Bienvenue dans notre communauté de pratique sur

:

La  microfinance  en   faveur  des  pauvres  
Mesurer. Apprendre. Changer.
Ce message vous est présenté par:

La Social Performance Task Force et le Label d’Excellence en faveur des Pauvres

Pourquoi  avons  nous  besoin  de  créer  un  groupe     pour  soutenir  la  microfinance  en  faveur  des  pauvres?    

1,4 milliard de personnes vivent avec moins de 1,25 dollar par jour dans le monde

Plus de 200 millions de clients bénéficient des services de microfinance; un nombre croissant

Pourquoi  avons  nous  besoin  de  créer  un  groupe     pour  soutenir  la  microfinance  en  faveur  des  pauvres?     .

Dans  quelle  direction  l’industrie  évolue-­‐t’elle?     L’ENGAGEMENT LA RECHERCHE DE .

Quel  est  le  rôle  du    Label  d’Excellence  en  faveur  des  Pauvres?   Seal of Excellence *  Graphic  from  SPTF.info  PPT  “Introduction  to  Social  Performance”   .

. Changement positif et durable.Qu’est  ce  que  le  Label  d’Excellence   en  faveur  des  Pauvres?   Mesurer la contribution envers la lutte contre la pauvreté préférences des clients Apprendre les besoins et les Changer les services proposés afin d’améliorer les résultats Lutte contre la pauvreté.

Quels  sont  les  objectifs  du  Label?   ¢  Changement  positif  et  durable  pour  les  personnes   vivant  dans  la  pauvreté   ¢  Créer  un  environnement  au  sein  duquel  il  sera  possible   d’apprendre  et  d’échanger  sur  les  bonnes  pratiques     ¢  Encourager  plus  d’IMFs  et  de  donateurs  à  poursuivre   la  lutte  contre  la  pauvreté  dans  le  cadre  de  leur  propre   mission   .

Quelles  sont  les  particularités  du   Label?   .

Le  label  a  pour  objectif  d’esquisser  une   feuille  de  route   .

A  quoi  ressemble  cette  feuille  de  route?   Les trois dimensions du Label •  La lutte contre la pauvreté •  Des services qui répondent aux besoins des pauvres •  Le suivi de l’amélioration des conditions de vie des pauvres Les niveaux progressifs d’aptitude du Label •  De l’aspiration au leadership .

le Label est parfaite! Ce fournisseur de services est simplement plus en avance que les autres sur l’une des routes possibles qui mènent vers la destination. Ce leader montre l’exemple. —  Ce qui ne veut pas dire qu’une organisation qui reçoit . inspire et guide les autres sur les trois dimensions du Label. C’est un leader que les autres peuvent suivre.A  quoi  ressemble  un  IMF  en   faveur  des  pauvres?   —  Un fournisseur de services financiers qui reçoit le Label d’Excellence sert de balise vers laquelle les autres organisations peuvent naviguer en s’orientant dans la même direction: offrir des services qui atteignent les pauvres et qui engendrent un progrès réel dans leur vie.

.A  quoi  ressemble  un  IMF  en   faveur  des  pauvres? —  Lutte contre la pauvreté: Une organisation qui reçoit le Label a démontré qu’au moins une partie des services qu’elle propose a pour objectif d’atteindre les personnes les plus pauvres en comparaison à leurs concitoyens. et/ou en comparaison à notre humanité. Cette organisation peut documenter ses actions de lutte contre la pauvreté car elle mesure la pauvreté d’une partie ou de tous ses clients en utilisant des indicateurs crédibles de précision réaliste. Cette mesure démontre d’une part son intention ferme de lutter contre la pauvreté et d’autre part le succès de ses activités de démarchage des plus pauvres.

A  quoi  ressemble  un  IMF  en   faveur  des  pauvres? —  Répondre aux besoins des pauvres: Une organisation qui reçoit le Label a démontré qu’au moins une partie des services/produits qu’elle propose sont spécifiquement conçus pour les pauvres. Cette organisation montre cela par ses processus de conception. elle est en mesure d’identifier les pauvres parmi ses clients. elle conçoit et teste des services/ produits spécifiquement pour ces clients jusqu’à obtenir la conviction que les services/produits qu’elle propose sont en mesure d’améliorer les conditions de vie des clients et de leurs familles. .

ajustements. …) jusqu’à constater un changement positif dans la vie des clients pauvres. ou à l’absence de changement. ajustements. par la pose de questions plus ciblées au clients permettant de déterminer ce qui permettrait au fournisseur de services d’améliorer sa prestation. et une diminution du nombres d’indicateurs montrant que ces clients restent bloqués ou retombent dans la pauvreté. . Il n’est pas requis de prouver que les changements de qualité de vie peuvent être attribués aux produits/services dispensés. négatifs. suivi. L’organisation doit continuer d’itérer (suivi. Il est simplement demandé de faire l’effort de suivre les progrès (ou l’absence de progrès) au cours du temps et de répondre au constat de changements positifs.A  quoi  ressemble  un  IMF  en   faveur  des  pauvres? —  Le suivi de l’amélioration des conditions de vie des pauvres Une organisation qui reçoit le Label a démontré qu’au moins une partie de ses clients est suivie au cours du temps afin de déterminer l’influence apparente que les services/ produits ont sur leur vie.

qui reflètent d’une part la qualité de la documentation des 3 dimensions présentées plus haut. l’intention ferme de servir les intérêts des pauvres peut joindre le niveau le plus bas. niveau regroupant dans une communauté de pratique les fournisseurs de service cheminant sur la route de la lutte contre la pauvreté.Les  niveaux  progressifs  d’aptitude  du  Label   d’Excellence  en  faveur  des  Pauvres   —  Le label comprend des niveaux • Communauté  de   Aspirant   pratique     Premier   • Praticien  émergent   Niveau   progressifs d’aptitude. —  Tout fournisseur de service ayant Deuxième   • Praticien   performant   Niveau   Haut   Niveau   • Leader   —  Les membres peuvent apprendre . et peuvent en particulier apprendre des membres qui ont déjà franchi des niveaux supérieurs du Label. les uns des autres. et d’autre part la progression du fournisseur de service sur la route le menant vers ses objectifs de lutte contre la pauvreté.

Concentrer  nos  efforts  sur  la  pauvreté   Les  sexes   La   pauvreté   Point   de  vue   Social   La   jeunesse   Ecologique   Rurale   .

25/jour (2008) $1.) $2/jour (2009 est.) .25/jour (2009 est.) Seuil National de Pauvreté $1.25/jour (2005) Seuil National de Pauvreté (2009 est.Bolivie %  de  la  population  vivant  en  dessous  des  seuils  de  pauvreté           Qu’appelons  nous  “pauvreté”?   Sénégal (2011) Philippines $1.

Complexité du processus de capture des données La mesure de la pauvreté est liée à la capture de multiple facteurs complexes Dans certaines situations. Nous ajustons ensuite cette mesure en prenant en compte des facteurs régionaux. forcer la capture de certains facteurs peut se révéler prohibitif La plupart de ces facteurs varient par géographie La capture de données coute cher! Une méthode de mesure complète doit capturer les spécificités régionales et les variations géographiques Une méthode de mesure universelle et accessible doit être facile a comprendre et a implémenter Dans un premier temps. . nous considérons les pauvres comme étant les 40% plus démunis d’un pays.Le compromis optimal: Méthodologie Précise vs.

Taux  de  pauvreté  par  région  et  par  pays     100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 %  de  foyers  vivant  en  dessous  de  certains  seuils  de  pauvreté   Na-onal   $1.50     AFRICA   SE  ASIA   LAC   MENA   EECA   Data for countries with PPI: Reliable recent national data. GF) .25     $2. different poverty lines (Mark Schreiner.

Taux  de  pauvreté  par  région  et  par  pays     100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 %  de  foyers  vivant  en  dessous  de  certains  seuils  de  pauvreté   Na-onal   $1. different poverty lines (Mark Schreiner. GF) .25     $2.50     Les 40% plus pauvres AFRICA   SE  ASIA   LAC   MENA   EECA   Data for countries with PPI: Reliable recent national data.

Quelle  vision  partageons-­‐nous  pour  la   microfinance  en  faveur  des  pauvres?     Nous souhaitons encourager une discussion autour de ce thème: —  A quoi ressemble la vision que nous partageons? —  A quoi aspirons-nous? Quels sont nos objectifs? —  Quelles pièces du puzzle sont les plus importantes? .

Les  invités  de  cette  session     FRANCES  SINHA               LUCIA  SPAGGIARI       • Social   Rating   Director.   MicroFinanza   Rating   • Technical   Committee.   EDA  Rural   Systems  &   M-­‐CRIL   • Progress   out  of   Poverty   Index   Manager.   Vision  Fund   International   .   Pro-­‐Poor   Seal  of   Excellence   REFILWE  MOKOENA     • Co-­‐Founder.   Pro-­‐Poor   Seal  of   Excellence   • Technical   Committee   Chair  &   Steering   Committee   Member.

. L’objectif est d’établir une vision pour le secteur de la microfinance qui accorde la priorité à la lutte efficace contre la pauvreté. et à la collecte et l’analyse de données de qualité sur la pauvreté.Quelle  vision  partageons-­‐nous  pour  la   microfinance  en  faveur  des  pauvres?     Nous proposons d’utiliser ceci comme point de départ: La communauté de pratique du Label développera des modèles permettant d’assurer la viabilité des organisations ainsi que des changements durables dans les conditions de vie de leurs clients. Accompagner la croissance et les revenus par de solides relations avec les clients et un engagement à obtenir des résultats sociaux mesurables possède le pouvoir de revigorer le rôle des services financiers en tant qu’outils puissants dans la lutte contre la pauvreté.

Ecrivez-­‐nous  pour  nous  faire  part  de   vos  commentaires!   measurelearnchange@gmail.com —  Quels sont les thèmes qui vous intéressent? —  Avez-vous des suggestions à propos du format des sessions? —  Y a-t-il des organisations particulières dont vous souhaiteriez entendre parler? .

.Prochains  évènements   Réservez ces dates! Mercredi. 1er Mai [Créneaux horaires à déterminer] La communauté de pratique de la microfinance en faveur des pauvres se réunira régulièrement le premier mercredi de chaque mois. 3 Avril Mercredi.

Qui  sont  les  leaders  du  Label?   .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful