You are on page 1of 1

Paris, le 19/01/12 Rama YADE demande des explications sur l'arrestation annoncée par ses proches d'Alexis SINDUHIJE, ex-candidat

à l'élection présidentielle au Burundi Rama YADE, ancienne secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, première viceprésidente du Parti Radical, demande des explications après l'arrestation d'Alexis Sinduhije, opposant burundais, qu'elle avait reçu au Quai d'Orsay après sa libération en 2009 puis rencontré le 6 avril dernier à l'UNESCO lorsqu'elle était Ambassadeur de France. Rama Yade a appris aujourd'hui par l'un des proches de l'ex journaliste qu'il avait été arrêté à Dar-es-Salaam, en Tanzanie, dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 janvier 2012. Personne n'arrive à savoir les raisons de cette arrestation. Sans en préjuger, l'absence d'explication claire laisse songeur et peut donner lieu a une extradition qui inquiète ses soutiens. Alexis Sinduhije est maintenant détenu à Dar-es-Salaam depuis 7 jours dans de mauvaises conditions, selon les témoignages, et ne peut que très peu communiquer. Il doit vraisemblablement comparaître devant le tribunal de Dar-es-Salaam. Particulièrement sensible et attentive à cette situation, Rama YADE rappelle que la liberté d'expression et d'opinion est le cœur de toute démocratie moderne. Elle souhaite que la France s’enquière de la situation de l'ex-candidat à la présidentielle pour lequel elle s'était déjà mobilisée, notamment lors d'une visite de Rama Yade au Burundi.