You are on page 1of 6
Last ne dors le sarri{ de pouvres vignerous, “u'4ducation des paymnns, crit doffler, oe fait da deux manieres. Dns les iantiles atseos omolss 1a terdresse qui elle ost fort régulldre at etvire, sans exclure aé sat que du cite de ia aire, le pére étant un maitre, un chef, dans ies tamllles pauvres elle avbit toutes les Loflvences deo diffic:ltés provenmn: G6 Ua Wtte pour Vexisteace, De sorte qu'di y a des coups de tion, suite Go tendrescse extrémes, et réciproqubment," Ce fut cette deraitre édication quiel reget. Jean Battier a raconvé son enfance ea des pages truckances et salvos gui, parfsie, mbleat Le pltioresque sux Siequente acceate ius rude potsia, Tout gamin, iJ ventait remer ea lu: des ponstes confuses et Slagiter, sous am ontze de yetit paysan ignorant, deci ivracsec iadifintecebles et précuces: Il lui afrivait alors de dezerter chiaps et vigaes, st de slonfair migra la wolx de con pare gui le cappelait en , teats vere des endroits familicrs, Jursat. Tl allait, iL ella! solitatres st dilicteux, of 42 jouvelt réver 4 son alee, Ta ca cee azdroite surtout i'sttaratt, c'atait u: vieux olesta, creust par les ease) au versoat diene collize, ZH 1'a astntes fols déerit, Et aux heures de Stesse et de davte, ctest 1A quitl se réfugiait, par le souvenir, "Ce vieux cheuia, dit-tl, Stait ombragé d'arbres ceatenaires. Dous son percours eaistalt une setiie fantaize eatoerée de hon. D'er céte, le chenin stélargissa:t, 2a cévallés etait moins rapide, 3a ere, La terre y exert toujours frafoke, et 41 y poutoait une bonne harte tendre que ma vache Boogerts simoit 4 beovter et ob j'aimis a se reuler. 11 y avait ausoz ome visllle pacing de ohdte, rassemblant 4 ute gargcuilie d'emlice gui me servalt de cheval, Iembrasenie la viollle racine et je aa moctais a ? ataine at Je acuillzis =o var, puis Je pronais co l'eau a la cetite runt Welaey," TL restalt 2 des jaurntes entutres, couckdy & plot ventre dass L'berte, et 4 dcoutalt chanter Jee ctoses, Smivent quosi, 4 1'aie dius aichant couteau de aux cove, 11 ekaudhalt dias ix morsowy c= bots iruste des figures de bauviers, de tergers, de taureux, et 11 =!ackarnait efte aatabee cos femmes vivantes quit i. 1 Zaiseit cela eMinsvinct, suns savoty se gu'dl Zaisuit, one riz crouse soa teen ez comme itapeaiie gui r= ponyes Le sue des Fleees, Le anir, {1 muntrait % le maison, un pea ras ‘dos héros, talk exa a oul t ve ty ane oreate | Aut hart Wout enller qu'il formalalt slnal, tate Var tage, OL ravaur, Dart gue Be tra ae Cat, ork, ‘i indique-| pe rrercal aetrde sau pita, Tol eines ait 8 i, : nat sTesuipae oo Kon retroura, yraiment cont niour presque. bibliqae. Jo. ne re aa gu pinstr den eller, duslcaaee | ines, qe femprasts ve Prsehues pablies par M. E, Acbard’: done soulours, co, Yeu Z Por malhonaate 1°y. rol comme ie potnt di tout Pate méenant, 68 th i eblen|. Qealempnt, ¢2 eRe Groces eben Suange Tea choar. Tite bonbomsne, derasant Ie cheaille yatalt + qu'sa dire dew Dommet qui fal— emonde ce que les cbonilies Tulsaient par rapport sux, erbres ot on ieee Tetequa: qn serait quasiment plo Dunit ila len GAtraire a¥@> P+. ~ ‘A un aulre moupent t | | Yu vols ben e'te meuche-ti, disait . Cest grow comme ren, Hh ben! peuk tusr un Did cause el cause quelle ada ¥'oin’ Gest parce quelle a uaiesu par alfet de choses male fsalues. Un jaor, te pera et ls fils se rondirent ANgvera, un d'y vendre un eeshon. En | ceatit Yorant Ia cathédralé, Le. 70 ibe ut siber snr ee @blous, Ja Boake bémate| ecrmmement. It, tont da salto, Icom | prev In Beaute da ces personniges 26 Jerre, Ja majesté de con Iignas d'ateht~ fectuco qui lu font V'elfot dapayasgen 2c mirobles et graniticses, Il regerda ds Hous sex yeux, « Loraque Jo vin cette oa- thdirale, éerit-It quelque Dart, ja resden= ts ies mfruee toto que ne dapasinat tu ve ae trou Lallades, at bt Il veut, Jal sue ouvriere do judis ‘ethbarsles, fuller i bioca dure, des Sgurts do eu rachis, dos r08 ll declare jeu’ da pitts, | oe y Ly tte devient, en affat, ot (ravaifie dyne} | un chandler de'Vincenes, Pais {L¥oysge) Sinstrally nuit des cours, Uévope des \Jivres enna cholr, au hasard. ‘Ga Re itrosite de sa nature, In wltgin Ws de Jon esprit Jo Joni s’enflammer pour, Tos utoples yplitiqaes «bles j ries scelelos#En meme temps, | itn ie. frend do daveole wn ‘ary tun oréctonr, Uo. faire pateer son cde tions Ia ploere, Je marbre et le bronze, Lt font au, Boubour aniversal, senthe tinue pour [ee hommes de'ia, Nére | fon, dans leequela it ne voit gus des rongisinteronste ot prasionnts UecSLa promibre fols qu'll vote, bderit: feniie ung émoiion grande n | (netiant mon bulletin dans Torne, ¢om- tue an homme qut sent quil vieol d’ac- | | ie grave, pout leqtel 1] ne! ‘pas suidisamiment’ prépard. » It rméue out Vart et politique, lee confoad | dans ue méme aspirhtion confuse. d'a- f de rdginsration sociale. fea déceptions, Deus Yate tistes ila real Linde er lier, 03 it voit dedier tees, tproave de. aoa geentendeo lea plaies ple dex ans, Finerogance des autres, Ses In- trignes et VApreié dans lo pai de tous La, dioa quills adorent, eest largent, {a blsgue romplace In pridre, et a. anlive tens ees res immonden war tas maT~ du_femple od danralt (omer Fen