Université De Bretagne Du Sud

Ecole Nationale Supérieure D'ingénieurs De Bretagne-Sud

Ethique de l’Entreprise et de l’Ingénieur :

Les délocalisations Problématiques éthiques

Réalisé par  AL ECHCHEIKH EL ALOUI Adnane 

Encadré par M .Christian Jean RICHARD

Année Universitaire 2012/2013

Contents
1. 2. 3. 4. 5. Introduction ..........................................................................................................................................................2 Pourquoi les entreprises délocalisent-elles? ........................................................................................................2 Les impacts de la délocalisation ...........................................................................................................................3 Problématiques éthiques......................................................................................................................................4 Conclusion ............................................................................................................................................................5

Article :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/02/27/delocaliser-n-est-pas-une-fatalite_1648879_3232.html

1. Introduction
Les délocalisations sont un aspect de la mondialisation. En effet, la mondialisation croissante de l’économie a accéléré le développement des échanges internationaux et notamment des biens manufacturés. La facilité croissante des communications, l’abaissement des barrières tarifaires, la forte concurrence sur les marchés de consommation ont poussé les industriels à améliorer leur compétitivité en tirant profit des conditions de productions avantageuses des pays à bas salaires. Ils ont « délocalisé », soit en s’approvisionnant hors de leur marché domestique, soit en déplaçant une partie ou la totalité de leur processus de production dans des pays étrangers.

2. Pourquoi les entreprises délocalisent-elles?
1. Le coût du travail
Le coût du travail constitue sûrement le facteur le plus déterminant au développement des délocalisations. En effet, le coût de production englobe les salaires. Les salaires diminués, entraînent logiquement une baisse du coût de production. Et, c’est cette baisse de coût de production qui permet à l’entreprise de baisser ses prix. Elle devient donc concurrentielle. En 2005, une étude de la direction de la recherche économique a montré qu'un travailleur en Hongrie, coûte cinq fois moins chère qu’un travailleur français, et un travailleur Malgache pratiquement quarante-six fois moins cher. Au Maroc, le salaire est d’environ 150 euros pour cinquante heures en une semaine, tandis qu’en France, le salaire minimum inter professionnel de croissance (SMIC) est d’environ 1000 euros pour trente-cinq heures hebdomadaire. Mais l’avantage du faible coût de main d’œuvre n’explique pas à lui seul l’émergence et la multiplication des délocalisations.

2. Une qualification accrue dans les pays en développement :
les pays à faible taux horaire offrent également une main-d’œuvre de plus en plus qualifiée. Aussi, les pays se spécialisant dans certaines productions (horlogerie à Hong Kong ou encore les logiciels informatiques en Inde), les travailleurs connaissent de mieux en mieux leur métier.

L’exécution n’étant plus rentable dans les pays développés du fait des mesures sociales, les entreprises ont cherché une main-d’œuvre spécialisée, qu’elles ont trouvée dans les pays en développement.

3. Des mesures étatiques incitatives
Les pays d’accueil pratiquent également des politiques incitatives pour attirer les productions étrangères. Il s’agit généralement :  tarifications douanières privilégiées : en Thaïlande ou encore au Maroc, on ne paie pas de droits de douane sur les importations si les marchandises sont exportées après transformation.  dispositions juridiques facilitant les transferts financiers.  En particulier pour le Maroc, les gens qui vivent dans ce pays demandent à travailler dans les entreprises qui délocalisent.

4. La diminution des coûts de transport
Il est clair que les coûts de transport et de communication qui revitalisent les avantages trouvés dans les pays étrangers ont fortement baissé depuis la décennie 1980. Coût du fret maritime: Baisse de 60 % entre 1985 et 2005 Coût du fret Aérien: Baisse de 60 % entre 1985 et 2005

3. Les impacts de la délocalisation
Sur le pays d'accueil :
La délocalisation permet des coûts plus bas : la main d'œuvre est peu coûteuse, nettement moins que dans le pays d'origine. De plus, on retrouve un meilleur accès aux ressources naturelles, les entreprises négligeront éventuellement la qualité, pour laisser place à la quantité. Aux yeux des propriétaires, économiquement cette solution semble être la meilleure. Les salaires sont moins élevés que dans les pays d'origine. Grâce à cela, le niveau de vie de ces derniers se retrouve augmenté. Des pays qui étaient auparavant pauvres, se développent petit à petit pour devenir riches. En effet, par exemple la Chine a connu un enrichissement moyen tout à fait considérable de 1980 à aujourd'hui.

Impacts positifs Création d'emploi Formations, qualifications améliorées Diffusion des connaissances Niveau de vie des employés amélioré Qualité et fiabilité des produits augmentée Croissance économique du pays

Impacts négatifs Emplois à faible qualification Dégradation de l'environnement Exploitation humaine, travail des enfants Corruption, pression sur le gouvernement Faillite des usines locales, conflits Transfert vers l'étrangers des biens créés

Sur les pays d'origine :
Le phénomène de la délocalisation entraîne dans un premier temps une suppression d'emploi dans le pays d'origine: les chefs des entreprises recherchent une main d'œuvre moins chère, ils font alors le choix de s'orienter vers des pays du continent asiatique, négligeant les pays d'origine, qui connaitront un licenciement, qui peut arriver d'un jour à l'autre. Cependant, les entreprises peuvent se servir de ce phénomène pour moyen de pression sur les employés: l'entreprise peut donc utiliser ce motif pour motiver les salariés, car pour ceux-ci la délocalisation est une grande crainte et ainsi, les patrons pourront baisser les salaires ou les employés se verront accepter des conditions de travail moins bonnes qu'auparavant. Nous retrouvons des conséquences sur trois plans: le plan économique, le plan social et le plan politique.out d'abord, lorsque le phénomène de la délocalisation est entré dans le marché mondial, l'Europe et les Etats-Unis connaissent un grand nombre de suppressions d'emploi, contrairement à l'Asie du Sud-Est. ) Impacts positifs Amélioration de la compétitivité Impacts négatifs Fermeture d'usines (chômage)

Investissement dans des techniques d'information Recettes fiscales de l'état en baisse efficace Dégradation de l'image de l'entreprise Plus de moyen dans la recherche et le Risque sur la qualité du produit final développement Emplois plus qualifiés Baisse de l'investissement sur le territoire Dégradation de la balance commerciale

4. Problématiques éthiques
Rien n’empêche une entreprise à délocaliser, cependant, l’entreprise se doit d’agir de manière responsable en prenant en compte les facteurs humains et son environnement.et de nombreuses responsabilités doivent être prises en considération : Envers ses employés :  Conditions de travail  Formation et suivi  Droits syndicaux et sociaux Envers l’environnement :  Respect des normes environnementales Envers le pays d’accueil :  Moteur économique  Aide au développement

Pour une vision éthique à long terme on peut catégoriser les délocalisations en deux groupes : Les délocalisations en Europe  Une solidarité européenne Les délocalisations hors de l’Europe  Une diffusion des connaissances  Une aide au développement

5. Conclusion
Les délocalisations comportent encore de nombreux problématiques éthiques par exemple ils peuvent être une arme de chantage et de pressions sur les employés et entreprises mais aussi sur les Etats. En général Si les conséquences négatives sur les pays subissant les délocalisations sont souvent mises en avant, on en oublie les conséquences positives sur les pays qui bénéficient de ces délocalisations. C'est pourquoi, une compréhension complète de la problématique des délocalisations, exige de voir ce phénomène des deux points de vue.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful