Bienvenue à Babylone : L’initiation d’Obama aux Mystères

Version imprimable Envoyer par courriel mardi 24 août 2010 par NewsOfTomorrow (Source : Série de photos officielles de la Maison Blanche) L’année dernière, la Maison Blanche a publié une série de photos qui en dit très, très long sur notre monde. En voici un "tour d’horizon". Voyez par vous-même.

Selon le principe alchimique, trois étapes permettent de casser en deux les cerveaux et de transformer tout individu (1) en une personne (0), un esclave parfait, un robot. Ces trois étapes sont représentées par les trois couleurs noir/blanc/rouge, la première symbolisant la destruction du pouvoir individuel de l’enfant, la seconde le lavage de l’esprit (télé, école, publicité, etc), la troisième le remplacement de sa volonté par celle des maîtres (rouge). Le rouge sur le blanc donne du rose. Vous êtes vous déjà demandé pourquoi les petites filles doivent aimer le rose ? Les trois couleurs alchimiques se retrouvent sur notre photo, sur le mur et les tables. Détails supplémentaires ci-dessous :

A côté des maîtres éclairés, les esclaves sont occupés. Et aussi coupés à l’intérieur, à la fois d’euxmême et de la réalité. Le couteau sur l’affiche le montre. "Motiver les hommes, motiver les passions ! On tourne en rond dans ce maelström , ou tout n’est qu’histoire de compétition..."

Qu’est-ce que la politique ? Du théâtre, c’est marqué juste au-dessus : "ENTERTAINMENT". Occuper les serf veaux. De Gaulle : « Ce sont des veaux. Ils sont bons pour le massacre. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. »

Cette affiche rappelle les esclaves sont littéralement morts. "She loved them... To death !" Elle ? Il s’agit de l’âme qui s’est perdue dans l’infini des occupations et pré-occupations, du divertissement de notre grand théâtre où rien n’est réel. L’âme est morte. L’homme recherche toute sa vie durant ce qu’il a perdu dès qu’il a été coupé. Au passage, l’affiche montre aussi Lucifer (Prométhée, la Statue de la Liberté, la flamme, etc), le porteur de lumière.

Les numéros ont un sens. Ici, le 88 est révélateur. "Le nombre huit étant le symbole de l’infini, 88 symbolise la double direction de l’infinité de l’univers, soit l’infiniment petit et l’infiniment grand." Mais surtout, le chiffre 8 fait référence autrajet du soleil, c’est le symbole du soleil. Donc Bidden est ici le chef à table, le soleil, c’est pas Pharaobama.

Détails :

Le poing en prime. Qui est écrasé ? Le message ici : "Vous êtes tous rien..."

Avant de venir vous occuper dans notre reste-au-rang, ayez un nombre ! Et ce nombre est 6, l’homme avec la queue, l’homme-animal.

Bouteille de sauce A1... = 11. Même signification que le 88 ici. Bidden est le maître.

L’écriteau sur la table indique cette fois 42 (4+2=6).

Obama, le pharaon à l’écoute du prêtre, est bien le 6. "The Year’s Most Startling Entertainement Innovation"... L’innovation en divertissement la plus étonnante de l’année.

Statue d’Obama enfant en Indonésie. "L’effet papillon"... Culotte courte, genoux à l’air (passage de l’enfance à l’adulte, initiation du maître)

Distribution de papier à un caissier (une caisse, une boite, une prison, un cube), en rose, très content de recevoir cepapier. Comme au zoo. Et au cirque.

Derrière les piliers, dissimulé derrière le voile noir du secret et des illusions, Obama dans la lumière sert la main d’individus dans l’ombre. Qui est le vrai patron ici ?

Poignée de main maçonnique.

Le résultat du noir, blanc, et rouge... des patates fraichement coupées. Du côté des damiers et du Soleil rouge, les ordres, et de l’autre, l’exécution des ordres par... des patates fraichement coupées. Il ne peut y avoir plus explicite.

Obama avec une cape... attribut du maître maçon.

"Go blue go..." Va, sois bleu ! Le bleu est la couleur de l’illusion. Aussi, dans l’illusion, tiens la corde... la laisse du chien, la cravate, la chaine... rien à ajouter, tout est dit.

Plusieurs choses : La Lune et le Soleil (cela ne vous rappelle-t-il rien ?) dans le B et le O de la signature, et la date bien en évidence... 23/03/2010 = 11 Pour rappel : Le nombre vingt-trois ou la vingt-troisième lettre de l’alphabet, le W, est un symbole fondamental qui se retrouve absolument partout. Le nombre 23 symbolise le conflit entre le spirituel (3, impair) et le matériel (20, pair). La lettre W de l’alphabet, qui est par ailleurs inutile, a été placée intentionnellement et représente le "double U (you)" en anglais, c’est à dire, le "double vous". Ce "double soi-même" est aussi inutile que la lettre W. Il s’agit là encore de la personnalité composée de multiples "moi" qui se prétendent tous "Je", nous dirons que c’est le "moimoi" en opposition au vrai "moi". La présence prépondérance du W dans la sphère politique (George W. Bush), les films ou les logos est la manifestation visible de l’importance donnée à ce symbole, qui nous rappelle impitoyablement la nullité de notre existence divisée dans le Système.

Avec le Soleil et la Lune, tout est possible. Faites de beaux rêves bleus ! Et à côté, "Sign here". C’est un signe en effet. 11 juin 2009 = 11 629 = 11 666

Les super-généraux lobotomisés, la tête baissée. Le clown-pharaon qui fait le singe. Le maître, à droite, avec sa cravate jaune et rouge (le noir équivaut au rouge sur les cravates = maître) surveille son troupeau et se marre.

Au mur, en haut, 36 = 666 (1+2+3+4+...+35+36 = 666) et 36 = 666 en bas aussi. Le carré magique parfait.

Le serpent sur l’anneau d’Obama. Avez-vous déjà vu une alliance de mariage avec un serpent ?

Gros plan sur la montre. Date : 23. Pyramide en haut. 11h14. Trotteuse sur 12 et pour ceux qui doutent qu’elle est arrêtée juste pour les chiffres, c’est pas le 23 que la photo est prise. Quelqu’un montre donc quelque chose sur toutes ces photos, en effet... et ça va loin, très loin.

Nous voyons ici le damier au sol, le guépard de pharaon, attaché à une laisse (la corde...), ... et les autres qui le révèrent.

Néfertiti est de retour, et elle fait le signe de maître (M).

Bienvenue au château (des rêves). 4 fenêtres et 4 créneaux. 4 est le chiffre de la matérialité.

Le pirate (=skull&bones), noir-blanc-rouge avec chapeau, cape, bottes, un seul oeil. La légende de la photo indique qu’il s’agit de la personne qui écrit les discours d’Obama.

Le signe M du Maître, bien visible.

Une photo parmi d’autres d’Obama et d’un "ballon"... c’est-à-dire Baal. Baal est aussi associé à Hercule, qui tient le monde sur ses épaules.

16a

Le serpent très visible sur sa bague. Aucun doute, le pharaon est de retour.

Le pirate avec un oeil, et son perroquet... pardon, ses deux perroquets.

Pression 3° phalange = maitre.

La Pyramide.

Il fait froid dehors... derrière les rideaux... parmi les zombies... Ici, les rideaux forment aussi la pyramide.

Obama en noir-blanc-rouge, le Patrick Poivre d’Arvor local en bleu (Jay Leno du Tonight Show de NBC Studios). En-corps et tous-jours de "l’entertainment" pour animaux.

Des perroquets notant de façon mécanique. Mais quelle est cette langue ? Comme ce que nous utilisons tous, des mots qui ne veulent rien dire, ou bien au contraire la langue des maitres inconnues pour les débiles ?

Posture de maître, signe M (deux doigts du milieu réunis)

Obama en position "d’appel à l’aide" (les bras levés). Photo noire, blanche et rouge. Lunettes retirées, rouge et bleue.

Ici, le patron ; à l’Est du Pharaon. Badge "G", signe M de la main.

R=18. C’est-à-dire 6+6+6. 3xR = 3x666

Le Soleil tout azimuth.

Noter la couleur des cravates, bleu, rouge et damier. Tous trois bien copains, show business sur la place publique devant les profanes. Signe de M avec les mains.

Des pyramides, des obélisques, des pyramides...

Le clone de la guerre des étoiles - 6 milliards, les fringues du léopard, l’ours en position d’émerveillement devant le pharaon.

Une poignée maçonnique et du bleu pour tout le monde.

Accolade de maîtres.

Le chef et l’apprenti. Derrière, un zombie bleu, qui marche à l’infini, toujours en déséquilibre, dans l’écran.

Position les 2 mains sur les anches, doigts du milieu joints ; M aitre.

48 = humanité divine. Le soleil 8 + loi du cosmos de la renaissance 40, bref, une bonne année (good year).

Du noir blanc rouge, c’est bien pour recevoir les morts, le jour des ambassadeurs qui se croient importants... Le top ! Et blablabla... Pour faire croire que tout est vrai et arnaquer tout le monde.

Pharaon, Akhenaton, Le soleil, 8... d’un côté, et le maître 11 qui pense pour le guignol de l’autre.

Ici, le Soleil Obama est tout noir. Néfertiti est aux ordres. Le vrai patron est à droite.

En chiffres romains car : IVXLCD I+V+X+L+C+D= 1 + 5 + 10 + 50 + 100 + 500 = 666

XLIII = 10 + 50 x 3 ...

Et le monde saute dans ses mains.

Les abeilles, affairées au travail (bZzzZZzzZZz), tandis que l’ours récolte le miel. La légende qui accompagne la photo est magnifique : "Charlie Brandts, menuisier ainsi qu’apiculteur de la Maison Blanche, récolte la première fournée de miel des ruches de la Pelouse Sud de la Maison Blanche, le 10 juin 2009. (Par Lawrence Jackson, photographe officiel de la Maison Blanche)"

Bien sûr, la pyramide, le Sphinx, le soleil au-dessus, la position de maître, c’est du jamais vu en photo...

Obama entrant avec de l’eau, et il est dessiné à coté. Obama dit lui-même que la tête lui ressemble et tout le monde rigole.

Du bleu partout... posture "à l’aide" !

44 = 8

NewsOfTomorrow

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful