You are on page 1of 14

NA 5053 ‫ﻣﻮاﺻﻔﺔ ﺟﺰاﺋﺮﻳﺔ‬ NORME ALGERIENNE

N° édition : 1 Date : 2005 ICS : 91.100.10 * 91.100.30

PRODUITS SPÉCIAUX DESTINÉS AUX CONSTRUCTIONS EN BÉTON HYDRAULIQUE PRODUITS OU SYSTÈMES DE PRODUITS Á BASE DE LIANTS HYDRAULIQUES DESTINÉS AUX RÉPARATIONS DE SURFACE DU BÉTON DURCI ESSAI D’ADHÉRENCE PAR TRACTION SUR DALLE SUPPORT Á SURFACE RUGUEUSE

Nombre de pages : 14

Edition et diffusion : 5, 7 Rue Abou Hamou Moussa- Alger Tél : 021 64.19.08 Fax : 021 64.17.61 E-mail : ianor@ianor.org Vente@ ianor.org Cinfo@ianor.org Institut Algérien de Normalisation
La reproduction est interdite

Granulats » conformément à la résolution du procès-verbal de réunion n° 03 du 01/06/2005.Constantine LCTP LCTP ENHYD ERCE CGS CTC . Le contenu technique de la présente norme est équivalent à la NF P 18-858 (Avril 1993).Centre IANOR Président du comité Secrétaire du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité Membre du comité La reproduction est interdite 2 .NA 5053 AVANT PROPOS La présente norme a été adoptée comme norme Algérienne par les membres du comité technique national n° 37: « Liants – Bétons .Est LABO / SENCO CTC .Est IANOR COSIDER LNCH SCAEK CTTP CTTP ACC – M’SILA ACC – M’SILA LTPE. La liste des membres ayant participé à l’adoption de la présente norme est la suivante: NOM BENZERGA BENHAMIDA SITAYEB BELAÏD GUEFROUDJ ZEGGARH MEDDAD DRISSI ZEMITH LEGHEDDAR TOUKAL TAALAH BENMEZAÏ BADACHE BOUCHEFA AYADI SAHLAOUI MILAT BELOUCHRANI PRENOM Ahmed Lamine Radja Saïd Abdelouahab Cid Abdelkrim Dalila Kamel Sabri Saïd Farida Yacine Yamina Abdelmadjid Ouahiba Hacène Ismaïl Abdeldjalil Saliha ORGANISME CTC .

4 2. ………. Préparation de l’essai ……………………………………………………………………… 6 5....... …………………………………………………….........NA 5053 SOMMAIRE 1.. 4 4. Expression des résultats …………………………………………………………………....1 Présentation des résultats ……………………………………………………………………….1Matériaux entrant dans la composition du béton destiné à la confection des dalles ………...3 Exécution de l’essai .... 9 6....2 Conservation des éprouvettes après mise en œuvre du produit ou système de produits …………. ………………… 5...3 Préparation des surfaces d’application ………………………………………………………… 5...1 Mise en œuvre …………….. 8 6. 11 8.........…………………………. Objet et domaine d’application ………………………………………………………….4 Nombre de dalles ………………………………………………………………………………… 6 6 8 8 6. Compte rendu ………………………………………………………………………………11 8.2 Conditions des essais ……………………………………………………………………………..... 9 7. 5.. Mode opératoire : Application du produit ou du système de produits et conservation des éprouvettes ……………..…………………… 8 6.…………………………………………………………………………. 4 3.. 11 8... Principe de l’essai .2 Confection des dalles ………………………………………………………….. ……………………………………………………………………. Références …………………………………………………………………………………...........…………………………………………………………………………….. Appareillage ………………………………………………………………………………… 4 5... 12 La reproduction est interdite 3 ..

en position horizontale (plancher) ou verticale. Bétons . Références NA 234 NA 815 NA 2831 NA 2597 NA 5058 Méthodes d'essais des ciments . A la demande du fabricant.flexion et traction des matériaux durs. soit sur les deux types de supports. l’application du produit ou du système de produits est réalisée soit sur support sec. à arracher par traction directe des éléments cylindriques de produit. Principe de l’essai Le principe consiste à appliquer.Essai d'affaissement.NA 5053 1. soit sur support humide. 3. Objet et domaine d’application La présente norme a pour objet de définir les conditions d’essai d’adhérence d’un produit ou d’un système de produits destiné aux réparations de surface de béton durci. * : Des précautions sont à prendre pour la réalisation d’essais sur des produits dont la dimension maximale du granulat est supérieure à 5 mm. ** : Sauf indication contraire du fabricant. Appareillage Moules pour confection de dalles de béton de 30 cm de côté et 10 cm d’épaisseur avec fond et couvercle rigides. amovibles. Bétons . mortier et coulis . mais pouvant être rendus solidaires des parois latérales des moules. sur une épaisseur au plus égale à 1 cm**.Mise en place par aiguille vibrante. Elle s’applique à des produits à base de liants hydrauliques dont la dimension maximale des granulats entrant éventuellement dans leur composition est inférieure ou égale à 5 mm* et qui peuvent être utilisés soit en travaux neufs. et soumis à des sollicitations de traction perpendiculaires à la surface de contact. 4. soit en travaux de réparation.Caractéristiques communes des machines hydrauliques pour essais de compression . puis après durcissement. 2 et 3 et tableau 1) : La reproduction est interdite 4 . Bétons . Adjuvants pour bétons.Détermination des résistances mécaniques.Bétons normaux pour adjuvants. le produit ou système de produits sur une dalle de béton présentant un état de surface conventionnel. 2. Grillages PVC ou polyéthylène à mailles de types A et B tels que définis ci-après (figure 1.

Aiguille vibrante Ø 25 mm (NA 2597).NA 5053 Tableau 1 grillage A B Dimension (mm) a b C ― 3. Sauf indication contraire du fabricant. Brosses de chiendent et balayettes à poils de soie.2 Malaxeur à axe vertical.0 à 1.3 à 3. Carotteuse avec outil diamanté intérieur 50 mm.2 2.7 ≈ 20 1. Appareils pour mesure de l’adhérence par traction directe par l’intermédiaire de pastilles métalliques collées sur les amorces de carottage (tel que celui représenté à la figure 9.0 à 2. utiliser le malaxeur normalisé prévu pour la fabrication des mortiers de ciments (NA 234). sans percussion. Malaxeur pour la fabrication du mélange des constituants du produit.0 à 5. ou similaire). à action planétaire et d’une capacité permettant le gâchage de la quantité nécessaire à la confection de deux dalles 30 cm x 30 cm x 10 cm. La reproduction est interdite 5 .2 5.

au moins égale à 40 MPa. puis un grillage de type B est superposé au grillage de type A.………………………… • 10 / 20 mm ……………………….2 Confection des dalles 5.NA 5053 5.2. Préparation de l’essai 5.. en évitant tout excès. sur toutes les faces intérieures du moule. mesurée sur cylindres.2. Le béton doit avoir une résistance à la compression à 28 j.1 est fabriqué dans le malaxeur à béton La reproduction est interdite 6 . Cet état leur est éventuellement donné préalablement en les plaçant sous charge uniforme modérée et répartie. 5. dans une ambiance à 70°C pendant 3 h.. est posé sur ce dernier. Les grillages doivent se présenter à l’état plat. 350 kg Eau : la quantité d’eau de gâchage est déterminée de manière à obtenir un affaissement au cône d’Abrams (voir NA 5058) de 6 cm ± 1 cm.. conformément à la figure 4 ci-après. de dimensions égales à celles du fond de moule.2 Préparation des dalles Le béton conforme à celui défini au paragraphe 5.1 Préparation des moules Un produit de démoulage est appliqué. 5. Un grillage de type A.. 510 kg 255 kg 375 kg 700 kg - Ciment : CPA HP ………………………….1 Matériaux entrant dans la composition du béton destiné à la confection des dalles Leur nature et leur dosage pour 1 m3 de béton sont conformes aux indications ci-après : Granulats de seine (voir NA 815) • 0 / 1 mm …………………………… • 1 / 4 mm …………………………… • 4 / 10 mm .

en commençant par le point central et en s’approchant le plus possible du grillage en évitant de le toucher. puis serré à l’aiguille vibrante pendant 10s sur chacun des neuf emplacements représentés sur la figure 5 ci-après. le moule est retourné et le fond retiré. A l’issue de cette attente.NA 5053 Le béton est mis en place dans le moule. brosser le béton avec la brosse de chiendent dans le sens des fils constituant la nappe supérieure des fils du grillage B jusqu’à apparition à mi-épaisseur de tous les fils de la nappe inférieure (voir figure 6). Le couvercle est aussitôt placé sur le moule et solidarisé à ce dernier. La reproduction est interdite 7 . Dimensions en centimètres Le moule rempli est soigneusement arasé. de manière à accéder aux grillages. Le moule est mis en attente pendant 5 h dans une ambiance à 20°C ± 2°C. Après retrait du grillage A.

5. Les surfaces d’application sont recouvertes d’un linge humide essoré. Les dalles sont conservées à 20°C ± 2°C pendant 24 h ± 1 h après confection. puis l’excès d’eau en surface est éliminé à l’aide d’une éponge humide essorée.3 Préparation des surfaces d’application Les préparations des surfaces d’application sont exclusivement celles définies ci-après. 5. L’état de surface obtenu est ensuite épousseté avec la balayette à poils de soie.4 Nombre de dalles Une dalle de 30 cm x 30 cm x 10 cm est nécessaire pour chacun des états de surface retenus. Elles sont placées dans une salle maintenue à 20°C ± 2°C et 60°% ± 10 % d’humidité relative pendant 15 min avant l’application.3. utiliser pour cela la brosse de chiendent en longeant les parois et en restant très près de celles-ci. Après cette échéance.1 Application sur support sec Sept jours avant l’application du produit ou du système de produits. la grillage B est enlevé en le tirant dans un sens perpendiculaire à celui du brossage après avoir amorcé son décollement sur toute la longueur de l’un des bords. dans une salle maintenue à 20°C ± 2°C et 60°% ± 10 % d’humidité relative. Il faut veiller à bien dégager le grillage jusqu’aux bords du moule . sortir les dalles de l’eau ou de l’enceinte de conservation et nettoyer les surfaces d’application au moyen d’une brosse de chiendent sous l’eau courante.NA 5053 Note : Un époussetage avec la balayette à poils de soie est indispensable pour mieux faire apparaître les fils et vérifier leur dégagement suffisant. Effectuer un dépoussiérage à la brosse souple juste avant l’application du produit ou système de produits. Conserver les dalles 7 j dans une salle maintenue à 20°C ± 2°C et 60°% ± 10 % d’humidité relative. 5. au moins 24 h avant utilisation.1 Mise en œuvre Le produit ou système de produits ainsi que les récipients et outils devant être utilisés pour la préparation du mélange et sa mise en œuvre sont placés.2 Application sur support humide Une heure maximum avant l’application.3. les dalles sont sorties de l’eau ou de l’enceinte et les surfaces d’application sont soigneusement nettoyées sous l’eau à la brosse de chiendent. La reproduction est interdite 8 . La dalle est démoulée et conservée au moins jusqu’à 90 j à 20°C ± 2°C dans l’eau ou dans une enceinte dont l’humidité relative est au moins égale jusqu’à 95 %. Mode opératoire : Application du produit ou du système de produits* et conservation des éprouvettes 6. 5. jusqu’à l’application du produit ou système de produits à essayer. 6.

Figure 7 *: L’efficacité du produit ou du système de produits étant étroitement liée à la qualité de sa mise en œuvre. 6. 6. pendant 3 j à 20°C ± 2°C et 60 % ± 10 % d’humidité relative.2 Conservation des éprouvettes après mise en œuvre du produit ou système de produits Elles sont conservées en position verticale ou horizontale. les éprouvettes sont sorties de l’eau ou de l’enceinte de conservation et maintenues. les éprouvettes sont conservées à 20°C ± 2°C jusqu’à 28 j d’âge de l’application dans l’eau ou dans une enceinte à au moins 95 % d’humidité relative.1 est effectué 48 h après l’application. utiliser.3 Exécution de l’essai Après ces conditionnements. si nécessaire un cadre non absorbant dont le débord permet d’appliquer le produit ou le système de produits à l’épaisseur définie (voir figure 7).NA 5053 La préparation du produit ou système de produits et ses délais d’application sont conformes aux prescriptions de la notice technique du fabricant ou du fournisseur. les différentes faces des éprouvettes doivent être distantes des faces des éprouvettes voisines d’au moins 1 cm. à 20°C ± 2°C et 60 % ± 10 % d’humidité relative. Après ces délais. L’enlèvement du coffrage éventuel prévu en 6. Le produit ou système de produits est appliqué sur les dalles dont la surface d’application est maintenue en position horizontale ou en position verticale dont il faut repérer le haut et le bas. Pendant la période de conservation. respecter les prescriptions de la notice technique du fabricant. pendant 7 j. La reproduction est interdite 9 . Pour faciliter la mise en œuvre.

La reproduction est interdite 10 . On réalise cinq carottages par éprouvette. 6. le collage des pastilles et l’essai de traction selon les modalités suivantes.3.1 Carottage entre 24 h et 72 h Le carottage est effectué dans un délai compris entre 24 h et 72 h à compter de la sortie de l’éprouvette de l’eau ou de l’enceinte.3. positionnés selon la figure 8 ci-après. Pour éviter que la colle ne vienne reboucher partiellement la fente circulaire. celle-ci est obturée provisoirement par un produit neutre non adhérent (ficelle par exemple). 6. Ces carottages ont pour but d’isoler des cylindres de diamètre 50 mm.2.1 Préparation Les pastilles métalliques sont soigneusement nettoyées et dégraissées.3.NA 5053 Au cours de cette période de 7 j.2 Préparation et collage des pastilles après carottage 6. Ils doivent pénétrer de 3 à 4 mm dans le béton support. effectuer successivement le carottage.

l’essai est à refaire.3. La surface de la pastille doit être parallèle à celle du produit ou système de produits. o Type 3 : décollement de la partie rapportée (rupture adhésive) . Appliquer progressivement l’effort de traction sur la pastille jusqu’à arrachement. Indiquer les variations d’épaisseur du produit de réparation. o Type 2b : rupture dans le béton et dans la partie rapportée . Appuyer ensuite fermement la face encollée de la pastille en effectuant quelques rotations. sur le béton. 8.3. Expression des résultats Pour chaque pastille.NA 5053 6. calculer la moyenne des cinq mesures des efforts de rupture. La charge de rupture est la moyenne des résultats retenus.3 Essai de traction L’essai de traction est effectué 7 j après la sortie des éprouvettes de l’eau ou de l’enceinte. 6. dégager la fente circulaire et laisser durcir. soit 35 j après l’application du produit.1 Présentation des résultats Le compte rendu. Calculer la contrainte d’adhérence comme le rapport de la charge moyenne de rupture à la surface nominale de la pastille. doit comporter : Les contraintes obtenues sur les pastilles essayées . ou autres. et assurant une adhérence. La reproduction est interdite 11 . o Type 4a : rupture dans la partie rapportée (rupture cohésive) . Compte rendu 8. Pour chaque état du support. L’ordre des essais est celui indiqué sur la figure 8. Le dynamomètre est mis en place au-dessus de la pastille conformément aux indications de la figure 9. retenir pour charge de rupture Nt la charge maximale obtenue au cours de l’essai. La description du type de rupture de chaque pastille qui peut être (voir figure 10) : o Type 1 : rupture plein béton en dehors de la partie rapportée . 7. les positions des pastilles et le type de rupture obtenu (voir la figure 10 ci-après). Eliminer les valeurs s’écartant de ± 20 % de la moyenne.2 Collage des pastilles Le collage des pastilles intervient 24 h après carottage à l’aide d’une colle sans solvant telle que résine époxydique. qui fait référence à la présente norme. Au-delà de l’élimination de deux valeurs. exprimée en newtons. o Type 2a : rupture du béton avec décollement partiel de la partie rapportée . supérieure à celle du produit ou du système de produits. La colle est appliquée avec une spatule sur environ 80 % de la surface de la pastille et sur environ 60 % de la surface à coller. compatible avec le produit ou le système de produits.2. S’assurer de la position correcte de la rotule. Enlever ensuite l’excédent de colle. Le résultat est exprimé en N / mm² ou MPa.

Toutes divergences éventuelles par rapport aux conditions définies dans la présente norme. La température initiale du mélange (après malaxage) . de conservation des éprouvettes. doivent être précisées dans le compte rendu. La position de la surface d’application (horizontale ou verticale) . L’épaisseur du produit ou du système de produits essayé . L’état du support (sec ou humide) . mise en œuvre…) .NA 5053 o Type 4b : rupture dans la partie rapportée avec décollement partiel de la partie rapportée. La température finale du mélange (en fin d’application) . 8. des constituants du mélange . La quantité de mélange préparée . La durée de l’exécution de l’application et les difficultés éventuelles de mise en œuvre . Les moyens et la durée du malaxage des constituants . de mise en place du produit ou système de produits. de réalisation des essais.2 Conditions des essais Les conditions de préparation. La reproduction est interdite 12 . Les moyens et le mode de mise en œuvre du produit ou système de produits essayé . L’indication détaillée des durées des diverses opérations (mélange. Il mentionne notamment : La température et l’humidité relative exactes des salles et enceintes où ont eu lieu les essais . L’âge de l’application au moment des essais de traction . La proportion. en masse.

NA 5053 La reproduction est interdite 13 .

NA 5053 La reproduction est interdite 14 .