18-Touraine.

qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page603

TOURAINE
Les vins sont vraiment très séduisants
Top Palmarès Vignerons 2013 (voir page 11): Région Val de Loire
- Prix d’Honneur : 29 - Prix d’Excellence : 15 - Satisfecits : 28 - Lauréats : 30

Les incontournables sont dans le Classement (voir région Anjou-Saumur).
Les appellations qui comptent: Bourgueil, Chinon, Montlouis, Saint-Nicolas-de-Bourgueil, Vouvray Les appellations qui commence à compter: Jasnières, Touraine Celles qui ont encore du travail: Tourain-Amboise, Touraine-Azay-le-Rideau, Touraine-Mesland Celle dont on n’entend pas parler: Cheverny

603

Touraine

Géologiquement, la Touraine appartient au Bassin parisien : au cours des ères géologiques, cette grande cuvette a été comblée par des sédiments marins ou continentaux qui se sont transformés en couches de roches sédimentaires. D’une parcelle à l’autre, on passe de zones argilo-sableuses à des zones sablo-argileuses, de terres argilo-calcaires à des terres de sable, d’argile et de silex. Dans ce vignoble, la typicité s’associe à un rapport qualité-prix régulièrement remarquable. Le plaisir des arômes, le fruité des rouges, la fraîcheur des blancs secs, la suavité des moelleux… tout concourt au plaisir du vin. En rouge, trois appellations sortent du lot, Chinon, bien sûr, où la race rejoint une vraie typicité, puis Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil, où l’on se rend aussi bien compte de l’expression de ces terroirs de tuffeau et de graviers. La race du Cabernet franc s’exprime parfaitement sur ces terroirs variés d’argile ou de silex, où le tuffeau croise les Perruches ou les Aubuis. Les moelleux sont superbes, en Montlouis comme à Vouvray.

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page604

L’histoire
En 990, les premières vignes apparues à Bourgueil furent celles d’une abbaye bénédictine. Ces moines produisaient des crus renommés comme “le Clos de l’Abbaye” et “le Grand Clos”. Fiers de leurs vins, les religieux établissaient une garde lors des vendanges, de crainte que leur vin ne soit trop bu. Un autre moine au nom célèbre, saint Martin, évêque de Tours, fonda, en 372, le monastère de Marmoutier, et planta la première vigne de Vouvray sur les coteaux surplombant l’abbaye. Non loin, célèbre par ses vignes, l’abbaye de Fontevrault l’est aussi par les tombeaux qu’elle abrite : Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, Éléonore d’Aquitaine, sa femme, Richard Cœur de Lion, l’un de leurs fils. Comme en Anjou, la région a voulu ainsi remercier le roi d’Angleterre d’avoir aimé ses vins, et de les avoir fait apprécier dans son royaume.

Les vignobles
Selon les degrés d’érosion et d’évolution des coteaux, on peut trouver les types de sols suivants : v Les “Bournais”, riches en limon, dérivés de l’argile à silex et de sables miocènes. Ce sont des terres froides et plutôt humides qui sont peu utilisées pour la culture de la vigne. v Les “Perruches”, argilo-siliceuses, aptes à porter la vigne. Elles conviennent plus particulièrement à la production de vins rouges (Touraine). v Les “Bournais Perrucheux”, sols intermédiaires entre ceux précédemment décrits. v Les “Aubuis”, terres argilo-calcaires, chaudes, perméables et fertiles, qui recouvrent les roches calcaires de “tuffeau” turonien. Elles conviennent particulièrement à un cépage comme le Chenin (Vouvray, Montlouis). v Les “Varennes”, sols des vallées constitués d’alluvions modernes. Ils permettent, sur des parties sableuses, un bon épanouissement de la vigne (Chinon, Bourgueil). Située en zone septentrionale, la région de Touraine subit beaucoup les influences océaniques. Hivers doux, fortes gelées exceptionnelles côtoient des débuts d’automne généralement beaux sous lesquels les cépages les plus tardifs arrivent aisément à maturité. Il faut noter que la notion de millésime garde tout son sens dans cette région : en effet, l’importance de l’ensoleillement et de la pluviométrie varie beaucoup selon les années et les vins peuvent être fort différents.

Retrouvez sur www.guidedesvins.com L’actualité, le Vocabulaire du vin et Tout ce qu’il faut savoir sur le vignoble, les vins et les appellations

604

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page605

Carte des vignobles

605

Touraine

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page606

Avon-les-Roches

AVON-LES-ROCHES
CAVES de La SALLE
Earl Rémy Desbourdes La Salle Tél. 02 47 95 24 30 Fax. 02 47 95 24 83 e-mail : remi.desbourdes@wanadoo.fr

37220

vin où dominent la prune et la violette, alliant finesse et charpente, de couleur intense. Beau Chinon rouge Vieilles Vignes 2009, dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse, un vin de bouche très équilibrée. On n’hésita pas cette année.

Vignoble des ROBINIÈRES
Bertrand et Vincent Marchesseau 16, rue de l’Himalaya Tél. 02 47 97 47 22 e-mail : contact@vinmarchesseau.fr www.vinmarchesseau.fr

Le Chinon cuvée Vieilles Vignes 2010, Lys de Bronze au concours Interloir 2011 et Liger de Bronze au salon des vins de Loire Angers 2012, de robe intense, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, de jolie charpente. Le Chinon rouge Fief de la Rougellerie 2010, Liger d’Argent au salon des vins de Loire Angers 2012, mêle finesse et structure, un vin de jolie robe soutenue, au nez subtil, souple et ferme à la fois. Goûtez le Chinon blanc sec Haute Borne, fruité, aux notes de fleurs blanches, de bouche dominée par les agrumes frais et rond.

Un vignoble familial de 20 ha sur 3 appellations, Bourgueil 12 ha, Chinon 5 ha et St-Nicolas de Bourgueil 3 ha. Un travail rigoureux à la vigne (travail du sol, enherbement, éclaircissage, effeuillage tri…), une vinification et un élevage très soignés afin d'exprimer au plus près les terroirs et le millésime. Les vins sont élevés de 6 à 18 mois puis mis en bouteilles à la propriété. Le tout donne un Bourgueil l’Alouette 2011, charpenté, élégant, tout en bouche, avec des notes de mûre, un vin ample avec des tanins mûrs (6,40e). Bien typé, le Bourgueil Ormeau de Maure 2010, vendanges manuelles de raisins issus de vieilles vignes (60 ans) en culture raisonnées, élevage pour 1/3 en barriques et 2/3 en cuves durant 12 mois, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins soyeux (6,40 e). C’est bien et très abordable. Aucune hésitation, donc.

BOURGUEIL

37140

Les sols sont constitués de tufs de nature argilocalcaire ou de sables et de cailloux (appelés localement “graves”). La coupe géologique colorée montre l’influence du terroir et son exposition sur la nature des vins qui y sont produits. Avec pour règle générale : des zones claires et vives produisant des vins plus charpentés. Un seul cépage, le Cabernet franc, appelé “Breton”. Bien abrité des vents du Nord, le vignoble bourgueillois jouit d’un microclimat doux et tempéré que Jules Romains jugeait “le plus régulier et le plus beau du monde”. Les vins se caractérisent par une robe pourpre et des arômes où les fruits rouges dominent. Les rosés sont parfaits sur les charcuteries.

CHARTRE-SURLE-LOIR
Vins GIGOU
Domaine de La Charrière 4, rue des Caves Tél. 02 43 44 48 72 Fax. 02 43 44 42 15 e-mail : vins.gigou@wanadoo.fr www.gigou-jasnieres.com

72340

Domaine des GÉLÉRIES
Earl Rouzier Jean-Marie Rue des Géléries Tél. 02 47 97 74 83 et 02 47 97 72 83 Fax. 02 47 97 48 73 e-mail : jean-marie.rouzier@wanadoo.fr www.domainedesgeleries.com

Gérard Rouzier (le père) et Jean-Marie (le fils) exploitent ce domaine familial de 17 ha. Beau Bourgueil Sablons 2010, au nez de cassis mûr, charnu, de robe pourpre soutenu, rond et intense au palais, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche typée. Excellent 2009, Liger d’Argent 2011, au bouquet subtil et intense à la fois, marqué par des senteurs de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche riche et fondue, légèrement épicée. Le Saint-Nicolas de Bourgueil Tradition 2009, Liger d’Or aux Grands vins du Val de Loir 2011, est très réussi, un joli

Un vignoble de 13 ha, exploité depuis 1974 par Joël Gigou, assisté de son fils Ludovic et prochainement de sa fille Dorothée. Un vigneron passionné et rigoureux qui transmet à ses enfants l’authenticité et l’amour du terroir. J’ai beaucoup apprécié le Jasnières Sélection de Raisins Nobles 2009, à la bouche fondue, aux notes subtiles de rose et de grillé, frais et onctueux à la fois, de garde (15e). Vif et dense, le Jasnières cuvée Clos Saint-Jacques blanc 2010, marqué par son terroir, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persis-

606

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page607

Chinon
tance, avec une note de fraîcheur séduisante (10,20e). Excellent Coteaux-du-Loir Pineau d’Aunis rouge 2009, d’une grande finesse, au nez puissant, de bouche très parfumée (7,50e), tandis que le Coteaux-du-Loir Pineau d’Aunis blanc 2010, est vif et bien équilibré, aux arômes de fruits blancs, et d’une belle longueur (7,50e). Beau rapport qualité-prix-typicité. Pas la moindre hésitation.

CHINON

37500

CHÂTEAUVIEUX
Domaine CHARBONNIER

41110

Les terrasses graveleuses qui bordent la Vienne donnent des vins légers, fruités, très aromatiques et agréables dès leur prime jeunesse. Les coteaux et plateaux argilo-siliceux ou argilo-calcaires donnent des vins de garde, gouleyants, qui vivent facilement 20 ans de plus, suivant les millésimes et la qualité de la cave où ils vieillissent. Le Chinon rosé, rond et fruité, s’associe aux crudités et à la charcuterie. Le Chinon blanc, issu du cépage Chenin, donne un vin sec, rare et parfumé. Voir aussi Cravant, Panzoult, Sazilly…

Pierre et Bertrand COULY
4, rue de Saint-Louans Tél. 02 47 93 43 97 Fax. 02 47 93 05 99 e-mail : contact@pb-couly.com www.pb-couly.com

Daniel, Michel et Stéphane Charbonnier 4, chemin de la Cossaie Tél. 02 54 75 49 29 et 06 14 70 95 44 Fax. 02 54 75 40 74 e-mail : dms.charbonnier@domainecharbonnier.com www.domainecharbonnier.com

Troisième génération de vignerons, pour ce domaine de 20 ha de vignes conduites en culture raisonnée. Vous apprécierez le Touraine cuvée Prestige 2009, séduisant, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la truffe et l’humus, aux tanins soyeux, corsé comme il se doit (4,40 e). Beau 2006, médaille d’Argent au concours des vins du Val de Loire, de couleur profonde, tout en nuances d’arômes (griotte, cannelle, grillé), aux tanins fondus mais riches, de belle évolution comme cette cuvée du Doyen 2002, Côt vieilli en fûts de chêne, avec ces notes caractéristiques de framboise mûre et d’épices, intense au nez comme en bouche, à un prix défiant toute concurrence (4,40e). Très joli Touraine Sauvignon 2011, marqué par des arômes d’agrumes secs, de bouche fruitée et persistant, (3,80e) très réussi comme le Touraine Pinot noir 2010, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus (3,80 e). Il y a aussi ce Touraine Côt 2010 (argile à silex et limon argileux), au nez de violette, associé aux arômes fruités de fraise et de framboise, tout en bouche (3,80 e) comme le rosé de Loire L’Élégance 2010, de robe saumonée, idéal sur un soufflé au fromage. Goûtez le Fines Bulles de Touraine Méthode Traditionnelle brut, de mousse abondante, tout en rondeur, tendre et corsé à la fois, et le Méthode Traditionnelle rosé, aux arômes intenses de fruits frais et une note de violette (5,20e). Aucune hésitation.
Pour ne pas se faire avoir et avoir accès gratuitement aux sites des vignerons
www.millesimes.fr www.vinsdusiecle.com

Au sommet. Avec 13 ha de vignes en coteaux au dessus de Chinon, le père et le fils, vignerons accomplis, élaborent leurs vins dans le respect des traditions et du terroir, ils viennent de construire un chai ultra moderne et s’orientent vers l’œnotourisme. Beau Chinon rouge La Haute Olive 2010, issu d’un vignoble situé à flanc de coteaux sur des calcaires dégradés, bien marqué par son terroir, typé, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille et de cannelle, légèrement poivré en finale (11e). Le Chinon rouge Le V de Pierre et Bertrand Couly 2010, une cuvée ainsi nommée pour faire un clin d’œil à Vincent, le plus jeune fils de Bertrand, un vigneron en herbe qui a participé activement à l’élaboration de cette cuvée, est un vin avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche, de très bonne garde (8,40 e). Le Chinon classique rouge 2011, où dominent le pruneau et les sousbois, est de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs (8 e). Le Chinon rosé 2011, tout en nuances d’arômes, issu de saignée, le vin est ensuite élevé sur lies comme un vin blanc ce qui lui confère du gras et de l’onctuosité (7e). Toujours sans hésiter.

COULY-DUTHEIL
Jacques et Arnaud Couly 12, rue Diderot - BP 234 Tél. 02 47 97 20 20 Fax. 02 47 97 20 25 e-mail : info@coulydutheil-chinon.com www.coulydutheil-chinon.com

Le domaine (depuis quatre générations) est géré selon le principe de la lutte raisonnée et du respect de l'environnement (enherbement complet

607

Touraine

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page608

Cravant-les-Coteaux
du vignoble, effeuillage, faibles rendements...). Trois terroirs : les plaines aux graviers mêlés de sables en bordure de Vienne, les pentes et les plateaux argilo-silicieux, et les coteaux argilo-calcaires. Il y a ce Chinon rouge Clos de l’Olive 2010, élevage de 9 mois en cuves, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin bien corsé, ferme et persistant (15,20e). Le Chinon Clos de l’Écho 2010, issu d’un élevage de 9 mois en cuves avant mise en bouteille, Liger d’Argent au concours des vins du Val de Loire 2012,d’un beau rubis profond, un vin qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire (16,30 e). Le Chinon rouge Baronnie Madeleine 2011, au bouquet très développé avec des nuances épicées, plein en bouche, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois (9,70e). Goûtez le blanc Les Chanteaux 2011, élevage sur lies fines pendant 4 à 5 mois, parfumé, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruis frais, amande), tout en finale (11 e), et le Chinon rosé René Couly 2011, élevage sur lies, à la fois sec et tendre, idéal sur un soufflé (6,30 e), bien vinifié comme ce Chinon rouge René Couly 2010 (8,50e). Ne pas hésiter non plus. donner un peu de temps. Le Chinon rouge cuvée Caractère 2009, élevé 13 mois en barriques de chêne (25% neuves, 25% un vin, 25% deux vins et 25% en cuves), est intense, au nez de fruits surmûris, épicé, de bouche souple et bien corsée à la fois, de garde également. Pas besoin d’hésiter non plus.

Marie-Pierre RAFFAULT
Le Clos de la Grille 20, rue de la Haute Olive Tél. 06 80 33 04 39 Fax. 02 47 93 92 60 e-mail : mpraffault@aol.com www.marie-pierreraffault.fr

La belle tradition vigneronne Chinonaise se perpétue depuis cinq générations à travers Pierre Raffault, membre de la célèbre Confrérie des Bons Entonneurs Rabelaisiens. Marie-Pierre, sa fille, perpétue la tradition de ce domaine qui s’étend sur 12 ha de vignes, plantées sur des terrasses graveleuses et des coteaux argilo-siliceux ou argilocalcaires. Remarquable Chinon Clos de La Grille 2009, une cuvée fort bien élevée 12 mois en barriques de 2 à 3 vins, de couleur intense aux reflets noirs, a de puissants arômes de fruits rouges, d’épices, des tanins bien enrobés, un vin bien typé. Le Chinon Les Loges cuvée Vieilles Vignes 2009, de robe légèrement pourprée, au nez un parfum délicat de violette, associé aux arômes fruités de fraise et de framboise, est de bouche puissante. Excellent Chinon Tradition Les Loges 2011, avec une nouvelle étiquette, corsé, franc et classique, parfait sur les charcuteries de la région. Il y a aussi son Chinon La Chevesserie 2009, issu d’une parcelle de 2,30 ha sur sol argilo-calcaire, associant finesse et charpente, très parfumé, bien corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, de structure à la fois riche et ronde. Aucune hésitation.

Domaine de NOIRÉ
Jean-Max Manceau 160, rue de l’Olive - Noiré Tél. 02 47 93 44 89 Fax. 02 47 98 44 13 e-mail : domaine.de.noire@orange.fr www.domainedenoire.com

Un vignoble de 14 ha racheté en 2001 par JeanMax et Odile Manceau. Forts de 30 ans d’expérience, ils s'attachent depuis 10 ans à redonner ses lettres de noblesses à ce terroir réputé. Ces passionnés se sont engagés dans une démarche bio, actuellement en conversion vers une certification Agriculture Biologique. L’encépagement est composé exclusivement de Cabernet franc dont certaines vignes ont plus de 50 ans. On retrouve tout cela dans leur Chinon rouge cuvée Soif de Tendresse 2010, issu de vignes cultivées sur sol argilo-siliceux, Lys d’Or au concours Inertloire 2011, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, de bouche corsée et dominée par la fraise des bois, un vin typé comme nous les aimons. Tout en bouche, le Chinon rouge cuvée Élégance 2009, présenté dans une belle bouteille en verre antique lourde légèrement tronconique, est un vin très harmonieux, typé et très structuré, d’une belle complexité, avec des tanins riches, auquel il faut

CRAVANTLES-COTEAUX
Domaine GOURON
Laurent et Stéphane Gouron La Croix-de-Bois Tél. 02 47 93 15 33 Fax. 02 47 93 96 73 e-mail : info@domaine-gouron.com www.domaine-gouron.com www.vinsdusiecle.com/gouron

37500

Fondé en 1946 par René Gouron, le Domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont

608

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page609

Cravant-les-Coteaux
les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le Domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Nos vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété.” “Pour le millésime 2011, la météo du mois de septembre fut difficile, poursuit Stéphane Gouron. Un début de mois maussade et arrosé ayant ralenti les maturités. L’état sanitaire des grappes nous a permis de patienter. Vers le 15 septembre, un temps très chaud (30°C dans l’aprèsmidi) et ensoleillé s’est installé jusqu’à la mi-octobre, idéal pour achever les maturités phénoliques. Nous avons donc démarré les vendanges le 20 septembre pour les terminer le 3 octobre. Dans l’ensemble, le millésime 2011 est très beau. Nous avons pu obtenir des cuvées d’entrée de gamme fruitées et soyeuses et des cuvées de garde puissantes avec des couleurs profondes.” Remarquable Chinon La Terroir 2009, issu de vignes de 45 ans et plus, macération longue et élevage en cuve d’un an, pas de barrique pour exprimer toute la richesse du fruit, qui associe puissance et finesse au palais, avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, riche, aux tanins soyeux mais denses, d’excellente garde. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes 2007, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne de 1 à 6 vins), un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. Séduisant Chinon La Croix Boisée blanc sec 2010, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs. Le Chinon rosé 2011, pur Cabernet franc issu de saignée, de robe délicate, est frais, puissant en bouche, parfumé (rose, fraise...), sec et suave à la fois. Goûtez le Chinon cuvée Domaine 2010, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Très beau rapport qualité-prix-plaisir. Pas la moindre hésitation.

Le LOGIS de La BOUCHARDIÈRE
Serge et Bruno Sourdais Tél. 02 47 93 04 27 Fax. 02 47 93 38 52 e-mail : info@sergeetbrunosourdais.com www.sergeetbrunosourdais.com

Un vignoble de 50 ha réparti pour les 3/4 en coteaux et 1/4 en plateaux, planté en Cabernet franc, avec un âge moyen des vignes de 30 ans, les plus vieilles atteignant 80 ans, plantées sur des sols à dominante argilo-siliceuse sur les plateaux et les coteaux, et des sols de sable et de graviers en plaine. Beau Chinon Domaine de la Haute Olive 2010, un hectare seulement pour ce superbe clos sur une pente à 20%, un sol assez exceptionnel car peu courant dans la région, c’est une sorte de falun appelé “millarge”, fort bien élevé 12 mois en barriques d’un vin, le tout donnant ce vin coloré et parfumé, qui fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche, puissant, ayant beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, épicé au palais comme il le faut. On y goûte aussi le Chinon cuvée Le Chêne vert 2010, issu d’un clos très pentu exposé au Sud-Ouest sur un sol ressemblant au falun appelé Millarge peu courant dans la région, vignes plutôt jeunes, une cuvée élevée 12 mois en fûts de chêne, bien charnue, de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche (6,10e). Le Chinon rosé 2011 est réussi, bien bouqueté (4,60e). Le Chinon cuvée Les Cornuelles 2010, issu de très vieilles vignes de 60 à 100 ans est de couleur profonde, au nez complexe de fruits mûrs, aux tanins mûrs et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche (9e), comme le Chinon Les Clos 2010, provenant de vieilles vignes de 40 à 50 ans en coteaux de silex très arides, de robe pourpre, puissant et ample, c’est un vin intense en couleur comme en arômes, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux (6,80 e). Goûtez le Chinon Le Logis de La Bouchardière 2011, où dominent des notes de griotte et d’épices, un vin de structure harmonieuse, bien ferme en bouche, tout en charme (4,80e). Aucune hésitation.
Abonnez-vous gratuitement et recevez chaque jeudi la Newsletter : www.vinovox.com

609

Touraine

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page610

Ligré Domaine de L’R
Frédéric Sigonneau 14, coteau de Sonnay 52, rue du Rouilly Tél. 02 47 98 03 57 et 06 85 10 01 02 Fax. 02 47 93 95 93 e-mail : tontonred@free.fr www.domainedelr.com

Après 2 ans passés en Espagne (Dominio de Atauta, Ribera del Duero), Frédéric Sigonneau, revient en Touraine en 2004 et fonde trois ans plus tard son domaine sur les vestiges du domaine familial à Cravant les Coteaux. Son vignoble compte à ce jour 5 ha, et la culture se fait le plus naturellement possible : travail du sol, pas d’herbicides ni d’insecticides, vendanges manuelles en caisses, encuvage par gravité dans des cuves en ciment brut, remontage et soutirage. J’ai apprécié son Chinon cuvée Les Folies du Noyer Vert 2010, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de violette, de fraise et de fumé, un vin charnu, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution (13,50 e). Plus rond, le Chinon cuvée Le Canal des Grands Pièces 2011, de belle couleur grenat, intense, corsé, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre, fondu en bouche (6,60e). C’est très bon, et cela mérite de ne pas hésiter bien longtemps.

LIGRÉ
Domaine DOZON
Laure et Jean-Marie Dozon Clos du Saut-au-Loup 52, rue du Rouilly Tél. 02 47 93 17 67 Fax. 02 47 93 95 93 e-mail : dozon@terre-net.fr www.domaine-dozon.fr

37500

Beau Chinon rouge l’Exception 2007, la seule cuvée élevée en barriques de chêne de 8 à 9 ans, afin d’affiner la structure et apporter de la rondeur (9,30 e), un vin riche et velouté, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et les épices, aux tanins soyeux et puissants à la fois, parfait sur une épaule d’agneau. Le 2005 est savoureux, très représentatif de ce millésime, de couleur pourpre intense, élégant, aux tanins mûrs, tout en bouche, avec des notes de framboise et de cannelle (11,20e). Le Chinon Clos du Sautau-Loup 2010, sélection des plus vieilles vignes de 60 à 70 ans, macération longue et 18 mois d’élevage en cuves, de robe grenat, un vin équilibré et ample, aux tanins puissants mais savoureux, tout en finesse aromatique, toujours très abordable (6,70 e). Excellent Chinon cuvée Laure et Le Loup 2009, issu d’une sélection des plus vieilles vignes (plus de 50 ans), élevage 16 mois en cuves, qui allie puissance et souplesse, riche et fin, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé, de fraise des bois et d’épices, aux tanins mûrs (8,70e). Parfait sur des charcuteries (le pays n’en manque pas), le Chinon rouge Plaisir 2011, sélection de jeunes vignes, est un vin léger à boire dans sa jeunesse (5,20e). Il y a encore leur Chinon Bois-Joubert 2009, provenant d’un lieu-dit de 4 ha sur un coteau argilo-calcaire,un vin typé, au nez de cassis mûr, charnu, de robe pourpre soutenu, rond et intense, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche corsée (6,80e). Le Chinon blanc 2011 est une cuvée confidentielle (quelque 3 300 bouteilles), au nez subtil (musc, lis, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement bouqueté (9,10e). Très bon Chinon rosé 2011, franc, classique, avec une pointe de mûre fraîche (5,10 e). Exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir et un accueil remarquable. Pas la moindre hésitation.

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J’apprécie depuis bien longtemps Jean-Marie Dozon, qui a transmis sa passion à sa fille Laure. Le vignoble de 24 ha se situe sur coteaux argilosiliceux et argilo-calcaires exposés au sud et protégés au nord et à l’est par un massif boisé. Les vieilles vignes sont en non-culture, le paillage est pratiqué depuis 1975, alors que les autres vignes sont en enherbement naturel. Cueillette manuelle, effeuillage, tri, vinification soignée et élevage en fûts de chêne. De nouvelles étiquettes, plus modernes, soulignent leurs vins de terroirs avec, pour chacune, un pictogramme qui l’illustre : la bruyère pour le Clos du Saut-au-Loup ou les baies de prunelles pour le Bois Joubert.

MAREUIL-SUR-CHER
Domaine de la RENAUDIE
Patricia et Bruno Denis 115, route de Saint-Aignan Tél. 02 54 75 18 72 Fax. 02 54 75 27 65 e-mail : domainerenaudie@vinsdusiecle.com www.domainerenaudie.com www.vinsdusiecle.com/domainerenaudie

41110

Des vignerons de père en fils depuis 3 générations. C’est l’arrière-grand-père, Albert Denis, le premier de la lignée, qui s’est installé sur le domaine en 1928. Depuis 1982, Bruno Denis est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et pas-

610

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page611

Monthou-sur-Cher
sionné par son métier. Sa femme, Patricia, a une formation d’œnologue, et s’occupe aussi de la commercialisation. L’âge des vignes (35 ans) et les sols pauvres et peu profonds (argilo-sableux) leur permettent d’élaborer des vins de garde. La cave est constituée d’un ensemble de bâtiments ayant chacun un rôle spécifique dans les différentes étapes du travail des vins (chai de vinification, cuves Inox, cave de stockage, local de réception…). Un bien joli Touraine cuvée Les Guinetières 2010, issu des plus vieilles vignes du domaine dont la parcelle des Guinetières, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle, un vin qui poursuit sa belle évolution. Remarquable Touraine cuvée Albert Denis 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, charnu, bien charpenté, très réussi. Le Touraine Tradition rouge 2009, qui développe au nez des arômes de fruits rouges macérés, d’une belle robe sombre, aux nuances de pruneau et d’épices en bouche. Le Rosé cuvée Albert Denis 2011, une cuvée élaboré principalement avec du Côt, mêle une bouche dense à une fraîcheur séduisante. Excellent Touraine blanc Sauvignon 2011, un vin vif, tout en charme, au nez de petits fruits frais (citron). Goûtez le Fines Bulles de Touraine brut rosé, qui associe distinction et fermeté, de mousse persistante, de jolie robe. Pas la moindre hésitation. sique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin harmonieux, aux tanins bien soyeux. Le Touraine brut Méthode Traditionnelle blanc, de robe jaune paille, avec des notes de pêche et de noix, mêle richesse aromatique et persistance, un vin très agréable à l’apéritif, de mousse légère et florale. Excellent Touraine Rouge Côt 2009, parfumé (cerise, fraise) gourmand et long en bouche avec une finale de fruits rouges mûrs. Le Touraine Gamay, vendangé à la main, fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche. Excellent Touraine rosé, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, épicé comme il se doit, très réussi comme le Touraine Pinot noir 2009, d’une robe rouge cerise intense, au nez de griotte associé à des arômes de cassis et de pivoine. Caveau de dégustation. Aucune hésitation.

MONTHOU-SUR-CHER
Vignoble DINOCHEAU
Famille Dinocheau Les Trois Croix 4, route des Bois Bernier Tél. et Fax. 02 54 71 73 08 e-mail : contact@vignoble-dinocheau.fr www.vignoble-dinocheau.fr

41400

Jean-Christophe MANDARD
Le Moulin-Feuillet 14, rue du Bas-Guéret Tél. 02 54 75 19 73 Fax. 02 54 75 16 70 e-mail : mandard.je@wanadoo.fr www.mandardjeanchristophe.fr

Quatrième génération pour ce vignoble de 13 ha situé sur les premiers coteaux de la vallée du Cher. La méthode de culture repose sur un enherbement naturel de l'entre-rang, et l'usage minimum de traitements, adaptés aux conditions climatiques et aux divers seuils d'agression. Vendanges à maturité optimale. Très réussi, le Touraine rouge Cabernet franc 2009, aux notes de cassis et de pruneau, puissant et souple à la fois, un vin bien typé comme leur Touraine blanc Sauvignon 2010, vinification en cuves sur lies, très expressif de son cépage, au bouquet délicat, très parfumé, aux arômes de fleur d’acacia, bien équilibré, au nez subtil de coing frais. Goûtez l’IGP Loir et Cher Orbois 2010, pur Orbois, vinification sur lies fines, un vin sec et iodé, avec une jolie vivacité au palais, très séduisant comme le Val de Loire Sauvignon Vieilles Vignes 2010, issu des parcelles les plus anciennes de Sauvignon, vinification en cuves sur lies fines, de bouche ronde, et le Vin de France blanc 2009, produit uniquement quand le millésime le permet, 100 % Sauvignon blanc, entre demi-sec et moelleux. Les vins sont agréables, ont de la personnalité, et on n’hésite donc pas cette année.

Remarquable Touraine blanc Sauvignon Vieilles Vignes, au nez dominé par les fleurs fraîches, un vin très charmeur comme le Touraine Chenin 2010, légèrement poivré, aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, très équilibré, alliant ampleur et vivacité. On se fait tout autant plaisir avec le Touraine Cabernet 2009, au nez de mûre, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins harmonieux. Le Touraine Gamay Vieilles Vignes 2010, clas-

611

Touraine

Domaine de 16,7 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon la méthode Terra Vitis.

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page612

Montlouis-sur-Loire

MONTLOUISSUR-LOIRE

37270

Situé en amont de Tours, entre la Loire et le Cher, le vignoble montlouisien s’étend sur 350 ha et repose sur un plateau calcaire, “le tuffeau de Touraine”, sur lequel s’appuient les sols argilo-calcaires ou argilo-siliceux. La coupe géologique colorée montre l’influence du terroir et son exposition sur la nature des vins qui y sont produits. Ils sont issus du Chenin, appelé également Pineau blanc de la Loire : – Les vins effervescents sont élaborés selon la méthode traditionnelle. Ce sont des vins légers, très agréables et fidèles à la typicité du terroir, compagnons de l’apéritif ou du dessert. – Les vins tranquilles, qu’ils soient secs, demi-secs ou moelleux selon les années et surtout selon l’ensoleillement, conservent chacun la sève parfumée de leur terroir spécifique. Très flatteurs jeunes, ils acquièrent en mûrissant des arômes très riches, évoluant vers le miel, la gelée de coing et les fruits secs. Ce sont des vins de garde. Les vins secs s’allient parfaitement aux produits de la mer, les demi-secs conviennent mieux à un poisson en sauce ou à des cochonnailles. Quant aux moelleux, ils peuvent être dégustés seuls, à l’apéritif, accompagnés de foie gras, de fromages forts ou sur les desserts. Une étape indispensable.

mousse, aux arômes de noisette, de pêche jaune et de miel, de bulles très fines et persistantes, aux notes délicates de tilleul et de noisette, de belle robe or pâle scintillante (5,60 e). Vous hésiteriez, vous ?

PANZOULT
Domaine de La COMMANDERIE
Philippe Pain La Commanderie Tél. 02 47 93 39 32 Fax. 02 47 98 41 26 e-mail : philippepain@wanadoo.fr www.domaine-de-la-commanderie.fr

37220

Une exploitation familiale créée en 1982. Le vignoble de 44 ha s’étend sur 15 kilomètres de long entre coteaux et plaines. Le sol est constitué de sable, grave et argilo-silicieux. Beau Chinon cuvée Renaissance 2010, Cabernet franc majoritaire (70%) complété par du Cabernet-Sauvignon, issue d’une sélection parcellaire rigoureuse de vieilles vignes à faibles rendements, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et veloutée, un vin de belle matière. Le Chinon Tradition 2010, plus souple, parfumé (fruits frais, humus...), développe ampleur et rondeur, très légèrement poivré en finale. Goûtez le Chinon cuvée Élégance 2010, pur Chenin (dès la sortie du pressoir, le moût est écoulé en fûts de chêne), ample, franc, frais, racé, riche et séduisant, aux notes de noix fraîche, de bouche ronde, à la fois suave et vif. Ne pas hésiter.

Jean-Marie LEBLOIS
1, chemin des Pressoirs Husseau Tél. 02 47 50 81 06 et 06 32 28 47 30 Fax. 02 47 45 18 93 e-mail : jean-marie.leblois@aliceadsl.fr

Viticulteurs de père en fils, depuis plusieurs générations. Le vignoble est situé sur un plateau calcaire, 6 ha, la moyenne d’âge des vignes est de 50 ans. Superbe Montlouis-sur-Loire demi-sec 2009, avec ces senteurs d’agrumes, de tilleul et de fleurs fraîches, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation, distingué, alliant finesse et structure, parfait à l’apéritif comme sur des plats exotiques, un vin au potentiel d’évolution (un cadeau pour 8 e). Le moelleux 2005, au nez envoûtant et persistant, un vin suave, harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une belle élégance est d’une grande richesse aromatique. Remarquable 2003, d’un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des odeurs de coing et de pomme surmûris (10e). Le Montlouis Méthode Traditionnelle demi-sec est floral souple et frais, un vin très aromatique, qui séduit par ses connotations de musc et d’aubépine, tout en bouche, d’une belle finale, à ouvrir sur une volaille à la broche ou un homard au four. Excellent Méthode Traditionnelle brut, au nez subtil et persistant, de jolie

PONTLEVOY
Domaine des ROY
Anne-Cécile Roy 3, rue Franche Tél. et Fax. 02 54 32 51 07 e-mail : domaine-des-roy@wanadoo.fr www.domainedesroy.com

37220

Domaine familial de 9 ha, planté sur un sol d’argile à silex. Vignoble en bio, contrôlé et certifié par Écocert, rendements maîtrisés. Un joli Touraine rouge Les Grives 2011, parfumé (griotte, fraise, réglisse), alliant charpente et rondeur en bouche, d’excellente évolution. Le Touraine blanc Les Silex 2011, souple et frais, est un vin très aromatique, aux nuances de musc et d’aubépine, tout en bouche, et le Touraine Sauvignon 2011, bien typique de son cépage, est tout en vivacité. Goûtez le délicieux Méthode Traditionnelle brut rosé.

612

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page613

Rivière

RESTIGNÉ
Domaine du PETIT BONDIEU
Earl Jean-Marc et Thomas Pichet 30, route de Tours Tél. 02 47 97 33 18 Fax. 02 47 97 46 57 e-mail : contact@thomaspichet.com www.thomaspichet.com

37140

RIVIÈRE
Patrick BARC
Clos de la Croix Marie Tél. 02 47 93 02 24 et 06 83 33 16 87 Fax. 02 47 93 99 45 e-mail : contact@vinsduclosdelacroixmarie.com www.vinsduclosdelacroixmarie.com

37500

C'est en 1976 que Jean-Marc Pichet, issu d'une famille de vignerons, crée ce domaine. Il sera rejoint par son fils Thomas en 1995. Le vignoble compte aujourd'hui 18 ha. Depuis 2010, leur engagement en Agriculture Biologique concrétise leurs convictions de respect du terroir et de recherche de qualité. Il faut avouer que leur Bourgueil Des Couplets 2009, issu de vieilles vignes de Cabernet franc (75 ans), récolté à maturité optimale, est particulièrement réussi, charpenté, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits très mûrs (fraise, griotte), encore jeune. Excellent Bourgueil cuvée du Petit Mont 2009, un vin typé, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, coloré, de bouche ronde. Le tout bénéficie d’un rapport qualité-prix particulièrement sage (7 à 9e environ), ce qui permet de ne pas hésiter.

Un domaine familial de 20 ha, situé en coteau. Le vignoble est composé à 98% de cépages rouges (100% Cabernet Franc) et 2% de cépage blanc (100% Chenin), âge moyen des vignes entre 10 et 40 ans. Les vieilles vignes sont exceptionnellement âgées de 50 et 100 ans. Une culture menée en lutte raisonnée au niveau des traitements, des désherbants, les vignes sont travaillées entre les rangs. Les vendanges sont mécaniques depuis 1984, la vendange est triée afin de garder les meilleurs fruits. Au sommet avec ce Chinon Clos de la Croix Marie Vieilles Vignes 2009, issu de très vieilles vignes et d’un élevage 9 mois en foudres bois, de couleur profonde, concentré, avec des senteurs de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin aux connotations de cassis et de poivre en finale, alliant couleur et matière, d’excellente évolution. Le Chinon Clos de la Galvauderie 2009, vignes de 30 ans et un élevage en foudres bois de 3 à 6 mois, mêle richesse des tanins à une élégance réelle, un vin typé, aux nuances de violette, de framboise et de sous-bois en bouche, un vin charmeur et riche. Remarquable 2007, de bouche harmonieuse, aux arômes où dominent les petits fruits cuits, légèrement épicé, savoureux, d’une grande harmonie, aux tanins très riches, un vin qui poursuit une fort belle évolution. Le Chinon blanc Domaine de la Croix Marie 2010, d’une grande finesse, particulièrement réussi, est de robe très brillante, aux nuances de pêche et de lis, de bouche fraîche, ample et fine, avec une finale légèrement citronnée. Excellent rapport qualité-prix-typicité. Aucune hésitation.
Earl Brocourt 3, chemin des Caves Tél. 02 47 93 34 49 et 06 23 12 58 46 Fax. 02 47 93 9740 e-mail : philippe.brocourt@gmail.com www.domaine-brocourt-chinon.fr

REUGNY
Lionel GAUTHIER-LHOMME
Domaine du Viking 1300, route de Monnaie, Melotin Tél. 02 47 52 96 41 Fax. 02 47 52 24 84 e-mail : domaine-du-viking@wanadoo.fr

37380

Superbe Vouvray moelleux cuvée Aurélie 2009, chaleureux, fin et puissant à la fois, aux nuances d’abricot confit et de brioche fraîche, un vin tout en bouche, de garde. Excellent Vouvray sec 2009, tout en nuances, au nez de fleurs, de belle robe, typé et parfumé, épicé avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches. Il y a également le Vouvray Tendre 2009, très aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense, qui développe en bouche de délicates nuances d’agrumes mûrs. Goûtez le Vouvray Méthode Traditionnelle brut Millésimé 2005, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse. Toujours aucune hésitation.
Dans ce guide, les producteurs sont classés, au sein de chaque commune, par ordre de préférence

Un domaine de 22 ha répartit sur cinq communes. Un seul cépage le Cabernet franc. Le Chinon rouge les Coteaux 2010, assemblage de vignes Cabernet franc, sur terroirs argilocalcaire et argilo-siliceux, est de belle couleur rubis profond, avec des nuances complexes de prune

613

Touraine

Domaine BROCOURT

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page614

Rochecorbon
et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de bonne garde. Excellent Chinon Vieilles Vignes 2009, Liger d’Argent Angers 2012, issu de vignes de 45 à 80 ans, élevé 16 mois en fûts de chêne, aux tanins fermes, un vin qui allie puissance et souplesse, complet et très parfumé comme le Chinon rosé 2011, médaille d’Or au concours des vignerons Indépendants Paris 2012, de robe très brillante, aux nuances de pêche et de lis, de bouche fraîche, ample et fine, avec une finale légèrement poivrée. Toujours en confiance.

Château GAUDRELLE
Earl A. Monmousseau Clos de l’Olivier 12, quai de la Loire Tél. 02 47 25 93 50 Fax. 02 47 52 67 98 e-mail : chateaugaudrelle@free.fr www.chateaugaudrelle.com

ROCHECORBON
Domaine BOURILLON-DORLÉANS
Frédéric Bourillon 30 bis, rue de Vaufoynard Tél. 06 07 08 06 06 Fax. 02 47 52 82 19 e-mail : info@bourillon.com www.bourillon.com

37210

Ce domaine fondé en 1921 par Gaston Dorléans, compte à ce jour 26 ha de vignes dont la moitié en vieilles vignes. Une culture de la vigne respectueuse de l’environnement et du terroir. On s’attache ici à perpétuer l’esprit traditionnel. Vendanges manuelles pour 50 %, fermentations avec les levures indigènes, élevage en cuvées Inox ou en barriques suivant les cuvées. Particulièrement apprécié le Vouvray brut Méthode Traditionnelle Hélène d’Orléans 2005, une cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante et persistante, riche en arômes (fruits frais, rose, chèvrefeuille...), très harmonieuse. Le Vouvray sec cuvée l’Oppidum 2009 est une cuvée présentée dans une très belle bouteille artistique, tout en bouquet, d’un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des odeurs de pain grillé et de poire. Le Vouvray sec cuvée l’Indigène 2009, vinification en barriques neuves pour 50%, élevage sur lies durant 1 an, ample au nez comme au palais, mêlant structure et distinction, avec ces nuances de pêche et de narcisse, vif et persistant à souhait. Remarquable Vouvray moelleux cuvée la Coulée d’Or 2009, au nez de rose et de miel, de bouche onctueuse, un vin qui m’a vraiment séduit, moelleux à l’extrême, avec des nuances beurrées au palais, de garde. Aucune hésitation.

Fondé en 1931 par le grand-père de mon ami Alexandre Monmousseau. “Aujourd'hui, préciset-il, nous conduisons notre vignoble dans le respect du rythme biologique des vignes et de la nature afin de créer les conditions d'une maturation optimum de la récolte. Les sols sont argilo calcaires ou argilo siliceux. La roche mère est de l’époque du Turonien (-60 à -90 millions d’années). Nous attachons une grande importance à nos différents terroirs et types de sols. En effet, chaque parcelle et, dans certains cas, chaque pressurée fait l’objet d’une vinification séparée. Le sol est enherbé et la flore qui s’y développe est indigène. Nous ne faisons plus de traitement antibotrytis depuis 1987. Concernant la protection du vignoble, nous parvenons à contrôler de manière satisfaisante l’état phytosanitaire avec 6 à 7 traitements par an.” Cela explique ce bien beau Vouvray moelleux Réserve Spéciale 2010, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, avec du gras, des senteurs persistantes, des notes de fruits confits, des arômes d’agrumes (mandarine). Le Vouvray Château Gaudrelle demi sec, riche et distingué à la fois, au nez persistant à dominante de rose et de petits fruits secs, de bouche suave et complexe. On goûte aussi le Vouvray Le Sec de Château Gaudrelle 2011, très typé, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes. Joli Vouvray brut Millésimé 2009, Liger d'argent, de mousse très persistante, tout en fruité et en finesse, souple, aux arômes subtils de fleurs blanches et de noisette. Pourquoi s’en priver ?

Domaine Le CAPITAINE
Alain et Christophe Le Capitaine 11, rue Saint-Georges (cave) Tél. 02 47 52 51 84 et 02 47 52 53 86 Fax. 02 47 52 85 23 e-mail : contact@domainelecapitaine.com www.domainelecapitaine.com

« L’

invisible esprit du vin. Shakespeare

614

»

Des vignerons à la tête d’une vingtaine d'hectares sur les premières côtes de Rochecorbon, qui vinifient tous leurs terroirs séparément avant de procéder après dégustation aux assemblages. Une réussite avec ce Vouvray blanc sec Les Perrières 2011, aux notes florales subtiles, épicé, qui associe finesse et structure, richesse et dis-

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page615

Saint-Nicolas-de-Bourgueil
tinction. Remarquable Vouvray moelleux 2011, marqué par les fleurs blanches et de petits fruits secs, un vin puissant, tout en finesse, de bouche pleine, d’une longue finale, à déboucher à l’apéritif comme sur un poulet à la crème. Le Vouvray Méthode Traditionnelle brut, bien équilibré en acidité, est de bouche suave finement acidulée, de mousse fine (5,80 à 7,60 e environ). Accueil sympathique, ce qui ne gâte rien. Pas d’hésitation encore.

SAINT-GEORGESSUR-CHER
Domaine de La CHAISE
Christophe Davault 37, rue de la Liberté Tél. et Fax. 02 54 71 53 08 e-mail : domainedelachaise@orange.fr www.domaine-de-la-chaise-41.com

41400

RUILLÉ-SUR-LOIR
Domaine Les MAISONS ROUGES
Élisabeth et Benoît Jardin 26, route des Hautes-Touches Les Chaudières Tél. 02 43 79 50 09 et 06 87 14 45 51 e-mail : mr@maisonsrouges.com www.maisonsrouges.com

72340

Dans la famille Davault, on est vignerons de père en fils depuis six générations. Domaine de 57 ha sur les coteaux surplombant le Cher. Très séduisant Touraine Sauvignon 2011, qui mêle rondeur et nervosité, avec ces nuances en bouche de fruits frais et d’acacia. Excellent Touraine Tradition 2010, aux senteurs de mûre et de sous-bois, qui associe rondeur et structure, parfait sur des rillons. Le Touraine Gamay est charmeur, de couleur soutenue, au nez de cassis et de sous-bois, aux tanins mûrs, au bouquet développé avec des nuances épicées, de très bonne bouche comme le Touraine rosé 2011, de robe très brillante, aux senteurs de pêche et de lis, de bouche fraîche, ample et fine, avec une jolie finale poivrée. Aucune hésitation.

Domaine de 6,5 ha plantés sur les coteaux de la vallée du Loir. En agriculture biologique (AB) et en 2ème année de reconversion vers la biodynamie (Biodyvin), culture naturelle de la vigne, sans insecticides ni produit de synthèse, les vins ne sont ni collés ni filtrés. Typé, leur Jasnières l’Éclos, bien sec comme il se doit, (12 e). Le Jasnières Molières, blanc moelleux, d’une belle couleur dorée, onctueux, de charpente souple, est tout en élégance, avec des arômes complexes de pain grillé et de fruits cuits (19e). Le Coteaux-du-Loir blanc dans les Perrons 2010, vendanges manuelles en caisse, fermentation et élevage de 13 mois sur lies en barriques, la vinification s'effectue sans levurage ni produit ajouté, sulfitage uniquement lors de la mise en bouteilles. Subtiles nuances de fruits secs bien persistantes au nez et en bouche, un vin ample et distingué (9,50e). Le Jasnières Sur le Nez 2010 est un vin blanc sec, bien harmonieux en bouche, complexe, très floral, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et raffinée (19 e). Il y a aussi le Coteaux-du-Loir rouge Alizari 2009, une cuvée issue des plus vieilles vignes du vignoble, 50 à 100 ans, où dominent le pruneau et les sousbois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois (19e). Pas question d’hésiter.
Sur Internet, les sites thématiques sélectionnent les meilleurs vins de l’année :
www.toploire.com www.lafranceadutalent.com www.mundovino.fr www.classementdesvins.com www.vinloire.net

SAINT-NICOLASDE-BOURGUEIL

37140

Ici, comme pour l’appellation Bourgueil, le sol donne vie à deux familles de vins : – Les vins de graviers, agréables dès leurs premières années. Souples et fruités, ils atteignent rapidement leur maturité. Ils se marient idéalement aux viandes blanches et aux rôtis. – Les vins de tuffeau, corsés et tanniques, peuvent se conserver de longues années. Plus charpentées que les vins de graviers, les cuvées élaborées à partir de vignes reposant sur le tuffeau méritent de se reposer quelques années avant d’être dégustées. Une superbe étape.

Clos du VIGNEAU
Anselme Jamet et Fils BP 06 Tél. 02 47 97 75 10 et 06 84 75 94 83 Fax. 02 47 97 98 98 e-mail : closduvigneau@vinsdusiecle.com www.clos-du-vigneau.com www.vinsdusiecle.com/closduvigneau

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Six générations de viticulteurs se succèdent ici depuis 1820. Le terroir est composé de sables et de cailloux appelés “graviers”, un type de terrain qui se réchauffe très vite et donne des vins souples, légers et fruités. Les 22 ha de vignes sont plantés en Cabernet franc, dont le rendement moyen de 55 hl/ha est volontairement limité. Les fer-

615

Touraine

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:31 Page616

Saint-Nicolas-de-Bourgueil
mentations se déroulent dans des cuves Inox thermo-régulées offrant des garanties d’hygiène sanitaire irréprochables. Le vin y reste de 3 à 5 mois, puis est ensuite descendu en cave, où il se fera à son rythme dans des tonneaux en bois permettant une parfaite oxygénation. “Le 2011 est un millésime exceptionnellement précoce, nous précise José Minette, Maître de Chai, avec un manque d’eau évident, la pluie est arrivée tardivement avec des températures encore chaudes en fin de cycle, ce qui en fait un millésime compliqué par rapport aux conditions climatiques assez difficiles. Les vendanges se sont déroulées sur pratiquement 2 semaines, et il a fallu faire le choix des parcelles à vendanger pour obtenir une qualité de raisin optimale. Le tout donne de belles couleurs, un bon équilibre avec du fruit et une bonne acidité. Ce serait un millésime assez proche du 2008.” On patiente avec ce superbe Saint-Nicolas-deBourgueil rouge Les Dames du Temps Jadis 2010, Cabernet franc, vignes de 60 à 80 ans, élevé en fûts de chêne 9 mois, de robe intense, bien charpenté, parfumé, aux notes de fruits cuits (prune, groseille, griotte), tout en bouche, riche, de très belle évolution. Le 2009, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), complet, épicé, aux tanins mûrs, est charpenté, de bouche ample et persistante. Excellent Saint-Nicolas-de-Bourgueil d’Or Ange 2010, sol de graviers, vieilles vignes de 35 ans, vendanges manuelles, de robe brillante, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche. Dans la lignée, ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil Clos du Vigneau 2010, pur Cabernet franc issu de sols de sable et de graviers, de belle robe rubis soutenu, parfumé, avec des arômes de framboise et de réglisse, dense, aux tanins mûrs. Pas la moindre hésitation. nent les petits fruits macérés, de garde. Très charmeur, Les Quarterons cuvée Pineau de la Loire blanc sec 2008, dont l’originalité vient du cépage Chenin sur terroir de graviers profonds, un terroir précoce pour la vigne, élevage 6 à 8 mois en fûts sur lies, de robe bouton d’or, un vin d’une belle acidité, au nez d'acacia et d'agrumes, très équilibré entre le gras et la fraîcheur. Il y a aussi le Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Quarterons 2010, issu pour 90% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon, élevage en cuve sur lies fines, un vin alliant finesse et structure, au bouquet concentré, de couleur intense, aux nuances épicées, riche et généreux, toujours très typé. Excellent Crémant de Loire, tout en finesse et fraîcheur, de mousse légère et florale. Aucune hésitation.

Domaine DRUSSÉ
David et Nathalie Drussé N°1, impasse de la Villatte Tél. 02 47 97 98 24 Fax.02 47 97 61 89 e-mail : drusse@wanadoo.fr www.drusse-vindeloire.com

Un domaine de 19 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Particulièrement abordable, leur Saint-Nicolasde-Bourgueil Vieilles Vignes 2011, est de belle robe grenat, un vin charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins présents et soyeux à la fois, très abordable (6 e). Le 2010 est de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse (6,50e). Leur autre Saint-Nicolas-deBourgueil Les Graviers 2011, est tout en bouche, riche, très fin, charnu, associant structure et distinction (5,40e), tandis que le 2010, Liger d’Argent 2011, dégage un nez puissant de framboise surmûrie (5,50e). J’ai particulièrement apprécié le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2011, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, très charmeur, à déguster sur un tagine (5e). Excellent Bourgueil Le Roy de Restigné 2011, souple, bouqueté, typé, parfait sur des grattons, par exemple (5,90 e). Remarquable rapport qualité-prix-plaisir. Aucune hésitation.
Achetez directement par Internet le prestigieux annuel Millésimes (464 pages, 15 e, port compris) et gagnez des bouteilles avec nos concours gratuits sur :
www.millesimes.fr

Clos des QUARTERONS
Thierry, Agnès et Xavier Amirault 46, rue Saint-Vincent Tél. 02 47 97 75 25 Fax. 02 47 97 97 97 e-mail : amirault.thierry@wanadoo.fr

Une propriété de 31 ha exposée au sud en pente douce, 5e génération de la famille. Actuellement en conversion vers l’Agriculture Biologique. Remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Clos des Quarterons Vieilles Vignes 2010, issu de vignes de plus de 30 ans et d’un élevage de 12 mois en fûts sur lies fines, un vin qui allie puissance et souplesse, riche et fin, bien structuré, complet, aux arômes complexes où domi-

616

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:31 Page617

Sassay Vignoble de La JARNOTERIE
Earl Mabileau-Rezé Didier et Carine Rezé RN 13 Tél. 02 47 97 75 49 Fax. 02 47 97 79 98 e-mail : mabileau.reze@wanadoo.fr www.mabileau-reze.com

Une exploitation familiale (3e génération, vigneron indépendant) pour ce vignoble de 25 ha, sur des sols silico-argileux. Coup de cœur pour ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil cuvée Concerto 2010, vignes de plus de 60 ans, vendanges manuelles, élevage 6 à 8 mois en fûts de châtaignier, provenant d’un terroir de sable sur argile et calcaire, issu de très vieilles vignes, un vin complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...), légèrement poivré en finale. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil cuvée l’Élégante MR 2010, médaille d’Or au concours général Agricole Paris 2012, Cabernet franc, élevage 3 à 4 mois en fûts de chataîgnier, harmonieux, est de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de musc. La cuvée Improvisation 2009, issue de vignes de 40 à 60 ans (élevage en fûts de châtaignier et fûts de chêne), aux arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, est un vin qui mêle rondeur et structure, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Joli rosé Préludise 2011, issu de saignée du Cabernet franc, qui fleure l’abricot sec. On n’hésite pas non plus.

d’arômes, à déboucher sur des asperges, comme on le suggère. Excellent Cheverny rouge 2010, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis. Le 2009, médaille de Bronze au concours des grands vins de France 2010, est de teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche. Le Crémant de Loire dégage une mousse fine et légère, un vin aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux, de belle structure, intense et parfumé. Aucune hésitation.

Domaine MAISON Père & Fils
Jean-François Maison 22, rue de la Roche Tél. 02 54 20 22 87 Fax. 02 54 20 22 91 e-mail : contact@domainemaison.com www.domainemaison.com

Créé au début du XXe siècle par Alphonse Pinon, ce domaine se retrouve 100 ans après, géré par son arrière petit-fils Jean-François Maison, qui est à la tête d’une exploitation de 72 ha en appellations Cheverny et Crémant de Loire. Adhérent à la Charte du vigneron indépendant, la méthode culturale est raisonnée : Terra Vitis. Vous apprécierez le Cheverny blanc cuvée Révélation 2011, sélection parcellaire de vieilles vignes de Sauvignon blanc et Chardonnay, au bouquet délicat, est très parfumé, au nez subtil de coing frais, à décourvir sur une dorade au four (8,50e). Le Cheverny rosé 2011, assemblage de Pineau d’Aunis, de Gamay et de Cabernet, est bien sec comme il le faut, avec une pointe délicatement fruitée (6,75e). Tout en rondeur, le Cheverny rouge 2010, Pinot noir, Gamay et de Cot, est une belle réussite, de jolie robe intense, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle (6,75e). Joli Crémant de Loire Millésime 2007, méthode traditionnelle issue de cépages blanc de blancs, qui fleure l’amande, très rafraîchissante, très bien dosée (8 e). On n’hésite pas non plus.

SAMBIN
Domaine CHESNEAU et Fils
26, rue Sainte Néomoise Tél. 02 54 20 20 15 Fax.02 54 33 21 91 e-mail : cavechesneau@wanadoo.fr www.chesneauetfils.fr

41120

Un domaine transmis de génération en génération depuis plus d'un siècle, qui compte aujourd'hui 14 ha de vignes. Il s'est spécialisé dans la production de vins de Cheverny et Crémant de Loire depuis deux générations. Vigneron Indépendant, tous les soins sont apportés tant à la vigne qu’au chais pour produire des vins authentiques. C’est bien, et cela se retrouve dans le Cherverny blanc 2011, dense, tout en fruits, élégant et frais en bouche, très agréable, tout en finesse

Domaine de MONTIGNY
Annabelle Michaud 2, route de Soings Tél. et Fax. 02 54 79 60 82 e-mail : montigny@cegetel.net

Le domaine a obtenu la qualification Agriculture raisonnée en 2005. Vignes de 25 à 60 ans, partiellement enherbées, petits rendements. Belle valeur sûre avec le Touraine Gamay 2011, avec ces notes très caractéristiques et persistantes

617

Touraine

SASSAY

41700

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:31 Page618

Savigny-en-Véron
de petits fruits à noyau, ample et franc. Le Touraine Prestige 2009 (50% Côt, 30% Gamay et 20% Cabernet), de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et une finale d’épices. Le Touraine Sauvignon 2011, qui révèle des notes de fruits secs et de bruyère délicatement poivré en finale, frais et très persistant. Goûtez le Touraine rosé 2011, une nouvelle fois très charmeur. Pas d’hésitation.

LA VILLE-AUX-DAMES
Domaine de L’OUCHE-GAILLARD
Régis Dansault 1, rue Gaspard-Monge Tél. 02 47 44 36 23 Fax. 02 47 44 95 30 e-mail : regis.dansault@wanadoo.fr www.ouchegaillard.fr

37700

SAVIGNY-EN-VÉRON
Angélique LÉON
Le Bourg 2, rue des Capelet Tél. et Fax. 02 47 58 92 70 Portable. 06 66 49 64 32 e-mail : contact@leonchinon.fr www.leonchinon.fr

37420

Le domaine, créé en 1987 par Régis Dansault avec 70 ares de vieilles vignes de Chenin, s’est développé pour atteindre une quinzaine d’hectares. “L’acquisition progressive de vignes en fermages et de nouvelles plantations, m’écrit-on, nous a permis d’obtenir un vignoble équilibré, où les parcelles de plus de 50 ans, idéales pour les Montlouis tranquilles, côtoient les plus jeunes pousses vouées à la méthode traditionnelle. Le fil conducteur de notre démarche dans le passé comme dans le présent reste la recherche de la qualité dans un respect scrupuleux des dons de Dame Nature. Ainsi, la taille courte, les vendanges manuelles et les tries successives ont toujours été la règle pour la totalité de nos vins d’appellation Montlouis-sur-Loire. Soucieux depuis les débuts de l’équilibre biologique de la vigne, nous avons entamé le processus de conversion en viticulture biologique.” Beau Montlouis sec Impressions 2010, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de fruits secs, un vin très typé, bien caractéristique de ce beau millésime (8,50e). Le Montlouis cuvée Saphir 2010 bio est de bouche riche et ample, avec des nuances de pain grillé, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette au palais (15e). Beau Montlouis-sur-Loire cuvée Améthyste 2009, un vin très chaleureux, très parfumé, très équilibré, aux nuances d’abricot confit et de brioche fraîche. Le Montlouis-surLoire cuvée Jade 2010 bio est dans la lignée, avec des notes de noisette et de rose, un vin intense, sec et souple à la fois, fondu, tout en finesse (9e). Il y a également le Touraine Côt Bruyère Marin 2010, avec ce nez de griotte surmûrie, de couleur soutenue, aux tanins savoureux, un vin charpenté, très réussi (7,90e), et ce Montlouis Méthode Traditionnelle brut (9,50e). Aucune hésitation.

Un vignoble de 6.20 ha de vignes en AOC Chinon. Le cépage unique est le Cabernet Franc, pour des vignes de 30 à 40 ans d’âge moyen. Travail des sols, aucun désherbant chimique n’est utilisé. Les traitements sont réalisés de manière raisonnée. Ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert si besoin pour un rendement d'environ 45 à 50 hl/ha. Vendanges manuelles avec tri sévère à la vigne. Dans le Guide avec plaisir avec ce Chinon rouge 2010, un vin qui m’a bien séduit par sa structure, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne. Aucune hésitation, donc.

SOINGS-EN-SOLOGNE
Domaine de La CHARMOISE
Henry et Jean-Sébastien Marionnet Tél. 02 54 98 70 73 Fax. 02 54 98 75 66 e-mail : henry@henry-marionnet.com www.henry-marionnet.com

41230

On déguste avec plaisir le Touraine Vinifera 2011, vignes de Gamay plantées franc de pied en 1992, bien coloré et parfumé (groseille, cannelle), avec des tanins mûrs, qui se révèlent sur des notes délicates de fraise et de pivoine. Le Touraine Sauvignon Vinifera 2011 séduit par son goût fumé, tout en structure et parfums, à dominante de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance. Joli Touraine rouge Première Vendange 2011, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), développe ampleur et rondeur

LE TOP VIGNERONS 2013
(voir page 11) Les Prix d’Honneur - Les Prix d’Excellence Les Satisfecits - Les Lauréats - Les Espoirs

618

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:31 Page619

Vouvray

VINEUIL
Vins BELLIER
Pascal Bellier 3, rue Reculéet Tél. 02 54 20 64 31 Fax. 02 54 20 58 19 e-mail : vinsbellier@wanadoo.fr www.vinsbellier.fr

41350

ancienne. Le domaine est un clos avec des vignes, un verger, un jardin et des arbres centenaires. “Notre chai semi-enterré est enfin terminé, me dit Marie-Claire Dumange, la nouvelle cuverie tout en Inox avec drapeaux pour la thermorégulation est en place pour les prochaines vendanges, tout à côté de nos vignes. Notre fille Pauline, qui souhaite reprendre le domaine, suit une formation en alternance à Vayres en Gironde.” “Pour ce millésime 2011, nous dit Marie-Claire Dumange, nous avons eu un départ précoce de la vigne puisque la fleur s’est faite fin mai, beaucoup de chaleur jusqu’au 15 juillet, et ensuite de la pluie salutaire mais suivie par une semaine relativement froide, un petit 7° le matin ce qui a retardé la maturité par rapport à la précocité de début de cycle. Une pluie battante la veille des vendanges le 11 septembre nous a inquiétés. Les vendanges ont donc débuté le 12, et nous avons préféré ne pas « tenter le diable » en faisant le choix de ne pas faire des vins trop sucrés pour ce millésime, afin de privilégier la qualité du raisin. Pour mémoire en 2003, année de la canicule, les vendanges avaient commencé le 15 septembre. Une vendange donc plutôt en avance puisque chez nous elle débute plus souvent vers début octobre. Les caprices du temps ont demandé une grande vigilance tout au long du cycle notamment à cause d’un taux d’humidité élevé en août. Nous sommes satisfaits de cette récolte, qui va donner de très bonnes choses, en sec, demi-sec et cuvée Marcus, les raisins étaient sains et de belle qualité. Beaucoup de fruité, un bel équilibre sucre-acidité, un millésime au-dessus du 2010 qui nous avait donné de belles choses en méthode traditionnelle, sans pour autant égaler l’exceptionnel 2009.” Superbe Vouvray moelleux 2009, médaille d’Or au concours des Journées Gastronomiques de Romorantin 2010, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie. Très charmeur, le Vouvray doux 2009, d’une belle couleur dorée, élégant, avec des nuances de miel d’acacia, d’orange mûre et de fleurs blanches, est gras et typé (16,60e en 50 cl). Beau Vouvray cuvée Marcus 2009, d’une très belle couleur, aux senteurs de fruits blancs et de genêt, avec en bouche des notes subtiles de pain d’épices et de rose, d’une grande persistance. Le Vouvray demi-sec Classique 2010 est de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, est de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, d’une belle ampleur, à découvrir sur un fromage bleu (7,20e). Superbe 2009,

Un vignoble familial d’environ 40 ha, dont l’âge moyen des vignes est d’une vingtaine d’années. La totalité du domaine repose sur une épaisse couche de calcaire de Beauce, recouvert en partie par un sol argilo-silicieux, et aussi par un sol sablo-rocailleux à tendance parfois limoneuse. Alliance de modernité et de tradition, l’exploitation est certifiée au titre de l’agriculture raisonnée et production viticole intégrée label Terra Vitis. Séduisant et typé, le Cheverny blanc 2011, avec cette nervosité caractéristique, aux senteurs persistantes (reinette, citron...), très bien vinifié. Tout en persistance (6,40e).

VOUVRAY

37210

Domaine du CLOS de L’ÉPINAY
Luc et Marie-Claire Dumange Tél. 02 47 52 61 90 Fax. 02 47 52 71 31 e-mail : domaine.clos.epinay@cegetel.net www.vinvouvray.com www.vinsdusiecle.com/closdelepinay

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Belle propriété du XVIIIe siècle pour la partie la plus

619

Touraine

La cité renferme de nombreuses maisons troglodytiques. C’est une étape chère à Balzac et une excellente halte pour goûter les vins de l’appellation. – Les vins effervescents : le Vouvray a une tendance naturelle à devenir effervescent. Cette prédisposition “à prendre mousse” est utilisée aujourd’hui pour élaborer des vins effervescents selon la méthode traditionnelle. Ce sont des vins légers, pleins d’esprit et fidèles à la typicité du terroir. Température de service : 8 °C. Pétillants et mousseux, ils sont les compagnons de l’apéritif ou du dessert, et de tous les moments heureux partagés avec des amis. – Les vins tranquilles. Qu’il soit sec, demi-sec ou moelleux selon les années et surtout selon l’ensoleillement, le Vouvray tranquille conserve toujours la sève parfumée de son terroir. Très flatteur en sa prime jeunesse, il acquiert en mûrissant des arômes très riches. Il ne “vieillit pas”, il “mûrit” au cœur des caveaux creusés dans le roc. Quand l’automne est favorable, le vigneron attend pour vendanger que les raisins aient atteint la surmaturité : ils sont ensuite cueillis par tris successifs. Cette surmaturation donne des vins moelleux ambrés dans leur jeunesse et teintés d’or au bout de quelques années.

18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:31 Page620

Vouvray
médaille d’Argent au concours des Journées Gastronomiques de Romorantin 2010, tout en subtilité d’arômes (fruits cuits, aubépine), d’une douce onctuosité, tout en finesse (7,30e). Excellent Vouvray cuvée Le Clos de L’Épinay brut Millésime 2006, médaille d’Or au concours des vignerons Indépendants 2012, (11 e). Le Vouvray Tête de Cuvée Brut, médaille d’Argent au concours des grands vins Mâcon, est de belle robe, aux parfums de fruits et de noix fraîche, dense, de belle mousse légère (8,60e) comme le Vouvray brut Classique, tout en harmonie, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, un vin vraiment séduisant, très frais avec une finale tout en souplesse (7,70e). Très beau rapport qualitéprix-typicité. Pas la moindre hésitation.

Domaine de La FONTAINERIE
Catherine Dhoye-Deruet 64, Vallée-Coquette Tél. 02 47 52 67 92 Fax. 02 47 52 79 41 e-mail : lafontainerie@orange.fr

Une exploitation dont les vignes sont groupées sur les coteaux de la vallée Coquette, juste audessous des caves troglodytiques de vinification. Beau Vouvray sec le C 2010, de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d’une belle finale, tout en fraîcheur (9,50e). Parfait sur une escalope de veau à la crème, le Vouvray sec tendre 2005 est un vin très séduisant par son nez de fruits frais, ample, suave et bien persistant (6,50 e), de bouche fruitée comme le Vouvray demi-sec 2010, chaleureux et charmeur (7 e). Remarquable Vouvray moelleux 2009, développant des arômes de coing, de miel et de fruits cuits, qui associe finesse et souplesse, d’excellente évolution. Excellent Vouvray Pétillant brut Millésimé 2009, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse, idéale au cours d’un repas (8,50e). Ne pas hésiter non plus.

Jean-Claude et Didier AUBERT
10, rue de la Vallée-Coquette Tél. 02 47 52 71 03 Fax. 02 47 52 68 38 e-mail : aubert.jc.d@orange.fr www.aubert37.com

Exploitation familiale depuis 7 générations, qui s’étend sur 30 ha plantés sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux. Un vignoble conduit en culture raisonnée, vinification traditionnelle, puis mûrissement des vins en bouteilles dans les caves troglodytiques creusées dans le tuffeau. Les Vouvray tranquilles sont vinifiés en cuves ou en fûts, suivis d’un assemblage de 7 à 8 mois. Beau Vouvray Moelleux cuvée Harmonie 2008, issu de raisins récoltés en surmaturité dans les vieilles vignes de coteaux, vinification en barriques, élevage sur lies fines 10 mois avec bâtonnages hebdomadaires, aux notes délicates de rose et de miel, un vin ferme et parfumé, frais et onctueux à la fois, aux connotations florales, de bouche profonde. Le Vouvray sec 2010 est frais au palais, riche en bouquet d’agrumes, où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère, d’une belle persistance (5e). Beau 2009, racé, riche et séduisant, aux notes de noix fraîche, de bouche suave, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes. Excellent Vouvray demi-sec 2010, suave et fin, tout en élégance, aux notes délicates de tilleul, à un prix défiant vraiment toute concurrence (5,10e). Goûtez le Vouvray Fines Bulles Tradition brut, aux nuances où dominent les fruits frais et les fleurs blanches, une cuvée bien dosée, savoureuse, classique et séduisante (5,10e). Aucune hésitation.

Maison DARRAGON
34, rue de Sanzelle Tél. 02 47 52 74 49 Fax. 02 47 52 64 96 e-mail : scea.darragon@wanadoo.fr

Vignerons de père en fils depuis de nombreuses générations, le vignoble représente 28 ha. Leur Chenin s’exprime sur des sols argilo-calcaire, et argilo siliceux. La vigne est travaillée dans le respect de l’environnement en conduite raisonnée. Tout en finesse, ce Vouvray sec 2009, de belle couleur jaune pâle, dégage des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, un vin bien séduisant et tout en finale. Excellent Vouvray demi-sec Haut des Ruettes 2009, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, de bouche puissante et d’une longue finale, à déboucher sur un dessert pas trop sucré. Le Vouvray Méthode Traditionnelle brut, parfumé et persistant, allie finesse et structure, une cuvée dense, très aromatique en finale, aux connotations de rose et de fruits secs. Pourquoi hésiter ?

620

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful