You are on page 1of 33

LE

GRAND PORT MARITIME DE LA REUNION

Présentation des Sites portuaires

LE PORT EST

PORT OUEST

LES DONNEES DE TRAFIC ET DE CHIFFRE D’AFFAIRE

18

RECAPITULATIF DES RECETTES PORTUAIRES
Intitulé DPN (M€) DPM (M€) DP (M€) RECETTES DOMANIALES (M€) OUTILLAGE ET AUTRES RECETTES EXTRACTION DE MATERIAUX TOTAL DES RECETTES coût de passage (€/t) coût de passage hors domanial (€/t) TRAFIC (t) SURFACE AMODIEE (Ha) 2011 3,19 17,09 20,28 1,85 14,34 1,96 38,43 9,27 8,35 4 145 624 40,82
19

% 8% 44% 53% 5% 37% 5%

La Réforme portuaire

Une réforme portuaire pour les DOM
Débutée en 2008 en métropole, la réforme portuaire a été étendue aux départements d’outre-mer par la loi du 22 février 2012. Les décrets ont été publiés le 2 octobre 2012. Ces objectifs sont : • • D’accroître la compétitivité des ports d’outre mer, De transformer les ports d’intérêt national en Etablissements publics nationaux en rapprochant les services de l’Etat et ceux de la concession portuaire, De moderniser la gouvernance avec un conseil de surveillance et un conseil de développement, un comité d’audit et une commission des marchés

De conserver l’outillage public pour éviter les situations de monopole.

Une réforme portuaire pour les DOM
La gouvernance du Grand Port :

Un conseil de surveillance composé de 17 membres dont : 4 membres de l’Etat, 4 représentants des collectivités, 3 représentants des salariés, et 6 personnalités qualifiées dont 3 nommées par l’Etat et 3 par la CCI après avis des collectivités, Un conseil de développement de 20 membres répartis en 4 collèges dont 6 des collectivités, 6 des professionnels portuaires, 6 des acteurs de l’environnement, des transports et des associations de consommateurs et 2 des représentants syndicaux,
Un projet stratégique à construire pour 5 ans qui donnera la trajectoire financière de l’établissement et sa politique en matière de construction et d’exploitation des ouvrages mais aussi sur les ressources humaines, la formation, les relations avec la ville du Port et les questions de desserte du port et les questions environnementales,

Les actions en cours

Les enjeux pour les personnels
La création du Grand Port implique pour : • Les personnels de la CCI : • Un transfert des salariés payés sur le budget de la concession sans changement de leur contrat de travail, • Une liste nominative est élaborée par la CCI pour le transfert, • La liste est communiquée au représentants des personnels qui doivent faire connaître leur avis sous 15 jours,

• La liste définitive est établie par le Préfet qui la transmet au Président de la CCI,
• Un arbitrage ministériel est rendu si l’avis n’est pas convergent. • Les lettres de saisine du président de la CCIR sont à votre signature

Les personnels de l’État :
• Un détachement des agents de l’État pour la grande majorité : la bourse aux postes se déroulera à partir de début novembre • La signature de nouveaux contrats pour les marins (une mission de l’armement des phares et balises est prévue fin octobre) • Une mise à disposition pour les personnels de statut ouvrier de parcs

Les chantiers de la préfiguration
Des groupes de travail ont été lancés pour mettre en place l’établissement : • Le budget 2013 : Pouvoir à partir de la création du Port, payer les agents et les fournisseurs avec la mise en place d’une agence comptable • • • • • Un agent comptable de transition est en poste jusqu’à fin 2012, Un agent comptable est recruté. Son arrivée est prévue le 1er janvier 2013, Un budget transitoire pour le début 2013 est élaboré. Il sera présenté pour avis au conseil portuaire du 31 octobre 2012, Un EPRD 2013 sera présenté lors de la première séance du conseil de surveillance début 2013, La négociation de sortie de la concession doit débuter dès la signature du décret (une lettre de la DGITM est en cours de préparation),

Les chantiers de la préfiguration
Les organes de gouvernance : • Les propositions vous ont été faites par le SGAR pour le conseil de surveillance et le conseil de développement. Les lettres pour la désignation des membres des collectivités et les personnalités qualifiées de la CCI ont été mises à votre signature, Le premier conseil de surveillance sera à organiser dès les premiers jours de janvier 2013, Le dossier de la circonscription sera traité en conseil de surveillance durant le premier semestre 2013.

• •

Les chantiers de la préfiguration
Les études lancées en accord avec la CCIR : • Le bilan de clôture de l’établissement a été sous-traité à un cabinet spécialisé (Ernst et Young). Le président de la CCIR a notifié le marché début octobre. La mission pour le lancement de l’étude se déroulera fin octobre, L’accompagnement pour la rédaction du projet stratégique (qui doit être approuvé dans les 6 mois qui suivront la création de l’établissement) fera l’objet d’un appel d’offres avant fin octobre.

Les chantiers de la préfiguration
Les services internes les plus impliqués dans la préfiguration à court terme : • • • • • • Les ressources humaines Le pôle financier, Les marchés et contrats, Les moyens généraux , L’informatique, Les services d’exploitation pour le projet stratégique du port et la nouvelle

politique tarifaire à présenter en juin 2013,
• L’organisation définitive et les procédures communes: un premier macro organigramme a été présenté aux cadres lors d’un séminaire le 13 septembre 2012,

Les projets pour les importateurs

Extension Port Est phase 2

Port Est - Situation actuelle

Les travaux de modernisation conteneurs
Un chantier pour augmenter la taille des navires porte-conteneurs et les accueillir de façon concomitante (en appel d’offres : plus de 70 M€ de travaux): • Un nouveau quai de 660 m de longueur,


Un tirant d’eau augmenté à 15 m,
Lancement des études (début 2013) pour l’acquisition de 2 nouveaux portiques

Un autre chantier complémentaire de renforcement de l’outillage public

Études pour l’agrandissement du terre-plein conteneurs (lancé)

Extension Port Est phase 2 : Projet

QUESTIONS / REPONSES