Mercredi  octobre 

le journal de la vie étudiante le journal de la vie étudiante le journal de la vie étudiante le journal de la vie étudiante
Edition spéciale Edition spéciale Edition spéciale Edition spéciale
E-mail et
informations
personnalisées,
mais aussi accès
à des cours et
exercices
en ligne,
références,
bibliothèques…
l’Espace
Numérique
de Travail (ENT)
est votre sésame
pour
le numérique
à l’UNS.
LIRE EN PAGE 
L’ENT vous ouvre
les portes du numérique
BONS PLANS
Agenda
culturel,
infos
pratiques,
soirées...
p  et 

Segamed  :

er
colloque des jeux
sérieux en santé
P 
ZOOM Mercredi  octobre 
le journal de la vie étudiante le journal de la vie étudiante le journal de la vie étudiante le journal de la vie étudiante
Edition spéciale Edition spéciale Edition spéciale Edition spéciale
E-mail et
informations
personnalisées,
mais aussi accès
à des cours et
exercices
en ligne,
références,
bibliothèques…
l’Espace
Numérique
de Travail (ENT)
est votre sésame
pour
le numérique
à l’UNS.
LIRE EN PAGE 
L’ENT vous ouvre
les portes du numérique
BONS PLANS
Agenda
culturel,
infos
pratiques,
soirées...
p  et 

Segamed  :

er
colloque des jeux
sérieux en santé
P 
ZOOM
Campus
L
’an passé les trois quarts des
étudiants et la même propor-
tion d’enseignants de l’UNS
se sont connectés au moins une
fois à l’environnement d’appren-
tissage Jalon qui figure en bonne
place parmi les outils accessibles
sur l’Espace Numérique de Travail
(ENT) de l’université. Parmi eux, au
cours de l’année passée, environ
10 000 étudiants ont régulièrement
profité des près de 3 500 cours dif-
fusés par environ 600 enseignants,
au rythme de 51 000 connexions
mensuelles ; avec deux gros pics à
la rentrée et avant les partiels.
Vous avez dlt Wlms 7
Que font tous ces gens sur Jalon ?
Cela dépend en grande partie de
leurs cours : certains enseignants
utilisent la plateforme pour « sim-
plement » partager des docu-
ments, d’autres vont plus loin en
proposant des exercices d’auto-
évaluation voire des examens
grâce à l’outil Wims. Créé par un
enseignant-chercheur de l’UNS,
Wims permet en effet de créer des
QCM et questionnaires complexes
ayant un caractère aléatoire. À tra-
vers l’interface simplifiée concoc-
tée par le service TICE de l’UNS,
l’enseignant peut ainsi générer non
pas un exercice unique, mais un
modèle, le système se chargeant
ensuite d’appliquer des variations.
Wims propose alors un entraîne-
ment efficace puisque ce ne sont
pas toujours les mêmes questions
qui se répètent. Autre avantage,
l’outil gratuit et international est
utilisé par d’autres établissements
dans le monde qui partagent cer-
taines de leurs ressources. On peut
ainsi trouver de nombreux exer-
cices en libre accès à l’adresse ti-
cewims.unice.fr/wims, classés par
matière et mot-clef.
Un modèle qul s’exporte
Comme Wims, Jalon a été inventé
à Nice. Il s’agissait au départ pour
les technologies de l’information et
de la communication pour l’ensei-
gnement de proposer des cours
en ligne pour un enseignement à
distance. Mais des demandes en in-
terne ont bientôt orienté le déve-
loppement vers la création d’une
interface entre les étudiants et les
enseignants, interface qui s’est
étoffée depuis 2008 de nouveaux
outils et nouvelles fonctionnalités.
À tel point que d’autres universités
ont décidé d’imiter l’UNS et l’ont
contactée pour appliquer la même
formule.
En cette rentrée 2012, Jalon vient
d’ailleurs de passer une nouvelle
étape et l’environnement a notam-
ment été encore simplifié pour per-
mettre une utilisation plus aisée
aussi bien par les enseignants qui
sont invités à produire du contenu
que par les étudiants qui sont ap-
pelés à les consulter.
Mall et lnformatlons
Outre ces possibilités pédagogi-
ques, l’ENT créé pour tous les étu-
diants, un espace d’information
personnalisé. Via le mail @unice.fr,
chacun ne reçoit ainsi que les nou-
velles le concernant directement,
de même que chaque professeur a
la possibilité de ne contacter que
ses étudiants.
C’est en cela le véritable portail
numérique de l’université : ne le
laissez pas fermé et, si ce n’est
déjà fait, créez rapidement votre
Sésame !
A.B.C.
campus@nicematin.fr
0ossler L’Espace Numérique de Travail, ou ENT, vous en avez forcément entendu parler,
mais savez-vous exactement à quoi ça sert et tout ce que cela peut vous apporter ?
Sur tous les campus, l’ENT est l’allié des étudiants, quelle que soit leur filière. (A8C)
Des outils numériques
au service de vos études
En marge de l’ENT, l’université Nice Sophia
Antipolis est à la pointe du secteur des
podcasts universitaires sur la plateforme
Apple iTunes.
Il faut dire que Nice a été le précurseur eu-
ropéen de cette diffusion vidéo en deve-
nant la première université à apparaître
sur iTunes U dès qu’Apple a cessé de le ré-
server aux établissements américains.
Aujourd’hui, on trouve sur le site de l’UNS
plus de 750 vidéos réparties en 40 chaînes
thématiques (Médecine, Droit, Philosophie,
etc.) et elles attirent non seulement des
étudiants mais aussi des visiteurs exté-
rieurs pour un total de 120 000 vues par
an.
Le succès d’I1uhes U
I Sésame
C’est le bien nommé passe
universel qui vous ouvre les
portes de tous les outils
numériques de l’université.
Les nouveaux étudiants doivent
le créer en se connectant sur
ent.unice.fr, onglet «gestion
des identifiants numériques»
munis de leur carte étudiant qui
affiche le code de connexion.
I Accès aux BU
À retrouver aussi sur l’ENT : un
moteur de recherche sur
l’ensemble des ouvrages des
bibliothèques universitaires de
l’UNS, avec leur disponibilité,
ainsi qu’une base de données
des autres BU de France.
Lonnectés
Pour joindre la rédaction : campus@nicematin.fr
En cette période d’inscription aux UEL (uni-
tés d’enseignement libre), voici une propo-
sition : le certificat informatique et in-
ternet, ou C2I, niveau 1.
Nombre d’entre vous se disent mainte-
nant : «moi, je n’ai pas besoin de ça».
Pourtant, même si vous êtes à l’aise
avec un ordinateur et comme un pois-
son dans l’eau sur internet, il est
envisageable
que vous ne
connaissiez pas
tout. (si, si !)
D’autant que le C2I
ne se contente pas de pas-
ser en revue l’utilisation du ma-
tériel, il appréhende également une
utilisation plus rationnelle et plus intelli-
gente à la fois de l’informatique et d’inter-
net.
Qu’il s’agisse, par exemple, de trouver des
informations, de
les formater ou
de les exploiter,
l’UEL propose
des recettes
pour une utilisa-
tion concrète de
l’environnement in-
formatique, utile
aussi bien pour la
scolarité que pour le
monde professionnel
ensuite.
Passer son C2I est aussi
l’occasion de tester les ca-
pacités de Jalon puisque l’ensemble
des cours et des évaluations utilise ce sys-
tème.
Enfin, votre certification en poche, elle vien-
dra embellir votre CV et attester de vos
compétences auprès des employeurs.
QuI h’a pas soh C2I 7
Cours et conférences en vidéo :
podcasts.unice.fr/itunes
Campus
L
’an passé les trois quarts des
étudiants et la même propor-
tion d’enseignants de l’UNS
se sont connectés au moins une
fois à l’environnement d’appren-
tissage Jalon qui figure en bonne
place parmi les outils accessibles
sur l’Espace Numérique de Travail
(ENT) de l’université. Parmi eux, au
cours de l’année passée, environ
10 000 étudiants ont régulièrement
profité des près de 3 500 cours dif-
fusés par environ 600 enseignants,
au rythme de 51 000 connexions
mensuelles ; avec deux gros pics à
la rentrée et avant les partiels.
Vous avez dlt Wlms 7
Que font tous ces gens sur Jalon ?
Cela dépend en grande partie de
leurs cours : certains enseignants
utilisent la plateforme pour « sim-
plement » partager des docu-
ments, d’autres vont plus loin en
proposant des exercices d’auto-
évaluation voire des examens
grâce à l’outil Wims. Créé par un
enseignant-chercheur de l’UNS,
Wims permet en effet de créer des
QCM et questionnaires complexes
ayant un caractère aléatoire. À tra-
vers l’interface simplifiée concoc-
tée par le service TICE de l’UNS,
l’enseignant peut ainsi générer non
pas un exercice unique, mais un
modèle, le système se chargeant
ensuite d’appliquer des variations.
Wims propose alors un entraîne-
ment efficace puisque ce ne sont
pas toujours les mêmes questions
qui se répètent. Autre avantage,
l’outil gratuit et international est
utilisé par d’autres établissements
dans le monde qui partagent cer-
taines de leurs ressources. On peut
ainsi trouver de nombreux exer-
cices en libre accès à l’adresse ti-
cewims.unice.fr/wims, classés par
matière et mot-clef.
Un modèle qul s’exporte
Comme Wims, Jalon a été inventé
à Nice. Il s’agissait au départ pour
les technologies de l’information et
de la communication pour l’ensei-
gnement de proposer des cours
en ligne pour un enseignement à
distance. Mais des demandes en in-
terne ont bientôt orienté le déve-
loppement vers la création d’une
interface entre les étudiants et les
enseignants, interface qui s’est
étoffée depuis 2008 de nouveaux
outils et nouvelles fonctionnalités.
À tel point que d’autres universités
ont décidé d’imiter l’UNS et l’ont
contactée pour appliquer la même
formule.
En cette rentrée 2012, Jalon vient
d’ailleurs de passer une nouvelle
étape et l’environnement a notam-
ment été encore simplifié pour per-
mettre une utilisation plus aisée
aussi bien par les enseignants qui
sont invités à produire du contenu
que par les étudiants qui sont ap-
pelés à les consulter.
Mall et lnformatlons
Outre ces possibilités pédagogi-
ques, l’ENT créé pour tous les étu-
diants, un espace d’information
personnalisé. Via le mail @unice.fr,
chacun ne reçoit ainsi que les nou-
velles le concernant directement,
de même que chaque professeur a
la possibilité de ne contacter que
ses étudiants.
C’est en cela le véritable portail
numérique de l’université : ne le
laissez pas fermé et, si ce n’est
déjà fait, créez rapidement votre
Sésame !
A.B.C.
campus@nicematin.fr
0ossler L’Espace Numérique de Travail, ou ENT, vous en avez forcément entendu parler,
mais savez-vous exactement à quoi ça sert et tout ce que cela peut vous apporter ?
Sur tous les campus, l’ENT est l’allié des étudiants, quelle que soit leur filière. (A8C)
Des outils numériques
au service de vos études
En marge de l’ENT, l’université Nice Sophia
Antipolis est à la pointe du secteur des
podcasts universitaires sur la plateforme
Apple iTunes.
Il faut dire que Nice a été le précurseur eu-
ropéen de cette diffusion vidéo en deve-
nant la première université à apparaître
sur iTunes U dès qu’Apple a cessé de le ré-
server aux établissements américains.
Aujourd’hui, on trouve sur le site de l’UNS
plus de 750 vidéos réparties en 40 chaînes
thématiques (Médecine, Droit, Philosophie,
etc.) et elles attirent non seulement des
étudiants mais aussi des visiteurs exté-
rieurs pour un total de 120 000 vues par
an.
Le succès d’I1uhes U
I Sésame
C’est le bien nommé passe
universel qui vous ouvre les
portes de tous les outils
numériques de l’université.
Les nouveaux étudiants doivent
le créer en se connectant sur
ent.unice.fr, onglet «gestion
des identifiants numériques»
munis de leur carte étudiant qui
affiche le code de connexion.
I Accès aux BU
À retrouver aussi sur l’ENT : un
moteur de recherche sur
l’ensemble des ouvrages des
bibliothèques universitaires de
l’UNS, avec leur disponibilité,
ainsi qu’une base de données
des autres BU de France.
Lonnectés
Pour joindre la rédaction : campus@nicematin.fr
En cette période d’inscription aux UEL (uni-
tés d’enseignement libre), voici une propo-
sition : le certificat informatique et in-
ternet, ou C2I, niveau 1.
Nombre d’entre vous se disent mainte-
nant : «moi, je n’ai pas besoin de ça».
Pourtant, même si vous êtes à l’aise
avec un ordinateur et comme un pois-
son dans l’eau sur internet, il est
envisageable
que vous ne
connaissiez pas
tout. (si, si !)
D’autant que le C2I
ne se contente pas de pas-
ser en revue l’utilisation du ma-
tériel, il appréhende également une
utilisation plus rationnelle et plus intelli-
gente à la fois de l’informatique et d’inter-
net.
Qu’il s’agisse, par exemple, de trouver des
informations, de
les formater ou
de les exploiter,
l’UEL propose
des recettes
pour une utilisa-
tion concrète de
l’environnement in-
formatique, utile
aussi bien pour la
scolarité que pour le
monde professionnel
ensuite.
Passer son C2I est aussi
l’occasion de tester les ca-
pacités de Jalon puisque l’ensemble
des cours et des évaluations utilise ce sys-
tème.
Enfin, votre certification en poche, elle vien-
dra embellir votre CV et attester de vos
compétences auprès des employeurs.
QuI h’a pas soh C2I 7
Cours et conférences en vidéo :
podcasts.unice.fr/itunes
Campus ̈ ̈̈ ̈ Zoom Zoom Zoom Zoom
É
tant donné la position
de force occupée par
la faculté de médecine
de Nice en matière de simu-
lation médicale, il n’est pas
étonnant que le premier col-
loque consacrée aux jeux
sérieux appliqués à la mé-
decine et la santé soit orga-
nisée par les UFR de Méde-
cine, d’Odontologie et des
Sciences du Sport de l’Uni-
versité Nice Sophia Antipo-
lis, avec le soutien de l’Uni-
versité des Sciences de la
Santé et du Sport (UNF3S) et
de sa composante médicale
l’Université Médicale Vir-
tuelle Francophone (UMVF)
et le parrainage de l’Asso-
ciation française d’Informa-
tique Médicale (AIM), de la
Fondation Sophia Antipolis
et de Telecom Valley.
0u mannequln
au vlrtuel
En matière de médecine, on
connaît depuis bien long-
temps la simulation. L’ap-
prentissage se faisant «au lit
du malade», on a compris
très tôt l’utilité d’utiliser des
mannequins pour appren-
dre à perfuser, par exemple,
afin de perfectionner les ges-
tes avant de les appliquer
aux patients. Par ailleurs, la
technologie aidant, des opé-
rations sont aujourd’hui réa-
lisées en vidéo, avec des ma-
nettes, des procédures aux-
quelles on peut s’exercer
virtuellement sur ordinateur.
La nouvelle voie qui se des-
sine aujourd’hui est celle de
la reproduction de la réalité,
non seulement sur des actes
médicaux précis, mais aussi
dans des environnements
complexes, avec de vérita-
bles scénarios qui exigent
des intervenants de pren-
dre des décisions, lancer
des actions etc.
Dans ce contexte, les «se-
rious games» qui se déve-
loppent offrent de nombreu-
ses possibilités à travers la
gamification qui consiste à
traduire sous forme de jeu,
avec des objectifs à attein-
dre, différentes situations
médicales ou de santé. Les
avantages sont multiples :
autoévaluation possible,
multiplication des scénarios
et mesure des performan-
ces, notamment.
«Les étudiants d’aujourd’hui
connaissent bien le jeu, son
environnement et ses con-
cepts», explique Pascal Stac-
cini, professeur des univer-
sités en biostatistique et in-
formatique médicale et
organisateur du colloque.
«Et nous savons par ailleurs
que le jeu est un bon vecteur
d’apprentissage : il reste à
créer les outils qui permet-
tront d’en tirer le meilleur
parti».
Adapter plutôt
que tradulre
Les jeux sérieux existants
dans le secteur comme
Pulse ou Clinic Space sont
anglo-saxons et leur traduc-
tion conserve une touche
américaine (dans les tenues
ou l’organisation des salles,
par exemple).
«En s’appuyant sur les retours
d’expérience plutôt que sur
les produits, le Segamed va
permettre de faire un état des
lieux et nous rendrons à
l’issue du colloque un livre
blanc», précise le Pr Stac-
cini. Pour y parvenir, l’orga-
nisation a réuni une série
d’experts reconnus, qui cô-
toieront industriels, ensei-
gnants et étudiants avec
l’objectif de donner une
structure officielle aux
«games for health» et de
promouvoir les outils et les
usages de ces objets péda-
gogiques dans les universi-
tés médicales à commencer
par Nice.
A.B.C.
Le premier colloque sur les « serious games » en médecine
et en santé se déroule à Nice, campus Pasteur, les 5 et 6 octobre
Le jeu sérieux est en pleine expension et les étudiants sont demandeurs :
mais il doit encore trouver ses marques pédagogiques. (UNS)
Segamed : jouer
pour mieux soigner
Rendez-vous
Unlverslrald zezz
EhvIe de commehcer l’ahhée uhIversIIaIre par uh
challehge sporIII Iuh 7 IhscrIvez-vous vIIe, par équIpes
mIxIes de ¢ (avec uh véhIcule) auprès de voIre bureau des
sporIs. L’UhIversIraId 2o12 se déroulera le week-ehd des
1_ eI 1¢ ocIobre, dahs la vallée de 8ueIl.
Au programme : uhe sorIIe orIehIaIIoh, avec carIe eI
boussole, uh parcours découverIe dahs uh vIllage, uh
parcours eh acrobrahche à Valberg, des ahImaIIohs V11 eI
IIr à l’arc... EI ehIre les deux |ourhées, uhe soIrée
cohvIvIale !
OuverI à IouIes les IIlIères de l’UNS, ceIIe sorIIe ahhuelle
esI l’occasIoh de sympaIhIser avec des éIudIahIs de Ious
les campus, auIour d’acIIvIIés sporIIves eh pleIhe haIure.
CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe
comprIs. comprIs. comprIs. comprIs.

Lérémonle des dotatlons £ntreprenarlales zezz
MardI _ ocIobre, à 1_h, au 1héâIre du Crahd ChâIeau
Valrose, la FohdaIIoh UNICE IIhahcera dahs le cadre de sa
IhémaIIque : «CréaIIoh d’EhIreprIses eI IhserIIoh
ProIessIohhelle» des pro|eIs IhhovahIs Impulsés par des
|euhes dIplòmés de l’UhIversIIé NIce SophIa AhIIpolIs eh
dIsIrIbuahI uh IoIal de _o ooo euros dohI 1o ooo au
lauréaI. DepuIs 2 ahs, eh eIIeI, la FohdaIIoh UNICE se
mobIlIse pour promouvoIr l’UNS, comme IhsIrumehI
IhcohIourhable de levée de Iohds eI de créaIIoh de
houveaux parIeharIaIs avec les acIeurs de hoIre IerrIIoIre.
Les sommes récolIées IIhahcehI dIrecIemehI des pro|eIs
émahahI des dIIIérehIes composahIes de l’UNS eI vIsahI à
IacIlIIer l’IhserIIoh proIessIohhelle, promouvoIr des
pro|eIs de créaIIoh d’ehIreprIses, mulIIplIer les bourses de
recherche eI d’éIudes d’excellehce académIque ou ehcore
permeIIre l’accessIbIlIIé de l’ehseIghemehI à de plus eh
plus d’éIudIahIs hoIammehI les plus vulhérables.
La cérémohIe sera suIvIe d’uh cockIaIl : sI vous souhaIIez y
parIIcIper cohIacIez la FohdaIIoh UNICE avahI demaIh,
|eudI ¢ ocIobre.
CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2 CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2 CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2 CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2

Mercredi 3 octobre 2012
nice-matin
Campus ̈ ̈̈ ̈ Zoom Zoom Zoom Zoom
É
tant donné la position
de force occupée par
la faculté de médecine
de Nice en matière de simu-
lation médicale, il n’est pas
étonnant que le premier col-
loque consacrée aux jeux
sérieux appliqués à la mé-
decine et la santé soit orga-
nisée par les UFR de Méde-
cine, d’Odontologie et des
Sciences du Sport de l’Uni-
versité Nice Sophia Antipo-
lis, avec le soutien de l’Uni-
versité des Sciences de la
Santé et du Sport (UNF3S) et
de sa composante médicale
l’Université Médicale Vir-
tuelle Francophone (UMVF)
et le parrainage de l’Asso-
ciation française d’Informa-
tique Médicale (AIM), de la
Fondation Sophia Antipolis
et de Telecom Valley.
0u mannequln
au vlrtuel
En matière de médecine, on
connaît depuis bien long-
temps la simulation. L’ap-
prentissage se faisant «au lit
du malade», on a compris
très tôt l’utilité d’utiliser des
mannequins pour appren-
dre à perfuser, par exemple,
afin de perfectionner les ges-
tes avant de les appliquer
aux patients. Par ailleurs, la
technologie aidant, des opé-
rations sont aujourd’hui réa-
lisées en vidéo, avec des ma-
nettes, des procédures aux-
quelles on peut s’exercer
virtuellement sur ordinateur.
La nouvelle voie qui se des-
sine aujourd’hui est celle de
la reproduction de la réalité,
non seulement sur des actes
médicaux précis, mais aussi
dans des environnements
complexes, avec de vérita-
bles scénarios qui exigent
des intervenants de pren-
dre des décisions, lancer
des actions etc.
Dans ce contexte, les «se-
rious games» qui se déve-
loppent offrent de nombreu-
ses possibilités à travers la
gamification qui consiste à
traduire sous forme de jeu,
avec des objectifs à attein-
dre, différentes situations
médicales ou de santé. Les
avantages sont multiples :
autoévaluation possible,
multiplication des scénarios
et mesure des performan-
ces, notamment.
«Les étudiants d’aujourd’hui
connaissent bien le jeu, son
environnement et ses con-
cepts», explique Pascal Stac-
cini, professeur des univer-
sités en biostatistique et in-
formatique médicale et
organisateur du colloque.
«Et nous savons par ailleurs
que le jeu est un bon vecteur
d’apprentissage : il reste à
créer les outils qui permet-
tront d’en tirer le meilleur
parti».
Adapter plutôt
que tradulre
Les jeux sérieux existants
dans le secteur comme
Pulse ou Clinic Space sont
anglo-saxons et leur traduc-
tion conserve une touche
américaine (dans les tenues
ou l’organisation des salles,
par exemple).
«En s’appuyant sur les retours
d’expérience plutôt que sur
les produits, le Segamed va
permettre de faire un état des
lieux et nous rendrons à
l’issue du colloque un livre
blanc», précise le Pr Stac-
cini. Pour y parvenir, l’orga-
nisation a réuni une série
d’experts reconnus, qui cô-
toieront industriels, ensei-
gnants et étudiants avec
l’objectif de donner une
structure officielle aux
«games for health» et de
promouvoir les outils et les
usages de ces objets péda-
gogiques dans les universi-
tés médicales à commencer
par Nice.
A.B.C.
Le premier colloque sur les « serious games » en médecine
et en santé se déroule à Nice, campus Pasteur, les 5 et 6 octobre
Le jeu sérieux est en pleine expension et les étudiants sont demandeurs :
mais il doit encore trouver ses marques pédagogiques. (UNS)
Segamed : jouer
pour mieux soigner
Rendez-vous
Unlverslrald zezz
EhvIe de commehcer l’ahhée uhIversIIaIre par uh
challehge sporIII Iuh 7 IhscrIvez-vous vIIe, par équIpes
mIxIes de ¢ (avec uh véhIcule) auprès de voIre bureau des
sporIs. L’UhIversIraId 2o12 se déroulera le week-ehd des
1_ eI 1¢ ocIobre, dahs la vallée de 8ueIl.
Au programme : uhe sorIIe orIehIaIIoh, avec carIe eI
boussole, uh parcours découverIe dahs uh vIllage, uh
parcours eh acrobrahche à Valberg, des ahImaIIohs V11 eI
IIr à l’arc... EI ehIre les deux |ourhées, uhe soIrée
cohvIvIale !
OuverI à IouIes les IIlIères de l’UNS, ceIIe sorIIe ahhuelle
esI l’occasIoh de sympaIhIser avec des éIudIahIs de Ious
les campus, auIour d’acIIvIIés sporIIves eh pleIhe haIure.
CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe CouI : 2¶ € par persohhe, hébergemehI eh pehsIoh compleIe
comprIs. comprIs. comprIs. comprIs.

Lérémonle des dotatlons £ntreprenarlales zezz
MardI _ ocIobre, à 1_h, au 1héâIre du Crahd ChâIeau
Valrose, la FohdaIIoh UNICE IIhahcera dahs le cadre de sa
IhémaIIque : «CréaIIoh d’EhIreprIses eI IhserIIoh
ProIessIohhelle» des pro|eIs IhhovahIs Impulsés par des
|euhes dIplòmés de l’UhIversIIé NIce SophIa AhIIpolIs eh
dIsIrIbuahI uh IoIal de _o ooo euros dohI 1o ooo au
lauréaI. DepuIs 2 ahs, eh eIIeI, la FohdaIIoh UNICE se
mobIlIse pour promouvoIr l’UNS, comme IhsIrumehI
IhcohIourhable de levée de Iohds eI de créaIIoh de
houveaux parIeharIaIs avec les acIeurs de hoIre IerrIIoIre.
Les sommes récolIées IIhahcehI dIrecIemehI des pro|eIs
émahahI des dIIIérehIes composahIes de l’UNS eI vIsahI à
IacIlIIer l’IhserIIoh proIessIohhelle, promouvoIr des
pro|eIs de créaIIoh d’ehIreprIses, mulIIplIer les bourses de
recherche eI d’éIudes d’excellehce académIque ou ehcore
permeIIre l’accessIbIlIIé de l’ehseIghemehI à de plus eh
plus d’éIudIahIs hoIammehI les plus vulhérables.
La cérémohIe sera suIvIe d’uh cockIaIl : sI vous souhaIIez y
parIIcIper cohIacIez la FohdaIIoh UNICE avahI demaIh,
|eudI ¢ ocIobre.
CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2 CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2 CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2 CohIacI : IohdaIIohQuhIce.Ir ou o¢ _2 o; 6¶ o2

Mercredi 3 octobre 2012
nice-matin
Campus
VIE UNIVERSITAIRE
Flnale spéclale ze
e
annlversalre
DepuIs 2oo2, le challehge !euhes Pousses de 1elecom Valley
oIIre aux éIudIahIs du déparIemehI uhe expérIehce uhIque
auIour de la créaIIoh d’ehIreprIse eI de l’ehIrepreharIaI.
La compéIIIIoh se déroule comme uh « serIous game »
durahI lequel les équIpes mohIehI de vérIIables pro|eIs de
créaIIoh d’ehIreprIses IhhovahIes. Les parIIcIpahIs IhscrIIs
sohI coachés IouI au lohg des éIapes du cohcours par des
proIessIohhels béhévoles quI les cohseIllehI dahs
l’élaboraIIoh de leur pro|eI eI chaque équIpe dIspose aIhsI de
Iemps eI de moyehs, à la IoIs humaIhs eI IIhahcIers, pour
peauIIher soh dossIer.
CeIIe ahhée 12 équIpes éIaIehI eh lIce, Il eh resIe IroIs quI
serohI déparIagées lors de la grahde IIhale ahhIversaIre, le
vehdredI ¶ ocIobre au CICA, amphIIhéâIre des lumIères,
222_, rouIe des CrêIes à SophIa AhIIpolIs, à parIIr de 16 h.
www.telecom-valley.fr
Welcome 0ay : rentrée zezz
L’Erasmus SIudehI NeIwork de NIce (ESN) IhvIIe Ious les
éIudIahIs éIrahgers, eI les auIres, à soh « Welcome Day »
de rehIrée, |eudI ¢ ocIobre à 18 h, amphI ¢ du bâIImehI
SaIhI-!eah-d’Ahgély 1.
Quelles que soIehI les modalIIés de voIre mobIlIIé
(Erasmus, Erasmus Muhdus, Exchahge, CEPUS, ISEP,
CREPUQ ou IhIIIaIIves IhdIvIduelles), l’ESN vous recevra
avec uh Welcome Pack eI IouIes les IhIormaIIohs eI
Ious les cohIacIs hécessaIres pour IacIlIIer eI
agrémehIer voIre sé|our.
nice.ixesn.fr L’énergle des doctorants
Comme chaque ahhée, l’assocIaIIoh des |euhes chercheurs
des Alpes-MarIIImes (A!Co6) va parIIcIper acIIvemehI au
VIllage des ScIehces Valrose, à parIIr du 1o ocIobre. MaIs
pour ceIIe édIIIoh, l’A!Co6 propose égalemehI uh cohcours
de posIer aux docIorahIs eI docIeurs sur le Ihème « L’éhergIe
des docIorahIs ». Des carIes-cadeaux Fhac sohI à gagher !
Bulletin de participation et règlement sur www.ajc06.fr
Le défl de l’énergle durable
MercredI _ ocIobre à 16 h, dahs le cadre de l’e-Forum de
l’éducaIIoh, le CRDP de l’académIe de NIce a IhvIIé le
Dr ChrIsIIah Ngò, pour ahImer uhe cohIérehce ouverIe à
Ious ceux quI se préoccupehI de l’avehIr éhergéIIque.
IhIIIulée « Quelles soluIIohs durables pour réussIr hoIre
IrahsIIIoh éhergéIIque », ceIIe allocuIIoh se pehchera sur
le déII quI va cohsIsIer à passer des éhergIes IossIles
exIsIahI eh sIocks lImIIés à des soluIIohs durables IouI eh
cherchahI à dImIhuer les émIssIohs de gaz à eIIeI de
serre.
CRDP de l’académie de Nice
51, ter avenue Cap-de-Croix à Nice
www.cndp.fr/crdp-nice
Les femmes et la sclence
L’assocIaIIoh Femmes eI
ScIehce, propose uh colloque
sur le Ihème « FIlles eI
garçohs eh scIehces eI
IechhIques : égalIIé des
chahces 7 », le samedI 6
ocIobre au CehIre
UhIversIIaIre MédIIerrahéeh
(6¶, Promehade des AhglaIs
à NIce. Rehs. o¢._;.1_.¢6.1o).
CraIuIIemehI ouverI à Ious
les éIudIahI(e)s, ce colloque
apporIera hoIammehI
des éclaIrages sur l’égalIIé
des chahces ehIre les IIlles
eI les garçohs dahs la réussIIe
des éIudes scIehIIIIques
ou IechhIques eI le choIx
des méIIers assocIés.
www.femmesetsciences.fr
F£57IVAL5 j 5ALDN5
0u jeudl q octobre au
vendredl z novembre
Pour sa IroIsIème édIIIoh, le New
!azz FesIIval propose uh pahel de
pro|eIs arIIsIIques auIour du |azz
acIuel, uhe musIque Irès
méIIssée eI IaIIe de composIIIohs hovaIrIces.
1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles. 1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles. 1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles. 1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles.

0u vendredl § au dlmancbe / octobre
Le 2¶
e
IesIIval du lIvre de Mouahs-SarIoux a IhvIIé plus de
_¶o auIeurs eI aIIehd près de ¶o ooo vIsIIeurs. Avec de
hombreuses cohIérehces eI Iables rohdes.
Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir

5amedl 6 et dlmancbe
/ octobre
De 1o h à 1_ h, 1o
e
saloh
IhIerhaIIohal MassIlIa VIhIage
de la mode eI du desIgh, des
ahhées vIhgI aux ahhées
quaIre-vIhgI. Avec déIIlé eI
specIacle burlesque samedI à
parIIr de 2o h _o.
HIppodrome de Caghes-sur-Mer. HIppodrome de Caghes-sur-Mer. HIppodrome de Caghes-sur-Mer. HIppodrome de Caghes-sur-Mer.

5PDR7
¡eudl q octobre
A 1¢ h, la Corpo SIaps vous
IhvIIe à soh 1
er
IourhoI de
FuIsal de l’ahhée.
IhscrIpIIoh des équIpes de ¶
à ; persohhes : 2o €.
De hombreux loIs à gagher.
UFR S1APS NIce, 261, rouIe UFR S1APS NIce, 261, rouIe UFR S1APS NIce, 261, rouIe UFR S1APS NIce, 261, rouIe
de Crehoble. de Crehoble. de Crehoble. de Crehoble.

LI N£MA
Mercredl y octobre
A 2o h, le cIhé-club de !eah DoucheI ahalyse uh
IhcohIourhable du cIhéma « Madame de… » de Max
Ophüls. EhIrée 1 €, graIuII pour les membres.
CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce. CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce. CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce. CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce.

Mardl y octobre
A 18 h, le cycle
1echhocrIIIque de CIhéFac
présehIe « 8razIl », IIlm
dé|ahIé eI myIhIque réalIsé
par le MohIy PyIhoh 1erry
CIllIam (1_8¶). CraIuII.
AmphI 6_, campus Carlohe. AmphI 6_, campus Carlohe. AmphI 6_, campus Carlohe. AmphI 6_, campus Carlohe.
L’agenda de la semalne
Plus d’agehda sur la page . . . . . Facebook de Campus Nice-Matin
UhIversIIé NIce-SophIa AhIIpolIs . . . . . . . . . . . . . . . . www.unice.fr
8ureau de la vIe éIudIahIe . . . . . . . . . . . . . . . . . www.bve-unice.fr
Crous de NIce-1ouloh . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . www.crous-nice.fr
Retrouvez aussi l’université sur Twitter et Facebook
(
U
N
S
)
(
A
!
C
o
6
/
A
8
C
)
(
D
R
)
(
E
S
N

/

A
8
C
)
(
R
I
c
h
a
r
d

R
a
y
)
(
D
R
/
A
8
C
)
(
D
R
)
(
D
R
)
Mercredi 3 octobre 2012
nice-matin
Campus
VIE UNIVERSITAIRE
Flnale spéclale ze
e
annlversalre
DepuIs 2oo2, le challehge !euhes Pousses de 1elecom Valley
oIIre aux éIudIahIs du déparIemehI uhe expérIehce uhIque
auIour de la créaIIoh d’ehIreprIse eI de l’ehIrepreharIaI.
La compéIIIIoh se déroule comme uh « serIous game »
durahI lequel les équIpes mohIehI de vérIIables pro|eIs de
créaIIoh d’ehIreprIses IhhovahIes. Les parIIcIpahIs IhscrIIs
sohI coachés IouI au lohg des éIapes du cohcours par des
proIessIohhels béhévoles quI les cohseIllehI dahs
l’élaboraIIoh de leur pro|eI eI chaque équIpe dIspose aIhsI de
Iemps eI de moyehs, à la IoIs humaIhs eI IIhahcIers, pour
peauIIher soh dossIer.
CeIIe ahhée 12 équIpes éIaIehI eh lIce, Il eh resIe IroIs quI
serohI déparIagées lors de la grahde IIhale ahhIversaIre, le
vehdredI ¶ ocIobre au CICA, amphIIhéâIre des lumIères,
222_, rouIe des CrêIes à SophIa AhIIpolIs, à parIIr de 16 h.
www.telecom-valley.fr
Welcome 0ay : rentrée zezz
L’Erasmus SIudehI NeIwork de NIce (ESN) IhvIIe Ious les
éIudIahIs éIrahgers, eI les auIres, à soh « Welcome Day »
de rehIrée, |eudI ¢ ocIobre à 18 h, amphI ¢ du bâIImehI
SaIhI-!eah-d’Ahgély 1.
Quelles que soIehI les modalIIés de voIre mobIlIIé
(Erasmus, Erasmus Muhdus, Exchahge, CEPUS, ISEP,
CREPUQ ou IhIIIaIIves IhdIvIduelles), l’ESN vous recevra
avec uh Welcome Pack eI IouIes les IhIormaIIohs eI
Ious les cohIacIs hécessaIres pour IacIlIIer eI
agrémehIer voIre sé|our.
nice.ixesn.fr L’énergle des doctorants
Comme chaque ahhée, l’assocIaIIoh des |euhes chercheurs
des Alpes-MarIIImes (A!Co6) va parIIcIper acIIvemehI au
VIllage des ScIehces Valrose, à parIIr du 1o ocIobre. MaIs
pour ceIIe édIIIoh, l’A!Co6 propose égalemehI uh cohcours
de posIer aux docIorahIs eI docIeurs sur le Ihème « L’éhergIe
des docIorahIs ». Des carIes-cadeaux Fhac sohI à gagher !
Bulletin de participation et règlement sur www.ajc06.fr
Le défl de l’énergle durable
MercredI _ ocIobre à 16 h, dahs le cadre de l’e-Forum de
l’éducaIIoh, le CRDP de l’académIe de NIce a IhvIIé le
Dr ChrIsIIah Ngò, pour ahImer uhe cohIérehce ouverIe à
Ious ceux quI se préoccupehI de l’avehIr éhergéIIque.
IhIIIulée « Quelles soluIIohs durables pour réussIr hoIre
IrahsIIIoh éhergéIIque », ceIIe allocuIIoh se pehchera sur
le déII quI va cohsIsIer à passer des éhergIes IossIles
exIsIahI eh sIocks lImIIés à des soluIIohs durables IouI eh
cherchahI à dImIhuer les émIssIohs de gaz à eIIeI de
serre.
CRDP de l’académie de Nice
51, ter avenue Cap-de-Croix à Nice
www.cndp.fr/crdp-nice
Les femmes et la sclence
L’assocIaIIoh Femmes eI
ScIehce, propose uh colloque
sur le Ihème « FIlles eI
garçohs eh scIehces eI
IechhIques : égalIIé des
chahces 7 », le samedI 6
ocIobre au CehIre
UhIversIIaIre MédIIerrahéeh
(6¶, Promehade des AhglaIs
à NIce. Rehs. o¢._;.1_.¢6.1o).
CraIuIIemehI ouverI à Ious
les éIudIahI(e)s, ce colloque
apporIera hoIammehI
des éclaIrages sur l’égalIIé
des chahces ehIre les IIlles
eI les garçohs dahs la réussIIe
des éIudes scIehIIIIques
ou IechhIques eI le choIx
des méIIers assocIés.
www.femmesetsciences.fr
F£57IVAL5 j 5ALDN5
0u jeudl q octobre au
vendredl z novembre
Pour sa IroIsIème édIIIoh, le New
!azz FesIIval propose uh pahel de
pro|eIs arIIsIIques auIour du |azz
acIuel, uhe musIque Irès
méIIssée eI IaIIe de composIIIohs hovaIrIces.
1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles. 1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles. 1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles. 1LV, Salle CrappellI, 8-SpoI, Cave Romaghah, La Zohmé, 8ubbles.

0u vendredl § au dlmancbe / octobre
Le 2¶
e
IesIIval du lIvre de Mouahs-SarIoux a IhvIIé plus de
_¶o auIeurs eI aIIehd près de ¶o ooo vIsIIeurs. Avec de
hombreuses cohIérehces eI Iables rohdes.
Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir Programme sur leIesIIvaldulIvre.Ir

5amedl 6 et dlmancbe
/ octobre
De 1o h à 1_ h, 1o
e
saloh
IhIerhaIIohal MassIlIa VIhIage
de la mode eI du desIgh, des
ahhées vIhgI aux ahhées
quaIre-vIhgI. Avec déIIlé eI
specIacle burlesque samedI à
parIIr de 2o h _o.
HIppodrome de Caghes-sur-Mer. HIppodrome de Caghes-sur-Mer. HIppodrome de Caghes-sur-Mer. HIppodrome de Caghes-sur-Mer.

5PDR7
¡eudl q octobre
A 1¢ h, la Corpo SIaps vous
IhvIIe à soh 1
er
IourhoI de
FuIsal de l’ahhée.
IhscrIpIIoh des équIpes de ¶
à ; persohhes : 2o €.
De hombreux loIs à gagher.
UFR S1APS NIce, 261, rouIe UFR S1APS NIce, 261, rouIe UFR S1APS NIce, 261, rouIe UFR S1APS NIce, 261, rouIe
de Crehoble. de Crehoble. de Crehoble. de Crehoble.

LI N£MA
Mercredl y octobre
A 2o h, le cIhé-club de !eah DoucheI ahalyse uh
IhcohIourhable du cIhéma « Madame de… » de Max
Ophüls. EhIrée 1 €, graIuII pour les membres.
CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce. CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce. CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce. CIhémaIhèque AcropolIs, _, esplahade Kehhedy à NIce.

Mardl y octobre
A 18 h, le cycle
1echhocrIIIque de CIhéFac
présehIe « 8razIl », IIlm
dé|ahIé eI myIhIque réalIsé
par le MohIy PyIhoh 1erry
CIllIam (1_8¶). CraIuII.
AmphI 6_, campus Carlohe. AmphI 6_, campus Carlohe. AmphI 6_, campus Carlohe. AmphI 6_, campus Carlohe.
L’agenda de la semalne
Plus d’agehda sur la page . . . . . Facebook de Campus Nice-Matin
UhIversIIé NIce-SophIa AhIIpolIs . . . . . . . . . . . . . . . . www.unice.fr
8ureau de la vIe éIudIahIe . . . . . . . . . . . . . . . . . www.bve-unice.fr
Crous de NIce-1ouloh . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . www.crous-nice.fr
Retrouvez aussi l’université sur Twitter et Facebook
(
U
N
S
)
(
A
!
C
o
6
/
A
8
C
)
(
D
R
)
(
E
S
N

/

A
8
C
)
(
R
I
c
h
a
r
d

R
a
y
)
(
D
R
/
A
8
C
)
(
D
R
)
(
D
R
)
Mercredi 3 octobre 2012
nice-matin
¡eudl q octobre : testez le ¤ Buddy 5ystem ×
Prehez des éIudIahIs éIrahgers quI vIehhehI d’arrIver à
NIce, parIoIs uh peu perdus, Iou|ours prêIs à IaIre de
houvelles rehcohIres eI souvehI moIIvés pour IaIre la IêIe
eI mêlez-les avec des éIudIahIs locaux, ouverIs sur le
mohde, ayahI ehvIe de parIager eI de découvrIr, d’aIder eI
de cohhaîIre… eI ça dohhe uh excellehI cockIaIl
IhIerhaIIohal ! La preuve : l’ESN NIce vous cohvIe à sa
soIrée « 8uddy SysIem », à l’AkaIhor Pub (_2, cours
Saleya à NIce), à parIIr de 21 h _o.
Rehs. hIce.Ixesh.I Rehs. hIce.Ixesh.I Rehs. hIce.Ixesh.I Rehs. hIce.Ixesh.Ir

¡eudl q octobre :
les lnflrmlères retombent en enfance
Pour leur premIère soIrée de l’ahhée, les IhIIrmIères ohI
choIsI le Ihème : «quahd
|’éIaIs peIII |e rêvaIs
d’êIre...».
PompIer, clowh, cowgIrl, ou
pIloIe IhIergalacIIque,
habIllez-vous eh IohcIIoh de
vos espoIrs de |euhesse !
Rehdez-vous à parIIr de 22 h
à La Perle (26, quaI Luhel à
NIce). PrévehIes 1o € avec
uhe cohso.
RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo.

5amedl 6 octobre : Polytecb des Laraïbes
SorIez vos crocheIs, bahdeaux sur l’œIl eI |ambes de boIs,
PolyIech prehd la
mer sur le quaI du
CompIoIr de MaIIre
KahIer (avehue
SaIhI-PhIlIppe à 8IoI)
eI IrahsIorme
l’éIablIssemehI eh
boIIe de huII
IloIIahIe pour uh
soIr.
RéservaIIoh auprès RéservaIIoh auprès RéservaIIoh auprès RéservaIIoh auprès
de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢. de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢. de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢. de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢.
Campus
BONS PLANS
0reen7lc Lampus q
e
édltlon
ImagIhez des soluIIohs cohcrèIes pour le développemehI
durable au seIh de voIre campus, eh vous appuyahI sur les
1echhologIes de l’IhIormaIIoh
eI de la CommuhIcaIIoh
(1IC), c’esI le déII que
vous lahce
CreehIIc pour la
quaIrIème ahhée.
Ihhovez pour uh
campus plus verI eI
IehIez de remporIer
les 1o ooo euros de
doIaIIoh du grahd prIx.
DaIe lImIIe : _1 décembre.
www.greentic-campus.com
7enue de solrées
Faites-vous connaître !
ÉIudIahIs, assocIaIIohs eI 8DE, ehvoyez-hous vos Ilyers
eI vos ahhohces de IêIes eI soIrées à : campus@nicematin.fr
Les tuteurs du Lrous à la rescousse
Les éIudIahIs ayahI besoIh de IaIre des demahdes de IIIres de
sé|our (premIère demahde ou rehouvellemehI) peuvehI êIre
assIsIés par les IuIeurs du Crous (18, avehue des Ileurs à NIce)
du luhdI au |eudI de _ h à 16 h eI le vehdredI de 1_ h _o à
16 h. Des permahehces sohI égalemehI assurées sur les
campus Valrose, S!A, Carlohe, 1roIabas eI SophIQ1ech.
Rens. www.crous-nice.fr
L’AFI¡ au servlce des jeunes dlplômés
Le relaIs de l’AFI! (AssocIaIIoh pour FacIlIIer l’IhserIIoh
proIessIohhelle des !euhes dIplòmés) des Alpes-MarIIImes eI
soh espace documehIaIIoh sohI ouverIs au publIc à NIce, 1¶ rue
de RIvolI, du luhdI au vehdredI, de _ h à 12 h _o eI de 1_ h _o à
1; h _o (16 h _o le vehdredI).
OuIre les cohseIls eI la documehIaIIoh sur place, l’AFI! orgahIse
régulIèremehI des aIelIers. Les prochaIhs sohI le mardI _ eI le
|eudI 11 ocIobre de 1_ h _o à 16 h _o sur le Ihème « préparer ses
ehIreIIehs d’embauche », puIs le |eudI 2¶ « orgahIser la
recherche de soh premIer emploI » eI le mardI _o « opIImIser
soh CV ».
NoIez aussI, du 1¶ au _o ocIobre, les « SessIohs Check-Up »
pour uh dIaghosIIc du pro|eI proIessIohhel, des cohseIls eI des
asIuces sur la recherche de sIage eI/ou d’emploI.
CraIuII maIs IhscrIpIIoh préalable oblIgaIoIre au o¢._;.o8.82.2o.
www.afij.org
Reprlse des ¤ Rencontres de Menton ×
1ous les samedIs à 1¢ h _o, du 6 au 2; ocIobre, au palaIs
de l’Europe, à MehIoh, les colloques approIohdIssehI
dIIIérehIs su|eIs au cœur de l’acIualIIé seloh quaIre
IhémaIIques successIves : « RehcohIres sur les OrIgIhes »,
« Quelle PhIlosophIe pour hoIre 1emps 7 », « La CIIé des
Hommes » eI « ScIehce eI CohscIehce ». CeIIe semaIhe,
le su|eI esI « L’émergehce du sehs de la 8eauIé » avec la
parIIcIpaIIoh du ProIesseur Hehry de Lumley.
www.menton.fr/colloques
La tête dans les étolles
SamedI 6 eI dImahche ; ocIobre, dahs le cadre du IesIIval
du lIvre de Mouahs-SarIoux (voIr l’agehda), l’assocIaIIoh
Provehce ScIehces 1echhIques !euhesse (PS1!) propose des
séahces de plahéIarIum graIuIIes à 1o h _o, 1¢ h _o eI 16 h
à la DohaIIoh Albers Hohegger (à còIé du châIeau).
CeIIe balade asIrohomIque vous IhvIIe à uh voyage
célesIe pour se
repérer dahs le
cIel, déIermIher
les prIhcIpales
cohsIellaIIohs,
appréhehder les
observaIIohs
asIrohomIques à
dIIIérehIes
laIIIudes ou
ehcore découvrIr
les ob|eIs du cIel
proIohd.
www.pstj.fr
(
D
R
)
(
D
R
)
(
A
8
C
)
(
A
8
C
)
(
D
R
)
(
I
m
a
g
e
s

D
R
)
Mercredi 3 octobre 2012
nice-matin
¡eudl q octobre : testez le ¤ Buddy 5ystem ×
Prehez des éIudIahIs éIrahgers quI vIehhehI d’arrIver à
NIce, parIoIs uh peu perdus, Iou|ours prêIs à IaIre de
houvelles rehcohIres eI souvehI moIIvés pour IaIre la IêIe
eI mêlez-les avec des éIudIahIs locaux, ouverIs sur le
mohde, ayahI ehvIe de parIager eI de découvrIr, d’aIder eI
de cohhaîIre… eI ça dohhe uh excellehI cockIaIl
IhIerhaIIohal ! La preuve : l’ESN NIce vous cohvIe à sa
soIrée « 8uddy SysIem », à l’AkaIhor Pub (_2, cours
Saleya à NIce), à parIIr de 21 h _o.
Rehs. hIce.Ixesh.I Rehs. hIce.Ixesh.I Rehs. hIce.Ixesh.I Rehs. hIce.Ixesh.Ir

¡eudl q octobre :
les lnflrmlères retombent en enfance
Pour leur premIère soIrée de l’ahhée, les IhIIrmIères ohI
choIsI le Ihème : «quahd
|’éIaIs peIII |e rêvaIs
d’êIre...».
PompIer, clowh, cowgIrl, ou
pIloIe IhIergalacIIque,
habIllez-vous eh IohcIIoh de
vos espoIrs de |euhesse !
Rehdez-vous à parIIr de 22 h
à La Perle (26, quaI Luhel à
NIce). PrévehIes 1o € avec
uhe cohso.
RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo RéservaIIohs possIble vIa F8 ou par SMS au o6.6o.18.6o.oo.

5amedl 6 octobre : Polytecb des Laraïbes
SorIez vos crocheIs, bahdeaux sur l’œIl eI |ambes de boIs,
PolyIech prehd la
mer sur le quaI du
CompIoIr de MaIIre
KahIer (avehue
SaIhI-PhIlIppe à 8IoI)
eI IrahsIorme
l’éIablIssemehI eh
boIIe de huII
IloIIahIe pour uh
soIr.
RéservaIIoh auprès RéservaIIoh auprès RéservaIIoh auprès RéservaIIoh auprès
de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢. de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢. de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢. de C8 : o6.;o.¢o.1¢.6¢.
Campus
BONS PLANS
0reen7lc Lampus q
e
édltlon
ImagIhez des soluIIohs cohcrèIes pour le développemehI
durable au seIh de voIre campus, eh vous appuyahI sur les
1echhologIes de l’IhIormaIIoh
eI de la CommuhIcaIIoh
(1IC), c’esI le déII que
vous lahce
CreehIIc pour la
quaIrIème ahhée.
Ihhovez pour uh
campus plus verI eI
IehIez de remporIer
les 1o ooo euros de
doIaIIoh du grahd prIx.
DaIe lImIIe : _1 décembre.
www.greentic-campus.com
7enue de solrées
Faites-vous connaître !
ÉIudIahIs, assocIaIIohs eI 8DE, ehvoyez-hous vos Ilyers
eI vos ahhohces de IêIes eI soIrées à : campus@nicematin.fr
Les tuteurs du Lrous à la rescousse
Les éIudIahIs ayahI besoIh de IaIre des demahdes de IIIres de
sé|our (premIère demahde ou rehouvellemehI) peuvehI êIre
assIsIés par les IuIeurs du Crous (18, avehue des Ileurs à NIce)
du luhdI au |eudI de _ h à 16 h eI le vehdredI de 1_ h _o à
16 h. Des permahehces sohI égalemehI assurées sur les
campus Valrose, S!A, Carlohe, 1roIabas eI SophIQ1ech.
Rens. www.crous-nice.fr
L’AFI¡ au servlce des jeunes dlplômés
Le relaIs de l’AFI! (AssocIaIIoh pour FacIlIIer l’IhserIIoh
proIessIohhelle des !euhes dIplòmés) des Alpes-MarIIImes eI
soh espace documehIaIIoh sohI ouverIs au publIc à NIce, 1¶ rue
de RIvolI, du luhdI au vehdredI, de _ h à 12 h _o eI de 1_ h _o à
1; h _o (16 h _o le vehdredI).
OuIre les cohseIls eI la documehIaIIoh sur place, l’AFI! orgahIse
régulIèremehI des aIelIers. Les prochaIhs sohI le mardI _ eI le
|eudI 11 ocIobre de 1_ h _o à 16 h _o sur le Ihème « préparer ses
ehIreIIehs d’embauche », puIs le |eudI 2¶ « orgahIser la
recherche de soh premIer emploI » eI le mardI _o « opIImIser
soh CV ».
NoIez aussI, du 1¶ au _o ocIobre, les « SessIohs Check-Up »
pour uh dIaghosIIc du pro|eI proIessIohhel, des cohseIls eI des
asIuces sur la recherche de sIage eI/ou d’emploI.
CraIuII maIs IhscrIpIIoh préalable oblIgaIoIre au o¢._;.o8.82.2o.
www.afij.org
Reprlse des ¤ Rencontres de Menton ×
1ous les samedIs à 1¢ h _o, du 6 au 2; ocIobre, au palaIs
de l’Europe, à MehIoh, les colloques approIohdIssehI
dIIIérehIs su|eIs au cœur de l’acIualIIé seloh quaIre
IhémaIIques successIves : « RehcohIres sur les OrIgIhes »,
« Quelle PhIlosophIe pour hoIre 1emps 7 », « La CIIé des
Hommes » eI « ScIehce eI CohscIehce ». CeIIe semaIhe,
le su|eI esI « L’émergehce du sehs de la 8eauIé » avec la
parIIcIpaIIoh du ProIesseur Hehry de Lumley.
www.menton.fr/colloques
La tête dans les étolles
SamedI 6 eI dImahche ; ocIobre, dahs le cadre du IesIIval
du lIvre de Mouahs-SarIoux (voIr l’agehda), l’assocIaIIoh
Provehce ScIehces 1echhIques !euhesse (PS1!) propose des
séahces de plahéIarIum graIuIIes à 1o h _o, 1¢ h _o eI 16 h
à la DohaIIoh Albers Hohegger (à còIé du châIeau).
CeIIe balade asIrohomIque vous IhvIIe à uh voyage
célesIe pour se
repérer dahs le
cIel, déIermIher
les prIhcIpales
cohsIellaIIohs,
appréhehder les
observaIIohs
asIrohomIques à
dIIIérehIes
laIIIudes ou
ehcore découvrIr
les ob|eIs du cIel
proIohd.
www.pstj.fr
(
D
R
)
(
D
R
)
(
A
8
C
)
(
A
8
C
)
(
D
R
)
(
I
m
a
g
e
s

D
R
)
Mercredi 3 octobre 2012
nice-matin

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful