Contacts : Dominique AVANZO : 06 63 56 64 11 Laurent JEN : 06 28 35 37 76

Romainville, le 4 mars 2013 Monsieur le Président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, Depuis plusieurs années, le département s’investit de manière conséquente et tout à fait bénéfique dans le bon fonctionnement du collège Gustave Courbet à travers la mise à disposition de nombreux moyens financiers. Cette volonté politique qui a grandement participé au fait que l'établissement retrouve une attractivité qu’il avait perdue depuis longtemps et reconnue à sa juste valeur par l'ensemble de la communauté éducative. Ainsi, nous pouvons évoquer de nombreux projets et aides qui visent la réalisation concrète des missions éducatives et pédagogiques de l'établissement, tels que : • • • • les dotations de matériel informatique l'aide départementale aux familles le financement d’événement comme celui de «La Fête de la lecture» la participation financière importante aux classes «Arts», par l'allocation de budgets qui financent les nombreux intervenants extérieurs.

Tous ces projets et aides ont permis une augmentation constante de la réussite des élèves. Le « mieuxvivre ensemble » est devenu une réalité qui se retrouve dans les chiffres d'un absentéisme qui diminue, des taux de réussite au brevet supérieurs d'année en année, une augmentation du nombre de mentions et un épanouissement global et individuel de nos enfants. Malheureusement, tout ceci se trouve remis en question par la diminution du nombre d'heures allouées au collège (baisse de la DHG sur l'année 2013-2014), et ce, malgré les efforts consentis l'an dernier (fermeture d'une division au bénéfice d'heures pour le maintien des divers projets). Ainsi, il est mathématiquement impossible de conserver l'intégralité des projets : il faudrait choisir entre l'option « Arts », les demi-groupes en sciences pour les manipulations, le travail sur la liaison entre le primaire et le secondaire, les heures de soutien en groupes réduits, dans lesquels nos enfants peuvent s'exprimer et progresser sereinement... En comparant les DHG attribuées aux 120 collèges du département, nous avons constaté : • • que le collège Gustave Courbet, classé ZEP, se situe à la 70ème place dans le classement des établissements en terme d'heures par élève, alors qu'il n'y a que 63 collèges classés ZEP et que la DHG de notre collège a plus diminué que celle d'autres collèges accueillant autant d'enfants et non classés ZEP

Ainsi, nous avons souhaité vous alerter sur la possible disparition de projets que vous avez impulsés, et nous sollicitons votre soutien pour l'obtention d'un solde complémentaire d'heures pour le collège, que nous avons évalué avec les professeurs à 20 heures 30. Nous vous remercions du soutien que vous pourrez nous apporter, et nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, l’expression de nos considérations les plus distinguées. Les représentant-es des parents d’élèves de la FCPE du collège Gustave COURBET