Pas

à pas en

Hongrie

visithongrie.be

www.visithongrie.be

H o n g r i e 2|3

Découvrez la
avec nous !

Hongrie

La grandeur n’est pas tout ! Si la Hongrie est un petit pays, beaucoup de choses peuvent être vécues à l’intérieur de ses frontières. Le paysage varié offre à la fois de vastes plaines herbeuses, des pics et des vallées luxuriantes. La diversité culturelle est également l’une des caractéristiques de la Hongrie où l’on trouve côte à côte des églises en bois traditionnelles et des night-clubs modernes décoiffants. Budapest propose un mélange de musique et d’art de bon goût, avec l’un des meilleurs opéras au monde, et un large éventail de musées et de galeries d’art. Des festivals attirant les foules ont lieu toute l’année à travers le pays.

Le lac Balaton, le plus grand d’Europe centrale, est un lieu idéal pour faire de la voile ou bronzer. A un jet de pierre, on trouve la célèbre petite ville balnéaire de Hévíz où l’on peut se baigner dans les thermes, même au cœur de l’hiver. Les randonneurs, les cyclistes et les cavaliers ont de nombreux itinéraires balisés à leur disposition et trouvent leur voie à travers une nature d’une beauté à couper le souffle. La Hongrie est riche en histoire et en créativité : elle a vu naître des inventeurs, savants, explorateurs, compositeurs et athlètes de renommée mondiale. Le pays est coloré et passionnant et est un lieu idéal pour ceux qui aiment le changement. Visitez la Hongrie et découvrez un amour : pour la vie. Visithongrie.be

Published by the Hungarian Tourism Plc. Map: Freytag–Berndt ı Printed by Pauker Holding Kft. ı Free copy

Budapest: une véritable
CAPITALE

Budapest est l’une des capitales les plus romantiques et divertissantes au monde. Surnommée le “Paris de l’Est”, la ville est ornée de larges boulevards et d’espaces verts, de grandes demeures Art Nouveau et d’églises aux couleurs bariolées, aux cafés pleins de vie et aux rencontres musicales pleines d’élégance. La ville est partagée en deux par le Danube et de nombreux ponts relient Buda et Pest.

Buda Sur la rive ouest du Danube se trouve Buda qui abrite les lieux touristiques les plus importants de ce district citadin. Un funiculaire peut être emprunté pour atteindre le sommet de la colline. Deux excellents musées se situent dans le majestueux Palais Royal. L’énorme Galerie Nationale Hongroise abrite la collection la plus riche du pays d’art hongrois, allant d’autels peints du moyen-âge aux sculptures modernes. Dans le Musée Historique de Budapest, on peut découvrir les vestiges des palais royaux les plus anciens. N’oubliez pas non plus de rendre visite à la magnifique église gothique Mátyás.

www.visithongrie.be

Hongrie

Budapest : une véritable CAPITALE 4|5

Le Bastion des Pêcheurs

Au sud de la colline où se trouve le château, on trouve la colline Gellért avec ses bains thermaux magnifiquement décorés et une église creusée dans les rochers. Au nord, on découvre Aquincum, lieu où l’on peut visiter les ruines de la ville romaine qui prospéra ici entre le 1er et le 4ème siècle. C’est sur cet axe que s’étendent les collines de Buda. Elles sont qualifiées de poumons de la ville et on peut s’y promener à vélo, à pied ou prendre le chemin de fer à crémaillère pour les escalader ou redescendre. A 15 km de la ville, se trouve le Parc des Statues de même qu’une collection remarquable de monuments communistes qui ont fait partie autrefois du paysage urbain.

Pest
Moins vallonnée, la ville de Pest constitue le centre politique et commercial du pays. Cette partie est plus animée que Buda. C’est ici que l’on rencontre la majorité des restaurants, bars et cafés, de même que les magasins de standing et les grandes demeures du 19ème siècle. Flânez tranquillement dans la rue Andrássy ornée d’arbres ou recherchez un peu plus de bruit dans la passionnante Maison de la Terreur, logée dans les anciens bâtiments de la police secrète. Rendez visite à l’énorme bâtiment qui abrite le Parlement, où vous pourrez retrouver la Sainte Couronne (symbole national de la Hongrie) et la basilique dont la galerie à coupole donne une vue imprenable sur la ville. Attardez-vous parmi les nombreuses échoppes du marché vivant et coloré.

Au cours de l’été, vous pouvez faire également du bateau sur le lac qui orne le parc municipal et qui en hiver est transformé, en un tournemain, en une patinoire. Les amateurs de bain chaud peuvent se plonger toute l’année dans les eaux thermales des bains de Széchenyi. D’autres curiosités sont le Musée National Hongrois (le plus grand du pays), le Musée des Beaux-arts (l’une des collections d’Europe centrale qui donne le ton) et la rue Váci (the place to be pour les adeptes du shopping). N’hésitez pas non plus à faire un petit tour dans l’un des cafés traditionnels du centre et régalez-vous avec une tasse de café fort et un délicieux morceau de cake.

www.visithongrie.be

Hongrie

Budapest : une véritable CAPITALE 6|7

Les amateurs de gastronomie peuvent profiter d’un large éventail de restaurants internationaux. Vous pouvez notamment y goûter les cuisines africaine, indienne, japonaise, russe, italienne ou française.

Budapest by Night
Budapest ne dort presque jamais et il existe de nombreuses possibilités pour se défouler le soir. Commencez votre soirée par un bon repas. Le choix n’est pas aisé, car les restaurants sont nombreux. Choisissez un restaurant hongrois traditionnel et dînez avec la splendide musique d’un petit orchestre tzigane en arrièreplan. A présent que vous avez calmé votre faim, vous pouvez vous plonger dans un funky designer bar ou bien chercher une table dans le Liszt Ferenc tér. La vie nocturne y est animée, principalement en été, où vous êtes plongé dans une ambiance particulière grâce à de nombreux cafés aux terrasses donnant sur des cours intérieures ou sur l’une des plages aménagées le long du Danube. Si la culture vous intéresse davantage, vous pouvez assister à une soirée de ballet ou d’opéra dans le magnifique Opéra National, ou encore écouter un concert de musique classique dans le Palais des Arts.

Villes en dehors de Budapest
Si la Hongrie n’est pas un grand pays, on y trouve toutefois un large éventail de sites intéressants. Les distances sont négligeables et l’offre varie des villes baroques impressionnantes aux petits villages rustiques où des maisons aux toits de paille et aux motifs traditionnels ornent le paysage. Explorer le reste du pays en vaut donc vraiment la peine et permet notamment de découvrir aussi la culture hongroise.
www.visithongrie.be

Hongrie

Villes en dehors de Budapest 8|9

Non loin du nord de Budapest, on trouve une région qui est connue sous le nom de “Coude du Danube”. Cette région doit son nom au fleuve qui, en ce point, forme une large boucle en direction du sud. Depuis les collines adjacentes, on a une magnifique vue sur la vallée du fleuve, spectacle unique au monde. La première ville que l’on atteint dans le Coude du Danube est Szentendre (St. Andrew ou St. André). Autrefois, c’était un lieu recherché par les Serbes immigrés qui avaient fui les Turcs, ce qui se traduit par la présence de nombreuses églises orthodoxes serbes. Aujourd’hui, la ville est surtout renommée en raison de l’art. Les bâtiments colorés et la belle lumière ont été une inspiration pour les artistes qui y ont créé une colonie au début du 20ème siècle, ce qui explique que l’on trouve de petites galeries partout dans les étroites ruelles de la cité. La meilleure période pour visiter cette ville se situe pendant le Szentendre Summer Festival (de fin juin à fin août), et l’on peut y admirer des expositions d’art, de même que de nombreuses représentations théâtrales et musicales.

Un peu plus loin, encore le long du Coude du Danube, on trouve Visegrád, une ville qui abrita pendant plusieurs siècles la famille royale hongroise. Le roi de la renaissance, Mátyás, agrandit le palais au cours du 15ème siècle et créa un bâtiment superbe dont la longueur dépasse 500 mètres. Au cours du mois de juillet, on peut y assister aux Viségrad Palace Games inspirés par le Moyenâge. Esztergom se situe à la frontière avec la Slovaquie. C’est dans cette ville qu’est né et a été couronné le roi István, fondateur de l’Etat chrétien. Esztergom fut aussi la capitale royale jusqu’au 13ème siècle. L’église d’Esztergom est la plus grande du pays et le pont Mária Valéria (qui relie la Hongrie à la Slovaquie) a été rouvert il y a quelque années après avoir été détruit au cours de la Deuxième Guerre mondiale. En été, un grand festival de théâtre à ciel ouvert s’y déroule dans le théâtre du château.

Pendant la période d’été, des milliers de personnes rejoignent la ville proche de Mogyoród pour le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 sur le Hungaroring.

Gödöllõ se situe à l’est de Szentendre. Cette ville abrite le palais baroque le plus grand et le mieux conservé du pays. Le palais est l’œuvre d’un noble du 18ème siècle et très apprécié par Sissi, la femme immensément populaire de l’empereur habsbourgeois Ferenc József qui a passé beaucoup de temps en cet endroit. Un mobilier contemporain orne l’intérieur du palais, alors qu’une exposition permet de se faire une idée de l’histoire du bâtiment. La magnifique salle de bal reste, encore aujourd’hui, un lieu qui accueille des concerts classiques.

Chaque année, Mohàcs fête Busójárás. La population locale met alors des masques de diable et prend part à un festival coloré qui annonce la fin de l’hiver et sonne le début du printemps.

Szeged est la ville la plus remarquable sur la Grande Plaine (Puszta). En 1879, elle fut complètement rebâtie grâce à une aide venue de l’étranger après que des inondations terribles eurent tout dévasté. Aujourd’hui, c’est un lieu vivant avec de belles petites places et une architecture Art Nouveau intrigante. Pendant les Szeged Open-Air Games en juillet et en août, des dizaines de milliers de personnes suivent les représentations de musique, de danse et de théâtre sur le grand podium dressé au centre de la ville.

www.visithongrie.be

Eger possède de nombreuses ruelles pavées étroites et des bâtiments dans un style baroque remarquable. Elle fait partie des villes les plus populaires du pays. C’est le berceau de la production d’un vin appelé « Sang de taureau ». Le château fut l’endroit où la population féminine de la ville se joignit à un petit groupe de soldats pour lancer une rébellion dirigée contre l’oppresseur turc en 1552. A proximité immédiate, se trouve la Vallée des Belles Femmes où des caves à vin sont creusées dans des flancs qui en font un emplacement de rêve pour des dégustations de vin. L’été, la ville accueille un large éventail d’évènements qui vont des fêtes du vin aux fêtes moyenâgeuses en passant par des représentations musicales.

La deuxième grande ville du pays est Debrecen. Cette ville accueille une forte population d’étudiants et est également le centre du Calvinisme Hongrois, qui s’exprime principalement pendant le Carnaval des Fleurs en l’honneur du St. Stephen’s Day le 20 août. On peut y voir des feux d’artifice et de nombreuses fleurs. Le site préhistorique d’Ipolytarnóc est toujours en très bon état, sachant que la région fut recouverte de cendres volcaniques il y a 23 millions d’années. Aujourd’hui, on peut y voir des fossiles de végétaux, d’énormes cyprès et des empreintes d’animaux préhistoriques.

Hongrie

Villes en dehors de Budapest 10|11

Pécs est une ville que tout le monde adore. Cette ville fut un siège du pouvoir au cours des périodes romaine et turque. On y trouve encore des ruines romaines dont plusieurs tombes paléochrétiennes, ainsi que davantage de vestiges de l’architecture turque qu’ailleurs dans le pays.

A proximité immédiate d’Öskü, on peut découvrir une adorable petite église ronde, construite autour du bastion d’un château moyenâgeux.

La ville est un véritable centre culturel. Chaque rue offre la possibilité de visiter des musées. En 2010, Pécs portait le titre de Capitale culturelle européenne.

Au nord du lac Balaton, se trouve Nagyvázsony, qui abrite le robuste Kinizsi Castle. Au cours du 15ème siècle, Pál Kinizsi, connu pour sa force phénoménale, était le capitaine de ce fort. La légende raconte qu’il aurait dansé en portant les corps de deux soldats turcs qu’il avait massacrés. Les visiteurs peuvent y admirer chaque jour des jeux médiévaux sous les murs du château.
Un peu plus loin, on trouve Veszprém, ville qui est encerclée par les collines et les vallées de la région de Bakony. Ce fut l’un des évêchés les plus anciens et donc aussi le lieu où des reines hongroises furent couronnées au Moyen-âge dans la cathédrale, d’où le nom de “Ville des Reines”.

A l’est, près de l’Ancien Lac, se trouve Tata. Au nord de la ville se dresse un château moyenâgeux. La ville est connue pour ses moulins à eau du 18ème siècle.

Veszprém

Tés possède plusieurs moulins à vent magnifiques qui fonctionnent encore.

© Attila Vécsy

Beethoven a séjourné à plusieurs reprises dans la maison de campagne du 18ème siècle de Martonvásár alors qu’il rendait visite à la famille aristocratique des Brunswick. Des concerts se déroulent ici en juillet.

Le fabricant de porcelaine le plus important a son port d’attache à Herend et les pièces qui sont fabriquées ici (des statuettes délicates ornées) sont admirées partout dans le monde depuis le 19ème siècle.

Un site archéologique fascinant se trouve à Tác-Gorsium, à 10 kilomètres au sud de Székesfehérvár. C’est ici que se trouvait l’implantation romaine de Gorsium qui prospéra trois siècles durant et qui abrite un magnifique palais, un amphithéâtre et un mausolée. Des évènements y sont organisés l’été.

Au nord-est du lac Balaton se trouve Székesfehérvár. C’est le lieu où s’établit Árpád, le chef des tribus hongroises qui ont vécu dans cette région au 10ème siècle. Pendant plusieurs centaines d’années, la basilique érigée ici par le roi István fut le lieu où étaient couronnés les rois hongrois. Les Turcs détruisirent la basilique pendant la domination turque, mais les fondations peuvent encore être visitées dans le jardin.

www.visithongrie.be

Szombathely fut une colonie romaine importante. Parmi les vestiges de cette période, on peut retrouver ce qui reste de l’‘Amber Road’, le célèbre itinéraire commercial qui reliait l’Italie à la mer Baltique. Szombathely est l’une des plus belles villes d’Hongrie et se trouve sur la frontière avec l’Autriche.

Hongrie

Villes en dehors de Budapest 12|13

Au pied des collines de Koszeg, se trouve Cák où un certain nombre de caves à vin romantiques, couvertes de paille, ornent le paysage.

Sopron possède une tour de guet du 17ème siècle. Si l’on vient du nord, on pénètre dans la ville par la Porte de la Confiance, ainsi nommée après que ses habitants eurent choisi de rester en Hongrie au cours d’un referendum organisé après la Deuxième Guerre mondiale (au lieu d’être rattachés à l’Autriche). La région de Sopron est la contrée natale de Liszt et de nombreux festivals culturels et musicaux y sont organisés.

Napoléon livra bataille à Gyor au début du 19ème siècle. Aujourd’hui, la cathédrale est le lieu d’attraction de la ville : on y trouve notamment un buste en or remarquable

du roi László qui date du 15ème Le Palais Esterházy à Fertod est un chefsiècle. Parmi les d’œuvre rococo, construit au 18ème siècle nombreux évènements par l’aristocrate immensément riche, Miklós annuels qui ont lieu à Esterházy, et qui est une copie d Palais de Gyor, citons le Festival Versailles. Haydn y vécut plusieurs dizaines Baroque au cours duquel sont célébrés la d’années sur les terres du duc et nombre de ses musique et l’art du 17ème et 18ème siècles.
pièces de théâtre furent représentées ici pour la première fois. Dans le palais et autour de celuici, plusieurs concerts sont organisés chaque année, dont le Haydn Festival d’été.

Fertod

Plaisirs de l’eau partout :
cours d’eau, lacs et parcs aquatiques

La Hongrie est enclavée au cœur de l’Europe, loin des côtes les plus proches. Malgré cette distance de la mer, tout, dans le pays, a un rapport avec l’eau et l’on peut s’y baigner, nager ou faire de la voile à loisir.

Le lac Balaton est un lieu recherché par les adeptes des sports nautiques et de la baignade au soleil. C’est le plus grand lac d’Europe centrale. Il est tellement grand qu’il porte même le nom de “Mer de Hongrie”. Le côté sud est un port vivant pour les familles et les jeunes, avec des all-inclusive resorts, des lieux de baignade sûrs et peu profonds et une grande concentration de bars et de night-clubs. Le nord est plus calme, plus vert et attire surtout les amateurs de nature et de culture. On peut y visiter l’abbaye de Tihany, la magnifique maison de campagne baroque de Keszthely ou explorer les vignobles de Badacsony.

www.visithongrie.be

Hongrie

Plaisirs de l’eau partout : cours d’eau, lacs et parcs aquatiques 14|15

Le lac de Tisza, dans la Grande Plaine (Puszta), est apparu il y a environ 50 ans lors de l’endiguement de la Tisza. Plusieurs parties du lac sont sous la protection du Parc National de Hortobágy et constituent des lieux de prédilection pour les amateurs d’oiseaux. D’autres sont des lieux de première importance pour les pêcheurs et les amateurs de sports nautiques, avec Tiszafüred comme localité la plus importante. Le lac de Fertod, qui se situe à la frontière avec l’Autriche, possède une petite plage récréative (à Fertodrákos), mais est mieux connu en raison de son important repère pour les oiseaux aquatiques. On peut y observer les oiseaux de près en recourant aux services d’un guide qui vous promène en bateau au milieu des roseaux. Entre le lac Balaton et Budapest, on trouve le lac Velence. On y compte d’innombrables possibilités de récréation, comme la baignade, la natation et la pêche.

La Tisza, qui traverse les lacs de Tisza, est très populaire auprès des pêcheurs et amateurs de canotage. Au début de l’été, de nombreux insectes volent ici au-dessus de l’eau pour s’accoupler, ce qui donne une image spectaculaire. Le Danube est l’artère le cours d’eau le plus important de la Hongrie et sépare le pays en deux. Le Coude du Danube, point au-dessus de Budapest où le fleuve modifie brusquement son cours de l’est vers le sud, constitue l’un des plus beaux paysages au monde.

Pour ceux qui désirent se rafraîchir pendant le mois d’été, une petite visite aux nombreux lacs et cours d’eau est très certainement un bon choix. Au cours des mois plus froid, les parcs aquatiques offrent une bonne alternative pour une petite détente en famille.

Si l’on est à la recherche de parcs aquatiques, l’Aquaticum Center, situé sous un dôme massif à Debrecen, fera l’affaire. Une alternative est la plage d’inspiration méditerranéenne dans le parc aquatique d’Hajdúszoboszló. Le complexe le plus impressionnant est celui d’Aquacity à Zalaegerszeg qui, avec ses 18 toboggans, est le plus grand parc aquatique d’Europe centrale.

L’Aquaticum Center de Debrecen

Une thérapie liquide

L’eau hongroise n’est pas seulement destinée à s’amuser, elle peut également être très salutaire. Le pays est véritablement comblé par la présence de sources thermales naturelles, qui jaillissent à une température de 30°C et qui contiennent de nombreux sels et minéraux. Ces sources sont à l’origine d’une culture balnéaire qui existe depuis l’époque romaine. Que l’on soit à la recherche de détente, de rafraîchissement, de rajeunissement ou de réparation, la Hongrie réussira sans peine à répondre à vos attentes.

De nombreuses villes ont des bains thermaux qui ne donnent pas uniquement l’occasion de traiter de petits maux, mais aussi tout simplement de profiter de massages, de saunas et de traitements plus pointus comme les bains de perles et les cures Kneipp. L’eau peut être utilisée pour traiter des plaintes médicales spécifiques (parmi lesquelles des problèmes musculaires, l’arthrose, des problèmes gynécologiques et des infections de la peau), mais aussi tout simplement pour les soins de la peau. Pour compléter les bains publics, il existe plus de 50 hôtels avec spa qui permettent aux clients d’organiser leurs vacances autour des effets curatifs des sources.

www.visithongrie.be

Hongrie

Une thérapie liquide 16|17

La nature prévoit des remèdes curatifs qui vont plus loin que les sources. Hévíz et Hajdúszoboszló, par exemple, sont renommées pour leurs traitements médicaux à la boue qui remédient efficacement aux douleurs musculaires. A Budapest, on trouve plus de thermes que dans toute autre capitale, c’est donc le lieu parfait pour y profiter de vacances thermales. Il existe de très nombreux hôtels avec thermes qui proposent à leurs clients des modules wellness spécifiques. Une autre option est de visiter tout simplement un bain public après une journée de tourisme dans la ville. Deux des plus grands thermes (Széchenyi et Gellért) datent du début du 20ème siècle, alors que de très nombreux bains ont été construits au cours de la période turque. Si l’on souffre de problèmes respiratoires, l’air humide des grottes d’Abaliget, Budapest, Tapolca et Jósvafo est la solution. A Tapolca, on peut explorer les grottes avec une barque sur une eau claire comme du cristal, alors que Jósvafo fait partie du Parc National Aggtelek et également un site du Patrimoine mondial de l’humanité. La mofette à Mátraderecske est une curiosité toute particulière. Le gaz naturel qui remonte ici a un effet positif sur la peau. Ce “bain sec” dans le gaz s’adresse à ceux qui ont des plaintes cardiaques et circulatoires et des affections chroniques de la peau.

Les flancs de la colline d’Egerszalók, où des terrasses fumantes de cristaux de calcium blancs comme neige entourent la piscine naturelle, valent également le détour. Un nouvel hôtel de thermes y a d’ailleurs ouvert ses portes récemment.

En dehors de la capitale, il existe aussi de très nombreux thermes intéressants et dont quelques-uns assurent une expérience unique. Le plus grand lac thermal au monde qui convient à la baignade se trouve à Hévíz dans l’est du pays. Comme la température de l’eau ne descend jamais sous 26°C (même en hiver), on peut y faire trempette toute l’année.

Gastronomie et vin

Faire connaissance avec la cuisine traditionnelle hongroise demande beaucoup de temps et constitue une expérience agréable. Tout comme la culture du pays, la culture hongroise a toujours eu une double identité, qui combine à la perfection le mysticisme oriental et les traditions occidentales. Tout au long de l’histoire, les Hongrois ont adopté tout ce qui en valait la peine de manière à l’ajouter à leur cuisine. La gastronomie hongroise est toujours ouverte à l’innovation, mais les goûts et les ingrédients traditionnels occupent ici une place centrale. Il faut certainement essayer les plats traditionnels comme le goulasch, le pörkölt, l’halászlé ou le hortobágyi palacsinta et humer l’odeur des nombreuses échoppes à paprika sur les marchés locaux.

La Hongrie connaît un grand nombre de régions vinicoles, les unes plus réputées que les autres. Les vins les plus connus sont les vins de Tokaji, dénommés ainsi parce qu’ils sont proches de la ville de Tokaji dans le nord-est du pays. C’est d’ici que vient le vin qui fut appelé par le roi français Louis XIV le “vin des rois et le roi des vins”. L’un des meilleurs vins de Tokaji est le Tokaji Furmint, dont les pieds de vigne furent introduits dans la région au 13ème siècle par des viticulteurs wallons. Les vins d’Eger sont également connus. Au pied du massif de Bükk s’étendent d’énormes réseaux de galeries dans lesquels ce vin attend patiemment d’être exporté. C’est également d’ici que provient le “Sang de taureau”, l’Egri Bikavér. Selon la légende, ce vin de table d’un rouge profond fut allongé de véritable sang de taureau par les femmes à l’époque du siège turc au 16ème siècle, de manière à ce que leurs maris puissent mieux combattre. Il ne faut certainement pas oublier de visiter la région volcanique qui entoure la lac Balaton où l’on peut retrouver les vins mûrs et pleins de caractère de Badacsony, avec le Kéknyelü aromatique et le Szürkebarát, plus doux.

www.visithongrie.be

luxus_kulkepviselet_180x128_HUN_terv01.ai

3

12/1/11

4:52 PM

C

M

Y

CM

MY

CY

CMY

K

Vous aussi, vous ne voulez pas laisser échapper les aventures offertes par les bains historiques de Budapest?
Découvrez les lieux riches des ressources thérapeutiques et wellnes qui se trouvent dans notre ville. Venez-y et reposez-vous dans nos bains! www.spabudapest.hu

Budapest, ville d’eaux

SPAS

Achat_180x62_Fr_Layout 1 11/28/11 12:54 PM Page 1

Continental Travel DMC et management sur le marché de loisir, conférence & incentive.
• Budapest Retro • Budapest Gastronomique • Suivant Sissi dans la capitale Hongroise • Budapest: capitale des eaux thermales • Les souvenirs d’une vie derrière le «Rideau de Fer»

depuis sa fondation en 1992, vous fournit les services de conseil, logistique

Vous êtes à la recherche de quelque chose de neuf ou d’extraordinaire pour votre «city break»? Laissez-vous guider à travers les endroits cachés de la capitale Hongroise. Découvrez les visages méconnues de Budapest lors de nos tours thématiques:

• Tour Art Nouveau • Les villas et villas urbaines de Budapest • Tour des «bars en ruines» • Tour des Bunkers • …et encore d’autres

Laissez votre guide de côté et venez nous rejoindre pour une EXPÉRIENCE UNIQUE!!
H-1065 Budapest Nagymező u. 54-56. • Tel: +36 1 373 0616 • Fax: +36 1 373 0617 • E-mail: continental.travel@continentaltravel.hu • Internet: www.continentaltravel.hu

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful