1- Dimensions du caniveau

Corps de trottoir 0.10 m minimum

0.15

H=1.00

0.15

0.15

L=1.00

2- Actions appliquées sur la structure • • • • • • • Poids propre du béton armé : 2500 Kg/m3. Poids du corps de trottoir : 275 Kg/m2. Charge piétonne uniformément répartie : 250 Kg/m2. Charge centrée due au stationnement d’un véhicule de poids moyen de 16 t. «catégorie G selon l’article 6.3.2 de l’Eurocode 1 partie 2-1 » : q = 4500 Kg. Masse volumique de l’eau : γ e = 1000 Kg/m3. Masse volumique de la terre compactée : γ s = 2500 Kg/m3. Angle de frottement interne des terres :φ = 30°

3- Hypothèses de calcul • • • • • • • • • Les règles de calcul utilisées sont celles du BAEL 91 révisées en 1999. fc28 = 25 MPa. fe = 400 MPa. Coefficient de sécurité pour béton : γ b = 1.5. Coefficient de sécurité pour acier : γ s = 1.15. Module de Young : Eb ≈ 13333 MPa. Moment d’inertie I=b0*h3/12. Enrobage = 3 cm. La fissuration est considérée comme préjudiciable.

4- Calcul de la couverture La couverture est constituée d’une dalle en béton armé d’épaisseur de 15 cm ( ≥L/10 = 10cm) sur deux appuis. Donc cette dalle sera calculer comme une poutre en flexion simple de largeur b0=1.00 m et de hauteur h=0.15 m.
h=0.15 d= 0.12
A(cm2) b0=1.00

0.15

1

L’espacement des armatures : δ t ≤ 0. OK • Armatures de répartition : Ar = 7.00 m de largeur : 5HA14 soit 7.32 MPa ≤ 2. → Contrainte maximale de cisaillement : τ u = Tu/(b0*d) = 0. • Moment de flexion maximal (ELS) « au milieu » : Ms = MG+Mq = 1210 Kg. A(ELS))=Max (4. OK • Flèche maximale (ELS) « au milieu » : f = Ms*L2/(10*Eb*I) = 0. avec At(5HA8)=2. OK • Armatures transversales : la dalle sera construite par des prédalles d’épaisseurs 8 cm complétées par du béton coulé sur place sur une épaisseur de 7 cm. on a pris δ t = 20 cm. on étudie le caniveau en deux phases : pendant la réalisation et à la mise en service. Sections des armatures trouvées : • Armatures longitudinales : A = Max (A(ELU) .9*fe*At/(γ s*b0*τ u) = 24.52 cm2.55 cm . 2 . OK 5. Donc il y’aura une surface de reprise de bétonnage et des armatures transversales sont nécessaires.5MPa. → Armatures choisies pour 1. Les combinaisons d’actions utilisées sont les suivantes : • Etat limite ultime (ELU): 1.Les sollicitations maximales sont obtenues en faisant appliquer à la couverture la combinaison d’actions la plus défavorable qui correspond à l’application simultanée de la charge permanente « G(Kg/m3) » et de la surcharge centrée « q(Kg) ». • Etat limite de service (ELS): (G)+(q).m. q(Kg) G(Kg/ml) L=1. • Effort tranchant maximal (ELU) « sur appuis » : Tu = 1.35*(G)+1. q = 4500 Kg. Les sollicitations maximales obtenues sont : • Moment de flexion maximal (ELU) « au milieu » : Mu = 1.07 cm2)=6.70 cm2.6.32 mm.5*(q).07 cm2.35*MG+1.Calcul des voiles Pour obtenir les sollicitations maximales dans les voiles.5*Tq = 3815 Kg.32 mm.51 cm2.35*TG+1.5*Mq = 1800 Kg.m. OK • Vérification de la flèche : La flèche maximale admise est de L/500 = 2 mm ≥ 0.00 m • • G = 650 Kg/ml.70 cm2 ≥ A/3.

00 A2(cm2) H/3 Fp(Kg) 3 .00 m B CAS N°1 H/3 Fp(Kg) Fp(Kg) B 833 Kg/m2 CAS N°2 833 Kg/m2 q(Kg) G(Kg/ml) H/30.5 Extérieur Fp(Kg) Fp(Kg) H=1.Donc les différents cas à envisager sont les suivants : G(Kg/ml) A Extérieur H/30.15 Intérieur A1(cm2) Extérieur b0=1. Les sollicitations maximales obtenues sont : d= 0. Où Ka = (1-sinφ )/(1+sinφ ) = 0. La valeur de la résultante des forces de poussée des terres derrière le voile est : Fp = 1/2*Ka*γ s*H2 = 416 Kg.12 h=0.00 Intérieur A C L=1.333 m du bas du voile. Cette force est appliquée à H/3 = 0.5 Fp(Kg) A C B CAS N°3 833 Kg/m2 Le cas où le caniveau est rempli d’eau est moins défavorable que le cas n°3.333.

m.58 m qui tend les armatures verticales intérieures» : Mu = 73 Kg.031 MPa ≤ 2. Sections des armatures trouvées : • Armatures verticales extérieures : A1 = Max (A1(ELU) . OK 4 . → Contrainte maximale de cisaillement : τ u = Tu/(b0*d) = 0.5MPa. (ELS) : Ns = 4939 Kg.m. • Effort tranchant maximal (ELU) « point B » : Tu = 375 Kg. • Moment de flexion maximal (ELS) « point C tel que AC = H/30. CAS N°3 • Moment de flexion maximal (ELU) « point C tel que AC = H/30.CAS N°1 • Moment de flexion maximal (ELU) « point B qui tend les armatures verticales extérieures» : Mu = 1.35*MFp = 187 Kg. CAS N°2 • Moment de flexion maximal (ELU) « point C tel que AC = H/30.73 cm2.58 m qui tend les armatures verticales intérieures» : Mu = 73 Kg.95 cm2)=0. → Armatures choisies pour 1. OK → Armatures de répartition : Ar = 3.58 m qui tend les armatures verticales intérieures» : Ms = 54 Kg. (ELS) : Ns = 325 Kg. • Flèche maximale (ELS): f = Ms*H2/(10*Eb*I) = 0.m. → Armatures choisies pour 1.35*TFp = 562 Kg. 0. Il faut respecter la condition de non fragilité A2 ≥ 1. → Contrainte maximale de cisaillement : τ u = Tu/(b0*d) = 0.5 = 0.047 MPa ≤ 2.45 cm2. OK • Flèche maximale (ELS) « au milieu » : f = Ms*H2/(4*Eb*I) = 0. 0.031 MPa ≤ 2.22 cm2. N) A2 = Max (A2(CAS N°2) . • Flèche maximale (ELS): f = Ms*H2/(10*Eb*I) = 0. OK • Armatures verticales intérieures : la section est soumise à la flexion composée (M.m.00 m de largeur : 5HA10 soit 3.5 = 0. A1(ELS))=Max (0.5MPa. OK • Effort normal constant (ELU) : Nu = 439 Kg. • Effort tranchant maximal (ELU) « point B » : Tu = 375 Kg. OK • Effort normal constant (ELU) : Nu = 7189 Kg.5MPa. • Moment de flexion maximal (ELS) « point C tel que AC = H/30.92 cm2.73 cm2.95 cm2.92 cm2.70 cm2.58 m qui tend les armatures verticales intérieures» : Ms = 54 Kg.014 mm. → Contrainte maximale de cisaillement : τ u = Tu/(b0*d) = 0.00 m de largeur : 5HA10 soit 3.5 = 0.70 cm2)=0. Il faut respecter la condition de non fragilité A1 ≥ 1.014 mm.92 cm2 ≥ A1/4.m. A2(CAS N°3))=Max (0. • Moment de flexion maximal (ELS) « point B qui tend les armatures verticales extérieures» : Ms = MFp = 139 Kg.5 = 0. • Effort tranchant maximal (ELU) « point B » : Tu = 1.1 mm.m.

031 MPa est inférieure à 0.m. OK 6. La contrainte appliquée au sol à (ELU) a pour valeur σ = 0.1 mm.• • → Armatures de répartition : Ar = 3. OK Vérification de la flèche : La flèche admise (CAS N°1) est de H/250 = 4 mm ≥ 0. q(Kg) G(Kg/ml) 833 Kg/m2 r(Kg/ml) r(Kg/ml) H/3 Fp(Kg) Fp(Kg) Fp(Kg) 833 Kg/m2 CAS N°1 CAS N°2 Les sollicitations maximales obtenues : d= 0.014 mm. OK La flèche admise (CAS N°2. h=0. on distingue deux cas : caniveau vide et caniveau rempli à 100%. • Moment de flexion maximal (ELU) « au milieu qui tend la fibre vers l’intérieur (A2) » : Mu = 955 Kg.15 Intérieur A1(cm2) 5 . (ELS) : rs = 5150 Kg/ml.92 cm2 ≥ A2/4.12 A2(cm2) Sol b0=1.16 MPa.07*fc28/γ b = 1.77 bars ≤ contrainte requise du sol de 2 bars. donc aucune armature transversale n’est requise. OK Les voiles seront exécutés sans reprise de bétonnage et la contrainte de cisaillement τ u = Tu/(b0*d) = 0.3) est de H/500 = 2 mm ≥ 0.Calcul du radier Pour obtenir les sollicitations maximales.00 CAS N°1 La réaction du sol a pour valeur : (ELU) : ru = 7630 Kg/ml .

047 mm. A1(ELS))=Max (0. 0. Il faut respecter la condition de non fragilité A1 ≥ 1. OK → Armatures choisies pour 1.32 MPa est inférieure à 0. donc aucune armature transversale n’est requise.88 cm2)=0.00 m de largeur : 5HA10 soit 3.92 cm2 ≥ A2/4.17 mm.23 cm2)=3.07*fc28/γ b = 1.92 cm2.23 cm2. OK → Armatures de répartition : Ar = 3.m.• • • Moment de flexion maximal (ELS) « au milieu qui tend la fibre vers l’intérieur (A2) » : Ms = 645 Kg.5MPa. • Effort tranchant maximal (ELU) « sur appuis » : Tu = 1000 Kg. Sections des armatures trouvées : • Armatures horizontales : A1 = Max (A1(ELU) .084 MPa ≤ 2. 3.m. A2(ELS))=Max (2.16 MPa.73 cm2. OK Flèche maximale (ELS) « au milieu » : f = Ms*L2/(10*Eb*I) = 0.32 MPa ≤ 2. Effort tranchant maximal (ELU) « sur appuis » : Tu = 3815 Kg. La condition de non fragilité est vérifiée : A2 ≥ 1. OK • Flèche maximale (ELS) « au milieu » : f = Ms*L2/(10*Eb*I) = 0.17 mm. → Contrainte maximale de cisaillement : τ u = Tu/(b0*d) = 0. OK • Vérification de la flèche : La flèche maximale admise est de L/500 = 2 mm ≥ 0. → Contrainte maximale de cisaillement : τ u = Tu/(b0*d) = 0. → Armatures choisies pour 1.92 cm2.m.34 cm2.00 m de largeur : 5HA10 soit 3. OK • Le radier sera exécuté sans reprise de bétonnage et la contrainte de cisaillement τ u = Tu/(b0*d) = 0. • Moment de flexion maximal (ELS) « au milieu qui tend la fibre vers le sol (A1) » : Ms = 175 Kg.5MPa.88 cm2. • Moment de flexion maximal (ELU) « au milieu qui tend la fibre vers le sol (A1) » : Mu = 250 Kg.60 cm2.73 cm2. OK • Armatures horizontales : A2 = Max (A2(ELU) .92 cm2 ≥ A1/4. OK → Armatures de répartition : Ar = 3. CAS N°2 Dans ce cas on suppose l’existence d’un vide sous la zone médiane et que les deux zones d’encastrement des voiles dans le radier sont posées sur le sol. OK 6 .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful