Document réservé au correcteur

Epreuve complète de type DELF

Niveau B2

NATURE DES EPREUVES COMPREHENSION DE L’ORAL

DUREE

NOTE SUR

1

30 minutes environ

/25

2

COMPREHENSION DES ECRITS

1 heure

/25

3

PRODUCTION ECRITE

1 heure

/25

4

PRODUCTION ORALE

20 minutes Préparation 30 minutes

/25

Epreuve proposée par : Stefania TARGOWSKI et Emilie VIRET-THASINIPHONE D9CH3 « Evaluation des contenus et projets FOAD » Master 2 AIGEME – Université Paris 3 La Sorbonne Nouvelle

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

1

COMPREHENSION DE L’ORAL (/25 pts) Exercice 1 (/8 pts)
Transcription de l’enregistrement :
Le téléphone portable au secours de la santé (2:36 min) Bas Hoefman, jeune Hollandais d’une trentaine d’années prend conscience il y a quelques années de l’impact que peut avoir ce système d’information direct et en temps réel. Les réseaux de système de gestion mobile couvrent une partie suffisante de la population pour imaginer une interaction entre des compétences de spécialistes et des partenaires locaux et internationaux. Le projet « Text to change » prend forme pour la première fois en 2007 en Ouganda. Bas Hoefman : « Mon idée, c’est utiliser la technologie des téléphonies portables pour envoyer et recevoir des informations sur la santé et les autres questions vitales en Afrique. » Sida, paludisme, santé reproductrice et tout autre problème lié au développement, il faut que l’information arrive au cœur des populations vulnérables. Amélie James Cobéla ( ?), Présidente de l’association Mahina ( ?) qui lutte contre la traite sexuelle des jeunes filles camerounaises, a été convaincue par ce moyen d’informer : « Le principal problème que nous avons, c’est le taboo, c’est le silence, la peur des gens pour les représailles donc les gens restent indifférents au trafic. Or, avec ce système-là, la campagne rentre dans les sacs des gens, dans les poches des gens, à l’intérieur des maisons, et toute la population devient actrice. Ça devient des héros, des partenaires de la campagne, et là nous entrons dans les recoins où nous ne pouvons pas entrer : tous ces gens qui ont des téléphones, qui ne regardent pas la presse, qui ne regardent pas la télé, qui n’écoutent pas la radio, et là, ça touche encore beaucoup plus de personnes. » Des échanges de SMS gratuits et anonymes qui ont également séduit le pasteur Jean Blaise Kenmounya ( ?) directeur général du CIPCRE, Cercle International pour la Promotion de la Création, une ONG qui lutte également contre la traite des enfants à des fins d’exploitation sexuelle. « Le grand avantage, c’est que les messages peuvent être envoyés à des dizaines de milliers de personnes à la fois. Et puis, ces personnes pouvant en retour effectivement contacter des dizaines de personnes à la fois sans chercher à les réunir parce que lorsqu’on fait une conférence par exemple, il faut réunir des personnes dans une salle et à la limite, on peut réunir 2 000, 3 000 personnes, mais avec les SMS, ces messages instantanés, on peut toucher 10 000, 15 000, 20 000 personnes à la fois. » Un système pionnier dans le service de la téléphonie portable. Amélie James Cobéla ( ?) : « Quand un SMS est envoyé, il arrive dans un terminal qui renvoie tout de suite une réponse pour dire qu’on a reçu votre SMS et derrière on vérifie les coordonnées que la personne nous donne pour envoyer quelqu’un vérifier si l’enfant est vraiment en situation de traite et derrière, avec Orange, il y a un système de gain pour motiver les gens à appeler. Ce sont des crédits, des tee-shirts, des casquettes, plein de choses. » « Text to change », un concept éprouvé en Ouganda, au Kenya, en Namibie mais aussi en Bolivie, il devrait être opérationnel au Cameroun en début d’année prochaine. Par Michèle Diaz, RFI, Afrique, vendredi 5 novembre 2010

1pt

❶ Le projet « Text to change » consiste en :
l’envoi et la réception d’informations sur la santé et autres problèmes liés au développement par l’utilisation des réseaux de télécommunication portable. une campagne de promotion de l’utilisation des téléphones mobiles auprès des populations vulnérables d’Afrique. la facilitation de l’accès aux soins de santé pour les populations africaines atteintes du SIDA, du paludisme ou d’autres maladies endémiques.

CECR B2 - Page 2 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

1pt

❷ Bas Hoefman, initiateur du projet « Text to change » est :
ougandais. camerounais. hollandais.

1pt

D’après la Présidente de l’association camerounaise luttant contre l’exploitation

sexuelle des jeunes filles, le projet « Text to change » est particulièrement intéressant : parce qu’il est rentable financièrement. parce qu’il permet de toucher une partie de la population n’ayant généralement pas accès à l’information télévisée ou radiophonique. parce qu’il utilise les nouvelles technologies et contribue à moderniser la vie dans les campagnes.

1pt

Pour elle, la principale difficulté dans la lutte contre la traite des jeunes filles

camerounaises est : que les habitants ne sont pas au courant. que les habitants sont indifférents à leur sort. que les habitants n’osent rien faire de peur des représailles. 1pt

❺ Face au concept « Text to change », Amélie James Cobéla est plutôt :
optimiste. dubitative. critique.

1pt

❻ Pour communiquer en masse, Jean Blaise Kenmounya préfère le SMS à :
l’email. la conférence. le téléphone. la télévision.

1pt

❼ Les personnes qui envoient des SMS pour dénoncer des situations de traite d’enfants
peuvent gagner des crédits téléphoniques ou des tee-shirts. vrai faux

1pt

❽ Le concept « Text to change » :
touche l’ensemble des pays africains. touche quelques pays africains et sud-américains. touche certains pays d’Europe et d’Afrique.

CECR B2 - Page 3 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

Exercice 2 (/17 pts)
Transcription de l’enregistrement :
Le high-tech au service des malades d'Alzheimer (2:28 min) Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer souffrent de désorientation lorsqu'elles sortent seules. Et très souvent, on leur interdit toute sortie alors cette limitation de leur autonomie augmente leur irritation et le stress de leur famille. Alors existe déjà une montre GPS qui s'appelle Kéruvé et qui a été présentée à Paris le 21 septembre dernier à l'occasion de la journée mondiale Alzheimer. Rappellons que le GPS est un systeme de géolocalisation qui prend sa source sur une constellation de satellites autour de la Terre et qui nous permet de nous repérer sur des cartes numériques sur tout dispositif équipé du système GPS. Le bracelet-montre Kéruvé c'est une montre GPS avec fermeture de sécurité pour le malade et un récepteur portable pour la famille ou l'aide-soignant. Alors, il suffit d'appuyer sur une touche pour connaître la position exacte de la personne qui porte cette montre. Le récepteur portable, lui est intuitif et facile à utiliser. Pourquoi ? Parce qu'il a été conçu en tenant compte que les personnes de l'entourage du malade pouvaient être âgées et qu'elles pouvaient ne pas maîtriser toutes les subtilités des nouvelles technologies. La montre, c'est bien, les chaussures, aussi. Et ça se passe aux Etats unis. La société GTX a concu les premières chaussures équipées d'un système de géolocalisation. Ces chaussures high tech qui coûtent 300 dollars quand même doivent être mises en vente aux USA. Un premier lot de 3000 paires a d'ores et déjà été livré, a indiqué GTX le concepteur de GPS miniatures. Comment ça fonctionne ? Un dispositif permet de suivre à distance grâce à un ordinateur les déplacements des personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer et de délimiter un périmètre à l'intérieur duquel le malade est autorisé à se déplacer. En cas de dépassement, eh bien une alerte se déclenche. Rien de distingue ces chaussures d'autres chaussures car le GPS est incorporé dans le talon. Pourquoi ? La paranoïa est un des premiers symptômes de la maladie explique Andrew Karl (?) professeur de l'université Georges Mason en Virginie et associé au développement du projet. Si vous habillez une personne atteinte de la maladie d'Alzeimer avec quelque chose qu'elle ne connait pas elle s'en débarrassera. La seule solution étaient donc de dissimiluer le système selon Andrew Karl (?). On l'a compris toute la high-tech se fait de nos jours très discrète, miniaturisée à l'extrême mais ce qui ne nuit pas à ses performances. Et en tout cas elle se met au service des malades atteints d'Alzheimer. Et si vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr Par Dominique Desaunay,RFI, Chronique des Nouvelles Technologies, 30 octobre 2011

CECR B2 - Page 4 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

1pt

❶ Les objets présentés dans ce document sont :
un ordinateur équipé d’un récepteur. un bracelet-montre . des chaussures équipées d'un système de géolocalisation. une voiture avec GPS intégré.

1pt

❷À quel besoin les objets présentés répondent-ils ?
élargir la gamme des objets high-tech aux malades atteints d’Alzheimer. préserver l’autonomie des malades atteints d’Alzheimer tout en veillant à leur sécurité. espionner les malades atteints d’Alzheimer.

1pt

❸ Le GPS a été dissimulé dans le talon des chaussures pour :
des raisons de confort. des raisons de sécurité. des raisons esthétiques. aucune de ces raisons.

3pt

❹ Cochez VRAI ou FAUX.
VRAI 1. Le GPS est une montre qui permet de géolocaliser les malades atteints d’Alzheimer. 2. Le récepteur portable possède une fermeture de sécurité. 3. La société GTX ne prévoit de vendre que 3000 paires de chaussures équipées du système GPS. FAUX

1pt

Pourquoi les concepteurs de Kéruvé ont-ils voulu créer un récepteur intuitif et facile à parce que les personnes de l'entourage du malade ne maîtrisent pas toujours les nouvelles technologies. parce que les personnes souffrant d’Alzheimer ne maîtrisent pas toujours les nouvelles technologies. pour mieux vendre leur produit. aucune de ces raisons.

utiliser ?

4pt

❻ Quelles sont les principales caractéristiques, fonctionnalités des objets présentés ?
Montre de la société Kéruvé fermeture de sécurité pour le malade récepteur portable pour la famille ou l’aidesoignant Chaussures de GTX onéreux (300 $) dispositif permettant de suivre à distance les déplacements des personnes grâce à un

CECR B2 - Page 5 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES ordinateur alerte en cas de dépassement du pérmiètre défini système dissimulé

touche pour connaître la position exacte de la personne qui porte la montre récepteur portable intuitif et facile à utiliser

1pt

Que se passe-t-il si la personne portant les chaussures dépasse le périmètre à

l'intérieur duquel elle est autorisée à se déplacer? une alerte se déclenche 3pt

❽ Résumez la conclusion du journaliste en une phrase.
La miniaturisation du high-tech permet à des objets comme le bracelet-montre Kéruvé ou les chassures de GTX de voir le jour et d’améliorer ainsi les conditions de vie des malades.

1pt

❾ En utilisant l’un des objets présentés, le malade et sa famille se préservent :
de la paranoïa des démangeaisons du stress

1pt

❿ Quel est le ton général du chroniqueur ?
alarmiste optimiste neutre

CECR B2 - Page 6 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES 2

COMPREHENSION DES ECRITS (/25 pts) Exercice 1 (/13 pts)

Des associations inquiètes des dangers des nanotechnologies
Cela promet d'être le prochain débat majeur de santé publique en France. Alors que les nanotechnologies sont sur le point de débarquer dans notre vie quotidienne, elles suscitent de nombreuses interrogations. Quels risques pour la santé humaine ? Pour l'environnement ? Pour les libertés ? Missionnée par le gouvernement, la Commission nationale du débat public (CNDP) a lancé le 15 octobre dernier un « débat public sur les options générales en matière de développement et de régulation des nanotechnologies ». Ouvert à tous, il vise à informer les citoyens mais aussi à recueillir leurs opinions sur le sujet. Un marché potentiel immense Le terme « nanotechnologies » englobe de nombreuses innovations, dont le seul point commun est leur taille : elles sont 500 000 fois plus petites que l'épaisseur d'un trait de stylo. Une caractéristique qui ouvre de grandes perspectives dans tous les domaines. Des puces invisibles aux nanotubes de carbone qui feront des raquettes de tennis ultra-légères, des nanosondes qui détecteront plus précocement les cancers aux nanopoudres qui rendront plus onctueuses les crèmes cosmétiques et les mayonnaises… D'ici à 2015, le marché mondial pourrait atteindre 450 à 1850 milliards d'euros. Un inventaire réalisé par le « projet sur les nanotechnologies émergentes » (PEN) recense déjà 1000 références. Pour ne pas manquer ce virage industriel, la France a lancé en mai dernier son plan Nano-INNOV, doté de 70 millions d'euros pour 2009, à destination de la recherche appliquée. Mais les nanotechnologies sont-elles sans danger pour l'homme ? Rien n'est moins sûr. Une étude britannique récente affirme même que les nanoparticules utilisées en médecine endommagent l'ADN de cellules humaines. « L'extrême miniaturisation de ces technologies accroît a priori les possibilités de pénétration dans le corps humain ou de diffusion dans l'environnement, explique Philippe Hubert, directeur des risques chroniques à l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris). Reste à savoir dans quelle mesure. Il faut donc étudier les nanotechnologies famille par famille, pour évaluer les risques. » Le principe de précaution au cœur du débat Face aux nombreuses questions encore sans réponse, plusieurs associations (Amis de la Terre, France Nature Environnement) montent au créneau pour demander un moratoire sur les nanotechnologies. Au cœur du débat, le fameux principe de précaution. La loi Grenelle 2 prévoit bien l'obligation pour les industriels de déclarer l'utilisation de nanotechnologies. Mais le texte est encore en discussion à l'Assemblée et ne dit rien sur l'étiquetage ou la réglementation. « Le débat national vise justement à recenser toutes les opinions sur ce sujet, souligne le professeur William Dab, exdirecteur de la santé et organisateur en 2007 d'un Nanoforum. Une fois que le diagnostic aura été posé, il faudra passer à l'action ».[…]

Thomas Vampouille, Le Figaro, 12 février 2010

CECR B2 - Page 7 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

3pt

❶Cochez VRAI ou FAUX et justifiez votre réponse en citant un passage du texte
VRAI FAUX

1. Les nanoparticules utilisées en médecine seraient inoffensives pour l’homme. Justification : « Une étude britannique récente affirme même que les nanoparticules utilisées en médecine endommagent l'ADN de cellules humaines. » 2. Les industriels seront obligés de déclarer l'utilisation de nanotechnologies. Justification : « Mais le texte est encore en discussion à l'Assemblée et ne dit rien sur l'étiquetage ou la réglementation. » 3. Le « débat public sur les options générales en matière de développement et de régulation des nanotechnologies » s’adresse aux chercheurs en nanoscience. Justification : « Ouvert à tous, il vise à informer les citoyens mais aussi à recueillir leurs opinions sur le sujet. »

2pt

Donnez deux arguments montrant que les nanotechnologies sont un problème d’actualité. « La Commission nationale du débat public (CNDP) a lancé le 15 octobre dernier un « débat public sur les options générales en matière de développement et de régulation des nanotechnologies ». « Pour ne pas manquer ce virage industriel, la France a lancé en mai dernier son plan NanoINNOV, doté de 70 millions d'euros pour 2009, à destination de la recherche appliquée. »

1pt

Quel est le ton du journaliste dans la phrase « Des puces invisibles aux nanotubes de

carbone qui feront des raquettes de tennis ultra-légères, des nanosondes qui détecteront qui détecteront plus précocément les cancers aux nanopoudres qui rendront plus onctueuses les crèmes cosmétiques et les mayonnaises... » neutre ironique sarcastique

1pt

❹ Selon vous, qu’est-ce que le principe de précaution ?
« En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l'absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l'adoption de mesures effectives visant à prévenir la dégradation de l'environnement. ».


2pt

Pourquoi les associations Amis de la Terre et France Nature Environnement montentelles au créneau ?

CECR B2 - Page 8 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

Pour demander un moratoire sur les nanotechnologies car selon elles, trop de questions restent sans réponses pour que les nanotechnologies « débarquent dans nos vies ». 4pt

❻ Expliquez les expressions ou mots soulignés :
• « Des associations inquiètes des dangers des nanotechnologies »

Des groupements de consommateurs commencent à suspecter que les nanotechnologies peuvent présenter des risques pour la santé. • « Pour ne pas manquer ce virage industriel […] »

Les nanotechnologies représentent une innovation importante dans notre société actuelle et cela devrait révolutionner l’industrie des prochaines années. • « Rien n'est moins sûr. »

Cela est probable. •

« Reste à savoir dans quelle mesure. »

Les nanotechnologies représentent très certainement un danger pour la santé, mais nous ne savons pas exactement à quel niveau. Cela reste à déterminer.

CECR B2 - Page 9 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

Exercice 2 (/12 pts)

Télévision 3D : quels risques pour la santé ?
L’image en relief, déjà une réalité dans le cinéma, débarque en force dans le salon. Samsung et Panasonic ont ouvert le bal en lançant les premiers téléviseurs 3D. D’ici cet été, ils seront rejoints par Sony, Philips et autre LG. Le marché est promis à un grand boom, soutenu par le succès phénoménal du film Avatar. Alors qu’une chaine télé par satellite en Angleterre démarre la diffusion de programmes en relief, les matchs de la coupe du monde de football, qui se déroulera en Afrique du Sud, seront filmés et diffusés en 3D. Seulement voilà, cette déferlante de l’image en relief dans la maison, qui fait le bonheur des fabricants de l’électronique grand public à la recherche de la moindre occasion pour regonfler leur marges, n’a pas que du bon. Aux Etats-Unis comme en Australie, le débat enfle sur les risques pour la santé. Maux de tête, fatigue, inconfort, dégradation visuelle, vertige… Selon l’étude publiée par l’University of California, les effets négatifs relevés sont nombreux sur la frange de population de 18 à 30 ans examinée. A la longue, ils pourraient même créer des maladies graves comme l’épilepsie. Alors pourquoi ces effets ? L’étude pointe du doigt le coté non naturel de procédé de restitution du relief. Le consommateur est assommé par deux flux d’images à une fréquence élevé de 100 ou 200 Hz selon le fournisseur : l’un pour l’œil droit, l’autre pour l’œil gauche. Qui plus est les images arrivent de façon alternée. L’écran affiche une image pour l’œil droit, puis une image pour l’œil gauche et ainsi de suite. Les yeux doivent donc accommoder en permanence pour s’adapter aux variations de profondeur, tandis que le cerveau doit rassembler à la volée les images pour reconstituer le relief. Ces contraintes physiques expliquent la fatigue et le stress. Les investigations de l’University of Washington sont encore plus alarmistes. Même si les contraintes physiques imposées aux yeux et au cerveau disparaissent, d’autres facteurs posent problème comme le phénomène de diaphonie entre les images. Curieusement, ni les lunettes actives, ni les écrans à affichage alterné, ne seraient en cause. Le problème trouverait ses origines dans la façon de produire les films 3D. Pour l’heure, Samsung est le seul fabricant à prendre position sur le sujet. Peut-être pour éviter les éventuelles actions en justice, le géant coréen de l’électronique a émis des mises en garde contre les risques potentiels pour les téléspectateurs. Pour atténuer les effets négatifs, les études conseillent de regarder la télé le plus loin possible de l’écran, dans l’axe du téléviseur et dans une pièce assez sombre. La télé 3D c’est peut-être une expérience intéressante. Mais par précaution, mieux vaut la consommer avec modération.
Blog de Ridha Loukil, Rédacteur en chef d’Industrie et Technologies, 27 avril 2007

CECR B2 - Page 10 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

1pt

❶ Cet article traite du thème de :
la diffusion à large échelle des émissions en relief et leurs incidences probables sur la santé. des risques avérés de la télévision 3D pour le cerveau humain et l’indifférence générale des fabriquants d’écran. l’impact que la production de films en 3D a sur l’environnement et donc sur la santé humaine.

1pt

❷Quel est le ton général de l’article ?
alarmiste optimiste neutre

2pt

❸ Citez six symptômes résultant de l’usage abusif de la télévision en 3D.
maux de tête fatigue inconfort dégradation visuelle vertige épilepsie stress

1pt

❹ Citez deux causes des effets négatifs des films 3D sur la santé ?
procédé de restitution du relief non naturel, 2 flux d’images à fréquence élevée, images qui arrivent de façon alternée (une pour l’œil droit puis une pour l’œil gauche), manière de produire les films en 3D.

1pt

❺ Selon l’auteur de cet article, la vente des télés en 3D devrait-elle avoir du succès dans
l’avenir ? (Justifiez votre réponse en citant un court extrait du texte). Oui, « le marché est promis à un grand boom »

1pt

❻ Quels conseils les scientifiques donnent-ils aux téléspectateurs pour éviter les effets
néfastes des films en 3D ? Se tenir le plus loin possible de l’écran, dans l’axe du téléviseur et dans une pièce assez sombre / Consommer avec modération

1pt

Quelle hypothèse émet l’auteur de cet article au sujet de la prise de position de

Samsung ?

CECR B2 - Page 11 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

Pour l’auteur, il s’agit d’une anticipation visant à éviter une action en justice des futurs consommateurs.

2pt

❽ Expliquez la première phrase de l’article : « L’image en relief, déjà une réalité dans le
cinéma, débarque en force dans le salon. » Les films en 3D sont déjà largement diffusés dans les salles de cinéma et à présent, ils commencent à être diffusés à la télévision.

2pt

❾ Expliquez la dernière phrase de l’article : « …par précaution, mieux vaut la consommer
avec modération » Tant que nous ne sommes pas certains que visionner des films en 3D est dangereux pour la santé, il vaut mieux en regarder le moins possible.

CECR B2 - Page 12 sur 13

DOCUMENT RESERVE AU CORRECTEUR – EPREUVES COLLECTIVES

3

PRODUCTION ECRITE (/25 points)

Demande argumentée
Vous êtes le représentant de l’association des parents d’élèves de l’école de vos enfants. Vous écrivez une lettre circulaire destinée aux autres parents pour leur faire part de vos interrogations et doutes face aux choix que vous devez faire pour vos enfants : combien d’heures peuvent-ils passer devant la télévision ? Est-il vraiment nécessaire qu’ils aient un téléphone portable ? Leur laisserez-vous bientôt accès à l’internet ? Etc. Argumentez ! (250 mots environ)

CECR B2 - Page 13 sur 13