01 FEV 12

Hebdomadaire Paris
44 RUE DE TURBIGO 75003 PARIS - 01 44 61 96 10

Surface approx. (cm²) : 89

Page 1/1

MAROC

MARRAKECHSUR-SEINE
quelques heures de Paris se trouve une extension des beaux quartiers de la capitale, mais sous le soleil. Riads, piscines, palaces avec leurs charmes orientaux et leurs cortèges de boîtes de nuit, d'exploitation sexuelle, de pauvreté... Symbole du Maroc d'aujourd'hui pour un grand nombre de Français — un million d'entre eux s'y rendent chaque année —, Marrakech cristallise cette relation francomarocaine faite de connivence des élites, d'arrangements politiques anciens, d'emprise économique forte, de crainte des barbus des deux côtés de la Méditerranée. Avec, bien entendu, la prééminence de la France sur le Maroc. Les journalistes Ali Ammar et Jean-Pierre Tuquoi retracent dans Paris-Marrakech, luxe, pouvoir et réseaux (Calmann-Lévy) cette relation bancale qui maintient le Maroc sous la botte française. Paris, premier partenaire commercial, premier investisseur sur place, offre des opportunités géantes aux grosses boîtes tricolores qui ne se gênent pas pour écraser les entreprises locales. À lire sans faute, le chapitre sur les grands contrats, où l'on découvre comment un ancien chef de cabinet de la DGSE, excollaborateur de la gauche et reconverti dans la sécurité, sert d'intermédiaire pour le compte de l'Elysée. Les auteurs, qui relèvent que François Hollande n'appartient pas à la caste des «amis du Maroc», comme l'était DSK, entre autres, et s'intéresse plutôt au grand rival algérien, soulignent néanmoins que le candidat PS a dans son entourage deux grands affidés du royaume, Manuel Va Ils et Najat Belkacem, membre du Conseil de la communauté des Marocains de l'étranger (CCME), un organe de lobbying pro-royaume.

A

U. Léger

CALMANN 5763111300524/XNR/ATF/2

Eléments de recherche : PARIS-MARRAKECH, LUXE POUVOIR ET RÉSEAUX : livre d'Ali Amar et Jean-Pierre Turquoi, Ed. Calmann-Lévy, toutes citations

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful