MODALITÉS DU CONTRÔLE CONTINU Cours d’ouverte IEP de Lyon Muriel Salle Maîtresse de conférences

Vous devez réaliser l’un ou l’autre de ces exercices au cours du semestre. Le premier type d’exercice est un écrit. Le second est aussi écrit, mais peut faire l’objet d’une présentation orale si vous êtes volontaire pour le faire. Méthode - Faire une fiche de lecture critique 10 000 signes (+/- 10 %) ou 4 pages manuscrites maximum. Le but de votre fiche de lecture est de répondre aux 3 questions suivantes : 1. Quel est le problème ou la question soulevé par le texte que vous avez choisi de présenté ? 2. Quel est le raisonnement de l’auteur ? (analyse de ses arguments, évaluation de leur solidité, organisation générale de la pensée) 3. Comment vous positionnez-vous dans ce débat ? autrement dit, quel est votre avis sur la question (en accord ou en désaccord avec l’auteur, peu importe, mais il est nécessaire d’argumenter. Méthode – Préparer un dossier Une fois le sujet choisi, vous devez présenter un exposé écrit de 10 000 signes. Le but de ce dossier est de constituer une présentation critique, pas forcément exhaustive, sur le sujet choisi. Il vous faut donc : 1. Présenter le sujet : de quoi s’agit-il exactement ? Définition des termes du sujet, présentation de l’état de la législation dans le contexte que vous avez choisi (les étudiant-e-s étranger-e-s peuvent choisir de présenter le sujet dans leur pays d’origine : par exemple on peut considérer la question de l’homoparentalité aux États-Unis), analyse sociologique, etc. C’est évidemment variable d’un sujet à l’autre. 2. Si le sujet fait débat (c’est presque toujours le cas) présenter les arguments des opposants et ceux des défenseurs. 3. Se positionner personnellement dans ce débat (analyse critique personnelle, mais appuyée sur des réflexions et des arguments scientifiques). Votre dossier doit s’organiser de la manière suivante : 1. une introduction avec problématique, définitions des concepts de base et délimitation rigoureuse du sujet 2. un développement structuré avec parties et sous-parties 3. une conclusion 4. une bibliographie Méthode – Présenter un exposé à l’oral Un exposé oral n’est pas une libre improvisation sur un sujet. Il s’agit d’une démonstration aussi rigoureuse que celle que l’on pourrait faire à l’écrit. Seules les modalités de présentation du travail changent, et la qualité de la prestation orale sera valorisée (environ 1/3 de la note). Dans un exposé oral on trouve donc (nombreux éléments communs au dossier écrit) : 5. une introduction avec problématique, définitions des concepts de base et délimitation rigoureuse du sujet 6. un développement structuré avec parties et sous-parties 7. une conclusion 8. une bibliographie 9. quelques documents d’appui (distribués, rétroprojetés…)

Vous disposez d’une dizaine de minute de présentation à l’oral. Vous devez donc présenter très efficacement les points suivants : - définition des termes du sujet, présentation du problème - actualité du sujet (en France ou à l’étranger, dans votre pays d’origine si vous êtes étudiant-e étranger-e par exemple) - état des lieux du débat (principaux arguments des différents camps qui s’affrontent éventuellement sur le sujet) Le document support dont le modèle se trouve ci-dessus est à fournir impérativement aux autres étudiant-e-s à l’appui de l’exposé (si besoin de photocopies, merci de prévoir le délai nécessaire), et à rendre à l’enseignante le jour de la présentation. Document support (1 feuille A4 au maximum) 1. Définitions des termes de base 2. Présenter rapide des arguments des parties en présence 3. Références bibliographiques essentielles pour le sujet (3 ou 4 maximum) 4. Quelques documents de base (surtout si l’on présente des statistiques)