You are on page 1of 23

Cours N°3.

Choix des matériaux
· Sélection par les propriétés
· Ìndices de Performance
· Cartes de sélection
· Choix multicritères
· Multiastreintes: astreintes limitantes
· Multiobjectifs: analyse de la valeur
Chapitres 6 et 7
Sélection par les propriétés
· Généralement à l'étape de filtration
· Sélection
÷ Par un type de matériau
÷ Par une capacité de mise en ouvre
÷ Par une valeur limite d'une propriété
Exemple d'un four pour T>1500°C
Indices de Performance
· Définir de façon objective une combinaison de
propriétés qui traduise l'adéquation d'un
matériau à remplir des astreintes de conception
en maximisant l'objectif fixé
· Outils de classification des matériaux
! Définir les requêtes :
- fonction : quelle est la fonction de la pièce ?
- objectif : quelle est la quantité à maximiser ou minimiser ?
- astreintes : Quelles sont les conditions incontournables ? Quelles sont les
conditions négociables ?
! Ecrire l’équation définissant l’objectif à atteindre.
! Identifier les variables libres.
! Ecrire les différentes équations traduisant les astreintes.
! Exprimer la variable libre à partir des équations définies ci-dessus.
! Remplacer dans l’équation définissant l’objectif.
! Séparer les termes relatifs aux requêtes fonctionnelles, la géométrie, le matériau.
! En déduire l’indice de performance (partie matériau).
Indices de Performance
Exemple 1: tirant solide et léger
Minimiser la masse m:
m = A L " (2)
Objectif
· Longueur L is specifiée
· ne doit pas rompre ,charge F
Contraintes
· Materiau
· Section A.
variables
libres
Equation pour la constrainte A:
F/A < #
y
(1)
Tirant de longueur L ,masse minimale
L
F
F
Section A
Tirant
Fonction
m = masse
A = section
L = longueur
" = densité
= limite d'elasticité
y
#
Eliminer A dans (2) avec (1):
$
$
%
&
'
'
(
)
#
"
*
y
FL m
Performance Ì
maximiser #
y
/"
! " y /
Exemple 2: Poutre légère rigide
Poutre
Fonction
Minimiser la masse m:
m = A L " (2)
Objectif
· Longueur L specifiée
·Rigidité en flexion > S*
Contraintes
m = masse
A = section
L = longueur
" = densité
E = module d'Young
Ì = second moment
(Ì = b
4
/12 = A
2
/12)
C = constant (ici, 48)
· Materiau
· Section A.
variables
Eliminer A (2) +(1):
$
%
&
'
(
) "
$
$
%
&
'
'
(
)
*
2 / 1
2 / 1
* 5
E
C
S L 12
m
Ìndice de
Performance
Equation pour A:
(1)
3
2
3
L 12
A E C
L
Ì E C
S * *
Minimiser
$
%
&
'
(
)
1/2
E
!
Poutre rigide , Longueur L, masse minimale
L
Square
section,
area
A = b
2
b
"indices de performance¨
Coût Minimal
Masse
Minimale
Maximum de
stockage
d’énergie
Minimal
environ. impact
FONCTION
OBJECTIF
CONTRAINTES
Tirant
Poutre
arbre
Colonne
Mechanique,
Thermique,
Electrique...
Rigidité
specifiée
Solidité
specifiée
Fatigue
Geometrie
specifiée
ÌNDÌCE
+
,
-
.
/
0 "
*
2 / 1
E
M
Minimiser
chaque combinaison
Fonction
Contrainte
Objectif
Variable libre
Correspond à
un "indice¨
INDICE
+
+
,
-
.
.
/
0
#
"
*
y
M
Minimiser
Fonction barre (en traction)
Objectif masse minimale
Astreinte géométrique longueur fixée
Astreintes mécanique doit supporter 1
0
sous F fixé
Variable libre section
S
0
L m " *
objectif
astreinte
donc
m minimal si est maximal
variable libre
E
f
0
#
* 1
0
E
0
F
S
1
*
S
0
F
f
* #
2 3
$
%
&
'
(
)
"
$
$
%
&
'
'
(
)
1
*
E
0
L
0
0
F
m
"
E
0
E
0
F
S
1
*
Exemple : barre légère rigide
Attention !
· Liste des indices de performance usuels
· Un indice de performance est associé à
÷ Un objectif
÷ Une astreinte
÷ Un mode de chargement
÷ Un ensemble de variables libres et de
variables spécifiées.
Objectif Forme Sollicitation Astreintes de conception
Indice de
performance
1
Conception pour une masse minimale (Rigidité donnée)
Minimiser la
masse
2
Poutre Traction Rigidité et longueur fixes. Section libre.
E / "
" Tube Torsion
Rigidité, longueur et forme fixes. Epaisseur
libre.
G
1/2
/ "
" Tube Torsion
Rigidité, longueur et rayon externe fixes. Section
libre.
G / "
" Tube Torsion Rigidité, longueur et épaisseur fixes. Rayon
externe libre.
G
1/3
/ "
" Poutre Flexion Rigidité, forme et longueur fixes. Section libre.
E
1/2
/ "
" Poutre Flexion
Rigidité, hauteur et longueur fixes. Largeur libre.
E / "
" Poutre Flexion Rigidité, largeur et longueur fixes. Hauteur libre.
E
1/3
/ "
" Colonne Compression Endommagement par flambement.
Longueur, charge, forme fixes. Section libre.
E
1/2
/ "
" Plaque Flexion Rigidité, longueur, largeur fixe, Epaisseur libre.
E
1/3
/ "
" Plaque Compression Endommagement par flambement.
Longueur, charge, largeur fixes. Epaisseur libre.
E
1/3
/ "
" Cylindre Pression interne Pression, rayon, distorsion élastique fixes.
Epaisseur libre.
E / "
" Coquille
sphérique
Pression interne Pression, rayon, distorsion élastique fixes.
Epaisseur libre.
E / [(1-4)."5
Indices de performance tabulés
Conception pour une masse minimale (Solidité donnée)
" Poutre Traction Solidité
3
et longueur fixes. Section libre.
#
e
/ "
" Tube Torsion
Solidité
3
, longueur et forme fixes. Epaisseur libre.
#
e

2/3
/ "
" Tube Torsion Solidité
3
, longueur et rayon externe fixes. Section libre.
#
e
/ "
" Tube Torsion Solidité
3
, longueur et épaisseur fixes. Rayon externe
libre.
#
e

1/2
/ "
" Poutre Flexion
Solidité
3
, forme et longueur fixes. Section libre.
#
e

2/3
/ "
" Poutre Flexion Solidité
3
, hauteur et longueur fixes. Largeur libre.
#
e
/ "
" Poutre Flexion
Solidité
3
, largeur et longueur fixes. Hauteur libre.
#
e
1/2
/ "
" Colonne Compression
Solidité
3
, longueur, charge, forme fixes. Section libre.
#
e
/ "
" Plaque Flexion Solidité
3
, longueur, largeur fixe, Epaisseur libre.
#
e
1/2
/ "

1
E = Module d'élasticité,6" = Densité, G = Module de cisaillement, 4 = Coefficient de poisson, #
e
= Limite élastique.
2
Afin d'obtenir les indices pour minimiser le volume, remplacer " par 1, pour minimiser le coût matériau, remplacer
" par "7C
m,
pour minimiser le contenu énergétique, remplacer " par "7q (C
m
= Coût au kg, q

= Contenu énergétique
au kg).
3
Pour concevoir en fatigue et non plus en solidité pure, remplacer #
e
par la limite d'endurance #
end
(limite de
fatigue).
Indices de performance tabulés
Objectif Forme Sollicitation Astreintesdeconception
Indicede
performance
1
Minimiser la
masse
2
Plaque Compression
Solidité
3
, Longueur, charge, largeurfixes.
Epaisseurlibre.
#
e
!
/ "
" Cylindre Pressioninterne
Solidité
3
, pression, rayon, distorsionélastique
fixes. Epaisseurlibre.
#
e
/ "
" Coquille
sphérique
Pressioninterne
Solidité
6
, pression, rayon, distorsionélastique
fixes. Epaisseurlibre.
#
e
/ "
Conceptionpouruneperformancemaximale(Solidité) desressorts, charnières, joints, etc.
Minimiser la
masse
5
Volant d'inertie -
Energiestockéemaximumparunitédevolume,
vitesseangulairefixe.
"
" Volant d'inertie -
Solidité
6
, énergiestockéemaximumparunitéde
masse.
#
e
/ "
Maximiserl'énergie
élastiquestockée
Ressort -
Solidité
6
, énergiestockéemaximumparunitéde
volume.
#
e
2
/ E
" Ressort -
Solidité
6
, énergiestockéemaximumparunitéde
masse.
#
e
2
/ (E")
Maximiserla
flexibilité
Charnière
élastique
-
Solidité
6
pourunrayondecourbureminimal
(Flexibilitémaximale)
#
e
/ E
Maximiserla
chargesouslepivot
Pivot -
Solidité
6
, surfacedecontact minimale.
#
e
3
/ E
2
6689
Maximiserla
surfacedecontact
Joint en
compression
-
Solidité
6
,Pressiondecontact maximale
#
e
3/2
/
E68:;<
Maximiserla
déflexion
Diaphragme différencede
pression
Solidité
6
,Pressioninterneouforcefixe.
#
e
3/2
/ E
Maximiserla
vitessederotation
Centrifugeuse. -
Solidité
6
,Rayonfixé. Epaisseurdeparoi libre.
#
e
/ "
Conception pour une masse minimale (Résistance à la fracture)
Minimiser la
masse
5
Barre Traction
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure fixe.
K
1c
/ "
" Barre Torsion
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure fixe.
K
1c
2/3
/ "
" Barre Flexion
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure fixe.
K
1c
2/3
/ "
" Colonne Compression
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure fixe.
K
1c
2/3
/ "
" Plaque Flexion
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure fixe.
K
1c
1/2
/ "
" Barre Traction
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure =
section (fixe).
K
1c
4/3
/ "
" Barre Torsion Pas de rupture brutale. Longueur de fissure =
section (fixe).
K
1c
4/5
/ "
" Barre Flexion
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure =
section (fixe).
K
1c
4/5
/ "
" Colonne Compression
Pas de rupture brutale. Longueur de fissure =
section (fixe).
K
1c
4/5
/ "

1
E = Module d'élasticité, " = Densité, #
e
= Limite élastique, H = Dureté, K
1c
= Ténacité.
2
Afin d'obtenir les indices pour minimiser le volume, remplacer " par 1, pour minimiser le coût matériau, remplacer
" par "7C
m,
pour minimiser le contenu énergétique, remplacer " par "7q (C
m
= Coût au kg, q

= Contenu énergétique
au kg).
3
Pour concevoir en fatigue et non plus en solidité pure, remplacer #
e
par la limite d'endurance #
end
(limite de
fatigue).
Objectif Forme Sollicitation Astreintes de conception
Indice de
performance
1
Conception pour la résistance au choc (Résistance à la fracture)
Maximiser la
résistance aux chocs
Poutre Traction,
Torsion, Flexion
Pas de rupture brutale
2
. Charge fixe.
K
1c
& #
e
" Poutre Traction,
Torsion, Flexion
Pas de rupture brutale
8
. Déplacement fixe.
K
1c
/ E & #
e
/
E
" Poutre Traction,
Torsion, Flexion
Pas de rupture brutale
8
. Energie fixe.
K
1c
2

/ E
" Réservoir Pression interne Plastification avant rupture
8
K
1c
/ #
e
" Réservoir Pression interne Fuite avant rupture
8
K
1c
2
/ #
e
Conception pour les vibrations
Maximiser les fréquences de
vibration longitudinale
Plaque, Colonne -
-
E / "
Maximiser les fréquences de
vibrations transverse
Poutre -
-
E
1/2
/ "
Maximiser les fréquences de
vibrations transverse
Plaque - -
E
1/3
/ "
Minimiser l'excitation
longitudinale
Poutre Source de vibrations constante externe
-
=.E / "
Minimiser l'excitation
transverse
Poutre Source de vibrations constante externe
-
=.E
1/2
/ "
" Plaque Source de vibrations constante externe
-
=.E
1/3
/ "
Conception thermique & thermomécanique
Minimiser le flux de chaleur
en régime permanent
Quelconque Isolation :
Séparation de deux
espaces de >
re
?
Epaisseur fixe.
1 / @
Minimiser l'augmentation de
température en un temps
donné
" Isolation :
Séparation de deux
espaces de >
re
?
Epaisseur fixe.
1 / a = ".C
p
/
@
Minimiser l'énergie
consommée durant un cycle
thermique (Four, sauna...)
" Isolation :
Séparation de deux
espaces de >
re
?
-
a
1/2
/6@ =
(@7".C
p
)
-1/2
Maximiser l'énergie stockée
par unité de coût matériau
" Stockage
thermique
-
C
p
/ C
m
Maximiser l'énergie stockée " Stockage
thermique
Augmentation de température en
un temps t fixe.
@ / a
1/2
=
(@7".C
p
)
1/2
Minimiser la distorsion
thermique
" Composants de
précision
Flux thermique fixe
@ / A

1
E = Module d'élasticité, " = Densité, #
e
= Limite élastique, K
1c
= Ténacité, @6= Conductivité thermique, C
p
=
Capacité thermique, A = Coefficient de dilatation thermique, = = Coefficient d'amortissement.
2
Pour concevoir en fatigue et non plus en solidité pure, remplacer #
e
par la limite d'endurance #
end
(limite de
fatigue).
Objectif Forme Sollicitation Astreintes de conception
Indice de
performance
1
Maximiser la
résistance aux chocs
thermiques
Quelconque choc thermique Pas de rupture
8
.
#
e
/ E.A
Maximiser le flux
thermique par unité
de surface
" Echangeur
thermique
Pas de rupture.
@7#f
Maximiser le flux
thermique par unité
de masse
" Echangeur
thermique
Pas de rupture.
@7#f / "
Maximiser le flux
thermique par unité
de volume
" Puit thermique Restriction sur la dilatation thermique.
@ / BA
Maximiser le flux
thermique par unité
de masse
" Puit thermique Restriction sur la dilatation thermique.
@ / ".BA
Conception Electromécanique
Minimiser le temps de
réponse.
Bras de relais - Pas de rupture par fatigue.
#end / E."e
Minimiser les pertes
ohmiques
Bras de relais - Pas de rupture par fatigue.
#end
2
/ E."e
Maximiser l'intensité d'un
champ produit par un pic de
courant
Bobinage electro magnétique - Pas de rupture mécanique
#
e
Maximiser l'intensité et la
durée d'un champ produit
par un pic de courant
Bobinage electro magnétique - Limitation sur l'élévation de température
C
p7"6;6"e
Maximiser la vitesse de
rotation
Bobinage pour moteur
électrique à grande vitesse
- Pas de rupture par fatigue.
#e / "e
Minimiser les pertes
ohmiques
- - Pas de rupture par fatigue.
1 / "e
Minimiser le coût (matériau
+ pertes ohmiques)
Elément conducteur - -
1 / "e7".C
m
E = Module d'élasticité, " = Densité, #
e
= Limite élastique, @6= Conductivité thermique, C
p
= Capacité
thermique, A = Coefficient de dilatation thermique, C
m
= Coût au kg,, "
e
= Résistivité électrique, BA =
Différence de coefficient de dilatation thermique entre le pont et le support.
7.6) quelques rappels de RdM
L e s s o l u t i o n s s i m p l e s d e r é s i s t a n c e d e s m a t é r i a u x q u i s o n t d o n n é e s d a n s c e t t e a n n e x e s o n t
s u f f i s a n t e s p o u r r é s o u d r e l e s é t u d e s d e c a s t r a i t é e s d a n s l e c h a p i t r e 1 6 e t d a n s l e c h a p i t r e 1 7 .
A . 1 P o u t r e s e n f l e x i o n é l a s t i q u e
C e c i c o n c e r n e l a d é f l e c t i o n C e t l ’ a n g l e d e r o t a t i o n > à l ’ e x t r é m i t é d ’ u n e p o u t r e c h a r g é e e n
f l e x i o n p a r u n e f o r c e F ( d i s t r i b u é e o u n o n ) e t u n m o m e n t M . L e s v a l e u r s d e s c o n s t a n t e s C 1 e t C 2
d é p e n d e n t d e s c o n d i t i o n s d ’ e n c a s t r e m e n t e t d u m o d e d e c h a r g e m e n t d e l a p o u t r e . L e s t l a
l o n g u e u r d e l a p o u t r e I l e m o m e n t d ’ o r d r e 2 d e l a s e c t i o n . L e s e x p r e s s i o n s d é t a i l l é e s p o u r I d a n s
l e c a s d e s e c t i o n s c l a s s i q u e s s e t r o u v e n t à l a f i n d e c e t t e a n n e x e . y m e s t l a d i s t a n c e à l ' a x e n e u t r e .
E r e p r é s e n t e l e m o d u l e d ' Y o u n g d u m a t é r i a u e t # l a c o n t r a i n t e .
I
My
EI C
ML
EI C
FL
EI C
ML
EI C
FL
m
*
* *
* *
#
>
C
1 2
2
1
2
1
3
A . 2 P o u t r e s e t p l a q u e s e n f l e x i o n : c o n d i t i o n s d e p l a s t i f i c a t i o n o u d e r u p t u r e
D a n s l a m ê m e c o n f i g u r a t i o n q u e p r é c é d e m m e n t o n s e p o s e l a q u e s t i o n d e s c h a r g e s ( m o m e n t s e t
f o r c e s ) q u i c o n d u i s e n t à l a p l a s t i f i c a t i o n o u à l a r u p t u r e d e l a s t r u c t u r e . C e l a c o n d u i t à d é t e r m i n e r
l a v a l e u r d u m o m e n t o u d e l a c h a r g e q u i a p o u r c o n s é q u e n c e d ’ a t t e i n d r e l o c a l e m e n t o u
g l o b a l e m e n t u n e c o n t r a i n t e c r i t i q u e # * . C e t t e c o n t r a i n t e c r i t i q u e e s t é g a l e à l a l i m i t e d ' é l a s t i c i t é
# y p o u r l e s m a t é r i a u x d u c t i l e s e t à l a c o n t r a i n t e à r u p t u r e p o u r l e s m a t é r i a u x f r a g i l e s . C o m m e
p r é c é d e m m e n t , l e s c o n s t a n t e s d é p e n d e n t d e s c o n d i t i o n s d e c h a r g e m e n t . I e s t l e m o m e n t d ’ o r d r e 2
d e l a s e c t i o n , H l e m o m e n t d e p l a s t i f i c a t i o n t o t a l e . y m e s t l a d i s t a n c e d e l ’ e x t é r i e u r d e l a p o u t r e à
l a f i b r e n e u t r e .
L
F
L
M
P l a s t i f i c a t i o n l o c a l e :
L y
I
C F
y
I
M
*
m
*
m
#
$
$
%
&
'
'
(
)
* #
$
$
%
&
'
'
(
)
*
P l a s t i f i c a t i o n g l o b a l e :
L
H
C F H M
*
*
#
* # *
A . 3 F l a m b e m e n t d e s c o l o n n e s e t d e s p l a q u e s
P o u r d e s s t r u c t u r e s s u f f i s a m m e n t é l a n c é e s , s o l l i c i t é e s e n c o m p r e s s i o n , l e f l a m b e m e n t q u i e s t u n e
i n s t a b i l i t é é l a s t i q u e , s e p r o d u i r a a v a n t l a p l a s t i f i c a t i o n . L a c o n s t a n t e C 1 d é p e n d d e s c o n d i t i o n s
a u x l i m i t e s c o m m e d a n s l e s c a s p r é c é d e n t s . E r e p r é s e n t e l e m o d u l e d ' Y o u n g d u m a t é r i a u e t I l e
m o m e n t d ’ o r d r e 2 d e l a s e c t i o n .
2
2
1
L
EI
C F
D
*
A . 4 T o r s i o n d e s a r b r e s
K r e p r é s e n t e l e m o m e n t d e t o r s i o n ( c h a p . 1 2 ) , > l ' a n g l e d e t o r s i o n e t T l e c o u p l e d e t o r s i o n . G e s t
l e m o d u l e d e c i s a i l l e m e n t d u m a t é r i a u , # y l a l i m i t e d ' é l a s t i c i t é e t # f l a c o n t r a i n t e à r u p t u r e .
KG
LT
* >
D é b u t p l a s t i c i t é :
d
K
T
y
#
*
R u p t u r e f r a g i l e :
d
K
T
f
#
*
2
A . 5 R e s s o r t s
L e r e s s o r t e s t s o u m i s à u n e f o r c e F e t e s t d é p l a c é d e u . d e s t l e d i a m è t r e d u r e s s o r t , n l e n o m b r e
d e t o u r , G l e m o d u l e d e c i s a i l l e m e n t e t # y l a l i m i t e d ' é l a s t i c i t é .
L
F
L
M
L
F
L
d
T , >
T , > d
i
d
R
d
F
Gd
n FR
u
y
#
D
*
*
3
4
3
32
64
A.6 Disques statiques et tournants
Le disque de rayon R et d'épaisseur t est soumis à une pression P uniformément répartie. 4 est le
coefficient de Poisson et E le module d'Young du matériau. C représente la flèche et # la
contrainte.
En appui :
2
2
3
4
2
3
8
3
1
4
3
t
PR
) (
Et
PR
) ( 4 E * # 4 F * C
Encastré :
2
2
3
4
2
1
8
3
1
16
3
t
PR
) (
Et
PR
) ( 4 E * # 4 F * C
En rotation sous une vitesse G angulaire (rad/s) un disque de rayon R et d'épaisseur t est soumis à
une contrainte radiale # et emmagasine une énergie U . " est la masse volumique du matériau, 4 le
coefficient de Poisson. Il en est de même pour une couronne d'épaisseur e .
disque :
2 2 4 2
3
8
1
4
R ) ( R t U "G 4 E * # G "
D
*
couronne :
R
d
F
F,u
C
P
C
P
2R
2R
t
G
t
e
A . 7 M é c a n i q u e d u c o n t a c t
Q u a n d d e u x s u r f a c e s e n t r e n t e n c o n t a c t , e l l e s s e t o u c h e n t e n u n o u p l u s i e u r s p o i n t s . S i l e s
s u r f a c e s s o n t s o u s c h a r g e , l e c o n t a c t s ' a p l a t î t é l a s t i q u e m e n t e t l ' a i r e d e c o n t a c t a u g m e n t e j u s q u ' à
c e q u ' u n e n d o m m a g e m e n t s e p r o d u i s e p a r é c r a s e m e n t ( d u f a i t d ' u n c o n t r a i n t e d e c o m p r e s s i o n # c )
p a r f r a c t u r e ( d u à u n e c o n t r a i n t e d e t r a c t i o n # t ) o u p a r p l a s t i f i c a t i o n ( d u f a i t d ' u n e c o n t r a i n t e d e
c i s a i l l e m e n t # s ) . D a n s l e c a s d u c o n t a c t p l a n / s p h è r e , l e m a t é r i a u c o n s t i t u a n t l e p l a n e s t s u p p o s é
a v o i r u n c o e f f i c i e n t d e P o i s s o n d e 0 . 3 . E e s t l e m o d u l e d ' Y o u n g d u m a t é r i a u , R l e r a y o n d e l a
s p h è r e e t 2 a l e d i a m è t r e d u c o n t a c t . D a n s l e c a s d ' u n c o n t a c t s p h è r e / s p h è r e E 1 , E 2 s o n t l e s
m o d u l e s d ' Y o u n g d e s d e u x s p h è r e s , 4 1 , 4 2 l e s c o e f f i c i e n t s d e P o i s s o n e t R 1 e t R 2 l e s r a y o n s . I l f a u t
d é f i n i r u n E * .
*
c o n t a c t s p h è r e / p l a n :
3
1
2
2
3
1
0 1
7 0
$
$
%
&
'
'
(
)
*
$
%
&
'
(
)
*
R E
F
. u
E
FR
. a
c o n t a c t s p h è r e / s p h è r e :
3
1
2 1
2 1
2
3
1
2 1
2 1
1
2
2
2
1
2
1
16
9
4
3
1 1
$
$
%
&
'
'
(
)
E
$
%
&
'
(
)
*
$
$
%
&
'
'
(
)
E
*
$
$
%
&
'
'
(
) 4 F
E
4 F
*
F
R R
R R
E
F
u
R R
R R
E
F
a
E E
E
*
*
*
c o n t r a i n t e d e c o m p r e s s i o n :
2
2
3
a
F
c
D
* #
c o n t r a i n t e d e t r a c t i o n :
2
2 a
F
t
D
* #
c o n t r a i n t e d e c i s a i l l e m e n t :
2
6 a
F
s
D
* #
s i # s > # y a l o r s p l a s t i f i c a t i o n
à u n e p r o f o n d e u r ~ a / 2 e t :
y
a
F
# H
D
3
2
2 a
F
u R
2 a
F
u
R
1
R
2
F
A . 8 F i s s u r e s
L o r s q u e u n e f i s s u r e d e l o n g u e u r 2 a e s t p r é s e n t e a u s e i n d ' u n e p i è c e g r a n d e d e v a n t l a t a i l l e d e l a
f i s s u r e o u l o r s q u ' u n e f i s s u r e d e l o n g u e u r a e s t p r é s e n t e e n s u r f a c e d ' u n e p i è c e , o n d é f i n i t u n
f a c t e u r d ' i n t e n s i t é d e c o n t r a i n t e K . I l y a u r a r u p t u r e b r u t a l e s i K > K I C o ù K I C e s t l a t é n a c i t é . C e s t
u n e c o n s t a n t e q u i d é p e n d d e l a f o r m e d e l a f i s s u r e .
a C K D # *
r u p t u r e s i K > K I C
# #
# #
2 a
a
A . 9 T u b e s e t s p h è r e s s o u s p r e s s i o n
L o r s q u ' u n t u b e ( d i a m è t r e 2 R 0 , é p a i s s e u r t ) o u u n e s p h è r e c r e u s e ( d i a m è t r e 2 R 0 , é p a i s s e u r t ) e s t
s o u m i s e à u n e p r e s s i o n i n t e r n e P , e t q u e t < R 0 / 4 , o n e s t d a n s l e c a s d e p a r o i f i n e . D a n s l e c a s d e
p a r o i s é p a i s s e s l e s r é s u l t a t s c o n c e r n a n t l e s c o n t r a i n t e s s o n t l é g è r e m e n t d i f f é r e n t s e t i l f a u t d é f i n i r
l e r a y o n i n t é r i e u r R i . L a p r e s s i o n g é n è r e d e s c o n t r a i n t e s r a d i a l e # r , t a n g e n t i e l l e # > e t # z p o u r l e
t u b e e t d e s c o n t r a i n t e s r a d i a l e # r , t a n g e n t i e l l e # > e t # I p o u r l a s p h è r e c r e u s e .
T u b e à p a r o i f i n e :
fermé) (tube
2
2
0
0
t
PR
P
t
PR
z
r
* #
F * # * #
>
S p h è r e à p a r o i f i n e :
2 2
0
P
t
PR
r
F * # * # * #
I >
r : p o s i t i o n r a d i a l e
T u b e à p a r o i f i n e :
$
$
%
&
'
'
(
)
F
E
F * #
$
$
%
&
'
'
(
)
F
F
* #
>
>
2 2
0
2 2
0
2
2
2 2
0
2 2
0
2
2
i
i
i
i
R R
r R
r
PR
R R
r R
r
PR
S p h è r e à p a r o i f i n e :
$
$
%
&
'
'
(
)
F
F
F * #
$
$
%
&
'
'
(
)
F
E
* # * #
>
I >
3 3
0
3 3
0
3
3
3 3
0
3 3
0
3
3
2
2
i
i
i
i
R R
r R
r
PR
R R
r R
r
PR
t
P 2 R
0
P
t
2 R
0
P
2 R i 2 R
0
2 R
0
r
P r
2 R i
A . 1 0 V i b r a t i o n s d e s p o u t r e s e t d e s d i s q u e s
U n c o r p s e n v i b r a t i o n s a n s a m o r t i s s e u r p e u t ê t r e a s s i m i l é à u n e m a s s e + u n r e s s o r t e t l a f r é q u e n c e
d e r é s o n a n c e l a p l u s b a s s e F r e s t d o n n é e c i - d e s s o u s . " e s t l a m a s s e v o l u m i q u e d u m a t é r i a u , E l e
m o d u l e d ' Y o u n g . C 1 e t C 2 s o n t d e u x c o n s t a n t e s q u i d é p e n d e n t d e s c o n d i t i o n s a u x l i m i t e s . M 0
r e p r é s e n t e l a m a s s e p a r u n i t é d e l o n g u e u r e t M 1 l a m a s s e p a r u n i t é d ’ a i r e .
P o u t r e s :
S M
L M
EI C
F
r
"
D
* *
0 4
0
1
2
D i s q u e s :
2 3
t M
R M
Et C
F
r
"
4 D
*
F
*
1 2 4
1
3
2
1 2
A . 1 1 C o q u i l l e s
U n e c o q u i l l e p a r t i e l l e à p a r o i f i n e ( R > > t ) e s t s o u m i s e à u n e f o r c e F s u r u n e s e c t i o n c i r c u l a i r e d e
r a y o n r 0 . L a d é f l e c t i o n C e s t d o n n é e c i - d e s s o u s a i n s i q u e l e s c o n t r a i n t e s e n m e m b r a n e # m e t e n
f l e x i o n # f . E e s t l e m o d u l e d ' Y o u n g e t 4 l e c o e f f i c i e n t d e P o i s s o n . C 1 , C 2 , C 3 s o n t d e s c o n s t a n t e s .
2 3
2
2
2
2
2
1
) 1 (
1
1
t
F
C
t
F
C
Et
FR
C
f
m
4
#
4
#
4
C
E
*
F
*
F
*
L
2 R
t
R
t
r
0
I
F
Cartes de sélection
· Principe : cartes logarithmiques de propriétés
· Permettent une vision d'ensemble des
matériaux
· Permettent une première sélection graphique
! cartes « version papier »
!Cartes « version CES »
"
*
E
I
1) tracer une carte E en fonction de " en log log
2) sur cette carte positionner la droite de performance
) I log( ) log( ) E log( E " *
même indice = même masse
droite de pente 1
indice > masse plus faible que
1) tracer une carte E en fonction de " en log log
2) sur cette carte positionner la droite de performance
) I log( ) log( 3 ) E log( E " *
droite de pente 3
"
*
3
1
E
I
10
3
10
2
10
1
10
-1
10
-2
10
-3
10
-4
D
manche
spatule
Simplification géométrique
Sollicitation principale
flexion
Fonction Rigidité
Objectif Minimiser la masse
Variable libre Section
Astreintes de conception Longueur spécifiée
Rigidité en flexion F
0
/C
0
spécifiée
Résilience supérieure à 1kJ/m
2
Coût massique < 100 $/kg

3
0
L
EI
1
C
0
0
F
*
C
D
*
4
S
I
2
Limite sur la section : en bois R = 40 mm, R
max
= 45 mm
10
3
10
2
10
1
10
-1
10
-2
10
-3
10
-4
10
3
10
2
10
1
10
-1
10
-2
10
-3
10
-4
Etapes de la sélection

MATÉRIAUX PROCÉDÉS
Candidats Tous les matériaux Tous les procédés
FILTRATION
Critères :
! Contraintes sur les propriétés
physiques et économiques.
! Comptabilités avec la forme,
le procédé ou un traitement de
surface
J
Critères :
! Contraintes sur les
caractéristiques du procédé
(Qualité, tolérance).
! Comptabilités avec la forme et
le matériaux.
J
Résultats Sous-ensemble de tous les
matériaux
convenant pour la pièce.
Sous-ensemble de tous les
procédés capables de réaliser la
pièce
CLASSIFICATION
Indices de performance
J
Estimation des coûts de
production.
J
Résultats Liste classée des meilleurs
matériaux
selon leur performance
Liste classée des meilleurs
procédés
selon leur coût.
DOCUMENTATION
Expérience de l'entreprise, du
fournisseur, Fiches techniques,
CD-Rom, Experts, Web, etc.
J
Informations locales propre à
l'entreprise (Disponibilité de
personnel, aptitude à
l'investissement, etc.).
J
Résultats Liste classée des meilleurs
matériaux
pour l'application.
Liste classée des meilleurs
procédés
pour réaliser la pièce.

! Définir les requêtes :
- fonction : quelle est la fonction de la pièce ?
- objectif : quelle est la quantité à maximiser ou minimiser ?
- astreintes : Quelles sont les conditions incontournables ? Quelles sont les
conditions négociables ?
! Ecrire l’équation définissant l’objectif à atteindre.
! Identifier les variables libres.
! Ecrire les différentes équations traduisant les astreintes.
! Exprimer la variable libre à partir des équations définies ci-dessus.
! Remplacer dans l’équation définissant l’objectif.
! Séparer les termes relatifs aux requêtes fonctionnelles, la géométrie, le matériau.
! En déduire l’indice de performance (partie matériau).
Indices de Performance
Etude de cas : la bouteille en plastique
Classe de matériau : polymères
Forme requise : 3D creuse
poids : 20-40g
section minimale : 0.75-1.2 mm
précision : 1 mm
rapport de section 2-3

nombre de pièces : >1000000
type de procédé : primaire, discret
!
Etape de filtration sur les attributs des procédés


















!
Thermoplastique
M
a
s
s
e

(
n
o
r
m
a
l
)

(
k
g
)
10
-6
10
-4
10
-2
1
10
2
10
4
10
6
Polissage (automatique)
Usinage fin (automatisé)
Usinage standard (automatique)
Moulage par injection
Thermoformage
Collage (automatique)
Filtration sur les attributs
Classification sur le coût K 5 K 5
global , L
C
n
1
t
C
n
1
f 1
m
C m
C
!
!
E E
+
,
-
.
/
0
F
*
C
t
: coût outillage
global , L
C
!
: coût horaire global
n! : cadence
n : nb de pièces
m : masse
C
m
: cout matière
f : fraction de matière perdue
1 . E+0 0
1 . E+0 1
1 . E+0 2
1 . E+0 3
1 . E+0 4
1 . E+0 5
1 . E+0 6
1 . E+0
0
1 . E+0
1
1 . E+0
2
1 . E+0
3
1 . E+0
4
1 . E+0
5
nombre de pi è c e s
c
o
û
t

e
n

F
r
a
n
c
s
moulage
par injection
moulage par
compression
usinage d'une
plaque
Sélection procédés: modèle simplifié des coûts
coût relatif
Exemple : classification pour la bouteille plastique