PROG1: TP

26 Octobre 2009

1ères L.F.I.G

TP : -Les structures répétitives 2Exercice 1 : Ecrire un programme C qui permet de trouver le maximum (Max) et le minimum (Min) d’une succession de notes (nombres réels entre 0 et 20), On ne connaît pas d’avance le nombre de ces notes. Quand l’utilisateur saisit une note de valeur négative ça veut dire qu’il n’ y a plus d’autre note. Exercice 2 : Ecrire un programme C qui lit un entier entre 0 et 10 puis demande à un autre utilisateur, ne connaissant pas l’entier qui a été saisi précédemment, de donner un nombre entre 0 et 10. Dès que l’utilisateur tape le bon nombre un message est affiché félicitant le joueur. Sinon on lui indique que ce qu’il a donné est plus grand ou plus petit et on lui demande de redonner un nombre. L’utilisateur peut avoir au maximum 3 chances si au bout desquelles il ne donne pas le bon nombre, le programme est arrêté et un message d’échec est affiché pour l’utilisateur. Exercice 3 : La multiplication russe est une méthode particulière permettant de multiplier deux entiers strictement positifs en utilisant la division entière par 2, la multiplication par 2 et l’addition. Voici comment on procède. Soient A et B deux entiers strictement positifs. La méthode consiste à mettre A dans une première colonne et B dans une deuxième colonne. Il s'agit ensuite de répéter les deux opérations suivantes : Division de la dernière valeur de la colonne A par 2 Multiplication de la dernière valeur de la colonne B par 2

et ce jusqu’à atteindre la valeur 1 dans la première colonne. Le résultat de la multiplication de A par B s’obtient en additionnant les nombres de la 2ème colonne qui sont en face de nombres impairs dans la 1ère colonne. Les nombres de la seconde colonne qui sont en face de nombres pairs seront ignorés. Exemple 1 A B 9 11 4 22 (ignoré car 4 est pair) 2 44 (ignoré car 2 est pair) 1 88 Exemple 2 A B 12 5 (ignoré car 12 est pair) 6 pair) 3 1 10 (ignoré car 6 est 20 40

9 * 11 = 11+88 =99

12 * 5 = 20 + 40 = 60

Écrire un programme permettant de multiplier deux entiers strictement positifs A et B en utilisant la méthode de la multiplication russe.

Année Universitaire: 2009-2010 (Semestre 1)

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful