Les animaux migrent (ils movoyent leur cuib, leur maison) pour une meilleure nourriture, pour plusieurs

ressources. L’homme fait la meme chose, mais, odata cu împartirea teritoriala des etats par frontieres, la migration (devenue immigration) a reçu un air plus officiel.Pour la France, l’immigrant tipique de le Soixante -dixieme (anii 70) est un homme entre 20 et 45 ans, qui a vecu dans un pays africaine. Cependant (totusi), cette situation a eu beaucoup de transformation selon les dernieres annees. A present, seulement en France il y a presque 6 millions d’immigrants d’origines differentes. Premierement, leurs pays de provenance ont diversifie. Ils vient d’Afrique (Maroc, Algerie, Sudan, l’Afrique du Sud), d’Asie (Indie, Pakistan) ou d’Europe (les pays qui appartenaient de l’ex block communiste : Roumanie, Moldavie, Ungarie, Russie, Bulgarie). Les gens qu’ont vecu dans un foste colonie francaise ont l’avantage de savoir la langue ; cela est un point forte pour eux quand il s’agit de le lieu de travail et le payement reçu. De la meme manière, les motifs pour la partie ont diverrsifica !. Que ce soit hier ou aujourd’hui, la principale motivation pour les gens est le manque d’argent. En 2005, un habitant de Maroc a déclaré pour le journal « Le Monde » « quand on baptiste un garçon, on demande a Dieu de lui donner la chance de partir en France pour qu’il aide sa famille. » L’opinion que l’immigration est l’unique solution de sauvetage vienne aussi de monsieur Sylla, le maire d’un village d’Algerie qui a dit, pour le meme journal que « tout ce qui permet de suivre aux 2000 habitants de ce village est finance par ses 200 ressortissants émigrés ». Toutefois, les aspects financieres ne sont pas encore lequelles decisives pour immigrer, mais les raisons familiales. Par les temps qui courent, il y a plusieurs femmes qui laissent leur pays natale pour suivre leur mari ce qui a donne un « reequilibrage au sein des immigres », après un réseau mené par l’Institut National de Statistique et des Etudes Economiques. D’un autre cote, cet influx d’etrangeres en France a determine beaucoup de transformations dans la situation économico-socio-cultural de l’etat. Le plus important probleme est la discrimination entre les immigres et les natifs. Autrefois les mohamedes etaient vu comme une source de force brute pour travail utilisee dans les constructions de toutes facon, dans l’industrie, et ils etaient traites comme s’ils etaient robots, creatures non-humaines, sans aucunes droits, par exemple l’assistence social, la practication de leur religion. Maintenant, on dirait que la situation est different mais cela n’est pas completement vrai. Il y a encore de gens qui sont traites distinctement pour ce qu’ils ne soient pas francaises, qui se prient en cachette ou qui ne reconnaissent pas leur nationalite par la peur d’etre ___________________ Et cela n’est pas une surprise quand meme l’ex president de France, Nicolas Sarcozy, a mene sa campaigne electorale partirant de la premision que l’haut nombre d’immigres est la cause de le déclin

economique du pays. C’est un fait courieux, considerant que la taux de chomage pendant les immigres est double que ce pour les natifs. D’ailleurs, on leur ? reproche qu’ils ne sont pas eduques, que leurs enfants quittent l’ecole plus tot qu’il est neccessaire. Cependant, si on croit le staticien du ministère de l’Education national, les enfants qui ont les parents immigres « présentent moins de risques de sortie precoce du système scolaire ». Il serait dangereux de ne pas dire que non tous les immigres sont bienveillants, ca veut dire que

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful