CHÂTEAUNEUF

L A L E T T R E D U M A I R E

INFO

Arrêté préfectoral sur les conditions de brûlage Plan de Prévention des Risques Mouvements de Terrain. Enquête publique Hiver 2012

Sommaire
Vie Municipale .....................4 Vie Économique ................15 Vie Environnementale .......18 Vie Sociale & Festive .........20 Vie Culturelle.....................25 Vie Éducative .....................30 Vie Sportive .......................34 Carnet & Agenda ...............35 Rétrospective .....................36

Notre horizon

2013 : une année une année qui compte !

dynamique,

Le Conseil municipal engage des études pour le développement de la commune, pour son avenir. La plus importante d’entre elles porte sur Pré-du-Lac, là où le PLU inscrit une S.A.P (servitude d’attente de projet) pour définir d’une manière concertée les caractéristiques du développement : commerces, habitats, parkings, voirie, stationnement, ainsi que les moyens pour les réaliser, ZAC, subventions, droits du sol... Le Conseil municipal lance la procédure d’extension des écoles maternelle et élémentaire, cinq nouvelles classes et des annexes, deux espaces de restauration. Le Conseil municipal donne le coup d’envoi pour la construction de 35 logements individuels et 10 collectifs en accession sociale à la propriété, route du Village. Le Conseil municipal réalise une quinzaine de places de parkings publics dans le village historique, chemin de la Cazette. Le Conseil municipal s’engage dans une première étape de développement de la vidéo protection, en équipant les sites essentiels répertoriés avec la Gendarmerie Nationale.

Mairie de Châteauneuf 4 place Georges Clemenceau 06 740 Châteauneuf Tel : 04 92 603 603 Fax : 04 92 603 600 http ://www.ville-chateauneuf.fr Horaires de réception du public : du lundi au jeudi : de 8 h 30 à 12 h de 13 h 30 à 17 h le vendredi : de 8 h 30 à 12 h de 13 h 30 à 16 h Responsable de la rédaction : Jean-Pierre Maurin Réalisation : Esp@ce Multimédi@ de Châteauneuf espace.multimedia@ville-chateauneuf.fr Photo de couverture : Jean-Pierre Maurin Édité en décembre 2012. Distribué à titre gratuit à 2000 exemplaires. Photos non commerciales. Tous nos remerciements à ceux qui ont contribué à l’illustration de ce document. Imprimerie Zimmermann - Villeneuve-Loubet Imprimé sur papier recyclé.

En 2013, la Commune organise le recensement de la population. Cette opération a lieu tous les 5 ans. En 2008, la Commune comptait 3 242 Castelneuvois ! Combien nous compterons-nous en 2013 ? Je souhaite à chacun de vous une très bonne année 2013, une année dynamique, une année qui compte ! Je vous exprime tous mes vœux les meilleurs. Jean-Pierre Maurin

2

La Lettre du Maire

Nouostre ourizoun

2013: uno annado dinamico, uno annado que coumto!

Lou Counsèu municipau engajo d'estùdi pèr lou desveloupamen de la coumuno, pèr soun aveni. Lou mai impourtant d'aquèlei estudi porto sus lou Pra-dòu-Lau, aqui doun lou PLU iscriéu uno S.A.P.*: servitudo d'espèro de proujèt, pèr defini d'un biais coumun lei carateristi dòu desveloupamen: negòci, abitat, parque, camin, estaciounamen, e aussi lei mouien pèr lei metre en obro: ZAC, suvencioun, dre dòu sòu... Lou Counsèu municipau mando la prouceduro d'agrandissamen deis escolo meirenalo e primàri, doui restaurant, cinq classo nouvello e seis atenènci. Lou Counsèu municipau douno lou manda de la balo pèr la coustrucioun de 45 loujamen individuau e couleitiéu en accessioun soucialo à la prouprieta, routo dòu vilage. Lou Counsèu municipau coumplis dins lou vilage històri, camin de la Cazette, uno quingeno de plaço de parque publi. Lou Counsèu municipau s'engajo dins uno proumiero estapo de desveloupamen de la videò prouteicioun, en garnissènt leis endré essenciau encarta emé lei gendarmo. En 2013,la coumuno ourganiso lou recensamen deis estajan. Aquelo ouperacioun si fa cade 5 an. En 2008, la coumuno coumtavo 3 242 castèunouvenc! Quant saren en 2013? Souvèti à cadun de vous uno mai bouono annado 2013, uno annado dinamico, uno annado que coumto! Vous espremi lei miéu vot, lei meiour.

2013 : a dynamic year, a year which counts.

Our horizon

The Conseil municipal has commissioned studies for the future development of the Commune. The most important of these relates to Pré-du-Lac where the PLU (local town plan) has outlined an SAP (a notification of a future project), and where the development will be defined in more detail, including shops, housing, roads and parking places, together with the ways and means to realise these plans, the creation of a ZAC (a commercial zone ), grants, landowners rights ..... The Conseil municipal has launched formalities relating to the extension of the junior schools. The plans will include two restaurants and five classrooms. The Conseil municipal has given the green light for the construction of 45 new social housing units, both individual and collective adjoining the Route du Village. In the old village the Conseil municipal is constructing 15 new parking places on chemin de la Cazette. The Conseil municipal has started the first phase in the development of a system of video protection by equipping certain essential sites with a link to the Gendarmerie Nationale. During 2013 the commune will organise a census which it does every five years. At the last one in 2008 there were 3242 castelneuvois. How many will there be in 2013? I wish you all a very good year in 2013, a year full of dynamism, a year which counts. With my very best wishes.

*. S.E.P. en prouvençau (Servitudo d'Espèro de Proujèt)

Hiver 2012

3

VIE MUNICIPALE

Les travaux en images

 Place de la Vieille Mairie
Le revêtement a été repris en totalité. Des places de stationnement ont été matérialisées ainsi qu’une place « handicapé » créée.

Chemin du Cabanon  Chemin du Vignal
Curage des caniveaux pour un meilleur écoulement des eaux de pluie. Pose d’un poteau incendie.

Angle Bramafan / chemin de la Brague
Élargissement du carrefour : amélioration de la sécurité.

Chemin du Plan de Clermont 
Travaux d’élargissement de la voirie communale.

4

La Lettre du Maire

Le cimetière 
Réfection des murs dans la partie ancienne.

La Poste fait peau neuve

Chemin du Vignal / Picholines 
Pose de balisettes supplémentaires.

Chemin de la Figuière
Le mur de soutènement est en cours de réfection.

Hiver 2012

5

L’essentiel des conseils
Séance du 25 septembre 2012
Demande d’adhésion de la Commune au Syndicat des Bouillides Une étude a été réalisée en 2010 sur la mise à niveau de la station d’épuration (Step) intercommunale (Châteauneuf, Opio, Le Rouret) située sur la commune de Châteauneuf. Si la solution de réhabilitation était retenue, seule la commune de Châteauneuf en supporterait les frais. Cette hypothèse s’avère actuellement trop risquée. L’autre solution consiste à raccorder les réseaux actuels à la Step des Bouillides. Le Syndicat Intercommunal procède actuellement à de conséquents travaux d’extension de sa capacité et d'amélioration de la qualité du traitement biologique. Le coût des investissements imputables à la Commune s’élève à 1 305 000 €. Les dépenses de fonctionnement sont évaluées à 200 000 € à répartir entre les communes au prorata des m3 assainis. À cela s’ajoute la part épuration payée par l’usager soit 1,0064 € HT/m3 au 1er janvier 2012. La Commune sollicite son adhésion au Syndicat intercommunal pour l’extension et la gestion de la Step des Bouillides. Fonctionnement des écoles Le budget alloué aux classes de cycle 2 (grande section maternelle, CP et CE 1) pour les séances de natation est reconduit. Le caractère prioritaire des séances de natation est renforcé, permettant aux enfants du cycle 2 d’apprendre à nager à l’âge le plus opportun. Ce choix correspond parfaitement aux orientations préconisées par l’Education Nationale. Les frais de fonctionnement et de bureau sont maintenus au même niveau qu’en 2011, la participation communale aux sorties scolaires est décomptée par enfant et non plus par classe. Résidence Héliotropes à Pré-du-Lac, vente de parkings Le terrain destiné à la construction des logements sociaux d’actifs a été cédé au bailleur social le Logis Familial en contrepartie de la construction de 52 parkings au niveau R-1 de la copropriété. 22 parkings sont boxés, 30 non boxés. Afin de répondre à la demande des habitants et commerçants du quartier de Pré-du-Lac, la Commune souhaite céder ou louer ces places de stationnement. Afin de réaliser une opération équilibrée le Conseil municipal a fixé les prix de vente de ces parkings : Place non boxée : 10 215 € Place boxée standard : 12 215 € Place boxée majorée : 13 215 € La Commune est assujettie pour cette opération au régime de la TVA, les frais d’actes notariés s’en trouvent amoindris. Contact pour acquisition : Mairie Châteauneuf, M. Olivier Orlando. Acquisition de parcelles pour élargissement de chemins communaux Chemin de Bramafan : cession de deux bandes de terrain (avec report de droit à construire) Section AY n°89 et 91 pour une superficie totale de 201 m2 Chemin de la Bouillère : cession d’une parcelle de 208 m2 section BL n° 120 Chemin du Riou : cession d’une parcelle de 329 m2 section AZ n°123 (avec report de droits à construire) Chemin du Plan de Clermont : cession d’une parcelle (avec report de droits à construire) Chemin des Colles : cession de deux parcelles section AW 110 pour 150 m2 et AT n° 95 b pour 121 m2 (avec report de droits à construire) Déclassement d’un chemin annexe au Chemin des Groules Ce chemin annexe, non répertorié dans le classement des voies communales, sans issue, compris entre les propriétés cadastrées section AO n°48 et AO n°63, n’est plus affecté au public du fait d’un mur de soutènement du chemin des Groules qui en empêche l’accès. Modification du tracé du chemin des Mousquettes Ce chemin est classé chemin rural ; il sert de liaison entre la RD3 et la RD 2085. Cette voie n’est plus affectée au public, le terrain qui la supporte a fait l’objet de mouvements de terre. Il convient de modifier le tracé de ce chemin, avant un déclassement partiel. Cette procédure nécessite la mise en œuvre d’une enquête publique. 

Séance du 19 novembre 2012
Convention de coordination Police municipale avec les forces de sécurité de l’État Afin de mieux lutter contre les actes d'incivilité et de délinquance, la coopération entre la Gendarmerie nationale et la Police municipale gagne à être renforcée. Cette convention précise le contour des missions respectives, les périodicités de rencontre, les échanges d’informations réciproques. Déclassement du Chemin du Pous Ce chemin piétonnier relie la route du Village au pôle commercial des Mousquettes. Cette voie affectée au public doit être dans un premier temps déclassée afin de permettre la construction de logements en accession à la propriété. Elle sera ensuite rétablie suivant un nouveau tracé et reclassée dans le statut des voies communales.

6

La Lettre du Maire

Programme extension des écoles Le programme détaillé a été adopté, après des réunions de travail entre élus, des réunions associant enseignants et parents d’élèves. Il est estimé à 2,7 millions € (H.T.) et comprend : la création de 2 classes de maternelles, la création de 3 classes d’élémentaires, la création d’un office relais pour la restauration en liaison froide ou chaude, l’agrandissement des espaces de récréation, la création des équipements nécessaires à une mise aux normes en matière d’accessibilité pour les personnes handicapées. Un jury de concours composé de 6 élus retiendra trois candidats. Chacun d’eux présentera un projet. Après négociation le meilleur projet sera retenu. Délégation du Service Public d’Assainissement Non Collectif : SPANC Le contrat de prestation de service signé avec la Lyonnaise des Eaux arrive à échéance. Le principe d’un contrat d’affermage comme mode de gestion est retenu pour l’exploitation du SPANC. Les caractéristiques des prestations à assurer par le futur exploitant prendront en compte les préconisations présentées dans le rapport d’étude réalisé par la Société Stratorial Finances.

Mise en place d’un système de vidéo-protection et demande de subventions La Commune est traversée par plusieurs axes routiers départementaux et de nombreuses voiries communales l’irriguent. La centralité de Pré-du-Lac, carrefour entre le haut et le moyen Pays entraîne une circulation dense. Nous observons depuis quelques années une augmentation des cambriolages, des incivilités. Déjà d’autres moyens ont été déployés par la Commune, tel le concept «voisins vigilants». 11 quartiers sont à ce jour organisés autour de ce concept. La Commune a inscrit 200 000 € à son budget 2012 pour la mise en place du système de vidéo-protection. Un marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage a été conclu avec la Société Azetco afin de formuler un cahier des charges technique et financier. Il est prévu d’installer un centre de surveillance urbain dans un local sécurisé et sous surveillance de la Police municipale. Il est destiné à enregistrer les images des 29 caméras installées sur le territoire, principalement sur les axes routiers d’entrée de ville ainsi que sur les places publiques. Par arrêté préfectoral du 5 novembre 2012, le Préfet a donné l’autorisation d’exploitation à la Commune. L’installation du système de vidéo-protection est estimée à 568 392 €. Des subventions sont sollicitées auprès de l’État, des Assemblées régionale et départementale ainsi que de la CASA.

Plan de Prévention des Risques (PPR) Mouvements de terrain Le 24 septembre 2012, le Préfet a communiqué à la Commune le dossier de consultation des Personnes Publiques Associées, « valant porter à connaissance ». D’ores et déjà, la Commune est tenue de se référer au PPR pour la délivrance des autorisations d’urbanisme. Ce PPR traduit des risques d’éboulements, de chutes de blocs, de glissements et d‘effondrements. Une première lecture du document laisse apparaître que celui-ci a d’importantes conséquences sur l’économie générale du PLU. La cartographie de la commune ne présente aucune zone « blanche » exempte de risques. Le règlement impose des contraintes selon les aléas recensés, rendant inconstructibles certaines parcelles ne disposant pas à proximité de réseaux publics d’assainissement et pluvial. Un délai supplémentaire a été sollicité pour remettre un avis définitif. Une étude est confiée à un expert géologue pour la production d’un document technique proposant des alternatives. En l’état, le Conseil municipal a émis un avis défavorable au projet de Plan de Prévention des Risques tel que présenté.

L’intégralité des délibérations est consultable sur le site internet de la Commune. www.ville-chateauneuf.fr

Hiver 2012

7

Commémorations
n mémoire de tous les soldats de toutes les guerres, la cérémonie commémorative du 11 novembre s’est tenue en présence du Conseil municipal, des porte-drapeaux des associations d’anciens combattants et des habitants du village.

E

Dans son discours, M. le Maire Jean-Pierre Maurin rappelait les circonstances de la signature de l’armistice de 1918, fin d’une guerre qui se voulait la dernière, avec les conséquences qu’on lui connaît. Associant dans ce souvenir celui d’un petit village franc-comtois, La Villedieu, rayé de la carte pour cause d’agrandissement de camp militaire entre les deux guerres, il posait la question de conscience de la mémoire de nos morts et de nos racines.

« Les vivants garderont-ils la mémoire de leurs morts ? » comme l’écrit le philosophe Daniel le Guay : « il nous faut considérer ce désir de cendre comme une fatigue anthropologique et un échec social, nous n’arrivons plus à surmonter l’indifférence. » Les membres du Conseil municipal des enfants aidés de Michel Foucard déposaient ensuite une bougie allumée au nom de chacun des Morts pour la France de Châteauneuf. Une Marseillaise «  a cappella  » reprise par tous les participants clôturait cette émouvante cérémonie.

Inauguration des Héliotropes

28

familles habitent depuis le début de l’été dans la résidence des Héliotropes. Petite rétrospective : Dès le début du mandat en mars 2008 le Conseil municipal affirmait sa volonté de créer des logements pour actifs, bien que la commune ne soit pas soumise à cette obligation puisqu’en dessous du seuil de 3 500 habitants. Cette volonté, en partenariat avec les services Habitat et Logement de la CASA, s’est progressivement concrétisée avec ce projet situé sur un terrain communal et proche des commodités en bordure de la place des Pins au Pré-du-Lac. Lors de la pose de la première pierre, début avril 2011, M. Toesca, Directeur du Logis Familial (bailleur de la résidence des Héliotropes), rappelait que ce projet était un réel partenariat avec la Commune, le Conseil général, la Préfecture, la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis et Astria dans le cadre du 1 % patronal. Ce partenariat a également été souligné lors des commissions d’attribution qui se sont déroulées par la suite.

Un an après la pose de cette première pierre, dès le mois de mai 2012, les 28 appartements ont été investis par les nouveaux locataires et une nouvelle vie s’est rapidement organisée. Au cours de l’été, deux bébés sont venus agrandir le nombre d’habitants de cette résidence. L'ambition de mixité sociale est réussie. Des commerces et professions libérales se sont progressivement installés dans les locaux des rez-de-chaussée. L’inauguration de la résidence s’est enfin déroulée en ce samedi 27 octobre, réunissant tous les acteurs de

ce projet : la municipalité de Jean-Pierre Maurin, les services de l’État en la présence de Madame la Sous-Préfète Dominique-Claire Mallemanche, la Communauté d’Agglomération avec la présence de notre député Jean Léonetti ainsi que Marguerite Blazy et Mallory Reveau, le Conseil général représenté par Françoise Gioanni, Conseillère générale du canton du Bar-sur-Loup, Monsieur Philippe Toesca du Logis Familial, l’architecte Dan Costa Foru, ainsi que les résidents des Héliotropes. La qualité environnementale du projet a été, une fois encore, soulignée par l’ensemble des personnes présentes. Les futurs projets de logements pour actifs, prévus sur la commune, seront de même qualité et pourront probablement satisfaire les demandeurs qui n’ont pu obtenir un appartement aux Héliotropes (plus de 100 dossiers de demandeurs pour les quelque 28 logements attribués !). Un buffet a clôturé cette inauguration, permettant à chacun de se rencontrer et converser librement.

8

La Lettre du Maire

Recensement de la population 2013 : une année qui compte
La Loi du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité définit les nouveaux principes du recensement. Les communes ont la responsabilité de réaliser les enquêtes de recensement. L'INSEE organise et contrôle la collecte des informations. Dans les communes de plus de 10 000 habitants, la collecte annuelle porte sur un échantillon représentant environ 8% de la population. Les statistiques élaborées à partir des enquêtes de recensement sont représentatives de l'ensemble de la population. Dans les communes de moins de 10 000 habitants, le recensement a lieu tous les 5 ans, et concerne toute la population. Pour Châteauneuf, le dernier recensement a eu lieu en 2008, la Commune comptait 3 242 habitants.

Le prochain recensement à Châteauneuf débutera le 17 janvier et se terminera le 16 février 2013
Organisation

oi.fr sement-et-m ww.le-recen w

Un agent recenseur, muni de sa carte officielle tricolore avec photo, se présente chez vous et vous remet deux questionnaires de recensement distincts : une feuille de logement, un bulletin individuel pour chaque personne vivant dans le logement. Vous lisez et remplissez les documents qui vous ont été remis. L’agent recenseur se présente une seconde fois, quelques jours après, et reprend les 2 documents que vous avez remplis. Il vous aide à les compléter, si vous le souhaitez.

Vos réponses sont strictement confidentielles.
Les six agents de recensement habilités :

Evelyne Cruz

Maryse Dutouya

Julien Galbe

Nathalie Hanquiez Hiver 2012

Lionel Niot

Martine Soulier 9

Inauguration du Lavoir du Bosquet

E

n Provence, les batailles de l’eau sont mémorables ! Elles attestent de l’importance de cette ressource naturelle, pour les Hommes, les cultures, le bétail. En 1892, l’eau du Foulon arrive à Châteauneuf, les fontaines sont érigées par la Municipalité Honoré Mallet. Le lavoir doit dater de cette époque. A l’origine, recouvert de tôles dans les années 1950, il a été protégé par une structure bétonnée et recouverte de tuiles. La Municipalité actuelle l’a revisité pour le rendre résolument provençal. Robert Pantera a travaillé sur les plans. La réalisation a été assurée par le maçon M. Ferré, et par le pierreux M. Vitco. Tous trois étaient placés sous la vigilance d’Emile Bezzone 1er adjoint. C’est avec une pierre venant d’une carrière de Croatie, que les piliers ont été bâtis, surmontés d’une charpente massive en chêne, le tout recouvert de vieilles tuiles rondes.

Conviés à l’inauguration, les villageois sont venus nombreux, se mêlant aux élus locaux de Châteauneuf et des communes voisines. Le groupe provençal « Leï Messuguié », présidé par Marie-Claude Léouffre et animé par Jeannot Mancini, était au complet avec les danseuses et danseurs confirmés. Les plus jeunes peuvent apprendre et assurer ainsi la continuité.

Une chorégraphie originale adaptée aux lavandières et à une grande «bugade» ont donné un caractère bien provençal à cette manifestation. Un buffet provençal garni avec une recherche gustative appliquée a ravi tous les convives présents, en particulier la pissaladière de Mme Vitco, épouse du pierreux.

10

La Lettre du Maire

Vandalisme au Plantier
oute la nuit, le feu s’est consumé, se répandant d’une pièce à l’autre, détruisant absolument tout, dans cette maison qui hébergeait le « club-house » du Tennis Club de Châteauneuf, dans laquelle était entreposé du matériel éducatif destiné aux enfants des écoles du village lors des activités physiques.

T

Le vandalisme consiste à détruire, détériorer volontairement le bien d’autrui, pour son seul plaisir ! D’après les premiers éléments de l’enquête de Gendarmerie, c’est bien de vandalisme dont il s’agit. D’autres actions de même type, et de moindre ampleur avaient été constatées : départ de feu dans un WC public, porte défoncée dans un autre, bris de lampes d’éclairage, détérioration de disjoncteurs d’éclairage public dans le village historique ainsi qu’au Pré-du-Lac.

La Municipalité se doit donc d’attirer l’attention de chacun sur les problèmes d’incivilités et de vandalisme qui sont trop fréquemment constatés notamment en divers lieux du village historique mais aussi au quartier de Pré-du-Lac et à celui du Brusc. Une plainte a été déposée suite à cet incendie volontaire.

Tout l’équipement sportif, la distribution électrique, tous les dispositifs de sécurité, le défibrillateur destiné à sauver des vies, tout a été détruit !

Le code pénal précise : « Lorsque l'infraction définie au premier alinéa de l'article 322-1 est commise à l'encontre d'un lieu de culte, d'un établissement scolaire, éducatif ou de loisirs ou d'un véhicule transportant des enfants, les peines encourues sont également portées à cinq ans d'emprisonnement et à 75 000 € d'amende. »

Hiver 2012

11

Voisins vigilants : bilan et perspectives

U

n an après la création des quartiers «  voisins vigilants  », c’est l’heure du bilan et de la relance. Une rencontre organisée de concert entre la gendarmerie et la Commune, a eu lieu dernièrement. En introduction, le Maire rappelait la mise en place du programme de vidéo-protection en 2013, un outil complémentaire et utile aux forces de l’ordre pour lutter contre la délinquance.

11 quartiers adhèrent à la démarche. Il ne s’agit en aucun cas de se substituer aux forces de l’ordre, mais de constituer une chaîne de vigilance: faire remonter les informations au référent du quartier ou bien directement à la Gendarmerie en cas d’urgence. Le déploiement de la signalétique mise en place par la Commune, agit également de manière dissuasive. Les chiffres sont éloquents: en 2011, 52 cambriolages dont 14 constatés dans les premiers quartiers voisins vigilants. En 2012, 32 cambriolages dont 6 dans les zones « voisins vigilants ». Pour faire vivre le dispositif, il faut élargir la chaîne de vigilance à d’autres quartiers, tels que les Hauts de Saint Jeaume ou le Riou Merlet.

À ce jour, les 11 quartiers vigilants sont : quartier des Plaines chemin des Pèlerins chemin du Camp de Tende chemin des Colles chemin du Plan de Clermont chemin de la Treille chemin des Jasmins chemin de la Fouan quartier Les Hauts des Colles chemin de Bramafan quartier Notre Dame du Brusc Pour créer un quartier « voisins vigilants », c’est très simple. Il suffit de s’adresser au Major Bertomeu de la Brigade de gendarmerie de Roquefort-les-Pins en composant le 17 ou le 04 93 77 54 55.

Le Major Bertomeu de la brigade de Roquefort-les-Pins, sous l’autorité du Commandant de la Compagnie de Grasse, Alexandre Jeaunaux, a ensuite dressé le bilan du dispositif.

CHÂTEAUNEUF EXPRESS - CHÂTEAUNEUF EXPRESS - CHÂTEAUNEUF -

CHÂTEAUNEUF EXPRESS -

Le Repas des Aînés Le traditionnel repas annuel des Aînés aura lieu le dimanche 20 janvier 2013 à la Terrasse des Arts et sera suivi d’une animation musicale. Les Châteauneuvois de plus de 65 ans sont donc cordialement invités à participer à ce repas. Pour cela, pensez à retenir votre place auprès de l’accueil de la Mairie : 04 92 603 603 le plus tôt possible avant le 12 janvier 2013. En attendant de vous retrouver pour ce moment de partage, toute l’équipe du CCAS vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. Nouveaux horaires pour le parking de la Terrasse des Arts Le parking de la Terrasse des Arts est ouvert dès 6h30 jusqu'à 23h, sauf en cas de soirées organisées à la Terrasse où la fermeture sera retardée.

 Concours de la Fête agricole La Fête agricole du Brusc aura lieu le dimanche 21 avril 2013. Toutes les personnes souhaitant participer aux concours de vin d’orange, de confiture d’orange et d’huile d’olive sont invitées à venir retirer les récipients adéquats à la Mairie à partir du lundi 14 janvier 2013. Vente de parkings La Commune vend des places de parking au niveau R-1 de la Résidence « Les Héliotropes » au prix de 10 215 € l’emplacement. Contact : Olivier Orlando, 04 92 603 609. Annonce des Vœux du Maire Le 7 janvier à 18h30 à la Terrasse des Arts.

12

La Lettre du Maire

Remise des diplômes de la médaille du travail

D

écorés de la médaille du travail ! Les récipiendaires sont venus nombreux en Mairie, recevoir le diplôme leur conférant la médaille du travail ! Cette distinction comporte 4 échelons : Argent après 20 ans de service, Vermeil après 30 ans, Or après 35 ans, Grand or après 40 ans. Il est important que cette distinction perdure : au-delà de son caractère symbolique, elle matérialise pour chacun la reconnaissance de sa vie professionnelle, elle grave chacune des étapes du parcours du travail, les amitiés, les bons moments, les moins bons aussi. Cette distinction est certainement la plus attribuée, elle n’en demeure pas moins la plus méritée de toutes !

Liste des noms des récipiendaires
Argent Françoise Ballester Jean-Pierre Daeden Eric Damiano Gilbert Garnerone Valérie Edouard Sibylle Höbell Béatrice Lempereur Danielle Mathieu Albert Morel Corinne Trastour Joël Viard Vermeil Jean-Pierre Daeden René Dallo Gilbert Garnerone Pierre Gross Denis Iberti Chantal Minucci Pierre Odetti Marina Pellegrino Or Carla Audibert Jean-Yves Caylus Jean-Pierre Chambrillon Christian Goracci Grand Or Françoise Picaud

Naissances
Bienvenue à William C’est avec grand plaisir que nous apprenons la naissance de William Omeyer, né le 17 août 2012. Il pèse 3 kg 090 et mesure 48,5 cm. Nous adressons toutes nos félicitations à ses parents, Aurélie, adjoint technique à la Crèche «  Les Rudylou  » et à son papa Nicolas. v C’est avec grand plaisir que nous apprenons la naissance de Louis Marcucci, né le 12 novembre 2012. Il pèse 3 kg 740 et mesure 51,5 cm. Nous adressons toutes nos félicitations à ses parents, Audrey, professeur des écoles à l’école maternelle Leï Pichoun et à son papa Grégory. Hiver 2012 13 Bienvenue à Louis

Plan de Prévention des Risques Mouvements de Terrain : P P R M T

L

’État instaure un PPRMT sur la Commune de Châteauneuf. La prescription de l’arrêté préfectoral date du 5 mars 2009. Deux registres de concertation ont été ouverts en mars 2009 et 2012 destinés à enregistrer les observations du public. La procédure se poursuit par : une réunion publique destinée à la présentation de ce Plan de Prévention des Risques : Jeudi 17 janvier 2013 à 18 heures à La Terrasse des Arts.

La rédaction revisitée du règlement du PPRMT compromet le développement de l’urbanisme communal tel qu’adopté dans le PLU. Certaines zones « bleues » sont rendues inconstructibles du fait de leur non desserte par les réseaux assainissement et pluvial ; le rejet des eaux pluviales dans le milieu naturel, y compris dans certains vallons n’est plus permis. La cartographie et le règlement du PPRMT sont consultables en Mairie ainsi que sur le site internet de la Commune, rubrique Urbanisme. www.ville-chateauneuf.fr

Venez vous informer. Donnez votre avis.
Vos remarques accompagnées de tout document géotechnique et hydrogéologique sont à remettre au Commissaire enquêteur à partir du 22 janvier et jusqu’au 22 février inclus.

Une enquête publique du 22 janvier au 22 février 2013, avec présence du Commissaire enquêteur en Mairie : les 22 janvier, 2 et 22 février de 9 h à 12 h et de 13h30 à 17h.

Venez vous informer. Donnez votre avis.
Depuis le 24 septembre 2012, par « porter à connaissance », le projet de PPRMT est applicable pour l’élaboration des documents et la délivrance des autorisations d’urbanisme, afin de satisfaire l’obligation de garantir la sécurité publique. Lors de sa séance du 19 novembre 2012, le Conseil municipal a sollicité du Préfet un délai complémentaire de deux mois pour rédiger un avis technique renseigné ; dans l'incertitude de pouvoir obtenir ce délai, le Conseil municipal a émis un avis défavorable à ce projet de PPRMT. La cartographie établie pour l’ensemble du territoire communal ne présente que des zones à risque (couleurs rouge et bleue). Il est surprenant qu’aucune zone de couleur blanche n’y figure !

Carte du Plan de Prévention des Risques Mouvements de Terrain

Zones bleues (zones d’aléas limités) Zones rouges (zones d’aléas de grande ampleur) La Lettre du Maire

14

VIE ÉCONOMIQUE

Mission Locale : 16/25 ans vous êtes concernés Vous avez entre 16 et 25 ans, vous recherchez un métier, une formation, un emploi ? Nous,

KK K K K K KK K K

95 route de Nice - 06740 Châteauneuf 04 92 91 79 82

pouvons vous soutenir dans vos démarches liées : à la santé (obtention d'une couverture médicale par exemple), au logement avec le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes, à la mobilité avec le Crédit Mobilité ou le Fonds d'Aide aux Jeunes, pouvons être à votre écoute pour trouver des réponses réalistes et réalisables pour construire votre projet professionnel, pouvons vous proposer des formations adaptées à vos attentes et aux métiers qui recrutent, pouvons vous accompagner à trouver un emploi en : organisant avec vous votre recherche d'emploi, vous proposant de découvrir et rencontrer des entreprises, vous offrant d'être parrainé par un professionnel.

« Ça a marché…»
« J’ai beaucoup galéré. Le monde du travail, c’est tellement différent de l’école. J’ai essayé un peu tout, dans la restauration rapide, la télé-vente… J’ai eu 9 employeurs en quelques mois ! On me disait toujours : « Tu n’as pas d’expérience ». La Mission Locale m'a proposé une formation pour m'aider à définir mon projet professionnel, et j’ai suivi une formation à la vente. Ça a marché et j’ai pu entrer dans la famille de la grande distribution. J’ai maintenant un emploi sûr dans un supermarché. Je fais les livraisons et la préparation des rayons ». Antoine, 20 ans

Hiver 2012

15

Startéo
 STARTEO a le plaisir d’accueillir deux nouvelles entreprises
La société Seagnal Seagnal est une société de 6 associés créée en octobre 2012 et dont les domaines d'activités sont l'électronique, l'informatique ainsi que le traitement du signal. La société est plus particulièrement spécialisée dans l'acquisition et le traitement, sur différentes architectures, de données issues d'un grand nombre de capteurs. Parmi les applications de ce type de systèmes, on peut notamment citer les SONARS, les modems et les échographes… La société développe ses propres produits, ainsi que des projets en tant que sous-traitant. Johann Baudy – Président Télépépinière STARTEO 45, Chemin du Cabanon 06740 Châteauneuf Tél. 04 83 59 80 26 Mail : johann.baudy@gmail.com Philippe Moretto Télépépinière STARTEO 45, Chemin du Cabanon 06740 Châteauneuf Tél. 04 83 59 80 14 Mail : pm@encadre.net L’association Encadre Encadre est un réseau européen des Clusters qui œuvre pour le développement des applications spatiales en lien avec les grands programmes de l’Union Européenne, tels que Galileo (le GPS Européen) et GMES (monitorage de l’environnement et des risques).

Genochem et Eurekapp ont reçu un prêt d’honneur
Le 20 novembre 2012, deux entreprises hébergées à la Télépépinière STARTEO : Genochem Cédric Poinsard, production molécules pharmaceutiques Eurekapp Thierry Spindler, bureau d’études électroniques ont reçu des mains de Monsieur Jean Pierre Maurin – Maire de Châteauneuf, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis – et de Monsieur Joël Hattiger – Trésorier de l’association Initiative Agglomération Sophia Antipolis – un chèque de 6 000 € et de 5 000 €. Les deux entreprises ont obtenu un prêt d’honneur d’Initiative Agglomération Sophia Antipolis à taux 0%, sans garantie ni caution. Ils bénéficient de plus d’un suivi post-création pendant 3 ans. Pour plus de renseignements contactez, la plateforme IASA au 04 89 87 73 44 / 04 89 87 73 45 ou par e-mail : initiative@agglo-casa.fr de

16

La Lettre du Maire

Planning des prochaines animations
En 2013 la Télépépinière STARTÉO, en partenariat avec la plateforme Initiative Agglomération Sophia Antipolis, continue de développer des animations gratuites à destination des entreprises : ateliers thématiques mensuels, petits déjeuners d’affaires, formations... Renseignements et inscriptions par mail a.perez@agglo-casa.fr ou par téléphone au 04 83 59 80 00. Voici le planning du 1er trimestre 2013 Les Ateliers thématiques Mardi 15 janvier de 9h00 à 12h00  : «  La prévoyance collective, avantages et obligations » par Émilie Voiron – Avocate spécialisée en droit social et Delphine Roig – Axa assurances. Jeudi 24 janvier de 9h00 à 12h00 : « Le portage salarial », par Émilie Voiron – Avocate spécialisée en droit social. Jeudi 7 février de 9h00 à 12h00 : « Je suis indépendant, qu’est ce qui change ? », par Nicole Daniel de la Ram.

Mars 2013 : « La gestion de trésorerie et le recouvrement des créances  », par Gisèle Millet Guillemin – Conseillère financière. Le référencement naturel : « Améliorer le positionnement de son site internet », par Matthieu Ladiray – Tictacweb Les Petits Déjeuners d’Affaires de STARTÉO Vendredi 15 février 2013 à partir de 8h45 Ces rendez-vous ont été créés afin de permettre aux entreprises de se rencontrer, d’échanger, de partager leurs expériences et de développer leurs réseaux professionnels, le tout dans une ambiance conviviale !

Label « Compagnons du Goût » : boucherie Maxime
Début octobre, la boucherie charcuterie « Chez Maxime » recevait le label des « Compagnons du Goût », l’occasion pour Maxime et son équipe de régaler sa clientèle et animer le commerce en offrant une dégustation de produits fort appréciée devant la boutique. Créé en 1997, le groupement des « Compagnons du Goût » rassemble, aujourd’hui, plus de 420 artisans indépendants sélectionnés parmi les meilleurs bouchers charcutiers traiteurs de France. Au-delà d’une distinction, être « Compagnons du Goût » représente un engagement en faveur de la défense du terroir, des bons produits et le respect du client. Leur devise : avec les Compagnons, vous êtes dans le bon !

Hiver 2012

17

VIE ENVIRONNEMENTALE

Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige

G

râce au partenariat entre le Conseil général des Alpes-Maritimes et MétéoFrance, dans le cadre du réseau « Feux de Forêts », Météo-France a implanté une station automatique de mesures sur la commune de Châteauneuf. Cette station fournit des données en temps réel, exploitées par les prévisionnistes de Météo-France pour leurs bulletins destinés aux services de la Sécurité Civile. La convention de partenariat entre la Commune, le Département et Météo-France est d’une durée de 6 ans. Le lieu d’installation de la station se situe sur le point le plus haut du bois communal de Saint-Jeaume. Le choix de l’emplacement a été réalisé en concertation avec les représentants de la société de chasse de Châteauneuf. Le site a été choisi pour ses qualités météorologiques compatibles avec les normes en vigueur à Météo-France à savoir : absence de masques dus à la végétation ou à la proximité de bâtiments, distance suffisante aux éléments perturbants (surfaces goudronnées, bâtiments, étendues d’eau).

La station est installée sur un espace clos de 7 m x 7 m sans raccordement au réseau téléphonique ou électrique car bénéficiant d’une liaison GSM et d’une alimentation solaire. Elle est équipée ainsi : un mât de 10 m supportant la mesure du vent avec à sa base la station contenue dans une petite armoire, un mini-abri de 1,5 m contenant les capteurs d’humidité et de température de l’air, un pluviomètre de 1 m de hauteur. Bon vent à la station !

Rencontres écologie une sensibilisation pour une prise de conscience

6

week-ends consacrés à l’écologie pour essayer de prendre conscience et comprendre les difficultés écologiques.

Le programme prévu, riche et varié, proposait des projections de films, des conférences, des échanges, sur des idées fortes : la réalité du climat, l’alimentation, les ressources naturelles, la permaculture, les conséquences physiques et émotionnelles des désordres sur l’être humain. Le public était invité à réagir après chaque film, à participer aux débats, à exprimer ses expériences, à poser des questions. Que l’on soit d’accord ou non sur l’évolution du climat, il n’était pas ici question d’affirmer des «  vérités qui dérangent  », simplement de s’informer et de prendre conscience de ce que chacun peut faire, à son niveau, avec ses compétences, pour protéger notre Terre : que ce soit ne pas jeter de papiers par terre, participer au tri sélectif chez soi, à l’école, au travail, ou faire du compost de ses déchets organiques, adhérer à une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP). Ces rencontres ont permis de nombreux et riches échanges entre les sensibilisés de la première heure et les sceptiques.

18

La Lettre du Maire

Réduire les risques d’inondation

M

ieux gérer les eaux pluviales en entretenant les vallons, les fossés, les cours d’eau : les propriétaires ont le devoir d’assurer la bonne tenue des berges, pour la préservation de la biodiversité, pour un meilleur écoulement des eaux limitant les inondations.

Règles générales d’aménagement Les facteurs hydrauliques visant à freiner la concentration des écoulements vers les secteurs situés en aval et à préserver les zones naturelles d’expansion ou d’infiltration des eaux, font l’objet de règles générales à respecter : conserver les cheminements naturels. Souvent la limite entre deux propriétés est un vallon, ne jamais le remblayer, ni y planter une haie séparative, ralentir les vitesses d’écoulement par le maintien d’une végétation entretenue, préserver les écoulements libres plutôt que canalisés. Éviter busage et bétonnage, réduire les pentes pour atténuer la vitesse d’écoulement.

Obligation d’entretien et de curage Selon l’article 215-14 du code de l’environnement « le propriétaire riverain est tenu à un curage régulier pour rétablir le cours d’eau dans sa largeur et sa profondeur naturelle, à l’entretien de la rive par élagage et recépage de la végétation arborée et à l’enlèvement des embâcles et débris, flottants ou non, afin de maintenir l’écoulement naturel des eaux, d’assurer la bonne tenue des berges et de préserver la faune et la flore dans le respect du bon fonctionnement des écosystèmes aquatiques.»

L’entretien des arbres et haies de clôtures
out propriétaire est tenu de couper les branches de ses arbres qui dépassent chez son voisin y compris quand le voisin est la Commune ou le Département !

T

Les plantations : une distance de 0,50 m de la limite pour des plantations ne dépassant pas 2 m de hauteur. Une distance minimum de 2 m de la limite pour les arbres destinés à dépasser 2 m de hauteur les distances se mesurent à partir du milieu du tronc, et du niveau du sol. Attention aux troubles anormaux sur les terrains voisins  : les racines qui détériorent le sol du voisin, les feuilles qui bouchent gouttières et canalisations les pertes continues d’ensoleillement tout au long de l’année causées par des arbres à feuillage persistant. Le produit des tontes et tailles doit être de préférence composté ou apporté en déchetterie. Pour le brûlage, se reporter à l’arrêté du Préfet joint.

Hiver 2012

19

VIE FESTIVE & SOCIALE
es 21, 22 et 23 septembre dernier, est né le premier salon des métiers du bois. À l’entrée de ce salon intitulé «  Amour du Bois  », ce qui surprend le plus, c’est l’odeur : ça sent bon le cade, le cèdre, l’olivier. Les visiteurs sont déjà dans l’ambiance qui les mènera à un rendez-vous qu’ils n’oublieront de sitôt. Ce tout premier salon a décliné l’une des plus nobles matières sur un tapis rouge. Partout, sur tous les stands (plus de quarante au total), on notait une grosse affluence, des visiteurs curieux, des amateurs, des passionnés. Des jeunes aussi venus quérir des informations sur les métiers du bois.

Succès fou pour le 1er salon du Bois

L

Et puis il y avait les maîtres tourneurs d’art, comme Jean-François Escoulen.

À deux pas, d’autres stands en pleine démonstration attirent l’œil. Il y a ceux des membres organisateurs de l’AFTAB. Ernest présente un œuf géant, creux, réalisé en bois, composé d’éléments géométriques, à côté d’une mappemonde en marqueterie. Il y a aussi des couteliers, un luthier, des maquettistes, des miniatures, une peintre sur bois, un forestier etc. Et puis il y a le coté ludique avec le fameux cyclo-tour de Jean-Dominique Denis pour la joie des petits et des grands. Ce salon a été réalisé par l’équipe AFTAB des Alpes Maritimes en collaboration avec la municipalité de Châteauneuf. Devant le succès obtenu (3000 visiteurs), une deuxième édition est déjà dans les cartons. À bientôt pour de nouvelles aventures.

Parcours de luthier
Arnaud Pessi a eu envie très tôt, dès le collège, de se lancer dans le monde de l’ébénisterie. Etant musicien, venue l'heure de l'orientation scolaire, il eut l’idée de rassembler ses deux passions et de suivre une formation de luthier. Chose difficile : il n’existait que deux établissements en France proposant cette formation, 200 demandes pour 16 élus… puis au final, après CAP BEP et BTS, seulement 2 qui arrivent à en faire , véritablement leur métier. Ce jeune luthier installé à Nice nous a apporté des œuvres de sa création dont notamment une guitare électrique faite sur mesure bien entendu pour un passionné du groupe « Pink Floyd » avec motifs de nacre rappelant ce groupe mythique : une véritable œuvre d’art. Avec gentillesse et patience, comme tous les artisans venus à ce premier salon du bois, Arnaud a répondu aux nombreuses questions, notamment des enfants et adolescents : des vocations sont probablement nées de cette rencontre ! Dans son magasin de Nice, Arnaud Pessi propose aussi bien la réalisation de modèles qui ont su marquer le monde de la musique, qu’une création intégralement sur mesure. Il fait également la personnalisation des instruments, la réparation, l’entretien ou le réglage nécessaire à chaque instrument.

20

La Lettre du Maire

Semaine Bleue : les seniors à l’honneur
dans les écoles
En accord avec le thème retenu cette année dans le cadre de la Semaine Bleue « Vieillir et agir ensemble dans la communauté », les aînés châteauneuvois ont été invités à partager le repas des enfants de l’école élémentaire. Au cours de ces quatre déjeuners hebdomadaires durant la semaine du 15 au 20 octobre, ce sont plus de 20 papis et mamies qui sont venus à la rencontre des enfants. Des enfants très enthousiastes pour partager la table des aînés mais aussi pour repartir avec les quelques friandises apportées par les mamies… De beaux moments pour les enfants et les aînés, à renouveler l’année prochaine !

dans les maisons de retraite
Résidence Pré-du-Lac
Les jeunes membres de la Gymnastique Volontaire (GV), attendus impatiemment, ont assuré une matinée festive à la Résidence Retraite de Pré-du-Lac, qui accueille la GV plusieurs fois dans l’année, depuis plus de 10 ans. Spectacle de chorégraphies de danse et gymnastique sur des rythmes « latino », jeux de ballons et aussi un répertoire de chansons, repris en chœur par les résidents dans une ambiance teintée d’une grande émotion à faire regretter de se séparer. Après le goûter offert par la direction de l’établissement, la promesse d’un rendez-vous a été donnée pour le prochain carnaval.

Résidence Diamantine
« À l'occasion de la semaine bleue, nous avons tenu à intégrer nos résidents de façon active dans la vie de Châteauneuf et ses festivités. Nombreuses ont été les activités liées aux préparatifs de la Fête de la courge ! Avec des ateliers créatifs, pour la décoration de la résidence mais aussi pour participer au concours d'épouvantails organisé par la Commune et en cuisine où nous avons aussi pu déguster ce fameux légume en soupe, grâce à une organisatrice bénévole qui nous a gentillement apporté deux spécimens que nous avons découpé en prévision du souper dominical. Ce gai travail fut récompensé car nos résidents et leur épouvantail « Rosalie » ont remporté le 4e prix! Peinture, bricolage, cuisine, autant d'activités qui montrent à nos voisins de Châteauneuf que nos ainés sont encore plein de créativité et qu'ils ont leur place dans la vie de notre village. Chers lecteurs, c'est avec plaisir et une certaine fierté que les Diamantins vous font découvrir et partager un peu de leur quotidien ! » Les équipes de Diamantine

Hiver 2012

21

Fête de la Courge : record d’abondance

L’association « la Courge d’Abondance » et plus de 70 bénévoles étaient présents sur la place de la mairie le 21 octobre. Il était annoncé une journée festive et humanitaire autour de la courge : avec bonne humeur et convivialité, avec artisanat et une trentaine d’exposants, avec animations pour tous les âges, avec vente de cucurbitacées, avec exposition de courges démesurées, avec concours d’épouvantail et le poids de la courge… Engagement tenu ! La place était en fête, pavoisée de couleur orange et les visiteurs étaient nombreux. Il était annoncé : gastronomie ! Beaucoup, beaucoup de monde, malgré de grandes quantités prévues en soupe, gratins, sauté de volaille, pains, tartes, crêpes, gâteaux… peut-être pas suffisantes. Victime de notre succès, nous n’avons pas pu satisfaire tous les appétits. Merci pour leur compréhension. patience et

L’association repart pour 2013  : dixième année, avec de nouvelles idées pour satisfaire le public toujours plus important et en poursuivant l’action caritative. Rendez-vous le troisième dimanche d’octobre 2013

22

La Lettre du Maire

Madame Ecole’Oh C’est le nom de l’épouvantail réalisé pendant le temps périscolaire (cantine) par les élèves de l’école primaire, dans le cadre des activités de travaux manuels dirigées par Babette. Madame Ecole’Oh a été fabriquée à partir d’objets recyclables tels que : bouchons, rouleaux de papier toilette, coques de fromage Petit-Louis, flocons de polystyrène, capsules, papier journal. Cet épouvantail a gagné le premier prix lors de la manifestation « Nature et Partage » du Bar-sur-Loup le 7 octobre et le premier prix pour la Fête de la Courge du 21 octobre 2012. Madame Ecole’Oh a bien représenté notre école de Châteauneuf. Déjà de nouvelles idées ont germé pour les prochains concours. Avis aux amateurs !!!
Hiver 2012 23

Des remerciements et des remises de chèques
Moment privilégié et chaleureux à la Terrasse des Arts  : Nicole Galbe, présidente, entourée des membres de l’association « La Courge d’Abondance », remerciait les très nombreux bénévoles ayant participé à la 9e Fête de la courge. Impossible de citer tous ceux qui, à un moment ou à un autre, ont donné du temps pour que cette Fête soit une si belle réussite ! Avec Nicole, remercions-les tous encore une fois. La Courge d’Abondance : l’abondance est une réalité, chacune des deux associations récipiendaires a reçu un chèque de 3 500 €. Une somme très importante aux dires des deux associations, et qui va permettre d’aller encore plus loin dans leurs projets. Avec Nicole, remercions encore une fois tous les bénévoles qui ont permis une telle abondance.
L'association Solidarite France Burkina créée en 2005 a toujours placé au centre de ses activités l'amélioration du quotidien des enfants les plus défavorisés, ainsi que celui des familles les plus démunies du Burkina Faso. Privilégiant ses interventions dans les domaines de l'éducation, de la santé, du développement en milieu rural, son but n'est pas de faire de l'assistanat mais de donner aux bénéficiaires, tout particulièrement aux femmes, l'élan et le souffle d'une activité (ateliers de couture, fabrication du savon, petits commerces, maraîchage, élevage, gestion d'une coopérative) permettant ainsi aux familles, dont la survie est une priorité et où le superflu n'a pas sa place, de scolariser leurs enfants, d'assurer le minimum de soins de santé,… de vie. C'est aussi la création de CDI dans les collèges et lycées publics, de bibliothèque de quartier, d'aides à l'adduction d'eau et électricité dans les écoles. L'association se veut d'agir en direct et sans intermédiaire dans le respect des cultures et coutumes locales, sans déstabiliser un équilibre souvent précaire. Elle trouve sa force dans le regard et le sourire des 116 enfants bénéficiant de parrainage scolaire et dans la réussite en licence et master de certains d'entre eux. 100 millions d’enfants à Jacmel Après avoir achevé et inauguré les salles de classe de notre école de Jacmel (Haïti) en octobre 2012, nous allons poursuivre le chantier avec la construction d'une cantine pour nos élèves (pour un montant de 9 000 €). Par ailleurs, nous souhaitons aider les enfants à surmonter leur traumatisme lié au séisme de 2010 en utilisant le langage artistique et ses multiples facettes. L'association développera également en 2013, des stages de rattrapage pour les élèves en difficulté scolaire ainsi que des cours d'alphabétisation pour les parents volontaires. Le tout gratuitement. L'association a donc encore besoin de soutien financier. Nous avons lancé en 2010 une opération de parrainage qui se poursuit (120 €/an déductibles des impôts) et nous avons réalisé un livre illustré résolument optimiste intitulé « 100 millions de rêves, les enfants de Jacmel - HAITI », en vente au prix de 25 €.

REMERCIEMENTS À la Municipalité de Châteauneuf, son Maire, les Adjoints et Conseillers ses Services Techniques ses Gardes Municipaux son Personnel Administratif l’espace Multimédia et Ludovic Thébault les Municipalités d’Opio, du Rouret et de Gourdon la Caisse Locale Crédit Agricole du Pays de Grasse les Annonceurs France Bleue Azur Nice Matin Pays D’azur Rustica Kiosque Le Parisien Sortir en France Super U Plascassier et Les boulangers pâtissiers Carrefour Market Opio la Boucherie Maxime de Pré-du-Lac le Primeur Dumanois de Valbonne et Olivier la Boulangerie-pâtisserie Canavese d’Opio la Boulangerie-pâtisserie Dutto d’Opio la Boulangerie-pâtisserie La Tour des Délices de Châteauneuf le Traiteur de Bouche En Bouche les Autocars Tacavl

l’entreprise A E C G l’imprimerie Grapho-Print de Mouans-Sartoux le Producteur Laurent Lemercier de Rians et Les Organisateurs de La Fête de la Courge de Rians (Var) le Producteur Vidal de Mouans-Sartoux M; Federzoni de Naturdis les amateurs jardiniers : Pascale Morel Coindreau, Robert Cotton, Philippe Cardon, M. Coquelet, M. Devalle les Scouts De Grasse l’association des Parents d’élèves de Châteauneuf Babeth Silvy et les enfants de l’école l’atelier de Couture de la Médiathèque Karine de L’atelier Scrapbooking le Foyer de Vie Riou de Châteauneuf l’ESAT Prélude les Résidences Retraite Le Pré-du-Lac et Diamantine Association Humanitaire des Pompiers de Grasse les Associations Abada-Capoeira Salsa la Fanfare 12°5 la Gym Volontaire le Théâtre Recto Verso et tous les bénévoles qui donnent de leur temps sans compter pour la réussite de la Fête de la Courge à but humanitaire.

24

La Lettre du Maire

VIE CULTURELLE

Le bœuf théâtre : au bonheur de l’impro
Cette année le thème était « Le Théâtre d’improvisation ». Cette technique consiste en la création d'un spectacle sur l'instant, sans répétition de la part des comédiens qui improvisent ensemble pendant plusieurs minutes en construisant une histoire, des personnages, des décors à partir d’un thème de départ. Nous avons donc vu arriver à la Terrasse des Arts une troupe de quatre génies, sortis de leur lampe. Le public a déposé avant le spectacle dans une «  boîte à désirs  » de petits billets contenant leurs rêves ou leurs vœux : « j’ai envie d’un koala bleu qui joue du violon, je ne veux plus de télé-réalité, je veux vivre au bord de la mer et écouter le bruit des vagues… » Tous ces souhaits se sont transformés en improvisations, grâce au pouvoir de nos bons génies. Un voyage inédit en terre inconnue où l’imagination et la magie de l’instant sont rois. Une partie du public connaissait bien le monde de « l’impro » avec notamment ses matchs, l’autre partie le découvrait et a été conquise. Merci à Fabienne Candela, directrice du Bœuf-Théâtre, pour son innovation.

C

omme chaque automne, nous avons plongé avec allégresse dans le monde du Bœuf Théâtre. Ce festival d’humour fêtait cette année ses 35 ans et c’est toujours avec la même joie que nous accueillons les artistes sélectionnés par le Théâtre de la Marguerite.

« Tribute to Richard Galliano » : Magique

L

e public désormais connaisseur de la Terrasse des Arts ne s’y est pas trompé, ce quartet de musiciens passionnés nous a transportés dans l’univers magique de Richard Galliano. Ce quartet, c’est l’histoire de retrouvailles entre amis, l’alchimie des styles : la virtuosité de Thierry Ravelli à l’accordéon, l’élégance de Philippe

Cocogne au piano, la sensualité de Serge Ferrero et de sa contrebasse, le génie de Jean-Christophe Galliano ! Quatre musiciens alliant à la fois qualités musicales et humaines : Qualité des interprétations allant du «  Tango pour Claude  » à la valse «  Fou Rire » ou à la sublime « Javanaise ».

Qualité humaine par la joie de se retrouver, de jouer ensemble, et la communion avec le public qui a été littéralement conquis, sous le charme de ces artistes.

Hiver 2012

25

Les Piments Givrés : un concert complètement… givré !

L

a couleur était annoncée, les Piments Givrés donnaient un concert à la Terrasse des Arts, avec au programme « Le tour du monde en 33 tours ». Venus de Paris spécialement pour l’occasion, quatre musiciens et une danseuse ont pris possession de la scène de la Terrasse. Un

accordéoniste, un bassiste, un guitariste et un chanteur. Et quels remarquables musiciens ! Promesse tenue, c’est bien à une balade autour du monde que le public était convié. Balade commencée sur les trottoirs de Paris par un pavé chantant le froid, la solitude, la solidarité. Suivie d’une chanson «  bohémienne » sur les voleurs de poules ! Petit voyage en Inde accompagné d'un « taxi » de Calcutta, au Mexique, chez les cow-boys, en Jamaïque (hommage à Bob Marley) avec un chat « rasta » et, pour finir, retour sur les trottoirs parisiens. Nos saltimbanques givrés font leur l'adage « les voyages forment la jeunesse » en y ajoutant « les voyages apprennent aussi la tolérance » ! Monya, la danseuse, une bien belle jeune femme, d’une grande délicatesse, a accompagné les musiciens, sur ces rythmes différents, avec une réelle présence. Un concert gai et plein d’humour, comme un hymne à la tolérance, mais sur un registre complètement décalé… en un mot : givré ! Le public a longuement applaudi, mais les musiciens, épuisés, n’ont pas donné de bis : dommage !

Couple en danger : amour, adultère ou les deux ?
arine et Didier viennent de regarder à la télé le célèbre film « Sur la route de Madison » dans lequel Meryl Streep vit quatre jours d'adultère passionné avec un séduisant reporter-photographe interprété par Clint Eastwood.

K

Les dialogues fusent sur les thèmes éternels de l'amour, du désir, des contradictions, résumant le pire et le meilleur de la vie conjugale. Le pari sera réussi grâce à la finesse du texte, une bonne dose d'humour et de fantaisie, mais également un soupçon de mauvaise foi et de lucidité nécessaire.

Cette merveilleuse romance laisse Karine perplexe, car au lieu de partir avec son amant, l'héroïne décide, à la fin du film, de retourner docilement chez son mari. Cette histoire d'amour « comme on en voit au cinéma » va bouleverser la vie du couple, avec le début d'une interrogation profonde sur l'amour, la passion et le temps qui passe.

Eric Assous a reçu le Molière 2010 du meilleur auteur dramatique. Interprétée par les comédiens de la Troupe du Rhum, Denis Duthieuw et Claire Tuloup-Duthieuw, cette comédie grinçante et jubilatoire connaît un réel succès et a su convaincre le public de la Terrasse qui s'est une nouvelle fois régalé de cette soirée théâtre.

26

La Lettre du Maire

Concert Château-Nako : une création mondiale

Q

ui aurait pu imaginer que nos frères de la Paroisse jumelle de Nako au Burkina Faso, qui abandonnent les notes de leurs balafons et djembés dans les rafales de l’harmattan, inspireraient la création d’un psaume spécialement à leur intention ? Qui aurait pu imaginer que notre association Château-Nako, qui soutient des projets de développement dans ce village de brousse au sud-ouest du Burkina Faso, bénéficierait un jour du talent et de la créativité d’Yves Prin et de ses amis musiciens  ? Notre rencontre avec ce compositeur et son équipe s’est rapidement transformée en un dialogue où les cœurs se sont retrouvés à l’unisson sur fond de musique burkinabè et de notes poétiques empruntées tant à la Bible qu’à des auteurs bien français. Mais Yves Prin n’est pas seulement un organiste de talent, c’est un compositeur assoiffé d’espérance, de spiritualité et de beauté, qui jongle

avec les notes, les instruments et les mots, pour révéler le plus profond de l’homme, ses interrogations comme les élans de son âme, jusqu’à nous entraîner dans un ailleurs où l’ombre et la lumière se répondent en une suite d’œuvres qui ont fait vibrer les cœurs du public réuni dans le silence de l’église de Châteauneuf. De Jean-Sébastien Bach à Luciano Berio, des psaumes de David aux textes de Christian Bobin, Jean Racine et Paul Claudel qui ont accompagné la création mondiale d’Yves Prin «  Psaume pour Nako  » pour orgue et

deux violons, ce fut un concert exceptionnel !... entièrement offert par ces musiciens qui ont été sensibles à notre cause. Un grand merci pour leur soutien... tout aussi exceptionnel ! Un DVD est en préparation. Ceux qui le souhaitent pourront le commander (don à votre convenance) entièrement au profit de Château-Nako.

Soirée Cirque : quel Charivari !

U

ne scène très dépouillée, deux clowns, de beaux jeux de lumière, un spectacle en apparence d’une grande simplicité. C’est sans compter sur nos amis les clowns, l’un triste et sérieux, le second plutôt farceur et qui, sans prononcer un mot mais avec une grande expressivité, jouent avec le public… quitte à effrayer les plus jeunes ! Toute la soirée tourne autour d’un cadeau qui disparaît au gré des pitreries de l’un ou de l’autre, se retrouve même dans la main d’un spectateur prié d’aller sur scène le remettre à son destinataire, au risque de recevoir une quille sur le visage ! Autour du cadeau, ce sont toutes les techniques classiques du cirque que présentent les deux artistes   : échasses, jonglage, diabolo, boule d’équilibre, cerceaux, vélo à une roue… Mais au fait, un charivari, c’est quoi  ? Dans le langage courant, c’est un bruit fort et discordant, désagréable même. Dans le langage du cirque, c’est l’entrée des clowns sur la piste. Un bien beau charivari donc que le public, majoritairement très jeune, a apprécié à sa juste valeur  : les applaudissements nourris et les yeux émerveillés en étaient un beau témoignage.

Hiver 2012

27

Concert et exposition de Noël : magie et lumière

D

ernier concert de l’année, toujours tourné vers le chant, le 16ème Concert de Noël était dédié aux voix et polyphonies corses. Les chanteurs de «  A Vuciata,  » accompagnés à l’orgue par Jean-Jacques Tourbenise-Ceruti, ont conduit le public dans la magie et la lumière de l’île de Beauté. Des mélodies traditionnelles corses, des chants sacrés, une berceuse…. Un programme remarquablement bien construit autour des voix superbes de Jean-Pierre Giorgetti, Catherine Pacheu et Pascal Llinarès. Des polyphonies, et aussi des voix seules dont émanaient à la fois force et tendresse. Les diverses flûtes de Mathieu Giorgetti, dans leur douceur, étaient d’une bien grande délicatesse. Le public, applaudissant debout, a ovationné les musiciens, avant de partager le traditionnel vin chaud sous les voûtes du Pontis.

Exposition Xavier Etienne, toute de lumière !
Dans les salles du Pontis et du Village, ce qui frappe au premier regard, c’est la lumière qui jaillit des toiles de Xavier Etienne. Bateaux, ports, mandolines ou autres natures mortes, Xavier Etienne possède une magnifique palette de couleurs qu’il utilise avec bonheur. Chaque toile mérite qu’on s’y arrête pour en découvrir la poésie. Si les formes semblent à priori assez strictes, c’est pour mieux insister sur la composition des sujets, d’une grande finesse. Une très belle exposition, un grand peintre !

Assemblée générale des Amis du Brusc : des bilans, des projets
près avoir remercié le Maire de son soutien amical et les participants, plus nombreux chaque année, Jennifer Elstub, Présidente, a présenté le rapport moral. Les adhésions sont en augmentation, le Festival Mélomania a connu un réel succès et le public dépasse largement les frontières du canton.

A

Les personnes présentes ont proposé aussi de recevoir les artistes, permettant ainsi d’économiser les frais d’hébergement. Le programme proposé pour 2013 est toujours aussi exigeant tant en qualité qu’en éclectisme : 11 août, dimanche, 20h30  : Gideon‘s Group a capella 13 août, mardi, 20h30 : Quatuor Illuminati, quatuor à vents 15 août, jeudi, 20h30 : Trio à cordes avec Clara Zaoui au violoncelle 17 août, samedi, 20h30 : Kammerenensemble de Cologne, Musique Baroque

En conclusion, Jean-Pierre Maurin a remercié Jennifer et Maurice Elstub de leur engagement et du remarquable travail réalisé depuis plusieurs années. L’assemblée s’est séparée après avoir partagé le pot de l’amitié, préparé par Jennifer.

Les comptes font état de meilleures recettes, mais la location d’un piano, sans l’aide du Conseil général, coûte cher. Aussi la décision d’établir un programme 2013 sans piano a-t-elle été approuvée à l’unanimité.

Cinéma à la Terrasse des Arts
La projection de films actuels à la Terrasse des Arts est possible grâce à trois partenaires : la Commune qui met à disposition la Terrasse des Arts et un agent technique l’exploitant, actuellement le cinéma Le Studio de Grasse, géré jusqu’au 31 décembre 2012 par la Société CinéAlpes le Conseil général qui conventionne avec les Communes et l’exploitant pour réaliser le Cinéma itinérant. À partir du 1er janvier 2013, il n’y aura plus de copies analogiques, tous les films seront distribués en version numérique. Il n’y aura donc plus de limitation dans la projection des films. Il faut pour cela un équipement en projecteur numérique et disque d’enregistrement du film. Le Conseil général est en cours d’équipement, mais les délais d’acquisition sont « non déterminés »…. En conséquence, les projections de films actuels à la Terrasse des Arts reprendront dans le début de l’année 2013. Vous serez informé de la reprise des projections par le site www.ville-chateauneuf.fr et la prochaine revue La lettre du Maire. Les séances de cinéclub ne sont pas modifiées : en janvier, février, mars : Hitchcock, en avril, mai et juin : Renoir.

28

La Lettre du Maire

Le livre : objet de plaisir et de découverte

L

es bénévoles de la Médiathèque s’engagent pour le prix des Incorruptibles.

L'association le Prix des Incorruptibles a été créée en 1988, avec la collaboration de Françoise Xenakis, aujourd’hui présidente d’honneur de l’association (loi 1901).

Pour être Incorruptibles, les jeunes lecteurs, de la maternelle à la seconde, s'engagent à :  lire les ouvrages qui ont été sélectionnés se forger une opinion personnelle sur chacun des livres voter pour leur livre préféré. Les enfants de l’école de Châteauneuf participent au sein de leur classe avec le soutien de la bibliothèque. Ce prix a été conçu comme un jeu : un défi à relever. Son objectif est de changer le regard des jeunes lecteurs sur le livre, en faisant en sorte qu’ils le perçoivent comme un véritable objet de plaisir et de découverte Les livres du Prix 2012/2013 ont été choisis par 97 comités de lecture départementaux constitués de centaines d’enseignants, bibliothécaires, représentants d’institutions, libraires, conteurs et bénévoles d’associations, répartis dans toute la France. La présélection (proposée par les éditeurs partenaires du Prix) se compose d’une trentaine d’ouvrages par niveau. Le membre de comité doit établir sa propre sélection. Chaque comité de lecture, encadré par un coordinateur, sélectionne les ouvrages pour un niveau de lecture (maternelle, CP, CE1, CE2/CM1, CM2/6e, 5e/4e, 3e/2nde).

Dernière minute ! Les bénévoles de la Médiathèque municipale sont heureuses de vous annoncer que la subvention sollicitée auprès du Centre National du Livre pour le troisième volet du fonds thématique Histoire : « Dans quel Monde évolue l’Europe » a été accordée. Ce fonds thématique Histoire, déjà riche de plus de 600 ouvrages sur l’Europe, sera enrichi en 2013 d’environ 250 livres sur le Monde hors Europe. Ces ouvrages seront disponibles au prêt à partir du mois de mars.

Ces comités ont pour objectif d’établir une sélection la plus riche et la plus harmonieuse possible, mais aussi de permettre à leurs membres d’échanger et de partager leurs points de vue sur la littérature de jeunesse contemporaine. Un Comité de lecture, du niveau CE2-CM1, a été créé par les bénévoles de la Médiathèque de Châteauneuf, à l’initiative et sous la responsabilité de Marie-Elise Gutton. Les membres doivent lire 16 ouvrages, les commenter et les classer par ordre de préférence.

Garibaldi l’aventurier, le patriote, artisan de l’unification italienne
élèves avec que Robert Verlaque dépoussiérait l’histoire et la rendait vivante et présente. C’est avec beaucoup d’énergie et d’humour que ce conférencier a présenté ce héros fort populaire. Il n’y a pour s’en convaincre qu’à regarder le nombre de rues, places, avenues à son nom un peu partout en France, en Italie….

D

’anciens confient bonheur

Giuseppe Garibaldi est né à Nice (France) le 04/07/1807 et mort à Caprera (Italie) le 02/06/1882. Il dévoue sa vie à la défense des causes patriotiques, ce qui lui vaut de devoir quitter l'Italie en 1835. Au cours de Hiver 2012

son exil en Amérique du Sud, il mène ses premiers grands c o m b a t s insurrectionnels, aidé d'une légion italienne vêtue des désormais célèbres chemises rouges. De retour en Italie en 1854, il lève une armée et combat victorieusement contre l'Autriche et contre le Royaume des Deux-Siciles. Il lutte ensuite contre les États pontificaux, ce qui lui vaudra d'être contraint de quitter son poste de commandant en second de l'armée patriotique. Garibaldi combat ensuite pour la France en 1870. Il est considéré comme un des principaux

artisans de l'unification italienne. À l’issue de cette très intéressante conférence suivie par un public nombreux, l’association des Amis de la Bibliothèque offrait à partager le verre de l’amitié, permettant ainsi aux passionnés de poser de nombreuses questions au conférencier.

29

VIE ÉDUCATIVE

La dictée d’ELA ou l’apprentissage de la différence
Elle n’est ni un exercice d’évaluation, ni un concours d’orthographe et l’objectif est pour les élèves de s’imprégner du texte et de s’approprier le message. Cette année, le texte intitulé « une paire de baskets pour deux  », écrit par Alexis Jenni, Prix Goncourt 2011, était lu par Maître Patrick Ivaldi et Christian Goracci. Un très beau texte, parfaitement à la portée de nos enfants de l’école élémentaire. Le message de l’association ELA se retrouve aussi dans la manifestation « Mets tes baskets et bats la maladie », un événement sportif et solidaire, une action qui valorise l’engagement des jeunes. Cette manifestation se déroulera au mois d’avril à l’occasion de la « Foulée verte ».

ELA

est une association de parents et de patients motivés et informés qui unissent leurs efforts contre les leucodystrophies en établissant et en respectant des objectifs clairs : aider et soutenir les concernées par leucodystrophie, familles une

stimuler le développement de la recherche grâce à la fondation ELA créée en 2005, sensibiliser l’opinion publique et faire prendre conscience de la différence. La matinée commence par la projection d’un DVD sur la maladie qui explique que les leucodystrophies détruisent le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) d’enfants et d’adultes. Elles affectent la myéline, substance blanche qui enveloppe les nerfs à la manière d’une gaine électrique. Cette dictée est avant tout un message de solidarité dans le but de fédérer la communauté scolaire autour de la cause d’ELA.

Prévention des conflits dans le cadre périscolaire
Le personnel des écoles a suivi cette formation pour répondre à plusieurs questions : comment repérer les violences scolaires ? Comment détecter les victimes d’agressions ? Comment réagir situations ? face enfants à ces Les 15 agents ont particulièrement apprécié cette formation, permettant parfois des remises en question, ou parfois d’être conforté dans son métier. Les ATSEM, les agents de service, de restauration, de garderie, ont pu échanger et harmoniser leurs pratiques professionnelles. Le Maire, le Directeur des services, Aline Zani, adjointe aux affaires scolaires et la formatrice du CNFPT ont pu dresser avec le personnel, le bilan très favorable de cette formation.

Quelle attitude avoir vis-à-vis de l’enfant agresseur et de l’enfant victime ? Quels sont les mots adéquats à utiliser auprès des enfants ? Comment et à qui faire remonter l’information ? Durant 3 jours, tout le personnel des écoles s’est pleinement investi dans ce stage consacré à la prévention des conflits pouvant survenir dans le cadre périscolaire, et aux moyens à mettre en œuvre pour les traiter dans les meilleures conditions. Absente sur la photo : Jocelyne Ricklin 30 La Lettre du Maire

À la découverte du bois pour toutes les classes

«

Le vendredi 21 septembre, nous sommes allés au salon “l'Amour du Bois“ à Châteauneuf.

Nous avons vu que le bois était utilisé pour fabriquer beaucoup d'objets : des manches de couteaux, des stylos, des jouets (puzzles), des lampes, des sculptures, des tables... Nous avons aussi pu voir différentes sortes de bois. Nous avons observé différentes sortes de maquettes de bateaux en bois (le Black Pearl, un pétrolier…). Nous avons passé beaucoup de temps sur le « cyclotour ». C'est une machine qui sert à fabriquer des toupies en bois, nous avons pédalé  pour en fabriquer deux ! Nous avons aimé ce salon car tout était fait à la main, les objets étaient beaux, en plus nous avons appris comment certains objets étaient fabriqués et nous avons même participé à leur fabrication ! » La classe de CE1-CE2

Les CP et CP-CE1 : dans le sillage des champions olympiques
« Nous sommes allés à la piscine. Nous devions, après avoir descendu le tobbogan, plonger pour attraper des anneaux au fond de l’eau. Nous devions aussi courir sur un tapis qui flottait sur l’eau et sauter. On devait faire l’étoile de mer et se mettre en boule. On a joué aussi au water-polo. » La classe de CP

Hiver 2012

31

Rencontre entre élus, enseignants et parents d’élèves

L

’APE et la Mairie ont organisé un apéritif qui réunissait, les équipes enseignantes des écoles maternelle et élémentaire, le nouveau bureau de l’APE – élu le 11 septembre lors de son Assemblée Générale – le personnel de Mairie et les élus. Le but de cet apéritif est de faire connaissance ! Ainsi, l’APE identifie les différents interlocuteurs de la Mairie qui l’aideront dans ses réalisations. C’est l’occasion de faire du lien, car rappelons-le, la mission principale de l’APE se situe au centre de la relation Parents-Écoles-Mairie : par l’organisation de manifestations, par sa médiation au moyen de ses représentants lors des conseils d’école notamment. Ce moment convivial a été possible grâce à l’accueil de la Mairie en ses locaux et a rassemblé une trentaine de convives.

Halloween : des bonbons ou un sort !
n fait, on ne fait pas… telle a été la question à partir du lundi 29 octobre devant les prévisions météorologiques peu encourageantes…

O

Les habitants sont avertis, une bande de petits monstres, fées, fantômes doit passer : des bonbons ou un sort ! Leurs dessins sont placardés sur les portes, il faut voir cela… Mercredi 31 octobre 16 heures, c’est la tempête au Pré-du-Lac, les organisateurs de l’APE préfèrent annuler définitivement le défilé d’Halloween. C’est sans compter sur les courageux – et non moins gourmands –  qui sont tout de même présents au rendez-vous de 16h30 devant la Mairie : une vingtaine d’enfants.

Moins de vent, moins de pluie, Andy et Sylvie qui étaient venus prévenir en personne de l’annulation décident finalement de mener cette joyeuse petite bande dans les rues du village et le butin fut bon ! Désolé de l’annulation numérique pour les enfants qui se seraient joints au défilé… Merci à tous les habitants de leur g é n é r e u s e participation.

Semaine du goût
L'APE a organisé cette année un atelier du goût sur les feuilles et fleurs comestibles avec une soupe aux fanes de radis ou de carottes et une dégustation de fleurs cristallisées. Dans chaque classe, les enfants ont coupé les légumes pour participer à la confection de leur soupe. Les dégustations ont eu un franc succès et chacun est reparti ravi par la découverte de nouvelles saveurs.

32

La Lettre du Maire

Ça bouge à la Crèche

L’union fait la force  Dans le cadre de la Semaine Bleue, nos Aînés sont venus nous rendre visite. Comme à notre habitude, nous avons commencé la matinée en chansons, mais cette fois-ci, du travail attendait tout ce petit monde ! La confection d’un épouvantail pour concourir à la Fête de la Courge ! Oh qu’il est Beau, qu’il est Bleu !

Isabelle est de retour  Elle viendra chaque mois enchanter des instants de vie grâce à ses sons mélodieux qui nous emportent «  haut dans le ciel  ». Le plus super, c’est que tout le monde peut jouer de la harpe  : Isabelle compte bien susciter de jeunes vocations !

Nos jeunes sont de la partie ! Flamenco, rythmes endiablés voilà de quoi réjouir nos musiciens et danseurs en « herbe ». Merci Sarah pour ce moment de bonheur partagé !

Un nouvel ami à la crèche  Bienvenue à «  Dédé  »  !  : Les enfants l’ont voulu bien «  Dodu  » et grâce à Fred, il nous guette maintenant du potager pour nous dire des mots magiques : « Bonjour » ! « Au revoir » ! Hiver 2012 33

VIE SPORTIVE

Tennis : l’esprit sportif persiste
assurée par notre professeur et nous maintenons nos animations comme chaque année pour tous nos adhérents. Nous restons à la disposition de toutes les personnes intéressées par la pratique du tennis, le samedi matin au club entre 9 heures et 12 heures pour des renseignements sur  nos tarifs, activités et autre informations.

L

'incendie qui a détruit le club house de notre club de tennis mis à disposition par la Mairie n'a pas mis en péril notre association. Nous restons actifs et ne baissons pas les bras devant cette dramatique situation. Nous avons le soutien de notre commune qui fera son maximum pour nous donner une nouvelle structure d'accueil le plus rapidement possible. Notre école de tennis est toujours

Le Centre d’Arts Martiaux : Châteauneuf accueille Mouans-Sartoux
ourant mai dernier, le Centre d’Arts Martiaux de Châteauneuf a effectué un stage au Judo-Jujitsu de Mouans-Sartoux, stage très apprécié tant par les élèves de Châteauneuf que par les élèves de Mouans-Sartoux. Il était donc tout naturel de faire de même sur Châteauneuf.

C

Le lundi 15 octobre 2012 le Centre d’Arts Martiaux de Châteauneuf a accueilli les élèves du Judo-Jujitsu de Mouans-Sartoux avec leur professeur Frédéric Chavet qui, par sa simplicité et sa gentillesse, a réalisé une démonstration de différentes techniques très appréciées par les élèves de Châteauneuf.

A l’issue de ce stage très convivial, tous ont apprécié le verre de l’amitié offert par le Centre d’Arts Martiaux de Châteauneuf. D’ores et déjà, un rendez-vous a été pris pour se revoir dans l’année.

Assemblée Générale de la Gymnastique Volontaire : toujours en mouvement
’assemblée générale de la Gymnastique Volontaire (GV) s’est déroulée récemment. La présentation du bilan moral et financier était l’occasion de rappeler toutes les activités de l’année écoulée avec notamment les derniers temps forts :  une participation à la semaine bleue à la crèche «  les Rudylou  » où les tout-petits ont partagé avec les aînés chants, poèmes et travaillé à la création d’un épouvantail pour la Fête de la Courge, une représentation de danses et chansons, toujours dans le cadre de la semaine bleue à la Résidence de retraite de Pré-du-Lac.

L

la nouveauté, un cours « adultes » le mercredi de 9h à 10h, «  danses du monde  », une initiation ludique et tout un métissage de danses qui allient plaisir et dépense énergétique. le rappel des autres séances du mercredi, de 10h à 10h55 «  Baby gym câline  » (de 9 mois à 3 ans) pour l’éveil des bébés avec gym « maman-nounou-mamy », suivi de 11h à 12h de la « Gym 3 pommes » pour les 3 à 6 ans. Bilan moral et financier ont été adoptés à l’unanimité. Venait ensuite le renouvellement du bureau qui a vu Claudine Navarro réélue présidente, regrettant toutefois qu’il n’y ait pas eu d’autre candidature.

L’occasion aussi de revenir sur l’ensemble des cours proposés et notamment : 34

L’occasion pour Claudine de rappeler que l’association rassemble 200 licenciés répartis dans 17 cours «  adultes  », 4 cours «  enfants  » par semaine et représente aussi 4 emplois. Quelques chiffres qui méritent que rapidement la relève du bureau soit assurée pour les années à venir. La Lettre du Maire

Carnet
Bienvenue à
Louis MARCUCCI, né le 12 novembre 2012 à Grasse Léo DAUCHEZ né le 3 décembre 2012 à Grasse.

Félicitations à
Elsa DELEPINE & Antoine PIDOUX, unis le 23 novembre 2012 Francine HUDIG & Philippe TEXIER, unis le 12 décembre 2012 Elsa & Antoine PIDOUX Francine & Philippe TEXIER

Une pensée pour
Christiane MOGAVERO née MONIER, le 19 juin 2012 à Nice Marius MELA, le 24 septembre 2012 à Mougins Frédéric PELLEGRINI, le 10 octobre 2012 à Antibes Paulette BERGER née BARBERIS, le 18 octobre 2012 à Grasse Marie PRIEUR DE LA COMBLE née LAURENT, le 25 octobre 2012 à Châteauneuf Didier HOUTH, le 26 novembre 2012 à Grasse William MARCUCCI, le 4 décembre 2012 à Grasse

Agenda
Janvier
Lundi 7 Vœux du Maire Terrasse des Arts à 18h30. Mairie au 04 92 609 600. Samedi 12 Conférence « La Corse vue de Châteauneuf : mirage, reflet ou réalité ? ». Terrasse des Arts à 15h30. Tarif : gratuit pour les membres de la Médiathèque, 5€ pour les autres. 04 93 42 41 71 Dimanche 20 Repas des Aînés Terrasse des Arts à 12h30. Inscription avant le 12 janvier. Mairie au 04 92 603 603. Vendredi 25 Cinéclub. Cycle Alfred Hitchcock « Les enchaînés ». Terrasse des Arts à 20h30. Réservé aux membres de la Médiathèque. 04 93 42 41 71 Dimanche 27 Loto de l’APE. Salle du MASET à 13h45. 06 24 66 40 11

Février
Samedi 02 Conférence « Les plantes sauvages comestibles : salades, aromates et fruits sauvages » par Vincent Kulesza. Terrasse des Arts à 15h. Entrée gratuite. Mairie au 04 92 609 600. Vendredi 22 Cinéclub. Cycle Alfred Hitchcock « Sueurs froides ». Terrasse des Arts à 20h30. Réservé aux membres de la Médiathèque. 04 93 42 41 71

Mars
Samedi 03 Carnaval de l’APE. Départ place des Pins à 14h30 jusqu’à la Terrasse des Arts. 06 24 66 40 11 Samedi 9 Femmes de Fermes. Terrasse des Arts à 20h30. Tarif : 15 €, 7,5 € en tarif réduit. Mairie au 04 92 609 600.

Vendredi 15 à dimanche 17 Printemps des Poètes. Vendredi 15 : Exposition intergénérationnelle, Terrasse des Arts à 17h. Samedi 16 : Spectacles, salles du Village et du Pontis à 15h. Médiathèque 04 93 42 41 71 Vendredi 29 Cinéclub. Cycle Alfred Hitchcock « La mort aux trousses ». Terrasse des Arts. Réservé aux membres de la Médiathèque. 04 93 42 41 71

Hiver 2012

35

Les vœux du Maire

L’école à la piscine

Les XXIIIe Nuits du Brusc

36

RÉTROSPECTIVE

Tennis Club

Canten Nouvé

2012
Carnaval de l’APE

Jacques Secrétin à Châteauneuf

La Lettre du Maire

3e Festival Melomania Les VIIe Olympiades

Les 6 km de Châteauneuf

Hiver 2012

Irina Lankova

Inauguration de la sculpture de Jacqueline Diffring

Repas du 14 juillet

37

Don Camillo et Peppone

Journée Burkina-Faso

38

4e Festival du Piano

Concert irlandais

La Saint Jean

La Lettre du Maire

Forum des Associations Manouchka Orchestär

4e Festival de Flamenco Les maternelles à Gréolières

Hiver 2012

ToiZéMoi

La Foulée Verte Les marchés nocturnes

Hommage à Dalida Label d’Or pour le Handball des Collines

39

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful