La collection d’une vie

Photographies de Sabrina Biancuzzi

« SHE »

Des Des Des Des

instants, sans cesse moments, oubliés sourires, des soleils fruits posés là…

Et Elle Qui passe, Comme le vent Comme la vie Juste un centième de seconde L’éternité Par peur de mourir Ou d’oublier Par peur de ne pas être sûre… Besoin de posséder le temps Ces instants, comme des papillons Emprisonnés dans leur vitrine Objets du souvenir Pièces à conviction

L’Hôtel La Belle Juliette à Paris présente du 6 novembre au 12 janvier une exposition de photographies de Sabrina Biancuzzi intitulée « SHE, la collection d’une vie». La série « SHE » est réalisée à partir de photographies argentiques, tirées sur papier baryté et retravaillées en techniques mixtes. Chaque image est une oeuvre unique, un objet emprisonné dans sa vitrine. Avec un même négatif, l’interprétation varie et différents instants naissent ainsi du même moment. Perfectionniste, Sabrina Biancuzzi considère l’image comme un tout et accorde ainsi autant d’importance au tirage d’une photographie qu’à sa prise de vue.

« SHE » est une collection sans fin d’instants de vie... Comme on collectionne les timbres ou les cartes postales, l’objet du souvenir est lui-même collectionné pour devenir petit à petit le reflet d’une vie passée, rêvée ou réelle. C’est la beauté de l’éphémère, la peur du tout et l’importance du rien. Plus lumineuse que les précédentes, la série « SHE » évoque le temps, la mémoire, l’amour passé, thèmes qui ont toujours été au cœur de l’œuvre de Sabrina Biancuzzi.

Hier ou il y a dix ans, à l’autre bout du monde ou lovée contre le corps de l’homme qui dort, Sabrina revisite des bribes de sa vie. Nostalgique, rêveuse, contemplative, elle égraine ses souvenirs sensoriels de mille moments passés : une petite fille courant après un paon, une balade automnale dans les bois, l’arbre fier du jardin d’en face, une chambre d’hôtel à Varsovie, les toits enneigés de Bruxelles, les rives de l’Escaut, Versailles … Ce sont des fragments de sa vie la plus intime qu’elle nous livre ici avec délicatesse et poésie.

Exposition du 6 novembre 2012 au 12 janvier 2013 Proposée par Alain Bisotti et Agnès Voltz Dans le cadre du Mois Off de la Photographie

Hôtel La Belle Juliette
92 rue du Cherche-Midi – 75006 Paris – 01 42 22 97 40 Ouvert tous les jours de 10h à 20 h

Sabrina Biancuzzi
Spécialisée en photographie argentique et en procédés alternatifs, Sabrina Biancuzzi est à la fois photographe et graveur. Elle aime le travail de laboratoire et le grain des pellicules d’argent. Elle mélange souvent les techniques, joue des caractéristiques de chaque médium car au-delà de la nécessité que l’image naisse, vient la recherche de matière, essentielle dans son expression. Dans son travail elle laisse entrevoir l’intimité de ses voyages et de ses rêves. Sabrina Biancuzzi, 34 ans, est née en Belgique. Elle vit et travaille à Paris, enseigne également la photographie et anime des ateliers d’arts plastiques

Principales expositions (sélection) 2012 2012 2011 2011 2011 « Limbes », Galerie La Ralentie - Paris « Surface sensible », VOZ’Galerie, Boulogne « Nord(s), regards croisés – Transphotos de Lille «Bestiaire», VOZ’Galerie, Boulogne « Le crissement du temps » - Centre Iris - Paris

2010 2010 2010 2010 2010 2010 2010 2009 2009 2009 2008 2008 2008 2008 2008 2007

Mois Off de la photo « Êtres Diaphanes » – Galerie Claire Corcia She/ Animus – Art Elysées - Paris : « Variations et Fugues en Sténopé » - Centre Iris - Paris Nuit de l’Estampe – Collectif « Impressions d’Encre » Salon de mai – Paris « Are you experiencing » - Parcours photographie, Le Havre Festival Still in Motion - Paris et Londres Exposition Atelier PH7 & 170 ans de photographie, VUB,Bruxelles « Le passé au Présent », exposition collective, Paris Ateliers. Centre for fine Art Photography, Colorado – Etats –Unis Photocollection #1 « Impression onirique », Gravures, Salon des Beaux-Arts de Garches « Capture de Rêves » Galerie Daguerre, Paris « Polaroïd » - Galerie Chambre avec Vues, Paris « Eurobrom » - Exposition sur les procédés anciens, Bruxelles. « Derniers Songes », Galerie Chambre avec Vues, Paris

Le label Hôtels Paris Rive Gauche, à l'origine du projet artistique « Photo photo d'auteur », a créé en 2006, avec l’association Fetart, le Prix PHPA, sous la houlette de son directeur artistique Alain Bisotti. Ce Prix bénéficie du partenariat de la galerie Esther Woerdehoff qui présente chaque année la grande exposition du lauréat. HPRG est également partenaire du festival Circulation(s) où Alain Bisotti fait partie du jury de sélection. Afin de pouvoir poursuivre son action dans la promotion de la photographie contemporaine, Alain Bisotti souhaitait avoir un espace d’exposition. C'est chose faite avec l'arrivée dans le label de l'Hôtel La Belle Juliette où le Salon des voyageurs est consacré exclusivement aux expositions de photographie. La programmation est liée soit au projet PHPA, soit à ses coups de coeur. Depuis son ouverture, La Belle Juliette a accueilli Patrick Tourneboeuf, Guillaume Amat, Elene Usdin, Steve McCurry, Thibault de Puyfontaine, Alain Cornu, Graziella Antonioni et cinq photographes de l'agence Magnum Photo.... Hôtel La Belle Juliette 92 rue du Cherche-Midi – 75006 Paris – 01 42 22 97 40 www.hotel-belle-juliette-paris.com Ouvert tous les jours à de 10h à 22h