… 1.2. Stratégie des firmes multinationales.... 1. Stratégie primaire Raisonnement de Marx départ avec le concept de marchandise.

Il dit que la marchandise a 3 caractéristique c’est un bien outil(a une valeur d’usage), reproductible(peut être produit en grande série), destiné à être vendu(valeur d’échange). Tout tend à devenir marchandise – marchandisation. Même l’eau est marchandisée sous différents formes. Les biens qui ne sont pas reproductible – toile de maître, bon vin, meuble fabriqué par un ébéniste. Alors c’est pas une marchandise. Valeur d’échange – combien vaut une table en terme des chaussures ? pour le faire Marx reprend se prédecesseur – la valeur-travail incorporé de Ricardo. Il y a un dénominateur travail commun à toute marchandise. Définition de la valeur d’une marchandise est égale à la quantité de travail socialement nécessaire pour la produire. La force de travail – (c’est un concept des marxistes) c’est la seule chose que l’ouvrier possède. C’est un actif immatériel qu’on possède. C’est un actif qu’on doit renforcer tout au long de notre vie. Et c’est que comme ça qu’on peut s’insérer dans la société. Donc il s’agit d’une marchandise au même titre qu’une table, par exemple. Néanmoins c’est une marchandise particulière. La valeur de la force de travail. Est égale à la quantité de travail socialement nécessaire pour la reproduire. Le salaire – c’est l’expression monétaire de la valeur de la force de travail. Quand-même la force de travail a une particularité. Elle a la capacité de produire plus qu’elle n’en coûte à l’employeur. La force de travail permet de produire d’avantage de richesse(matérielle et immatérielles) qu’elle n’en coûte à l’employeur. La plus-value c’est une différence entre la valeur effectivement créée par la force de travail et la valeur de la force de travail. Y a plusieurs façon d’augmenter cette plus-values – diminuer les salaires nominales sans diminuer les salaires réelles(déflation), augmenter la productivité, augmenter le temps de travail légal. Il faut en permanence il faut qu’il y ait en permanence le processus de dévalorisation de capital pour avoir la valorisation du Capital. C’est un couple bizarre. Pl/c+v *pl – plusvalus, c – K constant, v – K variable. Couple variation – dévalorisation.

Deuxième stratégie – dominante sur le période de l’économie mondiale. Finalement on est sur les marchés de croissance. STRATEGIE DE MARCHE. On va montrer que l’existence de l’hétérogène va amener les entreprises de créer une filiale à l’étranger. Premier ensemble des différences – entraves au commerce internationale. Ces entraves vont être marquées des barrières tarifaire, non-tarifaire, nationalisme économique, différentiels de taux de change, coûts de transports. Pour contourner ces entraves les entreprises vont déveopper les stratégies de contournement dont stratégie des marchés. Je peux pas exporter – je vais créer directement sur le marché une filiale de production qui a pour mission de produire et écouler localement la production ( marché est en croissance, car on est en triade). On a un deuxième motif qui anime l’entreprise – construire une rente de monopôle. On peut s’affranchir du prix de marché. Quand on crée une filiale de production parce qu’il a créée une barrière protectionniste, on est protégé par elle de nos concurrents. La filiale va pouvoir bénéficier d’un marché relativement protégé – une rente de situation. L’investissement direct se substitue aux flux de l’exportation. Car nous sommes dans le monde de l’hétérogène.

C’est pas uniquement des quotas. les stratégies des firmes internationales. La réduction des barrières tarifaire se traduit par augmentation des barrières non-tarifaires. l’OMC – objective – homogénéiser. Le GATT. Les firmes vont rendre cette mobilité possible grâce à la mobilité du capital en grande partie . R Mundell(1957). c’es aussi un protectionnisme beaucoup plus furtif.Les droits de douane « ad valorem »/ en pourcentage de prix de vente. Même si au fil du temps se constitue l’union européenne les droits de douanes étaient quand-même relativement élevés. – il y a immobilité des facteurs de production au niveau internationale(hypothèse des classiques). Les théoriciens néo-classique ont du mal à expliquer la multinationalisation.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful