You are on page 1of 4

Des nouvelles du projet Rire du vent !

Bonjour à tous ! Me voila de retour en France après un séjour de trois mois en Inde, riche en expériences et en émotions ! Mon projet, monté en France pour les enfants en difficultés en Inde, s’est passé extrêmement bien, et a au final touché plusieurs centaines d’enfants. Petit résumé de ces trois mois de projet en Inde, avec l’association Chemins d’Enfances : J’ai d’abord commencé par aller en Inde du sud, dans la région du Tamil Nadu à Pondichéry, pour intervenir pendant deux mois dans une dizaine de centres pour enfants handicapés mentaux (et parfois moteurs), ou alors très pauvres, ou encore vivant dans des zones rurales très isolées. Mon but : apporter de nouvelles activités à ces enfants, et former les équipes d’animateurs à ces ateliers pour que le projet puisse perdurer après mon retour en France. La slackline faisait partie de ces nouvelles activités et grâce à slack.fr, j’ai pu emporter cinq kits de slackline, et les laisser dans les centres à disposition des enfants !

Premier atelier avec les enfants de LEADS, dans la cour d’un temple hindou !

J’ai ainsi commencé par faire des ateliers avec les enfants de LEAD Society (un centre pour enfants de Pondichéry qui s’occupe d’une soixantaine de jeunes après leur sortie de l’école). Le premier jour, ils étaient plus d’une quarantaine à m’attendre pour découvrir la slackline ! Nous avons pu la tendre dans la cour d’un temple hindou, au fin fond d’un quartier plutôt pauvre de Pondichéry. Les enfants ont tous pu découvrir ce sport dans une ambiance très conviviale.

Les enfants de LEADS, impatients, mais attendant sagement leur tour pour monter sur la slack

J’ai ensuite enchaîné en partant dans deux villages isolés, à 2h30 de Pondichéry : Kappai et Thuddupakkam ! Dans ces deux villages, j’ai pu faire découvrir à nouveau la slackline à une soixantaine d’enfants. L’activité a vraiment bien pris, et les enfants les plus motivés ont réussi à progresser très vite. En une heure, certains arrivaient déjà à marcher sur plusieurs mètres ! On pouvait lire dans leurs yeux leur volonté grandissante de traverser la ligne sans aide !

Atelier avec les enfants du petit village de Kappai, dans le district de Villipuram

A Kappai, nous avons installé la slackline dans la cour de l’école du village. A Thuddupakkam, nous nous sommes plutôt installés sur la place du village grouillant

de singes, et avons tendu la slack entre un arbre et une de ses lianes plantées dans le sol. Aux branches étaient accrochés des sacs contenants des placentas de vaches, en offrandes aux dieux après la naissance d’un nouveau-né. Cela instaura une certaine ambiance durant l’atelier !

Slackline dans le paisible village de Thuddupakkam

Après ces aventures en Inde du sud, je me suis dirigé tout au nord du pays, dans la région du Ladakh, à la frontière du Pakistan et du Tibet, au fin fond des montagnes de l’Himalaya. C’est dans ce cadre grandiose que je suis allé dans la vallée de la Nubra pour continuer mes ateliers. Cette vallée est très isolée, si bien que le seul moyen d’y accéder est d’emprunter la route la plus haute du monde, qui passe au col de Khardung, à 5300 mètres d’altitude. Au fond de cette vallée dominée par des sommets de 5000 et 6000 mètres, se trouve la Lamdon Model School et ses 255 enfants habillés de chemises bleues. Mon séjour dans cette école fut très enrichissant et nous y avons fait de nombreux ateliers slackline avec les enfants, toujours ravis de découvrir ce sport !

Atelier avec les enfants de la Lamdon Model School, au Ladakh.

Après avoir formé toutes les équipes d’animateurs à l’activité et particulièrement aux mesures de sécurité, j’ai pu laisser un kit de slackline dans chacun des centres où je suis intervenu, pour que les enfants puissent continuer à pratiquer régulièrement et progresser. En bref, tous les ateliers se sont bien passés, et les enfants ainsi que les animateurs ont vraiment été très heureux de découvrir la slackline. L’activité est originale et en a surpris plus d’un ! Je remercie donc sincèrement slack.fr de m’avoir soutenu dans mon projet et de m’avoir aidé dans sa mise en place ! A bientôt ! Valentin >>> Et pour les intéressés, toute les photos du projet sont disponibles sur la page facebook de Rire du Vent ici : http://www.facebook.com/RireDuVent

MERCI !!!