Les homophones grammaticaux

La panique
Barre les mots inadéquats Je ne (les / l’ai) retrouve plus. (C’est / Ses / Ces / S’est) la panique ! (Ou / Où) (sont / son)-elles ? Qui me (les / l’ai) (a / à / ah) prises ? Quel lutin malicieux (ou / où) fée coquine me (les / l’ai) (a / à / ah) cachées ? Sous le lit ? (Ou / Où) sous le fauteuil ? (La / L’a / Là) ! Dans (la / l’a / là) salle de bain ! Non ! Comment peut-(ont / on) perdre (sont / son) temps lorsqu’on ne range pas (c’est / ses / ces /s’est) affaires ! (Est / Et) (c’est / ses / ces /s’est) maudites chaussettes qui restent introuvables ! (c’est / ses / ces /s’est) bien ma chance, (a / à / ah) dix minutes du passage du bus ! (Mais / Mes / M’est) (ou / où) (sont / son)-elles ? (A / À / Ah)! (La / L’a / Là)! Sous le coussin du chat ! En voilà une ! (Est / Et) l’autre ? Je n’ai plus que cinq minutes maintenant pour (la / l’a / là) dénicher (est / et) l’enfiler, mettre (mais / mes / m’est) chaussures (est / et) me précipiter (a / à / ah) l’arrêt de bus ! (Est / Et) (ce / se) matin , (la / l’a / là) dictée sur les homophones, décidément, lorsqu’une journée comme celle-ci démarre comme cela, tout risque d’aller de travers. (Mais / Mes / M’est) (ou / où) (est / et)-elle ? Te voici ! Sous le meuble télé ! Vite ! vite ! Quelle course ! Promis, je range toute ma chambre ( des / dès) (ce /se) soir (ou / où) je me change en aspirateur ! Ouf ! Juste (a / à / ah) temps ! Les copains (sont / son) très surpris de me voir si essoufflé. Si je leur raconte, ils (sont / son) capables de (ce / se) moquer de moi. (Ou / Où) alors … Eux aussi (ont / on) leurs problèmes de rangement (ou / où) ( des / dès) mauvais débuts de journée, autant en rire maintenant !