Montréal dimanche 6 juillet 2008

Le plus grand quotidien français d’Amérique

124e année

No 252 36 pages, 4 cahiers

89 ¢ taxes en sus – Édition provinciale 97 ¢
Le prix peut être plus élevé en régions éloignées

FESTIVAL DE

LA VILLE EST JAZZ!
JAZZ PAGE 2

Les grands moments et les fausses notes du 29e Festival
James Di Salvio de Bran Van 3000 et Léonard Cohen >

MEURTRE SORDIDE AU VERMONT
Vendredi, le 4 juillet, jour de l’Indépendance des États-Unis, Jon Larson, pompier du village de Randolph, au Vermont, tient une photo de Brooke Bennett, en mémoire de la jeune adolescente retrouvée morte mercredi.

WIMBLEDON

LA TOTALE !
SPORTS PAGE 3

Venus Williams gagne un cinquième titre en simple et remporte le double avec sa sœur

L’HORREUR
ÉRIC CLÉMENT

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Brooke Bennett avait 12 ans. Les yeux remplis d’espoir. Puis est survenu l’impensable. Leurrée. Kidnappée. Tuée. Histoire d’un drame prémédité. PAGES A2 ET A3.

Covoiturage et autobus Le concept s’élargirait à toutes les autoroutes de la région
L’Agence métropolitaine de transport (AMT) et le ministère des Transports du Québec (MTQ) étudient la possibilité de créer des voies réservées à l’autopartage et aux autobus express sur toutes les autoroutes de la métropole. L’AMT et le MTQ pourraient doter les autoroutes d’une ou deux voies réservées au covoiturage et aux autobus express dans le but d’augmenter l’usage
lllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

Vers de nouvelles voies réservées
des transports collectifs, de diminuer la congestion routière et notre dépendance au pétrole et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. «Dans un premier temps, nous voulons ajouter dans les deux sens sur l’autoroute15 des voies réservées uniquement au covoiturage et aux autobus express», a expliqué à La Presse Joël Gauthier, président-directeur général de l’AMT. Une étude entreprise l’an dernier par Tecsult à la demande de l’AMT révélera les détails techniques de ce projet à l’automne. «Actuellement, il n’y a que du covoiturage sur l’A15, seulement en direction nord et seulement entre Côte-Vertu et au nord de Saint-Martin, dit Stéphanie Langelier, porte-parole du MTQ dans la région Laval–Mille-Îles. L’étude permettrait de prolonger cette voie au nord de Laval. »
>Voir VOIES en page A8

20 FAÇONS
DE RÉDUIRE SA FACTURE

ÉPICERIE

ENVIRONNEMENT

CARIFÊTE ENTRAÎNANTE ET MULTICOLORE

HARPER EN A MARRE DE BUSH
GILLES TOUPIN AU SOMMET DU G8
PAGE A8

LA PRESSE AFFAIRES PAGES 1 À 3

Les plants de tomates de ma mère
STÉPHANE LAPORTE PAGE A5
6 21924 12352 3
Mon clin d’œil STÉPHANE LAPORTE

1500 syndiqués en grève à Montréal PAGE A5
CALIFORNIE

HÔTELLERIE

Je me suis trompé de nom, je ne voulais pas dire vive le Québec libre, je voulais dire vive Ingrid libre! – François Fillon
Venez voir mon blogue ! cyberpresse.ca/laporte

DIM

SURCHAUFFE CHEZ LES POMPIERS
NICOLAS BÉRUBÉ PAGE A7

Des chars allégoriques, de la musique tonitruante, un soleil de plomb et des spectateurs par milliers. Pendant cinq heures, le boulevard René-Lévesque a vibré au rythme de la Carifête. Il reste que l’événement a perdu de son lustre, estiment des habitués. Violaine Ballivy raconte, en page A6

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

SOLDE DE CONSTRUCTION
À partir de

DÉMÉNAGEMENT AUTOMNE 2008
ANGLE MÉTROPOLITAIN ET PAPINEAU

IT Mazda 3 SPORT GX 2008.5 $ UT DO RE ! 5 PORTES INCROYABLE ! 17 500 TO RaîT % 0 À L’ACHAT JUSQU’À 60 MOIS DISpa
1,9 % À L’ACHAT
72 OU 84 MOIS

175 $
3569448

LOCATION 48 MOIS 995 $ COMPTANT

/ MOIS

10175, Papineau, Montréal - 514-381-3987 www.gareaumazda.com

DE MONTRÉAL

Mazda 3 Sport, transport et préparation 1 275 $. Couleurs métalisées 105 $, couleurs perlées 200 $. Taxe d’accise sur climatiseur 100 $, si applicables. Taxes, RDPRM et immatriculation en sus. Financement à l’achat aux particuliers de 0 % jusqu’à 60 mois et 1,9 % pour 72 ou 84 mois sur la majorité des 2008.5 neufs. Financement consenti par l’entremise de la Banque Scotia. Sur approbation du crédit. Autres taux et termes disponibles. Les photos peuvent différer. Jusqu’à épuisement des stocks. Communiquez avec un de nos représentants pour plus de détails.

DEVIENT...

A2

LA PRESSE MONTRÉAL DIMANCHE 6 JUILLET 2008

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

UN VILLAGE SOUS LE CHOC

La grand-mère de Brooke Bennett, dont le cadavre a été retrouvé mercredi passé dans un patelin du Vermont, a planté des hortensias mauves devant la maison où elles vivaient ensemble. « C’était sa couleur préférée », note-t-elle.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

« ELLE EST AVEC DIEU
Le meurtre sordide d’une adolescente qui aurait été leurrée par son
C’est une histoire d’horreur où s’entrecroisent inceste, plans machiavéliques et homicide. L’histoire de deux hommes qui abusent de la confiance de deux adolescentes. Et celle d’une jeune fille qui amadoue son amie pour qu’elle prenne part à un « réseau d’initiation sexuelle », dont elles ne sont en réalité que les seules et uniques victimes.
« On dit que ça n’arrive qu’aux autres. Mais c’est faux. Ça nous arrive à nous, encore une fois », dit Jon Larson, un pompier de Randolph qui tenait un portrait de Brooke à bout de bras durant le défilé du 4 juillet. «Je me fous de ses droits. Jacques pourrait être condamné à la peine de mort. Je le lui souhaite. Celui qui fait mal à un enfant ne mérite tout simplement pas de vivre.» Joe Dezan est père de huit nièce de Jacques, âgée de 14 enfants et habite juste en face de ans et partenaire sexuelle des chez Michael Jacques. Ses enfants deux hommes, aurait participé allaient fréquemment jouer et se de plein gré à la planification de baigner chez les Jacques, qui ont l’enlèvement. une piscine et une balançoire. Une histoire sordide « Nous som mes morts de honte », dit-il. L’histoire a tout d’un film d’horQuand elle a appris que Brooke reur et porte à croire que le crime manquait à l’appel, la femme de avait été planifié de longue date. Joe Dezan est allée consulter le Le 25 juin, Michael Jacques registre des délinquants sexuels de et sa nièce de 14 ans (appelonsl’État du Vermont, sur l’internet. la June) font croire à Brooke « J’étais dehors à jouer avec Bennett qu’ils s’en vont à une fête mon garçon de 3 ans quand ma organisée dans un village voisin. femme a lancé un cri. Elle m’a dit Brooke, afin d’éviter les questions qu’elle avait quelque chose à me montrer, de venir voir « Je veux que Michael Jacques et Ray Gagnon aillent en prison. J’ai entendu immédiatement. » Michael Jacques était là, à l’écran, tout plein d’histoires au sujet de choses qui arrivent aux gens de leur espèce, sur le site des délinquants sexuels. une fois qu’ils sont en prison. » « Quand j’ai vu ce qu’il avait fait à sa première victime, j’ai été abasourdi. Je suis de sa grand-mère, lui raconte tructeur ». Pour réussir, elle aurait drame n’avait jamais eu lieu. Fraîchement plantés, des hor- content qu’il soit accusé au fédéqu’elle s’en va rendre visite à un à accomplir divers actes sexuels avec Jacques et d’autres hommes. tensias mauves ornent le terrain. ral. La justice au Vermont est proche qui est hospitalisé. L’enquête de la police n’a tou- «C’était sa couleur préférée. Je ne trop clémente. Il ne mérite que la Ils se rendent en réalité chez Jacques. L’homme demande alors tefois permis d’identifier que sais plus de qui ça vient. On me les peine de mort. » Mais la grandà June de quitter la maison et à Ray Gagnon et Michael Jacques, a offerts en sa mémoire. C’est mon mère de Brooke, elle, ne souhaite pas la peine capitale aux deux Brooke de monter à l’étage. C’est ce qui laisse croire que la jeune monument à ma petite Brooke.» « Je donnerais n’importe quoi hommes. « Je suis et j’ai toujours la dernière fois qu’elle sera vue fille aurait été bernée par son pour l’entendre à nouveau envoyer été en faveur de la peine de mort. oncle. vivante. «Mais je ne veux pas que ça leur cette foutue balle contre le mur de Dans des courriels envoyés plula roulotte. Elle jouait à la crosse arrive. C’est trop facile. Je veux que sieurs jours avant la disparition de Une communauté ébranlée La disparition le 25 juin de et c’est comme ça qu’elle s’exer- Michael Jacques et Ray Gagnon Brooke, June réaffirme à maintes reprises sa volonté de duper son Brooke Bennett, une adolescente çait. Ça me rendait folle. Mais ça aillent en prison. J’ai entendu amie. « C’est la saison des récol- souriante aux grands yeux verts, me manque terriblement, main- tout plein d’histoires au sujet de tes », dit-elle à l’ex-beau-père de a donné lieu à la plus grande tenant. » L’espoir a laissé place au choses qui arrivent aux gens de Brooke, Ray Gagnon, et à Jacques. enquête pour enlèvement jamais choc et à la désolation, à Randolph. leur espèce, une fois qu’ils sont Elle suggère une façon de kid- menée au Vermont. Des centai- Les habitants ont encore fraîche à en prison», dit Lucinda Milne, un napper la jeune fille et dit qu’elle nes de bénévoles de Randolph et la mémoire l’agression sexuelle demi-sourire sur les lèvres. « Ce aimerait « voir Brooke souffrir » et des environs ont uni leurs efforts et le meurtre violent d’une jeune n’est certainement pas la mort qui rendrait justice à Brooke. » femme en 2003. pour retrouver la jeune fille. voir « comment elle aime ça ». Quelques jours avant les événements, Jacques lui ordonne d’avoir une relation sexuelle avec son copain mineur, d’essuyer son sperme avec un mouchoir et de le mettre dans un sac en plastique. Le mouchoir a été trouvé à proximité de vêtements ayant appartenu à Brooke, quelques jours après sa disparition. Da ns les jou rs qui suivent l’enlèvement de Brooke, ses présumés agresseurs participent aux recherches pour la retrouver. June raconte aux policiers qu’ils ont déposé Brooke au dépanneur avant d’aller chez Michael Jacques. Mais elle finit par craquer et explique qu’elle fait en réalité partie de « Breckenridge », un réseau d’initiation sexuelle. Elle affirme que, à l’âge de 9 ans, elle a reçu un appel téléphonique et un message posé sous son oreiller qui lui indiquaient qu’elle avait été sélectionnée pour un programme de formation sexuelle. Jacques serait son « insMais mercredi dernier, en matinée, la terrible nouvelle est tombée : le corps de Brooke Bennett, « portant d’évidentes marques de violence » selon la police, a été déterré à quelques centaines de mètres de la résidence de Jacques. Son oncle, «un homme qu’elle adorait », selon sa grand-mère, avait déjà été reconnu coupable d’agression sexuelle grave en 1993. Il figure au registre des délinquants sexuels de l’État. À l’exception de sa femme, Denise, sa famille ignorait tout de son passé. « Elle est avec Dieu, maintenant. Elle ne souffrira plus des choses horribles que lui a fait subir ce salaud. Que Dieu la protège », murmure Lucinda Milne, la grand-mère de Brooke. La dame frêle aux traits tirés fait bien plus que ses 58 ans. Elle habitait avec Brooke, sa sœur et sa mère, dans une modeste maison mobile grise. Toujours appuyée au mur, la bicyclette de Brooke, comme si le

PHILIPPE ORFALI OR ANGE COUNT Y, Vermont — Quat re ju illet , jou r de l’ I ndé pend a nce de s É t at s - U n i s . Com me toute l’A mérique, la petite communauté de Randolph, au Vermont, célèbre. Mais ce n’est qu’une façade. « On tente d’oublier ce qui se passe. On tente de faire comme si tout ça n’était pas arrivé. Mais c’est impossible », laisse échapper une mère, drapeau américain à la main. Sur son chandail, un écusson à l’effigie de la jeune Brooke Bennett, 12 ans, retrouvée morte mercredi dans ce bled situé au milieu des montagnes. Le village de 5000 âmes est durement ébranlé par ce drame où s’entremêlent manipulation, pédophilie, inceste et meurtre. Michael Jacques, l’oncle de Brooke, et Ray Gagnon, ancien beau-père de la jeune fille, ont été formellement accusés au début de la semaine dernière d’avoir agressé sexuellement une autre nièce de Jacques et d’avoir détruit des preuves. Ils n’ont pour l’instant pas été inculpés du meurtre de Brooke. Jacques a également été accusé de kidnapping en vertu de la loi fédérale, ce qui signifie qu’il pourrait faire face à la peine de mort. Pour ajouter à l’horreur, la

LA PRESSE MONTRÉAL DIMANCHE 6 JUILLET 2008

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

A3

UN VILLAGE SOUS LE CHOC

Joe Dezan est père de huit enfants et habite juste en face de chez Michael Jacques, le principal suspect. Ses enfants allaient fréquemment jouer et se baigner chez les Jacques. « Nous sommes morts de honte », dit-il.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Brooke Bennett (photo du bas) aurait été leurrée par une amie, son beau-père et son oncle Michael Jacques (photo du haut) dans un réseau «d’initiation sexuelle».

PHOTOS ASSOCIATED PRESS

MAINTENANT »
oncle et son ex-beau-père ébranle le Vermont

Chronologie des événements
Mercredi 25 juin La grand-mère de Brooke Bennett, 12 ans, avise la police du Vermont (VSP) de la disparition de sa petite-fille, 12 heures après que son oncle Michael Jacques l’eut prétendument déposée au dépanneur du coin. Jeudi 26 juin Dès l’aube, des affiches « Brooke come home » font leur apparition à Randolph, un village de 5000 âmes. Vers 11 h, la police lance un avis de recherche. Certains vêtements appartenant à Brooke sont retrouvés grâce à la participation de Michael Jacques. À 15 h 30, un porte-parole de la police affirme que Brooke communiquait par internet avec un étranger et que la rencontre au dépanneur aurait en fait été une ruse. Une alerte AMBER, lancée quand un enfant est porté disparu et qu’on craint pour sa vie, est déclenchée. Vendredi 27 juin L’enquête prend de l’ampleur : sept agents du FBI, deux équipes canines, le laboratoire médicolégal du Vermont et les agents des services frontaliers américains s’ajoutent aux 30 enquêteurs déjà sur la brèche. Une rumeur annonçant la mort de Brooke circule dans le village, après que des plongeurs eurent fouillé un étang. D’autres rumeurs circulent quant à l’implication de Jacques dans la disparition de la jeune fille. Samedi 28 juin La police du Vermont indique qu’elle étudie plus de 150 pistes et qu’elle procède à des « fouilles approfondies de certains terrains », en plus d’analyser le contenu d’ordinateurs, sans préciser à qui ils appartiennent. Dimanche 29 juin La police annonce que Michael Jacques a été arrêté et accusé d’agression sexuelle grave sur une mineure autre que Brooke. On apprend qu’il avait déjà été reconnu coupable d’agression sexuelle en 1993 et qu’il est inscrit au registre des contrevenants sexuels de l’état. Lundi 30 juin Jacques comparaît en cour. Depuis cinq ans, il agressait sexuellement chaque semaine une autre de ses nièces. La victime, désignée par les initiales « A.J. », a actuellement 14 ans. L’adolescente affirme qu’elle fait partie d’un « programme de formation sexuelle » appelé Breckenridge et que d’autres mineures et au moins deux autres hommes en font partie. La police ne confirme pas l’existence d’un réseau de pédophilie. Mardi 1er juillet L’ancien beau-père de Brooke, Ray Gagnon, est arrêté. Il fait face aux mêmes accusations d’agression sexuelle grave sur une mineure. Mais il ne comparaît pas, car on l’accuse d’entrave à la justice. Il aurait cherché à détruire des éléments de preuve concernant la disparition de Brooke. Mercredi 2 juillet Une manifestation silencieuse pour le retour de Brooke est prévue à 20 h au centre du village. Mais, quelques heures auparavant, la nouvelle tombe : on a retrouvé le corps de la victime, enterré sur un terrain à proximité de la maison de Jacques. Le corps porte d’évidentes marques de violence. La manifestation se transforme en service commémoratif : plusieurs centaines de résidants de Randolph et des environs investissent la rue principale du village. Jeudi 3 juillet Michael Jacques est accusé de l ’enlèvement – mais pas du meurtre – de sa nièce. Puisqu’il est accusé au fédéral, il pourrait faire face à la peine de mort s’il est reconnu coupable de kidnapping causant la mort. Vendredi 4 juillet De nombreux participants au défilé annuel du 4 juillet arborent des banderoles ou des macarons à la mémoire de Brooke. On procède à l’autopsie de Brooke Bennett. Samedi 5 et dimanche 6 juillet L’enquête se poursuit.

VERMONT

Burlington Montpelier

Randolph

SOMMAIRE
Amusez-vous ! Astrologie du jour Décès Forum Horaire télévision Loteries Monde Personnalité Petites annonces Sudoku
SPORTS 5 AFFAIRES 8 AFFAIRES 8 A 12 et 13 ARTS 4 A 8 et SPORTS 3 A 10 A 14 AFFAIRES 6 AFFAIRES 4

Ensoleillé avec vents légers, maximum 30, minimum 17. AFFAIRES 7

Météo

VOUS AVEZ UNE NOUVELLE À NOUS TRANSMETTRE ? nouvelles@lapresse.ca UN COMMENTAIRE SUR NOTRE JOURNAL ? commentaires@lapresse.ca

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful