You are on page 1of 16

REGISTRE DES RISQUES OPERATIONNELS D’AEROPORT

1. COTE PISTE
N° OBJECTIF D’ENTREPRISE/ FONCTION RISQUE CAUSE CONSEQUENCE NIVEAU PROTECTIONS EXISTANTES EFFICACITE PROBABILITE D’OCCURRENCE EVALUATION DU RISQUE RESIDUEL

Accès non autorisé côté  Failles de sécurité au piste niveau des entrées  Manques de portes d’entrée filtrée  Clôture inadéquate  Nombre trop important de clés d’accès aux entrées (clés de Portails)  Pas d’identification sécurisée  Pas d’escorte  Non respect des règles par l’opérateur  Manque/contrôles d’accès inappropriés/Procédures inappropriées  Abus d’autorité  Mauvaise/manque de signalisation  Manque de supervision/signalisation  Mauvais contrôles des badges de sûreté (ASIC)  Mauvaise formation  Manque d’installation/équipement

 Crash d’aéronef (blessures, morts, dégâts matériels)  Interruption /perturbation des opérations aéroportuaires  Dommage aux équipements aéroportuaires  Dommage aux aéronefs

4 Majeur

 Clôture de sécurité  Patrouilles intermittentes  Signalisation  Amendes pour infraction aux règles d’accès

1

Faible coopération/collaboratio n des communautés voisines Mouvements de véhicules 1. Collision (Obstacles, personnes, aéronefs) Mouvements d’aéronefs 2. Collisions (Obstacle, Surface de Limitation des Obstacles (OLS) 3. Aéronefs endommagés/Epaves

 Vandalisme  Résistance au contrôle de la végétation et des espaces verts  Mauvaise appréciation des risques côté piste  Plainte pour bruit  Angles morts au niveau des voies d’accès à l’aéroport  Conduite erratique de véhicule  Marquage/signalisation inadéquat des routes  Accidents de véhicules ou de personnes  Circulation piétonne difficile (embouteillage)  Vitesse/Orientation  Mauvais marquages/ Accès des PMR  Mauvaise signalisation de Sécurité  Fermetures inadéquates des entrées  Dommage dû au feu  Responsabilité de l’opérateur/Recours aux soustraitants  Manque de règles d’accès côté piste/Manque de formation/mauvaise gestion des permis  Mauvais/manque de marquage  Manque de supervision  Insuffisance des contrôles  Equipements défectueux 2

Mauvaise/inadéquates procédures d’avitaillement pétrolier

 Erreur du pilot  Mauvaise qualité des aides visuelles  Mauvais éclairage  Mauvais Guidage des aéronefs  Mauvaises formations  Mauvaises pratiques  Animaux sauvages  Distraction du pilot  Manque de signalisation pour contacter l’avitailleur  Mauvaises communications entre opérateurs  Tarmac ondulant  Non signalisation en cas de fuite/épanchement  Mauvais contrôle de qualité  Opérateurs mal formés  Mauvaise signalisation  Mauvaise information  Procédures de sécurité inadaptées  Equipements inappropriés (usage de véhicule inapproprié)  Espaces confinés  Tarmac étroit  Mauvaise mise en œuvre des procédures/mauvaises pratiques  Mauvaise formation  Mauvaise conception technique  Mauvaise maintenance 3

 Mauvais câblage du fil de terre  Inattention  Collision  Fermeture des valves « Parkage » des aéronefs avec risques de sécurité  Environnement opérationnel  Mauvaise surface du tarmac  Mauvais marquage au sol  Erreur du pilot  Manque/mauvaise qualité de l’information  Défaillance mécanique de l’aéronef  Manque de signalisation  Mauvais contrôle ATC  Mauvaise conception des parkings  Mauvaises interprétation des normes  Manque d’espace sur le tarmac  Mauvais guidage des aéronefs (Marshalling)  Non réception de clearance de ATC  Inattention du pilot/ opérateur en fonction  Problème de réacteur au sol  Mauvaise communication  Usage de mauvaises méthodes d’arrimage  Mauvais éclairage de nocturne

4

Incursion impliquant les animaux sauvages

Types d’aéronefs à l’origine de problèmes de sécurité

 Collision avec oiseau, ou d’animaux  Mauvais/ contrôle des accès (ex Portails laissés ouverts)  Manque/mauvaise clôture  Manque de procédures pour chasser les animaux sauvages  Manque d’inspection/reporting réguliers  Mauvaise formation des agents de sécurité opérationnelle aéroportuaire  Manque de prise de conscience  Habitats d’animaux sauvages  Mauvaise surveillance  Mauvaise procédures d’harcèlement des animaux  Migration animale inhabituelle  Manque de contrôles de la planification  Changement intervenus dans l’environnement (Sources d’alimentation …)  ¨Proximité de sources d’alimentation artificielles (plantations)  Perturbation d’oiseaux  Abandons de carcasses d’animaux sur la piste  Clearance pour le bout de l’aile de l’aéronef  Séparation au sol  Souffle de l’aéronef à réacteur/ hélice 5

 Espace parking réduit  Procédures radio  Aéronef en mouvement présentant des problèmes de contrôle  Non usage des procédures radio  Mauvais marquage/ signalisation des règles de parking côté piste  Manque de signalisation  Manque de connaissance  Manque de l’environnement opérationnel  Manque de procédures  Manque de clearances approprié  Anglais/deuxième langue  Mauvaise visibilité due à la poussière/nuages  Vents forts (opérations des avions légers, possibilité de voir un avion être renversé)  Non évaluation de la portée visuelle  Mauvaise sécurité/protection des aéronefs et des véhicules  Mauvaise sécurité/protection des bâtiments  Pas de contrôle sûreté la nuit  Pierres/cailloux sur l’aire de mouvement  Les futs vidés de leur produit  Poubelles, débris 6

Problèmes saisonniers (Climatiques)

Vol et vandalisme

FOD sur la piste et le tarmac

Embarquement et transport de personnes mal contrôlés

 Eléments déplacés/transportés par les vents forts  Clôture inadéquate  Mauvais contrôle  Manque de formation  Mauvaise maintenance  Vandales  Météo  Filtrage inadéquat des accès côté piste  Déchet s mal stockés ou collectés causant des dommages à un aéronef ou un accident d’aéronef  Mauvaises inspections et/ou reportings  Usage inapproprié du terrain  Chaussée inappropriée  Mauvaise conception des stands aéronefs  Pilots et passagers non contrôlés sur le tarmac  Passagers en retard sur le tarmac-incursions sur tarmac  Complaisance des équipages et du personnel au sol  Mauvaise signalisation  Accès au tarmac non supervisé  Mauvais éclairage  Mauvaise condition de la surface du sol  Erreur de l’opérateur  Manque de formation 7

 Passerelle mobile défectueuse Drainage inefficace  Localisation inappropriée  Mauvaise planification  Mauvaise maintenance  Nettoyage inefficace/inadéquat  Mauvaise communication  Manque d’équipement  Mauvaise planification  Inattention  Dégradation due au manque de maintenance  Saleté/poussière-manque de nettoyage  Mauvaise peinture utilisée  Mauvaise surface  Mauvaise visibilité  Lumière du soleil  Mauvais marquages  Mauvaises ou procédures inadéquates  Manque d’intérêt des dirigeants responsables pour traiter la question des déchets  Installations/équipements/p ersonnel pour une collecte un stockage satisfaisant  Croissance de la végétation sur les terrains privés  Vols à basse altitude  Bruit aérien  Mauvaise communication  Pollution due à l’éclairage  Interférences radio 8

Réponse aux situations d’urgence. Incapacité/échec à répondre aux urgences Inadéquat marquage des aires de trafic et de la piste

 Dommage causé à un aéronef par un FOD/causant un accident  Litige/Contentieux  Impact de l’aéroport sur le voisinage (Riverains) Planification urbaine ne prenant pas en compte les préoccupations de l’aéroport

Communications Collision accident véhicule/aéronef Retards de service Usage excessif de carburant Manque de ligne téléphonique

 Réaction de la communauté  Manque de connaissances/ignorance  Incursions dans la surface de limitation des obstacles  Qualité/maintenance/usage inadéquat des équipements  Usage inapproprié  Equipements vétustes  Mauvaise formation à l’usage des procédures  Mauvaise sélection des canaux de communication  Manque / non-conformité avec la politique et les procédures  Manque de ressources  Installations inadéquates  Retard dans la notification d’urgence aux services d’urgence  Mauvaise maintenance du système d’énergie de secours  Mauvais nettoyage  Age  Vandalisme  Condition climatique/météo  Mauvaise clôture  Manque d’inspections  Débris d’aéronefs  Résistance de la chaussée inadéquate  Taille de l’aéronef  Qualité du matériau de la chaussée  Eaux souterraines  Procédures/pratiques de 9

travail inadaptées  Utilisation de technologies radio différentes Contrôle du trafic aérien (Grèves, défaillance du système, fatigue, compétence)  Mauvaise qualité du dialogue social au sein de ATC  Mauvaise maintenance des équipements  Rupture de la fourniture en énergie  Surmenage du personnel (sous capacité, maladie, problèmes de drogue/alcool)  Mauvaise formation/recrutement  Manque d’information  Mauvaise conception  Mauvais contrôle  Manque de supervision  Points noirs (non couverts)  Croissance du nombre d’aéronefs dans le circuit  Complexité du trafic  Travaux d’aérodrome  Croissance de l’utilisation de la piste  Mauvaise maintenance  Mauvaise météo  Inspections inefficaces  Mauvaise maintenance des installations de fourniture/traitement des eaux  Mauvaise qualité des sources d’approvisionnement  Sabotage 10

Interférence électromagnétiques

Trafic supérieur aux capacités de contrôle du système

Défaillance de la fourniture d’énergie, d’eau Vidange Qualité/contamination des eaux provoquant :  Empoisonnement des usagers de l’aéroport  Maladie des pilotes

 Contentieux  Dommage/effets sur les équipements des aéronefs Mauvais management de l’aéroport

 Bactéries  Epanchements/fuites  Aucune formation/imprégnation au recrutement des nouveaux agents  Manque d’évaluation des questions de sécurité  Manque de ressources financières  Manque de personnel  Mauvaise communication  Style de management  Non standardisation  Système de sûreté non fonctionnel  Météo  Manque de maintenance  Pression des pneus inadéquate  Atterrissages non autorisés  Mauvaise conception  Mauvaise construction  Vieillissement de la chaussée  Manque d’inspections  Mauvaise gestion des équipements  Mauvaise formation/compréhension des exigences  Sous financement  Charge/trafic excessifs sur la piste 11

Etat de la chaussée inadéquat pour garantir une utilisation en toute sécurité

Vandalisme des équipements

 Questions sociales  Manque de sécurité du au manque de financement  Manque de financement pour les ressources administratives/formations  Personnel incompétent/irresponsable  Fraudes  Manque de ressources financières pour moderniser, remplacer les équipements  Manque de formation/expérience  Mauvaise maintenance des équipement/systèmes d’énergie de secours  Mauvais nettoyage  Age/vieillissement  Manque de ressources  Vandalisme  Conditions climatiques/météo  Manque d’inspections  Mauvaises procédures ou pratiques de travail  Manque de formation  Défaillance de pièces  Techniciens non familiers des procédures  Manque de personnel qualifié  Manque de normes  Erreurs humaines 12

Mauvaise gestion des enregistrements

Mauvaise maintenance des installations /Equipements

Manipulation des bagages et transport des biens inadéquats

Mauvais éclairage côté piste

Mauvaise communication avec les sous-traitants

 Mauvaises techniques de manipulation manuelle  Manque de formation  Vandalisme  Manque/mauvais équipements  Mesures de sureté inadéquates  Mauvaise qualité des bagages,/emballages  Marchandises dangereuses  Manque/mauvais étiquetage  Mouvements de véhicules  Mauvais chargement  Epanchements chimiques  Epanchements de carburant  Chute de marchandises  Mauvaise formation des conducteurs  Inattention des conducteurs  Mauvaise maintenance du système d’éclairage  Faible luminosité  Pilotes aveuglés par l’éclairage  Manque de suivi des contrats de sous-traitance  Responsabilités des soustraitants

13

2. COTE VILLE
N° OBJECTIF D’ENTREPRISE/ FONCTION RISQUE CAUSE CONSEQUENCE NIVEAU PROTECTIONS EXISTANTES EFFICACITE PROBABILITE D’OCCURRENCE EVALUATION DU RISQUE RESIDUEL

Réseau routier d’accès à l’aéroport inadéquat (Mauvaise conception)

 Largeur des voies d’accès  Courbure des voies d’accès  Vitesse limite autorisée trop élevée  Angles morts

 Responsabilité juridique  Retards/pertu rbation des horaires de vol dus aux embouteillages  Enervement/S tress des passagers  Pertes en recettes extra aéronautiques (Commerces d’aérogare…)

3 Modéré

 Signalisation  Marquage au sol  Eclairage

B Probable

Gestion inappropriée des Marchandises Dangereuses

 Insuffisance de la formation à la lecture et l’interprétation des fiches de sécurité du matériel, des équipements et des produits (MSDS-Material Safety Data Sheet)  Non-conformité des S MSDS  Insuffisance de la formation en manipulation manuelle  Usage inapproprié des PPE  Manque de PPE  Stockage inapproprié ou manque d’installations de stockage 14

Mouvement/mobilité du public côté ville  Mouvements de véhicules  Traversées des piétons au niveau des passages cloutés  Accès aux bâtiments de l’aéroport  Accès au côté piste  Fumer côté piste  Santé/Sécurité au travail

 Mauvaise manipulation  Politique non définie  Signalisation ou Insuffisance de signalisation  Mauvais emballage  Insuffisance d’espaces de stockage appropriés pour tous les types de carburant  Failles de sûreté  Mauvaise qualité du stockage (fuites)  Angles morts au niveau des voies d’accès à l’aéroport  Conduite erratique de véhicule  Marquage/signalisation inadéquat des routes  Accidents de véhicules ou de personnes  Circulation piétonne difficile (embouteillage)  Vitesse/Orientation  Mauvais marquages/ Accès des PMR  Mauvaise signalisation de Sécurité  Fermetures inadéquates des entrées  Dommage dû au feu  Responsabilité de l’opérateur/Recours aux soustraitants  Manque de règles d’accès côté piste/Manque de formation/mauvaise gestion 15

des permis  Mauvais/manque de marquage  Manque de supervision  Insuffisance des contrôles  Equipements défectueux  Erreur du pilot  Mauvaise qualité des aides visuelles  Mauvais éclairage  Mauvais Guidage des aéronefs  Mauvaises formations  Mauvaises pratiques  Animaux sauvages  Distraction du pilot Accès des PRM inapproprié pour les opérations Niveau des effectifs inapproprié pour les besoins de l’aéroport

By Francis NTONGO (Cameroun)

16