouvre
avec l’autre disque
de chocolat et une
couche de fraises.
Ajoute l’autre
moitié de brioche,
côté bombé vers le
haut, et parsème
de pralines hachées.
Pour chaque enfant
1 brioche ronde sucrée
du boulanger
6 carrés de chocolat blanc
50 g de fraises
2 brins de menthe
1 c. à café de confiture
de fraises
2 pralines roses.
1Découpe la brioche en deux dans l’épaisseur
et toaste-la très légèrement au grille-pain.
Hamburgers
au chocolat
GCU11242_PETITS_CHEFS.indd 60 24/06/11 9:31:00
Guide_Cuis.242_61


62 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 63
ESCAPADE
GOURMANDE
u hameau de Châtelard, à l’entrée de
la vallée du Mont-Blanc, au poste
frontière suisse du même nom, il y a
trente kilomètres. Trente kilomètres
où l’on se régale ! Au pied des neiges
éternelles et des pics alpins, au-des-
sus des eaux tumultueuses de l’Arve,
les alpages sont truffés de bonnes
adresses gourmandes.
Première approche, on s’al-
longe dans les prés entourant Les
Roches Fleuries, mythique adresse
du village de Cordon, surnommé le
balcon du Mont-Blanc. Cet hôtel-res-
taurant offre une cuisine raffinée (une
étoile au Michelin) dans un décor ty-
pique. Les clarines tintent au loin. Le
vent qui fait bruisser les sapins ap-
porte la fraîcheur venue des glaciers,
une odeur de foin mouillé et le fumet
subtil (pour certains !) des vaches.
Plus bas, vers le Châtelard,
dans un relais de poste surplombant
les tourbillonnantes gorges de la
Après le spectacle du gla-
cier de Bionnassay, on a encore une
petite faim… et parfois même, bien
qu’il fasse chaud, une fringale de fon-
due savoyarde ! À trois kilomètres en
contrebas, au milieu des fuchsias, le
chalet Rémy, véritable maisonnette
des sept nains, vous attend. Pour
une omelette aux pommes de terre
Diosaz, Marc Serres cuisine féras du
lac Léman, escargots et veau de
lait… Quittant la vallée, la route grim-
pe en lacets au-dessus de Saint-
Gervais, jusqu’au plateau de la Croix.
Chaque mardi matin, Sylvie Marsigny
accompagne les randonneurs pour
y cueillir les plantes de montagne co-
mestibles : reines des prés sentant
le miel, grandes berces dont on cro-
que les graines anisées, framboises
cueillies à la ronce. Bourdonnant
d’insectes, les alpages alentour sont
de grandes orgues à parfum. Le pa-
nier, peu à peu, se remplit de serpo-
let et de chénopodes, ces épinards
sauvages en forme d’as de pique.
Chez Sylvie, la pâte à crêpes
est prête. Après la balade, elle bran-
che sa crêpière sur la terrasse du
Schuss, ancienne bergerie ouverte
uniquement l’été et convertie en cha-
let-restaurant. Les randonneurs se
désaltèrent, et chacun fait cuire sa
crêpe aux chénopodes… Miam !
et au lard, ou pour un caquelon où
fondent doucement beaufort et com-
té dans le vin blanc. Un moment de
détente qui fleure bon les vacances !
Plus bas encore, sur le plan-
cher des vaches, c’est-à-dire sur les
bords écumants de l’Arve, non loin
des Houches, la vallée est encore lar-
ge et déploie jusqu’aux crêtes pi-
quées d’épicéas des pâturages re-
couverts d’une flore exceptionnelle.
C’est ici que les chèvres blanches de
Patrick Payot trouvent à se régaler.
On teste chez lui les faisselles et les
petits fromages lors des goûters à la
ferme qu’il propose presque chaque
après-midi aux promeneurs.
Plus on se rapproche du
mont Blanc, le seigneur des lieux,
plus les parois de la vallée se resser-
rent et se hérissent, rendant ardue
l’agriculture… La clientèle de la ca-
pitale de l’alpinisme vient du monde
entier, et le marché du samedi à
Chamonix, place du Poilu, est lui
aussi cosmopolite : les Italiens de la
vallée d’Aoste voisine déploient leurs
étals de fontine et de raviolis à côté
des derniers producteurs de tomme
de la vallée (les fermes du Mont-Roc
et des Trois Ours), des primeurs de
la basse vallée de l’Arve (le stand de
Didier Tabuis) et des féras et ombles
chevaliers du lac Léman.
Les connaisseurs se pres-
sent devant une petite cabane en
bois au coin de la place. Sommet très
abordable de la gastronomie chamo-
niarde, les gaufres croustillantes de
la famille Favret font depuis des gé-
nérations le bonheur des guides au
D
1. La Bergerie
de Planpraz et
sa terrasse
panoramique.
2. Un terroir à
découvrir, avec
saucissons,
fromages fins
et liqueurs.
3. Le train du
Montenvers,
avec vue sur la
Mer de Glace.
4. Les vaches
tarentaises, ou
tarines, broutent
des alpages à la
flore d’exception.
5. Montée au
lac Cornu, dans le
massif des Ai-
guilles Rouges.
A
n
d

M
an
o
u
kian
n
o
u
s fait
sw
in
g
u
er le
s p
ap
ille
s
L’ex-juré de la Nouvelle Star présente son Chamonix
gourmand et son festival de jazz, Cosmojazz.
C’est à la terrasse de
L’M, à Chamonix que
j’ai mangé ma pre- mière raclette ! Devenu
chamoniard, j’apprécie un
bon repas en famille à la
Maison Carrier, une des
plus jolies tables de Cham’,
généreuse et sans chichi,
avec son “pelle”, salle do- tée d’une haute cheminée
où on fait sécher jambons
et saucissons…
Ah, leur
assiette tout cochon…

Mais mon péché mignon,
c’est la tarte aux myrtilles,
pour retrouver le goût de
celle qu’on nous servait en
refuge avec mon père. Chamonix est la plus belle
vallée du monde. La ville
est cosmopolite, avec qua- rante nationalités qui y co- habitent à l’année. Une
merveille, mais… il n’y avait
pas de musique ! Alors j’ai
créé le le Cosmojazz
Fes tival, et je suis
vraiment comblé.
Cosmojazz Festival,
à Chamonix-Mont-Blanc, du 27 au 31 juillet.
Délices du Mont-Blanc
La vallée de Chamonix est une pépinière
d’endroits où se régaler de myrtilles et autres
spécialités montagnardes… Suivez le guide !
1
2
3
4
5
0739_ESCAPADE..indd 62-63 24/06/11 16:49:18


62 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 63
ESCAPADE
GOURMANDE
u hameau de Châtelard, à l’entrée de
la vallée du Mont-Blanc, au poste
frontière suisse du même nom, il y a
trente kilomètres. Trente kilomètres
où l’on se régale ! Au pied des neiges
éternelles et des pics alpins, au-des-
sus des eaux tumultueuses de l’Arve,
les alpages sont truffés de bonnes
adresses gourmandes.
Première approche, on s’al-
longe dans les prés entourant Les
Roches Fleuries, mythique adresse
du village de Cordon, surnommé le
balcon du Mont-Blanc. Cet hôtel-res-
taurant offre une cuisine raffinée (une
étoile au Michelin) dans un décor ty-
pique. Les clarines tintent au loin. Le
vent qui fait bruisser les sapins ap-
porte la fraîcheur venue des glaciers,
une odeur de foin mouillé et le fumet
subtil (pour certains !) des vaches.
Plus bas, vers le Châtelard,
dans un relais de poste surplombant
les tourbillonnantes gorges de la
Après le spectacle du gla-
cier de Bionnassay, on a encore une
petite faim… et parfois même, bien
qu’il fasse chaud, une fringale de fon-
due savoyarde ! À trois kilomètres en
contrebas, au milieu des fuchsias, le
chalet Rémy, véritable maisonnette
des sept nains, vous attend. Pour
une omelette aux pommes de terre
Diosaz, Marc Serres cuisine féras du
lac Léman, escargots et veau de
lait… Quittant la vallée, la route grim-
pe en lacets au-dessus de Saint-
Gervais, jusqu’au plateau de la Croix.
Chaque mardi matin, Sylvie Marsigny
accompagne les randonneurs pour
y cueillir les plantes de montagne co-
mestibles : reines des prés sentant
le miel, grandes berces dont on cro-
que les graines anisées, framboises
cueillies à la ronce. Bourdonnant
d’insectes, les alpages alentour sont
de grandes orgues à parfum. Le pa-
nier, peu à peu, se remplit de serpo-
let et de chénopodes, ces épinards
sauvages en forme d’as de pique.
Chez Sylvie, la pâte à crêpes
est prête. Après la balade, elle bran-
che sa crêpière sur la terrasse du
Schuss, ancienne bergerie ouverte
uniquement l’été et convertie en cha-
let-restaurant. Les randonneurs se
désaltèrent, et chacun fait cuire sa
crêpe aux chénopodes… Miam !
et au lard, ou pour un caquelon où
fondent doucement beaufort et com-
té dans le vin blanc. Un moment de
détente qui fleure bon les vacances !
Plus bas encore, sur le plan-
cher des vaches, c’est-à-dire sur les
bords écumants de l’Arve, non loin
des Houches, la vallée est encore lar-
ge et déploie jusqu’aux crêtes pi-
quées d’épicéas des pâturages re-
couverts d’une flore exceptionnelle.
C’est ici que les chèvres blanches de
Patrick Payot trouvent à se régaler.
On teste chez lui les faisselles et les
petits fromages lors des goûters à la
ferme qu’il propose presque chaque
après-midi aux promeneurs.
Plus on se rapproche du
mont Blanc, le seigneur des lieux,
plus les parois de la vallée se resser-
rent et se hérissent, rendant ardue
l’agriculture… La clientèle de la ca-
pitale de l’alpinisme vient du monde
entier, et le marché du samedi à
Chamonix, place du Poilu, est lui
aussi cosmopolite : les Italiens de la
vallée d’Aoste voisine déploient leurs
étals de fontine et de raviolis à côté
des derniers producteurs de tomme
de la vallée (les fermes du Mont-Roc
et des Trois Ours), des primeurs de
la basse vallée de l’Arve (le stand de
Didier Tabuis) et des féras et ombles
chevaliers du lac Léman.
Les connaisseurs se pres-
sent devant une petite cabane en
bois au coin de la place. Sommet très
abordable de la gastronomie chamo-
niarde, les gaufres croustillantes de
la famille Favret font depuis des gé-
nérations le bonheur des guides au
D
1. La Bergerie
de Planpraz et
sa terrasse
panoramique.
2. Un terroir à
découvrir, avec
saucissons,
fromages fins
et liqueurs.
3. Le train du
Montenvers,
avec vue sur la
Mer de Glace.
4. Les vaches
tarentaises, ou
tarines, broutent
des alpages à la
flore d’exception.
5. Montée au
lac Cornu, dans le
massif des Ai-
guilles Rouges.
A
n
d

M
an
o
u
kian
n
o
u
s fait
sw
in
g
u
er le
s p
ap
ille
s
L’ex-juré de la Nouvelle Star présente son Chamonix
gourmand et son festival de jazz, Cosmojazz.
C’est à la terrasse de
L’M, à Chamonix que
j’ai mangé ma pre- mière raclette ! Devenu
chamoniard, j’apprécie un
bon repas en famille à la
Maison Carrier, une des
plus jolies tables de Cham’,
généreuse et sans chichi,
avec son “pelle”, salle do- tée d’une haute cheminée
où on fait sécher jambons
et saucissons…
Ah, leur
assiette tout cochon…

Mais mon péché mignon,
c’est la tarte aux myrtilles,
pour retrouver le goût de
celle qu’on nous servait en
refuge avec mon père. Chamonix est la plus belle
vallée du monde. La ville
est cosmopolite, avec qua- rante nationalités qui y co- habitent à l’année. Une
merveille, mais… il n’y avait
pas de musique ! Alors j’ai
créé le le Cosmojazz
Fes tival, et je suis
vraiment comblé.
Cosmojazz Festival,
à Chamonix-Mont-Blanc, du 27 au 31 juillet.
Délices du Mont-Blanc
La vallée de Chamonix est une pépinière
d’endroits où se régaler de myrtilles et autres
spécialités montagnardes… Suivez le guide !
1
2
3
4
5
0739_ESCAPADE..indd 62-63 24/06/11 16:49:18
64 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 65
retour de leurs courses. Second haut
lieu, le Relais & Châteaux Hameau
Albert 1er, où Pierre Carrier a certes
cédé les commandes à son gendre
Pierre Maillet, mais surveille toujours
les affaires. Il a remis à l’honneur le
farcement (ou farçon), ce gâteau de
pommes de terre additionné de lard
et de fruits secs, typique de la Haute-
Savoie, et le boudin maison, frais du
jour. L’adresse est abordable comp-
te tenu de ses deux toques au Mi-
chelin. On déjeune sur la terrasse de
l’Albert 1er ou pour moins cher dans
l’annexe, la Maison Carrier, entre les
anciens palaces coiffés d’ardoises
et les villas 1900 aux façades pein-
tes. Côté cafés, en revenant d’une
balade au pied du massif des Drus
ou sur la Mer de Glace, on s’arrêtera
volontiers chez les disciples du chef,
tels Mickey Bourdillat, au Bistrot, ou
Julien Binet à la Cave de l’Arve.
La vallée du haut Arve ne
s’arrête pas à Chamonix, et le petit
train d’Argentière vous emporte, à
son rythme lent, vers la Suisse en
passant par de charmants villages
jusqu’à Vallorcine. Tiens, si l’on des-
cendait là, sur le quai. La façade rose
de la gare dissimule l’Arrêt Bougnette,
un superbe petit restaurant spécia-
lisé en croûtes au fromage.
À la sortie de la gare, le
télécabine , ouvert en été, vous hisse
jusqu’aux derniers sous-bois et leurs
tapis de myrtilles. Là-haut sur les al-
pages, une jolie balade mène à un
refuge où se déguste une des meil-
leures tartes aux myrtilles de Haute-
Savoie. Gardé par un Népalais, le
refuge de Loriaz propose même cha-
que vendredi soir un dîner de mo-
mos, ces petits raviolis typiques des
sommets… himalayens !
Chamonix est bien le carre-
four international des piolets et four-
chettes. D’ailleurs la gare frontière du
Châtelard n’est plus qu’à 30 minutes
de petit train, avec son stock de cho-
colat au lait suisse, dont l’exportation
n’est pas limitée. Du Châtelard au
Châtelard, on aura fait bombance !
1. Clochettes décorées
d’une edelweiss,
évoquant les clarines
suspendues au cou des
vaches en montagne.
2. Au marché de
Chamonix, appétissant
assortiment de
saucissons savoyards.
3. Le clocher de l’église
de Saint-Gervais.
4. Panorama d’un des
sept lacs des Chéserys.
Leur nom vient des
Chésières, chalet où se
fabriquait le fromage.
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

A
l
i
e
t
t
e

d
e

C
r
o
z
e
t
Bien
les choisir
Disponibles dès
le mois d’août sur les
étals, ces petites baies
charnues de couleur
bleu violacé sont à choisir
bien colorées, sans
meurtrissures et surtout
pas ratatinées ! Elles
sont fragiles, à manipuler
avec délicatesse. Elles
se conservent 2 à 3 jours
au réfrigérateur (au-delà,
elles risqueraient de
fermenter). Les myrtilles
peuvent très bien être
congelées, une fois
triées, lavées et séchées.
ESCAPADE
GOURMANDE
Tarte aux myrtilles
1
Mélangez dans un saladier la farine
avec le sucre en poudre et une pin-
cée de sel. Incorporez le beurre coupé
en petits dés et travaillez l’ensemble du
bout des doigts. Ajoutez l’œuf légèrement
battu. Amalgamez le tout rapidement,
sans trop travailler la pâte pour éviter
qu’elle devienne élastique, en ajoutant
une goutte d’eau si nécessaire. Formez
une boule et laissez reposer 1 h au frais.
2
Lavez rapidement les myrtilles, puis
séchez-les sur deux épaisseurs de
papier absorbant. Mélangez délicate-
ment avec le sucre dans un saladier.
3
Préchauffez le four th. 6-7 (200 °C).
Étalez la pâte, tapis sez-en un moule
à tarte beurré. Gardez les chutes pour
former des croisillons . Piquez le fond à la
fourchette. Répartissez-y les amandes
en poudre puis les myrtilles épongées.
4
Découpez des bandelettes dans les
chutes de pâte, disposez-les en
croisillons sur les myrtilles. Badigeonnez-
les de jaune d’œuf. Enfournez et cuisez
30 à 35 min. Si les myrtilles rendent trop
de jus, maintenez la porte du four entrou-
verte le temps que l’humidité s’échappe.
5
Servez à peine tiède ou froid, ac-
compagné de crème fouettée ou
d’une boule de glace à la vanille.
HÔTELS
� Les Roches Fleuries,
à Cordon. Nouvelle direction
pour ce chalet mythique dans les
champs. À partir de 130 € la nuit.
� Chalet Rémy, à Saint-Gervais,
au Bettex. Demi-pension à 60 €
en chambre double.
� Aiguille du Midi.
Logis de France mettant en
valeur les légumes du potager.
À partir de 73 € la chambre.
� Résidence l’Ours Bleu, à
Vallorcine. À partir de 280 € par
semaine le deux-pièces pour 4.
� Refuge de Loriaz.
Accessible à pied seulement,
demi-pension avec dîner
népalais le vendredi : 36 €.
� Les Gorges de la Diosaz,
Servoz. Relais de poste de 1850,
table raffinée, nuit à 75 €.
PRODUITS
� Aux Nougats du
Mont-Blanc, à Chamonix. Pour
ses chocolats d’Ancey.
� Ferme des Trois Ours, à
Vallorcine. Tomme, fruits rouges.
� Ferme à Payot, aux
Houches. Fromages de chè-
vre et goûters à la ferme.
RESTAURANTS, CAFÉS
� Le Schuss à Saint-Gervais-
Le Bettex. Chaussons au fro-
mage au plateau de la Croix.
� Maison Carrier et
Hameau Albert 1er, à
Chamonix. Menu du marché
dans une ancienne grange
ou déjeuner gastronomique
sur une terrasse plein sud.
� Café de L’Arve, à
Chamonix. Déjeuner à 15 €
chez Julien Binet.
� Arrêt Bougnette, Vallorcine.
Pour ses berthoud aux morilles,
délicieux gratins au fromage.
� La Crèmerie du Glacier,
à Vallorcine. En forêt, des
croûtes aux fromages.
� Le Sérac, à Saint-Gervais.
Table élégante de Raphaël
Le Mancq. Boutique traiteur.
Adresses en fin de numéro �
Pour 6 personnes
Préparation : 35 min
Repos de la pâte : 1 h
Cuisson : 35 min
La bonne recette de là-haut
Pour la pâte :
200 g de farine + environ
30 g pour étaler la pâte
80 g de sucre en poudre
100 g de beurre
à température ambiante
+ 10 g pour le moule
1 petit œuf
1 pincée de sel.
Pour la garniture :
500 g de myrtilles fraîches
60 g de sucre en poudre
40 g d’amandes en poudre
1 jaune d’œuf.









1
2
3
4
0739_ESCAPADE..indd 64-65 24/06/11 16:50:51
64 - Guide Cuisine Guide Cuisine - 65
retour de leurs courses. Second haut
lieu, le Relais & Châteaux Hameau
Albert 1er, où Pierre Carrier a certes
cédé les commandes à son gendre
Pierre Maillet, mais surveille toujours
les affaires. Il a remis à l’honneur le
farcement (ou farçon), ce gâteau de
pommes de terre additionné de lard
et de fruits secs, typique de la Haute-
Savoie, et le boudin maison, frais du
jour. L’adresse est abordable comp-
te tenu de ses deux toques au Mi-
chelin. On déjeune sur la terrasse de
l’Albert 1er ou pour moins cher dans
l’annexe, la Maison Carrier, entre les
anciens palaces coiffés d’ardoises
et les villas 1900 aux façades pein-
tes. Côté cafés, en revenant d’une
balade au pied du massif des Drus
ou sur la Mer de Glace, on s’arrêtera
volontiers chez les disciples du chef,
tels Mickey Bourdillat, au Bistrot, ou
Julien Binet à la Cave de l’Arve.
La vallée du haut Arve ne
s’arrête pas à Chamonix, et le petit
train d’Argentière vous emporte, à
son rythme lent, vers la Suisse en
passant par de charmants villages
jusqu’à Vallorcine. Tiens, si l’on des-
cendait là, sur le quai. La façade rose
de la gare dissimule l’Arrêt Bougnette,
un superbe petit restaurant spécia-
lisé en croûtes au fromage.
À la sortie de la gare, le
télécabine , ouvert en été, vous hisse
jusqu’aux derniers sous-bois et leurs
tapis de myrtilles. Là-haut sur les al-
pages, une jolie balade mène à un
refuge où se déguste une des meil-
leures tartes aux myrtilles de Haute-
Savoie. Gardé par un Népalais, le
refuge de Loriaz propose même cha-
que vendredi soir un dîner de mo-
mos, ces petits raviolis typiques des
sommets… himalayens !
Chamonix est bien le carre-
four international des piolets et four-
chettes. D’ailleurs la gare frontière du
Châtelard n’est plus qu’à 30 minutes
de petit train, avec son stock de cho-
colat au lait suisse, dont l’exportation
n’est pas limitée. Du Châtelard au
Châtelard, on aura fait bombance !
1. Clochettes décorées
d’une edelweiss,
évoquant les clarines
suspendues au cou des
vaches en montagne.
2. Au marché de
Chamonix, appétissant
assortiment de
saucissons savoyards.
3. Le clocher de l’église
de Saint-Gervais.
4. Panorama d’un des
sept lacs des Chéserys.
Leur nom vient des
Chésières, chalet où se
fabriquait le fromage.
R
é
a
l
i
s
a
t
i
o
n

:

A
l
i
e
t
t
e

d
e

C
r
o
z
e
t
Bien
les choisir
Disponibles dès
le mois d’août sur les
étals, ces petites baies
charnues de couleur
bleu violacé sont à choisir
bien colorées, sans
meurtrissures et surtout
pas ratatinées ! Elles
sont fragiles, à manipuler
avec délicatesse. Elles
se conservent 2 à 3 jours
au réfrigérateur (au-delà,
elles risqueraient de
fermenter). Les myrtilles
peuvent très bien être
congelées, une fois
triées, lavées et séchées.
ESCAPADE
GOURMANDE
Tarte aux myrtilles
1
Mélangez dans un saladier la farine
avec le sucre en poudre et une pin-
cée de sel. Incorporez le beurre coupé
en petits dés et travaillez l’ensemble du
bout des doigts. Ajoutez l’œuf légèrement
battu. Amalgamez le tout rapidement,
sans trop travailler la pâte pour éviter
qu’elle devienne élastique, en ajoutant
une goutte d’eau si nécessaire. Formez
une boule et laissez reposer 1 h au frais.
2
Lavez rapidement les myrtilles, puis
séchez-les sur deux épaisseurs de
papier absorbant. Mélangez délicate-
ment avec le sucre dans un saladier.
3
Préchauffez le four th. 6-7 (200 °C).
Étalez la pâte, tapis sez-en un moule
à tarte beurré. Gardez les chutes pour
former des croisillons . Piquez le fond à la
fourchette. Répartissez-y les amandes
en poudre puis les myrtilles épongées.
4
Découpez des bandelettes dans les
chutes de pâte, disposez-les en
croisillons sur les myrtilles. Badigeonnez-
les de jaune d’œuf. Enfournez et cuisez
30 à 35 min. Si les myrtilles rendent trop
de jus, maintenez la porte du four entrou-
verte le temps que l’humidité s’échappe.
5
Servez à peine tiède ou froid, ac-
compagné de crème fouettée ou
d’une boule de glace à la vanille.
HÔTELS
� Les Roches Fleuries,
à Cordon. Nouvelle direction
pour ce chalet mythique dans les
champs. À partir de 130 € la nuit.
� Chalet Rémy, à Saint-Gervais,
au Bettex. Demi-pension à 60 €
en chambre double.
� Aiguille du Midi.
Logis de France mettant en
valeur les légumes du potager.
À partir de 73 € la chambre.
� Résidence l’Ours Bleu, à
Vallorcine. À partir de 280 € par
semaine le deux-pièces pour 4.
� Refuge de Loriaz.
Accessible à pied seulement,
demi-pension avec dîner
népalais le vendredi : 36 €.
� Les Gorges de la Diosaz,
Servoz. Relais de poste de 1850,
table raffinée, nuit à 75 €.
PRODUITS
� Aux Nougats du
Mont-Blanc, à Chamonix. Pour
ses chocolats d’Ancey.
� Ferme des Trois Ours, à
Vallorcine. Tomme, fruits rouges.
� Ferme à Payot, aux
Houches. Fromages de chè-
vre et goûters à la ferme.
RESTAURANTS, CAFÉS
� Le Schuss à Saint-Gervais-
Le Bettex. Chaussons au fro-
mage au plateau de la Croix.
� Maison Carrier et
Hameau Albert 1er, à
Chamonix. Menu du marché
dans une ancienne grange
ou déjeuner gastronomique
sur une terrasse plein sud.
� Café de L’Arve, à
Chamonix. Déjeuner à 15 €
chez Julien Binet.
� Arrêt Bougnette, Vallorcine.
Pour ses berthoud aux morilles,
délicieux gratins au fromage.
� La Crèmerie du Glacier,
à Vallorcine. En forêt, des
croûtes aux fromages.
� Le Sérac, à Saint-Gervais.
Table élégante de Raphaël
Le Mancq. Boutique traiteur.
Adresses en fin de numéro �
Pour 6 personnes
Préparation : 35 min
Repos de la pâte : 1 h
Cuisson : 35 min
La bonne recette de là-haut
Pour la pâte :
200 g de farine + environ
30 g pour étaler la pâte
80 g de sucre en poudre
100 g de beurre
à température ambiante
+ 10 g pour le moule
1 petit œuf
1 pincée de sel.
Pour la garniture :
500 g de myrtilles fraîches
60 g de sucre en poudre
40 g d’amandes en poudre
1 jaune d’œuf.









1
2
3
4
0739_ESCAPADE..indd 64-65 24/06/11 16:50:51
INDEX
DU MOIS
Pour s’abonner
France métropolitaine
19,80 € au comptant
Par courrier
Service Abonnements Guide Cuisine
62066 Arras cedex 9
Par téléphone
0826 963 964 (0,15 €/min)
Par Internet
Sur notre site :
www.prismashop.guidecuisine.fr
Pour contacter le service lecteurs
Par courrier
Service lecteurs Guide Cuisine
13 rue Henri Barbusse, 92 624 Gennevilliers.
Par téléphone
France métropolitaine : 01 73 05 67 50
DOM-TOM et étranger : (00) 33 1 73 05 67 50
Par mail
lecteurs@guidecuisine.fr
Anciens numéros
Contacter le service abonnements :
adresse, téléphone et Internet ci-contre.
Un renseignement sur le magazine ou sur l’abonnement, c’est ici.
Les services
Entrées
Billes de gorgonzola ............... 28
Bouchées de saumon
au tzatziki ................................ 32
Cake poulet, mimolette
et courgettes ........................... 32
Chutney d’oignons épicé ........ 28
Cocktail buzz .......................... 28
Concombre : 6 bonnes idées .. 32
Crème glacée aux moules ...... 35
Gambas sautées,
crème de fèves
et mouillettes au jambon ........ 38
Œufs : 6 bonnes idées ................
Petites pastillas
de courgettes .......................... 35
Salade d’abricots, piquillos
et jambon cru .......................... 34
Salade de dinde aux épinards
et céleri .................................... 31
Salade de fenouil à l’abricot ... 28
Salade niçoise au pistou ......... 37
Sandwich express à l’italienne 31
Terrine de canard
aux pistaches ............................ 7
Tomates méli-mélo
en clafoutis .............................. 30
Wraps Speedy Gonzales ........ 37
Poissons
Brochettes de Saint-Jacques
et crevettes ............................. 18
Maquereaux aux groseilles .... 34
Tartare de saumon
aller-retour .............................. 35
Thon mariné à la pastèque ..... 44
Viandes
Aiguillettes de canard
à l’abricot .................................. 28
Aiguillettes de poulet
tandoori ................................... 21
Brochettes de bœuf
marinées au vin rouge ............. 19
Brochettes de boulettes
de porc caramélisées ............. 20
Brochettes de dinde
au cumin .................................. 18
Brochettes de poulet
à la créole ................................ 20
Brochettes de poulet
sauce korma ........................... 18
Brochettes
méditerranéennes ................... 19
Côtes d’agneau sauce abricot 28
Gigot d’agneau à l’ail et au
romarin, gratin à la paysanne .. 42
Hamburgers façon thaïe ......... 35
Keftas d’agneau ...................... 21
Palette de porc braisée ........... 42
Poulet grillé, salade d’oranges
et olives vertes ........................ 40
Sauté de poulet basquaise ...... 34
Légumes
Aubergines à la grecque ......... 34
Gratin de pommes de terre
au chèvre ................................. 40
Lasagnes à la mozzarella ....... 43
Pannequets d’aubergines
grillées au chaource ................ 21
Quiche maraîchère au chèvre ... 6
Tomates farcies au poulet ...... 41
Desserts
Clafoutis à la prune ................. 47
Crème pâtissière
et ses 3 idées .......................... 50
Crumble de pêches ................ 35
Feuilletés à l’abricot ................ 28
Glace nougabricot .................. 28
Hamburgers au chocolat ........ 60
Melon : 6 bonnes idées ........... 46
Millefeuilles de pêches
et dattes à l’huile d’olive ......... 49
Mousses légères à l’abricot .... 28
Noisettines au chocolat .......... 35
Œufs au lait comme
grand-mère ............................... 7
Riz au lait thaï .......................... 28
Semifreddo
aux deux citrons ..................... 48
Smoothie à l’abricot ................ 28
Soufflés aux framboises ......... 47
Soupe de fraises
verveine-anis .......................... 48
Tarte amandine
abricots-pistaches .................. 46
Tarte aux myrtilles ................... 65
Tartelettes acidulées
au chocolat ............................. 26
Tartelettes aux abricots
et sésame ................................ 27
Tartelettes aux framboises ..... 26
Tartelettes aux myrtilles .......... 27
Tartes aux mirabelles
et au romarin ........................... 34
Trifles aux framboises ............. 34
Verrines d’Armor ..................... 28
Recettes d’août
Crédits photos
En couverture (brochettes) : IPC+ Synd./
Essentials/West, ainsi que p. 17. ABC/Tom : p. 4.
ACP : Hahn, p. 37 ; Martin, p. 1, 41 ; Shaw, p. 32.
Alvalle : p. 58. Aprifel : p. 9. Capture TCF : p. 4.
Capture CBS : p. 5. Carnet : p. 67. CIV, www.civ-
viande.org/Rouvrais : p. 10. CNIEL : Les Studios
Associés/Ribaut, p. 9, 10 ; Slive, p. 52. France 2 :
Barbereau, p. 5. Haugeard : p. 63. IPC+ Synd./
Essentials : Baxter, p. 17, 19 ; Frankthephotographer,
p. 20(2), 21(2) ; New, p. 3, 16, 18 ; Smend, p. 16,
18 ; West, p. 18 ; /Woman’s Weekly : Pask, p. 3,
47(2). Marielle, stylisme Gault : p. 1(2), 3, 6-7, 10,
33(6), 36(6), 37. M6 : Knaub, p. 6 ; Lemal, p. 3,
4 ; Olivier, p. 4. Odyssée Studio : p. 61(6). Planet
Syndication : Munns, p. 40, 43 ; New, p. 42. Poirot :
p. 62. Prébois : p. 5. Rigaux : p. 64. Riou : p. 1, 3,
26(2), 27(2). Rouvrais, styl. Madani : p. 1, 3(3), 38(8),
44(8), 49(8), 67(2). Saveol : p. 3, 30 (2). Savoie-Mont-
Blanc : Haase, p. 62 ; Hagenmuller, p. 64 ; Lansard,
p. 63(2) ; Smit, p. 63 ; Zvardon, p. 64(2). Sony : p. 4.
Studio X/StockFood : Bialy, p. 18-19, 19 ; Fischer,
p. 24-25 ; King, p. 54 ; Leatart, p. 46 ; Lister, p. 18,
20, 21(2), 31, 67 ; Paul, p. 50 ; Richardson, p. 3, 40 ;
Sadowski, p. 9 ; Schulevsky, p. 10 ; Stowell, p. 8,
48 ; Tesson, p. 9 ; Winkelmann, p. 9. Sucré Salé :
Amiel, p. 56 ; Amon, p. 28 ; Boivin, p. 28 ; Bonnier,
p. 19, 20 ; Bono, p. 32 ; Bury, p. 8 ; Food & Drink,
p. 22 ; Garcia, p. 28 ; Gelberger, p. 9 ; Nicoloso,
p. 48 ; Riou, p. 27 ; Rivière, p. 56 ; Roulier-Turiot,
p. 43 ; Ryman, p. 28 ; Sirois, p. 1, 65 ; Studio, p. 8 ;
Viel, p. 67. TF1 : Chevalin, p. 3, 56 ; Merle, p. 5.
Illustrations : Minn, p. 60.
Carnet d’adresses
Plateau Télé, p. 4
Thé Cool : 10 rue Jean-Bologne, 75016
Paris, tél. 01 42 24 69 13. Boucherie
des Belles-Feuilles : 26 rue des Belles-
Feuilles, 75016 Paris, tél. : 01 47 27 31
88. Trianon Palace à Versailles : tél.
01 30 84 55 55.
Tout chaud déco, p. 12
Albert de Thiers : tél. 04 73 80 11 52.
Cerise sur la Déco : www.cerisesurla-
deco.com Eurodif : tél. 01 44 82 27 11
ou www.eurodif.fr G. Lethu : tél. 05 46
68 40 00 ou www.genevievelethu.com
Hema : tél. 01 45 08 09 27 ou www.hema.
fr La Chaise Longue : www.lachai-
selongue.fr Le Torchon à Carreaux :
tél. 01 39 76 83 84 ou www.torchon-
acarreaux.fr Maisons du Monde :
tél. 02 51 71 17 17 ou www.maisonsdu-
monde.com Tifany : www.tifany.com
Dossier, p. 19 à 22
Kookit : www.kookit.com Barbecue
& Co : www.barbecue-co.com
Weber : www.delamaison.fr Appolia :
www.appolia.com Cuisin’store : www.
cuisinstore.com Terre Exotique : www.
terreexotique.com
Shopping, p. 24
Alinéa : tél. 04 42 82 40 60 www.alinea.
fr Atlas : tél. 03 89 62 35 97 ou www.
meublesatlas.com BHV : tél. 01 42 74
90 00 ou www.bhv.fr Botanic : tél. 0811
907 474 ou www.botanic.com Bougies
La Française : tél. 02 51 42 15 34 ou
www.bougies-la-francaise.com Casa :
tél. 01 44 91 94 01 ou www.casashops.
com Conforama : tél. 0890 710 515 ou
www.conforama.fr Hema : tél. 01 45 08
09 27 ou www.hema.fr Ikea : tél. 0825
103 000 ou www.ikea.com/fr Jardin
d’Ulysse : tél. 04 72 26 59 59 ou www.
jardindulysse.com Luminarc : tél. 0810
810 759 ou www.luminarc.fr Maisons
du Monde : tél. 02 51 71 17 17 ou www.
maisonsdumonde.com Open en ville :
tél. 01 60 21 66 66 ou www.openenville.
fr Potiron : www.potiron.com Winkler :
www.linge-de-maison-winkler.fr
Entrées, p. 31
Wüsthof : www.wusthof. fr
Plats, p. 41. Mathon : www.mathon.
fr Rösle : www.rosle.fr
Desserts, p. 48
Albert Ménès : www.albertmenes.
fr Kenwood : www.triblade.fr Lékué :
tél. 01 40 13 01 23 et www.lekue.fr
Quai Sud : tél. 04 94 00 60 20.
Ustensiles, p. 57
ISI : www.l emei l l eurduchef.com
Kayser : www.nouveauxmarchands.
com Mastrad : www.mastrad.fr
Mathon : www.mathon.fr Sefama :
www.sefama-vega.com Yoko Design :
www.maisonfutee.com
Sélection vins, p. 58
Cave Anne de Joyeuse : 41 avenue
Charles-de-Gaulle, 11300 Limoux.
Escapade gourmande, p. 62
Aiguille du Midi, Chamonix : tél. 04
50 53 00 65 et hotel-aiguilledumidi.com
Arrêt Bougnette à Vallorcine : tél. 04 50
54 63 04. Café de L’Arve, à Chamonix :
tél. 04 50 53 58 57 et www.cafedelarve.
com/ Chalet Rémy, à Saint-Gervais :
tél. 04 50 93 11 85 Cosmojazz : www.
cosmojazzfestival.com Ferme à Payot,
aux Houches : tél. 06 87 41 71 57. La
Crèmerie du Glacier, à Vallorcine :
tél. 04 50 54 07 52. Le Bistrot, Cha-
monix : tél. 04 50 53 57 64 et lebistrot-
chamonix.com Le Schuss, plateau de
la Croix, Saint-Gervais : tél. 04 50 93 21
93. Le Sérac, à Saint Gervais : tél. 04
50 93 80 50 et www.seracgourmet.com
Les Gorges de la Diosaz, à Servoz : tél.
04 50 47 20 97 et hoteldesgorges.com
Les Roches Fleuries, à Cordon : tél :
04 50 47 82 30 et rocheseuries.com
Maison Carrier et Hameau Albert
1er, Chamonix : tél. 04 50 53 00 03 et
04 50 53 05 09 et www.hameaualbert.
fr Maison de la Savoie, à Paris : tél.
01 42 61 74 73 et destination-savoies.
com Office de tourisme de Chamonix
Mont-Blanc : tél. 04 50 53 00 24 et www.
chamonix.com Refuge de Loriaz : tél.
04 50 54 06 45 Résidence l’Ours Bleu,
à Vallorcine : tél. 0 825 562 562 et oda-
lys-vacances.com Sylvie Marcigny : 06
08 23 76 00 et www.cheminsdenhaut.fr
GCU11242_INDEX.indd 66 24/06/11 16:43:34


Magazine mensuel
édité par
13 rue Henri-Barbusse, 92230
Gennevilliers
www.guidecuisine.fr
Société en nom collectif au capital de 3 000 000 €,
d’une durée de 99 ans, ayant pour gérant
Gruner + Jahr Communication GmbH.
Ses trois principaux associés sont
Média Communication SAS, Gruner + Jahr
Communication GmbH, France
Constanze-Verlag GmbH & Co KG.
RÉDACTION
13 rue Henri Barbusse,
92624 Gennevilliers cedex
Téléphone : 01 73 05 45 45
Télécopie : 01 47 92 66 05
Pour joindre votre correspondant, composez le
01 73 05 suivi des 4 chiffres après chaque nom.
C
u
i
s
i
n
e

A
c
t
u
e
l
l
e
La cuisine

des vacances
De la fraîcheur, de l’exotisme
et des produits iodés au som-
maire ! Découvrez le me nu
spécial “bord de mer”, ap-
prenez à réaliser la cotriade
et le poisson en croûte de sel.
Régalez-vous de gaspachos
salés et sucrés ou de tortillas. Pour les
grandes tablées, des lasagnes réinven-
tées par Sophie Dudemaine, avec une
sélection de vins parfaits sur un barbecue.
Cuisine Actuelle n° 248, 2 €, dès le 18 juillet.
Offrez-vous pour 2,95 € de plus le livre La
Cuisine du marché, 40 recettes à petits prix.
Et tous vos
rendez-vous
Votre coach
minceur
Ce guide passe au crible
plus de 30 régimes, de
Dukan à Cohen, en pas-
sant par Weight Watchers
ou le régime crétois. Il
vous offre plus de 400 pa-
ges de conseils nutritifs
pour chaque étape de la
vie, ainsi que des recettes
de cuisine élaborées en fonction de vos be-
soins, de vos contraintes et de vos envies.
1500 conseils & astuces, bien choisir son
régime, éd. Prisma/Femme Actuelle, 9,95 €.
L’été en

pente douce
Les aoûtiens sont en vacan-
ces, les juillettistes pensent
à la rentrée… Pour les pre-
miers, tartines gourmandes
à l’apéro ou en pique-nique,
rôtis et carré d’agneau pour
régaler les grandes tablées.
Pour les seconds, des plats express, des re-
cettes pour retrouver la ligne et 8 semaines
de menus ! Pour tous, un dossier spécial
“tartes et glaces” irrésistible !
Hors-série Guide Cuisine Pour Chaque jour
n° 38, dès le 28 juillet, 2,90 €.
P
o
u
r

C
h
a
q
u
e

J
o
u
r
E
n

l
i
b
r
a
i
r
i
e
Et s’engage à suivre ses
Recommandations en faveur
d’une publicité loyale et
respectueuse du public.
11 rue Saint-Florentin
75008 Paris
autorité de
régulation professionnelle
de la publicité
Notre publication adhère à
Directrice éditoriale : Maryse Bonnet
Rédactrice en chef :
Anne Gillet (65.98)
Rédactrice en chef adjointe :
Sophie Janvier (65.92)
Directrice artistique :
Marion Thérizol (65.90)
Secrétariat : Sophie Lassous (65.98)
Rédaction : Sophie Cohodes
(recettes, 66.04) et Jacqueline Leoni
(magazine, 66.06) chefs de service
Cécile Coulier (66.03) chef de rubrique
Secrétaire générale de rédaction :
Joëlle Leproux-Sales (65.93)
Premier secrétaire de rédaction :
Jean-Luc Michel (65.95)
Maquette : Michel Poyac (66.07)
et Carmen Gires-Gresa (66.13) chefs
de studio, Corinne Letourneur (66.08)
Service photo : Sylvie Cornet (65.87),
chef de service, Nathalie Cohen-
Hébert, chef de service mission née
(65.21), Carole Cuciniello (65.85),
secrétaire documentaliste
Comptabilité :
Catherine Villeneuve (4542)
Ont collaboré à ce numéro :
M. Abadie, I. Bachelard, V. Bestel,
A. Blin, C. de Beyre, A. de Crozet,
M. Fiess, V. Gault, F. Haberthur,
C. Masson, M. Mira-Pons,
P. Roumégoux, C. Ruchon-Vialard,
M. Scampini, S. Scelles, R. Sourdeix
Fabrication : Yann Saunier (68.59)
PUBLICITÉ, MARKETING
& DIFFUSION
Directrice exécutive Prisma
média : Aurore Domont (65.05)
Directrice commerciale adjointe
grande conso: Martine El Koubi (64.10)
Directeur de publicité :
Thierry Flamand (64.26)
Assistante commerciale :
Sandrine Lenoir (65.07)
Responsables de clientèle :
Anne-Charlotte Lejeune (45.40),
Élise Naudin (64.05)
Responsable planning :
Leila Saddek (45.29)
Responsables opérations
spéciales : Agnès David (64.88),
Mathilde Hamelin (64.84)
Responsable commerciale
exécution : Marie-Annick Bobet (64.76)
Directeur marketing publicitaire/
études éditoriales : Nicolas Cour
Directrice marketing client : Jelka Holler
Directeur commercialisation
réseau : Bertrand Houlé
Directeur des ventes : Bruno Recurt
Directeur de la publication :
Rolf Heinz
Éditrice : Pascale Socquet
Directrice marketing : Claire Bernard
Chef de groupe : Marion Grandjean
Directeur Internet : Martial Viudes
Photogravure : Allo Scan
Imprimé en Allemagne :
Prinovis Itzehoe, am Vossbarg,
25524 Itzehoe
Distribution : Presstalis
Commission paritaire : 1011 K 84158.
Création : juillet 1991
© 2011 Prisma Presse
Dépôt légal : juillet 2011
ISSN n° 07678177
Abonnements
et anciens numéros :
62066 Arras cedex 9
Tél. : 0 811.23. 22.21
(prix d’une
commu nica tion locale).
www.prismashop.guidecuisine.fr
La rédaction n’est pas responsable de la perte
ou de la déterioration des textes ou photos
qui lui sont adressés pour appréciation.
La reproduction, même
partielle, de tout matériel
pu blié dans le maga zine
est interdite.
En vente
dès le 12 août
+
votre
poster détachable
12 recettes express
pour se faciliter la vie.
Paniers vapeur
Des recettes légères
et savoureuses.
Crumbles
Des sucrés
bien sûr, mais
aussi des
salés. Tous à
se damner !
Envie de...
Le dossier
Un menu
de saison
filmé étape
par étape
En septembre, cannellonis au
chèvre, maquereaux basquaise
et tarte aux mirabelles. Trois
recettes inratables pour épater.
Éric Léautey
+
GCU11242_RELANCE.indd 67 27/06/11 11:51:35
P O U R V OT R E S A N T É , MA N G E Z A U MO I N S C I N Q F R U I T S E T L É G U ME S PA R J O U R . WWW. MA N G E R B O U G E R . F R O U R WWW MA N G E R B O U G E R F R
-

S
u
g
g
e
s
t
i
o
n

d
e

p
r
é
s
e
n
t
a
t
i
o
n
Ratatouille cuisinée à la Provençale,
succulents légumes aux parfums d’été.
Découvrez aussi la gamme des 5 Concassés de Légumes Cassegrain
au rayon conserves de légumes.
Concassé de Tomates Séchées, Gingembre & Cumin.
Cassegrai n, une autre i dée du l égume.
www.cassegrain.com
CASRataCasse210x280GCActuel.indd 1 15/06/11 14:56

RÉDUIRE JUSQU’À 20 %* SA CONSOMMATION EN CONSERVANT 100 % DE SON CONFORT, C’EST POSSIBLE AVEC LE GAZ NATUREL.

- Photo : Jo Magrean - GDF SUEZ : SA au capital de 2 250 295 757 € - RCS NANTERRE 542 107 651

reste l’une des énergies les plus confortables pour diffuser une chaleur douce et homogène dans tout votre habitat. Et grâce à la chaudière à condensation, vous pourrez réduire jusqu’à 20 %* vos consommations d’énergie pour votre chauffage et votre eau chaude sanitaire, réduisant d’autant les émissions de CO2.
Pour en savoir plus :

Le gaz naturel

0 810 124 125 ou www.dolcevita.gazdefrance.fr
(prix de l’appel selon l’opérateur)

L’énergie est notre avenir, économisons-la ! * Sur les consommations de chauffage et d’eau chaude sanitaire par rapport à une chaudière standard moderne (source ADEME).

SOMMAIRE AOÛT 2011
DOSSIER

FILMÉ LE MENU

Le plus malin des magazines de cuisine !
N° 242 AOÛT 2011

LE PLUS MALIN DES M AG A Z I N E S D E C U I S I N E !

LE NOUVEL LE

FORMU

Tarte au chocolat

FACILES ET RAPIDES

85 RECETTES

ENVIE DE...

desserts aux fruits rouges

Hamburger thaï

LES SECRETS
de la crème pâtissière

MENU TÉLÉ
campagnard pour regarder L’Amour est dans le pré Un plateau repas

P. 16

Brochettes

On change de recettes et on épate les amis.

On vous l’a changé, votre magazine ! Pas complètement, juste ce qu’il faut pour le rendre encore plus gourmand, plus riche d’idées et de conseils, plus Brochettes pratique… et donc plus indispensable. pleines d’idées Vous découvrirez notre Plateau repas pour regarder votre programme télé préféré, vous partirez en Escapade gourmande, ce mois-ci à Chamonix. Et vous retrouverez bien sûr votre Dossier, votre Envie du mois, vos Fiches Express et le menu de notre chef Éric Léautey. Bonne (re)découverte ! Anne Gillet, rédactrice en chef
Thon mariné

Encore plus “Guide” !

Éric Léautey 3 recettes de chef

Avec

3 recettes pas à pas avec Éric Léautey

INRATABLES

NOTRE DOSSIER

Tomates au poulet

Autour d’une tarte aux myrtilles à Chamonix

ESCAPADE

Envie du mois

Côté cuisine

Entrée p. 38 Plat p. 44 Dessert p. 49

On craque pour des tartelettes très colorées.

P. 31
Plateau repas

P. 40
Les recettes du mois
� Entrées.................................. 30 � Plats....................................... 40 � Desserts............................... 46
avec nos conseils, astuces, tours de main et sélection de produits.

P. 46
Tous les secrets de… Les petits chefs
…la crème pâtissière............. 50 Hamburgers au chocolat......60

P. 26

Menu paysan pour regarder L’Amour est dans le pré...........6 Dossier brochettes....16

Plateau repas

Envie du mois

P. 6

Pas question de rater L’Amour est dans le pré ! 3 recettes sur un plateau.

La ronde des tartelettes....... 26

Escapade gourmande

12 idées futées…

à la confiture d’abricots........ 28

Idées express................. 33

Autour d’une tarte aux myrtilles savoyarde................ 65 Index des recettes......66

Idées express
12 fiches recettes en poster central à détacher.

Côté magazine
Le marché d’août Bons plans, P. 4 infos, produits de P. 56 P. 62 saison........ 8 � Tout chaud La déco........................ 12 Les produits............... 14 � Shopping Dîners au jardin......... 24 � Bonnes bases � Plateau télé Les fromages frais.... 52 Dans les coulisses � Mode d’emploi de vos émissions préférées...................... 4 Le gingembre............. 54

PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT

PEFC/10-31-1410

Abonnez-vous vite

Appelez le

ou reportez-vous page 66.

0826 963 964 (0,15 €/min)

-Le “cocktail” perso de Jean-Pierre Pernaut -Sandwichs malins...56 � Bons ustensiles Les siphons................ 57 � Sélection vins 3 bonnes affaires...... 58 � Boissons Les liqueurs............... 59 � Banc d’essai Les glaces au café.... 61 � Escapade gourmande À Chamonix................ 62 � Carnet d’adresses.. 66

� En pleine forme

votre “madeleine de Proust” ? Karine Le Marchand : Ma maman faisait ce qu’il fallait pour nous faire plaisir. ne ressemble à rien d’autre. De manière rituelle. que je perpétue pour ma fille. Mon amoureux guadeloupéen l’adore ! Vous avez rendez-vous avec Karine chaque lundi soir sur M6. Et Le plat français. Le plat ou le menu que vous préparez et mangez toute seule devant la télé ? C’est pas compliqué. J’ai trouvé cela choucroute. � à Versailles : pas donné. et une façon à moi de concilier passion et raison : je me prends un bol de fromage blanc à 0 % et je l’arrose de chocolat noir fondu ! Le plat festif que vous réussissez comme un chef pour régaler vos amis ? Je suis assez fière du foie gras aux épices que je prépare pour Noël. Eddie Benghanem est un jeune qui monte. qu’on mange couramment aux Antilles.. et pas du tout diététique. mais c’est un vrai festin de roi ! Le chef pâtissier. Je l’enveloppe ensuite dans du papier sulfurisé et je le laisse attendre 48 heures au frais pour qu’il s’imprègne de tous ces parfums antillais. léger… Thé Cool : un salon de thé à Passy. le parfum des qu’un pêcheur m’en a fait goûter : c’était clous de girofle est délicieux. d’une subtilité incroyable et qui Les fruits de la passion. Et des desserts à tomber. mais le vendredi soir. Karine LeMarchand Le truc pas chic. c’est tellement beau ! Une destination idéale pour le week-end. c’est léger. ou maracujas. vite prêt. et de Fontainebleau.Guide Cuisine . Et il ne tombe jamais en hypoglycémie ! 4 . Originaire de Nancy. je réponds sans hépour m’approvisionner dans les supermar. alors qu’il se dépense physiquement comme un dingue. puis j’en enduis le foie gras cru. En suivant Jack Bauer minute par minute. CUISINE EN SÉRIES Elles n’en font pas tout un plat… Les séries américaines à succès ne laissent que peu de temps à leurs héros pour se restaurer. Je commence par mélanger du masala et du colombo avec pas mal de poivre. Le restaurant est situé à la lisière du parc. Il reste à le faire cuire dans une terrine au micro-ondes. Quel est le plat “émotion” de votre enfance. je fais des vous préférez ? expéditions dans le 13e arrondissement. pour la nouvelle saison de l’émission L’Amour est dans le pré. le chou La première fois que j’ai vu des oursins et n’est pas acide du tout.sitation : la choucroute ! Et précisément la chés du quartier chinois ! choucroute de ma maman. Adresses en fin de numéro Mythique. l’homme qui ne mange jamais… L’absence de la nourriture dans cette série crève l’écran. Les jardins. cuisinée au La plus belle découverte gustative de champagne. Et quand elle nous faisait des crêpes au Grand Marnier chaque samedi midi. Une telle en Corse et j’avais 20 ans. comme la “starlette”..PLATEAU TÉ LÉ Sur le gril. à Paris : pour son poulet rôti aux herbes. qui fait une cuisine light que les nanas adorent. que je remplace par une bonne couche de Nutella ! Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prête à vous damner ? étrange. le vendredi était le jour des croquemonsieur. un régal. la recette régionale que pour assouvir mon envie à Paris. parfois de façon totalement irréaliste. on peut jurer qu’il n’absorbe absolument rien. c’était une vraie petite fête. Je le laisse attendre encore 3 jours au frigo avant de le déguster. Le résultat est bien plus divotre vie de gourmande ? geste qu’avec du simple vin blanc. 24 heures chrono… sans manger ! Jack Bauer. que vous mangez en cachette ? Des macarons au chocolat dont Dégustation j’enlève la ganache au milieu gourmande dans une fromagerie parce que… je ne l’aime pas. la tarte au citron de Bree. une sorte de cheesecake au fromage blanc 0 % absolument délicieux et qui ne fait pas grossir. Mes coups de cœur La boucherie des Belles Feuilles. pas longtemps pour obtenir un foie mi-cuit très onctueux. et très pratique quand je n’ai pas envie de cuisiner le dimanche ! Le restaurant gastronomique du Trianon Palace.

le patron. Et quand il m’arrive de rallonger la table. la raconte et la met en valeur avec tous ses acteurs. C’est quoi les vacances. pour vous ? Retiré dans ma maison de Barfleur. sa fameuse recette provoquera jalousie. l’art culinaire est plus qu’à l’honneur. Abby et Gibbs sous le signe du café. À la fois par l’accueil de Laurent Ruquier et le menu : un sandwich bien garni. c’est à La Roue de la Fortune de Christophe Dechavanne sur TF1 qu’on est le plus chiche : des bouteilles de soda tiède à se partager. c’est le colombo au poulet de… ma belle-mère ! Comme beaucoup de cuisinières guadeloupéennes. ses anciennes Escapades. dans les aventures des ménagères de Wisteria Lane. émission estivale du week-end sur Europe 1. miam ! Dans NCIS. Le lundi soir à 20 h 45. Gibbs. à la manière d’un homme de théâtre… ne tire jamais vraiment le rideau. carbure au “caf pow” (pour cafeine power). si on mange peu. un hachis Parmentier. dans le Cotentin. je vais participer en voisin au festival du Livre de Mer les 16 et 17 juillet à Saint-Vaast-La-Hougue. et mal… on boit beaucoup. La scientifique au look gothique. une boisson sucrée hyper caféinée qu’elle déguste à la paille. espionnage et autres péripéties… Dans le service d’enquêtes criminelles de la marine. qui la met en scène. c’est pour un copain… Au menu.Assister à un enregistrement.5 Realisation : Muriel Scampini Desperate Housewives. Au contraire. Jean-Luc ne quitte pas l’antenne et ses grandes vacances sont plutôt réduites. est accro au café Starbucks. fini les mondanités. une côte de bœuf. sur le plateau de On n’est pas couché. Et le jour de notre arrivée en vacances. aubergines. Guide Cuisine . FLOP En revanche et après enquête sur le terrain (Le Parisien. ail et piment. et souvent la même chose. mais je ne me baigne jamais. que leur préparez-vous ? Les repas de vacances sont des moments privilégiés que je partage avec ma femme. avez-vous fondu pour une gourmandise locale ? Eh bien oui ! Pour le fromage de brebis de Céline. mais sans féculents. ma fille et mon fils. Après. Je le regrette. un paquet de chips et une bouteille d’eau fraîche. lui. plus ses Terrasses. Abby. une des candidates ! L’Amour est dans le pré. qui E ntredéjeuner quotidienne et l’enrerepassent en tout l’été à l’heure du sur France 5 Le plat ou la cuisine étrangère qui vous a conquise ? Cette fois. elle le prépare avec amour. j’ai réalisé qu’on pouvait tout manger. on en rêve. oignons. qu’il doit rendre en septembre chez Stock. car depuis que j’ai mangé une salade Caesar en Afrique du Sud. humeur café . Sans parler du livre. Et bien sûr je cuisine ! Et quand des amis débarquent. quelques biscuits et des sièges sans dossier… gistrement des nouvelles pour la rentrée. Avec plein de légumes. Je marche tous les matins au bord de l’eau. elle le réussit à merveille. Lors du dernier tournage de L’amour est dans le pré. le choix de la destination est-il influencé par la gastronomie locale ? Non. un cassoulet. La tarte au citron meringuée de Bree (Marcia Cross) y est même un élément clé du scénario : après avoir fait l’unanimité. Mais de quelle façon est-on traité côté nourriture et boissons ? Le “menu” des émissions TOP Tous les avis convergent. mars 2011). n’importe où. que le public est le plus choyé. SHOW DEVANT Les quartiers d’été de Jean-Luc Petitrenaud L’amoureux de la bonne bouffe. Lorsque vous partez en voyage. dans la banlieue new-yorkaise. selon mes envies. c’est au Moulin Rouge. sur France 2. En gobelet carton et par litres entiers. Les petits de Petitrenaud.

6 (180 °C).PLATEAU REP AS 1 Soirée cham Quiche maraîchère au chèvre Pour 2 personnes � Préparation : 20 min � Cuisson : 35 min th. un de x et chèvres en Meurthe -e e chevau il élèv rds d’auAprès les reco d er n ie r. e l’a n d ie nc e d de L’Amour c’est le retour sion de télél’émis est dans le pré. Salez. Enfournez et cuisez 30 min à 2 3 ! urs à prendre Quatorze cœ t. leur environn ences. vo mes).. Versez la préparation. Tapissez un moule à tarte de 18 cm de diamètre avec une pâte brisée. no n de western. et à des agricultriqui perm réalité aires lteur s célibat ces et ag ricu ons de France de gi de toutes les ré ur (cette saison. Égouttez-les. Battez 2 œufs et 1 jaune avec 15 cl de crème épaisse. Faites-la revenir de jeunes pousses. ver l’âme sœ mtrou pour douze ho deux femmes us cet été sur M6.Mosel s candid Fabien. pour délundi soir à 20 ux candidats le uvea couvrir les no ement quotidien. 5 min dans 1 c. assisdans nfid écouter leurs co res renurs premiè ter à le ivre les recontres et su uent. Accompagnez Râpez 1 courgette avec cette quiche d’une salade la peau. 25 g de mâche. Hachez 4 pétales de tomates séchées à l’huile. Fa le “ ” . à soupe d’huile d’olive avec 50 g Vin : côtes-du-rhône de pousses d’épinards et ou beaujolais. Rendezh 45. 15 cl de lait. 50 g de chèvre frais et 25 g de fromage râpé. poivrez et ajoutez les légumes. lations qui se ats de l’été.

cisse. 1 2 3 Œufs au lait comme grand-mère Battez dans un saladier 2 œufs entiers Pour 2 personnes avec 50 g de sucre en poudre et 1/2 c. versez-le en fouettant sur les œufs. 6 (180 °C).pêtre devant M6 Terrine de canard aux pistaches Vous aussi. à 5 (160 °C) et cuisez encore 20 min. 2 échalotes hachées. Remplissez deux ramequins individuels. on prévoit un plateau télé campagnard facile à préparer.7 . 1 œuf. Répartissez la farce à l’intérieur en tassant bien. 1 c. 1 brin de thym effeuillé. Entreposez 12 h au froid. maison si possible. Hachez au couteau un magret de canard dégraissé. façon pommes d’amour. Pour 2 personnes � Préparation : 30 min � Cuisson : 35 min de canard fumé. Enfournez à th. cet été ? Pour ne pas en perdre une miette. à soupe de avec 300 g de chair à saupistaches. sel et poivre. 4 tranches de magret Tapissez une terrine de tranches de lard fumé. laissez refroidir. 1 2 3 Guide Cuisine . Baissez le th. Retirez du four. 7 (210 °C) et cuisez 15 min. cuisez 35 min à th. puis entreposez au frais. Enfournez. � Prépa : 20 min � Cuisson : 40 min à café de d’extrait de vanille liquide. à Mélangez-le dans un saladier soupe de cognac. vous regardez L’Amour est dans le pré. Portez à ébullition 30 cl de lait. 3 c. Décorez de pralines roses concassées et servez avec des petits sablés. Servez avec du bon pain de campagne grillé et des tomates cerises trempées rapidement dans un caramel. et pratique à manger.

elles sont éphémères et raffinées. Je la congèle J’en fais quoi ? Du jus. elles enrichissent une compote. Ils se congèlent aussi très bien crus : ce sont les légumes surgelés les plus consommés en France. Mixées finement avec du sucre et de l’eau. Ou pochée au sirop. retirez le pistil. Prix Atouts Je choisis J’en fais quoi ? Ils accompagnent les viandes au four comme le gigot. Pas au réfrigérateur ! Sous forme de compote. les pêches jaunes se tiennent mieux que les blanches. mûre. elles font un lait exquis. une persillade. souple au toucher. On les cuit croquants pour préserver les vitamines. surtout par les enfants. Les eurs sont fragiles. relevée de feuilles de menthe.Le marché C’EST TENDANCE ! la cuisine S ymboleaudejardin. quelques jours. Choisissez des fleurs bien ouvertes. elles se cueillent La pêche. péché mignon Prix Atouts Entre 1. les amandes fraîches JE CRAQUE POUR Dans leur coquille à l’enveloppe vert pâle velouté. comme le magret de canard. elle est riche en vitamines C et A. La pêche est délicieuse aussi en accompagnement d’une viande. ou dans une salade de fruits. Des gousses fines et fermes : elles doivent se casser de façon nette. Selon sa variété. Très bons aussi avec du beurre frais. Plus douces que les amandes séchées. Grillées rapidement à la poêle sèche.50 et 4. jaune ou blanche. une salade avec d’autres fruits d’été. plongez-les dans une pâte à beignets et passez-les à la friture. à cuire doucement à la poêle.80 et 3 € le kilo. elles se dégustent crues avec un fromage bleu. Je les garde Combien ? Astuce 8 . sans taches sombres. 2 à 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Évitez celles qui sont flétries ou tachées. On en trouve sur les marchés entre juillet et août (environ 4 € le kilo). avec un parfum marqué. Les haricots verts chouchous de l’été Entre 3. Astuce Utilisées dans les plats salés. il faut les manipuler délicatement pour éviter qu’elles se déchirent. On les cuisine le plus souvent en beignets. À température ambiante. La pêche Melba classique se fait avec de la glace à la vanille et de la chantilly. Peu sucrée. Ses fibres sont précieuses car bien tolérées. Je cuisine les fleurs de courgettes Je la choisis Je la garde on en trouve aussi au marché. ou encore en salade avec pommes de terre et fines herbes. Riches en magnésium. potassium et calcium. un sorbet. Une portion de 200 g par personne.80 € le kilo. Ce légume vert minceur (23 cal/100 g de haricots cuits) procure un effet de satiété intéressant dû à sa haute teneur en protéines. et en eau : elle est donc désaltérante. mais provençale. Un fruit oléagineux riche en lipides et donc… très énergétique. elles sont aussi championnes en vitamine E. de ratatouille ou de viande et de légumes hachés. sans se courber.Guide Cuisine . Leur grande taille permet aussi de les farcir.

souple au toucher. Le vert est épicé. un gaz que les fruits dégagent naturellement. La pastèque regorge de bétacarotène et de vitamine C.50 et 5 € le kilo. mais pas hermétiquement. On les cuit plutôt dehors au barbecue. Il en existe des petites. Sous une réputation de “poisson du pauvre”. Mais on les aime aussi à l’escabèche. 2 jours au réfrigérateur tout au plus. il existe depuis le Moyen Âge. Je les congèle 6 mois. en papillote au four ou. Fromage au lait de vache à pâte molle et à croûte lavée. Figue Calamar Maquereau Neuchâtel Haricot de Paimpol C’EST LA PLEINE SAISON POUR.d’août LE BON TRUC Faire mûrir les nectarines SUR LES ÉT ALS LES PRODUITS QUI ARRIVENT. l’œil couvert d’une pellicule argentée. De 4 à 6 sardines par personne. mais son mode de cuisson par déshydratation triple sa teneur en fer et fait décoller son taux de calcium ! La pastèque. si on lève les filets. À point. en tarte ou en feuilleté accompagnés d’une salade verte. Les poivrons en technicolor Le livarot. J’en fais quoi ? L’odeur Je les choisis de cuisson est très forte. Je le déguste Agneau Artichaut Fraise Abricot Guide Cuisine . On en profite ! D’aspect luisant. Les sardines. enveloppées dans un film alimentaire..50 à 13. À l’origine. mais aujourd’hui elles sont en papier. dans son emballage d’origine.. Le jaune et l’orange sont plus aromatiques mais moins doux que les rouges.. légèrement amer. Choisissez-la bien lisse et lourde dans la main. il est régulièrement salé au gros sel. Dans le bas du réfrigérateur. un normand de légende Prix Terroir De 10. qui produit beaucoup d’éthylène. Sa couleur provient d’un colorant végétal naturel. jolis poissons bleus Atouts Placez vos nectarines dans un sac en papier (pas de plastique !) et fermez-le.9 . la sardine est beaucoup plus calorique que la fraîche. Ses autres atouts ? Un taux de sucre pauvre et un indice calorique très bas. Durant l’affinage.. Les plus grosses passent à la friture ou au four. déclenchera leur mûrissement en se concentrant. le rocou. Pour accélérer encore le processus. marinées au citron ou en rillettes. rafraîchissante Combien ? Bon à savoir Je les garde Elle est composée à 90 % d’eau : son pouvoir désaltérant est évident. qu’on réserve pour le gril.. Sortez-le 1 h à l’avance du froid pour un niveau gustatif maximum. Le rouge est en fait un poivron vert qui a atteint sa maturité : il est plus sucré. la sardine cache de vrais trésors. et elle est aussi très riche en acides gras oméga 3. en Normandie. ces fameuses graisses des poissons dits “bleus”. Leur couleur donne une indication sur leur goût.. lavé et brossé. L’éthylène.10 € le fromage de 250 g. Laissez à température ambiante quelques jours. les bandelettes qui l’entourent étaient en saule. Il bénéficie d’une AOC depuis 1975. C’est un cocktail de sels minéraux. Vrai fromage de terroir. En fin de repas sur le plateau. à cheval sur les départements du Calvados et de l’Orne..ET AUSSI Je le choisis Je le garde LES PRODUITS QUI S’EN VONT. Prix Entre 4.. Le pays d’Auge. Son goût est prononcé mais délicat. À l’huile en conserve. Fabrication Atouts Aubergine Anchois Courgette Moule Tomate Ail Melon . ajouté lors du dernier lavage. vous pouvez ajouter une banane. les ouïes rosées.

Il entre aussi dans le fiadone. ce qui lui confère une qualité encore supérieure. Pseudo à déguster avec les doigts ! LES ÉPINARDS SONT-ILS RICHES EN FER ? Popeye faisait la réclame des épinards. Avant de les cuire. sans traitement chimique ni raffinage (c’est parfois le cas des huiles industrielles). mais pas plus. LE MARCHÉ D’ OÛT A Le basilic. vierge extra. extraite à froid par des procédés mécaniques. Enduit d’un peu d’huile d’olive et placé dans un sachet. mais moins que les lentilles et autres légumes secs. Plante aromatique puissante aux nombreuses vertus médicinales (entre autres calmante et digestive). Et je le garde quelques mois. (Source : étude Nutrinet-Santé) 61% Les travers de porc. avec confiture ou miel. délicieux gâteau. coques). Je les garde Combien ? Astuce De 250 à 300 g par personne. Sucré. Spare ribs en anglais.90 à 11 € la pièce de 500 g. mais peu cher et vraiment très savoureux. C’est quand même un légume intéressant. Le brocciu des Français déclarent grignoter entre les repas. qui semble légèrement rosée. Le fer des végétaux est moins bien assimilé que celui d’origine animale (foie. morceau assez gras. On l’utilise mélangé à des fines herbes hachées pour farcir des cannellonis. Je les congèle 10 . pour être sûr de la qualité. Il doit être consommé très vite. moules. . Crus. Une fois haché. Sans trace d’humidité. Le brocciu corse (ne pas confondre avec la brousse provençale. ou planté en terre dans un pot sur le rebord de la fenêtre. la viande de couleur claire. L’huile d’olive : vierge. et bien sûr la soupe au pistou. car c’est une viande fragile. Les épinards contiennent du fer. C’est un grand classique de la cuisine américaine. Aujourd’hui. car riche en carotène et en vitamine C. Ils se gardent jusqu’à 4 mois. première pression à froid ? La formule “huile de première pression à froid” date de l’époque des moulins. au lait de vache) a obtenu son AOC en 1983. les poissons. Je le garde Je le congèle J’en fais quoi ? Depuis longtemps marié avec la tomate. ils seront plus diététiques et caraméliseront aussi bien.50 € le bouquet. secret de sa santé de fer… C’est une idée reçue qui a la vie dure. le riz. Pistou. 7. dégraissez-les. parfois additionné de lait de chèvre. d’abord marinés dans une sauce au miel épicée. on choisit une huile d’olive vierge. L’huile vierge extra a en plus un taux d’acidité extrêmement faible. il se déguste comme un fromage frais. il noircit rapidement : ajoutez-le dans la recette juste avant de servir. parfume aussi les viandes blanches. sans le faire cuire. ce fromage frais de brebis. ou ajoutés dans la paella. 2 ou 3 jours au réfrigérateur. il Astuce Je découvre Il a tout le caractère corse. thaïe ou indienne. les pâtes (au pesto). les fromages frais. toutes sortes de légumes ou des sardines. utilisée dans la cuisine méditerranéenne. Ce sont les côtes levées du porc. 2 jours dans la partie basse du réfrigérateur.Guide Cuisine Réalisation : Michèle Mira-Pons QR réponse question Atouts J’en fais quoi ? Le plus Je les choisis souvent grillés au barbecue (ou au four).Je comprends Prix Entre 10 et 13 € le kilo. Sinon en ragoût. atout saveur Prix Pseudo Atouts Entre 1 et 1.

.

Vert. 16 x 12 cm. 19 x 21 cm. des verres aux couleurs vives et toniques.5 l. Maisons du Monde. 2 €.50 € les 15. Existe aussi pour les bouteilles de 33 cl. Serviettes en papier. 25.5 x 23.Guide Cuisine � Adresses en fin de numéro Réalisation : Marie Fiess Service d’un jour . ces couteaux d’office sont teintés d’une couleur différente en fonction de leur utilisation. 33 x 33 cm. Étui isotherme. La Chaise Longue. 24. Eurodif. 8 cm. Un étui pop et original. avec des bords hauts et des poignées en bois pour une bonne prise en main. Ces assiettes et serviettes éphémères se parent d’un motif délicat de eurs qui se décline en mode positif/négatif. orange et turquoise. 28. 10 €. Ils s’aimantent sur leur barre magnétique pour être facilement rangés. Saveurs du Sud Des coupelles en porcelaine au joli décor à l’ancienne. conçu pour conserver au frais une bouteille d’eau d’1.80 €. Arcen-ciel Diam. Assiette 27 cm et coupelle 14 x 10 cm. se rangent et se transportent sur leur support en Inox. Le Torchon à Carreaux. 12 . Albert de Thiers. 3. Assiettes en carton.90 € les 6.90 € l’ensemble. 2. Rétro Nomade Ces jolis gobelets multicolores à pois.5 cm. H 16 cm. 24.35 € les 10. 22. mauve. Tifany. 28 cm. En métal peint. 22 €. Lame en acier inoxydable et manche en polypropylène. Un plateau “marin” en métal vieilli. Geneviève Lethu. Froid dedans Ce seau à glace rafraîchit même les yeux ! Il est doté d’une partie amovible à l’intérieur et d’une cuillère que l’on peut accrocher à l’extérieur pour le service. pour présenter les tapas et les petites entrées d’été. Eau fraîche CO E U D CŒ R UP Bien utiles Dans des tons acidulés.TOUT CHAUD Les tentations d’août Mini prix Des assiettes et des coupelles en mélamine ornée de motifs euris pour pique-niquer en beauté. Cerise sur la Déco. en porcelaine. 3 € et 2 €. diam. Idéal pour servir les boissons chaudes et froides dans le jardin.80 € l’ensemble. Hema.

Cellier des Dauphins . en France y compris À CON SOM ME R AVE SAN TÉ. n Traitement ScanCoupo l ntro Traitement PromoCo 0.35 € de réduction UVCDR RCS VALENCE 302558622 .AOC Côtes du Rhône Né du mariage de la terre et du soleil. DAN GER EUX POU R LA L AB L’A BUS D’A LCO OL EST L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. r des Dauphins uteille 75 cl de Cellie pour l’achat d’1 bo ise de ce bon en caisse. leil. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. L’utilisation de ce pour un même ach . Dom-Tom.AOC Côtes-du-Rhône invite à conjuguer à l’infini idées gourmandes et saveurs authentiques. Bon non cumulable raînera des poursuites personnes majeures r tout autre achat ent pou rvée aux 31 octobre 2011 rése Offre valable jusqu’au et au Luxembourg. Prestige rosé sur rem coupon at. en Belgique C MO DÉR ATI ON .

des palets de polenta préparés avec de la farine de maïs selon la tradition italienne. Inratables Le financier aux amandes. Canard en terrine Prêts à l’emploi. Maître Coq. Jacquet. terrine de magret de canard sont un régal. ils sont moelleux et cachent un sorbet parfumé à la framboise. Marque Repère Turini. Rillettes. en grandes surfaces.15 €. mag. grandes et moyennes surfaces.50 € les 500 g. les nanciers sont parfaits avec un café gourmand.50 €. pas plus. tomates.90 € les 250 g. au grille-pain. CO E U D CŒ R UP Pour terminer en beauté un déjeuner au soleil. en GMS.Guide Cuisine Réalisation : Sylvaine Scelles Dessert de fête . 14 . Celles au citron ou au basilic font des merveilles dans les salades estivales. Une fois décongelés. 4. Existent aussi aux céréales. 2. bocal de 180 g. 6. grattons. Délicieux et hyperpratique à tout moment de la journée. 3. Ailerons. 2. Paingril’ nature. Polenta Nature. Thiriet. il suf t d’ajouter du beurre à la préparation avant de mettre au four. 4 pains. À l’apéritif. Moelleux au doux parfum d’amande. Peu sucrés. le canard se tartine sous toutes ses formes grâce à cette gamme pratique. Rustica. Huile d’olive parfumée. ils ont le bon goût du lait et des parfums authentiques. ils se dégustent nature ou en accompagnement.35 € les 2 pièces. Les nouveautés d’août Huiles parfumées Des huiles d’olive aromatisées. Vahiné. Bio nat’. de 1. Palets italiens Montfort. ces macarons à la framboise jouent le grand jeu.25 € les 450 g. magasins de surgelés Thiriet. oignons et légèrement sucré). 1. ail. 25 cl.65 à 2 €. la mie moelleuse et une bonne odeur de pain chaud embaume la cuisine. Super tendres et goûteux. en grandes surfaces. à l’ail elle réveille une ratatouille froide. Une fois poêlés.TOUT CHAUD Des nanciers faits en un temps record ? Enfantin. Du pain chaud quand on veut Épatant le matin ! Des petits pains nature que l’on finit de cuire en 2 minutes. ces yaourts brassés et vanillés sont fondants. 7. des ailerons ou des cuisses de poulet à faire griller. 260 g. 1. pour varier les plaisirs. Bio et 100 % français Grillades globe-trotteur Marinés aux saveurs espagnoles (paprika. Leclerc.80 € le paquet de 225 g. Fabriqués en Bretagne avec du lait bio. GMS. 4 x 125 g. cuisses. piment et poivron rouge) ou texanes (paprika. Un vrai délice ! Macaron framboise. Yaourt brassé à la vanille. en entrée ou en pique-nique.65 €. dans les magasins Leclerc. La croûte est croustillante.

il suffit de se connecter à www. Une décoration ludique et surprenante tant la ressemblance est fidèle à l’original.beghin-say. Extrait de règlement de jeu : TEREOS SUCRES organise un jeu tirage au sort sans obligation d’achat “Mes créa’sucrées”. de rectification d’opposition et de suppression des données personnelles le concernant ce droit s’exerce en écrivant à TEREOS SUCRES“Mes créa’sucrées”. la commande devant se faire avant le 31/12/12.fr .Bru Nifosi. mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Une recette idéale avec BLONVILLIERS Poudre Remplacez le sucre blanc habituel par Blonvilliers Poudre.Conception : une recette proposée par David (d’Antony). Société titulaire d’un office d’huissier de justice et disponibles gratuitement sur le site Béghin Say www.Bornecque Winandy . Modalités et règlement complets déposés via www. le grand gagnant du concours “Mes créa’sucrées” dans la catégorie “Épatez vos enfants en imaginant un dessert en forme de Super Héros”. Conformément à la loi informatique et libertés. le participant bénéficie d’un droit d’accès.beghin-say.fr Pour votre santé. Tereos Sucres . hors transport et pose. à l’exclusion du personnel des sociétés organisatrices. lettre 20 g) ou sur demande en écrivant à l’adresse ci-dessous. Tentez de gagner une cuisine équipée IXINA® d’une valeur de 5000€* en vous inscrivant sur www. www. La note du jury « Un dessert facile à réaliser qui en met plein les yeux.beghin-say.fr * Sous forme d’un bon d’achat Ixina à valoir sur la commande d’une cuisine équipée Ixina dans un magasin Ixina en France. jusqu’au 31 mai 2012. huissiers de justice à Versailles.fr (remboursement des frais de jeu sur justificatif de débours et timbres remboursés au tarif lent. ses étapes clés en vidéo et télécharger des bons de réduction Béghin Say.mangerbouger. Il apportera une saveur subtile et un fondant irrésistible à ce dessert gourmand. » pour consulter la recette. Pour participer.RCS B 388 255 853 .beghin-say. comprenant mobilier et électroménager. ainsi que des membres de leur famille. 11 Parvis de Rotterdam.La recette gagnante du concours En partenariat avec Photos non contractuelles. devenir membre du programme “Mes créa’sucrées” en remplissant le formulaire d’inscription. ouvert à toute personne physique majeure résidant en France Métropolitaine.reglement. 59777 LILLE.net à la SCP Level . Rendez-vous sur www.fr. Tour Lilleurope.

aux brochettes de légumes rehaussées de lardons. oui.DOSSIER DU MOIS À l’indienne Brochettes de poulet sauce korma Un barbecue. mais avec des brochettes qui changent et qui font envie. Brochettes Touche espagnole Les garnitures créent la surprise Ras le bol des pommes de terre sous la cendre et de la salade verte ? Accompagnez vos brochettes d’une salade de tomates anciennes avec de l’oignon rouge cru. le sarrasin ou l’épeautre pour des taboulés qui changent. de la coriandre et des cubes de pain grillé. Pensez aux céréales comme le quinoa. aux tranches de polenta poêlées. 16 .Guide Cuisine Brochettes de Saint-Jacques et crevettes au chorizo . C’est facile et on épate les amis.

Salées-sucrées Brochettes de dinde et courgettes au cumin party Brochettes de bœuf marinées au vin rouge Recettes pages suivantes Guide Cuisine .17 .

Séchez-les. CONSEIL Variante proche des brochettes de poulet vendues dans la rue en Inde : des manchons de poulet désossés et débarrassés de leur peau. Brochettes de poulet sauce korma Pour 4 personnes Préparation : 25 min � Marinade : 3 h � Cuisson : 15 min � 600 g de blancs de poulet � 200 g de riz basmati � 100 g de noix de cajou � 50 g de raisins secs � 20 cl de lait de coco � 2 oignons � 1 bouquet de coriandre � 5 gousses de cardamome � 1 c. Brochettes méditerranéennes Brochettes de dinde au cumin Pour 4 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 12 min � 600 g de blancs de dinde � 2 petites courgettes � 1 c. Versez le lait de coco et les noix de cajou. Ouvrez les gousses de cardamome. 1 c. viognier blanc. et les crevettes selon les indications. incorporez la coriandre ciselée. 1 c. Ajoutez le riz et les raisins secs. Faites cuire 2 à 3 min de chaque côté au barbecue. remuez 30 secondes. Incisez la carapace des crevettes le long du ventre. à s. remuez 5 min. à café de farine � 1 citron vert � 1 c. Faites cuire 10 à 12 min au barbecue. de mayonnaise � Piquant Brochettes de poulet à la créole 18 . badigeonnez-les avec l’huile. Mixez les noix de cajou. Remuez puis baissez le feu au minimum. Enfilez les morceaux de poulet sur des brochettes. de zeste de citron râpé et l’ail pressé. la sauce et des papadums (galettes indiennes). Piquez les crevettes sur d’autres brins. Ajoutez le curry et la farine. poivre. jusqu’à ce que l’eau soit absorbée. à café de cumin � 1 oignon rouge � 1 pomme � 1/4 de chou blanc � 2 c.DOSSIER DU MOIS Brochettes de Saint-Jacques et crevettes Pour 4 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 5 min � 12 Saint-Jacques surgelées � 20 cl de lait � 12 grosses crevettes surgelées � 12 brins de romarin � 24 fines tranches de chorizo � 10 cl d’huile d’olive � 1 citron bio � 1 gousse d’ail � sel. le poulet en gros cubes et du poivre. écrasez les graines au pilon. à s.Guide Cuisine . de romarin haché. poivre. à soupe de curry doux � 20 g de beurre � sel. VIN : un pinot gris d’Alsace. Faites revenir le reste des oignons au beurre dans une petite poêle. VIN : tavel rosé. Décongelez les Saint-Jacques dans un mélange d’eau et de lait. à s. Laissez mariner 3 h au frais. Aérez le riz à la fourchette. Servez avec les brochettes. 1/2 oignon haché. Servez avec le reste d’huile et du riz. Mélangez-les avec le jus du citron vert. Salez. Piquez les St-Jacques sur des brins de romarin avec le chorizo. Portez à ébullition 40 cl d’eau salée. couvrez et laissez cuire 10 min.

LE SHOPPING Douze d’un coup ! Cet ustensile en Inox permet de découper 12 brochettes en un clin d’œil. Pelez et coupez l’oignon en tranches assez épaisses. Recouvrez de film et laissez mariner 6 h au frais. à s. 70 €. Brochettes méditerranéennes Pour 4 personnes Préparation : 15 min � Cuisson : 15 min � Marinade : 2 h � 4 blancs de poulet fermier � 3 poivrons (vert. coupez-les en morceaux. Faites-les griller en brochettes 5 à 7 min au barbecue. Alternez sur les brochettes les morceaux de poivron. Coupez les courgettes en rondelles. poivre.Brochettes party � �3 citrons verts � 2 gousses d’ail � 2 c. Enfilez-les sur des brochettes avec les courgettes. Ajoutez le jus d’1 citron. le miel. Mélangez-les avec le cumin. à s. d’huile d’olive � sel. tranche…). Râpez le chou et la pomme dans un saladier. � Brûlants secrets En se consumant. délicieux pour le bœuf et l’agneau (12 €/3 kg. VIN : côtes-du-rhône rouge. de sauce de soja � 1 citron vert � 2 c. Mélangez dans un saladier le jus du citron. Brochettes de boulettes de porc caramélisées Brochettes de bœuf marinées au vin rouge Pour 4 personnes Prêt en 15 min + marinade : 6 h Coupez en gros cubes 600 g de bœuf (rumsteak. l’huile. Coupez la viande en cubes. Kookit. de vinaigre de vin. à utiliser humides dans un barbecue à couvercle ou en les ajoutant sur les braises en fin de cuisson (7. 1 trait de sauce Worcestershire. Agréables aussi. 5 cl d’huile d’olive. le cerfeuil et la mayonnaise. Coupez la viande en bouchées. à s. 10 grains de poivre concassés et 1 oignon émincé.19 Adresses en fin de numéro . Servez chaud. rouge. 1 c. retirez les graines et les cloisons blanches. avec un riz rouge. Guide Cuisine . jaune) � 2 oignons � 1 c. à s. de miel � 1 c. Son prix s’oublie vite au regard du gain de temps et de l’aspect régulier des brochettes. Servez avec une salade de tomates. � Appareil Tellier. les cubes de poulet et l’oignon. à soupe de ketchup et des herbes de Provence dans la marinade. certains bois donnent une saveur particulière aux grillades. Faites cuire 10 à 12 min au barbecue. Ouvrez les poivrons. C’est le cas des sarments de vigne. poivre. l’huile. Nappez les brochettes de cette marinade. Weber). 10 à 12 min. Il est composé d’une boîte à garnir de différentes couches d’ingrédients et d’un couvercle fendu pour y glisser la lame d’un couteau et 12 piques.50 €/3. Barbecue & Co). Salez et disposez-les dans un plat creux. l’oignon émincé. Recouvrez d’un film et entreposez 2 h au réfrigérateur en retournant régulièrement. Grillez les brochettes au barbecue. l’ail pressé. sel et poivre.4 l. à s. CONSEIL Délicieux aussi en ajoutant 2 c. la sauce de soja et du poivre. Servez chaud avec des quartiers de citron et la salade. Vietnamien Faites tremper des brochettes en bois dans de l’eau. VIN : sauvignon de Touraine. d’huile d’olive � 1 petit bouquet de cerfeuil � sel. Mélangez-les avec 15 cl de vin rouge. les copeaux de hickory à la saveur fumée.

à café de cassonade � 2 c. les ciboules. pas trop près des braises. Badigeonnez-les régulièrement de sauce tout au long de la cuisson. 35 €. cinq coloris. � 600 À la grecque Keftas d’agneau Brochettes de poulet à la créole Pour 4 personnes Préparation : 15 min Marinade : 5 h � Cuisson : 20 min � 8 petits hauts de cuisses de poulet � 1/4 de piment vert frais � 2 citrons verts � 2 gousses d’ail � 2 ciboules � 1 clou de girofle � 10 brins de coriandre � 12 graines de coriandre � 2 c. à soupe de miel � 1 c. à soupe de vinaigre � 1 c. ces brochettes se dégustent enroulées dans une feuille de laitue avec quelques vermicelles de riz. VIN : côtes-de-provence rosé. le vinaigre et la sauce de soja dans un bol. le nuoc-mâm. la cassonade. Faites tremper une douzaine de brochettes en bois dans un plat rempli d’eau. Enfilez les hauts de cuisses sur des brochettes. 20 . Très facile à retourner. sel et poivre. l’ail pressé. LE SHOPPING Faites-en tout un plat Présentation raffinée avec ce joli plat en céramique comportant six encoches pour caler les brochettes. Mixez feuilles et graines de coriandre avec l’huile. Mélangez la viande hachée avec les ciboules finement hachées. Laissez mariner 5 h au réfrigérateur. BOISSON : bière chinoise. jusqu’à ce que les bords soient très grillés.50 €. l’ail. � Collection Provençale. poivre. il les gardera au chaud sans qu’elles continuent de cuire. Salez et faites cuire 20 à 30 min au barbecue. Mélangez le miel. Végétarien Pannequets d’aubergines grillées au chaource CONSEIL À la mode vietnamienne. Servez chaud avec du riz et une salade de jeunes pousses.Guide Cuisine � Adresses en fin de numéro . d’huile de tournesol � sel. plat à brochettes. à soupe de sauce de soja � sel. Cuisin’store. CONSEIL Laissez griller les morceaux de poulet assez longtemps. Mélangez avec le poulet débarrassé de sa peau. mais en surveillant la cuisson pour éviter qu’ils noircissent. le piment haché et le clou de girofle écrasé. Laissé sur la grille du barbecue. de la menthe et de la ciboulette. Badigeonnez-en les brochettes et faites-les cuire 10 min au barbecue. 6.DOSSIER DU MOIS Brochettes de boulettes de porc caramélisées Pour 4 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 10 min g de porc haché � 2 ciboules � 2 gousses d’ail � 1 c. Formez des petites saucisses pas trop épaisses autour de chaque brochette. � Gril à brochettes. Appolia. le jus d’1 citron. à s. à soupe de nuoc-mâm � 2 c. Sans piquant Des brochettes… sans brochettes ? Il fallait y penser ! Ce gril à revêtement antiadhésif enferme les morceaux de viande ou de poisson fragiles pour les cuire.

Servez bien froid avec les brochettes. Accompagnez d’une salade de tomates et de chapatis. Coupez le chaource en 8 triangles. parsemez d’herbes de Provence. poivrez. réservez au frais. Mélangez 3 c. à soupe de yaourt grec avec Coupez 8 tranches fines dans la longueur de l’aubergine. Posez-les sur les tranches d’aubergine du côté grillé. VIN : chardonnay ou rosé. Pannequets d’aubergines grillées au chaource Pour 4 personnes Préparation : 15 min Cuisson : 8 min �1 chaource peu fait � 1 aubergine moyenne � 1 c. en les retournant souvent. Tournez-y les aiguillettes de poulet afin de bien les imprégner. de pâte tandoori � 1 petit oignon doux � 1 brin de menthe � sel. à café d’herbes de Provence � 2 c. badigeonnez-les d’huile. la pâte tandoori dans un saladier. cumin et coriandre moulus � 150 g de yaourt grec � 2 brins de persil � 1 brin de menthe � 2 c. Faites-les cuire sur la braise 8 min environ. Mélangez la viande. Faites cuire 10 min environ au-dessus des braises. CONSEIL Pour éviter que le chaource coule pendant la cuisson. à s. puis mélangez-les avec le reste du yaourt et la menthe ciselée. Épluchez et coupez le concombre en dés. faites griller 5 min. Aiguillettes de poulet tandoori Pour 4 personnes Préparation : 15 min � Marinade : 3 h � Cuisson : 10 min � 500 g d’aiguillettes de poulet � 200 g de yaourt à la grecque � 1/3 de concombre � 3 c. à s. l’oignon haché. Parsemez-les de gros sel et laissez dégorger 30 min. sel et poivre. poivre. poivre. l’huile. Salez. Roulez et maintenez avec des piques en bois. les épices.21 . enfilez-les sur des brochettes. Formez des petites boulettes entre vos mains. poivre. d’huile � 2 gousses d’ail � sel. Recouvrez de film et réservez 3 h au réfrigérateur. l’ail pressé. VIN : arbois rouge ou rosé frais. il doit être très froid au moment de l’envelopper dans les tranches d’aubergine. Essuyez-les. Faites tremper des brochettes en bois dans de l’eau. hachez l’oignon. la menthe et le persil hachés. Enfilez les aiguillettes de poulet sur les brochettes.Brochettes party Aiguillettes de poulet tandoori Exotique Keftas d’agneau Pour 4 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 8 min � 600 g d’épaule d’agneau hachée � 1 oignon � 1 c. Servez chaud avec la sauce. Terminez la cuisson 3 min au barbecue. à café de cannelle. Mélangez le yaourt. d’un seul côté. CONSEIL Mouillez vos mains pour que la farce ne colle pas. à soupe d’huile d’olive � gros sel. Guide Cuisine . sel et poivre. VIN : viognier de l’Ardèche.

Le choix des aliments Les grillades côté santé Pas le temps de laisser les blancs de poulet s’imprégner d’épices ? Cette boîte hermétique assortie d’une pompe accélère le processus en mettant les aliments sous vide. 3. des fruits de mer et des légumes (poivrons. Toutes prêtes. dépaysant mais pas piquant. � Sauce artichaut et zestes de citron.70 € le bocal de 270 g. À raison d’une à deux fois par semaine. Dans les grandes surfaces. Ces substances sont toutefois présentes en quantités vraiment faibles. tomates cerises. En grandes surfaces. 5. moutarde fine de Dijon bio. d’une grande fraîcheur. le barbecue est un mode de cuisson sain et très digeste. les aliments peu gras prennent au barbecue une saveur délicieuse. C’est un régal avec des brochettes d’espadon ou des gambas. surtout s’il n’y a pas de cuisson excessive ou trop vive. les sauces qui vont bien avec les poissons et produits de la mer… Celle-ci est aux artichauts et zestes de citron. aubergines. ce qui aide les arômes à pénétrer au cœur de la chair. Terre Exotique. avec un petit goût acidulé.DOSSIER DU MOIS Avec quelques précautions.45 € les 190 g. � Boîte marinade Vacu Vin (livrée avec pompe) 31. La bonne température Pour éviter la formation de fumées nocives. Quel combustible ? Des risques très limités Attention. des sauces ! Un ketchup d’ailleurs Inspiré par la cuisine de l’île Maurice. les aliments doivent être cuits à une distance raisonnable du foyer. � Amora. 1. légèrement rôtis. oignons…). Marinade express à la chaleur des braises et non directement au contact des flammes. Spécial poissons Plutôt rares.90 € Cuisin’store. bien équilibrée en saveur. les bois de récupération et les cageots sont souvent traités. piquante juste ce qu’il faut et pas trop acide. le porc et le bœuf grillés. ce ketchup est parfumé d’un mélange de 22 épices et huiles essentielles.90 € les 110 g. substances jugées potentiellement nocives pour notre santé (que l’on retrouve aussi par ailleurs dans la fumée de cigarette ou dans le pain grillé). les grillades ne posent aucun problème. Évitez de manger les parties carbonisées. on choisit une moutarde bio comme celle d’Amora. Moutarde modèle Parce qu’elle reste incontournable avec le bœuf ou le porc. Les fruits sont excellents aussi. Subtil. elles gagnent du temps et soulignent les saveurs. Il suffit pour cela de privilégier les viandes maigres et de mettre régulièrement au menu du poisson.Guide Cuisine Adresses en fin de numéro Réalisation : Valérie Bestel Même grillés nature. il se forme à la surface des aliments des benzopyrènes. C’est donc l’occasion idéale de manger léger. Il est préférable d’utiliser du charbon de bois. À goûter avec le poulet. . Chic. c’est-à-dire Pendant la cuisson au barbecue. � K’up sauce. à texture fine et lisse. la boîte s’utilise pour garder les biscuits salés et sucrés bien au sec. Sacla. � 22 . Ils peuvent contenir des fongicides et pesticides qui risquent de polluer les aliments. En dehors de la saison des grillades.

es vins rouges de l’AOC Touraine seront ainsi désormais vinifiés à partir de deux cépages dominant : le gamay ou le côt. ils s’accordent idéalement avec les L charcuteries mais aussi les salades mêlées. aux alentours de 12 °. Sa rouges. Un gamay typique de son terroir.vinsdeloire. les viandes grillées… et jusqu’au dessert. qui se boni ent avec le temps. Les vins rouges à base de côt se marient aisément avec la plupart des repas. les vins rouges de l’AOC Touraine bénéficient d’un nouveau cahier des charges. sormais 100 % fruités. avec un agréable parfum de violette. agréables à l’apéritif. qui bien sûr les vins identité toute se parent d’une ter pleinement neuve pour pro de leur terroir… Typiques dans l’éventail des vignobles de Loire. avec une volaille braisée ou une grillade. frais et bien équilibrés. notamment complété par du cabernet franc. Gamay 2010 (02 54 71 45 69) : Léger et fruité. redonnant aux modi ée en 2009 originelle. Le gamay. Il donne des vins plus charpentés. donne des vins primeurs et légers. le cépage historique des rouges de Touraine. Très fruités. aux parfums suaves. avec des arômes de fruits rouges. Nichée entre Tour Loire. à consommer jeune. FRAÎCHEUR ET ÉQUILIBRE Le côt est. Photo Thomas Pirel Plus d’infos sur www. avec des notes d’épices (cannelle). Côt Garnon 2009 (02 54 75 43 00) : De la fraîcheur mais une robe veloutée. a été appellation. seront dé nes bulles. de l’apéritif au fromage… Notre sélection de Touraine rouge Cuvée prestige José Marteau 2009 (02 54 32 50 51) : Un vin à la belle robe rubis.rubrique “Appréciez/Trouver nos vins/Les vins médaillés” L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. data . de poire ou même d’épice. cette au cœur du Val de nt de 1939. Domaine Joël Delaunay. à boire dans l’année. qui nous a séduit par son équilibre et ses arômes intensément fruités. Ce sont des vins de partage. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION . quant à lui. également connu sous le nom de malbec. la méthode élaborées suivant ns oublier traditionnelle. vins leur typicité parfumés et Les vins blancs.Palette d’un terroir Typiques et modernes à la fois Fraîcheurs de Loire modernise ! L’AOC Touraine se s et Blois. du cabernet sauvignon ou du pinot noir pour un équilibre idéal. Les sont toujours blancs ou rosés.fr . avec un nez légèrement épicé et une belle rondeur en bouche. de sauvignon. Des saveurs bien équilibrées. Domaine la Chapinière.

pour une ambiance très chaleureuse. Une jolie gamme d’assiettes en verre coloré. Assiette à dessert.90 €. façon graphique. Bocage.7 x H 23 cm. Verre de 38 cl. 23 €. 35 €. Vaisselle et objets déco font exploser la couleur ! Belle alliance du bambou et de la porcelaine pour ce saladier ovale qui permet de protéger nos salades des petits insectes. Maisons du Monde. Hema. décorée de branches de eurs. 25 €. 40 x 15 cm.5 cm : 3. Raffinés Dîners Collection Agrumes. 24 . Bayadère Sur une table dressée. Jardin d’Ulysse. Potiron. ce seau à glace en plastique illuminera les soirées d’été. Set à salade 4 pièces.50 €.SHOPPING Collection Kashima. Pour rafraîchir les bouteilles. 6. Japonisant Sur un plateau Chacun se sert et déguste à la petite cuillère de délicieuses mises en bouche. 4.5 x l 21. Chaque verre a sa couleur : indigo. 25 cm : 3. fonctionne avec des piles. coll. les 3. Luminarc. en coton biologique. Ambiance garantie L 21.40 €. 8 x 8 x 13. 39 x 16 cm. eucalyptus ou raisin. avec couvercle et couverts en bambou. un chemin de table beau et bio. Casa.80 €.5 cm. Plateau et cuillères en céramique. H 17 cm. 50 x 160 cm. Botanic. en verre. Pleins feux sur les repas en amoureux ou entre amis. 6 € pièce. au look de photophores. 20. en porcelaine.50 €. assiette plate.Guide Cuisine . Atlas. Pratique et beau Des verres à pied aux couleurs vitaminées pour siroter les cocktails d’été. et son motif gravé. Fruités Toutes mini Des lanternes de table en métal. 11.

175 ml. 17 €. 600 ml.5 l et 4 l.Scintillants Rose. Set de table en papier. � Adresses en fin de numéro L’originalité de ces couverts en Inox réside dans les petites bulles gravées sur leur manche. 38 cm.90 €. Coll. bleu et vert. Winkler. Mjönäs. 3 € pièce. 5 € pièce. des tonalités hautes en couleur pour ces photophores en verre souf é à la bouche qui diffusent une lueur de gaieté sur les tables. 18 €. .5 x H 17 cm. Guide Cuisine . Collection Fluo. Vent d’Ouest. au jardin Ménagère de 24 pièces. BHV.50 € chaque. rouge. Avec ces petites carafes en verre d’une contenance d’1/2 litre. ces branchages en bois otté abritent un photophore. violet. Quatre en un Naturel Jeux d’ombres et de lumière. 7. 2. Ikea. l’ensemble. Variations de tailles pour ces saladiers bicolores en mélamine. Pichets de table Carafe. H 9 cm. on joue avec les couleurs jusqu’à plus soif. Alinéa. diam 7. Coll. Bougies La Française. Conforama. qui s’adaptent à tous les appétits. 24.25 Réalisation : Marie Fiess Jolis détails À table ! Des sets ronds et colorés pour une ambiance conviviale. diam.

Râpez les deux chocolats dans un saladier. Ôtez le papier cuisson et le lest. Faites bouillir la crème avec la vanille fendue et grattée. 26 . 50 g de sucre glace. réfrigérez 30 min puis placez à température ambiante. Cuisez 15 min au four préchauffé à th. le sucre en poudre et la fleur de maïs dans un saladier. de framboises et de sucre glace. de la crème et des fruits. versez sur le chocolat. Réfrigérez 2 h. Réservez 2 h à température ambiante. Couvrez chaque fond de tartelette de papier cuisson et de haricots secs.ENVI E DU MOIS De la pâte. de gelée de groseille Battez 95 g de beurre avec le sucre dans un saladier. Réfrigérez 2 h. 6 (180°C). 6 (180 °C). Placez un papier cuisson sur les fonds de tartelettes et des haricots secs. du chocolat. fouettez et versez dans la casserole du lait. réenfournez pour 6 min. Laissez infuser la vanille fendue et grattée dans le lait bouillant. On craque pour ces sublimes douceurs. Beurrez 4 moules à tartelettes. Ajoutez un tiers du lait. Démoulez les fonds de tartelettes une fois tiédis et laissez-les refroidir sur une grille. Répartissez la gelée de groseille chauffée 30 secondes au four micro-ondes sur les fonds de tartelettes. Intégrez la farine d’un coup. Laissez figer. Remuez 3 min sur le feu pour faire épaissir. Tartelettes aux framboises Pour 4 personnes Préparation : 50 min Repos : 4 h Cuisson : 30 min � 375 g de framboises � 180 g de farine � 140 g de beurre ramolli � 20 cl de lait bouillant � 3 jaunes d’œufs � 20 g de fleur de maïs (Maïzena) � 30 g de sucre en poudre � 60 g de sucre glace � 1 sachet de sucre vanillé � 1/2 gousse de vanille � 1 pincée de sel fin. Attendez 30 secondes et remuez à la spatule. remettez au four pour 6 min. Décorez de groseilles et servez. Versez le chocolat tiédi mais encore liquide. Retirez la vanille. le sucre vanillé. Démoulez les fonds de tartelettes tiédis. Retirez le papier cuisson et le lest. Ôtez la gousse de vanille et laissez refroidir. Incorporez l’œuf puis la farine et la poudre d’amandes. La ronde des tartele Tartelettes acidulées au chocolat Pour 4 personnes Préparation : 40 min Cuisson : 20 min Repos : 4 h 30 � 150 g de chocolat noir � 30 g de chocolat au lait � 170 g de farine � 115 g de beurre � 15 cl de crème liquide � 1 œuf � 30 g de sucre en poudre � 10 g de poudre d’amandes � 150 g � 1/4 de gousse de vanille. Réfrigérez 2 h en boule. laissez-les refroidir sur une grille. Garnissez 4 moules à tartelettes beurrés de pâte. Enfournez 15 min sur th.Guide Cuisine . Garnissez-les de crème. le sel et 1 jaune d’œuf en un mélange homogène. Fouettez 120 g de beurre. Étalez la pâte puis garnissez-en les moules. Battez 2 jaunes d’œufs.

Laissez refroidir. Laissez cuire pendant 30 min au four chauffé sur th. bien lestées Le façonnage de tartelettes occasionne toujours des chutes de pâte. Coupez 4 cercles de pâte feuilletée et garnissez-en 4 moules à tartelettes. à présenter en accompagnement du café. réfrigérez 2 h. Lorsque le mélange est sablé. Faites-en des croisillons (à déposer sur les tartelettes aux abricots. 7 (210 °C). parsemez les tartelettes de graines de sésame. � Graissage automatique Ne graissez pas les moules lorsque vous utilisez de la pâte feuilletée. pas trop non plus pour un démoulage aisé). avant cuisson. Dans ce cas. CONSEIL La confiture de groseille est trop ferme ? Faitesla fondre sur feu doux. Ôtez le papier et les haricots puis cuisez encore 6 min. Mélangez le mascarpone avec le raisiné ou la confiture. on la placera directement dans les moules en l’aplatissant avec les doigts farinés. Réfrigérez 2 h. posez-les dénoyautés sur la crème et poudrez de 30 g de sucre. Répartissez sur les fonds de tartelettes et recouvrez des myrtilles. pincez-le en inclinant sur l’extérieur du moule (pour le maintien à la cuisson. En revanche. Réfrigérez 20 min. Mettez en boule. Réduisez le sésame en poudre. on peut mettre une goutte d’eau sur le fond des moules avant d’y disposer la pâte (inutile si l’on utilise un papier cuisson). Garnissez de pâte 4 moules à tartelettes beurrés. pommes ou prunes par exemple) ou des petits biscuits (piqués. � Feuilletage aérien Coupez toujours la pâte feuilletée de façon franche au couteau pour qu’elle monte régulièrement lors de sa cuisson au four. 6 (180 °C). Versez sur les fonds de pâte. les graines de sésame peuvent être remplacées par des pistaches décortiquées non salées. Il est important de laisser reposer les fonds de tartes moulés afin de faire raffermir la matière grasse et ainsi permettre à la pâte de bien se détendre après les manipulations.lettes Tartelettes aux myrtilles Pour 4 personnes Préparation : 30 min Cuisson : 20 min Repos : 4 h � 375 g de myrtilles � 200 g de mascarpone � 110 g de beurre � 1 œuf � 180 g de farine � 50 g de sucre en poudre � 20 g de sucre glace � 4 cuil. Poudrez de sucre glace et servez. Réalisation : Catherine Ruchon-Vialard Le haut de la pâte doit être plus épais. la poudre d’amandes et de sésame puis ajoutez l’œuf. celle-ci dégage suffisamment de beurre à la cuisson. Démoulez les fonds de tartelettes tiédis sur une grille. laissez reposer la pâte avant son moulage au réfrigérateur. de brisures de pistaches ou d’amandes effilées. CONSEIL En variante. Mélangez du bout des doigts la farine avec 90 g de beurre et le sucre en poudre. Guide Cuisine . ou de confiture de myrtilles. Dès leur fin de cuisson. Elle se mélangera plus facilement. idées et astuces � Bords bien ourlés � Canicule � Simple et rapide S’il fait très chaud. Fouettez le beurre dans un sala- dier et incorporez peu à peu 90 g de sucre. de pépites de chocolat de petits grains de sucre ou de raisins secs). Coupez les abricots en deux. Servez les tartelettes tièdes.27 . Recouvrez chacun de papier sulfurisé et de haricots secs. incorporez l’œuf. il faudra la sortir une vingtaine de minutes avant de l’étaler. La pâte sablée étant assez difficile à étaler. il faut la lester de haricots secs ou de billes en terre ou en céramique. Un geste indispensable pour éviter qu’elle ne se rétracte durant la cuisson. � Chutes utiles � Repos forcé � Tartelettes Lorsque l’on cuit une pâte “à blanc” (sans garniture). Enfournez 15 min à th. à soupe de raisiné Tartelettes aux abricots et sésame Pour 4 personnes Préparation : 40 min Repos : 20 min Cuisson : 30 min � 2 rouleaux de pâte feuilletée � 800 g d’abricots � 70 g de beurre ramolli � 1 œuf � 120 g de sucre en poudre � 40 g de poudre d’amandes � 50 g de graines de sésame blond. Conseils.

Ajoutez 1 c. 2 c. la partie bombée en haut. à café de cannelle. de confiture mixée et délayée avec 1 c. Servez sur un carré de pain aux céréales toasté piqué d’un bâtonnet. SMOOTHIE Mixez finement 6 abricots mûrs avec 3 c. 6 (180 °C). à soupe d’huile d’olive. Arrosez de 2 c. à soupe de fromage blanc onctueux. Décorez d’1 c. RIZ AU LAIT THAÏ Versez 150 g de riz thaï. Ajoutez 350 g d’aiguillettes de canard. Servez tiède. à soupe de confi- Poêlez 8 côtes d’agneau. 6 palets bretons écrasés. d’eau. à café de confiture. Assaisonnez avec 1 c. Faites prendre 20 min en sorbetière. ajoutez 2 c. enfournez pour 10 min sur th. 1 c. GLACE NOUGABRICOT AIGUILLETTES DE CANARD Écrasez 100 g de gorgonzola avec une fourchette en ajoutant 1 c. d’huile d’olive. de jus de citron. à s. de confiture.Guide Cuisine . Ajoutez la viande et poursuivez la cuisson 2 min. à soupe d’huile d’olive. ou 2 h dans un bac placé au congélateur en remuant à plusieurs reprises afin d’éviter la formation de paillettes. à s. 5 c. Se conserve 3 mois dans le réfrigérateur. préalablement ébouillanté 3 min. servez tiède. BILLES DE GORGONZOLA Faites colorer 2 oignons nouveaux émincés à l’huile d’olive. 4 c. à s. incorporez 1/2 pot de confiture mixée. Ajoutez 8 glaçons et servez. à s. 1/2 c. Versez dans la poêle 1 c. à café d’extrait de vanille. dans 50 cl de lait additionné du zeste d’1 citron et d’1/2 gousse de vanille. à soupe de jus de citron vert et 8 glaçons. à soupe de confiture et 10 cl de lait de coco. à soupe de fromage blanc. à soupe de pignons grillés et 40 g de parmesan détaillé en fins copeaux. 2 c. 4 baies de genièvre. 2 c. Incorporez 60 g de confiture et 20 cl de crème fleurette bien froide. Laissez réduire 5 min. 3 cuil. Disposez sur chacun 6 oreillons d’abricots. 75 g de confiture. COCKTAIL BUZZ Mixez 4 c. à s. Allongez avec du Perrier au citron vert. ajoutez 4 g de gélatine en feuilles réhydratée dans de l’eau froide. à s. Retirez et réservez. à s. laissez cuire 3 ou 4 min. CHUTNEY D’OIGNONS ÉPICÉ Faites bouillir 35 cl de lait avec 80 g de pralin en poudre. 1/2 c. CÔTES D’AGNEAU SAUCE ABRICOT SALADE DE FENOUIL Émincez finement 2 bulbes de fenouil. Incorporez 15 cl de lait frais. 4 h au frais. 2 pincées de noix muscade et de piment. 5 cl de vinaigre. de zeste de citron puis 2 c. puis 2 blancs d’œufs en neige et 10 cl de crème fleurette froide fouettée en chantilly. Versez sur 3 jaunes d’œufs battus avec 60 g de sucre. à soupe de petites câpres. Étalez sur chacun 1 c. 2 min de chaque côté dans 1 c. 28 . à s. à soupe de vinaigre balsamique battu avec 1 c.IDÉES FUTÉES 12 recettes avec Proportions pour 4 personnes MOUSSES LÉGÈRES Portez à ébullition 10 cl de jus d’orange-mangue (rayon frais). ture et 2 c. 20 cl d’eau. de la confiture d’abricots VERRINES D’ARMOR FEUILLETÉS Taillez 4 rectangles dans 1 rouleau de pâte feuilletée au beurre. à soupe de Campari. Cuisez 25 min. à café de pistaches non salées mixées. Ajoutez 10 cl de vinaigre blanc. à café de gingembre. 6-7 (200 °C). 25 cl de lait fermenté puis parfumez d’1/2 c. Faites fondre 4 oignons rouges pelés et hachés pendant 20 min dans 3 c. ôtez du feu avant ébullition. 1 c. de confiture et 50 g d’amandes hachées. à s. Décorez de rondelles d’orange et servez sans tarder. Formez 12 billes et roulez-les dans un bol de roquette finement hachée. à soupe de confiture. à soupe de sauce de soja. Faites cuire 15 min au four th. à café de confiture avec 25 cl de jus d’orange. Décorez d’1 macaron aux framboises avant de servir. Répartissez dans 4 verrines. de concentré de tomate. Faites prendre dans 4 verres. Faites cuire sur feu doux. Laissez épaissir 20 min sur feu doux. de confiture et remuez 2 min pour bien les napper. incorporez 3 c. Parsemez d’1 pincée de fleurs de lavande.

.

acidulée et juteuse reste la référence. est veloutée et très fruitée. Garnissez avec les tomates et l’oignon. à soupe de fleur de maïs (Maïzena) � 2 c. 30 .Guide Cuisine . la jaune est appréciée pour sa peau fine et sa saveur sucrée. en forme de poire. ajoutez du piment d’Espelette. croquante. Battez les œufs avec la crème. La cœur de pigeon est allongée et croquante. 7 (210 °C). Versez la crème aux œufs dessus. Tomates méli-mélo en clafoutis Coupez en deux toutes les tomates. Badigeonnez 4 petits moules de beurre fondu. Ajoutez le chèvre coupé en fines tranches. beurre � piment d’Espelette � sel. Salez. Pelez l’oignon. Faites cuire 10 min au four th. à soupe de lait � huile d’olive. ajoutez la fleur de maïs délayée dans 2 cuillerées de lait. émincez-le et faites-le revenir avec de l’huile d’olive. La pourpre-brun est soyeuse.ENTRÉES PLATS DESSERTS Les ent Pour 4 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 10 min � 1 barquette de 350 g de tomates Méli-Mélo Savéol � 1 oignon � 2 œufs � 10 cl de crème liquide � 50 g de fromage de chèvre frais � 1 c. Les tomates cerises prennent des couleurs Du nouveau chez les tomates cerises ! Si la rouge. avec une chair dense qui évoque la roma. avec des arômes boisés. Enfin la tomate cerise orange. Vin : bourgogne blanc.

sur Internet. Il est digeste et apporte des minéraux. de la moutarde. de manioc… La fleur de maïs sert surtout en pâtisserie. il propose un taux de protéines élevé (30 %) et une faible teneur en acides gras saturés. à soupe d’huile d’olive � 2 c. sans ajout de conservateur. Le filet de dinde. qu’est-ce que c’est ? Plus connue sous le nom de Maïzena. Versez la sauce. Parsemez de pignons grillés et de feuilles de céleri. Et même la volaille grâce à son cran à désosser qui permet de casser les os. grandes surfaces. On la délaie dans un peu de lait. appétissante. tournez délicatement. Ces ciseaux sont garantis à vie ! Ciseaux de cuisine Wüsthof. à soupe d’estragon ciselé � 1 c. donnez-moi la plus diététique ! C’est le filet de dinde. Réservez quelques belles feuilles pour la décoration. Onctueuse. Ajoutez un trait de vinaigre. Coupez en rondelles régulières les tomates et la bûchette de chèvre. l’estragon et la ciboulette ciselés. les tomates et le chèvre. Un flacon facile à glisser parmi les épices. Équilibré 1 c. 2. Peu calorique (seulement 125 calories aux 100 g). 1. Vin : côtes-de-provence rouge. Il existe aussi de la fécule de pomme de terre. sans cesser de remuer. une pincée de sel et d’épices (paprika. � de pignons de pin. de riz. � Très populaire au Japon. Salez et poivrez. de colorant ou d’épaississant. Répartissez sur quatre tranches les feuilles de salade lavées et séchées. atout santé Dans les viandes blanches. la crème fraîche. Vin : mâcon blanc. Ses anneaux ergonomiques et antidérapants vous permettent de travailler sans effort et en toute sécurité. ce mélange de graines de sésame blanc et noir légèrement grillées ajoute goût et croquant à vos salades et à vos sandwiches. à soupe � PRODUITS � Une nouvelle mayonnaise qui ne contient que des œufs frais. Bon cocktail avec les épinards ! Pour 4 personnes � Préparation : 40 min de 300 g de pain aux céréales � 1 bûchette de fromage de chèvre � 1 salade croquante (sucrine. BON OUTIL � Adresses en fin de numéro . un bon point. 1 2 3 4 � Ces ciseaux de cuisine venus d’Allemagne découpent aussi bien les emballages que les herbes de cuisine. une marque déposée. Mélangez les pousses d’épinards avec le céleri et les lamelles de dinde. Mix sésame Tanoshi. émincez-les en fins tronçons.40 € les 235 g. servez aussitôt. sel et poivre. on la croirait faite maison ! Mayonnaise Bénédicta comme à la maison. chardonnay.95 € en grandes surfaces. Refermez les sandwiches. Pour la sauce � 150 g de mayonnaise � 10 cl de crème fraîche épaisse � le jus d’1 citron Lavez les branches de céleri. lavez-les plusieurs fois à grande eau. Badigeonnez le pain d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau. roquette) � 3 c. ou en cuisine pour lier les sauces. de l’huile et du vinaigre. couleur jaune clair. Coupez les blancs de dinde en lamelles. curcuma) et un trait de jus de citron. Équeutez les pousses d’épinards. du phosphore et du fer. c’est l’amidon tiré du maïs. flacon de 60 g.ntrées d’août Salade de dinde aux épinards et céleri Pour 4 personnes Préparation : 25 min 300 g de blancs de dinde cuits � 250 g de pousses d’épinards � 2 branches de céleri � 4 c. à soupe de ciboulette ciselée � sel et poivre du moulin. � 5 tomates Torino Savéol � 1 boule Sandwich express à l’italienne Coupez huit tranches de pain aux céréales et faites-les légèrement griller. Préparez la sauce : mélangez dans un bol la mayonnaise . poivre. Réservez au frais. le jus de citron. à soupe de vinaigre balsamique � sel. égouttez-les et essorez-les soigneusement. édition limitée en couleur. 14. LEXIQUE La fleur de maïs.90 €. Faites dorer les pignons à sec dans une poêle antiadhésive.

� Makis Salez et citronnez 8 bandes de concombre de 10 cm. 6 recettes avec du concombre Pour 4 personnes � Soupe Évidez 2 concombres en billes avec une cuillère à melon. Mélangez dans un saladier la farine. Incorporez les œufs un par un. poivrez. à café d’aneth ciselé. ajoutez le yaourt. Répartissez-y 150 g de cottage cheese. Épongez-les.ENTRÉES LES IDÉES PLUS Rapide Bouchées de saumon au tzatziki Pour 4 personnes � Préparation : 20 min � Pas de cuisson � 2 tranches de saumon fumé � 1 yaourt à la grecque � 2 brins d’aneth � 8 feuilles de menthe fraîche � 1 concombre � 1 c. laissez macérer 1 h. le roucou. Cuisez 45 min au four préalablement chauffé à th. la boulette d’Avesnes. Cake poulet. C’est le fruit d’un arbuste d’Amérique tropicale. accompagnez de 200 g de tomates mixées avec 2 c. � Pratique Taillez la courgette en petits dés et plongez-les 1 min dans une casserole d’eau bouillante salée. Moulez dans 4 ramequins. du poivre. le beurre mou et la mimolette. à s. Vin : “résiné” grec ou sauvignon. 6-7 (200 °C). puis faites 4 tronçons et épépinez-le. Versez dans un moule à cake antiadhésif beurré. à soupe de menthe. du sel. à s. Coupez le poulet cuit en petits dés. poivre. la levure. la menthe hachée et 1 c. poivre � 1 pointe de safran. roulez. Pourquoi la mimolette est-elle orange ? La jolie couleur orangée de ce fromage à base de lait de vache vient d’un colorant naturel. le safran et 1 pincée de muscade. de jus de citron � sel. 2 c. sel. � Tartare Hachez 1/2 pomme verte et 1/2 concombre épépiné avec 100 g de feta. On utilise également le roucou pour colorer d’autres fromages comme le cheddar. Répartissez ce tzatziki sur les rondelles de concombre avec une petite cuillère. répartissez-y 150 g de crabe avec 1 c. disposez le saumon par-dessus. 1 tomate hachée et 100 g de filet de maquereau fumé. laissez refroidir sur un papier absorbant. arrosez-les de jus de citron. Saupoudrez légèrement les dés de courgette de farine. Taillez 20 rondelles de concombre. mimolette et courgettes Pour 6 personnes Préparation : 25 min Repos de la pâte : 20 min Cuisson : 45 min 150 g de reste de blanc de poulet cuit � 160 g de beurre mou (dont 10 g pour le moule) � 80 g de mimolette râpée � 1 courgette � 250 g de farine + 20 g pour les courgettes � 4 œufs � 1 sachet de levure chimique � muscade. salez. � Rubans Coupez un concombre (sans les graines) avec un éplucheur. plissez-les et intercalez-les entre un cube de concombre et une tomate cerise. le Rouy et certains livarots. � Piques Coupez 4 tranches de jambon en cinq. Seule la cire qui entoure ses graines riches en caroténoïdes est comestible.prismashop. Pelez et hachez très finement le reste du concombre. à s. Servez avec les billes et 2 c. fermez avec une pique. Abonnez-vous en ligne à et profitez de 10 % de réduction grâce au code promo GUIAP www. Décorez de petits brins d’aneth et servez. laissez reposer 20 min à température ambiante. ajoutezles à la pâte avec le poulet. 20 cl de lait.fr r . mixez le reste avec 1 yaourt. Égouttez-les. Vin : anjou-villages ou bergerac rouge. citronnez. à s. d’huile d’olive. 1 2 3 Coupez les tranches de saumon en deux. de mayonnaise. � Barquettes Coupez en long un gros concombre. Laissez tiédir le cake avant de le démouler. puis en petites lanières. Servez sur des toasts tartinés de rillettes de saumon. l’edam.guidecuisine. Dégustez-le encore tiède ou froid. à soupe de pesto. de jus de citron et 2 c.

20. 20 s n ute IDÉES EXPRESS À détacher I D Érecettes en 15. 30 minutes maxi E S S 4 E S E X P R Recettes pour 12 • • .DESSERT mi te Prê n PL AT te Prê n ENTRÉE te Prê n mi et au romarin poulet façon basquaise Tartes aux mirabelles n ute mi 30 s Sauté de 30 s n ute Aubergines à la grecque 25 s n ute DESSERT mi te Prê n PL AT te Prê n mi ENTRÉE te Prê n mi Trifles aux framboises n ute 15 s aux groseilles Maquereaux 20 s n ute piquillos et jambon cru Salade d’abricots.

découpez-les en lanières. à soupe de sirop de grenadine � 1 cuil. � Versez une couche de biscuits dans 4 verrines. à soupe de vinaigre balsamique � 1 pincée de sucre en poudre � sel. S n ute 20 s Maquereaux aux groseilles 20 s n ute � 8 petits maquereaux vidés � 250 g de groseilles � 75 g de beurre � 1 cuil. � Versez le jus de groseilles dans la poêle essuyée. Salez et saupoudrez-les de piment d’Espelette. Servez bien chaud. � Faites cuire les haricots verts équeutés et coupés en tronçons. à soupe d’huile d’olive � 4 brins de basilic � sel. � 250 g de framboises � 4 pots de Gervita nature � 6 biscuits roses de Reims � 2 cuil. ENTRÉE te Prê n mi PL AT te Prê n mi DESSERT te Prê n alade d’abricots. les piquillos et la tomate dans la sauce. Salez. à café de cumin en poudre � sel. vert et jaune) � 3 gousses d’ail � 3 c. Retirez et remplacez-les par les poivrons. Poursuivez leur cuisson 5 min au four. Faites-y frire les aubergines 5 min en procédant en plusieurs fournées. Écrasez-les grossièrement au rouleau à pâtisserie. faites réduire 3 min. Filtrez soigneusement le jus obtenu. poivrez. � 600 g de blancs de poulet � 3 poivrons (rouge. Garnissez de lanières de jambon et de basilic. poivre. Faites-y revenir les bouchées de poulet 5-6 min jusqu’à ce qu’elles soient à peine colorées. parsemé du reste de menthe ciselée. à soupe de farine � 1 c. Égouttez et émincez les piquillos. Poivrez. Répartissez dans les feuilles de romaine. 7-8 min dans une casserole d’eau bouillante salée. � Sur feu très doux. découpez-les en dés. Parsemez le fond du mélange sucre-amandes-semoule. Mêlez-les avec 80 g de sucre. � Parsemez les tartelettes d’aiguilles de romarin finement ciselées et du reste de sucre. � Dans un saladier. � Ajoutez les dés d’aubergines refroidis. � Chauffez le four à th. 7 (210 °C) en chaleur traditionnelle (voûte et sole). incorporez le reste de beurre froid taillé en parcelles en mélangeant. � Coupez les blancs de poulet en bouchées. Réservez au frais jusqu’au service. � Chauffez un fond d’huile d’olive dans une sauteuse. � Rincez les aubergines et essuyez-les. Filtrez ce coulis avec un tamis. � Mélangez soigneusement 50 g de sucre en poudre avec la semoule de blé et la poudre d’amandes. Sans les peler. Couvrez la sauteuse aux deux tiers puis poursuivez la cuisson 10 min sur feu doux. Servez de préférence bien frais. 30 minutes maxi • Recettes pour 4 E X P R E S S . à soupe de jus de citron � huile d’olive � 4 brins de menthe � 1 c. Rafraîchissez et égouttez-les. les abricots. à soupe d’huile d’olive � piment d’Espelette. � Replacez le poulet dans la sauteuse. 20. Épépinez la tomate et détaillez-la en petits dés. sel. Retirez-les de la poêle et jetez le beurre de cuisson. le sucre et le vinaigre balsamique. Faites-les cuire 5 min en mélangeant souvent. de quelques framboises et de Gervita. Renouvelez l’opération et terminez par des framboises. Surmontez de coulis. à café de vinaigre � 3 cuil. mélangez le zeste râpé et le jus du citron. � Chauffez l’huile dans une sauteuse avec les gousses d’ail entières. Déroulez la pâte. Aubergines à la grecque n ute mi 25 s n ute auté de poulet façon basquaise S 30 s T mi 30 s n ute artes aux mirabelles et au romarin � 1 rouleau de pâte brisée � 1 kg de mirabelles � 50 g de poudre d’amandes � 150 g de sucre en poudre � 50 g de semoule de blé fine � 1 brin de romarin. Salez et poivrez-les. Salez. � Mixez les groseilles rincées (réservez 4 grappillons pour le décor). � Tournez les haricots. � Épongez les maquereaux. le vinaigre et l’huile en fouettant. à soupe d’éclats de pistaches torréfiées (Vahiné) � sucre glace. Trifles aux framboises mi 15 s n ute IDÉES EXPRESS À détacher I D É E S • 12 recettes en 15. � Découpez les abricots rincés et dénoyautés en fins quartiers. Épépinez les poivrons. Parsemez d’éclats de pistaches et décorez d’un voile de sucre glace. Servez-les chaudes ou tièdes. Recouvrez des mirabelles sucrées. Garnissez-en quatre moules à tartelettes. poivre. le cumin et 3 brins de menthe ciselés. piquillos et jambon cru � 4 abricots � 100 g de haricots verts � 1 grosse tomate � 4 belles feuilles de romaine � 1 citron � 4 piquillos en conserve � 4 tranches de jambon cru � 1 cuil. � Fendez les mirabelles pour les dénoyauter en les conservant entières. poivrez et farinezles. Poêlez-les 3 min par face dans 25 g de beurre. mélangez le jus de citron avec la gousse d’ail pelée et pressée. Versez 1 c. poivre. à soupe d’eau. poivrez. Salez. � Placez les biscuits roses dans un sachet en plastique. Servez chaud avec des petites pommes de terre en robe des champs et décorez de grappillons de groseilles. Égouttez-les au fur et à mesure sur du papier absorbant. Réchauffez les maquereaux 1 min dans cette sauce sans faire bouillir. poivre. le yaourt à la grecque. accompagné d’un riz rouge. Enfournez pour 20 min sur une grille. � Mixez la moitié des framboises avec le sirop de grenadine.ENTRÉE te Prê n PL AT te Prê n mi DESSERT te Prê n � 3 aubergines � 1 gousse d’ail � 1 yaourt à la grecque (150 g) � 2 c. � Dans un saladier.

poivrez. Laissez dorer environ 25 min au four. dénoyautez les pêches et coupez-les en gros morceaux. Mixez-les par à-coups afin de les hacher grossièrement. � Servez la soupe très froide. parsemée de ciboulette ciselée. Servez accompagné d’une salade de romaine relevée d’une vinaigrette d’échalote. Garnissez de rondelles d’oignon. � Fendez les pains pour hamburger. garnies des moules décoquillées et bien poivrées. Huilez-les légèrement avant de les cuire sur un gril chaud ou une plancha. à soupe de miel � 75 g de beurre demi-sel + 15 g pour le plat de cuisson � 75 g de cassonade � 110 g de farine. 5-6 (160 °C). à café de gingembre haché (frais ou surgelé) � 1 pincée de piment en poudre. Mélangez du bout des doigts 75 g de beurre demi-sel (ramolli 25 secondes au micro-ondes en mode décongélation) avec la farine et la cassonade pour obtenir une pâte sableuse. 6-7 (200 °C). à soupe de sauce aigre-douce (Suzi Wan) � 1 cuil. Faites fondre le chocolat cassé en morceaux avec le beurre au bainmarie ou au micro-ondes. � 1 kg de pêches jaunes � 3 cuil. 30 minutes maxi • Recettes pour 4 E X P R E S S DESSERT te Prê n P mi 30 s n ute etites pastillas de courgettes � 600 g de filet de saumon extra-frais � 2 jaunes d’œufs � 1 citron � 2 échalotes � 6 pétales de tomates séchées � 6 brins de basilic � 4 cuil. poivrez. 6 (180 °C). Mélangez soigneusement. Laissez légèrement réduire le jus 5 min puis filtrez-le. Hamburgers façon thaïe mi 20 s n ute � 120 g de chocolat noir � 60 g de beurre � 2 œufs � 60 g de sucre en poudre � 60 g de poudre de noisettes � 2 c. Toastez-les légèrement et badigeonnez le fond de sauce aigre-douce. puis 5 min avec les courgettes. � Râpez les courgettes avec une grille à gros trous. Poêlez les oignons hachés 2 min avec l’huile chaude. � Disposez les pêches tiédies dans un plat à gratin beurré. Versez le chocolat fondu tiédi en fouettant. ajoutez les pêches et laissez cuire de 2 à 3 min sur feu doux. Écrasez la brousse (ou ricotta) à la fourchette en incorporant l’œuf et le parmesan. Laissez tiédir les noisettines avant de les démouler et dégustez-les une fois parfaitement refroidies. de concombre et de tomate et du reste de coriandre. � Divisez ce tartare en 4 parts égales que vous façonnerez en galettes aplaties. à café de fumet de poissons déshydraté � 1 bouquet de ciboulette � sel. Fond papier Papertree. recouvrez-les de pâte à crumble sans la tasser. Salez. Chauffez le miel dans une sauteuse sur feu moyen. à soupe d’huile d’olive � sel. toujours en fouettant. � Dans une jatte. Superposez-les deux par deux. Incorporez les échalotes hachées. Versez l’huile d’olive en filet. Salez.IDÉES EXPRESS I D É E S te Prê n À détacher ENTRÉE PL AT te Prê n • 12 recettes en 15. fouettez les jaunes d’œufs en ajoutant le jus du citron et 2 pincées de sel. � Façonnez le mélange en 4 steaks. Lissez le mélange. Crumble de pêches mi 30 s n ute ENTRÉE te Prê n mi PL AT te Prê n DESSERT te Prê n � 1 kg de moules nettoyées � 1 oignon � 1 branche de céleri � 15 cl de vin blanc � 20 cl de crème liquide � 1 cuil. le céleri émincé et le fumet déshydraté. � Fouettez les œufs dans une jatte avec le sucre en poudre et 1 pincée de sel. � Badigeonnez les feuilles de brik de beurre fondu. retournez les pastillas sur une plaque et badigeonnez-les de beurre fondu. Placez la farce au centre. 20. Ajoutez les courgettes tiédies. � Portez à ébullition le vin blanc mélangé à 20 cl d’eau dans un faitout. Incorporez la poudre de noisettes. Ajoutez la crème liquide et cuisez 1 min en fouettant. � Allumez le four sur th. Poivrez. le gingembre et le piment. poivre. Dorez-les 1 min par face dans une poêle chaude. Accompagnez de tartines grillées beurrées. � Mélangez le saumon haché avec la sauce. � Pelez. Crème glacée aux moules 25 s n ute � 500 g de steak haché � 4 pains pour hamburger � 3 petits oignons frais � 150 g de concombre � 2 tomates � 4 cuil. � Chauffez le four sur th. Poivrez. Refermez les pains. Faites-le à nouveau bouillir et réduire 5 min. Ajoutez l’oignon haché. Ajoutez les steaks puis des rondelles de concombre et d’oignon. � Écrasez la viande à la fourchette en ajoutant la moitié de la coriandre ciselée. � Coupez le filet de saumon en morceaux. sel. rabattez les bords. à soupe d’huile d’olive � sel. Dès qu’il commence à caraméliser. à café de levure chimique � sel. poivre. les pétales de tomates séchées coupées en tout petits dés et le basilic ciselé. mélangez. � Répartissez cette pâte dans 8 moules à muffins en silicone. Salez seulement en fin de cuisson. Faites-les ouvrir sur feu vif. Retirez-les. Enfournez 15 min. artare de saumon aller-retour T mi 20 s n ute � 4 petites courgettes � 2 oignons frais � 8 feuilles de brik � 200 g de brousse ou de ricotta � 1 œuf � 40 g de parmesan râpé � 20 g de beurre � 2 cuil. Servez tiède ou à température ambiante dans de jolies tasses. � Ajoutez les moules dans le faitout. poivre. la farine et la levure. Noisettines au chocolat mi 25 s n ute . Faites bouillir et réduire 5 min. Servez avec une salade de jeunes pousses. parsemez de noisettes et faites cuire 15 min au four. � Chauffez le four sur th. à soupe d’huile � 8 brins de coriandre � 1 cuil. Laissez refroidir puis réfrigérez jusqu’au moment du service. à soupe de noisettes concassées � 60 g de farine � 1 cuil.

E 30 minutesR E S S 4 E S X P maxi Recettes pour À détacher 12 20. te Prê n IDÉES EXPRESS DESSERT mi • mi PL AT te Prê n • ENTRÉE te Prê n Crumble de pêches n ute mi 30 s de saumon aller-retour Tartare 20 s n ute Petites pastillas de courgettes 30 s n ute DESSERT mi te Prê n PL AT te Prê n mi ENTRÉE te Prê n Noisettines au chocolat n ute 25 s Hamburgers façon thaïe 20 s n ute Crème glacée aux moules mi 25 s n ute .I D É recettes en 15.

Au besoin. Terminez en ajoutant le parmesan râpé. à l’école ou en pique-nique. l’oignon émincé et le poivron épépiné et coupé en fines lamelles.Wraps Speedy Gonzales Pour 4 personnes � Préparation : 15 min Pas de cuisson � 4 wraps (ou 4 tortillas) souples de blé ou de maïs � 4 tranches de blanc de poulet � 8 feuilles de cœur de laitue � 2 avocats � 1 mangue découpée (en barquette. à soupe d’huile d’olive � sel. Émiettez le thon. Boisson : une bière Corona. l’eau et l’huile d’olive. Design et pratique. Réservez au frais. Répartissez le poulet. ajoutez un peu de piment. poivre du moulin. à soupe d’eau � 3 c. Répartissez ensuite les filets d’anchois et le thon. Tex-mex 1 2 3 Épluchez les avocats. devient l’accessoire parfait à emporter au bureau. Guide Cuisine . la lunch box remplace avec plaisir la “gamelle” d’autrefois. Pour le pistou � 2 bouquets de basilic � 3 gousses d’ail � 30 g de pignons de pin � 30 g de parmesan râpé � 2 c. Roulez les wraps en les serrant. Préparez le pistou en mixant les feuilles de basilic rincées et séchées avec les gousses d’ail au besoin dégermées. Lavez et essorez la salade. Étalez la mayonnaise sur les wraps. Jamais sans ma box ! Furieusement tendance. poivrez et donnez encore un tour de mixeur pour avoir une sauce homogène. à soupe de mayonnaise � 1 citron vert � piment de Cayenne � sel.37 . la lunch box. arrosez-les de jus de citron et salez. hermétique. Servez aussitôt ou après 1 h de réfrigération. Servez avec les feuilles de salade et la sauce au pistou Vin : côtes-de-provence rosé. Ajoutez les olives noires. l’avocat et les morceaux de mangue sur la salade. isotherme. Mélangez dans un saladier les grains de maïs égouttés. Salez. Recouvrez de salade. Accompagnez de sauce mexicaine toute prête. ou boîte repas. rayon frais) � 4 c. les pignons. un dessert ou une généreuse collation. Choisissez-la assez grande pour contenir un plat. Tranchez les wraps en deux ou trois tronçons. coupez-les en tranches. maintenez-les fermés avec une ficelle de cuisine. et avec une cloison amovible pour caler une boisson. Salade niçoise au pistou Pour 4 personnes Préparation : 35 min Pour la salade � 1 laitue � 1 oignon rouge � 1 poivron vert � 200 g de grains de maïs � 50 g d’anchois à l’huile � 300 g de thon au naturel � 20 olives noires.

ENTRÉE DU CHEF crème de fèves et mouillettes au jambon Pour 4 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 15 min 4 gambas de Madagascar 500 g de fèves écossées � 2 tranches de pain Poilâne � 10 cl de crème liquide � 1 cube de bouillon de volaille + 75 cl d’eau � 50 g de beurre � 50 g de jambon cru ibérique � 1 gousse d’ail � 4 brins de sarriette fraîche � sel. Mixez à nouveau. ajoutez le reste des fèves et laissez-les cuire 5 min sur feu doux. Ajoutez l’ail coupé en lamelles et 2 brins de sarriette. stylisme C. Faitesles sauter 3 min dans une poêle avec 20 g de beurre. 1 2 3 Photos L. ébouillantez-les. Incorporez la crème liquide et 20 g de beurre. goûtez. Cuisez encore 1 min. Égouttez-les. L’astuce d’Éric Pour ôter la seconde peau des fèves. Vin : rosé de Touraine. Madani. � � Éric Léautey Animateur sur Cuisine TV et France 2. puis les mouillettes. Parsemez de lamelles de jambon et de sarriette. 3 5 poivrez. Rouvrais. 4 5 Décortiquez les gambas et retirez le boyau. Salez. Beurrez des mouillettes de pain toastées. 2 Réservez 100 g de fèves pour la finition. Rincez-les dans une eau glacée.Gambas sautées.Guide Cuisine . 4 1 Ébouillantez 10 secondes les fèves. poivrez et réservez au chaud. salez. Versez le velouté dans les assiettes chaudes. 38 . incisez la peau sur la partie bombée et pincez la fève entre deux doigts : elle glisse toute seule hors de sa peau. ajoutez les gambas et les fèves. notre chef nous guide étape par étape pour réussir cette entrée savoureuse. enlevez leur seconde peau. Portez à ébullition le bouillon de volaille dans une casserole. Mixez les fèves en crème onctueuse avec leur bouillon. poivre blanc du moulin.

ma cuisine est souvent imprégnée d’odeurs désagréables et tenaces provenant de la cuisson ou de la poubelle. Febreze diffuseur continu est composé d’un boîtier élégant et discret. J’ai bien essayé de les combattre avec différents produits parfumés. et c’est parti pour un mois de fraîcheur ! Parfum de synthèse. Agrumes. la cuisine se doit d’être agréable au quotidien. l’atmosphère de ma cuisine est toujours fraîche et agréablement parfumée. Il me suffit d’insérer celle-ci dans le diffuseur jusqu’à entendre un clic. Lavande relaxante Disponible dans le rayon désodorisants de votre magasin habituel. TE S EN Egalement idéal pour ING SS ÉE TR CU IN IS E . J’ai testé pour vous le nouveau Febreze.C h a n g e z d ’a i r ! pour 30 jours de fraîcheur Lieu de vie à part entière. Rosée du matin. la recharge diffuse des huiles parfumées de façon régulière et continue ! UN SEUL CLIC SUFFIT Pratique et sûr. space dédié à la gourmandise. mais sans grand succès ! ADIEU LES MAUVAISES ODEURS J’ai enfin trouvé une solution adaptée aux petites pièces. et d’une recharge de parfum. Dangereux – Respecter les précautions d’emploi DR E Adieu les mauvaises odeurs SALLE BAINS DE TO I L E T E NOUV EAU ! Laissez-vous envoûter par ses parfums légers : Fleur naissante. Depuis que j’utilise Febreze diffuseur continu. idéal pour éliminer les mauvaises odeurs et parfumer ma cuisine. 30 JOURS DE FRAÎCHEUR J’installe le diffuseur dans ma cuisine et je suis tranquille pendant 30 jours ! Grâce à la technologie Febreze. facile à utiliser car il ne nécessite ni prise électrique ni pile.

faites cuire 45 min au four. ajoutez les olives. dont les variétés chantent avec les cigales du terroir provençal ? Sur les cinq AOC. Rincez les olives. Faites épaissir 2 à 3 min en remuant. allongée et ferme.ENTRÉES PLATS DESSERTS Les plats d’ miel. fine. Couvrez d’un film et laissez mariner 2 h à température ambiante. sel et poivre. Salez. les jus d’orange et de citron. Étalez 2 couches de pommes de terre dans le plat.2 kg de pommes de terre � 250 g de chèvre mi-sec � 15 cl de lait � 10 cl de crème liquide � 40 g de beurre � 2 gousses d’ail � 1 feuille de laurier � 2 brins de thym frais � sel. le Clin d’œil aux olives françaises Et si on choisissait des olives françaises. 3 pincées de muscade.Guide Cuisine Préchauffez le four à th. poivrez. ajoutez la moitié de la sauce. égouttez-les. 2 pincées de cannelle et le reste de coriandre. Retirez l’alu et remettez au four 30 min. Laissez infuser 10 min. cassée. bordeaux-supérieur. à s. Essuyez-les avec du papier absorbant. La lucques du Languedoc-Roussillon est en passe d’obtenir l’AOC. Chauffez un gril ou le barbecue. 7 (210 °C). fondante et parfumée au fenouil. puis retirez les herbes.3 kg � 4 oranges bio � le jus d’1 orange � le jus d’1 citron � 2 gousses d’ail � 1 c. Couvrez d’alu. Vin : anjou rouge. Éparpillez 20 g de beurre en dés. Faites-les griller 3 min de chaque côté. et la salonenque de la vallée des Baux. poivre du moulin Découpez le poulet en 8 morceaux ou demandez au volailler de le faire. Tournezy les morceaux de poulet. Mélangez les quartiers et le jus dans un plat creux. beaujolais. Poulet grillé. Retirez les morceaux de poulet de la marinade. Portez à ébullition le lait avec le laurier et le thym. au-dessus d’un saladier pour récupérer le jus. Terminez la cuisson 10 min à feu modéré. Écrasez le chèvre à la fourchette. Gardez au frais. deux sont des vertes : la picholine de Nîmes. ajoutez l’ail écrasé. Pelez les oranges à vif. l’ail pressé. Lavez et séchez les pommes de terre. puis le reste des pommes de terre et de la sauce. Coupez-les en rondelles fines. Servez accompagné de la salade d’oranges aux olives. 3 . Chaud-froid salade d’oranges et olives vertes Pour 4 personnes Préparation : 35 min Marinade : 2 h Cuisson : 15 min � 1 poulet fermier d’1. muscade. Hachez la moitié de la coriandre et gardez le reste pour la salade. à soupe de miel � 2 c. Vin : cahors. la coriandre hachée. parsemez de thym. Prélevez les quartiers en passant le couteau à l’intérieur des membranes. d’huile d’olive � 3 brins de thym � 1 bouquet de coriandre � 2 pincées de cannelle � 20 olives vertes � sel. Versez l’huile d’olive dans un grand plat creux. Beurrez un plat à gratin avec 20 g de beurre. en retournant les morceaux. Délayez-le dans une casserole avec le lait et la crè- 1 me. poivre. Gratin de pommes de terre au chèvre Pour 6 personnes � Préparation : 25 min � Cuisson : 1 h 20 � 1. une reconnaissance pour sa pulpe beurrée et noisetée. 2 40 .

50 € grandes surfaces. Ensuite. d’éminceur à 5 épaisseurs de découpes différentes. en Inox. ce 50 g de beurre 1 oignon nouveau � 2 gousses d’ail � 1 c. en grandes surfaces. des courgettes. il passe sans souci à table. de Rösle. salez l’intérieur. il se nettoie facilement grâce à ses picots intégrés à l’arrière du manche. Évidez-les avec une petite cuillère. Ciselez la moitié de la coriandre. Crottins de chèvre Rians. de Lagrange. Préchauffez le four à th. froid en salade. Servez dans des assiettes chaudes avec la salade. À essayer ! Super-Cut. du fromage sec ou du broccio comme en Corse. Il se déguste mi-sec ou sec. à soupe de parmesan râpé � 80 g de salade mélangée � 16 olives noires � 1 bouquet de coriandre � 1 bouquet d’aneth � sel. à Rians. les fèves. le riz. mélangez. des oignons et des poivrons. place à l’imagination : du riz. Il s’utilise donc aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur ! Élégant. l’ail et l’oignon. 2 x 60 g. le parmesan. la coriandre ciselée et la crème. Salez. 21 €. Grill Home. Écrasez la ricotta à la fourchette. On sert les petit farcis bien confits et chauds. � Bien utile. fonte d’alu et bois verni. 70 €. Ou froids. Il est équipé d’une plateforme concave qui guide l’aliment pendant la découpe pour une meilleure efficacité. ce crottin de chèvre offre un goût authentique. les olives. poivrez. Il est fourni avec un poussoir pour râpes. Posez les chapeaux et disposez-les dans un plat à four beurré. Presse-ail. l’œuf. on retrouve une façon toute paysanne d’accommoder les restes de daube. des aubergines. bien sûr ! � � Grâce à sa plaque en fonte d’aluminium.août Tomates farcies au poulet Pour 4 personnes Préparation : 30 min Cuisson : 35 min 500 g de blancs de poulet � 8 tomates � 150 g de riz cuit � 100 g de fèves cuites � 100 g de ricotta � 1 œuf � 2 c. Farcissez les tomates. � Un nouveau modèle L’art des restes À l’origine des fameux petits farcis dont on se régale à Nice. De plus. 2. Posez une noisette de beurre sur chaque. s’il en reste. l’aneth et la coriandre effeuillés. Faites suer 3 min l’ail et l’oignon hachés avec 20 g de beurre dans une poêle. Vin : un ventoux ou un cépage merlot. Découpez-leur un chapeau. PRODUIT � Fabriqué au cœur du Berry. Adresses en fin de numéro . poivre. Retournez-les 30 min sur une grille. 95 €. à soupe de crème fraîche � 1 c. 6 (180 °C). Des tomates. ajoutez le poulet. à soupe de pignons � Plat unique � � OUTILS presse-ail en plastique qui vous permet d’extraire le meilleur de l’ail sans en avoir plein les doigts. de rôti et de pain… avec les divers légumes du jardin. ce modèle de barbecue électrique ne dégage pas de fumée. de Mathon. Cuisez 30 min au four. Hachez les blancs de poulet. les pignons. Lavez les tomates. et chaud sur toast ou intégré à une recette.

� Tagliatelles Cuisez 4 omelettes fines. Vin : gigondas. cuisez 8 min à th. fendezles en deux. Ajoutez 125 g de lardons poêlés 5 min avec 1 courgette en dés. l’échine est une viande entrelardée et fondante. coupez-les en fines rondelles. Cuisez 15 min à four th. mélangez-le avec le beurre. chacune avec 1 œuf. couvert à demi. piquez-en le gigot. Repliez. à soupe de lait. beaucoup moins sèche que celle d’un rôti dans le filet. poivre du moulin. Faites une dizaine d’incisions dans la viande avec un couteau. Ajoutez 500 g de légumes à la basquaise décongelés et chauffés 10 min. 10 cl de lait et 3 c. Réchauffez le gratin dans le four. grattez les sucs. muscade. à soupe d’emmental et 1 c. Autre morceau de porc délicieux en cocotte. � � Sortez le gratin du four. Remettez au four 25 min. côtes-du-rhône. à soupe d’huile � 15 g de beurre � herbes de Provence � sel. Préparez le gratin. Posez le gigot dans un plat à rôtir. elle est plutôt vendue salée ou fumée. 1 c. Servez le gigot accompagné de son jus et du gratin de pommes de terre chaud. ajoutez 20 cl d’eau chaude dans le plat. les poivrons. elle a du goût et de la texture. cuisez 25 min à frémissements. 150 g de lardons 30 cl de lait entier � 15 cl de crème fraîche � 60 g de gruyère râpé � 2 gousses d’ail � 1 oignon � 1 brin de romarin � muscade râpée � sel.5 kg de pommes de terre (BF 15) � 50 g de lard gras � 6 recettes avec des œufs Pour 4 personnes � Omelette Faites fondre 30 g de beurre dans une poêle et versez-y 8 œufs battus. Versez dans un plat à gratin beurré. Dégraissez le jus de cuisson du gigot. 2 c. Faites chauffer le lard dans une grande casserole à feu moyen en remuant pour le faire fondre et dorer. 6 (180 °C). recouvrez-le d’une feuille de papier d’aluminium et laissez-le reposer 10 min avant de le trancher. Retirez le rôti de la cocotte. poivre. puis enduisez-le de beurre. Toute une palette… de saveurs La palette est un très bon morceau de porc. Salez et poivrez. sel et poivre. emballez-le d’alu. Répartissez sur 4 feuilles de brik. laissez revenir 3 min. le lait. de basilic. 7 (210 °C). � Frittata Fouettez 8 œufs avec 5 cl de crème. Émincez les légumes en gros dés. � Basquaise Faites frire 4 œufs avec 4 tranches de jambon. Coupez le lard gras en petits dés. Dégraissez le jus. il sera plus moelleux et juteux. parsemez de gruyère râpé. elle sera encore meilleure. Pelez et lavez les pommes de terre. Cuisez 8 min au four à th. en le retournant et en l’arrosant régulièrement avec son jus. 2 c. à s. le romarin. parsemez-le d’herbes de Provence. Faites-le dorer sur toutes ses faces avec l’huile et le beurre dans une cocotte. 6-7 (200 °C). Coupez en lanières et ajoutez 400 g de tomates poêlées. Versez le jus dans une casserole et faites-le réduire d’un tiers.Guide Cuisine . Si vous la commandez à votre boucher non désossée. Posez-le dans un plat. Faites cuire 25 min sur feu doux. Pelez les gousses d’ail. gratin à la paysanne Pour 6 à 7 personnes Préparation : 40 min Cuisson : 1 h 40 + 40 min 1 gigot d’agneau de 2 kg � 5 gousses d’ail � 2 brins de romarin � 30 g de beurre mou. la courgette et les oignons. Posez dessus 4 œufs frits à l’huile avec 2 gousses d’ail.PLATS LES IDÉES PLUS Gigot d’agneau à l’ail et au romarin. glissez-y des éclats d’ail. Palette de porc braisée Pour 4 personnes Préparation : 30 min Cuisson : 1 h 1. 4 pincées de cumin et 8 tranches de gouda. Salez et poivrez le rôti. le fenouil. à soupe de persillade et 4 œufs. L’hiver. dégermez-les. Ajoutez le reste d’ail.2 kg de palette de porc fraîche prête à rôtir � 12 gousses d’ail � 2 oignons � � � Facile 1 poivron rouge 1 poivron jaune � 1 petit fenouil � 1 courgette � 1 c. Fraîche et désossée en rôti. Faites cuire 4 min en ramenant les bords vers le centre. à soupe de ciboulette. � Briks Mélangez 2 cuisses de canard confites hachées. Vin : saint-émilion. Couvrez. Goûtez. � À la mexicaine Répartissez sur 4 tortillas 250 g de haricots rouges en purée. Enveloppez le gigot dans de l’alu laissez-le reposer environ 15 min. la crème. 6 (180 °C). Faites gratiner 1 h. Ajoutez les pommes de terre. Pour le gratin � 1. 90 g de thon. Servez avec les légumes de cuisson. Pelez et fendez les gousses d’ail en deux. l’oignon et l’ail émincés. Sortez le rôti. Chauffez le four th. Cuisez le gigot 40 min au four en le retournant et en l’arrosant de son jus à mi-cuisson. Versez sur 125 g de spaghettis cuits. Hachez grossièrement le romarin. 42 . Ajoutez les lardons.

de viande et de mozzarella en rondelles.FR GERBOUGER GE . PRÉPARATION : 1 Faites revenir la viande hachée 5 min dans l’huile en remuant. avec sa texture délicieusement granuleuse. poivrez.Je veux our un été gourmand. 8 abricots. salez. Nappez de crème. Il leur laissa le soin de mâcher ce qui restait… Idéee ! recett Lasagnes à la mozzarella Familial Pour 4 personnes � Prépa. � 12 plaques de INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES : 500 g de rôti de porc. protégée par son bouchon de liège et une couche de cire. d’huile d’olive � sel. à s. alternez abricots et viande.MANGERBOUGER.MANG WW MANG RBOUGER. c’est l’étalon or de la moutarde à l’ancienne. Le gigot appartenait à trois Anglais qui l’avaient apporté et qui l’attendaient en buvant du champagne. pour varier les saveurs… T TES DE BROCHE RINÉES À PORC MA MIEL ARDE AU L A MOUT ® X Y ET AU POMMER D’ÉTÉ S ABRICOT Blessures assassines Dans La Physiologie du goût. mélangez à la cuillère pour que les dés de viande soient nappés de moutarde de tous les côtés. Allumez le four sur thermostat 6-7 (200 °C). Découpez le porc en cubes de 2 cm de côté. PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHY POUR VOTRE SANTÉ. dans une auberge. Sur chaque brochette. toujours en légèreté ! La Moutarde de Meaux® Pommery® rehausse vos grillades comme nul autre condiment. Servez et décorez de quelques branches de thym citron frais. saint-chinian. il larda de quinze coups de couteau un gigot en train de rôtir. faites la part belle aux saveurs. salez et poivrez. qui se prête à toutes vos marinades estivales ! Découvrez également la Moutarde au Miel Pommery® et la Moutarde au Pain d’Épices Pommery®. 2 3 4 Beurrez un plat à gratin. exhalant DU SOLEIL ! P un parfum incomparable. quelques branches de thym citron frais. Mettez la viande dans un plat et badigeonnez-la de la Moutarde au Miel Pommery ®. : 40 min lasagnes précuites � 400 g de bœuf haché � un bocal de 400 g de sauce napolitaine � 250 g de mozzarella � 15 g de beurre � 60 g d’emmental râpé � 10 cl de crème liquide � 2 c. Terminez par une couche de lasagnes.FR WWW. Dans son pot de grès. Laissez mijoter 15 min. poivre. POUR VOTRE SANTÉ. poivre. sel. Alternez-y des couches de lasagnes. Vin : faugères. De profondes blessures par lesquelles le jus s’écoula jusqu’à la dernière goutte et dans lequel il se prépara des œufs brouillés. 4 cuillères à soupe de Moutarde au Miel Pommery ®. > Faites cuire les brochettes au barbecue ou à la poêle dans un mélange de beurre et d’huile. Brillat-Savarin raconte qu’un jour. : 20 min � Cuis. à soupe de concentré de tomate � 2 c. parsemez d’emmental. PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE U VOTR SAN OTRE PRATIQUEZ UEZ ACT VITÉ HYSIQUE CTIVIT U WWW. > Découpez les abricots en quartiers. Cuisez au four 20 min. 8 piques à brochettes. Ajoutez la sauce napolitaine et le concentré de tomate délayé avec 15 cl d’eau.

Retournez-les pour les enrober. ils gardent toute leur saveur et se mélangent au mieux avec la marinade. 2 L’astuce d’Éric Égouttez les haricots verts chauds. Roulez les morceaux de thon dans le sésame. Rouvrais. posez le thon dessus. Ainsi. Disposez-les dans une assiette et versez dessus les trois quarts de la marinade. 3 4 que le thon.Guide Cuisine . c’est un condiment fort) sur la pastèque. poivre. (condiment vert japonais) Vin : rosé de Touraine. Madani. 44 . 5 5 4 Coupez la pastèque en bâtonnets de même taille Déposez un peu de wasabi (attention. toute en fraîcheur et en légèreté. � 10 g de gingembre � � Éric Léautey Originale. appuyez pour le faire adhérer. Égouttez-les et versez-les tout de suite dans le saladier contenant le reste de la marinade. idéale pour un déjeuner d’été. Servez avec un peu de wasabi et les haricots verts tièdes. poivrez au moulin. Couvrez et laissez mariner 1 h au frais. Faites cuire les haricots verts dans de l’eau bouillante salée. sans les rafraîchir. 1 Photos L. Coupez le thon en bâtonnets de 10 x 3 cm.PLA T DU CHEF Thon mariné à la pastèque Pour 4 personnes Préparation : 20 min Repos : 1 h Cuisson : 8 min 500 g de thon rouge � le jus d’1/2 citron 500 g de haricots verts � 20 g de graines de � 10 cl de sauce de soja sésame doré � 10 cl d’huile d’olive � 500 g de pastèque � 20 g de wasabi � sel. Mélangez. stylisme C. Salez. le jus de citron et le gingembre râpé. 2 3 1 Mélangez dans un petit saladier la sauce de soja avec l’huile d’olive. une recette inratable.

Puget nous offre sa nouvelle huile d’olive bio ! lus que jamais. 30 ANS assistante maternelle Découvrez nos recettes sur www. L’huile d’olive Puget Bio fait exploser nos papilles ! SAS 457 208 619 RCS Nanterre Idée recette Puget Bio Poulet ma riné et la qué a l’huile d’olive Faites mariner 1 h des hauts-de-cuisse de poulet dans 2 c. pratiquez une activité physique régulière . mais aussi en cuisson. Bo t Bon valable jusqu’au 31/12/2011 en France. MARIE. faitesles dorer côté peau. pour un rôti doré au four ou une ratatouille ne et savoureuse. Corse et DO DOM-TOM compris. Offre non cumula lable avec toute autre offre promotionnelle. servie tiè aux mangues s noires sées et d’olive aches concas pist moment de dé iel. pour nos enfants. Il vous suffit de remettre ce bon de rédu duction lors de votre passage en caisse. n! Mali L’astuce de ire culina la journalistens vos desserts ! olive… da e Osez l’huile d’ e tarte feuilleté le pas avec un Sautez de.la chronique du bio Puget : tout nouveau. Nappez avec la marinade.fr . Véritable alliée du goût et des saveurs. je sais que des contrôles sont effectués régulièrement pour préserver son goût et sa qualité. il s’agit de savoir ce que l’on met dans son assiette ! L’huile d’olive est un produit exceptionnel. relevée de . nous avons besoin d’avoir con ance en la qualité de nos aliments. 1 échalote hachée et du thym. à s. Égouttez-les.fr 1 € de réduction immédiate sur l’achat de votre bouteille Puget Bio. je commence à réaliser que mon corps a besoin que je le respecte… J’utilise l’huile d’olive Puget Bio pour assaisonner mes salades et relever mes légumes : elle participe à mon équilibre alimentaire. L’utilisation et l’acceptation de ce bon pour tout au autre achat entraîneront des poursuites. tout bio P Expert depuis 1857. salez et laissez mijoter à couvert 25 min. d’huile d’olive Puget Bio. renommé depuis des siècles : pourquoi ne pas pro ter de sa naturalité et de sa saveur. Servez avec un crumble de courgettes. Pour votre santé. 20 cl de banyuls. le jus d’1/2 citron. Au confites au m d’huile d’olive d’un filet cre guster. elle est idéale en assaisonnement. Pour nous.puget. en toute liberté ? L’ALLIÉ DE VOTRE CUISINE Avec Puget Bio.www. 1 gousse d’ail écrasée. puis dégraissez. Original s I n st a nt s g ou rm a n d Le témoignage Je suis enceinte.mangerbouger. nappez un voile de su saupoudrez d’ et et réussi ! … glace. vous avez la garantie d’une huile d’olive obtenue à partir d’olives cultivées dans le respect des méthodes d’agriculture biologique. Un seul bon par r ac t achat.

de levure. Piquez sur 8 brochettes et cuisez 2 min par face. Montez la crème en chantilly au batteur électrique. Ôtez les légumes et le papier. 6 recettes avec du melon Pour 4 personnes � Carpaccio Tranchez à la mandoline 1 melon épépiné. Servez glacé avec des dés de melon. 200 g de farine.Guide Cuisine . 1 clou de girofle et 1 c. � Préparez la crème aux amandes en mélangeant l’ensemble des ingrédients au fouet. à c. Servez avec 60 g de cassis et 20 cl de coulis de cassis. vous les apprécierez au cœur de l’hiver. de lait et de la cannelle. placez-les dans un sachet. en les faisant dépasser de 5 cm. � Brochettes Mélangez 2 rondelles d’ananas taillées en huit et 16 cubes de melon avec 1 c. 46 . à s. à soupe de gingembre. � Gaspacho Chauffez sans faire bouillir 20 cl de porto blanc. à café de Maïzena Pour la garniture : � 500 g d’abricots � 50 g de pistaches. � Glace Congelez à plat 1 banane émincée et 350 g de cubes de melon 2 h. 2 Tarte amandine Gourmand abricots-pistaches Pour 4 personnes Préparation : 25 min Cuisson : 45 min 1 rouleau de pâte sucrée Pour la crème aux amandes : � 50 g de beurre ramolli � 50 g d’amandes en poudre � 50 g de sucre � 1 œuf battu � le jus d’1/2 citron � 1 c. Réfrigérez 5 h. Ils doivent être souples au toucher et dégager une odeur parfumée. 3 œufs. Couvrez de papier sulfurisé et lestez avec des légumes secs. 6-7 (200 °C). n’hésitez pas à les congeler : après avoir lavé et séché les oreillons. Filtrez et mixez avec 350 g de melon. Étalez la crème aux amandes sur le fond de tarte et disposez les abricots en rosace. à c. Maintenez-les avec un élastique ou de la ficelle de cuisine. Laissez refroidir sur une grille. Enfournez 15 min. à s. Ne vous fiez pas à leur couleur et n’oubliez pas qu’un abricot ne mûrit plus une fois cueilli ! Conservez-les dans un endroit frais en évitant le réfrigérateur. 1 Enroulez des bandes de papier sulfurisé autour de 6 ramequins. Ajoutez 350 g de melon en dés. à s. Fendez les abricots en deux et supprimez le noyau. Cuisez 35 min avec 400 g de billes de melon à th. de miel. 250 g de framboises. Faites préchauffer le four sur th. à soupe de sirop de canne et servez vite. Laissez cuire 25 min au four et. 2 c. d’agar-agar. parsemez de pistaches concassées. � Gâteau Mélangez 100 g de beurre et 100 g de sucre. Vin : monbazillac. � Terrine Faites bouillir 40 cl de jus de pomme frais et 2 c.ENTRÉES PLATS DESSERTS LES IDÉES PLUS Les desser Le fruit star de l’été Choisissez vos abricots mûrs à point. 1 c. Tapissez un moule à fond amovible de la pâte en gardant le papier cuisson. 6 (180 °C). 4 c. En pleine saison. de menthe. 5 min avant la fin de la cuisson. Mixez avec 2 c. Patientez 10 min avant de démouler et dégustez tiède ou froid. prolongez la cuisson 5 min. Soufflés aux Pour 6 personnes � Préparation : 45 min � Cuisson : 1 min � Réfrigération : 12 h fleurette très froide � 400 g de framboises � 20 cl de crème � 200 g de sucre en poudre � 2 blancs d’œufs � 3 brins de menthe fraîche � sel. Réservez 12 framboises et passez les autres au moulin à légumes (grille fine).

Coupez-les en deux et dénoyautez-les. parsemez le clafoutis d’amandes effilées. Montez les blancs d’œufs en neige avec 1 pincée de sel. 4 Pour 5-6 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 35 min 500 g de prunes � 80 g de farine � 160 g de sucre � 3 œufs � 50 cl de lait entier � 5 gouttes d’extrait d’amande � 2 c. 6-7 (200 °C). et placez-les dans la partie la plus froide du frigo. des poires ou d’autres fruits. Parsemez du reste de sucre à la sortie du four. Ajoutez les œufs un par un. Pour servir. Enfournez et laissez cuire 40 min. Vin : champagne rosé. à soupe d’amandes effilées � 30 g de beurre. Mélangez la farine dans un saladier avec 80 g de sucre et une pincée de sel. ôtez doucement les bandes de papier et décorez de menthe et framboises. � Clafoutis à la prune Lavez et essuyez les prunes. tiède ou froid. son nom provient de l’occitan clafotís et du verbe clafir qui signifie remplir. des pommes. en soulevant délicatement la masse à la spatule. Guide Cuisine . Remplissez chaque ramequin jusqu’à 1 cm du bord du papier. Parfumez avec l’extrait Ensoleillé d’amande et mélangez jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse et homogène. le vrai clafoutis est réalisé avec des cerises non dénoyautées. D’où vient le clafoutis ? Originaire du Limousin. Préchauffez le four à th. La désignation la plus appropriée est alors celle de flognarde. mélangez délicatement et réservez à température ambiante. Vin : crémant d’Alsace. À micuisson. Saupoudrez de 40 g de sucre. Beurrez un plat à gratin. en vieux français.47 . sel. elles peuvent être remplacées par des prunes. ajoutez le sirop et fouettez encore 3 min. Dégustez chaud. Incorporez le coulis de framboises puis la chantilly. Traditionnellement. Mais par extension. puis versez progressivement le lait. Répartissez-y les prunes et versez la pâte dessus.erts d’août framboises 3 Faites bouillir 1 min 10 cl d’eau avec le sucre pour réaliser un sirop.

Livré avec gobelet. de menthe et d’essence de grande absinthe. � Ce moule en silicone supporte jusqu’à – 60 °C et passe aussi au four ! Le plus : son couvercle pour protéger la préparation quand on la met au frais. trempez le moule 30 secondes dans de l’eau chaude pour faciliter le démoulage et décorez de citron confit. de sucre. Versez cette préparation dans un moule carré ou rectangulaire huilé. détaillez-les en lamelles dans un saladier. d’essence de badiane.45 € les 20 g. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. ajoutez le sucre en poudre. de mascarpone ou de yaourt. c’est “moitié froid” Dessert traditionnel de la région d’Émilie-Romagne. Moule Dark Crystal. dont une turbo. Kenwood. 23 € chez Nicolas. de 50 à 80 € selon le modèle. Versez dessus le sirop à la verveine et l’anisette. d’essence et d’infusion d’armoise.DESSERTS PRODUITS � L’étoile de badiane renferme des graines au goût anisé. côtes-du-rhône rouge. ce sucre de canne non raffiné parfumé aux arômes naturels de citron réveillera vos desserts.20 € les 250 g. Lékué. Semifreddo. est idéal pour battre les œufs en neige. Couvrez de film et placez 6 h au congélateur. Albert Ménès. est une bonne alternative pour réaliser un dessert glacé sans sorbetière ! Elle reste bien onctueuse. puis les jaunes. grands magasins et épiceries fines. On en retrouve aussi de nombreuses variantes outre-Atlantique. 1 (facultatif). le semifreddo est cousin du semifrio espagnol. monter une mayo. zip-pack. Proche de la crème glacée. Retirez du feu et faites-y infuser 10 min le sachet de verveine. Sucre parfumé Quai Sud. 2 USTENSILES Semifreddo aux deux citrons Pour 4-5 personnes Préparation : 30 min Congélation : 6 h 120 g de sucre 2 œufs � 20 cl de crème fleurette � le jus de 2 citrons � � � Raffiné 1/2 cuil.50 €/200 g . de mélisse. Portez à ébullition 50 cl d’eau avec la badianei et l’anis vert dans une casserole et laissez bouillir pendant 5 min. � � Versez la crème fleurette dans un saladier et entreposez au réfrigérateur. ce pied plongeant à deux vitesses. Cueillis encore verts. 30 €. Mélangez et réservez 4 h dans le frigo avant de servir. Vin : côtes-de-provence rosé.Guide Cuisine . Lavez et équeutez les fraises. remuez et laissez refroidir. dans le nord de l’Italie. 5. L’Absente. cette préparation à base de crème liquide. Ôtez le sachet. ce qui leur donne ces jolis reflets ambrés. 23 x 23 cm. Fouettez la crème fleurette en chantilly et incor- porez progressivement les blancs en neige. les fruits sont séchés au soleil. à soupe d’anisette � 1 étoile de badiane � 2 pincées d’anis vert Pour 4 personnes � Préparation : 15 min � Cuisson : 5 min � Réfrigération : 4 h Malin. Badiane. Mélangez délicatement à la spatule. Montez les blancs en neige ferme et ajoutez le sucre en poudre restant. sachet raphia. 4. fouetter une crème… Mixeur Triblade. Elle se distingue de l’absinthe par l’absence de principes actifs de plantes toxiques. � Soupe de fraises verveine-anis � 500 g de fraises � 1 sachet de verveine � 3 c. Vin : limoncello allongé d’eau gazeuse. Adresses en fin de numéro 48 . pied purée et fouet ballon en métal. à soupe de sucre � 2 c. Ajoutez aux jaunes 50 g de sucrei et le jus des citrons. d’anis vert. � L’Absente est une liqueur anisée à base d’alcool. sans durcir. d’où son surnom d’anis étoilé. Battez à l’aide d’un fouet électriquei jusqu’à ce que le mélange épaississe. à soupe d’huile neutre Pour la décoration : � 80 g de dés de citron confit. 6. Pour servir.

Entourez les millefeuilles de jus. 4 5 Guide Cuisine . décorez de menthe ciselée. 2 3 4 5 Glissez les rectangles entre deux feuilles de papier sulfurisé.49 . découpez un gabarit dans une feuille de carton aux dimensions désirées et enveloppez-le de papier d’aluminium. 4 min environ sur feu doux. Faites cuire 10 min à th. 1 Enduisez les feuilles de brik de 20 g de beurre fondu au pinceau. Disposez les quartiers de pêche et les framboises. dédoublez chaque rectangle. Rouvrais. Retirez du four. Et c’est vraiment tout simple ! 1 L’astuce d’Éric Pour avoir des millefeuilles réguliers. disposez sur une plaque et enfournez. Découpez quatre rectangles de 5 x 10 cm avec un gabarit. à soupe de sucre glace. Laissez tiédir.DESSERT DU CHEF Millefeuilles de pêches et dattes à l’huile d’olive Pour 4 personnes Préparation : 15 min Cuisson : 15 min 5 feuilles de brik 4 pêches � 100 g de dattes dénoyautées � 100 g de framboises � 20 cl de jus d’orange � 40 g de beurre � 10 brins de menthe � 5 cl de crème fleurette � 5 cl d’huile d’olive. � � Éric Léautey Très tendance et inattendu. Photos L. Faites dorer les quartiers de pêche dans une poêle avec 20 g de beurre. puis parsemez de menthe. Saupoudrez les autres rectangles de brik de sucre glace et déposez-les sur les fruits. puis Mixez les dattes avec la crème et l’huile. Madani. Pour le décor : � 2 à 3 cuil. Étalez cette purée sur la moitié des rectangles de brik. Déglacez avec le jus d’orange. stylisme C. 2 3 ajoutez la menthe finement ciselée et les framboises. 6-7 (200 °C). de Nyons si possible. La douceur des dattes se marie bien avec les pêches juteuses.

� Pour la parfumer aromatiser la crème pâtissière avec un alcool. Le plus classique est le kirsch. en l’ajoutant lorsqu’elle est froide. Reversez 3 idées pour la métamorphoser Chocolat.Guide Cuisine . sans cesser de remuer. Portez doucement à ébullition le lait dans une 2 fouettez les jaunes avec 65 g de sucre dans un saladier jusqu’à ce qu’ils blanchissent. 1 casserole avec 60 g de sucre et la gousse de vanille fendue dans la longueur et grattée. la crème pâtissière Pour 8 personnes 50 cl de lait 125 g de sucre � 4 jaunes d’œufs � 25 g de fécule de maïs ou de poudre à flan � 50 g de farine � 30 g de beurre � 1 gousse de vanille. Versez-les progressivement dans le mélange œufs/sucre en remuant au fouet afin d’obtenir une crème homogène et bien lisse. les religieuses ou les millefeuilles. un petit alcool ? Elle adore se parfumer. Versez tout de suite la 50 . le mélange dans la casserole. 3 fécule de maïs à travers une petite passoire. � La crème au café.. Et garnit les tartes aux fruits crus. Portez à ébullition sur feu doux. et laissez bouillir 2 à 3 min en tournant au fouet pour que la crème épaississe. Retirez du feu et incorporez le beurre en remuant. Tamisez la farine avec la 4 5 6 Lorsque le lait est à ébullition. elle se cache dans les éclairs.TOUS LES SECRETS DE. retirez-le du feu. pâtissière au chocolat. ou versez 10 g d’extrait de café dans la crème cuite et encore chaude. Déposez un film étirable en contact avec la crème pour éviter qu’une peau se forme. ajoutez 10 g de café lyophilisé dans le lait dès le début de la recette. � On peut aussi crème dans une terrine. café. On lui incorpore 40 à 50 g de chocolat fondu quand elle est encore chaude. Versez-en un quart dans le saladier en remuant au fouet.. � � Grand classique de nos desserts. Délicieux aussi avec une liqueur. c’est tout simple. Pendant ce temps.

* Pure Via est un édulcorant de table à base de Rebaudioside A (extrait de la plante Stevia Rebaudiana) et d’autres ingrédients d’origine naturelle pour lui donner une texture proche de celle du sucre et un bon goût sucré. Véritable solution alternative au sucre. Pure Via.000 ménages représentatifs de la population française âgée de 15 ans et plus. étude administrée par Kantar Worldpanel en septembre 2010 auprès d’un échantillon de 10. à l’extrait de plante de Stévia.fr .mangerbouger. POUR VOTRE SANTÉ. en stick et en morceau.com Dans la famille Pure Via tous les plaisirs sucrés sont permis. MANGEZ AU MOINS CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR.* Étude postale réalisée sur une présélection de produits nouveaux de marques nationales vendus en grandes surfaces. Avec 0 calorie pour un stick ou un morceau. est destiné à tous ceux qui recherchent des produits composés d’ingrédients d’origine naturelle. Pure Via est idéal pour sucrer vos boissons chaudes ou froides. www. laitages ou salades de fruits. Pure Via existe maintenant en poudre.CVIII création Les sticks Pure Via ont été élus Produits de l’Année. www. RCS Nanterre n°429 875 149 .produitsdelannee.

� Ricotta Galbani. les spécialités régionales comme le broccio et les pâtes molles avant affinage tels les chèvres frais. surtout arômes de lait et de crème s’il doit donner du corps à une bien présents et une touche préparation un peu lourde (une de sel.Guide Cuisine . Pré� La saveur se choisit dans le registre gourmand. ’appellation “fromage frais” regroupe le fromage blanc. les recettes cuites. utilisez-la dans les préparations salées cuites.férez un fromage assez ferme à-dire assez riche. Sa saveur offre une note finale un peu acidulée et très fraîche. 52 . à peine salé (il faut l’assaisonner). de ou gressins : bien que faci. c’est. sans toutefois être trop fort. les petits-suisses. est très frais et sa consistance se tient bien. sera parfait. de rillettes de poisles à réaliser. S’il en reste. fromages frais très gras tel le par exemple. tion périlleuse… un peu typé. ils offrent des saveurs et des textures assez proches. tions coulantes. ce qui lui donne un goût très fin qui ne passe pas inaperçu. Une belle famille L La ricotta n’est plus réservée à la cuisine italienne et a su montrer ses qualités dans le registre culinaire français. � � Toujours dans le cas des terrines. Évitez toutefois les terrine pour plusieurs convives.lait. qui s’effondrera mascarpone. au lait de brebis ou de chèvre. à base de lait de vache. Les fromages Sauces et dips Recettes froides salées On y trempe légumes crus Qu’il s’agisse de terrines. suivi ceptible que dans Gare aux prépara. qui peuvent entraî.90 € les 200 g. si le produit est trop aqueux). 2. un fromage frais assez neutre.LES BONNES BASES Doux et délicats. ces sauces au son ou de farce pour garnir fromage méritent des légumes crus. ce fromage de chèvre frais est fabriqué avec du lait entier. typique du lait de chèvre. une bonne base Qu’est-ce qu’un le fromage frais le fromage frais ? plus indiqué pour pour être au top. des deux.tartines.et il contient de choisir un produit 70 à 82 % d’eau. Son goût lacté et doux. Nos produits préférés… Nos pro Elle a tout bon Il a du caractère Légèrement salé. des épices ou du citron. Ces dips se préparant avec des herbes. Tout fromage ce genre de recet� La consistance s’obtient par tes doit montrer de doit être à la fois coagulation de bonnes qualités souple et crémeu. Quand il est frais. Des petits détails les distinguent cependant et font la différence dans nos recettes. sardines en boîte…) � Petit Billy. GMS.ou d’un mélange gustatives car sa saveur est plus perber les aliments. les fromages aromatisés (type ail et fines herbes).90 € les 250 g. attention aux fromages frais trop gras qui s’avèrent collants et se montrent assez difficiles à tailler en tranches. en grandes surfaces.il n’est pas affiné � C’est l’occasion ner une dégusta. qui va bien avec les légumes et certains poissons (saumon fumé. 1. sans être trop ferme. avec des qui ne rend pas d’eau. vite écœurant.d’un égouttage. de crème se pour bien enro.

c’est à vous pable d’emprison. des. triple crème. tuosité. nombre de mage très crémeux. sont que 13 % sur le ils ne sont donc pas raisonnablement produit fini. ce mascarpone produit en Italie est fabriqué uniquement avec de la crème et du lait.est calculé sur et surtout moins fasemblent sont géné. trop humides. plus goûteux. la volaille et les œufs. grandes surfaces. les soupes. de blancs d’œufs en neige. bien sur des légumes vapeur. allégés (8 à 12 % de MG). � � Pour un assaisonnement original. Même s’ils contien� Hormis pour une authentique recette de terroir. � L’idéal est d’ople mascarpone ter pour un produit � Les préparations plutôt riche en mamousseuses et raf. matière grasse. Desserts mousseux Assaisonnement Pour peu qu’ils soient peu En remplacement de la crèsalés. les fromages ralement utilisés dans Comme ces frais seront ici ausfromages sont les recettes tradisi à leur avantage.mascarpone Avec 80 % de tions premières. Le carré bien pesé En portion de 25 g ou 75 g. au rispiètres résultats que de détremper la Combien en terme de goût de matière préparation. Les froteaux au fromage blanc. fromages frais goûpour une qualité il contient tout teux étant par esgustative élevée. duits préférés… Nos produits préférés… Nos produits préférés… Fine cuisinière Au lait de vache. inutile de nent un peu de lipides. quiches. contenant assez vent préconisés dans les repeu d’eau car la cuisson la cettes donnent. D’autres en fois débarrassé de alors qu’elle revanche. ca. ces derner les bulles d’air lors du fouettage ou de l’ajout nières ayant l’avantage de faciliter le dosage. pourquoi ne pas choisir des recettes parfumées ? Très simple à utiliser. Elle & Vire. tionnelles régionales. l’une de leurs voca. cette brousse classique est bien ferme et dotée d’une saveur particulière et très délicate. les fromatous les fromages frais se ges frais sont une alternative un peu plus légère prêtent aux desserts puisque c’est L’exception et donnent surtout un goût différent. et le classique ail et fines herbes. Bourdin. et d’aspect. Il de même 35 à sence assez légers.vrai tour de force. de choisir. leur faut aussi une 40 % de MG et En pot ou en portexture ferme.50 € les 2 x 75 g.25 € les 250 g. Saveurs au choix Ces petites portions se déclinent en quatre saveurs : poivre. gratins.0 % de matière grasse soument ferme. leur choisir un produit artisanal typé valeur calorique reste assez et cher. grasse et ne sont matière sèche (ce qui la ricotta affiche pas toujours très reste du produit une 40 % de MG bons. � Carré Frais. intéressant sur les viandes rouges . en grandes surfaces. fromage frais apporte de l’oncmousses de fruits. noix croquante. très humides. � Coffret Tartare 4 saveurs. Un bel italien Indispensable pour le véritable tiramisu. Mais un passage au frigo le raffermit. Réussir des petits plats à la pâtes farcies (type raviolis ou fois légers et bons est un cannellonis) comme aux gâ. sans égal pour apporter du corps à toutes les mousses de fruits. leur teneur en Certains affichent Et ce n’est pas pour lipides est assez 0 % de matière rien : leur teneur en faible : ainsi. Réalisation : Valérie Bestel Guide Cuisine . ce fromage frais demi-sel affiche 0 % de MG mais sa saveur est tout à fait satisfaisante.est considéré comme un tière grasse. Il apporte un liant agréable dans les sauces. il faut mages blancs et yaourts à un fromage frais particulière. 2. 2.frais à la loupe Recettes chaudes Cuisine légère salées et sucrées Aux tartes.crème fraîche. Monoprix. et de l’onctuosité aux purées.85 € les 400 g. 1. Mais ce charlottes) se réali.que les autres gation.peut à ce titre remplacer la tions. Sa toute petite pointe de sel se glisse facilement dans les desserts et leur donne du caractère. de fera ressortir. échalote et fines herbes pour ceux qui n’aiment pas l’ail .Moins humide n’est pas une oblisent avec un fro. � Brousse au lait frais pasteurisé.53 . 2. qui finées (tiramisu. en grandes et moyennes surfaces. presque me ou du beurre. fromages frais. hélas.30 € les 8 portions (133 g). Le fromage s’assouplit durant la préparation car sa température augmente et qu’il est souvent mélangé à des ingrédients plus liquides (coulis de fruits). grasse ? � La brousse et les Le taux affiché � Moins humides fromages qui lui res. le duo classique ail et fines herbes met en valeur les légumes. étant souvent importantes. Il remplace avec bonheur la crème fraîche dans les plats salés.l’extrait sec. ou sans sel. les quantités requises modérée si on les compare à de la crème fraîche. � Mascarpone. souvent n’en contient son eau) est élevée. Il est dense et particulièrement savoureux.

MODE D’EMPLOI

Le gingembre dans tous ses états
Très parfumé, avec un goût piquant, poivré et des arômes un peu citronnés, le gingembre apporte ses notes orientales à de nombreuses préparations. Frais ou en poudre, il parfume les plats de viande et de poisson, les soupes et les pâtisseries.

Utilisé en Asie depuis plus de cinq mille ans, le gingembre a su conquérir les papilles des Occidentaux.

� LES MEILLEURS USAGES

� UN PEU D’HISTOIRE

Le gingembre tire son nom du sanskrit “shringavera” (“en forme du bois du cerf”). Apporté en France par des marchands arabes au début de l’ère chrétienne, il est utilisé par les apothicaires pour ses vertus médicales. Il fait ses premiers pas en cuisine avec Taillevent, fameux chef du XIVe siècle, qui aimait parfumer ses sauces, purées et soupes avec la “poudre de zinziberine”. Deux siècles plus tard, il entre dans la composition du pain d’épice pour masquer le goût rance des farines de l’époque.

Le gingembre se consomme frais, en poudre ou confit, dans du sucre ou du vinaigre. Sans oublier les sirops, liqueurs, crèmes et purées. Frais. Râpé ou haché, il parfume volailles, soupes, poissons, omelettes, pâtes, plats sautés, confitures… On peut l’utiliser dans les marinades pour parfumer un thé ou relever un punch. En poudre. Il s’intègre dans les pâtisseries, confiseries et salades de fruits, terrines, pâtés, tajines et sauces. Confit. En version sucrée, c’est la meilleure friandise pour terminer un repas asiatique. Haché menu, il donne une saveur étonnante à la crème fouettée. Préparé avec du vinaigre, il est, avec le wasabi, l’accompagne-

ment des sashimis, sushis et tempuras japonais. Crème et purée. La crème de gingembre s’emploie comme de la moutarde, en accompagnement ou sur des tartines. La purée, idéale pour les recettes faites au wok, peut remplacer le gingembre frais dans la plupart des préparations.

Une cuisine coquine ?
La réputation aphrodisiaque du gingembre ne date pas d’hier ! De grands anciens de la médecine, comme Pline, le Romain, ou Avicenne, le Perse, évoquent ses propriétés stimulantes, dont il est également question dans le célèbre Kama Sutra. Madame du Barry, jeune maîtresse du vieux roi Louis XV, avait coutume de l’utiliser pour réveiller les ardeurs du souverain… mais aussi de ses autres amants. Aucune étude scientifique moderne n’a prouvé ces propriétés. Quoi qu’il en soit, pour bénéficier de cet aspect réel ou fantasmé du gingembre, mieux vaut, paraît-il, le manger cru…

� BIEN LE CHOISIR

Une racine de gingembre fraîche est ferme, compacte, brun clair et n’a pas l’air desséchée. Sa chair est jaune pâle, juteuse et odorante. On en trouve au rayon des fruits et légumes exotiques. Compter 5 à 15 € le kilo. Elle se conserve plusieurs semaines dans le réfrigérateur et se congèle bien. Dans ce cas, mieux vaut la râper avant qu’elle ne dégèle.

� CÔTÉ NUTRITION

Notre sélection
Version poudre
Le goût et la qualité traditionnelle de la marque. Gingembre moulu, Albert Ménès, 3,60 €/ 55 g, en GMS.

Le gingembre est d’abord réputé pour favoriser la digestion, ses composés antioxydants aidant à lutter contre les ballonnements. Il permet aussi de se prémunir contre le mal des transports et aide les femmes enceintes à prévenir nausées et vomissements. On lui prête également des effets dans la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains types de cancer.

Version crème

Réalisation : Philippe Roumégoux

Sur des toasts, pour dipper ou simplement comme condiment. Purée de gingembre bio Le voyage de Mamabé, 4,40 € les 100 g, dans les magasins Biocoop.

Version sirop
Un seul trait relève tous vos cocktails. Le sirop de Monin, 7,50 € les 70 cl, en GMS.

Version marinée

Pas de sushis sans ces délicieuses petites lamelles. Gingembre mariné, Yato, 1,30 € les 110 g, chez Auchan, rayon produits du monde.

54 - Guide Cuisine

Abonnez-vous !
EN CADEAU
1 an - 12 n°

les 2 poêles en céramique !
Cuisinez sain et sans matières grasses !

Ultra-résistantes, elles s’adaptent à tous types de feu, y compris l’induction.
• Revêtement double couche céramique • Diam. 20 et 24 cm.

1,65
!"#$%&

€ par mois

seulement !

OFFRE SPÉCIALE NOUVELLE FORMULE
Avantages Abonnés
✓ Moins cher que le prix
de vente au numéro

A renvoyer dans une enveloppe sans l'affranchir à : Guide Cuisine - Libre Réponse 20708 - 62069 Arras Cedex 9

✓ Réception à domicile
de votre magazine

✓ votre abonnement
partout en France métropolitaine Prix garanti ✓ pendant 1 an

Possibilité de faire suivre

1 an d'abonnement à Télé-Loisirs Guide Cuisine (12 N°) + EN CADEAU les 2 poêles en céramique au tarif de 19,80 € au lieu de 21,60 € €*.
Je joins mon règlement par chèque à l'ordre de Guide Cuisine.
Je peux aussi m’abonner sur www.prismashop.guidecuisine.fr o
(0,15 €/min.)

OUI, je profite de votre offre :

Mes coordonnées
Nom Prénom N° Rue

Mme

Mlle

M.

GUI242A

Code postal Téléphone**

Ville Date de naissance**

En indiquant mon adresse e-mail ci-dessous, je serai informé(e) de la date de réception du premier numéro de mon abonnement.

0 826 963 964

E-mail

@

Je souhaite être informé(e) des offres commerciales du groupe Prisma Presse et de celles de ses partenaires.

* Prix de vente au numéro. ** Facultatif. Photo non contractuelle. Offre réservée aux nouveaux abonnés en France métropolitaine, valable 2 mois dans la limite des stocks disponibles. Délai de livraison du premier numéro et du cadeau : 4 semaines environ après enregistrement de votre règlement. Les informations ci-dessus sont indispensables au traitement par PRISMA PRESSE de votre abonnement. A défaut, votre abonnement ne pourra être mis en place. Ces informations sont communiquées à des sous-traitants pour la gestion de votre abonnement. Par notre intermédiaire, vous pouvez être amenés à recevoir des propositions des partenaires commerciaux du groupe PRISMA PRESSE. Si vous ne le souhaitez pas, vous pouvez cocher la case ci-contre . Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition pour motifs légitimes aux informations vous concernant auprès du groupe PRISMA PRESSE.

EN PLEINE FORME

Sandwichs malins
Vive le pique-nique, à condition qu’il ne se transforme pas en bombe calorique ! Nos astuces pour le rendre bien plus léger.
L’alternative : une moutarde aromatisée ou à l’ancienne pour ceux qui n’aiment pas les goûts trop forts. L’avis du médecin : il ne faut pas essayer de tricher en remplaçant la mayonnaise par un condiment qui lui ressemble, généralement sucré. À tout prendre, il vaut mieux privilégier un peu de bon beurre cru riche en vitamine A et en calcium ou, encore mieux, un soupçon d’huile d’olive. Contrairement à une idée largement répandue, un sandwich peut constituer un repas tout à fait équilibré, à condition de respecter quelques règles. La marche à suivre par ingrédient, sous la surveillance du docteur Serfaty Lacrosnière, nutritionniste :

L’avis du médecin : pourquoi ne pas jouer la carte “poisson” avec du thon en boîte au naturel ou du saumon fumé, qui apportent des protéines de qualité ?

� LES CORNICHONS

� LE PAIN

Complet, au son, au seigle, à l’épeautre, quand il est bio c’est encore mieux. L’avis du médecin : le plus important est d’éviter de choisir du pain blanc et d’opter pour un pain à index glycémique bas et riche en fibres.

� LA TRANCHE DE FROMAGE

� LA MAYONNAISE

C’est non, car elle est bien trop riche et bien trop grasse !

Elle est à éviter, car là encore il y a trop de gras. En revanche, la dinde, le jambon blanc dégraissé et le poulet froid sans peau sont parfaits.

Ils sont peu caloriques et donnent du goût. Sans oublier une feuille de salade, une rondelle de tomate, concombre ou courgette. L’avis du médecin : en été, il faut veiller à ne pas trop forcer sur les crudités, ennemies des intestins fragiles. Mais pas de panique ! Si l’on savoure, une fois, un sandwich débordant de mayonnaise, avec une portion de frites, on ne met pas pour autant sa santé en péril !

VF
vrai faux
LES SORBETS SONT PLUS RICHES EN VITAMINES QUE LES GLACES.
Simplement VRAI les vitamines parce qu’ils contiennent des fruits à partir desquels ils sont faits et qu’il y a plus de fruits dans un sorbet que dans une glace : 25 % minimum et 15 % pour les agrumes. Certains sorbets riches en fruits (jusqu’à 60 %) peuvent couvrir 15 % des apports journaliers recommandés en vitamine C et en provitamine A. Les parfums champions en vitamine C : fraise, cassis, goyave. Pour la vitamine A : mangue et melon. Mais ne bannissez pas les glaces ! À base de lait, on y trouve calcium, vitamines B2 et B12, absents des sorbets.

LE COCKTAIL

FORME DE... Jean-Pierre Pernaut,
J’ai cons cience d’être le plus ancien présentateur de journaux télévisés enco re à l’antenne, et l’image qu’on me renvoie n’est pas celle d’un vieux croûton ! Alors, entre le jardinage, le sport automobile et les parties de football avec mes enfants, je me vide

présentateur du journal de 13 h sur TF1
bien la tête. Je sors peu, je mange et je bois avec modération. Côté alimentation, je vous livre un des secrets de ma forme : c’est la confiture de fraises ou de groseilles que je prépare moi-même et que je vais tartiner sur du bon pain, en prenant tout mon temps, pendant le week-end ! C’est un truc qui me fait un bien fou, qui associe mon besoin de douceur et mon goût du naturel.

56 - Guide Cuisine

Réalisation : Christine Masson

mais il la fait très bien. 37. À BON PRIX En aluminium. dans le réfrigérateur. Siphon pro. qui offre un toucher agréable et une bonne prise en main. 129 €. Mathon. Contenance de 50 cl. Il prépare de la chantilly et des mousses chaudes ou froides. Siphon Sahneboy. 1 semaine environ. 1 brossette et 1 livret de recettes. On aime son prix tout doux qui permet d’en acheter deux pour composer des verrines avec plusieurs mousses (existe en trois couleurs pour mieux les différencier). Avec ses 25 cl. ce siphon perfectionné est assez simple à utiliser. En aluminium. celui-ci est en aluminium recouvert de silicone. il est parfait pour 2 à 4 personnes et très pratique pour les décors.60 €. Son corps à double paroi est isotherme et lui permet de conserver 8 h à bonne température des préparations froides et 3 h des préparations chaudes. Pour les préparations chaudes et froides. une cartouche de gaz et une brosse de nettoyage. si ce n’est sa contenance réduite. ce siphon de 50 cl est idéal pour 6 personnes et fonctionne à chaud comme à froid. Il est livré avec une brosse de nettoyage. Sefama. 43 €. 55 €. Siphon. il est pratique lorsqu’on est nombreux à table ou pour les buffets. Il délivre une crème fouettée légère et bien ferme.BONS USTENSILES Grandes tablées Les siphons se font mousser Les meilleurs se distinguent par de petits détails qui vont faire toute la différence. . Adapté aux préparations chaudes et froides. 113 €. Il fonctionne sans à-coups.5 l ne fait que la chantilly. Kayser. Siphon 50 cl. Il est fourni avec un livret de recettes. Yoko Design. ISI. Siphon rubber soft touch. cannelée…). Un marquage extérieur du niveau de remplissage maximal et une protection en silicone sur la tête de ce siphon pour ne pas se brûler. � Adresses en fin de numéro Réalisation : Valérie Bestel Ce siphon de 0. pour 6 personnes. on peut même le placer sans rougir à côté d’un saladier de fraises. Spécial chantilly Très pro Conception et matériaux de grande qualité pour ce siphon de 50 cl en Inox. Version miniature Joliment pop Plus décoratif que les classiques siphons en métal. Avec son joli motif. livré avec 3 douilles. Livré avec 3 douilles. Il est doté de 3 embouts pour donner différentes formes à la chantilly (lisse. D’une contenance d’1 l. Siphon Thermo Whip. il n’y a pas de réelle différence entre ce siphon et les modèles courants. et peut être conservé rempli. Fourni avec 3 douilles. Mastrad. 50 €. toujours un peu déroutants sur d’autres modèles.

affaires d’août Pour un buffet Pour l’apéritif Robe rubis clair. en passant par des vendanges précoces. il fait l’objet de nombreuses animations. Elle bannit les produits chimiques de synthèse (engrais. où l’on peut gagner des lecteurs MP3. 10. car la législation actuelle ne certifie que les raisins. Pourtant le vin bio au sens strict du terme n’existe pas. rivesaltes ambré ou maury aux parfums épanouis. banane et pêche. IGP pays d’Oc en cépages chardonnay ou chenin blanc. classique du SudOuest (sauvignon et sémillon) est né au pays des tomates et des pruneaux. 4 €. Il a assez d’acidité et de gras pour donner une impression d’équilibre. Son lien au terroir étant essentiel. bien des grands crus se sont convertis au bio. ou d’un banyuls. connue jusqu’ici pour ses vins doux naturels grenat. suite pleine et fruitée : c’est un vin de plaisir élaboré à partir de merlot et de syrah dans la région de Limoux. Le bio sera peut-être un jour la norme pour les vins d’appellation. Sa bouche ample est assez vineuse pour un vin blanc. Cet assemblage.90 € en version “bib” de 3 litres.. la clairette de Die et la blanquette de Limoux méthode ancestrale. beaujolais blanc. Du coup. L’Europe cherche à définir enfin des règles d’élaboration des vins bio du raisin jusqu’à la bouteille. insecticides) et les OGM. avec une belle persistance de parfums d’ananas. la plupart s’en tiennent à des doses faibles. d’une offre “satisfait ou remboursé” et d’un jeu-concours à découvrir sur la collerette. Le logo est d’ailleurs assorti de la mention “vin issu de raisins de l’agriculture biologique”. Si vous servez un vin sec à l’apéritif. Mais il existe aussi de belles réussites en Alsace et dans le Jura. Pour son lancement. Il af che une robe citron très pâle et un nez parfumé. sans toujours le revendiquer officiellement. . Social Club N° 10. Pourtant. parfum léger et pur de fruits rouges. la qualité du vin profite de la culture de la vigne en bio..SÉLECTION VI NS QU’EST-CE QU’UN VIN BIO ? On voit de plus en plus souvent le logo vert AB sur les étiquettes de vin. tout est fait pour préserver le fruité du vin et le maintenir à 10 % d’alcool. car le climat est plus facile en Provence et en Languedoc. Buzet 2009 L’Excellence AVEC UNE SOUPE COURGETTE-CIBOULETTE Un vin blanc sec mais assez ample convient à cette saveur douce : mâcon-villages. Le vin bio coûte souvent plus cher.Guide Cuisine � Adresses en fin de numéro Réalisation : Isabelle Bachelard On peut ne pas boire de vin avec la soupe… Mais il est difficile de laisser ses amis le verre vide. en grandes surfaces. Dans la pratique. La qualité d’un vin ne dépend pas d’un seul label. Avec les soupes sucrées.. relevée de jolies notes végétales qui contribuent à sa fraîcheur. . AVEC UNE SOUPE DE FRUITS ROUGES Misez sur l’accord fruité avec un beaujolais ou un champagne rosé. AVEC UN GASPACHO En version classique à l’espagole. D’où son nom. servez un jerez sec d’Andalousie. De la vigne à la vini cation.. Le vin bio provient plutôt du Sud. pensez aussi à deux vins pétillants doux. mercurey de 58 . car la main-d’œuvre est plus importante et les récoltes sont plus aléatoires. Sa robe rose intense est déjà un plaisir ! La bouche sucrée évoque les fruits rouges. chez Leclerc. ventoux du Rhône. La viticulture bio est régie par le cahier des charges de l’agriculture bio. ambré ou tuilé.50 €. Premier millésime de l’appellation rivesaltes déclinée en rosé. ce nouvel apéritif estival se boit aussi en cocktail ou allégé de glaçons ou de jus de fruits. Jouez le contraste avec la douceur d’un muscat de Beaumes-de-Venise ou de Rivesaltes. On l’aimera aussi sur l’ensemble d’un repas. Issu à 100 % du grenache noir. c’est un blanc qui convient parfaitement à tout ce qui vient de la mer. 3bonnes Pays d’Oc IGP 2010 Pour l’été. un rouge très léger et une nouveauté en rosé. 7 €. un blanc sec. Bourgogne. Sur tout le repas Social Club N°10 Les Vignerons catalans Rivesaltes rosé Mais la vinification n’est pas concernée. Et sinon un rosé bien construit venu du Languedoc ou de Corse. un hommage aussi aux musiciens cubains… 3. pesticides.avec les soupes froides ACCORDS PARFAITS. AVEC UNE SOUPE MELON-MENTHE Servez un porto blanc ou un vin doux naturel du Roussillon. au rayon apéritifs. il escortera aussi une soupe froide. cavistes et Cave Anne de Joyeuse. près de Carcassonne. bonne attaque franche et fraîche en bouche. Rien n’empêche donc les vignerons bio d’user de chimie dans leur cave.

la liqueur basque existe en vert (plus fraîche en bouche) ou en jaune. cavistes et grands magasins. 20 € les 70 cl. Émile Giffard. reste un assemblage secret de 27 plantes et épices. Transparente. avec un délicieux parfum d’antan. LA Liqueur Farigoule de Forcalquier. chez les cavistes. Sa recette n’a pas changé depuis 1904. Bénédictine. 25°.SÉLECTION BOISSONS Le retour des liqueurs de nos provinces Élue meilleure liqueur de l’année à Londres. créée en 1510 par un bénédictin. Noyau de Poissy ambré. elle est parfaite dans un tiramisu aux pêches ou aux abricots. 34 €. Île-de-France Bon à savoir Une liqueur contient au moins 100 g de sucre par litre (à plus de 250 g. 40°. grandes surfaces. plats ou desserts. qui étaient à la mode à cette époque. on lui ajoute de la verveine et de la sauge. c’est l’Izarra Limon.59 Réalisation : Claude de Beyre Menthe pastille Giffard. Verveine Citronnelle Pagès. 24°. un pharmacien d’Angers. dont la note exotique est fraîche et savoureuse. ou farigoule. Délicieuse en granité avec des pêches rôties. la Chartreuse verte associe la puissance (55°) et la douceur avec ses 130 plantes. avec de l’eau gazeuse ou du thé glacé. Sur de la glace ou dans un tonic. Guide Cuisine . cavistes et Lafayette Gourmet. d’épices et d’armagnac. 70 cl. Velay À base de plantes des Pyrénées. En n on ajoute du sucre et une infusion secrète. une distillerie fabrique depuis plus de deux siècles une liqueur tirée des amandes de noyaux d’abricots macérées dans de l’armagnac. 50 cl. Glacée en accompagnement d’une poêlée de pommes caramélisées. Vieillie en fût de chêne. 17. Avec Schweppes et glaçons. ressortie des grimoires en 1863. Tout près de Paris. chez Nicolas. la verveine du Velay a une petite sœur à la citronnelle. Sur des zestes de citron et des glaçons. l’apéro de l’été sur la côte ! Pays basque Normandie Née à Fécamp il y a plus de 500 ans. on ltre et on distille. c’est une “crème”) et sa teneur en alcool va de 15 à 55° (le plus souvent 40°). Péché mignon de nos grands-mères. La recette. Distilleries et Domaines de Provence. 15 € les 50 cl. Savoie Provence Chaque famille provençale avait jadis sa recette de liqueur de thym. créa en 1885 une liqueur rafraîchissante et digestive au goût très agréable de pastilles de menthe. Servez-la seule et glacée ou sur de la glace. en grandes surfaces. Les frères chartreux en connaissent le secret depuis 1605. S ÂGÉE PLU ! . 12 € les 70 cl. légère.80 € les 70 cl. c’est l’une des plus vieilles liqueurs du monde. Izarra Vert 40°. Le thym est macéré dans de l’alcool. elles se glissent aujourd’hui dans les cocktails. Un délicieux parfum pour les desserts. chez Nicolas. 19 €. Anjou Célèbre depuis 1859. 20 €. Chartreuse verte 55°.

Étale 2 disques avec le dos d’une cuillère sur une feuille de papier sulfurisé. et parsème de pralines hachées. Laisse durcir 15 min au réfrigérateur et retire le papier. Recouvre avec l’autre disque de chocolat et une couche de fraises.Guide Cuisine 4 . à café de confiture de fraises 2 pralines roses. 2 Tartine une moitié de brioche de confiture de fraises. 60 . Ajoute l’autre moitié de brioche. Ajoute 2 ou 3 feuilles de menthe. 1 3 Fais fondre le chocolat au micro-ondes.LES PETITS CHEFS Hamburgers au chocolat Découpe la brioche en deux dans l’épaisseur et toaste-la très légèrement au grille-pain. 1 disque de chocolat et une partie des fraises découpées en petits dés. côté bombé vers le haut. Pour chaque enfant 1 brioche ronde sucrée du boulanger 6 carrés de chocolat blanc 50 g de fraises 2 brins de menthe 1 c.

.

2. D u hameau de Châtelard. la route grimpe en lacets au-dessus de SaintGervais.Guide Cuisine . la pâte à crêpes Plus bas. Marc Serres cuisine féras du lac Léman. vers le Châtelard. elle branche sa crêpière sur la terrasse du Schuss. peu à peu. vous attend. les alpages alentour sont de grandes orgues à parfum. on s’allonge dans les prés entourant Les Roches Fleuries. surnommé le balcon du Mont-Blanc. les alpages sont truffés de bonnes adresses gourmandes. framboises cueillies à la ronce. se remplit de serpolet et de chénopodes. une odeur de foin mouillé et le fumet subtil (pour certains !) des vaches. mythique adresse du village de Cordon. ou tarines. jusqu’au plateau de la Croix. est prête. Cet hôtel-restaurant offre une cuisine raffinée (une étoile au Michelin) dans un décor typique. on a encore une petite faim… et parfois même. 4. au milieu des fuchsias. avec vue sur la Mer de Glace. et chacun fait cuire sa crêpe aux chénopodes… Miam ! Chez Sylvie. à l’entrée de la vallée du Mont-Blanc. Le train du Montenvers. ancienne bergerie ouverte uniquement l’été et convertie en chalet-restaurant. Chaque mardi matin. Pour une omelette aux pommes de terre 62 . au-dessus des eaux tumultueuses de l’Arve. Les vaches tarentaises. dans un relais de poste surplombant les tourbillonnantes gorges de la Diosaz. Après la balade. véritable maisonnette des sept nains. Première approche. Montée au lac Cornu. Le panier. escargots et veau de lait… Quittant la vallée. Le vent qui fait bruisser les sapins apporte la fraîcheur venue des glaciers. Trente kilomètres où l’on se régale ! Au pied des neiges éternelles et des pics alpins. Bourdonnant d’insectes. le chalet Rémy. Un terroir à découvrir. bien qu’il fasse chaud. une fringale de fondue savoyarde ! À trois kilomètres en contrebas. dans le massif des Aiguilles Rouges. grandes berces dont on croque les graines anisées. Les randonneurs se désaltèrent. La Bergerie de Planpraz et sa terrasse panoramique. Les clarines tintent au loin. avec saucissons. Sylvie Marsigny accompagne les randonneurs pour y cueillir les plantes de montagne comestibles : reines des prés sentant le miel. Après le spectacle du glacier de Bionnassay.ESCAPADE GOURMANDE La vallée de Chamonix est une pépinière d’endroits où se régaler de myrtilles et autres spécialités montagnardes… Suivez le guide ! Délices du 1. il y a trente kilomètres. 5. fromages fins et liqueurs. au poste frontière suisse du même nom. ces épinards sauvages en forme d’as de pique. broutent des alpages à la flore d’exception. 3.

est lui aussi cosmopolite : les Italiens de la vallée d’Aoste voisine déploient leurs étals de fontine et de raviolis à côté des derniers producteurs de tomme de la vallée (les fermes du Mont-Roc et des Trois Ours). la vallée est encore lar- . plus les parois de la vallée se resserrent et se hérissent. ou pour un caquelon où fondent doucement beaufort et comté dans le vin blanc.63 Plus bas encore. On teste chez lui les faisselles et les petits fromages lors des goûters à la ferme qu’il propose presque chaque après-midi aux promeneurs. des primeurs de la basse vallée de l’Arve (le stand de Didier Tabuis) et des féras et ombles chevaliers du lac Léman. rendant ardue l’agriculture… La clientèle de la capitale de l’alpinisme vient du monde entier. non loin des Houches. salle do. nix asse de p L’M. à Ch am aux myr tille s. André Mano swinguer lesukian nous fait papilles L’ex-juré de la Nouvelle gourm Sta rp and et son fe stival d résente son Cham ” 5 et au lard. Les connaisseurs se pressent devant une petite cabane en bois au coin de la place. le seigneur des lieux. onix est la p . Sommet très abordable de la gastronomie chamoniarde. une des rante n b généreuse les de Cham’. et le marché du samedi à Chamonix. du 27 auonix-Mont-Blanc.Mont-Blanc 3 4 “ 1 2 e jazz. sur le plancher des vaches. 31 juillet. ha bite ationalités qui y coe avec son “p t sans chichi. Plus on se rapproche du mont Blanc. Cosm o C’est à la terr ojazz. leur vra im l. à Cham our retrouve o j’ai mangé nix que celle qu’on n r le goût de ma pre ous servait e miè re ra c le refuge n chamoniard tte ! D eve n u Cham avec mon père. osmojazz F éché migno estival. place du Poilu. merve nt à l’a n n é e. c’est la tarte n. a vec quaplus jolies ta ier. et je suis e nt comblé u Mais mon p t c o c h o n… C . c’est-à-dire sur les bords écumants de l’Arve. j’apprécie un vallée lus belle bon repas e Maison Ca n famille à la est co du monde. C’est ici que les chèvres blanches de Patrick Payot trouvent à se régaler. mais… il n’y avait ute cheminé musique ! A où on fait sé cher jambo e créé le le Cosmojazz lors j’ai et saucisso ns Festiva n a s s ie tt e to s… Ah. Un moment de détente qui fleure bon les vacances ! ge et déploie jusqu’aux crêtes piquées d’épicéas des pâturages recouverts d’une flore exceptionnelle. Un e e ill tée d’une ha lle”. les gaufres croustillantes de la famille Favret font depuis des générations le bonheur des guides au Guide Cuisine .pas de e. La ville rr smopolite.

Menu du marché dans une ancienne grange ou déjeuner gastronomique sur une terrasse plein sud. nuit à 75 €. � Refuge de Loriaz. Vallorcine. une jolie balade mène à un refuge où se déguste une des meilleures tartes aux myrtilles de HauteSavoie. À la sortie de la gare. fruits rouges. à Vallorcine. � Le Sérac. Il a remis à l’honneur le farcement (ou farçon). Les Gorges de la Diosaz. HÔTELS à Cordon. mais surveille toujours les affaires. L’adresse est abordable compte tenu de ses deux toques au Michelin. dont l’exportation n’est pas limitée. où Pierre Carrier a certes cédé les commandes à son gendre Pierre Maillet. Gardé par un Népalais. Boutique traiteur. 4. Panorama d’un des sept lacs des Chéserys. � Chalet Rémy. Tiens. La façade rose de la gare dissimule l’Arrêt Bougnette. � Arrêt Bougnette. en revenant d’une balade au pied du massif des Drus ou sur la Mer de Glace. au Bettex. Second haut lieu. � ses chocolats d’Ancey. � � � Les Roches Fleuries. Clochettes décorées d’une edelweiss. Logis de France mettant en valeur les légumes du potager. et le petit train d’Argentière vous emporte.Guide Cuisine � Chamonix est bien le carrefour international des piolets et fourchettes. le Relais & Châteaux Hameau Albert 1er. D’ailleurs la gare frontière du Châtelard n’est plus qu’à 30 minutes de petit train. la Maison Carrier. Demi-pension à 60 € en chambre double. Le clocher de l’église de Saint-Gervais. En forêt. à Chamonix. le refuge de Loriaz propose même chaque vendredi soir un dîner de momos. Nouvelle direction pour ce chalet mythique dans les champs. 2. évoquant les clarines suspendues au cou des vaches en montagne. 3. À partir de 130 € la nuit. avec son stock de chocolat au lait suisse. à son rythme lent. � Maison Carrier et Hameau Albert 1er. vers la Suisse en 64 . des croûtes aux fromages. La vallée du haut Arve ne s’arrête pas à Chamonix. Déjeuner à 15 € chez Julien Binet. Tomme. chalet où se fabriquait le fromage. à Saint-Gervais. Leur nom vient des Chésières. vous hisse jusqu’aux derniers sous-bois et leurs tapis de myrtilles. table raffinée. un superbe petit restaurant spécialisé en croûtes au fromage. Table élégante de Raphaël Le Mancq. typique de la HauteSavoie.ESCAPADE GOURMANDE PRODUITS Aux Nougats du Mont-Blanc. ce gâteau de pommes de terre additionné de lard et de fruits secs. frais du jour. Aiguille du Midi. si l’on descendait là. � Résidence l’Ours Bleu. Fromages de chèvre et goûters à la ferme. on aura fait bombance ! Adresses en fin de numéro Réalisation : Aliette de Crozet retour de leurs courses. � � Chamonix. entre les anciens palaces coiffés d’ardoises et les villas 1900 aux façades peintes. Chaussons au fromage au plateau de la Croix. Pour � Ferme des Trois Ours. Relais de poste de 1850. ou Julien Binet à la Cave de l’Arve. à à Vallorcine. À partir de 280 € par semaine le deux-pièces pour 4. 1 2 3 RESTAURANTS. � Ferme à Payot. délicieux gratins au fromage. � Café de L’Arve. ces petits raviolis typiques des sommets… himalayens ! . Au marché de Chamonix. tels Mickey Bourdillat. le télécabine. CAFÉS Le Schuss à Saint-GervaisLe Bettex. La Crèmerie du Glacier. à Vallorcine. sur le quai. Pour ses berthoud aux morilles. et le boudin maison. appétissant assortiment de saucissons savoyards. 4 passant par de charmants villages jusqu’à Vallorcine. à Saint-Gervais. au Bistrot. Là-haut sur les alpages. à Chamonix. 1. À partir de 73 € la chambre. aux Houches. demi-pension avec dîner népalais le vendredi : 36 €. Accessible à pied seulement. On déjeune sur la terrasse de l’Albert 1er ou pour moins cher dans l’annexe. Du Châtelard au Châtelard. Côté cafés. ouvert en été. on s’arrêtera volontiers chez les disciples du chef. Servoz.

Si les myrtilles rendent trop de jus. Préchauffez le four th. en ajoutant une goutte d’eau si nécessaire. tapissez-en un moule à tarte beurré. elles risqueraient de fermenter). Elles se conservent 2 à 3 jours au réfrigérateur (au-delà. maintenez la porte du four entrouverte le temps que l’humidité s’échappe. Étalez la pâte. sans trop travailler la pâte pour éviter qu’elle devienne élastique. � Tarte aux myrtilles Pour 6 personnes Préparation : 35 min Repos de la pâte : 1 h Cuisson : 35 min Bien les choisir Disponibles dès le mois d’août sur les étals. puis séchez-les sur deux épaisseurs de papier absorbant. Mélangez délicatement avec le sucre dans un saladier. lavées et séchées. Gardez les chutes pour former des croisillons. Ajoutez l’œuf légèrement battu. Enfournez et cuisez 30 à 35 min. Amalgamez le tout rapidement. sans meurtrissures et surtout pas ratatinées ! Elles sont fragiles. ces petites baies charnues de couleur bleu violacé sont à choisir bien colorées. disposez-les en croisillons sur les myrtilles. 6-7 (200 °C). Pour la garniture : � 500 g de myrtilles fraîches � 60 g de sucre en poudre � 40 g d’amandes en poudre � 1 jaune d’œuf. Guide Cuisine . Servez à peine tiède ou froid. Piquez le fond à la fourchette.65 . Répartissez-y les amandes en poudre puis les myrtilles épongées. Les myrtilles peuvent très bien être congelées. une fois triées. accompagné de crème fouettée ou d’une boule de glace à la vanille. 2 3 Lavez rapidement les myrtilles. Badigeonnezles de jaune d’œuf. Formez une boule et laissez reposer 1 h au frais.La bonne recette de là-haut Pour la pâte : 200 g de farine + environ 30 g pour étaler la pâte � 80 g de sucre en poudre � 100 g de beurre à température ambiante + 10 g pour le moule � 1 petit œuf � 1 pincée de sel. 4 5 Découpez des bandelettes dans les chutes de pâte. Incorporez le beurre coupé en petits dés et travaillez l’ensemble du bout des doigts. à manipuler avec délicatesse. 1 Mélangez dans un saladier la farine avec le sucre en poudre et une pincée de sel.

..fr Desserts. com/ Chalet Rémy. 38 Œufs : 6 bonnes idées .mathon......linge-de-maison-winkler.......... 67.. p.. 43 Pannequets d’aubergines grillées au chaource.. Sadowski. Martin........ 35 Keftas d’agneau.............fr Quai Sud : tél..... Frankthephotographer.....fr Par téléphone Par mail Aiguillettes de canard à l’abricot ..... 19 ...... 01 44 91 94 01 ou www. M6 : Knaub...kookit.. Pour s’abonner Pour contacter le service lecteurs Les services France métropolitaine 19.....com Luminarc : tél........ 61(6).. Escapade gourmande.... 10 ......... 75016 Paris.fr Sefama : www. 26(2)..genevievelethu.... 41. 56 ...... 02 51 71 17 17 ou www....com Cuisin’store : www. Lemal..... 32 Cake poulet. 33(6). 75016 Paris.. p. Poirot : p......com Bougies La Française : tél... p........ com Mastrad : www... p.. 27 Tartelettes aux framboises .. Lethu : tél..... 30 (2).fr Le Torchon à Carreaux : tél.15 €/min) Sur notre site : www.... ainsi que p.. 31 Wüsthof : www... Odyssée Studio : p... 01 42 24 69 13. 65 .... Prébois : p. 3.. p. 04 50 54 63 04.... Saveol : p.hameaualbert.... cosmojazzfestival.. 28 Salade niçoise au pistou........... 57 ISI : www. p........ Ryman...... p.. 60 Melon : 6 bonnes idées .... IPC+ Synd... p..eurodif...... 27 . 16.. crème de fèves et mouillettes au jambon .. 04 94 00 60 20.. 54 ..fr Hema : tél... gratin à la paysanne .... 28 ......com Maison Carrier et Hameau Albert 1er.. 02 51 71 17 17 ou www.... 3...fr Entrées.. 3.... Tout chaud déco...... fr Kenwood : www. 28 Bouchées de saumon au tzatziki .. 28 Aiguillettes de poulet tandoori ........ 52... 4 Thé Cool : 10 rue Jean-Bologne. fr Rösle : www.. Chamonix : tél. 18-19... p.. 62 Aiguille du Midi.casashops.. cuisinstore.wusthof.. 01 45 08 09 27 ou www.. 04 50 93 11 85 Cosmojazz : www.. 28 Glace nougabricot ...com Yoko Design : www...mathon. piquillos et jambon cru ...... King. 37 Poissons Brochettes de Saint-Jacques et crevettes .......................... : 01 47 27 31 88........ Billes de gorgonzola ... 04 72 26 59 59 ou www..nouveauxmarchands. 47(2). Garcia. 9...... 41 ...... p... 04 50 54 07 52... 67.. 18 Maquereaux aux groseilles .... 01 44 82 27 11 ou www.. 8...com Winkler : www. 5. 42 Hamburgers façon thaïe .. 9. Merle...... 62.. 40 . 01 40 13 01 23 et www.. téléphone et Internet ci-contre.......... 1(2)..... fr Potiron : www.com Hema : tél. 4.... 0890 710 515 ou www...fr Ikea : tél.. 3(3)... meublesatlas.. 8 .. p. 62 . 28 Cocktail buzz ...... p./ Essentials : Baxter. terreexotique.. Studio. 21(2) ............ 34 Gratin de pommes de terre au chèvre.sefama-vega.. p..com Ferme à Payot. 49(8). Chamonix : tél.. p...... 7 Tomates méli-mélo en clafoutis. p. p.. Le Sérac. 21 Palette de porc braisée.fr Botanic : tél...... p. 10.... 21(2)..cerisesurladeco....... 37.. Petites pastillas de courgettes . à Cordon : tél : 04 50 47 82 30 et roches euries..maisonsdumonde.......... France 2 : Barbereau. p.. p.. 06 87 41 71 57... Leatart....... 64... 27(2).. Tesson....... fr Atlas : tél. 48 Albert Ménès : www.botanic.... 37 Sandwich express à l’italienne 31 Terrine de canard aux pistaches .... 28 Concombre : 6 bonnes idées...... p. 26 Tartelettes aux myrtilles. 4 . 01 45 08 09 27 ou www. 3...... Riou. Winkelmann.... 4.. jardindulysse. à Chamonix : tél. 03 89 62 35 97 ou www... 42. 32 Crème glacée aux moules ...... p.... TF1 : Chevalin... 67 .com Les Roches Fleuries........ 9 ... p.. 9 .. 35 Thon mariné à la pastèque ... maisonsdumonde............... plateau de la Croix... p...... Food & Drink. Saint-Gervais : tél... Trianon Palace à Versailles : tél. 31 Salade de fenouil à l’abricot ... p... 12 Albert de Thiers : tél........ 1.com Tifany : www... Sony : p. 01 39 76 83 84 ou www. 20 Brochettes de dinde au cumin.... Bury.. La Crèmerie du Glacier..... 19 à 22 Kookit : www.com Eurodif : tél.... 56 ..... 0825 103 000 ou www. p.. Illustrations : Minn... 0811 907 474 ou www.... 11300 Limoux.. 34 Trifles aux framboises . www. styl..cheminsdenhaut.... 48 Tarte amandine abricots-pistaches.. 40 Clafoutis à la prune ..com Sélection vins...... p...com BHV : tél... 04 50 93 21 93.. p.....com Open en ville : tél...fr G.........fr Contacter le service abonnements : adresse. fr Plats...com Sylvie Marcigny : 06 08 23 76 00 et www....... Lansard.......bougies-la-francaise... à Saint Gervais : tél. 20 . 34 Salade de dinde aux épinards et céleri...com Shopping..com Weber : www. Amon....guidecuisine... Alvalle : p... p.... 04 50 53 57 64 et lebistrotchamonix.. 01 42 61 74 73 et destination-savoies..com Barbecue & Co : www... 63. 56 . 04 50 53 00 03 et 04 50 53 05 09 et www... à Saint-Gervais : tél...... mimolette et courgettes .openenville....... Zvardon....... Smit....fr Mathon : www. à Vallorcine : tél. Rivière.. 48 Smoothie à l’abricot. Viel.. p.. Café de L’Arve..... 04 73 80 11 52. p.fr Maisons du Monde : tél........ 3......... Rigaux : p........ 04 42 82 40 60 www... 34 Verrines d’Armor . à Paris : tél... 5.....com Casa : tél.. 3........ Aprifel : p..... 32.... Bonnier. 22 .... 64 ........... 8 .. 1. 04 50 53 58 57 et www.... Rouvrais. 19 Brochettes de boulettes de porc caramélisées .torchonacarreaux... 35 Salade d’abricots. p....maisonfutee. Capture TCF : p.. salade d’oranges et olives vertes .... p. Carnet : p.. p.. Fischer.alinea... 44 Lasagnes à la mozzarella ....... 47 Soupe de fraises verveine-anis . 26 Tartelettes aux abricots et sésame . Shaw.......barbecue-co... p..... p... 01 42 74 90 00 ou www.. 9.lemeilleurduchef.lekue..... 20(2).. 04 50 54 06 45 Résidence l’Ours Bleu. 04 50 53 00 65 et hotel-aiguilledumidi.. 4......bhv.. 34 Tartare de saumon aller-retour . 34 Par téléphone Par Internet Légumes Anciens numéros Aubergines à la grecque .80 € au comptant Par courrier Par courrier Service lecteurs Guide Cuisine 13 rue Henri Barbusse....conforama.. New....fr Maisons du Monde : tél........ 60..albertmenes......... p.. CIV.. Stowell. 19. 43 ... 3.. 65 Tartelettes acidulées au chocolat . 40 Sauté de poulet basquaise .............. Sucré Salé : Amiel.. c’est ici... p. 28 Soufflés aux framboises .. 28 Semifreddo aux deux citrons . Roulier-Turiot... p... 18 . 24 Alinéa : tél.. p.......... 18 Brochettes méditerranéennes... 38(8). 19 ...seracgourmet...... 27 Tartes aux mirabelles et au romarin ..... 3.... Chamonix : tél. 7 Riz au lait thaï .. p. Paul... Riou : p....mastrad....... Le Bistrot........ p.. com Conforama : tél.. 01 60 21 66 66 ou www.... tél. p.... 1.. Cerise sur la Déco : www.. 21 Quiche maraîchère au chèvre .potiron. p.. 02 51 42 15 34 ou www........ 6 Tomates farcies au poulet ............. Capture CBS : p. Service Abonnements Guide Cuisine 62066 Arras cedex 9 0826 963 964 (0.......tifany.. New..com Refuge de Loriaz : tél.... Nicoloso. 41 Desserts Viandes Un renseignement sur le magazine ou sur l’abonnement. p...hema.... 32 .... 0 825 562 562 et odalys-vacances..... West.... 47 Crème pâtissière et ses 3 idées ........ 32 Chutney d’oignons épicé.. 17....... 19 Côtes d’agneau sauce abricot 28 Gigot d’agneau à l’ail et au romarin.. France métropolitaine : 01 73 05 67 50 DOM-TOM et étranger : (00) 33 1 73 05 67 50 lecteurs@guidecuisine.. Mathon : www. 58. 10 ... 36(6). p. CNIEL : Les Studios Associés/Ribaut..com Le Schuss.... 10. 9 ..... ACP : Hahn.. Boivin....ikea..... fr La Chaise Longue : www. 20 Brochettes de poulet sauce korma ..... p...org/Rouvrais : p.........com Arrêt Bougnette à Vallorcine : tél. Richardson.. com Office de tourisme de Chamonix Mont-Blanc : tél... 67(2). 05 46 68 40 00 ou www....... Olivier.I DEX N DU MOIS Recettes d’août Entrées Crédits photos En couverture (brochettes) : IPC+ Synd.. 46 Tarte aux myrtilles .. aux Houches : tél. 50 ... p... 31.... 6-7...... 92 624 Gennevilliers. 04 50 93 80 50 et www.. p. tél.. p........ 24-25 .... Haugeard : p.... 17...... 43 . stylisme Gault : p... 18 Brochettes de poulet à la créole ...... 40. 35 Gambas sautées...... p.. Marielle.....com Les Gorges de la Diosaz.......... 30 Wraps Speedy Gonzales .... p.com Terre Exotique : www..... p... 44(8).fr Lékué : tél... 21 Brochettes de bœuf marinées au vin rouge.. p. Smend. Studio X/StockFood : Bialy.com/fr Jardin d’Ulysse : tél. 16.. 18 ...triblade.. Gelberger. 0810 810 759 ou www....com Kayser : www.... 64(2). p...... Sirois.. p.. p.delamaison... p. 04 50 53 00 24 et www. 4.. 35 Feuilletés à l’abricot..appolia...cafedelarve.. 20..... p.. 04 50 47 20 97 et hoteldesgorges. 28 Carnet d’adresses Plateau Télé... ABC/Tom : p......prismashop. Schulevsky.. 37 ...hema...... Ustensiles.. p... 01 30 84 55 55.... 28 .. Boucherie des Belles-Feuilles : 26 rue des BellesFeuilles..... Savoie-MontBlanc : Haase. p. Hagenmuller............ 18 ...... 18. 5..... 42 Poulet grillé. p.. 49 Mousses légères à l’abricot.rosle. 28 . 63 ..... 48 .. 48 ...luminarc.... 46 Millefeuilles de pêches et dattes à l’huile d’olive . Madani : p.... 50 Crumble de pêches . p...fr Appolia : www.... Bono..com Dossier................lachaiselongue. p.. 58 Cave Anne de Joyeuse : 41 avenue Charles-de-Gaulle. p... /Woman’s Weekly : Pask. 28 .. 6 .fr . Planet Syndication : Munns.. 28 Noisettines au chocolat ... 46 ... 5. Lister.... fr Maison de la Savoie.civviande.... 28 Hamburgers au chocolat . Slive... 63(2) .. 1. à Servoz : tél. à Vallorcine : tél. 35 Œufs au lait comme grand-mère ./ Essentials/West. chamonix.....

am Vossbarg. composez le 01 73 05 suivi des 4 chiffres après chaque nom. Scampini. Magazine mensuel édité par 13 rue Henri-Barbusse. Corinne Letourneur (66. Bachelard.26) Assistante commerciale : Sandrine Lenoir (65. de Crozet. 92624 Gennevilliers cedex Téléphone : 01 73 05 45 45 Télécopie : 01 47 92 66 05 Pour joindre votre correspondant. maquereaux basquaise et tarte aux mirabelles. Un menu de saison filmé étape par étape En septembre. C. Masson.06) chefs de service Cécile Coulier (66.95 €. F. de l’exotisme et des produits iodés au sommaire ! Découvrez le menu spécial “bord de mer”.guidecuisine. 9. votre poster détachable 12 recettes express pour se faciliter la vie.21). MARKETING & DIFFUSION Responsable planning : Leila Saddek (45. même Notre publication adhère à partielle. apprenez à réaliser la cotriade et le poisson en croûte de sel.85).Pour Chaque Jour Et tous vos rendez-vous L’été en pente douce Les aoûtiens sont en vacances.76) Directeur marketing publicitaire/ études éditoriales : Nicolas Cour Directrice marketing client : Jelka Holler Directeur commercialisation réseau : Bertrand Houlé Directeur des ventes : Bruno Recurt Directeur de la publication : Rolf Heinz Éditrice : Pascale Socquet Directrice marketing : Claire Bernard Chef de groupe : Marion Grandjean Directeur Internet : Martial Viudes Imprimé en Allemagne : Prinovis Itzehoe.03) chef de rubrique Secrétaire générale de rédaction : Joëlle Leproux-Sales (65. France Constanze-Verlag GmbH & Co KG. + Éric Léautey Cuisine Actuelle n° 248. Trois recettes inratables pour épater. bien choisir son régime. les juillettistes pensent à la rentrée… Pour les premiers.21 (prix d’une communication locale). Le dossier Crumbles Des sucrés bien sûr. de Beyre. Blin. Gruner + Jahr Communication GmbH. Régalez-vous de gaspachos salés et sucrés ou de tortillas. Fiess.98) Rédaction : Sophie Cohodes (recettes. ainsi que des recettes de cuisine élaborées en fonction de vos besoins. V.. Création : juillet 1991 © 2011 Prisma Presse Dépôt légal : juillet 2011 ISSN n° 07678177 Abonnements et anciens numéros : 62066 Arras cedex 9 Tél. d’une durée de 99 ans. 1500 conseils & astuces. Prisma/Femme Actuelle. secrétaire documentaliste Directrice exécutive Prisma média : Aurore Domont (65. éd. 22.88). Gault. V. R. Offrez-vous pour 2. + En librairie Votre coach minceur Ce guide passe au crible plus de 30 régimes.29) Responsables opérations spéciales : Agnès David (64.07) Responsables de clientèle : Anne-Charlotte Lejeune (45. Carole Cuciniello (65. mais aussi des salés.93) Premier secrétaire de rédaction : Jean-Luc Michel (65..13) chefs de studio. chef de service.10) Directeur de publicité : Thierry Flamand (64.59) En vente Paniers vapeur Des recettes légères et savoureuses. M. Bestel.95 € de plus le livre La Cuisine du marché. cannellonis au chèvre.prismashop. www. : 0 811. Pour les grandes tablées. Roumégoux. 92230 Gennevilliers www. I. Abadie.90) Secrétariat : Sophie Lassous (65. 66.07) et Carmen Gires-Gresa (66. Il vous offre plus de 400 pages de conseils nutritifs pour chaque étape de la vie. Mira-Pons. 66. dès le 18 juillet.05) Directrice commerciale adjointe grande conso: Martine El Koubi (64. Sourdeix Fabrication : Yann Saunier (68. des lasagnes réinventées par Sophie Dudemaine.fr Société en nom collectif au capital de 3 000 000 €.23. Distribution : Presstalis Commission paritaire : 1011 K 84158.guidecuisine.90 €. A. tartines gourmandes à l’apéro ou en pique-nique. A.92) Directrice artistique : Marion Thérizol (65. S. La reproduction. Nathalie CohenHébert. 11 rue Saint-Florentin 75008 Paris Envie de. de tout matériel publié dans le maga zine autorité de régulation professionnelle est interdite. RÉDACTION 13 rue Henri Barbusse. 2 €. Tous à se damner ! Cuisine Actuelle La cuisine des vacances De la fraîcheur. de Dukan à Cohen.95) Maquette : Michel Poyac (66.87).84) Responsable commerciale exécution : Marie-Annick Bobet (64. M. chef de service missionnée (65. rôtis et carré d’agneau pour régaler les grandes tablées. 2. Scelles. dès le 28 juillet. Ses trois principaux associés sont Média Communication SAS. P. avec une sélection de vins parfaits sur un barbecue.fr La rédaction n’est pas responsable de la perte ou de la déterioration des textes ou photos qui lui sont adressés pour appréciation. C. de vos contraintes et de vos envies. M. Pour les seconds. Élise Naudin (64. des plats express. Directrice éditoriale : Maryse Bonnet Rédactrice en chef : Anne Gillet (65. Ruchon-Vialard.05) PUBLICITÉ.40). un dossier spécial “tartes et glaces” irrésistible ! Hors-série Guide Cuisine Pour Chaque jour n° 38. C.98) Rédactrice en chef adjointe : Sophie Janvier (65.04) et Jacqueline Leoni (magazine. de la publicité Et s’engage à suivre ses Recommandations en faveur d’une publicité loyale et respectueuse du public. Mathilde Hamelin (64. ayant pour gérant Gruner + Jahr Communication GmbH. des recettes pour retrouver la ligne et 8 semaines de menus ! Pour tous. 25524 Itzehoe Photogravure : Allo Scan . en passant par Weight Watchers ou le régime crétois. dès le 12 août Comptabilité : Catherine Villeneuve (4542) Ont collaboré à ce numéro : M. 40 recettes à petits prix. Haberthur.08) Service photo : Sylvie Cornet (65.

M A N G E Z A U M O I N S C I N Q F R U I T S E T L É G U M E S PA R J O U R .. www. Gingembre & Cumin.Suggestion de présentation Ratatouille cuisinée à la Provençale. une autre idée du légume. F R .com Découvrez aussi la gamme des 5 Concassés de Légumes Cassegrain au rayon conserves de légumes.cassegrain. Concassé de Tomates Séchées. succulents légumes aux parfums d’été. Cassegrain. W W W. P O U R VOT R E S A N T É . M A N G E R B O U G E R .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful