You are on page 1of 2

« Musulman pour le bien des mécréants »

Sheikh Anwar al ‘Awlaki rahimahullâh

J’ai récemment reçu cet e-mail d’un frère : « Que la paix soit sur vous Sheikh. J’ai aimé vos travaux, je les ai apprécié et j’ai appris d’eux. J’aimerais devenir un des mujahideen mais pas un de ceux que vous décrivez. Je désire devenir un mujahid {combattant-militant} dans la da’wa {appel ; exhortation (à l’islam)} et l’apprentissage, et je crois que c’est (ceci) le droit chemin. J’ai entendu et j’ai lu certains de vos points de vue au sujet de ce que les musulmans devraient faire, et je pense qu’ils ne sont pas exacts. Je pense que vous devriez revoir vos travaux puis lorsque vous trouverez la véritable voie, vous vous excuserez au sujet de vos travaux précédents. Le Jihad ne peut pas être la bonne voie car c'est une religion de paix et si nous allons partout en tuant tout le monde, il serait faux pour nous d'appeler cette religion une religion de paix. Ce que les musulmans doivent faire c’est d’évacuer la Palestine et l’Afghanistan, et continuer d’exhorter à l’Islam, et le reste est auprès d'Allâh inshaa Allâh » Réponse du Sheikh Anwar al ‘Awlaki : Tout comme il y a le « musulman pour l’amour d’Allâh », il y a un phénomène nouveau du « musulman pour le bien des mécréants ». Et tout comme le « musulman pour l’amour d’Allâh » fait tout en pensant « qu’est-ce qu’Allâh va penser de moi ? », le « musulman pour le bien des mécréants » fait tout en se demandant ce que les mécréants vont penser de lui. Ainsi lorsqu’un musulman s’exprime, il le fait pour satisfaire Allâh, et lorsque notre autre musulman ne s’exprime pas, il fait cela dans le but de satisfaire les mécréants. Lorsqu’un musulman combat, il fait cela pour l’amour d’Allâh, et quand cet autre musulman ne combat pas – même s’il pensait qu’il avait toute les raisons de faire ceci {de ne pas combattre} – il fait cela dans le but de ne pas déplaire aux mécréants. Évidemment, ce n’est pas exprimé en tant que tel mais (c’est) enveloppé avec des termes bienveillant comme « ceci n’est pas bon pour la da’wa » ou « ce serait détourner les gens de l’Islam ». Allâh dit : « Il ne t'incombe pas {ô Prophète} de guider les hommes vers le droit chemin. C'est à Allâh seul qu'il appartient de diriger qui Il veut dans Sa Voie. » {S.2 ; V.272} Ce musulman est obsédé par son image devant les mécréants. Il est tellement obsédé par elle qu’elle devient son critère d’al wala wal bara {l’alliance et le désaveu}. Ainsi il aime les musulmans qui présentent l’image d’un bon garçon aux mécréants et il méprise les musulmans qui donnent une mauvaise réputation des musulmans. Le Prophète -‫ -ص لى ا علي ه و س لم‬a dit : « Quiconque aime en Allâh et déteste en Allâh, donne pour Allâh et retient pour Allâh a certes parfait sa foi. » Rapporté par Abu Daoud et Al Baghawi. Sa chaîne est hassan.

Ce musulman est tellement agressif et intolérant avec ses compatriotes musulmans mais il est tolérant et bon envers les mécréants. C’est un extrémiste avec les musulmans et un modéré avec les mécréants. Chaque fois que les intérêts des mécréants sont menacés ou lésés par les musulmans, il est le premier à s’élancer à leur défense. Il parlerait contre ses frères et les trahirait. Il peut même conseiller des musulmans de s’espionner entre eux et de faire le compte rendu aux autorités. Pour lui, la lutte pour l’Islam et pour la communauté est du terrorisme, mais il parvient à rechercher une fatwa qui lui permettrait de servir dans les armées des mécréants et de se battre contre ses frères. Être un « musulman pour le bien des mécréants » imprègne chacune de ses actions. S’il rencontre un musulman, il fronce les sourcils, et s’il répond à un mécréant, sur son visage rayonne un sourire. En fait, il y a certains musulmans qui sont tellement « musulman pour le bien des mécréants » qu’ils ne sont même pas comme les musulmans qui appellent les mécréants des mécréants ! J’en avais parlé, il s’agit d’un nouveau phénomène car cela est apparu ces derniers temps. Les musulmans des premiers temps se souciaient moins des mécréants, et si jamais c’était le cas il le faisait pour l’amour d’Allâh et non pour eux (pour les mécréants). Mais mettons les choses en perspective : Allâh dit à propos des mécréants : « Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. » {S.7 ; V.179}. Et le Prophète -‫ -ص لى ا علي ه و س لم‬a dit au sujet du croyant : « Détruire la Kaaba pierre par pierre est inférieur à verser le sang d'un musulman. »
Du Blog du Sheikh Anwar al ‘Awlaki (11-Décembre-2008) Lettre originale: http://www.tawhed.net/r.php?i=2711111a Traduit par Oum Assya