You are on page 1of 2

Vincent PEILLON, le Verbatim

2 jours de consultation des organisations syndicales :

40 propositions

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Il y aura un vrai débat parlementaire sur le sens de l’École grâce à l'annexe de la Loi de programmation. La décentralisation dans l’Éducation Nationale sera portée par le Ministère de l’Éducation Nationale. L'agenda de la refondation qui comportera un agenda social sera bâti à la fin des deux jours et proposé vendredi 19/10/2012. Les personnels « santé/sociaux » resteront dans l’Éducation Nationale mais des discussions s'engageront pour trouver les moyens de faire mieux fonctionner le service. Maternelle : un seul cycle recentré sur ses missions spécifiques, scolarisation des – de 3 ans, formation spécifique pour les personnels. Élémentaire : dans les missions Arts plastiques et Musique, 1 langue étrangère, morale, éducation civique. École Primaire : nouveaux programmes pas avant septembre 2015, « plus de maîtres que de classes » commence en 2013. On garde le Socle, on le modifie dans sa compréhension, on le redéfinit et on l'articule mieux. Le socle deviendrait Socle commun de connaissances de compétences et de culture.

10. Propositions sur les cycles : un cycle CP, CE1 et 2, un cycle CM1-CM2-6e. 11. Mise en place d'un conseil pédagogique commun sur le cycle CM/6e : discussions porteront sur « expérimentation » ou pour tous. 12. Possibilité de regroupement pédagogique école-collège sur expérimentation. 13. Rythmes en Primaire : pas d'augmentation des Obligations Réglementaires de Services des Professeurs d’École, 3 h le mercredi matin, l'Aide Personnalisée disparaît incluse dans la journée. 14. Une 1/2h par jour d'aide aux devoirs-leçons par les enseignants et 1/2h d'accueil prise en charge par les collectivités territoriales. 15. Numérique : partenariat avec les collectivités territoriales, Investissement de la caisse des dépôts pour plan numérique primaire. 16. Service public de l’Éducation Numérique (pour aide aux devoirs). 17. Un Intranet (ENT) national

Sgen-CFDT 47 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 51 00 - fax 01 56 41 51 11 - fede@sgen.cfdt.fr - www.sgen.cfdt.fr

18. Pour les rythmes en collège Lycée et l'évolution du Bac : des discussions courant 2013, avec un bilan des réformes. 19. Formation Professionnelle : des modules de rattrapages, intégration des BEP/CAP dans les Bac pro (lorsque loupé à 2 ans) pour re-préparation, 20. Le Contrôle en Cours de Formation réduit au bénéfice du Contrôle Continu. 21. Un parcours en 4 ans si nécessaire pour les plus en difficulté. 22. Expérimentation d'une seconde de détermination en Lycée Professionnel. 23. Formations en entreprises : 4 semaines maximum en seconde, 20 semaines sur 1re et Terminale mais - 4 en terminale pour ceux qui n'ont pas le BEP et ceux qui visent un BTS. 24. On crée une priorité d'accès aux STS, on élargit le décret BTS aux mentions AB, on passe de 9% concernés à 40%). 25. Carte de la Formation Professionnelles Initiale : la région a le dernier mot sur les ouvertures, l'État le garde sur les fermetures ! 26. Décrochage : on crée des réseaux formation-emploi avec un pilote, réseaux associés au Service Public Territorial de l'Orientation. 27. Les Conseillers d'Orientation Psychologues restent à la fois dans les établissements et les Centres d'Information et d'Orientation, qui passent sous la responsabilité des régions mais les Conseillers d'Orientation restent fonctionnaires d’État. L'ONISEP reste à l'État. 28. Gouvernance : dans les Conseils d'Administration des Établissements Publics Locaux d'Enseignement, on rééquilibre la place des Collectivités Locales de rattachement par rapport à celle des communes. 29. Les contrat EPLE/État deviennent tripartites avec la Collectivité Locale de rattachement. 30. Mise en place d'un Conseil supérieur des programmes de 30 membres dont des parlementaires, des membres du CESE, des personnalités qualifiées dont des praticiens de terrain. 31. Création d'une instance indépendante d'évaluation (modèle Haut Conseil à l’Évaluation de l’École). 32. Création d'un institut des Hautes études de l’Éducation Nationale. 33. Les Comités Techniques interministérielle à créer. de l’Éducation Nationale seraient intégrés dans une instance

34. Carte scolaire : on reviendra à une sectorisation, le principe sera rappelé dans la loi, il y aura discussion pour la mise en œuvre, pas hostile à bassin avec le privé inclus. 35. Éducation Prioritaire : dotation pluriannuelle aux établissements sur critères. 36. Négociations sur comment assurer la pérennité des équipes par l'amélioration des conditions de travail, la question des décharges horaires est posée. 37. L’éducation prioritaire s'inscrira dans le zonage du Ministère de la Ville. 38. Les principes de l'éducation prioritaire seront inscrits dans l'annexe de la loi. 39. Écoles Supérieures Professionnelles de l’Éducation : concernera tous les enseignants, puis plus tard tous les métiers de l'éducation, l'accréditation fonctionnera sur le modèle des écoles doctorales, concours en fin de M1, fonctionnaires stagiaires en M2. 40. Vendredi 19 octobre après-midi : on reçoit le projet de loi et le calendrier des réunions à suivre.

Sgen-CFDT 47 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19 - tél. 01 56 41 51 00 - fax 01 56 41 51 11 - fede@sgen.cfdt.fr - www.sgen.cfdt.fr

Related Interests