Cours d’ouverture – IEP de Lyon 

Année universitaire 2011-2012 (2e semestre)

Genre, sexe et politique
Muriel Salle – Maîtresse de conférences (Université Claude Bernard – Lyon1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

http://genre-et-rapportssociauxdesexe.blogspot.com

Des documents essentiels pour suivre le cours
Des informations en tous genres
Des réflexions complémentaires pour celles et ceux qui veulent aller plus loin

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

I.  Présentation générale du cours

Approche interdisciplinaire (histoire contemporaine, sociologie, droit, sciences politiques
Approche internationale
Entrée par une question d’actualité

Gestation pour

autrui PACS

Care
Harcèlement

Parité Homoparentalité




muriel.salle@univ-lyon1.fr

Violences (sexuées, sexuelles)

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

Etc.

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

II. « Sexe » et « Genre »
Le genre permet de penser la différence des sexes en rompant avec le déterminisme de la nature.
Simone de Beauvoir : 
« On ne naît pas femme, on le devient ». (Le Deuxième Sexe, 1949) 

Terme emprunté au psychanalyste Robert Stoller (1968)
Introduit en sociologie par Ann Oakley (1973) 



Sexe


Genre

référence à la nature
différences anatomiques et biologiques entres hommes et femmes, mâles et femelles
immuable

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

renvoie à la culture
classification sociale et culturelle entre masculin et féminin
variable dans le temps et l’espace 
« sexe social »






muriel.salle@univ-lyon1.fr

« Genre » au singulier
Sexe ≠ genre
Opération de catégorisation-hiérarchisation au cœur de la définition des contours des groupes de sexe et de genre

Positionnement théorique
1. Faire éclater les conceptions essentialistes de la différence des sexes
= positionnement résolument constructiviste
2. Prôner une approche relationnelle des sexes
= regard porté sur les femmes et sur les hommes, sur le féminin et sur le masculin
3. Estimer que les relations sociales entre les sexes sont un rapport de pouvoir.
= différenciation et hiérarchisation
4. Considérer les rapports de genre en relation avec les autres rapports de pouvoir.
= choix de l’intersectionnalité

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

III. « Sexe », « race », « classe » :
réflexion sur les catégories

« Classe » : politiquement connoté, marqué par la philosophie marxiste et le matérialisme
« Race » : un terme dont l’usage reste très délicat (voire tabou) en français
« Sexe » : apparemment sans dimension politique, au contraire des deux précédents
Revenir sur les constructions des catégories de « classe », de « race » et de « sexe » et les rapprocher permet de souligner  :
- les similitudes dans leur formation (mêmes mécanismes de naturalisation/ infériorisation)
-  la possibilité de renverser/reconstruire ces catégories, de questionner leurs articulations

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

Processus de naturalisation à l’œuvre pour chacune de ces trois catégories

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

Sexe du squelette ?

Sexe du cerveau ?

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

« Sexe » versus « classe »
Décalquer l’analyse des rapports de sexes sur celle des rapports de classe (Colette Guillaumin, Christine Delphy)
Notions : « classe de sexe » ou « rapports sociaux de sexe » 
« Sexe » versus « race »
Rapprochement admis depuis l’âge classique (XVIIIe siècle), fondé sur le concept médical de « tempérament » (travaux d’Elsa Dorlin)
Articuler les catégories :
-  sur le mode arithmétique (les rapports de pouvoir s’additionnent)


- sur le mode analogique (les rapports de pouvoir évoluent en parallèle sans se

superposer)

Le choix de l’intersectionnalité : « une théorie transdisciplinaire visant à appréhender la complexité des identités et des inégalités sociales par une approche intégrée. Elle réfute le cloisonnement et la hiérarchisation des grands axes de la différenciation sociale que sont les catégories de sexe/genre, classe, race, ethnicité, âge, handicap et orientation sexuelle » (Sirma Bilge)

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)








muriel.salle@univ-lyon1.fr

L’intersectionnalité cherche donc à :
-  Travailler les catégories comme des productions sociales des différences et des distinctions
-  Mesurer leur incorporation chez les individus (plus ou moins grande conformation au modèle imposé, possibilité d’écarts par rapport à la norme)
-  Travailler les généalogies de ces rapports de pouvoir (de quand datent-elles ? d’où ça sort ?)
- Voir comment ces catégories interagissent 

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

IV. Modalités d’évaluation

Contrôle continu =
un dossier dont le sujet est à choisir parmi ceux proposés
OU
une fiche de lecture à choisir parmi les articles recommandés
Délai de rigueur : 28 février.

Contrôle terminal = un devoir sur table à la fin du semestre (une question ouverte, un essai plutôt qu’une dissertation).
Qualités valorisées   : capacités de réflexion personnelle, richesse des références à l’actualité, qualités rédactionnelles.

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

V. Bibliographie

Laure BERENI, et alii, Introduction aux gender studies. Manuel des études sur le genre, Paris, De Bœck, 2008.
Clarisse FABRE, et Érik FASSIN, Liberté, égalité, sexualités. Actualité politique des questions sexuelles, Paris, Armand Colin, 2005.

Christine GUIONNET, et Érik NEVEU, Féminins / masculins. Sociologie du genre, Paris, Belfond, 2003.

Françoise MILEWSKI, et Hélène PERIVIER, Les discriminations entre les femmes et les hommes, Paris, Presses de la Fondation Nationale de Sciences Politiques, 2011.

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

+ des articles recommandés
On peut en ficher un au choix, pour le contrôle continu.
Tous ces articles peuvent être lus avec profit avant ou après le cours.

Exemple: Éric Fassin, « L’empire du genre », in L’Homme 3/2008 (n°187-188), p.375-392. www.cairn.info/revue-l-homme-2008-3-page-375.htm.

Muriel Salle (MCF Université Lyon 1)

muriel.salle@univ-lyon1.fr

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful