P. 1
Bilan

Bilan

|Views: 54|Likes:
Published by Jihane Jiihan Akel

More info:

Published by: Jihane Jiihan Akel on Apr 16, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/06/2013

pdf

text

original

Désignation

Approche juridique

Approche financière

Constatation de la variation des poste du bilan + 4 000 - 4 000 - 5 400 - 5 400

Retrait de la banque pour alimenter Diminution de l’actif à la banque la caisse Augmentation de l’actif à la caisse

Transformation de l’emploi détenu à Caisse la banque en un emploi détenu à la caisse Banque

Paiement d’une partie des impôts

Diminution de la dette vis-à-vis du Diminution des ressources (crédit) Etat fisc offertes par le fisc Diminution de l’actif en banque Diminution de l’emploi détenu en Banque banque Augmentation de l’actif immobilisé Constatation d’un emploi sous de l’entreprise forme d’une immobilisation des Diminution de l’actif en banque ressources de l’entreprise Diminution de l’emploi en banque Constatation d’une dette (passif) par transformation en emploi vis-à-vis du fournisseur véhicule Constatation d’une ressource nouvelle qui est le crédit fournisseur

Achat de la camionnette

Matériel de transport 90 000 Banque 30 000 Fournisseur 60 000

+

+

Paiement d’un fournisseur par chèque

Diminution de la dette de Diminution de la ressource Fournisseur l’entreprise vis-à-vis du fournisseur financière obtenue par le fournisseur Banque Diminution de l’actif en banque Diminution de l’emploi banque

- 7 000 - 7 000

Présentation du bilan au 15/03/N Etablissements LAAYAD ACTIF Actif immobilisé Constructions Instal. techniques Matériel transport Actif circulant Trésorerie Actif Banque Caisse Total PASSIF Capitaux propres Capital Passif circulant Fournisseurs Etat (Impôts) Trésorerie Passif Total 780 500 - 5 400 60 000 - 7 000 828 100 132 500 20 500 - 5 400 60 000 - 7 000 185 100 15 100 627 500 627 500 74 500 10 800 780 500 Montants au 14/03 A - 4 000 + 4 000 - 5 400 B 60 000 C - 7 000 D Opérations - 5 400 - 30 000 - 7 000 28 100 14 800 828 100 Montant au 15/03 400 000 30 200 265 000 90 000 400 000 30 200 355 000 Montants au 14/03 A Opérations B C D Montant au 15/03

Pour parfaire votre compréhension des variations des postes du bilan, vous donnerez pour chaque opération sa nature (ACTIF/EMPLOIS ou PASSIF/RESSOURCES) et vous établirez le nouveau bilan.

APPLICATION :
Etablissements TERRAB : Exploitation d’un commerce de détail de chaussures Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Aménagements Matériel de bureau ACTIF CIRCULANT Stock de chaussures Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 02/01/N Entreprise TEERAB CAPITAUX PROPRES 200 000 Capital 100 000 25 000 DETTES FINANCIERES 64 500 4 100 56 400 450 000 Total 450 000 PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Passif 325 000

125 000

Première opération : le 3 janvier N Le commerçant achète pour 20 000 DH de chaussures. La facture est payée par chèque Analyse de l’opération : EMPLOI / ACTIF = augmentation du stock de chaussures RESSOURCES = diminution de l’emploi banque ou diminution de l’actif banque Postes modifiés Stock de marchandises Banque 64 500 + 20 000 = 84 500 56 400 - 20 000 = 36 400

Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Aménagements Matériel de bureau ACTIF CIRCULANT Stock de chaussures Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Deuxième opération : le 4 janvier N Bilan au 03/01/N Entreprise TEERAB CAPITAUX PROPRES 200 000 Capital 100 000 25 000 DETTES FINANCIERES 84 500 4 100 36 400 450 000 Total PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Passif 325 000 125 000 450 000 Le commerçant reçoit un chèque de 2 000 DH d’un client qu’il remet à la banque Analyse de l’opération : EMPLOI / ACTIF = RESSOURCES = Postes modifiés Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Aménagements Matériel de bureau ACTIF CIRCULANT Stock de chaussures Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 04/01/N Entreprise TEERAB CAPITAUX PROPRES Capital DETTES FINANCIERES PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Passif Total .

Troisième opération : le 5 janvier N Le commerçant achète pour 20 000 DH de chaussures à un fournisseur qui ne sera payé que le 31 mars N Analyse de l’opération : EMPLOI / ACTIF = RESSOURCES = Postes modifiés Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Aménagements Matériel de bureau ACTIF CIRCULANT Stock de chaussures Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 05/01/N Entreprise TEERAB CAPITAUX PROPRES Capital DETTES FINANCIERES PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Passif Total Quatrième opération : le 6 janvier N Le commerçant paye par chèque la somme de 15 000 DH pour s’acquitter de la dette envers un fournisseur Analyse de l’opération : EMPLOI / ACTIF = RESSOURCES = Postes modifiés .

Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Aménagements Matériel de bureau ACTIF CIRCULANT Stock de chaussures Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 06/01/N Entreprise TEERAB CAPITAUX PROPRES Capital DETTES FINANCIERES PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Passif Total II Analyse des variations du bilan Leçon 4 : La gestion des flux d’information I Les flux d’échanges .

). etc. agios. Pour chaque transaction sur un marché. • Flux financiers entre les marchés financiers et l’entreprise (capitaux. etc. etc. • Marché financier. services. prêts à longs.).). etc. il y a ECHANGE d’un élément en contrepartie d’un autre élément. remboursements. l’entreprise est confrontée à plusieurs marchés : • Marché des biens et des services. marchandises. • Flux financiers entre l’entreprise et les administrations (impôts.). remboursements. moyens et courts termes). • Flux financiers entre les clients et l’entreprise (paiements). etc. • Flux financiers entre l’entreprise et les fournisseurs (paiements). • Flux financiers entre les administrations et l’entreprise (subventions. • Flux physiques entre l’entreprise et les clients (produits finis. • Flux de travail entre les salariés et l’entreprise. cotisations. .Comme nous l’avons vu au chapitre 1.). • Flux financiers entre l’entreprise et les salariés (salaires). • Flux financiers entre l’entreprise et les marchés financiers (dividendes. • Marché du travail. Les différents flux sont les suivants : • Flux physiques entre les fournisseurs et l’entreprise (matières premières. fournitures.

etc. Pour que le système d’information soit adapté aux exigences de l’entreprise. suivi des créances et des dettes. on établit un système d’information qui manque de vision globale.. . informations actuelles. appelé schéma directeur Les deux manières d’aborder un système d’information sont : Le système classique ou rationnel : dans ce cas on précise d’abord l’organisation. • Nature des informations : informations chiffrées. puis on repère les besoins et sources d’informations et. La fiabilité des informations diffusées. comptes-rendus.II Le système d’information Au sein de l’entreprise. Ceci implique des réajustements pour faire face à de nouveaux besoins d’informations. Cette relation comprend les éléments suivants : . suivi des stocks.. cette dernière devra élaborer un Schéma Directeur chaque fois que des objectifs importants à long terme auront été définis (stratégie). par touches successives. Ce système peut être étudié sous les angles ci-après : • Domaine couvert par l’information : suivi de la commercialisation d’un produit. des moyens. etc. il n’y a pas de décision pertinente à tous les niveaux sans un système d’information efficace.. La conception d’un système d’information peut être fait par approches successives ou en fonction d’un plan d’ensemble. La pertinence des informations traitées et diffusées. informations rétrospectives (informations sur le passé). Les délais nécessaires à l’obtention des informations. suivi des commandes fournisseurs. on repère les opérations de l’entreprise avec son environnement et les besoins d’informations qui en découlent. Cette démarche permet de réaliser la cohésion entre l’environnement de l’entreprise. les objectifs qu’elle s’assigne et le système d’information nécessaire pour les atteindre Exemple Nous allons analyser globalement la relation entreprise / fournisseur de matières premières. informations qualitatives et/ou quantitatives. car l’entreprise vit dans un environnement en perpétuel mouvement au niveau des idées. Le système global ou approche systémique : dans ce système. Ceci est fait globalement et on distribue les informations entre les services en fonction de l’organigramme. L’approche globale ou Schéma Directeur est de plus en plus utilisée mais ne présente pas toujours la « solution universelle ». ensuite. • Objectifs assignés à l’information : informations prospectives (anticipation de l’avenir). Le système d’information couvre les différents aspects de l’entreprise. des produits.). il décrit le fonctionnement de l’entreprise et peut être évalué en fonction des critères tels que : • • • • Le coût des moyens mis en oeuvre. informations documentaires (documentations.

Sources d’informations • Banques • Responsable de la production • Renseignements fournis par le fournisseur • Responsable de la production • Responsable du magasin • Responsable service financier • Bon de commande • Responsable de la production • Fichier stock • • • Bon de commande Bon de livraison Contrat • Magasinier • Responsable de la production • Service comptable et financier • Fichier stock Cette analyse permet de repérer à chaque stade de la relation entreprise / fournisseur. les besoins d’informations externes et internes (éléments de gestion).Recherche d’un fournisseur Eléments du choix Commande • • • • • • • • • Besoins d’informations Notoriété Qualité des produits Délais de livraison Prix Conditions de paiement Quantité Qualité Délais Moyens de paiement Réception de la commande et stockage Paiement Eléments de gestion Besoin d’information interne • Contrôle qualité • Contrôle quantité • Contrôle conditions de paiement • Stockage (lieu précis) • Mise à jour des fiches de stock • Contrôle de la facture • Contrôle des moyens de paiement • Etablissement du paiement • Consommations prévisionnelles • Stock minimum • Délais de livraison non respectés • Quantités livrées non respectées • Liste des fournisseurs avec lesquels il y a eu des erreurs de facturation • Connaissance du stock en permanence • Valorisation du stock en permanence • etc. Ceci permet de repérer les interrelations entre les services et les ressources d’informations nécessaires pour répondre aux problèmes .

. • Préciser sous forme de schéma.. problème de sécurité. • Des mouvements financiers représentés par des moyens de paiement.. à titre d’exemple : • Le téléphone. connexions. le télex. . tableau de bord. Exemple Les moyens de communication employés sont. Pour concrétiser ceci. Elle échange avec eux : • Des informations. Tous ces moyens permettent l’échange Les informations reçues par l’entreprise doivent être diffusées dans les services ou aux personnes concernées pour être traitées. . Ceci nécessite la mise en place d’un circuit de traitement de l’information pour permettre aux employés qui la reçoivent de l’orienter correctement. la circulation des informations entre les services..). clients. banques.. la télécopie • Le courrier (pour la transmission des documents) Les moyens informatiques (disquettes. plusieurs solutions peuvent être choisies : • Préciser par écrit. pour chaque poste de travail.. les consignes relatives au traitement de l’information. • Des biens ou des services.).). L’entreprise doit apporter des soins attentifs à la gestion de l’information INTERNE (remplacement du personnel.Exercice Présenter l’approche globale de la relation entreprise / clients III La gestion de l’information L’entreprise est en relation avec ses partenaires externes (fournisseurs.. Tous ces éléments doivent être organisés et gérés pour assurer la bonne marche de l’entreprise. La connaissance du traitement de ces informations et du circuit de diffusion est indispensable pour le bon fonctionnement de l’entreprise. . messageries.

• D’un schéma D’un tableau pour une partie du circuit Directives pour le traitement du courrier reçu au secrétariat général Le courrier peut provenir : Des clients Des fournisseurs Des administrations Des organismes financiers Des filiales Du personnel de l’entreprise ou autres De diverses autres sources Nous n’aborderons dans cette directive que les quatre premiers points. La bande de contrôle. nous allons aborder un circuit de traitement de l’information. Les chèques envoyés par les clients seront totalisés. puis remis au service financier. doit être conservée dans le classeur prévu à cet effet. Fonctions de l’entreprise : • Administration générale • Approvisionnement • Service du personnel • Ateliers de production • Service commercial • Service comptable et financier Nous disposons du traitement du courrier reçu par le secrétariat général présenté sous forme : • D’un texte. puis remis au services en s’assurant que ce courrier le ou les concerne (un courrier peut concerner plusieurs services). Les autres doivent préalablement transiter par la direction générale. Les factures de frais et d’immobilisations inférieures à 10 000 DH sont à transmettre au service financier. datée et mentionnant le nom du responsable. Le courrier des fournisseurs est enregistré. . Clients : Tout le courrier reçu des clients doit être enregistré. Fournisseurs : Les factures de matières premières sont à transmettre au service approvisionnement.Exemple A partir de l’exemple d’une entreprise de production qui comprend les fonctions ci-après. Les commandes seront remises au service commercial et les lettres de réclamation devront être transmises à la direction générale.

. Les documents bancaires ou autres documents purement financiers seront à remettre au service financier.) Sera transmis soit à la direction générale. .) : Le courrier reçu doit être enregistré. Organismes (banques. fiscalité.. organismes de crédit..... .) : Enregistrement du courrier reçu. Douane. . Sécurité Sociale. les numéros correspondent à ces services :  Secrétariat générale  Service approvisionnement  Direction générale  Service production  Service financier  Autres services  Service commerciale Traitement courrier clients : A = Livre courrier reçu B = Boîtes à archives Traitement courrier fournisseurs : A = Livre courrier reçu .Administrations (Impôts. Analyse du traitement du courrier reçu par le secrétariat général Tableau de répartition fonctionnelle Dans les tableaux suivants. puis transmis systématiquement à la direction générale. puis en fonction de son importance ou de son niveau de gravité (redressement. soit au service financier.

Travaux périodiques • Etablir l’état de rapprochement bancaire (tous les 10 jours) transmis par le responsable financier (l’état de rapprochement est égal à l’analyse des écarts entre le solde du compte bancaire obtenu par la comptabilité et l’extrait de compte envoyé par la banque) • Un fois par mois. Directives pour le poste d’aide-comptable : Travaux journaliers Réception des factures fournisseurs du service fournisseurs • S’assurer qu’elles ont été visées par un responsable du service concerné (pas de visa alors retour au service concerné) • Vérifier les calculs • Comptabiliser au journal des factures fournisseurs et préciser sur le document un numéro d’enregistrement • Contrôler la saisie et réaliser les modifications éventuelles Classer les factures par nature de charges et mettre à jour l’échéancier de paiement Paiement des factures fournisseurs • Etablir uniquement les chèques ou les virements remis à la signature du responsable financier • Enregistrer les chèques et virements signés au journal de banque en mentionnant un numéro d’ordre de saisie • Contrôler la saisie et réaliser les modifications éventuelles. . Après la lecture de ces directives. justifier les soldes fournisseurs à partir de la balance fournisseurs remise par le service fournisseurs (la balance fournisseurs est égale à l’état des dettes de l’entreprise vis-à-vis de chaque fournisseur) • Elaboration des courriers et comptabilisation des écritures comptables en cas d’anomalies après accord des responsables des services fournisseurs et financier. Frais de déplacement des représentants remis par le service commercial • Contrôler des états de frais en fonction des barèmes prévus par la société (retour en cas d’anomalies) • Etablir les chèques remis à la signature du responsable financier • Comptabiliser au journal de banque en mentionnant le numéro d’ordre de saisie • Classer les pièces.APPLICATION Vous disposez des directives concernant le travail d’un aide-comptable dans une entreprise. vous devez les présenter sous forme d’un schéma (se référer aux pages 22 à 24).

CORRIGE CORRIGE PAGE 4 Besoins d’informations Prospection de clientèle et nouveaux clients • • • • • • • • • Sérieux de clients Solvabilité des clients Délais de livraison Prix et remises possibles Conditions de paiement Quantité Qualité Délais Moyens de paiement Sources d’informations • Banques • Responsable de la production • Renseignements fournis par le fournisseur • Responsable de la production • Responsable du magasin • Responsable service financier • Bon de commande • Responsable de la production • Fichier stock Commande Livraison de la commande Paiement Eléments de gestion Besoin d’information interne • Contrôle qualité • Contrôle quantité • Contrôle conditions de paiement • Stockage (lieu précis) • Mise à jour des fiches de stock • Contrôle de la facture • Contrôle des moyens de paiement • Etablissement du paiement • Commandes annuelles prévisionnelles • Commandes moyennes (quantités et valeurs) • Délais de paiement non respectés • Incidents de livraison • Liste des clients avec lesquels il y a des erreurs de facturation • Connaissance du stock en permanence • Valorisation du stock en permanence • Connaissance du risque client en permanence (pour chaque client) • Suivi du crédit client • Suivi des clients douteux • • • Bon de commande Bon de livraison Contrat • Magasinier • Responsable de la production • Service comptable et financier • Fichier stock • Service commercial • Service contentieux CORRIGE APPLICATION Travaux journaliers nce .

Réception des factures Contrôler le visa du responsable Vérifier les calculs Comptabiliser les factures Vérifier la saisie avant validation Pas de visas. retour service com URS Classer les factures par nature Paiement des factures Etablir les chèques et les virements Comptabiliser les chèques et les virements signés Vérifier la saisie avant validation Echéancier AL Frais déplacement des représentants Vérifier les états de frais en fonction du barème Retour au service commercial Etablir les chèques Comptabiliser les chèques signés Vérifier la saisie avant validation Classement des pièces validées Travaux périodiques Etat de rapprochement (tous les 10 jours) Rapprochement extrait de compte avec les écritures comptabilisées Comptabiliser les écritures rectificatives approuvées par le responsable Balance fournisseurs (tous les mois) Justifier le solde des comptes Elaborer les courriers ou écritures comptables après accord du responsable BLE Les anomalies et les écrit doivent être présentées au responsable Classement des extraits de com Les anomalies doivent responsable du service fournisseurs êtr EURS .

pour réaliser cette vente devra engager des frais de .etc. les frais engagés par l’entreprise pour réaliser cette vente sont évalués à 800 DH. Marge commerciale 1 000 DH Frais engagés 800 DH Bénéfice ou résultat 200 DH Le bénéfice ou résultat est . . Pour l’exemple ci-dessus. électricité. elle est mentionnée au niveau des capitaux propres. qui vont diminuer sa marge commerciale. La finalité d’une entreprise est de satisfaire des besoins en contrepartie d’une rémunération du service rendu. I Détermination du résultat Une entreprise commerciale dont l’activité est de revendre des marchandises achetées.Leçon 5 : La notion du résultat Nous avons abordés dans la leçon précédente la variation des postes du bilan. ne figurent que les dettes vis-à-vis des partenaires extérieurs à l’entreprise. . appelée BENEFICE ou RESULTAT. dans le poste DETTES.transport. Exemple : Prix d’achat d’une marchandises Prix de vente fixé par l’entreprise Marge commerciale 2 500 DH 3 500 DH 1 000 DH Mais l’entreprise. . .du point de vue juridique : une dette de l’entreprise vis-à-vis des propriétaires de l’entreprise car cette somme doit être versée aux propriétaires de l’entreprise. Ces variations n’affectent que les éléments du patrimoine ou des éléments financiers de l’entreprise..téléphone. car c’est une dette des propriétaires de l’entreprise. Au bilan.personnel et charges sociales. . alors que.publicité.du point de vue financier : une ressource financière. Cette différence est appelée MARGE COMMERCIALE. . fixera le prix de vente en fonction du prix d’achat. créée par l’activité de l’entreprise.

Pour concrétiser ce principe. Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = augmentation du compte bancaire de 70 000 DH Diminution du stock de marchandises de 50 000 DH RESSOURCES/PASSIF = Ressources nouvelles de 20 000 DH 125 000 . nous allons utiliser un exemple. Le prix d’achat des marchandises vendues est de 50 000 DH.50 000 = 75 000 23 000 + 70 000 = 93 000 0 + 20 000 = 20 000 Postes modifiés : Stock de marchandises Banque Résultat . Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 01/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES 250 000 Capital 150 000 DETTES FINANCIERES Emprunt 125 000 62 000 PASSIF CIRCULANT Fournisseurs 23 000 TRESORERIE PASSIF 610 000 Total 610 000 Passif 400 000 150 000 60 000 Première opération : le 2 mars N La société TADILI a vendu pour 70 000 DH de marchandises payées par chèque.

Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 02/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES 250 000 Capital 150 000 Résultat 75 000 62 000 93 000 TRESORERIE PASSIF 630 000 Total DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs Passif 400 000 20 000 150 000 60 000 630 000 Deuxième opération : le 3 mars N Achat d’un micro-ordinateur pour 15 000 DH payé par chèque Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 03/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif .

Troisième opération : le 4 mars N Payé par chèque ce jour les frais de transport engagés pour la livraison des marchandises. soit 3 000 DH Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 04/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif Quatrième opération : le 5 mars N Vente de marchandises pour 28 000 DH.Prix d’achat 20 000 DH Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier Bilan au /03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat Passif . payable le 30/04/N .

ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Cinquième opération : le 8 mars N Payé par chèque les frais publicitaires pour 4 000 DH Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 08/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif .

Sixième opération : le 9 mars N Achat de 40 000 DH de marchandises payables de la façon suivante : 20 000 DH par chèque ce jour. 20 000 DH le 15 avril Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 09/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif Septième opération : le 10 mars N Reçu un chèque de 15 000 DH d’un client Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : .

Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 10/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif Huitième opération : le 11 mars N Payé par chèque les frais de téléphone soit 2 250 DH Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Neuvième opération : le 15 mars N Bilan au 11/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif Prélèvement de 30 000 DH sur la banque d’une fraction de l’emprunt.fraction du montant emprunté soit 15 000 DH . soit : .

Cette vente a été payée par chèque Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients Bilan au 20/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt Passif .intérêts sur le montant de l’emprunt soit 15 000 DH Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 15/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif Dixième opération : le 20 mars N Vente de 84 000 DH de marchandises achetées 60 000 DH ..

TRESORERIE ACTIF Banque Total PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Onzième opération : le 25 mars N Vendu du matériel pour 10 000 DH payé par chèque. Le prix d’achat était de 12 500 DH Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Douzième opération : le 30 mars N Bilan au 25/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif Payé par chèque le salaire du contremaître soit 7 000 DH Analyse de l’opération : EMPLOI/ACTIF = RESSOURCES/PASSIF = Postes modifiés : .

Actif ACTIF IMMOBILISE Fonds commercial Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Total Bilan au 30/03/N Entreprise TADILI CAPITAUX PROPRES Capital Résultat DETTES FINANCIERES Emprunt PASSIF CIRCULANT Fournisseurs TRESORERIE PASSIF Total Passif .

Bilan au 31 mars N ACTIF (Emplois) Désignations Actif immobilisé Date 01/03 Date 01/03 03/03 25/03 Fonds commercial + 250 000 Matériel et mobilier + 150 000 15 000 12 500 250 000 250 000 152 500 150 000 165 000 152 500 Montants Capitaux propres Date 01/03 Date 02/03 04/03 05/03 08/03 11/03 15/03 20/03 25/03 30/03 Capital + 400 000 400 000 400 000 18 250 20 000 17 000 25 000 21 000 18 750 3 750 27 750 25 250 18 250 Désignations PASSIF (Ressources) Montants - Résultat + 20 000 3 000 8 000 4 000 2 250 15 000 24 000 2 500 7 000 Emprunt + 150 000 15 000 Fournisseurs + 60 000 20 000 Dettes financières Date 01/03 15/03 Actif circulant Date 01/03 02/03 05/03 09/03 20/03 Date 01/03 05/03 10/03 Stock de marchandises + 125 000 50 000 20 000 40 000 60 000 Clients + 62 000 28 000 62 000 90 000 75 000 75 000 35 000 125 000 75 000 55 000 95 000 35 000 135 000 150 000 135 000 Passif circulant Date 01/03 09/03 80 000 60 000 80 000 15 000 Banque + 23 000 70 000 15 000 3 000 4 000 20 000 15 000 2 250 30 000 84 000 10 000 7 000 TOTAL DE L’ACTIF Trésorerie active Date 01/03 02/03 03/03 04/03 08/03 09/03 10/03 11/03 15/03 20/03 25/03 30/03 120 750 23 000 93 000 78 000 75 000 71 000 51 000 66 000 63 750 33 750 117 750 127 750 120 750 633 250 TOTAL DU PASSIF 633 250 .

entretien et réparations . téléphone biens de l’actif immobilisé .assurance.intérêts des emprunts . RESUME DES VARIATIONS DE POSTES DU BILAN Augmentation Postes de l’actif ou emplois Emplois • Acquisition de biens concernant l’actif immobilisé • Nouveaux crédits accordés aux clients • Accroissement du stock • Accroissement des disponibilités financières Ressources • Nouveaux apports des propriétaires de l’entreprise • Résultat réalisé par l’entreprise • Accroissement des emprunts • Accroissement du crédit fournisseur Diminution Ressources • Cession des biens concernant l’actif immobilisé • Réduction du crédit accordé aux clients • Réduction du stock • Réduction des disponibilités financières Emplois • Réduction des apports des propriétaires de l’entreprise • Versement du résultat aux propriétaires de l’entreprise • Remboursement des emprunts • Réduction du crédit fournisseurs Postes du passif ou ressources Poste Résultat Ressources Emplois • Accroissement de la marge • Charges liées à l’activité commerciale • Pertes provenant d’autres évé• Revenus provenant d’autres nements événements .frais de publicité .frais de transport et de déplacement .intérêts de placement . électricité.bénéfice réalisé lors de la vente de .PASSIF • Dépenses engagées pour l’activité de • Marge commerciale réalisée lors de la l’entreprise vente de marchandises .salaires et charges sociales • Produits divers encaissés . • Pertes constatées lors de la cession de biens de l’actif immobilisé.ACTIF RESSOURCES .etc.CONSTATATIONS CONCERNANT LE POSTE RESULTAT DIMINUTION DU POSTE AUGMENTATION DU POSTE EMPLOIS .

APPLICATIONS EXERCICE 1 Compléter la grille ci-dessous en indiquant les postes concernés par les opérations mentionnées Nature des opérations • Achat à crédit marchandises pour valeur de 80 000 DH Emploi de la ressource de Marchandises une Origine de la ressource Fournisseurs Conséquence au niveau du bilan + marchandises + fournisseurs • Acquisition d’un matériel industriel à crédit pour 500 000 DH • Emprunt de 200 000 DH auprès d’un établissement financier • Ventes payées par caisse pour 52 000 DH de marchandises achetées 30 000 DH • Paiement d’un fournisseur par chèque soit 25 000 DH • Payé par chèque la quittance O.N. soit 25 000 DH • Vente à crédit de 47 000 DH de marchandises achetées 13 000 DH • Achat de marchandises pour 60 000 DH payées par chèque • Payé par chèque une prime d’assurance d’un montant de 6 000 DH • Versement par un client d’un acompte de 8 000 DH par chèque .E.

Prix d’achat .EXERCICE 2 La situation de l’entreprise EL ALAOUI comprend les postes suivants Banque 60 000 Caisse 12 000 Capital 400 000 Marchandises en magasin 152 000 Matériel 235 000 Clients 42 000 Fournisseurs 101 000 1er Présenter le bilan de l’entreprise EL ALAOUI au 31/12/N-1 2ème Dans le courant du mois de janvier N.Prix de vente 9 36 000 DH 43 000 DH Postes du bilan intéressés Montant avant l’opération Montant après l’opération Virement encaissé à notre banque venant d’un client : 10 000 DH Règlement des frais de publicité en espèces soit la somme de 5 800 DH Ventes de marchandises payées par chèque .Prix de vente 14 000 DH 24 000 DH un 12 20 30 Envoi d’un chèque à fournisseur soit 5 000 DH Compléter le tableau ci-dessus Présenter le bilan à fin janvier N . l’entreprise a réalisé les opérations cidessous Date 3 5 7 Opération Achat à crédit de 80 000 DH de marchandises Achat d’un matériel payé par chèque soit 12 500 DH Ventes de marchandises à crédit .Prix d’achat .

CORRIGES EXERCICE 1 Compléter la grille ci-dessous en indiquant les postes concernés par les opérations mentionnées Nature des opérations • Achat à crédit marchandises pour valeur de 80 000 DH Emploi de la ressource de Marchandises une Origine de la ressource Fournisseurs Conséquence au niveau du bilan + marchandises + fournisseurs Fournisseurs + matériel + fournisseurs Emprunt + banque + emprunt Marchandises + caisse + résultat .clients • Acquisition d’un matériel Matériel industriel industriel à crédit pour 500 000 DH • Emprunt de 200 000 DH Banque auprès d’un établissement financier • Ventes payées par caisse Caisse pour 52 000 DH de marchandises achetées 30 000 DH • Paiement d’un fournisseur Fournisseurs par chèque soit 25 000 DH • Payé par chèque la Résultat quittance O.fournisseurs .résultat . soit 25 000 DH • Vente à crédit de 47 000 Clients DH de marchandises achetées 13 000 DH • Achat de marchandises Marchandises pour 60 000 DH payées par chèque • Payé par chèque une Résultat prime d’assurance d’un montant de 6 000 DH • Versement par un client Banque d’un acompte de 8 000 DH par chèque .banque Banque .marchandises Banque + marchandises .E.banque Clients + banque .résultat .marchandises Banque Banque .banque .N.banque Marchandises + clients + résultat .

Prix de vente 24 000 DH Envoi d’un chèque à un Fournisseurs Banque fournisseur soit 5 000 DH Opération Montant avant l’opération 152 000 101 000 235 000 60 000 42 000 232 000 0 47 500 85 000 7 000 12 000 57 500 196 000 1 200 181 000 81 500 Montant après l’opération 232 000 181 000 247 500 47 500 85 000 196 000 7 000 57 500 75 000 1 200 6 200 81 500 182 000 11 200 176 000 76 500 .Prix d’achat 36 000 DH Résultat .Prix de vente 43 000 DH Virement encaissé à notre Banque banque venant d’un client : Clients 10 000 DH Règlement des frais de publicité Résultat en espèces soit la somme de Caisse 5 800 DH Ventes de marchandises payées Banque Marchandises par chèque Résultat .EXERCICE 2 Actif ACTIF IMMOBILISE Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Caisse Total Bilan au 31/12/N-1 Entreprise EL ALAOUI CAPITAUX PROPRES 235 000 Capital DETTES FINANCIERES 152 000 42 000 PASSIF CIRCULANT Fournisseurs 60 000 TRESORERIE PASSIF 12 000 501 000 Total 501 000 101 000 Passif 400 000 Date 3 5 7 9 12 20 30 Postes du bilan intéressés Marchandises Achat à crédit de 80 000 DH de Fournisseurs marchandises Achat d’un matériel payé par Matériel Banque chèque soit 12 500 DH Ventes de marchandises à crédit Clients Marchandises .Prix d’achat 14 000 DH .

Actif ACTIF IMMOBILISE Matériel et mobilier ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Clients TRESORERIE ACTIF Banque Caisse Total Bilan au 31/01/N Entreprise EL ALAOUI CAPITAUX PROPRES 247 500 Capital DETTES FINANCIERES 182 000 75 000 PASSIF CIRCULANT Fournisseurs 76 500 TRESORERIE PASSIF 6 200 587 200 Total Passif 400 000 176 000 587 200 .

500 DH Présenter le bilan de l’entreprise LAHLOU au 15 juillet en utilisant le tableau ci-après.N. Y a-t-il une relation entre le résultat réalisé par l’entreprise et sa trésorerie (banque et caisse) ? Pourquoi ? . soit 14 000 DH.DEVOIR N°19 Le bilan de l’entreprise LAHLOU au 30 juin N se présente ainsi Actif ACTIF IMMOBILISE Outillage industriel Matériel de transport ACTIF CIRCULANT Stock de marchandises Client KAMALI Client HISSOUF TRESORERIE ACTIF Banque Caisse Total Bilan au 01/03/N Entreprise LAHLOU CAPITAUX PROPRES 50 000 Capital 70 000 DETTES FINANCIERES 87 000 18 000 PASSIF CIRCULANT 32 000 Fournisseur MECHOUAT TRESORERIE PASSIF 37 450 3 378 297 828 Total 297 828 Passif 250 000 47 828 Les opérations suivantes ont été effectuées en juillet N le 5 juillet revendues le 6 juillet le 7 juillet espè le 9 juillet le 11 juillet le 13 juillet le 15 juillet Vente à crédit à KAMALI de marchandises achetées 4 450 DH et 8 800 DH Paiement par chèque de la quittance O.E. soit 2 118 DH Achat de marchandises au fournisseur MECHOUAT. L’entreprise LAHLOU verse à MECHOUAT la somme de 3 000 DH en ces KAMALI effectue un versement de 5 000 DH en espèces Vente payée par caisse de marchandises achetées 2 750 DH et vendues 4 230 DH Envoi d’un chèque de 15 000 DH à MECHOUAT Paiement par chèque du gas-oil consommé pendant la quinzaine.

Bilan au 15 juillet N ACTIF (Emplois) Désignations Actif immobilisé Date + Fonds commercial Montants Capitaux propres Date Capital + Désignations PASSIF (Ressources) Montants Date + Matériel et mobilier - Date - Résultat + Actif circulant Date Stock de marchandises + - Passif circulant Date Fournisseurs + Date + Client KAMALI - Date + Client HISSOUF - Trésorerie Active Date + Banque - Caisse Date + - TOTAL DE L’ACTIF TOTAL DU PASSIF .

CORRIGE DU DEVOIR N°19 Bilan au 15 juillet N ACTIF (Emplois) Désignations Actif immobilisé Date 30/06 Fonds commercial + 50 000 50 000 50 000 Montants Capitaux propres Date 30/06 Capital + 250 000 250 000 250 000 Désignations PASSIF (Ressources) Montants Date 30/06 Matériel et mobilier + 70 000 70 000 70 000 Date 05/07 06/07 11/07 15/07 - Résultat + 4 350 2 118 1 480 500 4 350 2 232 3 712 3 212 3 212 Actif circulant Date 30/06 05/07 07/07 11/07 Stock de marchandises + 87 000 4 450 14 000 2 750 93 800 87 000 82 550 96 550 93 800 Passif circulant Date 30/06 07/07 13/07 Fournisseurs + 47 828 11 000 15 000 43 828 47 828 58 828 43 828 Date 30/06 05/07 09/07 Client KAMALI + 18 000 8 800 5 000 21 800 18 000 26 800 21 800 Date 30/06 Client HISSOUF + 32 000 32 000 32 000 Trésorerie Active Date 30/06 06/07 13/07 15/07 Banque + 37 450 2 118 15 000 500 19 832 37 450 35 332 20 332 19 832 Caisse Date 30/06 07/07 09/07 11/07 + 3 378 3 000 5 000 4 230 3 378 378 5 378 9 608 9 608 TOTAL DE L’ACTIF 297 040 TOTAL DU PASSIF 297 040 .

baisse du crédit de 47 828 .27 000 = .43 828 = .1 800 = .6 800 Une diminution du crédit fournisseurs (besoin financier car il faut payer les fournisseurs) Fournisseur MECHOUAT . l’explication de l’écart de 11 388 est la suivante Un accroissement du crédit client (besoin financier.La trésorerie au 30 juin est de Banque + Caisse : 37 450 + 3 378 = 40 828 La trésorerie au 15 juillet est de Banque + Caisse : 19 832 + 9 608 = 29 440 Ecart de trésorerie = 40 828 .4 000 La trésorerie a augmenté du résultat Globalement la trésorerie a diminué de + 3 212 .29 440 = 11 388 en moins alors que le bénéfice de la période est de 3 212 DH Ceci s’explique par le fait que chaque opération ne génère pas toujours un flux financier (opérations réalisées à crédit). A titre indicatif.3 800 Une augmentation des stocks (besoin financier pour acheter les marchandises) 33 800 . pas d’entrée en trésorerie) Client KAMALI .crédit supplémentaire de 5 600 .

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->