16es de finale de la Coupe d’Algérie

«C’est mon cadeau de fin d’année aux Chnaoua»

0-0 Chaouchi !
SAMEDI 29 DÉCEMBRE 2012

(7 tab 6)

Merci qui ? Merci

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2149 PRIX 20 DA

Sandjak «Ça s’est joué au Président Bouteflika sur un coup de chance»

Ghrib «On donne RDV
pour la finale» Bouraba et Mbele les seuls libérés
CC Sig-USMA

«A la reprise, Kadir sera avec nous»

José Anigo annonce
Equipe nationale

«Il rendra fière la communauté algérienne de Marseille»

Ziaya donne son accord

Une simple formalité pour Soustara
Comme on se retrouve ! Mameri «Gana a perturbé
notre préparation» USMH-MCEE CRB-JSMB

La FAF fixe le barème des primes : 50 000 $ pour la finale

Feghouli n’a pas encore prolongé son contrat au FC Valence

Boulakhoua «La qualification
ne nous échappera pas»

02

ien qu’il souhaite rester discret, avant l’entame du stage, le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a tout de même répondu à la sollicitation du magazine Jeune Afrique, pour lequel il a accordé une courte interview. Le technicien bosnien a fait le tour de l’actualité, en parlant des chances des Verts lors de cette CAN et est revenu surtout sur la non-convocation de Rafik Djebbour, pourtant meilleur buteur du championnat de Grèce. A ce propos, Vahid dira : «Djebbour sera suspendu pour le premier match face à la Tunisie (le 22 janvier à Rustenburg). Cela a joué dans mon choix. C’est vrai qu’il marque beaucoup de buts en Grèce, mais avec la sélection, il n’est pas aussi efficace. Et puis,

B

je n’ai pas convoqué Djebbour»
cette année des joueurs comme Soudani (Guimaraes, POR) ou Slimani (Belouizdad) se sont révélés auxquels je fais confiance.»

Halilhodzic : «Voici pourquoi
N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil Équipe nationale

«Nous disputerons 3 matches amicaux en Afrique du Sud»

«Ne nous considérez pas comme les favoris !»

Pretoria University, le 16, et Platinum Stars, à une date qui reste à définir.»

«Une année 2012 encourageante»

déterminante.»

Le barème des primes

A cinq jours du début du regroupement de l’EN, à Sidi Moussa, la Fédération algérienne de football, par le biais de son président Mohamed Raouraoua, a déjà pris ses dispositions, en élaborant le barème des primes de la CAN-2013 qui aura lieu en Afrique du Sud, du 19 janvier au 10 février. Un barème qui a été unanimement adopté par les membres du Bureau fédéral lors de sa réunion tenue avant-hier. Soulignons que ce barème est le même que celui qui a été déjà établi pour la CAN- 2010 qui s’est tenue en Angola et qui a vu les poulains de Rabah Saâdane atteindre les demi-finales de l’épreuve.

de la CAN fixé
20 000 dollars, soit l’équivalent de plus de 200 millions de centimes. Dans le cas où les Verts parviendraient à accéder aux demi-finales, comme cela a été le cas lors de l’édition de 2010, la fédération a prévu de rajouter 10 000 dollars supplémentaires aux 20 000 déjà acquis. Cela donnera un total de 30 000 dollars.

Contrairement à la plupart des sélections qualifiées pour cette CAN, l’Algérie ira faire sa préparation en Afrique du Sud. Une décision que Vahid Halilhodzic nous explique : «Oui, j’ai choisi cette option pour plusieurs raisons. D’abord, arriver assez tôt sur place va nous permettre de nous acclimater facilement. Et cela va nous éviter aussi de passer du temps dans les avions et de se fatiguer. Nous allons disputer trois matchs amicaux sur place face à l’Afrique du Sud, le 12 janvier, et deux équipes locales,

Que peut espérer l’Algérie dans un groupe aussi relevé ? A cette question, le sélectionneur national a répondu : «Déjà, il ne faut pas nous considérer comme les favoris de la CAN-2013. Lors du tirage au sort, nous étions dans le troisième chapeau, cela veut dire quelque chose. Ce groupe D me semble être le plus fort des quatre. Notre objectif sera d’abord de passer le premier tour. Nous avons nos chances, mais la Côte d’Ivoire et la Tunisie sont d’excellentes équipes. Il faudra aussi faire attention au Togo. Notre première rencontre face à la Tunisie sera

Pour finir, Vahid Halilhodzic a assuré que cette année 2012 a été pour lui encourageante, du moment qu’il est parvenu à atteindre les objectifs que lui a avait fixés la FAF : «2012 ? Je dois dire que ça été une année encourageante. On a réussi à se qualifier, on a produit un jeu intéressant, de nouveaux joueurs sont arrivés. J’ai découvert d’excellents éléments dans le championnat algérien, et comme je ne trouvais pas mieux à l’étranger, il était logique que je les retienne. Mais on a encore beaucoup de travail à faire.» S. F.

Halliche sera bien de la partie demain face à Olhanense
joueur se sent, désormais, en excellente forme et devrait tenir sans aucun problème sa place de titulaire demain soir face à cette équipe de Olhanense. Une rencontre qui permettra à Halliche de cumuler davantage de temps de jeu et de retrouver peu à peu son véritable niveau, lui qui a longtemps galéré les deux dernières saisons.

10 000 de plus pour la demi-finale

toujours selon notre source, ce barème s’applique aussi au staff technique.

D’après une source très proche des affaires de l’EN, c’est le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, qui a établi ce barème des primes pour la CAN-2013. Ainsi, on apprend que si les coéquipiers de Sofiane Feghouli parviennent à passer le premier tour, ils toucheront une prime de

20 000 dollars en cas de qualification au 2e tour

Dans le cas où les partenaires du e e le séle zine Jeu Alors qu affirmé au maga icaux en Afriqu - le cas où ils seraient capitaine Medhi ,a s am jan éliminés dès le zic match d, le 12 a- er Lacen arriveHalilhod tera trois ue du Su s 1 tour de cette raient en finale que l’EN dispu r contre l’Afriq uipes locales, à ie q de cette compé, le prem tres face à des é latinum Stars, à CAN. C’est ce qui u Sud tition continen- d r, et les deux au rsity, le 16, et P rs de la se fait dans toutes ive vie che que lo les sélections du tale, la prime etoria Un à définir, n’empê eux rencontres monde. Désorvoir Pr ui reste sera portée à 50 ules d q l, se x Ba une date u Bureau fédéra es. Celui face au ta- mais, il appartien000 dollars, soit dra aux joueurs de union d nt été confirmé 18h, à Soweto S plus de 5 millions ré o à sortir le grand jeu et amicales na, le 12 janvier n second match de dinars. Tous les u de penser surtout à joueurs y bénéficiefana Bafa hannesburg), et ssionnelle de faire vibrer le peuple profe m (Jo ront, y compris ceux diu équipe ans que la date algérien lors de ce tourne qui ont été remplacontre u division, s . noi africain. çants ou mis hors de la remière it communiquée p Saïd F. ne so liste des 18. Par ailleurs et

50 000 dollars si l’EN atteint la finale

e confirm La FAF de deux e la tenu amicaux Bien évidemment, les tchs d coéquipiers de Foued ma e du Su onal, Vahid u en Afriq onneur nati ne Afrique Kadir ne percevront aucun centime, dans cti

La seule prime qui n’a pas encore été fixée, c’est celle de la victoire finale. En effet, le président de la Fédération algérienne attendra certainement le

Une prime spéciale en cas de consécration

dernier moment pour arrêter cette prime et la communiquer ensuite à ses joueurs. On imagine que cela se passera quelques heures avant la finale, histoire de motiver davantage les poulains de Vahid Halilhodzic. Ce qui est certain, toutefois, c’est que celleci va être très conséquente et pourrait atteindre les 80 000 dollars pour chaque joueur.

Vahid le suivra avec attention
Si la plupart des joueurs de l’EN profitent, en ce moment, de leurs vacances hivernales, ce n’est pas le cas pour le défenseur de l’Académica Coimbra, Rafik Halliche, qui continue à s’entraîner et surtout à enchaîner les rencontres. Après avoir bénéficié, lui et ses partenaires, de quatre jours seulement de repos, l’ancien Nahdiste a retrouvé, mercredi passé, le chemin de l’entraînement, afin de préparer la dernière rencontre de l’année 2012 face à Olhanense, comptant pour la Coupe de la Ligue. Sorti à la 67’ du précédent match contre Moreirense, en raison de douleurs musculaires, le

Aucun centime en cas d’élimination au 1er tour

Cette rencontre, l’Académica CoimbraOlhanense, sera particulièrement suivie par le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, qui s’enquerra surtout de l’état de forme de Halliche en perspective de la CAN2013 qui s’approche à grands pas. Le coach national souhaitera assurément que son défenseur central ne rechute, car il misera énormément sur lui en Afrique du Sud. Soulignons, enfin, qu’au lendemain de cette rencontre, Halliche ralliera Alger pour passer quelques moments avec sa famille et, par la suite, rejoindre Sidi Moussa pour entamer le stage. S. F.

Raspentino : «Je veux partir pour revenir plus fort»
Très rarement utilisé lors de cette phase aller de la saison par son entraîneur, Elie Baup, le milieu de terrain offensif franco-algérien, Florian Raspentino, devrait très probablement quitter le club phocéen cet hiver à titre de prêt. «Ce n'est jamais facile lorsqu'on ne joue pas, mais j'ai continué de travailler à l'entraînement en ne lâchant. Je n'ai pas envie de rester pour dire simplement que je suis à l'OM. Ce n'est pas mon truc !» a-t-il précisé à La Provence, avant

Bougherra affrontera le Bayern de Munich le 5 janvier
Alors qu’il était initialement prévu que la formation qatarie de Lakhouiya rencontre le club allemand, Schalke 04, en amical le 6 janvier, ce match a finalement été annulé, avant-hier, par les responsables des deux teams. Les dirigeants de Lakhouiya n’ont pas perdu de temps pour trouver un autre adversaire, en l’occurrence le Bayern de Munich, qui sera au menu des coéquipiers de Madjid Bougherra, le 5 janvier à Doha. Il est à signaler qu’avant d’affronter le Bayern, le club, drivé par Eric Gerets, disputera, trois jours avant, un match contre le Paris Saint-Germain.

d’ajouter : «Mon objectif ? Partir cinq mois et revenir plus fort avec un autre statut.» Il pourrait atterrir à Brest Bien que le président de Dijon, Olivier Delcourt, ait manifesté son souhait de le récupérer Florian, le joueur souhaite surtout opter pour un club évoluant en Ligue 1. La formation de Brest serait, elle aussi, intéressée par le profil du milieu marseillais. S. F.

ias Il ne se passe pas un jour sans que les méd ns ne parlent de Ghoulam et de sa probable italie effet, arrivée en Serie A, la saison prochaine. En e, après l’intérêt affiché de l’Udinese et de Parm vue voilà que l’AS Rome revient à la charge, en ter le latéral gauche de l’AS Saint de recru diriÉtienne. La presse italienne précise que lesent geants du club phare de sa capitale aurai n’y il déjà sondé l’agent du joueur. Pour l’heure, c’est ret, mais ce qui est certain, a rien de conc bonne que si le joueur venait à réaliser une très rafler le joueur aux CAN, l’AS Rome mettra le paquet pour Notons que Faouzi nombreux autres clubs qui le courtisent. ’à juin 2016, mais le club stéphanois jusqu Ghoulam est lié avec fin de saison, si les pourrait bénéficier d’un bon de sortie en ellement auprès qui s’intéressent à lui se manifestent offici e voulue. clubs de l’ASSE et engagent la somm de la direction S. F.

La Roma revient à la charge pour Ghoulam

est quasiment fait, Foued Kadir évoluera, sauf rebondissement de dernière minute, à Marseille. Selon nos informations, Foued aurait déjà les deux pieds à la Canebière. Son agent, qui a tout conclu avec les responsables

Kadir pose un pied et demi à Marseille
Coup d’œil Équipe nationale

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

03

Anigo

C’

marseillais, attend l’ouverture du marché des transferts d’hiver pour rentrer en France et finaliser avec les dirigeants Valenciennois qui n’auront pas d’autres solutions que de céder leur international algérien au risque de le voir quitter le club du nord de la France sans encaisser le moindre centime, l’été prochain, sachant qu’en étant libre le mois de juin

2013, Kadir, qui n’a pas encore renouvelé à Valenciennes, pourra signer pour le club de son choix dès le 1er janvier prochain.

La signature pourrait même intervenir en pleine CAN
Foued Kadir ne cache pas son vœu de rallier l’OM, mais il n’est pas pressé d’en finir avec son transfert à Marseille. Après

la mésaventure vécue l’été dernier, il veut rester concentré sur sa première CAN avec l’EN. Rassuré, l’Algérien sait aussi que la signature de son contrat pourrait intervenir en pleine Coupe d’Afrique, si jamais les parties concernées n’arrivent pas à conclure avant son départ en Afrique du Sud. Moumen A.

Après avoir eu la confirmation de la bouche même du président de Valenciennes FC, Jean-Raymond Legrand, c’est maintenant au tour du directeur sportif de l’OM, José Anigo, d’annoncer aux lecteurs du Buteur l’arrivée imminente de Foued Kadir à Marseille où il est attendu pour renforcer le secteur offensif marseillais. Dans cet entretien exclusif, l’homme fort du club champion d’Europe en France avance que le dossier de ce joueur sera clos d’ici l’ouverture du marché hivernal. Fin connaisseur du football africain, Anigo a bien voulu aussi nous donner son avis concernant les chances de l’Algérie dans ce groupe D de le prochaine CAN-2013.

«A la reprise, Kadir portera le maillot marseillais»

(directeur sportif de l’OM)

est-il au juste ? mort composé de la Côte Non, franchement, le montant du d’Ivoire, du Togo, de la Tutransfert n’est pas du tout important nisie et, bien sûr, de l’Algérie ? pour nous. Ce qui compte, c’est la Sur ce que j’ai sur le parcours qualité du joueur connu de tous. des équipes de ce groupe, je Foued a prouvé qu’il est dans le propense que la Côte d’Ivoire est infil des joueurs qui peuvent apporter touchable. Après, pour la seun plus à cette équipe marseillaise. conde place, je crois que ça va C’est pourquoi on a avancé sur son se jouer entre la Tunisie et dossier et, au risque de me répéter, si l’Algérie, car sincèrement, tout se passe comme convenu, on va le Togo ne paraît pas dele concrétiser très bientôt. Après, au- vant ces deux formations. delà de l’aspect sportif, Kadir, qui est Et à propos de Ryad Boudebouz le meilleur algérien de Ligue 1 acqui est aussi l’une des cibles du Alex tuellement, fera aussi une bonne afclub ? McLeish, nouvel faire sur le plan commercial, sachant Pour le moment, il n’y a rien. qu’il existe une forte comOn va se contenter de Kadir entraîneur munauté algérienne à pour cet hiver. Maintenant, de Guedioura Marseille. On a on aimerait bien les avoir «On La direction de Nottingham Forest a annoncé beaucoup de suptous les deux en été (rires). Monsieur Anigo, tout d’abord, le Comme vous dehier la nomination de l’entraîneur écossais, sait que le porteurs algéM. Anigo, merci de nous président de Valenciennes, Jeanvriez le savoir, Alex McLeish, en remplacement de Sean riens ici qui avoir éclairé... O’Driscoll, limogé mercredi dernier. Le nouRaymond Legrand, a confirmé les Kadir est devenu transfert de Kadir à aiment l’OM. Il n’y a pas de problème, à veau coach d’Adlene Guedioura entrera rapicontacts entamés par votre club une pièce maîdement dans le vif du sujet, puisque l’OM rendra fière la Donc, son ar- bientôt. concernant le transfert de l’Algétresse en sélecNottingham Forest défiera Crystal Parivée nous sera Entretien réalisé par rien Foued Kadir à Marseille, une tion nationale, il lace, cet après-midi pour le compte communauté Moumen Aït Kaci Ali bénéfique. confirmation ? sera absent pende la 25e journée de la Pas uniquealgérienne de Championship. C’est vrai, on a officiellement saisi les dant pratiquement ment à Marresponsables valenciennois à propos un mois, et s’il sera Marseille» seille, même en de Foued Kadir qui nous intéresse appelé à jouer pour Algérie vous toujours. Son transfert devait se faire l’OM, il rejoindra le avez aussi des fans l’été passé, mais pour les raisons que groupe bien après la reinvétérés de l’OM, (Pdt. Valenciennes) : tout le monde sait, cela ne s’est pas prise, cela ne vous gêne pas ? donc, la venue de Kadir boosproduit. Non, pas du tout. Nous, de toute tera la popularité de ce grand C’est un joueur qui vous intéresse, manière, on sait bien qu’il s’agit d’un cela signifie-t-il qu’il est dans les international algérien qui va prendre club… Effectivement, j’ai pu le vérifier plans de recrutement de cet hiver ? part à la Coupe d’Afrique des nade moi-même lors de mon derPlus que ça, je peux même dire que tions, le mois de janvier prochain, Afin d’être complet et suivre avec détails l’évolution du transfert de Foued Kadir, nier passage à Alger où je suis son transfert est en très bonne voie. donc, ce n’est pas grave. Cela ne caunous avons jugé utile de joindre le président de Valenciennes, Jean-Raymond Leallé suivre le match de l’Algérie On est nettement en avance pour le sera aucun problème. On aura beà Blida, mais ici à Marseille, il y grand. Ce dernier, avec la gentillesse et le respect qui le caractérisent, nous a signifaire signer, dans les prochains jours. soin de lui pour tout le reste de la fié que le départ de Foued devrait se faire : «On attend tous l’ouverture du mercato a une forte communauté algéL’agent de Kadir nous a aussi afsaison. On sait aussi que l’Algérie rienne qui sera comblée de voir pour passer à la signature. On est encore en pourparlers, on est tombés sur un accord firmé sur nos colonnes que les partira en regroupement à partir du de principe et, normalement, d’ici l’ouverture du mercato, cela devrait se concrétiKadir porter le maillot marseiltractations auraient déjà abouti à 3 janvier, et on ne serait pas déranser.» lais. Je sais que c’est une fierté un accord de principe… gés, parce qu’on sait que la signature «Foued a envie d’aller à Marseille, on ne va pas le C’est la vérité. Les discussions ont du contrat pourrait se faire en pleine pour les Algériens de voir un joueur de leur sélection porter bloquer quand même !» été entamées il y a quelques jours, CAN. Maintenant, même s’il aura ce maillot, et c’est aussi le cas comme je viens de le dire, on a bien un peu de retard, Foued deVoulant en savoir plus sur les 500 000 euros proposés et annoncés par la presse pour tous les Marseillais d’oriavancé et avec les dirigeants de comme étant le montant exigé par sa direction en contrepartie de la libération de meure un très bon gine algérienne de le voir dans son international algérien, Le président Legrand est contrarié par l’idée : «On Valenciennes et avec l’agent joueur qui va nous «Sa ce club. parle trop d’argent dans le football, et je crois que, parfois, ça peut nuire au joueur et de Foued. être utile. A son refois, normalement Concrètement, êtesparticipation tour, le champion- Cettese faire, surtout queça de- au club. Il faut laisser cet aspect de côté, parce que l’important dans le football, ce vrait vous sont les performances du joueur et son évolution. On n’a pas envie de bloquer vous arrivé à un nat sera encore n’êtes pas obligé de vendre à la CAN ne Foued.» accord ? long et loin d’être pour recruter… Je vous l’affirme, le terminé. «On cherche un remplaçant à Kadir, mais Soudani causera aucun En France, on Absolument. On a fait des eftransfert de Kadir est n’est pas dans nos plans» forts, et nous sommes parvenus problème» une question de jours. parle du montant Par ailleurs, annoncé proche de Valenciennes, Hilal Soudani semble ne pas l’intéà redresser la barre. On attend l’ouverture du de 500 000 euros resser, comme indiqué par le président Legrand : «Première nouvelle ! Ce joueur On sait que vous êtes un féru marché d’hiver pour conclure proposés par la direcn’est pas dans nos plans de recrutement pour cet hiver. C’est vrai qu’on cherche un du football maghrébin, un ce dossier. Et normalement, à la tion de l’OM aux dirijoueur pour remplacer Kadir, mais Soudani ne figure pas dans la liste des ciblés.» petit mot sur les chances de reprise, Foued Kadir devrait porter geants valenciennois pour la M. A. l’Algérie dans ce groupe de la le maillot marseillais. libération de Foued Kadir, qu’en

Jean-Raymond Legrand

«D’ici l’ouverture du mercato, cela devrait se faire»

04
Stade : 5-Juillet (Alger) Affluence : moyenne Arbitres : Amalou, Asrine et Bounoua Avertissements : Zeddam (53’), Besseghier (57’), Hachoud (75’) (MCA) ; Messâadia (77’), Benlamri (80’) (JSK)

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

MCA 0 - JSK 0

Coup d’œil Coupe d’Algérie
(7 tab 6)

Hadiouche

MCA

«Je suis abattu»quoi dire après «Je ne sais vraiment
cette élimination très amère, je vous assure que je suis le plus malheureux des joueurs car c’est moi qui ai raté le tir. La chance m’a vraiment tourné le dos. En me présentant devant le cuir, je savais qu’une responsabilité pesait lourdement sur mes épaules. Dommage, je n’ai pas réussi le coup», a regretté Hadiouche.

JSK Benlamri, Mekkaoui, Asselah,

Chaouchi, Hachoud, Besseghier, Zeddam, Djeghbala, Metref, Daoud (Ouali 45’+2), Kacem, Djallit, Attafen (Yalaoui 70’), Yachir (Meklouche 110’) Entraîneur : Menad

Asselah

Merci qui ? Merci Chaouchi !

Belkalem, Rial, Camara, Ziad (Sedkaoui 70’), Remache, Bouaïcha (Bencherifa 55’), Mokdad, Messâadia (Hadiouche 102’) Entraîneur : Sandjak

«Il ne faut pas accabler Hadiouche» «C’est une élimination amère qui
est très difficile à digérer. Nous avons fourni beaucoup d’efforts et à la fin notre sort s’est décidé suite aux tirs au but. Je pense qu’il ne faut pas accabler Hadiouche, n’importe quel joueur peut passer à côté, les plus grands joueurs du monde ont raté des pénalties. Il faut soutenir Hadiouche pour qu’il ne se culpabilise pas. Nous avons beaucoup de choses à travailler durant cette trêve pour qu’au retour nous renouerons avec les résultats positifs.»

L

Chaouchi fête la qualification avec les Chnaoua
Dès qu’il avait arrêté le dernier tir, offrant par la même la qualification à son équipe, Faouzi Chaouchi s’est dirigé directement vers les supporters du Mouloudia où il a laissé exploser sa joie. Le gardien mouloudéen, à l’image de tous ses coéquipiers, a enlevé son maillot et a fêté cette belle victoire avec les Chnaoua qui ont fait vibrer les gradins à la fin du match.

a grande affiche des 16es de finale de la Coupe d’Algérie entre le MC Alger et la JS Kabylie a tenu ses promesses, ne serait-ce qu’au plan de l’intensité et du suspense. Auteur d’arrêts décisifs au cours du match et lors de la séance des tirs au but, Faouzi Chaouchi a été l’artisan de la qualification des Mouloudéens. La première mi-temps voit le MCA prendre un léger ascendant sur son adversaire, lequel préfère attendre dans son camp et procéder par des contre-attaques. Vraisemblablement, le plan élaboré par Nasser Sandjak, entraîneur des Kabyles, tablait sur l’attentisme en début de match. La domination du Mouloudia est territoriale, mais les actions de but sont plutôt rares. Il aura fallu, d’ailleurs, attendre une erreur commise par Essaïd Belkalem pour voir les Algérois se procurer leur première occasion de scorer : suite à un centre de Abderrahmane Hachoud, Belkalem tente de remettre à Malik Asselah d’une tête piquée, mais le ballon est trop court et Mostefa Djallit a failli en profiter, mais le gardien de but sort à ses pieds, avant de voir Djamel Benlamri dégager le cuir en corner (10’). Petit à petit, les Kabyles sortent de leur camp. Ils créent une première alerte dans le cap mouloudéen, à la 21’, lorsque Hamza Ziad tire un coup franc sur la tête de Djamel Bouaïcha dont le heading passe au-dessus de la transversale. Le match s’équilibre et les attaques se succèdent de part et d’autre, sans trop d’efficacité. A la 28’, les Mouloudéens se procurent une

La deuxième mi-temps confirme l’impression laissée par les joueurs du Mouloudia : ils semblent souffrir physiquement. C’est quand même eux qui créent la première alerte lorsque Abdelkader Besseghier voit sa reprise de la tête, consécutive à un corner de Samy Yachir, percuter la transversale avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Djallit

Les Mouloudéens flanchent physiquement, les Kabyles multiplient les ratages

double occasion : sur un corner botté par Hocine Metref, Hachoud reprend le ballon d’une tête plongeante, mais Benlamri sauve de la tête sur sa ligne. Sur le corner qui suit, Yachir voit sa reprise raser le montant gauche de Asselah. Le dernier quart d’heure de la première période voit la JSK prendre peu à peu le dessus sur le MCA, grâce notamment à un pressing sur le porteur du ballon. Cela a failli porter ses fruits à la 30’, lorsque Abdelmalek Djeghbala se fait subtiliser le ballon dans la surface de réparation par Belkacem Remache qui fait le choix de tenter sa chance, mais Faouzi Chaouchi, vigilant, détourne d’une claquette avant qu’un défenseur ne dégage en corner. Le rythme de la rencontre augmente. Djallit tente un coup fou : une reprise de volée dos au but de l’extérieur de la surface de réparation, le ballon rebondit et Asselah le détourne du bout de la main (32’). Pourtant, les Mouloudéens semblent accuser le coup physiquement au fil des minutes.

Chaouchi «Cette qualification est mon cadeau
de fin d’année à tous les Chnaoua»
C’est une belle qualification, mais ça n’a pas été facile, non ? On s’attendait à ce que ce match soit très difficile pour nous, c’est quand même le Clasico, et en plus, c’est un match de coupe. La preuve, on est allés jusqu’aux penalties. Nous avons bien débuté la rencontre, on s’est créé beaucoup d’occasions, mais la réussite n’était pas au rendezvous. La JSK a pu revenir par la suite, ils ont eu des occasions à leur tour, mais, franchement, on aurait pu tuer le match dans le temps règlementaire, ou dans les prolongations. Mais il y a eu quelques erreurs d’arbitrage qui nous ont un peu lésés, on aurait pu bénéficier d’un ou de deux penaltys, mais bon, les joueurs de la JSK peuvent dire la même chose aussi, mais le plus important, c’est d’avoir gagné, je ne retiens que cela. Quand l’arbitre a sifflé la fin des prolonga-

La prolongation se joue sur le même rythme soutenu. Messâadia donne le ton à la 93’ en reprenant un

Asselah tient tête à Chaouchi, jusqu’au raté de Hadiouche

dont le tir passe au-dessus de la transversale (50’). La domination de la JSK se fait de plus en plus pressente. Bien servi par Abdelmalek Mokdad, Mohamed Messâadia se retrouve même face-à-face avec Chaouchi, mais tire dans les bras du gardien de but mouloudéen (61’). A la 69’, la JSK bénéficie d’un coup franc plein axe que le Ali Rial tire en force, mais Chaouchi réussit à capter le ballon en deux temps. Le match devient débridé, avec des offensives de plus en plus audacieuses de part et d’autre. Yachir, très entreprenant, crochète Benlamri et centre au point de penalty vers Yalaoui (rentré entre-temps) qui dribble un défenseur kabyle et tente une balle piquée, mais Asselah sauve de la main (74’). Les Kabyles réagissent par Kaci Sedkaoui, incorporé quelques minutes, qui s’échappe sur l’aile gauche et tente sa chance à l’intérieur de la surface, mais Chaouchi boxe le ballon des deux poings (80’). Six minutes plus tard, Messâadia a la balle de la qualification dans les pieds en contrant une mauvaise relance de Metref et son tir à ras de terre est légèrement détourné par la main de Chaouchi, sans que l’arbitre ne s’en aperçoive. Le temps réglementaire se termine sur un score vierge en dépit d’une grosse dépense d’énergie des deux équipes.

centre de Remache d’une magnifique tête plongeante, mais le cuir passe légèrement à côté du poteau, alors que Chaouchi n’esquisse aucun geste. Yalaoui, dangereux depuis sa rentrée, met le feu dans la surface de réparation kabyle à la 100’ en crochetant son vis-à-vis et en centrant en force vers le point de penalty, mais le ballon percute le dos de Mekkaoui et sort en corner. Le Mouloudia réagit par un coup franc botté par Metref sur lequel le ballon touche le montant gauche avant de sortir (105’). Les joueurs des deux équipes se donnent à fond, tous désireux d’éviter la hasardeuse séance des tirs au but. Cela se ressent lors du dernier quart d’heure des prolongations où la fatigue et le manque de lucidité se font sentir. Les dernières actions de jeu sont approximatives, sans pour autant qu’elles débouchent sur des erreurs. Il faut donc recourir aux tirs au but pour départager les deux équipes. La séance est à l’image du match : haletante et indécise de bout en bout. Dans la première série, Chaouchi croit avoir fait le plus dur en stoppant le tir de Madani Camara, mais Asselah réussit l’exploit de bloquer le tir de Metref. Dans la deuxième série, Chaouchi et Asselah se sont défiés dans un double duel qui a confirmé leur talent de tireur. Dans ce genre d’épreuves, le sort se décide sur de petits détails. L’infortuné Abdenour Hadiouche voit son tir détourné par Chaouchi, parti du bon côté. Le MC Alger se qualifie ainsi au bout du suspense face à une équipe de la JS Kabylie qui n’a aucunement démérité. T. Che

«Comme vous avez pu le voir, c’était un match très difficile pour nous, et c’est dans ces matchs qu’on peut juger nos capacités. Et je crois que nous avons prouvé que nous avons une très bonne équipe qui aura son mot à dire. Je suis sûr qu’on ira très loin en coupe, je donne même rendez-vous à Bouteflika pour lui faire la bise en finale.»

«Nous donnons rendez-vous à Bouteflika pour lui faire la bise»

Ghrib

«C’était le match le plus difficile que nous avons joué jusque-là, et face à un public aussi merveilleux, on ne pouvait pas le décevoir. Nous avons fait tout ce qui est de notre possible pour gagner, et on aurait pu le faire dans le temps règlementaire. Aller aux penalties, c’était 50/50, mais on savait qu’on avait Chaouchi dans les bois, c’est ce qui nous a rassurés, et nous avions raison d’être rassurés. La preuve, c’est lui qui nous a qualifiés.»

«On savait qu’on avait Chaouchi dans les bois»

Zeddam

Zemiti : «Chaouchi a prouvé qu’il est le meilleur gardien en Algérie»

«Nous sommes bien rentrés dans le match où nous avons carrément dominé les débats en première mi-temps, mais la sortie de Daoued nous a obligés à réaménager les choses au milieu du terrain. La JSK est revenue en force en deuxième mi-temps, elle s’est créée d’ailleurs quelques occasions nettes, mais nous avons résisté jusqu’aux tirs au but où Chaouchi a pu faire la différence. Aujourd’hui, il a prouvé qu’il est le meilleur gardien en Algérie.»

tions sur un score de parité, que vous vous-êtes dit ? Je me suis dit que maintenant, c’est à moi de jouer. J’étais très confiant, je savais qu’on allait se qualifier. A ce point ? Oui, j’avais dit d’ailleurs à mes coéquipiers que si le match va jusqu’aux tirs au but, soyez sûrs, on se qualifiera. J’étais effectivement très confiant. Après le dernier tir raté de la JSK, vous vous êtes dirigé directement vers les supporters. Pourquoi ? C’est la moindre des choses. Ils sont venus nombreux pour nous soutenir et nous encourager et ils méritaient qu’on fête cette qualification avec eux. Cette qualification est mon cadeau de fin d’année pour tous les Chnaoua. Comment voyez-vous le reste de la compétition ? Pour ce tour, nous avons hérité d’un gros calibre, mais pour le prochain, j’espère que le tirage au sort sera plus clément avec nous. Les quarts de finale, c’est le tour le plus compliqué. Si on le passe, on gagnera cette coupe, j’en suis sûr. Entretien réalisé par Kamel M.

T. Che.

Coup d’œil Coupe d’Algérie
Mekkaoui blessé à la cuisse
Sandjak interdit à Asselah de faire des déclarations avant les penaltys

Le latéral gauche kabyle, Mekkaoui, a difficilement terminé le match en raison de douleurs à la cuisse. Néanmoins, cette blessure n’a pas privé Mekkaoui de marquer son penalty. On croit savoir que le joueur passera une échographie dans quarantehuit heures et devra profiter de ce repos accordé à l’équipe pour se remettre.

Le latéral droit du MCA, Hachoud, ratera le premier match de la phase retour face au WAT. Hachoud, qui a écopé de son quatrième carton hier face à la JSK, est automatiquement suspendu pour un match.

Hachoud suspendu face au WAT

Medane et Sadmi unanimes

L’ex-international kabyle, Hakim Medane a déclaré : «C’est ça le charme de la coupe, la chance a souri au MCA, alors que la JSK n’a pas démérité. Je tiens à féliciter le MCA pour sa qualification. L’essentiel est que le match se soit déroulé dans un fair-play total», ont déclaré conjointement les deux ex-internationaux Medane et Sadmi qui étaient présents sur le plateau de Canal Algérie.

«La JSK n’a pas démérité, félicitations au MCA !»

S’il y a bien un joueur de la JSK qui a été le plus affecté par cette élimination, c’est le latéral droit Djamel Benlamri qui n’a pu retenir ses larmes. Il a été d’ailleurs consolé par ses partenaires.

Benlamri en larmes

Il s’est entretenu avec lui pendant plus de deux minutes Afin de préparer Asselah pour cette phase cruciale de la rencontre, Sandjak s’est entretenu avec Asselah pendant quelques minutes, afin de l’encourager.

L’entraîneur kabyle a beaucoup insisté sur la concentration de son portier, Malik Asselah, quelques secondes avant la série des tirs au but, en lui interdisant de répondre à un journaliste présent sur la pelouse qui l’a sollicité pour des déclarations.

Sandjak «Les tirs au but,
N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

05

omme ses joueurs, l’entraîneur en chef de la JSK, Nasser Sandjak, a été très affecté par cette défaite synonyme d’élimination. Selon Sandjak, son équipe a bien joué et la séance des tirs au but se joue sur un coup de chance : «Je suis très déçu par cette élimination, nous sommes tous affectés car nous avons bien joué et nous n’avons pas démérité. Je savais que le match allait être disputé entre les plus grosses équipes de notre pays. Arriver aux tirs au but c’est souvent la chance qui détermine qui continuera son aventure, la chance n’a pas été de notre côté ce soir» a déclaré Sandjak.

C

c’est un coup de chance»

Selon Sandjak, l’inefficacité devant les buts continue de priver la JSK de réaliser des résultats positifs : «Je pense que ce ne sont pas les occasions de but qui ont manqué dans le match, bien au contraire, nous nous sommes procurés beaucoup d’occasions de but qui n’ont malheureusement pas été exploitées faute d’efficacité en attaque» a déploré Sandjak.

«Nous avons manqué d’efficacité»

Besseghier suspendu pour le prochain match

A la fin de la série des tirs au but qui a souri au MCA, les dirigeants de la JSK ont vite rejoint la pelouse pour encourager les joueurs abattus par cette élimination. Les dirigeants kabyles ont éprouvé des difficultés à trouver les mots à même pour permettre à leurs joueurs de surmonter cette amère élimination.

Les dirigeants consolent les joueurs

Commentant le rendement de ses joueurs Sandjak dira : «Honnêtement, je n’ai rien à reprocher à mes joueurs qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour gagner. Mes consignes ont été appliquées à la lettre et sur le plan physique, ils ont bien tenu le coup jusqu’à la fin. Cette élimination ne doit pas nous freiner dans notre volonté de redresser la situation. Le club a assez souffert cette saison, nous allons continuer le travail pour que l’équipe retrouve vite sa place.»

«Mes joueurs sont à féliciter» Le Flambeau partagé entre les deux galeries

93’, le MCA réclame un penalty
Dans le temps additionnel, les joueurs du MCA ont réclamé un penalty après trois minutes de jeu. Selon eux, l’international Ali Rial a repoussé le cuir de la main. Les supporters du MCA ont beaucoup contesté la décision et l’ont fait entendre à l’arbitre Amalou pendant plus de deux minutes.

Ayant écopé de son 4e carton jaune, Besseghier est automatiquement suspendu pour le prochain match. Ce sera à l’occasion de la première journée de la phase retour face au WAT.

Les Mouloudéens ont réclamé l’expulsion de Benlamri

Entre Messadia et Hanifi, Sandjak a fait son choix. Il a fait confiance au premier Kadri, le seul des cité pour des choix pure- anciens joueurs ment tactiques. présent Dans la tribune officielle Le 5-Juillet n’a pas du stade 5-Juillet, nous avons fait recette constaté l’absence des anciens Une demi-heure avant Bouzidi, joueurs du Mouloudia qui le coup d’envoi, les pour la première avaient animé les rendeztribunes du stade 5fois dans les 18 vous entre les deux équipes Juillet étaient Farès Bouzidi a fait sa première dans les années 1980. Il n’y presque vides. Il apparition officielle de la saison à avait que Kamel Kadri, l’ann’y avait pas beaul’occasion du match d’hier. Après cien gardien du Mouloudia, coup de monde, avoir purgé une longue suspension, qui était présent. mais les supporters il a dû attendre jusqu’à ce dernier des deux équipes match de cette première phase Aït Mouhoub, un continuaient à afde la saison pour qu’il puisse petit cours d’histoire fluer. faire partie de la liste avant le coup d’envoi 10 des 18. Avant le coup d’envoi, l’entraîans après, neur des gardiens du Mouloudia, et Sandjak retrouve afin de motiver les joueurs, a tenu à leur rale 5-Juillet conter quelques détails du match de coupe de 1983. Au moment où il rentrait sur le terrain, Nasser Sandjak a dû se remé- Il leur a décrit un peu l’ambiance qui y régnait, aussi morer le bon vieux temps avec la JSK bien sur le terrain que sur le gradin, histoire de les motiver davantage. Dans l’effectif mouloudéen et la grande ambiance du 5-Juillet à l’occasion des matchs de la Coupe de d’hier, deux éléments avaient animé ce rendezvous, il s’agit justement d’Aït Mouhoub qui gardait la CAF que les Kabyles disputaient les bois du Mouloudia et de Djamel Menad, alors dans l’antre olympique. Cela fait sous les couleurs de la JSK et que le sort a voulu qu’il dix ans déjà. conduise aujourd’hui le Mouloudia contre son ancienne équipe.

Les joueurs du MCA n’ont vraiment pas mâché leurs mots envers l’arbitre auquel ils ont réclamé l’expulsion du latéral droit de la JSK, Djamel Benlamri. Les Mouloudéens n’ont pas apprécié le jeu dur de Benlamri sur Yachir. Ayant déjà écopé d’un avertissement, Benlamri a joué sous la menace d’une expulsion.

Messaâdia préféré à Hanifi

Et pour finir, Sandjak a tenu à féliciter le les premiers à MCA qualifié pour les 8es de finale tout en supporters avouant que son adversaire a joué avec un l’échauffement de la JSK n’ont léger avantage, celui du terrain et du public : Les joueurs de Djamel Menad ont été pas répondu «Je tiens à féliciter le MCA pour sa qualificales premiers à fouler la pelouse du stade présents tion, je lui souhaite d’aller encore plus loin olympique pour l’échauffement. Il était Il n’y avait pas beaucoup de dans la coupe. Je tiens seulement à dire qu’ils 15h10 lorsque Faouzi Chaouchi a fait son apmonde hier au 5-Juillet par ont joué avec un léger avantage sur nous, celui parition sur le terrain avant d’être suivi par rapport à cette grande afde recevoir le match chez eux sur une pelouse tous ses coéquipiers. Chaouchi a été acfiche des 16es de finale de la qu’ils connaissent bien et devant un public cueilli par un tonnerre d’applaudisseCoupe d’Algérie. Ce sont surmerveilleux.» ments des Chnaouas qui ont tout les supporters de la JSK Abdelatif Azibi longuement scandé son nom. qui n’ont pas fait le déplacement en nombre hier pour soutenir leur Les 115’, les deux gardiens équipe et ce, malgré les appels lancés Kabyles allongés sur la pelouse par le président, le staff technique et les suivent cinq A la 115', les deux équipes se sont retroujoueurs. minutes après vées vraiment devant une situation un Cinq minutes après l’entrée des peu singulière pour certains, dès lors que Le onze du Mouloudia les deux portiers Chaouchi du MCA et Mouloudéens, les Kabyles ont fait sans surprise Asselah de la JSK, qui allaient être les leur apparition pour l’échauffement. Il n’y a pas eu de surprise dans l’effectif rentrant plus sollicités lors des tirs au but, étaient Et c’est Asselah qui a été le premier aligné hier par Djamel Menad. A deux joueurs élément kabyle à rentrer sur le allongés sur la pelouse, souffrant de léprès (Ghazi, blessé et Bachiri, suspendu), c’est le terrain, suivi, comme pour les onze que l’on attendait. Le coach mouloudéen n’a gères blessures en même temps. HeureuMouloudéens, de ses ausement qu’ils n’avaient rien de grave et voulu prendre aucun risque pour ce grand rentres coéquipiers. qu’ils ont vite repris le jeu. dez-vous avant la trêve hivernale.

«Le MCA avait l’avantage du terrain»

A l’occasion du match d’hier, la tribune du Flambeau a été divisée en deux par un cordon de sécurité. La partie gauche devait être occupée par les supporters du Les Mouloudia et l’autre par les Mouloudéens, supporters kabyles. Les

Les Kabyles ont réceptionné avant-hier jeudi le lot de leur nouvel équipementier, Adidas. Et c’est avec la nouvelle tenue de la marque à trois bandes qu’ils ont foulé hier le terrain du stade 5-Juillet. A première vue, les Kabyles ont été satisfaits de la qualité de leurs nouveaux équipements.

La JSK avec sa nouvelle tenue

Surprise, revoilà Bouaicha. On ne l’attendait pas celui-là, d’autant qu’il n’a pas figuré dans les plans de Nasser Sandjak depuis que ce dernier a pris l’équipe en main. Le nouveau coach kabyle a décidé donc hier de lui faire confiance, en l’alignant dans son onze de départ. Il est à rappeler que Bouaicha, lorsqu’on lui avait fait confiance, il a signé un doublé contre l’ASO.

Bouaïcha, la surprise du chef

Le milieu de terrain de la JSK, Ziad a été reconduit hier dans l’effectif-type kabyle et ce, malgré les critiques dont il avait fait objet lors du dernier match face au CAB. Le joueur, pour rappel, n’a pas été ménagé par les supporters de la JSK en raison de son rendement, jugé très insuffisant. Afin qu’il ne perde pas confiance en lui, Sandjak a tenu à le reconduire hier face au Mouloudia.

Ziad reconduit

Titulaire à part entière depuis l’entame de l’exercice en cours, Remache a été ménagé lors du dernier match face au CAB. C’était juste pour le reposer en prévision du match d’hier contre le Mouloudia. Le défenseur kabyle a effectivement retrouvé sa place à l’occasion.

Remache retrouve le onze

Les revendeurs des billets au marché noir, qui se frottaient les mains la veille du match, ont dû vite déchanter en voyant que le match n’a pas attiré la grande foule. Vendu dans les guichets à 300 DA, le billet d’entrée n’a été revendu qu’à 350 DA au marché parallèle, soit 50 DA de plus seulement.

350 DA, le prix du billet au marché noir

Même s’il se trouvait hier sur le banc de la JSK, Fayçal Bellakhdar n’allait pas jouer. Le joueur était blessé et il a dû d’ailleurs écourter la séance de jeudi où il avait ressenti beaucoup de douleurs, au point de s’arrêter. Sandjak ne lui a fait appel que pour compléter la liste des 18.

Bellakhdar pour compléter la liste des 18

06

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil Coupe d’Algérie

JSK-MCA

Comme nous l’avons annoncé, les travaux qui concernent le changement de la pelouse du stade de Tizi Ouzou ont officiellement démarré jeudi dernier. L’entreprise chargée de sa réalisation a installé son chantier et s’est engagée à mettre les moyens qu’il faut pour réceptionner la nouvelle pelouse dans les meilleurs délais. C’est ce qu’a tenu à nous affirmer le directeur de la structure, M. Djoudi : «L’entreprise a installé son chantier mercredi soir et les travaux ont commencé jeudi. J’espère que les conditions climatiques seront favorables afin de permettre à l’entreprise de travailler normalement. Je pense que nous pourrons réceptionner la pelouse dans un délai très court. Je tiens à vous dire que le souci de la JSK est le nôtre aussi, nous ferons le maximum pour que la pelouse soit prête le premier match de la phase retour.» L. A.

«On fera le maximum pour que la pelouse soit réceptionnée dans les délais»

Le directeur de l’OPOW de Tizi rassure

Alors que la direction du club veut recruter un défenseur central

Khellili rencontrera
l’ex-joueur du NAHD, Sofiane Khellili. Ce dernier, qui souffrait d’une blessure à la cheville qui l’a éloigné des terrains pendant une longue période, a été autorisé à reprendre le chemin des entraînements. Seulement, il s’emblerait que les dirigeants kabyles ne comptent toujours pas l’aligner du moment qu’il accuse un grand retard par rapport à ses coéquipiers. conclure avec Aksas ou Maïza, deux défenseurs ayant une grande expérience.

Coupe d’Algérie 16es de finale

Hannachi cette semaine
Il espère enchaîner les titularisations lors de la phase retour

Les U17 éliminent le MCA

Le match des 8es de finale de la Coupe d’Algérie des jeunes catégories qui a opposé, hier, les U17 kabyles à ceux du MCA est revenu en faveur des Canaris qui l’ont emporté aux tirs au but, le match s’étant soldé sur un score de parité de zéro partout.

Benlamri sauve son équipe de l’ouverture du score

A l’entrée des deux équipes sur la pelouse, les joueurs du MCA se sont dirigés vers leurs supporters pour leur offrir un bouquet de fleurs. Les Chnaoua ont réclamé aux joueurs de se défoncer sur la pelouse pour leur offrir une qualification.

Les Mouloudéens offrent un bouquet de fleurs aux supporters

Alors qu’on jouait la 9’, les Mouloudéens ont eu leur première occasion dangereuse. L’axial international Essaïd Belkalem, qui a mal dosé sa passe de la tête pour son portier Asselah, n’a pas fait attention que derrière lui se trouvait l’attaquant Djallit qui est allé mettre à rude épreuve le portier Asselah. Heureusement pour les Kabyles, Benlamri est revenu en vitesse pour dégager le danger en corner.

En raison de l’absence de l’habituel capitaine Babouche, lui aussi privé du Clasico en raison d’une blessure, l’entraîneur Menad Djamel a renouvelé sa confiance au jeune Besseghir qui a hérité, hier, du brassard pour la 2e fois consécutive. Ce dernier a donné le meilleur de lui-même pour honorer la confiance qui lui a placée le coach mouloudéen. Le latéral droit kabyle, Imad Remache, a raté une belle occasion de marquer le premier but. En effet, on jouait la 30’ lorsque Remache a subtilisé un ballon à un défenseur du MCA pour s’en aller droit au but de Chaouchi. Remache a préféré tirer alors qu’il avait une autre solution de servir Mokdad bien positionné sur le côté gauche.

Besseghir, pour la 2e fois capitaine

Remache l’a joué perso !

Les Mouloudéens ont eu peur pour Djallit

Sur cette action de but de Djallit, les supporters du MCA ont eu vraiment peur pour leur attaquant Djallit qu’ils ont vu se relever difficilement, après un léger télescopage avec le portier Asselah.

Une nouvelle banderole pour le Doyen

A l’occasion du Clasico, les supporters du MCA ont accroché une nouvelle banderole qu’on n’avait pas pour habitude de voir au 5Juillet. On pouvait lire sur cette banderole, : «Dame coupe, ton code sera déchiffré», ce qui explique le souhait des supporters du MCA de voir leur équipe renouer avec les consécrations.

Présent dans tous les matches tant à domicile qu’en déplacement, le groupe de supporters des Ultras du MCA n’a pas dérogé à la tradition, hier, à l’occasion du Clasico qui a opposé le MCA à la JSK pour le compte des 16es de finale. Ledit groupe a été à la hauteur en apportant beaucoup de soutien aux joueurs dès le coup d’envoi du match.

Les Ultras du MCA à la hauteur

Ghazi présent

Malgré la blessure qui l’a privé de prendre part au Clasico, l’attaquant Ghazi n’a pas voulu vivre le match MCA-JSK loin du stade du 5-Juillet. Ghazi a tenu à encourager ses partenaires, avant de rejoindre la tribune d’où il a suivi la rencontre. Pour rappel, Ghazi est un élément que même lorsqu’il est blessé se présente aux entraînements.

Durant la première mi-temps, on aura assisté à de moult accrochages verbaux entre le latéral gauche Mekkaoui et le premier assistant. En effet, Mekkaoui contestait à chaque fois les décisions du premier assistant qui a menacé Mekkaoui d’expulsion, au cas où il persistait de discuter ses décisions.

Le 1er assistant a menacé Mekkaoui d’expulsion

Free style pour animer le Clasico

Peu avant l’entrée des joueurs de la JSK et du MCA pour les exercices d’échauffement, le jeune Yacine Azouz, qui pratique le free style, a animé la foule. Il a eu droit à des applaudissements de la part des supporters des deux clubs.

Quatre minutes avant la fin de la première mi-temps, l’attaquant kabyle a eu une chaude altercation avec le portier Chaouchi. En effet, Messaâdia n’a pas apprécié la manière avec laquelle Chaouchi lui a reproché sa manière de disputer une balle aérienne avec un joueur du MCA.

Altercation MessaâdiaChaouchi en première mi-temps

F. Dob présent

L’ancien attaquant du MCA et de la JSK, Fodhil Dob, a assisté hier au Clasico qui lui a fait rappeler sa jeunesse. Dob, qui a joué plusieurs fois le Clasico, tant sous les couleurs du MCA que de la JSK, ne voulait avancer aucun pronostic, préférant suivre le match le cœur balançant entre les deux formations.

Le jeune milieu de terrain récupérateur du MCA, en l’occurrence Daoud, n’est pas allé au terme de la première mi-temps. En effet, en raison de douleurs à la cuisse qui l’ont empêché de tenir son rôle convenablement, Menad n’a voulu prendre aucun risque avec lui, en le faisant remplacer par Ouali. L’entrée de Ouali à la place de Daoud aura été un changement forcé.

Blessé, Daoud cède sa place à Ouali

C’est désormais officiel, l’ex-entraîneur des seniors, Mourad Karouf, vient d’être nommé par le président Moh Cherif Hannachi au poste de DTS à la JSK. Annoncé comme manaA la sortie de Daoud, ger général, Karouf s’occupera finalement de la formation. Il faut dire que cette mission l’entraîneur Menad s’est re- n’est pas une première pour lui, puisque Karouf a déjà occupé ce poste par le passé. Déstrouvé dans une situation dif- ormais, les dirigeants du club kabyle s’attendent à plusieurs changements au sein des ficile notamment dans la jeunes catégories qui constituent l’avenir de l’équipe senior. Et d’après la même source récupération, lui qui s’est re- d’information, une nouvelle réunion est programmée entre le DTS et les entraîneurs trouvé avec un seul élément, à des jeunes catégories afin de revoir la politique de gestion. De nouveaux objectifs seront savoir Hocine Metref. Sur le tracés en prévision de la phase retour du championnat, ainsi que la prochaine saison. banc, Menad n’avait pas d’autre Il aura un droit de regard sur l’équipe des Espoirs solution que de faire appel à Face à l’insuffisance des résultats au sein de la catégorie seniors, les dirigeants du Ouali, même si ce dernier est à club ont pris la décision de réagir. En plus de son rôle de DTS, Mourad Karouf aura vocation offensive. Par ailleurs, désormais un droit de regard sur les U23. Depuis le début de saison, les camarades Moumen a été ménagé du Clasico, du portier Merzouki n’arrivent plus à enchaîner les succès, même lorsqu’il s’agit des lui qui n’avait pas trop le moral matchs à domicile. Pourtant, toutes les conditions sont réunies pour la réalisation après l’accident de circulation dont d’un bien meilleur parcours que celui enregistré lors de cette phase aller du chamont été victimes ses parents. pionnat. A. A.

Le Mouloudia avec un seul récupérateur

Avec la fin de cette phase aller du championnat, les dirigeants et le staff technique feront un bilan général de la situation, avant la reprise des entraînements, le 4 janvier prochain. Toutefois, ils ne sont pas les seuls puisque tous les joueurs feront eux aussi le point sur les 15 matchs de Ligue 1. Pour les moins compétitifs, il n’est plus question de rester les bras croisés. En effet, certains joueurs veulent rencontrer le premier responsable du club pour évoquer leur avenir au sein de la JSK. C’est le cas de l’ailier gauche, Fayçal Bellakhdar. En jouant que très peu de rencontres sur les 17 disputées depuis le mois de septembre dernier, l’ex-Eulmi aurait pris la décision d’en parler clairement à Hannachi. D’après des sources proches du joueur, Bellakhdar souhaiterait en savoir davantage sur les intentions de Sandjak. Dans le cas où il ne rentrerait pas dans ses plans lors des 6 pro-

Bellakhdar veut rencontrer Hannachi
Inquiet pour sa situation…
Idem pour Bouaïcha

A la JSK, la concurrence bat son plein depuis l’entame de la saison. Malgré le fait que l’effectif ne renferme que 20 joueurs seulement, le premier responsable à la barre technique préfère temporiser, avant de dégager le onze titulaire qui livrera pratiquement tous les matchs. Autrement dit, le stage hivernal qui sera programmé à Boumerdès sera l’occasion pour l’ancien coach de Noisy-leSec d’avoir une bonne idée sur son groupe. En plus de Bellakhdar, Hadiouche et Bouaïcha qui traversent des moments plus ou moins difficiles, à cause de la rude concurrence qui existe au sein de l’équipe, il est utile de citer le nom d’un autre élément qui, jusqu’à présent, n’a pas connu la moindre titularisation en championnat, que ce soit avec Fabbro ou Sandjak. Il s’agit de

Le moins que l’on puisse dire est que le joueur n’attend que le match de Coupe d’Algérie face au MCA, avant de rencontrer son président et lui demander des explications concernant son avenir d’autant plus que la JSK est sur le point de recruter un autre défenseur pour combler le départ de Ali Rial et Essaïd Belkalem en Afrique du Sud avec la sélection. Le fait de penser à un autre défenseur veut dire que les dirigeants ne pensent pas compter sur Khellili dans l’axe lors de la phase retour, surtout s’ils arrivent à

Le défenseur attend des explications

Après le match de Coupe d’Algérie qui s’est joué hier soir contre le Mouloudia, les joueurs de la JSK bénéficieront de six jours de repos, avant de reprendre le chemin des entraînements à Boumerdès. Cette préparation sera l’occasion pour Sofiane Khellili de s’imposer et convaincre son entraîneur lors des matchs amicaux qui seront programmés. Autrement dit, le joueur espère épater son coach pour pouvoir gagner une place de titulaire lors des quatre premier matchs de la phase retour, du moment que Rial et Belkalem seront toujours en Afrique du Sud. Par ailleurs, si les Kabyles parviennent à finaliser avec un défenseur, la concurrence sera de nouveau relancée. Saïd D.

chains mois, Bellakhdar demandera à partir. Nul doute que Bellakhdar n’est pas le seul joueur à vouloir partir en ce mercato hivernal, puisque même Djamel Bouaïcha risque de lui emboiter le pas. Titulaire indiscutable la saison dernière à El Eulma, Bouaïcha a du mal à gérer son statut de remplaçant à la JSK, lui qui estime qu’il n’a pas eu la chance de prouver. Tout le monde s’en souvient de son doublé à Chlef, où il a fait taire tous ses détracteurs. Mais depuis, le staff ne lui a pas renouvelé sa confiance. Difficile d’accepter cela en restant sur le banc, sans pouvoir donner un plus. Ce qui est certain, les remplaçants souhaitent avoir plus d’explication sur leur situation, car dans le cas où ils ne seront pas utilisés, ils demanderont à changer d’air. A. A.

Karouf installé au poste de DTS

Tandis que des rumeurs l’annoncent de retour au club

Sayoud

«Ni Ghrib ni aucun autre dirigeant du MCA ne m’a contacté»

Actuellement libre de tout engagement, Amir Sayoud se trouve en ce moment dans sa ville natale de Guelma où il profite de cette pause pour se ressourcer auprès des siens. Nous avons décidé de joindre l’ex-joueur du Ahly afin d’avoir des précisions sur des contacts qui auraient été pris par la direction du Mouloudia. L’attaquant a réfuté tout contact avec son ancien club, qui fait désormais partie du passé. «Je sais qu’il y a des rumeurs qui circulent sur mon retour au Mouloudia. Je tiens à préciser que ce ne sont que des spéculations, car ni Ghrib ni aucun autre dirigeant du club n’a pris attache avec moi. Je suis actuellement dans ma ville natale de Guelma. Je m’entraîne en solo, en attendant de trouver preneur. Mon transfert à Duisbourg a capoté, car il y avait trop d’intermédiaires. Je suis de très près l’actualité du Mouloudia qui est bien placé dans la course au titre. Même si je n’ai pas réussi au Mouloudia, je garde de bons souvenirs et, surtout, des amis qui m’ont beaucoup soutenu. J’ai des contacts avec des pays du Golfe. Mais je veux prendre tout mon temps, afin de faire le bon choix et donner un nouvel élan à ma carrière», nous dira en substance Amir Sayoud qui n’avait plus fait la moindre déclaration depuis son départ du Mouloudia au mois de juin dernier.

ujourd’hui, une réunion est prévue entre le coordinateur de la section football du MCA et Djamel Menad pour faire le point sur plusieurs questions, notamment le volet du recrutement et les joueurs à libérer. Du fait que les deux parties doivent trancher sur cela avant le départ en Espagne pour le stage de préparation hivernale. Pour ce qui est du recrutement, il n’est de secret pour personne que plusieurs CV de joueurs étrangers sont sur les tablettes du MCA. Il s’agit d’attaquants qui évoluent régulièrement avec la sélection de leur pays. Sachant que Blaise Mbele n’arrive toujours pas à donner satisfaction, c’est pour cette raison que Ghrib veut se séparer de lui en étant prêt à céder son contrat au WAT bien que le joueur ne veut d’un club qui joue pour sa survie en élite.

A

entre Menad et Ghrib
d’ailleurs qu’il doit faire le point avec Menad. En effet, et bien avant qu’on ne commence à parler officiellement du recrutement, Ghrib et Menad ont misé sur le recrutement d’un avantcentre de qualité et d’un meneur de jeu. Toutefois, il semble bien que le MCA mettra le paquet pour le recrutement d’un attaquant si c’est nécessaire, du fait que le retour en force d’Attafen pourra faire changer d’avis à Menad pour le recrutement d’un meneur de jeu, d’autant plus qu’aucun joueur digne de ce nom ne se profile à l’horizon, puisque Hadj Aïssa, que des proches ont proposé à Ghrib, n’a pas joué depuis le mois d’avril dernier, sans oublier ses exigences financières.

Réunion décisive
N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil MCA

07
Très convoité par le Mouloudia, Omar Ghrib n’a jamais caché son envie de faire venir l’exmeneur de jeu de l’ESS. Et après la réconciliation entre Ghrib et son bras droit, Hamid Souri, le débat sur le recrutement de Hadj Aïssa a été relancé de plus belle. Il n’est donc pas exclu de voir Lazhar débarquer dans les jours qui viennent au Mouloudia, car, du côté de la direction, on compte tout mettre en œuvre pour y arriver. Ne se sentant plus à l’aise au sein de l’équipe de Bizerte, Abdelmalek Ziaya veut résilier son contrat pour rejoindre un autre club. Une aubaine pour Omar Ghrib qui veut saisir cette opportunité pour faire coup double : enrôler Hadj Aïssa et Abdelmalek Ziaya qui étaient des inséparables à l’Entente de Sétif. En tout cas, le coordinateur de section veut tout mettre en œuvre pour matérialiser ce projet qui lui tient tant à cœur. Soucieuse de composer le meilleur effectif possible, la direction du Mouloudia est bien décidée à prêter Blaise Mbele qui ne semble plus faire partie des projets de Djamel Menad.

Hadj Aïssa, on n’a pas avancé d’un iota

de Menad. Certes, Bachiri et Djaghbala ont donné entière satisfaction pour l’instant, mais le MCA manque de doublures. La longue absence de Mobitang et de Zeddam ne pourra garantir qu’ils vont revenir à leur meilleur niveau. Ce dernier trouve du mal à retrouver ses repères. C’est pour cette raison que le recrutement d’un défenseur axial est toujours d’actualité.

Seuls Bouraba et Mbele seront libérés

Ghrib veut Ziaya

La venue d’un défenseur axial toujours d’actualité
Bien qu’au MCA, on focalise sur le renforcement des deux postes évoqués, il n’en demeure pas moins qu’on pense aussi à recruter un défenseur axial si une belle opportunité se présentait pour le vieux club algérois. En effet, les deux blessures de Mobitang et de Zeddam ont tout simplement chamboulé les calculs

Priorité du MCA pour un meneur de jeu

Bien qu’il veut renforcer son équipe, Omar Ghrib ne mise que sur les postes dont le besoin s’est fait ressentir. C’est sur ce sujet

Quant aux joueurs qui sont sur la liste des libérés, et malgré le fait qu’elle contenait par moins de cinq noms, on n’écartait pas même de voir des surprises. Se sentant en danger, certains éléments se sont vite ressaisis, finissant pat gagner la confiance de leur coach à l’image de Daoud qui a tout simplement surpris plus d’un par son niveau face à l’USMH. Ainsi, deux joueurs seulement sont annoncés sur la liste des joueurs à libérer, mais tout dépendra de la discussion entre Menad et Ghrib Kamel M.

Mbele sera prêté

T. Che

Une nouvelle fois non convoqué pour un match officiel, l’avenir de Tahar Bouraba ne s’inscrit plus au Mouloudia. L’exattaquant de la JSMB qui ne comptabilise que trente-deux minutes depuis le début de la saison, n’a plus envie de s’éterniser au MCA surtout qu’il ne fait plus partie des projets de Djamel Menad. Proposé au Widad de Tlemcen par Omar Ghrib, Bouraba devrait relancer sa carrière au Mouloudia d’Oran. Les Hamraoua sont très intéressés par le profil du joueur qui a, jadis, oeuvré à l’ASMO sous les directives de Benchadli qui est actuellement à la tête de la barre technique du MCO. Ce n’est, donc, qu’une question d’heure et le joueur devra prendre son envol, puisque le coordinateur de section et Menad sont d’accord pour le laisser partir. A partir de là, Bouraba et Ghrib ne devraient avoir aucun problème pour parvenir à un accord pour une séparation à l’amiable.

Bouraba sur le point de rejoindre le MCO

Djemili partir vers un autre club» «Si ma situation perdure, je préfère
Silencieux et bosseur depuis sa venue au Mouloudia, Houari Djemili a décidé de sortir de son mutisme pour exprimer son mécontentem ent en raison de sa relégation au rang de troisième gardien. L’exportier du Widad veut éclaircir sa situation, faute de quoi il pourrait partir durant ce mercato.
Vous semblez avoir plein sur le cœur après votre nonconvocation pour le match de coupe face à la JSK... Vous savez, je ne suis pas un joueur à problème. Je travaille dans le silence, sans rechigner ni faire des remarques désobligeantes. Mais il y a limite à tout. En Europe ou dans les autres pays, les entraîneurs alignent souvent le deuxième gardien en coupe, mais ce n’est pas du tout le cas au Mouloudia. Si je ne joue pas dans cette épreuve quand pourrais-je le faire ? Mais vous étiez au courant en optant pour le Mouloudia avec un concurrent comme Chaouchi… Bien évidemment, c’était un très beau challenge pour moi. Je suis quelqu’un d’ambitieux et je suis venu avec l’objectif de devenir un jour le numéro un. J’aurai saisi la moindre opportunité qui me serait offerte. Contre le CABBA, j’avais remplacé au pied levé Chaouchi. Et ma foi, j’estime avoir donné satisfac-

Omar Ghrib et Reda Babouche se sont rendus avant-hier soir à l’hôtel Mercure, pour soutenir et encourager l’équipe. C’est à ce moment-là que Ghrib a croisé le chemin d’Abdelhakim Serrar. Les deux hommes ont longuement discuté avant que l’ex-président de Sétif ne souhaite bonne chance pour son homologue du Mouloudia. T. Che

Serrar et Ghrib se sont rencontrés au Mercure

Tout porte à croire que Sonatrach entamera sa mission au Mouloudia dès la nouvelle année. A en croire une source digne de foi, la firme pétrolière commencera à payer les dettes de la SSPA/MCA, à partir du 15 janvier prochain, tout en accordant la priorité aux créanciers qui se sont montrés patients avec le Mouloudia, mais aussi qui ont des pièces justificatives. La même source ajoute qu’un échéancier sera établi pour tous les créanciers, afin que Sonatrach puisse honorer les dettes de la société par action. Toutefois, il est à rappeler que toute dette payée par la firme pétrolière sera reconvertie en action, ce qui permettra à Sonatrach d’avoir près de 99% des actions, du fait que les dettes de la société par action sont estimées à des milliards de centimes, sans pour autant parler du capital de la SSPA/MCA, qui sera augmenté.

Sonatrach payera les créanciers à partir du 15 janvier

tion. Alors, je mérite bien d’avoir ma chance en Coupe d’Algérie. Qu’est-ce qui vous a rendu dans cet état là ? Eh bien, le fait de me retrouver relégué au rang de troisième gardien. Je me retrouve dès lors éjecté complètement des projets du staff technique. Et pour vous dire vrai, cette situation ne m’arrange guère. Je ne vais pas faire banquette éternellement au Mouloudia. Qu’allez-vous faire à présent ? Je vais attendre le match de la JSK que, j’espère nous allons gagner, et puis je vais solliciter Omar Ghrib pour discuter de ma situation. Si on ne veut pas de moi, qu’on me le dise et comme ça, j’irai chercher mon bonheur ailleurs. Est-ce que vous avez des contacts ? Comme chaque joueur, durant ce mercato. Il y a l’USMBA et le WAT qui veulent m’avoir, mais je n’ai jamais négocié par respect pour mon club. J’ai envie de poursuivre l’aventure avec mon équipe, mais pas pour me retrouver troisième gardien. Entretien réalisé par Tarek-Che

Kamel M.

08
Stade : 8-Mai-45 (Sétif) Affluence : huis clos Arbitres : Boussaadia, Boutaghane, Seghiri Buts : Tiouli (45’+1), Djahnit (79’) (ESS) ; Kadri (38’ sp) (NRBT) Avertissement : Benabderrahmane (38’) (ESS)

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

ESS 2 - NRBT 1

Coup d’œil Coupe d’Algérie
Bendjabellah : «Mon équipe a donné une belle image du football sudiste»

ESS

NRBT

Ghoul , Benchadi, Benabderrahmane, Ziti, Legraâa, Ferrahi, Delhoum, Challali (Ammour 80’), Tiouli (Djahnit 76’), El Okbi, Nadji Entraîneur : Velud Hamel, Djeghbala, Cherfaoui, Zermani, Reghis, Amiche, Kadri, Bendjerrara, Rezkallah (Charef 75’), Bourzam, Debbous (Karama 51’) Entraîneur : Djabellah

es joueurs de Touggourt aborderont ce match avec prudence. Leur coach ayant pris le soin de tisser une véritable toile d’araignée où viendront s’empêtrer les attaquants sétifiens. Les joueurs du NRBT se dégageront comme ils peuvent et ils concèderont en l’espace de quinze minutes, cinq corners qui ne donneront rien. Challali sera très près d’ouvrir la marque suite à un exploit personnel (15’). Une minute plus tard, un centre de Ferrahi, tout à fin anodin de la droite sera repris maladroitement par Nadji, idéalement placé.

L

Une qualif’ et des sueurs froides pour l’Aigle noir !
bousculé par Benchadi à l’intérieur de la surface. Le penalty qui s’en suivra sera transformé par Kadri (0-1). Après ce coup du sort, les Sétifiens tenteront de réagir. A la 39’, Tiouli adressera une longue balle en cloche qui sera déviée au passage par Ferrahi sur Challali. Ce dernier partira dans le dos des défenseurs mais il croisera un peu trop son tir, à l’entrée de la surface. Les Sétifiens perdront quelque peu leur football et surtout leurs moyens et se montreront très brouillons devant une équipe de Touggourt très bien organisée. Toutes les velléités seront surtout sétifiennes sans cependant qu’il y ait le moindre changement à la marque.

Madoui : «Une qualification prévue dans notre tableau de marche»

GG«Tout d’abord, je regrette l’absence du public car je pense que le niveau de ce match a été au-dessus de la moyenne avec aussi du spectacle et des buts. Je ne peux que féliciter mes joueurs qui ont appliqué comme il se doit les consignes qui leur ont été données et qui se sont bien battus. Ils ont donné une belle image du football de cette région du pays. Nous souhaitons bonne chance à l’ESS.»

38’, coup de tonnerre sur le 8-Mai !

La pression setifienne s’accentuera avec à la clé deux superbes occasions de scorer par Tiouli (25’) et Challali (31’), tous les deux verront leurs tirs raser les montants de battu. Un véritable coup de tonnerre surviendra à la 38’. Sur la toute première occasion à leur actif, les joueurs de la Touggourt feront preuve de réalisme. Bourzam sera

45’+1, Tiouli trouve la lucarne et égalise

Touggourt, sans complexe

Tiouli adressera un missile des vingt mètres qui ira se loger dans la lucarne de Hamel (1-1). L’arbitre du match sifflera la fin de la première période où les Sétifiens se sont fait une belle frayeur. Dès la reprise, ils assiègent le camp de Touggourt. On jouait la 49’ quand Ferrahi adressera un missile qui ira percuter le poteau, laissant Hamel pantois. Les poulains de Velud ne voudront pas en rester là. A la 51’, Legrâa sert Tiouli qui à son tour démarquera Challali qui ratera de peu le cadre. Surviendra la 64’ quand Tiouli encore lui, servira un caviar à Ziti dont le tir rasera la transversale.

79’, Djahnit comme à la parade !

GG«Je donnerais deux paramètres pour expliquer la mise en route difficile de mon équipe. Le but qui a été encaissé contre le cours du jeu en première mitemps et qui nous a énormément perturbés. Par naïveté, nous avons raté un grand nombre d’occasions et nous aurions pu nous mettre à l’abri très vite dans le match. Cette qualification était prévue dans notre tableau de marche. C’est bien.»

A la 43’, Challali ne profitera pas d’une belle ouverture de Tiouli. Une minute plus tard, le même Challali suite à un retourné acrobatique n’arrivera pas à inquiéter Hamel. Le jeu ne baissera pas d’intensité et les occasions, surtout sétifienne, resteront vaines au moment jusqu’à la 45’.

Le boss sétifien ne manquera pas de parler de ces dizaines de milliers de fans de l’ESS qui, dira-t-il, sont l’âme du club et qui, tout comme les hommes de terrain, ont un rôle très important à jouer : «Je comprends parfaitement les exigences de nos supporters, après le parcours effectué par leur équipe, la saison passée. Il est tout à fait légitime qu’ils veuillent que l’ESS gagne des titres, mais il faut qu’ils se fassent à l’idée que cela ne peut venir qu’après un travail de longue haleine. Tout le monde se rappelle dans quelles conditions a débuté la saison, et il est certain que les choses ne seront pas du tout faciles. Ils ont un rôle très important à jouer, d’abord en ne privant pas les joueurs de leur soutien total. Ils ont tous les droits d’être exigeants, mais ils doivent en retour faire en sorte que les joueurs ne se présentent pas au coup d’envoi d’un match avec la peur de mal faire. C’est ensemble que nous réussirons. Je peux vous dire que l’ESS dominera encore une fois la L1, car nous ne lésinerons sur aucun moyen pour cela.» Hammar déplorera les suspensions assorties de huis clos, à répétition, dont souffre le club. «Nous n’en sommes même pas à mi-parcours en ce qui concerne le championnat et nous subissons cette sanction du huis clos. Les premiers à en souffrir sont, bien sûr, les joueurs. Nous ne pouvons qu’espérer qu’à l’avenir, tout cela nous servira de leçon.»

Hammar : «L’ESS a besoin de son public»

Les joueurs de Touggourt, pas du tout découragés, se lanceront à l’attaque et leurs efforts ne seront pas récompensés. A la 66’ Kadri reprendra de la tête un centre venu de la droite, sans trouver le cadre. Les Sétifiens contrôleront les débats devant une courageuse équipe de Touggourt. Ils rateront, coup sur coup, deux superbes occasions par Tiouli omniprésent qui mettra le cuir dans les décors (71’ et 76’).

Corriger les erreurs

GGLe premier responsable de l’ESS, Hassan Hammar, qualifie l’opération qui consiste à libérer des joueurs et de revoir les salaires de certains à la baisse comme une opération de redressement : «Par cette opération, nous apportons certains correctifs importants pour la bonne marche du club. Il est inconcevable que des titulaires perçoivent un salaire inférieur à celui de joueurs qui sont d’éternels remplaçants. Des joueurs ont été libérés et d’autres le seront dans les prochains jours, et cela selon des critères purement techniques.»

Des joueurs verront leurs salaires augmentés

GGLe président sétifien précisera que cette importante opération qui est menée actuellement ne se résumera pas à libérer des joueurs et de revoir certains salaires à la baisse : «La direction du club n’est pas là uniquement pour réprimer, elle sait aussi gratifier ceux qui le méritent. D’ailleurs, les salaires de certains éléments qui se sont illustrés jusqu’à présent, seront augmentés.» Hammar se gardera bien de donner des noms. Deux joueurs qui ont eu un rendement exceptionnel jusque-là, Benabderrahmane et Karaoui pourraient tous deux voir leurs mensualités subir une augmentation dans les jours qui viennent. Il en sera de même pour certains Espoirs qui sont régulièrement appelés par Velud.

ors de l’émission sportive diffusée vendredi matin sur la Chaîne III, l’industriel sétifien Belayat a renouvelé son intention de racheter la totalité des actions de l’Entente de Sétif. Il précisera que l’évaluation qui a été faite est erronée.

L

Belayat persiste et signe «Je veux être actionnaire majoritaire»

Hier sur les ondes de la Chaîne III

A peine rentré sur le terrain et à la 79’, Djahnit passera en revue la défense de Touggourt avant de glisser le cuir hors de portée de Hamel (21). Les attaques se poursuivront et elles seront surtout sétifiennes. On jouait la 82’ quand Djahnit servira idéalement Delhoum. Ce dernier éliminera deux défenseurs avant de rater de peu le cadre. A partir de cet instant, la bataille fera rage au milieu du terrain, sans que l’une ou l’autre des deux équipes n’arrive à conclure. Les deux entraîneurs avaient entretemps procédé à plusieurs changements sans que cela ne change quoi que ce soit à un jeu devenu de plus en plus décousu. Lors des dernières minutes, les joueurs de Sétif se rueront en attaque pour corser l’addition devant des joueurs de Touggourt au bout du rouleau, mais ils buteront sur un excellent Hamel. Le match se terminera sur une victoire des Sétifiens qui se sont fait bien des frayeurs devant des joueurs du NRBT qui quittent l’épreuve reine avec les honneurs. S. B.

Hammar : «Djabou a encaissé plus de trois milliards en plus des 750 millions»

GGDans une intervention radio diffusée lors de l’émission «El Kaada», le président sétifien a abordé le sujet concernant Djabou. Il dira en substance : «Lors des négociations que nous avons entamées il y a de cela quelques jours, ce joueur a demandé le paiement de ses arriérés. Nous avons en main des documents qui prouvent qu’il a perçu plus de trois milliards. Il faut ajouter à cela les 750 millions que je lui ai moi-même remis en trois tranches. Je ne comprends pas pourquoi il ne remet pas le chèque de garantie qu’il a en sa possession.» S.B.

«200 milliards, un montant virtuel»

«Hammar et Arab pour mener à bien mon projet sportif»

milliards, aucun souci, je mettrais cette somme sur la table. Tout le monde sait que les biens de l’ESS se résument au Beaumarchais dont le bail expire très bientôt et l’hôtel de France. Cet établissement ne sera plus la propriété de l’ESS dans cinq ans.»

En ce qui concerne l’évaluation des avoirs de l’ESS, Belayat dira : «Il y a quelques années de cela, alors que j’étais simple dirigeant, on a évalué les biens de l’ESS à 200 milliards. J’étais le seul à m’insurger, car ce chiffre ne repose sur absolument rien de concret. C’est un chiffre virtuel. On le rabaissera par la suite à 120 milliards. Je me demande sur quelles bases tous ces calculs ont été faits. Le club a-t-il vendu des biens entre temps ? Il faut qu’un travail sérieux soit fait dans ce domaine.»

«Prêt à mettre 120 milliards sur la table»

Belayat n’hésitera pas à mettre la somme qu’il faut pour acquérir l’ensemble des actions : «Si les avoirs du club ont été estimés à 120

Belayat apportera une précision de taille en ce qui concerne le futur organigramme : «Il faut que les choses soient claires. Il n’est pas question de se passer de la formidable expérience de Hammar et d’Arab. Même si je suis un ancien footballeur, je ne maîtrise pas ce domaine. Mon rôle est de faire fructifier les actions du club pour qu’il s’épanouisse et domine le continent. L’ESS prendra une toute autre dimension, et ce club sera la locomotive des clubs algériens.» S. B.

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil Coupe d’Algérie
Stade : Ahmed-Zabana (Oran Affluence moyenne. Arbitres : Sekhraoui, Rachedi, Rih Buts : Benyettou (8’) et (66’), Kouriba (25’), Sebbah (90’+1) (MCO)

MCO 4 – IRBH 0

09
Abdelilah convainc Baba
Lors d’une réunion qui a eu lieu avant-hier au lieu de la mise au vert, le P-DG de la société, Larbi Abdelilah, a réussi à absorber la colère de Belhadj Ahmed puisque ce dernier aurait changé d’avis concernant l’opération recrutement. Les deux dirigeants en effet décidé de laisser le soin de recruter à l’entraîneur, Djamel Benchadli, qui n’a pas l’intention d’engager des joueurs en manque de compétition, c'est-à-dire ceux qui circulent du côté de Mezghena, lieu de travail de Baba. Benchadli est contre l’idée de recruter Achiou et autres Hamidi qui sont sans club depuis la saison passée. En outre, Baba serait disposé à présent à financer l’opération recrutement que va opérer Abdelilah qui, rappelonsle, est derrière la venue des émigrés qui sont actuellement à l’essai avec les Rouge et Blanc depuis presque une semaine. Il faut s’attendre aussi à voir Baba changer d’avis concernant le paiement des nouvelles recrues. Gentil comme il est, le propriétaire du complexe touristique Mezghena, qui a refusé de payer les joueurs émigrés, pourrait subventionner cette opération dès lors que les parties conflictuelles ont décidé d’enterrer la hache de guerre.

La piste des émigrés d’actualité

MCO

Dahmane, Senouci, Layati (Berradja 70’), Belabbes, Ouasti, Bentaleb, Bouterbiet (Sebbah 57’), Aoued, Kouriba (Mazari 89’), Benyettou, Hichem Cherif. Entraîneur : Benchadli

IRBH

Bouazizi, Benselama (Salhi.B 57’), Salmi, Salhi.K, Merabet, Benfarhet, Bekouche, Loukil, Bendris (Yazid 65’), Azouz, Mebarki (Karkour 71’). Entraîneur : Rabet

Rabet : «On n’a pas à rougir de cette défaite»
L’entraîneur de l’IRB Hadjar, Rabet a qualifié cette défaite de logique au vu de la différence de niveau qui existe entre les deux formations : «C’est une défaite logique, dans la mesure où il existe une grande différence de niveau entre les deux équipes. On a perdu contre une grande équipe qui est le Mouloudia d’Oran, on n’a pas à rougir de cette défaite. Je félicite le Mouloudia pour sa qualification et je lui souhaite bonne chance pour la suite de son parcours en coupe. Ce fut une bonne expérience pour nous, et nous sommes contents d’avoir atteint les 16es de finale de la coupe. Notre crédo demeure la formation, et nous devrions continuer à travailler et focaliser sur le championnat.»

Le Mouloudia risque d’être privé de recrutement
Encore une fois, le problème des dettes refait surface au Mouloudia d’Oran. En effet, la LFP vient de presser certains clubs, dont le Mouloudia d’Oran, à régulariser leur situation relative à des chèques de garantie déposés au niveau de la ligue. La direction du Mouloudia d’Oran devra s’acquitter des dettes du club dans les plus brefs délais, des dettes, qui s’élèvent déjà à près de 2 milliards de centimes. Faute de quoi, plusieurs sanctions sont attendues, notamment l’interdiction de recrutement au cours de cette période de transferts. Ce qui pourrait être encore une fois un coup dur pour les responsables du Mouloudia, surtout que ces derniers misent sur un bon recrutement pour espérer redresser la situation lors de la phase retour du championnat.

ans trop forcer, le Mouloudia d’Oran a décroché hier sa qualification pour les 8es de finale de la Coupe d’Algérie, après avoir écrasé la modeste formation de l’IRB Hadjar sur le score de quatre buts à zéro. Les Hamraoua ont réussi l’essentiel en dominant les débats de bout en bout. Privé des services de plusieurs de ses joueurs titulaires à l’image de Bourzama, Dagoulou, Megharbi, Sandaogo, Aouedj et Boumechra, le Mouloudia d’Oran a entamé le match tambour battant en parvenant à trouver rapidement le chemin des filets du gardien de but de l’IRB Hadjar, Bouaziz. Après huit minutes de jeu seulement, Benyettou a ouvert le score pour le Mouloudia. Bien servi par le défenseur latéral gauche, Layati, l’ancien sociétaire de l’USMH, réussit d’un tir

S

Le MCO sans pression
puissant à inscrire le premier but de la partie. Voulant tuer rapidement le match et se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise, les Hamraoua ont ajouté le deuxième but à la 22’ par le jeune attaquant, Kouriba, qui, bien servi par Aoued, parvient à mettre le cuir au fond des filets de la cage gardée par Bouazizi. A 2-0, les Mouloudéens ont préféré gérer les débats sans trop forcer. Voulant revenir dans le match, les joueurs de l’IRBH se sont créé leur seule occasion en cette seconde mi-temps à la demi-heure de jeu par Azouz qui faillit tromper la vigilance de Dahmane d’un tir puissant des 20 mètres, mais l’ancien keeper du CRB a réussi à dévier le cuir en corner. C’est sur le score de deux buts à zéro en faveur du Mouloudia d’Oran que s’est achevée la première mi-temps de cette

L

Aoued hérite du brassard de capitaine

En l’absence des habituels capitaines, c’est le joueur milieu de terrain, Aoued, qui a porté le brassard de capitaine lors du match d’hier qui a opposé son équipe à l’IRB Hadjar. Il faut dire que l’ancien joueur du CR Belouizdad a parfaitement tenu son nouveau rôle sur le terrain. A.L.

«Le stage aura lieu ou à Oran ou à Alger»

e premier responsable de la barre technique du Mouloudia d’Oran, Benchadli Djamel, s’est montré très content après le succès de son équipe décroché face à l’IRBH : «Il n’y a rien à dire, nous avons amplement méritée notre qualif ’ pour les 8es de finale de la Coupe d’Algérie. L’équipe est en nette progression depuis mon arrivé à la tête de la barre technique. Ce succès va nous faire du bien sur le plan mental, et nous permettre de bien nous préparer en prévision des prochaines échéances qui nous attendent en 2013.»

Benchadli : «Notre qualif’ est amplement méritée»

rencontre. En seconde période, les hommes de Benchadli sont revenus à la charge en dominant leurs vis-à-vis. C’est donc en toute logique qu’ils ont réussi à inscrire le troisième but par Benyettou, auteur d’un doublé lors de ce match. L’ancien joueur de l’USMH a inscrit un joli but d’un tir puissant des 20 mètres. A trois à zéro, l’entraîneur, Benchadlia, a décidé de faire tourner son effectif en procédant à quelques changements. Berradja et Sebbah ont pris la place de Layati et Kouriba. Dans le temps additionnel, Sebbah a inscrit le quatrième but d’un tir puissant des 20 mètres. C’est sur ce score net et sans appel de quatre buts à zéro que s’est achevée cette rencontre entre le Mouloudia d’Oran et l’IRB Hadjar. Amine L.

Sebahi sera définitivement retenu

Apparemment, rien n’a été décidé en ce qui concerne l’opération recrutement car durant cette réunion, Ahmed Belhadj a dévoilé son plan d’action. Il faut dire même qu’il a révélé quelques noms à Benchadli qui s’est montré très intéressé par certains d’entres eux. En revanche, le coach des Hamraoua a fait savoir à Baba que les émigrés qui sont actuellement à l’essai sont meilleurs que certains éléments, soidisant grosses pointures. Benchadli a révélé aux dirigeants qu’il a l’intention de garder le milieu offensif Sebahi Nabil. Les deux autres que sont Bara et Chaïb pourraient être retenus au cas où les éléments proposés par Baba ne viendraient pas.

Pour ce qui est du stage hivernal de préparation, l’entraîneur du Mouloudia nous a déclaré qu’il devra avoir lieu à Oran ou à Staouéli : «On n’a pas encore défini le lieu du stage, mais il devra se dérouler à Oran ou à Staouéli.» Toutefois, Benchadli n’a pas caché son sou-

hait de programmer ce stage à Oran : «Personnellement, Kouriba je préfère que ce stage touché se déroule à Oran à la cheville pour que nous puissions avoir Auteur d’un but hier face à le contrôle des l’IRBH, le jeune attaquant du Mouinfrastrucloudia d’Oran, Kouriba, est sorti blessé tures.» après avoir été touché au niveau de la cheville. On ignore la gravité de cette «On n’a pas blessure. Pour rappel, Kouriba a livré une bonne prestation hier encore établi la face à l’IRB Hadjar. liste des libérés» Le premier responsable de la barre technique du Mouloudia d’Oran a affirmé qu’il n’a pas encore établi la Megherbi liste des joueurs libérés : «Faux, on n’a pas encore établi la liste forfait à la des libérés. Cette liste sera faite dernière minute en fonction des recrues.» BenLe défenseur axial Megherbi chadli a confirmé que les Mohamed, qui était malade, a finadeux joueurs émigrés, en l’occurrence Sebahi et Chaib, lement déclaré forfait pour le match d’hier au moment où l’équipe s’apseront retenus dans l’effectif prêtait à rejoindre son lieu de mouloudéen : «Ces deux jeunes joueurs ont beaucoup de mise au vert. Il a été remplacé par Douiba. qualités, et ils seront retenus dans l’effectif du Mouloduia.»

Benchadli propose le gardien de but Belarbi

Lors de cette réunion, Djamel Benchadli a proposé le nom du jeune gardien de but de l’ES Mostaganem, Belarbi, qui est en train de réaliser une saison époustouflante avec la formation de la Dahra. Mais l’on ne sait pas si l’ESM qui joue pour l’accession va devoir se séparer de leur portier numéro 1 en faveur des Oranais qui luttent pour le maintien.

Aouedj s’est envolé pour la France

L’attaquant des Rouge et Blanc, Aouedj Sid-Ahmed, s’est envolé avant-hier pour la France pour y passer quelques jours de repos sachant qu’il n’était pas concerné par le match d’hier alors que le groupe va observer un repos de quatre jours. Il devra être présent lors de la reprise des entraînements prévue le 2 janvier prochain.

10
Stade : Hamlaoui (Constantine) Affluence : record Arbitres : Emrid, Bouzaghene, Schamby Buts : Hemani (2’), Bezzaz (4’ sp), Boulamdais (9’, 54’), Nait Yahia (14’) (CSC ) ; El Bahari (38’) (USMBA) Avertissement : Ziad (4’) (USMBA)

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

CSC 5 – USMBA 1
Coup d’œil Coupe d’Algérie

CSC

Natèche, Boulahia, Tafer (Belakhdar 78’), Nehari, Djilali, Boucherit, Alleg, Nait Yahia, Bezzaz (Ferhat 83’), Boulemdais (Kassis 78’), Hemani Entraineur : Lemerre

USMBA

Benmoussa, Kada-Yacine, Abdelli (Khali 59’), Maaziz, Ziad, Lebiod, Zazoua, Slimane (Ndaye 66’), Bounoua, Boukhari (Bousmaha 77’), El Bahari Entraîneur : Iaïche
Bousmada (président du directoire) : «L’argent du recrutement a été dilapidé»

«Le résultat en Coupe d’Algérie re ète les conséquences d’une situation catastrophique léguée par l’ancien bureau. Ce comité avait les moyens et l’argent pour réaliser un bon recrutement. Je dirais que l’argent du recrutement a été dilapidé. On a dépensé l’argent à tort et à travers. On a offert des sommes mirobolantes aux joueurs. A titre de comparaison, le budget de l’USMBA est équivalent à celui de l’Entente. Il y a eu un très mauvais investissement. Les résultats de l’aller le prouvent. On a fait le déplacement diminués. Une dizaine de joueurs sont absents ou en grève. Mais, on ne va pas abdiquer, parce qu’il va y avoir une phase retour et nous comptons réagir pour améliorer la situation et essayer de faire sortir l’équipe de ce mauvais pas.»

«L’objectif dans ce match était la quali cation. On n’a pas tenu compte des absences dans le camp adverse. Nous avons voulu pratiquer notre vrai football et terminer l’année sur une bonne note. Mes joueurs ont répondu positivement. N’oubliez pas que nous comptons aller le plus loin possible en Coupe d’Algérie. Le bilan est positif et je ne regrette pas d’avoir fait le choix de venir travailler en Algérie. Je suis fasciné par la ville et en particulier par le public du CSC.»

Lemerre : «Notre objectif est d’aller le plus loin en Coupe d’Algérie»

est un début de rencontre de la folie, du côté du club du Vieux Rocher. Les retardataires auront à coup sûr raté l’essentiel de cette rencontre. En un quart d’heure, le CSC étouffe son adversaire. Le navire bel-abbésien prend l’eau de toutes parts. Incroyable ce début de match ! A croire que les coéquipiers de Boulemdaïs étaient branchés sur 2000 volts. 2’, Hemani, titulaire en la circonstance, reprend du pied gauche le cuir suite à un retrait de la droite de Boulahia. Le festival des buts a commencé au stade Hamlaoui et les fans du CSC vont fêter une belle n d’année. Deux minutes plus tard, accélération de Boulemdaïs, un défenseur de l’USMBA est obligé de faire la faute dans la surface de réparation de Benmoussa. Tout le monde se retourne vers Emrid. L’arbitre du match pointe du doigt le point de penalty. Ziad, le responsable de la faute, écope d’un carton jaune. Bezzaz, le spécialiste maison des coups de pied arrêtés, transforme le penalty. La domination continue. On joue la neuvième minute,

Un festival de buts et la «ola» les cinq dernières minutes C’
une ouverture de Bezzaz, Boulemdaïs coupe la trajectoire du ballon de la tête. Et de trois pour le CSC ! Les tribunes du stade Hamlaoui sont euphoriques. Le camp de Bel Abbès est en pleine débandade. C’est un des débuts les plus catastrophiques de l’équipe de la Mekerra depuis le début de la saison. 14’, une nouvelle ouverture de la droite en direction des 18 mètres, Nait Yahia reprend le ballon du pied droit et marque le quatrième but pour son équipe. 38’, El Bahari sauve l’honneur Les jeux sont faits, c’est l’impression qui se dégage de ce début de match. Quatre buts à zéro, on joue plus facile du côté du CSC, on veut contrôler le jeu et gérer. 38’, un corner pour Bel Abbès est bien exploité par El Bahari, oublié dans la défense clubiste, dont la tête fait mouche. Le score ne changera pas jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre qui envoie les deux teams pour la pause. Boulemdaïs se rattrape en coupe En seconde mi-temps, les change-

Stade : 15-Février (Ouargla) Affluence : Record Arbitres : S. Aouina, F. Aouina, Benaïssa Buts : Tlili (83’) Tahra (112’)(MBR), Farhi (89’, 104’)(ASO) Avertissements : Tahra (98’) MBR, Farhi (104’) ASO

MBR 2 - ASO 2 (ASO aux TAB 4-5) Dame Coupe a choisi Chlef
Farhi répond à Tlili à la 90’

Fabre confirme les contacts GGAvec le départ précipité du gardien de but Farradji, les dirigeants clubistes sont contraints de s’attacher les services d’un autre gardien de but. Plusieurs contacts sont pris avec certains gardiens de but mais sans pour autant trouver une solution dé nitive. La piste la plus plausible pourrait être celle du portier de Clermont-Ferrand (France), Fabre. Ce dernier aurait con rmé que le club constantinois l’aurait approché et que des discussions seraient en voie d’être lancées dans les délais les plus courts. Pour l’heure, rien n’a encore ltré sur l’exactitude de cette information. A noter qu’un autre nom de gardien de but est en train de circuler avec insistance et il s’agirait de celui d’Ousserir. Haouche pour un prêt à l’Arbâa GGTout porte à croire que le défenseur Haouche pourrait faire l’objet d’un prêt au pro t du leader de Ligue 2, l’Arbâa. Le président de ce club aurait pris langue avec le dirigeant Boulhabib pour étudier l’éventualité d’un prêt. De sources bien informées, l’entraîneur Roger Lemerre n’a pas encore pris une décision nale concernant cet élément. Dix jours de repos pour Griche GGLe défenseur central Griche, qui souffre actuellement de douleurs ments de l’entraîneur Iaïche ne aux adducteurs, aurait eu droit à dix vont rien apporter de plus. C’est le jours de repos avec des soins. C’est CSC qui va encore enfoncer le clou et marquer un cinquième but. ce qui justi e cette absence durant la rencontre de Coupe d’Algérie face à 54’, Boulemdaïs marque de la tête Sidi Bel Abbès. Griche pourrait suite à un centre en retrait de Bourater la reprise des séances d’entraîlahia. Le buteur du CSC qui ne nement. Il est déçu, mais il fait marquait plus en championnat, con ance à ses coéquipiers pour le depuis quelques matchs, s’est en n match de Coupe d’Algérie. libéré. Le doublé inscrit face à Bel Repos après la coupe Abbès est de bon augure. La n de GGRoger Lemerre, l’entraîneur clula rencontre se passe dans les tribiste, aurait d’ores et déjà concocté bunes. Les Sana r vont nous gratison programme de travail. Les caer d’une belle chorégraphie. Le marades de Griche devraient prenstade bouge comme une seule dre une semaine de repos a n de vague. C’est vrai que le CSC a emrécupérer des efforts consentis deporté les gars de Bel Abbès comme puis l’entame de l’actuel chamun tsunami. Au coup de pionnat. La reprise se Un sifflet nal, les ferait sur place à paquet joueurs se diriConstantine. Pour le d’absents du côté de gent vers les stage, rien n’a ltré Bel-Abbès supporters et la décision pourOn avait noté un paquet d’abpour les sarait être prise une sents du côté de l’USMBA. Les luer. Le CSC fois que Lemerre Diss, Hamzaoui, Aïssaoui, Bena terminé chaïra et Hamiche n’ont pas fait le rencontrera les resl’année 2012 ponsables du club. voyage à Constantine. Selon les de fort belle Tahar Aggoune proches du club, les mêmes manière joueurs seraient en grève. T. Aggoune

MBR Karmoune, Madani, Kabcha, Berrabeh1,

d’intervenir. Les esprits se calment. Après une attente de dix-huit minutes, on annonce à l’arbitre que le calme est revenu dans l’enceinte du stade. Saïd Aouina avertit à son tour les deux équipes restées dans les vestiaires. Et le match reprend.

Berrabeh2, Hellali(Baba Hamou 70’) Guenadra, lib(Mihoubi 76’), Telili, Bekaï, Tahra Entraîneur : Boughaba, Hassani

ASO Saïdi, Haddouche(Nasri 67’), Hamzaoui,
Boughaba : «La chance ne nous a pas souri»

Aouameri, Zaoui, Zaouche, MaâmarYoucef, Sellama, Djaâboub(Farhi 85’), Messaoud, Saïdoune(Bentocha 20’) Entraîneur : Benzekri.

«Je suis satisfait de la prestation de mes joueurs. Mon équipe a produit un grand match. La chance ne nous a pas souri. On menait au score, mais on a été rejoints à la dernière minute par l’ASO. Notre adversaire n’est pas à présenter. Cette prestation nous motivera pour l’avenir. On est bien classés dans notre groupe», dira le coach du MBR. Pour rappel, Rouisset évolue en Inter-région et occupe la 3e place.

e sont les locaux qui engagent les hostilités et dès la 2’, on enregistre la première action pour Rouisset. La frappe de Tlili passe à côté. 6’, Karmoune s’engouffre dans la défense de l’ASO et dribble deux défenseurs. Son tir passe légèrement à côté. 10’, première action dangereuse de Chlef, le retrait de Djaâboub est sauvé in extremis par Berrabeh 2.

C

en jeu. L’action la plus nette de scorer est au profit des visiteurs en cette première mi-temps. 43’, corner bien botté par Messaoud, la tête de Aouamri est renvoyée par la transversale. Le stade de Ouargla a eu chaud.

L’ASO domine et se montre dangereuse

La 2e mi-temps démarre avec 18’ de retard : les deux galeries se jettent des projectiles

Passé le premier quart d’heure, l’ASO prend le match en main et assoit sa domination. La frappe de Saïdoune passe près du cadre. Le même Saïdoune est obligé de quitter le terrain, à la suite d’une chute. Benzekri procède à son changement et c’est Bentocha qui rentre

La seconde mi-temps ne débute pas dans les temps. Les deux galeries font leur «show» faute d’un véritable show, pour faire passer le quart d’heure de la pause citron dans la bonne humeur et la joie. Les galeries des deux équipes veulent en découdre. On assistera à des jets de projectiles de toutes sortes, de part et d’autre. Le service d’ordre est obligé

C’est le Mostakbal Rouisset qui ouvrira la marque. 83’, Retrait de la gauche de Karmoune, dans le petit rectangle, le jeune Tlili trompe la vigilance de son vis-à-vis et marque pour son équipe. On s’acheminait vers la fin du match et tout le stade est debout comme un seul homme pour attendre le coup de sifflet final de M. Saïd Aouina, mais c’était compter sans l’expérience de cette équipe de Chlef qui va égaliser dans les ultimes instants de la partie. 89’, passe de Messaoud à Farhi qui venait juste de rentrer, la frappe de l’attaquant de Chlef trompe le gardien Berrabeh 1. Le public va vivre des prolongations palpitantes. L’ASO prendra l’avantage à son tour, quand le jeune Farhi va inscrire son doublé de la soirée. La supériorité numérique de l’ASO ne durera pas très longtemps. Rouisset va égaliser et c’est Tahra qui remettra les pendules à l’heure, en reprenant un ballon d’une frappe assez puissante. On en restera là, et le tableau d’affichage ne changera pas. On est obligés de passer par la séance des tirs au but. Lors de la première série, les deux équipes rateront chacune un penalty, mais lors de la 2e série, Chlef marque et Rouisset rate.

Rouisset honore Zaoui Les dirigeants de Rouisset ont tenu à honorer l’ancien international, Samir Zaoui. Cela s’est passé à l’hôtel. Un hôtel quatre étoiles, où avaient séjourné les gars de Chlef, avant le match de coupe contre l’équipe du Mouloudia de Rouisset. De toutes les localités pour soutenir Rouisset Ils sont venus de toutes parts. Des supporters, mais aussi des curieux, venus voir de plus près cette équipe de l’ASO qui n’a pas l’habitude de venir tous les jours à Ouargla. En vérité, les équipes de la Ligue 1 attirent la grande foule et l’ASO n’a pas fait exception.

Le wali assiste à une séance d’entraînement de l’ASO Le wali de Ouargla a honoré de sa présence la séance d’entraînement de l’équipe visiteuse, la veille de la rencontre. Le premier responsable de la wilaya a discuté quelques instants avec les gars de Chlef et s’est assuré de leurs bonnes conditions de séjour et de travail sur le site. Le commis de l’Etat a tenu à faire de ce match une totale réussite.

Hadj Sadek

Pas moins de 500 supporters venus de Chlef L’ASO n’a pas fait le voyage en solo. Les téméraires ont bravé les kilomètres pour assister à la rencontre de leur équipe. Pas moins de cinq cents supporters ont fait le voyage, ce qui n’est pas rien.

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

CAB

Stade : 1er-Novembre (Batna) Affluence : moyenne Arbitres : Arab, Belkehel et Boudebouz. Avertissements : Boulaincer (23’) (CAB) ; Chebana (21’), Toual (23’), Benjenine (85’) (MOB) Expulsions : Daïra (74’) (CAB) ; Benjenine (89’) (MOB) But : Djabali (39’) (MOB)

CAB 0 - MOB 1

Coup d’œil Coupe d’Algérie
Rouabah «Je suis
démissionnaire»

11

«Je déclare aujourd’hui que je suis officiellement démissionnaire de la barre technique de cette équipe du CAB, car je ne peux plus continuer à travailler dans une équipe où j’ai tout tenté pour redresser la situation, mais en vain, car il y a des insuffisances à tous les niveaux. Franchement, j’ai tenté de trouver des solutions a n de permettre au groupe de s’améliorer, mais je préfère me retirer maintenant.»

MOB Guedjali, Chebana, Toual, Berami,
Madi, Ferhat, Djabali, Benjenine, Hamlaoui (Rehal 76’), Akrour, Amrane (Selloum 90’+4) Entraîneur : Rahmouni

Babouche, Benayada, Daïra, Boutriaâ, Boujelida (Bensaci 31’), Chermat (Debbih 58’), Ghessiri, Mani, El Hadi Adel, Merazka, Boulaincer (Bella 74’). Entraîneur : Rouabah.

Rahmouni «On a profité de la

L

a première période de cette rencontre entre le CA Batna et le MO Béjaïa a été d’un niveau tout juste moyen puisque les deux formations ont opté pour la vigilance. Toutefois, ce sont les locaux qui vont prendre l’initiative. D’ailleurs, la première demi-heure a été dominée par l’équipe locale qui s’est procurée quelques occasions mais sans pour autant parvenir à les transformer en but pour cause de manque de concentration chez les attaquants batnéens ainsi que le bon positionnement de la défense Stade : 20-Août-1955 (Alger) Affluence : moyenne Arbitres : Bensaïd, Belarbi, Laribi But : Madi (51’ sp) (NAHD) Avertissements : Madi (71’) (NAHD) ; Ouanas (31’), Benmeheni (51’) (ABM)

Les Béjaouis achèvent l’année en beauté
béjaouie. Toutefois, au moment où les présents au stade du 1erNovembre s’attendaient à voir les leurs prendre l’avantage, ce sont les visiteurs qui vont trouver la faille à la 39’ puisque sur un coup franc bien botté par le capitaine Akrour, le jeune attaquant Djabali réussira à tromper la vigilance du portier Babouche et offrir l’avantage à son équipe à la pause. Les Crabes auraient pu doubler la mise dans le temps additionnel de cette première période puisque Akrour va rater l’occasion de mettre son équipe à l’abri. Néanmoins, bien que les

«Nous sommes venus à Batna pour arracher la quali cation tout en prenant en considération le fait que l’équipe locale béné ciera de l’avantage du public et Rahmouni a du terrain. Pour cela, on a imposé notre jeu sur le opéré quelques terrain où nous avons réussi à inscrire le seul but changements de la victoire en première période. Je crois que Voulant donner du sang neuf au groupe l’équipe du CAB n’a pas montré grand-chose et surtout donner leur chance à certains élésur le terrain en abusant des balles aériennes ments, le premier responsable de la barre qui nous ont beaucoup aidés. Notre quali catechnique du MOB, en l’occurrence Mourad Rahmouni, a opéré cinq changements par raption est méritée et je tiens à féliciter mes port à la dernière équipe qui a affronté la forjoueurs.»
mation du CRB Aïn Fekroun en championnat. C’est ainsi qu’il a décidé de titulariser Berami, Madi, Benjenine, Chebana et Djabali à la place de Benhocine, Rehal, Selloum, Ikhlef et Nemdil.

mauvaise situation que traverse le CAB»

NAHD 1 - ABM 0

gars du CA Batna aient tenu à redeux joueurs seront avertis par l’arbivenir au score en seconde période tre, mais des mots aigres-doux vont Il a inscrit son premier avec certains changements effecêtre échangés à la fin de la prebut de la saison mière période sur le chemin tués par le coach Rouabah, la La Pour cette titularisation en coupe, des vestiaires. défense béjaouie s’est monréunion de l’ex-pensionnaire de la JS trée à la hauteur en blola réconciliation Akbou s’est permis le luxe, Environ quant toutes les issues, pour son retour dans son reportée à 200 supporters alors que le gardien équipe, d’inscrire le preaujourd’hui du MOB à Batna Toual a beaucoup La réunion initiée par les anciens Voulant soutenir leur équipe lors mier but de son équipe contribué à cette quajoueurs du MOB ainsi que celle des supà la 39’. D’ailleurs, c’est de la rencontre qui les a opposés à li cation en arrêtant porters pour la réconciliation de l’actuel la formation du CA Batna, environ la première réalisation les offensives batvice-président du MOB, à savoir Mustapha 200 supporters du MOB ont effectué pour ce joueur depuis Bouchebah, et l’ancien président, Bennai néennes. le déplacement à Batna où ils ont l’entame de la saison, lui Arab, a été reportée pour aujourd’hui donné un coup de main aux Yugurtha A. samedi, après avoir été prévue qui commence déjà à joueurs qui ont fourni beaucoup dans un premier temps pour gagner la con ance de d’efforts sur le terrain afin jeudi dernier. de réussir un bon réson entraîneur.

Le jeune attaquant du MOB est rentré de Namibie où il séjournait avec la sélection nationale universitaire, avant d’effectuer le voyage avec son équipe Lors de la rencontre qui a opposé, à Batna où il a pris part à la renconhier, le CA Batna au MO Béjaïa, Boutre d’hier que son équipe a livrée laincer et Toual se sont accrochés verbaface au CAB, dans le cadre des 16es lement à la 23’, suite à une action en de nale de la coupe. faveur du CAB arrêté par Toual. Les

Accrochage verbal Boulaincer-Toual

Djabali, de la Namibie à Batna

NAHD

JSMC

Stade : Omar-Hamadi (Bologhine) Arbitres : Nader, Ayad, Rezgane Affluence : faible Avertissements : Ouaïl (84’) (JSMC) But : Chibane (79’) (JSMC)

JSMC 1 - HAMRA 0
sultat.

ABM Ouanas Benmeheni,

Belhani, Khiter, Bessaha, Sellimi, Zemmouri, Bendebka (Touati 39’), Ousmaïl (Ouchane 81’), Zerrouki, Madi, Brinis, Zennou Entraîneur : Bouzidi

HAMRA Bediaf, Hamdi, Kahoul, Ammari,
Ksir, Ghedir, Kenoune, Tebchache (Ramdani 84’), Bouguefa (Houas 74’), Abdenouri, Boukhari (Ben ane 34’) Entraîneur : Slatni.

Slimani, Tahar-Bellar, El Kolli, Abdou, Boua a, Benouadah (Hadj Seddouk 62’), Berrahal, Chibane, Ouaïl (Zerouati 84’), Gherbi (Ferhat 70’), Amrane Entraîneur : Khellou

L

e Nasria s’est quali é aux huitièmes de nale de la Coupe d’Algérie aux dépens de l’AB Merouana après sa victoire sur le score de 1 à 0, but inscrit en seconde période par Madi sur penalty. Le Nasria a bien mérité sa victoire au vu de la domination dans l’ensemble de la rencontre. La première mitemps a été terne en spectacle avec une légère domination des Sang et Or, mais sans grand danger pour le portier

Victoire méritée
batnéen Benmeheni. La sortie prématurée du milieu de terrain Bendebka, sur blessures, a quelque peu perturbé les desseins du coach Bouzidi. Mais le Nasria reviendra en seconde période en force avec l’intention d’en nir. Cinq minutes après, les Sang et Or béné cient d’un penalty à la suite du fauchage de Touati à l’intérieur de la surface de réparation. Madi s’en charge et transforme la sentence magistralement donnant ainsi l’avantage à son

(Achazkak 87’), Kenab, Boussaïd, Kherkhache, Hassinet, Bakha, Nezar, Boulaouidet (Trirat 83’), Boukhebchouche, Rebgui (Abaz 61’). Entraîneur : Bouarara

équipe. Le match s’emballe par la suite et les locaux auraient pu ajouter un second but à deux reprises, d’abord par Zennou et une fois par Ousmaïl dont le tir frôlera la transversale. Secoués, les visiteurs vont réagir dans le dernier quart d’heure et auraient pu niveler la marque par Boussaïd n’était l’intervention miraculeuse de Belhani qui dégagera le cuir en corner. Le Nasria a tenu toutefois sa victoire grâce au bon coaching de l’entraîneur Bouzidi et la détermination des joueurs. S. H.

L

«C’était un match serré ; on a eu affaire à une équipe forte qui pratique un beau football. C’est un match qui s’est joué sur des détails, et je pense que notre qualification est méritée. Je remercie les joueurs pour leurs efforts.»

méritée»

Khelloufi «Une qualification

a JSM Cheraga a réussi à valider son ticket pour les huitièmes de nale de la Coupe d’Algérie en battant Hamra Annaba sur le score d’un but à zéro. Une quali cation historique pour l’équipe de Cheraga qui a fêté son exploit comme il se doit à la n du match. La première mi-temps s’est terminée sur le score nul et vierge en dépit des plusieurs occasions créées de part et d’autre. En seconde période, les deux équipes ont joué avec plus de prudence, mais ce sont les locaux qui ont pro té d’une erreur défensive des Annabis pour inscrire l’unique but de la rencontre. Sur une longue balle du rentrant Ferhat, Chibane pro te d’une mésentente entre le défenseur Hamdi et son gardien de but Kahoul, pour ouvrir le score d’un coup de tête. Les Annabis ont essayé de réagir dans les dix dernières minutes, en vain. L’arbitre met n aux débats sur cette quali cation historique de la JSM Cheraga. H. I.

Qualification historique pour Cheraga

«Le niveau du match était acceptable ; il s’est joué sur de petits détails. On a commis une erreur que nous avons payée cash. Après cette élimination, on se focalisera sur le championnat, même si on souhaitait aller loin en coupe.»

Slatni

erreur»

«On a payé cash notre

12

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Publicité

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

13

Anep : 955575 - Le Buteur du 29-12-2012

Le Buteur du 29-12-2012

14

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

eux semaines après avoir joué leur premier match en Coupe d’Algérie, et ce fut, rappelonsle, à Béchar face à la JSS, pour le compte des 32es de finale, c’est aujourd’hui que les Rouge et Noir retrouveront cette compétition, en allant défier le CS Sig au stade de l’Unité-Maghrébine de Mascara, à partir de 14h, dans une rencontre qui semble à la portée des protégés de Rolland Courbis, vu le niveau des deux équipes. L’une joue les premiers rôles en Ligue 1 et l’autre occupe la sixième place au classement de Ligue 2 amateur, groupe Ouest. En pole position pour arracher un ticket pour les huitièmes de finale, les coéquipiers de Hamza Koudri, qui sont les favoris de ce match, doivent, toutefois, s’attendre à ce que leur mission soit compliquée, comme ce fut le cas lors des précédentes compétitions qui ont souvent réservé de grosses surprises à l’échelle mondiale. Partis favoris, les joueurs de l’équipe algéroise sont appelés à se méfier de leur adversaire du jour, lequel veut créer l’exploit devant l’une des meilleures équipes du pays. Conscients que leur tâche ne

D

Gare à toute mauvaise

surprise !
quillement cette partie. Ainsi, il ne reste qu’à savoir s’ils réussiront leur mission ou revivront encore une fois un scénario cauchemardesque, à l’image de l’exercice précèdent quand la JSD leur avait

CC Sig-USMA

Coup d’œil Coupe d’Algérie

des Rouge et Noir de cette année 2012. Ainsi, une bonne occasion pour les joueurs de l’USMA de l’achever comme ils l’ont débuté, par une victoire. Celle-ci a été arrachée en déplacement, en battant le CAB chez lui à Batna au mois de février dernier. D’ailleurs, à cette période-là, c’était Didier Ollé-Nicolle qui était à la tête de la barre technique. L’unique but a été l’œuvre de Khaled Lemmouchia, permettant ainsi aux Usmistes de décrocher leur premier succès en dehors de leurs bases de l’exercice 2011-2012.

Coupe d’Algérie 16eme de finale

Chafaï, Khoualed, Gasmi, Seguer et Tedjar non-convoqués

La liste des 18 : Zemmamouche, Daïf, Benamara, Boudebouda, Yekhlef, Bekakchi, Bouzid, Laïfaoui, Yettou, Bouchema, Koudri, Feham, Ferhat, Djediat, Daham, Mokhtar, Betrouni, Benmoussa.
sera pas aussi facile comme le pensent certains, les gars de Soustara aborderont ce match-piège avec une seule intention : mettre fin aux espoirs des locaux le plus tôt possible pour pouvoir gérer trantenu tête jusqu’à la séance des tirs au but.

Joint par nos soins hier dans l’après-midi, Mohamed Yekhlef nous parle dans cet entretien qu’il nous a accordé du match de ce samedi. L’arrière gauche des Rouge et Noir affirme que cette rencontre semble à la portée de son équipe, mais tient à mettre garde contre tout excès de confiance !
Tout d’abord, êtes-vous prêts pour la rencontre de ce week-end ? Oui, nous le sommes. Cela fait quelques jours que nous préparons ce match, donc je ne vois pas pourquoi nous ne le soyons pas. Comment appréhendez-vous cette

Yekhlef : «Surtout ne pas sous-estimer notre adversaire»
rencontre ? Les matches de Coupe ont toujours été difficiles. Ils ont souvent réservé des surprises donc si j’ai un conseil à donner, je dirai qu’il faudra que nous soyons vigilants. J’ai assez d’expérience pour dire qu’une telle rencontre peut bien être un match piège. Les joueurs croient que ça va être facile vu que notre adversaire évolue dans une division inférieure, mais il ne faut pas oublier en même temps que les joueurs de Sig veulent briller. Ce n’est pas tous les jours qu’ils croisent l’une des meilleures équipes du championnat. Ils n’ont rien à perdre, donc se méfier d’eux sera nécessaire si nous voulons passer un bel après-midi. Avez-vous des informations à propos de cette équipe ?

Une belle occasion de clore l’année 2012 en apothéose
C’est le dernier match officiel

Pour le match de cet après-midi, Rolland Courbis, le premier responsable de la barre technique, a décidé d’opérer des changements en laissant plusieurs cadres au repos pour le rendez-vous de ce samedi contre la CS Sig. Ainsi, les concernés sont : Chafaï, Khoualed et Gasmi. D’ailleurs, même Mansouri, El-Orfi, Meah, Tedjar et Seguer, eux aussi, n’ont pas été du voyage à Mascara. Adel Cheraki

Vers une première titularisation de Daïf, Bouzid et Yettou

De retour en Algerie il y a quelques jours, Abdelmalek Ziaya s’est deplacé avant-hier soir à la capitale où il a eu un tête-à-tête avec Haddad. À la recherche de nouveaux attaquants pour renforcer la ligne offensive des Rouge et Noir en prévision de la seconde moitié de la saison, les dirigeants, et d’après nos informations, n’ont pas pris beaucoup de temps avant de trouver un accord avec le natif de Guelma. Ce dernier, qui a été à deux doigts de rejoindre le club de Soustara il y a quelques mois avant d’opter en fin de compte pour le club tunisien du CA Bizerte, sem-

Ziaya donne son OK

Personnellement, non, je n’en ai pas mais ce n’est pas la peine d’en avoir parce que le match opposera deux équipes de football. Ça va se jouer onze contre onze, nous partons à chances égales. Pour moi ça sera un match comme tous les autres. Un match qu’il faut gagner et nous ne pourrons le faire qu’en étant meilleurs sur le terrain. Le coach fera plusieurs changements, ne craignez-vous pas que l’absence de certains joueurs vous pénalise ? Non. Le groupe est composé de plusieurs joueurs talentueux. L’entraîneur sait ce qu’il fait. Et puis ce n’est pas parce que nous allons aborder ce match avec une équipe composée de plusieurs éléments qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu que ça veut dire que ces joueurs là ne soient pas bons. Etes-vous prêt à tenir votre place ? Oui. Si le coach me fait confiance, je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Entretien réalisé par Adel C.

Benamara, Yekhlef, Laïfaoui et Djediat de retour dans le onze

La rencontre de ce samedi pourrait bien être spéciale aux trois joueurs de l’USMA, Daïf, Bouzid et Yettou. Ces derniers, et d’après ce que nous avions pu apprendre, sont bien partis pour figurer, cet après-midi, dans le onze de départ. Une première pour eux. Au club depuis le mois de juin passé, Daïf, qui est arrivé pour concurrencer Zemma, s’est retrouvé à la troisième place dans la hiérarchie, et ce n’est qu’aujourd’hui qu’il pourrait faire sa première apparition officielle en remplaçant Zemmamouche. Quant à Bouzid, le dernier à rejoindre le club il y a deux mois, est totalement remis de sa blessure qui le souffrait. A présent, il a été jugé capable de reprendre le service par les membres du staff technique. Ainsi, cette occasion lui permettra de renouer avec la compétition officielle. En effet, le défenseur central international des Rouge et Noir sera associé à Laïfaoui pour former la charnière arrière de leur équipe. En plus de Daïf et Bouzid, Nassim Yettou devra, lui aussi, fêter sa première titularisation. L’un des meilleurs espoirs du club, le jeune milieu de terrain, prendra la place de Bouchema. Aligné déjà à deux reprises lors de l’exercice précèdent, il n’a, toutefois, jamais disputé un match officiel dans le onze de départ.

Benmoussa et Ferhat, les seuls à être reconduits
club pour qu’il puisse opter pour l’USMA. Pas contre le fait de le laisser partir, surtout que le CAB vit une crise financière, les responsables du club tunisien, qui réussiront ainsi à faire baisser leur masse salariale une fois qu’il quittera le navire, ne devront donc pas mettre des bâtons dans les roues à celui qui a terminé meilleur buteur de la coupe de la CAF il y a quelques saisons. A.C

Youcef Benamara, Mohamed Yekhlef et Abdelkader Laïfaoui regagneront, eux aussi, ce samedi le onze de départ. L’arrière latéral droit des Rouge et Noir, qui a vu Courbis lui préférer Meah contre le CRB, fera son come-back ce samedi dans le onze de départ, tout comme Yekhlef, dont la dernière apparition remonte à la rencontre de l’UAFA Cup contre le FC Tevragh Zeïna. Laïfaoui, non aligné depuis la rencontre face à la JSMB, fera son retour lui aussi, à l’image de Djediat. Le meilleur buteur du club de l’exercice précèdent a été, pour rappel, l’un des artisans de la belle victoire décrochée à domicile contre l’USMBA. Cet après-midi, il tentera de prouver encore une fois qu’il mérite mieux qu’un rôle de joker.

Il signera une fois qu’il résiliera son contrat avec le CA Bizerte

ble chaud à l’idée de retrouver la Ligue 1. Voulant rentrer au pays, Ziaya a donc donné son accord de principe aux responsables usmistes qui tiennent désormais leur première recrue hivernale.

Bekakchi retenu pour la première fois dans les 18

Deux joueurs seulement seront reconduits, aujourd’hui, après avoir débuté le match du week-end passé dans le onze de départ, entre autres Zinedine Ferhat et Mokhtar Benmoussa, les deux ailiers. Le premier, qui a prolongé son contrat jeudi dernier, essayera de marquer son premier but en seniors ce samedi, comme il nous l’a promis.

Bien que tout ait été conclu, notre source nous a confié que Ziaya, et avant qu’il ne signe son contrat, doit se rendre une nouvelle fois en Tunisie pour rencontrer les dirigeants du CAB afin de résilier le contrat qui le lie à ce

Dans le groupe qui s’est déplacé à Mascara, plusieurs jeunes y figurent, dont l’un a été convoqué pour la première fois cette saison, à savoir Brahim Bekakchi. Ce défenseur central, qui a été incorporé la saison passée à Chlef contre l’équipe locale, pourrait remplacer Bouzid, après l’heure du jeu, puisque ce dernier s’apprête à renouer avec la compétition officielle, mais pas si sûr de tenir la cadence durant toute la partie. Adel C.

Coupe d’Algérie 16es de finale

Les Harrachis favoris
Coup d’œil Coupe d’Algérie

USMH-MCEE

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

15

qualification aux huitièmes de finale suffira pour retrouver le sourire, et c'est pour cette raison que les poulains de Charef ne doivent pas rater ce rendez-vous car, un autre nouveau faux pas, ne fera que compliquer leur situation. Demou et ses camarades doivent se montrer solides mentalement. Les Harrachis n’ont qu’une seule idée en tête : arracher la qualification mais surtout redonner la joie à leurs supporters qui sont déterminés à envahir les gradins du stade du 1erNovembre.

our le compte des 8es de finale de la Coupe d’Algérie, les Jaune et Noir affronteront, cet après-midi au stade Mohamadia, la formation d’El Eulma. Cette rencontre revêt un intérêt particulier pour les supporters de l’USMH qui, dans leur grande majorité, veulent voir encore une fois cette saison leur équipe aller loin dans cette épreuve et, pourquoi pas, remporter le trophée après l‘avoir raté à deux reprises. En face, l’adversaire n'abordera pas cette rencontre avec le même esprit. Les gars d’El Eulma auront à cœur d’arracher une qualification en signe de défi. C'est, donc, avec des prétentions diamétralement opposées que les

P

deux équipes s'affronteront dans une rencontre où les chances de se qualifier sont légèrement supérieures pour l’équipe locale qui aura l’avantage de jouer sur son terrain. Mais sait-on jamais, car la coupe nous a souvent réservé son lot de surprises. Les Jaune et Noir ont, donc, intérêt à se méfier de leur adversaire qui viendra avec des intentions bien précises : la qualification.

Vu l’importance de ce rendez-vous et du fait que certains joueurs sont jeunes, et comme les supporters veulent à tout prix un résultat positif après le dernier faux pas, il faut s’attendre à une ambiance électrique ce week-end au stade Mohamadia. Conscients de la situation, les joueurs savent ce qu'ils doivent faire pour se mettre à l'abri et éviter toute mauvaise surprise. Pour les connaisseurs, si l’USMH arrive à prendre l'avantage le plus tôt possible, ce serait le meilleur scénario.

Marquer en début de match, le meilleur scénario possible

Le stade Mohamadia, un atout supplémentaire

en masse au stade Mohamadia dre aucun risque inutile. D'ailpour soutenir les Jaune et Noir. leurs, et selon ce qui ressort du Pour un match d'une telle importravail accompli par le staff techtance, les joueurs ont besoin du nique durant toute la semaine, il soutien de leurs supporters. Les n'y aura pas beaucoup de changeamoureux du club doivent se ments dans le onze, à l'exception montrer solidaires et rester derdes deux défenseurs sur lesquels le rière leur équipe. L’USMH a becoach harrachi ne pourra pas soin d’eux et le parcours est encore compter. long, car ce n'est guère le moment N.R. de tourner le dos aux Jaune et Noir. S'étant forgés la réputation d'être l'une des meilleurs galeries Possible d'Algérie, mais aussi des plus fititularisation dèles, les supporters de l'USMH ont leur mission ce d’Abid week-end, et ils doivent Considéré parmi les éléments les plus en forme en ce moment, le jeune attaquant l'accomplir : soutenir leur Abid a été convoqué par Charef. Cette déciéquipe à fond parce que sion est en quelque sorte une réponse au seuls un bon accueil et un joueur qui, ces derniers temps, a tout fait pour soutien sans faille feront convaincre son entraîneur. Il a, d'ailleurs, été que les joueurs pourront l'auteur de plusieurs réalisations de son se libérer moralement et équipe lors du match amical livré récemretrouver leur verve. ment. Il est possible de le voir débuter
la rencontre dans le onze harrachi.

Une victoire pour retrouver la confiance

Les supporters appelés à soutenir leur équipe

Gâtés par le tirage au sort, les coéquipiers de Tatem auront, enTouahri core une fois, l'opportunité d’attaque de jouer sur leur terrain. Ayant laissé apparaître une bonne forme Une chance qui constitue durant les entraînements, Touahri devrait reà coup sûr un atout de prendre sa place en attaque. Mardi passé, lors plus pour l’USMH. En de la rencontre amicale face à l’équipe de Dar El effet, la programmation Beïda, Charef l’avait aligné avec le onze rentrant. du match au stade MoDonc, tout porte à croire qu’il sera titularisé cet après-midi. Bonne nouvelle, donc, pour les suphamadia permettra aux porters de l’USMH qui, vraisemblablement, seJaune et Noir d’évoluer ront très soulagés de sa présence en attaque. devant leur grand public. On s’attend, donc, à ce que les supporters harrachis fassent le plein cet après-midi, dans l’enceinte du stade Tatem incertain 1er-Novembre. Les camarades de Bounedjah cher-

A la veille de cette confrontation avec le Mouloudia d’El Eulma, les Harrachis ne rêvent que de la victoire. Ce match constitue, en fait, une aubaine pour les Jaune et Noir qui, en cas de succès, pourront repartir sur de bonnes bases. Une

La veille du coup d'envoi des 1/16es la finale de la Coupe d’Algérie face au MCEE, l'entraîneur de l’USMH, Bechouche l’un des adjoints de Charef, nous a parlé de ce match mais aussi de la préparation de ce rendez-vous. L’ancien défenseur de l’USMH dans les années 80 a beaucoup insisté sur l'aspect tactique et psychologique, même s'il n'a eu droit qu'à trois séances d'entraînement. Ce technicien a tenu à mettre en garde ses joueurs contre un quelconque relâchement, estimant que la meilleure manière d'aborder le match “est d'imposer son jeu, afin de ne pas laisser l'adversaire prendre confiance”.

Bechouche : «On doit imposer notre jeu dès l'entame du match»

Boulakhoua : «Pas question de lâcher la qualification»
Votre équipe croisera le fer cet après-midi avec la formation du MCEE pour le compte des 1/16es de finale de la Coupe d’Algérie. Ce sera une rencontre difficile, n’estce pas ?

Quelque peu déçus, les fans harrachis sont montés au créneau pour exprimer leur déception. Mais pour cette rencontre il faut que la sagesse soit de mise car un autre éventuel faux pas compliquerait davantage la situation du club. Les fans harrachis sont, donc, appelés à passer l'éponge et à se déplacer

Pas trop de changements dans le onze

cheront, aujourd’hui, à se racheter de leur dernière défaite face au MCA, en recevant la formation du Mouloudia d’El-Eulma. Conscient de cette réalité, le staff technique adoptera une stratégie de jeu basée sur l’offensive Au vu de l'imporà outrance, avec Touahri, Bounedjah, El Amali qui seront soutenus par Younès. Dans l’entre jeu, on tance du rendezva retrouver Hendou et Amada à la récupéravous, les Harrachis tion. La seule incertitude demeure la particivont devoir rester pation de Tatem qui souffre de douleurs au prudents et ne prendos. Charef a déjà essayé Younès à ce poste au cas où Tatem serait absent.

El Harrach avec une allure offensive

Au vu de sa composante, l’équipe harrachie aura demain une allure très offensive. Les poulains de Charef évolueront en fait avec un 4-4-2 mais avec des milieux de terrain très offensifs. Ce qui nous fait croire à cette éventualité, c’est la présence dans l’entrejeu de Tatem , Yaya, Touahri et El Amali qui sont des éléments à caractère offensif. Donc, contrairement aux habitudes, Charef a cette foisci choisi de composer son milieu par trois éléments offensifs. En fait, cette stratégie n'est pas fortuite. Elle a été décidée suite à une mûre réflexion avec la collaboration de son staff technique. Charef a dû penser que l’adversaire viendra avec des intentions défensives, et il a ainsi décidé de renforcer le compartiment offensif par deux attaquants en pointe et trois milieux offensifs.

Oui, ça sera très difficile, dans la mesure où on veut réagir après la défaite face au MCA. En plus, on va jouer face à une équipe coriace qui sait très bien voyager. Comment voyez-vous cette rencontre face à l’USMH ? C’est un match très difficile pour les deux équipes qui se connaissent bien et qui ont les mêmes ambitions. Je crois que ça sera une belle affiche et pour moi, la qualification se jouera sur un simple détail. Il va falloir présenter un très bon visage, encore meilleur que celui présenté lors des derniers matchs, si on veut réaliser une performance.

Quels sont, selon vous, les points forts de cette équipe du MCEE ? Je pense qu’ils ont une très bonne assise défensive, en plus de leur milieu de terrain qui est complémentaire. De notre côté, il ne faut pas laisser l’adversaire faire le jeu. Nous devons les surprendre dès l’entame de la rencontre. C’est la bonne option pour nous si l’on veut arracher la qualification. Optimiste, donc, pour la rencontre d’aujourd’hui ? Incha Allah. On va arracher la qualification et on continuera notre parcours avec beaucoup de lucidité. Il va falloir ne pas prendre de buts, n’est-ce pas ? C’est vrai, que le compartiment défensif aura du pain sur la planche lors de ce match, mais on doit absolument être vigilants surtout en

début de match. Nous sommes prêts à faire un grand match, et, surtout, à être solides derrière. C’est la mission de tout le monde de défendre et d’attaquer en même temps Revenons à votre rendement qui ne cesse de s’améliorer de match en match… En effet, je travaille dur aux entraînements et j essaye à chaque match de donner le meilleur de moi-même. Je ferai de mon mieux pour continuer dans la même voie. Entretien réalisé par NacerEddine Ratni

L

e Chabab de Belouizdad accueillera cet après-midi la JSM Béjaïa à partir de 14h, pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’Algérie. Après avoir passé aisément le tour précédent en éliminant la modeste équipe du MC Debdaba sur le score sans appel de 5 à 0, les Belouizdadis se mesureront à un adversaire plus coriace et n’auront pas la tâche facile pour décrocher le billet

Se qualifier pour éviter la crise
qualificatif pour le prochain tour. D’autant plus que les Béjaouis réalisent souvent de belles performances au stade du 20-Août. Finalistes de la dernière édition de la coupe, les Rouge et Blanc semblent déterminés à refaire le scénario de la saison passée où ils ont profité de l’avantage de jouer à domicile pour battre à chaque fois leurs adversaires quel qu’était leur calibre. Conscient de l’état d’esprit de ses joueurs, l’entraîneur belouizdadi Fouad Bouali a focalisé son travail sur le volet Le retour de certains éléments qui ont fait l’impasse sur les derniers matchs, a rassuré quelque peu le staff technique. Absent lors du dernier derby face à l’USMA, Ammar Am-

16

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil Coupe d’Algérie

CRB-JSMB

Coupe d’Algérie 16e de finale

Le retour des blessés rassure Bouali

psychologique, en leur demandant de se concentrer à fond sur cette rencontre et oublier momentanément leurs soucis financiers. Le technicien belouizdadi a préféré, ces derniers jours, éviter de trop parler de ce match, pour ne pas mettre la pression à ses joueurs.

mour a réintégré le groupe au milieu de la semaine et s’est dit prêt à jouer le match d’aujourd’hui. Sofiane Herkat et Billal Benaldjia, qui reviennent tous deux de blessures, sont opérationnels. Ce qui donne plus de solutions à Fouad Bouali, pour composer son onze de départ face à la JSMB. L’attaquant Islam Slimani, suspendu pour cette rencontre, sera le grand absent. Les dernières séances d’entraînement ont été marquées par le retour de plusieurs joueurs, ce qui a créé une certaine ambiance à la veille de cet important rendez-vous. Les joueurs semblent avoir dépassé le

Les camarades de Karim Mameri ont accepté de jouer ce dernier match et honorer leur engagement envers la direction, et de terminer la phase aller avec le sérieux voulu. Les joueurs du CRB veulent offrir une qualification à leur public et réclamer par la suite leurs arriérés en position de force, et mettre plus de pression sur la direction qui leur a promis de les régulariser lors de la trêve hivernale.

La qualification est la meilleure réponse à la direction

problème financier, et ont décidé de jouer à fond le dernier match avant la trêve.

La rencontre qui opposera aujourd’hui le CRB à la JSMB, est une occasion pour Fouad Bouali d’affronter son ancien club. Bouali, à la barre technique de la JSMB, a déjà battu, pour rappel, le CRB à deux reprises, lors de la saison 2010/2011.

Match spécial pour Bouali

N. B.

Mameri «Gana a perturbé
n’a pas caché sa frustration par rapport aux déclarations du président Azeddine Gana qui a défié les joueurs de pouvoir recourir à la commission des litiges pour résilier leurs contrats, en utilisant la fiscalité et la sécurité sociale. «Je ne comprends pas les déclarations de Gana, qui sont mal tombées puisqu’elles sont intervenues juste avant un match important en Coupe d’Algérie. Les joueurs ont perdu leur concentration en apprenant que le club ne leur doit aucun centime.»

les joueurs avant un match aussi important» Le capitaine d’équipe du CRB, Karim Mameri

Les juniors de l’USMA seront en appel aujourd’hui au stade de Hydra à partir de 9h, pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’AlgéOusserir rie. Les Rouge et Blanc compout tent sur leurs supporters Le gardien de but Nassim pour passer l’écueil usOusserir ne jouera pas le match miste. d’aujourd’hui face à la JSMB. Le portier de but belouizdadi nous dira qu’il a contracté une légère blessure lors du derby face à l’USMA et préfère ne pas prenLes supporters du CRB comptent envahir le stade du 20dre de risque. A noter que Nassim Ousserir Août pour soutenir leurs favoris et les pousser à décrocher a été autorisé à faire l’impasse sur la une qualification en huitièmes de finale de la Coupe d’Algéséance d’entraînement d’hier pour lui «J’espère que permettre de régler une affaire perrie. Les fans belouzidadis comptent refaire le coup du weekGana me facilitera la sonnelle. Ahmed Chouih sera end dernier, où ils ont rempli le stade lors du derby face à tâche» donc titularisé lors de cette l’USMA. Tout le monde a été unanime à dire que les supporters Le milieu de terrain, Sahraoui, a réirencontre. téré son souhait de quitter le club en cette du Chabab, qui ont boycotté leur équipe auparavant, ont été à la trêve hivernale et espère rencontrer le présihauteur en jouant convenablement leur rôle de douzième homme. En dent Gana pour négocier son départ. «Ma sidépit du nul concédé, leur comportement a été exemplaire en applaudissant tuation est toujours la même. J’ai discuté de les joueurs à la fin du match en guise de reconnaissance pour les efforts fournis. L’entraîneur mon départ avec Kalem, qui a exigé de du CRB, Fouad Bouali, n’a pas d’ailleurs tari d’éloges sur le l’argent, en attendant de voir avec rôle des supporters lors du dernier match, et leur a lancé un Gana. J’espère que ce dernier comprendra ma décision et me faciautre appel pour qu’ils soient aussi nombreux ce samedi pour litera la tâche en me soutenir leur équipe. Le retour des supporters au stade a fait plailibérant.»

Les juniors de l’USMA aujourd’hui

Les joueurs du CRB ont effectué une dernière séance d’entraînement hier au stade du 20-Août, en prévision du match d’aujourd’hui face à la JSMB. Fouad Bouali a évité de parler de cette confrontation, histoire de ne pas mettre une pression supplémentaire sur ses joueurs.

Il a évité de parler du match

Sahraoui

Les Rouge et Blanc veulent refaire le coup de l’USMA

Angan «On s’est bien préparés
pour arracher la qualification»
joueurs de valeur. Mais nous avons, nous aussi, une bonne équipe. Nous allons jouer pour gagner et nous qualifier en laissant de côté tout autre problème. Comment jugez-vous votre parcours avec le CRB ? Je crois que le début a été difficile avec l’entraîneur Arena. Je ne jouais pas à mon véritable poste, ce qui a influé sur mon rendement. Avec l’arrivée du nouvel entraîneur, les choses sont rentrées dans l’ordre. J’ai discuté avec lui et il m’a fait revenir à mon poste de prédilection où je me retrouve mieux. Maintenant, j’essaye de faire de mon mieux. Certains ont salué vos dernières prestations. Un commentaire ? Au début, les supporters ont beaucoup critiqué mon rendement, mais j’ai expliqué à certains que je ne jouais pas à mon poste, ce qui m’empêche de m’exprimer comme je le souhaitais. Mais avec le temps, les choses se sont améliorées et la confiance des supporters m’encourage à travailler plus pour être à la hauteur de leurs attentes. Le CRB traverse une crise profonde, que pensez-vous de cela ? Oui, le club vit des moments difficiles. Je dirais que le CRB ne mérite pas cette situation. C’est un grand club qui mérite un meilleur sort. Je lance, donc, un appel aux dirigeants et à tous les amoureux du club pour unir leurs efforts afin de sortir le club de cette crise.

sir aux joueurs, qui veulent leur offrir une qualification en guise de reconnaissance.

Le capitaine d’équipe belouizdadi affirme plus loin que les joueurs n’ont pas empoché plusieurs salaires, accusant le président Gana de vouloir occulter la vérité. «Lorsque le président déclare que le club ne doit pas de l’argent aux joueurs, cela veut tout simplement dire qu’il est en train d’occulter la vérité. Je vous assure qu’il y a deux joueurs par exemple que j’ai contribué à faire venir au club, qui n’ont pas empoché de salaires depuis plusieurs mois. Alors, comment dans ce cas Gana pourrait-il avancer le contraire ?», se demande le défenseur des Rouge et Blanc.

« Il veut occulter la vérité »

Karim Mameri n’a pas omis de signaler l’absence des dirigeants aux entraînements ou lors des mises au vert. «Aux entraînements, on se retrouve toujours, nous les joueurs, le staff technique et le staff médical livrés à nous-mêmes. Même lors des mises au vert, aucun dirigeant ne nous rend visite, sauf Kalem. Je sais qu’il y a des gens qui travaillent discrètement. Je demande à cet effet à Gana de rencontrer les joueurs et discuter individuellement avec eux de leur situation financière.» Le capitaine des Rouge et Blanc espère à la fin que les choses s’amélioreront dans les plus brefs délais, pour que la direction du club puisse garder son effectif. Sachant que certains sont déjà catégoriques. «Je ne peux parler sur ce sujet, car chaque joueur est responsable de sa décision. Cela dit, la direction devra faire vite dans la régularisation des joueurs pour qu’elle puisse garder son effectif.»

« Mis à part Kalem, aucun dirigeant ne rend visite aux joueurs »

« J’espère que l’effectif sera gardé »

N. B.

Etes-vous prêts pour le match de la JSMB ? On s’est préparés tout au long de la semaine avec le sérieux voulu. On essaye de se concentrer uniquement sur le match et éviter de parler des problèmes que traverse l’équipe. Notre objectif est de nous qualifier au prochain tour. Et dans quel état d’esprit se trouve le groupe ? Les joueurs ont décidé de poursuivre le parcours jusqu’à la trêve hivernale et jouer ce match avec le sérieux exigé pour assurer la qualification. On jouera avec le même état d’esprit que lors des matches précédents. Comment voyez-vous ce match face à la JSMB ? Le JSMB est une bonne équipe qui possède des

Que diriez-vous aux supporters qui s’inquiètent pour leur équipe ? Ce qu’ils ont fait lors du match de l’USMA est extraordinaire. Ils étaient présents en force et nous ont soutenus jusqu’à la dernière minute. J’espère qu’ils seront encore plus nombreux aujourd’hui, car on a besoin d’eux pour décrocher notre billet qualificatif. Entretien réalisé par N. B.

Les Béjaouis depuis hier à Alger

Coupe d’Algérie 16e de finale

C’est hier matin à 10h que les camarades de Megatli ont effectué leur dernière séance d’entraînement au stade de l’Unité-Maghrébine avant leur déplacement à Alger, pour affronter aujourd’hui le CRB. C’était une séance légère et il faut dire aussi que le coach n’a pas vraiment programmé grand-chose afin d’éviter la fatigue à ses poulains. Après cette séance, le coach béjaoui Michel a communiqué la liste des joueurs retenus en vue de la rencontre de demain. Ensuite, les joueurs concernés par cette rencontre ont entamé leur voyage par route après la prière du Vendredi.

Terminer 2012 sur une bonne note
Coup d’œil Coupe d’Algérie

CRB - JSMB

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

17
Une première pour Debeka et Bouabta

cause de blessures et suspensions, Alain Michel alignera aujourd’hui une équipe remaniée à l’occasion de ce match de Coupe d’Algérie. Le technicien français n’a pas manqué de mettre ses poulains en garde contre leur adversaire du jour qui n’aura rien à perdre dans cette rencontre, mais tout à gagner. Le CRB qui jouera chez lui renferme dans sa composante plusieurs joueurs expérimentés et qui pourraient éliminer la JSMB de cette épreuve. Une élimination qui risque de mener l’équipe à l’implosion dans le contexte actuel, car l'année dernière, le club phare de la Soummam s’était fait éliminer par la modeste équipe de l’Interrégion, le MB Hessasna. C’est pour cette raison que le coach ne cesse de mettre en garde ses poulains en leur demandant de se concentrer au maximum.

C’est d’ailleurs Cédric qui sera titularisé pour ce match de coupe, bien que Djebaret ait prouvé que son équipe pouvait compter sur ses services en réussissant de bonnes prestations. En misant sur Si Mohamed, le driver de la JSMB ne cache pas ses craintes.

Béjaïa reste sur quatre victoires de suite face au CRB en championnat

20 joueurs retenus dont 5 espoirs

Pour le match d’aujourd’hui, le staff technique des Béjaouis a retenu 20 joueurs dont cinq espoirs et trois gardiens. On a noté dans cette liste beaucoup de changements par rapport à la précédente rencontre en championnat à cause de plusieurs défections pour cause de blessures et suspensions. Voici donc les noms des joueurs qui sont concernés par le match d’aujourd’hui : Si Mohamed, Djebaret, Megatli, Mebarakou, Laâribi, Zerrara, Neyati, Boukemacha, Ait Fergane, Hadji, Derrag, Zeghli, Aourès, Hammouche, Lahlou, Hannachi, Dambri, Debeka, Bouabta et Samer.

Interrogé sur la rencontre d’aujourd’hui face au CRB, qui rentre dans le cadre des 16es de finale de la Coupe d’Algérie, Michel nous a fait cette déclaration : «Ce match de Coupe d’Algérie sera disputé comme les autres confrontations que nous avons jouées. Même si dans ce genre d’épreuve les joueurs sont motivés, que ce soit pour nous ou pour l’adversaire, encore une fois on se retrouvera privés des services de plusieurs joueurs, mais nous n’avons d’autre solution que de

Michel : « On peut créer la surprise»
S. A.
Avec plusieurs absences pour
composer avec les éléments qui sont prêts à jouer ce match. On doit se qualifier car une victoire va nous aider à sortir un peu la tête de l’eau. Même si les résultats n’ont pas suivi en championnat lors des deux dernières journées, je reste persuadé que nous avons toujours des choses à montrer sur le terrain. Quant à la Coupe d’Algérie, je pense qu’on ne peut fixer cette épreuve comme objectif, mais on y prend goût à chaque fois qu’on passe un tour, alors c’est

près une semaine de préparation, la bande à Michel sera confrontée à la réalité du terrain cet après-midi au stade du 20-Août, où elle croisera le fer avec le CRB, pour le compte des 16es de finales de la Coupe d’Algérie. Malgré les nombreuses défections, les Vert et Rouge devront impérativement gagner cette rencontre afin de s’offrir la qualification et passer les vacances au chaud. Pour ce faire, ils doivent sortir le grand jeu aujourd’hui. De son côté, l’entraîneur Alain Michel mettra tout son savoir-faire dans le domaine à la

A

disposition de ses capés afin qu’ils atteignent cet objectif. La formation béjaouie devra prendre ce match très au sérieux car les joueurs du Chabab, qui sont en train de vivre une mauvaise passe en championnat, feront tout pour se qualifier aussi chez eux. Les joueurs n’ont pas cessé de déclarer, durant toute la semaine, qu’ils joueront pour la gagne. On verra donc ce soir si les Vert et Rouge sont capables de battre cette équipe du CRB et se qualifier pour les 8es de finale.

La titularisation de Si Mohamed explique ses appréhensions

Michel inquiet

Lors d’une récente déclaration, le coach Michel nous a fait savoir que lors des matches de coupe, c’est Djebaret qui sera dans les bois, et c’est pour cette raison que tout le monde s’attendait à le voir reconduit face au CRB après le match des 32es contre l’ASMO. Même si Cédric souhaitait être dispensé de cette rencontre avant de rejoindre la sélection nationale, Alain Michel, qui s’est montré compréhensif dans un premier temps envers son gardien de but, a tenu à ce que le portier international soit du voyage avec l’équipe.

Avant la rencontre de ce soir contre le CRB et avec du recul, il faut savoir que la JSMB a souvent trouvé d’énormes difficultés pour se défaire de cet adversaire, que ce soit à domicile ou à l’extérieur. Les Béjaouis n’ont jamais pu s’imposer devant les gars de Laâquiba, se contentant de maigres matches nuls à domicile et même d’une défaite. Toutefois, on a pu quand même vaincre le signe indien durant les deux dernières saisons car après le match nul de la saison 2010-2011 à domicile, les Béjaouis ont pu battre le CRB chez lui au match retour avant de récidiver la saison écoulée avec deux victoires en aller-retour. Cette saison, les camarades de Mebarakou n’ont pas dérogé à la règle et ont réussi aussi à battre le CRB lors de la 3e journée sur le score d’un but à zéro. Les Béjaouis qui restent donc sur quatre victoires de suite contre le Chabab, doit faire de leur mieux pour sortir vainqueurs cet après-midi.

Afin de pallier les nombreuses absences au sein de son équipe, le coach de la JSMB a dû faire appel à pas moins de cinq joueurs espoirs, dont deux qui ont été retenus pour la première fois depuis le début de saison. Il s’agit donc de l’attaquant Debeka et l’axial Bouabta, ainsi que Lahlou, Zeghli et Samer, qui étaient du voyage à Alger avec le groupe, hier.

Bangoura et Coulibaly rentrent au Mali

« Si on passe ce tour, on ira loin dans cette compétition »

à nous de créer la surprise et de battre le CRB chez lui».

U

Mekhaldi déclare forfait à la dernière minute
Comme annoncé par nos soins, le défenseur latéral, Rachid Mekhaldi, qui a raté les dernières séances de son équipe suite à des douleurs qu’il a ressenties à la hanche, a déclaré forfait à la dernière minute pour la

ne fois de plus, l’entraîneur de la JSMB sera contraint de remanier son équipe à l’occasion de ce match de Coupe d’Algérie face au CRB. Lors des cinq rencontres livrées par la JSMB en championnat, et celui en coupe face à l’ASMO, Alain Michel n’a jamais pu aligner le même onze rentrant en raison des blessures et des suspensions qui ont miné son effectif. Le coach n’aurait pas voulu trop chambouler sa formation afin de maintenir les automatismes dans le jeu de son équipe, mais il doit quand même faire avec ce qu’il a sous la main. A signaler qu'avec pas moins de huit joueurs absents aujourd’hui, sans compter les deux Maliens, Bangoura et Coulibaly, qui ne sont pas encore qualifiés, les trois compartiments seront touchés aujourd’hui.

Lahlou pour le remplacer

rencontre de cet après-midi face au CRB. Ce dernier qui a raté les dernières séances de son équipe, n’a pas pu reprendre l'entraînement à cause de ces douleurs. Ayant constaté que son joueur ne pouvait pas être à la hauteur, le coach a décidé de ne pas le convoquer donc pour ce match face au CRB.

Encore des changements dans le onze rentrant !
S. A.

«Je pense qu’il est vraiment difficile de tracer la coupe comme objectif. Les matches de cette compétition se jouent match après match, mais pour vous dire la vérité, notre équipe doit faire de son mieux pour réaliser un bon parcours même en coupe d’Algérie. Les

matches de coupe se jouent sur un petit détail, donc on doit faire très attention pour ne pas compromettre nos chances. On doit seulement éviter la pression inutile sur les joueurs. Même si on possède un groupe très jeune, on doit jouer nos chances à fond et essayer d’aller le plus loin possible dans cette prestigieuse compétition. En plus je peux vous dire que si on passe ce tour on ira certainement loin.»

Alors qu’ils ne sont pas concernés par la rencontre d’aujourd’hui, les deux Maliens, Bangoura et Coulibaly, qui n’ont toujours pas obtenu leur lettre de libération pour être qualifiés avec leur nouvelle équipe, ont décidé donc de se rendre hier au Mali pour passer quelques jours de vacances chez eux avant de revenir vendredi prochain à Béjaïa, afin d'entamer la préparation avec le groupe en vue de la seconde manche de la compétition.

Michel pourrait aligner Zerrara comme arrière gauche
seniors dans ce même poste.

Ainsi, en la circonstance, Michel doit encore une fois trouver la solution. Il est appelé donc à aligner une composante capable de contrer les attaques des Belouizdadis. Pour pallier cette défection, Michel fera sans aucun doute appel au jeune Rafik Lahlou, qui n’a joué qu’un seul match cette saison face à l’ASMO en coupe. Ce n’est pas son poste de prédilection certes, mais ce dernier pourrait tenir encore ce rôle convenablement comme il l’a fait lors des joutes amicales qu'il a jouées avec les

Pour le moment, la titularisation de Lahlou n’est pas confirmée car le coach Michel pourrait aussi faire appel à Toufik Zerrara pour jouer arrière gauche aujourd’hui à la place de Mekhaldi, qui a des chances très minimes de débuter le match face au CRB. Certes, Lahlou pourrait bien faire l’affaire du fait que c’est un bon élément qui a montré de très belles choses jusqu’à présent, mais Michel pourrait privilégier l’expérience de Zerrara, surtout que ce dernier a l’habitude de jouer dans ce même poste depuis la saison écoulée.

Laâribi et Mebarakou pour composer la charnière centrale

Hadji reconduit

dans une situation très embarrassante après plusieurs défections, surtout celle du capitaine Brahim Zafour qui laissera un grand vide aujourd’hui dans l’axe car comme tout le monde le sait, ce dernier est suspendu pour deux matches après le carton rouge qu’il a reçu face à l’ASO, la semaine dernière. Ainsi, Michel devra faire appel au jeune Hocine Laâribi qui a joué le dernier match dans la récupération, pour remplacer Zafour et composer la charnière centrale avec Mebarakou qui a participé à toutes les rencontres de son équipe depuis le début de cet exercice.

Dambri ou Zeghli avec Derrag en attaque

face au CABBA et l’ASO. En tous les cas, c’est un joueur qui a paru très motivé et volontaire à souhait lors des dernières séances d’entraînements, où il a étalé sa technicité et sa force de frappe qui font de lui un joueur qui peut apporter un plus à son équipe. Il sera donc logiquement aligné dans l’animation sur le côté droit.

Le coach de la JSMB s’est retrouvé

Ayant fourni une prestation très convaincante lors du dernier match face à l’ASO, le jeune milieu de terrain , Abou Kacem Hadji est bien parti pour garder sa place et être titulaire pour la troisième fois cette saison après les matches qu’il a joués

Comme lors de la dernière rencontre, le coach béjaoui compte bien aligner deux attaquants seulement. Il aura à choisir entre Hamza Dambri, qui a purgé sa suspension, et le jeune Kamel Zeghli, qui a enregistré sa première apparition avec l’équipe première, la semaine dernière, face à l’ASO, pour épauler Derrag et composer ainsi le duo d’attaque comme d’habitude. Avec les défections de Boussaha et Mebarki, Michel n’a vraiment pas d’autre choix que celui de compter sur l’un de ces deux joueurs qui n’ont que rarement joué cette saison, pour essayer de faire la différence aujourd’hui.

S. A.

18

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil Coupe d’Algérie

Le groupe face au Bordj Des roses, mais aussi des épines pour le CABBA… L
a dernière rencontre pour le compte du championnat, jouée par les Blidéens, le fut à Tchaker. Ce jour-là, l’USMB avait gagné sur un score assez large face à Merouana. Suite à ce résultat, l’heure est donc à la confirmation. Même si en face, il y aura une équipe de haut calibre et surtout très coriace. L’adversité sera bien là et la partie s’annonce difficile. Pour cela, Salim Menad présentera un ensemble plutôt prudent, cet après-midi. toute l’équipe.

USMB-CABBA

Suspensions

Se donner les moyens d’attaquer !
L’entraîneur blidéen va apporter une innovation à son équipe. Elle consistera en la reconversion de Boudina en tant que milieu récupérateur. Il sera associé dans cette tâche à Douicher qui semble, pour le moment, être le meilleur à ce poste. Ils seront donc tous deux de la partie et auront à déblayer le terrain pour Mellika. Ce dernier renouera avec son poste de prédilection et c’est quand il est posté juste derrière ses attaquants qu’il est le plus dangereux.

Une bataille de bancs de touche

d’Algérie Côté blidéen 16es de Naamani a purgé et finale il retrouvera sa place au sein de la ligne défensive. Il remplacera Herida qui, lui, a écopé d’un quatrième avertissement vendredi passé et qui est synonyme de suspension.

Coupe

Gare aux erreurs défensives…

L

es confrontations entre Bordjis et Blidéens ont toujours été palpitantes. Celle de cet après-midi ne dérogera pas à la règle et cela pour plusieurs raisons. C’est un bien périlleux déplacement que celui qu’a eu à effectuer la formation du CABBA à Blida. Elle aura à en dé-

«Les Bordjis font un bon championnat jusque-là et donc ce sera encore un match compliqué pour nous, a affirmé le coach des Blidéens. Mais ce qui m'inquiète plus, ce n'est pas l’équipe du CABBA. C'est ma propre équipe. Je dois déjà savoir quel visage elle aura ce samedi et c'est là-dessus que nous avons eu à travailler.» «C’est une rencontre difficile que celle que nous aurons à disputer à Bordj. Les deux équipes veulent cette qualification, au vu de leurs places respectives au classement. C’est bien sûr pour nous un match important et il nous faut réaliser la meilleure performance possible, nous en avons les moyens.» «Disons que c’est jouable face au CABBA. Cette équipe est le genre de formations qui est très difficile à manier que ce soit sur son terrain fétiche ou à l’extérieur. La tâche s’annonce compliquée, et ce sera à nous les joueurs de montrer que nous avons du cœur et aussi les moyens de réaliser un bon résultat. Il nous faut aussi se méfier de cette équipe.»

Salim Menad : «Le CABBA fait un bon championnat»

coudre avec un ensemble de l’USMB qui, lui aussi, est dans l’obligation de ne rien lâcher, pour continuer son aventure en Coupe d’Algérie. Cela est une certitude depuis le début du championnat, l’équipe de Blida a alterné le bon et le moins bon et elle aura à jouer face aux Bordjis, un match au cou-

teau pour arracher une qualification qui serait synonyme de déclic. Les joueurs de l’USMB veulent se rassurer et aussi se réconcilier avec leur public et cela passe nécessairement par un bon résultat aujourd’hui.
S. B.

Sans surprise, Khelladi retrouvera sa place dans la cage. Ce dernier a été remplacé au pied levé par Benmeddour lors des derniers matchs. Menad apportera une seule retouche à sa ligne défensive qui a bien tenu le coup lors des derniers matchs si ce ne sont que quelques errements qui ont entraîné des buts adverses. Benacer et Manaa seront sur les flancs et cette ligne arrière sera complétée par Mehia qui remplacera Herida. Belkhethir assurera le marquage de l’attaquant adverse le plus avancés. Tout ce beau monde aura à être très vigilant et surtout ne pas commettre ces erreurs qui peuvent mettre à l’eau les efforts de

Ouznadji et Hamia en pointe

Krifalli et Herida forfaits

Ce CABBA-USMB pourrait se résumer à une bataille des bancs de touche. Les deux coaches ayant chacun concocté une stratégie pour avoir le gain du match. La curiosité est que les deux équipes sont entraînées par deux techniciens qui se connaissent parfaitement.

Khelladi : «Un match compliqué»

L’optimisme mesuré de l’entraîneur

Créer le danger, c’est justement ce à quoi s’emploieront Ouznadji et Hamia. Ces éléments formeront le duo d’attaque et ils auront à être constamment en mouvement et à multiplier les appels pour espérer déséquilibrer la solide ligne arrière du CABBA. Cette équipe de Blida est dans l’obligation de porter le danger et aussi d’éviter de se faire piéger sur contre comme cela a été, de nombreuses fois, le cas. Slimane B.

Deux joueurs importants dans cette équipe de Blida manqueront à l’appel cet après-midi au coup d’envoi du match face au CABBA. Il s’agit de Krifalli et Herida qui sont tous deux blessés. Herida est en plus suspendu.

Belkhethir : «La méfiance est de mise»

Sur un air de revanche
près avoir clôturé la première phase du championnat sur une note en dessous de la moyenne, les coéquipiers de Djerrar veulent réussir un meilleur parcours en coupe. Pour atteindre cet objectif, leur prochaine étape les mènera à la ville des Roses pour affronter l’USMB, pensionnaire de la Ligue 2, dont le principal objectif cette saison reste l’accession. Les deux équipes se sont rencontrées au même stade de la compétition à deux reprises et à chaque fois ce sont les Blidéens qui sont arrivés à décrocher leur billet. Une première fois au stade du 1er-Novembre à Tizi Ouzou aux tirs au but après

A

les prolongations qui se sont achevées sur un score de parité (2-2) en 2006 et une seconde fois à Blida, l’USMB s’est qualifiée sur le score de 2 à 1 en 2008. Donc, pour cette dernière équipe, ce sera la passe de trois lors que pour les Bordjiens ce sera sur un air de revanche qu’ils aborderont ce rendez-vous qu’ils ne veulent nullement rater. Abbas comptera à 80 % sur les joueurs qui ont disputé le dernier match contre le MCEE en championnat pour arracher le billet qualificatif qui permettra aux Jaune et Noir de passer l’hiver au chaud.

Le joueur a été autorisé à s’absenter afin de se rendre aux EtatsUnis, où il se trouve actuellement, pour rendre visite à sa petite famille qui réside là-bas. Bendahmane ratera par conséquent le déplacement à Blida et aussi une partie de la préparation qui sera effectuée au cours de la trêve.

Bendahmane autorisé à s’absenter

C’est certain, Salim Menad veut que son équipe confirme sa bonne santé, non seulement ce samedi mais aussi lors des prochaines joutes en championnat. Il est certain qu’il a concocté une stratégie adaptée à chaque rencontre. Si, contre l’équipe de Bordj l’heure sera à l’offensive, la prudence sera aussi de mise. L’objectif sera de

s’assurer le gain du match et un ticket pour les huitièmes de finale de la prestigieuse épreuve. Si au passage, ses poulains arriveront à régaler le public du stade du stade Brakni, ce sera tant mieux mais cette préoccupation est vraiment secondaire pour le technicien de Blida.

Il s’est engagé avec le MC Saïda

C’est avant-hier dans la soirée que Telbi s’est vu délivrer sa lettre de libération par le président Zaïm. Ce dernier n’a demandé aucun centime, en contrepartie et cela en reconnaissance aux services rendus par Telbi au club. Juste après cela, Telbi s’est rendu au stade pour un au revoir à ses coéquipiers.

Telbi libéré

S. B.

Sa lettre de libération en poche, Telbi se rendra dans les tout prochains jours à Saïda. En effet, il défendra les couleurs du Mouloudia local lors de la phase retour.

S. B.

S. B.

alors que Ali Guechi évoluera sur le flanc droit. Ce sera la première fois depuis son retour de blessure que Benchergui renouera avec son poste de prédilection sachant qu’auparavant contre M’sila en coupe et El Eulma en championnat, il avait été incorporé durant le dernier quart d’heure en pointe de l’attaque. Sanctionné puis gracié par le conseil de discipline du club pour son comportement indécent envers son président, Hichem Essifi a été autorisé à reprendre les entraînements en début de semaine pour être convoqué contre l’USMB. Le Tunisien ferait probablement banquette à moins que le coach ne décide de lui donner sa chance d’entrée dans l’espoir de faire la différence en pointe de l’attaque.

Retour d’Essifi

Sérieusement blessé au genou, Sofiane Ammour, qui n’a pas pris part au dernier match de son équipe, n’a pas repris les entraînements. Pour le remplacer, Abbas fera encore une fois appel aux services de Mohamed Rabah qui s’est bien battu contre le MCEE.

Ammour n’a pas fait le déplacement

est moins grave que Bekhtaoui ou Ammour, Mohamed Saâdi a repris les entraînements cependant il demeure incertain pour prendre part à ce rendez-vous de coupe. Abbas préférera redonner sa chance à Oudni qui sera associé dans la récupération au milieu avec Mohamed Rabah.

A. B.

L’absence de Bendahmane profitera à Djamel Benchergui pour reprendre sa place dan l’axe central défensif où il sera associé certainement au jeune Hamdadou

Benchergui fera son retour dans l’axe

Eviter les piqûres des Scorpions rouges !
ans une rétro des faits de cette année 2012, beaucoup de choses se sont déroulées au Khroub. Avouons-le, c’est une année qui restera gravée dans les Coupe esprits de tous les Askistes, car plud’Algérie sieurs rebondissements ont eu lieu, 16es de avec notamment les problèmes internes entre les actionnaires, les finale échecs des affaires menées en justice par l’ASK, la relégation en Ligue 2, la perte d’un joueur et le parcours mi-figue mi-raisin durant les 15 matches de la phase aller. Ainsi, pour effacer un tant soit peu ce mauvais souvenir, la moindre des choses serait aux Askistes de boucler cette année avec un succès en coupe en se qualifiant aux huitièmes de finale de cette prestigieuse compétition. Ainsi, le hasard en a décidé que

ASAM-ASK

Bien qu’ayant repris les entraînements cette semaine, Bekhtaoui n’est pas certain de jouer d’entrée le match contre l’USMB. En effet, le coach ne voudrait certainement pas prendre de risque dans un rendez-vous où l’engagement physique sera de mise. Revenant lui aussi de blessure mais dont le cas

Bekhtaoui incertain

Concernant la cage, son titulaire contre l’USMB ne sera connu que la veille du match. En effet, Naïli, qui a l’habitude de jouer dans cette compétition, serait partant pour être titularisé dans les bois. Comme il a joué la semaine dernière en championnat contre le MCEE sachant que Fellah était grippé, il se pourrait qu’il reprenne son bien.

Qui gardera les bois ?

A. B.

Déni change de camp !

D

cette équipe boucle 2012 avec un autre derby face à sa voisine Aïn M’lila. D’ailleurs, dans ce genre de rencontre tout peut se produire, et l’effet de surprise est omniprésent, ce que les coéquipiers de Douadi tenteront d’éviter, aujourd’hui. Ainsi, l’ASK souhaite continuer sa bonne série et finir cette année en apothéose, une mission réalisable, même si le match se déroulera dans le chaudron communal des FrèresDemane-Debih. Des difficultés et une pression que les Rouges doivent gérer.

L’ASAM sera amoindrie

Gaouaoui et Ouhadda absents

Pour les cadres khroubis indisponibles pour ce match de coupe de cet après-midi, le staff technique, Redjimi et Terraï, devra composer son échiquier sans l’expérimenté Gaouaoui, toujours blessé, et l’attaquant de pointe Ouhadda. Pour les suppléer, il semblerait que Kahal et Karida sont les mieux placés pour être titulaires face à l’ASAM.

Brahimi officiera la rencontre

L’adversaire des Khroubi a eu du mal à rassembler onze éléments équilibrés. Ainsi, l’ASAM devra évoluer, ce soir, sans ses titulaires habituels, pour cause de blessures et autres soucis internes. D’ailleurs, l’entraîneur Magra et son adjoint Hadjaz ont axé leur préparation sur l’aspect psychologique, surtout que le parcours en championnat amateur laisse vraiment à désirer. Lors de ce derby, l’ASMA espère créer la surprise en éliminant le pensionnaire de Ligue 2, l’ASK, cet après-midi. La commission arbitrale a désigné le referee M. Brahimi pour officier le derby entre l’ASAM et l’ASK, qui sera assisté par MM. Cheballah et Iddir.

Khettabi aurait redémissionné

L’ex-entraîneur des gardiens de l’ASK, Déni, a vite déniché un club preneur pour exercer son métier. Il s’agit du MOC, le voisin, où il continuera la saison. Après quatre mois passés au Khroub, Déni a quitté l’ASK la veille du match de coupe face à l’ESM, en décidant d’abandonner l’équipe à la veille d’un rendez-vous important, comme l’a fait l’ex-DTS, Mehimdet.

Nouveau coup de tonnerre dans la maison des Rouges, le boss Khettabi aurait démissionné encore une fois ce week-end, pour une affaire administrative interne. On y reviendra sur cette mauvaise nouvelle dans nos prochaines livraisons.

Abdou Henine

A. H.

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil Coupe d’Algérie
Coupe d’Algérie 32es de finale

Très très peu utilisé lors de la phase aller, Mohamed Saâdi s’apprête à honorer, ce samedi, sa troisième titularisation de la saison. Le joueur compte mettre à profit sa connaissance de l’adversaire, la JJ Azzaba, pour s’illustrer et, pourquoi pas, faire son trou dans l’effectif du WAT, en perspective de la phase retour.

Saâdi : «Faut faire attention à Azzaba !»
sommes favoris. Donc logiquement, on devrait se qualifier sans souci, pour peu qu’on prenne l’adversaire au sérieux. Si on aborde le match frein levé, ça risque d’être compliqué. Obligés de vous qualifier… Oui, dès lors que nous n’avons pas réalisé un bon parcours en championnat. Je sais que nous avons déçu nos supporters et c’est la raison pour laquelle on compte bien se transcender ce samedi pour leur offrir une belle victoire. On s’attend à ce qu’ils viennent comme d’habitude en force. Ce serait bête de les décevoir. Vous avez évolué en championnat de la Régionale est, vous devez connaître certains joueurs de la JJ Azaba … Je connais quelques-uns, effectivement. De très bons joueurs… Vous devez connaître alors l’adversaire ? Oui ! Oui ! Il m’est déjà arrivé d’affronter Azzaba par le passé. Je sais à quoi m’en tenir. Vous n’avez pas beaucoup joué lors de la phase aller ; y a-t-il des chances pour que vous soyez de la partie ce samedi aprèsmidi ? En principe, oui. Sauf revirement de situation, je serai titu Vous n’avez fait que deux apparitions jusqu’ici, ce bilan doit être sans doute en deçà de vos espérances ? Absolument. Je n’ai joué jusqu’ici qu’une mi-temps lors de la deuxième journée face à la JSK et tout le match face à l’Entente de Sétif lors de la quatrième journée. Depuis, c’est la dèche !

WAT-JJA

19
Mazouzi, pas concerné
Rafik Mazouzi n’a pas été retenu pour le match de coupe face à la JJ Azzaba. Le gardien de but devrait rester chez lui, à l’occasion. Le coach Benyellès a choisi de faire confiance à Bereksi et Hadji, d’habitude remplaçants. Une manière de faire tourner l’effectif.

Kouadri à la place de Mebarki

En l’absence de Sofiane Mebarki, blessé, Benyellès a décidé de composer avec le jeune Cherif Kouadri, auteur d’un bon rendement lors du tour précédent face au MSPB. A noter que Kouadri n’a joué qu’un seul match jusqu’ici en championnat. Ce fut face au MCA, lors de la première journée.

Zouak associé à Boudjakdji

Vous affrontez ce samedi la JJ Azzaba, en 16es de finale de la Coupe d’Algérie, comment se présente ce rendez-vous ? Bien, dans l’ensemble. On s’y prépare comme il se doit. Ce n’est pas parce que l’adversaire joue en Régionale qu’on ne va pas le prendre au sérieux. Bien au contraire, l’expérience nous a appris qu’à ce niveau de la compétition, une mauvaise surprise n’est pas à écarter. Comme les petites équipes ont tendance à se révolter en coupe, on reste sur nos gardes. Qu’est-ce qui peut rendre votre tâche compliquée ? Nous-mêmes ! Je le dis et je le répète, sur le papier, nous

Vous devez vous inquiéter pour votre situation ? Naturellement. Tout joueur ambitieux voudrait jouer plus souvent. Deux apparitions en dix-sept matches, c’est Le WAT avec 15 joueurs vraiment très peu. Ça seniors seulement ! m’a beaucoup affecté. Je L’entraîneur Benyellès s’est vu contraint, encore une n’ai pas voulu perturber fois, de composer avec un effectif restreint pour ce le groupe, d’autant que je ne suis pas du genre match face à la JJ Azaba, comptant pour les 16e de fià contester les choix de nale de la Coupe d’Algérie. L’entraîneur du WAT a dû faire appel à quelques juniors pour compléter sa liste. l’entraîneur. Son effectif étant réduit, cela ne lui donne pas beaucoup de choix, au moment de composer son onze. Entretien réalisé par Pas très rassurant ! N. B.

L’incontournable Anouar Boudjakdji devrait être associé, en défense centrale, à Oussama Zouak, en l’absence de Fayçal Boulemdaïs qui composait avec l’ancien défenseur de la JSK et du CRB l’axe central du WAT. Zouak devrait en profiter pour récupérer son bien, sachant qu’il a débuté la saison dans la peau d’un titulaire.

Trois juniors en renfort

N’ayant sous la main que quinze joueurs aptes à prendre part au match des 16e de finale de la Coupe d’Algérie face à la JJ Azzaba, l’entraîneur de Benyellès a été contraint de faire appel à trois juniors pour compléter sa liste des 18. Tous devant figurer sur la feuille de match, aujourd’hui. Une première !

JJ Azzaba, une première !

Il ne sert à rien d’aller chercher dans les annales la trace d’une rencontre passée entre le WAT et la JJA. C’est la première fois que les deux équipes se croisent. Inédit !

Tout pour se réconcilier avec le public
Des moments de peine, les supporters du WAT en ont connus cette saison. Bon dernier de la classe, le groupe n’a pas vraiment brillé, provoquant à chaque fois la bronca des supporters, au point ou à un moment donné, la cassure était évoquée. Les coéquipiers de l’expérimenté Boudjakdji veulent, du coup, remporter une belle victoire ce samedi face à la JJ Azzaba, en 16e de finale de la Coupe d’Algérie et l’offrir aux supporters. Une manière de sceller la réconciliation. Faisable !

MCA 0 - JSK 0 (MCA qualifié aux tab) CSC 5 - USMBA 1 CAB 0 - MOB 1 MCO 4 - IRB HADJAR 0 JSMC 0 - HAMRA 1 NAHD 1 - ABM 0 ESS 2 - NRB TOUGOURT 1

Résultas de vendredi

Lieu

1/16es DE FINALE COUPE DʼALGERIE
CRB-JSMB WAT-JJZABA USMAB-IBMOUZAIA CCSIG-USMA USMB-CABBA USMH-MCEE OMA-CRBAF ASAM-ASK ZOUAOUI MME AYOUNI CHENANE GHORBAL HOUASNIA BICHARI MEGUELLATI BRAHIMI BITAM ARAF MEKNOUS SERRADJ GOURARI SALAOUADJI GUIDOU CHEBALLAH

N. B.

Benayada et Benzaoui, les seuls libérés
Au moment où la JSS a fini 8 au classement, à l’issue de la phase aller du championnat, tous les spécialistes n’ont pas manqué de parler des points perdus, surtout dans son jardin. C’est dire que le problème de la ligne offensive n’a pas permis au nouveau promu de montrer son véritable visage. En effet, la JS Saoura a éprouvé beaucoup de difficultés pour arriver aux filets de ses adversaires. La preuve, les camarades de Belkhir n’ont inscrit que 10 buts sur 15 matchs. D’ailleurs, l’équipe a terminé 5e plus mauvaise attaque. C’est ce qui explique la libération de deux joueurs de la ligne offensive, à savoir les deux attaquants Mourad Benayada et Benzaoui Zidane qui sont les seuls joueurs libérés par la direction du club.
e

JSS

MB ROUISSET 2 -ASO 2 (ASO qualifié aux tab)

20 AOUT 55 TLEMCEN AIN BEIDA MASCARA BLIDA BRAKNI EL HARRACH ARZEW AIN MLILA

SAMEDI 29 DECEMBRE 2012 A 14H00 Rencontres Arbitres 1ers assistants 2es assistants

CHENAOUA MILOUD BENMANSOUR CHARCHAR BADACHE BOUROUBA IBELAIDENE IDDIR

Hadjar : «Ils sont passés à côté»

Le latéral gauche de la JSS, Terbah Mohamed, pense que le résultat nul contre l’USMBA ne va pas affecter son équipe. Il est persuadé que son équipe va se racheter lors des prochains matches de la phase retour. Revenant sur les résultats positifs de son équipe, il reste confiant pour la suite du parcours.

Terbah «On devra bien négocier les matchs de la phase retour»
vous a privé de la victoire ? Je dois dire que l’USMBA nous a posé des problèmes, mais sur le plan du jeu, je pense que nous avons été supérieurs. L’équipe de la Saoura a surpris bon nombre d’observateurs en ce début de saison. Comment expliquez-vous cela ? Je pense que nous sommes en train de récolter les fruits de notre travail. Les joueurs font le maximum aux entraînements et sur le terrain et, franchement l’ambiance est formidable au sein du groupe. Donc la force de l’équipe, c’est le groupe… Oui, notre force c’est le groupe. L’ambiance est saine. Aussi, tout le monde est concentré sur le travail et tire dans le même sens. Pensez-vous que l’équipe est capable de jouer les

Le coach Cherif Hadjar, interrogé par nos soins pour connaître les raisons qui l’ont poussé à se débarrasser de ces deux joueurs, dira : «Ces deux joueurs avaient leur place dans l’équipe. D’ailleurs, plusieurs recruteurs voulaient s’attacher leurs services. Ils ont donné satisfaction lors des rencontres de préparation, malheureusement, ils sont passés à côté de leur sujet durant toute la phase aller du championnat. Raison pour laquelle on a décidé de les libérer. Peut-être qu’ils s’exprimeront mieux ailleurs…»

B. G.

Un commentaire, après le résultat nul contre l’USMBA ? Au début de la rencontre, nous avons pris le match en main, mais on a manqué de percussion devant. Nous étions décidés à marquer en seconde période. On a tout donné, mais la réussite n’était pas au rendezvous. Pensez-vous que l’USMBA

premiers rôles cette saison ? On a pris conscience de nos moyens et je pense qu’avec le travail effectué par M. Hadjar, on va réaliser une bonne saison. Nous avons affiché, depuis le début de la saison, une grande solidité sur tous les plans. On doit seulement maintenir cette dynamique pour atteindre nos objectifs. Comment voyez-vous les rencontres de la phase retour ? On va faire le maximum pour améliorer notre place, malgré la difficulté de la tâche. On essayera de bien négocier les matches qui restent au programme jusqu’à la fin de saison pour pouvoir gagner plus de places au classement. Comment jugez-vous votre rendement depuis le début de la saison ?

Je suis content de mes prestations, car je sens que je suis en train de progresser, malgré ma blessure. J’ai beaucoup appris parmi l’élite. Je souhaite réaliser une bonne saison. Entretien réalisé par Billel G.

20
Régionale 1

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil Clubs de Kabylie

C

ontinuer sur la dynamique des bons résultats, c’est la devise du MB Bouira qui affrontera, ce samedi aprèsmidi, l’IRB El Achour chez ce dernier. Le Mouloudia qui sera dirigé pour la première fois par Hamenad, après quatre rencontres sans entraîneur, aura comme tâche de ne pas ralentir la cadence, maintenir l’esprit du groupe, le point fort du Mouloudia qui depuis sa défaite en Coupe d’Algérie, a réussi à enchaîner positivement trois rencontres de suite en championnat. Petit bémol en revanche, le MBB sera amoindri de plusieurs joueurs entre blessés et suspendus à

Le Mouloudia compte maintenir la même dynamique
l’instar de Omar Allouache et Chalabi. On dénombre également les défections de Larbi Mounir, Lyès Ferrah Lyes, Salah Gani Salah et probablement Nourine, tous blessés. Malgré cela, le président Benhlima estime que son équipe dispose d’une bonne réserve de joueurs pour combler le vide. Ceci dit, à six points du leader, le MBB maintient son objectif tracé, à savoir jouer les premiers rôles. Avec l’arrivée d’Aomar Hamened et toute son expérience, il sera sans nul doute d’un apport considérable pour concrétiser l’objectif annoncé par le doyen des clubs de Bouira. Anis Samy

IRB El Achour-MB Bouira

Pour Iazouguen, une occasion de creuser l’écart avec le poursuivant immédiat ce présentera à eux ce samedi au stade de Dellys. Après la bonne performance du week-end passé où ils se sont imposés en déplacement chez Fort-de-l’Eau par un score de deux buts à un, aujourd’hui ils auront en face le quatrième au classement général qu’ils devancent d’une seule longueur. Une rencontre, donc, qui devrait leur permettre de les semer davantage et, peut-être, se rapprocher des deux leaders que sont Azeffoun et Boudouaou. C’est vrai cela reste le scénario idéal pour la galerie et les responsables des Rouge et Noir, mais la méfiance est de mise surtout que le match se déroulera à Dellys c'est-àdire presque chez les visiteurs. Un paramètre à prendre bien en compte même si les protégés de Khaled Lounici connaissent dans ses moindres recoins ce stade pour y avoir joué plusieurs matches. En tous les cas, c’est une autre occasion idoine pour Iazouguen afin de ne pas contredire tous ceux qui ne pensent que du bien d’eux. Donc, un match à ne pas lâcher d’autant qu’ils ont déjà consommé leur «quota» de faux pas au début de cette saison. B. Ferhati

Iazouguen doivent confirmer

JS Azazga RC Boumerdes

près avoir raté leurs deux dernières sorties, face à JS Azazga puis l’ES Ben Aknoun, les protégés d’Abdennour Mira sont appelés à disputer un match important cet après-midi face au DRB Staoueli au stade OPOD d'Akbou. Les coéquipiers de Bouchouchene qui, faut-il le souligner, auraient pu revenir avec au moins le point du nul chez Ben Aknoun si les attaquants s'étaient montrés plus réalistes notamment en seconde période, n’ont aucun droit à l’erreur. Cela dit, Meah et consorts affirment avoir mis derrière eux ces faux pas, et se sont remis au travail pour se préparer dans la sérénité afin d’être prêts sur tous les volets pour ce rendez-vous, et trouver les solutions pour arracher cette première victoire en championnat. Pour ce

A

Tout pour une première victoire
faire, les poulains du président Arezki sont unanimes à dire que ce match revêt une importance majeure. De son côté, le coach de la JSA n'y est pas allé de mainmorte pour secouer ses joueurs. Il est revenu sur les mésaventures face à la JS Azazga et l’ESBA et a exigé de ses joueurs de se ressaisir lors de la rencontre de cet après-midi, de faire en sorte comme si c’était un nouveau départ. «Les joueurs ont suivi assidûment le plan de travail qu’on a établi dans la perspective du match de ce samedi. C’est un match qu’il faudra coûte que coûte remporter pour retrouver la confiance et par poursuivre notre parcours avec un peu plus de sérénité», nous dira Mira avant de poursuivre : «Nous aurons la chance d’évoluer sur notre terrain, alors exploitons cet avantage pour repartir sur de

JS Akbou–DRB Staouéli

C’est fait ! Depuis le départ de Bouchenab de la barre technique, le Mouloudia de Bouira a disputé quatre rencontres sans entraîneur. Après plusieurs contacts avec des entraîneurs, mais sans que cela se concrétise, c’est finalement Omar Hamened, le désormais ex-entraîneur adjoint de Salem Gaci puis Medjahed au Nasria de Hussein Dey, a officiellement signé mardi dernier avec le doyen des clubs de Bouira. Hamened a été aussitôt présenté aux joueurs, et a pris ses fonctions le lendemain pour diriger sa première séance d’entraînement. C’est donc l’ancien gardien de but de la JSK, du MCA et de l’Equipe nationale qui conduira le MBB cet après-midi pour son match comptant pour le compte de onzième journée de la Régionale 1 face à l’IRB El Achour. A. S.

Aomar Hamened, une première à la barre du club

nouvelles bases. On doit rester vigilants et concentrés tout au long de la partie, éviter de nous mettre la pression dès le début du match pour ensuite asseoir notre jeu.» Certes, la formation Akboucienne a complètement raté son début de saison, mais on peut faire confiance aux coéquipiers de Hamitouche, ils vont certainement faire le maximum dans le but de sortir de la zone de turbulences dans laquelle ils sont pris. Cette rencontre face à un adversaire respectable mais prenable, ils doivent la prendre comme une belle opportunité pour mettre fin à cette mauvaise série et se lancer enfin dans ce championnat.

Zahir Ait Hamouda

Comment vous expliquez votre contre-performance face à l'ES Ben Aknoun ? Pour tout vous dire, on a joué ce match sans aucune pression ni complexe malgré l'enjeu de la partie. On était très confiants, à l’arrivée nous avons fourni une prestation honorable, malheureusement on n’a pas été à la hauteur

«On ne peut se permettre un autre échec»
Amrane (attaquant JS Akbou) :
sur le plan de la concentration, notamment en toute fin de première période, ce qui nous a été fatal face à un adversaire aussi expérimenté que l’ESBA. On est déçus, mais que voulez-vous, le football est ainsi fait, quand vous ratez, il suffit que l’adversaire ait une seule occasion et cela lui suffit… Votre adversaire de ce samedi, le DRB Staouéli, reste sur un semi-échec à domicile, il aura à cœur de se ressaisir contre vous. Je sais que le DRBS qui, certes, reste lui aussi sur une mauvaise série et aura à cœur de se racheter après son dernier nul chez lui face

l'ESM Boudouaou. On s’attend donc à une forte détermination de la part de notre adversaire à vouloir revenir chez lui avec un résultat positif, mais nous aussi, on veut se relancer et se replacer au classement et cela passe par un succès, on ne doit en aucun cas se permettre un échec. Entretient réalisé par Z. A. H.

Pré-Honneur Bouira

e nouveau coleader, la JS Bouaklane, qui a rejoint l’AS Taghzout et l’US Auzia qui n’ont pas pu se départager lors du choc de la semaine dernière, risque gros chez le Widad d’Ath Vouali. Un déplacement périlleux face aux Ath Vouali qui restent sur deux victoires de suite. Le WAV ne se laissera pas faire facilement, même s’il s’agit d’une bonne équipe comme Bouaklane. En revanche, hasard du calendrier, la journée s’annonce favorable pour l’AS Taghzout et l’US Auzia qui évolueront à domicile sur du velours face à, respectivement, la lanterne rouge, l’AG Beni Hamdoun, et l’ESJ Taguedit. La JS Chorfa recevra le CB Mezdour, alors que l’ESC Ouled

L

Auzia et Taghzout, de nouveau seuls en tête ?

Honneur Béjaïa

Rached qui reste sur une précieuse victoire en dehors de ses bases essayera de refaire le coup à l’Olympique de Saharidj qui se porte vraiment mal, au moment où le CB Hakimia ne devrait pas trouver de difficulté pour glaner les trois points de la rencontre face au WC Maamoura et gagner quelques places. A. Samy

I

JS Chorfa CB Hakimia O Saharidj US Auzia AS Taghzout W Ath Vouali -

Aujourd’hui (14h)

CB Mezdour WC Maamoura ESCO Rached ESJ Taguedit A Beni Hamdoun JS Bouaklane

nvaincu après neuf journées, le duo de tête composé de l'USM Bejaia et du CSA Gouraya est désormais devenu à battre ne seraitce que pour le prestige notamment pour les clubs mal classés plus que jamais en quête de rachat. Ainsi, pour le compte de la dixième journée du championnat de la division d’Honneur de Béjaïa prévue ce samedi, l'USM Bejaia sera en appel à Amizour pour donner la réplique à une formation locale qui s'est refait la santé tout comme d'ailleurs son principal rival le CSA Gouraya qui sera

La journée des surprises ?
l’hôte d'une formation des littoraux de Souk El Tenine auteure d'une série de contre-performances et qui tentera de mettre à profit l'avantage du terrain pour laver les affronts subis depuis le début de saison. C'est dire que les deux leaders seront sur le gril pour la circonstance. Pour autant, le dauphin, le RC Seddouk, sera mis à rude épreuve dans la capitale des Hammadites devant un autre outsider, en l'occurrence le club des Pompiers de Béjaïa, lequel, pour rappel, a concédé sa première défaite la semaine écoulée face à son voisin de l'USM

Béjaïa. S'agissant des surtout le duo Olympique clubs occupant le milieu de Feraoun et l'ARB Bardu classement, à l'image bacha qui ferme la de l'Olympique de Mel- marche du groupe. En bou et de l'US Ait Smail et somme, l'issue de cette même de la JS Ighil Ouaz- dixième journée risque zoug, ce nouveau round d'apporter du nouveau, sera peut-être celui de la voire un chamboulement confirmation même si au sommet. l’écart les séparant du peTahar Meziane loton de tête est plus ou moins important. Par ailCet après-midi leurs, les clubs qui vé- JSB Amizour CSA Gouraya gètent dans le OS El Kseur US Aït Smaïl bas du classe- NC Beéjaïa O Feraoun ment sont JS Béjaïa SRB Tazmalt tous tenus CS Protection Civile - RC Seddouk é g a l e m e n t CRB Souk El Tenine - USM Béjaïa par le devoir O Melbou AS Taâssast du résultat

20

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Hamiti, Bouharbit et Ziad dans le viseur

ASMO

Coup d’œil Ligue 2

Les joueurs boycottent les entraînements

CRT

ussitôt la phase aller du championnat terminée, et après avoir décidé de programmer le stage hivernal à Alger, les responsables de l’ASMO se focalisent depuis quelques jours déjà sur l’opération recrutement. D’aucuns s’accordent à dire que l’équipe a besoin d’être renforcée par des nouveaux joueurs lors de ce mercato. Les dirigeants se sont réunis récemment avec l’entraîneur, Mouassa afin d’évoquer le sujet et de cibler les joueurs qu’ils veulent recruter. Lors de cette réunion, tout monde était d’accord pour le renforcement du secteur offensif. C’est dans cette perspective qu’ils ont ciblé plusieurs attaquants pour ce mercato hivernal. Selon les informations en notre possession, le nom de l’attaquant du CR Belouizdad Hamiti figure en tête de cette liste. Il possède le profil que cherche l’entraîneur Mouassa. Athlétique et possédant le sens du but, l’ancien sociétaire de la JSK peut rendre d’énormes services à la formation de M’dina J’dida. Toujours selon la même source, les responsables de l’ASMO sont prêts à mettre le paquet pour s’attacher ses services. Néanmoins, son recrutement ne sera pas facile à se réaliser vu que le joueur est encore sous contrat avec le CRB. En plus de Hamiti, les responsables de l’ASMO s’intéressent à l’attaquant de l’USM Annaba, Bouharbit Houssem. Selon nos informa-

A

tions, c’est l’entraîneur Mouassa qui a demandé à ses dirigeants d’engager ce joueur qu’il connaît puisqu’il l’a déjà entraîné par le passé. Tout comme Hamiti, Bouharbit est lié par un contrat jusqu’en 2014 avec son club employeur. Les Asémistes devront donc négocier la lettre de libération du joueur avec leurs homologues annabis. Le milieu de terrain de la JS Kabylie, Ziad Hamza, figure, lui aussi, sur la liste des joueurs qui intéressent les Oranais. Ces derniers veulent tirer profit de la situation du joueur avec son club afin de le chiper dès ce mercato. En effet, le bailleur de fonds de l’ASMO, Momoh, nous a révélé avoir pris attache ces derniers jours avec le boss de la JSK, Hannachi : «J’ai pris attache récemment avec Moh Cherif pour lui demander de nous céder Ziad. Il m’a promis d’évoquer le sujet après le match de coupe qui opposera son team au Mouloudia d’Alger.» L’arrivée de Ziad à l’ASMO a de fortes chances de se concrétiser vu que le joueur sera libre de tout engagement en juin 2013.

Mouassa exige du renfort en attaque

JSK, Gaouaoui, est bien parti pour rejoindre le club de M’dina J’dida. Notre source ajoute qu’il ne veut plus rester à l’AS Khroub. D’ailleurs, il est attendu dans les tout prochains jours à Oran pour rencontrer les responsables de l’ASMO. De par son expérience et ses qualités, Gaouaoui peut rendre beaucoup de services au club. Les responsables asémistes sont prêts à mettre le paquet pour s’attacher ses services.

Mission accomplie pour le staff technique

Initialement prévue pour jeudi, la reprise n'a finalement pas eu lieu. Ni les joueurs ni le staff technique ne sont allés au stade Embarek-Boucif pour la reprise, après les quatre jours de repos que le staff technique eut décidé après le match contre l'ASMO vendredi. Les joueurs ont, pour rappel, fait savoir à la fin de ce match qu'ils ne reprendront les entraînement qu'une fois leur situation financière réglée. Cependant, et après presque une semaine, les joueurs n'ont vu rien de concret venir, ils ont donc décidé de boycotter les entraînements pour manifester leur colère sur les innombrables promesses des responsables à leur égard pour les régulariser, mais en vain, et ce n'est que justice si les coéquipiers de Rouissi ont décidé de procéder ainsi car ils en ont marre d'attendre leurs arriérés (trois mois), alors que plusieurs joueurs sont obligés de subvenir aux besoins de leurs familles.

Gaouaoui, en principe c’est oui
En plus de ces trois attaquants, les responsables de l’ASMO veulent recruter un autre gardien de but pour concurrencer Saoula et remplacer Moudjar, blessé, et qui risque de ne pas revenir à la compétition de sitôt. Selon les informations en notre possession, l’ancien keeper de l’EN et de la

Ce n’est un secret pour personne, les responsables de l’ASMO ont donné carte blanche à leur entraîneur afin de recruter les joueurs qu’il veut. Dans ce sens, on vient d’apprendre qu’il a exigé à ses dirigeants de lui recruter des attaquants capables de régler le problème de l’efficacité en attaque. «Pour ce qui est du recrutement, l’entraîneur nous a demandé de lui recruter des attaquants. Il a situé le problème de l’équipe au niveau de l’attaquant», nous a déclaré Momoh et d’ajouter : «Nous allons donc essayer de recruter des attaquants qui peuvent apporter un plus à l’équipe. Il nous a donné une liste des attaquants susceptibles de rejoindre les rangs de notre team et nous allons tout faire pour engager certains d’entre eux.» Riad O.

Comme rapporté dans ces mêmes colonnes, les gars de M’dina J’dida effectueront leur stage hivernal à Alger. Contrairement à leurs habitudes, où ils effectuaient leur stage de préparation à l’ouest du pays, les responsables de l’ASMO ont opté cette fois-ci pour la capitale. Le manager général du club, Benamar, ainsi que le conseiller du président du CSA, Dob, se sont rendus avant-hier à Alger pour préparer le stage de l’équipe. «C’est officiel, nous allons effectuer notre stage de préparation à Staouéli, nous a déclaré le manager général du club Benamar. Les joueurs seront hébergés à l’hôtel El Mehdi.»

Le stage aura lieu à Staouéli

Ce stage de préparation débutera le 2 janvier. L’entraîneur Mouassa compte augmenter la charge de travail lors de ce regroupement et surtout corriger les lacunes de l’équipe. Plusieurs matchs amicaux sont y prévus.

Atek : «On doit réussir cette préparation»
Comment s’est faite la reprise des entraînements ? Dans de bonnes conditions, où une ambiance conviviale régnait au sein de notre groupe, car on était au grand complet. Ainsi, le MCS a récupéré presque tous ses blessés, et le plus important, c’est que le moral est au beau fixe, après nos derniers bons résultats. D’ailleurs, même notre fraîcheur physique nous a beaucoup aidés à reprendre dans une grande sérénité et la joie. Donc, les quatre jours de repos vous ont fait beaucoup de bien… Exactement. Ces jours de repos nous ont fait du bien, notamment sur le plan physique, en récupérant, après une longue première phase de l’aller où nous avons dépensé énormément d’énergie. Durant celle-ci, il y avait de la pression qui pesait sur nous, suite à l’enchaînement des rencontres, particulièrement les dernières semaines. Ainsi, nous avons profité de cette trêve pour nous décompresser et passer quelques jours auprès de nos familles respectives. Dieu merci, nous avons repris les entraînements dans de bonnes conditions et c’est de bon augure pour notre groupe. Autrement dit, votre groupe est prêt à entamer le stage bloqué… Ah oui ! De ce côté-là pas de problème, le moral est au beau fixe. D’ailleurs, notre groupe est hyper motivé pour entamer la préparation, notamment le stage bloqué qui débutera la semaine prochaine. Et le plus important, c’est que le groupe soit au grand complet et nous sommes prêts sur tous les plans pour l’entamer, et ce, malgré la charge de travail qui nous attend. Ainsi, durant ce stage, nous allons dépenser beaucoup d’énergie, car c’est la période qui nous permettra de recharger nos batteries. En dépit de tout cela, notre groupe est prêt à accomplir cette mission, car cela est inévitable pour aborder convenablement la deuxième phase du championnat.

MCS

La direction de l’ASMO a octroyé avanthier aux joueurs la prime du précédent match disputé à Aïn Témouchent face au CRT. Les coéquipiers de Cherif El Ouazzani ont eu droit à 2 millions de centimes chacun. Pour rappel, les Asémistes avaient bénéficié des trois points de ce match qui n’était pas allé à son terme suite à l’agression de certains joueurs du CRT sur l’arbitre assistant.

La prime du CRT perçue

Après s’être entraînés tout au long de la semaine au stade Ahmed-Zabana, les gars de M’dina J’dida bénéficieront de quatre jours de repos. Dès hier, les coéquipiers de Chaouti sont au repos jusqu’à lundi. Mardi, ils rallieront la capitale par route afin d’entamer le lendemain, c'est-à-dire mercredi, le stage hivernal. Une réunion est prévue aujourd’hui entre le staff technique et la direction afin d’établir la liste des joueurs qui prendront part au stage d’Alger. R. O.

Les joueurs au repos dès hier

Rachedi : «Témouchent peut assurer son maintien»

Le duo d'entraîneurs a déclaré que leur mission était accomplie, car les dirigeants du club après le limogeage de Amrouche leur ont demandé de diriger l'équipe pour les trois matches restants de la phase aller, à savoir le MSPB, le MOC et l'ASMO. Donc pour Cheriet et Bouterfes, ils ont accompli leur mission. A présent, c'est à la direction du CRT de venir discuter avec eux pour qu’ils puissent continuer leur travail jusqu'à la fin de la saison ou de désigner un autre staff technique.

Lors d'une émission radiophonique, le défenseur axial du CRT, Rachedi Mohamed-Amine, a déclaré que l’équipe a de grands espoirs de sauver sa place en Ligue 2 pour peu que les dirigeants la renforcent par trois ou quatre éléments de valeur et de régulariser la situation financière des joueurs. Selon lui, le CRT peut facilement décrocher une place au milieu du tableau si des décisions importantes seront prises pour assainir la situation du club. Bensalah

Coup dur : sept cadres de l’équipe quittent le club
out se passait bien, jeudi soir, puisque l’équipe est revenue tard de l’entraînement et tous les joueurs se dirigeaient pour prendre leur douche. Juste après, ils se sont dirigés vers la direction pour prendre leurs chèques. Mais finalement, sept cadres de l’équipe n’étaient pas satisfaits de la somme mentionnée sur leurs chèques respectifs, ce qui les a incités à quitter le siège de l’équipe et la ville de Saïda jusqu’à ce que leur direction verse les sommes restantes. Ce scénario marquera certainement l’équipe de Saïda à la veille de son entrée en stage bloqué. D’ailleurs, il faut rappeler une chose, le MCS traverse une grave crise de résultats en se classant en bas du tableau. Le départ inattendu de ces éléments clés aggravera davantage la situation du club et risque de porter préjudice à l’existence même de cette équipe.

T

Ils réclament les salaires de la saison écoulée

Entretien réalisé par Amar B.

Après n’avoir perçu que deux salaires de cette saison, les sept joueurs ont décidé de claquer la porte. En plus, ils n’ont pas encore perçu leur dû de la saison dernière qui avoisinent deux à trois mois de salaire. Les concernés sont : Atek, Bouhada, El Hadjari, Zaoui, Guenifi, Mokdad et Cheraïtia. En contactant certains d’entre eux, ces derniers ont confirmé l’information : «C’est vrai que nous avons quitté le club, du moment que nous n’avons pas encore reçu nos arriérées de salaire de la saison écoulée. Au début de l’été, nous avons négocié avec l’ex-président, lequel n’avait pas d’argent. Et nous sommes convenus d’être régularisés dès que la situation financière du club s’améliore. Et depuis, nous n’avons jamais rien réclamé. Mais cette

Ils veulent être payés avant de reprendre

fois, les caisses ont été renflouées, sans pour autant qu’on bénéficie de cet avantage. D’ailleurs, je ne pense que des joueurs puissent patienter comme nous l’avons fait. Ainsi, nous sommes des gens de bonnes familles et nous n’avons jamais voulu perturber la sérénité du club, mais comme il y a une entrée d’argent conséquente, nous sommes dans notre droit de réclamer nos salaires de la saison passée.»

Ils ont décidé de boycotter les entraînements et ne revenir au club une fois leur situation assainie. D’après eux, depuis plus de six mois qu’ils attendent leur régularisation, du moment que la situation financière du MCS est débloquée. Si aucun effort n’est entrepris, ils boycotteront le club en entrant chez eux.

A. B.

20

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Hamiti, Bouharbit et Ziad dans le viseur

ASMO

Coup d’œil Ligue 2

Les joueurs boycottent les entraînements

CRT

ussitôt la phase aller du championnat terminée, et après avoir décidé de programmer le stage hivernal à Alger, les responsables de l’ASMO se focalisent depuis quelques jours déjà sur l’opération recrutement. D’aucuns s’accordent à dire que l’équipe a besoin d’être renforcée par des nouveaux joueurs lors de ce mercato. Les dirigeants se sont réunis récemment avec l’entraîneur, Mouassa afin d’évoquer le sujet et de cibler les joueurs qu’ils veulent recruter. Lors de cette réunion, tout monde était d’accord pour le renforcement du secteur offensif. C’est dans cette perspective qu’ils ont ciblé plusieurs attaquants pour ce mercato hivernal. Selon les informations en notre possession, le nom de l’attaquant du CR Belouizdad Hamiti figure en tête de cette liste. Il possède le profil que cherche l’entraîneur Mouassa. Athlétique et possédant le sens du but, l’ancien sociétaire de la JSK peut rendre d’énormes services à la formation de M’dina J’dida. Toujours selon la même source, les responsables de l’ASMO sont prêts à mettre le paquet pour s’attacher ses services. Néanmoins, son recrutement ne sera pas facile à se réaliser vu que le joueur est encore sous contrat avec le CRB. En plus de Hamiti, les responsables de l’ASMO s’intéressent à l’attaquant de l’USM Annaba, Bouharbit Houssem. Selon

A

nos informations, c’est l’entraîneur Mouassa qui a demandé à ses dirigeants d’engager ce joueur qu’il connaît puisqu’il l’a déjà entraîné par le passé. Tout comme Hamiti, Bouharbit est lié par un contrat jusqu’en 2014 avec son club employeur. Les Asémistes devront donc négocier la lettre de libération du joueur avec leurs homologues annabis. Le milieu de terrain de la JS Kabylie, Ziad Hamza, figure, lui aussi, sur la liste des joueurs qui intéressent les Oranais. Ces derniers veulent tirer profit de la situation du joueur avec son club afin de le chiper dès ce mercato. En effet, le bailleur de fonds de l’ASMO, Momoh, nous a révélé avoir pris attache ces derniers jours avec le boss de la JSK, Hannachi : «J’ai pris attache récemment avec Moh Cherif pour lui demander de nous céder Ziad. Il m’a promis d’évoquer le sujet après le match de coupe qui opposera son team au Mouloudia d’Alger.» L’arrivée de Ziad à l’ASMO a de fortes chances de se concrétiser vu que le joueur sera libre de tout engagement en juin 2013.

Mouassa exige du renfort en attaque

keeper de l’EN et de la JSK, Gaouaoui, est bien parti pour rejoindre le club de M’dina J’dida. Notre source ajoute qu’il ne veut plus rester à l’AS Khroub. D’ailleurs, il est attendu dans les tout prochains jours à Oran pour rencontrer les responsables de l’ASMO. De par son expérience et ses qualités, Gaouaoui peut rendre beaucoup de services au club. Les responsables asémistes sont prêts à mettre le paquet pour s’attacher ses services.

Gaouaoui, en principe c’est oui

Les Bleus depuis hier à Relizane
Des matchs amicaux au programme
Hier tôt dans la matinée, la formation du RCA, composée de 30 éléments, dont le staff technique, a pris la route a destination de Relizane, pour entamer un petit stage bloqué de 8 jours qui prendra fin le 6 janvier. Il s’agira de préparer la phase retour du championnat.

RCA

En plus de ces trois attaquants, les responsables de l’ASMO veulent recruter un autre gardien de but pour concurrencer Saoula et remplacer Moudjar, blessé, et qui risque de ne pas revenir à la compétition de sitôt. Selon les informations en notre possession, l’ancien

Le staff technique mise beaucoup sur ce stage

afin de préparer cette phase retour du championnat», nous a déclaré le coach du RCA, avant le départ de son équipe pour Relizane.

Durant ce stage bloqué à Relizane, la formation du RCA va sans doute prendre part à des matchs de préparation. Même si aucune rencontre n’a encore été programmée pour le moment, Boudjaraâne, le premier responsable de la barre technique, compte tout de même mettre à l’essai les nouvelles recrues, à l’image de Bourenane et Taïb. «Il y a plusieurs clubs d’un assez bon niveau à Relizane. On essayera donc d’organiser des matches tests,

Comme lors du stage qui a eu lieu à Aïn-Draham, le staff technique du RCA s’attend à ce que celui de Relizane soit une réussite totale et que son travail se répercute sur les performances en championnat. En effet, le club mise beaucoup sur ledit stage de préparation, car l’enjeu est de taille pour la formation de l’Arbaâ qui, même s’il compte 6 points sur son poursuivant direct, veut prouver qu’il mérite ce titre de champion d’hiver en accrochant le grand titre, celui de champion tout court.

Approché par la direction de l’USMAn, le milieu de terrain de la formation de Meguera, Messoud, n’a pu résister à l’idée de rejoindre le leader de la Ligue 2. L’ancien joueur de l’ASK aurait déjà donné son accord au président Ouehsi, nous a déclaré une source digne de foi. Sa signature se concrétisera très certainement dans les jours qui viennent.

Messoudi donne son accord à Ouehsi

Le transfert du latéral droit du CSC est au point mort depuis quelques jours déjà. En effet, c’est le président du club constantinois, Boulhabib, qui s’y est opposé, malgré l’accord du joueur de rejoindre les Bleu lors de ce mercato hivernal. Le premier responsable du CSC a déclaré avoir encore besoin des services de son joueur.

Boulhabib s’oppose au transfert de Houche

Décidée à s’attacher les services de Houche, la direction du RCA pourrait tenter de convaincre le président du CSC d’accepter l’option du prêt. Le club devrait formuler d’ici quelques jours une demande de prêt du joueur pour cette deuxième partie de la saison. Une éventualité que le joueur pourrait accepter, afin d’avoir de plus de temps de jeu.

La direction pourrait le prêter

Amimi L.

A. L.

Invité par la radio locale de Constantine, le président Demigha n’a pas mâché ses mots pour évoquer certaines difficultés que connaît son équipe. Le problème des dettes semble être celui qui bloque toute tentative de redresser la situation : «Ces dettes sont multiples et de diverses origines. Il y a celles qui concernent les règlements des joueurs, celles avec les instances fédérales et celles, les plus nombreuses, avec les différents prestataires. Dès qu’on touche à quelque chose, on rencontre des contraintes à ce sujet.» Concernant l’effectif qui semble connaître des réaménagements, le boss mociste a reconnu que des décisions sont prises à l’heure actuelle : «Dans un but évident de revoir à la baisse la masse salariale qui est de l’ordre de deux milliards deux cent millions par mois, il fallait revoir certaines choses. Avec chaque joueur, j’ai dû trouver des solutions. Cela m’a conduit à libérer pour l’heure trois éléments qui sont l’attaquant Yacef, le défenseur Renane et le milieu de terrain Bourenane pour des affaires familiales. Il reste entendu que pas moins autres doivent connaître le même sort assez rapidement. Je tenais à dire que plusieurs contrats de joueurs sont revus à la baisse et avec une clause supplémentaire de réalisation de l’objectif qui est le maintien.» Dans un autre registre, le boss mociste a reconnu qu’il lui était impossible de recruter pour le moment du fait du blocage par la Ligue suite aux réclamations de quatre anciens joueurs dont les dossiers sont déposés et à juste titre, Demigha ajoutera : «Latrèche est reconduit pour les cinq mois restant mais avec une discussion franche sur la teneur de son contrat qui le lie avec le club. Il est question d’objectif évidemment.»

Demigha : «C’est un réel chantier»

MOC

Ce n’est un secret pour personne, les responsables de l’ASMO ont donné carte blanche à leur entraîneur afin de recruter les joueurs qu’il veut. Dans ce sens, on vient d’apprendre qu’il a exigé à ses dirigeants de lui recruter des attaquants capables de régler le problème de l’efficacité en attaque. «Pour ce qui est du recrutement, l’entraîneur nous a demandé de lui recruter des attaquants. Il a situé le problème de l’équipe au niveau de l’attaquant», nous a déclaré Momoh et d’ajouter : «Nous allons donc essayer de recruter des attaquants qui peuvent apporter un plus à l’équipe. Il nous a donné une liste des attaquants susceptibles de rejoindre les rangs de notre team et nous allons tout faire pour engager certains d’entre eux.» Riad O.

Mission accomplie pour le staff technique

Initialement prévue pour jeudi, la reprise n'a finalement pas eu lieu. Ni les joueurs ni le staff technique ne sont allés au stade Embarek-Boucif pour la reprise, après les quatre jours de repos que le staff technique eut décidé après le match contre l'ASMO vendredi. Les joueurs ont, pour rappel, fait savoir à la fin de ce match qu'ils ne reprendront les entraînement qu'une fois leur situation financière réglée. Cependant, et après presque une semaine, les joueurs n'ont vu rien de concret venir, ils ont donc décidé de boycotter les entraînements pour manifester leur colère sur les innombrables promesses des responsables à leur égard pour les régulariser, mais en vain, et ce n'est que justice si les coéquipiers de Rouissi ont décidé de procéder ainsi car ils en ont marre d'attendre leurs arriérés (trois mois), alors que plusieurs joueurs sont obligés de subvenir aux besoins de leurs familles.

«Je suis prêt à partir, mais qu’on règle ma situation d’abord»

On parle avec insistance de la libération de Mohamed Deroukdel. Le gardien de but du MSPB ne ferait plus l’unanimité. Si cette décision se confirmait dans les prochains jours, il est clair qu’elle émanerait du staff technique et du président Daas. A ce titre, Deroukdel était surpris et dit n’avoir pas eu connaissance de cette décision : «Je n’ai pas eu connaissance de cette décision. Le président ne m’a rien signifié. Je compte le rencontrer et lui en parler pour mettre tout au clair.»

Deroukdel : «Je dois rencontrer le président pour tirer les choses au clair»

MSPB

Le duo d'entraîneurs a déclaré que leur mission était accomplie, car les dirigeants du club après le limogeage de Amrouche leur ont demandé de diriger l'équipe pour les trois matches restants de la phase aller, à savoir le MSPB, le MOC et l'ASMO. Donc pour Cheriet et Bouterfes, ils ont accompli leur mission. A présent, c'est à la direction du CRT de venir discuter avec eux pour qu’ils puissent continuer leur travail jusqu'à la fin de la saison ou de désigner un autre staff technique. Bensalah

«Je continuerai à m’entraîner»

portier du Mouloudia de Batna, le règlement de ses salaires : «Je ne veux pas créer de problèmes. Je veux juste qu’on mette au clair ma situation. Qu’on l’épure sur le plan financier et qu’on me remette ma lettre de libération.»

Toujours en ce qui concerne son avenir, Deroukdel dit être prêt à quitter le MSPB, mais les dirigeants doivent discuter de la situation du joueur. Comprendre par là, selon le

Le joueur ne compte pas rentrer chez lui avant que tout ne soit réglé. En attendant, Deroukdel laisse entendre qu’il va continuer à s’entraîner avec le groupe ou en solo. Comme le souhaiterait le staff technique, si bien évidemment sa libération deviendrait inéluctable : «Je ne vais pas quitter le club sur un coup de tête. Je continuerai à m’entraîner en attendant que le président règle ma situation.»

Bouali et Driss dans le collimateur
ries du CRB avait réussi dans les dernières rencontres à tirer son épingle du jeu. Mais, il avait mal pris sa sortie en seconde mi-temps dernièrement. Le défenseur Bouali n’a que très peu joué. Il s’était blessé avant l’entame du championnat et avait dû rester à l’écart, avant de se

M. B.

T. A.

Il n’y a pas que Deroukdel qui est sur le point de partir. On parle aussi du départ probable de Driss et de Bouali. Le premier joue en attaquant. Après un début difficile, il revenait de blessure. Driss a retrouvé la compétition. Cette ancien joueur dans les petites catégo-

rétablir. Bouali jouera le dernier tour de la Coupe d’Algérie. Par la suite, il sera sur le banc de touche. Les deux joueurs vivent mal leur situation de remplaçants et ne seraient pas contre un transfert dans un autre club.

M. B.

N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Cech : «On défend
epuis l’arrivée de Rafael Benitez, Chelsea n’a encaissé que huit buts en dix rencontres. Quand on sait que les Blues en avaient concédé vingt-et-un lors des dix derniers matches dirigés par Roberto Di Matteo, pas besoin de chercher plus loin les raisons du rebond du club londonien. «On est plus organisé, confirme Petr Cech, interrogé par le site officiel de Chelsea. On concédait trop de buts et on laissait trop d’espaces, mais désormais on défend beaucoup mieux collectivement. Ç’a été la clé, parce qu’on ne défendait pas bien auparavant. C’est de nouveau difficile de nous marquer un but, ça nous aide beaucoup, et on a bien sûr des joueurs de qualités qui savent marquer.»

beaucoup mieux»

Chelsea

Coup d’œil International
Man Utd

D

Le défenseur d’Evert o n Leight o n Baines (28 ans), considéré comme l’un des tout meilleurs à son poste, est sollicité de toutes parts à quelques jours de l’ouverture du mercato hivernal. Courtisé de longue date par Manchester United, le latéral gauche a vu Chelsea rejoindre les Red Devils dans la course à sa signature. Selon e Independent, les Blues verraient en Baines le

Chelsea entre dans la danse pour Leighton Baines
successeur idéal d’Ashley Cole, en fin de contrat à la fin de la saison. Toutefois, il semble peu probable que David Moyes, le manager des Toffees, laisse filer son international anglais, sous contrat jusqu’en 2015, et pièce essentielle de son dispositif. Mais nul doute qu’en cas d’échec cet hiver, tous reviendront à la charge l’été prochain et n’hésiteront pas à payer au prix fort un joueur dont la valeur est estimée à 18 millions d’euros.

Everton

«Le changement le plus significatif» Si les Blues, troisièmes de Premier League à mi-parcours, ont mis du temps à retrouver les recettes d’une défense de fer, c’est en raison du profil des joueurs offensifs de l’équipe, estime le gardien tchèque : «Il faut que toute l’équipe défende. On a des joueurs qui sont portés sur l’offensive, et parfois on ne fait pas les bons choix lors des transitions défensives. Maintenant on presse beaucoup mieux, donc ça nous laisse plus de temps pour nous réorganiser. Je pense que c’est le changement le plus significatif», conclut Cech, qui s’apprête à disputer, demain sur le terrain d’Everton, son 400e match dans le but de Chelsea.

Bebe prêté à Rio Ave
Pardew craint
Newcastle Fulham

Cette page est parrainée par

21

Jamais utilisé cette saison par Sir Alex Ferguson, l’attaquant portugais Bebe va tenter de retrouver du temps de jeu loin de Manchester United. Il vient en effet d’être prêté pour six mois à Rio Ave, actuel cinquième du Championnat portugais. Agé de 22 ans et acheté 9 millions d’euros en 2010, Bebe n’a jamais réussi à faire son trou chez les Red Devils, ni à Besiktas, où il avait été prêté la saison passée (trois matches joués après une grave blessure à un genou).

un départ de Ba

Berbatov et son t-shirt «stupide» à Buteur face

s’impatiente pour le manque de réalisme

Mancini
Man Utd

Troisième meilleur buteur de Premier League avec onze réalisations depuis le début de la saison, Demba Ba pourrait quitter Newcastle au mois de janvier. L’attaquant sénégalais dispose en effet d’une clause de départ fixée à sept millions de livres, soit environ 8,5 millions d’euros. Un montant inférieur à sa valeur et qui pourrait inciter certains clubs intéressés (dont Arsenal) à l’attirer dès cet hiver. «Je pense qu’il va rester, mais il y a une possibilité qu’il parte à cause de cette clause», a regretté son manager Alan Pardew jeudi. Ce dernier n’entend pas vivre avec cette crainte plus longtemps, puisqu’il a annoncé son désir de prolonger le contrat de Ba afin de supprimer sa clause de départ. «Je ne laisserai pas traîner ça jusqu’à l’été prochain», at-il assuré.

S outhampton mercredi (1-1) lors de la 19e journée du championnat anglais, l’attaquant de Fulham Dimitar Berbatov (31 ans, 15 matchs et 6 buts en Premier League cette saison) a exhibé un t-shirt sur lequel on pouvait lire : «Restez calme et passez-moi le ballon.» Une inscription mystérieuse que l’entraîneur du club Martin Jol a interprétée comme un message à destination des jeunes coéquipiers du Bulgare. «Tous les jours, il leur demande de jouer avec confiance et de ne pas avoir peur. Vous devez croire en vous-mêmes pour jouer au football. Voilà le message qu’il a essayé de faire passer.» Quoi qu’il ait voulu exprimer, l’ancien Mancunien a écopé d’un carton jaune, ce qui a déclenché la colère de son coach : «C’était un peu stupide».

Quaresma quitte le club

Recruté par le PSG dès l’été dernier, Lucas Moura (20 ans, 21 matchs et 6 buts en championnat en 2012) découvrira le Qatar avant la France. Le jeune milieu de terrain offensif de Sao Paulo est en effet attendu dimanche à Doha, où les hommes de Carlo Ancelotti effectueront leur stage de reprise (du vendredi 28 décembre au jeudi 3 janvier). L’international brésilien devrait apparaître pour la première fois sous ses nouvelles couleurs le mercredi 2 janvier, lors du match amical organisé face à Lekhwiya.

Lucas attendu demain au Qatar

PSG

Encore une piste offensive pour janvier

Liverpool

Besiktas

A Besiktas depuis l’été 2010, Ricardo Quaresma ne fait plus partie de l’effectif du club stambouliote. L’actuel dauphin du Championnat turc a en effet annoncé sur son site Internet avoir «résilié d’un commun accord» le contrat du milieu offensif portugais, qui prenait fin en juin 2013. Alors qu’il n’a pas disputé la moindre rencontre cette saison, l’ancien pensionnaire de l’Inter Milan est donc libre de s’engager avec n’importe quelle formation. Ou presque... Selon les termes de la séparation, Quaresma devra en effet verser 5 millions d’euros au Besiktas s’il venait à rejoindre une formation turque.

Si avec 34 buts inscrits, le champion en titre possède l’une des meilleures attaques de Premier League, Roberto Mancini trouve qu’il y a «un gros problème» depuis quelques semaines, à savoir que ses joueurs «n’arrivent pas à marquer assez». Interrogé par le Manchester Evening News, le technicien transalpin en appelle à la responsabilité de son groupe pour rebondir : «Nous devons faire quelque chose. Si nous voulons gagner ce championnat, nous devons marquer, comme la saison dernière.»

Borussia Dortmund

Sous contrat avec le Borussia Dortmund jusqu’en 2014, Robert Lewandowski ne prolongera pas son contrat et sera donc vendu cet été par le double champion d’Allemagne. Selon Bild, l’international polonais (50 sélections, 15 buts) se rapproche toujours plus de Manchester United qui pourrait soumettre à Dortmund une offre de 22 millions d’euros et doubler le salaire du joueur qui percevrait alors près de 5 millions d’euros par an.

Man Utd veut doubler le salaire de Lewandowski !

Conscient de devoir trouver des solutions dans le secteur offensif après une première partie de saison décevante, Liverpool est très actif depuis quelques semaines. Après Daniel Sturridge, qui devrait être transféré en provenance de Chelsea, c’est cette fois un footballeur évoluant en Bundesliga qui pourrait rejoindre les Reds lors du prochain mercato hivernal. Selon le Daily Mirror, Lewis Holtby, milieu de terrain offensif de Schalke 04, serait pressenti. Alors que le joueur allemand a refusé de prolonger son contrat avec le club de la Ruhr, il pourrait accepter un nouveau challenge. Depuis le début de saison, il a disputé 17 rencontres de championnat et inscrit 3 buts.

Tous deux expulsés lors de West Ham-Everton, samedi dernier (1-2), le Hammer Carlton Cole et le Toffee Darron Gibson ont été blanchis jeudi dernier par la fédération anglaise. Leur carton rouge et leur suspension automatique de trois matches ont donc été annulés, et les deux joueurs seront disponibles ce week-end. West Ham se déplacera à Reading samedi, alors qu’Everton recevrea Chelsea dimanche.

blanchis
Arsenal

Cole et Gibson

Angleterre

Bosingwa

comme plansur le B Bosingwa
point de retrouver les sommets ? En délicatesse du côté de QPR (19e de Prem i e r League), l’i nte r na tional portugais (24 sélections), José Bosingwa, 30 ans, pourrait dépanner les Gunners, candidats au Big Four cet hiver croit savoir le média TMW. Un temps suivi par le Bayern Munich, l’ancien joueur de Chelsea (2008-2012) pourrait pallier à un éventuel départ de Bakary Sagna (Inter Milan ?) au sein de l’effectif entraîné par Arsène Wenger.

22

prêt à partir

Falcao pas
Atletico Madrid

Boca Juniors

Pisté par une bonne demi-douzaine de clubs en Europe, l’attaquant colombien de l’Atletico Madrid, Radamel Falcao, 26 ans, n’a pas laissé entrevoir un départ cet hiver lors d’un entretien accordé au quotidien britannique, e Daily Mail. «Je reconnais le grand effort fait par mon président pour que je reste au club (...). Dieu merci nos résultats sportifs ont été positif. Nous espérons qu’il en sera ainsi jusqu’à la fin de la saison», a confié l’international colombien au Daily Mail. Depuis le début de la saison, Falcao a inscrit la bagatelle de 17 buts en 16 matches de Liga. Son équipe, l’Atletico MaMilan AC d r i d , deuxième du championnat espagnol, est Actuellement au Brésil, Adriano Galliani, l’admitoujours en nistrateur délégué de l’AC Milan, aurait trouvé un accourse en cord avec les Corinthians pour le Ligue Eutransfert d’Alexandre Pato lors ropa cette du marché d’hiver. Selon la saison. Gazzetta dello Sport, le club auriverde serait en effet prêt à débourser 15 millions d’euros pour rapatrier l’attaquant de 23 ans, victime de blessures à répétition depuis plus d’un an.

Abidalet«J’airevenir» l’envie de me battre de
N° 2149 Samedi 29 décembre 2012

Coup d’œil International
Barça

Honda vers la prolongation Annoncé dans le viseur
de plusieurs cadors européens parmi lesquels Liverpool notamment, Keisuke Honda (26 ans) aurait finalement décidé de prolonger son contrat au CSKA Moscou. Selon le média russe Life Sports, l’international japonais, qui est actuellement lié au club moscovite jusqu’en décembre 2013, devrait prochainement resigner jusqu’en juin 2015 avec à la clé une rémunération de 2 M€ par an. Une belle opération pour le CSKA... et le Nippon !

CSKA Moscou

Huit mois après avoir subi une greffe du foie, Eric Abidal se rapproche d’un retour sur les terrains, puisqu’il a repris l’entraînement complet avec le FC Barcelone il y a dix jours. «Je me sens bien. Ça fait déjà longtemps qu’on m’a opéré, huit mois, et j’ai beaucoup lutté, je continue à lutter chaque jour. C’est compliqué mais j’ai le courage, l’envie de me battre et de revenir», a déclaré le défenseur français au micro de la chaîne de télévision catalane TV3, avant-hier. L’homme au 61 sélections en équipe de France a également affirmé qu’il n’avait «jamais songé à arrêter de jouer». «Parce que le football, ma famille mise à part, c’est ma vie. J’ai franchi beaucoup d’obstacles et il m’en reste encore à surmonter. Mais pour l’instant, je les ai franchis avec succès et si d’autres se présentent, je continuerai à les surmonter, si je peux.» Alors que le Barça vit encore des heures compliquées avec l’opération de Tito Vilanova, victime d’une rechute de son cancer, Eric Abidal a tenu a apporter son soutien à son entraîneur : «Avec Tito, nous avons vécu des choses semblables, j’imagine que nous avons une façon différente de penser que les autres. (...) Je n’aime pas beaucoup parler mais même si je me tais, lui sait ce que je pense et moi ce que lui pense».

Pato tout proche des Corinthians

Un coup dans l’eau pour Riquelme

un salaire de 15 M€
Prolongera, prolongera pas ? Les rumeurs sont de plus en plus nombreuses à affirmer que la star du Real Madrid Cristiano Ronaldo (27 ans, 17 matchs et 14 buts en Liga cette saison) ne prolongera pas son séjour chez les Merengue. Et l’argent ne serait pas la cause de ce divorce. Selon le quotidien espagnol As, le Portugais aurait refusé le même salaire que son rival du FC Barcelone Lionel Messi, à savoir un salaire net annuel de 15 millions d’euros. Lié jusqu’en 2015, le milieu lusitanien aurait fait part de sa volonté de quitter le club dès la fin de saison. Un départ qui pourrait sonner le glas de l’ère Mourinho au Real.

CR7 indifférent à

Real Madrid

Moins utilisé cette saison au FC Barcelone, l’attaquant David Villa (31 ans, 12 apparitions et 5 buts en Liga cette saison) pourrait faire ses valises et est notamment annoncé sur les tablettes de Chelsea cet hiver. Son coéquipier Andrés Iniesta (28 ans, 12 matchs et 1 but en Liga cette saison) espère qu’un tel transfert ne se produira pas. «Je ne sais pas s’il existe une possibilité pour qu’il parte, je ne pense pas. Mais personnellement je n’aimerais pas parce que Villa est un joueur fondamental», a déclaré le milieu de terrain du Barça dans des propos rapportés par RMC. Selon la presse britannique, les Blues pourraient réclamer un prêt jusqu’à la fin de la saison du Blaugrana.

David Villa est «fondamental» pour Iniesta

Lippi enterre l’idée

de Zidane

L’attaquant de Flamengo, Vagner Love (28 ans, 36 matchs et 13 buts en championnat en 2012) pourrait rebondir à l’Atletico Mineiro où évolue notamment Ronaldinho, selon la presse brésilienne. Le club de Belo Horizonte pourrait en effet profiter des difficultés financières de son concurrent de Rio de Janeiro pour s’attacher les services de l’international auriverde.

Vagner Love bientôt avec Ronnie ?

Flamengo

En juillet dernier, Juan Roman Riquelme a tourné le dos à son club de cœur, autrement dit Boca Juniors, étant donné qu’il ne s’entendait plus avec l’ex-entraîneur Julio Cesar Falcioni et une partie des dirigeants. Mais le retour au sein du club argentin du technicien Carlos Bianchi a complètement changé la donne. En effet, le coach emblématique souhaite pouvoir s’appuyer sur le chef d’orchestre de 34 ans. Selon la presse argentine, une réunion a eu lieu jeudi entre toutes les parties concernées. Mais pour le moment, Juan Roman Riquelme n’aurait pas donné son accord afin de revenir à Boca où sa cote de popularité reste énorme auprès des supporters. Nul doute que le natif de Buenos Aires a besoin d’avoir des garanties sportives et financières solides avant de replonger dans le grand bain.

La mise à l’écart du capitaine madrilène Iker Casillas à Malaga samedi et la défaite qui a suivi (3-2) ont encore assombri l’avenir de José Mourinho au Real Madrid. Selon le journal El Pais, Zinedine Zidane lui-même aurait glissé à ses dirigeants le nom de Marcello Lippi pour remplacer le Portugais en fin de saison. Mais le coach italien, récent vainqueur du championnat chinois, a assuré qu’il ne se voyait pas quitter le Guangzhou Evergrande. «Aller au Real sur les conseils de Zidane ? Il n’y a rien de vrai là-dedans, a démenti l’entraîneur champion du monde en 2006 sur la station italienne Radio Kiss Kiss. J’ai encore deux ans de contrat avec Guangzhou et je suis bien ici, dans tous les domaines. Si les dirigeants madrilènes m’appellent, je leur dirai la même chose : je suis sous contrat.» Un contrat de 10 millions d’euros annuels que le Real devra au moins égaler…
Contact@lebuteur.com

La commission d’appel de la Fédération turque a réduit de onze à quatre matches la suspension de l’international portugais de Fenerbahçe Raul Meireles pour insultes et crachat sur un arbitre. Après avoir visionné plus de six heures de prises de vues de l’incident, survenu lors du derby contre Galatasaray le 16 décembre, la commission a conclu que si le joueur a bien insulté l’arbitre, il ne lui a en revanche pas craché dessus. «Le footballeur ayant continué de parler pendant toute la durée de l’incident, il n’est pas physiquement possible qu’il ait craché», a indiqué la commission sur le site officiel de la fédération turque. L’amende de 20 000 livres turques (soit environ 8 400 euros) infligée à Meireles a en revanche été confirmée.

Suspension réduite pour Meireles

Fenerbahçe

Vercauteren licencié sans le savoir !

Sporting

Président du Sporting Club Portugal, Godinho Lopes a révélé que Franky Vercauteren n’est plus l’entraîneur du club lusitanien. Problème, le technicien belge n’est pas encore au courant de la nouvelle ! «Vercauteren est déjà licencié de son poste d’entraîneur du Sporting mais il ne le sait pas encore», a ainsi révélé le dirigeant dans les colonnes du journal A Bola. Actuellement coordinateur des entraîneurs au sein du SCP, Jesualdo Ferreira pourrait prendre en mains l’actuel dixième de Liga Zon Sagres.

QUoTIDIEN SPoRTIF ANNExE DE PANoRAMA

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

¥ Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

par e-mail : Réagissez à cette page ur.com té@lebute jeux-san

■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

Numéros utiles

«On ne peut applaudir d'une main»
Le proverbe du jour
(Proverbe arabe)

D écrassage

Horaires des prières

Le Buteur n° 2149 Samedi 29 décembre 2012 Prévisions météo pour Alger et ses environs
16 Safar 1434

23

Samedi
Dohr Asr Maghreb Icha

Dimanche
Fedjr Chourouk

: 12h51 : 15h22 : 17h43 : 19h08

ASSEZ ENSOLEILLÉ

SAMEDI

ASSEZ ENSOLEILLÉ

DIMANCHE

La Chine pourrait obliger les internautes à dévoiler leur véritable identité lors de leur inscription auprès des fournisseurs d'accès à internet, rapporte mardi la presse officielle. Avec cette nouvelle loi qui va être débattue cette semaine, les internautes pourraient être appelés à présenter leur carte d'identité lorsqu'ils signent des contrats pour des lignes téléphoniques fixes ou mobiles. De nombreux internautes jugent le texte contraire au principe de liberté d'information et estiment que ces restrictions visent avant tout à museler les discussions en ligne dans un pays où Internet fait figure de rare espace de liberté.

Pékin réfléchit à mettre fin aux pseudonymes sur Internet

ACTUEL

Que savez-vous vraiment du rhume ?

: 06h28 : 08h00

Matin : 8 °C A-M : 17 C Vent : 11 km/h Direction : S.E.

Matin : 8 °C A-M : 14 C Vent : 11 km/h Direction : W.

«Cet élève est une réelle m****, pourquoi est-il (elle) né (e) ?» Voilà le message qu'ont reçu, mardi dernier, 600 parents d'élèves de l'école primaire Xin Ou dans la province de Zhejiang, en Chine. Révoltés, les parents ont cherché à avoir des explications quant à ces insultes injustifiées de la part de l'école de leurs enfants. Le porte-parole de l'établissement scolaire en question a déclaré qu'un dysfonctionnement de logiciel devait être à l'origine de cet envoi de SMS malencontreux. Effectivement, l'école primaire en question a pour habitude d'utiliser un logiciel, «Education Baby», permettant aux instituteurs de contacter les parents d'élèves suite à des problèmes au sein de l'établissement ou plus généralement pour leur faire part des notes de leurs enfants. Cependant, mardi dernier, ce logiciel a connu un dysfonctionnement assez notable. Le porte-parole de l'école a expliqué qu'il était fort probable que le logiciel en question se soit fait pirater par un petit malin. Suite à cet incident assez inattendu, l'école Xin Ou a écrit une lettre d'excuses à tous les parents ayant reçu ce message sur leurs téléphones portables. Il y est aussi précisé qu'une enquête de police a été ouverte et que les résultats n'ont toujours pas été donnés, relaie le site South China Morning Post.

Une école primaire en Chine envoie des SMS d'insultes aux parents d'élèves

Nez qui coule ou nez bouché, éternuements, mal de tête… ce sont les symptômes du rhume, cette affection hivernale très fréquente mais bénigne. Mais que savez-vous encore sur le rhume (quel traitement, quelle prévention, quelle origine…) ? 1-Le rhume est-il dû à un virus ? Oui. Le rhume est une affection hivernale virale très fréquente et bénigne. Les principaux virus responsables du rhume appartiennent à la famille des rhinovirus, qui comprend au moins 200 types de virus. 2-Le rhume guérit-il spontanément ? Oui. Il est possible dʼatténuer les symptômes (maux de tête, nez bouché…), mais le rhume guérit tout seul spontanément en

Vous venez de vous brûler, de vous couper, de prendre un coup de soleil ? Vous voulez vous débarrasser d’un mal de crâne ou de gorge, d’une nausée ? Les plantes et les huiles essentielles sont là pour vous soigner de manière naturelle et économique !

Ma pharmacie naturelle

quelques jours. 3-Le rhume dure-t-il 3 jours et 3 nuits ? Non. Le rhume guérit en moyenne en une semaine. 4-Le rhume est-il contagieux ? Oui. Les rhinovirus sont des virus très contagieux. Ils se transmettent facilement par les gouttelettes de salive (toux, éternuements, postillons, baisers…). Les mains représentent aussi des vecteurs des virus du rhume, dʼoù lʼintérêt de se laver les mains très souvent. 5-Fumer renforce-t-il les muqueuses et éloigne-t-il le rhume ? Non. Fumer fragilise les muqueuses des voies nasales et augmente ainsi le risque dʼattraper un rhume. Si vous êtes enrhumé(e), fuyez les

endroits enfumés. 6- Le rhume dʼun adulte peut-il provoquer une bronchiolite chez un nourrisson ? Oui. Si vous êtes enrhumé(e), ce nʼest pas le moment de rendre visite à une femme qui vient dʼaccoucher car en effet, un simple rhume peut se transformer en bronchiolite chez un nourrisson (le virus de la bronchiolite peut en effet simuler un rhume chez l'adulte). 7-En cas de rhume, faut-il éviter dʼaérer en ouvrant les fenêtres en grand ? Non. Les virus sʼaccumulent dans nos logements, au même titre que divers polluants intérieurs. Alors, raison de plus si vous êtes enrhumé(e) : ouvrez tous les jours en grand pendant 10 minutes les fenêtres de chaque pièce. Vous éliminez ainsi une bonne partie des germes. 8-Faut-il humidifier lʼair intérieur ? Oui. Utilisez un humidificateur si nécessaire et particulièrement dans la chambre. A défaut un air sec fragilise les muqueuses des voies aériennes supérieures. 9-Sérum physiologique et inhalations sont-il les traitements les plus adaptés contre le nez bouché ? Oui. Ce sont des solutions idéales pour nettoyer les fosses nasales, humidifier les muqueuses et dégager les nez bouchés, et sans aucun risque dʼeffets secondaires, contrairement aux médicaments !

Ingrédients : Q 1 douzaine de diouls (feuille de brick) Q 3 cuillères à soupe d'huile Q 3 cuillères à soupe de smen ou beurre demi-sel Q Ingrédients Farce : Q 200 g de viande hachée Q 1 oignon râpé Q 1/4 cuillère à café de poivre noir Q 1 tomate râpée Q 1/2 cuillère à café de sel Q 1/2 bouquet de persil finement haché Q 50 g de fromage râpé Q 2 oeufs Q 3 cuillères à soupe d'huile Garniture : Q 50 g de fromage fondu Q 50 g d'olives noires Q Quelques feuilles de basilic Préparation : Dans une poêle, sur feu moyen, mettre l'huile et l'oignon, puis laisser revenir pendant 10 minutes. Ajouter la viande hachée, le sel, le poivre noir, la tomate râpée et le persil et laisser mijoter pendant 15 à 20 minutes, jusqu'à ce

Corbeille de viande hachée

R ecett e

que l'eau soit complètement évaporée. A la fin, ajouter les oeufs et le fromage râpé et laisser à part. Couper les feuilles de diouls en rondelles à l'aide d'un emporte pièce de 16 cm de diamètre. Huiler l'extérieur des moules (à madeleines) les recouvrir avec 2 feuilles de diouls superposées, puis imbiber avec du smen. Retourner les moules, puis mettre à cuire au four sur une tôle, jusqu'à ce que la préparation prenne une couleur bien dorée. Laisser refroidir, puis démouler délicatement. Remplir ensuite chaque moule avec de la farce, puis décorer avec du fromage des olives et une feuille de basilic.

La pollution de l'air tue plus de 2 millions de personnes par an en Asie
C'est le prix d'un développement économique effréné. En Asie, la pollution atmosphérique est devenue un véritable fléau, qui a causé la mort de 2,1 millions de personnes en 2010, selon une vaste étude sur la «charge mondiale des maladies» publiée vendredi 14 décembre dans l'hebdomadaire médical britannique The Lancet. Parmi les 67 facteurs de risque étudiés, la pollution de l'air extérieur se situe au quatrième rang de la mortalité en Asie de l'Est (Chine principalement), où elle a contribué à 1,2 million de décès en 2010, et en sixième place en Asie du Sud (Inde, Pakistan, Bangladesh ou Sri Lanka), où elle en a provoqué 712 000. Ce sont aussi, pour utiliser un indicateur de l'Organisation mondiale de la santé, 52 millions d' «années de vie corrigées de l'incapacité» (disability-adjusted life years en anglais) qui ont été perdues en Asie soit la somme des années de vie potentielles perdues en raison d'une mortalité prématurée et des années productives perdues en raison d'incapacités. Le chiffre des victimes de la pollution de l'air s'élève aujourd'hui à 3,2 millions de personnes sur le globe, contre 800 000 en 2000. De sorte que le phénomène se classe pour la première fois dans les dix premières causes de décès au monde. Elle contribue également à la hausse des taux d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques.

Barack Obama avait son espèce de lichen, son poisson, son dinosaure, il a maintenant sa mygale fouisseuse ! Des scientifiques ont en effet annoncé avoir baptisé une nouvelle espèce d'araignée en l'honneur du président des EtatsUnis, connu pour être un grand fan des comics et en particulier de Spiderman. Nommée Aptostichus barackobamai, la mygale fait en réalité partie de 33 nouvelles espèces découvertes dans le sud-ouest des Etats-Unis et appartenant toutes au genre Aptostichus. C'est la première fois qu'autant d'espèces de ces araignées endémiques du pays sont identifiées en une fois. Mais Barack Obama n'a pas été le seul à être honoré par les chercheurs de l'Auburn University Museum of Natural History et du Department of Biological Sciences. En effet, d'autres espèces parmi les 33 ont été baptisées Aptostichus edwardabbeyi en hommage à l'écrivain Edward Abbey, Aptostichus bonoi en hommage à Bono, le leader du groupe irlandais U2, Aptostichus pennjillettei en référence à l'illusionniste Penn Jillette, et enfin Aptostichus chavezi, en hommage à l'activiste César Chavez.

Une mygale baptisée en l'honneur de Barack Obama

People

N ew s

ramollit les durillons et posQue faire : «Ecrasez une sède des vertus antibactérigousse dʼail sur le cor ou le ennes et antifongiques, durillon. Appliquez un panseselon le Dr Dominique-Jean ment et laissez poser toute la Sayous. nuit. Renouvelez cette En plus : lʼapplication en opération pendant une quincataplasme de feuilles de zaine de jours», explique le r Dominique-Jean Sayous, poireau macérées dans du D vinaigre permettrait égalemédecin homéopathe et aument de ramollir les durilteur de Se soigner (Eyrolles). lons. Pourquoi ça marche : lʼail Demain : Une décoction contre les démangeaisons

De l’ail contre les durillons

stuce Lutter contre l’hypertension avec des pâquerettes
Les pâquerettes sont de jolies petites fleurs que lʼon trouve à la belle saison dans nos jardins et nos prairies. Elles sont aussi une bonne base pour lutter contre la tension artérielle. Il faut utiliser les feuilles et les fleurs. Mettre quatre grosses cuillère de la plante dans un litre dʼeau bouillante et laisser infuser dix minutes. Il faut ensuite en boire trois tasses par jour jusquʼà amélioration et baisse de la tension.

A

Sant é

Dans une société sédentaire, la pratique régulière de l'exercice physique plusieurs fois par semaine (cinq fois pendant trente minutes au moins) a démontré son efficacité pour réduire le risque de diabète, d'hypertension, d'obésité, d'attaques cardiaques et cérébrales Des chercheurs de l'université d'Otago, en Nouvelle-Zélande, viennent d'analyser toute la littérature scientifique internationale portant sur l'effet de l'exercice physique sur le cerveau. Leurs travaux publiés la semaine dernière dans la revue Psychonomic Bulletin & Review révèlent que, quelle que soit la tranche d'âge, l'activité physique améliore la puissance du cerveau. En réduisant l'altération des artères cérébrales? En améliorant l'oxygénation de l'encéphale? Par le biais de molécules telles que les endorphines? Le

L'exercice physique dope le cerveau à tout âge

Le

C hiffre du jour

mécanisme n'est pas clair, mais les faits sont là. elon les chercheurs, les études menées sur les personnes âgées confirment que les individus toniques et musclés ont de meilleurs résultats pour différents tests d'évaluations cognitives: changement de tâche, concentration, mémoire. Par ailleurs, des interventions spécifiques basées sur des séances d'activité physique améliorent les compétences mentales globales des personnes âgées. De surcroît, il a été démontré que cette pratique physique régulière renforce de manière positive la réalisation de tâches nécessitant une implication mentale forte (attention, contrôle, rapidité), comme par exemple la conduite automobile, alors que l'âge élevé est considéré par certains comme un facteur limitant pour conduire.

FAUX !

Au contraire : ses propriétés excitantes peuvent augmenter le stress qui, comme vous le savez, fait grossir. De plus, une récente étude a démontré que boire plus de trois tasses par jour ferait diminuer la poitrine... A méditer !

Le café fait maigrir

Question

2

12:00 Flash info 12:05 Les carnets du bourlingueur 13:15 Patrimoine et énigmes du monde marin 13:30 Journal (RTBF) 14:00 Vivement dimanche 15:30 Acoustic 16:00 TV5MONDE, le journal 16:25 Questions pour un champion 17:00 La vie est un cirque 18:00 TV5MONDE, le journal 18:30 La France sauvage 19:30 Chabada 20:30 Journal (France 2) 21:00 Boire, fumer et conduire vite 22:35 TV5MONDE, le journal 22:50 Journal (RTS) 23:15 Vendée Globe 23:20 Acoustic 23:55 Nec plus ultra 00:25 TV5MONDE, le journal Afrique 00:40 Promenades musicales

12:00 Les douze coups de midi 12:45 Météo 12:48 Trafic info 12:50 L'affiche du jour 13:00 Journal 13:15 Reportages 15:10 Il était une fois à Castlebury 16:35 JK Rowling : la magie des mots 18:05 50mn Inside 19:50 Là où je t'emmènerai 19:55 Météo 20:00 Journal 20:30 Du côté de chez vous 20:35 Météo 20:40 Nos chers voisins 20:50 La chanson de l'année 23:20 Les experts 00:10 Les experts 01:00 Les experts 01:50 Columbo 03:05 Giovanna, commissaire 03:50 Giovanna, commissaire 04:45 Musique

12:00 Tout le monde veut prendre sa place 12:45 Point route 13:00 Journal 13:25 Secrets d'histoire 14:50 Le temps des secrets, le temps des amours 16:35 Le temps des secrets, le temps des amours 18:15 Les rois du bêtisier 19:51 Météo des neiges 20:00 Journal 20:40 Tirage du Loto 20:43 Emission de solutions 20:45 Fort Boyard 22:25 On n'est pas couché 01:29 Météo 2 01:40 Urban Music Show 03:40 Einstein

12:35 Norbert et Jean : le défi 13:35 Le chien qui a sauvé Noël 15:15 L'ange de Noël 16:45 A mourir de rire 17:45 Accès privé 19:40 Météo 19:45 Le 19.45 20:05 Scènes de ménages 20:50 Once Upon a Time 21:40 Once Upon a Time 22:25 Once Upon a Time 23:10 Once Upon a Time 00:00 Lie to Me 00:50 Lie to Me 01:30 Supernatural 02:10 Météo 02:15 M6 Music / Les nuits de M6

Ghezzal restera à Bari Après une
blessure qui l’avait contraint à déclarer forfait durant toute la phase aller, Abdelkader Ghezzal aspire à un retour en forme durant la phase retour. D’autre part, son agent en Italie n’a pas nié les contacts reçus par l’attaquant algérien cet hiver, mais il précise que Ghezzal ira au bout de l’actuelle saison avec Bari : «Ghezzal revient bien ; il s’entraîne avec le groupe et compte aller au bout de la saison, cette année avec Bari.»

N° 2149 SAMEDI 29 DÉCEMBRE 2012

Feghouli n’a pas encore prolongé à Valence
ontrairement à ce qui a été dit et écrit, Sofiane Feghouli n’a pas encore signé son nouveau contrat avec le FC Valence. C’est ce que nous avons appris d’une source proche du dossier. C’est vrai qu’il y a eu un accord sur les grandes lignes, mais il reste encore quelques détails que les conseillers du joueur veulent tirer au clair avant que leur poulain n’appose sa signature sur le nouveau contrat qui le liera au club valencien jusqu’en 2016.

C

Après avoir sollicité conseil au président Raouraoua

n conflit avec le Club Africain, Khaled Lemmouchia ne veut pas pour autant résilier son contrat comme l’a laissé entendre la presse tunisienne. Ses dirigeants, qui lui auraient proposé une séparation à l’amiable, ont reçu une réponse négative du milieu de terrain de l’Equipe nationale, soupçonné d’avoir simulé une blessure à la veille du match contre Al Marsa. Khaled, qui est bel et bien blessé, suit rigoureusement un programme de travail remis par le préparateur physique de l’EN.

E

Lemmouchia ne compte pas résilier son contrat
Il exige la régularisation de la totalité de son dû
Il est attendu le 2 janvier prochain à Sidi Moussa pour partir avec ses camarades en sélection en Afrique du Sud où aura lieu la préparation des Verts pour la CAN.

Rendez-vous avec les dirigeants après la CAN

Pour Khaled Lemmouchia, c’est clair, net et précis : il n’acceptera aucune résiliation de contrat à l’amiable tant qu’il n’a pas perçu la totalité de la somme convenue avant la signature de son contrat avec le Club Africain, qui court jusqu’au mois de juin 2013.

Toujours lié au club de la capitale tunisienne, un bras de fer est engagé entre Khaled Lemmouchia et ses dirigeants qui veulent trouver une issue pour se débarrasser de l’ex-milieu de terrain de l’ES Sétif. Vigilant, Khaled, qui aurait pris soin de consulter le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, à propos de sa situation vis-à-vis de son club, a donné rendez-vous à ses dirigeants après son retour d’Afrique du Sud où il sera du voyage avec

Les vacances en France avec sa famille

les Verts pour disputer la Coupe d’Afrique des nations.

PUB

Même s’il est soumis à un travail spécial, Khaled Lemmouchia a été autorisé à se rendre en France pour passer les vacances de fin d’année avec sa famille. Khaled ne manquera pas de suivre à la lettre les consignes de Cyril Moine pendant son bref séjour pour maintenir sa forme physique. M. A.

Les négociations qui ont stagné pendant longtemps avant de reprendre le 17 décembre à Alger, à l’occasion du Ballon d’Or auquel étaient conviés les conseillers de Feghouli et deux dirigeants importants de Valence, se sont poursuivies à Valence, pour déboucher sur un accord de principe le 26 décembre dernier, au cours d’une réunion entre l’un des conseillers de Feghouli et Braulio Vazquez, le directeur sportif. Quelques détails du contrat risquent toutefois de retarder la signature qui devrait se faire au début de l’année prochaine.

La signature au début de l’année 2013

Or, le début de l’année coïncide avec le début du stage de l’Equipe nationale, prévu le 2 janvier à Sidi Moussa. Du coup, Feghouli se trouve devant un dilemme : rejoindre le stage avec un léger retard mais l’esprit libéré d’avoir prolongé à Valence ou rallier Sidi Moussa à temps en laissant son renouvellement de contrat en suspens. A première vue, la première solution serait la mieux indiquée pour Feghouli qui préfère aller à la CAN l’esprit libéré et à 100 % de ses moyens psychologiques, quitte à rater deux ou trois séances d’entraînement en Afrique du Sud. Car tout compte fait, il lui restera une bonne douzaine de jours avant le premier match face à la Tunisie.

Il risque de rater le début du stage de Rustenburg

Pour accélérer les choses concernant le renouvellement officiel de son contrat avec son club, Sofiane sera aujourd’hui à Valence pour reprendre l’entraînement à Paterna, le centre d’entraînement du club valencian. Si tout va bien, le problème sera réglé durant la semaine qui précédera le match Granada - Valence. M. S.

Reprise aujourd’hui avec Valence

Le Buteur du 29/12/2012

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful