You are on page 1of 3

La traduction des recettes pharmaceutiques et cosmetiques.

a. Les difficultes de la traduction des textes injonctifs Les methodes de la traduction des recettes pharmaceutiques, prémierement la traduction des documents medicaux ,les principes suivantes doivent être respectées ; 1. Le style du texte simplifié doit être correct ; Le français fondamental se rapproche du language oral ; 2. La signification et l’ordre logiques des propositions doivent être gardés : 3. Les relations temporelles du texte doivent être restituées ; 4. Le style du texte simplifié doit garder le ton du texte initial : 5. Les expressions triviales ou trop familières sont à proscrire ; 6. Le rythme et l’euphonie du texte doivent être respecrés. Dans cette recette nous voyons quelle a été traduit à l’aide de programme automatiques parce’que ,, bardane radix,, en français est ,,bardane radix,, mais non ,,radix bardane ,, l’inversation des mots est pour anglais ou autre langue . Une autre methode de la traduction est celle d’etoffement par exemple ,,actiune,, n’est pas traduit par ,, actions ,, mais par ,, mesures à prendre,,. De nombreux termes sont propres à une langue, la médecine est peut-être la discipline dans laquelle on le voit le mieux. De nombreux termes sont spécifiques, et - à moins de posséder un dictionnaire adapté - il est pratiquement impossible de compter sur les traducteurs auomatiques (voir section correspondante) ou sur un moteur de recherche pour en trouver le sens.

Il est prudent de vérifier sur le site d'où l'on traduit, par exemple sur Wikipedia, dans la

langue d'origine du document, si des noms alternatifs et/ou une traduction française est

disponible.

A fortiori, concernant les noms de médicament, il arrivera souvent que les médicaments étrangers n'aient pas d'équivalent dans un autre pays.

Il d'usage de ne pas faire de publicité, d'autant plus si elle ne peut passer les frontières, et de

faire référence au principe actif d'un médicament s'il n'est pas connu dans le pays de

destination, plutôt qu'à son nom.

Enfin, les maladies, zones corporelles et organes, nerfs... peuvent porter des noms différents - et ce, même si un nom d'origine étrangère est couramment utilisé. Exemple typique : la mucoviscidose - aussi connue sous le nom de « fibrose kystique ». Le premier est d'usage courant en français et en russe, le second dans les langues germaniques, scandinaves et en ukrainien.

S'informer des usages particuliers à chaque langue pour décider du nom d'un article est un

comportement responsable.

Article exemple : Aspergillose bronchopulmonaire, traduit depuis l'anglais.
  

Cystic fibrosis : mucoviscidose ; Fibula : péroné ; Multiple sclerosis : sclérose en plaques - et pas « sclérose multiple » ;

Par exemple nous avons les suivantes ingredients ; En roumaine Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa, Trichomonas vaginalis, Epidermophyton interdigitale. En franç ais : Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa, Trichomonas vaginalis, Epidermophyton interdigitale. Les ingredients qui sont en latin ne se traduit pas, la medicin est basée sur le latin.