Monsieur le préfet de Seine-Saint-Denis, 1, esplanade Jean Moulin 93007 BOBIGNY CEDEX.

Paris, le vendredi 30 mars 2012,

Objet : Demande de déféré préfectoral à propos d’une délibération du conseil de Villemomble, entachée d’illégalité.

Monsieur le préfet,

C’est en ma qualité de responsable du pôle discrimination de l’association SOS-Racisme que je vous saisis par la présente, d’une délibération vraisemblablement discriminatoire prise par le Maire et le conseil municipal de la commune de Villemomble.

En effet, Monsieur Patrice CALMEJANE, en sa qualité de maire de Villemomble a fait adopter par son conseil municipal le règlement d’un concours ouvert aux jeunes villemomblois afin de gagner des places pour participer aux J.O. de Londres.

Or, le règlement du concours adopté par le conseil municipal en date du 22 mars 2012, réserve en son article 2 le bénéfice de ce concours aux seuls jeunes villemomblois de nationalité française.

Cette subordination d’une prestation de bien ou de service à une condition discriminatoire, en l’espèce une condition de nationalité, pourrait revêtir la qualification pénale de discrimination dite « raciale » par subordination à un critère prohibé par les articles 225-1 et 225-2 (4°) du Code pénal. Sachez qu’à ce titre notre association a déposé, ce jour, une plainte simple entre les mains du Procureur de la République de Bobigny.

1

Aussi, je souhaitais vous saisir d’une demande de déféré préfectoral en tant que garant de la légalité des actes des collectivités locales placées sous votre tutelle.

Je vous remercie de bien vouloir me tenir informée des suites que vous voudrez bien réserver à la présente demande, et vous prie d’agréer Monsieur le Préfet, l’expression de mes salutations respectueuses.

PJ : 1- Extrait du registre des délibérations du conseil municipal (séance du 22 mars 2012). 2- Règlement du concours de participation aux J.O. de Londres.

SOS-Racisme 51, av. de Flandre - 75019 Paris

2

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful