14 janvier 1507

Cher Pouce, Je tenais à vous féliciter de l'avancement de vos travaux... L'héritier des W est une excellente recrue - vous me l’aviez signalé à son intronisation à Nuln, il y a déjà quelques années, mais je regimbais à l’idée de recruter ce jeune noble ! Heureusement, vous avez insisté, et son haut lignage nous assoit tout bonnement sur un tas d'or ! Accéder aux recherches de Maître Dangmar, et surtout, retrouver cette Larme de Morrslieb, quelle chance cela serait ! Quel signe des Anciens ! Si nous cherchions l'approbation de Tzeentch le Changeur, la voici ! Vous trouverez donc, porté par mon fidèle Gidéon, quelques trois mil couronnes pour poursuivre vos travaux, et retrouver la bibliothèque de Dangmar. Les lettres du vieux sage, que j’ai pu subtiliser de la Bibliothèque Impériale, m’indique une formidable découverte cachée au plus profond de son laboratoire : « l’Héritier même des Anciens », qu'est-ce que cela veut dire ? Que G mette donc en œuvre tous les moyens pour y accéder : je brûle d’impatience de savoir ce que c'est ! Je propose que vous fassiez G Index, en signe de notre gratitude. Et pour l’encourager, évidemment… Par ailleurs, il faut que nous réfléchissions maintenant à une expérience, si possible de taille réduite, sur les bienfaits de la Malepierre. Evitons les grandes cités - ce sont là nos véritables fins - cherchons plutôt un lieu retiré où nous ne pourrons être repérés ; je pense à Bögenhafen, Kemperbad, ou Delberz, par exemple. Faites part de vos suggestions à Gidéon.

IGINECI

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful