Liverpool prêt à faire

une offre pour Feghouli
Aucun joueur ne sera libéré
JSK
USMA
JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2133 PRIX 20 DA

Sandjak trace son plan de recrutement

«La priorité : un vrai attaquant de pointe»
«L’idéal : avoir «Je connais des un deuxième joueurs qui peuvent Mokdad» faire un tabac ici»

Un Bolivien et un Camerounais à Tizi ces jours-ci
MCA Alors que la direction lui offre 200 millions par mois

Hadj Aïssa exige 250 millions
Ghrib «Si Mobitang veut
CRB

partir, on ne le retiendra pas»

Plusieurs joueurs menacent de partir
USMH

Charef piste deux éléments de l’ASMO

Le Buteur du 13/12/2012

02

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Qui remportera le Ballon d’Or algérien ?

C il a dit lui

omme

«J’ai demandé à Aghelescu d’aligner l’équipe B face au Mouloudia»
Abdelmadjid Yahi, président de l’USC Un plan A pour une énième combine

Moussa Saïb, sept joueurs algériens sont nominés pour le Ballon d’Or algérien le Buteur-El Heddaf, avez-vous réussi à dégager un lauréat ? Il est vrai que ce n’est pas facile de les départager, mais pour moi, Sofiane Feghouli le mérite incontestablement. Il a réalisé une saison fantastique. Et puis, même sans cela, il mériterait le trophée pour s’être imposé dans un grand club comme Valence. Il en est devenu un joueur incontournable. Je vois aussi Kadir pointer en deuxième position. Son rendement a été bon et régulier tout au long de la saison. Après, si je devais en choisir un, je voterai pour Fe-

«Feghouli est mon favori»

Saïb

ghouli. Celui-ci émerge du lot. Pour les autres, ils sont à mettre dans le même chapeau. Pour vous, il n’y a donc pas de place au doute, Feghouli le mériterait ? Absolument. Le garçon n’a que 22 ans et il joue déjà au plus haut niveau. Et qu’est-ce qui vous a plu chez Foued Kadir pour que vous le placiez en dauphin ? Il a réalisé une belle saison avec Valenciennes. Cette saison, il est encore meilleur. Il a inscrit des buts décisifs. Il a aussi fait marquer ses partenaires. Le fait que l’OM veuille le recruter en est une preuve de son ascension.

Vahid Halilhodzic vous le dira, il n’y a pas que Messi qui bat des records. Bon, il est vrai que le génie du FC Barcelone a affolé tous les records avec ses 86 buts en une année civile, mais le sélectionneur national a aussi un exploit dont il pouvait bien se gargariser. Si ! Si ! Le Bosnien détenait jusqu’ici le record du nombre de buts inscrits en une seule moitié de saison, en 8586. Le Bosnien, qui évoluait alors sous les couleurs du FC Nantes, avait marqué 13 buts lors des 14 premières journées de D1. Un véritable exploit. Il avait terminé cette saison meilleur buteur avec 28 réalisations. Un record que Zlatan Ibrahimovic vient de pulvériser.

Halilhodzic battu par Ibrahimovic

C’est de la langue de bois «C’est indécent de parler du recrutement alors que des joueurs ne sont pas encore payés» Alain Michel, entraîneur de la JSMB

Coupe arabe

Le CRB et l’USMA connaîtront leurs adversaires ce 22
Le CRB et l’USMA passés au prochain tour de la Coupe arabe, connaîtront bientôt leurs prochains adversaires. Prévu initialement le 24 de ce mois, le tirage au sort a été avancé de deux jours, soit le 22. D’ici-là, l’USMA et le CRB auront d’autres chats à fouetter.

Ce n’est pas une blague, Makan Dembele s’est reconverti dans la restauration. L’ancien attaquant de la JSK, recruté l’hiver dernier avant d’être libéré l’été, venu sans avoir eu à enchaîner deux matches, est embauché comme serveur dans un restaurant indien à Paris. L’histoire paraît farfelue, mais, pourtant, c’est tout ce qu’il y a de vrai. Confondu par des supporters de la JSK, le Malien leur a confié qu’il avait décidé de mettre un terme à sa carrière. Ayant empoché quelque 48 000 euros de son transfert à la JSK, le bonhomme a décidé de changer de vie. Il y a de quoi.

Archie Thompson, Makan c’est 13 buts dans Dembele un seul match ! qPilier des «Socceroos», l’équipe de serveur dans un football australienne, Archie Thompson restaurant indien ! (34 ans, 45 sélections, 28 buts) joue et
marque encore. Mais l’avant-centre du FC Melbourne Victory est avant tout un homme de records. C’est notamment lui, en 2002, qui avait inscrit le plus grand nombre de pions dans un match international (13 lors d’une victoire 31-0 sur les Samoa). Onze piges après, Archie est de nouveau entré dans le Guinness Book, cette fois contre Guam, une île du Pacifique. À la mi-temps, les Australiens mènent déjà 3-0. Le sélectionneur Holger Osieck a décidé de lancer Thompson. Et c’est parti pour le show ! Archie plante un coup du chapeau entre la 60’ et la 65’ de jeu. Aussitôt la vérification faite, le record tombe : «hat-trick» le plus rapide de l’histoire des matches en sélection. L’Australie l’emporte 9-0 et se balade avec la Coupe d’Asie de l’Est. En attendant un nouvel exploit d’Archie...

q

Un Zambien

Messi-ThiagoAntonella, enfin la photo !
Ça y est, on l’a ! Depuis la naissance de Thiago Messi, début novembre, tout le monde attendait la première photo officielle du nouveau-né avec son célèbre papa, Lionel. Ce sont nos confrères du magazine people Lecturas qui ont réussi à en avoir l’exclusivité. Les photographes, travaillant pour nos confrères espagnols, ont traqué jour et nuit la star du FC Barcelone pour obtenir leur premier cliché ensemble. Pour couronner le tout, la maman, Antonella Roccuzzo, qui regarde tendrement son amoureux cajoler fils, est également de la partie.

s C'est le record dont on parle depuis quelques jours. Celui du nombre de buts inscrits sur une année civile, battu par Lionel Messi dimanche dernier, à l'occasion d'un match face au Bétis Séville. Un total porté à 86 réalisations, soit un but de plus que Gerd Müller, qui avait établi le record en 1972. Mais cette même année, un joueur aurait marqué davantage. Il s'appelle Godfrey Chitalu. Un nom indifférent, pourtant l'attaquant s'est forgé une réputation de killer des surfaces en Allez, pas la peine de jouer aux devinettes, Zambie et sur le continent africain, à la fin vous connaissez les deux bonhommes. L’un est Andreï Chevtchenko, le grand, l’unique, des sixties et début des seventies. Il aurait l’autre est Karim Hendou… tout court ! Le ainsi marqué 81 buts en 1968 avec le Kitwe United, et 107 en 1972 avec les Kabwe Warmilieu de terrain de l’USMH qui a grandi riors. Un record qui n'a jamais pu être vaen Ukraine voue un culte pour l’ex-attalidé par la FIFA. Une équipe indépendante, quant de l’AC Milan, véritable légende dépêchée par la fédération zambienne, vivante chez lui. Les deux hommes se cherche, en ce moment même, à prouver ces sont captés et Hendou, comme tout chiffres. Ce qui s'annonce bon fan qui se respecte, n’a pas plutôt difficile. De quoi manqué d’immortaliser cela. emmerder Messi.

plus fort que Messi ? s

Hendou n’a pas raté Chevtchenko

La Saeta Rubia» est en deuil. Alfredo Di Stefano (86 ans) a eu la douleur de perdre sa fille Nanette Norma. C’est le Real Madrid qui a officialisé la triste nouvelle hier mercredi. Par le biais du communiqué, la Maison Blanche transmet ses condoléances à son président d’honneur. Di Stefano – père de six enfants vivait avec Nanette (60 ans), l’aîné de ses quatre filles, et le fils de cette dernière. Contre le Celta Vigo, hier mercredi, (8e de la Copa del Rey), les joueurs du Real Madrid ont porté un brassard noir.

Di Stefano perd une de ses filles

Footaises
barils.
s

L’ambassadrice d’Autriche fane des Verts

Durant ce s Omar Ghrib mercato, en négociera
s

p eo ple

o L’inf

Son Excellence ambassadrice d’Autriche à Alger, du reste présidente d’honneur de SOS Village d’Enfants, a assisté à la cérémonie d’installation d’Adlène Guedioura et Ismaïl Bouzid, ambassadeurs de l’association. Au cours de son allocution,

Son Excellence l’ambassadrice a confié qu’elle est devenue une supportrice incontournable de la sélection d’Algérie. D’où sa fierté, disait-elle, de voir deux joueurs cadres de l’EN nommés ambassadeurs de SOS Village d’Enfants.

Hannachi !
s

Le serveur Dembele s cuisiné le président a La JSK signe avec s Adidas, les Canaris

changent de plumage.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Équipe nationale

03

Liverpool prêt à faire une offre à Feghouli
rand artisan des succès de Valence, en Ligue des champions, Sofiane Feghouli, qui a réussi à se distinguer dans cette compétition qui regroupe le gratin des équipes européennes, est devenu la cible des ténors des différents championnats en Europe. Ainsi, après Manchester United, la Juventus et le PSG, Liverpool suit avec grand intérêt l’évolution du milieu de terrain algérien, devenu incontournable dans l’échiquier de la formation de Valence. Séduit par l’énorme potentiel de l’Algérien, Liverpool vient donc s’ajouter aux nombreux clubs désireux de s’attacher les services de Sofiane, assez performant cette saison.

G

joueur de Valence d’exceptionnel lors d’une interview parue sur un site d’un grand journal anglais, c’est au tour maintenant de Liverpool de se positionner. Ainsi, selon nos informations, les conseillers de Feghouli ont été sollicités par les dirigeants de Liverpool pour s’informer sur la situation de Sofiane vis-à-vis de Valence. Ils ont voulu surtout se renseigner sur les ambitions financières du joueur et la durée de son contrat avec son club.

Grenoblois, l’offre de Liverpool ne sera certainement pas prise en considération.

Sa hargne et sa technique ont séduit les Anglais
Les prestations de Sofiane Feghouli, cette saison, n’ont pas laissé insensibles les différents recruteurs des plus grands clubs d’Europe. Sofiane, qui a atteint une maturité appréciable dans le jeu, a montré aussi une énorme combativité et un esprit collectif remarquable. Sa hargne et sa technique ont donc séduit les clubs anglais, à l’instar d’Arsenal, Manchester United et tout récemment Liverpool. Il faut dire que le profil de joueur de caractère et intelligent qu’il représente cadre bien avec les valeurs du club anglais de Liverpool, d’où cet intérêt affiché par les Reds pour l’Algérien de Valence.

du buteur ibérique, Michu, 12 buts cette saison avec Swansea City, de l’ex-milieu de terrain de Valence, David Silva (Manchester City), Santiago Cazorla ou l’ex-camarade de Feghouli, Pablo (Swansea) et Juan Mata (Chlesea) en Premier League, semble avoir aussi encouragé les responsables du club de la Mersey à s'intéresser au meilleur joueur de Valence, cette année.

Aucune réponse n’a été rendue
Pas du tout pressés, les conseillers de Sofiane Feghouli n’ont pas répondu à cette requête de Liverpool, du moins pour le moment. Par correction vis-à-vis des responsables de Valence, ils ont préféré, comme promis, de s’asseoir d’abord autour d’une table avec les dirigeants actuels de Sofiane, avant d’ouvrir la porte à toute autre négociation. Cela étant dit, si un accord est trouvé avec Valence, qui négocie toujours une prolongation de contrat de l’ex-

Sur les traces de Mohamed Sissokho ?
Feghouli semble suivre les traces d’un certain Mohamed Sissokho qui a fait l’école auxerroise, avant d’exploser à Valence en remportant notamment la C3 contre l’OM pour ensuite faire le grand saut à Liverpool puis à la Juve et atterrir tout récemment au PSG. C’est dire que Valence ferait bien d’estimer l’international algérien à sa juste valeur, au risque de le voir suivre les traces de ses illustes prédecesseurs à Mestalla. M. A.

Ses conseillers ont été sollicités
Sofiane Feghouli fait donc chavirer les grosses cylindrées du football en Angleterre. Après l’opération séduction lancée par l’entraîneur d’Arsenal, Arsène Wenger, qui avait qualifié le

La réussite des Espagnols en Premier League, l’autre argument
D’autre part, la réussite des joueurs espagnols, à l’instar

Le Borussia Mönchengladbach et Lyon entrent en lice pour Kadir,

Après Marseille et Lille...

L’interview qu’Halilhodzic n’a jamais accordée
L’interview du sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, parue hier sur le site arabophone de la chaîne d’information CNN, faisait état de l’objectif de l’Equipe nationale lors de la prochaine CAN et du programme de préparation pour cette épreuve continentale, n’est finalement pas authentique puisque joint par nos soins, Halilhodzic nous a signifié qu’il avait, certes, reçu un appel d’un journaliste avec qui il a abordé la situation du PSG, mais sans jamais évoquer la sélection algérienne.

T

oujours aussi coté en France, le milieu de terrain offensif polyvalent de Valenciennes FC, Foued Kadir est un joueur très demandé sur le marché des transferts. Normal, lorsqu’on sait qu’il s’agit du métronome de l’équipe classée 5e de la Ligue 1. Avec 6 buts et 5 passes décisives, il est l’un des éléments les plus en vue en France, cette saison. Ainsi, après Lille et Marseille qui a affiché publiquement son désir de revenir sur le dossier du joueur algérien, des équipes de Ligue 1 et d’autres évoluant dans les championnats espagnol et allemand sont rentrées en lice pour s’acquérir les services de l’international algérien. La Bundelsiga et la Liga l’attirent, mais… L’information annoncée par le commentateur de Canal+ lors du direct du dernier Valenciennes-PSG, joué au stade Hainaut mardi, faisant état d’un intérêt sérieux du Borussia Mönchengladbach, s’est avérée fondée, nous précise un proche du joueur. L’Olympique Lyonnais serait aussi intéressé, mais concernant cette piste, on n’a eu aucune confirmation, même s’il semble que Lyon serait à la recherche d’un joueur répondant au profil de Foued qu’on présente comme probable chez les Gones pour épauler Gourcuff dans la construction. Lors d’une discussion informelle avec lui, Kadir nous avait signifié qu’une expérience en Allemagne serait très intéressante pour lui, même s’il n’a jamais caché son envie d’évoluer en Espagne. «La Bundelsiga pourrait bien me convenir. L’Espagne aussi c’est un jeu technique, à une touche de balle, et cela me va bien aussi.» Foued pourrait prolonger avant de partir Il va sans dire que les équipes qui veulent engager Foued Kadir vont attendre le mercato estival de l’année prochaine, pour pouvoir le recruter sans une contrepartie financière à verser aux comptes de Valenciennes FC seulement. Des formations voudraient prendre une option et faire signer Kadir dès le 1er janvier un précontrat d’engagement, comme le permet le règlement en Eu-

rope lorsque le contrat du joueur arrive à six mois de son expiration. Sous contrat jusqu’au mois de juin 2013, Foued qui étudie une offre très sérieuse de prolongation de son club n’entend pas tourner le dos au club qui lui avait permis de se faire un nom, mais pour le moment, il préfère temporiser et ne surtout pas se précipiter pour éviter le scénario du dernier mercato d’été. Malgré la défaite, l’Algérien a rendu une bonne copie face au PSG Le VAFC a été terrassé par le PSG, avant-hier dans un match avancé de la Ligue A française, disputé au stade Hainaut de Valenciennes. Titulaire, Foued Kadir, meilleur Valenciennois contre le Paris Saint-Germain, a disputé l’intégralité de la rencontre. Soumis à un marquage très strict, Kadir, qui a été surveillé par deux joueurs parisiens, a réussi grâce à sa technique et sa bonne couverture de balle à se montrer à la hauteur face aux stars parisiennes. Ses passes en profondeur et ses centres en retrait n’ont pas trouvé preneur. Jean-Raymond Legrand (pdtValenciennes) : «Foued réalise une grosse saison, c’est normal qu’il soit aussi courtisé»

CAN-2013 : le match face au Platinum Stars pas encore confirmé
Selon l’APS, la rencontre amicale de préparation qui devrait opposer la sélection nationale algérienne à la formation sud-africaine de Platinum Stars n’a pas encore été confirmée par les dirigeants sud-africains. Cette rencontre, programmée pour le 17 janvier prochain à Rustenburg, pourrait donc être annulée ou remplacée par un autre match. Pour rappel, les Verts disputeront une rencontre amicale face à l’Afrique du Sud à Soweto (banlieue de Johannesburg).

Le président de Valenciennes FC, Jean Raymond Legrand, affirme que les négociations de prolongation avec Foued Kadir et son Yahiaagent contiCherif et nuent et Akrour buteurs semblent avancer Le FC Istres a infligé une sémême vère défaite au Havre où évoluent, dans le trois Algériens, en l’occurrence, bon sens. Le Walid Mesloub, Ryad Nouri et Riad premier responsable du club Mahrez. Sid Ali Yahia-Cherif, qui est du Nord de la France trouve resté muet plusieurs jours, a retrouvé le tous ces contacts reçus par le chemin des buts à l’occasion du match disputé milieu de terrain offensif algémardi passé. Sid Ali, bien inspiré, est parvenu à donner rien logiques et bien réels, l’avantage à son équipe en reprenant du plat du pied un compte tenu de la grosse saiballon centré par l’un de ses camarades à partir du flanc son que Foued est en train de gauche. C’est son camarade Nassim Akrour, un autre réaliser : “Comme je vous l’ai Algérien du FC Istres, qui a réussi à doubler la mise dit, on ne veut pas que Foued pour son équipe. Le toujours jeune Akrour a parte. Ça serait vraiment une transformé un penalty accordé par l’arbitre grosse perte pour le club. Pour ses dans ce match, soldé par une victoire de contacts, je dois dire qu’il réalise l’équipe d’Istres sur le score de trois une très grande saison, donc, c’est buts à zéro. normal qu’il soit aussi courtisé.» Moumen A.

04

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Équipe nationale
Il ratera le match de samedi

Ghoulam : «Je suis
ans un entretien accordé au journal français, le Progrès, le latéral gauche algérien de Saint-Étienne, Faouzi Ghoulam, a exprimé toute sa déception, après la défaite qu’a concédée sa formation, dimanche dernier, à l’occasion du derby face au voisin lyonnais. Stéphanois de cœur, le joueur a regretté ce nouvel échec, qui pèsera dans la tête des joueurs pour la suite du championnat. «Je ne sais pas s’il y a un mot pour être plus que déçu. Je suis dépité. Je suis Stép h a n o i s , j’attendais cette rencontre avec impatience. On perd encore, au bout d’un moment, ça devient vraiment rageant. Ce qui m’enrage, c’est de perdre et de voir les Lyonnais heureux, après avoir marqué leur but. C’est un double coup de massue qu’on reçoit sur la tête. J’espère qu’on se ressaisira rapidement pour oublier cette défaite. Même si elle pèsera, je sais

D

qu’on va se relever. Mais en tant que Stéphanois, je suis vraiment abattu. Les Lyonnais étaient souvent au sol en train de «pleurer». D’habitude, ils nous rentrent dedans, là ce fut l’inverse. Mais à côté de ça, on a manqué de justesse technique, de percussion,

dépité»
c’est ce qui aurait pu faire la différence», dit-il.

Soudani n’est pas encore prêt pour

Angelozzi
(directeur sportif de Bari)

«Ghezzal rejouera très bientôt»
Il semblerait que la décision de Vahid Halilhodzic de se passer des services de l’attaquant Abdelkader Ghezzal a réjoui les dirigeants de son club, notamment Bari. En effet, alors que l’entraîneur du club, Vincenzo Torrente, avait annoncé en début de semaine, que le retour à la compétition de l’Algérien n’allait pas se faire avant deux mois (histoire de l’éloigner des plans du sélectionneur national), voilà que le directeur sportif du club, Guido Angelozzi, qui vient d’annoncer, hier, que le retour de Ghezzal se passe bien et qu’il sera bientôt opérationnel. «Ghezzal s’entraîne par faitement bien avec le groupe et il devrait rejouer très bientôt», a-t-il souligné. Il se pourrait, donc, que le joueur rejoue avant la fin de l’année. S. F.

la compétition

«Normal que je riposte quand on fait du mal à mon coéquipier»
Au cours de ce chaud derby, un accrochage a eu lieu entre le néo-international et le défenseur de Lyon, Umtiti. A ce propos, Ghoulam dira : «Mon accrochage avec Umtiti ? C’est ça le derby, ça fait partie du jeu. Quand un adversaire fait du mal à un de mes coéquipiers, ça m’énerve tout de suite. Encore plus, quand c’est un Lyonnais. Ils ont commencé à parler, à sortir des phrases. Comme je suis Stéphanois, je trouvais ça normal de riposter.» S. F.

hilas : «Je ne suis pas déçu !» Nabil G
maillot de l’OM et défendre les couleurs de ma ville natale. Après, comme je vous l’ai dit, il n’y a rien de concret, et pour moi, tout ça n’est, pour l’instant, que des rumeurs. On verra à la fin de la saison, qu’en saura-t-il. Vous avez été l’auteur d’un début de saison pour le moins tonitruant avec à la clef 6 buts inscrits en 11 matches disputés jusque-là.

Cinq jours après avoir repris l’entraînement individuel, l’attaquant algérien du Vitoria Guimaraes, Hillal Soudani, a rejoint, hier matin, de nouveau le centre d’entraînement du club où il a poursuivi son programme d’entraînement spécifique que lui a élaboré le staff médical du club portugais. L’ancien Chélifien semblait en bonne forme, mais cela ne signifie pas pour autant qu’il est prêt à reprendre la compétition officielle. En effet, selon certains médias portugais, le numéro 22 des Verts ne sera pas de la partie samedi prochain face

au Pacos de Ferreira, pour le compte de la 12e journée de Superliga portugaise. Cela signifie que Soudani ne jouera plus en championnat cette année, puisque cette rencontre face au Pacos demeure la dernière que disputera le Vitoria, avant la trêve. Avant cela, l’Algérien aura, néanmoins, l’occasion de jouer au moins un match, celui de la Coupe du Portugal, avant d’intégrer le stage de l’EN et entamer la préparation de la CAN.

Auteur d’un excellent début de saison avec son club de Moreirense, Nabil Ghilas ne cache pas ses ambitions. Jouer pour la sélection nationale serait pour lui un honneur, mais, malheureusement, Vahid Halilhodzic a décidé de ne pas le retenir parmi sa liste élargie pour la CAN. Une décision qui n’a nullement affecté le joueur, lequel nous a assuré qu’il travaillera davantage pour gagner prochainement la confiance du sélectionneur national. Entretien :

match PortoMoreirense et vous superviser de près. Y a-t-il eu contact après ce match ? Non, il n’y a pas eu du tout de contact. J’ai fait mon match et c’est tout. Pour l’instant, je me concentre uniquement sur mon club. Vous, qui êtes originaire de Marseille, avouez que ça serait pour vous un rêve de jouer pour l’OM ? Evidemment. Ça serait pour moi une grosse fierté de porter le

Actuellement, on parle beaucoup de vous dans certains grands clubs, à l’image de l’OM, d’Everton et d’autres formations portugaises. Qu’en est-il au juste ? Il n’y a rien de concret pour l’instant. Comme vous, je lis ce qui se dit dans les journaux, puisque pour ma part, je n’ai rien reçu. Un recruteur de l’Olympique de Marseille a fait le déplacement au stade du Dragon de Porto, samedi passé, pour assister au

pas trop surpris, du moComment ment que je n’ai joué aucun match expliquez-vous cette éclosion ? avec la sélection nationale, auparaIl n’y a rien à expliquer. Cette saivant. J’essayerai de tout faire pour son, je me sens bien et je jouis de la être convoqué après la CAN, car confiance de mon coach. La saison n’oubliez pas que je suis encore très passée, c’était plus compliqué, jeune. parce que j’étais blessé (Ndlr, il n’a été titulaire qu’à 6 re- «Jouer pour Donc, vous n’êtes pas prises et auteur de 2 pe- l’OM serait une trop déçu… Non, pas du tout. tits buts seulement. Il grosse fierté, mais Certes, j’aurai aimé avait notamment été pour l’heure, je être appelé, mais ce contrarié par une fracn’ai eu aucun n’est pas la fin du ture du métatarse). Et je contact» monde aussi. Je contin’avais pas fait de préparanuerai à travailler pour tion d’intersaison comme il m’améliorer et taper davantage se doit. Cette année, on compte beaucoup sur moi et Dieu merci, la dans l’œil du sélectionneur. En tout cas, je tiens du fond du cœur à souréussite est avec moi. haiter bonne chance à notre sélecMalgré vos belles prestations et tion, et Incha Allah, elle réalisera votre efficacité, le sélectionneur une grande CAN et fera vibrer les national, Vahid Halilhodzic, ne supporters algériens. Je suivrai cette vous a pas retenu dans sa liste compétition comme un vrai supélargie pour la Coupe d’Afrique porter. des nations. Un commentaire ? Optimiste malgré tout… C’est un choix du coach et je Il le faut. C’est ça la vie d’un footme dois de le respecter. balleur. Vous savez, la sélecJe brille On finira par cette question. cette saison, car tion, ce n’est pas une Vous a-t-on déjà dit que vous le coach compte obsession pour moi, à l’heure actuelle. ressemblez un peu à Karim sur moi et aussi J’ai encore beaucoup Benzema ? parce que je suis (Il rigole…). Oui, on me le dit épargné par les à faire au sein de mon club, pour deve- assez souvent. blessures» nir davantage perforEntretien réalisé par mant et intégrer du coup Saïd Fellak l’EN. Ma non-présélection ne m’a
LES 5 RAISONS POUR REJOINDRE FIKRA
en écoutant et en 1S’inspirerde très haut niveau.échangeant avec des speakers entrepre2Rencontrer des investisseurs, clients, réseau de neurs, journalistes et augmenter votre connaissances. d’avenir 3Partager des idées et des opportunitésavancent avec toutes celles et ceux qui innovent et vite ! l’image entreprise 4Associeralgérien de votre porté sur laavec un événement majeur création de valeur et d’avenir. votre start-up une visibilité sans 5Offrez àun support professionnel inédit. précédent et

Communiqué
Nous vivons dans un monde qui change, s’accélère et se complexifie. Celles et ceux qui recherchent les clefs de compréhension de ces mutations le savent : notre avenir dépend de notre capacité à nous extraire du cadre conventionnel pour changer de perspective et imaginer ensemble des voies nouvelles, créatrices de valeurs. Fikra est l’une de ces voies. Fikra réunit des speakers de très haut niveau issus de domaines variés : décideurs politiques, entrepreneurs, leaders d’opinions, investisseurs, journalistes. Chacun d’entre eux partagera sa passion et sa vision de l’avenir à travers son expertise et ses expériences. Elle verra la présence de 400 participants, 15 speakers inédits et 10 Start-up révélées.

LES ATOUTS DE FIKRA
Fikra est conçue pour faciliter le networking entre participants. Venez rencontrer des décideurs, des entrepreneurs, des investisseurs et des speakers inspirants de très haut niveau. Partagez vos idées et trouvez de nouvelles opportunités d’avenir ! Associer votre entreprise à un événement majeur conçu pour durer et valoriser toutes les idées créatrices de valeurs et d’avenir ! Bénéficier d’ores et déjà de tarifs préférentiels et de formules de sponsoring très adaptées. Postuler à «Fikra for Start-up» pour bénéficier d’une très forte visibilité. Si votre start-up retient l’attention, notre partenaire officiel Djezzy vous offrira un soutien sans précédent pour supporter le développement de votre idée et de votre entreprise.

q POUR LES PARTICIPANTS

q POUR LES PARTENAIRES

q POUR LES START-UP

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup neuf JSK
Hannachi a négocié hier soir en France avec le manager africain…

05
L’ASO insiste pour Camara

Les dirigeants de l’ASO sont revenus à la charge confirmant leur souhait matchs de l’attaquant en question. omme nous l’avons Sandjak a été mis d’enrôler le jeune Ivoidéjà annoncé, la JSK est Aux yeux du boss kabyle, l’urgence au courant de leur rien de la JSK, Madani prochaine arrivée est de faire venir les deux joueurs sur les traces de pluCamara. En effet, la A ce sujet, nous avons sieurs joueurs étrangers dans les prochaines heures à Tizi direction de l’ASO aussi appris que l’enafin de les voir à l’œuvre. Si le manaà vocation offensive. Et s’est officielletraîneur Sandjak n’a ger et Hannachi trouvent un terrain pas plus tard qu’hier soir, Moh Chement adressée à pas été mis à l’écart en d’entente, les deux joueurs étrangers rif Hannachi s’est déplacé en France son homologue pour rencontrer le manager de l’atta- rallieront la ville des Genêts pou une matière de recrutede la JSK, solliment. Puisque pas plus période d’essai. quant camerounais. D’après une citant les sertard qu’hier matin, il s’est entretenu source proche de la direction, les né- On parle d’un autre vices de son milieu Sud-Américain qui en tête à tête avec le premier resgociations vont bon train. Et ce n’est récupérateur à titre de évolue au Panama ponsable du club concernant les qu’hier soir que Hannachi a pu en prêt et ce dès l’ouverture Selon la même source, il semblerait noms des joueurs ciblés. Hannasavoir davantage sur l’aspect finandu mercato hivernal proqu’un autre joueur sud-américain a chi a très bien expliqué à l’entraîcier ainsi que le montant de la lettre chain. Pour l’instant, on été proposé. Pour l’instant, la nationa- neur en chef les intentions de la de libération du joueur en question. croit savoir que la direclité du joueur n’a pas été communidirection, le mettant au courant Et d’après la même source, le Cametion kabyle n’a réservé quée. Par contre, on sait tout de même qu’il est fort probable que les rounais n’est pas le seul, puisque aucune réponse d’autant qu’il ne s’agit pas d’un attaquant, mais deux joueurs étrangers débarHannachi a parlé avec le même maplus que l’équipe prépare d’un meneur de jeu. Il est clair que le quent à Tizi Ouzou. Toutefois, nager d’un second joueur. Il s’agit en le match de coupe de deprofil du joueur intéresserait au plus leur venue dépendra des négoeffet d’un Bolivien qui évolue dans main face au NARBR et haut point le club kabyle, y compris ciations avec le manager. Afun championnat sud-américain. On le dernier de la phase Sandjak qui veut à tout prix renforcer faire à suivre. croit savoir que Hannachi a même aller face au CAB. le milieu de terrain. A. A. eu l’occasion de visualiser quelques Selon des indiscrétions et même si Sandjak n’a pas encore établi la liste des joueurs à libérer, il va Tout sans dire qu’en cas pour recevoir d’arrivée de l’USMH à Tizi deux joueurs Comme nous l’avons déjà annoncé, la étrangers pelouse du stade du 1er-Novembre sera cet hiver, refaite dès le dernier match de la phase aller Camara, face au CAB. L’opération est officiellement rete- dont le lent faire les choses dans les normes. Aux dernières nouomme annoncé par nos soins, Altea à la JSK, nue et l’entreprise est connue. Néanmoins, ce que contrat velles, les deux parties ont trouvé un accord sur l’ensemc’est de l’histoire ancienne. Le club kabyle vient redoutent les responsables de la structure, c’est le s’étale ble des modalités du contrat. de frapper fort en s’engageant pour une durée de respect des délais lorsqu’on sait que la durée de la jusqu’en La JSK jouera avec son nouveau maillot trois ans avec la firme allemande Adidas. Et c’est trêve n’est que de quinze jours. A ce propos, le juin face au CAB dans la soirée de mardi dernier que le président responsable, M. Djoudi, nous a révélé qu’il veil- 2014, Et c’est le 22 décembre prochain que la JSK jouera avec Hannachi a rencontré les responsables de l’entreprise pour lera personnellement à ce que la pelouse soit sera en évoquer en détail ce nouveau partenariat. D’après nos sources, son nouveau maillot Adidas, avant même la signature du prête dans les délais, et ce, pour ne pas route vers c’est la société City Sport qui se chargera de la procédure et qui contrat. Ce sera donc lors de la 15e journée de Ligue 1 face priver la JSK de recevoir l’USMH à l’ASO. au CAB et non pas demain contre le NARBR, comme anassurera la livraison des équipements dans les délais suivant le Tizi pour le compte de la 1re L. A. noncé par certains. Par la suite, les joueurs kabyles recevront contrat de partenariat. journée de la phase releurs premiers lots d’équipements en prévision du prochain Signature du contrat le 25 décembre tour. stage hivernal. prochain A. A. D’après les mêmes sources, le premier responsable de la JSK n’a toujours pas signé le nouveau contrat avec Adidas. Les deux sociétés se sont entendues pour le faire le 25 décembre prochain à Alger. Les responsables de la firme allemande veu-

Un Camerounais et un Bolivien très prochainement à Tizi

C

Tout sur le nouveau partenariat

C

JSK-ADIDAS

Sedkaoui a effectué une échographie hier
Ménagé lors des deux dernières séances d’entraînement en raison de douleurs à l’adducteur, le milieu de terrain récupérateur, Kaci Sedkaoui, a passé hier matin une échographie afin de savoir s’il allait pouvoir s’entraîner dans l'après-midi. D’ailleurs, les résultats devaient être compulsés hier par L’attaquant Ahmed le médecin du club ainsi que l’entraîneur Messaâdia estime en chef Sandjak.

Messaâdia : « Il faut éviter le piège de la facilité »
D’abord comment est l’état d'esprit du groupe à une journée du match de coupe ? Franchement, les joueurs sont très décontractés et nous préparons le match dans une parfaite ambiance. Il n’y a aucune forme de pression sur nos épaules, la préparation se déroule dans des conditions normales. Il n’y a aucune différence à propos de la manière avec laquelle nous avons préparé les précédents matches. Vous savez bien que depuis la victoire d’El Eulma nous avons retrouvé le moral et les choses se sont bien passées cette semaine. Nous espérons continuer sur cette lancée pour que la sérénité s'installe durablement dans le groupe. Vous allez commencer l’aventure face au NARBR, comment appréhendez-vous cette empoignade ? C’est un match de coupe qui aura sa particularité. Je considère que la rencontre va être très disputée de part et d’autre tant l’objectif, que chacune des deux équipes cherche à atteindre, va se décider à l’issue d’un seul match. Tout le monde sait qu’en coupe, il n’y a pas de différence entre les équipes et que chacune joue toutes ses cartes pour aboutir à un résultat. Il faut donc s’attendre à ce que les visiteurs vont tout faire pour nous surprendre. A nous donc de rester vigilants. Que connaissez-vous de votre adversaire du jour ? Dans cette épreuve populaire, toutes les équipes cherchent à aller le plus loin possible. Ce que je sais de cette formation c’est qu’elle renferme en son effectif des joueurs qui ont de l’expérience et qui ont déjà joué au haut niveau. Nous devons justement éviter de tomber dans le piège du jeu facile et il va falloir prendre les choses très au sérieux dès le début du match, pour gagner. Le fait de jouer ce tour à la maison est-il un avantage ou c’est sous la pression que vous foulerez la pelouse du 1er-Novembre ? C’est vrai que depuis quelques semaines nous avons raté beaucoup de points à domicile et qu’en déplacement nous sommes revenus à trois reprises avec la totalité des points. Néanmoins, je ne pense pas que jouer à domicile soit en notre défaveur, bien au contraire. Qui ne souhaiterait pas jouer devant son public ? A mon avis, c’est un atout de taille dont on doit profiter. Sur le plan personnel, depuis la venue de Sandjak, vous êtes relégué au rang de remplaçant, ce statut ne vous inquiète-t-il pas ? C’est vrai que chaque joueur travaille pour faire partie des choix de l’entraîneur, personnellement je fais de mon mieux pour l’être. Néanmoins, ce n’est pas le fait de débuter à deux reprises sur le banc qui me fera douter, je suis confiant en mes qualités et je sais bien que je finirai par convaincre. J’espère que ce vendredi je jouerai d’entrée et je ferai tout pour retrouver mes sensations de buteur. Entretien réalisé par Lyès A.

«Je préfère rater ce match de coupe que d’aggraver ma blessure»
Souffrant d’une blessure au niveau de l’adducteur, le milieu de terrain Kaci Sedkaoui sera officiellement out contre la formation de Réghaïa. Approché par nos soins, hier, l’exNahdiste nous dira : «Je préfère rater ce match de Coupe d’Algérie que d’aggraver ma blessure. Le médecin m’a demandé de prendre deux à trois jours de repos. Je ferai tout mon possible pour être présent contre le CAB en championnat.» L. A.

que son équipe a bien préparé durant toute la semaine le match de coupe face au NARBR. Selon lui, le match est capital et l’adversaire est à prendre au sérieux. Pour Messaâdia, la concentration doit être de mise et le piège de la facilité doit être évité afin de ne pas rater la qualification au tour suivant.

Meftah et Fergane dans les 18
L’entraîneur en chef de la JSK sait déjà qu’il ne pourra compter sur les services de son international Khellili et les deux milieux de terrain Sedkaoui et Bellakhdar pour le match de coupe face au NARBR. Afin de pallier ces défaillances, il a fait appel au défenseur Meftah et à l’attaquant Ferguene.

Mise au vert à Amraoua
A la fin de l’ultime séance d’aujourd’hui et pour préparer du mieux que possible la rencontre sur le plan psychologique, Sandjak a prévu de rassembler ses joueurs en mise au vert à l’hôtel Amraoua.

06
Officiel !
Le stage hivernal aura lieu en Tunisie
A une journée de la fin de la phase aller de la Ligue 1, les responsables du club du Djurdjura pensent d’ores et déjà au prochain stage hivernal qui s’étalera sur une dizaine de jours, au mois de janvier prochain. Au départ, les dirigeants ont pensé à Saint-Etienne, avant de changer d’avis. Aux dernières nouvelles, c’est en Tunisie que les joueurs iront se préparer à partir du 2 janvier prochain. Pour l’instant, le nom du centre de préparation n’est toujours pas connu. Certains estiment qu’il fort probable que les Kabyles séjournent à Hammam Bourguiba, comme ce fut le cas au moins de juillet dernier, du moment que tout le monde était satisfait des conditions de préparation et d’hébergement. A.A.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup double JSK

Sandjak : «La priorité : un bon distributeur et un vrai chasseur de buts»
hivernal. Après mûre réflexion, nous avons décidé d’opter pour l’un des deux pays, car en France, il fera plus froid et ce sera difficile aux joueurs d’y résister. Ainsi, je tiens à dire que la durée du sage posera problème. J’aurais aimé que la trêve soit encore plus longue pour nous permettre de bien nous préparer.»

«C’est très embêtant de ne pas disposer de Belkalem durant toute la période de la CAN»
Retenu en Equipe nationale qui s’envolera à destination de l’Afrique du Sud au début du mois de janvier, la JSK sera privée des services de son défenseur Essaïd Belkalem durant toute la CAN (si les Verts parviennent à atteindre la finale). D’après l’ancien sélectionneur des Verts, malgré le fait que la JSK renferme dans ses rangs de bons défenseurs, à l’image de Rial, Benlamri et Khellili, l’équipe aura toujours besoin d’un aussi brillant central comme Kalou : «C’est très embêtant de ne pas disposer de Belkalem durant toute la période de la CAN. Bien qu’on ait de bons défenseurs, l’équipe aura toujours besoin de Belkalem qui demeure un excellent défenseur.»

de Réghaïa, pour le compte du premier tour de la Coupe d’Algérie. Selon Sandjak, la JSK livrera cette partie avec toutes ses armes pour pouvoir décrocher le billet pour le prochain tour : «La coupe ouvre la porte aux gens humbles et modestes. Nous n’allons pas prendre de grands airs. On prépare cette rencontre avec beaucoup de sérieux. Autrement dit, nous allons nous présenter avec toutes nos armes pour nous qualifier au prochain tour.»

A J - 1 de JSK-NARBR

Sandjak veut jouer l’offensiveprécéors des deux
dents matches, respectivement face à l’ESS et le MCEE, les premiers pour Sandjak à la JSK, ce dernier s’est montré, le moins que l’on puisse dire, prudent, notamment en attaque où son schéma reposait sur un seul attaquant de pointe, à savoir Salim Hanifi. Même en recevant le leader à domicile, Sandjak ne s’est pas aventuré à mettre plusieurs joueurs à vocation offensive, donnant ainsi la priorité au milieu du terrain. D’ailleurs, le score étriqué d’un but partout aura démontré que l’ESS était venue à Tizi pour la gagne. Le même scénario s’est produit une semaine plus tard à El Eulma où seul Hanifi a été titularisé, avant qu’il ne soit remplacé poste pour poste par Hadiouche. Par ailleurs, et pour ce troisième match comptant pour les 32es de finale de la Coupe d’Algérie qui opposera la JSK à la formation de Reghaïa, il est fort probable que l’entraîneur en chef opère des changements dans sa stratégie. Connu pour son jeu ultra offensif, Sandjak souhaite vraiment voir ses attaquants faire parler la poudre de manière à se libérer et débloquer leur compteur buts. À l’occasion, on croit savoir que les deux avants de pointe, Hanifi et Messaâdia, seront associés d’entrée de jeu. Les deux attaquants auxquels incombe la responsabilité de marquer beaucoup de buts n’ont pas brillé lors de cette première partie du championnat, ce qui a contraint la direction kabyle à songer à recruter un attaquant africain. Pour Sandjak, les deux joueurs auxquels s’ajoute Hadiouche doivent vite se ressaisir et sont tenus de réagir au plus vite.

«La victoire arrachée à El Eulma a fait revenir la joie dans le groupe»
A propos de la victoire enregistrée dernièrement contre le MCEE, Sandjak ajoutera : «La victoire arrachée à El Eulma a fait revenir la joie dans le groupe. Les joueurs se sont parfaitement débrouillés et ils ont réussi une belle performance. Je pense que les trois points nous serons très utiles pour la suite du parcours.»

L

«Je demande aux supporters kabyles d’être tolérants et de soutenir l’équipe à fond»
Avant de conclure, le technicien kabyle a tenu à lancer un appel aux supporters dans lequel il leur a demandé d’être toujours tolérants : «Je profite de cette occasion pour demander aux supporters d’être tolérants. Il faut qu’ils soient toujours derrière leur équipe qui aura toujours besoin d’eux. Ensemble, main dans la main, nous rattraperons notre retard et replacerons le club en haut du tableau.» Synthèse Lyès A.

«Je ne connais pas encore bien le niveau de tous les joueurs»
quelques heures du match de Coupe d’Algérie qui verra la JSK accueillir dans son stade fétiche la modeste équipe de Réghaïa, Nacer Sandjak a animé, hier après-midi, un point de presse dans lequel il a tenu à évoquer plusieurs points relatifs au club. En effet, tout le monde sait que l’attaque de la JSK ne fonctionne pas correctement et ce, depuis l’entame de la saison. Selon l’ex-coach de Noisy-le-Sec, la priorité lors du prochain mercato hivernal va pour l’offensive. Autrement dit, Nacer estime devoir récruter un bon distributeur et un chasseur de buts pour régler une fois pour toutes le problème de la stérilité offensive : «Sincèrement, je suis sur toutes les pistes du secteur offensif. La priorité : un bon distributeur de jeu et un vrai chasseur de buts pour régler définitivement le problème de l’inefficacité offensive.»

A

«Je veux avoir dans mon équipe un deuxième Mokdad»
Alors que certaines personnes pensent que le meneur de jeu Abdelmalek Mokdad n’a toujours pas trouvé son meilleur niveau, après une blessure à la cheville qui l'a tenu longtemps éloigné des terrains, Nacer Sandjak rêve d’ores et déjà d’un autre élément comme l’ex-Mouloudéen qui donne déjà satisfaction : «Je veux avoir dans mon équipe un deuxième Mokdad. C’est un bon joueur que je connaissais déjà à Créteil. Je pense qu’avec plus de travail, il sera sélectionnable.»

«Je connais des joueurs qui peuvent faire un tabac ici, mais le problème se pose pour leur libération»
Poursuivant son discours sur les joueurs qui intéresseraient la JSK, Sandjak a déclaré qu’il connaît des joueurs qui peuvent s’illustrer facilement sous les couleurs de la JSK. Le problème, c’est qu’ils sont toujours sous contrat avec leur club : «Je connais des joueurs qui peuvent faire un tabac ici, mais le problème se pose pour leur libération. Ils sont tous liés par contrat. Autrement dit, ce sera vraiment difficile de les enrôler.»

Il est impossible de connaître son effectif en trois semaines. Malgré cela, il a réussi une belle performance contre le MCEE à El Eulma d'où la JSK est revenue avec une belle victoire. Selon le coach, il ne connaît pas encore bien tous les joueurs. Il attend d’ailleurs avec impatience le Lamhene stage hivernal pour pouvoir juger et Sedkaoui chaque élément : «Je ne connais pas en tenue de ville encore parfaitement bien le niveau de Malgré le fait qu’ils soient blessés, tous les joueurs. Je ne suis à la JSK Mokhtar Lamhene, qui souffre d’un abcès que depuis trois semaines. Autredentaire, et Kaci Sedkaoui d’une blessure à ment dit, je profiterai du stage hil’adducteur, étaient tous les deux présents vernal pour juger chaque élément. hier au stade, en De ce fait, il me faut plus de temps tenue de Amrouche ville. pour établir un bon diagnostic.» sera sur le banc «J’apprécie beaucoup le contre Réghaïa plus qu’apporte

Amrouche»
Après plus d’une semaine de son arrivée à la JSK, Nacer Sandjak a choisi Arezki Amrouche comme adjoint. Ce dernier, qui a effectué le déplacement avec l’équipe à El Eulma, apporte un grand plus à l’équipe, selon le premier responsable technique : «J’apprécie beaucoup le plus qu’apporte Amrouche à l’équipe. Il est très droit et compétent. On arrive tous les deux à trouver l’équilibre dans la décision. Nous allons faire de notre mieux pour faire remonter la JSK en haut du tableau.»

Absent du banc lors du dernier match contre El Eulma, l’entraîneur adjoint Arezki Amrouche sera sur le banc contre Réghaïa, vendredi prochain. D’après nos sources, la direction de la JSK devrait récupérer sa licence aujourd’hui.

«Il ne sert à rien de ramener des joueurs dont le niveau est inférieur à ceux qui sont en place»
Toujours concernant le recrutement, Nacer Sandjak n’a pas manqué l’occasion de préciser que la JSK a besoin de joueurs talentueux qui peuvent apporter un plus à l’équipe dès la phase retour. Selon lui, il faudra trouver des éléments dont le niveau est plus élevé : «Il ne sert à rien de ramener des joueurs dont le niveau est inférieur à celui des nôtres. Nous avons besoin d'éléments talentueux qui peuvent apporter un plus à l’équipe.»

Bellakhdar a passé, hier, une seconde échographie
Ayant contracté une blessure au niveau de la cuisse contre le MCEE, l’attaquant, Fayçal Bellakhdar, qui ratera lui aussi le match de Coupe d’Algérie face au NRBR, a effectué hier matin une seconde échographie à Alger. Juste après, il a rallié la ville de Tizi Ouzou, pour assister à la séance d’entraînement.

«Hani n’a pas le profil recherché»
Débarqué à Tizi Ouzou dimanche dernier, le jeune Hani a effectué des tests avec la JSK. D’après ce que nous avons eu comme échos, le joueur n’a pas trop convaincu les dirigeants de la JSK qui ne l’ont donc pas retenu. Évoquant ce sujet, Sandjak dira : «Hani est un bon joueur qui possède des qualités. Seulement, il ne répond pas au profil que nous recherchons.»

«Dans moins de trois semaines, la tâche de Nazef sera définie»

Mokdad en meneur de jeu
Ayant été privé de la grande partie de la phase aller en raison d’une blessure à la cheville mal prise en charge, le meneur de jeu kabyle, Abdelmalek Mokdad, est en train de retrouver son niveau progressivement. Depuis la venue de Sandjak, l’ex-joueur du MCA est considéré comme une pièce maitresse dans les plans du coach. Ce vendredi, Mokdad sera reconduit au milieu du terrain où il sera chargé de l’animation du jeu. L. A.

«Hanifi, Messaâdia et Hadiouche sont bons, mais…»
Nul ne doute que la JSK possède dans ses rangs de bons attaquants qui avaient tous terminé, l’exercice précédent, buteur avec leurs équipes respectives, à l’image de Hanifi, Hadiouche et Messaâdia. Cependant, ces derniers ne sont toujours pas arrivés à retrouver leur meilleur niveau depuis la première journée du championnat. A ce sujet, il ajoutera : «Hanifi, Messaâdia et Hadiouche sont bons. Il leur faut seulement reprendre confiance et enchaîner de bons résultats pour se révolter et apporter le plus attendu d’eux.»

«On ira en Tunisie ou au Maroc pour notre stage hivernal»
A moins de deux semaines de la fin de la phase aller, les responsables de la JSK semblent avoir déjà tranché quant au lieu du stage hivernal, qui débutera au mois de janvier. Alors qu’ils devaient s’envoler pour la France, plus exactement à SaintEtienne, les joueurs de la JSK seront appelés à effectuer leur stage en Tunisie ou au Maroc : «On ira en Tunisie ou bien au Maroc pour notre stage

L’autre ancien joueur qui a été recruté pour renforcer le staff techUn nique n’est autre que l’ancien autre émigré milieu de terrain, Lahcène s’est entraîné hier Nazef. Malgré le fait qu’il ait avec l’équipe effectué le déplacement Après l’émigré Hani qui a avec l’équipe à El Eulma, subi des tests cette seNazef n’a toujours pas de maine, un deuxième Franco-Algérien s’est poste fixe : «Dans moins entraîné hier soir, de trois semaines, la avec la formation tâche de Nazef sera dékabyle. Ce dernier, finie. On attend touqui a participé au jours le retour du match d’applicaprésident Hannachi tion programmé à pour pouvoir prendre la fin de la séance, a été suune décision finale.»

«La coupe ouvre la porte aux gens humbles et modestes»
Après la belle victoire acquise contre le MCEE, la JSK s’apprête à accueillir, demain, la formation

pervisé par Nacer Sandjak et Arezki Amrouche. D’après nos sources, les responsables kabyles prendront une décision finale par rapport à à son maintien dans les prochaines heures.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup de chance USMA

07
Aucun joueur ne sera libéré au mercato
Si la plupart des clubs de Ligue 1 commencent à évoquer le marché des transferts hivernal en dressant une liste de joueurs à recruter et, souvent, une liste des libérés, ce n’est apparemment pas le cas de l’USM Alger. Les dirigeants comptent répondre favorablement à la demande de l’entraîneur qui leur a exigé de ne libérer aucun joueur et, en revanche, d’engager un ou deux éléments au maximum. Il faut dire que l’USM Alger risque de voir son effectif se restreindre suite à la participation de certains de ses éléments clés à la prochaine CAN. Un joueur qui est annoncé partant dès l’ouverture du marché des transferts pour n’avoir pas joué la moindre minute, cette saison, est Daïf Lamara. Mais il serait impossible pour la direction de l’USMA de se passer des services de l’ancien portier du CS Constantine vu l’absence de Zemmamouche durant les cinq premières journées de la phase retour. A l’USMA, on n’envisage pas d’aborder ces matches avec un seul gardien de but.

L’efficacité des remplaçants

incite aux changements

es nouvelles statistiques de l’USM Alger sont à l’avantage des joueurs remplaçants, lesquels arrivent ces derniers temps à renverser la vapeur puisque c’est généralement en seconde période que les Usmistes font la différence. Il est clair que le mérite revient à l’entraîneur français, Rolland Courbis, puisque ses changements lui donnent souvent raison. Mais ces éléments qui font la différence dès leur incorporation ne veulent plus se contenter de ce statut de remplaçants. Ce qui va constituer un vrai casse-tête pour Courbis.

L

tion qui augmentera certainement ses chances de jouer la CAN en Afrique du Sud.

Djediat en nette progression
Le troisième joueur qui commence à retrouver son top niveau n’est autre que le maestro Lamouri Djediat. Ayant déjà fait basculer le match contre la JSS en faveur de son équipe, le milieu de terrain a réalisé une prestation de tout premier ordre contre l’USMBA en étant derrière le troisième but inscrit par Bouchama. Néanmoins, le joueur qui n’a pas réussi à briller en 2012 comme il se doit, veut tourner la page et entamer une nouvelle année sous de meilleurs auspices.

On ne change pas une équipe qui gagne
Si les remplaçants veulent avoir la chance d’être titularisés, certains pensent que Courbis devra appliquer parfaitement l’adage qui dit qu’on ne change pas une équipe qui gagne, compte tenu que l’USM Alger s’est imposée avec l’art et la manière contre l’USM Bel Abbès. En effet, ces personnes pensent que le facteur de la stabilité est très important pour une équipe qui est en train d’enchaîner les bons résultats, notamment à domicile.

cieux points contre le Mouloudia d’Oran en inscrivant l’unique réalisation, Daham a remis ça face à Bel-Abbès par un doublé. Le joueur espère reprendre sa place de titulaire bien que certains pensent qu’il est plus efficace en joker de luxe.

El Orfi, Seguer, Yekhlef et Maïza, des prestations en dents de scie
Si certains ont réussi à saisir la moindre chance, d’autres éléments n’arrivent pas encore à s’imposer dans l’équipe type à l’image d’El Orfi, Seguer, Yekhlef et Maïza. Si les deux premiers sont fixés sur le banc de touche, les deux derniers n’arrivent parfois même pas à être parmi les 18. Une situation qui est en train de peser lourdement sur leur mental.
M. Zerrouk

Tedjar retrouve la forme
Parmi les éléments qui ont repris confiance en leurs moyens, l’on trouve l’ex-joueur de la JSK, Saâd Tedjar, qui a brillamment remplacé Ferhat face à l’USM Bel Abbès. Auteur d’un match parfait, le joueur a couronné sa prestation par un superbe but. Le tout sous le regard du sélectionneur national Wahid Halilhodzic. Une presta-

Le message de Daham
S’il y a un joueur qui est en train d’adresser un message très clair et limpide à son coach, c’est bel et bien le vieux briscard, Noureddine Daham, qui a réussi à inscrire trois buts dont un doublé durant les deux derniers matches de championnat à Bologhine. Ayant offert trois pré-

La présence de Benmoussa et Chafaï en EN obligera Yekhlef et Maïza à rester
Maïza et Yekhlef qui n’ont pas été trop utilisés durant cette phase aller ne peuvent pas changer d'air aussi facilement que l’on pense. Les deux éléments devraient jouer plus de matchs à partir de la phase retour du moment que Benmoussa et Chafaï seront convoqués en EN et s’absenteront pendant un mois.

A une journée de la fin de la Ligue 1

L’appel des joueurs usmistes aux supporters

Mansouri et Dif veulent une chance en Coupe d’Algérie Depuis le départ de l’Argentin Miguel
Gamondi, le portier n°2 Mansouri n’a plus assuré les buts de l’USMA. Normal lorsqu’on voit la grande forme qu’affiche Zemmamouche en cette fin de phase aller. Toutefois, Mansouri veut retrouver à nouveau sa place à l’occasion du 1er tour de la Coupe d’Algérie face à la JS Saoura. Le portier usmiste s’attend à ce qu’il soit à nouveau aligné afin de gagner en temps de jeu à une journée de la fin de la phase aller. Et il n’est apparemment pas le seul puisque l’ex-gardien du CSC, Dif, veut, lui aussi, avoir sa chance. Ayant très peu joué depuis sa venue l’été, il n’est guère satisfait de son statut de remplaçant. Reste à savoir maintenant si Courbis prendra le risque d’apporter des changements dans les bois et relancer ainsi la concurrence. Réponse ce samedi.

Chafaï : «Avoir nos supporters à nos côtés sera une assurance à Béchar»
Le défenseur central usmiste parle du prochain match de coupe face à la JS Saoura. Il estime qu’à ce stade du jeu, affronter une équipe de Ligue 1 ou d’interrégions ne change absolument rien, du moment que toutes les équipes se valent en coupe. Chafaï estime que quel que soit le nom de l’adversaire, il va falloir se qualifier. Affronter une équipe de Ligue 1 n’est-il finalement pas une mauvaise affaire pour vous ? Nous n’avons pas vraiment le choix. La Coupe d’Algérie est ainsi faite. Affronter une équipe de Ligue 1 qui nous connaît parfaitement bien sera l’occasion pour nous d’entamer ce match avec la plus grande prudence qui soit. A ce stade de la compétition, aucune équipe n’est facile à négocier. De notre côté, quel que soit l’adversaire, nous n’avons qu’un seul objectif en tête, c’est de nous qualifier pour les 16es de finale. Comment préparez-vous ce match d’autant plus que vous êtes appelés à évoluer l’extérieur ? La préparation s’effectue dans les meilleures conditions qui soient. Nous sommes motivés à revenir de Béchar avec la qualification. On s’est imposés à l’aller par 1 but à 0 et Dieu sait que cela n’a pas été facile pour mes partenaires. On essayera de rééditer l’exploit. Cette fois-ci, vous aurez l’occasion de jouer à Saoura contrairement au match de championnat où vous étiez absent. Un commentaire ? (Sourire) Il est vrai que j’ai raté le match de championnat pour cause de blessure. Le hasard me conduira cette fois-ci à Béchar. Je souhaite que ce déplacement me portera chance. Cette fois, on aura l’occasion de jouer en présence de notre public. Ce sera plus intéressant que le match de championnat. L’USMA dispose de la meilleure défense du championnat. Quel est le secret ? Je dirai qu’il n’y a aucun secret à cela. Nous avons des défenseurs assez expérimentés qui apportent un grand plus à l’équipe. Ils ne sont pas les seuls puisque les milieux de terrain accomplissent un double rôle, sans oublier le travail qu’effectue le gardien. Je pense que ce titre de meilleure défense de championnat est le fruit Courbis d’un travail de groupe. Les supporters s’apprêtent à se déplacer en force à Béchar. Cela vous rassure-t-il ? C’est clair. La présence de nos supporters est très encourageante. Nous comptons énormément sur leur apport dans ce match. Les avoir à nos côtés à l’extérieur et dans un match aussi important ne peut que nous motiver. Notre public sera notre source de motivation dans ce match. Vous avez été présélectionné en prévision de la prochaine CAN. Quel est votre sentiment à ce sujet ? C’est bien évidemment une chose qui me motive au plus haut point. Il est clair que jouer la Coupe d’Afrique est l’objectif de chaque joueur ambitieux. Je ferai de mon mieux pour être du voyage en Afrique du Sud. Je vais tout donner et le dernier mot reviendra au sélectionneur.

Djediat et El Orfi ne partiront pas
Le même cas se pose pour Djediat et El Orfi qui seront appelés à pallier la probable absence de Tedjar et Ferhat qui sont tout le temps pris en Equipe nationale. Il sera, donc, impossible pour Courbis de se passer de leurs services.

Cinq journées sans les internationaux
L’USM Alger sera l’équipe la plus pénalisée pendant la CAN puisque pas moins de trois éléments seront sûrs d’être retenus dans le groupe qui ralliera l’Afrique du Sud, le mois prochain. Des absences de luxe qui risquent de peser lourd dans l’entrejeu de l’USM Alger.

Ce sera difficile avec la forme actuelle de Zemmamouche
D’après plusieurs observateurs, il y a de fortes chances que Zemmamouche soit relégué sur le banc. A l’heure actuelle, il est trop risqué de le faire d’autant plus que le gardien usmiste est sur la lancée. De plus, on est loin de prendre à la légère le match de samedi face à la JS Saoura qui s’est largement imposée en championnat face à la JSMB.

Entretien réalisé par Mohamed Zerrouk

M.Z.

L’entraîneur Courbis a réclamé à ses dirigeants d’engade retour ger une ou deux recrues, cet Comme à ses habitudes, c’est ce aujourd’hui soir que le technicien français dévoi- hiver. La priorité sera donnée à la piste africaine dont Absent pour des raisons per- lera sa liste des 18 joueurs convoqués. sonnelles depuis samedi dernier, D’après certaines indiscrétions, on ne quelques éléments sont appel’entraîneur en chef Roland Cour- s’attend pas à des surprises, puisque lés à effectuer des tests durant bis sera de retour aujourd’hui aux les joueurs concernés par la la trêve. entraînements. Il assurera, donc, Coupe d’Algérie sont quasiZ. M.
la séance de ce soir avant de s’envoler avec l’équipe à Béchar demain matin. ment connus.

La liste des 18 ce soir

Une seule recrue africaine prévue

08

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil MCA

Oum El Bouaghi veut piéger le Mouloudia
e samedi, le stade Zerdani-Hassouna à Oum El Bouaghi abritera une rencontre qui s’annonce très difficile entre l’USC et le Mouloudia d’Alger. Les clubs de l’élite feront leur rentrée en lice dans l’épreuve la plus populaire. L’emblématique président de cette formation chaouie, en l’occurrence Abdelmadjid Yahi, veut dépassionner les débats et crie à qui veut l’entendre que la Coupe d’Algérie est reléguée au second plan pour son équipe. Ce dernier n’a pas manqué d’affirmer sur les colonnes du Buteur qu’il a demandé à l’entraîneur de l’équipe, le Roumain Dan Anghelescu, d’aligner l’équipe B. Car, seule l’accession intéresse l’USC qui se trouve en seconde position du classement à quatre points seulement du leader, en l’occurrence Hamra Annaba. Cependant, la réalité est tout autre, puisque l’USC se prépare d’arrache-pied pour tenter d’évincer le MCA et créer l’une des surprises de la journée. Connu pour sa ruse, Abdelmadjid Yahi veut piéger le MCA en dépassionnant les débats, car une qualification aux dépens du Doyen ne pourra que mettre son équipe en confiance, elle qui essayera, comme toutes les équipes du second palier, d’aller le plus loin possible dans cette épreuve.

Djallit
«On ne se fera pas avoir par l’USC»
Comment se déroule la préparation pour le match qui vous opposera à l’USC ? On se prépare d’une manière ordinaire à cette rencontre de Coupe d’Algérie qui sera difficile. Dans cette épreuve, il n’y a pas de petites équipes, qui ont réussi parfois à créer de grandes surprises. Nous sommes, donc, conscients de l’enjeu qui nous attend ce samedi à Oum El Bouaghi, face à une équipe qui aura l’avantage du terrain et qui sera soutenue par son public. Le président de l’USC affirme que vous allez affronter la seconde équipe. Ne pensez-vous qu’il s’agit d’un piège ? Nous vouons du respect à l’USC au même titre que les autres adversaires, mais on ne connaît pas cette formation ni son équipe type. Ce qui nous intéresse le plus est de se préparer de bonne manière à ce match de coupe, sans accorder d’importance si l’USC jouera ou pas avec son équipe type, et on ne tombera pas dans le piège. On sent que vous accordez une grande importance à cette rencontre. Nous accordons de l’importance à toutes les rencontres, car elles s’annoncent toutes difficiles, et aucun match n’est gagné à l’avance. La saison passée, j’ai vécu une mésaventure lorsque je portais les couleurs de la JSMB où on s’est fait éliminer en Coupe d’Algérie par la modeste formation de Hassasna. Vous voyez bien qu’aucune équipe n’est à l’abri d’une mauvaise surprise et on doit, donc, se méfier de notre adversaire. Le fait que vous avez retrouvé le chemin des buts, cela vous aidera sans aucun doute à vous montrer décisif face à l’USC… C’est vrai. Ce but m’a fait beaucoup de bien sur le plan moral, et je tiens à aider mon équipe à décrocher le billet de qualification pour le prochain tour de la Coupe d’Algérie. Bien qu’il y ait le facteur chance dans cette épreuve, on tentera de gagner la coupe et l’offrir à nos supporters, qui sont toujours à nos côtés. Je ne vous cache pas que la victoire que nous avons réussie a libéré tout le groupe sur le plan moral et cela nous aidera à réaliser le match qu’il faut samedi prochain. Le sélectionneur national vous a retenu dans la liste des quarante joueurs. Cela ne constitue pas une motivation supplémentaire pour vous ? Je suis très heureux du fait que M. Halilhodzic Une me fait mésaventure confiance, et je pour les Mouloudéens tâcherai d’être à la hauteur. Toutedans un déplacement fois, mon objecà Oum El Bouaghi tif est de Ce vendredi, le MCA se déplacera en fin d’après-midi à figurer dans la la ville de Constantine, avant de rallier par route la ville liste des 22 d’Oum El Bouaghi. Un déplacement de l’équipe chez les joueurs qui Chaouis pour donner la réplique à l’USC, dans un match qui seront du était programmé en cours de semaine. Le Mouloudia qui devait s’envoler tôt dans la matinée a manqué le vol à destinavoyage en tion de Constantine à cause de la mauvaise organisation. Afrique du Face à cette situation, les dirigeants avaient proposé que Sud, car de nales joueurs soient partagés en groupes et effectuent le ture ambitieuse, déplacement par taxi à Oum El Bouaghi. Ce que les je cherche toucoéquipiers de Badji ont catégoriquement refujours à connaître le sée à l’époque, avant de trouver des places sur le vol à destination de Batna. plus haut niveau. K. M.

C

superviser le MCA n’est pas faite pour nous contredire. En effet, le coach roumain s’est déplacé à Batna pour assister à la rencontre qui a mis aux prises le CAB avec le MCA, et il a pris les notes nécessaires sur son calepin, afin qu’il puisse préparer son plan d’attaque ce samedi. Le fait de jouer à domicile et devant leur public représente un atout à faire valoir pour les Chaouis, qui essayeront de profiter de ces paramètres pour éliminer le MCA.

Gare au scénario d’El Ouenza !
Le Mouloudia est, donc, averti, et les poulains de Menad doivent faire très attention au risque de tomber dans le piège de la déconcentration, ce qui risque de coûter cher au Doyen et lui faire revivre le triste scénario d’El Ouenza. Cette élimination qui reste un affront dans l’histoire du MCA a poussé le président Karkouche, à l’époque, de rendre le tablier, et a connu l’installation de Zedek comme président intérimaire, lui qui a réussi à sauver le club de la relégation. Ainsi, les camarades de Babouche doivent faire très attention à la réaction des Chaouis qui, sur leur terrain fétiche qui ressemblera le jour de la rencontre à un chaudron, feront tout pour prendre leur revanche sur le MCA qui reste sur un bon résultat à Oum El Bouaghi. Conscient de l’enjeu de cette rencontre, le coach du MCA n’a pas manqué de mettre en garde ses joueurs durant toute la semaine, car la qualification se dispute avant tout sur le terrain. K. M.

Dan Anghelescu, présent à Batna pour superviser le Doyen
Pour illustrer que le président de l’USC tente de piéger le MCA, afin que les poulains de Babouche soient déconcentrés. La présence de Dan Anghelescu, au stade du 1er-Novembre de Batna pour

Quelle défense pour Hadj Aïssa exige 250 millions le Mouloudia face aux Chaouia ?
epuis qu’il avait pris l’équipe en main, Djamel Menad a toujours opté pour une défense à base de deux défenseurs centraux et deux joueurs sur le flanc droit et gauche de l’arrière-garde de son équipe. Cependant, et à l’occasion de la rencontre qui a opposé le MCA à l’ESS au stade du 8Mai-45 à Sétif, le coach du vieux club algérois à dérogé à la règle et a joué avec trois défenseurs au niveau de l’axe central, à savoir Bachiri, Djeghbala et Besseghir, tout en optant pour deux joueurs de couloir, en l’occurrence Babouche et Hachoud. Cette stratégie n’a pas eu l’effet escompté et les poulains de Velud ont réussi à secouer à trois reprises les filets de Chaouchi, même si le dernier but de l’ESS a été contesté par les Mouloudéens, qui ont réclamé une position de hors-jeu. Sans pour autant évoquer la validité de la réalisation des Sétifiens, la défense du MCA avait pris de l’eau et beaucoup d’erreurs ont

Un proche de la direction lui a proposé de jouer au Mouloudia

D

été commises, et une certaine mauvaise entente s’est fait nettement ressentir. Djamel Menad avait rectifié le tir, lors de la rencontre suivante face au CABBA, en revenant à une défense classique en 4-4-2, avant de revenir une nouvelle fois à une défense à trois axiaux face au CAB. Bien que le MCA ait réussi à sortir vainqueur de cette confrontation, qui lui a permis de prendre trois précieux points et éviter d’être distancé par le leader, il n’en demeure pas moins que le CAB s’est montré dangereux en s’offrant des occasions nettes de scorer. La défense du MCA était un peu fébrile, d’autant plus que Zeddam qui revient d’une blessure a joué aux côtés de Djeghbala et de Bachiri. Là aussi, on peut dire que ces joueurs ne sont pas habitués à évoluer ensemble dans ce système de jeu, et c’est peut être l’une des raisons qui ont failli profiter aux Cabistes qui se sont montrés maladroits face au but. A l’occasion de cette

rencontre de Coupe d’Algérie, on se demande ainsi si le coach du MCA va opter pour une défense à trois axiaux en faisant aligner Djeghbala, Zeddam et Bachiri, tout en faisant confiance une nouvelle fois à Hachoud et à Babouche. Ce dernier pourra même céder sa place à Besseghir, étant sous la menace qu’un quatrième carton qui le privera de prendre part au derby de l’USMH. Toutefois, Menad pourra une fois de plus revenir au 4-4-2, et un véritable cassetête se posera pour lui pour composer sa défense en étant dans l’obligation de sacrifier Zeddam et, probablement, Babouche ou Besseghir, du fait qu’il tient à aligner Hachoud sur le flanc droit de la défense et qui commence à revenir progressivement à son niveau. Ce qui est certain, Djamel Menad a son idée derrière la tête et il n’est pas prêt à dévoiler ses cartes pour surprendre l’USC. K. M.

B

ien que l’opération de recrutement n’ait pas été entamée par le MCA, certains proches du club ont pris attache officiellement avec l’ex-joueur de l’ESS, en l’occurrence Lazhar Hadj Aïssa, pour que le MCA puisse s’offrir les services d’un meneur de jeu capable d’assurer cette tâche convenablement. Après avoir exigé de l’ESS de lui payer l’argent que le club lui doit avant de passer aux négociations. Hadj Aïssa a exigé la somme de 250 millions de centimes pour porter les couleurs du MCA jusqu'à 2014, lui qui est aussi en négociation avec des formations tunisienne, dont le CA Bizerte entraîné par l’un de nos meilleurs techniciens, en l’occurrence Nourredine Saâdi. Ainsi, Hadj Aïssa a fixé la barre très haut, pour endosser le maillot vert et rouge, et ce, avant même d’entamer les négociations d’une manière officielle.

sa réponse, lui qui sait pertinemment qu’il pourra convaincre le Mouloudia à revoir son offre à la hausse une fois qu’il rencontrera d’une manière officielle Omar Ghrib. Toutefois, il semble bien que Hadj Aïssa est beaucoup plus intéressé par l’idée d’évoluer en Tunisie, où il aura sans aucun doute une meilleure offre financière. Si maintenant les négociations échouent entre Hadj Aïssa et les clubs tunisiens avec lesquels il est en contact, à l’image du CA Bizerte, à ce moment-là, le joueur sera contraint de se rabattre sur les clubs algériens qui, à leur tour, veulent s’offrir ses services, à l’image du MCA.

K. M.

Les responsables du club ne sont pas prêts à débourser plus de 200 millions
En dépit des exigences financières jugés exagérées par ces proches de la direction du MCA, ces derniers lui ont proposé une mensualité de 200 millions de centimes. Hadj Aïssa a demandé un temps de réflexion avant de rendre

Aujourd’hui, cela fait exactement 40 jours que nous a quittés notre cher fils, MOHAMED SOFIANE DJOUMADI. En ce douloureux souvenir, son père, AZIZ DJOUMADI, plus connu sous le surnom de «Koukou», ancien joueur du MCA, prie ceux qui l’ont connu d’avoir une pieuse pensée à sa mémoire et annonce que la veillée du quarantième jour aura lieu ce soir au domicile familial. Puisse Dieu le Tout-Puissant accorder au défunt sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son Vaste Paradis.

Veillée

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup de feu MCA

09
Des membres du groupe de Brahmia fustigent Marif
Hier à la conférence de presse animée par Brahmia, certains des membres de son groupe se sont attaqués d’une manière virulente à Son Excellence, Monsieur l’ambassadeur d’Algérie à Rome, en l’occurrence Rachid Marif qui est le président d’honneur du MCA. Ces derniers l’ont descendu en flamme et ils l’accusent d’être derrière tous les maux du vieux club algérois.

Brahmia : «On n’acceptera pas d’être gérés d’outre-mer »
servi pour la création de la SSPA/MCA et nous avons les documents pour le prouver. D’ailleurs, une personne qui faisait partie du CA a déclaré que la manière de la création de cette SSPA/MCA est remise en cause. Je pense donc que Sonatrach a signé avec des personnes illégales», affirme Brahmia.

«J’ai mon agrément et je suis choqué que le club soit endetté jusqu’au cou et de l’existence de plusieurs comptes bancaires»
«Je suis le président légitime du MCA et l’agrément qui est en ma possession fait foi. Nous sommes les interlocuteurs du Mouloudia. C’est le CSA/MCA qui est l’actionnaire majoritaire du club, du fait que les membres du CA qui sont démissionnaires ont usé de l’argent du CSA/MCA pour la création de la SSPA/MCA. Je suis vraiment choqué que le club soit endetté jusqu’au cou et je vous affirme que nous a avons découvert plusieurs comptes au nom du club, ce qui est illégal», dira Brahmia.

Les parents de Moumen victimes d’un accident de la circulation
Hier à la fin de la séance d’entraînement, le milieu de terrain du MCA, Billel Moumen, a été choqué d’apprendre que ses parents ont été victimes d’un accident de la circulation près de Constantine, en étant en cours de route pour se rendre à la ville de Guelma, après avoir rendu visite à leur fils. Ce dernier était inconsolable. Ses coéquipiers, le staff technique et les dirigeants ont essayé de le réconforter, avant qu’il ne rentre chez lui pour s’assurer de l’état de santé de ses parents. Sans aucun doute, Moumen qui sera au chevet de ses parents dans de pareilles circonstances, manquera le match de Coupe d’Algérie.

«Drif nous soutient et il nous a demandé de préserver le sigle et les couleurs du club»
«Drif m’a appelé pour nous soutenir, et il nous a Il ferait mieux de demandé plus s’intéresser à la s’intéresser à la de prémission qui lui a été mission qui lui a server le confiée par l’Etat pour sigle et l’accomplir», dira Brahété confiée par les coumia à travers son inleurs du tervention. l’Etat club. Nous «Sonatrach a sommes des légalistes et on designé avec des mande à ce que la réglementation soit respectée. Pour l’instant, on va personnes illégales» Brahmia n’a pas manqué de fus- attendre l’évolution des choses et après, on va user de la force de la tiger les membres de la loi pour que la réglementation soit SSPA/MCA, où il estime que respectée», ajoute Brahmia qui Sonatrach a signé avec des percrie à qui veut l’entendre qu’il est sonnes illégales. «Vous savez bien que l’argent du CSA/MCA a le président légitime du MCA.

«Nous sommes des légalistes et on demande seulement à ce que la réglementation Ghrib : «On veut soit respectée»

H

ier matin, Brahmia et son groupe ont animé une conférence de presse à l’hôtel Mouflon d’Or à travers laquelle ils se sont étalés sur la signature du contrat de rachat du MCA par Sonatrach, le CSA/MCA ainsi que sur l’avenir du Mouloudia. «Sachez qu’on n’acceptera pas d’être gérés d’outre-mer comme certains, et on ne va en aucun cas accepter ce genre de chose. Cette personne qui a une part de responsabilité dans la confusion doit beaucoup

garder Mobitang mais «Nous sommes des légalistes et on des’il veut partir, on lui mande seulement à facilitera la tâche» ce que la réglemenA l’approche de l’ouverture du mercato, on évoque toutation soit respecjours du côté du MCA l’avenir du défenseur central cametée. Nous avons rounais, Claude Mobitang, qui se soigne actuellement en tous les documents France. Omar Ghrib dément catégoriquement que le club nécessaires qui souhaite le libérer, à moins que le joueur lui-même n’émette le vœu de partir. «Personne n’a douté des capacités de Moprouvent ce que bitang et nous avons besoin de lui. Maintenant, si le nous avançons et joueur lui-même veut partir, à ce moment-là, on va lui on se fiera à la loi», faciliter la tâche pour partir au club de son choix», conclut Brahmia. dira Ghrib. Claude Mobitang, qui continue à se
Kamel M.
soigner tout en en étant en période de rééducation, rejoindra directement l’équipe en Espagne pour le stage de préparation de Benidorm.

USMBA

L’accalmie revient
de l’effectif. Mardi, la reprise fut rendue effective grâce à l’entraîneur. En effet, le staff technique, sous la houlette de Iaïche, pourtant présent, hier, était rassuré, même si plusieurs joueurs ont prolongé leur absence.

Supporters-joueurs, c’est la paix froide
Tous unis pour la même cause, semblent dire les supporters. Alors qu’ils étaient décidés, plus que jamais, à contraindre les dirigeants à quitter l’USMBA, en envisageant diverses formes de protestations, les supporters des Vert et Rouge ou du moins une frange, et après leur courroux, sont revenus à de meilleurs sentiments. En effet, ils étaient nombreux à suivre les entraînements et à applaudir les joueurs. D’une seule voix, ils ont décidé de s’organiser autour de leur équipe en la soutenant dans ces moments difficiles.

Des absents sans discontinuité
En effet, hormis Diss, Hamzaoui, Hamiche, El Bahari, Bénatia et Slimane qui, jusqu’à avant-hier, n’ont pas regagné les entraînements, les autres joueurs avaient, malgré la situation que vit actuellement leur équipe et pour la énième fois, ont repris le travail sous un climat très tendu. Il faut le dire, sous une pression indescriptible des supporters, vraisemblablement déçus de voir leur équipe favorite fermer la marche du clas-

est hier, après avoir consommé dans la douleur le repos qui leur a accordé, suite à la mésaventure endurée de la défaite face à

C’

l’USMA, que le groupe des Vert et Rouge a repris, petitement, le chemin des entraînements. En effet, la défaite de Bologhine a apporté son lot d’impacts, à commencer par les absences intrigantes de la moitié

sement général, que les joueurs ont repris le chemin des entraînements. Une situation qui inquiète plus d’un. Les responsables du club sont sommés de trouver les solutions idoines pour redresser la barre. En dépit de cette situation, les joueurs se sont exercés tant bien que mal, une heure durant, sous les regards amusés des supporters qui semblent avoir passé l’éponge sur la dernière défaite, mais ont exigé la victoire face à la Saoura, une rencontre qui s’annonce très impétueuse pour les Bel-Abbésiens. En tout état de cause, il semble que l’accalmie est revenue au sein d’El khadra qui songe, désormais, à rectifier le tir dès la prochaine rencontre face à la JSS. M. O. Noureddine

Réunion dirigeantsstaff technique
En plus de leur entraîneur qui n’a pas apprécié la déconfiture devant l’USMA, les dirigeants paraissent très affectés par cette déroute. Tous les supporters croyaient que leur équipe allait revenir avec un résultat probant, surtout que le groupe était mis dans des conditions idéales, notamment avec la prime de motivation de 6 millions de centimes. Ainsi, les dirigeants se sont réunis avec leur staff technique pour faire un état des lieux et exiger des explications sur le revers subi à Bologhine, mais aussi dresser la liste des joueurs à recruter au mercato hivernal. M. O. N.

Pour sauver la face, un comité de soutien installé
L’USMBA n’a pas cessé de broyer du noir. Après les incessants déboires, il y règne un climat tendu, ce qui présage de lendemains incertains. Une situation qui a incité les dirigeants à rassembler toutes les forces vives pour sauver le club de la dérive. Après le premier conclave infructueux, on est revenus à la charge. Sur initiative de l’ancien président, Mustapha Djouder, une réunion s’est déroulée chez lui où un comité de soutien à l’USMBA a été installé, composé de Djillali Bensnada, Djouder Mustapha, ancien président, ainsi que Mouley Kaddour et Missouri Mustapha. Ces deux derniers s’activent pour former une jonction qui aura la lourde tâche de redresser la situation du club. Tout le monde a reconnu l’importance de cette alliance, qui serait salutaire pour l’avenir du club. Cependant, cela n’a pas pour autant chassé le doute sur la pérennité dudit comité, qui s’essoufflera dans peu de temps. Des incertitudes et autres aléas qui risquent d’aller à l’encontre de ceux qui essayent de sauver ce qui pourrait être sauvé. M. O. N.

10

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup osé USMH

rbou Dja
La formation de Bougtob comme adversaire en coupe, vous allez certainement jouer un match d'application comme à l'entraînement, n'est-ce pas ? Jamais ! On aura tort de ne pas prendre au sérieux notre adversaire. C'est la coupe et il n'y a pas de petites équipes en Coupe d'Algérie. Il ne faut jamais prendre de haut Bougtob ou une autre équipe de modeste calibre. Comment avez-vous préparé ce rendez-vous ? Comme d'habitude. Certes, ce match sera difficile, mais il n'y a eu aucune préparation spéciale. Le groupe est animé d'une grande volonté d'arracher la qualification face à une équipe qui fait un bon parcours dans le championnat de Régionale 2. On s'attend donc à affronter un adversaire solide, mais nous avons les moyens de nous imposer. Vous avez eu donc des échos concernant cette équipe… En effet, parce que le résultat final de cette rencontre a une grande importance pour nous. En cas de victoire, nous aurons plus de chance d'aller loin dans cette épreuve. Partant de là, je dirai que dans un match pareil, une équipe n'a pas le droit de passer à côté. Donc, nous devons faire le maximum pour gagner et faire plaisir à nos supporters. Sur le plan individuel, vous avez beaucoup progressé depuis votre arrivée à El Harrach… Quand on possède des qualités et qu'on travaille beaucoup sans rechigner à l'effort, on ne peut que progresser et on finira bien par s'imposer. Mais je persiste à dire que cela ne peut se réaliser sans un grand sérieux et beaucoup de sacrifices. A 21 ans, vous êtes consi-

«Bougtob ne nous privera pas de la qualification»
déré comme l'un des grands espoirs du réservoir harrachi. Quel est votre avis ? Je ne peux pas porter un jugement sur ce sujet car cela pourrait paraître subjectif, mais si D'aucuns parmi les supporters s'accordent à dire que vous possédez les capacités pour vous imposer comme véritable meneur de jeu. Quel est votre sentiment ? Cela me réjouit beaucoup et m'encourage à fournir plus d'efforts. J'ai toujours eu confiance en mes capacités. Vos supporters s'attendent à une victoire et n'accepteront jamais une éventuelle élimination… Je comprends tout à fait leurs sentiments. C'est pour eux qu'on doit faire tout notre possible afin d’arracher la victoire et leur offrir une qualification. A vous entendre parler, vous semblez très confiant en vos capacités… Effectivement, et puis je ne suis pas le seul à être confiant, tous mes coéquipiers le sont. Il n'y a que la réalité du terrain qui tranchera. Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

l'entraîneur continue à me faire confiance, c'est que je possède des capacités. Sa confiance et celle du public m'aident beaucoup sur le plan psychologique.

Recrutement au mercato

En amical USMH 5 - CREA 0

La filière oranaise privilégiée

un mois de l’ouverture du marché des transferts, les dirigeants de l’USMH pensent déjà au renforcement de leur équipe en perspective de la phase retour qui s’annonce difficile. On apprend d’ailleurs que la direction de a rencontre amicale ayant opposée mardi l’USMH a déjà pris contact avec certains éléments alors soir au stade Lavigerie l’USMH à la formaque d’autres ont été proposés par leurs managers en vue d’un éventuel retion du CR EL Anasser s’est achevée par la crutement à partir de janvier prochain. Mais il faut tout de même précivictoire de l’USMH sur le sore sans appel ser que pour l’instant les dirigeants ne sont pas encore sûrs de pouvoir de 5-0. Même si en face l’adversaire était recruter tant le volet financier pose problème. Il faut tout de même add’un faible niveau, cette rencontre aura été un bon mettre qu’il est difficile d’engager des pourparlers directs avec des galop d’entraînement pour les poulains de Charef qui joueurs ou leurs managers quand les caisses sont vides. Bien que plufait tout pour permette à ses joueurs de rester compésieurs joueurs soient annoncés ici et là dans la presse comme étant de titifs probables recrues, selon certains diriDoublé pour geants, l’USMH n’est pour l’insEl Lamali Les libérés tant en contact avec aucun des Au cours de la rencontre joueurs dont les noms ont connus cette semaine amicale contre l’équipe d’El été avancés dans la La liste des éléments qui seront libérés sera Annasser jouée mardi presse et que tout ce rendue publique dans une semaine au plus tard. soir, le jeune attaquant qui a été dit n’est que C’est ce que nous a confié une source proche de la diEl Lamali s’est illustré pure spéculation. rection. Sans nous donner plus de détail notre source par un doublé. L’exCependant, on nous a fait savoir que ces éléments sont au nombre de cinq joueur de l’ESM croit savoir que de parmi eux des titulaires qui devront plier bagage pour leur n’est pas à son pretous les joueurs rendement jugé faible par rapport aux attentes du club. En tout mier doublé. A proposés, la dicas, c'est ce qui est prévu. Le coach harrachi n’a pour l’instant chaque fois, il rection de pris aucune décision concernant leur maintien, mais il devrait confirme ses qualités de buteur. Il se prél’USMH, ou plurendre à la direction une liste de joueurs à libérer. Mais du fait sente désormais comme le vrai fer de lance tôt l’entraîneur en que rien n’est officiel, et que le match de coupe contre Bougtob de l’USMH. chef, semble pri- constitue pour eux une occasion en or pour prouver ce dont ils Des tours de piste pour vilégier la piste sont capables, il va falloir pour ces Tatem oranaise. Certains joueurs sortir les tripes et donRevenu aux entraîmanagers ont déjà ner tout ce qu’ils peuvent nements il y a à proposé à l’entraîAG élective du afin de regagner la peine deux neur harrachi des confiance du CSA prévue en fin jours, le joueurs de la région coach. de saison milieu de Ouest en vue d’un éventerrain, En ce qui concerne l’élection d’un futur présituel recrutement. Priée de Islam dent du CSA, cela devrait se faire avant la fin du nous révéler les noms des championnat, sachant que le mandat de quatre ans de joueurs proposés, notre source nous a indiqué que seuls Charef a en Mohamed Laib en tant que président du CSA a déjà pris fin, conformément au cycle olympique. Il est donc attête les noms de ces éléments et que pour l’instant il évite de les dévoiler, tendu la tenue d’une assemblée élective pour connaître le futur président du CSA. Mais ce qui est utile de savoir même aux dirigeants. Notre source concernant la prochaine AGE, c’est que le futur présinous a révélé qu’il s’agit de deux OraTatem, n'a pas participé à la rendent du CSA aura le rôle de représentant de nais évoluant à l’ASMO et d’un jeune contre amicale contre le CREA. l’USMH amateur parmi les douze actionnaires de l’ES Mostaganem que l’entraîneur Boualem Charef a préféré le soude la SPA. Tout comme il pourrait aussi être harrachi devrait superviser. Notre source mettre à un travail spécifique pour membre du conseil d’administration s’il nous a même confié que l’un deux est un lui permettre de retrouver ses moyens. a la confiance de la majorité des attaquant, alors que le second est un milieu Selon une source proche du staff médical, actionnaires. de terrain. Tatem souffre d'un mal de dos qui l’empêche N. R.

A

Pas de problème en attaque
de fournir des efforts. Pendant que ses camarades s'adonnaient à la rencontre amicale, Tatem, du banc de touche, assistait à la rencontre en tenue de ville.

L

Il est incertain contre Bougtob
Tatem, le milieu de terrain Harrachi, est incertain pour ce match de coupe contre Bougtob en raison d’une blessure au dos qu’il a contractée cette semaine à l’entraînement et qui rend sa participation au match de coupe très incertaine. En fait, le joueur a contracté cette blessure lors du match contre le CSC mais il avait pu terminer le match. Le lendemain, le joueur a subi des examens ainsi qu’une IRM. Les résultats ont révélé une blessure au dos qui nécessite un repos de quelques jours. Il a néanmoins pris part à une séance d’entraînement mais comme les douleurs l’ont empêché de poursuivre, il a dû arrêter la séance.

Belkheir, mieux qu’une bonne doublure
Parmi tous les joueurs qui se sont distingués lors des derniers matches amicaux, il y a lieu de citer Belkheir qui a laissé apparaître d’excellentes qualités à son arrivée à l’USMH l’été dernier. Mais jusqu’à aujourd’hui, cet élément n’a toujours pas décroché une place de titulaire à part entière. Même s’il a eu l’occasion de participer a quelques rencontres officielles en tant que remplaçant, Charef le considère comme une doublure. Il n’en demeure pas moins que ce joueur a déjà prouvé qu’il reste un élément sur lequel son coach pourra toujours compter pour pallier toute éventuelle défection en défense. L’entraîneur Harrachi a peutêtre une idée en tête à savoir celle de le préparer pour les futures échéances. Charef l’a déjà fait l’année dernière pour d’autres joueurs qui sont devenus titulaires indiscutables sans avoir participé à aucune rencontre officielle durant presque toute la phase aller. Le cas Boulakhoua constitue le meilleur exemple.

Bouguelmouna, l’un des meilleurs dans les matches amicaux

Bouguelmouna, le jeune attaquant harrachi ne cesse de prouver de match en match ses qualités de buteur. En réussissant la bagatelle de 4 buts lors des dernières semaines dans les matches amicaux, Bouguelmouna se présente désormais comme le meilleur buteur de l’équipe dans les matches amicaux. N. R.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup de pompe CRB
En raison de la fatigue

11 au mercato

Plusieurs joueurs sont décidés à partir

Bouali appréhende
le derby contre l’USMA
près sa qualification au prochain tour de la Coupe arabe, le Chabab vient de réaliser un bon résultat à Tlemcen en revenant avec le point nul lors du match en retard de la 14e journée disputé, mardi, face au WAT. Une bonne performance, mais la suite fait peur à Foued Bouali qui craint que son équipe n’accuse le coup sur le plan physique. Ce n’est pas le match de coupe de ce samedi qui pose problème, mais c’est plutôt le derby contre l’USMA qui aura lieu le week-end d’après. Pour Bouali, la fatigue pourrait se faire ressentir lors de ce rendez-vous, en effet. Après les efforts consentis vendredi passé en match de Coupe arabe et le déplacement de mardi pour Tlemcen, sans oublier celui de coupe de ce samedi, il n’est pas très sûr en effet, que les Belouizdadis arrivent en pleine possession de leurs moyens face aux Usmistes, d’autant que les derbies exigent souvent un grand engagement physique et une présence permanente dans les duels. C’est la raison pour laquelle, d’ailleurs, l’entraîneur du CRB a tenu à ce que ses joueurs passent la nuit à Tlemcen après le match de mardi, même s’ils avaient largement le temps de rentrer à Alger après le match. Il a voulu, en effet, éviter à ses joueurs une fatigue supplémentaire après le match en prenant la route juste après.

Vers une hémorragie
Les joueurs du CRB n’en peuvent plus. Ils sont arrivés tous à une seule conclusion : leurs dirigeants sont des incapables et ils ne pourront jamais résoudre leurs problèmes. Cela dure depuis la saison dernière ; ils ont fait plusieurs sacrifices. Mais, les responsables du club ont été incapables de tenir leurs promesses, et de ce fait, plusieurs d’entre eux auraient décidé de partir. «Ce n’est pas intéressant de travailler chez quelqu’un qui ne vous paye pas», nous avait confié l’un d’entre eux, qui nous a dit aussi, que plusieurs de ses coéquipiers en ont marre et ne font que gérer cette période avant de plier leurs bagages au mercato.

A

Les menaces de Gana, c’était du vent
Nous avons pu confirmer cette intention auprès d’une source à la LFP, où des joueurs du CRB sont allés récemment pour vérifier leurs contrats et se renseigner sur la clause qui leur donne le droit d’aller signer dans n’importe quel club de leur choix sans avoir peur d’être bloqués par la direction du CRB. Ils ont pu confirmer, en effet, que les menaces de Gana étaient, juste pour gagner du temps ou leur faire peur lorsqu’il avait déclaré qu’il allait mettre à la porte tout joueur qui va recourir à la grève et qu’il ne quittera pas le CRB sans négocier au prix fort sa lettre de libération. En effet, les lois sont claires, tout joueur qui ne percevra pas trois salaires de suite, devient automatiquement libre de tout engagement, et il n’aura pas besoin d’une lettre de libération ou de quoi que ce soit pour signer dans un autre club.

tout cas, le CRB a de la chance de tomber sur une équipe très modeste, qu’il accueillera en plus sur son terrain au 20Août. Quoi qu’il en soit, ce match ne risque pas de constituer un grand souci pour le staff technique, qui va trouver les moyens pour présenter une équipe capable de passer ce cap sans embûches.

il y a un match de coupe qu’il faut préparer et jouer, et le staff technique ne veut pas prendre le risque de faire reposer quelques joueurs. On n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise, surtout en coupe.

Une séance de décrassage, hier, à Tlemcen
Cela dit, l’équipe n’a pas perdu son temps en passant la nuit à Tlemcen. Au lendemain de la rencontre, c’est-à-dire hier matin, une séance d’entraînement a été programmée par le staff technique. Elle a été consacrée essentiellement à un décrassage qui a permis aux joueurs d’évacuer la fatigue du match d’avanthier, et ce n’est que dans l’après-midi que les camarades d’Ammar Ammour ont pris la route pour rentrer à la maison. L’essentiel du travail en prévision du match de coupe sera fait aujourd’hui . Y. K.

La grève de la semaine passée pourrait laisser des séquelles
Mais comme indiqué plus haut, c’est surtout le match de l’USMA qui fait peur à Bouali qui pense que la grève entreprise par les joueurs la semaine passée, pourrait également laisser des séquelles sur le plan physique. Le plus grand souci pour Bouali en ce moment, c’est comment arriver le jour du derby contre les Rouge et Noir avec une équipe au point physiquement, chose qui va être très compliquée par rapport aux données actuelles. Car, entre temps,

Une aubaine pour les autres clubs
Plusieurs joueurs du CRB se retrouvent, dans ce cas de figure, puisque certains d’entre eux ne sont pas payés depuis plus de cinq mois. Une aubaine pour d’autres clubs qui veulent se renforcer en ce mercato, et qui ont déjà quelques joueurs du Chabab dans leur viseur. En tout cas, des joueurs du CRB ont déjà entrepris la procédure pour résilier leur contrat avec le CRB, et ne veulent pas rater l’opportunité d’aller monnayer leurs services ailleurs. Y. K.

Deux jours pour préparer le match de coupe
En décidant de rentrer mercredi à Alger, le CRB n’aura devant lui que deux jours pour préparer le match de coupe de ce samedi contre l’équipe de Debdaba. Est-ce que cela sera suffisant ? En

Abdat «Ce serait une erreur de penser à l’USMA avant le match de coupe»
chose aussi, c’est qu’il ne faut pas oublier beaucoup et il va falloir qu’on y pense sés cet enque les défenseurs ont également contriAbdat nous fait savoir dan décidé rieusement. Il ne faut surtout pas sous-estretien que les joueurs ont à la fin timer notre adversaire. Il est probable que bué aux bons résultats qu’a réalisés de continuer à jouer jusqu’ nous l’équipe. Par exemple mardi passé, c’est l’entraîneur mettra au repos quelques de la phase aller. Aussi, il T et de Khoudi qui a marqué. Aksas avait marjoueurs, mais ce n’est pas parce qu’il parle du match contre le WAedi. pense beaucoup au derby, c’est juste parce qué aussi, moi également, et il ne faut pas celui de coupe de ce sam oublier, en effet, l’apport de la défense. qu’il voit que c’est nécessaire. On aura le temps par la suite de préparer le match Votre problème financier n’est pas C’est un point précieux que vous contre l’USMA. encore réglé. Allez-vous reavez pu décrocher à Tlemcen, vous ne Votre défense a beaucoup souffert ces courir une nouvelle fois trouvez pas ? derniers temps et a encaissé beaucoup à la grève ? Si, c’est un point très important, autant de buts. Pourquoi, selon vous ? Vous savez, ces prosur le plan mental que sur le plan sportif. La raison est simple : c’est l’instabilité de blèmes nous ont épuisés, Cela a permis au groupe d’avoir un meilla composante de la défense qui a fait et on n’en peut plus. leur moral et à l’équipe de soigner un peu qu’elle devient vulnérable. Il ne se passe Nous les joueurs, avons sa position au classement. Mais cela n’a pas une seule journée sans qu’on soit obligés de discuté entre nous et été facile pour nous ; nous avons beaucoup changer la composante en raison des blesavons décidé de contisouffert face au WAT qui avait tout fait sures et des suspensions. Jusqu’à présent, nuer à jouer jusqu’à la pour nous battre, mais au final, nous avons nous n’avons pas pu aligner la même défin de la phase aller. On pu décrocher ce point. fense deux fois de suite, et on a été à verra après. Justement, il paraît que vous avez souf- chaque fois obligés de faire avec les moyens Entretien réalisé fert physiquement… de bord. Cette instabilité a eu raison de la par Youcef K. Le C’est vrai, ce match nous a beaucoup fadéfense qui n’a pu retrouver ses repères, et Chabab s’est tigués. Il ne faut pas oublier que nous c’est ce qui explique le nombre important entraîné, hier, sur avons fourni beaucoup d’efforts lors du de buts que nous avons encaissés. Retour le terrain annexe du match de Coupe arabe, et juste après, nous par avion On reproche également aux défenstade Akid-Lotfi avons fait ce long voyage à Tlemcen. Tout On pensait que le Comme on le sait désormais, le CRB seurs d’avoir commis beaucoup de CRB allait rentrer par cela a fait que nous étions au bout du roun’est pas rentré mardi de Tlemcen, mais fautes qui vous ont coûté des buts route de Tlemcen, mais le mercredi. Hier matin, Fouad Bouali a leau à la fin de la rencontre. finalement, l’équipe est que vous auriez pu éviter. Qu’en profité de ses bonnes relations avec les rentrée par avion, à partir Est-il vrai que vous pensez beaucoup Tlemcéniens pour se faire accorder un dites-vous ? de l’aéroport Es Senia créneau d’entraînement sur le terrain plus au derby contre l’USMA qu’au d’Oran. Une très bonne Il est vrai que nous avons commis annexe du stade Akid-Lotfi. Les Benouvelle pour les joueurs match de coupe de ce samedi ? des fautes, que nous avons concédé des louizdadis y ont effectué une qui pensaient qu’ils alCe serait une grosse erreur de ne pas acséance de décrassage, avant penalties, mais je crois qu’il y a eu des laient faire le voyage de rentrer dans l’aprèscorder une grande importance à ce match fautes et des penalties qui ont été injustedu retour par midi à Alger. bus. de coupe. Cette épreuve nous intéresse ment sifflés contre nous. Je dois dire une

Les joueurs décidés à se surpasser, mais…
Les joueurs du CRB sont tous unanimes à reconnaître qu’ils n’ont jamais été au point physiquement, cette saison, et qu’ils n’ont pas assez travaillé à l’intersaison, comme en témoignent le nombre hallucinant de blessures que contractent les joueurs chaque semaine. Ils savent tous qu’ils sont au bout et qu’ils attendent avec impatience la trêve, pour se reposer et recharger leurs batteries. Mais, ils sont prêts à puiser dans leurs ressources pour se surpasser à l’occasion du derby contre l’USMA, comme ils l’ont fait d’ailleurs plusieurs fois déjà à Batna, Béchar ou même récemment à Tlemcen. En parallèle, ils attendent un signe motivant de la part de la direction. Ils estiment qu’ils ont fait preuve de bonne foi, en arrêtant leur grève, en décrochant la qualification en Coupe arabe et en faisant le déplacement à Tlemcen. Aux dirigeants de faire preuve à leur tour de leur bonne foi, au moins pour les motiver à l’approche du derby contre l’USMA, s’ils ne veulent pas vivre un autre cauchemar tel celui contre l’USMH.

Y. K.

12

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Publicité

Anep : 953604 - Le Buteur du 13-12-2012

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup pour coup ESS
Il nous a contactés à partir de Bamako

13

Demba «Non, je
n’ai pas fugué !»

Cap sur le PAC !

L

e défenseur de l’ESS, Barry Demba, se trouve actuellement à Bamako et c’est à partir de la capitale malienne qu’il nous a contactés pour démentir tout ce qui a été dit à son sujet par les membres de la direction du club : «Je n’ai pas fugué, et si je suis rentré au Mali c’est parce que j’ai reçu l’autorisation de Hammar. Dans le cas contraire, je serais resté à Sétif.»

«C’est par le biais du Buteur que j’ai tout appris»
Demba nous a avoué qu’il suivait toute l’actualité du football en Algérie et ailleurs à travers les colonnes du Buteur qu’il télécharge à partir du net : «C’est par le biais du Buteur que j’ai appris que la direction du club voulait me libérer, et cela pour recruter deux étrangers. Si cela n’avait pas été Le Buteur, jamais je n’aurais su que j’étais considéré en situation irrégulière.»

«Hammar m’a remis mon billet d’avion le jour du match contre la JSK»
Demba apportera plusieurs précisions en ce qui concerne son départ vers le Mali. Un départ qui a été assimilé à une fugue par les dirigeants du club : «J’ai effectivement demandé à poursuivre les spins chez moi au Mali. Ma demande a été acceptée, et on s’est entendus sur la date de mon départ. C’est d’ailleurs, le président Hamar qui m’a remis en mains propres mon billet d’avion. Cela s’est passé le matin du match contre la JSK. Je suis tombé des nues quand j’ai lu dans les colonnes du buteur que j’ai téléchargé sur le net, que j’étais parti de Sétif sans n’en averti personne.»

«Je ne suis pas un joueur à problème»
D’un autre côté, Demba nous dira qu’il était très affecté par le fait qu’on voulait le faire passer pour un joueur à problème : «Ce qui me connaisse, vous diront que je ne suis pas un joueur à problèmes, et que j’attache beaucoup d’importance à la parole donnée. Maintenant, si on veut trouver des excuses pour que je résilie mon contrat, je dirais que je le ferai sans aucun problème. Je n’accepte pas qu’on salisse ma réputation.»

C’est un ticket pour les 16es de finale de la Coupe d’Algérie que les camarades de Delhoum iront chercher ce vendredi du côté du stade Hamadi. Il leur faudrait pour cela sortir le grand jeu, pour espérer venir à bout d’une formation du PAC en pleine confiance après sa victoire sur le leader de son groupe. Les joueurs du Paradou se feront un point d’honneur d’épingler à leur tableau de chasse cette équipe de Sétif qui jusque-là a de beaux faits d’arme en Coupe d’Algérie. Pour ce qui est des Sétifiens, ce sera avec sérénité qu’ils vont aborder cette rencontre, car finalement ce sont eux les favoris. C’est là, une motivation de plus et ils vont sûrement se défoncer sans compter sur le terrain. Ils savent qu’un échec aurait des répercussions catastrophiques sur le plan moral. Ils ont donc toutes les raisons du monde, les Sétifiens, de briller ce vendredi et surtout de se qualifier pour le tour suivant.

Ce sera Benabderrahmane et Benchadi dans l’axe
En l’absence de Belkaïd, Velud aura à trouver la bonne formule en ce qui concerne la composante de sa paire d’arrière centraux. Après avoir effectué plusieurs essais, il optera pour une charnière qui sera composée de Benabderrahmane et Benchadi. Ziti retrouvera sa place sur le flanc droit de la défense, tandis que Legraa sera aligné au poste d’arrière gauche.

Dans une configuration plutôt offensive
Ce vendredi, l’équipe de l’ESS se présentera au coup d’envoi du match, dans une configuration plutôt offensive. Trois attaquants de métier seront alignés par Velud. L’équipe de Sétif se donnera ainsi les moyens d’attaquer. Cela se fera, cependant, au détriment du potentiel défensif qui se retrouvera amputé d’un élément. Ce sera pratiquement dans cette configuration que les Sétifiens aborderont la rencontre face aux joueurs du Paradou.

Un adversaire modeste, dites-vous ?
Le PAC qui est l’adversaire des joueurs de Sétif ce vendredi pour le compte des 32es de finale de la Coupe d’Algérie évolue en Interrégions. Occupant une place dans le ventre mou du classement, l’équipe du Paradou a effectué un début de saison catastrophique. Elle s’est ressaisie de fort belle manière ces derniers temps.

Attention aux contres
Le plan de Velud consistera à faire en sorte de contrôler la partie, et surtout de ne pas encaisser. Pour ce qui est de l’équipe de Sétif, la réussite dans ce match de coupe passe d’abord par la capacité qu’auront les défenseurs à neutraliser les velléités des Régionaux. Ce sera justement la prestation des arrières qui sera intéressante à suivre. D’un autre côté, les attaquants auront à faire parler la poudre et cela très tôt dans le match pour éviter toute mauvaise surprise.

K. L.

s Non concerné par le match de ce vendredi, pour cause de suspension, Belkaïd est resté chez lui à Alger. Il aura à suivre un programme spécial pour maintenir sa forme. Le défenseur central sétifien a toutefois précisé qu’il serait avec ses coéquipiers à Hamadi pour les encourager. jeune Lakhdhari n’ pas encore tout sàsseDe son côté,illeànefait rétabli. Illeconti-est nue soigner, et reprendra chemin des entraînements que la semaine prochaine.

Un programme spécial pour Belkaïd

Sur un match…
Lors de la dernière journée de championnat, elle a dominé le leader du groupe Boussaâda (2-1). Croire, du côté des Sétifiens, que ce match est une simple formalité serait se tromper lourdement. Ce vendredi, cette équipe du Paradou va tout donner pour tenter de créer l’exploit et sur un match tout reste possible.

Madouni-Aoudia en pointe
Pour le match de ce vendredi contre le PAC, Hubert Velud va reconduire la même paire d’attaquants de pointe. Celle-ci sera composée d’Aoudia et de Madouni. Challali se contentera d’une place sur le banc de touche, et il pourrait effectuer son entrée sur le terrain selon l’évolution du score.

s

K. L.

Lakhdhari aux soins

PUB

Hubert Velud a décidé de se des de Tiouli et pour s sdeservicesd’Algérie, quiFerrahipasser le match Coupe doit se jouer ce vendredi. On se rappelle que les deux joueurs avaient raté deux séances d’entraînement la semaine passée, et ils ont refusé de jouer un match amical avec les Espoirs. s absences, le coach sétifien a rappelé sne Au vu des nombreusesSoltani.d’Cen-dernier sera cependant pas titularisé e trée. Un autre joueur fera partie des dix-huit. Il s’agit du milieu de terrain de l’équipe espoir, Lefkir. A l’occasion de ce match coupe contre le PAC, Velud a décidé de mets scertain nombre d’habituelsdetitulaires tre un au repos. Il s’agit entre autres de Khedhaïria. L’ex-joueur du Mans est sur la brèche depuis le début de la saison, il sera sur le banc des remplaçants ce vendredi. C’est Ghoul qui gardera la cage sétifienne contre le PAC. K. L.

Tiouli et Ferrahi hors des dix-huit

Lefkir et Soltani convoqués

Ghoul à la place de Khedhaïria

14

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup de frein WAT

Après un décevant match nul à domicile

La machine widadie de nouveau en panne

Boudjakdji «Je ne sais pas
si je serai présent à Batna ce samedi»
Titulaire, à la surprise générale, dans le onze de départ, lui qui ne s’est pas entraîné avec le groupe pendant plus d’une semaine car en stage de formation des entraîneurs à Alger, le capitaine d’équipe, Anouar Boudjakdji, a pourtant livré une prestation honorable. Il nous confiera après le match : «Ce n’est nullement un problème pour moi, car, avec un bon moral et une forte concentration, je peux gérer mes efforts sur le terrain, surtout que je n’étais nullement en vacances à Alger, profitant du moindre temps libre en fin de journée pour m’entraîner en solo, ce qui m’a permis de tenir le coup normalement». S’il a séché les cours le temps de disputer le match du CRB et revenir poursuivre le stage à A l g e r , Anouar Boudjakdji n’est pas pour autant sûr d’avoir de nouveau la permission de rejoindre l’équipe à Batna pour affronter le MSPB en Coupe d’Algérie, en attendant d’avoir le verdict final au plus tard vendredi. O. R. B. A.

A

lors qu’ils avaient une belle occasion d’enchaîner avec un troisième succès de suite, les Bleu et Blanc n’ont pas réussi à faire mieux qu’un simple match nul, 1 à 1, face au CRB, avant-hier à domicile, lors du match retard comptant pour la quatorzième journée de l’élite. Une prestation assez laborieuse et un partage des points assez logique vu que les Widadis ont montré une nouvelle fois qu’ils ne sont nullement intraitables à domicile, ratant une belle opportunité de creuser l’écart avec les équipes relégables, tout en faisant le plein de confiance avant le match de Coupe de samedi face au MSPB à Batna… Le CRB était largement prenable Privé de certains éléments clés mais aussi amoindri sur le plan physique, le CRB n’a pas montré un visage séduisant avant-hier, se contentant de bien défendre sans pour autant se montrer trop dangereux sur le plan offensif, et inscrivant le but égalisateur, suite à un coup franc direct, et une tête rageuse du défenseur, Khodi. Des choix tactiques assez contestables On ne change pas une équipe qui gagne. Si la majorité des entraîneurs font souvent confiance à la même équipe qui a remporté

le dernier match, Benyelles, aurait dû néanmoins laisser de côté son fameux 5-22-1, pour passer à une défense à quatre, en renforçant non seulement le milieu de terrain mais aussi l’attaque, afin de percer une défense du CRB nullement homogène et fragilisée par la sortie de Herkat sur blessure en première période. Mais au lieu de cela, le coach tlemcénien a continué à réquisitionner trois défenseurs, Boulemdaïs, Boudjakdji et Mebarki pour garder le seul attaquant, Sodji, ce qui reste assez illogique pour une équipe qui doit gagner à domicile, et nécessite de jouer l’attaque à outrance. Des changements qui n’ont rien apporté de positif Après une première période assez équilibrée, le coach tlemcénien a décidé de lancer Boussehaba de retour de blessure à la place de l’attaquant, Hachem, dès le retour des vestiaires, en positionnant Bennaï en pointe qui «se sent nettement mieux comme ailier», ce qui n’a pas apporté un

réel plus, avant d’incorporer, Belarbi, dans le dernier quart d’heure, sans pour autant qu’il donne le plus désiré. A quoi bon se contenter d’un point à domicile ? Si personne ne peut nier que la venue de Benyelles a permis au WAT de quitter les profondeurs du classement avec, notamment, une série de trois matches sans défaite mais surtout deux succès, le bilan aurait été nettement plus brillant dans le cas d’un troisième succès d’affilée remporté face à une très modeste équipe du CRB. Et pourtant, le coach tlemcénien était assez satisfait de ce résultat à la fin de la partie, ce qui reste assez incompréhensible pour une équipe qui n’a plus le droit à l’erreur à domicile. Le WAT n’est plus relégable, le seul point positif Malgré la piètre prestation des Widadis et le partage des points avec le CRB, le seul point positif

est que le WAT n’est plus relégable, à l’issue de cette quatorzième journée, en dépassant d’un point le MCO. De bon augure pour l’avenir, même si rien n’est acquis d’avance, vu que la lutte pour le maintien sera vraiment intense jusqu’au bout, avec l’USMBA, le CAB et le MCO. Battre le MSPB, avant de se tourner vers le MCO Même si la priorité cette saison est d’assurer le maintien du club phare des Zianides parmi l’élite, la bande à Benyelles devra se tourner dorénavant vers Dame Coupe, et un déplacement, ce samedi à Batna, pour affronter le MSPB, et avoir le temps nécessaire pour se préparer convenablement pour le dernier match choc de la phase aller, et un court voyage à Oran, pour affronter le MCO, pour l’une des grandes affiches de la quinzième journée de l’élite… Othmane Riyad Baba Ahmed

Sidhoum et Samer suspendus face au MSPB
Le duo Sidhoum-Sameur qui fait partie des éléments importants de l’échiquier de Benyelles ne sera pas présent pour le déplacement à Batna, ce samedi, vu que les deux joueurs ont reçu un quatrième carton jaune face au CRB. Ils rateront donc le match de coupe pour cumul de cartons.

Pub

Le buteur du 13-12-2012

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup sûr JSMB Il devra remplacer Si Mohamed demain face à l’ASMO

15

Djebaret «Béjaouis, vous
pouvez compter sur moi !»
Le gardien de but de la JSMB, Yacine Djebaret, lui qui devra remplacer Si Mohamed demain face à l’ASMO, affirme dans cet entretien que la défaite face à la JSS est déjà oubliée et que lui et ses coéquipiers feront de leur mieux pour s’offrir la qualification contre l’ASMO.
pouvoir nous racheter de cet échec. Cela dit, il est vrai que moralement, les séquelles ne vont pas être faciles à effacer, mais il nous suffit juste un bon résultat pour que ça aille mieux. Ce samedi, vous avez l’ASMO comme adversaire en coupe. Un rendez-vous à ne pas rater, n’est-ce pas ? Absolument, c’est pour cela qu’on doit gagner cette rencontre. C’est surtout la qualification qui nous intéresse dans ce match. Cela nous permettra d’avoir plus de confiance en nous pour aborder les autres rendez-vous en toute sérénité. Que ce soit l’ASMO ou une autre équipe, on doit gagner, c’est tout. On est bien motivés à réussir un grand match et offrir à notre cher public une belle victoire avec l’art et la manière. Vous semblez très confiant par rapport à ce match… Bien sûr, sinon pourquoi se fatiguer pour préparer cette rencontre, la qualification ne devra pas nous échapper. Ce qui est certain, c’est qu’on se battra jusqu’au bout pour sortir vainqueurs de cette confrontation difficile qui nous attend. On a un bon groupe déterminé à redonner le sourire à notre formidable public. Aussi, il faut dire que les supporters ne sont pas prêts à vous pardonner un autre faux pas à domicile. Ressentez-vous une pression avant ce match ? C’est clair, nos fans en ont marre des mauvais résultats. Ils veulent coûte que coûte que nous gagnons ce match. Je sais que nous n’avons pas le droit à l’erreur, surtout que nous allons jouer à domicile. Malgré la difficulté de la mission devant l’équipe de l’ASMO, mais on doit faire avec nos moyens pour gagner cette rencontre si on veut vraiment retrouver la sérénité et la confiance. Mais votre équipe sera encore une fois privée de plusieurs joueurs… Dommage ! Cela laissera certainement un grand vide dans les trois compartiments. Mais on n’a pas le choix, on doit faire Une avec. On a un effectif jeune et riche, donc, à mon avis, le coach saura dénicher les éléments adéquats pour pallier ces deux défections de taille. C’est dire que face à l’ASMO, les joueurs alignés feront de leur mieux pour être à la hauteur. Apparemment, d’après le coach, vous êtes désigné pour garder les bois ce vendredi. Etes-vous prêt à prendre votre place face à l’ASMO ? Absolument. Comme je l’ai déjà dit, je suis prêt. Et pour votre information, j’étais toujours prêt. En tous les cas, je suis en train de redoubler d’efforts aux entraînements pour être au top le jour du match. Ainsi, je ferai de mon mieux pour honorer ma seconde titularisation cette saison, après le match que j’ai joué face au MCA, et montrer au staff technique ce que j’ai dans le ventre. Que les supporters se tranquillisent, je ferai tout mon possible pour garder ma cage vierge. S. A.

Comment se déroule la préparation de cette rencontre devant l’ASMO ? Dans de bonnes conditions, après notre dernière défaite concédée à Béchar face à la JSS, on n’avait pas trop le choix que de se retrousser les manches et travailler très dur pour se ressaisir. Il le faut bien, nous avons d’autres matches qui nous attendent et que nous devons bien préparer pour justement

El Merid pour diriger JSMB-AMSO
La commission d'arbitrage de la FAF a communiqué, hier mercredi 12 décembre, la liste des arbitres devant officier les rencontres des 32es de finale de la Coupe d’Algérie programmées pour demain et après-demain. Concernant la rencontre JSMB-ASMO, qui se jouera à Béjaïa à partir de 15h au stade de l’Unité-Maghrébine, ça sera M. El Merid et ses deux assistés MM. Shamby et Bouzaghou qui l’officieront.

dernière séance aujourd’hui à l’heure du match

Mise au vert à l’hôtel Providentia

Aït Fergane d’attaque
Le jeune milieu offensif de la JSMB, Nabil Aït Fergane, qui a raté les dernières séances de travail, suite à des douleurs qu’il a ressenties aux adducteurs, se sent mieux à l’heure actuelle. Ce qui lui a permis d’ailleurs de reprendre normalement le travail, hier, dans la matinée, comme nous l’a expliqué le coach de la JSMB : «On lui a suggéré d’arrêter les entraînements par précaution. Je vous confirme aussi que le joueur ne risque rien de grave. Ainsi, il sera en principe d’attaque pour le match contre l’ASMO.»

Les camardes de Megatli effectueront leur dernière séance d’entraînement, aujourd’hui après-midi. Le staff technique béjaoui a donné rendez-vous à ses capés à 15h. Ce sera la quatrième et la dernière, avant le déroulement de la rencontre de ce week-end face à l’ASMO. Le coach, qui n’a pas eu le temps de préparer cette empoignade, a essayé seulement d’apporter les correctifs nécessaires, tout en insistant sur le volet psychologique, indispensable dans ce genre de situation.

Vu l’importance de la rencontre de demain devant l’ASMO, la direction du club béjaouie a décidé d’entrer en mise au vert à l’hôtel Providentia, à partir de ce soir, après la séance d’aujourd’hui. Les joueurs regagneront directement l’hôtel pour y passer la nuit, avant la rencontre de ce samedi. Les responsables veulent surtout les mettre dans les meilleures conditions, en leur évitant la pression, avant ce match de coupe.

Alors que la direction a exigé des contrats de trois ans et demi

Bediaf du SAM convoité
À la recherche de jeunes joueurs de qualité pour ce mercato, la direction du club béjaoui, qui a déjà recruté deux joueurs, vient d’ajouter un autre nom à la liste des éléments qu’elle veut enrôler dès la seconde phase de la compétition. Ce dernier n’est autre que l’actuel sociétaire du SA Mohammadia, Bediaf, qui intéresse les dirigeants béjaouis, lesquels souhaitent s’attacher les services de ce joueur bien parti, en phase aller, avec son club. D’après une source crédible, un responsable béjaoui a déjà pris attache avec le joueur pour lui proposer de rallier la JSMB. Un accord aurait été déjà trouvé entre la direction et le manager du joueur, qui devra se déplacer cette semaine à Béjaïa pour poursuivre les négociations pour le transférer à la JSMB.

Zerrara réintègre le groupe
Ayant fait l’impasse sur les dernières séances de son équipe, suite à une blessure à la cuisse contractée lors du match face à la JSS, le milieu de terrain béjaoui, Toufik Zerrara, qui a pris quelques jours de repos consacrés pour ses soins, a réintégré le groupe hier dans la matinée. Le joueur a assisté également à l’intégralité de la séance en participant à tous les exercices programmés par le staff technique sans sentir la moindre douleur. Désormais, le joueur est bien rétabli et semble avoir bien récupéré de cette entorse. Ainsi, le coach nous a fait savoir qu’il sera de la partie demain face à l’ASMO.

Bangoura et Coulibaly ont finalement signé pour 3 ans
Comme tout le monde le sait, les deux joueurs maliens, Boubacar Bangoura, et l’axial du Stade malien, Moussa Coulibaly, ont réglé leur situation avec la JSMB. Les deux joueurs, qui ont concrétisé leur transfert la semaine dernière, ont même entamé le travail avec leur nouvelle formation, depuis lundi dernier. Alors que la direction a émis le vœu de leur faire signer des contrats de trois ans et demi, ce que les deux joueurs ont accepté d’ailleurs, cette dernière a dû revoir sa copie pour être en conformité avec les règlements de la FAF. Ainsi, la direction a préparé deux autres engagements de trois ans seulement qui ont été signés par les deux joueurs, avant-hier soir, en présence de leur manager.

On parle de Meftah à Béjaïa
Ces jours-ci, le nom de Rabie Meftah circule à Béjaïa et au sein de l’entourage du club, pour son éventuel retour à la JSMB cet hiver. Il faut dire aussi que son nom a été déjà évoqué du côté du doyen des clubs de la Kabylie, même l’été dernier. Désirant quitter l’USMA pour vivre d’autres sensations, ce dernier pourrait bien rejoindre la JSMB. Pour le moment, rien n’est officiel, mais selon une source généralement bien informée, la direction compte bien le contacter et lui proposer d’endosser le maillot des Vert et Rouge cet hiver.

6 000 euros pour Bangoura et 4 500 pour Coulibaly
Même si aucune information n’a été infiltrée sur les salaires des deux nouvelles recrues hivernales de la JSMB, Le Buteur a pu récolter des informations crédibles sur leur montant. En effet, Bangoura devra toucher un salaire de 6 000 euros par mois, alors que son compatriote, Moussa Coulibaly ne percevra que 4 500 euros. Des salaires raisonnables par rapport à ceux des locaux, lesquels exigent des sommes faramineuses, ces derniers temps. Les deux joueurs pourraient voir leurs salaires augmentés, s’ils réalisent un parcours honorable.

Benzerga sera fixé dans trois jours
Comme annoncé par nos soins, le milieu de terrain de la JSMB, Omar Benzerga, n’est toujours pas qualifié à la JSMB. Ce dernier, qui revendique son innocence afin d’avoir son CIT (Certificat international des transferts) le plus vite possible pour qu’il soit qualifié à la JSMB cet hiver, a été auditionné le 30 du mois écoulé en compagnie de son avocat par le COF (Comité olympique français), et d’après nos informations, le joueur a eu un écho favorable de la tutelle française qui lui a promis de prendre au sérieux son cas et essayer de trouver une solution qui arrangerait les deux parties. Selon Rachid Redjradj, le jouera connaîtra le verdict dans trois jours au maximum. En tous les cas, comme nous l’a dit notre interlocuteur, soit il sera amnistié, soit il passera deux ans au chômage.

Bourekba aux abonnés absents
Absent à l’entraînement depuis le début de semaine, l’attaquant de la JSMB, Ramzy Bourekba, qui n’a pas été concerné par les derniers matchs de son équipe, n’a toujours pas repris le chemin du travail. Comme tout le monde le sait, le joueur n’a pas apprécié sa mise à l’écart, et c’est pour cette raison qu’il a déjà décidé de changer d’air cet hiver. Pour le moment, rien n’est encore fait, mais tout porte à croire que ce joueur ne sera pas béjaoui pour la suite de la compétition. En outre, cela ne pose aucun problème pour la direction et le staff technique qui voulait déjà le libérer, après un parcours mitigé. S. A.

Coulibaly portera le numéro 4
A l’instar des autres joueurs, les deux joueurs maliens de la JSMB devront choisir le numéro de leur dossard qu’ils porteront durant les trois années à venir. D’après le directeur général de la JSMB, Moussa Coulibaly a opté pour le numéro 4 qui n’a pas été attribué cette saison, alors que Boubacar Bangoura temporise pour le moment. D’après nos infirmations, le joueur pourrait bien prendre le numéro 19, celui de Bourekba qui quittera le club cet hiver. S. A.

16

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Ligue 1

CSC

CAB
Boulhabib veut garder Lemerre
Selon le dirigeant Boulhabib, son administration aurait l’intention de proposer au coach français Roger Lemerre une prolongation de contrat de deux années supplémentaires. Une manière d’assurer la continuité dans ce qui se fait pour l’heure. Boulhabib aurait confié que l’entraîneur n’est pas resté insensible à cette proposition. Tout pourrait être plus clair dans les jours ou mois à venir.

Encore des cas d’indiscipline !
inquiétant au sujet du cas du milieu du terrain Mansouri, beaucoup d’observateurs se posent moult questions à ce sujet. Attendre autant pour faire comparaître le joueur devant la commission de discipline n’est vraiment pas la meilleure des solutions tant pour le joueur que pour son groupe. A moins d’avoir une idée précise derrière la tête, nul ne comprend ce procédé qui prive l’équipe d’un élément pouvant apporter son plus au niveau du compartiment du milieu. Surtout, lorsque le club joue sur deux fronts et enregistre autant d’indisponibilités d’éléments.

Six joueurs à l’entraînement,

Le coach les renvoie et rentre chez lui

M

Heureux les sélectionnés clubistes
Après leur maintien par le sélectionneur national dans la liste des quarante joueurs retenus avant la Coupe d’Afrique, Bezaz, Boulemdais et Boucherit ont montré une certaine satisfaction. Les trois éléments savent que la concurrence devrait être rude et âpre tant les bons joueurs ne manquent pas. Ils restent cependant conscients de faire les efforts nécessaires pour retenir l’attention du coach Halilhodzic. Moralement, il est au top ce trio clubiste.

ême si l’administration clubiste tente de minimiser à chaque fois certains problèmes d’ordre disciplinaire, il ne fait aucun doute que le staff technique se trouve confronté à des situations souvent pénalisantes et gênantes pour le déroulement d’un travail sérieux et rigoureux. Le cas des deux joueurs Allag et Hemani vient de faire réagir l’entraîneur français Roger Lemerre par une interdiction de prendre part à la séance de travail. Pour rappel, les deux éléments évoqués ont raté la séance de reprise et le coach au-

M

rait exigé une autorisation de la part de son administration. Une fois de plus, ce genre de comportements est de nature à perturber la sérénité du groupe qui en plus des blessures en cascade se doit de faire face à l’indiscipline de quelques cadres du groupe. A coup sûr, Lemerre devrait se passer des services de deux joueurs qui à l’évidence se cherchent encore sur le plan présence dans le onze.

Les dirigeants de Tassili à l’entraînement
Pour la première fois depuis la signature du protocole entre le CSC et Tassilli, deux dirigeants ont rendu visite aux joueurs durant la séance d’entraînement. Accompagné du dirigeant Boulhabib, ils ont eu à découvrir les conditions dans lesquelles travaillent les joueurs. Peut-on dire que la réelle prise en charge du club par ce nouveau partenaire est effective ?

ardi, à l’heure de la reprise, l’effectif qui devait entamer la préparation des 32es de finale de la Coupe d’Algérie prévue ce samedi 15 décembre contre le WM Tébessa, ne dépassait pas la demi-douzaine. Le staff technique était surpris de voir, six joueurs seulement prêts à s’entraîner. Parmi les présents, on signalait entre autres, Bensaci, Mani Sapol et Walid Charmat, Loulou Bitam. Les nombreux absents n’ont rien à voir avec la défaite contre le MCA. On peut penser que le moral est au plus bas. Les Chouayas boycottent les entraînements, ils en ont ras-le-bol de voir leur équipe se faire battre et ne réclament plus rien aux joueurs. Ces derniers ne prennent pas au sérieux le prochain match de Coupe d’Algérie contre le WMT. Il est clair que nous allons assister à une équipe complètement chamboulée face à Tébessa. Verra-ton les Aïssani, Charmat et autre Hadjidje jouer d’entrée de jeu ?

Rouabah annule la séance
Le staff technique était présent, fort heureusement, lors de la reprise. Rouabah n’a pas besoin de compter son effectif, il est en colère et décide de renvoyer tous les joueurs présents. La séance sera annulée. Il faut croire que les joueurs n’ont pas daigné se présenter à l’entraînement. Ce samedi le championnat sera à l’arrêt et cédera la place à la Coupe d’Algérie. L’adversaire du CAB est une petite équipe, le WM Tébessa, la deuxième de la ville derrière l’UST, anciennement la JSMT.

Pourquoi une si longue attente ?
Le fait que l’administration du club observe encore un mutisme

Tahar Aggoune

La qualif’ en point de mire
A vingt-quatre heures de leur entrée en Coupe d’Algérie, les camarades de Naït Yahia n’ont qu’un objectif celui de passer ce tour et de se mettre dans les meilleures conditions à gérer le dernier match de championnat devant Sétif. Ce serait une manière de se mettre à l’abri avant le repos de la fin de la phase aller. Une certitude, c’est qu’aux séances d’entraînement on ne lésine point sur les efforts à entreprendre pour être au top devant des Annabis difficiles à manœuvrer sur leur stade et devant leurs supporters.

Le staff technique rencontre Nezzar et menace de partir
Rouabah et ses adjoints avaient pris contact avec le président, le groupe s’est dirigé vers le bureau de Nezzar pour discuter des mesures à prendre. Il a été décidé de téléphoner à tous les absents. La reprise devait reprendre le lendemain, c'est-à-dire, le mardi. Rouabah aurait fait part de son ras-le-bol, mais en même temps, il reste collé au téléphone pour préparer quelques transferts. Le coach aurait en tête une liste restreinte de joueurs en vue de leur recrutement.

Boulemdais veut rebondir face à Annaba
Le cas de Boulemdais semble des plus préoccupants pour le joueur, et aussi pour les clubistes. Marquant le pas en matière d’efficacité offensive depuis longtemps déjà, le joueur ne désespère pas de retrouver ses marques dans les délais les plus courts : «C’est certain que je tente de me remettre en cause en ayant pour seul objectif de marquer ce fameux but qui pourrait être annonciateur d’autres encore. Devant Annaba, je ferai tout pour retrouver mes sensations. Il y a des moments comme ça où rien ne réussit aux attaquants, et il suffit de ne point céder au découragement. C’est vraiment mon cas.»

Pas de déplacement en force à Annaba
A l’approche du rendez-vous de Coupe d’Algérie devant l’USM Annaba, les supporters clubistes montrent certaines réserves à se déplacer en grand nombre. La crainte de problème avec leurs

homologues annabis et surtout le fait que la rencontre est télévisée, aurait découragé plus d’un. C’est certain que les plus mordus des Sanafir ne devraient pas hésiter à envahir les gradins du stade annabi, mais sans pour autant atteindre cette forte affluence que certains attendent.

Meredef aurait résilié son contrat
Meredef aurait rencontré le premier responsable du CAB, les deux hommes avaient prévu de résilier le contrat de l’entraîneur des gardiens. Deux clubs pistent Meredef, il s’agit du MOC et de l’USB mais c’est l’USB qui pourrait bénéficier rapidement des services du coach.

T. A.

T. A.

CABBA
La coupe pour se refaire une santé Après leur revers à Sétif, les Bordjiens ont préparé au courant de la semaine leur match de coupe face à M’sila, certes dans un climat assez lourd mais sans soulever l’indignation des supporters qui s’attendent à une réaction de leur équipe ce vendredi en coupe puis contre le MCEE pour le compte de la dernière journée de la phase aller. A priori, ce rendezvous de coupe à huis clos, faut-il le préciser face à un pensionnaire de la DNA, sera une opportunité à ne pas rater pour se refaire une santé et oublier un tant soit peu les déboires en championnat et cela en prévision de la réception du Mouloudia d’El Eulma, un rendez-vous qui revêt une très grande importance. Seulement, pour atteindre cet objectif, il faut que les coéquipiers de Djerrar respectent d’abord leur adversaire du jour. En effet, les coéquipiers tablent sur 20 points en championnat pour passer la trêve au chaud loin de la zone des relégables, et c’est pour cette raison qu’une qualification en coupe ne fera que du bien pour un groupe dont le moral est quelque peu ébranlé à la suite de sa sortie ratée face à l’ESS.

M. B.

Abbas : «J’attends une réaction de la part de mes joueurs»
«La dernière défaite en championnat doit être mise au placard pour laisser place à la coupe. D’ailleurs, dans cette compétition on veut aller le plus loin possible, mais il faut d’abord passer ces 32es. Ce ne sera pas facile, car j’aurai souhaité éviter une équipe du pallier inférieur qui jouera certainement son match de la saison contre nous. J’ai averti mes joueurs de la complexité de la tâche qui les attend. Pour se qualifier, ils doivent impérativement respecter leur adversaire qui se déplacera à Bordj pour créer la surprise. Pour cela, la meilleure manière de passer ce tour serait de marquer d’entrée, afin d’ôter tout espoir à notre adversaire qui sera obligé par la suite de se découvrir.» que le coach fasse tourner son effectif. Ainsi, Naïli gardera les bois à la place de Fellah, dans l’axe central Hamdadou refera son apparition probablement en compagnie de Benchergui qui n’a pas joué depuis 8 matchs. Au milieu de terrain, Mohamed Rabah et Oudni auront eux aussi l’occasion de se dégourdir les jambes eux qui ne jouent pas souvent cette saison. En attaque, l’on s’attend à ce que Belguerfi soit aligné d’entrée alors qu’auparavant il avait gardé le banc des remplaçants pendant deux matchs, Abbas ayant jugé qu’il était en baisse de forme. D’autres joueurs tels que Louz et Essifi auront l’opportunité de jouer afin de prouver quelque chose en cette fin d’année, surtout que la liste des libérables serait sur la table du président. A. B.

Bekhtaoui opéré
Blessé à l’arcade contre le MCA, Bekhtaoui est passé hier mercredi sur le billard au CHU de Constantine. Sa blessure s’est avérée plus sérieuse que prévue, puisque les examens ont révélé une fissure de l’os d’où l’obligation de l’intervention chirurgicale. Prompt rétablissement au sympathique Bekhtaoui, pour qu’il retrouve au plus vite le terrain même s’il est déjà en vacances d’hiver.

Mani Sapol veut sa libération
Comme, il nous l’avait annoncé dans son entretien de mardi dernier, Mani Sapol a effectivement rencontré le président du CAB. Le milieu offensif des Rouge et Bleu avait tenu à discuter avec Nezar avant son départ au Togo. Plusieurs points étaient au menu entre les deux hommes. On a appris que l’international togolais aurait demandé sa lettre de libération ou plus exactement une rupture du contrat.

En cas de relégation, Mani se dit libre
On est encore loin de cette situation, et le CAB peut aisément revenir en championnat et éviter une relégation. Notre source laisse entendre que Mani Sapoi avait demandé à son président de penser à son transfert, ou de trouver un accord pour rompre le contrat. Mani Sapol avait expliqué à son président qu’en cas de relégation, le milieu offensif du CAB serait libre de facto. En Ligue 2, les étrangers ne sont pas autorisés à jouer. Mais, un contrat reste un contrat, et les remarques de Mani Sapol ne sont pour le moment que des supputations. Le CAB est toujours en Ligue 1 et Nezzar pourrait se séparer de son joueur durant la phase finale de la CAN 2013, si le joueur attire les agents de joueurs. Le Togo est qualifié à la CAN 2013, en Afrique du Sud. Et si par chance le Togolais a sa place en sélection, et s’il intéresserait un club étranger, Nezar ne le retiendra pas. C’est sans doute pour cette raison qu’il avait fait signer un contrat de trois ans à Mani Sapol.

Djerrar et Mansour suspendus
Ayant écopé tous deux d’un 4e carton jaune, ces deux joueurs sont automatiquement suspendus pour ce rendez-vous de coupe. Ce sera une occasion pour eux afin de purger leur sanction pour pouvoir ensuite jouer contre le MCEE en championnat.

Il ne jouera pas contre la JSK
Malgré ses déclarations faites à notre journal, on laisse entendre que Mani Sapol ne jouera pas contre la JSK. Le match est programmé pour le 24 décembre prochain, et à sa date Mani Sapol aurait prévu de quitter le territoire algérien.

A. B.

Il fera tourner son effectif
A l’occasion de ce match de coupe, il faut s’attendre à ce

A. B.

M. B.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup par coup MCO

17
Après le nul concédé par le WAT face au CRB

Objectif, les huitièmes de finale
première vue, le chemin des hu it i è m e s de finale semble bien tracé pour cette équipe du Mouloudia d’Oran qui, une fois n’est pas coutume, vient de bénéficier d’un calendrier favorable. Les Oranais doivent affronter la JSM Skikda, équipe de la division amateur avant de donner la réplique en cas de qualification à une formation du même palier soit la JSM Tiaret ou l’IRB Hadjar. Des matches qui semblent largement à la portée des Hamraoua. Le seul hic au cours de ce premier tour est le fait que les Oranais doivent jouer ce premier match à l’extérieur face à une formation sur laquelle ils ne connaissent pas grand-chose. C’est face à l’inconnu que les coéquipiers de Berradja vont devoir commencer ce premier tour de la Coupe d’Algérie. S’ils arrivent à arracher le ticket pour les 16es de finale, les Rouge et Blanc ne trouveront pas trop de peine à aller jusqu’aux huitièmes de finale.

A

que les Hamraoua ne savent plus jouer sur le gazon naturel. Celui du stade de Skikda est en piteux état, chose qui inquiète davantage le staff technique.

Les Hamraoua relégables, mais…
Bien qu’ils soient désormais relégables, suite au nul ramené par le CR Belouizdad de Tlemcen, les Hamraoua auront leur sort entre leurs mains s’ils veulent terminer la phase aller en position de non relégable. Finalement, les résultats de la quatorzième journée de la Ligue 1 ont été favorables aux Hamraoua qui, malgré la défaite concédée à Chlef, peuvent quitter la zone des relégables sans attendre à présent les résultats de leurs concurrents directs lors de cette ultime journée de la phase aller. Les coéquipiers de Bourzama doivent penser à gagner leur derby en accueillant le WA Tlemcen. Une mission qui semble être à la portée des Hamraoua vu les difficultés auxquelles se heurte actuellement le club phare de la cité des Ziyanides. Il faut dire aussi que ce match se présente comme celui de la revanche pour les Hamraoua qui ont été battus en aller et retour par le Widad la saison passée sur des scores lourds.

Accueillir Naftal avec un bon moral
L’autre raison qui poussera les Hamraoua à se donner à fond, au cours de ces derniers matches toutes compétitions confondues, est de bien préparer le terrain à la venue de Naftal. Car le MCO est la seule équipe qui est dans la difficulté parmi ceux qui vont être pris en charge par Sonatrach et ses filières. Si le MCA, la JSS et le CSC occupent la première moitié du tableau, le Mouloudia d’Oran est actuellement relégable. Donc, la moindre des choses est de sortir de cette peu enviable position de relégable et se frayer un chemin jusqu’aux huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. Amine L.

La hantise du gazon naturel
Cela fait presque deux ans que les Hamraoua n’ont pas gagné le moindre match sur du gazon naturel. Le dernier succès en championnat ramené par les Oranais sur ce genre de surface fut lors d’un certain MCA-MCO d’octobre 2010 lorsque le Mouloudia s’est imposé par un but à zéro. Mais durant cette saison, le MCO a pu gagner deux matches

à l’extérieur sur gazon naturel, et c’était face au CSC et contre l’USM Bel Abbès avant d’arracher une qualification face au MCA à Rouiba grâce aux tirs aux buts. Depuis cette date, les gars d’El Hamri n’ont collectionné que des défaites. Ils ont, en effet, concédé cinq défaites consécutives sur ce genre de pelouse. (MCS, CAB, WAT, MCEE, CSC) la saison passée (CSC, MCEE) cette saison. En plus du fait

Sandaogo, Hichem Chérif et Sebbah allongent la liste des absents
En plus de Bouterbiat et Belabbès suspendus, et Bourzama et Bentiba blessés, Sandaogo, Hichem Chérif et Sebbah viennent de déclarer forfait pour le déplacement de Skikda. Les trois éléments en question souffrent de blessures. L’attaquant burkinabé ressent des douleurs au niveau du talon alors que Sebbah et Hichem Chérif viennent de rechuter. Ainsi, c’est du beau monde qui sera forfait ce demain face à Skikda et qui mettra dans l’embarras le staff technique appelé à user au fond de son effectif pour pouvoir aligner un onze compétitif qui aura la lourde tâche de revenir avec la qualification de Skikda.

Non convoqué pour le déplacement de Skikda

Aouedj «Je préfère être à 100%
de mes moyens face au WAT»
avons besoin d’une qualification pour remonter notre moral et préparer dans les meilleures conditions possibles ce dernier match du championnat contre le WA Tlemcen. C’est un match très important pour nous. Nous devons le gagner pour éviter de terminer la phase aller en position de relégable. Sinon, je dirais que ce sera un match piège pour nous car cette équipe de Skikda sera motivée à l’idée de défier le MCO. Il faut qu’on se méfie pour espérer se qualifier. La coupe fait-elle partie des objectifs de l’équipe ? Si cela ne tient qu’à nous, les joueurs, nous voulons jouer cette compétition à fond. Ça nous intéresse beaucoup d’aller jusqu’au bout. En tous les cas, c’est sans pression que nous allons aborder cette compétition. Je crois aussi que cette fois-ci, le tirage au sort nous a beaucoup arrangés. Chose qui nous incite d’espérer aller le plus loin possible. Un derby d’une importance capitale vous attend face au WAT. Est-ce que vous avez commencé à penser à ce match Oui, bien sûr ! C’est vrai que nous avons un match de coupe à gérer ce vendredi mais, une fois de retour à Oran, nous allons focaliser notre concentration sur ce dernier match de phase aller contre le WAT. Un match que nous devons impérativement gagner pour éviter la zone rouge. On laisse entendre que vous avez des touches à l’étranger. Songez-vous encore une fois effectuer des essais en Europe ? Pour le moment, rien n’est en-

Bourzama : «Il vaut mieux que je sois prêt face au WAT»

L’international olympique des Rouge et Blanc, Sid Ahmed Aouedj, qui n’a pas été retenu pour le déplacement de Skikda, se prépare à reprendre sa place contre le WAT. Il attendait, hier après l’entraînement, le feu vert de son médecin après être rassuré par son coach mais, finalement, il a été ménagé.
Comment vous sentez-vous après cette opération du ménisque ? Je pense avoir complètement récupéré mes forces. La preuve, j’ai pu prendre part aux entraînements le plus normalement du monde. J’ai même joué un match d’application et l’entraîneur était satisfait de ma production. Après cette séance, il est venu me voir pour me dire qu’il compte bien sur mes services pour ce match contre la JSMS. Mais, je devais avant tout arracher le OK du médecin de l’équipe. Donc, vous n’avez pas eu ce feu vert... Finalement, on a pris la sage décision d’éviter des efforts au cours de ce match contre la JSMS. L’entraîneur voulait bien me faire jouer mais il préfère m’avoir contre le WAT qui est un match décisif. Même me concernant, mon objectif est d’avoir dans les jambes quelques minutes avant la trêve. Je veux revenir en force durant la phase retour. Comment s’annonce ce match contre la JSMS ? C’est un match très difficile suite à ces nombreuses absences. Nous devons gagner car nous

Rassuré par les résultats de l’échographie passée il y a de cela trois jours, l’arrière droit des Rouge et Blanc, Chafik Bourzama, qui a repris avant-hier le chemin des entraînements avec le groupe, s’est contenté d’une vingtaine de minutes avant de se retirer. Le joueur veut reprendre progressivement le travail afin qu’il soit prêt pour le très attendu match contre le WA Tlemcen. «Je me sens beaucoup mieux mais je ne vais pas prendre part à ce match de Coupe d’Algérie pour ne pas rechuter. Je me prépare à jouer cette rencontre face au WA Tlemcen qui s’annonce d’une importance capitale pour nous.»

Zidane et Aouedj non convoqués
Deux autres éléments ne seront pas concernés par le match de demain. Il s’agit de l’attaquant Sid Ahmed Aouedj et du solide défenseur, Mohamed-Amine Zidane. Ces deux joueurs ont été ménagés par le staff technique en prévision du match contre le Widad de Tlemcen. Ainsi, neuf éléments seront out pour le match de Skikda.

Bentiba et Feddal passeront sur le billard
L’infirmerie du Mouloudia d’Oran affiche à nouveau complet. Deux éléments parmi les huit blessés que compte actuellement l’équipe vont devoir passer sur le billard. Si Bentiba devra subir une intervention dimanche prochain au niveau du ménisque, le jeune Feddal en revanche est touché aux ligaments croisés et devra être opéré le 18 décembre prochain. Il risque de ne plus jouer cette saison.

Kadri, Fakih et Douiba renforcent l’équipe
Face à cette cascade d’absences, l’entraîneur Benchadli a été obligé de faire appel à quelques éléments des espoirs. Il s’agit de Kadri Iliès qui a l’habitude de jouer chez les seniors et de Douiba et Fekih.

Senouci réclame un mois de salaire
Devant convoler en justes noces la semaine prochaine, l’arrière droit, Senouci Bouziane, a saisi le staff technique juste après la séance d’entraînement d’hier matin pour qu’il intervienne auprès des dirigeants afin qu’il bénéficie d’un mois de salaire pour faire face aux dépenses de son mariage. On lui a bien évidemment rien promis.

core sûr. Mon problème Le plan de voyage pour Skikda, qui a ne réside pas dans les connu plusieurs remaniements, n’a pas été contacts mais le fait que du goût des joueurs. Devant se rendre directement à Annaba par avion, les Hamraoua je sois encore lié avec le devront prendre la route, aujourd’hui tôt le MCO. Ce sera difficile matin, vers la capitale avant de prendre d’avoir ma libération. l’avion pour Constantine. Une fois là-bas, la C’est pourquoi, je prédélégation oranaise prendra le bus pour fère ne pas me faire trop rallier la ville de Skikda. En tous les cas, d’illusion. les joueurs redoutent de payer cash Entretien réalisé par les efforts du voyage demain Amine L. sur le terrain.

Départ aujourd’hui à 5h du match pour Skikda

Liste des joueurs convoqués
Dahmane, Ouamane, Senouci, Bouaâzza, Layati, Megherbi, Mazari, Ouasti, Bentaleb, Dagoulou, Berradja, Aoued, Boumechra, Kouriba, Benyettou, Kadri, Fekih, Douiba.

18

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Ligue 1

ASO

Ghazali : «Ne pas sous-estimer l’adversaire»
Comment se déroulent les préparatifs pour le match de coupe ? On a repris le travail avec enthousiasme et confiance, après notre dernière victoire. On est très soulagés de ce résultat qui nous permettra d’aborder nos prochains matches avec plus de sérénité et moins de pression, surtout qu’un derby permet de jauger les qualités d’une équipe. Je crois qu’on n’a pas démérité. On s’attendait à une confirmation de votre part, mais vous n’avez pas marqué lors de ce match… C’est vrai, je n’ai pas eu la chance de marquer dans ce match, mais la victoire m’a fait plaisir et m’a aussi aidé mentalement, car l’essentiel est d’avoir gagné les trois points de la partie. Après le nul d’El Eulma, on a vécu une semaine de doute, avant de s’en sortir avec une victoire. Etes-vous capables de marquer en coupe ? C’est une bonne opportunité pour moi et les autres attaquants de renouer avec les buts, surtout qu’il s’agit d’un match de coupe qui est toujours spectaculaire. Ainsi, il nous faudra des buts pour nous qualifier au prochain tour. Avez-vous une idée sur l’adversaire ? Non, je crois que le staff technique est plus habilité à connaître l’adversaire et avoir les infirmations nécessaires pour un tel rendez-vous. On essaie de nous concentrer seulement sur notre sujet et d’être prêts pour samedi, car il ne faut pas sous estimer l’adversaire, surtout en Coupe d’Algérie où la logique n’existe pas et l’effet de surprise demeure une arme efficace. Comment allez-vous aborder cette rencontre de coupe ? C’est un autre contexte pour nous, qui nous permettra de sortir de la routine du championnat et être plus libres. On jouera sans calcul pour gagner cette partie afin d’éviter un désagréable scénario, surtout que l’adversaire gagnera en confiance si le score ne change pas en notre faveur. C’est pour cette raison qu’il va falloir faire très vite et être concentrés tout en étant efficaces. Jouer à l’extérieur ne vous compliquera-t-il pas la tâche ? Si, car on sera soumis à une grande pression de leur public, mais on est habitués à ce genre de pression. Il faut se préparer à tous les scénarios et croire en nos qualités. Il faut aussi prendre l’adversaire au sérieux et ne pas le sous-estimer pour garder nos repères sur le terrain. Entretien réalisé par Ahmed Feknous

Gharbi en tenue de ville
Sabri Gharbi ne s’est pas entraîné lors de la reprise, mardi dernier, à cause d’une blessure à la cheville. Il s’est présenté en tenue de ville pour se soigner et suivre la séance, surtout que Benzekri a mis en garde les joueurs de ne pas s’absenter à la reprise même blessés.

Nasri blessé
Le jeune Chérif Nasri souffre toujours d’une blessure qui l’a privé du dernier match de l’équipe. Il reprendra la compétition lors du match de la JSMB. Nasri ne sera pas concerné par le match de coupe de cette semaine.

Zaoui en stage des entraîneurs
Le capitaine chélifien, Samir Zaoui, était obligé de faire l’impasse sur les premiers entraînements de son équipe, à cause du stage des entraîneurs auquel il assiste à Alger. Mais il sera de retour, aujourd’hui, pour préparer le match de samedi. Pour garder la forme, il s’entraîne en solo à Alger.

L’ASO drague Camara
L’équipe vise plusieurs joueurs pour ce mercato. La direction de l’ASO cible Abdeslam et le milieu défenseur de la JSK, Camara, qui veut changer d’air. L’ASO compte d’ailleurs libérer un joueur africain au prochain mercato.

Ligue 2

MOB

Cap sur la coupe

Départ demain à Alger
En prévision de la rencontre qui les attend ce samedi devant la formation du CRB Dar El Beïda pour le compte des 32es de finale de la Coupe d’Algérie, les Béjaouis devraient se rendre à Alger dans la matinée de demain, vendredi. D’ailleurs, ils éliront domicile à Staouéli à l’hôtel El Mahdi avant de rallier El Harrach dans la journée de samedi pour affronter le CRBDB à partir 15 heures.

Toual : «La qualification est notre seul objectif»
Pour le portier du MOB, Athmane Toual, son équipe se prépare dans de bonnes conditions pour le rendez-vous de ce samedi en Coupe où la qualification demeure le seul objectif pour son équipe. A deux jours du rendezvous face au CRB Dar El Beïda, comment se déroule la préparation ? La préparation se déroule dans de bonnes conditions où les joueurs affichent un moral au beau fixe pour maintenir cette bonne dynamique aussi longtemps que possible et terminer cette année en beauté. D’ailleurs, la victoire arrachée en Coupe, samedi dernier, nous a permis de nous préparer dans la sérénité et tous les joueurs affichent une bonne forme et une grande détermination pour décrocher le ticket de la qualification au prochain tour. Cette rencontre, comment s’annonce-t-elle pour vous ? Comme tous les matches que nous avons disputés jusque-là, la rencontre de ce week-end devant la formation de CRB Dar El Beïda en Coupe ne sera pas facile dans la mesure où la Coupe a souvent réservé des surprises. Pour cette raison, nous devons prendre les choses au sérieux et éviter de tomber dans le piège de la facilité afin d’espérer de décrocher le ticket pour la prochain tour et poursuivre notre parcours dans de bonnes conditions. Donc, vous êtes unanimes à dire que devez être vigilants face à cette équipe de Dar El Beïda ? Bien sûr ! Comme je viens de le dire, en Coupe, pas de différence entre un club de Ligue2 et un club d’inter-région. Cela dit, nous ne devons pas sous-estimer l’adversaire quel que soit son palier et on doit prendre les choses très au sérieux pour arracher la qualification au prochain tour et maintenir cette dynamique de bons résultats même en Coupe. Certes, la tâche ne sera pas facile, mais nous sommes déterminés à arracher la qualif ’. La qualification sera une motivation de plus pour le championnat, n’est-ce pas ? Nous sommes sur une belle série en championnat avec une deuxième place au classement et nous tâcherons de maintenir cette dynamique aussi longtemps que possible avec une qualification en Coupe pour terminer cette phase aller en beauté. Entretien réalisé par Yugurtha A.

Benhocine out face au CRB Dar El Beïda
N’ayant pas repris avec ses camarades mardi dernier suite à la blessure contractée lors de la rencontre de samedi dernier face à l’USM Blida, le défenseur, Benhocine, ne sera pas de la partie à l’occasion de la rencontre qui mettra aux prises son équipe avec le CRB Dar El Beïda, ce samedi. D’ailleurs, suite à l’échographie qu’il a effectuée hier, le médecin lui a prescrit un repos d’une semaine mais il sera de retour face au CRB Aïn Fekroun en championnat.

yant repris les entraînements depuis avant-hier, mardi, les Crabes du MO Béjaïa continuent de se préparer dans la sérénité et ce, en prévision de la rencontre comptant pour les 32es de finale de la Coupe d’Algérie qui aura lieu, ce samedi, au stade de 1er-Novembre d’El Harrach devant la formation de CRB Dar El Beïda. Ainsi donc, revigorés par le précieux succès arraché lors de la précédente journée de championnat devant la formation de l’USM Blida, les Crabes se préparent dans la sérénité, affichant un grand optimisme à arracher la qualification au prochain tour et surtout à maintenir la dynamique de résultats positifs arrachés en championnat. D’ailleurs, conscients que Dame Coupe a toujours réservé des surprises aux grosses cylindrées, le staff technique, sous la houlette du coach, Mourad Rahmouni, a pris les choses très au sérieux, misant sur la vigilance surtout

A

que leur adversaire n’est autre qu’un pensionnaire de la division inter-régions. Cela dit, il a tenu à mettre en garde ses joueurs quant à l’excès de confiance et surtout à ne pas sous-estimer l’adversaire quel que soit son palier.

sérieusement leurs ambitions de terminer cette année 2012 en beauté.

La disponibilité de l’effectif, un autre atout
Le staff technique du MOB aura des atouts à faire valoir pour tenter de décrocher la qualification au prochain tour et surtout aborder la suite du championnat le moral au beau fixe. Pour cette raison, il aura à bénéficier de la disponibilité de tout l’effectif avec, notamment, l’incorporation des titulaires. Ce qui s’annonce déjà d’un grand apport surtout que le moral du groupe est au beau fixe après la série de bons résultats réalisés jusque-là avec une invincibilité de 11 matches. En effet, les joueurs affichent une bonne forme actuellement aux entraînements où le coach Rahmouni ne compte pas chambouler son équipe.

La qualification, le seul mot d’ordre chez les joueurs
Par ailleurs, lors des séances d’entraînement effectuées durant la semaine, nous avons constaté que les joueurs, confiant et déterminés à passer l’écueil de cette formation de CRB Dar El Beïda, ne pensent qu’à la qualification. En effet, malgré le fait de jouer en déplacement, les camarades de Chebana ne comptent pas céder d’autant plus que le match se jouera sur terrain neutre à savoir celui du 1er-Novembre d’El Harrach, ce qui constitue un léger avantage pour la bande à Mourad Rahmouni où la qualif ’ est le seul mort d’ordre chez les Crabes qui affichent

Sekhraoui au sifflet
Pour la rencontre qui opposera la formation du CRB Dar EL Beïda à la formation du MO Béjaïa, la commission de désignation des arbitres a opté pour un trio composé de Sekhraoui, Haci et Rachedi. Pour rappel, cet arbitre a déjà arbitré des matches de championnat du MOB.

Kheddis et Boussaïd officiellement contactés
En quête d’un renforcement de l’effectif au cours de cette période des transferts, la direction du MO Béjaïa est en train de prospecter sur le marché pour trouver le profil recherché. A cet effet, on croit savoir de sources bien informées que les dirigeants ont contacté officiellement les deux actuels pensionnaires de la formation de NA Hussein Dey, à savoir Khedis Si Ahmed et Boussaïd, en leur proposant de rejoindre leur équipe durant cette période des transferts. Cela dit, les joueurs seraient intéressés par l’idée de rejoindre le club cet hiver, d’autant plus que les deux éléments en question viennent d’être écartés par la direction de leur club, le NAHD, pour des raisons disciplinaires. Il se pourrait bien que les deux joueurs négocient dans les prochains jours.

Y. A.

Y. A.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Ligue 2

19

ASMO

Youssef Yacine : «On est motivés pour décrocher la qualif’ face à la JSMB»
Le moins que l’on puisse dire c’est que les gars de M’dina J’dida ne sont guère impressionnés par la JSM Béjaïa. Les hommes de Mouassa Kamel sont motivés pour créer la surprise et décrocher leur qualif’ pour les 16es de finale de la Coupe d’Algérie. Le défenseur latéral droit, Youssef Yacine, estime que son équipe fera tout pour atteindre cet objectif.
Comment est l’ambiance au sein du groupe ? L’ambiance est bonne surtout après le succès réalisé en championnat face à l’OM qui nous a fait beaucoup de bien sur le plan moral. Ce succès nous a libérés. C’est à nous maintenant de continuer à travailler afin de rester sur la lancée et enchaîner d’autres succès à l’avenir. Pourtant, vous aviez rencontré beaucoup de difficultés pour battre l’OM… Il faut reconnaître que nous avions eu affaire à une solide équipe de l’O Médéa qui nous a créé pas mal de problèmes. En plus, nous avions abordé ce match sous pression car nous restions sur une série de deux défaites consécutives et nous devions obligatoirement gagner ce match pour sortir la tête de l’eau. Nous avons livré une bonne prestation et nous avons amplement mérité notre succès. Nous avons également fait preuve d’une grande volonté pour renouer avec la victoire et je suis bien content que nos efforts aient été récompensés. Comment se déroule la préparation sous la conduite du nouvel entraîneur, Mouassa ? Tout se passe bien entre les joueurs et le nouvel entraîneur. On se prépare dans de bonnes conditions pour la suite de la compétition et le courant passe très bien entre nous. Nous allons tout faire pour lui faciliter la tâche et nous espérons vraiment réussir de bons résultats avec lui. C’est un honneur pour nous d’être conduits par un entraîneur de la trempe de Mouassa. Comment s’est déroulée votre préparation pour le match face à la JSMB ? Nous avons préparé ce match de Coupe face à la JSMB le plus normalement du monde. Notre moral est au beau fixe après le succès décroché face à l’OM et cela nous aide en prévision du match face à la JSMB. Nous sommes conscients de l’importance de cette rencontre et nous allons tout faire pour réaliser une bonne prestation face à la formation de Béjaïa et, pourquoi pas, décrocher notre qualif ’ pour le tour suivant. Comment se présente

Mouassa a signé un contrat de 6 mois
C’est finalement mardi soir que le nouvel entraîneur de l’ASMO, Kamel Mouassa, a signé son contrat avec le club. L’ancien driver de la JSK, qui avait trouvé depuis plusieurs jours déjà un accord avec la direction du club, avait entamé, dimanche dernier, son travail à la tête de la barre technique de l’équipe. Mardi soir, Mouassa a signé, au siège du club un contrat de six mois avec l’ASMO. Aussitôt ce contrat signé, un responsable du club devait se rendre hier au siège de la LFP à Alger pour tenter de récupérer sa licence afin de pouvoir diriger son équipe à partir de la main courante ce vendredi face à la JSMB.

Objectif : redresser la situation de l’équipe
L’objectif principal de l’entraîneur Mouassa à l’ASMO est de redresser la situation et d’améliorer les résultats de l’équipe. Ayant multiplié les contre-performances depuis le début du championnat, l’ASMO veut rebondir durant la seconde manche de la compétition. C’est l’objectif tracé par la direction du club à l’entraîneur Mouassa. La tâche de ce dernier s’annonce donc difficile mais les Asémistes semblent déterminés à réaliser une phase retour honorable.

Hadj Merin débutera dimanche
Comme annoncé dans ces mêmes colonnes, la direction de l’ASMO a nommé l’entraîneur des U21, Hadj Merin au poste d’entraîneur adjoint du staff technique de l’équipe sénior. Hadj Merin, qui sera donc l’adjoint de Mouassa, débutera donc son travail avec les seniors ce dimanche lors de la séance de reprise qui aura lieu au stade Ahmed-Zabana. Il faut signaler que Hadj Merin a déjà occupé ce poste en 2010 au côté du français, Stéphan Durin. Connaissant parfaitement le groupe, l’ancien driver des espoirs du Mouloudia d’Oran peut apporter un plus à l’ASMO. Pour rappel, Hadj Merin est sous le coup d’une suspension de deux mois suite à son expulsion lors du match de la 10e journée de championnat qui avait opposé son team au RC Arba.

pour vous ce match ? Ce sera un match difficile dans la mesure où nous allons affronter une solide équipe de la JSMB qui est l’une des meilleures du championnat. Nous mesurons la difficulté de la mission qui nous attend ce vendredi à Béjaïa mais on est bien motivés pour décrocher notre qualification pour les 16es de finale de la Coupe

face à la JSMB. Notre objectif en Coupe est d’aller le plus loin possible dans cette compétition. Nous n’avons rien à perdre face à la JSMB et nous allons tout faire pour honorer les couleurs de notre club et être à la hauteur des espérances placées en nous par les supporters. Entretien réalisé par Riad O.

Saâdaoui et Belmaâziz convoqués face à la JSMB
En prévision du match de ce vendredi face à la JSM Béjaïa, l’entraîneur de l’ASMO, Mouassa Kamel a décidé de faire appel à 20 joueurs. Victime d’une entorse de la cheville, le défenseur, Boussaâda, cédera sa place à l’attaquant, Amer Yahia, qui a purgé sa suspension. Deux autres joueurs ont été convoqués pour faire le déplacement à Béjaïa. Il s’agit du défenseur arrière gauche, Saâdaoui, et du jeune attaquant, Belmaâziz. Il est à noter que les gars de M’dina J’dida se sont entraînés mercredi matin au stade Keloua avant de rallier Béjaïa par route. R. O.

La liste des 20 joueurs convoqués face à la JSMB
Gardiens de but : Saoula, Louati. Défense : Oumokhtar, Saâdaoui, Youssef Yacine, Belgacemi, Benayada, Bouaâmria. Milieux de terrain : Tahar, Cherif el Ouazzani Abdennour, Youssef Zakaria, Boudoumi, Berramla, Chaouti. Attaque : Kheloufi, Amer Yahia, Benmeghit, Balagh, Raho, Belmaâziz.

MSPB
Quel onze face au WAT ?
es 32es de finale de la Coupe d’Algérie ne tombent pas au bon moment pour le Mouloudia de Batna. Entre blessés, suspendus et joueurs retenus par la sélection nationale des universitaires, le staff technique n’aura pas l’embarras du choix. Certes, des jeunes qui piaffent d’impatience de saisir leur chance en compétition sont nombreux au sein de cette jeune équipe du Mouloudia de Batna. Mais Dame coupe a proposé un client sérieux aux Noir et Blanc, et l’expérience sera un facteur non négligeable dans cette épreuve. Le MSPB rencontre le WAT. L’infirmerie n’est pas pleine, mais garde des éléments importants du point de vue de l’expérience. Samir Lemouadaa doté d’une frappe du pied gauche redoutable est out depuis quelque temps. L’attaquant du MSPB songe à la phase retour. Les suspendus sont connus, il s’agit de Benaifa et Litim. Enfin les trois internationaux partis avec l’Equipe nationale sont à pied d’œuvre avec l’EN universitaire pour le début de la phase finale de la CAN 2012 qui se jouera en Namibie.

MCS
Match amical : MC Saïda 4-CR Bougtob 0

MOC
Latrèche augmente la charge
Comme prévu, l’opportunité d’avoir du temps pour se préparer est exploitée dans sa totalité par l’entraîneur Latrèche. Biquotidien et match amical sont au programme. Du côté de l’administration du club, on est aux petits soins avec les joueurs afin de leur donner l’occasion de travailler dans la sérénité. Tout porte à croire que les choses vont s’améliorant, et le groupe a retrouvé cette envie d’aller de l’avant et de montrer un tout autre visage dans les prochaines sorties de l’équipe.

Un bon galop d’entraînement pour le MCS

L

A

Retour de Benamansour et Bacha
Le staff technique pourra compter sur des joueurs qui étaient blessés et aussi sur des suspendus. Benmansour, Bacha reviennent après des blessures. Bouaraba, un but en championnat, et Loucif sont de retour de suspension. Du monde qui ne sera pas de trop dans un match qui va attirer la grande foule. La Coupe d’Algérie est une épreuve qui garde tout son charme, et les fans vont probablement confectionner des banderoles spécial Coupe d’Algérie. M. B.

près son élimination de la coupe d’Algérie, l’entraîneur de cette équipe de Saïda, pour garder la fraîcheur de ses éléments, a programmé un match amical contre le CR Bougtob, qui affrontera, vendredi prochain, l’USMH au stade 13Avril. Une occasion pour mieux se préparer. Cette rencontre amicale s’est soldée par une large victoire du MCS, 4 buts à 0. Le coach a fait tourner ses éléments pour les tester sur le terrain et avoir une idée sur les capacités de chacun. Finalement, c’était un bon galop d’entraînement pour les camarades de Zaoui. Le MCS est rentré en première mi-temps avec les joueurs suivants : Allaoui, Belaïd, Mokdad, Boulmedaïs, Boukamacha, Fellouli Boumediène, Nabet, Bneabdelkader, Boukahri. Durant toute cette première période, le jeu était équilibré entre les deux équipes, car le CR Bougtob a bien quadrillé sa surface en résistant à la fougue des Saïdis. Il y avait peu d’occasions

pour les deux adversaires, et les Saïdis étaient contraints de jouer au milieu sans pouvoir percer la défense du CRB, en terminant cette manche par un match nul. En seconde mi-temps, l’entraîneur du MCS a opéré des changements en incorporant plusieurs éléments pour former un autre groupe : Allouli, Belaïd, Mokdad, Bentabet, Boukamacha, Atek, Zaoui, Nebet, Benabdelkader, Boumediène, Boukhari. La nouvelle composition a su comment dominer les débats. Zaoui a débloqué la situation, après s’être servi par Nabet. A la 60’ de jeu,

l’avant-centre, Boukhari, a aggravé le score. Quant au troisième but, c’est Nabet dans les 16 m, en recevant le ballon de Zaoui, qui n’a pas trouvé de difficultés pour rajouter un autre but. Et ce festival de buts a été clôturé par Boukhari. Ce match amical servira au nouveau coach, qui a enregistré plusieurs renseignements sur l’ensemble de son effectif, de départ avant de poursuivre cette série de matches amicaux durant toute la semaine afin de bien préparer le match de championnat face à l’OM. AMAR B.

Du pain sur la planche
Pour le nouveau responsable de l’équipe, en l’occurrence Demigha, le chantier mociste représente beaucoup d’efforts. Le dirigeant évoqué ne trouve aucun répit, tant les problèmes sont nombreux et préoccupants. Demigha ne désespère pas de trouver des solutions pour aller de l’avant. Sa principale préoccupation reste les moyens financiers pour parer à tout problème pouvant surgir à l’avenir avec les composantes de l’équipe.

Hammouche : «C’était un bon test»
«Lors de ces matches amicaux, le plus important, c’est de voir mon équipe à l’œuvre afin de corriger les lacunes et cela m’a permis aussi de découvrir certains joueurs. Quant au style de jeu de mon équipe, je ne peux le juger, du moment que nous avons fait une séance de musculation avant ce match où les joueurs ont dépensé beaucoup d’énergie. Ainsi, je ne pouvais espérer plus sur le plan physique et technique, mais c’était quand même un bon test pour le MCS. D’ailleurs, j’ai pris beaucoup de renseignements sur les joueurs titulaires. Une autre satisfaction, c’est qu’aucun joueur n’a été blessé.»

Aujourd’hui face à Ramdane Djamel
Le fait d’être éliminé de la Coupe d’Algérie a poussé l’entraîneur Latrèche à opter pour un match amical afin de faire tourner son groupe qui manque de compétition. L’adversaire sera la formation de Ramdane Djamel. L’on croit savoir que le coach mociste serait en droit de faire jouer la totalité de ses éléments qui sont en manque physique, évidemment après cette grève observée par les seniors.

T. A.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Clubs de Kabylie
Régionale 2

19

Honneur Tizi-Ouzou (8e journée)

Le premier grand virage
es choses sérieuses ont enfin commencé dans le groupe de Kabylie de la Régionale 2 où dès cette 9e journée, il va falloir s’attendre à une série de bouleversements tout indiqués pour que s’opère la décantation aussi bien pour la course au titre que pour la lutte pour le maintien. Ainsi, des matches illustrent parfaitement cet état de fait, comme dans celui qui mettra aux prises le très séduisant leader, l’US Béni Douala, qui n’en

L

finit pas de passer brillamment les tests auxquels il est confronté pratiquement à chaque journée, et un non moins séduisant dauphin, le CRB Kherrata, ou encore cette affiche entre l’ES Timezrit, qui végète en queue de classement alors qu’il était donné pour jouer de bien meilleurs rôles, et le CRB Aokas qui entend brouiller bien des cartes. C’est donc une journée, en tout point, hautement importante qui s’annonce tout juste

avant le bouclage du premier tiers d’un championnat qui s’annonce très ouvert. M. Ben

Draâ El Mizan et Draâ Ben Khedda, l’attraction !

Vendredi (14h30)
JS Tichy – MC Bouira – ES Timezrit – JRA Zaatra – ORB Akbou – JS M’Chedallah – HC Aïn Bessam – US Béni Douala – ES Bir Ghbalou OC Azazga CRB Aokas NRB Sidi Daoud JS Bordj Menaiel SS Sidi Aich CR Thameur CRB Kherrata

L

ORB Akbou – JS Bordj Menaiel

M’Chedallah - SS Sidi Aïch

Les Olympiens sur leur lancée ?
près avoir enchaîné deux succès d'affilée suivis d'un méritoire nul dans le derby face au SS Sidi Aïch, l'ORBA accueillera la formation de la JSBM qui reste sur un nul chez elle face au HCAB. Voilà une belle opportunité pour les Olympiens d'engranger trois points supplémentaires à leur compteur pour confirmer leur retour en forme et se rapprocher du quatuor de tête. Les protégés de Hamidouche auront donc à cœur de poursuivre sur leur belle dynamique et se poser définitivement en potentiels candidats au titre. Pour cela, les coéquipiers du virevoltant Hammouche devront sortir le grand jeu pour espérer arracher les trois points face à un adversaire qui, il est vrai, n'est pas à son meilleur niveau mais qui reste tout de même capable de fausser les calculs de plus d’une équipe. C’est dire combien la mission des hommes du président Taleb ne s’annonce pas de tout repos. Un duel qui s'annonce palpitant et indécis et surtout qui prend les contours d’un vrai match de coupe, particulièrement pour les Akbouciens. Z. Aït Hamouda

Les Diables rouges en danger
a triste moisson constituée d’une seule et unique victoire, cinq matches nuls et deux défaites en huit match, n’en finit pas de constituer le sujet de prédilection dans les quartiers de Sidi Aich. Un bilan qui père lourd, un véritable fardeau, pour les joueurs du SSSA, décidés plus que jamais à mettre un terme à cette humiliante série ce vendredi au stade communal de M’Chedallah. Les Diables rouges, qui ont connu une autre semaine agitée en raison de leur autre faux pas à domicile lors du précédent match contre l’ORBA (0-0), n’ont absolument pas le droit à l’erreur ce vendredi. Les coéquipiers de Hamadou se dépla-

A

L

ceront à Maillot pour affronter l’équipe locale de la JSM avec un seul leitmotiv, la victoire et rien d’autre, pour effacer les deux derniers revers et le nul subi lors du dernier match, mais leur mission ne sera pas du tout une sinécure face à un adversaire déterminé à enchaîner par une autre victoire. Donc ce sera un match difficile devant l’équipe de l’ex-Maillot qui voudra sans doute confirmer son dernier succès lors du derby face au CR Thameur chez ce dernier. Une autre contre-performance vendredi ne fera que compliquer les choses et les feux seront au rouge chez les Sidi Aichois.

e championnat de Tizi-Ouzou reprend ses droits ce vendredi avec le déroulement de la 8e journée de la division Honneur. Une journée qui s’annonce favorable au leader, l’AS Tizi-Ouzou, qui accueillera l’US Sidi Belloua. Un derby qui drainera à coup sûr un public nombreux. Les hommes de Chabane Dahleb qui restent sur sept victoires de suite pour autant de matches disputés ne devraient pas lasser filer l’occasion d’enchaîner un autre succès. Cependant, les camarades de Said Meziani devraient se méfier de leurs voisins qui courent toujours derrière leur première victoire. L’autre match qui promet d’être chaud, c’est celui qui opposera deux équipes du haut du tableau, à savoir l’Etoile de Draâ El Mizan au dauphin, la JS Tadmait. Un adversaire difficile à manier que les Etoilés devraient prendre très au sérieux. Pour sa part, la JS Boukhalfa recevra l’ES Sikh Oumeddour dans une rencontre qui promet d’être fortement disputée entre deux équipes qui pratiquent un football de qualité. Toujours dans le haut du tableau, l’USM Draâ Ben Khedda aura à en découdre chez elle avec l’ES Draa El Mizan. Un match au sommet que les Ciel et blanc ne devraient pas rater pour rester dans le peloton de tête. Idem pour le DC Boghni qui se déplacera à Ouaguenoun où il aura à affronter Tizi-Rached. Les montagnards qui restent sur deux défaites de suite ont tout intérêt à réapprendre à gagner pour éviter de se faire distancer davantage par le trio de tête. Le LC Iflissen qui revient après un début de saison laborieux aura une bonne occasion d’enchaîner une victoire devant le CRB Mekla qui n’arrive toujours pas à trouver ses marques. Dans le bas du tableau, l’US Djemaa Saharidj accueillera le KC Taguemount Azouz dans un match où les locaux sont condamnés à gagner pour s’éloigner de la zone rouge. De son côté, le CA Freha qui ferme la marche au classement n’a pas le droit à l’erreur face à l’ASC Ouaguenoun, sachant qu’un nouveau faux pas ne fera qu’accentuer le doute chez les joueurs. S. S.

H. Tahar

MC Bouira - OC Azazga

Programme des rencontres (vendredi)
AS Tizi-Ouzou – JS Boukhalfa – O Tizi-Rached – E Draâ El Mizan – CA Freha – LC Iflissen – US Djemaâ Saharidj – USM Draâ Ben Khedda – US Sidi Belloua ES Sikh Oumeddour DC Boghni JS Tadmait ASC Ouaguenoun CRB Mekla KC Taguemount Azouz ES Draâ El Mizan

Iazouguen veulent se replacer

L

HC Aïn Bessam CR Thameur

Les banlieusards pour éviter le doute
près avoir disputé et perdu ses deux derniers matchs, des derbies face respectivement au MC Bouira et la JS M’chedallah, le CR Thameur jouera son troisième match derby de suite ce vendredi face aux Hamzaouia de Aïn Bessam. Les gars de Rouam Boualem veulent briser le signe indien et se déplaceront à Aïn Bessam avec comme seul objectif réaliser un bon résultat. Néanmoins, l’équipe sera amoindrie de plusieurs éléments-clés, à l’instar de l’attaquant Kadi, toujours sous le coup d’une suspension, et probablement de Derradj et Laazouni, blessés. En face, les banlieusards de Bouira retrouveront une équipe de Aïn Bessam dont l’entraineur Boualem Hamadache n’est autre que leur ex-entraineur, donc, il connait bien la maison. En plus, le Hamzaouia abordera cette rencontre avec un état d’esprit en hausse, il n’a pas perdu de match depuis la 4e journée, et évoluera au grand complet. Anis Samy

es Olympiens d’Azazga se déplaceront ce vendredi à Bouira pour y affronter le MCB. Un voyage qui intervient alors que les Bleus et blanc d’Iazouguen traversent une zone de turbulences comme l’illustrent leurs trois défaites consécutives, face à l’ORB Akbou, l’US Beni Douala et la JS Tichy, dont deux à domicile. La situation financière du club n’en est pas étrangère puisque selon les dires de son président, elle a vraiment sapé le moral du groupe. En attendant, et quelles que soient les difficultés, les Cheurfaouis ne partiront pas à Bouira en victimes expiratoires, ils comptent même redresser la barre et ce, en espérant que la crise ne durera pas plus et que les subventions viennent éclai-

rer le quotidien du club. « Nous accusons un passage à vide qui a influé sur le moral du club, et même les petites catégories en pâtissent. Le retard des subventions nous gêne énormément, on est confrontés au bricolage quotidien pour arriver à se déplacer, à nourrir les joueurs, sans parler de leurs équipements. Dommage ! Nous avons fait un bon démarrage. Le déplacement de Bouira est difficile mais nous ferons le maximum pour créer le déclic. Nous espérons que la crise ne perdurera pas encore longtemps, si tel est le cas nous pensons que nous avons notre mot à dire dans ce championnat» explique le président Aroua.

Honneur Bouira (5e journée)

Explications entre leaders !

B. Ferhati

L

A

ES Timezrit - CRB Aokas

Les Ath Yemmel dos au mur

U

n autre teste délicat attend les Oranges qui accueilleront vendredi à Seddouk la formation de la station balnéaire de Cap Aokas. Les gars d’Ath Yemel qui ne sont pas encore arrivés à trouver leurs repères en ce début de saison, doivent absolument réagir pour éviter l’implosion. Il faut dire qu’après les contre-performances enregistrées jusque-

là avec à la clé une place de lanterne rouge, le moral n’est guère au beau fixe chez les coéquipiers de Mazer, mis dans l’obligation de résultat pour se rassurer et se réconcilier avec leurs supporters qui continuent néanmoins à leur accorder des circonstances atténuantes. En effet, la formation de Timezrit est en pleine reconstruction. Ainsi, la rencontre face à Aokas est attendue avec beau-

coup d’intérêt du côté des Oranges qui espèrent que leur équipe se surpassera pour offrir la seconde victoire aux supporters. Ce sera une rencontre difficile pour les deux équipes, Mokhtar Djouder, le coach du Chabab d’Aokas, a dû préparer sa stratégie pour exploiter la situation que vivent les Oranges et rentrer avec les trois en jeu. H. Tahar

a 5e journée de la division d’Honneur de Bouira sera marquée par deux rencontres au sommet entre les équipes qui partagent le fauteuil de leader. Ainsi, l’ANB Djouab recevra le CR Bordj Okhris, une équipe de Djouab qui revient en force et qui pourrait profiter de la baisse de régime de son homologue de Bordj Okhris tenue en échec à domicile la dernière journée par l’Olympique de Raffour. Les Olympiens recevront l’IRB Esnam dans une rencontre qui s’annonce palpitante, chacune des équipes cherchera à faire un bon résultat pour rester sur le fauteuil de leader. L’ASC El Hachimia évoluera sur du velours devant la formation d’Aghbalou, la JSCA pourrait en cas de match nul entre les quatre premiers de s’accaparer le fauteuil de leader. Opération rachat pour l’A Guelta Zerga qui recevra le DRB Kadiria, mais les Gueltaouis doivent faire bien attention du réveil de l’équipe de Kadiria qui reste sur une écrasante victoire (3-0) devant Z’riba. Idem pour cette dernière, l’ASC Ahl El Kseur qui croisera le fer avec l’ABR Djebahia. De son côté, l’ASC Dirah part favori face à son adversaire du jour la JS Ain Turk, alors que le CR M’chedallah se rendra en conquérant chez la lanterne rouge, l’IR Bechloul. Anis Samy

Programme des rencontres
ANB Djouab ASC El Hachimia ASC Ahl El Kseur Guelta Zerga Raffour IR Bechloul ASC Dirah CR Bordj Okhris JSC Aghbalou ABR Djebahia DRB Kadiria IRB Esnam CR M’chedallah JS Ain Turk

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Ligue 2

19

RCA

Cap sur le match d’Annaba
jout. En ce qui concerne le capitaine de l’Arbaâ, Tarek Cheurfaoui, il sera absent aux entraînements et même au prochain match face à Annaba, vu qu’il est en stage avec l’EN universitaire à Staouéli, en vue de la participation des Verts au championnat d’Afrique. Cette compétition se tiendra la semaine prochaine en Namibie. face au WA Boufarik.

Harrouche : «Je reprendrai l’entraînement demain»
Dans un entretien téléphonique hier avec le milieu de terrain de l’Arbâa, Hocine Harrouche, ce dernier nous a confié qu’il reprendra le chemin des entrainements aujourd’hui. Dans ce sens il nous dira : «J’ai passé des tests médicaux en début de semaine et le docteur m’a rassuré que ma blessure à la cheville n’est pas grave, il m’a demandé de rester au repos et je reprendrai l’entraînement demain (entretien réalisé hier matin, ndlr) afin d’être prêt à prendre part au prochain match face à Annaba.»

Raït a repris l’entraînement hier
Absent lors de la séance de reprise pour cause de fatigue, le milieu de terrain du RCA, Rait Billel a retrouvé hier matin le chemin des entraînements, afin de préparer le prochain ô combien important pour les Bleu et Blanc, vu qu’ils leurs permettra de finir la phase aller en tête du classement et de remporter le titre honorifique de champion d’hiver. Boudi Omar Deux séances d’entraînements hier
Dans le but de garder les joueurs dans une bonne forme, l’entraîneur du RCA a haussé le rythme en organisant hier deux séances d’entraînement, l’une au stade de Meftah consacrée à l’aspect techniquo-tactique, tandis que la seconde à la salle de musculation de l’Arbaâ.

Houaït pour remplacer Cheurfaoui
L’entraîneur de l’Arbaâ, Samir Boudjarane, devra ainsi trouver un remplaçant au capitaine du RCA Cheurfaoui. Il se pourrait que Houait, qui a évolué lors des deux précédents matchs en tant qu’arrière droit, joue dans l’axe. Ce qui permettra ainsi à Sadaoui de retrouver son couloir droit. Un deuxième choix serait d’incorporer le jeune Boutnaf dont la dernière titularisation remonte au match de Coupe d’Algérie

Match amical aujourd’hui
L’entraîneur de l’Arbaâ, Samir Boudjarane, a décidé d’organiser un match amical aujourd’hui face à l’IRB Hadjout pour bien préparer le prochain match face à Annaba. Samir Boudjarane veut donc éviter tout relâchement à ses joueurs. Ce match lui permettra de maintenir les joueurs dans le rythme de la compétition et de donner la chance aux joueurs remplaçants de prouver qu’il peut compter sur eux. B. O.

es protégés de Samir Boudjarane ont repris avant-hier le chemin des entrainements au stade Chahid Talbi de Meftah, pour se préparer au dernier match de la phase aller qui les opposera à la formation de l’USM Annaba. L’entraîneur de l’Arbaâ a décidé de

L

se baser sur l’aspect physique, surtout que les coéquipiers de Sadaoui ne seront pas concernés par les 32es finale de la Coupe d’Algérie prévues ce weekend.

Des absents lors de la séance de reprise
La séance de reprise qui

s’est tenue avant-hier a été marquée par plusieurs absences, à l’image de Rabta, Korchi, Harrouche et Cheurfaoui. Rait et Amiri étaient, quant à eux, en tenue de ville. Ces mêmes joueurs auront une séance d’entraînement jeudi, contrairement aux autres joueurs qui joueront un match amical face à Had-

USMB
La liste des libérés s’allonge
a direction du club blidéen a divulgué une première liste des joueurs qui vont être libérés dans les tout prochains jours. Celle-ci comprend des éléments qui n’ont pas convainc. Zaïm précisera que cette liste a été établie selon des critères purement techniques pour la plupart des joueurs. «Nous avons informé ces joueurs à temps pour qu’ils puissent trouver un club et je voudrais les remercier pour ce qu’ils ont donné à l’USMB. Ceci est la loi du sport, il y a certains joueurs qui ont passé de longues années avec nous et il est temps d’injecter du sang neuf à l’équip.»

L

Zaïm a programmé une réunion avec les joueurs
e président blidéen a réuni ses joueurs, juste avant la séance d’entraînement d’avant-hier. Il va, dans un premier temps, demander aux joueurs de se consacrer totalement, dans les jours qui viennent, à, leur travail et de se préparer au mieux pour les échéances à venir. « …Il est inutile de vous rappeler que le club est assez éloigné du podium en championnat et qu’il est très éloigné du tableau de marche qui était prévu …Le retour en L1 de l’USMB ne dépend que de vous et vous êtes en mesure de relever ce défi .Plusieurs d’entre vous sont arrivés à l’USMB cette saison .Ce club vous a accueilli et vous a fait confiance. L’objectif à atteindre à la fin de cet exercice est le retour en ligue 1 …La direction du club ne ménagera aucun effort de son côté, comme cela a été le cas depuis le début de la saison pour que vous soyez dans les meilleures conditions…. »Dira en substance, Zaïm.

NAHD
Sellimi a repris
Le défenseur,Amar Sellimi, qui souffrait d’une blessure à la cuisse, contractée lors du match contre l’USM Blida et l’ayant empêché de jouer contre l’ES Mostaganem, a repris les entraînements avec le groupe et il rejoint du coup les revenants de blessures, à l’image de Brinis et Lahouamed. Sellimi pourrait éventuellement être aligné en Coupe d’Algérie, demain, contre l’équipe El Karma, surtout avec la décision de la direction de suspendre Khedis et Boussaïd.

L

Garder l’ossature de l’équipe
Un dirigeant du club de Blida nous précisera que l’équipe de la phase retour s’appuiera sur une ossature composée d’éléments qui ont l’habitude de jouer ensemble. «Les sacrifices nécessaires seront faits pour que des joueurs d’expérience soient recrutés. Nous n’avons à avoir aucun regret car je suis persuadé qu’il n’y a pas un joueur au monde qui peut se vanter d’être irremplaçable. Nous allons effectuer un recrutement de qualité et ce sont les joueurs qui sont avec nous qui méritent toute notre attention, pas ceux qui ne sont plus là.»

peu de temps. «J’ai accepté de prendre l’équipe en main, alors qu’elle était au plus mal, uniquement parce que j’ai eu comme interlocuteurs des hommes de parole et qui sont totalement dévoués à leur club. Je pense que vous êtes en mesure de montrer que vous valez nettement mieux que la place que l’équipe occupe actuellement. Vous êtes capables de gagner ces points qui sont nécessaires pour remonter au classement.» La réaction des joueurs fut spontanée et tous, sans exception, feront le serment de se donner à fond et de faire les sacrifices nécessaires sur le terrain.

Mahloul s’entraîne avec le groupe
Le jeune Mahloul s’entraîne actuellement avec le groupe pour éventuellement prendre sa place parmi le groupe. Le joueur travaille activement et espère avoir une chance, notamment en Coupe d’Algérie contre El Karma, ce vendredi à Oran, surtout avec la décision de la mise à l’écart du milieu de terrain, Boussaïd.

Le recrutement, une nécessité
L’un des points qui ont été abordés avec Menad est sans aucun doute le plus important. Celui de l’effectif qu’il a sous la main pour disputer la suite du championnat. «Nous avons sous la main un groupe intéressant de joueurs, et ce sera à nous d’en sortir une équipe compétitive. Cela ne sera pas du tout facile et car ce que je regrette le plus, c’est de ne pas avoir le temps nécessaire de faire ce travail important. Il y aura des joueurs qui seront recrutés lors du mercato hivernal.Cela est une nécessité.»

Bendebka interdit de jouer la CAN universitaire
Le jeune milieu de terrain du Nasria, Sofiane Bendebka, a été interdit par le club de participer à la Coupe d’Afrique des nations universitaire qui aura lieu en Namibie, à partir du 15 décembre prochain. L’EN Universitaire se déplacera ce jeudi en Namibie, rappelons-le. La direction estime que l’équipe a besoin des services de son joueur qui ne doit pas laisser ses partenaires en cette période cruciale. S. H.

Quand Menad motive ses poulains
Après Zaïm, ce sera au tour de Menad l’entraîneur de s’adresser aux joueurs. Le coach de l’USMB saura trouver les mots qu’il faut pour émouvoir l’assistance. Il rappellera les circonstances dans lesquelles il a accepté de coacher l’équipe, il y a de cela

Kabla, Hezil, Chellali et Abdellaoui officiellement libérés
Une première liste de joueurs qui ont officiellement libérés nous a été communiquée. Elle comporte quatre noms et ce sont ceux de Kabla, Hezil, Chellali et Abdellaoui. Mis à part Abdellaoui, ce sont là des joueurs qui n’ont été que très peu utilisés cette saison.

S. B.

Les joueurs perçoivent un mois de salaire
Les joueurs ont perçu mardi un mois de salaire, après avoir été convoqués par les responsables au siège du club. Cette décision a été prise, à deux jours du match de Coupe d’Algérie contre El Karma, comme promis par le président Ould Zmirli. Les joueurs attendent toutefois le salaire du mois de novembre et deux primes de matches, contre l’ABM et l’USMB.

La mise au vert à Oran
Le Nasria, qui disputera demain le match de Coupe d’Algérie contre El Karma, a décidé finalement d’élire domicile, la veille, à l’hôtel Mokhtaria d’Or, qui se trouve à l’entrée d’El Bahia. L’équipe se déplacera à Oran ce matin à 8h et devait y arriver à midi. Les joueurs prendront ensuite le déjeuner, avant de se reposer pour mieux récupérer.
S. H.

Des amendes pour Menad et Herida
Ghorbal, l’arbitre de la rencontre qui a opposé l’USMB au NAHD, ne s’est pas contenté de léser les Blidéens. Il a adressé un rapport assez salé contre Salim Menad et Herida. Ces derniers ont été sanctionnés et auront à s’acquitter chacun d’une amende de deux millions de centimes.

Khelladi opérationnel
Le portier blidéen Khelladi est totalement rétabli et il tiendra sa place ce samedi contre Médéa. C’est incontestablement une bonne nouvelle pour Menad qui ne disposait, après la suspension de Benmeddour, que du gardien des Espoirs, Zemmim.

Abdellaoui, une libération plutôt inattendue
Si la libération de Kabla, Hezil et Chellali était attendue, celle d’Abdellaoui constitue une surprise. Ce dernier a rejoint certes son domicile à Bel-Abbbès sans en informer les dirigeants, mais on s’attendait à ce que des sanctions financières seulement allaient être prises à son encontre. C’est Zaïm qui a décidé de la libération d’Abdellaoui, après que ce dernier se soit rendu coupable d’un grave manquement à la discipline. S. B.

Salim Menad, la sagesse sanctionnée
C’est avec étonnement que l’on a appris, à Blida, que l’entraîneur de l’USMB Salim Menad a été sanctionné par la commission de discipline de la Ligue nationale. Salim Menad a la réputation, pas du tout surfaite, d’un homme sage et pondéré. Il est certain qu’on s’est trompé de cible du côté de l’instance nationale.

2 matchs de suspension pour Benmeddour
Après son expulsion contre le NAHD, le gardien de l’USMB Benmeddour a écopé de deux matchs de suspension. Il en a purgé un lors de la rencontre contre le MOB.
S. B.

Avis de décès
«Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.» Les familles Dahimène, Koptan, Merad, Aït Ameur et Sahed ont le regret de faire part du décès de Dahimène Ahmed, que Dieu le Tout Puissant lui accorde Sa Miséricorde. Le décès est survenu en France et l’arrivée de la dépouille mortelle est prévue aujourd’hui jeudi, à l’aéroport d’Alger. L’enterrement est prévu ce vendredi à 14 heures, au cimetière de Sidi Yahia.

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil Ligue 2

19

MSPB

MOC
Latrèche augmente la charge
Comme prévu, l’opportunité d’avoir du temps pour se préparer est exploitée dans sa totalité par l’entraîneur Latrèche. Biquotidien et match amical sont au programme. Du côté de l’administration du club, on est aux petits soins avec les joueurs afin de leur donner l’occasion de travailler dans la sérénité. Tout porte à croire que les choses vont s’améliorant, et le groupe a retrouvé cette envie d’aller de l’avant et de montrer un tout autre visage dans les prochaines sorties de l’équipe.

Quel onze face au WAT ? L
es 32es de finale de la Coupe d’Algérie ne tombent pas au bon moment pour le Mouloudia de Batna. Entre blessés, suspendus et joueurs retenus par la sélection nationale des universitaires, le staff technique n’aura pas l’embarras du choix. Certes, des jeunes qui piaffent d’impatience de saisir leur chance en compétition sont nombreux au sein de cette jeune équipe du Mouloudia de Batna. Mais Dame coupe a proposé un client sérieux aux Noir et Blanc, et l’expérience sera un facteur non négligeable dans cette épreuve. Le MSPB rencontre le WAT. L’infirmerie n’est pas pleine, mais garde des éléments importants du point de vue de l’expérience. Samir Lemouadaa doté d’une frappe du pied gauche redoutable est out depuis quelque temps. L’attaquant du MSPB songe à la phase retour. Les suspendus sont connus, il s’agit de Benaifa et Litim. Enfin les trois internationaux partis avec l’Equipe nationale sont à pied d’œuvre avec l’EN universitaire pour le début de la phase finale de la CAN 2012 qui se jouera en Namibie.

Retour de Benamansour et Bacha
Le staff technique pourra compter sur des joueurs qui étaient blessés et aussi sur des suspendus. Benmansour, Bacha reviennent après des blessures. Bouaraba, un but en championnat, et Loucif sont de retour de suspension. Du monde qui ne sera pas de trop dans un match qui va attirer la grande foule. La Coupe

Du pain sur la planche
Pour le nouveau responsable de l’équipe, en l’occurrence Demigha, le chantier mociste représente beaucoup d’efforts. Le dirigeant évoqué ne trouve aucun répit, tant les problèmes sont nombreux et préoccupants. Demigha ne désespère pas de trouver des solutions pour aller de l’avant. Sa principale préoccupation reste les moyens financiers pour parer à tout problème pouvant surgir à l’avenir avec les composantes de l’équipe.

d’Algérie est une épreuve qui garde tout son charme, et les fans vont probablement confectionner des banderoles spécial Coupe d’Algérie. M. B.

MSPB-WAT samedi à 15 h
Le match MSPB-WAT, pour le compte des 32es de finale de la Coupe d’Algérie est programmé pour ce samedi. La rencontre se déroulera sur la pelouse du stade du 1er –Novembre de Batna, elle débutera à 15 h.

Aujourd’hui face à Ramdane Djamel
Le fait d’être éliminé de la Coupe d’Algérie a poussé l’entraîneur Latrèche à opter pour un match amical afin de faire tourner son groupe qui manque de compétition. L’adversaire sera la formation de Ramdane Djamel. L’on croit savoir que le coach mociste serait en droit de faire jouer la totalité de ses éléments qui sont en manque physique, évidemment après cette grève observée par les seniors.

Passer les 32es de finale en évitant les prolongations, l’idéal
Le MSPB est sur les charbons ardents depuis plusieurs semaines. Le mois d’octobre et surtout novembre étaient infernaux pour les équipes de la Ligue1 et de la Ligue 2. C’est incroyable de constater à quelle vitesse, les championnats professionnels en Algérie sont arrivés au même niveau à ceux européens avec une différence de taille. Les championnats européens avaient débuté en juillet, les nôtres en septembre. Il ne faut pas s’étonner que les joueurs de la Ligue 2 sont en train de terminer cette phase aller sur les genoux. Surtout, que la préparation foncière avait eu lieu durant la période du mois de Ramadhan et le MSPB jeûne. Les derniers résultats des Noir et Blanc sont sans doute dus à la fatigue. On peut penser que le staff technique et les joueurs ne verraient pas d’un mauvais œil une qualification dans un match qui n’atteindra pas les prolongations. Mais est-ce que les gars de Tlemcen l’entendront de cette oreille ? M. B.

T. A.

MOB

RCA

Cap sur la coupe
formation de CRB Dar El Beïda, ne pensent qu’à la qualification. En effet, malgré le fait de jouer en déplacement, les camarades de Chebana ne comptent pas céder d’autant plus que le match se jouera sur terrain neutre à savoir celui du 1er-Novembre d’El Harrach, ce qui constitue un léger avantage pour la bande à Mourad Rahmouni où la qualif ’ est le seul mort d’ordre chez les Crabes qui affichent sérieusement leurs ambitions de terminer cette année 2012 en beauté. yant repris les entraînements depuis avant-hier, mardi, les Crabes du MO Béjaïa continuent de se préparer dans la sérénité et ce, en prévision de la rencontre comptant pour les 32es de finale de la Coupe d’Algérie qui aura lieu, ce samedi, au stade de 1er-Novembre d’El Harrach devant la formation de CRB Dar El Beïda. Ainsi donc, revigorés par le précieux succès arraché lors de la précédente journée de championnat devant la formation de l’USM Blida, les Crabes se préparent dans la sérénité, affichant un grand optimisme à arracher la qualification au prochain tour et surtout à maintenir la dynamique de résultats positifs arrachés en championnat. D’ailleurs, conscients que Dame Coupe

Cap sur le match d’Annaba
es protégés de Samir Boudjarane ont repris avant-hier le chemin des entrainements au stade Chahid Talbi de Meftah, pour se préparer au dernier match de la phase aller qui les opposera à la formation de l’USM Annaba. L’entraîneur de l’Arbaâ a décidé de se baser sur l’aspect physique, surtout que les coéquipiers de Sadaoui ne seront pas concernés par les 32es finale de la Coupe d’Algérie prévues ce weekend.

L

tenue de ville. Ces mêmes joueurs auront une séance d’entraînement jeudi, contrairement aux autres joueurs qui joueront un match amical face à Hadjout. En ce qui concerne le capitaine de l’Arbaâ, Tarek Cheurfaoui, il sera absent aux entraînements et même au prochain match face à Annaba, vu qu’il est en stage avec l’EN universitaire à Staouéli, en vue de la participation des Verts au championnat d’Afrique. Cette compétition se tiendra la semaine prochaine en Namibie.

matchs en tant qu’arrière droit, joue dans l’axe. Ce qui permettra ainsi à Sadaoui de retrouver son couloir droit. Un deuxième choix serait d’incorporer le jeune Boutnaf dont la dernière titularisation remonte au match de Coupe d’Algérie face au WA Boufarik.

Raït a repris l’entraînement hier
Absent lors de la séance de reprise pour cause de fatigue, le milieu de terrain du RCA, Rait Billel a retrouvé hier matin le chemin des entraînements, afin de préparer le prochain ô combien important pour les Bleu et Blanc, vu qu’ils leurs permettra de finir la phase aller en tête du classement et de remporter le titre honorifique de champion d’hiver. Boudi Omar

A

a toujours réservé des surprises aux grosses cylindrées, le staff technique, sous la houlette du coach, Mourad Rahmouni, a pris les choses très au sérieux, misant sur la vigilance surtout que leur adversaire n’est autre qu’un pensionnaire de la division inter-régions. Cela dit, il a tenu à mettre en garde ses joueurs quant à l’excès de confiance et surtout à ne pas sous-estimer l’adversaire quel que soit son palier.

La disponibilité de l’effectif, un autre atout
Le staff technique du MOB aura des atouts à faire valoir pour tenter de décrocher la qualification au prochain tour et surtout aborder la suite du championnat le moral au beau fixe. Pour cette raison, il aura à bénéficier de la disponibilité de tout l’effectif avec, notamment, l’incorporation des titulaires. Ce qui s’annonce déjà d’un grand apport surtout que le moral du groupe est au beau fixe après la série de bons résultats réalisés jusque-là avec une invincibilité de 11 matches. En effet, les joueurs affichent une bonne forme actuellement aux entraînements où le coach Rahmouni ne compte pas chambouler son équipe. Y. A.

Des absents lors de la séance de reprise
La séance de reprise qui s’est tenue avant-hier a été marquée par plusieurs absences, à l’image de Rabta, Korchi, Harrouche et Cheurfaoui. Rait et Amiri étaient, quant à eux, en

Houaït pour remplacer Cheurfaoui
L’entraîneur de l’Arbaâ, Samir Boudjarane, devra ainsi trouver un remplaçant au capitaine du RCA Cheurfaoui. Il se pourrait que Houait, qui a évolué lors des deux précédents

Harrouche : «Je reprendrai l’entraînement demain»
Dans un entretien téléphonique hier avec le milieu de terrain de l’Arbâa, Hocine Harrouche, ce dernier nous a confié qu’il reprendra le chemin des entrainements aujourd’hui. Dans ce sens il nous dira : «J’ai passé des tests médicaux en début de semaine et le docteur m’a rassuré que ma blessure à la cheville n’est pas grave, il m’a demandé de rester au repos et je reprendrai l’entraînement demain (entretien réalisé hier matin, ndlr) afin d’être prêt à prendre part au prochain match face à Annaba.»

Match amical aujourd’hui
L’entraîneur de l’Arbaâ, Samir Boudjarane, a décidé d’organiser un match amical aujourd’hui face à l’IRB Hadjout pour bien préparer le prochain match face à Annaba. Samir Boudjarane veut donc éviter tout relâchement à ses joueurs. Ce match lui permettra de maintenir les joueurs dans le rythme de la compétition et de donner la chance aux joueurs remplaçants de prouver qu’il peut compter sur eux. B. O.

La qualification, le seul mot d’ordre chez les joueurs
Par ailleurs, lors des séances d’entraînement effectuées durant la semaine, nous avons constaté que les joueurs, confiant et déterminés à passer l’écueil de cette

20

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil International

Vilanova «Messi continue
de jouer comme en cadets»
sant qu’il continue de jouer comme il jouait en cadets : «La grande qualité de Leo, c'est qu'il continue de jouer comme il jouait en cadets. C'est sa différence et aussi le défi l’Argentine. Je demande à tous les dieux du monde de le bénir et qu’ils lui donnent cette possibilité. Je l’ai connu quand il était gamin, j’ai joué avec lui et je ne peux que lui souhaiter le meilleur parce que c’est un bon mec», a déclaré l'attaquant de l'Anzhi Makhachkala au micro de Russia Today, qui a récemment aussi déTito Vilanova a rendu hommage à son prodige argentin, Lionel Messi, auteur du nouveau record de buts inscrits au cours d'une année civile (86 buts), reconnaisqu'il s'est fixé. Il était déjà très bon à l'époque, et il n'y a pas besoin d'être entraîneur pour dire cela. Je me régalais déjà de le voir jouer à 15 ans et je continue maintenant.»

Barça

Après Ronaldinho, Eto’o encense Messi
Ancien coéquipier de Lionel Messi au Barça, Samuel Eto’o s’est dit ravi d’avoir vu l’Argentin exploser le record de Gerd Müller et espère désormais le voir remporter un Mondial. «C’est un dieu, en tant que personne et encore plus en tant que joueur. J’espère qu’il gagnera cette Coupe du Monde qui se refuse à

claré son admiration pour son ancien coéquipier au Barça, le Brésilien Ronaldinho.

Le cas David Villa pose toujours problème
Réduit à jouer les doublures de luxe en Liga, l’attaquant espagnol David Villa reste un cas épineux à gérer. Interrogé en conférence de presse à son sujet, étrangement laissé de côté lors du dernier match contre le Betis Séville, l’entraîneur du FC Barcelone, Tito Vilanova, a souhaité calmer le jeu : «Je n’ai pas demandé à Villa comment il se sent. Je le sens progresser chaque jour qui passe. Il n’a pas été arrêté parce qu’il a joué il y a trois jours. Un joueur du niveau de Villa veut jouer tous les matches, mais je ne peux pas toujours mettre tout le monde sur le terrain», a-t-il confié. Conscient de la difficulté de pouvoir accorder un temps de jeu conséquent à David Villa, le coach du Barça, Tito Vilanova, devait tout de même aligner El Guaje hier soir à l’occasion du match de coupe du Roi contre Cordoue. Également conscients du mal-être de leur buteur, les décideurs barcelonais veulent proposer une prolongation de contrat à l’ancien buteur de Valence, mais n’excluent pas non plus qu’un départ soit envisagé par l’international espagnol l’été prochain.

Manchester City Paulinho pour pallier l’absence

Milan AC

de Yaya Touré à la CAN
Pressenti pour rejoindre le PSG ou l’Inter Milan, Paulinho n'intéresserait pas seulement ces deux formations. Selon Le Daily Mirror, le milieu de terrain brésilien serait également convoité par Manchester City en vue du mois de janvier. Pour la presse anglaise, Roberto Mancini ferait le forcing afin de convaincre sa direction de faire venir le footballeur des Corinthians. Pour cela, Manchester City serait prêt à débourser 12 millions de livres, soit environ 15 millions d'euros. Pour le technicien italien, les Citizens doivent profiter du mercato hivernal pour se renforcer au milieu de terrain, d'autant que Yaya Touré risque de manquer au club en disputant la Coupe d'Afrique des nations. Cependant, pas sûr que les dirigeants de Manchester City acceptent la requête de Mancini, car ils aimeraient vendre quelques joueurs avant de pouvoir à nouveau recruter. Suivi par les plus grandes formations européennes, Paulinho (24 ans) est sous contrat jusqu'en juin 2015 avec les Corinthians.

Deux nouvelles pistes pour le mercato hivernal
Contraints de vendre leurs meilleurs éléments cet été, les décideurs du Milan AC ne devraient pas fournir une enveloppe dédiée au recrutement énorme pendant le mercato hivernal. Mais selon Calciomercato, les Rossoneri pourraient quand même faire un effort afin de se renforcer. En effet, les Lombards aimeraient avoir plus de solutions au poste de milieu de terrain. Du coup, ils auraient l'intention de s'activer en coulisses pour obtenir la signature de Radja Nainggolan. Pour l'instant, cet international belge âgé de 24 ans évolue à Cagliari mais la perspective de rejoindre un club aussi prestigieux que le Milan AC pourrait le séduire. En plus de ce joueur nullement connu, les dirigeants milanais pourraient se tourner vers le PSG, pour recruter les joueurs peu utilisés du Paris Saint-Germain. En effet selon Tuttomercato, le club lombard aurait dans l’idée de relancer le milieu de terrain, Momo Sissoko, qui a déjà porté les couleurs de la Juventus par le passé.

Pas de prolongation de contrat en vue pour Yepes
Devenu l’un des éléments importants de l’effectif milanais et même capitaine d’un soir contre le Torino, Mario Yepes a laissé planer le doute quant à son avenir en rossonero aux micros de Sportmediaset, lui qui est tout proche de raccrocher les crampons, après une riche et longue carrière : «Je pense seulement à jouer match après match. Je suis très heureux au Milan et à Milan mais pour mon futur, nous verrons en fin de saison».

A la recherche d’un milieu de terrain pour remplacer l’absence du Néerlandais De Jong blessé, Adriano Galliani a affirmé que le retour de Sulley Muntari arrive vraiment au moment opportun. L’ex-joueur de l’Inter Milan s’est exprimé aux micros de Milan Channel. Lui aussi longtemps blessé, il retrouve enfin les entraînements collectifs et surtout, une possible convocation pour affronter la Reggina ce soir en Coupe d’Italie «J’ai passé des tests ce matin et ça s’est bien déroulé, donc je m’entrainerai avec le reste de l’équipe. De Jong ? C’est triste, j’étais impatient de jouer à ses côtés mais le destin en a décidé autrement. Contre la Reggina, cela dépendra du coach mais moi je suis Dimanche dernier, City s’inclinait contre United (3-2), dans le célèbre prêt. Pour nous c’est un match imderby de Manchester. Une défaite concédée dans les dernières secondes Arsène Wenger, le manager d'Arsenal, a estimé ne du match, sur un coup franc de Van Persie. Un coup franc qui, d’ailleurs, portant et maintenant il faut atrien avoir à reprocher à ses joueurs au terme de l'humin’aurait sans doute pas fait mouche si Samir Nasri ne s’était pas effacé tendre la décision d’Allegri pour liante élimination en League Cup contre Bradford City, du mur d’une manière assez bizarre pour se protéger. Fustigé par l’enmodeste équipe de 4e division City (1-1, 3 tab 2) : «Ils ont voir s’il fera jouer Ambrosini à son semble de la presse britannique pour son manque d’implication, et nobien défendu et nous savons tous ce qui peut arriver aux poste ou moi. Qu’importe la posiau but. Nous avons eu beaucoup, beaucoup d'occasions, tirs tamment par son propre entraîneur Mancini, l’ancien Gunner doit avoir tion où il me fera jouer, moi je mais leur gardien a fait un grand match. Evidemment, quand les oreilles qui sifflent, depuis dimanche. S’il y en a un qui a été partion est éliminé, ce n'est jamais satisfaisant. Nous avons suis prêt. Même si le match contre culièrement dur avec le natif de Marseille, c’est Gary Neville, l’ancien de perdu aux tirs au but face à une équipe qui Manchester United : «Tévez était fou. On le voit bien reprocher à Nasri la Reggina est important, notre joue très bien. Je n'ai rien à reprocher à de s'être effacé devant la balle. 44 000 fans de City l'auraient pris dans objectif est de prendre six points en mon équipe, nous avons tout donné la poire. Zabaleta et neuf de ses équipiers aussi. Mais pas Nasri, évipendant 120 minutes et nous dechampionnat pour partir en vademment... Il a fait perdre son équipe.» L’actuel entraîneur adjoint de vons féliciter Bradford pour sa cances l’esprit tranquille. Mes coéquiRoy Hodgson, à la tête des Three Lions, en a même remis une couche, performance.» Prochain match piers ont été très bons et je suis content pour la formation anglaise s’emportant sur le fait que le Français aurait dû quitter la pelouse, avant (7e) en championnat, lundi d’eux parce-que nous avons réussi à sorBalotelli : «Il aurait pu sortir largement avant Balotelli. Il est aux abonnés absents à chaque gros (21h), sur la pelouse de match de City, et c'est le seul ! Il n'est pas à la hauteur. Quand on voit le niveau de David Silva d'un tir d’un moment difficile. J’avais confiance Reading (19e). côté, on attend la même chose de l'autre. Nasri, on le voit dès que son équipe mène au score, en eux car je voyais leur engagement à l’enquand elle régale. Mais quand il faut sortir le bleu de chauffe, il n'y a plus personne.» traînement.» La situation de Mamadou Sakho, de plus en plus souvent remplaçant au PSG, aurait ravivé l'intérêt de Manchester City pour le joueur, selon Canal +, surtout que le récent champion d’Anglettre songe à se séparer de Joleon Lescott, l’ancien défenseur central d’Everton. Sous contrat jusqu’en juin 2014 avec le club de la capitale, l’international français est actuellement barré par le Brésilien Alex, qui a les faveurs de Carlo Ancelotti, l’entraîneur des coéquipiers de Salvatore Sirigu, et de son compatriote Thiago Silva.

Un œil aussi sur M. Sakho

Muntari : «Je suis prêt à remplacer De Jong»

Arsenal

Nasri, le maillon faible selon Neville

Wenger :

«Je n'ai rien à reprocher à mon équipe»

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

¥ Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Contact@lebuteur.com

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

N° 2133 Jeudi 13 décembre 2012

Coup d’œil International
Inter Milan

21

Promis à Manchester United contre un chèque de 15 M€, l’international Polonais Lewandowski et ses 39 buts inscrits en 82 matches de Bundesliga séduisent, d’autant que sa situation contractuelle rend un départ inéluctable l’été prochain. Lié au double champion d’Allemagne en titre jusqu’en 2014, Lewandowski a indiqué qu’il ne prolongera pas son bail. Si le Borussia ne veut pas le voir partir gratuitement, une vente en 2013 est obligatoire. Voulant profiter de la situation, l’Inter Milan veut doubler MU, en se montrant prêt à offrir 25 M€ selon la presse italienne. Le natif de Varsovie n’est cependant pas le seul renfort offensif désiré. De son côté, le journal Tuttosport annonce que c’est le Colombien du FC Porto James Rodriguez qui est visé. À 21 ans, l’attaquant sud-américain est l’une des révélations des Dragões avec Jackson Martinez.

Lewandowski chipé Manchester United Evra à Man United au final ? «Ferguson va tous nous virer, si…»
suis sérieux. Ça ne va pas être drôle, pour les supporters, les joueurs, pour tout le monde. Je me souviens de ce qui s’est passé l’an dernier. Nous avions huit points d’avance et nous avons perdu le titre. Donc être leader avec une marge de six points ne signifie pas que le championnat est déjà joué», a lancé Patrice Evra à la presse anglaise. Pour rappel, la saison dernière, l'équipe de Manchester United avait vu son rival éternel, City, remporter le titre de champion d'Angleterre. Le latéral gauche des Red Devils, annoncé du côté du PSG, espère que ce scénario ne se reproduira plus.

Campagnaro pour pallier le départ du flop Silvestre
En plus de cibler des éléments offensifs, les dirigeants de l'Inter Milan recherchent clairement à renforcer le secteur défensif de l'équipe entraînée par Andrea Stramaccioni. A en croire Calciomercato, le club lombard pourrait décider de vendre le flop Matias Silvestre. Depuis son arrivée au Stade Giuseppe Meazza l'été dernier, le défenseur central argentin n'arrive pas à être très performant. Du coup, l'ancien footballeur de Palerme, Catane et Boca Juniors pourrait être refourgué à un autre club de Serie A. Cas échéant, un de ses compatriotes nommé Hugo Campagnaro pourrait débarquer à l'Inter pour le remplacer ! En effet, le défenseur central de Naples âgé de 32 ans a le profil requis afin d'être une doublure idéale au sein de l'effectif milanais, avec son riche vécu. Avec 6 points d’avance, Manchester United est clairement bien positionné dans la course pour le titre. Ce n’est pas pour autant que la Premier League est jouée. D’ailleurs, le capitaine d’équipe Patrice Evra assure que MU a intérêt à ne pas se relâcher. Un échec serait très mal perçu. «Je pense que Ferguson va tous nous virer si nous faisons ça. Je

Juventus

Drogba fait toujours fantasmer la Vieille Dame
une saison supplémentaire, avec un salaire de quatre millions d’euros nets annuels. Et qu’importe si Didier Drogba dispute la CAN avec la Côte d’Ivoire à partir du 19 janvier. La Juventus, qui veut voir le verre à moitié plein, estimerait même que cette CAN serait le meilleur moyen de préparer Drogba à être au top physiquement, pour un retour qui coïnciderait avec les huitièmes de finale de la Ligue des champions, les 12 et 20 février prochain. Reste à connaître la position de joueur et de Shanghaï sur cette affaire, lui qui a affirmé récemment qu’il n’était pas contre de relever un nouveau défi avant la fin de sa carrière.

Divers

Ravanelli : «Mon cœur est resté à Marseille»
la coupe aux grandes oreilles mais à tout le travail effectué pendant ces années. Ensuite, j’ai voyagé, toutes ces expériences ont été formidables, j’ai remporté le titre de meilleur buteur en Angleterre, je n’oublie pas non plus la Lazio où nous avions une équipe extraordinaire. Mais mon cœur est resté à Marseille où nous sommes arrivés jusqu’en finale de la Coupe UEFA. Mis à part les trophées remportés, il s’agit d’années magnifiques au cours desquelles j’ai marqué de nombreux buts. Enfin Pérouse : ça a été une année particulière, nous étions derniers et puis nous nous sommes très bien repris pour finalement perdre les barrages contre la Fiorentina. Terminer ma carrière dans ma ville natale était un joli clin d’œil pour mon papa, décédé quelques années plus tôt».

Véritable renard des surfaces, le buteur italien Fabrizio Ravanelli, qui a marqué de son empreinte tous les clubs par lesquels il est passé, s’est exprimé sur les ondes de Radio Sportiva et est revenu avec plaisir sur plusieurs faits marquants d’un long voyage qui l’aura conduit de Pérouse à…Pérouse, en passant entre autres par la Juventus, Middlesbrough, l’Olympique de Marseille et la Lazio : «Mon plus beau souvenir ? La victoire en Champions League à Rome et mon but qui a été la cerise sur le gâteau. Toutes ces années passées à la Juventus ont été fantastiques, nous avons exprimé un jeu innovant et gagné de nombreux trophées. Lorsque je pense à la Juventus, je ne pense pas seulement à

Liverpool

Après une première saison assez brillante au FC Barcelone, Alexis Sanchez peine vraiment à être aussi brillant depuis l'été dernier (16 apparitions, 1 but) notamment au niveau de l'efficacité, en laissant le soin à Messi de faire souvent la différence. A en croire le Daily Mirror, les dirigeants de Liverpool pourraient sortir le grand jeu pendant le mercato hivernal afin de récupérer l'attaquant polyvalent des Blaugrana dans le cadre d'un prêt avec une option d'achat. Une idée qui ne devra pas pour autant plaire aux Catalans, surtout que l'entraîneur du Barça, Tito Vilanova, considère qu'il a besoin de toute son artillerie offensive afin de remporter le maximum de titres cette saison. Si la venue donc du buteur chilien semble très compromise, selon le Daily Mail, Liverpool ne serait pas loin de trouver un accord pour les arrivées de deux joueurs offensifs au mercato d’hiver, Daniel Sturridge (Chelsea) et Thomas Ince (Blackpool), le fils de Paul Ince. Le premier coûterait environ 19,3 millions d’euros aux Reds. Le second, qui avait quitté le club pour 400 000 euros en 2011, reviendrait pour 9,7 millions d’euros.

Alex Sanchez, la cible privilégiée des Reds

Même s’il se contente de préserver sa forme du côté de Chelsea en prévision de la CAN, l’attaquant Didier Drogba continue de faire la une dans le registre des transferts. En effet selon la Gazzetta dello Sport, Didier Drogba serait la prochaine cible de la Juventus. Convaincue qu’il pourrait y avoir une opportunité pour que l’Ivoirien quitte Shanghaï cet hiver, la Juve voudrait sauter sur l’occasion en lui proposant un contrat d’un an et demi, soit jusqu’en juin 2014, avec une option pour

Llorente nie un accord conclu, mais…
Une rumeur persistante fait état d'un pré-accord signé par l’attaquant basque Llorente en faveur de la Juventus Turin. Et pourtant l’international espagnol a démenti formellement cette information. «Non, c'est totalement faux. Je pense que c'est normal que les gens parlent de cela. Mais il y a des règles à respecter. Je suis toujours un joueur de l'Athletic Bilbao. Jusqu'au 1er janvier 2013, je ne peux pas m'engager en faveur d'une autre équipe.» Pour le moment, Fernando Llorente continue d'étudier d'autres options même si, sans surprise, il n'a pas fermé la porte complètement à la Vieille Dame. Néanmoins, le buteur a reconnu qu'une aventure en Angleterre pourrait le séduire, surtout que Tottenham veut lui offrir l’occasion de venir chez les Spurs : «J'aime beaucoup la Premier League. Je l'ai mentionné plus d'une fois. C'est un championnat qui me plaît beaucoup. On ne sait jamais. Ce serait une bonne option pour mon avenir mais nous allons voir ce qui va se passer.»

Real Madrid

Bayern Munich

A 31 ans, Iker Casillas a une idée précise de ce que sera la fin de sa carrière. Le portier espagnol, qui n'a joué que pour les couleurs du Real Madrid, s'imagine bien aux Etats-Unis. «C'est vrai que dans quelques années, j'aimerais jouer au football de manière un peu plus tranquille, a t-il souligné sur la chaîne La Sexta, en réponse aux questions insistantes des journalistes. Je ne dirais pas non à une fin de carrière aux Etats-Unis, mais il n'en est de toute façon pas question avant quatre ou cinq ans». Autant dire que le capitaine merengue a le temps de soigner son palmarès. Interrogé sur un scénario qui le verrait prendre sa retraite au Real Madrid, le gardien a plutôt écarté ce cas de figure, par réalisme. «J'aimerais bien, mais si les critiques sont déjà féroces à 31 ans (l'âge actuel de Casillas), imagine à 37 ans», a lâché le capitaine de la sélection espagnole. Ramené à des questions plus actuelles, «San Iker» a jugé que le Real avait encore une chance en championnat d'Espagne face au Barça, qui le distance pourtant de 11 points au classement. «J'ai connu une remontée en 2006-2007 face au Barça qui n'a commencé qu'en janvier, février et pourtant, nous avions gagné cette Liga», a-t-il rappelé.

Casillas songe à finir sa carrière au MLS

Kahn voit Guardiola à la place de Heynckes
Il y a quelques mois, l'entraîneur du Bayern Munich, Heynckes, a laissé entendre qu'il pourrait quitter le club bavarois à l'issue de la saison. En dépit des déclarations de ses joueurs et notamment les cadres, qui veulent l'inciter à rester encore un bout temps, le technicien allemand n'envisagerait toujours pas de changer d'avis. Par le biais d'un billet publié sur le site du quotidien Bild, l'ex-gardien de but légendaire de l'écurie allemande Oliver Kahn a fait savoir qu'un homme pourrait prendre la relève : Josep Guardiola. A ses yeux, l'ancien technicien du FC Barcelone serait capable de diriger au mieux l'effectif munichois, surtout que ce dernier n’est pas contre une expérience au club bavarois : «L'ancien entraîneur du Barça, qui a choisi de prendre une année sabbatique, est désiré par Chelsea et Manchester City. Mais il pourrait venir au Bayern. En Bundesliga, on apprécie son professionnalisme et plus particulièrement ici. Ce qu'il a fait au Barça est exceptionnel avec 14 titres remportés en 4 ans. (...) Pourquoi ne pas faire une phase de transition avec Heynckes et Guardiola ?», s'est-il demandé.

22

Le Buteur n° 2133 jeudi 13 décembre 2012

V SA utile

OIR

Détente
e-mail : Réagissez à cette page par com x-sante@lebuteur. jeu

Sudoku n° 1167

In Platon et Pythagore
participèrent aux Jeux olympiques antiques, respectivement au pancrace et au pugilat.

QCM
Tout comme Abou Simbel, un autre temple fut déplacé évitant ainsi sa disparition sous les eaux....lequel ?
a- Kom Ombo b- Philae c- Esna

L’intrus
Lancia Fiat Bugatti Alfa Roméo

LS V
eaviez-

ous ?

Pourquoi dit-on ''taper dans le mille'' ?

M

éli Débusquez 2 acteurs algériens dont les noms ont élo été mélangés…

était…

Trouvez lʼactuelle appellation de

Taparuras

Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.

HARETNISSAKOUI

D

evinette

Charade
L'expression «taper dans le mille» s'emploie pour dire qu'une personne peut tomber juste dans une situation incertaine ou qu'elle atteint le but qu'elle s'était fixé depuis longtemps. Taper dans le mille veut aussi dire que l'on peu deviner juste. L'origine de la locution vient du tir et les personnes se servaient de cette phrase pour indiquer qu'elles avaient mis la balle ou la flèche dans le centre de la cible et ça donnait mille points. La locution est d'ailleurs toujours utilisée dans cette discipline.

Mon premier est un outil qui coupe. Mon second est une partie du corps. Mon tout est un fruit.

Quel est le comble pour un jardinier ?

D’ Ç

a s ort ?

De quel film célèbre cette photo est-elle extraite ?

Qui a dit ?
«En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur»
Malcolm X Mandela
Gandhi Nehru

E

nigme

Sans moi, lʼhiver et le printemps seraient plus courts, l'été aurait presque disparu et l'automne se terminerait plus tot. Qui suis-je ?

Mots fléchés n° 1616

Ce

jour-là

1084 : Süleyman Ier Shah s'empare dʼ Antioche, alors lʼune des plus grandes villes du monde, et se trouve ainsi maître de lʼ Anatolie presque entière. 1969 : après le coup d'Etat de Mouammar Kadhafi, Londres annonce le retrait de ses troupes de Libye. 2003 : arrestation par l'armée américaine (aidée de soldats kurdes) de l'ancien chef d'État irakien, Saddam Hussein, dans un village proche de Tikrit.

Humour…
 Dans un resto. - Garçon ! Je voudrais un fgjksgfgllfigbf à la fraise - Un fgjksgfgllfigbf à la quoi ??  Achour et son père se promènent dans la rue. Achour demande : - Papa, tu as vu le policier ? - Oui, je l'ai vu… - Papa, tu as vu la voiture ? - Oui je l'ai vue ! - Papa tu as vue la... - Oui je l'ai vu, ça suffit maintenant ! - Alors, pourquoi tu as marché dedans ?  Un vieux radin sur son lit de mort : - Est-ce que ma femme est près de moi ? - Oui mon mari, je suis là ! - Est-ce que mes enfants sont près de moi ? - Oui papa, nous sommes là ! - Est-ce que les petits-enfants sont près de moi ? - Oui grand-papa, nous sommes là nous aussi ! - Alors pourquoi la lumière de la cuisine est encore allumée ?!

La photo du jour

Solution des jeux…
C’était… Sfax QCM b- Philae L’intrus Bugatti : la seule marque de voiture parmi les quatre qui nʼest pas dʼorigine italienne Qui a dit ? Ghandi Devinette Se mettre tout nu pour faire rougir ses tomates ! Enigme Le "E" Méli-Mélo Hassani (Hassan) et Kouiret (Sidi Ali)

Sudoku n° 1167

D’où Ça Sort ? Programmé pour tuer Charade Citron

par e-mail : Réagissez à cette page ur.com té@lebute jeux-san

Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

Décrassage
Le proverbe du jour

Le Buteur n° 2133 jeudi 13 décembre 2012 Prévisions météo pour Alger et ses environs
Horaires des prières
29 Mouharam1434

23

JEUDI
EN PARTIE ENSOLEILLÉ

VENDREDI
ASSEZ ENSOLEILLÉ

Jeudi
Dohr Asr Maghreb Icha Fedjr Chourouk : 12h43 : 15h14 : 17h35 : 19h00 : 06h20 : 07h52

«Qui compte les fautes de son ami en sera abandonné.»
(Proverbe arabe)

Vendredi

Matin : 9 °C A-M : 17 C Vent : 11 km/h Direction : S.

Matin : 9 °C A-M : 19 C Vent : 11 km/h Direction : S.

ACTUEL
A quoi ressemblera le monde en les quatre ans, 2030 ? Tous
le renseignement américain sort sa boule de cristal et regarde 20 ans devant. Géopolitique, économie, technologie... Si on évite une guerre nucléaire, une pandémie massive, la montée des eaux ou l'écroulement de la zone euro, on pourrait vivre dans un monde multipolaire, où les inégalités se réduisent et la technologie nous permet de vivre mieux et plus longtemps, selon le rapport du National Intelligence Council.

L'aspirine, pilule miracle
La magazine Science et Vie du mois de décembre 2012 fait sa couverture avec une formule accrocheuse : «Le médicament qui protège de tout». Il sʼagit de lʼaspirine, autrement dit lʻacide acétylsalicylique, le médicament le plus utilisé au monde. Et sans doute lʼun des plus vieux. Son nom, Aspirin, a été déposé par Bayer en… 1899 après sa création par le chimiste allemand, Felix Hoffmann (1868 – 1946) en 1897. Aujourdʼhui, la consommation mondiale dʼaspirine est estimée à 40 000 tonnes par an. Au cours des dernières années, de nombreuses études scientifiques publiées, par exemple, dans la très réputée revue The Lancet, ont fait état de lʼeffet bénéfique de la prise quotidienne dʼaspirine pendant plusieurs années. Outre lʼeffet logique dʼun médicament agissant sur la fluidité du sang en matière dʼaccidents cardiovasculaires, lʼaspirine se révélerait protectrice contre certains cancers (colon, prostate, poumon) et les maladies neurodégénératives. La perspective dʼune pilule miracle dont la prise quotidienne protégerait contre les trois principales maladies mortelles actuelles ne peut quʼêtre attirante. Dʼautant que la médecine nous a plutôt habitués, ces derniers temps, à des surprises inverses, comme avec le Mediator et tous les médicaments déremboursés pour cause dʼefficacité insuffisante. Hélas, bien entendu, les choses ne sont pas simples. En février

R ecett e

Soupe

aux carottes

Economie : la grande inconnue
On se trouve à un carrefour majeur et incertain, comme lors de la chute du mur de Berlin. En clair, tout peut basculer d'un côté comme de l'autre pour l'économie mondiale. Une faillite de la Grèce et une sortie de la zone euro aurait un impact huit fois supérieur au dépôt de bilan de Lehman Brothers. Quoi qu'il en soit, la part de l'Amérique du Nord, du Japon et de l'Europe dans l'économie mondiale, va largement diminuer au profit de la Chine, de l'Inde et du Brésil. La Chine devrait devenir la première puissance mondiale «un peu avant 2030» et les pays émergents vont tirer la croissance.

Géopolitique : vers un rééquilibrage
Les changements économiques vont avoir un impact sur la géopolitique. L'investissement militaire et technologique de l'Asie va dépasser celui de l'Amérique du Nord et de l'Europe. Le monde va devenir multipolaire. La menace principale vient de Téhéran. «D'un côté, si l'Iran demeure une République islamique et parvient à se doter de l'arme nucléaire, l'avenir du Proche-Orient s'annonce très incertain. D'un autre côté, l'émergence de gouvernements modérés et démocratiques ou un accord entre Palestiniens et Israéliens auraient d'énormes conséquences positives.» Le cyberterrorisme, visant notamment à perturber les marchés économiques et financiers, pourrait également se développer.

2012, une étude publiée dans la revue Archives of Internal Medecine par des chercheurs de lʼuniversité de Londres-Saint Georges de Londres réduit considérablement les espoirs dʼeffets décisifs de lʼaspirine. Réalisée sur 100 000 patients suivis pendant 6 ans, lʼétude montre une réduction de 10% du nombre dʼaccidents cardiovasculaires non mortels. Mais la prise dʼaspirine nʼa pas eu dʼeffets sur le nombre de décès dus à ces mêmes accidents. Ni sur le nombre de victimes de cancers. En revanche, les cas de saignements internes mettant en jeu la vie du patient auraient augmenté de 30%. Avec des ulcères mais aussi des saignements oculaires.

Démographie : l'émergence d'une classe moyenne mondiale
La population mondiale devrait grimper à 8,3 milliards de personnes, contre 7,1 milliards aujourd'hui. La principale tendance sera l'éclosion d'une classe moyenne dans les pays émergents comme l'Inde. Le problème du vieillissement va s'aggraver au Japon et pour l'Occident, qui connaîtront sans doute un problème de main dʼœuvre et de financement des retraites. Les progrès de la médecine devraient nous permettre de travailler plus longtemps.

Bénéfices plus modestes que prévu
Pour le principal auteur de

lʼétude, Rao Sehasai, «lʼeffet bénéfique de lʼaspirine dans la prévention des maladies cardiovasculaires pour des personnes ayant fait des attaques ou des AVC (accidents vasculaires cérébraux) est indiscutable» et il engage ces patients à poursuivre leur traitement. Il sʼagit là de ce que lʼon appelle le traitement secondaire, cʼest à dire concernant des personnes ayant déjà eu des accidents cardiovasculaires ou des AVC. Mais la question du traitement primaire, cʼest à dire de la prise dʼaspirine de façon quotidienne avec un objectif préventif se trouve, elle, largement mise en cause. «Les bénéfices pour des personnes qui nʼont pas ces problèmes sont beaucoup plus modestes quʼon le croyait, et un traitement à lʼaspirine peut entraîner potentiellement des dégâts majeurs consécutifs à des saignements», indique Rao Sehasai.

Quantité pour 4 personnes
Ingrédients : q 500g de carottes q 1/2 l de bouillon de volaille ou de légumes q 25 cl de crème liquide q 25 cl de lait q Huile dʼolive q Sel q Poivre q Coriandre Préparation : Découper les carottes en petits tronçons puis les faire revenir 10 minutes dans une casserole

avec de lʼhuile dʼolive. Dès coloration, ajouter le 1/2 litre de bouillon de volaille ou de légumes et laisser cuire 20 minutes, afin que les carottes deviennent fondantes. Incorporer la crème liquide et le lait. Bien mélanger puis mixer le tout pour obtenir un mélange bien onctueux. Rectifier lʼassaisonnement si nécessaire et servez parsemer de coriandre.

Ma pharmacie naturelle
Vous venez de vous brûler, de vous couper, de prendre un coup de soleil ? Vous voulez vous débarrasser d’un mal de crâne ou de gorge, d’une nausée ? Les plantes et les huiles essentielles sont là pour vous soigner de manière naturelle et économique !

A partir une limaille de fer Faire
stuce
En bricolant, il arrive que lʼon se mette une limaille de fer dans un œil et ça fait très mal. La première des choses est dʼaller voir un ophtalmologiste en urgence. On peut tout de même tenter de passer un aimant devant qui risque fortement de faire adhérer le petit bout de métal et de le faire partir sans problème.

De l’hélichryse contre les bleus
Que faire : "Appliquez une Pourquoi ça marche : Lʼhuile ou deux gouttes pures essentielle dʼhélichryse italidʼhuile essentielle enne est lʼanti hématome «le plus puissant actuellement dʼhélichryse italienne sur connu», dʼaprès la spécialiste. lʼendroit du coup le plus rapiEn plus : Pour les hématomes dement possible et renouvelez anciens, «appliquez quelques gouttes 3 à 5 fois dans la journée", explique la sur la zone concernée 3 fois par jour, pharmacienne Danièle Festy, auteur pendant 2 à 3 mois», selon Danièle de Ma Bible des huiles essentielles Festy. (Leduc.s). Demain : Une solution anti mal de gorge

Pandémie : une sérieuse possibilité
Le SRAS ou la grippe H1N1 ont sonné l'alarme : les virus mutants peuvent passer des animaux à l'homme et faire des ravages. Avec la globalisation et l'urbanisme galopant, un agent pathogène contagieux, avec un taux de mortalité de 1%, se propagerait dans le monde entier en moins de six mois et ferait plusieurs millions de victimes.

Environnement : la loi des extrêmes
Les prévisions «suggèrent une aggravation des phénomènes actuels, avec des zones humides devenant plus humides et des zones sèches devenant plus sèches». Cela devrait avoir un impact sur l'agriculture mondiale et il faudra «des progrès sur la biogénétique, une collaboration entre Etats et entre pouvoirs publics et acteurs privés» pour faire face aux défis alimentaires.

Question

N ew s
S ant é

Une fillette atteinte de leucémie soignée grâce au virus du SIDA
demandé aux médecins de l'hôpital pour enfants de Philadelphie de réaliser sur elle le traitement expérimental qui n'avait jusque là été essayé que sur trois adultes souffrant de leucémies chroniques. Le traitement consiste à inoculer une forme atténuée du VIH afin de reprogrammer le système immunitaire, notamment les lymphocytes T et ainsi détruire les cellules cancéreuses. Pour récupérer les lymphocytes T, les médecins ont filtré le sang de la malade. Ils ont ensuite injecté une forme modifiée du VIH dans ses cellules qui a permis de modifier génétiquement les lymphocytes T et les rendre capables de lutter contre un certain type de cellules cancéreuses. Dans le cas d'Emma, il s'agissait de lymphocytes B.

Manger des produits de la mer, c’est protéger ses artères
Tant les fruits de mer que les poissons gras (saumon, thon, sardine, hareng, etc) contiennent des acides gras oméga3, dérivés de lʼacide linoléique. Les oméga-3 jouent un rôle protecteur contre les maladies cardiovasculaires, en sʼopposant au dépôt de graisses, ou «plaques dʼathérome», sur les parois internes des artères, ainsi quʼà la formation de caillots dans la circulation sanguine.

Vrai !

Technologie : l'ère du «big data» et de «l'humain augmenté»
Google, Facebook, Apple, Amazon... Les grands acteurs vont disposer d'une mine de données et de bien plus d'informations en temps réel que les gouvernements. L'ère du «big data», c'est celle du traitement automatisé de quantités astronomiques d'informations, qui aura des effets dans les domaines de la santé, de la finance, de la publicité ciblée et de la lutte contre la criminalité. Et même peut-être sur les politiques gouvernementales, avec des décisions qui pourraient être prises avec l'aide de la machine. L'impression 3D, qui permet de fabriquer des pièces complexes couche après couche, devrait révolutionner le monde des PME et de l'industrie. Il sera «peut-être possible d'imprimer des vaisseaux sanguins et des organes artificiels d'ici 2030, mais des avancées majeures seront nécessaires». Toujours côté médecine, l'humain sera «augmenté» par des prothèses ou un exosquelette, notamment pour les personnes handicapées et âgées, et les interfaces cerveau-machine se développeront. Selon toute vraisemblance, on vivra «mieux et plus longtemps» grâce aux progrès dans la lutte contre les maladies dégénératives.

Emma, sept ans, est quasiment guérie d'une leucémie aiguë lymphoblastique. Par quel miracle ? Grâce à un traitement d'une innovation complète : des médecins lui ont inoculé un "morceau" du virus du sida qui a fait disparaître les cellules cancéreuses. Ce traitement expérimental, dont Emma est le tout premier enfant à bénéficier, a été réalisé à l'hôpital pour enfants de Philadelphie. La leucémie dont souffrait la fillette atteint la moelle osseuse et elle est d'autant plus dangereuse lorsqu'elle récidive. Dans le cas d'Emma, la rechute est intervenue alors qu'elle avait six ans. Le traitement de chimiothérapie qu'elle a subi à deux reprises n'a alors pas permis d'enrayer la maladie. C'est ainsi en désespoir de cause que les parents de la fillette ont

Le

C hiffre du jour

12

Un adolescent a fêté ses 12 ans le 12/12/12 à 12h12
Kiam Morayi est un adolescent américain qui a fêté son anniversaire à une date vraiment spéciale. Effectivement, il a soufflé ses douze bougies le 12/12/12. Et, comme si cela n'était pas suffisant, Kiam est né à 12h12 ! Pour cet adolescent américain habitant la ville de Birmingham en Alabama aux Etats-Unis, la date du 12 décembre 2012 était très particulière. Et pour cause, il a fêté son douzième anniversaire. Kiam Moriya fait en effet partie de la centaine d'adolescents américains qui ont fêté leurs douze ans le 12/12/12. Mais, pour cet amoureux de BMX et de Taekwondo, ce jour était encore plus étrange que pour les autres enfants puisqu'il est né le 12 décembre 2000 à 12h12. Nombreux sont les amis de Kiam qui ne le croient pas. En effet, cet alignement des «12» pour son anniversaire leur semble impossible. Pour contrer tout cela, Kiam leur répond en montrant son certificat de naissance dans l'Etat de New York. D'origine japonaise, Kiam peut également se vanter d'être né la douzième année après le début du règne de l'empereur actuel. Effectivement, au Japon, les années se comptent en fonction du nombre d'années du règne d'un Empereur. Et l'année 2000 correspondait, au Japon, à «Heisei 12»

18:00 TV5MONDE, le journal 18:25 Le journal de l'économie 18:30 L'invité 18:40 Miss météo 19:05 Epicerie fine 19:30 Un livre, un jour 19:35 Tout le monde veut prendre sa place 20:30 Journal (France 2) 20:55 Y'a du monde à Dubaï 21:00 Clara Sheller 21:50 Clara Sheller 22:45 TV5MONDE, le journal 23:00 Journal (RTS) 23:30 Vendée Globe 23:35 Le journal de l'économie 23:40 Questions à la une 00:30 Le dessous des cartes 00:45 TV5MONDE, le journal Afrique 01:00 Le pendu 02:30 Urbania : le Québec en douze lieux 03:00 TV5MONDE, le journal

12:50 L'affiche du jour 13:00 Journal 13:40 Petits plats en équilibre 13:55 Les feux de l'amour 14:55 Un Noël en famille 16:35 American Wives Prendre du galon 17:25 Quatre mariages pour une lune de miel 18:20 Une famille en or 19:05 Le juste prix 19:45 Nos chers voisins 20:00 Journal 20:40 Après le 20h, c'est Canteloup 20:50 Julie Lescaut 22:30 New York, section criminelle 23:15 New York, section criminelle 00:05 New York, section criminelle 00:55 New York police judiciaire 01:45 Reportages

12:00 Tout le monde veut prendre sa place 13:00 Journal 13:52 Consomag 14:00 Toute une histoire 15:10 Comment ça va bien ! 16:15 Le jour où tout a basculé 16:40 Le jour où tout a basculé 17:05 Côté Match 17:10 Seriez-vous un bon expert ? 17:50 CD'aujourd'hui 17:55 On n'demande qu'à en rire 18:55 N'oubliez pas les paroles 19:46 Le geste parfait 19:50 Vestiaires 20:00 Journal 20:45 Envoyé spécial 22:15 Complément d'enquête 23:14 Les outremer en mouvement 23:15 Grand public 00:45 Dans quelle éta-gère

12:45 Le 12.45 13:00 Scènes de ménages 13:45 Le costume du Père Noël 15:30 Des fantômes pour Noël 17:35 Un dîner presque parfait 18:45 100 % mag 19:45 Le 19.45 20:05 Scènes de ménages 20:50 Le transporteur - la série 21:45 Le transporteur - la série 22:45 Le transporteur - la série 23:35 Criminal Minds : Suspect Behavior 00:25 Criminal Minds : Suspect Behavior 01:15 Criminal Minds : Suspect Behavior 02:00 66 minutes 03:10 M6 Music / Les nuits de M6

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful