Stratégie intranet 2.

0 e-gouvernement Identité numérique Positionnement web

ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET SOCIAL MEDIA COMPRENDRE LA SANTE A L’ERE DU WEB 2.0
CE COURS EST DESTINE AUX AGENTS DU MINISTERE DE LA SANTE EN VUE DE LEUR OFFRIR DES PISTES ET OUTILS POUR MIEUX COMPRENDRE ET INTEGRER LES SERVICES WEB 2.0 DANS UNE DEMARCHE DE SERVICE PUBLIC

Dakar 14 Mars 2012

Laye KANTE Directeur Associé Link4Dev Responsable Pôle ICT4D & Social Media laye@group-link4dev.org Consulting stratégique & développement de la performance intranet et web www.group-link4dev.org

0 Cette 1ere partie vise à faire :  un tour d’horizon du Web 2.0 dans les administrations et services publics issus d’exemples concrets viendront illustrés les éléments d’introduction.  nouveaux modèles organisationnels induits  Des exemples d’utilisation du web 2.  les nouveaux usages.0 pour comprendre son historique.1ERE PARTIE : INTRODUCTION AU WEB 2. .

0 dans les institutions publiques.0 nous aborderons dans cette seconde partie le travail collaboratif adossés aux outils et services 2. . Nous explorerons :  les enjeux de la collaborations dans la mobilisation des ressources humaines autour de la délivrances de services aux citoyens .  Etat de l’art.2ERE PARTIE : APPROCHE GLOBALE DE L’INTRANET ET DE LA COLLABORATION 2. les offres du en présence….0 Après un tour d’horizon du Web 2.

3EME PARTIE : LA SANTE 2. nous explorons la santé 2.0 sous l’angle de l’innovation et les inquiétudes que soulèvent certaines inquiétudes ou espoirs s’agissant de l’introduction du numérique dans un domaine aussi complexe.0 OU CONTINUITÉ DE LA TENDANCE ESANTE ? Après un tour d’horizon du Web 2.0 et les applications possibles dans la sphère du secteur public sous les aspects de la collaboration. EFFET DE MODE SOUS LA VAGUE WEB 2.0. .

 .0 PEUT ETRE UN LEVIER MAJEUR POUR LES INDUSTRIE PHARMACEUTIQUES ET DE LA SANTE NON PAS EN AMELIORANT SEULEMENT LA PRESTATION DE SANTE MAIS EN OFFRANT D’AUTRES ALTERNATIVES COMMERCIALES ET TECHNIQUES ….SOMMES REVENUS A NOTRE QUESTION DE DEPART  EN CONCLUSION : NOUS PLUS QUE LA E-SANTE.0 SI ELLE NE REDESSINE PAS LA RELATION MEDECIN – PATIENT SEMBLE REMODELER LES PRESTATIONS DE SANTE LA SANTE 2.  POUR DIRE …. LA SANTE 2.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful