leMag

Avril 2013

Le mensuel indépendant et gratuit d’information locale

# 22

ÉDITION DÉPARTEMENTALE

Les seniors ne battent pas en retraite

DOSSIER DU MOIS

Nos commerçants ont du talent
Agenda // Tendances...

Économie
Votre info au quotidien sur gaillac-info.fr

Sommaire

Longue sera la route

édito
4 Dossier du mois 18 Éducation
Les seniors ne battent pas en retraite « Une décision purement politique » Les grands travaux Merci à tous !

S

i on enlève les périodes de guerre, d’épidémie et autres malaises sociaux, on a coutume de dire que l’espérance de vie a augmenté de trois mois tous les ans depuis le XVIIIe siècle. Une longévité que l’on doit aux progrès de la médecine avec notamment la révolution du traitement des maladies cardio-vasculaires. Résultat, aujourd’hui 17,5% des frenchies ont moins de 65 ans et près d’un Français sur dix plus de 75 ans. A ce rythme, l’INSEE estime que d’ici 2060 le nombre des plus de 60 ans augmentera de 80%. On vit plus vieux youpi. Oui mais comment  ? Le vieillissement a son revers. Et dans certains cas, certaines familles doivent faire face à des choix souvent cornéliens. Que faire de nos seniors quand ces derniers ne peuvent plus subvenir à leurs besoins matériels, physiques et mentaux  ? Vieillir oui, mais comment ? Avec quels moyens ? Une nouvelle donne qui pousse les collectivités à s’adapter notamment en termes de structures d’accueil. Alors comme dirait La Palisse  : pourquoi vit-on plus vieux  ? Parce qu’on ne meurt plus jeune (la mortalité infantile est aujourd’hui de 3,8% contre 15% au début du XXe siècle) grâce à une meilleure hygiène de vie et autres protections sociales. Il y a, bien sûr, des limites au vieillissement de l’homme. Jeanne Calment en est certainement l’exemple. Pour autant, l’élixir de jeunesse n’est pas près d’être découvert. Le Botox a encore de beaux jours devant lui…. Marie-Jo Alibert
Rédactrice en chef

42 Castres - Arts

22 Albi - Urbanisme

Un nouveau concept de lieu d’exposition La balle au centre

44 Gaillac - Dossier
Les tendances de printemps

34 Albi - Club affaires 36 Castres - Dossier
Le Sidobre s’accroche au rocher

50 Tendances 52 Agendas

Votre actualité nous intéresse : contactez-nous : info@pgcom.fr
Édition départementale - Avril 2013 - Tirage : 20 000 exemplaires -Imprimé en région Midi-Pyrénées (France) - Mensuel gratuit publié et distribué par : Cité Média - 29, Av. de L’Europe - 81600 Gaillac Tél. 05 63 41 40 02
www.albi-info.fr, www.castres-info.fr, www.gaillac-info.fr Directeur de la Publication : Patrice Gausserand Service commercial :

pgausserand@pgcom.fr Rédactrice en chef : Marie-Jo Alibert Rédaction : Marie-Jo Alibert, Roxane Nicolas, Yannick Michel, Pierre-Jean Arnaud, Patrice Gausserand. Conception graphique et mise en page : Emilie Marquès.

Caroline Sompayrac - caroline@pgcom.fr Estelle Petitjean - estelle@pgcom.fr Pascale Henry - pascale@pgcom.fr Crédits photo : PGCom, Yannick Michel, Lo Bolegason, Scène Nationale, Mairie de Gaillac, Mairie de Castres, Mairie d’Albi, Université Jean-François Champollion, Raynaud Photo, PierreJean Arnaud, Bruno Masarotto, le SCA, Shutterstock. Crédits photos et Copyright  : tous droits réservés textes et images sauf mention contraire. Dépôt légal : à parution. Ne pas jeter sur la voie publique.

régie :
Directeur Général : Patrice Gausserand 29, Av de L’Europe - 81600 Gaillac Tél. : 05 63 41 40 02 - www.pgcom.fr Vous voulez communiquer dans le magazine ? Un seul mail : caroline@pgcom.fr

Société de presse RCS Albi : 790 083 315 Gérant : Patrice Gausserand 29, Av de L’Europe - 81600 Gaillac Tél. : 05 63 41 40 02
SARL au capital de 80 000 €

édition : Cité Média

TARN

Dossier

Dossier spécial

Les seniors ne battent pas en retraite
Si le Tarn ne rentre pas parmi les départements les plus âgés de la région, il n’empêche que 22% de sa population a malgré tout passé la barre des 65 ans. On vit plus longtemps et en meilleure forme c’est une évidence. Une longévité qui pousse de fait les collectivités à mettre en place des structures d’accueil adaptées aux besoins de cette nouvelle population de plus en plus active. Tour d’horizon du département qui compte selon l’INSEE 119 centenaires dont 13 hommes et 106 femmes.
J par Marie-Jo Alibert

A

ujourd’hui vieillir ne veut pas forcément dire tomber dans l’inactivité et dans le « mamie blues ». Au contraire, les seniors comme il convient de les nommer, retrouvent avec le poids des années une certaine légèreté d’une nouvelle jeunesse. « Après le boom des naissances des années 60, le boom des renaissances des années 2000 ». Nos chères têtes blanches bougent et avec elles de nombreuses structures se mettent en place afin de répondre à leur demande. Services à la personne, associations, activités physiques, et intellectuelles, autant d’animations qui au fil des années développent de fait de nombreuses offres d’emplois dans ce secteur d’activité en plein boom. Aujourd’hui le Tarn compte 47617 personnes ayant plus de 75 ans, sur 381 570 habitants,

soit 12,48% de la population tarnaise. La part des seniors (65 ans et plus) dans le Tarn est plus importante en moyenne qu’en métropole (22 % contre 17 %). Mais dans la région, le département figure néanmoins parmi les moins âgés  : seules les populations de la HauteGaronne (38,1 ans d'âge moyen) et du Tarn-et-Garonne (41,3 ans) sont plus jeunes. Si les dynamiques de fécondité, de mortalité et de flux migratoires restaient identiques à celles observées dans les années 2000, 30 % des Tarnais auraient 65 ans ou plus en 2040, soit 57 000 seniors supplémentaires. Le vieillissement de la population serait l'un des moins rapides de métropole : la part des seniors augmenterait de 7,8 points contre 8,1 points dans l'ensemble de Midi-Pyrénées et 9,0 points en métropole. Dans la région, seule la HauteGaronne connaîtrait un vieillissement moins rapide de sa population. Les femmes y sont nombreuses et représentent plus de 61 % de l’effectif. D'ici à 2040, la génération des 40-64 ans sera aussi importante que celle de seniors.

“ En 2040, 30% des Tarnais auraient 65 ans ou plus. ”

en Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées (EHPAD). Souvent considérées comme des mouroirs, ces maisons répondent-elles aux besoins des locataires ? Selon le Conseil général : «  Les adaptations des EHPAD aux problématiques des personnes âgées n'est pas quelque chose d'objectif. Il y a des soucis constants et partagés autour de l'accueil et de l'hébergement. Le Département, qui fixe le prix des journées, fait en fonction de ses moyens. En ce qui concerne la dépendance, le Conseil général n'a pas à rougir de ses interventions dans un contexte de baisse relative des dotations de l'Etat. Le côté soin est quant à lui dans la sphère des compétences de l'Etat ». Au 1er janvier 2000, le taux d’équipement en structures d’hébergement* se situe parmi les plus élevés de la région, mais en dessous du taux national. Entre 1990 et 2000, le taux d’équipement en structures médicalisées* a progressé moins vite (+ 5 %) que le taux régional (+ 7 %) et national (+ 15 %). Par contre, le taux d’équipement en services de soins à domicile est plus faible que dans les autres départements de la région. De 1988 à 1998, le nombre de communes du Tarn disposant d’un service d’aide ménagère pour personnes âgées a doublé. Aujourd’hui toutes les communes sont pourvues de ce service. Le Tarn est aussi le département de la région où le portage de repas à domicile est le plus répandu, 65 % des communes bénéficient de ce service. Les services de surveillance et de soins à domicile se situent dans les moyennes régionales. Source Conseil Général.

6128 places en EHPAD
Les centres urbains d’Albi, Castres et Mazamet concentrent près de 20 000 personnes âgées de plus de 75 ans. Bien que la proportion de personnes âgées de plus de 75 ans vivant seules ait progressé depuis 1999 passant de 27 % à 30 %, la grande majorité d’entre elles vivent au sein d’un ménage. Les maisons de retraite accueillent environ 10 % des Tarnais de plus de 75 ans, ce qui place le département en deuxième position dans la région, derrière l’Aveyron. En 2012 sur les 71 maisons de retraite que compte le département, le Tarn offrait 6128 places
photo Reuters - Régis Duvignau - droits réservés

Le nombre de centenaires tarnais ?
Le découpage INSEE ne permet pas d’avoir ce chiffre.870 personnes âgées de plus de 95 ans.

Quels sont les moyens, les aides ou les structures mis à leur disposition ?
Voir site internet du Conseil Général  : http://www.tarn.fr/fr/solidarite/ personnes-agees/Pages/default.aspx

4 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

Avril 2013 • 5

Dossier

Publi-reportage ORGAMIX
Depuis 1992, les nuits du grand Sud, de Toulouse à Marseille, ont été marquées par l’empreinte ORGAMIX. Installée désormais à Castres (coup de cœur) l’agence de Didier Metge alias Dj Hugo Vargas se spécialise dans l’organisation et l’animation d’événements festifs.
La musique, une passion ainsi cultivée au point d’en faire un métier ?
Que rêver de mieux sinon que d’exercer là où depuis toujours nous sommes nés ! Ce métier est une marmite et je suis tombé dedans tout naturellement. Dj demeure une passion que je partage depuis plus de vingt ans en France et à travers l’Europe. L’envie ensuite de m’orienter vers l’organisation d’événements coulait donc de source.

Services à la personne

« A Dom » joue la carte des personnes âgées

Créée en 2007, la société A Dom offre une large palette de services à la personne. Située à StSulpice cette jeune entreprise est montée dans le train de ce nouveau secteur d’activité en pleine expansion.
ont fleuri », poursuit la gérante. Un secteur d’activité très concurrentiel qui voit l’émergence de nouveaux métiers et surtout de nouvelles formations professionnelles. Ainsi du repassage, au ménage en passant par les courses, la cuisine ou encore les soins, tout est organisé afin que les personnes âgées puissent vivre dans de bonnes conditions. Néanmoins, si les entreprises de services ont de beaux jours devant elles, leur organisation demande une certaine rigueur dans la gestion des plannings et du personnel. Si aujourd’hui « A Dom » compte 40 salariés dans ses effectifs, il n’empêche que le recrutement n’est pas une mince affaire. « Nous avons du mal à trouver des personnels compétents », reconnaît Anne-Manuelle Reboul Guerrero. «  Le manque de formation et le manque de valorisation de cette profession ne nous facilite pas la tâche », poursuit-elle avant d’ajouter. «  Nous ciblons les besoins de nos clients afin d’être au plus près des personnes. Contrairement à beaucoup de métiers, se sont les intervenants qui doivent s’adapter aux personnes  ». Pas toujours évident d’autant que certains seniors ont… comment dire… du caractère.

Justement, pour quels genres d’événements les gens peuvent-ils faire appel à ORGAMIX ?

Anne-Emmanuelle Reboul Guerrero

utre les gardes d’enfants, le jardinage et autres activités de maison, la société « A Dom » met également son énergie dans les aides à domicile pour les personnes âgées. «  Nous sommes à leur service. Aujourd’hui ce secteur représente 50% de notre chiffre d’affaires  », explique la patronne Anne-Emmanuelle Reboul Guerrero, psychologue de formation. Un dynamisme économique qui pousse nombre de PME tarnaises à se lancer dans cette voie. «  Depuis le loi Borloo votée en 2006 les entreprises de services

O

Les mariages, avec deux formules de prestations DJ, les anniversaires, les événementiels des collectivités, C.E., étudiants et associations. Pour 2013, la nouveauté étant l’organisation de soirées à thèmes « made in ORGAMIX ». Avec en particulier, l’élection de « Nos séniors ont du talent ! » sous forme de castings en public, avec pré-sélections, phases éliminatoires et grande finale. L’appel aux candidatures sera ORGAMIX - AGENCE D’ÉVÉNEMENTS - 81100 CASTRES lancé dès le 1er mai 05 63 51 07 58 - 06 26 75 85 28 - dancefloor70@live.fr prochain ! ■

Se déplacer en toute sécurité !
Avec l’âge, accéder à l’étage devient difficile lorsque l’on perd de la souplesse et de l’autonomie. Avec un monte-escalier, déplacez-vous en toute indépendance d’un étage à l’autre. Que votre escalier soit droit ou courbe, il existe une solution. N’hésitez pas à demander une estimation gratuite. Le mini-ascenseur s’adapte à tous les bâtiments. Il s’intègre aussi bien dans une maison que dans un appartement, à l’intérieur, à l’extérieur et donne une plus-value incontestable à votre bien immobilier. Les ascenseurs de maison sont désormais personnalisables. Standard ou sur mesure, ils peuvent être réalisés dans différents matériaux, couleurs ou décors. Faites confiance à un spécialiste. Midilev est virtuose dans l’installation. Philippe Olombel s’est entouré d’une équipe compétente de techniciens qualifiés. Ils assurent la pose et la maintenance. Par exemple, avec eux, en une journée, votre chaise élévatrice est installée et sans aucune dégradation ni dommages !
Leader depuis 20 ans en Midi-Pyrénées de l’accessibilité et des solutions de confort au quotidien, avec plus de 2 000 installations et de nombreuses références sérieuses dans des lieux publics (mairies, écoles, banques), Midilev est votre partenaire sécurité. Bon à savoir : la TVA à 5,5% et le crédit d’impôt*.

Longévité

Pour vivre vieux, vivez dans le Sud... Ouest
On vit plus longtemps et en meilleure santé dans le Tarn que dans le Nord... En cause : le climat et l’alimentation, mais aussi un niveau de vie plus élevé, qui va souvent avec une meilleure hygiène de vie. Vous voulez vivre vieux, riche et en forme ? Installez-vous notamment dans le Sud-Ouest.
outes les études le montrent : depuis une trentaine d’années, la France est coupée en deux. C’est dans la Région Midi-Pyrénées que l’espérance de vie est la plus élevée, et dans le Nord Pas-de-Calais qu’elle est la plus faible. Un tarnais vit en moyenne

T

76 ans, et un Valenciennois 71 ans. Pourquoi de telles inégalités ? La vie estelle plus douce au soleil ? «  C’est plus qu’une opposition entre le Nord brumeux et le Sud ensoleillé, commente Gérard Salem, professeur de géographie de la santé à Paris X-Nanterre

(1). Les facteurs climatiques peuvent être décisifs dans une affection respiratoire, pas sur un cancer de la prostate. C’est la géographie, dans ses composantes environnementales, économiques, sociales et culturelles, qui explique ces différences. » Une chose est sûre : mieux vaut être en

*2 500 euros jusqu’au 31-12-13 (voir conditions en magasin).

24 route de Toulouse 81710 SAIX 05 63 59 37 19 - www.midilev.fr

6 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

Avril 2013 • 7

Dossier
le Nord. Dans le Sud, il semble que la nourriture soit plus variée et plus liée au plaisir. Il faut dire aussi qu’ici les fruits et légumes poussent dans tous les jardins et qu’ils coûtent moins cher. » Le revenu des ménages joue incontestablement un rôle, mais il n’est pas le seul. En Alsace, où globalement la population ne manque pas de moyens, le poids des traditions culinaires (charcuterie, sel et pâtisseries) pèse lourd puisqu’il place la Région en tête de la surmortalité nationale par maladies cardio-vasculaires, particulièrement pour les accidents vasculaires cérébraux.
La qualité de vie dans le Tarn.

Publi-reportage Espace Santé Tahou

Votre complexe santé
LANGUEDOC MEDICAL SERVICE

Implanté historiquement depuis plus de 70 ans, rue Portal à Gaillac, l’espace Tahou et son équipe de professionnels vous accueillent et vous conseillent dans les domaines de l’optique, du matériel médical, de la parapharmacie et depuis 2009, dans celui de l’audition. Suite à de nombreux travaux, vous pourrez disposer d’un parking et de locaux plus spacieux adaptés aux personnes à mobilité réduite. L’espace est également équipé d’un défibrillateur.

haut de l’échelle sociale si l’on veut faire de vieux os. Un cadre supérieur vit six ans et demi de plus qu’un ouvrier, et ce dernier a trois fois plus de risques de mourir d’un cancer du poumon qu’un membre d’une profession libérale. Or, à Roubaix ou à Amiens, la population est moins favorisée qu’à Nice ou à Toulouse. « Il y a bien sûr des ouvriers à Toulouse, mais ils travaillent dans l’aéronautique ou l’aérospatiale et gagnent bien leur vie », souligne le Dr Françoise Cayla, directrice de l’observatoire régional de la santé (Ors) de Midi-Pyrénées. « On est dans une Région relativement aisée ». A coup sûr, l’état de santé d’une

population est subordonné au niveau socio-économique. A commencer par les habitudes alimentaires. Ainsi, est-ce que c’est parce que l’on se nourrit différemment, voire mieux, en Midi-Pyrénées que l’on y vit plus vieux ? «  Dans le Sud-Ouest, on mange plus de fruits et de légumes. On boit modérément et pas d’alcools forts  », affirme Pascale Barberger-Gateau, maître de conférences à Bordeaux II. «  On utilise également beaucoup de graisse de canard et d’huile végétale dans la cuisine, qui sont moins néfastes pour le cœur que le beurre, le saindoux et la crème, dont on se sert énormément dans

D’une manière générale d’ailleurs, il y a 10 à 15 % d’infarctus de plus à Lille et à Strasbourg qu’à Marseille ou à Toulouse. « Cette différence se retrouve à l’échelle européenne. Les infarctus sont trois fois plus nombreux en Ecosse, en Angleterre et en Finlande qu’en Italie ou en Espagne », déclare le Dr Jean-Bernard Rudavé de l’Ors de MidiPyrénées. «  L’alimentation y est pour beaucoup. De même, en Espagne, la tradition veut que l’on se balade régulièrement à pied en famille. Il fait bon, donc on est souvent dehors, on marche, on bouge. Dans le sud de la France, beaucoup d’immigrés italiens et espagnols ont apporté leurs comportements. » Source Organisme Région la Santé. Extrait d’un rapport réalisé par le docteur Françoise Cayla.

Créée en 1983, cette branche du complexe est spécialisée dans la vente et la location de matériel médical. Lits médicalisés, fauteuils roulants, sièges coquilles, soulève-malades… La plupart de ces produits sont pris en charge par les caisses d’assurances maladie. «  Nous proposons une large gamme de produits de confort et de bien-être, un grand choix de chaussures orthopédiques ainsi que de nombreuses références pour l’incontinence » précise le responsable Thierry Delmas. Côté services, LMS propose gratuitement la livraison et l’installation de votre matériel à domicile. Assurément votre partenaire confort que ce soit au niveau de l’orthopédie, de la contention ou du maintien à domicile. Tél. 05 63 41 02 30

OPTIC 2000
Pour changer ses lunettes ou pour un contrôle de vue entre deux rendez-vous chez l’ophtalmologiste, le complexe vous propose également sa boutique optique. Ouvert depuis 1996, le magasin dispose d’un service d’optométrie et de contactologie (comprenez ici la vérification de votre acuité visuelle et l’adaptation de vos lentilles). Côté marques la tendance est à l’honneur avec Ray Ban, Zadig et Voltaire, Sonia Rykiel, Nina Ricci, Bellinger, Elce, Police… Annabel Tahou qui dirige le service témoigne : « nous avons une véritable volonté de mettre en avant des produits de qualité. Nous travaillons donc avec des verriers français (Essilor et BBGR). De plus, nous proposons des montures de fabrication française avec entre autres la collection «  mode in France  », preuve de l’engagement d’Optic 2000, dans la sauvegarde de l’emploi en France ». Par ailleurs, pour chaque monture achetée 1 euro est reversé à l’AFM Téléthon. Résolument tendance et solidaire. Tél. 05 63 41 02 40

Quand les jeunes rencontrent les aînés
Atelier vannerie, tricot, épiphanie, carnaval, musique ou même majorettes. À la maison de retraite Le Grand Champ à Lagrave, les activités et les fêtes sont utilisées par les animatrices comme des outils de rencontres entre les générations.

DECIBELS AUDITION
Dernier né du complexe en 2009, Décibels Audition dirigé par Wilfrid Sculfort, audioprothésiste diplômé d’Etat, intervient dans l’appareillage des déficients auditifs et dans l’aide à la communication. En vrai professionnel, il nous explique : «  Le prix des aides auditives est étudié pour permettre au plus grand nombre de s’appareiller à un moindre coût, sans négliger le design et la technologie ». Secteur en perpétuelle évolution, notre spécialiste s’évertue à proposer des produits toujours plus performants en faisant le choix de références du marché telles que Siemens, Widex, Phonak, Hansaton... Du dépistage à l’entretien des appareils, Décibels Audition assure un vrai suivi de sa clientèle. Les essais sont gratuits* et notre audioprothésiste se déplace même à domicile pour l’installation des systèmes d’écoute. *sur prescription médicale. Tél. 05 63 58 15 05 Et comme toujours, l’équipe de la parapharmacie est à votre disposition avec ses conseils avisés et des prix bas sur une large gamme de produits. ■

L

J par Roxane Nicolas

es rencontres intergénérationnelles ? Elles se font « depuis toujours » à la maison de retraite Le Grand Champ de Lagrave. Le carnaval a été l’un des premiers échanges il y a vingt-et-un ans entre les écoliers du village et les résidents. D’ailleurs, Mélissa Maire, l’animatrice de 22 ans de la maison de retraite, se souvient elle aussi d’avoir défilé devant eux lorsqu’elle était enfant. Aujourd’hui, c’est en tant que professionnelle qu’elle aborde la

8 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

Avril 2013 • 9

Dossier
question des rencontres intergénérations. « Dès le moment où les maîtresses sont d’accord de participer, nous pouvons envisager différents types de projets. Ce qu’il faut, c’est trouver un élément médiateur entre les générations. Quelque chose qui peut les rassembler, sinon, tout ça n’a pas vraiment d’intérêt  ». Il y a quelque temps, les enfants et les séniors se sont rencontrés autour du thème « Jouets d’aujourd’hui et d’autrefois  », mis en place par l’équipe d’animation et par Isabelle Dupleix, de la communauté des communes Tarn et Dadou. « Isabelle nous a bien aidé à trouver des sujets possibles à travailler à l’école pour les enfants et ici avec les résidents pour préparer en amont la rencontre. Le jour J, c’était rigolo parce que ce n’était pas facile. Les enfants étaient contents de pouvoir apprendre les règles de leurs jeux à des personnes âgées. Quant à ces dernières, elles ont également su intéresser les plus jeunes alors qu’au départ, cela paraissait difficile de rivaliser avec un jeu vidéo. Mais ça a fonctionné  », se souvient Mélissa qui fait partie de l’équipe d’animation depuis quatre ans. Le 9 janvier dernier, ce sont les enfants du centre de loisirs de Graulhet qui sont venus présenter leur défilé de carnaval. Ils ont ensuite envoyé une lettre de remerciement et des dessins aux résidents : « Nous ne voulons pas faire seulement une animation d’occupation. Ce que l’on veut, c’est créer un lien », souligne l’animatrice. «  C’est une bonne chose que des institutrices acceptent de jouer le jeu, parce que, quoi que l’on en dise, la vieillesse fait peur a beaucoup de gens. En général, plus les enfants sont jeunes, moins ils ont d’appréhension. C’est en grandissant que le rapport à la vieillesse et à la maladie effraie  », analyse Claudine Desprats, la directrice de la maison de retraite. Bien sûr, les activités sont adaptées à la fois aux âges des enfants mais aussi à ce que peuvent faire les personnes âgées. Récemment, un petit groupe s’est rendu à Labastide-de-Lévis pour assister à une envolée de pigeons faite par l’école et la mairie. Le 13 mai prochain, ce sont des étudiants du secteur «  Service à la personne  » de Bel Aspect qui seront présents à la maison de retraite pour éprouver leur projet auprès des résidents. Certains partiront à la découverte des saveurs, d’autres se lanceront dans un atelier de gymnastique douce, et d’autres encore dans des soins esthétiques pour travailler sur l’estime de soi. À l’issue d’un questionnaire d’activité mené par Mélissa pour voir ce que les résidents aimeraient faire, la rencontre avec les enfants se place en bonne position. Nicole, 82 ans et bientôt arrière-grand-mère est à la maison de retraite depuis trois ans. Pour cette tarnaise de naissance et marseillaise de cœur, l’arrivée en maison de retraite n’était pas évidente au début. Pourtant, aujourd’hui, elle dit y être bien. Les rencontres intergénérations, elle ne les attend pas forcément avec les enfants des écoles ou des centres de loisirs. Pour elle, c’est tous les jours avec les employés. « Ma fille vient me voir souvent et je ne suis pas seule ici au moins. Et puis c’est agréable de voir les employés jeunes et moins jeunes se taquiner. Ils sont dynamiques et moi, ça me fait sourire ».

Publi-reportage Qual&Vie

L’humain au cœur du service à domicile
Structure agréée proche de ses clients, Qual&Vie accompagne tous les publics vulnérables au quotidien avec pour maître mot la qualité des prestations tant sur le plan matériel que moral et social.

L

La phrase
"Paradoxalement, plus les enfants sont jeunes, moins ils ont d’appréhensions. C’est en grandissant que le rapport à la vieillesse et à la maladie effraie", Claudine Desprats, directrice de la maison de retraite "Le Grand Champ" de Lagrave.

a société Qual&Vie a été créée par Valérie Thillaye du Boullay en 2008. « Notre volonté principale est d’être un organisme de proximité. Nous voulons être proches des bénéficiaires mais aussi des intervenants en privilégiant l’humain avant tout  ». Avec deux cœurs de métiers, l’aide au maintien à domicile et la garde d’enfant à domicile, Qual&Vie est représentée par une équipe de 35 personnes réparties essentiellement sur le Gaillacois mais aussi à Graulhet qui a accueilli une antenne de Qual&Vie, fin 2011. « Tous nos intervenants, diplômés et/ou expérimentés, au-delà de leur compétence technique, ont tous le sens du service ». De plus, comme le souligne la directrice  : « nous avons un Agrément Qualité délivré par la préfecture et le Conseil Général qui atteste de notre compétence ».

domicile du bénéficiaire et pouvons les aider à monter le dossier de demande d’aide financière auprès de ces organismes». Pour ce faire, précise la directrice : « nous avons également développé des partenariats avec les infirmiers et médecins pour coordonner nos interventions » Garde d’enfants à domicile : « Nous intervenons en journée, période périscolaire, en complément d’un mode de garde traditionnel ou bien encore le temps d’une soirée au domicile des particuliers afin de prendre le relais dès la naissance », précise la directrice. Nous sommes disponibles 7/7J et 24/24H pour un service optimisé y compris pour s’adapter aux parents qui auraient des horaires décalés.

Les services
Aide au maintien à domicile  : Ce premier service concerne les personnes en perte d’autonomie, que ce soit les personnes âgées ou les personnes en sortie d’hospitalisation. Qual&Vie peut intervenir pour :

Les seniors

Le travail, c’est la santé...
J par Pierre-Jean Arnaud

Les seniors et l’emploi : l’effet réforme des retraites et contrat de génération
Selon l’étude annuelle de l’Insee «Emploi et salaires» parue cette année, les seniors retardent de plus en plus leur départ à la retraite. Ceci est mesuré par le taux d’activité qui a progressé sensiblement en 2011et 2012 pour les personnes de 60 ans, phénomène lié à la réforme des retraites. Les seniors (50 -64 ans) représentent 25,5% des emplois contre 28,4% des 40-49 ans, 37,3% des 25-39 ans et 8,8% pour les 15-24 ans. L’employabilité des seniors devrait être renforcée par la mise

Le 15ème salon des seniors à Paris
A Paris, les jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 avril de ce mois d’avril 2013, se tient à Paris le 15ème salon des seniors  : 10 villages expo avec 250 exposants, 50 conférences, 25 animations, ateliers, ou spectacles seront proposés aux visiteurs, autour des loisirs-voyages , du maintien et de la remise en forme, du travail après 50 ans, la maison, la retraite et le patrimoine, les nouvelles technologies, la culture, la gastronomie, les associations. Un site dédié  : avec des renseignements pratiques : www.les-seniors.com/: sur l’emploi, la santé, la beauté, le bien-être…

• • • • •

de l’aide à l’entretien du cadre de vie, l’aide aux courses, l’aide à la préparation et à la prise des repas, l’aide à la toilette non médicalisée le maintien du lien social et de l’autonomie intellectuelle

Les engagements Qual&Vie
• • • • La personnalisation et l’adaptation des interventions en fonction de vos besoins Le respect de votre intimité et de vos choix de vie Un vrai suivi qualitatif par la mise en place d’entretiens réguliers avec vous La continuité des interventions

Qual & Vie est conventionnée par les caisses de retraites (CRAM, MSA, RSI..), certaines mutuelles mais aussi agréée par le Conseil Général (APA). « Ces acteurs pourront notamment aider nos bénéficiaires à financer nos interventions  ». «  Nous évaluons les besoins au

Pour renforcer ces engagements Qual&Vie a engagé une démarche qualité supplémentaire pour faire certifier ses services selon le référentiel NF Services, délivrée par l’AFAQ. ■

Qual&Vie vous accueille
A Gaillac
15, rue Joseph Rigal – 81600 Gaillac Ouverture des bureaux  : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h00 Téléphone : 05 63 34 62 80

en application des contrats de génération qui permettent une aide pour l’embauche concomitante d’un senior et d’un jeune. Source : Insee, Omphale 2010.

A Graulhet
5, rue Verdaussou - 81300 Graulhet Ouverture des bureaux  : les mardis et jeudis de 9h à 16h Téléphone : 05 63 57 47 61

10 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

Avril 2013 • 11

Dossier

Meublez-vous en qualité j.p. delMaS à prix FaBRICaNT

La Maison de retraite du Parc
Depuis 2009, la Maison du Parc a entrepris avec l’aval du Conseil d’administration une série de lourds travaux destinés à améliorer la qualité de vie des personnels et celle des résidents et de leur famille.

L

a Maison du Parc a la particularité d’être ouverte géographiquement et aussi humainement vis-à vis de l’extérieur et des familles. «  Le lien social est maintenu, il est tissé aussi avec l’extérieur  ; les résidents se sentent mélangés aux autres habitants » explique Isabelle, une des animatrices. L’ouverture avec les partenaires extérieurs se concrétise aussi par des échanges avec les établissements scolaires dont le lycée Fonlabour (exposition sur le thème de l’eau) et avec plusieurs écoles maternelles  ; ces dernières intervenant sur le registre des chants.

les résidents des différents lieux. Quant aux repas thérapeutiques, explique Sylvie, animatrice, «  ils se font par petits groupes  ; les menus sont décidés en commun, les courses sont faites ensemble ainsi que la préparation  ; l’épluchage des légumes est un moment très prisé ; offert même aux personnes dépendantes, ce geste fait remonter au jour des souvenirs très anciens et fait partie des moments dont on se souvient. »

La maison du Boutge : un espace de sérénité dans le cœur historique d’Albi
«  La Maison de retraite du Boutge qui existe depuis 1989, confie son directeur Dominique Bessou, est au même titre que la Maison du Parc, une ancienne clinique, la clinique Ste Cécile. Elle abritait également le lycée SainteCécile qui a déménagé au Breuil. Du fait de cette situation dans le périmètre UNESCO, à proximité de la cathédrale d’Albi, les74 résidents bénéficient des activités du centre ville : marché couvert, lieux de culte, évènements festifs. C’est un gros avantage favorisant le projet social de l’établissement. Le contact avec les familles est maintenu et favorisé par le Conseil à la vie sociale, garant des relations entre les salariés, les résidents et les familles. Ces liens sont favorisés par les animations  ; beaucoup d’Albigeois nous demandent cette maison en raison de sa situation géographique. » Un village soutenu par un projet associatif Le travail des équipes, c’est d’accompagner les personnes sur le plan sanitaire, dans tous les actes de la vie courante et aussi sur le plan psychologique et sur le plan social. «Nous faisons par rapport aux personnes isolées à domicile, une action de resocialisation qui se traduit par la vie interne et les activités. Ils sont en sécurité ; ils mènent les activités l’esprit serein », explique Dominique Bessou.

Une attention particulière aux ateliers de mise en forme cérébrale et physique
La Maison du Parc offre une capacité de 107 places, réparties en trois lieux. Mais les résidents ont la possibilité de participer à l’ensemble des animations proposées. La journée d’un résident est riche en activités de toutes sortes  : ateliers de mobilisation corporelle, atelier mémoire, atelier chorale, sorties parc Rochegude, sorties pour faire les courses, sorties au restaurant. En plus des évènements annuels, grillée de châtaigne ou sortie pique-nique. Des repas rencontres sont organisés pour mixer

« Une fourmilière, mais une fourmilière très calme »
Pour la directrice Françoise Roudaut, cette maison est « une fourmilière, mais une fourmilière très calme. Il y a toujours une activité, mais cela se passe dans le calme. Tous les services sont indispensables  : animatrices, soignants, entretien et maintenance, logistique, administratif. Tous concourent à cette obligation de résultat : améliorer la vie des résidents en conciliant les impératifs de liberté et de sécurité ». ■

Unité Alzheimer à Graulhet : au rythme des « 4 saisons »
L’unité Alzheimer « Les Quatre saisons », inaugurée à fin juin 2012 en même temps que le nouvel hôpital, se compose de 16 lits individuels dont 15 permanents et 1 temporaire, ce dernier pour des séjours d’une semaine à trois mois. Ce nom des Quatre saisons n’a pas été choisi au hasard, car « on a voulu travailler sur les repères de personnes âgées, sur la saisonnalité ; de même les activités sont également en rapport avec les saisons », déclare sa directrice, Mme Reboul. « A côté de cette unité, il y a un accueil de jour de 10 places ; il est ouvert aux personnes mobiles du lundi au vendredi et on y propose des activités spécifiques : atelier mémoire, stimulation des sens. Cela permet à leurs proches d’avoir un relais et leur procure un peu de répit  ». M. Laurent Bousquet, cadre de santé supervise l’unité des Quatre Saisons et avec le docteur Aliaga, coordonnent une équipe pluridisciplinaire composée d’une infirmière, d’aides-soignants, d’aides médico-psychologiques, d’agents de service, d’une animatrice et d’une psychologue à temps partiel, d’un ergothérapeute. A côté de cela, on trouve des intervenants extérieurs en musicothérapie et une esthéticienne. A signaler également, des bénévoles animent un atelier d’arts graphiques, dont on peut voir les œuvres lumineuses sur les murs de l’unité. En projet  : un jardin botanique avec parcours de santé pour favoriser l’éveil des sens.

FAB RI

NT A GAILLA CA

DEP

9 UIS 1

FABRICANT NÉGOCIANT DEPUIS 1967

Hall d’exposition de 2500m2 - Plus de 1000 meubles et salons stylisés et contemporains
12 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

ZA Les Clergous - Rue François Arago - 81600 GAILLAC - Tél. 05 63 57 17 92

Réf. 20032013

www.meubles-delmas.fr G A I L L AC

7

C

6

Publi-reportage
bail. « Cette loi reste à l’heure actuelle, la loi de défiscalisation immobilière la plus attractive », précise Céline Sirgue. Dans les faits cela représente une déduction de vos impôts de 11% du prix total d’investissement. En louant votre bien 9 ans, cela permet au propriétaire de faire une économie d’impôts allant jusqu’à 33 000 euros et offre la possibilité de récupérer la TVA immédiatement (19,6% de l’investissement). Résolument un projet et un investissement porteur d’avenir pour vous-mêmes ou pour vos ascendants. équipés d’un système de téléassistance permettant d’émettre un appel d’urgence. Le transmetteur relié à un plateau d’écoute permet une prise en charge 24h/24 toute l’année, par un personnel formé et expert. Le plateau d’écoute médicalisé, installé au sein d’un SAMU, est placé sous la responsabilité de médecins urgentistes. Les services à la personne tels que le ménage, le petit bricolage et l’accompagnement des personnes viennent compléter l’offre de services proposés. ■

Pour y vivre
Comme le souligne Céline Sirgue, principale de gestion chez Grand Sud Immobilier  : « dès 70 ans, les logements classiques deviennent de moins en moins adaptés aux gestes du quotidien : jardins à entretenir, escaliers ou sanitaires malcommodes, pièces devenues inutiles après le départ des enfants…. Pourtant de nombreux séniors souhaitent conserver leur autonomie tout en alliant confort, bien-être, sécurité». C’est fort de ce constat qu’est né le projet les Rives de Cantepau.

INVESTISSEZ DANS L’AVENIR
Conçues afin de répondre aux attentes des personnes âgées d’aujourd’hui et aux besoins croissants de la population française en matière d’hébergements adaptés, les résidences séniors proposent un nouveau cadre de vie de qualité. C’est une solution d’hébergement de choix permettant aux aînés, tout en restant parfaitement autonomes, de bénéficier d’un environnement sécurisé, convivial et adapté à leurs besoins.
En bord de Tarn, la résidence séniors «  Les Rives de Cantepau » bénéficie du site exceptionnel du Château de Cantepau entièrement rénové et dédié par ses nouveaux propriétaires à un lieu d’exposition offert à la ville d’Albi. Seule résidence sénior du Tarn, l’ouverture est prévue pour le second semestre 2014. Résolument l’endroit idéal pour préparer ou vivre sa retraite en toute sérénité. de 11 millions de locataires. Ainsi, que ce soit pour investir dans un locatif sur un marché porteur ou bien encore préparer sereinement sa retraite, Les Rives de Cantepau possèdent de nombreuses qualités pour les investisseurs.

Douceur de vie, bien-être et convivialité: des prestations haut de gamme
Proposés à la location ou à la vente, la résidence offre 62 appartements du T1 au T3 entièrement conçus et aménagés pour le confort au quotidien des seniors. Ils bénéficient tous de l’Agrément Qualité Service à la Personne. Fonctionnels, ces appartements ont aussi été pensés pour pouvoir accueillir des personnes à mobilité réduite. Tous les appartements sont conçus et agencés afin d’apporter confort, sécurité et fonctionnalité aux résidents. Ils disposent notamment de cuisine et salle de bains entièrement équipées de nombreux rangements. Les chambres également meublées proposent un mobilier de qualité. Les résidents ont aussi la possibilité de personnaliser leur logement selon leurs envies. « Les Rives de Cantepau » vous offre tous les services indispensables au bien-être des résidents. Un restaurant ouvert 365 jours / an ainsi qu’une salle à manger privative proposant chaque jour des produits frais, cuisinés sur place par un chef. Un espace détente avec salon, télévision, bibliothèque, cheminée, une piscine couverte chauffée avec bain à remous, une salle de gym, un espace beauté avec salon de coiffure / esthétique. « Tout est pensé pour garantir le bien être de nos locataires », précise Céline Sirgue.

Une Double expertise Immobilière pour vous accompagner et vous garantir des prestations de qualité en permanence. OVELIA Un gestionnaire résolument engagé • • • • • Un acteur majeur de la gestion de résidence seniors. Un revenu régulier par la signature d’un bail commercial de 9 ans. Une prise en charge totale de la gestion et de l’entretien de la résidence. Des prestations et une gamme de services de qualité. Un agrément qualité délivré par la DDTE sous le numéro SAP 533 671 368.

SACIF: Un promoteur référencé qualité • • • • • Concepteur de lieu de vie depuis 1988. Des emplacements d’exception. Présent à chaque étape de la conception des lieux de vie afin de sécuriser votre investissement. Des réalisations de qualité pour garantir votre patrimoine. Un accompagnement réservation. de nos clients dès la

Un placement sûr et une défiscalisation optimisée
Faire le choix d’investir en immobilier locatif sous la loi (LMP/LMNP) Censi Bouvard, c’est bénéficier de nombreux avantages fiscaux, à commencer par l’assurance de revenus locatifs réguliers pendant toute la durée du

Pour investir
Investir dans la résidence «  Les Rives de Cantepau  », c’est aussi investir dans l’avenir en vous constituant un patrimoine de qualité sur un marché porteur.

Un investissement d’avenir
Aujourd’hui mais aussi dans les années à venir, compte tenu d’une espérance de vie plus longue, la société va devoir faire face à un accroissement de personnes dépendantes. Le manque d’équipements pour accueillir les papys boomers et l’accroissement du nombre de personnes autonomes ont fait émerger le marché des résidences séniors. En effet, 17% des Français ont plus de 65 ans ce qui amène un marché potentiel de plus

Sécurité et savoir faire: des services de qualité
De nombreux services sont proposés afin de garantir et faciliter l’accueil des résidents. Un système de vidéosurveillance permet de contrôler tous les accès de la résidence. En plus de ce système, le personnel logé sur place assure une astreinte 24h/24 et 7/7 jours. Point fort du concept, tous les logements sont

Renseignements au : 05 63 76 00 00

14 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

Avril 2013 • 15

Publi-reportage Pôle Funéraire Public de l’Albigeois

Investir dans l’accompagnement des familles
Présent sur le territoire Albigeois depuis 1978, le Pôle Funéraire Public de l’Albigeois accompagne les familles depuis plus de 30 ans avec toujours la volonté de privilégier l’humain et l’éthique.
Un accompagnement complet et personnalisé
Bien avant d’entrer dans les détails de son métier, Didier Lacourt, l’atteste : « notre service se qualifie avant tout par son éthique. En plus du conseil d’administration, toutes les décisions sont soumises à un conseil d’éthique regroupant deux médecins, une personne de l’association crématiste ainsi que deux personnes issues de la société privée  ». Dans les faits cela se traduit par «  un accompagnement personnalisable mais aussi des tarifs réels de 20 à 30% moins chers que nos concurrents », précise Didier Lacourt. Etant chaque jour à l’écoute des familles endeuillées, les conseillers sont présents pour guider les personnes. Le Pôle Funéraire Public de l’Albigeois apporte une assistance pré et post-obsèques parmi les plus complètes du marché. Comme le souligne Didier Lacourt  : «  Nos clients souhaitent avant tout personnaliser leurs obsèques. Nous avons ainsi mis en place le contrat obsèques qui permet de préparer à l’avance le financement et l’organisation de ses propres funérailles». Proposant des solutions et conseils en fonction de la situation de chacun, Didier Lacourt précise que « tous nos contrats incluent systématiquement et sans supplément : le rapatriement du défunt au-delà de 30km du domicile, une aide pour les démarches administratives et un soutien psychologique». Le respect des dernières volontés et des budgets des personnes, sont d’autres éléments du contrat de prévoyance.
Le futur crématorium du Pôle Funéraire Public de l’Albigeois

Pôle Funéraire Public de l’Albigeois

Installateur depuis plus de 15 ans

46 47 32 65 82 31 09 11 66 12 81 34

Monte Escaliers Ascenseurs Monte Charges Neuf & Occasion Service Après-Vente
«  Notre métier repose avant tout sur l’humain. Notre rôle est d’accompagner les familles et de leur apporter toute la proximité et la qualité d’un service public dans cette épreuve ». Afin d’améliorer toujours plus cet accueil, plusieurs travaux sont à l’ordre du jour cette année. Afin de garantir la qualité de l’accueil avec les bureaux actuels qui seront remplacés par des espaces plus grands, un magasin repensé et de nouvelles salles d’accueil pour les familles. Point d’orgue de cette phase de travaux, le nouveau crématorium, dont l’ouverture se fera au premier trimestre 2014. « Notre crématorium qui avait 22 ans s’est avéré obsolète face aux normes européennes et surtout à l’accueil des familles que nous avons voulu plus important », précise Didier Lacourt. Ce crématorium a été conçu au travers des demandes des familles, non seulement pour accroître les capacités d’accueil mais aussi afin d’ouvrir des salles de recueillement plus intimistes et propices aux derniers adieux avec le défunt. ■

Vers un accueil optimisé
C’est donc un service complet que propose le Pôle funéraire Public de l’Albigeois aux familles éprouvées par le deuil. Didier Lacourt, directeur général l’atteste  :

c s e e t n www.mo

m o .c d u s u d r alie

Contact 24h/24 et 7j/7
Tél : 05.63.47.69.24 - Fax : 05 63 60 55 82 - Accueil.pfpa@pfpalbi.fr Accueil au pôle funéraire : 12 route de Millau 81000 Albi du lundi au samedi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h et le dimanche de 9h à 12h et de 14h à 17h.

16 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

05 63 98 51 17

TARN

Éducation
département. Les décisions prises sont regroupées dans le règlement type départemental qui fixe les horaires d’entrée et de sortie de chaque école.

Rythmes scolaires

« Une décision purement politique »
Tout savoir sur les rythmes scolaires : la réforme des rythmes à l'école primaire, les grandes étapes de sa mise en œuvre, le projet éducatif territorial, le fonds spécifique d'aide aux communes, etc. A ce jour, selon le quotidien régional, 84 communes ont adopté le régime des 4 jours et demi pour 2013 et 60 ont demandé le report pour 2014.
J par Marie-Jo Alibert
Un coût avec lequel les municipalités et notamment Albi doivent budgétiser afin de garantir la même cohérence de l’offre éducative. Car avec la suppression le mercredi matin de l’Ecole municipale des Sports qui accueille pas moins de 300 enfants, l’école de l’eau (C2A), les activités à la MJC, des écoles de danses ou encore des centres de loisirs, l’équation à plusieurs inconnues n’est pas simple à résoudre. C’est pourquoi à ce jour, Albi a choisi de prendre le temps de la réflexion. «  Préparons un projet cohérent pour 2014, afin de respecter les valeurs défendues dans le PEL albigeois riche en activités dont notamment l’aide aux devoirs», annonce Marie-Pierre Granier, adjointe aux Affaires Scolaires à la mairie. Pour l’heure, si Albi joue la carte 2014, Gaillac, St-Juéry, Carmaux et Graulhet optent quant à elles pour une application de la loi dès la rentrée 2013. Ces villes recevront la modique somme de 50 € par élève… Pas de quoi fouetter un chat.

Quelles seront les activités proposées aux élèves sur le temps libéré ?
Les plages de la semaine seront utilisées pour mettre en place des activités conçues pour compléter l’enseignement scolaire. Des activités périscolaires seront proposées par les communes. Ces activités sportives, culturelles, artistiques, contribueront à l’épanouissement des élèves et au développement de leur curiosité intellectuelle. Par ailleurs

Un maire peut-il proposer des projets d’organisation du temps scolaire différents d’une école à l’autre ?
Oui, mais il conviendra de s’assurer que l’aménagement du temps scolaire dans les écoles d’un même territoire est cohérent. Le directeur académique se prononce sur la compatibilité de ces différents projets avec l’intérêt des élèves, avec les contraintes liées aux transports scolaires et le cas échéant avec le projet éducatif territorial.

des activités pédagogiques complémentaires seront organisées par les enseignants à raison de 36 h par an. Elles se dérouleront en groupes restreints d’élèves et permettront d’aider les élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, d’accompagner le travail personnel ou de mettre en place une activité prévue par le projet d’école. (source Tarn.gouv). ■

Exemple d’un emploi du temps
ou bien
• classe les lundis, mardis, mercredis, jeudis et vendredis matin de 8h30 à 11h30 • activités pédagogiques complémentaires et/ou temps d’activités périscolaires : les lundis, mardis, jeudis et vendredis après midi de13h30 à14h15 • classe les lundis, mardis, jeudis, vendredis après midi de14h15 à16h30 • classe les lundis, mardis, mercredis, jeudis et vendredis matin de 8h30 à 11h30 • classe les lundis, mardis, jeudis, vendredis après midi de 13h30 à15h45 • activités pédagogiques complémentaires et/ou temps d’activités périscolaires  : les lundis, mardis, jeudis, vendredis après midi de 15h45 à16h30

Ces activités périscolaires seront elles obligatoires ?
Non, les familles ne sont pas obligées d’inscrire leurs enfants à ces activités. Celles-ci sont facultatives, mais chaque enfant doit avoir la possibilité d’en bénéficier.

Mais d’autres organisations sont possibles.
N O U V E L L E TOYOTA

AURIS
OSEZ LA DIFFÉRENCE

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN

TOYOTA FRANCE - 20 bd de la République, 92420 Vaucresson - SAS au capital de 2 123 127 E - RCS Nanterre B 712 034 040 -

«C

Questions réponses
Eric Tournier, directeur académique des services de l’Education Nationale s’exprime sur le sujet.
Pourquoi cette nouvelle réforme ?
Cette réforme est mise en place dans le 1er degré pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves, en particulier des plus fragiles, et contribuer à leur réussite. Elle respecte les rythmes biologiques de l’enfant en articulant le temps scolaire et aussi le temps périscolaire. C’est une réforme clé pour l’école primaire. de fixer le cadre général de fonctionnement des écoles du département. Il fixe l’organisation de la semaine notamment à partir des projets qui auront pu lui être transmis par les maires ou les présidents d’EPCI et par les conseils d’écoles, après avis de l’inspecteur de l’éducation nationale concerné et consultation du

T O Y O T A

YARIS
T E N D A N C E
P H A R E S A N T I B RO U I L L A R D / JA N T E S A L L I AG E 1 5’ ’ / C L I M AT I S AT I O N

169€

(1)

Location Longue Durée 49 mois

/mois

S A N S A P P O R T S A N S C O N D I T I O N

TOYOTA FRANCE - 20 bd de la République, 92420 Vaucresson - SAS au capital de 2 123 127 E - RCS Nanterre B 712 034 040 -

’est un dossier purement politique », précise l’inspecteur d’académie Eric Tournier. Si l’enjeu de cette réforme est les rythmes de l’enfant, il n’empêche que cette dernière implique la désorganisation d’un certains nombre de facteurs

économiques, familiaux et sociaux. C’est le cas notamment pour la ville d’Albi qui doit faire face à une réorganisation de l’ensemble des temps dits périscolaires. Outre la réécriture du schéma scolaire, cette réforme induit de fait, un coût supplémentaire pour toutes les collectivités.

À PARTIR DE
L O C AT I O N

Pack relax inclus : 4 ans d’entretien, d’assistance, de garantie
Consommations L/100 km (Normes CE) : cycle mixte de 3,9 à 4,8. Émissions de CO 2 (Normes CE) : cycle mixte de 104 à 111 g/km (B).
(1) Exemple pour une Yaris Tendance 69 VVT-i (peinture métallisée non incluse) 3 portes neuve en LLD sur 49 mois avec un kilométrage maximum de 45 000 km. SANS APPORT, SANS CONDITION DE REPRISE. 49 loyers de 169 € hors assurances facultatives. Cette Location Longue Durée inclut l’entretien, la garantie et l’assistance pendant 45 000 km ou 4 ans (au 1 er des deux termes atteint). Restitution du véhicule dans votre concession en fin de contrat avec paiement des frais de remise en état standard et des kilomètres excédentaires. Sous réserve d’acceptation par TOYOTA France FINANCEMENT, 36 bd de la République 92423 Vaucresson, RCS 412653180 - N° ORIAS 07005419 consultable sur www.orias. fr. Offre réservée aux particuliers, non cumulable avec d’autres offres, valable jusqu’au 31/03/2013 dans les concessions Toyota participantes. Garantie Confort Extracare, suivant contrat 101.112 souscrit exclusivement auprès de London General Insurance Company Limited - RCS Nanterre 392678116, incluse dans la limite prévue au contrat.

L O N G U E

199€
D U R É E

(1)

/M O I S
M O I S

4 9

SOUS CONDITION DE REPRISE AVEC 3 400 € D’APPORT

JA N T E s A L L i Ag E 16 ’ ’ - C A m É r A d E r ECu L - ÉC r A N TAC T i L E TOYOTA TO u C h - C L i m AT i s AT i O N Au TO m AT i q u E

Modèle présenté : Auris Dynamic 100 VVT-i 5 portes (peinture métallisée incluse) neuve à en LLD sur 49 mois (1 er loyer majoré de 3 400 € ) et 45 000 km. (1) Exemple pour une Auris Dynamic 100 VVT-i 5 portes (hors peinture métallisée ou nacrée) neuve en LLD sur 49 mois et 45 000 km. 1 er loyer de 3 400 € + 48 loyers de 199 € hors assurances facultatives, sous condition de reprise. Restitution du véhicule dans votre concession en fin de contrat avec paiement des frais de remise en état standard et des kilomètres excédentaires. Sous réserve d’acceptation par TOYOTA France FINANCEMENT, 36 bd de la République 92423 Vaucresson Cedex, RCS 412653180 - n° ORIAS 07005419 consultable sur www.orias.fr. Offre réservée aux particuliers, non cumulable avec d’autres offres, valable jusqu’au 31/03/2013 dans les concessions Toyota France participantes.

209 €/mois

Consommation L/100 km (Normes CE) : cycle mixte de 3,8 à 5,5. Émissions de CO 2 (Normes CE) : cycle mixte de 99 à 128 g/km (A à C).

Qui va fixer les horaires d’entrée et de sortie des écoles ?
Il appartient au directeur académique

ESPACE AUTO
ALbi - TÉL : 05 63 49 94 20 CAsTrEs - TÉL : 05 63 62 03 70
Avril 2013 • 19

18 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

Publi-reportage MONDIAL PARK AUTO

LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES
COMMENT LES CHOISIR, LES UTILISER ?
Vers 50 ans, l’usure naturelle du corps commence à se faire sentir et peut devenir une préoccupation quotidienne. Petits tracas qui parfois commencent dès le lever, quand on se sent raide, que l’on a du mal à se bouger, bref que la mécanique “rouille“. Certains problèmes digestifs peuvent apparaître, lenteur, acidité, accompagnés ou non de difficultés à trouver le sommeil, à supporter la chaleur de l’été... bref, ce ne sont pas de véritables maladies, mais leurs présences privent d’un état de bien-être que l’on aimerait bien conserver le plus longtemps possible. Les compléments alimentaires peuvent aider à conserver plus longtemps souplesse, tonicité, mobilité, et vivacité de l’esprit. L’offre est particulièrement large et nous avons demandé à Valérie Vidal de nous guider dans ces aides naturelles qui peuvent nettement améliorer le confort de vie. Valérie Vidal est naturopathe à Toulouse, et intervient régulièrement comme conseillère dans le magasin Bioazur de Gaillac et dès juin dans celui de Castres. A chaque petit trouble, il existe une réponse, mais cela ne doit pas remplacer une visite médicale auprès de votre médecin qui seul peut écarter ou diagnostiquer un problème plus sévère. ■ Pour la mobilité des articulations, Valérie Vidal recommande l’Harpagophytum. Cette plante (Harpagophytum procumbens) originaire de l’Afrique du Sud-Ouest est utilisée pour soulager les douleurs articulaires, l’arthrose, l’arthrite et les tendinites. Si les articulations sont fragilisées et douloureuses, Artifortium aidera à renforcer et régénérer les tissus articulaires. Vous trouverez aussi une bonne aide générale avec le Silicium, élément majeur de toutes les structures de soutien de notre organisme (peau, os, cartilages, tendons..) ■ Pour les digestions difficiles «Le Grand Elixir Suédois» est reconnu pour ses propriétés toniques, dépuratives et digestives, recette originale aux 59 composants naturels. Pour faciliter la digestion, Ergydigest à base d’Artichaut, Radis noir, Romarin, Bardane et Oligoéléments est aussi efficace. ■ Le fonctionnement cardio-vasculaire trouvera un allié avec l’AubépineOlivier qui contribuent à une bonne circulation. Autre allié complet, le Ginkgo dont les feuilles sont riches en flavonoïdes (les ginkgolides) qui favorisent la circulation, protègent la mémoire et dynamisent l’intellect. ■ Face aux troubles de l’équilibre émotionnel, Anxolin apporte réconfort et détente. Pour les états de stress, d’anxiété, Nutrizen vous aidera à retrouver votre sérénité.

KIA s’expose chez votre concessionnaire
Distributeur tarnais de véhicules neufs et occasions dans les marques Jeep, Mitsubishi, Lancia et KIA, Mondial Park Auto vous propose depuis le début de l’année de découvrir son nouveau hall d’exposition KIA entièrement dédié aux dernières nouveautés de la marque coréenne.
Spécialistes de l’automobile depuis 1930
Entreprise «  made in Tarn  », l’histoire commence avec le magasin Grimal Automobiles à Albi avec les parents de Jacques Grimal, actuel dirigeant. L’histoire se poursuit ensuite à Castres où il crée, en 1992, Mondial Park Auto. Dix ans déjà que l’entreprise évolue dans le secteur de la voiture neuve et de l’occasion, développant sans cesse son portefeuille de marques : Jeep, Lancia, Mitsubishi, KIA et occasions de toutes marques. Côté services, Mondial Park Auto est agrée pour l’entretien, les réparations et les pièces Jeep, Lancia, Mitsubishi, KIA, mais aussi Fiat et Alpha Roméo. Mondial Park Auto vous propose également des services de financements en partenariat avec plusieurs organismes de crédit pour le neuf mais également pour l’occasion. Résolument élégant et dynamique, le KIA Venga joue la carte de la séduction. L’esprit du minispace prend tout son sens à bord du KIA Venga. Ses dimensions compactes et sa maniabilité en font une voiture taillée pour la ville et son habitabilité maximale en font un parfait allié pour les virées en famille ou entre amis à la découverte des grands espaces. KIA RIO : A partir de 9250 euros sous conditions de reprise. Plus longue, plus large et plus basse que sa devancière, elle établit de nouvelles références sur le segment des citadines polyvalentes avec son style et ses équipements technologiques. La nouvelle KIA Rio adopte la calandre emblématique des modèles de la marque. Avec son allure dynamique, elle affiche un look exclusif au sein de la gamme. A la fois performante et écologique, ses technologies intelligentes à l’instar du système ISG permettent de réduire sa consommation et ses rejets de CO2. *Garantie 7 ans ou 150 000 km (1er des deux termes échu) valable pour tous les modèles KIA en France métropolitaine et Corse (hors DOM-TOM). Hors véhicules utilitaires et véhicules à usage commercial. ■

■ Pour vous messieurs, inconfort urinaire, fatigue, perte de la vitalité masculine sont les principaux désagréments liés aux troubles prostatiques. Lycoprosta propose une formule complète et équilibrée en plantes et minéraux, permettant une triple action : hormonale, cellulaire et anti radicaux libres. ■ Pour vous Mesdames, la vitamine D sera votre meilleure amie. Elle participe à l’entretien de l’os et des dents et contribue également à l’absorption du calcium et du phosphore et à leur utilisation dans l’organisme. Valérie Vidal vous conseille personnellement et gratuitement sans rendezvous toute la journée à Bioazur Gaillac • mercredi 17 avril 2013 • mercredi 15 mai 2013 • mercredi 19 juin 2013 • mercredi 10 juillet 2013 Bioazur Castres • Lundi 10 juin 2013 • Lundi 1er juillet 2013
Attention, les compléments alimentaires proposés ici ne sont pas des médicaments, ils ne peuvent être considérés comme tels, et ne remplacent en aucun cas votre traitement habituel.

Le choix KIA
Depuis le début de l’année, Mondial Park Auto vous propose de venir découvrir son nouveau hall d’exposition dédié à la gamme de voitures KIA. Marque déjà présente dans l’entreprise et rencontrant un franc succès auprès du public, c’est un véritable showroom qui est désormais proposé dans le magasin castrais. Seul constructeur proposant sept ans de garantie*, la marque a su s’imposer pour devenir le 4ème constructeur mondial.

Les voitures du mois
KIA VENGA : Le monospace mini dehors, maxi dedans. A partir de 11 700 euros sous conditions de reprise. Conçu et fabriqué en Europe, ce monospace a tous les atouts pour séduire ceux qui aiment allier les avantages de l’espace et le côté pratique d’une citadine.

Ou nous trouver :
Castres Mondial ParK auto 4 route de Toulouse 81100 Castres Tel : 05 63 71 54 54 Fax : 05 63 72 95 50 Albi SAS Jacques Grimal 128, Avenue Albert Thomas 81 000 Albi 05 63 60 72 05

OFFRE SPÉCIALE -15% SUR UN DES ARTICLES AU CHOIX PRÉSENTÉS
sins Bioazur.

SUR CETTE PAGE contre remise de ce coupon. Valable jusqu’au 30 juin 2013 dans les maga-

Bioazur le plus grand choix bio du Tarn
ALBI : 281 rue du roc - 81000 Albi - Tél : 05 63 54 52 57 GAILLAC : Espaces de Piquerouge - 81600 Gaillac - Tél 05 63 810 810 CASTRES : 215 avenue Albert 1er - 81100 Castres - Tél 05 63 625 625 www.club-bioazur.fr

20 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr, castres-info.fr et gaillac-info.fr

Urbanisme

Dossier

Les grands travaux

entamer les travaux. Cependant, le projet s’est accéléré depuis quelques années », ajoute Yann Wargny, chargé de communication à la Communauté d’agglomération albigeoise. Concernant l’avant-dernière tranche de travaux actuellement en cours au Stadium, c’est la société espagnole Comsa, spécialisée en ouvrage d’art et ponts qui a remporté le marché en mai dernier. Un contentieux avait été engagé par des entreprises françaises cet été. « On a beau essayer de vouloir favoriser les uns et les autres, on se doit d’appliquer une réglementation stricte. Et les critères de sélections sont complexes car ils prennent en compte à la fois la sécurité, les contraintes liées à l’accès à la ville en plus de l’aspect financier  », souligne Nathalie Clarenc, qui poursuit en indiquant que la commission d’étude a tranché en leur faveur. «  D’un point de vue technique, l’offre de Comsa est équivalente aux entreprises nationales. Tous les sous-traitants choisis par la société Comsa sont français et font partie d’à peu près tous les corps de métier. À l’exception du sous-traitant chargé du terrassement qui est espagnol  ». Malgré tout, il est à noter que l’entreprise de Barcelone assure le marché pour environ un million d’euros de moins que son concurrent français, ce qui pose question sur les budgets alloués aux sous-traitants : « Il y a énormément de sous-traitance sur tous les chantiers. Les prix ne sont pas forcément les prix du marché puisqu’il s’agit de contrats de droit privé, ici donc entre Comsa et les entreprises auxquelles elle a fait appel ». Pour la dernière phase, la clôture des appels d’offre sera faite courant avril. La réalisation de ce projet de route express qui relie Toulouse à Rodez par une 2X2 voies devrait être terminée en 2015, tant

sur Albi que dans l’Aveyron. Le coût total de ce doublement pour la rocade d’Albi s’élève à 56 millions d’euros.

Albi

Entre la construction du Grand Théâtre, le doublement de la rocade et les travaux d’aménagements, Albi est en pleine métamorphose. Mais avant que la chrysalide ne devienne papillon, c’est aux automobilistes et aux riverains de prendre leur mal en patience. Le trafic n’est pas interrompu, il est seulement ralenti.
par Roxane Nicolas

Les chantiers des Cordeliers : le bonheur des uns...
La route cahote. Les piétons croisent voitures, camions et bus dans l’étroit passage. Les grues tournent et les ouvriers s’agitent autour du bâtiment du Grand Théâtre. Face à l’hôpital, la rue fraîchement pavée accueille les camions de chantier. Pour Frédéric Roumégoux, gérant de la société éponyme de travaux publics spécialisée en aménagement urbain minéral (la pierre), avoir décroché l’un des contrats pour les travaux de voiries et réseaux divers des Cordeliers est une aubaine. Surtout dans le contexte économique actuel. «  Ce chantier est capital pour nous. Il constitue une part très importante de notre chiffre d’affaires et mobilise en permanence douze à quinze personnes sur dix-huit mois », expliquet-il. Soit un peu moins de la moitié des effectifs de TP Roumégoux qui compte trente-deux ouvriers. Malgré les intempéries, il confie « être parfaitement dans les temps ». «  Nous en avons normalement jusqu’en fin d’année, ou au plus tard jusqu’en février 2014. Pour nous ce sera une grande référence  ». Même son de cloche du côté de l’entreprise toulousaine de gros œuvre, Socotrap  : «  Soixante à quatre-vingt-quinze employés y travaillent. On a généré pas mal d’emplois, de la sous-traitance et de l’intérim, et ce grâce à un seul lot du chantier. Notre prestation touchera à sa fin d’ici deux mois », note Christian Cazeneuve de la Socotrap. Quand à la Safra, si elle n’est pas encore

« physiquement sur le chantier », Thierry Augard explique être en lien direct et en communication permanente avec la Socotrap et avec le cabinet d’architecture de Dominique Perrault à Paris. « C’est une grande fierté pour nous parce que nous n’étions pas du tout sûr de nous voir attribuer ces deux lots. Cela signifie que nous sommes bons techniquement et que nous avons été capables de le prouver », souligne le responsable du département agencement de la Safra, Thierry Augard. « Ces deux lots, ce sont le mobilier d’accueil, et l’aménagement des murs et plafonds de «briques» en bois médium plaquées stratifiées chêne en finition laquée noire pour l’acoustique de la grande salle. En avril, ils seront sur place pour préparer les suspentes des plafonds acoustiques. Le début de la pose est prévu le 1er juillet et serait théoriquement terminé fin novembre. Ce chantier représente 9 000 heures de travail pour la quarantaine d’employés de la partie agencement. Bien que «chaque chantier soit différent », Thierry Augard et son équipe sont habitués à mener de très grosses opérations comme par exemple l’aéroport de Blagnac ou l’aménagement des bureaux du cancéropôle de Pierre Fabre à Toulouse. Les travaux, ce n’est pas vraiment cadeaux pour les riverains Par contre, pour les commerçants riverains, les travaux, ce n’est pas la joie. « J’ai ouvert en 1984 et je n’ai jamais eu de problème jusque là. Mais j’avoue que depuis les travaux m’ont beaucoup affecté et que j’ai subi une énorme baisse de chiffre d’affaires. J’ai deux employés, et c’est parce que je suis propriétaire de l’immeuble que ça m’a permis de tenir  », explique JeanLuc Diaz, propriétaire du magasin Libre Fleurs en face du square Lapérouse. Le fleuriste a dû s’adapter aux rythmes

Le doublement de la rocade : une fin prévue pour 2015
L’appel d’offre est lancé pour la quatrième et dernière phase de doublement de la rocade au niveau de l’échangeur Fauch/ Route de Millau. Les travaux devraient commencer d’ici octobre à novembre 2013. « Le principe c’est de ne fermer les accès à la ville que les uns après les autres pour perturber le moins possible les automobilistes. C’est pourquoi nous attendons

que les travaux actuellement en cours de l’échangeur du Stadium soit avancés au maximum », explique Nathalie Clarenc, responsable de la division maîtrise d’ouvrage pour Midi-Pyrénées à la DREAL (Direction Régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). La DREAL est le maître d'œuvre pour l'État de ce chantier. La fin du doublement, initialement prévue en 2014, est attendue pour 2015.

« Nous avons eu les crédits tels que nous les demandions. Les six mois de décalage par rapport à l’avis de départ prévu sont dûs aux temps de déblocage de ces financements qui se font par tranche, tout comme le travail très fin de phasage du doublement qui nous permettent de ne pas interrompre la circulation  », assure Nathalie Clarenc. « C’est vrai que ça a pris un peu de retard puisqu’il y a eu plusieurs retards sur chaque tronçon car il a fallu attendre chaque déblocage de financement pour

Et les bus dans tout ça ?
Concernant la fluidité des transports dans Albi, « aucun aménagement particulier pour la circulation des bus de ville n’est prévu  », indique la communauté d’agglomération. « Le réseau a été remanié en septembre avec la ligne R qui circule entre les deux aires de covoiturages. Nous essayons d’encourager les gens à utiliser les transports en commun afin de désengorger le centre-ville ». Difficile pourtant, parce que tant que les bus passeront autant de temps dans les embouteillages que les automobilistes, pas sûr que les Albigeois acceptent de payer 1, 10€ le billet unitaire.

22 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

Avril 2013 • 23

Urbanisme
Technopole Albi-Innoprod :
« Un parc d’activités de 45 hectares, un budget de 30 millions d’euros, une Zone d’Intérêt Régional, une approche environnementale exemplaire, un accès direct à l’A68... Au sein du parc technopolitain : un hôtel d’entreprises de 864 m2, deux halles technologiques, deux plateformes d’innovation, des terrains à viabiliser de 500 m2 à 4 hectares, un espace mutilmodal et des espaces naturels aménagés. » des rétrécissements de la rue et réceptionne désormais ses fleurs qui arrivent de Hollande à l’extérieur de la ville avec un fourgon, « puisque le camion de livraison ne peut pas stationner  ». « Je pensais avoir passé le plus dur avec les travaux d’assainissements mais c’était sans compter sur les blocs de béton qui rétrécissent la route », indique Jean-Luc Diaz. Une fois les travaux terminés, il ne sait pas vraiment si les livraisons pourront reprendre normalement. «  J’ai eu une baisse de chiffre de 20% en début d’année, mais ça la mairie ne s’en rend pas compte. Quant à savoir le mode de réception des marchandise une fois fini, j’ai été à toutes les réunions d’information de la mairie. J’espère que mes clients pourront se poser en tout cas  ». Malgré tout, le patron tente de garder confiance et de laisser une chance au projet: « Tout le monde dit qu’après ce sera beau. Tout ce que l’on souhaite, c’est que ça marche ».

S DES MAISONS SI LUMINEUSE UE V P R N A E E N L N D O ’ N I P E L U Q

L’Aménagement du réseau de fibre optique :
«  Dans le cadre de sa mission d’aménagement numérique, la communauté d’agglomération participe au déploiement d’infrastructures de télécommunication à très haut débit sur le territoire afin de raccorder les bâtiments publics et d’anticiper le déploiement de la fibre optique chez l’habitant. »

Lumena
De nouveaux modèles de maisons pour un nouveau mode de vie.
• Un concept architectural de caractère à un prix très accessible • Jusqu’à 40% de luminosité supplémentaire par rapport à une maison traditionnelle(1) • Des plans intérieurs combinant convivialité et intimité • De nombreuses possibilités de personnalisation : formes du toit, habillage des façades, prestations intérieures...

Les travaux du mois d’avril
Boulevard Andrieu : Poursuite des travaux de réfection des trottoirs. Rue des Cordeliers et Avenue De Gaulle : Poursuite des travaux d’aménagements urbains autour des Cordeliers avec la reconstruction de la rue des Cordeliers et le traitement de l’avenue De Gaulle. Rue des Sept-fonds : Poursuite des travaux de réaménagement complet de la rue. Rue de la Vigne : Travaux de réhabilitation des réseaux d’assainissement et réfection complète du revêtement de la rue et de l’escalier. Rue du Castelviel : Poursuite des travaux de réhabilitation du réseau d’assainissement (eaux usées et eaux pluviales) et d’eau potable entre la rue Saint Loup et la place de la Trébaille et impasse Compayré. Rue Ampère : Travaux de réhabilitation du réseau d’eaux usées. Rue des Sorbiers (de l’intersection avec la rue Achille Dordogne et son intersection avec la rue Henri Manhès) : Pose d’infrastructures de télécommunication à très haut débit dans le cadre du déploiement d’un réseau d’interconnexion des bâtiments publics communautaires. Rue du Port: Poursuite des travaux de mise en séparation des réseaux eaux usées et des eaux pluviales avec la réalisation d’un poste de refoulement des eaux usées vers la rue Porta. Route de Castres RD 612 (depuis son intersection avec le chemin de Mézard et le chemin de la cité de Ranteil): Pose d’infrastructures de télécommunication à très haut débit dans le cadre du déploiement d’un réseau d’interconnexion des bâtiments publics communautaires.

Centre technique de gestion des déchets :
«  Le futur centre technique de gestion des déchets ménagers de la communauté d’agglomération de l’Albigeois, dont l’implantation est prévue sur l’ancien site réhabilité de STELA à Puygouzon sera le siège du service Gestion des déchets à compter de mi 2013. [...° Des locaux administratifs seront également implantés en façade de la route de Saliès où l’accueil du public sera assuré ainsi que la gestion globale du service (collecte, propreté et traitement des déchets). »
Des maisons à personnaliser

2, rue Ampère 81100 Castres Tél. : 05 63 35 20 20 Rue du Cap Long 81990 Le Séquestre Tél. : 05 63 80 25 25

maisonfamiliale.com
facebook.com/MaisonFamiliale
(1) À surface habitable égale, par rapport aux modèles de la gamme Référence Maison Familiale.

24 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

Photos et illustrations non contractuelles. Crédit photo : Getty Images. Geoxia Midi Pyrénées RCS 316 701 721 00276 - titulaire NF Maison Individuelle n° 92 0200 54 - Option Démarche HQE® obtenue le 28/09/06.

Urbanisme
Agence de Rencontres Sélectives & Sérieuses pour célibataires exigeants

Grand Théâtre

Les salles de cinéma et le parking ouvrent en novembre prochain
Avec la construction du Grand Théâtre, Albi se dote d’un équipement culturel digne de cette ville classée à l’UNESCO. Un chantier pharaonique qui prend forme. Mais où en eston ? Visite des lieux.
J par Marie-Jo Alibert
u de l’extérieur c’est grand et haut. Mais vu de l’intérieur, le chantier et l’effet de grandeur est encore plus impressionnant. On s’y perdrait presque. Au fil des mois, au fil des jours et des saisons, le Grand Théâtre prend forme. Les murs et les cloisons sont montés, la multitude de chambranles de vitres et les IPN sont pour la plupart installés (40% de la surface totales du bâtiment est en vitrage)… Par vent et non pas par marée…Les ouvriers ne chôment pas. A tel point que le 3 avril dernier les clés des portes du parking souterrain - dont l’entrée s’effectuera par la rue des 7 fonds - et des huit salles de cinéma ont déjà (si on peut dire) été données aux gestionnaires respectifs : la société Inter Parc pour le premier et les gérants du Tivoli et du Lapérouse pour les seconds. « Maintenant c’est à eux d’en assurer l’aménagement intérieur. Je tiens à préciser que nous tenons le cap des engagements financiers et des délais de construction », explique Geneviève Parmentier, l’adjointe à la mairie chargée du dossier. Une opération de relookage des lieux qui durera 7 mois pour une ouverture

Notre métier, aider le hasard
Rencontrer des personnes lors de loisirs ou en tête à tête
Vous manquez de temps pour vous consacrer à la recherche de votre moitié, vous êtes exigeant et souhaitez rencontrer un(e) partenaire partageant vos valeurs, vos passions, vos envies… Vous souhaitez profiter de notre carnet d’adresses ? Rejoignez les membres de notre agence et rencontrez des personnes sélectionnées par nos soins, en tenant compte de votre personnalité, vos attentes, vos désirs... vous êtes unique ! t

Contactez Unicis : 10 bis bd Carnot 81000 Albi Tél. 05.63.54.67.63 www.unicis-tarn-aveyron-lot.fr

Présen e +d depuis ans sd 26 an on i la rég

V

j/7 ert 7 Ouv e le dimanche
mêm
Marché Couvert
prévue fin novembre 2013. Mais attention, cette ouverture n’est qu’une ouverture partielle. Concernant les différentes salles de conférences ou de spectacles qui seront mises à la disposition des albigeois, le public devra attendre mars 2014, date à laquelle la Scène Nationale proposera son premier événement culturel. Pour l’heure, on creuse encore, on coule le béton (12000m3 de béton coulé au total), on fixe les ferrailles (1000 tonnes au total), les boulons et autres matériaux, en attendant fin juin l’installation de cette fameuse maille mesurant 4 900m2. Une vraie prouesse technique qui va marquer et surtout donner toute son identité à cet équipement unique en son genre. ■

Livraisons

On n’est pas Utile pour rien !
Votre magasin est ouvert du lundi au dimanche de 8h à 20h NON STOP

à domicile

Alimentation générale Cave à Vins - Produits régionaux Vente de glaçons à emporter
6 huitres + 1 verre de vin = 7€ planchette de fromage ou charcuterie = 5€ le café à 1€

Bar à vin - Bar à huitres

Marché Couvert 15, rue Emilie Grand 81000 Albi Tél. 05 63 76 94 66 - email : sks81@orange.fr

Aux heures de fermeture du marché couvert, accès par la rue Emile Grand ou la rue des Foissants

26 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

Publi-reportage Lagrèze et Lacroux
Venez nous rencontrer :
AGENCE D’ALBI 41 rue séré de rivières 81000 ALBI

Salon du chauffage et des énergies renouvelables
Evénement inédit à Albi, qui connaît cette année sa première édition, Le Salon du chauffage et des énergies renouvelables organisé par l’entreprise LAGREZE ET LACROUX qui affirme la volonté de l’entreprise de devenir un acteur majeur avec son offre aux particuliers.
autant qu’il y ait de réels conseils techniques derrière », précise le dirigeant. C’est fort de ce constat, qu’a été pensé l’événement et que réside sa pertinence sur le marché. «  Nous avons voulu proposer et concevoir un lieu d’échange et de convivialité au service de nos clients afin que ces derniers puissent véritablement dialoguer sur les produits ; en direct avec les fournisseurs et fabricants  », atteste Yves LAGREZE. Ainsi, l’intérêt ici réside dans la découverte et le conseil, loin d’un salon dédié uniquement à la vente directe. Des chaudières à bois au photovoltaïque en passant par les chauffe-eau thermodynamiques et climatiseurs pour ne citer qu’eux, c’est une large gamme de produits et de marques que la société propose dans cet évènement. « Ce salon, c’est l’opportunité de découvrir simultanément sur un même site de nombreux produits  », précise le dirigeant. Car même si certains produits ne sont pas nouveaux, c’est dans la capacité à les rassembler dans un même lieu, à l’image de Renault qui expose ses voitures électriques que réside le caractère inédit de cet évènement. Pour résumer l’intérêt de ce rendez-vous unique en son genre, Yves LAGREZE pense qu’il est capital pour ses clients de savoir quel matériel engager dans leur habitat pour obtenir un confort optimisé à des couts réaliste et en adéquation avec le prix de l’énergie qui ne cesse d’augmenter et en bénéficiant aussi d’un service d’entretien qualifié et disponible capable de dépannage 7/7 (encore une première !).. Définitivement un événement, en passe de devenir un rendez-vous clé de l’économie albigeoise. ■

05.63.43.10.33

albi@coteparticuliers.com

ACHETER, VENDRE, LOUER
Estimation gratuite, sans engagement

AGENCE DE CASTRES 60 rue Emile Zola 81100 CASTRES

VENTE EN VIAGER

05.63.37.58.89

Etude gratuite, sans engagement

castres@coteparticuliers.com

Frais réduits de 1à 4%

Un rendez-vous de l’économie durable
En pleine expansion depuis plusieurs années, la tendance des énergies renouvelables et durables ne cessent de s’imposer dans la société. Bien plus qu’une tendance, c’est désormais devenu un besoin. « Nos clients, qu’ils soient des professionnels ou des particuliers recherchent avant tout de nouvelles sources d’énergies durables et des dispositifs afin de rendre les maisons les moins énergivores possible tout en restant confortable et qui respecte la santé », précise Yves LAGREZE.

du 13 au 21 av

Présent à la Foire d’Albi
ril

Au service du client
En proposant un rendez-vous inédit ou contrairement à la tradition le client est livré à lui-même au milieu de nombreux exposants concurrents où chacun expose des points de vue différents et parfois contraire cette fois ci LAGREZE et LACROUX rassemble ses fournisseurs et partenaires industriels sur un même site afin d’offrir un conseil neutre et constructif. «  Nous nous sommes aperçus que dans les salons traditionnels, les gens sont submergés d’informations et au final repartent sans avoir réellement trouvé ce qu’ils voulaient. De manière générale, on note également que le marché possède une multitude d’offres sans pour

NOTRE MÉTIER : VOUS FAIRE GAGNER DU TEMPS ET DE L’ARGENT !
COURTIER EN PRÊTS IMMOBILIERS
RACHAT DE CRÉDITS - ASSURANCES DE PRÊTS

Contact :
Rue Jean Henri Fabre 81000 ALBI www.letl-energie.fr - tél : 05 63 55 31 13

35, place Fernand Pelloutier - Albi - 05 63 54 03 55 www.acecredit.fr - contact@albi-acecredit.fr
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un prêt. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours. CREDISIMMO, SARL au capital de 8000 €, RCS Albi 538 520 123 – Mandataire intermédiaire en assurance ORIAS no 12065069 Franchisé commerçant indépendant, membre du réseau ACE Crédit Immobilier. Liste de nos partenaires disponible sur www.acecredit.fr

28 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

Publi-reportage ISOBAT

Les collections de printemps arrivent !

Votre spécialiste de l’isolation thermique extérieure
Du conseil aux travaux, de l’isolation à la décoration, Isobat et son équipe de professionnels vous accompagnent pour tous vos travaux d’isolation thermique par l’extérieur. Avec toujours la même volonté de développer des techniques innovantes et durables.
Une entreprise à taille humaine « Made in France »
Isobat se veut une entreprise à taille humaine. Comme le souligne son dirigeant, Matthieu Loupias, «  notre volonté est d’avoir un développement qui soit maîtrisé dans une logique durable. Tous les bénéfices ont vocation à être réinvestis dans la société ». Cette volonté s’inscrit dans l’ensemble des démarches de l’entreprise, du recrutement au choix des produits. Car Matthieu, fort de son expérience dans le bâtiment, a su s’entourer de vrais professionnels notamment un compagnon dans la maçonnerie. Spécialisée dans l’isolation thermique extérieure, la société intervient aujourd’hui dans le Tarn, l’Aveyron et le Tarn et Garonne. Concernant les produits, le local est aussi à l’honneur. Isobat a développé de nombreux partenariats avec des fournisseurs locaux. le filet afin de lisser la finition, puis intervient la finition décorative ». Petite exclusivité de la société, elle propose aussi des finitions grâce à un enduit à base de résine, imitation bois. Le résultat offre toute la tendance du bois sans les inconvénients.

ues marq s o Ven tes n e tou ez d d s e é t écouv rir les modèles en séries limi
Mais aussi : - des camping-cars d'occasions à tous les prix - capucines familiales - fourgons aménagés - profilés, - profilés avec lit de pavillon et intégraux.

:

série SUNSHINE

série GRAPHISTE EDITION

série CORAL SUPREME 600 ALDE

Plus de 60 camping-cars exposés en permanence.

Découvrez également notre magasin d'accessoires, lors de votre visite le catalogue DESTINEA 2013 vous sera offert. Pour tous renseignements, 05 63 54 75 51 ou albi@destinea.fr

Eco Artisan
Face aux nouvelles demandes du marché et aux nouvelles normes tant européennes que Françaises, avec la RT2012, la société de Matthieu Loupias a fait le choix de s’engager dans de nombreuses démarches de qualité. Preuve en est, la société est labellisée Eco Artisan. C’est une marque de qualité délivrée aux entreprises artisanales du bâtiment engagées dans l’amélioration des performances énergétiques des logements. «  Ce label nous engage à la qualité de nos services  », précise le dirigeant. Les exigences du référentiel s’articulent autour de 3 grands engagements. « Nous devons proposer à nos clients une évaluation de la performance énergétique de leur logement, apporter un conseil global sur la rénovation et bien entendu mettre en place un contrôle qualité ». Chez Isobat, cela passe par une enquête de satisfaction réalisée systématiquement à la fin de chaque chantier. « Ce retour est essentiel pour rendre notre activité plus performante  », conclut Matthieu Loupias. ■

ALBI CAMPING-CARS - 321 route de Castres 81990 PUYGOUZON - www.albi-camping-car.com

L’isolation thermique par l’extérieur
«  Le but de l'isolation thermique est de diminuer les échanges de chaleur entre un corps froid et un corps chaud  », explique le dirigeant. «  Elle peut avoir pour but de garder la chaleur présente dans un volume comme pour une maison. Elle peut aussi avoir pour objectif de conserver le froid dans un volume comme pour un réfrigérateur », ajoute Matthieu Loupias. Concrètement, précise ce dernier, « Nous posons sur la façade un isolant (laine de roche, fibre de bois et polystyrène). Ce matériau est ensuite collé, chevillé et poncé. On réalise ensuite deux couches de sous enduits. Dans la première couche on noie

+S +V

HOW ROOM DE 800M2 - 300 COLLECTIONS DE PAPIERS PEINTS

ISITE GRATUITE À DOMICILE - DÉMO TADELAKT - PEINTURE MÉTALISÉE

MAGASIN SOCIÉTÉ

OUVERT DU LUNDI AU SAMEDI
WWW.ALBI-CONSEIL-DECOR.FR

Isobat
Linas 81990 Carlus - Tél. 06 17 03 11 46 www.isobat81.fr www.facebook.com/isobat81.fr

33 AVENUE GAMBETTA 81000 ALBI T/ 0 563 543 240 / 0 563 545 697 F/ 0 563 545 115
jeromefernandez@wanadoo.fr

«C’EST AUSSI UNE ÉQUIPE DE 25 SALARIÉS À VOTRE ÉCOUTE POUR RÉALISER TOUS VOS PROJETS DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS. DEVIS ET INTERVENTION RAPIDES.»

PEINTURE DÉCORATION

30 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

Publi-reportage Optique Peyronnet

Votre opticien spécialiste Albigeois
Ambiance cosy, lunettes design et dernières tendances en matière de matériel d’astronomie. Vintage et modernité se côtoient chez Optique Peyronnet au service de vos yeux depuis 1930.
nouvelles tendances, Optique Peyronnet se lance aussi dans la vente de lunettes Vintage. «  Cette gamme se compose d’anciennes collections de produits issus des années 70 et 80  », témoigne l’opticien. Les verres sont remplacés, les montures repolies et l’on peut même retrouver les étuis d’origine. De quoi ravir les amateurs de mode rétro. Côté ateliers, l’entreprise propose tout l’entretien des lunettes. Bac à ultrasons pour nettoyer et dégraisser mais aussi le rhabillage. « Nous redressons les lunettes et polissons les montures en acétates et cornes afin de leur rendre le brillant d’origine », nous explique l’expert. Tous les verres sont taillés sur place avant de les monter sur les lunettes. «  Cela nous permet notamment de faire des lunettes aux formes personnalisables au gré des envies, notamment pour les lunettes percées  », ajoute Jérôme Peyronnet.

L

orsque le grand-père de Jérôme Peyronnet, monte son magasin dans les années 30, il est l’un des premiers opticiens albigeois. Plus de 80 ans plus tard, l’équipe de quatre professionnels, reste une référence en la matière et assure une palette complète de services, de l’examen jusqu’au choix final de vos lentilles ou lunettes. Dernier né en la matière, l’opticien possède également une salle d’examen. « Nous pouvons examiner et corriger votre vue durant trois ans entre deux rendez- vous chez votre ophtalmologiste habituel», nous explique le dirigeant.

Opticien et Astronome
Depuis une vingtaine d’années maintenant, notre dirigeant se passionne pour l’astronomie, un secteur peu développé dans le Tarn. Pour les fanas du ciel, la société propose une large gamme de produits d’astronomie, du débutant à l’amateur éclairé, de la simple lunette astronomique jusqu’au télescope rétractable motorisé. Par exemple, nous explique notre dirigeant, « pour voir Mars on tape le nom sur la télécommande et l’appareil s’oriente pour explorer le ciel ».Résolument une adresse incontournable à Albi. ■

Entre vintage et innovation produit
Très à cheval sur la qualité des produits qu’il propose, Jérôme Peyronnet offre dans son magasin une large place à la qualité et l’innovation. Preuve en est la gamme de lunettes en bois et corne Gold and Wood. « On peut comparer le travail qui est fait sur ces lunettes à de l’artisanat d’art avec ce matériau qui se développe de plus en plus dans le monde de la lunette  », précise Jérôme Peyronnet. Les grands classiques n’en sont pas pour autant oubliés. Des marques tendances du moment (Chanel, Prada, Dior, Oakley, Tag heuer) jusqu’aux nouveautés « made in France » telle que la collection JF REY ou Dilem qui permet des branches interchangeables, il y en a pour tous les goûts. « Nos clients veulent des lunettes qui leur ressemblent, et qui reflètent leurs personnalités », témoigne Jérôme Peyronnet, fort de plus de 2000 références en magasin. «  Nous avons aussi développé un partenariat avec Nikon Pro ce qui permet de bénéficier de tarifs compétitifs sur les verres progressifs qui ont tous un certificat de garantie de la marque». Toujours en recherche de

25 rue Timbal 81000 ALBI Tél. 05 63 54 08 66 - www.peyronnet-optique.fr

32 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

Club affaires

Club Affaires SCA

Merci à tous !

Jean Michel Barrailh - France Televisions, Jean Jacques Veyrac Directeur Commercial SCA, Yvon Matha - Parc ces Expositions d'Albi

Joël Blanc - Intermarché, Serge Loukkas - Loukkas électricité, Frédéric Lefebvre - Bureau Vallée

Alan Hay - Comptoir du Rugby, Romaric Maurel - Transports Maurel, Laurent Etienne- Ecodit

Henry Broncan - Entraineur SCA , Jean Jacques Castanet - Président SCA, Alain Casanova - Entraineur TFC Salle du Scénith Francis Ricard - Glastint, Julien Loup - Ets Malet, Didier Sirgue - Sn Diffusion & Administrateur SCA

8 Nouveaux partenaires depuis le dernier Club Affaires :
- FRANCE PARE BRISE - MASTERNAUT
Entrée des partenaires Entrée des partenaires Message des joueurs Hugues Henry - Directeur Général SCA, Sylvain Laclau - Laclau TP, Christian COT - Contacts consulting

- ATMOSPHAIR - MEILLEUR TAUX.COM - NOVEDIA - CENTRE AUTO TARNAIS - CARRIERES DE PEYREBRUNE - CAVE DE GAILLAC

L

e Club affaires du SCA a une nouvelle fois investi l’impressionnant Scénith d’Albi (Parc des Expos d’Albi) lors de son dernier diner le Jeudi 14 Mars 2013.

A nouveau ce fut une salle comble avec plus 180 personnes présentes dont quinze joueurs venus accompagner leur coach Henry Broncan.

Pour son retour parmi les partenaires, le sorcier gersois, comme certains le surnomment, a eu le plaisir d’échanger avec l’invité d’honneur : Alain Casanova, ancien joueur de L1 et actuel entraineur du TFC. Deux hommes différents liés par leur passion du ballon et partageant une vision similaire quant à l’importance de la formation dans les clubs professionnels. La soirée fut à la hauteur des précédentes  : surprenante et conviviale. Cette fois-ci, le Club a fait le choix de s’adresser directement à ses partenaires pour les remercier de leur confiance et de leur présence mois après mois. Au-delà de l’équipe dirigeante, c’est l’ensemble des joueurs présents qui a été associé à cette démarche puisqu’à leur façon ils ont souhaité témoigner de leur gratitude : tout naturellement, ils ont formé une haie d’honneur pour accompagner l’arrivée des partenaires dans la salle et les ont, une fois n’est pas coutume, applaudis. Ce rapprochement des sportifs avec les partenaires est un témoignage incontestable des valeurs véhiculées par ce noble sport qu’est le rugby !

Jacques Tranier - Vinovalie - M&Mme Raynaud - Palladiam Electronique

Ali Rachedi - TFC, Philippe Albinet - Albinet Architecture Laurent Batigne - Radio 100%, Yohan Misse - Joueur SCA, Patrick Féral - Banque Populaire Occitane

Selon Jean Jacques VEYRAC, directeur commercial du SCA «  Ce sont les partenaires eux mêmes qui font le succès du Club Affaires : ils nous recommandent à leurs fournisseurs, clients, font grossir notre réseau tout en multipliant les échanges économiques et les opportunités d’affaires lors nos dîners. Il était donc important de les remercier. Grâce à eux, notre Club Affaires est devenu le Réseau économique N°1 dans l’Albigeois. »

Pierre Tranier - Ecoffi, Jean Pierre Grasset- Banque Populaire Occitane

34 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

Julien et Nora Callens - Bruits en cuisine, Jean Luc Cayre - Centre Auto Tarnais

Avril 2013 • 35

Dossier

Dossier

Castres

Le Sidobre s’accroche au rocher
Avec un peu plus de 700 salariés et 100 M€ de chiffre d’affaires, la filière du granit du Sidobre demeure un des plus gros employeurs et un acteur majeur du bassin castrais. Néanmoins, le secteur a subi de plein fouet la concurrence des pays à main d’œuvre à bas coûts (Chine et Inde) et perdu quelque 600 postes en dix ans. Si les grosses unités, peu nombreuses, s’en sortent plutôt bien, les petites entreprises s’essoufflent. Quid de l’avenir du granit dans le massif tarnais ? Ce dossier dresse un état des lieux.
par Bruno Masarotto

noir, extrait chez nous. Le Tarn est aussi bien placé sur la qualité, l’aspect ou le prix, qui est compétitif.

Les atouts du Sidobre : « Productivité et concurrence »
L’évolution technologique est indéniablement l’atout majeur de notre bassin. La mécanisation a permis des gains de productivité importants et, donc, le maintien des prix. D’autre part - et c’est paradoxal - l’hyper-concurrence entre les entreprises locales a créé une émulation et stimulé notre activité. Personne ne s’est endormi. Nos prix sont restés dans le marché, malgré la Chine ou l’Inde. De même, il existe une vraie filière sur place, qui va des carriers aux granitiers, en passant par les transporteurs, les mécaniciens, les fabricants de machines… Enfin, un des atouts majeurs est notre indépendance en matière d’approvisionnement. Dans la mesure où les grands donneurs

d’ordre sont parfois réticents à faire appel aux lointaines Chine et Inde, c’est un atout majeur. Une autre de nos forces est la réactivité, sur laquelle on peut tabler pour éliminer la concurrence.

L’avenir de la filière : « Investir pour durer »
Il faut résister encore deux ans et la situation devrait s’améliorer. Les importations vont continuer à baisser. Nous sommes sur une pente ascendante. Mais le maître-mot pour durer, c’est l’investissement. Investir pour être performant et augmenter sa productivité. Je ne crois pas, par ailleurs, à l’explosion de la crémation. Les gens reviennent aux sources, à la terre. Je crois en l’avenir du funéraire. D’autre part, il y a aussi des gisements possibles de chantiers dans la voirie, même si la concurrence est féroce, notamment avec l’Espagne. Il y aussi de belles opportunités dans le secteur de la décoration. Au final, je ne peux pas dresser un tableau sombre de l’avenir de notre filière.

Les carrières Plo en bref
Création en 1978 par Jean-Pierre Plo (médecin de formation) de la première carrière sur la commune de Saint-Salvy-de-la-Balme. Aujourd’hui, la carrière s’étend sur 25 ha. Plo produit entre 25 et 30 000 m3 de blocs/an soit le quart de la production française de granit). 55 % sont destinés au bassin du Sidobre, 45 % à l’export. Plo exploite un granit gris bleu, déposé sous la marque « Silverstar », qui bénéficie de la marque « Produit du Parc naturel régional du Haut-Languedoc ». Le granit de chez Plo a été utilisé sur différents endroits prestigieux  : Museum d’Histoire naturelle de Londres, Aéroport de Francfort, Champs-Elysées, Métro de Hong-Kong, aéroport de Toulouse, place Jean-Jaurès à Castres et, plus récemment, sur le chantier du lycée Marc Bloch de Sérignan, où 120 blocs de 8 m de haut ornent le péristyle.

Côté carriers

Sandrine Bonnet

Nous entrerons dans la carrière
Jean-Pierre Plo : Avec près de cinquante salariés et 25 hectares de carrière, Plo est le premier extracteur de granit du Tarn et de France. Le créateur de l’entreprise basée à Saint-Salvy-de-laBalme nous a livré son sentiment sur la filière.
L’état des lieux de la filière locale : « Stationnaire »
Entre 2010-2012, l’état de la filière granit s’est stabilisé. Les chiffres d’affaires demeurent identiques. Le granit étranger (Brésil ou Inde) est moins travaillé dans le Tarn, mais plus sur place, où il est transformé. La filière tarnaise résiste malgré les soubresauts. Elle résiste mieux que les confrères bretons ou les vosgiens. Ce qui nous a aidés : le retour de la mode en Europe au granit gris ou

« Il y a des lueurs d’espoirs »
Bilan et perspectives avec la chargée de l’appui des entreprises du granit à la CCI du Tarn.
Quelle est la situation de la filière granit tarnais en 2013 ?
Sandrine Bonnet : La filière a souffert durant ces dernières décennies. Le déclin n’est pas totalement enrayé. Une enquête récente montre que 45 chefs d’entreprise du bassin ont 55 ans et plus. La transmission n’est pas acquise, dans la mesure où 35 % de ces entrepreneurs ne l’ont pas anticipée. Comme les reprises extérieures sont rares, les risques de cessations d’activités sont réels. (entre 3 et 5 salariés) et les plus grosses sont différentes. Les petites structures sont dépendantes de groupements d’achats et le rapport de force est déséquilibré. Les marges baissent avec une pression accrue sur les prix. De même, les unités peu structurées n’ont pas de possibilité de se diversifier faute d’avoir innové sur les produits. Enfin, certaines

Qu’est-ce qui fragilise par ailleurs l’activité granitique ?
Les situations entre les petites entreprises

36 • Votre info au quotidien sur castres-info.fr

Avril 2013 • 37

Publi-reportage
ne trouvent pas de postes du type polisseurs, pour répondre à une demande de main d’œuvre qualifiée. ont investi durant ces dix dernières années. Est-ce trop tard  ? Les marbriers se sont restructurés. Si quelques facteurs conjoncturels ont ralenti l’activité, l’important était de s’adapter. Je prends l’exemple de certains qui se sont orientés vers la revalorisation des "sous-produits" de granit. Une entreprise transforme ainsi le granit en galets. C’est un exemple, il y en d’autres. Il faudra aussi appuyer sur la qualité du granit du Sidobre et avancer le bilan carbone comme argument contre les importations.

CCL

Est-ce à dire que les grosses unités s’en sortent mieux ?
La plupart des entreprises de plus de dix salariés ont à leur tête des nouvelles générations formées aux technologies de management et de marketing. Ils se sont lancés sur de nouveaux produits, de nouvelles gammes, et adoptent une démarche plus offensive. Grâce à l’innovation, ils apportent la valeur ajoutée qui peut faire la différence par rapport à l’importation. Ce sont eux qui tirent le mieux leur épingle du jeu.

Une entreprise durable
730 salariés, 200 millions de chiffres d’affaires, 42 agences réparties entre la région Midi-Pyrénées, le Languedoc Roussillon et l’Aquitaine. Le CCL s’est imposé depuis plus de 126 ans comme le partenaire de vos travaux.
mplantée dans le département depuis 1887, l’histoire débute à Castres qui reste aujourd’hui encore le siège social de l’entreprise. A l’origine, la société se spécialise dans le négoce de produits destinés au bâtiment. Du gros œuvre avec l’acier et les matériaux, en passant par le second œuvre, elle se spécialise aussi dans les domaines du chauffage, sanitaire, plomberie, des menuiseries et carrelages.

Le granit du Sidobre a-til encore de l’espoir ?
Si l’on tient compte des capacités d’innovation, il existera toujours des entreprises de granit dans le Sidobre. Certaines auront du mal à passer le cap de la succession. Le secteur devra développer les marchés du bâtiment, des travaux publics. Il faudra également creuser les marchés de niches, plus petits mais avec beaucoup de valeur ajoutée. Et puis la Chine, pour ne parler que de ce seul pays, voit ses prix à l’exportation augmenter, et connaît aussi des problèmes de qualité de ses produits. Pour conclure, si tout n’est pas rose dans le granit, il y a des lueurs d’espoir.

I

long de l’année » assure le directeur régional.

Comment lutter contre la concurrence étrangère et ses prix plus bas ?
C’est vrai que des produits finis arrivent de Chine avec moins 30 %. Une des solutions est l’automatisation et donc l’investissement. Beaucoup d’entreprises

Un engagement dans les énergies renouvelables
A la fois nécessité et volonté de la direction, l’entreprise s’est engagée depuis plusieurs années dans le développement durable. « Avec notre marque Soluséo, nos arti- Borne résidentielle ZE ready Schneider sans s’engagent à respec- borne de recharge Schneider. ter sa charte éco responsable qui vise à la protection de l’environnement et les économies d’énergies », précise le directeur régional. Dernier né de cet engagement, la borne électrique. «  Les nouveautés, impulsées par les constructeurs de voitures nous amènent à répondre aux nouveaux besoins en terme d’équipements de bornes électriques », précise le directeur. Aujourd’hui, le marché de la borne est en plein boom avec une aide de l’Etat allant jusqu’à 7 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique. La société est donc devenue distributeur de la borne résidentielle Schneider, tout en continuant à travailler avec son réseau d’artisans agréés ZE Ready . Ces artisans seront ainsi formés à l’installation et aux services périphériques de cette borne auprès des professionnels et des particuliers. Résolument une entreprise tournée vers l’avenir.

Repères

Vue sur la filière du granit du Sidobre
En Midi-Pyrénées
Le secteur de l’extraction et de la transformation des roches ornementales (marbre, granit, pierre) représente en Midi-Pyrénées environ 200 entreprises dont près de 120 dans le Tarn. Ces entreprises sont majoritairement des TPE (95% ont moins de 20 salariés). L’effectif salarié est d’environ 1200 emplois directs en Midi-Pyrénées dont 700 environ dans le Tarn (chiffres OPCA 3+ 2010). La région Midi-Pyrénées est la première région française en matière de production de granit avec 52% des blocs bruts équarris, la région Bretagne représentant 36% (chiffres du SNROC de 2009). • - 90 emplois. La transformation  : taille, façonnage, finissage : 102 établissements de production – 620 emplois environ. Ce volume d’affaires a diminué de 40 % en 6 ans, les granitiers étant les plus impactés.

Les entreprises
La majorité des entreprises emploie de 3 à 5 personnes : Entreprises de 10 à 19 salariés : 18 Exemples de granitiers  : Les ateliers du Bez (16), SODITARN (16), Gabriel MAYNADIER et fils (16)… Entreprises à compter de 20 salariés : 6 Carrière PLO (50)… Granitiers  : Cordeiro Junior (28), Ateliers du Haut-Languedoc (26), Sté Gérard, SENEGATS et fils (21), Granits Maffre Michel (20), Ateliers de Montredon (20)…

Le conseil avant tout
Dès lors, toujours à l’écoute de son marché, le CCL n’a cessé de développer ses produits et services. Depuis deux ans, le CCL propose également l’activité de négoce dans l’électricité et l’éclairage. «  Le monde du chauffage a rejoint celui de l’électricité depuis l’arrivée des énergies nouvelles. Les métiers se recoupent impulsant la nécessité de développer de nouveaux produits » souligne William Turchi, directeur régional au CCL. La diversification est donc devenue nécessaire. Au final, résume notre directeur, « nous sommes des généralistes spécialisés ». Preuve en est, les nouveaux showrooms du magasin de Castres avec des espaces d’exposition dédiés mais aussi une équipe de véritables professionnels formés régulièrement pour conseiller au mieux la clientèle pour l’achat mais aussi pour le service après vente. Côté boutique, c’est donc le service avant tout. « Depuis 126 ans, on assure le suivi des produits que l’on vend, c’est devenu le leitmotiv de notre service. Nous formons à la fois notre personnel pour être réactifs dans le service après vente, mais aussi les artisans qui proposent nos produits à travers de nombreuses sessions de formations thématiques organisées tout au

L’économie et l’emploi
Après l’essor formidable après la seconde guerre mondiale, surtout dans le funéraire, la concurrence française et étrangère a fortement contraint le secteur depuis 15 ans avec une chute importante du nombre d’entreprises et des effectifs  : en 2002, l’arrondissement de Castres-Mazamet enregistrait 214 établissements et près de 1300 emplois. Le chiffre d’affaires assuré directement par la filière granit s’élève à un peu plus de 100 M€ en 2009/10. Les carriers représentent 20 M€ et les granitiers 80 M€.

CCL CASTRES
Chemin de Montréveil CS.40224 81104 CASTRES Tel: 05 63 71 65 00 Heures d’Ouverture Lundi: 7h30-12h / 13h30-18h Mardi: 7h30-12h / 13h30-18h Mercredi: 7h30-12h / 13h30-18h Jeudi: 7h30-12h / 13h30-18h Vendredi: 7h30-12h / 13h30-18h Samedi: 8h-12h / 14h-19h (Salle Expo)

Dans le Tarn
Le Massif du Sidobre (5 communes, 120 km²) est le 1er bassin français. L’extraction dans le Sidobre (130 000 t/ an) représente près de 60 % de la production nationale. Dans le Tarn, ce secteur représente : • L’extraction : 16 carrières de granit

«  Les Journées du Granit du Tarn  » seront organisées les 26/27 avril 2013. Elles mettront en scène le métier de granitier d’hier à aujourd’hui, et proposeront outre des animations, des conférences et une exposition-vente des produits finis de granit locaux.

38 • Votre info au quotidien sur castres-info.fr

Avril 2013 • 39

Dossier
Le marché
Le secteur du granit vise 3 marchés : • Le funéraire (65 %), dont le cinéraire en augmentation. • Le bâtiment (20 %) et la voirie (10 %) : dallages, revêtements de façade, bordures de trottoirs… • La décoration urbaine et d’intérieur (5 %).

Publi-reportage

Les activités induites sur le bassin
La fabrication mécanique avec 5 sociétés à spécialisation unique dans la machine-outil pour la pierre  : BERNAT SAULIERE/CEBE ESCANDE, CALAS PRODUCTION, GRACIA et SERVAR. Le transport avec 4 sociétés de taille moyenne largement dépendantes du granit :

BONNET, CHRISANGE, GALINIER, MARTY. La sculpture et la gravure  : Fabre, Paganin, Fred Gravure et Sidobre Gravure Les grossistes blocs  : Brachot Hermant, Mondial Granit, GID Les agences commerciales : Sofranit, FL Granit, THEO Granit, DIMO Granit/ Atelier de Vabre Granit….

CHAUFFAGE CONFORT – LABRUGUIERE
Un travail de qualité et du matériel performant.
Notre pôle dépannage et maintenance tant pour le particulier que pour des grands ensembles tels que des lycées, mairies, usines représente une grande partie de notre activité. Les formations obligatoires que nous avons de par nos agréments avec les marques phares dans le chauffage et climatisation, nous permettent d’avoir une compétence reconnue. Ces formations sont également l’occasion d’être au fait des évolutions technologiques des produits mis sur le marché. Car actuellement, comme dans beaucoup de secteurs, nous sommes dans l’ère du tout électronique avec des conceptions qui ne laissent plus de place à l’amateurisme. C’est pour cela que nos interventions sont systématiquement finalisées par un passage sur mallettes électroniques afin d’avoir un réglage optimum des installations.

Réalisez des économies d’énergies avec l’entreprise de Laurent RANICA, spécialiste des systèmes de chauffage depuis plus de 20 ans.
de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, se tournent vers une technologie faisant appel aux énergies dites propres et moins dépensières en combustible. La demande en panneaux solaires thermiques, ballons thermodynamiques et chaudières hybrides est en constante évolution car elle correspond aux attentes de préservation de l’environnement mais aussi d’économie. Encore une fois, ces nouvelles techniques demandent une compétence technique importante de notre part. Compétence à laquelle nous sommes en mesure de répondre. ■

Métier

Polisseur de granit
Maxime Sire : En bout de chaîne, il a en charge la finition ultime des objets sortis de chez GMM.
’est le joaillier maison, l’orfèvre qui transforme le matériau en produit fini. Maxime Sire est un des «  polisseurs  » de Granit Michel Maffre, qu’il a rejoint il y a peu, après avoir commencé chez Pouget à Roquecourbe. « Je travaillais à cinq cents mètres de la maison de mes parents, sourit Maxime Sire. C’est un peu pour ça que j’ai choisi le granit, pour rester au pays. » Après un CAP au Centre de formation d’apprentis de Lacrouzette, le jeune garçon de 17 ans a découvert le métier directement dans l’entreprise, grâce aux conseils d’un polisseur proche

C

de la retraite. « Il m’a tout appris, concède Maxime. J’aime beaucoup ce boulot, où l’on conçoit tout ce que les machines ne peuvent faire. C’est un travail de précision, assez compliqué, où il faut être minutieux. » A l’aide d’un flexible, doté de meules de plus en plus fines, et parfois d’un ciseau et d’un marteau, le polisseur peaufine les objets funéraires (à 80 %) ou de décoration (notamment pour les cuisines) juste avant la livraison au client. Ouvrier très qualifié, quasi artisan, il figure en bout d’une chaîne, où se succèdent le sciage (en tranches) des blocs de granit et le débitage aux

dimensions du futur objet, avant la finition dans les mains expertes de Maxime Sire. Polisseur depuis presque deux décennies, ce dernier, à 34 ans, possède un véritable savoir-faire, très précieux pour un granitier. Pour autant, l’humidité permanente et les températures hivernales imposent une bonne constitution physique et une résistance importante, qui déclinent forcément au fil du temps. «  On verra où j’en serai dans quelque temps. Mais j’adore ce que je fais, même si les conditions sont parfois difficiles. » ■

EURL CHAUFFAGE CONFORT
115 Impasse des Orchidées 81290 LABRUGUIERE 05 63 73 43 17 – 05 63 73 42 37 Chauffageconofrt81@orange.fr

L’ére de l’énergie renouvelable
Nous voyons actuellement que toutes les techniques

Vous aimez nos chocolats... Vous allez adorer nos dragées !

JEFF DE BRUGES 1 rue villegoudou 81100 CASTRES Tel. 09 75 40 91 31

www.jeff-de-bruges.com www.jeff-de-bruges.com POUR VOTRE VOTRE SANTE, SANTE, PRATIQUEZ PRATIQUEZ UNE UNE ACTIVITE ACTIVITE PHYSIQUE PHYSIQUE REGULIERE. REGULIERE. WWW. MANGEBOUGER.FR MANGEBOUGER.FR POUR WWW.
40 • Votre info au quotidien sur castres-info.fr Avril 2013 • 41

Arts

Publi-reportage

Castres

Un nouveau concept de lieu d’exposition
Boulevard Vittoz, Myriam et Thierry Fuentes ont ouvert une salle mitoyenne à leur magasin de vêtements branchés, destinée à montrer les productions des peintres, sculpteurs, photographes locaux… Joël Oulié, ferronnier d’art, a inauguré l’endroit, entièrement gratuit pour les exposants.
J par Bruno Masarotto

Au dé à coudre
Récemment installée avenue Charles de Gaulle après avoir été plus de 40 ans rue Sabatier, la boutique Singer en a profité pour développer son offre de services. Entretien sur le fil avec les nouveaux dirigeants, Andrée et Pierre Piquemoles.
d’évolution dans le secteur de la machine à coudre. «  C’est une marque qui a traversé les époques et continue à être indispensable dans le monde s’adaptant sans cesse », atteste Andrée. « Preuve en est, la dernière née qui se branche à l’ordinateur avec un logiciel dédié et qui permet de broder en direct  », renchérit Pierre. L’outil par excellence pour personnaliser vos cadeaux ou votre linge de bain. C’est forts de leur double expérience dans la technique de précision et la couture, que nos deux professionnels conseillent leur clientèle. C’est toute la gamme Singer qui est disponible en magasin. A côté des traditionnelles machines à coudre, vous pourrez trouver des tables à repasser, des centrales vapeurs et des brodeuses. Le magasin prend aussi en charge les réparations de toutes les marques. «  Nous sommes le seul magasin Singer dans le Tarn. Pour répondre aux besoins, nous développons un réseau de points relais sur le département. Nous récupérons et réparons des machines toutes marques chaque semaine » soulignent nos dirigeants. ’est en octobre 2012, qu’Andrée et Pierre Piquemoles se lancent dans l’aventure et rachètent la boutique Singer. Le monde de la couture n’est pas inconnu pour nos deux experts. Forte d’une expérience de plus de 30 ans dans le domaine de la couture, notamment pour de prestigieuses marques de linge parisiennes et plus de 9 ans à son compte comme retoucheuse à Saint Amans Soult  ; Andrée se chargera de tous vos travaux de couture. Même s’il a dû se mettre à la couture pour aider sa femme, Pierre reconnaît volontiers que ses compétences, issues de son passé dans la mécanique de précision, sont plus dans la réparation des machines que dans celle des tissus.

Une parenthèse pour les artistes
Ne dites pas à ma mère que je dirige une galerie, elle croit que j’ai un magasin de fringues… Voilà plus de vingt-quatre ans que Myriam et Thierry Fuentes gèrent « Authentic Nouveau », au 4, boulevard Vittoz. Le couple vient de sortir la boutique de jeans et vêtements de marque de la routine habituelle de ce type d’enseigne, que tous les jeunes – et moins jeunes - Castrais connaissent bien. Amateur de théâtre, Thierry s’intéresse également, comme son épouse, à l’art et aux artistes, qu’il fréquente régulièrement. L’idée lui est donc venue de soutenir la création locale en fournissant un lieu d’expositions permanentes. L’endroit était tout choisi. Ce sera le magasin ! Plus précisément, une salle de la boutique, que Myriam et Thierry ont cédée tout spécialement pour ce projet, après l’avoir vidée de la partie « junior ». « C’est un endroit entièrement à la disposition des artistes, précise Thierry. Il nous est souvent arrivé d’exposer des objets au milieu des vêtements. Mais ça ne fonctionnait pas. Là, les œuvres sont à leur place, mises en valeur. Il n’y a pas d’interface entre clients et artistes. » Pour autant,

« ((Parenthèses », comme l’ont baptisée Myriam et Thierry ne se veut pas une galerie au sens propre du terme  : « Ce sont les artistes qui se prennent en main et s’occupent de tout, y compris d’assurer les visites. Nous ne faisons que prêter la salle durant quinze jours. » Aménagé sur leurs propres deniers, Myriam et Thierry ne tireront donc aucun profit de ce lieu destiné à promouvoir la création : « Il y a des talents à Castres et aux alentours qui méritent qu’on les mette en avant. Cela leur permettra aussi d’aborder la partie commercialisation de leur activité, qu’ils ne maîtrisent pas toujours », relève Myriam. Le coup de pouce est donc réel pour les créateurs en tout genre de la région en mal de visibilité. Il y en aura en effet pour tous les goûts boulevard Vittoz  : « Ce n’est pas un lieu exclusif mais hétéroclite. Nous n’y accueillerons pas que des peintures, des sculptures ou des photos. Nous allons travailler sur tous les sens : le goût, l’odorat, l’ouïe… », complète Thierry, qui a donc en tête d’ouvrir ses 25 m2 à l’art… culinaire. « Pourquoi ne ferions-nous pas des dégustations  ? Nous avons des cuisiniers remarquables à Castres.  » Fuentes pense également faire venir Julien Cathalau, un fabricant de vélos très originaux ! «  Nous voulons d’abord nous faire plaisir, se félicite Myriam. Notre envie était profonde de monter ce projet. Nous l’avons aménagé rapidement. Nous devons encore bosser dessus. » Pour autant, le couple n’en oublie pas la boutique « Authentic Nouveau », qui reste, à ce jour, leur principale occupation. ■

Joël Oulié en pionnier
Il fallait une « pointure » pour inaugurer « ((parenthèses ». Ce n’est donc rien de moins qu’un MOF (meilleur ouvrier de France) qui a lancé la première exposition. Joël Oulié, diplômé en 2007 en ferronnerie d’art, a présenté en mars une série d’œuvres, dont une créée tout spécialement. «  J’avais rencontré Thierry à Sorèze, se souvient Oulié. J’ai été séduit par le concept.  » Oulié a ainsi présenté sa pièce maîtresse, qui lui a valu la distinction suprême  : un comptoir de bar, mêlant le verre et le métal, qui a nécessité 1000 heures de travail. L’artisan d’art de Lacroisille (http//lesforgesdelacroix.free.fr) ouvre donc le bal d’une liste de créateurs qui se succéderont dans les prochains mois boulevard Vittoz :

C

De fil en aiguille
Côté boutique, que ce soit pour les créatrices en herbe ou les couturières confirmées, tout y est pour remplir sa boîte à couture. Bobines, fermetures, galons, rubans et plus de 200 tissus sont disponibles dans le magasin pour les arts créatifs mais aussi pour l’habillement. Côté coulisses, c’est toute la passion d’Andrée, forte de ses 30 années d’expériences, qui a été mise au cœur de l’atelier de l’arrière boutique. Avec le savoir faire d’un orfèvre, Andrée s’attelle à sculpter le tissu au gré des aiguilles et de son inspiration. ■

La programmation
- «La fille aux cheveux noirs» de Laura Levavasseur photographe du 11 avril au 23 avril 2013 - Claudine Cop peintre du 25 avril au 07 mai 2013 - Bob Morse artiste aux multiples talents du 19 juin au 02 juillet 2013 - Siona Brotman peintre du 03 juillet au 16 juillet 2013 - Frédéric Pélissier Sculpteur du 17 juillet au 27 juillet 2013

Le choix de la qualité Singer
En s’inscrivant dans le réseau de la marque, Andrée et Pierre ont fait le choix de la qualité avec une marque reconnue mondialement. Singer c’est plus de 160 ans

BOUTIQUE SINGER AU DÉ À COUDRE
227 avenue Charles de GAULLE 81100 CASTRES Tél. 05 63 59 22 46 - Mail : piquemoles@aol.com

42 • Votre info au quotidien sur castres-info.fr

Avril 2013 • 43

Dossier

Dossier

Gaillac

La balle au centre
Le commerce de centre-ville se sent parfois le mal aimé. Mal aimé des travaux de rénovation, mal aimé du plan de circulation, des édiles et même des consommateurs qui lui préféreraient les zones commerciales périphériques. Si la conjoncture est difficile pour lui comme pour les autres, le centre-ville attire toujours les Gaillacois. Le stationnement gratuit, les espaces piétonniers, le cadre urbain continuent de plaire, d’autant que les acteurs commerciaux font des efforts de rénovation, prennent des initiatives.
par Patrice Gausserand et Yannick Michel

donne la peine ». Il souligne la présence du stationnement gratuit, des parkings de proximité, «  pour qui veut se donner la peine de marcher un peu. Il y a la place Eugénie de Guérin, le parking du Lido. Il faut les utiliser  ». Quand il a songé à la retraite, il voulait se donner le choix du repreneur. « Quelqu'un qui travaille dans le même esprit  ». Cédric Palmiéro, 38 ans, s'est mis derrière le comptoir avec confiance. « Je crois qu'il y a toujours une clientèle pour le commerce de proximité. Ma première expérience d’artisan indépendant, depuis un mois, m'encourage dans ma décision de m'installer au centre de Gaillac ». Le sourire de l'ancien et du nouveau en disent long sur leur moral. « Le centre a de beaux jours devant lui ». Et ils ne parlent pas seulement du printemps qui arrive.

région parisienne pour l'indépendance commerciale et le sud. « On avait d'autres occasions possibles dans le sudouest. On a mis notre doigt sur Gaillac ». Leur doigt ne les a pas trompés.

Place du Griffoul Mireille Pestre : Dès que le printemps revient
L'hiver est une peu plus calme, mais le printemps amène son premier flot de touristes, qui enfle jusqu'en juillet août et septembre. Mireille Pestre, qui dirige la Table du Sommelier, s'apprête donc à sortir tables, chaises et parasols. Le restaurant se trouve sur la voie royale entre la place de la Libération et les quartiers anciens de l'abbaye, du quai Saint Jacques et de la Portanelle. Les arcades invitent au farniente et la terrasse au bronzage. «  La place du Griffoul plaît toujours autant, midi ou soir, avec la fontaine et les lumières. Elle vieillit bien, dix ans après les travaux de rénovation ». Mireille Pestre apprécie le fleurissement et les efforts en matière de propreté. « La ville fait le nécessaire, avec la laveuse et la balayeuse ». La mercerie au coin de la place a trouvé repreneur, et l'édifice sera prochainement rénové.

Place de la Libération : Sandrine et Daniel ont réussi leur implantation
Depuis leur ouverture le 11 juin 2012, Sandrine et Daniel Ribes ne chôment pas. Sous leur nouvelle enseigne et de nouvelles couleurs « Agora Presse et caetera », ils ont donné un coup de jeune et de dynamisme à la Maison de la Presse. Plus d'offres, notamment en carterie, une impulsion sur tous les rayons, un sourire avenant, et les clients défilent pour une revue, un keno ou un quotidien. « La clientèle nous a très vite adoptés, et nous nous sommes adaptés sans difficultés » reconnaît Sandrine, qui ne regrette pas son Dunkerque natal. « La place est belle, les touristes sont très nombreux en été, il y a du stationnement gratuit partout, ce qui est assez rare dans une ville de 13 000 habitants: toutes les conditions pour travailler sont là. Le reste, c'est notre affaire ».

Madeleine. Avec un recul sur le métier, sur le quartier et sur les relations avec les élus. « La municipalité gagnerait à écouter les commerçants. Ils traduisent souvent les attentes des Gaillacois qui leur en font part ». Le plan de circulation lui reste encore en travers de la gorge, mais il passe vite à autre chose. « Ma conviction est faite depuis longtemps : il y a une place pour le petit commerce. Soyons clairs  : un caddy ne vous parle pas. Le journal, le café du matin, la baguette de pain, le marché : toute cette vie sociale, les gens en ont et en auront encore besoin ». Bernard Barthe n'a pas perdu sa confiance: il voit des magasins qui se rénovent, des confrères qui font des efforts d'accueil, qui se tiennent au goût du jour. « Il ne faut pas laisser à la périphérie le monopole de la mode. Nous devons suivre les tendances tout en conservant un esprit de village ». Il se refuse à être un "yaka", n'a pas une solution pour tout, reconnaît que la conjoncture nationale n'aide pas. Mais au bout du compte, il rempilerait là si c'était à refaire.

L

es animations de l'AGACI (concours des vitrines, jeux concours sans obligation d'achat des opérations de Noël, de la Fête des Mères) sont toujours aussi suivies. L'été, le centre-ville est le préféré des touristes, et les soirées concerts de Saint Michel ou de l'amphithéâtre place de la Libération fixent les résidants et les visiteurs. Opposer le centre aux zones périphériques est un faux problème et un conflit inutile: les deux existent et continueront d'exister. L'équilibre n'est

pas rompu: tous les deux ont leur place dans le coeur et dans le porte-monnaie des Gaillacois.

céder à la nostalgie ou au mythe de l'âge d'or. «  Il y a du travail, quand on s'en

«  C'est la preuve qu'il y a des commerçants qui misent encore sur le centreville. J'en fais partie. Je ne me vois pas en périphérie. J'ai plaisir à travailler dans un cadre qui est beau  ». Si Gaillac trouve une place dans le Guide des Plus Beaux Détours, c'est à son centre historique qu'il le doit.

Rue Jean Jaurès Michel Grossin : Une librairie, c'est au centre
Il a tourné le compteur des vingt ans de la librairie Noir sur Blanc. Un choix de vie pour l'ancien professeur d'oenologie et un choix de site. Michel Grossin aime le centre-ville, les rues, les briques. Dès qu'il a un répit, il sort prendre un café ou un demi en terrasse chez Déd le voisin de palier. Le mardi, il fait une fugue vers le marché bio, sous la halle et le parvis du Griffoul. Les clients qui cherchent une vraie librairie trouvent le moyen de se garer et filent à Noir sur Blanc, pour le choix, le conseil et l'ambiance. «  La réactivation du centre n'est pas liée

Rue Jean Jaurès : La boucherie centenaire a trouvé repreneur
Depuis 1981, date à laquelle il a repris la boucherie de son oncle (elle est dans la famille depuis 100 ans), Christian Pierre-Antoine n'a jamais regretté son installation au centre-ville. Il refuse de

Rue de la Madeleine Bernard Barthe : Garder l'esprit de village
Et justement, les affaires tournent plutôt bien. Sandrine et Daniel ont quitté la sécurité de la fonction publique et la De l'active, Bernard Barthe est passé dans le cadre de réserve de l'AGACI. Président «  honoraire  », qu'il préfère à "ex". Mais il reste aux commandes de son magasin Chauss' Boutique, rue de la

44 • Votre info au quotidien sur gaillac-info.fr

Avril 2013 • 45

Dossier
au parking. Du stationnement, il y en a. Il faudrait plutôt densifier le centre, y ramener de la population, mais ce n'est pas simple. L'accès aux étages, quand il y a un magasin en bas, est compliqué. Et beaucoup de propriétaires ne veulent pas louer ». Michel Grossin qui sait prendre son temps, sort fumer sa cigarette sur le pas de porte, fait la causette avec des passants-clients. Regarder passer la vie, préserver l'esprit de quartier, c'est l'apanage du centre-ville. Irremplaçable . monuments. Ici, ils achètent  ». A toute chose, malheur est bon: Jérôme Delgado va profiter du sinistre pour rénover de fond en comble son magasin. L'incendie est déjà derrière: le propriétaire planche sur la décoration et brûle de rouvrir. du Barry, elle rachète un fonds de prêt à porter rue de la Madeleine, à l'angle de la rue des Frères Delga. Les éléments de sa réussite commerciale, Martine Violette les résume en trois points: avoir de l'offre en prix et en diversité, du conseil et prendre des initiatives. « La carte de fidélité par exemple. Je m'aperçois que c'est un atout important pour revoir des clientes  ». Martine Violette fait partie des commerçants qui "positivent". C'est un trait de son caractère. «  Rien ne sert de récriminer contre des situations sur lesquelles on n'a pas de prise ». Elle préfère garder son énergie pour lancer des opérations de promotions et de communication. Mais si on lui proposait d'aller en périphérie... « Je n'y ai jamais songé. Pourtant, les occasions se sont présentées. Les clients n'ont pas déserté le centre. Et je suis convaincue que l'avenir nous sourira. Le centreville rime toujours avec la qualité. Il faut le dire et le répéter  ». Elle serait même prête à le chanter. avait développé les plats à emporter, il fait un pas de plus, il les livre jusqu'à Brens, Montans et Sénouillac. « Des pizzas, mais aussi des pâtes fraîches et des salades ». Imagin'Pizza ouvre sept jours sur sept, sert des frites ou des assiettes (charcuterie, fromages) à toute heure de la journée, accueille les clients tard. « On colle au cinéma. Certains soirs, le four tourne jusqu'à 23h 30 ». A partir de mai, William invitera toutes les semaines en terrasse des duos musicaux. Le dimanche matin, il sert un petit-déjeuner. Quand on lui parle de crise, il répond illico. «  Quand on se bouge, ça marche. Pour nous, le pessimisme ne doit pas exister ». Dit sans aucune prétention ni forfanterie. William est d'ailleurs heureux de voir ses collègues de la brasserie se créer une clientèle. Il y a de la place pour deux, et ils le méritent. pâte à choux, un bon Saint Honoré, c'est toujours recherché ». Il suffit juste de savoir les satisfaire. Le bouche à oreille fait le reste, et la gourmandise assure le chiffre d'affaires.

Place de la Libération David et Sandra : La place est un atout maître
Le Conti est une adresse historique de la ville, presque une institution. Rendezvous du petit noir du matin et de toutes les heures de la journée. David et Sandra Waesberghe en ont pris la direction, il y a près de cinq ans.

Rue Portal Annick Normand : Le plaisir des bonnes choses
Annick Normand est un label "valeur sûre" de la pâtisserie traditionnelle. l'établissement), font le plein chaque fin de semaine. « On essaie d'innover, de trouver des formules qui plaisent, dans un esprit entre pub et bodega ». Dans le respect du voisinage aussi. Yazid Soukri veille au calme dans et devant le café et fait insonoriser les lieux. Le O'Carlow anime la rue Joseph Rigal, qui fixe une clientèle, avec la proximité d'un photographe dynamique (Guillaume Mermet, Raynaud Photo) et d'autres commerces actifs, notamment une nouvelle enseigne de produits de terroir. Le soir, le O'Carlow est un des quelques phares qui guide la jeunesse gaillacoise.

Rue Portal Jérôme Delgado : Le sourire en toutes circonstances
Il pourrait faire la grimace devant les grilles, les fenêtres aveugles et les traces de fumée. Mais l'incendie du 13 février n'a pas mis fin à l'enthousiasme de Jérôme Delgado, le propriétaire du magasin de chaussures Le Pied à Terre, à l'angle de la rue Portal et de la Place de la Vie. «  On travaillait déjà depuis trois ans à Gaillac. On avait eu le temps de connaître la ville. Mais on s'est bien adaptés ». Une place piétonne devant, une autre de parking derrière, l'emplacement n'a rien perdu de son attractivité. « Au contraire: la place est belle, elle est animée, surtout en été ». David a contracté le virus du rugby et soutient l'UAG tous les dimanches. «  Gaillac est une ville à taille humaine, où les gens se connaissent et sont solidaires ». David et Sandra aiment l'animation des jours de marché, les concerts des soirées d'été. Les travaux de la place ont perturbé un temps la vie du café-restaurant, mais aujourd'hui, elle est le centre des animations locales. «  Les Gaillacois ont appris à l'utiliser. L'arrivée prochaine d'un beau manège "à l'ancienne", devant Croc'Chaud, lui donnera un atout et un atour de plus.

Rue de la Madeleine Jean-Pierre et Sylvie Favaro : Quand on aime, on trouve
En quelques années, depuis 2002, JeanPierre Favaro s'est taillé une belle place dans la boulangerie-pâtisserie et chocolaterie gailllacoise. Sans faire de bruit, mais sur la qualité de ses produits, assortis d'un accueil souriant de son épouse Sylvie. Le plan de circulation a compliqué un peu la vie de la rue, mais les clients ont su faire les quelques pas depuis le parking de la Clavelle pour retrouver leur fournisseur favori. Et la rue, avec le restaurant Chez Germaine ou le coiffeur, est toujours fréquentée. Jean-Pierre Favaro défend une conception artisanale du métier, fondée sur l'authenticité du produit et la relation avec le client. A ceux qui pourraient croire qu'il est en bout de rue, aux "marges de la ville", Sylvie Favaro répond par un sourire. « Du travail et des clients, on en a. Certains même viennent même d'Albi et de Rabastens. Une vraie

Rives Thomas William innove et livre à domicile
En quelques mois, Imagin' Pizza a fait un bond en avant. Si la pizza reste le coeur du menu, la carte s'est étoffée, avec des formules de midi à 10,50€ viande-légumes-dessert "maison". Un pôle "restauration fraîcheur" qui séduit un public de tous les âges. William

Il y a deux ans, il a racheté une enseigne centenaire, "Justin", une transition en douceur qui n'a pas désorienté sa clientèle, et quelques doses homéopathiques de nouveautés en ont attiré une autre. De quoi envisager demain avec sérénité. Les travaux de rénovation seront achevés avant l'été, une saison propice. «  A Carmaux où j'ai un autre magasin, nous fermons en août, il n'y a pas grand monde; Albi a beaucoup de touristes, mais ils regardent surtout les

Son salon de thé, avec des grands crus d'Inde et de Chine, ses macarons et ses chocolats, a le charme des maisons anciennes où le goût est à la hauteur des formes et des couleurs. Annick reçoit de temps en temps l'aide de sa fille Graziella, formée aux recettes des cordons bleus d'autrefois. Elle anime le Collectif de la Rue Portal avec allant et un enthousiasme juvénile. « L'incendie ne nous aide pas, mais de toute épreuve, il faut retenir le positif. Les immeubles seront rénovés, la rue sera plus belle. Il nous reste à convaincre les Gaillacois de venir quand même pendant les travaux ». La pâtisserie d'Annick a de solides arguments, et ne dérogera pas à ses principes: faire du bon, et même du très bon, en toute simplicté. « La vie est assez compliquée » glisse Graziella dans un grand sourire. « Il nous faut nous la simplifier, et rester positif, avancer au lieu de pleurnicher ». Le credo d'Annick, comme le sien? «  Faire plaisir aux gens avec des bonnes choses ». Un beau programme.

Rue de la Madeleine Marie Hélène Plageoles : le centre reste attractif
« Si j'avais écouté tout le monde, je ne me serais jamais installée ici ». Marie Hélène Plageoles connaît l'immobilier local sur le bout du doigt, et pour elle il y a toujours des opportunités à saisir. Elle n'occulte pas les caractéristiques qui peuvent compliquer la situation: des immeubles hauts et profonds, des étages sans accès privatifs quand le rez-de-chaussée est occupé par une boutique. « Mais il y de

Martine Violette : Optimisme et conviction
Quand on lui demande si elle croit au centre-ville, Martine Violette bondit. "Bien sûr, la preuve. J'avais un magasin, j'en reprends un second". En plus de sa lingerie-corsèterie au rond point

Rue Joseph Rigal Le O'Carlow  : Dix ans de succès
Depuis 2003, Yazid Soukri et son associé Thierry Pautard ont fait du O'Carlow le rendez-vous des jeunes mais aussi des anglais qui viennent passer en revue la carte de bières et des amateurs de rugby. Leurs soirées à thèmes déguisées (fluo, havan avec les perruques fournies par

la demande, pour peu que l'immeuble ait soit une sortie, soit une cour ou un garage ». Elle croit en l'avenir du commerce de centre- ville, sous certaines conditions qui dépendent de ceux qui les tiennent. «  De l'accueil et une assez grande disponibilité ». Marie- Hélène,

46 • Votre info au quotidien sur gaillac-info.fr

Avril 2013 • 47

Dossier
forte de son expérience, observe que les passages du Foirail relient la rue au parking et à l'hypercentre. « C'est une bonne initiative de la ville, et une opportunité pour faire rebondir la rue de la Madeleine. Il faut les utiliser. Quant au stationnement, il suffit de comparer avec des villes voisines pour se rendre compte que nous n'en manquons pas ». Des propos qui sonnent comme une invitation à venir habiter ou acheter au centre-ville.

Publi-reportage

Place du Griffoul : Jean-Marc et Karine Aué : Un atterrissage en douceur
Le 23 octobre 2012, l'enseigne a changé: Bistr'Aué a remplacé le café Ramier place du Griffoul. Nouveaux propriétaires, nouveau style et nouveau décor, mais la clientèle a suivi et s'est même étendue. Tous - clients et voisins - ne tarissent pas d'éloges sur la gentillesse de Jean-Marc et Karine Aué. Ils s'étaient installés à Gaillac il y a sept ans. « C'est ici que j'ai fini ma carrière de rugbyman  » rappelle l'ancien carmausin. « Je suis tombé deux fois amoureux dans ma vie: la première fois de ma femme, la deuxième fois de la place du Griffoul  ». Et un grand sourire pour solder la formule. Karine n'en prend pas ombrage, elle aussi adore la place et la terrasse qui accueillera des groupes musicaux en été. Elle a conforté le poste "restauration" avec un menu à l'ardoise. « On reste sur la simplicité, avec des produits frais et régionaux, et une ambiance familiale » ajoute Jean-Marc.

Votre partenaire déco et travaux
Installée depuis deux ans avenue Charles de Gaulle dans les locaux de Gaillac Décoration, la société de Jérôme Amalric, rebaptisée cette année Selves, vous propose une large gamme de produits pour habiller votre maison du sol au plafond, avec tout le savoir-faire d’un professionnel implanté dans la région depuis 1978.
collègues commerçants ». Nouveaux locaux, nouveau concept, notre commerçante est devenue distributrice officielle de la marque Life Tarn, une preuve de plus qu’elle a définitivement adopté le département. ’est dans le 82 que Jacques Amalric lance son premier magasin à Montauban. Jérôme, le fils, y travaille durant les vacances scolaires puis se forme peu à peu aux différents métiers, pour « savoir comment ça fonctionne  » précise-t-il. Son entrée officielle se fait en 1995. La suite se dessine à échelle tarnaise, avec toujours la même volonté de  : « proposer aussi au grand public, les produits que l’on vend à nos partenaires professionnels ». Dès 2005, Jérôme ouvre Castres Décor, aujourd’hui devenu SELVES, puis s’implante à Mazamet en 2011. Le magasin gaillacois, dernier né du groupe, est repris en 2010. A nouveau magasin, nouvelle équipe de professionnels avec l’arrivée de Gérald, fort de dix ans d’expérience dans la peinture et les produits de décoration, comme responsable et Jérôme comme dirigeant. « Il y a une véritable nécessité de développer les points de ventes proches des gens » confie notre dirigeant. Et le succès est au rendez-vous, car aujourd’hui SELVES Tarn c’est 3 magasins dans le Tarn, deux dans le Tarn et Garonne, 26 salariés et des objectifs de chiffres d’affaires de 7 millions d’euros.

Boulevard Gambetta Carrefour Express : Le succès dans la différence
Il avait changé souvent d'enseignes, mais cette fois, il applique le slogan taillé pour un autre: «  le changement, c'est maintenant ». Et c'est important. Plus que le nom, c'est un grand coup de jeune et de neuf que les propriétaires Laurent et Elise Augereau ont donné en février 2012 à Carrefour Express, le supermarché de l'hyper-centre. Ils sont là depuis 25 ans, parfaitement intégrés à la vie et au commerce de la ville. Avec un magasin plus clair, pimpant de couleurs, design dans ses lignes, ils ont pu élargir la gamme à 8000 produits. La fréquentation ne se limite pas aux habitants du quartier. Carrefour Express touche tous ceux qui aiment respirer l'air de la ville, un lieu où l'on se repère tout de suite, où le conseil et le service sont toujours à portée. Jeunes mamans, personnes âgées, cyclistes avec sacoches, caddies à roulettes: Carrefour Express occupe une place à part. Sur leurs 300 m2, Lurent et Elise sont très contents. « La zone bleue et la gratuité du stationnement sont précieuses  ». Le magasin a résisté au laminoir des grandes surfaces. Sur la différence - l'accès à l'essentiel, la qualité des produits et du service Laurent et Elise Augereau sont convaincus qu'il y a une place à garder, que le centre n'est pas un no man's land alimentaire. «  A condition de se bouger. Et personne ne se bougera à notre place ».

C

Rue de la Madeleine Olivier Bourdoncle : une nécessaire redynamisation du centre-ville
C’est en 2005, qu’Olivier Bourdoncle, gaillacois d’origine s’installe à Gaillac voyant une opportunité dans un local qui se libérait rue de la Madeleine. La rue bien que rue historique du centre ville où se passent de nombreuses manifestations notamment la fameuse foire du premier mai est cependant une vitrine complexe. Notre opticien insiste  : «  depuis le changement du sens de circulation, l’accès à cette rue est plus complexe et a des répercussions notamment sur la fréquentation des magasins. Il faut et faudra beaucoup de volonté aux nouveaux arrivants », conclut-il, tout en restant néanmoins optimiste. ■

Le marché de la déco étant en plein boom ces dernières années, notre entreprise n’est pas en reste côté tendances. Parquets PVC à clipser, gamme de peinture décorative Cachemire imaginée par des designers, tapisseries effet béton en trompe l’œil, stores et rideaux avec services de pose inclus, tout y est pour personnaliser votre intérieur. Outre la nouveauté, la société s’engage aussi dans des produits durables notamment les peintures et lasures labélisées HQE et propose même ses services aux professionnels afin de récupérer leurs déchets. Petite exclusivité gaillacoise, le cadre est à l’honneur dans la boutique, qui a fait le choix de perpétuer le service proposé par les précédents propriétaires. Vous pourrez ainsi faire réaliser des cadres sur mesure que vous les vouliez design, contemporains ou baroques. Il ne reste plus au final qu’à visiter leur nouveau showroom et à préparer vos pinceaux. ■

Les jours de Tournoi des Six Nations, ou lors des phases finales, place au XV sur l'écran. Petit-fils et fils de deux champions de France (Lisou et Jean-Pierre), Jean-Marc n'a jamais décroché le bouclier, mais au Bistr'Aué il a décroché la timbale.

Qualité et environnement
« Nos clients souhaitent de plus en plus une offre complète de produits de décoration du sol au plafond » explique le dirigeant. «  Nous appartenons au groupement d’achat Habitation et Bâtiments, atteste-t-il. Cela nous permet de bénéficier de la qualité et des prix compétitifs de fournisseurs agréés  », précise Jérôme Amalric. Ce faisant, les établissements SELVES sont à même de répondre à tous les besoins d’intérieur et d’extérieur en peinture, décoration, isolation par l’extérieur, revêtements de sols et murs mais aussi en rideaux, voilages, stores intérieurs et extérieurs.

Dellilou, la nouvelle locataire de la rue Portal
Poutres apparentes et briques, lambris couleur pastel aux murs, Delphine Peltier, nous accueille avec bonheur dans sa nouvelle boutique rue Portal (anciennement Pouic Land NDLR). Cette parisienne de souche a eu un coup de cœur pour la région où elle s’installe en 2008. Ouvrant une première boutique à côté de la Poste, puis en début d’année, une nouvelle opportunité se présente pour déménager rue Portal. «  Ce que j’apprécie dans cette rue, c’est l’esprit amical qui y règne, on se retrouve entre

Nous trouver :
A Gaillac 101 AVENUE CHARLES DE GAULLE. 81600 GAILLAC Tel : 05.63.57.63.55 selves.gaillac@selves.fr - www.selvesgaillac.fr Lundi au vendredi : 8h00-12h00/14h00-18h30 / Samedi : 9h00-12h00 A Castres 49 RUE DE L’INDUSTRIE 81100 CASTRES Tel : 05.63.59.70.10 selves.castres@selves.fr - www.selvescastres.fr Lundi au vendredi : 7h30-12h00/14h00-18h30 / Samedi : 9h00-12h00

48 • Votre info au quotidien sur gaillac-info.fr

Avril 2013 • 49

ENDANCESTENDANCESTENDANCESTEN

NCESTENDANCESTENDANCESTENDAN

Cosy :
On aime la douceur du bois délicatement patinée alliée au tissu. La lampe idéale à poser au coin du canapé ou sur la table de nuit pour bercer son intérieur d’une douce lumière.

tendances

Pop Culture :
Quand le glamour de la marque de haute couture Céline rencontre le bleu profond, on aime l’alliance du chic et le détail choc de la marque à l’intérieur des branches.

Patriote :

Flower Power :
Voilà plus de 10 ans maintenant que le succès de la marque garantie à vie, est au rendez-vous. Et ses collections réinventées ne viendront pas dire le contraire. Preuve en est avec cet Eastpak qui se réinvente pour le printemps en mode liberty, tendance peintures impressionnistes.

Tendances DE printemps
Néo Vintage :
Ambiance antiquité pour cette horloge. Chiffres romains et effets vieillis au programme. Sur un mur blanc dans un salon ou dans une cuisine, elle sera l’objet déco par excellence pour donner du cachet à votre intérieur en s’adaptant à tous les styles.

On porte haut les couleurs du département avec cette collection pour hommes et femmes de la marque locale Lifetarn. Polo pour garçon façon maillot de foot, tee-shirt aux détails printaniers pour Madame. Une tenue décontractée à conserver du printemps jusqu’à la fin de l’été.

Voyage, Voyage :
Les grandes vacances, ce n’est pas pour tout de suite. Mais rien n’empêche de s’offrir une escapade le temps d’un week-end. On vote pour cette valise American Tourister by Samsonite. Conçus pour les jeunes voyageurs et les familles, les bagages American Tourister sont accessibles à tous et ont tout pour plaire : couleurs vives, nouveaux matériaux ultra légers, finitions de qualité..

Les températures remontent, les soirées se rallongent, l’été se profile. Le nettoyage de printemps va commencer. Design ou fleuris, pratique et dans le vent. Pour renouveler sa garde-robe, redécorer sa maison ou juste se faire plaisir, voici notre sélection spécial printemps. Par Yannick Michel
It Shoes :
Les compensées font leur retour cette saison encore. Avec un jeans pour un côté casual durant la journée ou associées à une robe pour le côté glamour en soirée, ces chaussures Tommy Hifgher seront le partenaire idéal de votre printemps pour braver le pavé en journée comme en soirée.

LE V E STI AIR E
Pour elle Pour lui

Rétro Folie :
La garde robe de l’après-guerre remise au goût du jour par les designers ne cesse pas de séduire les passionnés de mode. On aime le côté délicieusement rétro de ces lunettes aux couleurs crèmes et camel. Définitivement l’esprit de la marque de la dame aux Camélias.

1. Sac shopping porté épaule de la marque EASTPAK en cordura à bandoulière amovible et bandoulière réglable et poignées doubles. Prix : 50 euros. L’Echoppe. 15 Rue Portal 81600 Gaillac. 05 63 57 59 79. - 2. Lunettes de soleil Céline. 216 euros (bordeaux) et 196 euros (bleu). Optique Peyronnet. 25 rue Timbal. 81000 ALBI. 05 63 54 08 66. - 3. Lunettes de soleil Chanel. 216 euros. Optique Peyronnet. 25 rue Timbal. 81000 ALBI. 05 63 54 08 66. - 4. Emery Espadrilles : Sandales espadrilles tendances à talon compensé. Partie supérieure en toile, modèle à bout ouvert, lanières regroupées au niveau des orteils. Lanière en cuir à la cheville avec boucle griffée de couleur dorée. Toile de jute tressée avec ornement en cuir sur le talon. Prix : 89,90€. Le Vestiaire. 18 rue des frères Delga 81600 Gaillac. 05.63.41.07.07 - 5. Lampe. Dame Puce vous propose plusieurs modèles de lampes à venir découvrir dans son magasin. Gamme de prix allant de 50 à 100€. Dame Puce - 7, place de la république 81120 Réalmont. - 6. Polo enfant LIFETARN 21€ (autres modèles disponibles). Modèles adultes (hommes et femmes) à 39€. Teeshirt adultes (hommes et femmes) LIFETARN à 25€, ici modèle femme (autres modèles disponibles). Modèles enfants à 15€. Boutique Dellilou. Changement d’adresse : 10 rue Portal 81600 Gaillac. Boutique officielle Lifetarn. - 7. « Horloge rétro bois ». Gamme de prix allant de 60 à 200€.. Centre de beauté Ocelyze - Carrefour de La Maladrerie - 11, route de Terssac - 81000 Albi. - 8. Valise American Tourister by Samsonite. Plusieurs coloris disponibles. Prix : 145€. L’Echoppe. 15 Rue Portal 81600 Gaillac. 05 63 57 59 79.

NO
CO

UVELLE
N

LLECTIO

18, rue des frères Delga 81600 Gaillac - 05 63 41 07 07

50 • Votre info au quotidien sur gaillac-info.fr

Avril 2013 • 51

ENDAGENDAGENDAGENDAGENDAGEN

agenda

L’agenda des sorties
MUSIQUE
Jeudi 18 et Vendredi 19 avril à 20h30 Théâtre d'Albi ANNE GASTINEL : SUITES DE BACH
Anne Gastinel, victoire de la musique osons dire toutes catégories (Jeune talent, puis Meilleur enregistrement, puis Soliste de l’année), est sans doute la plus connue des violoncellistes françaises de sa génération. Infos et réservations : accueil@sn-albi.fr Tél. : 05 63 38 55 56 Durée : 1h30

AVEC LES BEAUX JOURS, ÉVADEZ-VOUS OFFREZ-VOUS UN QUAD !
KINGQUAD 400

Mercredi 17 avril Rictus, vagabondage poétique
Greffé à une armoire de bureau qu’il pousse et traîne tel un Sisyphe des temps modernes, un homme en errance plonge dans les abysses des villes. Il y braille les mots acides des Soliloques du pauvre de Jehan Rictus, poète social du XIXème siècle.

7690€ TTC

376 CC INJECTION 4X4

LTZ 400

6790€ TTC

398 CC INJECTION

Jeudi 18 avril MISS WHITE & THE DRUNKEN PIANO, PIANO BAR À GÉOMÉTRIE VARIABLE
Réunir piano bar, spoken word habité et jazz précis  ? La pianiste et chanteuse Marieke, le beatboxer batteur David et le bassiste saxophoniste Martin ne se sont pas posé la question… Ils alternent rap goguenard et chant soulful, moments de tendresse alanguie sur un canapé en velours et mandales dans les incisives, immédiateté pop et précision du jazz à papa, faisant tâter de ses ambiances tantôt frauduleuses tantôt envoûtantes. www.misswhite.net

THEATRE
Jeudi 11 avril à 19h et samedi 13 avril à 20h30 Théâtre d'Albi LA MELANCOLIE DES BARBARES
Tout autant polar noir que tragédie mythologique, l’œuvre nous plonge au cœur d’une cité abstraite qui résonne beaucoup avec notre époque  : crise du travail, trafics en tout genre, violences diverses, perversions sexuelles, discours sur la morale et la loi… Infos et réservations : accueil@sn-albi.fr Tél. : 05 63 38 55 56

400 EFT

5490€ TTC

366 CC CARBU. 4X4

433 CC INJECTION 4X4

XC 450 i EFT

6490€ TTC

D’autre modèle s s stock e en ts comma ur nde

TERRALANDER 500 TERRALANDER 625
493 CC CARBU. 4X4 596 CC INJECTION 4X4

4990€ TTC

6790€ TTC

10, rue Pasteur - Z.A. Garban - PUYGOUZON - 05 63 43 28 00 (tapez 1) - 06 29 88 76 78 www.albimotoculture.com - www.arcticcat.eu - www.suzuki-moto.com - www.cf-moto.com

ALBI MOTOCULTURE

Vendredi 19 avril ELECTRIC ELECTRIC, TRANSE À TRÈS HAUTE TENSION
Electric Electric est une densité sonore au service d’une libération physique des corps, la répétition comme un appel à la danse. http://electricelectric.fr

LE RETOUR DU JEUDI
Jeudi 11 avril à 18 h Foyer, bâtiment Pascal(e) Ambic LE LIVRE DE L’INTRANQUILITÉ DE PESSOA, LECTURE PERCUSSIVE
Lecture : Alain Cornuet. Batterie : Eric Boccalini. Fernando Pessoa nous parle d’un monde intérieur poétique, mouvant, musical, parcouru sans cesse de courants contradictoires, comme l’est son écriture. Gratuit

EXPOSITIONS
Jusqu'au 9 juin Centre d’art Le LAIT COLLECTION LGR- DECOUPAGES A ALBI
L'exposition Collection LGR – Découpages valorise l'engagement des collectionneurs privés auprès des artistes  : prise de risque, accompagnement d'une démarche, les enjeux sont réels et leur implication essentielle. Ouvert du mercredi au dimanche de 13h à 18h jusqu'au 31 mars et du mercredi au dimanche de 14h à 19h à compter du 1 avril Vernissage le 22 mars à 18h30 centredart@centredartlelait.com www.centredartlelait.com Tél. 05 63 38 35 91 / 09 63 03 98 84

Les 17, 18 et 19 avril COMPLOT SUR LE CAMPUS # 8
Huitième édition pour l’écofestival organisé avec les Comploteurs festifs et les associations du campus. Gratuit et ouvert à tous

52 • Votre info au quotidien sur albi-info.fr

GENDAGENDAGENDAGENDAGENDAGEND

ENDAGENDAGENDAGENDAGENDAGEN

agenda

L’agenda des sorties
THÉÂTRE
Mercredi 10 avril - 15h (séance scolaire mardi 9 avril à 10h et 14h30) Théâtre municipal CITÉ Compagnie le Clan des Songes
Après La nuit s’en va et Fragile, la compagnie Le clan des Songes conclut sa trilogie pour jeune public avec Cité, une fantaisie sur le thème de la ville, évocant les déambulations d’un personnage dans l’univers urbain. La ville est ici suggérée par un décor non réaliste, inspiré par l’univers de la peinture d’Evsa Model, peintre new-yorkais contemporain, dont les œuvres sont des grands aplats de couleurs vives et de formes géométriques.

Samedi 27 avril – 21h Salle Gérard Philipe ANTHONY KAVANAGH
Anthony Kavanagh fait son coming out  ! L’humoriste québécois a décidé de sortir du placard, de se révéler, de dire ce qu’il pense de la vie de tous les jours, ce qu’il aime ou qu’il n’aime pas. Il assume complètement et tient à le dire. Caustique mais jamais vulgaire, Anthony Kavanagh aborde avec ironie et malice la société française sans toute sa diversité. Avec sa gestuelle atypique, ses bruitages et ses mimiques irrésistibles, il pointe du doigt nos petits défauts et nos grands travers dans un one-man show survolté.

à la hauteur de «  Jeune à la retraite  », son premier. Influencées par les Beach Boys, les Black Keys ou Aloe Blacc, ses nouvelles chansons sont à la croisée du hip hop, du blues et de la soul. Un condensé de bonnes vibrations particulièrement contagieuses en live ! http://www.facebook.com/fefessc

Vendredi 19 avril à 20h30 FRED WESLEY
Tromboniste de James Brown (dont il a été aussi directeur musical), de George Clinton et de Bootsy Collins, Fred Wesley a une petite idée de ce qu'est le funk ! Il invente un phrasé au trombone reconnaissable entre tous, inspiré par le jazz, aux accents de soul music et de gospel envoutant. Véritable légende, il a participé au renouveau du jazz funk au début des années 90 avec son groupe les JB Horns. http://www.myspace.com/fredwesley

BIG FLO & OLI
BigFlo et Oli sont toulousains, lycéens, frères, rappeurs et musiciens, l'un étudie la trompette et l'autre la batterie au Conservatoire de Musique de Toulouse. Loin des clichés et du m'as-tu-vu, les frères ont déjà la force et la puissance des plus grands, une touche d’humour en plus ! http://www. facebook.com/bigfloetoli

Mercredi 17 avril à 19h MJC de Labruguière SLAM & HIP HOP SESSION
Amateurs de mots en cascades, de rimes et d’allitérations, rendez-vous à la MJC de Labruguière pour cette dernière session de l’année ! Gratuit + participez gratuitement à l’atelier d’écriture de 15h à 18h en vous inscrivant à : lo.bolegason@bolegason.org

Samedi 20 avril – 21h Salle Gérard Philipe
Jonglage, arts numériques

Samedi 4 mai à 21 h, Dimanche 5 mai à 15h30, Mardi 7 mai à 21h
Lyrique

LA FACE CACHÉE DES SOUS BOIS
Un trio sax/basse/batterie de brio qui donne à danser et aime à transgresser l’étiquette purement jazz qu’on pourrait leur coller. ça joue, ça groove, c’est taillé pour le live et aiguisé pour le plaisir ! http://fr.myspace.com/lessousbois

CINÉMATIQUE Compagnie Adrien M. /Claire B
Ce spectacle a reçu le grand prix du jury dans le cadre de la compétition internationale «  danse et nouvelles technologies  » organisée par le festival Bains Numériques à Enghien-les-Bains en juin 2009. Une invitation au voyage, à la rêverie, au jeu, où la part de rêve que chacun porte en soi depuis l’enfance ressurgit et vient bousculer les principes rationnels qui guident nos existences modernes.

LE CHANTEUR DE MEXICO Les Compagnons du Théâtre
Le Chanteur de Mexico est une opérette de Francis Lopez montée au théâtre du Châtelet à Paris au début des années 1950. Le spectacle est adapté à l'écran en 1956, ce film français est réalisé par Richard Pottier. La chanson titre " Mexico " demeure l'une des plus connues de Luis Mariano et de la chanson française, avec son célèbre contreut final. Séance scolaire le 7 mai à 14h Durée : 2h30 avec entracte

Groupe BARTHAS Immobilier
LOCATIONS - VENTES - SYNDIC - GESTION

LO BOLEGASON
Vendredi 12 avril à 20h30 FÉFÉ
Artiste bout en train, survolté et sincère, Féfé, exSaïan Supa Crew, vient présenter un nouvel album

M. J. SERVICES
Michel Julien St Martial 81100 Castres

Stores intérieurs et extérieurs Toile de pergola Volets roulants neufs et réparation Moustiquaires • Films adhésifs Bâches PVC fabrication, réparation Fabrications Spéciales
Siège social 1 Av. Jean Chaubet 31500 TOULOUSE Tel. 05 61 80 82 66 Bureau de Dourgne 3 Av. du Maquis 81110 DOURGNE Tel : 05 63 50 11 13 Bureau de Soual 1 rue du Vieux Puits 81580 SOUAL Tel. 05 63.73.14.98

www.barthas-immobilier.com

Tél. 06 07 27 12 71 stmartial@hotmail.fr

54 • Votre info au quotidien sur castres-info.fr

Avril 2013 • 55

ENDAGENDAGENDAGENDAGENDAGEN

agenda

L’agenda des sorties
THÉÂTRE
Vendredi 12 avril à 20h30 Auditorium Dom Vayssette MON TOIT DU MONDE À MOI C’EST TOI
Entre humour décapant, poésie, autodérision… tout est fait pour faire de ce moment un amoncellement de fous rires. Le sieur Alex arrive sur scène avec l’aisance d’un poisson rouge lâché au milieu de la feria de Bayonne. Un spectacle à bouffer la vie en sortant. Que du bonheur ! Infos & réservations : Service Culture Ville de Gaillac : 05 63 81 20 19

JEUNE PUBLIC
Dimanche 14 avril à 17h Auditorium Dom vayssette L’HISTOIRE DE LA PRINCESSE TURANDOT OU LA RENCONTRE ENTRE L’ART LYRIQUE ET LE CLOWN
D’après l’opéra de Puccini. Que se passe-t-il lorsqu’un livreur, une chanteuse, une Princesse, un dragon, une danseuse orientale, un Prince et une esclave se rencontrent ? Vous le découvrirez dans ce clownesque-opéra spécialement conçu pour un jeune public (dès 5 ans). A partir de 5 ans / Durée : 1h Infos & réservations : Service Culture Ville de Gaillac : 05 63 81 20 19

24 avril Musée des beaux-arts SUR LES TRACES DE BLANCHE L’ENFANT VENUE DU PASSÉ
Blanche, une petite fille du XIXè siècle veut retourner dans son époque, aide-la à retrouver sa famille. Au cours de ce jeu de piste à travers le Musée des beaux-arts, les enfants découvriront le mode de vie des paysans au XIXème siècle en observant les tableaux et les sculptures. Réservation obligatoire au 05 63 57 18 25 05 63 81 20 26

EXPOSITIONS
Jusqu’au 2 juin PATRIMOINE ET DIVERSITÉ VÉGÉTALE À GAILLAC
Au cours de promenades dans le centre ville, de nombreux lieux de l’histoire gaillacoise donnent à voir le patrimoine végétal comme le Parc Foucaud, le square Joffre ou le jardin du Muséum.

Olivier BOURDONCLE OPTICIEN
40, rue de la Madeleine 81600 GAILLAC - Tél. 05.63.33.34.00

MASSOUBRE GESTION IMMOBILIERE
CAISSE DE GARANTIE DES HUISSIERS DE JUSTICE

Du 20 avril au 9 juin Musée des beaux-arts LA LUMIÈRE, JE L’AI TROUVÉE DANS LES ARBRES
Roger Cosme Estève est un catalan nomade, un peintre migrateur, et après New York et Tachkent, l’Espagne, le Maroc ou le Mali, c’est aujourd’hui à Gaillac qu’il vit et travaille. Cette exposition témoigne de son immersion dans le Gaillacois.

MJC
vendredi 12 avril à 20h30 MJC CONCERT : "ANNA DANSE"
"Anna Danse" est la nouvelle création de Thierry BALIN, des compositions qui sont le reflet d’un univers musical riche en couleurs, ouvert sur le jazz et les musiques du monde. Tarif normal : 10€ réduit : 7€
Castelnau De Montmiral 1100 € DPE E Maison en pierre de type F4 entièrement rénovée d’environ 115 m² comprenant au rez de chaussée un petit bureau de 9 m², un séjour avec cheminée, une cuisine ouverte meublée et en partie équipée d’environ 50m², un WC. Au 1° étage : trois chambres dont deux avec placards, une salle d’eau et WC. Parking couvert pour deux voitures. Terrain d’environ 2500 m² avec piscine (4 x 8 m). Chau age climatisation réversible et insert. Double vitrage. Volets PVC manuels. Portail électrique. 12 kms de Gaillac. Honoraires : 600 € TTC. Gaillac centre 500 € HC DPE E Maison de ville T3 de 70 m² environ. Elle se compose au rez-de-chaussée d’une entrée, d’une cuisine dînatoire indépendante et aménagée, un WC indépendant et d’un salon d’environ 15m². Au premier étage, un palier desservant deux chambres dont une avec placards, une petite pièce pour bureau ou dressing, et une salle d’eau avec WC. Double vitrage et chau age individuel gaz. Honoraires : 350 € TTC. Gaillac 405 € CC DPE E Appartement T3 (70m²) au 2° étage d’ un petit collectif. Une cuisine ouverte sur le séjour, deux chambres, une salle de bains, un cabinet de toilette indépendant. Double vitrage, chau age électrique. Honoraires 302 € TTC.

Du 6 avril au 9 juin Musée de l’abbaye Saint -Michel TRADITIONS MARAÎCHÈRES DE LA VALLÉE DU TARN
L’exposition Ortalièrs de la Val de Tarn  : Traditions maraîchères de la Vallée du Tarn retrace le savoirfaire propre aux jardiniers de la région et son évolution, les méthodes culturales, les systèmes d’irrigation, les croyances et les traditions orales liées au maraîchage.

Du 5 au 19 avril Salle d’exposition, MJC Gaillac. EXPO. : « DE LA COULEUR DANS LE NOIR »
Olivier Bonnelarge, né à Paris en 1963, vit et travaille dans le Tarn depuis une dizaine d’années. Si sa peinture reste figurative, il l’oppose à des fonds abstraits travaillés avec force, souvent au couteau où les empattements accentuent le mouvement et les lignes. Vernissage le vendredi 5 avril à 19h00. Entrée libre.

Administrateur de biens nous gérons pour votre compte vos lots immobiliers. NOS MISSIONS : Louer les biens, en assurer l’entretien et veiller à leur valorisation.
revenus locatifs réguliers et sur un service irréprochable.

www.massoubregestion.com 13 rue Joseph Rigal - 81600 - GAILLAC / Tel : 05 63 33 17 13 - 09 63 41 13 39

13 rue Joseph Rigal - 81600 - GAILLAC / Tel : 05 63 33 17 13 - 09 63 41 13 39

www.massoubregestion.com

56 • Votre info au quotidien sur gaillac-info.fr

Leader local des entreprises de travail temporaire

API S’ENGAGE
Pour les entreprises
API a développé de nombreuses compétences à l’égard des entreprises. De la présélection des candidats à la prestation d’intérim et de recrutement en CDD et CDI, API a su investir les domaines de conseil et assistance en ressource humaines. API intervient désormais dans tous les secteurs : industries, transports, logistiques, commerces, bâtiment, tertiaire… avec toujours la même volonté de la double satisfaction de l’entreprise mais aussi du salarié.

Pour les salariés :
API accompagne les salariés vers l’emploi et la gestion de carrière. L’emploi temporaire est un véritable tremplin vers des contrats longues durée. C’est la diversité des pro ls des salariés : jeunes, séniors, hommes, femmes, diplômés, non diplômés qui font la richesse de l’entreprise. API milite pour la parité et l’égalité des salariés. Laurent Dupont. Conseil, acompte des payes, avantages naissance-congés (depuis 2013), formations, l’entreprise a su développer des services adaptés aux attentes des salariés.

Pour la vie locale:
De par son implication humaine et nancière dans de multiples associations qu’elles soient professionnelles, sportives ou culturelles mais aussi ses contributions pour le territoire, API a réussi à s’imposer comme un moteur de l’économie locale. En six ans, bien plus qu’un service, c’est donc un véritable engagement pour l’emploi que poursuit API.

Laurent Dupont et son équipe (API c’est aussi: Blandine Aurio, Cécile Roques, Delphine Ferrières et Karen Azais, non présentes sur la photo).

VOS DEUX AGENCES A.P.I 3, Quai du Carras 81100 CASTRES Quai Ch. Cazenave 81200 MAZAMET Tel : 05 63 72 90 90 - Fax : 05 63 72 90 95 www.alternatives81.fr Page: alternative placement intérim

LA ROSE DES VENTS
GAILLAC - PIQUEROUGE Terrains viabilisés Construction libre
S E L B I N DISPO
A partir de

29 000 €

Prêt pour la RT 2012 (gaz de ville)

05.63.570.518

REALISATION

contact@pgcom.fr

www.tps81.com

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful