Voici un cours résumé des objets nécessaires lorsque vient le temps de se connecter à une base de données quelconque.

De plus, je vous invite à mettre le site internet http://www.connectionstrings.com //*****OBLIGATOIRE******\ SqlConnection est l'objet qui sert à créer une connexion à une Base de données. On donne une « connection string » à cet objet et on peut ouvrir et fermer la connexion via cette objet. //*****OBLIGATOIRE******\ SQLCommand est un objet servant à définir l’action à entreprendre sur la base de données. En access c’est ce qu’on appelait une « requête », en SQL serveur on l’appelle souvent une procédure stockée, ou alors cette instruction est directement codé dans l’objet commande directement. Il peut s’agir d’une instruction "insert", "update", "delete" ou "select". Une commande possède 3 propriétés vitales que je conseil d’utiliser comme suit. Fournir des valeurs pour la propriété « .connection », « .commandtype », et « .commandtext ». peut avoir des paramètres également.

//*****OPTIONNEL******\ //SqlDataAdapter est l'objet qui sert d'outil pour aller jouer dans la base de données. // un SqlDataAdapter utilise une connection (Il faut qu'elle sache où aller jouer) // et utilise une commande (pour savoir ce qu'il faut qu'elle fasse! non d'un chien.) // la SQLDataAdapter est utile seulement quand tu veux ramener quelque chose de la base de données pour le mettre dans un Dataset. //*****OPTIONNEL******\ //Le résultat du "jouage" du SqlDataAdapter sur la base de données peut revenir sous une forme: // -Un DataSet (toutes les données dispo) //Le résultat du "jouage" d'une SQLCommand detype "select" sur la base de données peut revenir sous deux formes:

tout y est.. //Vu cette merde de théorie que je viens de terminer. "nomdelatablepeuimporteleputaindenomcaderangepas!") // DataReader: nomDuDataReader = nomDeLaCommande.// -Un DataReader (Les rangées données dispo une après l'autre) // ou // -Une données seulement (on va voir plus loin) //Dans un DataSet. sur UNE rangée.Fill(dataset. Donc UNE conlonne.. //Lorsque la commande retourne une valeur: // DataSet: nomDeL'Adapter.ExecuteScalar(). //Dans la dernière option. en seul trait. //La putain de merde de syntaxe pour une criss de commande "select": // SELECT [nom de la colonne]. Tu as toutes les colonnes et toutes les rangées à ta disposition! //Dans un putain de DataReader tu dois faire une putain de boucle pour passer à travers tous les enregistrements. tu ne re^cois qu'UNE donnée. // Pour UNE donnée: variable-quelconque = nomDeLaCommande. // à chaque tour de la boucle tu as seulement accès aux colonnes de la rangée dans laqelle tu es rendu. [nom de la colonne].ExecuteReader().ExecuteNonQuery(). [nom de la colonne] FROM [nom de la table] // WHERE [nom de la colonne] = '" + [txtTexte] + "'" . voici ce que tu fais avec chacun: //Pour toute commande ou il n'y a pas de retour: // nomDeLaCommande.