La Revue De Presse Francophone Sur

En Partenariat Avec

Du 05 Au 11 Décembre 2012

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Bonjour à tous. Bienvenue dans ce nouveau numéro de la revue de presse francophone sur Ubuntu. Le ramdam de la semaine, on le doit au Grand Prophète Saint Ignucius de l'Eglise d'Emacs, qui vient d'excommunier Ubuntu. Pour ceux qui sortirai d'un monde plein de fenêtre, derrière ce personnage quasi Christique se cache en réalité Richard Matthews Stallman, connu pour être à l'origine du mouvement du Logiciel Libre. Stallman est connu pour ne pas mâcher ses mots et gare si vous bifurquez du chemin vers la Liberté tracé par le Grand GNU. Or Canonical, en persistant à vouloir créer une plateforme ultra connectée s'est attiré la foudre du Prophète, qui voit dans la dernière fonctionnalité d'Unity, l'Objectif de Recherche d'Achat en Ligne, un dangereux spyware, prouvant par là même qu'Ubuntu est désormais possédé par l'Esprit Démoniaque. Et le Vilain n'a même pas eu peur puisqu'alors même que la sentence de son excommunication fût tombée, sa réaction a été d'annoncer qu'il persistait dans la voie de la Recherche Unifiée Universelle, et qu'en plus il nous proposait de passer plus facilement à la caisse. Bref, c'est un scénario digne de fin du monde. D'ailleurs la date approchant à grand pas j'ai le regret de vous informer que ce numéro de la Revue de Presse Francophone sur Ubuntu est le dernier... de l'année, votre serviteur devant passer les fêtes en famille à l'étranger. Mais rassurez-vous, nous devrions revenir tout début 2013. En attendant je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin damnées (Merci RMS :( ) L'ensemble des articles est disponible comme d'habitude en PDF, EPUB, mais aussi sur le site de la Revue de Presse Francophone sur Ubuntu, Pinterest et également sur Scoop.it. D'ailleurs, si vous désirez soumettre des articles pour la Revue de Presse sur Ubuntu, c'est au travers du service Scoop.it que je vous invite à le faire (topic Ubuntu French Press Review). Bonne lecture !!! - Winael -

Du 05 au 11 Décembre 2012

2/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Sommaire
Steam : Serious Sam 3 BFE à 9,99 € pour Linux, OS X et Windows...............................3 Edubuntu et Kubuntu 13.04 (Raring Ringtail) Alpha 1 sont disponibles.....................3 Le Dell XPS 13 sous Ubuntu 12.04......................................................................................4 Edubuntu et kubuntu 13.04 disponibles en Alpha 1, Raring Ringtail adopte un nouveau cycle qui met fin aux versions Alpha pour Ubuntu.........................................4 Richard Stallman : du code de surveillance dans Ubuntu...............................................5 Richard Stallman accuse Ubuntu d'espionner les utilisateurs.......................................6 Le fondateur de la Free Software Foundation s'en prend à Ubuntu 12.10................8 Ubuntu contient un spyware dénonce Richard Stallman...............................................8 Open Source : Richard Stallman déconseille Ubuntu......................................................9 "Ubuntu : un logiciel espion" pour Richard Stallman, qui s'insurge contre l'intégration de la recherche Amazon dans l'OS..............................................................9 Ubuntu 13.04 : meilleure recherche et achats instantanés.........................................10 Richard Stallman excommunie Ubuntu !.........................................................................11 Ubuntu 13.04 : une version orientée recherche et achats instantanés....................11

Du 05 au 11 Décembre 2012

3/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Steam : Serious Sam 3 BFE À 9,99 € Pour Linux, OS X Et Windows
PC INpact - Le 05 Décembre 2012 par Sebastien Gavois En plus de ses soldes à l'occasion du lancement du mode Big Picture, Steam propose une réduction de 75 % sur Serious Sam 3 BFE (Before First Encounter) qui est ainsi disponible pour 9,99 €. Notez qu'il est disponible pour Linux (Ubuntu 12.04 recommandé), OS X et Windows. Alors que les fêtes de fin d'année se rapprochent à grands pas, Steam multiplie les réductions avec, cette fois-ci Serious Sam 3 BFE qui passe sous les 10 €, tandis que la version Deluxe est à 12,49 €. Le pack complet de Serious Sam qui comprend 10 articles est également en promotion à 21,24 €. Comme annoncé il y a quelques mois, le jeu est aussi compatible avec la version Linux de Steam, qui est disponible en bêta depuis peu.

Edubuntu Et Kubuntu 13.04 (Raring Ringtail) Alpha 1 Sont Disponibles
PC INpact - Le 06 Décembre 2012 par David Legrand Alors qu'Ubuntu 12.10 est disponible depuis un peu plus d'un mois maintenant, c'est au tour de la version 13.04 de commencer à montrer le bout de son nez. Ainsi, la première Alpha de Raring Ringtail est disponible au téléchargement, pour Edubuntu et Kubuntu uniquement pour le moment. Suite à la fin du cycle de développement d'Ubuntu 12.10, l'équipe a décidé de ne plus proposer de version Alpha dans un premier temps, et se concentre sur une version bêta qui ne devrait pas être proposée avant la fin mars 2013, comme l'indique la roadmap. Vous trouverez par contre toujours des ISO mises à jour chaque soir par ici. Mais cette décision ne concerne pas les dérivés tels qu'Edubuntu et Kubuntu, qui continuent à proposer ces moutures, qui peuvent être instables, mais qui permettent de se rendre compte des avancées de la distribution et des nouveautés apportées. Quoi qu'il en soit, si vous voulez télécharger les ISO ou connaître le détail des notes de version, ça se passera par ici.

Du 05 au 11 Décembre 2012

4/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Le Dell XPS 13 Sous Ubuntu 12.04
Journal du Geek - Le 07 Décembre 2012 par Greg Il y a quelques jours, Dell a annoncé la disponibilité de son ultrabook XPS 13 qui a la particularité de tourner sous Ubuntu 12.04 LTS ! Côté spécifications, on retrouve notamment un écran de 13,3 pouces avec une définition de 1366×768 pixels, un processeur Intel Core i7 cadencé à 3 GHz, 8 Go de RAM ou encore un SSD de 256 Go. Ce Dell XPS 13 est disponible aux US pour 1449$ et devrait arriver en Europe début 2013.

Edubuntu Et Kubuntu 13.04 Disponibles En Alpha 1, Raring Ringtail Adopte Un Nouveau Cycle Qui Met Fin Aux Versions Alpha Pour Ubuntu
Developpez - Le 07 Décembre par Hinault Romaric Canonical vient de publier la première Alpha de Raring Ringtail, qui marque le début du cycle des sorties des préversions d’Ubuntu 13.04, qui aboutira à la publication de la version finale l’année prochaine. Si Ubuntu 13.04 se distingue surtout par l’adoption d’une nouvelle méthode de développement à huis clos des nouvelles fonctionnalités, l’OS introduit également un nouveau cycle de sorties des préversions de l’OS. Ce nouveau cycle a essentiellement pour but de réduire le nombre d’étapes de génération du système d’exploitation et de permettre des tests de qualité tous les jours. Ainsi, la sortie des Alpha est remplacée par la publication quotidienne des ISO mises à jour pour des tests. Uniquement une bêta finale (FinalBetaRelease) de l’OS sera publiée le 23 mars 2013. Ce nouveau calendrier ne s’applique pas aux autres déclinaisons d’Ubuntu. Ainsi, les versions Alpha 1 d’Edubuntu et Kubuntu 13.04 sont disponibles afin d’avoir un aperçu des améliorations apportées à l’OS. Le développement d’Ubuntu 13.04 est essentiellement centré sur la mobilité. Le cœur
Du 05 au 11 Décembre 2012 5/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

du système d’exploitation sera nettoyé au maximum afin que celui-ci puisse s’exécuter sur les smartphones, les tablettes et les PC. Les développeurs de l’OS accorderont une attention particulière à la vie de la batterie, le nombre de processus en cours d’exécution et l’empreinte mémoire. • • • Les ISO mises à jour d'Ubuntu 13.04 sont disponibles sur cette page Télécharger Edubuntu 13.04 (Raring Ringtail) Alpha 1 Télécharger Kubuntu 13.04 (Raring Ringtail) Alpha 1

Richard Stallman : Du Code De Surveillance Dans Ubuntu
Generation NT - Le 10 Décembre 2012 par Jérôme Garay Créateur du projet GNU et fondateur de la Free Software Foundation, Richard Stallman assimile la distribution Ubuntu à un spyware à la solde de Canonical. Assez coutumier du fait, Richard Stallman jette de l'huile sur le feu avec des déclarations dont il a le secret. Le gourou du logiciel libre ne laisse rien passer. Sur le blog de la Free Software Foundation, il signe un billet intitulé : " Spyware Ubuntu : que faire ? ". Framablog en propose une traduction. Dans ce billet, il accuse Canonical - le sponsor officiel d'Ubuntu - d'avoir introduit du code de surveillance dans la populaire distribution Linux. Richard Stallman revient ainsi sur la polémique autour des résultats de recherche Amazon dans le Dash d'Ubuntu 12.10. Ces résultats sont identifiés dans une rubrique " More Suggestions " et les utilisateurs ont la possibilité de procéder à une désactivation. Par ailleurs, Canonical assure que ce sont ses propres serveurs qui traitent le trafic de recherche. Les requêtes avec des informations d'identification ne sont pas directement transmises à Amazon. Mais ce n'est pas suffisant pour Richard Stallman qui parle de l'espionnage des utilisateurs : « Canonical affirme qu'Amazon ne sait rien de l'origine des recherches. Toutefois, il est tout aussi déplorable de la part de Canonical de collecter vos informations personnelles que cela ne l'aurait été de la part d'Amazon. » Pour Richard Stallman, Ubuntu est pour ainsi dire impropre à la consommation du libriste et il demande de ne plus recommander cette distribution Linux. " Dîtes qu'Ubuntu est à éviter pour cause d'espionnage. " Ce n'est pas la première fois que Richard Stallman s'en prend à Ubuntu. Il a déjà critiqué la promotion par Ubuntu de logiciel non libres.
Du 05 au 11 Décembre 2012 6/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Canonical ne bougera pas
De son côté, Canonical n'est pas disposé à revenir sur la fonctionnalité décriée. Avec Ubuntu 13.04, elle sera même renforcée par l'ouverture à davantage de détaillants en plus d'Amazon et de l'Ubuntu One Music Store. Pour Ubuntu 13.04, Canonical réitère son attachement à la confidentialité et souligne que les outils de recherche en ligne peuvent être très facilement désactivés. « Les données que nous recueillons sont anonymisées. Nous avertissons les utilisateurs sur les données qui seront collectées et quels services tiers seront interrogés via une notification directement dans le Dash, et nous ne recueillons que les données qui nous permettent de proposer une expérience de recherche idéale aux utilisateurs d'Ubuntu » , déclare Cristian Parrino, vice-président Online Services chez Canonical. Community Manager d'Ubuntu, Jono Bacon a réagi au billet de Richard Stallman pour dénoncer du FUD ( Fear Uncertainty and Doubt ; peur, incertitude et doute ).

Richard Stallman Accuse Ubuntu D'espionner Les Utilisateurs
PC INpact - Le 10 Décembre 2012 par Vincent Hermann Richard Stallman est connu pour ses prises de position souvent tranchées vis-à-vis du code propriétaire et de sociétés telles que Microsoft, Apple ou encore Valve. Pourtant, il ne vise pas cette fois un empire du « closed source », mais l’éditeur de la célèbre distribution Ubuntu : Canonical.

Ubuntu est désormais un « contre-exemple »
« L’un des avantages majeurs des logiciels libres est que la communauté protège les utilisateurs des logiciels malveillants. Ubuntu GNU/Linux est désormais devenu un contre-exemple. Que devrions-nous faire ? », s’interroge Richard Stallman. Initiateur du projet GNU et créateur de la Free Software Foundation (FSF), il s’en prend à Ubuntu pour les choix opérés par Canonical dans la manière qu’a le système de traiter certaines informations. Pourquoi une telle volée de bois vert ? Parce que la distribution Ubuntu, depuis sa dernière révision majeure, estampillée 12.10, souhaitait effacer les frontières entre le PC et le web. Pour y parvenir, le système d’exploitation dispose d’une nouvelle manière de gérer les requêtes. Par exemple, les recherches dans le contenu local peuvent également
Du 05 au 11 Décembre 2012 7/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

générer des résultats dans One Music Store ou dans Amazon. Et c’est bien la communication avec ce dernier qui déplait fortement à Richard Stallman. Cette découverte est inspirée d’un fait rapporté par un ami nommé « Frava ». Ce dernier avait un jour cherché dans ses fichiers sous Windows, et son pare-feu avait détecté que la séquence de recherche était envoyée aux serveurs de Microsoft. Stallman estime que ce type de comportement est habituellement l’apanage des logiciels propriétaires et il n’hésite pas à qualifier ceci de « malware ». Or, surprise, Ubuntu pratique exactement le même type d’action, ce qui agace nettement le fondateur de FSF.

Un lien corrupteur
La pierre angulaire du problème se situe dans la relation avec Amazon, société que Stallman accable de maux variés : évasion fiscale, DRM sur les ebooks, la coupure brutale du service à Wikileaks ou encore la censure sur les livres. De fait, introduire dans une distribution Linux un lien fort avec une société aux antipodes de l’esprit du libre a de quoi froisser, et Stallman n’en démord pas : « Le problème principal est l’espionnage. Canonical explique que les informations fournies à Amazon sont anonymes. Cependant, il est tout aussi mauvais de la part de Canonical de collecter vos informations personnelles de la même manière qu’Amazon l’aurait fait ». Stallman ajoute que plusieurs solutions sont possibles. L’utilisateur peut en priorité désactiver cette extension de la recherche dans les paramètres du système. Le développeur craint cependant que la plupart ne cherche pas ce réglage. Ubuntu est en effet particulièrement populaire et est utilisé par ces utilisateurs qui sont potentiellement novices en informatique et qui n’auront pas ce type de réflexe. Le père du projet GNU estime également que des « forks » (autrement dit des dérivés) d’Ubuntu apparaîtront bientôt pour régler la question. Il indique d’ailleurs que de tels forks existent déjà. Bien qu’elle soit récemment passée sur Debian par exemple, la distribution Mint a été pendant longtemps dérivée d’Ubuntu.

Une désolidarisation prévisible ?
Finalement, données personnelles identifiables ou pas, Stallman s’insurge contre l’automatisme des requêtes. Mais il faut lire un peu plus loin dans le communiqué pour comprendre pourquoi la Free Software Foundation s’exprime officiellement sur le sujet. La structure s’est toujours positionnée pour mettre en avant le logiciel libre en tant que garant de la vie privée des utilisateurs. Maintenant que le représentant le plus célèbre des distributions Linux ne joue plus le jeu, la désolidarisation entre en piste : Ubuntu est critiquée par ses pairs pour avoir rompu la devise, « Les logiciels libres ne vous espionneront pas ». Difficile de se leurrer ici : Stallman appelle pratiquement au boycott. Il recommande à tous ceux qui ont un certain poids dans leur entourage de ne plus conseiller Ubuntu. Et de rappeler au passage que la distribution intègre de nombreux composants dont les sources sont fermées. Une position qui pourrait devenir rapidement délicate pour Canonical car en dépit de son message de facilité, la très grande majorité de ses composants vient du monde libre.

Du 05 au 11 Décembre 2012

8/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Le Fondateur De La Free Software Foundation S'en Prend À Ubuntu 12.10
L'Informaticien.be - Le 10 Décembre par Nic007 Richard Stallman, fondateur de la Free Software Foundation, déconseille vivement la nouvelle version d'Ubuntu 12.10, Quantal Quetzal. En cause, la présence d'un spyware dangereux qui espionne les utilisateurs et collecte des informations personnelles pour les renvoyer à Canonial Il est bien sur question de la nouvelle fonctionnalité de recherche du bureau de l'OS.

Ubuntu Contient Un Spyware Dénonce Richard Stallman
ZDnet - Le 10 Décembre 2012 par La Rédaction Technologie : Collecter des requêtes de recherche et les transmettre à Amazon, c’est de l’espionnage selon le fondateur de la FSF, Richard Stallman. Ce dernier appelle les partisans de Linux à dénoncer Ubuntu et à se détourner de cette distribution. Le fondateur de la Free Software Foundation a un problème. Et ce n’est pas avec la dernière version de Windows. Non, Richard Stallman n’est pas satisfait d’Ubuntu, au point de déconseiller aux partisans de Linux d’opter pour cette distribution. Mais pourquoi un tel désaveu de la part de Stallman ? Car selon lui, cette distribution est coupable d’indiscrétion à l’égard de ses utilisateurs en incorporant un spyware. Un logiciel espion dans Ubuntu ? Ce que Richard Stallman qualifie de spyware, c’est l’intégration des suggestions de recherche d’Amazon. Canonical transmet pour cela des données de recherche à Amazon, mais anonymisées. Ce n’est pas assez pour Stallman pour qui Canonical n’a pas plus à collecter de données personnelles qu’Amazon. Pour le fondateur de la FSF, la sanction ne peut donc être que l’excommunication. « Si vous recommandez ou distribuez GNU/Linux, je vous prie de retirer Ubuntu des distributions que vous recommandées ou distribuées […] N’installez ou ne recommandez pas Ubuntu. A la place, dites aux gens qu’Ubuntu est à éviter pour espionnage. »

Du 05 au 11 Décembre 2012

9/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Open Source : Richard Stallman Déconseille Ubuntu
Journal du Net - Le 10 Decembre 2012 par Virgile Juhan Le pape de l'Open Source n'a pas mâché ses mots contre la dernière version d'Ubuntu qui contiendrait un "dangereux spyware". Richard Stallman, figure emblématique de l'Open Source et fondateur de la Free Software Foundation, vient d'écrire unbillet très critique envers la dernière version d'Ubuntu 12.10 "Quantal Quetzal". En cause : une nouvelle fonctionnalité de recherche du bureau de l'OS qui fait remonter, en plus des résultats locaux classiques (applications, fichiers, etc) des liens vers des produits à acheter sur Amazon. De quoi permettre à Canonical d'engranger des revenus sur chaque vente réalisée sur Amazon grâce à cette fonctionnalité. Mais, pour Richard Stallman, il s'agit tout simplement d'un "spyware dangereux", qui espionne les utilisateurs et leurs recherches, en collectant donc des informations personnelles pour les envoyer vers les serveurs distants de Canonical. De son côté, Canonical persiste et signe. L'entreprise a annoncé que cette fonctionnalité de recherche allait être conservée et développée dans la prochaine version, 13.04, de la distribution Linux. Elle permettra ainsi de faire remonter à la fois des fichiers locaux, mais aussi "des résultats issus de sources gratuites et commerciales comme YouTube, Last.fm, Amazon, etc". "D'autres marchands devraient aussi apparaître", annonceclairement Canonical, qui rappelle que la fonctionnalité peut être simplement paramétrée et désactivée.

"Ubuntu : Un Logiciel Espion" Pour Richard Stallman, Qui S'insurge Contre L'intégration De La Recherche Amazon Dans L'OS
Developpez - Le 10 Décembre 2012 par La version la plus récente d’Ubuntu (12.10 Quetzal Quantal) intègre une fonctionnalité polémique permettant d’afficher des suggestions de produits à acheter sur Amazon aux utilisateurs. Concrètement, lorsque l’utilisateur lance une recherche d’un fichier, une application, etc. (en local ou sur le Web) à partir de son bureau, des liens de suggestions Amazon vers des sujets rattachés aux mots-clés saisis apparaissent avec les résultats. Bien que cette fonctionnalité soit un moyen pour Canonical de financer le projet, elle est décriée par les adeptes du libre.
Du 05 au 11 Décembre 2012 10/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

Pour Richard Stallman, fondateur de la Free Software Foundation (FSF) cette fonctionnalité fait tout simplement d’Ubuntu un spyware (logiciel espion). « Un des principaux avantages d’un logiciel libre est que la communauté protège les utilisateurs contre les logiciels malveillants. Maintenant qu’Ubuntu est devenu un contreexemple, que devons-nous faire ? » C’est sur ces termes que le père du logiciel libre introduit un billet sur son blog, dans lequel il s’insurge contre cette fonction qui pour lui est un dangereux code de surveillance, qui enverrait des données aux serveurs de Canonical sans avertir l’utilisateur. « Les annonces ne sont pas le cœur du problème », écrit Stallman « le principal problème est l’espionnage. Canonical affirme ne pas dire à Amazon qui cherche quoi. Cependant, il est tout aussi mauvais que Canonical recueille vos informations personnelles que ce soit Amazon ». Selon ce précurseur du libre, le fait que Canonical ait choisi d’inclure du code malveillant dans Ubuntu est préjudiciable à la communauté du libre entière. Pour conclure, Stallman conseille aux utilisateurs des solutions libres de ne plus se tourner vers Ubuntu « N’installez ou ne recommandez pas Ubuntu. Au lieu de cela, dites aux autres qu’il est infecté par un logiciel d’espionnage ».

Ubuntu 13.04 : Meilleure Recherche Et Achats Instantanés
Clubic - Le 11 Décembre 2012 par Guillaume Belfiore La prochaine version du système GNU/Linux Ubuntu apportera des améliorations au niveau du moteur de recherche universel et facilitera les achats. Sur son blog officiel l'éditeur Canonical a publié quelques informations sur les nouveautés qui seront introduites au sein de Raring Ringtail, ou Ubuntu 13.04, attendu pour le mois d'avril 2013. Parmi les composants qui seront optimisés nous retrouvons notamment le Dash ou tableau de bord regroupant le moteur de recherche universel ainsi que le lanceur d'applications. Le tableau de bord s'agrémentera de nouveaux modules lesquels sont capables de présenter du contenu (web ou local) en fonction d'une requête entrée par l'utilisateur. Ce mécanisme permet par exemple de présenter une chanson ou une vidéo (via Amazon, YouTube ou Last.fm) pour une recherche relative à un groupe de musique. Canonical prévoit de développer davantage de modules et intègrera certains ayant été développés par la communauté. Par ailleurs les utilisateurs seront en mesure d'obtenir davantage de suggestions pour leurs recherche, lesquelles sont aujourd'hui proposées par Amazon. D'autres commerçants feront ainsi leur apparition avec en plus des filtres régionaux. Pour cette prochaine mouture, l'éditeur a décidé de simplifier les achats, lesquels pourront être effectués directement depuis le tableau de bord et sans devoir pointer
Du 05 au 11 Décembre 2012 11/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

son navigateur vers une URL spécifique. Ces paiements instantanés seront pris en charge par Ubuntu One pour les applications ainsi que pour la musique. Cette nouveauté ne manquera pas de renforcer la polémique actuelle. La semaine dernière Richard Stallman, père du logiciel libre, avait qualifié l'intégration d'Amazon au sein d'Ubuntu de spyware.

Richard Stallman Excommunie Ubuntu !
Programmez - Le 11 Décembre par Frédéric Mazué C'est le buzz du jour. Richard Stallman, dans un billet sur le blog de la Free Software Fondation, que framablog a traduit en français, revient sur quelque chose qui fait beaucoup parler et génère beaucoup de mécontentement depuis le mois de sepembre, dans le monde du logiciel libre. Ce qui fâche est l'intégration d'un système de vente dans Ubuntu en partenariat avec Amazon. Ce qui fâche encore plus, c'est que des données personnelles soient collectées pour l'occasion. Ubuntu assure que l'anonymat de ces données est assuré. Mais cela ne peut ne serait-ce qu'adoucir l'évangéliste du logiciel libre. Pour lui, le véritable problème est l’espionnage des utilisateurs. « Canonical affirme qu'Amazon ne sait rien de l'origine des recherches. Toutefois, il est tout aussi déplorable de la part de Canonical de collecter vos informations personnelles que cela ne l'aurait été de la part d'Amazon. » Richard Stallman, comme Linus Torvalds, est connu pour ne pas mâcher ses mots. De fait le gourou du libre prononce carrément l'excommunication d'Ubuntu, pour cause d'espionnage : «Si jamais vous recommandez ou redistribuez GNU/Linux, merci de retirer Ubuntu des distributions que vous recommandez ou redistribuez. Si la pratique d’installer et recommander des logiciels non libres ne vous convainc pas d’arrêter, ceci le fera. Dans vos install parties, dans vos « Journées du Libre », au , n’installez pas et ne recommandez pas Ubuntu. À la place, dites qu’Ubuntu est mis à l’index pour espionnage. Pendant que vous y êtes, vous pouvez aussi leur dire qu’Ubuntu contient des programmes non libres et suggère l’installation d’autres programmes non libres (voir http://www.gnu.org/distros/common-distros.html). Cela contrecarrera l’autre forme d’influence négative qu’exerce Ubuntu dans la communauté du logiciel libre : la légitimation des logiciels non libres. »

Ubuntu 13.04 : Une Version Orientée Recherche Et Achats Instantanés
Logiciel.net - Le 11 Décembre 2012 par Jeremy La prochaine version du système d’exploitation de Canonical, Ubuntu 13.04, dite Raging Ringtail, devrait faire son arrivée au mois d’avril prochain. Mais l’éditeur commence déjà à donner quelques informations sur les nouveautés que l’on devrait retrouver au sein de cette nouvelle mouture. Sur le blog officiel de Canonical, on peut lire que la prochaine version de l’OS sera dotée d’un lanceur d’applications et d’un moteur de recherche universel, le tout regroupé au sein d’un Dash ou tableau de bord. Ce dernier sera aussi muni de nouveaux modules qui permettront du contenu en fonction de la requête de l’utilisateur. Ainsi, dans le cas
Du 05 au 11 Décembre 2012 12/13

Revue de Presse Francophone sur Ubuntu

d’une recherche liée à un artiste ou à un groupe de musique, l’utilisateur pourra avoir accès à des chansons ou des vidéos dédiées. L’éditeur compte se pencher un peu plus sur le développement de ses modules et promet d’intégrer un peu plus ceux développés par la communauté. Dans le cas des achats en ligne, les utilisateurs jouiront de plus de suggestions pour leurs recherches et d’autres commerçants, à part Amazon, feront leur entrée pour des offres régionales par exemple. Il sera d’ailleurs possible d’effectuer des achats sans voir à pointer un URL spécifique, juste à partir du tableau de bord. Les paiements se feront via Ubuntu One pour la musique et les applications. Bien que ces nouveautés soient une avancée pour le système d’exploitation, elles ne manqueront de faire revenir sur la question de l’intégration d’Amazon dans l’OS, que certains considèrent comme un spyware.
Object1 Object3 Object2

Du 05 au 11 Décembre 2012

13/13

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful