You are on page 1of 7

Peut on enfermer les réseaux sociaux dans les lieux de savoirs ?

Apprendre vs réseauter ?
!1

La lutte des intentions
• Dans les lieux de savoirs il y a intention de transmettre... et parfois d'apprendre • Dans les réseaux sociaux, il a intention de partager • Les réseaux ne se réduisent pas à des communautés

!2

Transmettre ou partager ?
• Si la transmission est conçue a sens unique • Et que le partage est à double sens • Alors les réseaux n'ont pas droit de cité

!3

Mais...
• Lev Vygostki, Jérome Bruner, Albert Bandura, ont mis en évidence la place des interactions pour permettre l'apprentissage. • Or les modèles magistro-centrés sont encore souvent dominants. Les interactions restent souvent limitées et encadrées. • Rentrer dans les logiques d'interaction est une prise de risque collective
!4

Au delà des interactions...

• Il y a la place à donner à celui qui apprend dans la construction du cours lui-même. • Il y a l'importance du processus construction de la connaissance de chacun • Il y a de nouveaux besoins d'accompagnement

!5

Accompagner et structurer
• Accompagner c'est :
Permettre l'accès Rendre l'autre auteur

• Structurer c'est :
Faire du lien et hiérarchiser Faire émerger le sens Permettre l'usage

• Afin de permettre l'autodirection dans les apprentissages

!6

Et les reseaux sociaux...

• Pourront devenir des auxiliaires de situations de travail • Au sein de dispositifs complexes • Qui ouvrent l'académique à l'informel • Pour permettre d'apprendre
!7