You are on page 1of 5

Méthodologie pour le travail en cours : la prise de note

Au lycée le rythme des cours est beaucoup plus rapide. Vous devez être capable de prendre le cours en prise de note, c’est-à-dire sous forme abrégée. Le professeur ne dicte plus, ou de manière occasionnelle. La qualité de votre prise de note est déterminante : une bonne prise de note vous permettra d’avoir un cours complet, propre et ayant un sens. Il est important d’acquérir cette méthode car elle sera indispensable si vous faites plus tard des études supérieures.

1) Réussir la prise de note : l’attention en cours
 Votre concentration doit être permanente afin de ne pas perdre le fil du cours. Pour éviter cela vous devez faire l’effort de participer en cours (preuve de votre intégration au raisonnement du prof).  La prise de note exige un travail rapide et difficile : vous devez écrire et écouter en même temps. Ainsi, il est normal de mal comprendre quelque chose de temps en temps. Vous devez donc demander immédiatement au prof de réexpliquer ou de répéter. Une autre solution existe : récupérer le cours sur un de vos camarades. Mais surtout ne laissez pas de « zone d’ombre » dans votre cours, cela pourrait vous coûter cher au moment de l’évaluation.

2) Ecrire en abrégé
Pour écrire rapidement vous devez écrire de manière raccourcie ce qui veut dire :  Ne pas écrire les phrases en entier Utiliser des abréviations Classer les idées (ne pas écrire un texte)= utiliser les flèches, les tirets

Voici une liste d’abréviations courantes, vous pouvez/devez créer les vôtres également. Vous devez aussi utiliser des signes-guides qui organisent votre cours

Abréviations
Etats-Unis = EU, USA Développement = dvp Définition = déf. Problème = pb Introduction = intro Dans = ds Population = pop

Signes-guides
augmentation baisse Δ évolution entraîne, a pour conséquence / par rapport à ≈ à peu près Certains mots se terminant par -ement et –tion peuvent facilement s’abréger : Classement = classet t Démocratisation = démocratisat°

3) Prendre le cours avec clarté
Votre cours doit être pris clairement afin d’être lisible :   Sauter des lignes Les notes doivent être ordonnées, classées Laisser la marge du cahier (ou de la feuille) libre pour les annotations. Mettez en évidence le plan du cours en établissant une hiérachie : I- L’Europe domine le monde 1) La domination économique et financière a- L’Usine du monde Idée principale Exemple  A la maison vous devrez souligner/mettre en valeur les titres, les définitions, les problématiques, corriger les fautes et vérifier si vous avez une incertitude par rapport à ce que vous avez noté.

4) Exemple de prise de note
Ce qu’a dit le prof :

« Le Général de Gaulle est nommé président du conseil le 1er juin 1958 suite à l’insurrection des Français d’Algérie, en particulier des généraux. Le président Coty fit également pression pour que De Gaulle arrive à la tête du gouvernement. Le général posa tout de même certaines conditions : il exigea, ce qu’il attendait depuis 1946, qu’on lui donne le pouvoir de modifier la constitution. L’Assemblée vota cette loi le 3 juin. »

Ce qui pourrait apparaître dans votre cours :

DG dvt prs du conseil 1er/06/1958 car : - Insurrection en Algérie (généraux) - Pression prs Coty Il accepte si pvr de modifier la constit. selon ses projets de 1946 (loi du 3/06)

Méthodologie pour le travail à la maison
Votre réussite au lycée passera par un travail à la maison important au niveau horaire mais il doit être également efficace : passer 5 heures sur une leçon et ne rien retenir ou ne rien comprendre sont du temps gâcher. Pour travailler efficacement il faudra être organisé, rigoureux et régulier. Ce qui suit est un ensemble de conseils qui vous permettront d’améliorer votre productivité dans le travail. Vous pourrez tous les suivre ou seulement en choisir quelques-uns. Il n’y a pas de méthode miracle, chacun doit trouver la sienne et ces conseils peuvent vous y aider.

1) L’environnement de travail : Comment je travaille ?
Vous devez prendre conscience que le milieu dans lequel vous travaillez influence énormément la qualité de ce que vous faites. Ainsi il est souhaitable de :  Travailler sans l’ordinateur allumé (pas de MSN, de Facebook, etc…) sauf si vous faites des recherches. Dans le même ordre d’idée, la télévision est déconseillée. Travailler sans le téléphone à proximité et pour éviter de répondre toutes les 5 mn à un appel ou à un SMS.  Travailler dans un environnement sonore qui vous convient (certains préfèrent le calme, d’autres ont besoin de musique).  Travailler sur un bureau (bien éclairé et à peu près rangé) où vous avez la place d’ouvrir votre manuel, votre classeur et d’écrire sur une feuille (tout cela en même temps). Le rythme de votre travail est également fondamental afin d’être efficace :  Travailler 30-45mn, faire une pause de 15-30mn, puis reprendre et refaire cela plusieurs fois ne donnera généralement que peu de résultats. Vous devez réaliser un travail plus long pour être productif (1h15 minimum puis pause de 10-15mn).   Regarder un film le soir puis reprendre le travail est à éviter. Travailler très tard (après minuit) est rarement une bonne chose car avec votre emploi du temps cela provoquera plus de fatigue qu’autre chose. Le meilleur moyen de savoir si votre environnement de travail est adapté ou pas est très simple : si vous lisez quelque chose et que vous n’arrêtez pas de revenir au début ou que vous êtes incapables de faire un résumé de ce que vous avez fait, c’est qu’il y a un problème. Pour gérer l’ensemble du travail que vous avez à faire vous devez prévoir un emploi du temps de travail. Il ne s’agit pas de marquer les exercices donnés au quotidien mais d’inscrire

pour une durée de 15 jours quelles révisions vous devez faire, quand vous comptez les faire et combien de temps vous allez y consacrer. L’organisation c’est ce qui vous permettra de ne pas être débordé.

2) Le travail au quotidien : Qu’est-ce que je fais quand je rentre chez moi ?
Afin d’augmenter vos chances de réussir vous devez travailler régulièrement : c’est le travail de l’ombre, c’est pénible mais cela vous permettra de consolider vos bases. Cela vous permettra d’être prêt plus rapidement avant l’évaluation et d’optimiser vos révisions si vous passez le baccalauréat (commencer en avril est vraiment très risqué…). a.

Reprendre la leçon du jour : souligner les titres et les mots de vocabulaires importants ;
corriger les fautes ; relire de manière très concentré l’ensemble afin d’être sûr d’avoir compris le raisonnement.

b. Classez et ranger les cours : un classeur/trieur/cahier bien tenu sera plus agréable à lire. Vous devez faire la même chose pour les fiches que vous écrirez. c.

Réaliser et compléter des fiches : afin d’acquérir le maximum de connaissances. Ce
travail doit être fait après chaque cours et pas juste avant une évaluation. Plusieurs possibilités : 1. Réécrire le plan détaillé du cours en y précisant des exemples

Plus que conseillé en Terminale

2. Faire une fiche chronologique 3. Faire une fiche de vocabulaire 4. Faire une fiche-résumé du cours

Relire la leçon en cour dans son intégralité : ainsi vous vous avancez sur les révisions.
Faites-le tous les deux jours.

Relire les précédentes évaluations : il est important de comprendre quelles ont été vos
erreurs et ce que vous devez faire pour ne pas les renouveler. Donc ne jetez pas ou ne rangez pas au fond de l’armoire vos contrôles.

Relire les fiches-méthodes : elles sont souvent peu utilisées par les élèves alors que le
prof a passé du temps à la faire (lol). Pourtant ce qu’il y a écrit dedans doit être su par cœur et compris. Elles doivent être votre livre « sacré » durant ces quelques années. Les lire une fois au début de l’année ne sert à rien ?

Pour les Terminales

Relire les anciennes leçons : une leçon par semaine. Cela vous permet de garder
certaines connaissances fraîches et facilitera votre travail juste avant l’épreuve finale.

3) Le travail avant un contrôle : Comment je dois réviser ?
Bien entendu, plus votre travail quotidien aura été important plus la phase de révisions sera facile. Mais ça y ‘est le prof a donné la date de l’interro, j’ai une semaine pour réviser, qu’est-ce que je fais ? :  

Bien connaître le plan détaillé et la/les problématiques Apprendre le plus de connaissances possibles tout en comprenant leur place dans le raisonnement, en vous servant de la fiche l’essentiel : apprendre sans comprendre ne
vous mènera à rien, vous augmenteriez le risque de contresens ou de hors-sujet. Encore une fois, passer des heures à simplement lire ne sert à rien, vous devez apprendre, c’està-dire être capable d’expliquer n’importe quel point du cours. Si tout est vague dans votre tête, vous faites fausse route.

Demandez de l’aide : n’hésitez pas à solliciter le prof (pas le jour du contrôle !).
Demandez à vos parents de vous faire réciter (comme quand vous étiez petit) : certes ce n’est pas une partie de plaisir mais au moins vous verrez si vous êtes prêts.

Revoir les documents vus en cours : il est toujours bienvenu de refaire des exercices ou
d’être capable de citer un document qui n’apparaît pas dans le contrôle.

Complétez votre cours par la lecture du manuel : si vous estimez que votre maîtrise du
cours est très satisfaisante, vous pouvez très bien aller le compléter en utilisant le manuel. Les recherches sur Internet ne sont pas réellement utiles, vous risquez plus de vous embrouiller que de mieux comprendre.

Relire les fiches-méthodes la veille du contrôle : encore et toujours ! Une bonne
méthode est ce qui vous permettra de réaliser un travail réfléchi et organisé. Les connaissances sans la méthode ne servent à rien.