You are on page 1of 4

Site Expérimental

Souplesse et rapidité du numérique
La photo numérique offre une grande souplesse.
 Son premier avantage est le contrôle immédiat du résultat.
 Son second avantage est le droit à l'erreur. Résultat : si l’image ne plaît pas,
on l'efface et cela ne coûte rien puisqu’on ne gâche pas de film.
 Son troisième avantage, les photos enregistrées peuvent être envoyés par
Internet immédiatement.
La photographie numérique devient une activité conviviale: on multiplie les vues,
on les montre aussitôt, on recommence. Bref, la photo devient plus festive qu’elle
ne l’était en argentique.
La photographie numérique permet aussi aux plus courageux de retoucher, de
recadrer ou de corriger leurs photos. Contrairement au négatif, les photos
numériques sont faciles à recopier à échanger et à transmettre.
Devenu pratique et rapide, le numérique incite à la créativité puisque sans la
peur de "rater" une photo, on peut augmenter le nombre de vues et varier les
cadrages pour obtenir des photos plus naturelles, plus spontanées et plus
originales.
Le numérique est aussi plus souple que le film.
 En photo argentique, il faut attendre la fin du film pour le confier au
laboratoire alors qu’en photo numérique, l'image est disponible en quelques
secondes.
 En photo argentique, avec un film lumière du jour ou de faible sensibilité il
faut finir le film dans ces conditions alors qu’en photo numérique, le
capteur s'adapte à ces différents modes.
 En revanche, les photos numériques ne sont pas concrétisées par un
négatif, il faut donc les sauvegarder avant de réutiliser la carte mémoire.

Vrai zoom optique et faux zoom numérique : le recadrage
Les appareils les plus simples se contentent d'un objectif à focale fixe, mais tous
les autres disposent d'une fonction zoom numérique.
Attention: il ne s'agit pas d'un vrai zoom, mais d'une astuce logicielle grâce à
laquelle l'appareil n'enregistre, en l'agrandissant, que la partie centrale de
l'image.
Le zoom numérique n'est en fait qu'un recadrage. La résolution de l'image
diminue alors dans un rapport identique au taux d'agrandissement, le zoom
numérique n'ayant fait qu'agrandir les pixels du centre qui vont devenir visibles.
L'appareil idéal est équipé d'un vrai zoom optique.
Pour un bien il ne faudrait jamais utiliser le zoom numérique.
Sur presque tous les appareils numériques, le changement de focale s'effectue
par une commande électrique (touches Wide et Télé).
Mais souvent la variation n'est pas continue et le zoom ne permet, en réalité, que
quelques positions entre grand-angle et téléobjectifs.

14007415.doc Page 1 / 4
Site Expérimental
Mise au point: lent autofocus!
En dehors des appareils premier prix, privés de système de mise au point, tous
les APNi offrent un système autofocus (AF).
Mais, l’autofocus des appareils numériques, hormis les reflex (très chers) est plus
lent que celui des appareils argentiques, d'où un retard entre le déclenchement et
la prise de vue. (Adieu l’instantané).
Ecran couleur, viseur optique, viseur électronique
Avec les appareils argentiques, le viseur sert à contrôler le cadrage et vérifier les
paramètres de prise de vues mais il ne montre jamais la photo prise après
déclenchement.
En numérique, il est possible de visualiser le résultat avant et après le
déclenchement,(pour certains pendant) grâce à l'écran à cristaux liquides (LCD).
Celui-ci a plusieurs fonctions : cadrage, contrôle, gestion des images et accès aux
menus de configuration. Mais il comporte certains inconvénients :
 Premier inconvénient : allumé, cet écran couleur consomme les piles ou les
batteries (même si on ne fait pas de photos) et cela réduit l'autonomie.
 Deuxième inconvénient : en intérieur ou en faible lumière, sur l’écran, les
images sont lumineuses et contrastées, mais au soleil il est souvent difficile
voir impossible de lire l'écran. La solution consiste à utiliser le viseur
optique... quand il existe! Car certains APN sont dépourvus de viseur, ce
qui pose problème pour les photos au soleil.
Il faut savoir que les réglages de luminosité, de contraste et de couleurs pour
l'écran n'ont aucune action sur les paramètres de la prise de vues et n'ont donc
aucune incidence sur les photos prises.
Les appareils photo numériques équipés de zooms à très forte amplitude sont
dotés de viseurs électroniques qui, en plus de l'écran couleur arrière, permettent
un contrôle du cadrage en gardant l'appareil à l'œil.
L'appareil idéal est donc équipé des deux systèmes: écran et viseur.

Doit-on faire confiance à l'écran cristaux liquides ?
La matrice de l'écran comprend moins de pixels que le capteur photo, il ne
permet donc pas de juger de la netteté de la photo. Il donne une image flatteuse.
On ne détectera donc les «bougés » ou les mauvaises mises au point que plus
tard, une fois la photo visualisée sur l’écran d’un PC.
Sensibilité ISO automatique.
En argentique, une fois la pellicule chargée avec une sensibilité donnée, par
exemple 100 ISO, il faut finir la pellicule pour passer à une autre sensibilité.
Cet inconvénient n’existe plus en numérique. Les appareils numériques autorise
la modification de la sensibilité ISO d'une vue à l'autre, et mieux encore, gèrent
automatiquement la sensibilité du capteur en fonction de l’ambiance lumineuse.

14007415.doc Page 2 / 4
Site Expérimental
Vive la balance des blancs
Instinctivement le cerveau humain corrige de lui même la teinte rougeâtre des
lampes à incandescence ou verdâtre des néons.
Un appareil photo, lui, enregistre la couleur telle qu’elle est, c’est à dire en
fonction de la température de couleurii. Devant cette photo ainsi obtenue, le
cerveau ne corrige plus et perçoit la dominante ambiante de l’éclairage.
En argentique c’était la galère et le photographe disposait de deux solutions.
Solution numéro un : le choix du film. Solution deux les filtres correcteurs.
Les APN appliquent une balance automatique des blancs, c’est à dire que le
calculateur détermine le spectre des couleurs, détecte et soustrait la dominante
de couleur. Sur les modèles évolués il existe un choix de réglages : néon,
tungstène, extérieur nuageux etc. Sur les hauts de gamme, il est même possible
d’établir une balance exacte par test sur une feuille blanche.

14007415.doc Page 3 / 4
i
Appareil Photo Numérique.
ii
Notion abordée plus tard dans un autre cours.