You are on page 1of 1

Sanjay Jagatsingh (Analyste financier

)
«C’est pas la crise financière qui a plongé la majorité de nos citoyens dans une récession profonde»
Le Stimulus Package a-t-il toujours sa raison d'être d'autant plus qu'on parle de reprise ces derniers jours et que même le FMI a recommandé au gouvernement de le mettre en veilleuse ? Le Stimulus Package de Sithanen n’a jamais vraiment eu sa raison d’être. On peut comprendre à la limite qu’aux États-unis où le système financier avait commencé a imploser qu’on soit venu avec des mesures exceptionnelles pour tenter d’éviter de graves répercussions sur l’économie réelle mais tel n’était pas le cas à Maurice où, par exemple, nos deux plus grosses banques ont doublé leur profits de 2005 à 2008. Maintenant, si même le FMI trouve à redire sur cette interlude de Sithanen ça vous donne une petite idée du délire dans lequel se trouve notre Ministre des finances depuis un bout de temps déjà. 60% du Stimulus Package présenté le 21 décembre dernier avait déjà été annonce six mois auparavant comme mesures budgétaires. Non, le ridicule pourrait commencer à tuer. Politiquement du moins. Le secteur privé insiste pour que le Stimulus Package soit maintenu voire même renforcé jusqu'à ce que le pays retrouve sa croissance de 5 %...

Ne nous empressons pas de mettre tout le Il y a certainement un petit frémissement au niveau secteur privé dans le de l’économie globale. Cependant une très grande même panier. C’est seulement quelques voix isolées majorité de nos concitoyens ne connaitront aucune qui ont tout à gagner du maintien des politiques examélioration dans leur situation, du moins pas avant trêmement rétrogrades de Sithanen et qui semblent les prochaines élections législatives, parce que c’est ne voir aucun problème à être juge et partie en pas la crise financière qui les ont plongés, et ce dès même temps. 2006, dans une récession personnelle profonde mais bel et bien les politiques insensées de Sithanen et Une croissance de 5% ne veut presque rien dire et d’Ali Mansoor dont la flat tax et une inflation ron’est pas une fin en soi. Il faut surtout regarder combuste provoquée et soutenue. Et le fait que le taux ment cette croissance est répartie, intégrer l’inflation d’épargne est tombé à 12%, soit son niveau le plus cumulée et s’assurer qu’elle n’est pas illusoire. Sinfaible depuis 30 ans et à moins de la moitié de sa gapore, par exemple, a connu un taux de croissance moyenne de 26.4% sur les quinze années précédant annuel moyen en dollars américains supérieur à cela reforme de Sithanen en dit assez long. lui de Maurice de 9.75% durant la carrière ministérielle du Dr. Sithanen. Et bien sûr, l’empreinte Le gouvernement a bel et bien l'intention de écologique de cette croissance ne devrait pas maintenir le Stimulus Package. Est-ce sans dan- compter que pour des clous. ger ? C’est un des nombreux faux débats que Sithanen alimente en permanence pour essayer de détourner l’attention de ses nombreux échecs. Vous souvenezvous de sa promesse de croissance robuste qui était sensé être une panacée? Eh bien, sachez que son taux annuel moyen de croissance jusqu'à ce qu’on aille voter, et ce malgré toutes ses pirouettes, va tourner autour de 4.3% soit le pire taux depuis plusieurs décennies. Il ne faut pas oublier non plus que

Déclaration publiée dans Le Défi Plus du 14 Novembre 2009