103 - SOURATE DU SIÈCLE

3 versets Révélée tout entière à La Mecque à la suite de la sourate du Cœur dilaté

Bismi-L-Lâhi-r-Rahmâni-r-Rahîm wa-l-’Asri (1) ’inna-l-’insâna lafî husrin.(2) ’illâ-l-ladîna ’2Cmanû wa ‘amilû-s-sâlihâti wa tawâsaw bil haqqi wa tawâsaw biss-sabr (3). Au nom d’Allah le Miséricordieux le Très Miséricordieux. Je prends le siècle à témoin que les hommes courent à leur perte, (1) sauf ceux qui croient, pratiquent les bonnes auvres et se recommandent mutuellement la droiture, (2) et se recommandent mutuellement la patience. (3).
O n a dit que le siècle signifie le temps durant lequel les hom m es accom plissent leurs œ uvres bonnes soient-elles ou m auvaises. M a is Zaïd Ben Aslam a précisé qu’il s ’agit de la période de l’après midi «Al-

‘sr». Il s ’ avère que la première interprétation est la plus logique. Dieu jure par ce temps-même pour affirmer que les hommes vont à leur perte à l'exception de ceux qui ont la foi et qui font les bonnes œuvres. Ceux-ci s'encouragent mutuellement à rechercher la vérité en s'acquittant de toutes les obligations cultuelles et s ’interdisant de tout ce que Dieu a prohibé. Ils s ’encouragent aussi mutuellement à la patience en supportant les calamités et en endurant les méfaits de ceux qu’ils exhortent à faire le bien et à s ’interdire du repréhensible.

559

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful