Exercice ref MF-07-01 Sur un prospectus concernant un emprunt à taux fixe, nous pouvons relever les renseignements suivants : a) Taux

d'intérêt nominal : 10,70% Montant : 3 000 000 000€ Type des titres : obligations de 5000€ Prix d'émission : 4 796€ Prix de remboursement : au pair, soit à 5000€ Durée de l'emprunt : 15 ans Amortissement : en 5 tranches annuelles égales après un différé de 10 ans Taux actuariel brut au réglement : 11,3% Dresser le tableau d'amortissement de cet emprunt :

Connaissant le montant de l’emprunt et le pair d’une obligation (sa valeur nominale), nous en déduisons qu’il y a eu 600 000 obligations émises. L’intérêt annuel rapporté par une obligation, le coupon, est égal à 5 000 x 0,107 = 535 D’où le tableau d’amortissement :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Annuités 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 921 000 000,00 856 800 000,00 792 600 000,00 728 400 000,00 664 200 000,00

Amortissements 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 600 000 000,00 600 000 000,00 600 000 000,00 600 000 000,00 600 000 000,00

Coupons 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 321 000 000,00 256 800 000,00 192 600 000,00 128 400 000,00 64 200 000,00

Nombre d'Obligations Amorties Vivantes 0 600 000 0 600 000 0 600 000 0 600 000 0 600 000 0 600 000 0 600 000 0 600 000 0 600 000 0 600 000 120 000 480 000 120 000 360 000 120 000 240 000 120 000 120 000 120 000 0 600 000

b) En sachant que le taux actuariel brut représente le taux effectif d'un emprunt obligataire si celui-ci est assimilé à un emprunt indivis, vérifier que le taux actuariel brut est bien celui indiqué Le taux actuariel brut (TAB) i est solution de l’équation financière représentant un emprunt de 600 000 obligations payées chacune 4 796€ (le montant de l’emprunt est alors égal à 2 877 600 000€) remboursé par le versement des 15 annuités ci-dessus. Ce taux i est solution de l’équation (en nous plaçant à la date de début du crédit) :

En remplaçant i par 0,113, nous pouvons constater que cette équation est vérifiée (aux arrondis près).

Nous avons c = i x P ap+1 = np+1 x R + Np x c Comme ap+1 = ap. en arrondissant à la dizaine près : 1 2 3 4 5 6 7 8 Nb d'obligations amorties théorique réel 20 325. le pair par P.71034 20 330 22 764.84658 35 820 40 119.79559 22 760 25 496. a) Trouver une relation entre deux nombres théoriques successifs d'obligations remboursées Les nombres d’obligations amorties chaque année doivent être entiers (ou arrondis).34817 40 120 44 933.Le TAB est donc bien égal à 11.15958 28 560 31 982. Le taux d’intérêt de cet emprunt sera désigné par i.3% Exercice ref MF-07-02 Un emprunt obligataire est composé de 250 000 obligations de 2 400€ remboursées au pair.np) x c = np x R + Np-1 x c Si les annuités sont constantes. nous avons D’où np+1 = np x (1 + c/R) ap = np x R + Np-1 x c Np = Np-1 . la valeur de remboursement par R et par c le coupon.np ième np+1 x R + (Np-1 .66995 44 930 250 000 D’où le tableau d’amortissement (réel) de cet emprunt : Annuités Amortissements Coupons Nb d'obligations amorties vivantes . Il nous faut donc distinguer le nombre d’obligations amorties réellement (annuités sensiblement constantes) du nombre d’obligations amorties théorique (annuités constantes). Cet emprunt est amorti par le paiement de huit annuités sensiblement constantes et les nombres d'obligations remboursées sont arrondis à la dizaine près. Le taux nominal de cet emprunt est égal à 12%. par Np le nombre d’obligations théoriquement vivantes après le paiement de cette annuité (N est le nombre d’obligations émises). le nombre n1 d’obligations amorties théoriquement la première année est solution de l’équation (dans notre cas le coupon est égal à 288€) : Nous avons ainsi.57106 25 500 28 556. les nombres d’obligations théoriquement amorties forment une suite géométrique de raison (1 + c/R) b) Dresser le tableau d'amortissement de cet emprunt Suivant la relation ci-dessus.89873 31 980 35 820. Nous désignons par np le nombre d’obligations théoriquement amorties lors du paiement de p annuité ap.

00 120 778 560.00 107 832 000.00 68 544 000.00 120 790 080.00 120 772 800.00 24 494 400.00 120 771 840.00 85 968 000.00 66 144 960.00 76 752 000.00 61 200 000.00 44 020 800.00 54 624 000.00 59 590 080.00 12 939 840. Nous avons.00 Amortissements Intérêts Nombres d'obligations amorties vivantes 15 501 16 663 32 127 862.61 € Nous prenons les notations habituelles. le nombre d’obligations émises par N.00 28 509 412.00 120 790 080. le nombre d’annuités de remboursement par n et le coupon par c.00 120 782 400.00 120 768 960.00 52 246 080. le taux d’intérêt par i.00 20 330 22 760 25 500 28 560 31 980 35 820 40 120 44 930 250 000 229 670 206 910 181 410 152 850 120 870 85 050 44 930 0 c) Quelle est la durée de vie moyenne d'une obligation ? La durée de vie moyenne est la moyenne des durée de vie des obligations : Durées de vie di 1 2 3 4 5 6 7 8 Nb d'obligations ni 20 330 22 760 25 500 28 560 31 980 35 820 40 120 44 930 250 000 ni di 20 330 45 520 76 500 114 240 159 900 214 920 280 840 359 440 1 271 690 D’où une durée de vie moyenne d’une obligation égale à 5.00 48 792 000. nous constatons qu’il faut attendre 5 ans pour que la moitié des obligations soient remboursées Exercice ref MF-07-03 Les premières lignes du tableau d'amortissement concernant un emprunt obligataire remboursé au pair par annuités sensiblement constantes donnent les renseignements suivants : n° 1 2 3 4 5 Annuités 55 378 500. m p l’amortissement et Ip les intérêts versés à ce moment là. Np le nombre d’obligations vivantes après paiement de cette annuité.00 96 288 000. au vu du tableau donné : .50 Retrouver toutes les caractéristiques de cet emprunt sachant que l'annuité constante est théoriquement égale à 55 378 868.00 72 000 000.087 années d) Au bout de combien de temps la moitié des obligations seront-elles remboursées ? Au vu du tableau d’amortissement de l’emprunt.00 34 810 560.50 55 378 500. à savoir np pour le nombre d’obligations amorties lors du ème paiement de la p annuité ap.1 2 3 4 5 6 7 8 120 792 000. Le pair est désigné par P.

I2 = 32 127 862.15 501) x c = 270 080 x 112.19 23 500 25 598.26 33 200 200 000. I3 = (N – n1 . nous en déduisons que L’annuités théorique étant égale à 55 378 868.88 18 100 19 767.50 et et (N – n1) = 285 581 I4 = 28 509 412.30 384 000 = 24 994 500 = 16 663 (l’emprunt est remboursé au pair) D’où P = 1 500 et.24574 Grâce au résultat obtenu à l’exercice ref MF-07-02 a) nous pouvons écrire : Il s’agit donc d’un emprunt composé de 300 000 obligations de 1 500€ remboursé au pair en 13 annuités sensiblement constantes calculées à 7. comme c = i x P.61 le nombre d’obligations théoriquement remboursées la première année est égal à 14 419. nous avons i = 0.86 25 600 27 902.01 19 800 21 546.75 27 900 30 414.00 30 400 33 151.00 200 000 Obligations .50 = (N – n1) x c – 16 663) x c = I2 . nous en déduisons m3 = 55 378 500 .50 = (N – n1 – 15 501 Par conséquent. que les annuités sont sensiblement égales et que les nombre d'obligations remboursées chaque année sont arrondis à la centaine la plus proche Grâce au résultat obtenu à l’exercice ref MF-07-02 a) nous pouvons écrire : D’où le nombre d’obligations effectivement amorties chaque année : n1 n2 n3 n4 n5 n6 n7 n8 Et le tableau d’amortissement : Nombres d'obligations amorties théoriquement réellement 18 134.05 21 500 23 485.5% Exercice ref MF-07-04 Dresser le tableau d'amortissement d'un emprunt composé de 200 000 obligations de 1500€ remboursées au pair en huit ans par tirage au sort annuel sachant que le taux d'intérêt est égal à 9%.075 55 378 500 = 1 500 x n1 + 112.50 = 30 384 000. x Connaissant a3.50 x N n1 = 14 419 et N = 300 000 P Nous savons également que a1 = n1 x P + N x c soit Comme (N – n1) = 285 581.32 164 x c Nous en déduisons c = 112.

00 54231000.00 18981000.00 54133500.00 49800000.00 ammort.00 383227200.00 350740800.00 4482000. Les frais d'émission s'élèvent à 100€ par obligation émise.00 546132000.00 coupons 27000000.00 ammort. 246153600.00 546154400.00 coupons 300000000.84 62 250 68 015.00 15808500.00 162900000.26 56 980 62 251.00 127416000.00 41850000.00 45600000.00 546116800.1 2 3 4 5 6 7 8 annuités 54150000.00 38400000. 27150000.71 96 930 105 901.00 54186000.00 195376000.00 546153600.00 225100000. a) Dresser le tableau d'amortissement de cet emprunt Grâce au résultat obtenu à l’exercice ref MF-07-02 a) nous pouvons écrire : D’où le nombre d’obligations effectivement amorties chaque année : n1 n2 n3 n4 n5 n6 n7 n8 n9 Et le tableau d’amortissement : Nombres d'obligations amorties théoriquement réellement 56 976.00 8586000.00 293846400.00 54208500.00 252308000.00 546151200.00 32250000.00 29700000.00 750 000 1 2 3 4 5 6 7 8 9 annuités 546153600.00 46284000.67 74 310 81 194.00 54256500.00 546127200.00 88644000.00 546128000.56 81 190 88 712.00 457488000.00 Obligations amorties vivantes 56 980 693 020 62 250 630 770 68 020 562 750 74 310 488 440 81 190 407 250 88 710 318 540 96 930 221 610 105 900 115 710 115 710 0 .90 68 020 74 313.00 35250000.40 105 900 115 707.09 115 710 750 000.00 54202500.00 12352500.00 54282000.00 24556500.58 88 710 96 926.00 418737600.00 546119200.00 499867200.00 268920000.00 amorties 18 100 19 800 21 500 23 500 25 600 27 900 30 400 33 200 200 000 vivantes 181 900 162 100 140 600 117 100 91 500 63 600 33 200 0 Exercice ref MF-07-05 Un emprunt obligataire est composé de 750 000 obligations de 4 000€ émises à 3960€ et remboursées à à 4320€ par 9 annuités constantes calculées à 10% et où les nombres d'obligations amorties chaque année sont arrondis à la dizaine la plus proche.00 277208000.00 21883500.00 321019200.

14% Exercice ref MF-07-06 .750 000 b) Calculer le taux effectif de placement pour un obligataire remboursé : ) au premier tirage. L’annuité théorique constante est toujours la même mais si le capital prêté par l’ensemble des obligataires n’est pas égal au capital disponible pour la société emetrice : il faut compter les frais qui s’élèvent à 100€ par obligation émise.71 Le capital effectivement prêté par l’ensemble des obligataires est égal à 750 000 000 Le taux actuariel brut au réglement i (TAB) est donc solution de l’équation (voir exercice ref MF-05-02) : x 3 960 = 2 970 000 Le TAB est donc égal à 11.260349 L’annuité théorique constante remboursant cet emprunt est donc égale à n 1 x 4 320 + 750 000 x 400 = 546 137 444. Le capital disponible est donc égal à 750 000 x (3 960 . Le taux effectif de placement i pour un obligataire remboursé au premier tirage est solution de l’équation : 3 960 (1 + i) = 4 320 + 400 = 4 720 Ce taux effectif de placement est donc égal à 19.34% 2 c) Calculer le taux actuariel brut au réglement Dans la question a) de cet exercice.100) = 2 895 000 000 Le taux de revient i est donc solution de l’équation (voir exercice ref MF-05-02) : Le taux de revient est donc égal à 12. Le taux effectif de placement i pour un obligataire remboursé au second tirage est solution de l’équation (nous actualisons à la date 2): 3 960 (1 + i) = 400 (1 + i) + 4 720 Ce taux effectif de placement est donc égal à 14.19% ) au second tirage. nous avons trouvé que le nombre d’obligation théoriquement amorties la première année était égal à 56 976.47% d) Calculer le taux de revient de cet emprunt pour la société émetrice.

m p l’amortissement et Ip les intérêts versés à ce moment là. nous en déduisons m3 = 75 720 000 . Nous avons.080 R Nous savons également que a1 = n1 x R + N x c soit 74 800 000 = 1 600 x n1 + 120 x N Comme (N – n1) = 222 000. Np le nombre d’obligations vivantes après paiement de cette annuité. nous en déduisons que n1 = 28 000 et N = 250 000 L’annuités théorique étant égale à 75 520 126.5% Les obligations ont été émises à 1470€.07885 Grâce au résultat obtenu à l’exercice ref MF-07-02 a) nous pouvons écrire : Il s’agit donc d’un emprunt composé de 250 000 obligations de 1 600€ remboursé au pair en 7 annuités sensiblement constantes calculées à 7. le nombre d’annuités de remboursement par n et le coupon par c. à savoir np pour le nombre d’obligations amorties lors du ème paiement de la p annuité ap.22 920 000 = 52 800 000 = 33 000 (l’emprunt est remboursé au dessus du pair) D’où R = 1 600 et. Le pair est désigné par P.16 le nombre d’obligations théoriquement remboursées la première année est égal à 28 450. x I 4 = 18 960 000.64 000 x c Nous en déduisons c = 120 et et (N – n1) = 222 000 191 000 x 120 = 22 920 000.31 000) x c = Connaissant a3.00 a) Retrouver toutes les caractéristiques de cet emprunt sachant que l'annuité constante est théoriquement égale à 75 520 126. le nombre d’obligations émises par N.00 75 720 000.00 = (N – n1) x c – 33 000) x c = I2 . I3 = (N – n1 .16 e Nous prenons les notations habituelles. au vu du tableau donné : I2 = 26 640 000.00 18 960 000. comme c = i x P. le taux d’intérêt par i.00 = (N – n1 – 31 000 Par conséquent.00 Amortissements Intérêts Nombres d'obligations amorties vivantes 31 000 33 000 26 640 000. Trouver le taux de rendement pour un obligataire  au premier tirage b) remboursé : Le taux effectif de placement i pour un obligataire remboursé au premier tirage est solution de l’équation : . nous avons i = 0.Les premières lignes du tableau d'amortissement concernant un emprunt obligataire portant sur des obligations de 1500€ remboursées au dessus du pair par des annuités sensiblement constantes et dont les nombres d'obligations amorties chaque année sont arrondis au millier le plus proche donnent les renseignements suivants : n° 1 2 3 4 5 Annuités 74 800 000.

50% - Dresser le tableau d'amortissement de cet emprunt sachant que les nombres d'obligations amorties chaque année sont arrondis à la centaine la plus proche Le coupon est ici égal à 262. Le capital disponible est donc égal à 750 000 x (3 960 . . calculer le taux de revient de cet emprunt pour la société émétrice L’annuité théorique constante est toujours la même mais si le capital prêté par l’ensemble des obligataires n’est pas égal au capital disponible pour la société emetrice : il faut compter les frais qui s’élèvent à 70€ par obligation émise.50€.01% d) Les frais s'élèvent à 70€ par obligation émise.52% Exercice ref MF-07-07 Soit un emprunt obligataire dont les caractéristiques sont les suivantes : annuités sensiblement constantes 100 000 obligations émises au pair.16 Le capital effectivement prêté par l’ensemble des obligataires est égal à 250 000 x 1 470 = 367 500 000 Le taux actuariel brut au réglement i (TAB) est donc solution de l’équation (voir exercice ref MF-05-02) : Le TAB est donc égal à 10.100) = 2 895 000 000 Le taux de revient i est donc solution de l’équation (voir exercice ref MF-05-02) : Le taux de revient est donc égal à 11. soit à 2500€ valeurs de remboursement : 2 550€ les 5 premières années 2 600€ les 5 années suivantes 2 650€ les 5 dernières années durée : 15 ans Taux nominal : 10.82% 3 2 c) Déterminer le taux actuariel brut au réglement L’annuité théorique constante remboursant cet emprunt est donc égale à n1 x 1 600 + 250 000 x 120 = 75 520 126.1 470 (1 + i) = 1 600 + 120 = 1 720 Ce taux effectif de placement est donc égal à 17.01%  au troisième tirage Le taux effectif de placement i pour un obligataire remboursé au troisième tirage est solution de l’équation (nous actualisons à la date 3): 1 470 (1 + i) = 120 (1 + i) + 120 (1 + i) + 1 720 Ce taux effectif de placement est donc égal à 10.

D’après l’exercice MF-07-02 a) nous savons que : Nous avons également : a6 = n6 x 2 600 + N5 x 262.n10) x 262.n5) x 262.806387 4 700 5 095.131124 4 300 4 710.50 Comme a6 = a5.360715 3 200 3 511.306469 5 600 6 176.824216 5 100 5 610.50 = n10 x 2 600 + N9 x 262.731641 6 200 6 800.50 Par conséquent : soit encore : Nous en déduisons ainsi que n1 = 3 183.360715 D’où le tableau suivant : n1 n2 n3 n4 n5 n6 n7 n8 n9 Nombre d'obligations amorties théoriques réellement 3 183. nous avons a5 = n5 x 2 550 + N4 x 262.059612 3 500 3 872.343971 6 800 .n5 n6 x 2 600 + (N4 .50 Comme a11 = a10.50 N10 = N9 . nous avons a10 = n10 x 2 550 + N9 x 262.492219 3 900 4 271.50 = n5 x 2 550 + N4 x 262.50 N5 = N4 .n10 n11 x 2 650 + (N9 .50 De la même manière : a11 = n11 x 2 650 + N10 x 262.

917160 8 087.n10 n11 n12 n13 n14 n15 7 486.834892 10 736.023974 100 000.502500 11 800.381962 9 768.283159 8 888.000000 7 500 8 100 8 900 9 800 10 700 11 700 100 000 Nous avons modifié le dernier nombre d’obligations amorties pour que le total fasse bien 100 000 Nous obtenons ainsi le tableau d’amortissement : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Annuités 34 410 000 34 335 000 34 436 250 34 432 500 34 323 750 34 365 000 34 326 250 34 416 250 34 348 750 34 383 750 34 380 000 34 373 750 34 422 500 34 235 000 34 076 250 Amortissements 8 160 000 8 925 000 9 945 000 10 965 000 11 985 000 13 260 000 14 560 000 16 120 000 17 680 000 19 500 000 21 465 000 23 585 000 25 970 000 28 355 000 31 005 000 Coupons 26 250 000 25 410 000 24 491 250 23 467 500 22 338 750 21 105 000 19 766 250 18 296 250 16 668 750 14 883 750 12 915 000 10 788 750 8 452 500 5 880 000 3 071 250 Nombre d'obligations amorties vivantes 3 200 96 800 3 500 93 300 3 900 89 400 4 300 85 100 4 700 80 400 5 100 75 300 5 600 69 700 6 200 63 500 6 800 56 700 7 500 49 200 8 100 41 100 8 900 32 200 9 800 22 400 10 700 11 700 11 700 0 100 000 .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful