---------------- PETIT COURS SUR LE ROUTASE

-----------------


Auteur: Toto -g_bondÇIuposte,net>
DisponibIe sur -http://www,IuIitte,com/routuge>
Dernière mise à gour 07/07/03 {version précédente 03/07/03}
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Les phruses/purugruphes ugoutés et/ou modifiés sont précédés
du cuructère "|",


Sommuire
--------

1 - Introduction
1,1 - Obget de ce cours
1,Z - Prérequis
1,3 - RéutiIisution de ce cours
1,4 - Déchurge
1,õ - Votre truvuiI,

Z - Une communicution¸ comment cu murche ?
Z,1 - Que fuut-iI pour diuIoguer ?
Z,Z - AnuIogie de Iu puroIe
Z,3 - Et Internet duns tout çu ?

3 - Définitions
3,1 - Le modèIe OSI
3,Z - L'encupsuIution
3,3 - Retour à Internet

4 - Lu couche physique {couche 1}
4,1 - Le r5Ie de Iu couche 1

õ - Lu couche Iiuison de données {couche Z}
õ,1 - Les r5Ies de Iu couche Z
õ,Z - L'udressuge des muchines
õ,3 - Le protocoIe Ethernet
õ,4 - Formut d'une trume Ethernet
õ,õ - DiuIogue entre deu× muchines

ó - Lu couche réseuu {couche 3}
ó,1 - Les r5Ies de Iu couche 3
ó,Z - QueIIes udresses pour Iu couche 3 ?
ó,3 - Pourquoi encore une udresse uIors que nous uvons dégà
I'udresse MAC ?
ó,4 - Comment déterminer qu'une muchine est sur mon
réseuu ?
ó,õ - Qu'est ce que Iu tubIe de routuge ?
ó,ó - Qu'est-ce qu'une route pur défuut ?
ó,7 - Muis si I'on met une route pur défuut¸ peut-on en
mettre pIusieurs ?
ó,ß - Puis-ge mettre I'udresse d'un routeur n'étunt pus sur
mon réseuu comme pussereIIe ?
ó,9 - Vu que mu muchine u pIusieurs interfuces¸ dois-ge
uvoir pIusieurs tubIes de routuge ?
ó,10 - Formut d'un dutugrumme IP
ó,11 - Cus purticuIier des Iiuisons point à point

7 - Les intéructions entre Ies couches Z et 3
7,1 - Trume et dutugrumme¸ qu'est-ce qui circuIe sur Ie
réseuu ?
7,Z - L'orgunisution de I'encupsuIution
7,3 - Qu'est-ce que Ie protocoIe ARP ?

ß - DiuIogue entre deu× muchines distuntes
ß,1 - Présentution du diuIogue
ß,Z - Emission du messuge pur A
ß,3 - Réception du messuge pur Ie routeur 1 intermédiuire
ß,4 - Réception du messuge pur Iu muchine ß
ß,õ - QueIques remurques

9 - Mini Ie×ique
9,1 - Adresse IP
9,Z - Réseuu Iogique
9,3 - Conne×ion/interconne×ion
9,4 - Sous-réseuu
9,õ - ARP

10 - Anne×es
10,1 - Ressources utiIisées
10,Z - Remerciements
10,3 - Versions HTML¸ Iute׸ pdf et doc disponibIes
10,4 - Fuq sur Iu NAT
10,õ - Fuq sur Ies musques de sous-réseuu

11 - ConcIusion


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~








1 - INTRODUCTION
-------------------------

1,1 - Obget de ce cours

Le buf de ce documenf esf de vous presenfer commenf Ies informofions peuvenf fronsifer d´un
ordinofeur ò I´oufre sur Infernef. Mous nous Iimiferons oux ospecfs reseou du dioIogue. Tous
Ies ospecfs oppIicofifs seronf donc mis de cofe (gesfion des noms de mochines, profocoIes
oppIicofifs, efc.). L´efude se Iimifero donc oux couches Z ef 3 du modèIe OSI, soif Efhernef ef
IPv4 dons nofre cos. Oups... ces mofs sonf du chorobio pou.r vous, je vous invife
oIors ò confinuer Io Iecfure du documenf qui vous presenfero pIus en defoiI chocun de ces
concepfs evoques.

1,Z - Prérequis

Pour une meiIIeure comprehension de ce cour, iI sero necessoire d´ovoir queIques boses en ce
qui concerne I´odressoge IPv4 ef Ies sous-reseoux. Pour ceIo, je vous conseiIIeroi Io Iecfure de Io
foq sur Ies mosques de sous reseou disponibIe Iò: ·hffp://www.IoIiffe.com/mosques·

1,3 - RéutiIisution de ce cours

Vous êfes Iibre d´ufiIiser de courfs exfroifs de ce cours, dons Io mesure oú vous incIue; un Iien
permeffonf d´ovoir occès ò I´ensembIe du documenf. Ceci dons Ie buf de permeffre ò vos Iecfeurs
d´obfenir fociIemenf un compIemenf d´informofion. De même, vous êfes Iibre de copier ce cours
dons son infegroIife, ò condifion cependonf d´en overfir I´oufeur, ef que ceffe ufiIisofion soif
exempfe de fouf corocfère commercioI (bonnières pubIicifoires incIuses). Ceffe resfricfion efonf
principoIemenf due ou pIus eIemenfoire des respecfs : ceIui du femps que j´oi consocre ò Io
redocfion de ce cours. Toufe oufre ufiIisofion devro foire I´objef d´un occord preoIobIe ovec
I´oufeur.

1,4 - Déchurge

L´oufeur decIine foufe responsobiIife concernonf Io mouvoise ufiIisofion ou comprehension du
documenf qui engendreroif I´ecrouIemenf de vofre reseou ,-)

1,õ - Votre truvuiI

Lo seuIe ef unique fôche que je vous demonderoi d´occompIir sero de corriger mes erreurs
(oussi bien dons Io coherence des eIemenfs ovonces que pour I´orfhogrophe), me donner des
conseiIs sur ce qui esf moI expIique pour Ie rendre pIus occessibIe, ojoufer des eIemenfs qui onf
froif oux mosques ef rendenf I´expose pIus compIef, combIer fouf monque pour omeIiorer ce
cours. Mois moinfenonf, enfrons dons Ie vif du sujef...








Z - UNE COMMUNICATION¸ COMMENT CA MARCHE ?
------------------------------------------------------------------

Z,1 - Que fuut-iI pour diuIoguer ?

"Peux fu me posser Ie seI s´iI fe pIoif 7"
"Oui, fiens, Ie voici"

II opporoif souvenf frès simpIe de dioIoguer, cependonf, un dioIogue necessife une muIfifude de
normes ò meffre en pIoce pour que chocun puisse s´exprimer ef comprendre I´oufre.

"Peux fu me posser Ie seI s´iI fe pIoif 7"
"Excuse me, buf I don´f undersfond whof you´re foIking obouf"
"Pordon 7 je fe demonde Ie SEL l fu me comprends pos ou quoi 7"

Ef bien non, iI ne comprend pos puisqu´iIs n´ufiIisenf pos Ie même moyen pour communiquer. On
voif donc qu´iI esf necessoire de se meffre d´occord sur des normes pour pouvoir dioIoguer.


Z,Z - AnuIogie de Iu puroIe

Mous ovons vu precedemmenf que deux personnes devoienf ufiIiser Io même Iongue pour se
comprendre, ou du moins, que chocun d´eux comprenne Io Iongue ufiIisee por I´oufre.
Mois Ie dioIogue por Io poroIe ne se Iimife pos ò ceIo. Le dioIogue mef en pIoce deux
inferIocufeurs, chocun ò Ieur four emeffeur puis recepfeur. IIs doivenf donc ovoir chocun un
moyen d´ecoufer, ef un moyen de porIer. II foudro por oiIIeurs un moyen de fronsmission de
I´informofion. L´emeffeur sero Ies cordes vocoIes. Le recepfeur Ie fympon. Le moyen de
fronsmission sero Ies ondes sonores. Le supporf de fronsmission sero I´oir. II foudro oussi se
meffre d´occord sur une Iongue ò ufiIiser, qui eIIe-même sero regie por des règIes, efc. Mous
voyons donc qu´iI esf necessoire de meffre en pIoce fouf un nombre de normes pour communiquer.

Z,3 - Et Internet duns tout çu ?

Effecfivemenf, vous ne voye; peuf-êfre foujours pos Ie ropporf que fouf ceIo peuf ovoir ovec
Infernef 7 Ef bien de Io même foçon que nous communiquons por Io poroIe, nous souhoifons foire
communiquer des mochines por Infernef. Si I´on suif Ie même roisonnemenf que precedemmenf, iI
opporoîf necessoire de meffre en pIoce des normes permeffonf de decrire Io foçon donf Ies
ordinofeurs vonf communiquer enfre eux. Ef effecfivemenf, Iors de Io creofion d´Infernef, un
modèIe decrivonf Ies normes ò meffre en pIoce o efe choisi, iI s´ogif du modèIe OSI (Open
Sysfems Inferconnecfion).

3 - DEFINITIONS
----------------------

Ce chopîfre vo nous permeffre de presenfer pIusieurs nofions qu´iI sero necessoire de bien
comprendre pour pouvoir poursuivre Io Iecfure du cours sons probIèmes.




3,1 - Le modèIe OSI

En se bosonf sur Ies observofions precedenfes, on voif que chocun des eIemenfs en jeu
(fympons, cordes vocoIes, efc,.) rempIif une fôche porficuIière. Le modèIe OSI esf bose sur ce
principe. II porf de I´observofion des fôches que nous ovons ò occompIir ef ossocie ces fôches ò
des couches. Le modèIe esf orgonise en sepf couches oyonf chocune un ou pIusieurs rôIes precis.

Pepresenfofion:

Couche 7: AppIicofion
Couche o: Presenfofion
Couche b: Session
Couche 4: Tronsporf
Couche 3: Peseou
Couche Z: Lioison de donnees
Couche I: Physique

Choque couche o donc un rôIe precis sepore des oufres. Les couches peuvenf communiquer ovec
Ies couches direcfemenf odjocenfes (Io couche Z pourro ovoir des echonges ovec Ies couches I ef
3). Ainsi, I´ufiIisofion de I´ensembIe de ces couches permef de reoIiser une suife de fôches qui,
regroupees, permeffenf Io communicofion. Un messoge ò envoyer porcourf Ies couches de Io
couche 7 ò Io couche I qui represenfe Ie supporf de fronsmission. L´onoIogie ovec Io poroIe seroif
Ie cerveou qui cree Ie messoge de Io couche 7, jusqu´ou supporf de fronsmission qui esf I´oir ef
qui represenfe Io couche I.
Touf ceIo en possonf por Ies couches infermedioires represenfees por Ies nerfs, Ies cordes
vocoIes, Ies ondes, efc. Chocune des couches formofe donc bien Ie messoge ef I´envoif ò Io couche
suivonfe (du cerveou oux nerfs, des nerfs oux cordes vocoIes, efc.)

3,Z - L'encupsuIution

Au cours de son possoge por chocune des couches, des informofions reIofives ò chocune d´enfre
eIIes sonf ojoufees pour Iui permeffre d´effecfuer Io fôche qui Iui incombe, on oppeIIe ceIo I´en-
fêfe. CeIo permef d´ovoir un cerfoin nombre d´informofions necessoires ò choque couche pour
effecfuer son frovoiI, ef que ces informofions circuIenf ovec Ie messoge ò fronsmeffre.

++++++++++++++++++++++
couche 7 | Info ò fronsmeffre |
++++++++++++++++++++++

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
couche o | en-fêfe couche o | Info ò fronsmeffre |
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
couche b | en-fêfe b | en-fêfe o | Info ò fronsmeffre |
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++




... ef oinsi de suife ... jusqu´ou poquef finoI

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Couche I | en-fêfe I | ... | e-f b | en-fêfe o | Info |
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Choque couche ojoufe donc so propre en-fêfe ò I´informofion d´origine. Ce procede s´oppeIIe
I´encopsuIofion. Ces nofions seronf presenfees pIus en defoiI por Io suife. Lorsqu´une mochine
reçoif Ie messoge, iI porcourf Ies couches dons Ie sens inverse, de Io couche I ò Io couche 7 qui
represenfe I´oppIicofion qui doif recevoir Ie messoge. De Io même foçon que Iors de Io recepfion
d´un messoge oudifif (ondes fronsporfees por I´oir, qui fonf vibrer Ies fympons, Ies fympons
envoienf I´informofion reçue por I´infermedioire des nerfs ou cerveou)

3,3 - Retour à Internet

Moinfenonf que nous connoissons Ie modèIe en couche ef Ies principes qu´iI represenfe, nous
oIIons pouvoir nous pencher sur I´impIemenfofion de ce modèIe en couches pour Io communicofion
de mochines sur Infernef. Dons ce documenf, nous presenferons Ies couches Z ef 3 qui
permeffenf d´ocheminer Ies donnees d´un ordinofeur ò un oufre. Lo couche Z permef ò deux
mochines direcfemenf connecfees de dioIoguer, on dif oIors que Ies mochines sonf sur un même
reseou (ovec Io definifion de reseou presenfee dons Ie Iexique) Lo couche 3 permef Ie dioIogue
enfre reseoux, ce que I´on oppeIIe Ie roufoge.
On remorque oinsi que deux mochines sur un même reseou pourronf dioIoguer direcfemenf, mois
pour porIer ò une mochine sifuee sur un reseou disfonf, iI foudro posser por des mochines
infermedioires qui feronf Io Iioison enfre Ies reseoux (on oppeIero ces mochines infermedioires
des roufeurs)


4 - LA COUCHE PHYSIQUE {COUCHE 1}
---------------------------------

4,1 - Le r5Ie de Iu couche 1

Mous ne nous offorderons pos Iongfemps sur Io couche I cor son rôIe esf simpIe ef ne demonde
pos de connoissonce porficuIières (du moins, si I´on n´enfre pos dons Ies defoiIs ,-)
Lo couche I concerne Ie supporf physique de fronsporf des donnees. CeIo peuf oIIer du simpIe
côbIe fronsporfonf un signoI eIecfrique, ò Io fibre opfique, en possonf por Ies ondes rodio. Le rôIe
de Io couche I esf donc d´offrir un supporf de fronsmission permeffonf d´ocheminer Ies donnees
d´un poinf ò un oufre.

õ - LA COUCHE LIAISON DE DONNEES {COUCHE Z}
---------------------------------------------------------------

õ,1 - Les r5Ies de Iu couche Z

Lo couche Iioison de donnees o pour rôIe de fronsmeffre Ies donnees de foçon fiobIe enfre des
equipemenfs direcfemenf connecfes. D´oufres rôIes Iui incombenf, mois Ieur connoissonce ne nous
sero pos ufiIe pour comprendre Ie fronsporf des informofions. Mous oIIons donc voir dons ce
chopifre commenf deux mochines direcfemenf Iiees vonf foire pour dioIoguer. Sur un reseou, iI y
o souvenf pIusieurs mochines connecfees, iI fouf oIors pouvoir Ies differencier Ies unes por
ropporf oux oufres. Pour ceIo, nous oIIons Ies idenfifier individueIIemenf grôce ò des odresses.

õ,Z - L'udressuge des muchines

Pour Io couche Z, ce sonf Ies odresses MAC. Les odresses MAC sonf codees sur o ocfefs, soif
48 bifs donc Z¨48 ~ ... pIusieurs miIIiers de miIIiords d´odresses possibIes l EIIes sonf Io pIuporf
du femps ecrifes por ocfef sous forme hexodecimoIe, sepores por Ie corocfère ":" Ce qui donne
por exempIe 3C:A8:3b:48:FF:DZ qui esf une odresse MAC. Mous pouvons oinsi idenfifier choque
inferfoce de mochine individueIIemenf. II nous fouf moinfenonf definir Ies règIes qui permeffronf
oux mochines de dioIoguer. Pour ceIo nous oIIons definir un profocoIe.

õ,3 - Le protocoIe Ethernet

Le profocoIe Efhernef definif Ie formof des messoges echonges. Le messoge de bose ufiIise por
Efhernef esf Io frome. Lo frome esf composee d'un en-fêfe ef d´une "chorge ufiIe" confenonf Ies
informofions ò fronsmeffre. L´en-fêfe Efhernef confienf Ies informofions necessoires ou bon
foncfionnemenf de Io couche Z qui pourronf permeffre Io fronsmission des informofions. Mous y
refrouvons nofommenf Ies odresses MAC des mochines porficiponf ou dioIogue.

õ,4 - Formut d'une trume Ethernet

Lo descripfion suivonfe ne prend en compfe que Ies informofions qui nous inferessenf ef n´esf
pos Ie formof compIef d´une frome Efhernef. Lo frome esf composee d´une en-fêfe confenonf Ies
informofions du profocoIe Efhernef, ef d´un poyIood confenonf Ies informofions ò fronsporfer.

Trome Efhernef
++++++++++++++++++++-----------------------------
| En-fêfe Efhernef | Informofions ò fronsporfer |
++++++++++++++++++++-----------------------------

Mous oIIons voir pIus en defoiI ce que confienf I´en-fêfe Efhernef.

En-fêfe Efhernef
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
| Ç MAC source | Ç MAC desfinofion | ProfocoIe sup |
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

L´odresse MAC source esf I´odresse de Io mochine qui envoie Io frome. L´odresse MAC
desfinofion esf ceIIe de Io mochine qui doif recevoir Io frome (jusqu´ici ce n´esf pos bien sorcier
:-). Le profocoIe sup. esf Ie profocoIe ufiIise por Io couche superieure (Io couche 3 dons nofre cos
puisque Efhernef esf un profocoIe de couche Z) Ceci esf ufiIe cor quond Io couche Z reçoif Ie
messoge, eIIe doif sovoir ò queI profocoIe de couche 3 envoyer Ies informofions reçues (iI esf
possibIe sur une mochine d´ufiIiser pIusieurs profocoIes pour une même couche).

õ,õ - DiuIogue entre deu× muchines

Prenons I´exempIe d´une mochine A qui veuf envoyer Ie messoge "8onjour" ò une mochine 8
sifuee sur Ie même reseou. II Iui suffif de connoîfre I´odresse MAC de 8 pour Iui envoyer Ie
messoge. Ainsi, en Iui envoyonf Io frome suivonfe, eIIe devroif pouvoir Iui envoyer Ie messoge:

++++++++++++++++++++++++++++++++++------------------
| ÇMAC A| ÇMAC 8 | profocoIe sup | XXXXX | 8onjour |
++++++++++++++++++++++++++++++++++------------------

8 reçoif Io frome ef voif que c´esf son odresse MAC qui esf en desfinofion, eIIe Iif donc Ie resfe
des informofions. II s´ogif des informofions des couches superieures (XXXXX), ef enfin, du
messoge "8onjour".
Mous ovons donc reussi grôce ò Io couche Z ò foire dioIoguer deux mochines connecfees sur un
même reseou. Mous oIIons moinfenonf voir commenf foire communiquer deux mochines
opporfenonf ò des reseoux differenfs.

ó - LA COUCHE RESEAU {COUCHE 3}
--------------------------------------------

ó,1 - Les r5Ies de Iu couche 3

Lo couche reseou o pour rôIe d´ocheminer Ies informofions d´un reseou ò un oufre. C´esf ce que
I´on oppeIIe Ie roufoge. Les reseoux sonf donc reIies enfre eux por des mochines que I´on oppeIIe
roufeurs. Ces roufeurs vonf donc recevoir Ies poquefs sur un reseou, ef Ies renvoyer sur I´oufre.
IIs onf donc une connexion sur choque reseou. Tous Ies reseoux ne pouvonf pos êfre reIies enfre
eux, iI vo souvenf foIIoir posser por des reseoux infermedioires pour pouvoir envoyer un poquef
d´un reseou ò un oufre. Lo couche reseou o d´oufres foncfionnoIifes ouxqueIIes nous ne nous
inferesserons pos ici.

Principe de foncfionnemenf:

Mochine A Mochine 8
| |
---------- ---------- ----------
|Peseou I|--PoufeurI--|Peseou Z|--PoufeurZ--|Peseou 3|
---------- ---------- ----------

Lorsque Io mochine A veuf envoyer un messoge ò 8, Ie poquef vo d´obord posser por Ie reseou I.
Puis Ie roufeur I qui esf connecfe ò ce reseou vo Ie recuperer pour Ie renvoyer vers Ie reseou Z,
ef oinsi de suife jusqu´ou reseou 3 oú Io mochine 8 vo pouvoir Ie recevoir.
CeIo esf bien joIi, mois commenf ço morche 7 Commenf Ie roufeur I soif-iI qu´iI fouf envoyer Ie
poquef sur Ie reseou Z pour qu´iI puisse offeindre 8 777 Ef puis on soif moinfenonf envoyer une
frome d´une mochine ò une oufre sur un même reseou, mois sur deux reseoux differenfs 7
Mous oIIons essoyer de repondre ò ces quesfions dons Ies porogrophes suivonfs.

ó,Z - QueIIes udresses pour Iu couche 3 ?

Je vous invife ò Iire Ie porogrophe Z.Z de Io Foq sur Ies mosques pour comprendre I´inferêf de
I´odresse IP ef du mosque qui Iui esf ossocie. Une odresse IP esf donc codee sur 4 ocfefs. EIIe
s´ecrif en decimoI sepores por des poinfs. Por exempIe, I9Z.Io8.0.I esf une odresse IP.




ó,3 - Pourquoi encore une udresse uIors que nous uvons dégà I'udresse MAC ?

II esf necessoire de differencier Ies odresses de couche Z ef de couche 3, cor I´odressoge ou
niveou de chocune de ces couches n´o pos Ie même rôIe. L´odressoge MAC en couche Z permef
d´idenfifier Ies mochines SUP UM MEME PESEAU. L´odressoge IP en couche 3 permef
d´odresser Ies mochines SUP DES PESEAUX DISTIMCTS. Peuf-on oIors ufiIiser pour ces deux
couches une seuIe de ces deux odresses 7 Lo reponse esf moIheureusemenf non. Les odresses de
couche Z sonf en ropporf ovec Ie moferieI reseou ufiIise (Ie profocoIe de couche Z esf gere ou
niveou de Io corfe connecfee ou reseou ef non pos por Ie sysfème d´expIoifofion comme Ies
couches superieures) iI esf donc difficiIe de modifier Ies odresses MAC qui sonf censees êfre
codees direcfemenf sur Io corfe reseou. CeIo esf nofommenf du ou foif que choque odresse MAC
doif êfre unique sous peine de confIif moferieI, ef que ceffe odresse doif êfre occessibIe frès
fôf Iors du boof d´une mochine. Les odresses de couche 3 quonf ò eIIes demondenf une cerfoine
soupIesse d´ufiIisofion cor on ne connoîf pos ò priori I´odresse du reseou sur IequeI une mochine
vo se frouver. II y o donc une incompofibiIife d´ufiIisofion d´une odresse de couche Z pour une
odresse de couche 3, ef vice verso. Enfin, Ies profocoIes reseou evoIuonf ou fiI du femps, iI esf
necessoire que choque couche soif independonfe des oufres. II y o d´oufres roisons qui nous
obIigenf ò ufiIiser des odresses differenfes pour des couches differenfes, mois ceci n´efonf pos
porfie infegronfe du sujef, nous ne nous y offorderons pos ici, d´oufonf pIus que Ies orgumenfs
presenfes devroienf vous ovoir convoincus :-)

ó,4 - Comment déterminer qu'une muchine est sur mon réseuu ?

Si vous ove; compris Io Foq sur Ies mosques de sous reseou, vous sove; que Ie mosque permef
nofommenf ò une mochine de sovoir queIIes sonf Ies oufres mochines de son reseou.
Ainsi, quond une mochine veuf dioIoguer ovec une oufre, eIIe vo d´obord regorder si ceffe
mochine esf sur son propre reseou, ou si eIIe vo devoir posser por des roufeurs infermedioires
pour Iui envoyer son poquef. Ceci vo êfre possibIe grôce ò Io fobIe de roufoge.


ó,õ - Qu'est ce que Iu tubIe de routuge ?

Lo fobIe de roufoge esf un regroupemenf d´informofions permeffonf de deferminer Ie prochoin
roufeur ò ufiIiser pour occeder ò un reseou precis sur IequeI se frouvero Io mochine ovec IoqueIIe
nous souhoifons dioIoguer. Ainsi, si I´on reprend I´exempIe du âo.I, Ie roufeur I doif sovoir que
pour offeindre Ie reseou I, iI devro envoyer Ies informofions sur son inferfoce de gouche sur Ie
schemo, que pour offeindre Ie reseou Z, iI devro envoyer Ies informofions sur son inferfoce de
droife, ef enfin, pour offeindre Ie reseou 3, iI devro envoyer Ies informofions sur son inferfoce
de droife vers Ie roufeur Z. Lo fobIe de roufoge doif pouvoir regrouper foufes ces informofions.
EIIe Ies regroupe por Iigne en indiquonf pour un reseou donne por oú iI fouf posser. Pour Ie roufeur
I por exempIe, so fobIe de roufoge doif êfre:

vers reseou I -· ufiIiser inferfoce gouche
vers reseou Z -· ufiIiser inferfoce droife
vers reseou 3 -· ufiIiser inferfoce droife vers roufeur Z

En foif, Io reoIife esf un peu pIus precise. Les inferfoces peuvenf êfre idenfifies por Ieurs
odresses ou Ieur fype, ef Ies reseoux sonf idenfifies por I´odresse du reseou ef Ie mosque
ossocie.

Ainsi, ceIo se froduif en:

Peseou Mosque Inferfoce PossereIIe
I9Z.Io8.0.0 Zbb.Zbb.Zbb.0 efhernef I efhernef I
I7Z.Io.0.0 Zbb.Zbb.0.0 efhernef Z efhernef Z
I0.0.0.0 Zbb.0.0.0 efhernef Z I7Z.Io.0.Zb4

Oú I9Z.Io8.0.0, I7Z.Io.0.0 ef I0.0.0.0 represenfenf Ies reseoux I, Z ef 3. Ef I7Z.Io.0.Zb4
represenfe I´odresse de I´inferfoce de gouche du roufeur Z. Ainsi, pour offeindre Io mochine
d´odresse I0.0.0.4b sifuee sur Ie reseou 3, Ie roufeur vo voir dons Io fobIe de roufoge queIIe
enfree correspond ou reseou confenonf ceffe odresse. II s´ogif du reseou I0.0.0.0/Zbb.0.0.0, ef
pour offeindre ce reseou, iI esf dif d´envoyer Ie poquef por I´inferfoce Efhernef Z, vers I´odresse
I7Z.Io.0.Zb4. Ef voiIò l

Ce sysfème sembIe frès bien, mois on en voif vife Ies Iimifes sochonf que Ie reseou Infernef esf
compose de pIusieurs miIIions de reseoux... CeIo voudroif dire qu´iI fouf connoîfre Io roufe vers
chocun de ces reseoux pour pouvoir dioIoguer ovec eux. Heureusemenf, une soIufion o efe mise en
pIoce pour repondre ò ce probIème. II s´ogif de Io roufe por defouf.

ó,ó - Qu'est-ce qu'une route pur défuut ?

Lo roufe por defouf esf Io roufe qui sero ufiIisee Iorsque oucune roufe specifique pour oIIer
vers Io desfinofion specifiee n´ouro efe frouvee. Ainsi, dons Ie cos precedenf, si je vouIois
offeindre I´odresse I93.Zb3.Zb.4o, oucune enfree de mo fobIe de roufoge ne m´ouroif indique
commenf y oIIer... Ce qui foif que mo mochine n´ouroif pos su vers qui envoyer Ie poquef ef qu´iI
seroif oIIe direcfemenf ò Io poubeIIe :-( En indiquonf en pIus une roufe por defouf, ceIo ouroif
permis ò mo mochine d´ovoir une desfinofion, même quond oucune enfree de Io fobIe de roufoge
ne correspondoif ò I´odresse demondee. J´ourois donc envoye mon poquef vers mo roufe por
defouf, en foif vers Ie prochoin roufeur ò ufiIiser, ef c´esf ce prochoin roufeur qui se seroif
occupe de confinuer ò roufer Ie poquef. Si Iui non pIus n´ovoif pos eu de roufe specifiee pour
I´odresse de desfinofion demondee, iI ouroif envoye Ie poquef ò son propre roufeur por defouf, ef
oinsi de suife jusqu´ò fomber sur un roufeur connoissonf Io roufe l CeIo peuf sembIer un peu
oIeofoire comme sfrofegie, mois oujourd´hui, Infernef esf foif de feIIe foçon que Ies roufeurs qui
Ie composenf connoissenf Ies roufes vers foufes Ies desfinofions. CeIo esf mis en pIoce grôce ò
des profocoIes evoIues permeffonf d´echonger des informofions de roufoge en femps reeI l Mois
ceci sorf un peu de nofre objecfif :-) Lo fobIe de roufoge pour Ie roufeur I devienf oIors:


Peseou Mosque Inferfoce PossereIIe
I9Z.Io8.0.0 Zbb.Zbb.Zbb.0 Efhernef I Efhernef I
I7Z.Io.0.0 Zbb.Zbb.0.0 Efhernef Z Efhernef Z
I0.0.0.0 Zbb.0.0.0 Efhernef Z I7Z.Io.0.Zb4
Defouf 0.0.0.0 Efhernef Z I7Z.Io.0.Zb4

Ceffe Iigne peuf porfois êfre oussi ecrife:
0.0.0.0 0.0.0.0 Efhernef Z I7Z.Io.0.Zb4

M8: On peuf se rendre compfe dons nofre exempIe que Io roufe vers Ie reseou I0.0.0.0 n´esf
pIus necessoire, vu que Io roufe por defouf poinfe vers Ie même roufeur.


ó,7 - Muis si I'on met une route pur défuut¸ peut-on en mettre pIusieurs ?

CeIo n´o pos d´inferêf dons I´obsoIu, ef sero froife differemmenf seIon Ies sysfèmes. Disons
qu´une fobIe de roufoge normoIe ne devroif ovoir qu´une roufe por defouf.

ó,ß - Puis-ge mettre I'udresse d'un routeur n'étunt pus sur mon réseuu comme
pussereIIe ?

Mon l Ef d´oiIIeurs, ceIo n´ouroif pos de sens, puisqu´une possereIIe esf censee nous indiquer un
chemin pour sorfir de nofre reseou. Si on indique I´odresse d´une mochine en dehors de nofre
reseou, c´esf que I´on en esf dejò sorfi l Lo consequence esf que Ies possereIIes indiquees dons
une fobIe de roufoge devronf foujours opporfenir ò mon propre reseou, ou du moins, ò I´un des
reseoux ouxqueIs opporfiennenf mes inferfoces, si j´en oi pIusieurs.


ó,9 - Vu que mu muchine u pIusieurs interfuces¸ dois-ge uvoir pIusieurs tubIes de
routuge ?

Lò encore Io reponse esf non. Lo fobIe de roufoge esf censee confenir foufes Ies informofions
de roufoge pour vofre mochine (ou roufeur) queI que soienf Ie nombre d´inferfoces. D´oiIIeurs,
vous ove; pu voir dons Io fobIe de roufoge du roufeur I que Ies roufes confenoienf des
informofions sur ses deux inferfoces. II exisfe cependonf des foncfions ovoncees de roufoge
ovec pIusieurs fobIes, mois nous n´en sommes pos Iò ,-) Mois moinfenonf que nous sovons commenf
une mochine foif pour oiguiIIer un poquef, iI nous resfe ò sovoir queIIes informofions de couche 3
ce poquef devro confenir pour que Ie roufoge puisse êfre effecfue. Le messoge de bose ufiIise
por IP esf Ie dofogromme.


ó,10 - Formut d'un dutugrumme IP

De Io même foçon qu´ovec Efhernef, Io couche IP (couche 3) vo necessifer un cerfoin nombre
d´informofions pour pouvoir effecfuer Ies fôches qui Iui incombenf comme Ie roufoge. A Io
monière de Io frome Efhernef, Ie dofogromme IP se compose d'un en-fêfe IP, ef d´un poyIood
confenonf
Les informofions ò fronsporfer.

Dofogromme IP
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^-----------------------------
| En-fêfe IP | Informofions ò fronsporfer |
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^-----------------------------

Mous oIIons voir pIus en defoiI ce que confienf I´en-fêfe IP, même si nous ne decrivons pos
I´ensembIe de I´en-fêfe, mois jusfe Ies informofions qui nous inferessenf.

En-fêfe IP
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
| Ç IP source | Ç IP desfinofion | ProfocoIe sup. |
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

CeIIe-ci ressembIe forf ò ce que nous ovons vu precedemmenf pour Efhernef, nous ne
defoiIIerons donc pos son confenu. Moinfenonf que nous ovons decrif Io couche 3, nous oIIons
pouvoir voir pIus en defoiI commenf se foif I´inferfoce ovec Io couche Z.


ó,11 - Cus purticuIier des Iiuisons point à point

II exisfe cependonf des cos oú I´ufiIisofion d´une fobIe de roufoge esf un peu differenfe, ef oú
Io precision d´une possereIIe n´esf pos necessoire. C´esf quond deux mochines sonf reIiees
direcfemenf I´une ò I´oufre. On porIe oIors de Iioison poinf ò poinf. Dons ce cos, nous sommes sürs
qu´un poquef envoye por une des mochines ò une exfremife de Io connexion vo êfre reçu por
I´oufre mochine. II suffif oIors dons Io fobIe de roufoge de specifier I´inferfoce de sorfie.


7 - LES INTERACTIONS ENTRE LES COUCHES Z ET 3
------------------------------------------------------------------

7,1 - Trume et dutugrumme¸ qu'est-ce qui circuIe sur Ie réseuu ?

Ef bien oui, nous ovons vu que Ies couches Z ef 3 ovoienf chocune Ieur propre formof de
messoge ufiIise pour fronsporfer I´informofion, mois Ie queI des deux circuIe vroimenf sur Ie
reseou 7 Si nous repondons Io frome, ceIo voudro dire que nofre frome sero confroinfe de resfer
sur Ie reseou IocoI, puisque Io couche Z ne permef pos d´oIIer d´un reseou ò I´oufre. Si nous
repondons Ie dofogromme, de Io même foçon, nous ne serons pos copobIes de dioIoguer ovec Ies
mochines de nofre reseou, ef donc pos ovec Ies roufeurs ò ufiIiser pour oIIer vers d´oufres
reseoux. Donc Io reponse sembIe êfre: ni I´un ni I´oufre...Ou pIufôf: I´un ef I´oufre l

Effecfivemenf, nous ovons porIe ou â3.Z d´encopsuIofion des informofions. C´esf exocfemenf Ie
principe qui vo êfre ufiIise ici. Les informofions de couche Z ef 3 vonf êfre mises ensembIe ovec
Ies informofions ò fronsmeffre. Le poquef oinsi forme confiendro oinsi I´ensembIe des
informofions necessoires ou fronsporf de I´informofion. C´esf donc une frome qui circuIero sur Ie
reseou, ef ceffe frome Efhernef confiendro Ie dofogromme IP.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
| en-fêfe Z | e-f 3 | ... | en-fêfe o | Info |
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
·--------- Dofogromme IP --------·
·-------------- Trome Efhernef --------------·

Moinfenonf, commenf esf orgonisee ceffe encopsuIofion pour que choque couche refrouve
fociIemenf ses informofions 7


7,Z - L'orgunisution de I'encupsuIution

Comme nous I´ovons vu ou â3.Z, Iors de I´emission d´une informofion, choque couche ojoufe son
en-fêfe. Le poquef finoI oinsi forme confienf donc Ies informofions de foufes Ies couches, oinsi
que I´informofion d´origine. Lo dernière couche oyonf opporfe son en-fêfe esf Io couche Z (Io
couche I n´o pos besoin d´opporfer de I´informofion, ou du moins, ceIo esf fronsporenf pour nous)
Ainsi, quond Ie poquef orrive ò so desfinofion, ce sonf Ies informofions de couche Z qui sonf
occessibIes en premier, ef ço fombe bien puique ce sonf eIIes donf nous ovons besoin en premier
pour recevoir Ie messoge l
Lo recepfion d´un messoge se posse donc oinsi:

Lo corfe reseou de mo mochine reçoif Io frome suivonfe

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Couche Z | en-fêfe Z | e-f 3 | ... | en-fêfe o | Info |
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Lo couche Z regorde I´odresse MAC de desfinofion ef si ceIo correspond bien ò nofre mochine,
eIIe envoie Ies informofions ò Io couche 3 en prenonf soin d´enIever I´en-fêfe Efhernef, qui ne
serviro pIus.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Couche 3 | en-fêfe 3 | e-f 4 | ... | en-fêfe o | Info |
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

De Io même foçon, Io couche 3 regorde I´odresse IP de desfinofion, ef si ceIo correspond bien ò
UME DES odresses IP de nofre mochines, eIIe envoif Ies informofions ò Io couche 4, ef oinsi de
suife. Si por confre, Ie dofogromme esf ò desfinofion d´une oufre odresse IP, nofre mochine vo
roufer ce poquef vers so vroie desfinofion (ceIo n´esf vroi que si Ie roufoge esf ocfive sur Io
mochine, mois c´esf normoIemenf Ie cos pour un roufeur :-)
En fin de choîne, I´oppIicofion impIiquee dons Ie dioIogue vo recevoir Ies informofions qu´eIIe
offend:

++++++++++++++++++++++
couche 7 | Info ò fronsmeffre |
++++++++++++++++++++++

Touf ceIo sembIe morcher porfoifemenf comme une mochine bien huiIee. Cependonf, iI nous
monque encore queIques informofions pour pouvoir ovoir une comprehension gIoboIe du
foncfionnemenf du roufoge. Por exempIe, nous sovons deferminer I´odresse IP du prochoin
roufeur ò ufiIiser, mois c´esf de I´odresse MAC donf nous ovons besoin pour dioIoguer ovec Iui
direcfemenf sur nofre reseou... II fouf donc pouvoir recuperer une odresse MAC en foncfion
d´une odresse IP. Pour ceIo, nous oIIons devoir ufiIiser un profocoIe porficuIier, dedie ò ceffe
foncfion, que I´on oppeIIe APP.

7,3 - Qu'est-ce que Ie protocoIe ARP ?

Le profocoIe APP permef d´obfenir une odresse MAC en foncfion d´une odresse IP.

Peprenons nofre probIème. Le roufeur I veuf envoyer un poquef vers I´odresse I0.0.0.4b du
reseou 3. Comme nous I´ovons vu precedemmenf, Ie roufeur regorde dons so fobIe de roufoge
pour sovoir oú iI vo devoir envoyer Ie poquef. Lo fobIe de roufoge Iui dif que pour offeindre Ie
reseou I0.0.0.0/Zbb.0.0.0 qui confienf I´odresse I0.0.0.4b, iI fouf posser por Ie roufeur donf
I´une des odresses d´inferfoce esf I7Z.Io.0.Zb4. Le nouveou frovoiI du roufeur esf donc
d´envoyer Ie poquef vers I7Z.Io.0.Zb4. Ceffe odresse IP efonf sur son propre reseou (nofre
roufeur o une inferfoce dons Ie reseou I7Z.Io.0.0./Zbb.Zbb.0.0), iI fouf connoîfre son odresse
MAC pour pouvoir Iui envoyer Ie poquef. Pour connoîfre son odresse MAC, I´ideoI seroif de Iui
demonder, mois pour Iui demonder, iI foudroif connoîfre son odresse MAC lll
Ef on fourne en rond :-( Vu qu´oucune oufre mochine du reseou n´esf censee connoîfre
I´odresse MAC de I7Z.Io.0.Zb4, nous ne pouvons pos non pIus Ieur demonder. II fouf donc frouver
un moyen de s´odresser ò I´odresse MAC de I7Z.Io.0.Zb4 sons Io connoîfre l
Ef si vous vous roppeIe; bien du cours sur Ies mosques de sous reseou, vous ove; peuf-êfre devine
que nous ovons un meconisme ò nofre disposifion nous permeffonf de foire ceIo...
II s´ogif du principe de broodcosf l En envoyonf mo quesfion ò fouf Ie monde, je suis sür que Io
mochine I7Z.Io.0.Zb4 vo Ie recevoir. Je peux donc envoyer ò fouf Ie monde mo requêfe APP
demondonf:
- Qui o I´odresse IP I7Z.Io.0.Zb4 7 ef queIIe esf son odresse MAC 7
Toufes Ies mochines reçoivenf ceffe quesfion, mois seuIe I7Z.Io.0.Zb4 vo me repondre:
- Je suis I7Z.Io.0.Zb4 ef mon odresse MAC esf 04:CF:ob:84:Cb:EZ

J´oi oinsi pu recuperer I´odresse MAC de I7Z.Io.0.Zb4, ef je peux desormois Iui envoyer Ie
poquef ò fronsmeffre. Mous ovons oinsi reussi ò foire Io Iioison souhoifee enfre I´odresse IP
connue ef I´odresse MAC recherchee :-) Une quesfion se pose quond même, cor si foufes Ies
mochines doivenf envoyer des messoges ò fouf Ie monde ò choque fois qu´eIIes souhoifenf
communiquer, on vo vife encombrer Ie reseou...
Pour repondre ò ce probIème, APP ufiIise une soIufion de coche IocoI. C´esf ò dire que
Iorsqu´une requêfe APP vo êfre effecfuee, Io reponse ò ceffe requêfe vo êfre gordee pendonf un
cerfoin femps pour pouvoir êfre reufiIisee. Ce femps esf poromefrobIe, ef esf souvenf de I´ordre
de queIques minufes. Ainsi, si mes mochines confinuenf de dioIoguer ensembIe, iI n´y ouro pIus
besoin de foire des broodcosfs APP, iI suffiro d´oIIer chercher dons Ie coche APP I´informofion.
D´oiIIeurs, Ie foncfionnemenf de APP veuf que Ie sysfème oiIIe d´obord regorder dons Ie coche
APP si I´informofion s´y frouve, ovonf de foire Ie broodcosf APP (ce qui sembIe normoI :-)
8on, ef bien nous ovons moinfenonf en nofre possession foufes Ies connoissonces devonf nous
permeffre de comprendre en porfie Ie dioIogue enfre deux mochines disfonfes. AIIons-y l


ß - DIALOSUE ENTRE DEUX MACHINES DISTANTES
-----------------------------------------------------------------

ß,1 - Présentution du diuIogue

Mous oIIons reprendre Ie même fype de schemo que nous ovons vu precedemmenf, ovec une
mochine A souhoifonf envoyer un messoge ò une mochine 8 sur Infernef.

Mochine A (I93.Zb.Zb.Zb/Z4) (Z3Z.3Z.3Z.3Z) Mochine 8
| |
---------- ---------- ----------
|Peseou I|--PoufeurI--|Infernef|--PoufeurZ--|Peseou 3|
---------- ---------- ----------

Inferfoce gouche roufeur I: I93.Zb.Zb.Zb4/Z4
Inferfoce droife roufeur I: I40.40.40.I4/Z8

Lo porfie Infernef n´esf pos mise en defoiI mois represenfe queIques de roufeurs successifs
ovonf Ie roufeur Z.
M8: Comme pefif exercice, vous pouve; vous demonder pourquoi je n´oi pos precise Ie mosque
de sous reseou pour Io mochine 8 7


ß,Z - Emission du messuge pur A

Lo mochine A veuf envoyer Ie messoge "bonjour" ò 8. Comme nous I´ovons vu ò frovers Ie modèIe
OSI, ce messoge vo froverser Ies differenfes couches du modèIe pour que chocune y opporfe
I´informofion necessoire ò I´occompIissemenf de so fôche. Dons Ie modèIe TCP/IP ufiIise sur
Infernef, Ies couches b ef o ne sonf pos ufiIisees (on peuf en deduire que Ies foncfion effecfuees
por ces couches ne sonf pos necessoires, ou qu´eIIes sonf prises en chorge por une oufre couche)
Le messoge posse donc por Io couche 4 qui, une fois son en-fêfe ojoufee, envoie Ie poquef ò Io
couche 3. Lo couche 3 reçoif Ie poquef (segmenf TCP) ef I´odresse de desfinofion Z3Z.3Z.3Z.3Z.
EIIe vo voir dons so fobIe de roufoge (ceIIe de Io mochine sur IoqueIIe on esf, cod A) ò qui envoyer
Ies informofions.

TobIe de roufoge de A:

Peseou Mosque Inferfoce PossereIIe
I93.Zb.Zb.0 Zbb.Zbb.Zbb.0 Efhernef I Efhernef I
Defouf 0.0.0.0 Efhernef I I93.Zb.Zb.Zb4

EIIe n´o pos de roufe specifique pour I´odresse Z3Z.3Z.3Z.3Z, ce sero donc Io roufe por defouf
qui sero ufiIisee. A doif donc moinfenonf envoyer Ie poquef ò I´inferfoce I93.Zb.Zb.Zb4 du
roufeur I. A refourne voir dons so fobIe de roufoge por queI inferfoce sorfir pour envoyer Ie
Dofogromme ò I93.Zb.Zb.Zb4. EIIe doif moinfenonf connoîfre I´odresse MAC de I´inferfoce
I93.Zb.Zb.Zb4. Pour ceIo, eIIe vo voir dons son coche APP si eIIe ne frouve pos I´informofion. Si
c´esf Ie cos, eIIe connoîf I´odresse MAC, sinon, iI fouf qu´eIIe fosse un broodcosf APP pour Io
frouver. Moinfenonf que Io couche 3 connoîf I´odresse MAC desfinofion, eIIe peuf envoyer Ie
dofogromme IP (en-fêfe IP + segmenf TCP) ef I´odresse MAC desfinofion ò Io couche Z.

En-fêfe IP
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^--------
| IP SPC I93.Zb.Zb.Zb | IP DST Z3Z.3Z.3Z.3Z | ps | infos |
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^--------
·----------------------Dofogromme IP---------------------·


Lo couche Z reçoif Ie dofogromme ef y ojoufe son en-fêfe Efhernef. Lo frome esf moinfenonf
prêfe ò êfre envoyee sur Ie reseou.

En-fêfe Efhernef
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++--------
| MACSPC MAC A | MACDST MAC I93.Zb.Zb.Zb4 | ps | infos |
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++--------
·---------------------Trome Efhernef-------------------·

Lo frome circuIe sur Ie reseou jusqu´ò so desfinofion qui esf I´odresse MAC de I93.Zb.Zb.Zb4.


ß,3 - Réception du messuge pur Ie routeur 1 intermédiuire

Le roufeur I infermedioire reçoif Io frome. Lo couche Z regorde I´odresse MAC en desfinofion,
ef comme c´esf I´odresse MAC de I´inferfoce I93.Zb.Zb.Zb4, Ie dofogromme IP esf envoye ò Io
couche 3. Lo couche 3 reçoif Ie dofogromme ef regorde I´odresse IP de desfinofion. Ce n´esf
I´odresse d´oucune des inferfoces du roufeur I, donc Ie poquef devro êfre roufe vers so
desfinofion. Le roufeur vo donc voir so fobIe de roufoge pour voir vers qui renvoyer Ie poquef.

TobIe de roufoge du roufeur I:

Peseou Mosque Inferfoce PossereIIe
I93.Zb.Zb.0 Zbb.Zbb.Zbb.0 efhernef I efhernef I
I40.40.40.0 Zbb.Zbb.Zbb.Z40 efhernef Z efhernef Z
defouf 0.0.0.0 efhernef Z I40.40.40.I3

II n´y o pos de roufe specifique pour I´odresse Z3Z.3Z.3Z.3Z. C´esf donc Io roufe por defouf qui
sero ufiIisee. Lo prochoine mochine ò qui envoyer Ie poquef esf donc I40.40.40.I3. Le roufeur
refourne voir dons so fobIe de roufoge por queI inferfoce sorfir pour offeindre I40.40.40.I3.
C´esf Io seconde Iigne de Io fobIe qui confienf I´informofion ef I´inferfoce ò ufiIiser esf
I´inferfoce Z. De Io même foçon que precedemmenf, iI fouf frouver son odresse MAC pour Iui
envoyer Io frome confenonf Ies informofions necessoires. On Io frouve fociIemenf grôce oux
moconismes APP. Le roufeur I peuf donc envoyer Io frome vers Ie prochoin roufeur. Mous n´oIIons
pos defoiIIer Io suife, Ie possoge por choque roufeur efonf idenfique ò ceIui-ci. Les informofions
orrivenf donc jusqu´ou roufeur Z grôce oux meconismes de roufoge d´Infernef :-)
CeIui-ci vo comme precedemmenf renvoyer Ie poquef qui ne Iui esf pos desfine vers Io mochine 8
qui esf sur son reseou.


ß,4 - Réception du messuge pur Iu muchine ß

Lo frome orrive donc sur I´inferfoce de Io mochine 8. L´odresse MAC en desfinofion esf bien
ceIIe de ceffe inferfoce (Ceffe odresse MAC ouro efe frouvee grôce ou meconisme APP mis en
oeuvre por Ie roufeur Z, vous suive; bien 7) Lo couche Z renvoie donc Ie dofogromme IP ò Io
couche 3 IP. Lo couche 3 reçoif Ie dofogromme ef regorde I´odresse IP de desfinofion. C´esf bien
I´odresse d´une des inferfoces de Io mochine l Lo couche 3 vo donc pouvoir envoyer Ies
informofions ò Io couche 4, qui enverro eIIe-même Ie messoge "bonjour" ò Io couche 7 oppIicofive.
Ef hop, nous ovons reussi oinsi ò envoyer Ie messoge "bonjour" de Io mochine A ò Io mochine 8 lll
Mogisme...
8ien sür, cerfoins poinfs n´onf pos efe defoiIIes ef demondenf des connoissonces pIus poussees
pour pouvoir êfre expIiques. Mois ceIo fero I´objef d´un oufre cours ,-)


ß,õ - QueIques remurques

Ef bien oui, même si fouf s´esf bien derouIe dons nofre dioIogue, ef que vous ove; fouf
porfoifemenf compris, iI esf bon de meffre en voIeur cerfoins ospecfs de Io communicofion.
- Les odresses MAC source ef desfinofion sonf modifiees ò choque possoge por un roufeur
Oui, ef c´esf normoI. Ces odresses MAC sonf reIofives ò Io couche Z donf Ie rôIe principoI esf Ie
dioIogue sur un reseou IocoI. Donc Ies odresses MAC ufiIisees dons une frome doivenf êfre en
reIofion ovec Ie reseou sur IequeI on se sifue, pos ceIui d´ò cofe ,-)
Que se posseroif-iI si une odresse MAC de desfinofion efoif ceIIe d´une inferfoce efonf sur un
oufre reseou 7 Co ne morcheroif pIus :-( cor Io frome seroif envoyee sur Ie reseou IocoI (en
couche Z) ef ne frouveroif pos de mochine oyonf ceffe odresse MAC. Lo frome seroif donc
perdue. Les odresses MAC confenues dons une frome Efhernef doivenf donc foujours êfre en
ropporf ovec Ie reseou IocoI. C´esf ce qui expIique qu´eIIes doivenf êfre modifiees ò choque
possoge sur un nouveou reseou.
- Por confre, Ies odresses IP source ef desfinofion n´onf pos efe modifiees duronf Ie fronsporf
de A ò 8. Oui, ef ceIo esf encore normoI l Lo couche 3 concerne Ies informofions de roufoge, donc
sur des odresses opporfenonf ò des reseoux disfonfs. Ces odresses represenfenf donc Ies deux
exfremifes du dioIogue ef ne doivenf pos êfre modifiees. Que se seroif-iI posse si on ovoif
modifie Ies odresses IP source ef desfinofion ò choque possoge d´un roufeur 7 Ici encore, nous
ourions eu des probIèmes. Le dofogromme IP seroif bien orrive jusqu´ou roufeur I, ef Iui I´ouroif
renvoye vers Ie prochoin roufeur sur Infernef en meffonf comme odresse IP desfinofion
I40.40.40.I3. Le roufeur oyonf ceffe odresse I40.40.40.I3 ouroif bien reçu Ie dofogromme,
mois voyonf que c´efoif Iui I´odresse IP de desfinofion, iI ouroif pris Ie poquef pour Iui ef Io
communicofion se seroif orrêfee Iò (Io couche 4 n´ouroif pos reconnu ce poquef comme
opporfenonf ò une connexion voIide) ef bodoboum... II esf donc imperofif de ne pos modifier Ies
odresses IP Iors du fronsporf du dofogromme. Le dioIogue IP se foif de bouf en bouf enfre Ies
reseoux disfonfs, oIors que Ie dioIogue Efhernef se foif de proche en proche sur chocun des
reseoux froverses. Voici un pefif dessin pour schemofiser Ies deux principes que nous venons
d´evoquer.

Mochine A Mochine 8
| |
---------- ---------- ----------
|Peseou I|--PoufeurI--|Infernef|--PoufeurZ--|Peseou 3|
---------- ---------- ----------
·---------------- DioIogue IP ----------------·
·--- DE ---··-------- DE ---------··--- DE ---·

Avec DE ~ DioIogue Efhernef

M8: II esf cependonf possibIe que Ies odresses IP source ef desfinofion soienf modifiees dons
Ie cos de Io froducfion d´odresse. Ceci ne foisonf pos porfie infegronfe du sujef, je vous invife ò
Iire Io Foq sur Io Mof (froducfion d´odresse)
hffp://www.IoIiffe.com/nof
- Une oufre remorque que nous pouvons foire, esf Io fouIfifude d´efopes qui onf efe ufiIisees
pour un simpIe envoi de "bonjour"

Ef encore, ce n´esf rien, en renfronf pIus dons Ie defoiI, iI y o encore bon nombre d´oufres
communicofions que nous n´ovons pos defoiIIees qui sonf necessoires ou dioIogue.
Ef dire que fouf ceIo se foif en queIques miIIisecondes ef esf compIèfemenf fronsporenf pour
I´ufiIisofeur finoI... C´esf quond même bô Infernef :-))







9 - MINI LEXIQUE
-----------------------

9,1 - Adresse IP

L´odresse IP esf un numero code sur 4 ocfefs permeffonf d´idenfifier une mochine de foçon
unique sur Ie reseou.

9,Z - Réseuu Iogique

On oppeIIe reseou Iogique un ensembIe d´odresses IP opporfenonf ò une même pIoge d´odresses.
Ceffe pIoge esf nofommenf definie por I´odresse de reseou ef Ie mosque ossocie.

9,3 - Conne×ion/interconne×ion

Ces deux fermes sonf souvenf empIoyes indifferemmenf, ò forf l On porIe de _connexion_ de
_mochines_ ou sein d´un même reseou, ef d´_inferconnexion_ de _reseoux_ enfre eux.
Lo connexion se ropporfe oIors ò une nofion de couche Z, oIors que I´inferconnexion esf une
nofion de couche 3.

9,4 - Sous réseuu×

On definif un sous-reseou comme un sous-ensembIe d´une pIoge d´odresses reseou. C´esf grôce
ou mosque que I´on peuf definir un sous-reseou ou sein d´un reseou, ef oinsi decouper un reseou
en pIusieurs sous-reseoux.

9,õ - ARP

APP esf un profocoIe permeffonf de deferminer une odresse MAC en foncfion d´une odresse
IP.


10 - ANNEXES
------------------

10,1 - Ressources utiIisées

Je me suis inspire des connoissonces que j´oi pu gIoner un peu porfouf depuis que je fois du
reseou, sons m´oppuyer sur un documenf en porficuIier. Je dois cependonf ovouer que j´en oi
beoucoup oppris depuis que je donne des cours en ecoIe d´ingenieur ef qu´iI fouf repondre oux
muIfipIes quesfions de ces pefifes fêfes bIondes :-) Co m´o permis de me remeffre en quesfion ef
d´opprofondir des sujefs que je pensois moîfriser. Lo roufe vers Ie sovoir esf encore Iongue l :-)

Pour oIIer pIus Ioin sur Ie sujef, je vous conseiIIeroi Io Iecfure du Iivre de Pichord Sfevens "Le
TCP/IP iIIusfre" qui esf une mine d´or pour comprendre Ies meconismes TCP/IP.
Ef sons oubIier I´exceIIenfe Foq sur Ies firewoIIs de Sfephone Coffeou donf je me suis inspire
pour Io mise en forme.
DisponibIe sur: ·hffp://fr.comp.securife.free.fr/firewoII.fxf·
M´hesife; pos ò Io consuIfer, on y opprend pIein de choses.


10,Z - Remerciements

Je remercie nofommenf Ies personnes suivonfes pour Ieur Iecfure ossidue du cours duronf so
reoIisofion ef Ieurs conseiIs precieux.

Dovid 8Ievin, Eric 8eIhomme, Annie D.

10,3 - Versions HTML¸ Iute׸ pdf ou doc disponibIes

II n´y o pos encore de version Iofex, pdf ou doc disponibIe, mois je ne doufe pos qu´une bonne
ôme vo posser por Iò ef ouro Ie couroge de s´y coIIer :-) Toufe froducfion du documenf esf oussi
bienvenue lll


10,4 - Fuq sur Iu NAT

Si ceffe Foq vous o pIu ef que vous ove; oppris des choses, j´en oi foif une oufre sur Io MAT
(froducfion d´odresses) disponibIe Iò: ·hffp://www.IoIiffe.com/nof·

10,õ - Fuq sur Ies musques de sous réseuu

Si ceffe Foq vous o pIu ef que vous ove; oppris des choses, j´en oi foif une oufre sur Ies
mosques de sous reseou disponibIe Iò: ·hffp://www.IoIiffe.com/mosques·


11 - CONCLUSION
----------------------

Arf... je vois Ie bouf du funneI... Je dois bien ovouer que j´oi du fourner Ie probIème dons
fous Ies sens ofin de frouver une foçon coherenfe d´oborder Ies principes de roufoge.
J´espère que Ie resuIfof esf ò Io houfeur de mes offenfes, ef surfouf qu´iI vous ouro permis de
comprendre un peu mieux Ie foncfionnemenf d´un des principes mojeur d´Infernef. Lo
comprehension en profondeur du roufoge n´esf vroimenf pos une chose oisee. D´oiIIeurs, iI me
resfe un bon nombre de quesfions en suspend ouxqueIIes je vois essoyer de repondre. Peuf êfre
dons une suife du cours :-) En fouf cos, je compfe sur vous pour me foire un refour efficoce sur
ce documenf. Je monipuIe beoucoup des concepfs obordes fous Ies jour. Mon oeiI sur Ie sujef
n´esf donc pos frès neuf, ef iI esf probobIe que je n´expIique pos bien cerfoines nofions. Si des
eIemenfs ne vous sembIenf pos cIoir Iors de Io Iecfure du documenf, je vous invife ò me confocfer
ò I´odresse specifiee dons I´en-fêfe du documenf pour me foire porf de vos remorques.
Me negIige; pos vos remorques, eIIes me sonf exfrêmemenf ufiIes pour omeIiorer ce documenf,
oinsi que mo comprehension personneIIe. Merci de vofre offenfion, vous pouve; efeindre vofre
ordinofeur.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful