You are on page 1of 2

Gestion de la trésorerie

Introduction générale
La trésorerie est la résultante de tous tout les flux financiers de l’entreprise. Une des missions du trésorier de l’entreprise est de garantir à tout moment le respect de ces échéances. Exemple : versement de la TVA à l’Etat, règlement de fournisseur, remboursement d’emprunt, paiement de dividende. Il crée à cet effet un cadre de prévision qui permettant d’anticiper les moments de tension et les moments de détente… Il surveille également l’évolution des indicateurs de gestion (délais client, délais fournisseur délais de rotation de stock…). Par conséquent, il est amené à calculer le besoin en fond de roulement normatif, ce dernier est dit normatif en ce sens que l’entreprise maitrise les délais d’encaissement et de décaissement et va de ce fait en faire des normes ….présente des limites. En effet Il s’agit d’un indicateur ponctuel

Bilan
Emploi stables (ES) Actif circulant (AC) Trésorerie nette Ressources durables (RD) Passif circulant (PC) Trésorerie nette

ES > RD => FDR < 0 ES < RD => FDR > 0 AC > PC => BFR > 0 FDR > BFR => TN>0 Le trésorier de l’entreprise peut recourir dans un premier temps à un plan de financement de manière à mettre en exergue les éléments exceptionnels et/ou structurels qui influencent la trésorerie de l’entreprise. Investissement - Investissements corporels - Investissements financiers - Cession d’immobilisation Approvisionnement - Achat au comptant - Achats à crédit - Vente au comptant - Vente à crédit Opérations financières - Delta de l’endettement … Flux de trésorerie

+

en l’occurrence les flux d’achat. sur 12 mois. Le trésorier devra chercher une situation idéale en ramenant la trésorerie à Zero. les excédents de trésorier mal placés ou non placés se traduisent par un manque à gagner pour l’entreprise … Est établi sur la même base des budgets précédents et peut être structuré en : - Opérations d’exploitation prévisionnelles. notamment les augmentations de capital. les remboursements d’emprunts. de vente et des autres charges et produits d’exploitation Opérations d’investissement. seront de… mais pourrait se transformer en raisonnement … c’est justement le cas dans la réalité ou le trésorier peut agrandir son raisonnement grâce à des échéances précises et à des informations qui peuvent être obtenus . Pour ce faire. Pour cela. En revanche. Quand aux opérations fiscales.Le trésorier de l’entreprise aura pour mission d’établir des prévisions concernant l’exploitation courante de l’E/se. les subventions éventuelles. la distribution de dividendes. soit les flux relatifs à de nouveaux investissements d’extension. les nouveaux emprunts. en ce sens que les encaissements et les décaissements. de renouvellement ou de restructuration en plus des prises de participation Opérations fiscales et financières. Celui-ci est décliné pour des raisons de simplification et de pertinence. il s’agit des remboursements Le raisonnement suivi dans le montage du plan de trésorerie se base sur des hypothèses … la réalité. le paiement des charges financières. En effet un déficit non couvert se traduira certainement par des litiges qui risquent de porter atteinte à l’image de l’entreprise voire à sa pérennité. Ce plan porte sur les flux d’encaissement et de décaissement mensuel qui permettront d’infiné de faire ressortir des périodes de trésorerie excédentaires et déficitaires. il doit trouver le moyen de combler les déficits éventuels et de faire fructifier des éventuels excédents. il aura à élaborer un plan de trésorerie prévisionnelle.