TCHENREZI : ********* La bénédiction de Tchenrézi est invoquée lorsqu'on récite le Roi des Mantras: OM MANI PEME HUNG.

Les vibrations de la syllabe OM effacent l'orgueil; celles de MA, la jalousie; celles de NI, le désir égoïste; celles de PE, l'ignorance; celles de ME, l'avidité et l'avarice; et celles de HUNG, la haine et la colère envers nous-mêmes et envers tous les êtres. Le fait de répéter constamment ce mantra pendant que nous envoyons mentalement lumière et amour, procure à tous, y compris nous-mêmes, des bénéfices sans limites. Khenpo Karthar Rinpoché décrit quelques unes des extraordinaires qualités de l'inégalable bodhisattva de la tendresse et de la compassion: Tchenrézi, et décrit les visualisations de Tchenrézi qui accompagnent la pratique de la sadhana. La PRATIQUE DE TCHENRÉZI est présentée ici du point de vue de quelqu'un qui entreprend la pratique du Dharma depuis le début, et qui travaille pour arriver à l'expérience de l'illumination complète. Ceci est une approche très efficace: entreprendre la pratique du Dharma en tant qu'être tout à fait ordinaire, qui a pour but la pleine illumination. Ici, comme indiqué dans le texte, nous visualisons Tchenrézi au-dessus du sommet de notre tête, et au-dessus des têtes de tous les êtres sensibles. Nous percevons un nombre illimité d'êtres dotés de sens, dans un espace illimité. Audessus du sommet des têtes de tous les êtres, nous préparons la visualisation de Tchenrézi. Nous percevons la visualisation de Tchenrézi au-dessus du sommet de notre tête comme l'expression de l'acceptation du fait qu'un être complètement illuminé est supérieur à nous-même - être ordinaire en ce sens qu'il a fait usage du potentiel dont nous disposons tous. Donc, Tchenrézi est visualisé comme supérieur à nous-même. Tchenrézi apparaît brillant, d'une blancheur immaculée, sans aucune tache ni défaut d'aucune sorte. Ceci est une expression de la qualité de l'illumination de Tchenrézi. Du début de l'illumination de cet esprit; jusqu'à l'accomplissement complet de celle-ci, jamais il n'a été entaché par l'égoïsme ou l'attachement, par l'aversion pour autrui ou le rejet du prochain, par l'indifférence ou l'absence d'attention. Cet état immaculé est représenté par l'apparence d'un blanc brillant. Une lumière blanche brillante émane du corps de Tchenrézi, et elle est accompagnée de la lumière des cinq autres couleurs. Ceci indique que Tchenrézi, lorsqu'il accorde sa bénédiction aux êtres dotés de sens, le fait par des moyens doux et paisibles. En termes d'illumination, voilà comment Tchenrézi accorde sa bénédiction aux êtres. Mais Tchenrézi accorde également ses bienfaits de toutes les manières nécessaires (comme l'enrichissement ou la magnétisation), ce qui est signifié par les couleurs. C'est pourquoi, il est possible d'obtenir, par la pratique même de Tchenrézi, l'accomplissement de tous nos souhaits. Dans ce cas, il faut visualiser Tchenrézi au-dessus du sommet de votre tête, regardant dans la même direction que vous. Ce Tchenrézi est extrêmement beau et admirable. Il n'est pas seulement beau de visage: tout son corps est beau et admirablement proportionné. Donc, lorsque nous regardons Tchenrézi, nous voyons la beauté, l'élégance, la dignité et la majesté de son apparence. C'est une forme tout-à-fait dépourvue de défauts d'aucune sorte. Quiconque a le bonheur de pouvoir contempler Tchenrézi en face est complètement captivé par son apparence magnifique et majestueuse. Si l'on éprouve une grande douleur, un grand chagrin, une profonde souffrance, la contemplation de l'apparence de Tchenrézi captive l'esprit à tel point que cette douleur, ce chagrin,

Tchenrézi éprouve sans cesse ce sentiment pour tous les êtres sans exception. les mains intérieures. incommensurable compassion. l'affection.. il est incommensurablement merveilleux. est la véritable personnification et réalisation des quatre incommensurables. La forme tout entière de Tchenrézi est telle. le Bodhisattva de la Compassion sans limite. C'est pour cela que Tchenrézi peut apparaître sous la forme d'un animal. Tchenrézi visualisé dans cette pratique. Une forme qui a un effet apaisant et curatif résulte d'un mental dépourvu de méchanceté et de défauts. c'est-à-dire qu'il doit avoir les qualités aptes à octroyer les bienfaits demandés. ceci est le résultat de l'absence de toute pensée ou action mauvaise ou égocentrique. et le regard concentré sur son enfant. quel que soit l'endroit où Tchenrézi apparaît. la sincérité et la douceur pour son enfant. De même. Dans la main droite extérieure.cette souffrance. il reste indemne et n'est contaminé par aucune des taches samsariques propres à ces divers mondes. et tourne la roue l'activité illuminée. Les quatre bras et mains signifient les quatre incommensurables: incommensurable amour-tendresse. et incommensurable sérénité. Tchenrézi peut apparaître dans différents mondes. Ceci symbolise qu'il n'existe aucun instant sans bienfait de Tchenrézi envers les êtres. et aux aptitudes de ces êtres. La main gauche de Tchenrézi. Tchenrézi tient des grains de cristal et les fait glisser à la façon dont nous utilisons un chapelet (mala) pour compter les mantras. Le pouvoir captivant de la forme de Tchenrézi ne peut être mesuré. Dans la main gauche extérieure. Cela symbolise le fait que. ces animaux pourraient s'enfuir. et elles tiennent le joyau bleu azur de la réalisation des souhaits. parce qu'il sera incapable de rien . Tout comme il égrène sans cesse son mala. le visage souriant. sont oubliés dans l' instant. Ceci symbolise que. la qualité de l'esprit de Tchenrézi n'est jamais séparée de l'état omniprésent et illimité de dharmakaya (sagesse primordiale). il sera incapable d'aider. et le visage de Tchenrézi est sans cesse souriant. L'être auquel nous adressons une demande ou un souhait sincère doit être digne d'une telle demande. Tchenrézi tient une fleur de lotus. quelle que soit la manière dont Tchenrézi apporte ses bienfaits aux créatures. ont les paumes jointes au niveau du coeur. Les quatre incommensurables sont les véhicules par l'intermédiaires desquels Tchenrézi apporte ses bienfaits aux êtres. tout comme la fleur de lotus qui croît dans la boue émerge immaculée de l'eau. De même. Tchenrézi. Tchenrézi se manifeste sous toutes les formes adaptées aux capacités mentales. C'est pourquoi Tchenrézi a quatre bras et quatre mains. et de compassion envers les êtres. Tchenrézi répand sans cesse ses bienfaits sur tous les êtres sensibles. par exemple). Ses yeux regardent toujours. Si l'être que nous prions n'a pas ces qualités. Par exemple. Les deux premières mains. si Tchenrézi apparaissait sous une forme humaine à certains êtres sensibles. symbolise l'état immaculé. a quatre bras et quatre mains. ils regardent et leur regard contient un sourire doux et apaisant. On peut voir sur son visage et dans ses yeux l'attention. Dans le contexte de notre experience. comme le monde de l'enfer ou le monde des fantômes affamés. le meilleur exemple que nous puissions probablement donner est celui d'une mère aimante qui regarde son petit enfant: les yeux. qui tient la fleur. ils ne se ferment à aucun moment. incommensurable joie. aux circonstances. C'est ce que l'on peut voir dans son regard constant et dans le sourire qui éclaire son visage: ce sont des expressions d'amour tendre illimité. Mais. par ses bienfaits répandus sur tous les êtres dotés de sens. (des animaux. Une fois encore. alors que ce n'est pas le cas pour de nombreuses autres divinités.

nous disons: "quelle est votre compassion et votre réalisation. nous adressons cette demande solennelle à Tchenrézi. qui s'est purifié de toute tache. A notre niveau relatif. alors voilà. mais personne n'était là pour le sauver. et le yidam peut accorder les bienfaits pour lesquels cette connexion a été établie. est digne de mener les êtres à la libération. et Tchenrézi est capable de favoriser une telle connexion. le tout-compatissant. même si certains individus ont le pouvoir. " Lama " signifie quelqu'un qui a atteint une réalisation supérieure. Ces qualités de tendresse sont l'expression spontanée de Tchenrézi. Dès lors. à quoi servent-elles?" Nous disons qu'elles ne servent à rien d'autre que de répandre des bienfaits sur les êtres . En . c'est comme si nous disions : " Mère. Nous adressons une demande très sincère et directe. les qualités d'un être parfaitement noble parmi les êtres réalisés. Le pauvre lapin criait à l'aide. Puisque Tchenrézi est la personnification de la compassion spontanée. mais au Lama Tchenrézi. A un niveau très relatif et matériel. de la chaleureuse considération pour tous. Nous envoyons le souhait que tous les êtres dotés de sens soient libérés des souffrances du samsara. à quoi bon être une mère riche si l'enfant ne peut en bénéficier ? Eh bien. non pas à n'importe qui. C'est pourquoi nous faisons des demandes à Tchenrézi en tant que yidam. Pour exprimer les choses simplement. et qui dès lors est capable de libérer de toute souillure ceux qui en sont affectés. C'est ainsi que l'on adresse des demandes solennelles à Tchenrézi. nous en appelons sérieusement et sincèrement à Tchenrézi. Tchenrézi est le Seigneur de la protection. dès lors. j'ai besoin de vos richesses. nous devons garder à l'idée que l'on se relie à de dignes objets de cette manière très concrète. Dans cette prière. les qualités d'un yidam. la force ou l'autorité de protéger certaines personnes dans certaines circonstances limitées et simples. Tchenrézi est aussi le seigneur de la tendresse aimante. ils ne souhaitent pas nécessairement en protéger d'autres. C'est pratiquement aussi simple que cela. ce qui indique que Tchenrézi personnifiant toutes ces qualités. Il est sans cesse vigilant et ne détourne jamais son attention d'aucun être sensible. Que se produit-il si la mère n'aide pas son enfant unique alors qu'elle serait en état de le faire ? . KYAP signifie " protéger " GON signifie " seigneur ". nous avons besoin de vos bienfaits. en sachant qui il est et ce que nous souhaitons obtenir de lui. nous demandons à Tchenrézi. alors répandez les qualités pleines de compassion de votre esprit. Nous adressons également nos supplications à Tchenrézi en sa qualité de yidam. une connaissance supérieure. ou KYAP GON TCHENRÉZI. Puisque Tchenrézi est la personnification de si nombreuses nobles qualités : les qualités d'un lama.accorder. et est capable de garder les êtres de la confusion et de la souffrance. Un yidam est une connexion suprême établie par l'intermédiaire du mental. Ici nous faisons une demande solennelle. Chanrezig ne ferme jamais les yeux. Donc. de nous garder en sa compassion. aidez-moi ". Tchenrézi est la personnification de la réalisation de l'esprit illuminé spontané qui irradie tendresse aimante et compassion. Une histoire tibétaine raconte qu'un grand aigle avait enlevé un lapin dans les airs. KYAP GON signifie " Seigneur de la Protection ". Par comparaison. le Seigneur de la Tendresse Aimante. Ce n'est pas dans cette sorte de situation que nous trouvons ici. même pas pendant un instant. A qui servirait cette relation. à ce niveau primaire. il ou elle peut compter sans restriction sur cette connexion. " chef ". La raison pour laquelle nous souhaitons tellement bénéficier de la compassion de Tchenrézi est que les êtres sensibles sont tombés dans le piège du samsara depuis des temps immémoriaux. vous possédez des richesses et je suis votre seul enfant . La nature d'un yidam est telle que lorsque l'esprit du praticien établit un lien avec celui-ci. la qualité du flux illimité de l'esprit de Tchenrézi .

pas seulement dans cette vie-ci. puisque le but.général. il n'y a personne d'autre que Tchenrézi vers qui se tourner. que Tchenrézi. Nous pouvons avoir des proches (nos parents. Outre cela. Nous prions pour que nous puissions développer en nous les qualités que Tchenrézi a développées en lui. et ils ne sont donc pas capables eux-mêmes de nous protéger de la confusion et de la souffrance. comme le fait Tchenrézi. alors nous adressons nos prières dans la conviction qu'il n'existe pas d'autre protection pour les êtres dotés de sens. insupportables. Tchenrézi. Ils font sans trêve l'expérience de la douleur et du tourment à cause de l'accumulation de souillures. mais elles-mêmes sont soumises à la souffrance et à la confusion d'une existence cyclique. garder tous les êtres sensibles dans votre compassion éclairée. nagas. Voilà ce qui se passe normalement pour les êtres dotés de sens . est de se libérer des six mondes. dans ce cas. Mais même eux ne sont pas libérés de l'existence cyclique. Tandis que nous faisons la prière à Tchenrézi. Nous avons la conviction que " les êtres sensibles ne peuvent se tourner que vers vous ". selon l' objectif à atteindre. parce qu'eux-mêmes sont des êtres sensibles prisonniers de la confusion propre à de tels mondes. une demande très directe. parmi nous. après avoir prié d'abord pour que tous les êtres soient accueillis dans un monde de pureté. dans toutes nos nombreuses existences. qui jouent un rôle de guide ou de chef. que celle que Tchenrézi peut accorder. mais ils sont incapables de nous acheminer vers l'expérience de l'illumination et de parfaite protection. le Dharma enseigne qu'il y a six mondes différents où les êtres éprouvent des souffrances terribles. avec autant de force. Il n'y a ultimement aucune différence. etc. Il y a des personnes. que nous adressons au nom de tous les êtres sensibles. par exemple). Cette prière nous permet réellement de répandre des bienfaits sur d'autres . Ceci est une demande solennelle. mais dans toutes nos vies futures. Le point clé est : " Puissiez-vous. L'expérience de la souffrance par la majorité des êtres sensibles dans les divers mondes d'existence équivaut à la souffrance éprouvée lorsqu'on est jeté nu dans un feu ardent . nous prions pour que tous les êtres des six mondes soient admis dans le royaume d' Amitabha ou dans celui de Tchenrézi. sincère et qui qui vient du coeur. il existe des devas. Dès lors. en prononçant le mantra de six syllabes. Tchenrézi est le protecteur. et ayant développé notre propre illumination. nous prions pour que nous-mêmes devenions capables de répandre des bienfaits sur les êtres vivants. puisqu'il est la personnification des Bouddhas et bodhisattvas qui sont capables d'accorder une telle protection. Puis. de puissance. des catégories supérieures de devas tels Brahma ou Shiva. nous prions pour être utiles aux autres êtres en effaçant les souillures. jusqu'à ce que tous les êtres sensibles aient atteint l'état de Bouddha ".