Les Européens et la sortie de crise

Une enquête Ipsos / pour Publicis

Avril 2013
© 2012 Ipsos. All rights reserved. Contains Ipsos' Confidential and Proprietary information and may not be disclosed or reproduced without the prior written consent of Ipsos.

Fiche technique
Un enquête Ipsos / CGI pour Publicis

Échantillons
Ensemble : 6 198 répondants France : 1 021 répondants Allemagne: 1 013 répondants Espagne : 1 059 répondants Grande-Bretagne : 1 040 répondants Italie : 1 009 répondants Pologne : 1 056 répondants Date de terrain : du 14 mars au 7 avril 2013. Méthode : échantillons interrogés par Internet; méthode des quotas

Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques. Ce rapport a été élaboré dans le respect de la norme internationale ISO 20252 « Etudes de marché, études sociales et d’opinion ».

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

2

1
Partie 1 Indicateurs de climat et anticipations

3

Les 3 adjectifs qui correspondent à l’état d’esprit actuel
Quels sont les trois adjectifs qui correspondent le mieux à votre état d’esprit actuel ? + Et quels sont les trois adjectifs qui correspondent le mieux à l’état d’esprit qui vous semble le plus répandu chez vos concitoyens ?
Base: ensemble

Pour soi-même
Optimiste Serein Volontaire Confiant Courageux Entreprenant Solidaire Ambitieux Inventif S/T Positif Prudent Inquiet Pessimiste Résigné En colère Individualiste Conservateur Passif Désespéré S/T Négatif

Pour ses concitoyens 7% 6% 8% 6% 5% 4% 8% 6% 3% 78% 30%

30% 27% 26% 21% 13% 13% 13% 12% 8%

29% 22% 14% 12% 10% 8% 8% 5% 4% 65%

24%
36% 45% 32% 32%

14% 11% 19% 18%
92%
Total supérieur à 100 car 3 réponses possibles

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

4

Les 3 adjectifs qui correspondent à l’état d’esprit actuel (suite)
 Quels sont les trois adjectifs qui correspondent le mieux à votre état d’esprit actuel ? + Et quels sont les trois adjectifs qui correspondent le mieux à l’état d’esprit qui vous semble le plus répandu chez vos concitoyens ?
Base: ensemble

Pour soi-même
S/T Positifs Ensemble France Allemagne Espagne S/t Négatifs

Pour ses concitoyens

S/T Positifs
Ensemble France Allemagne Espagne

S/t Négatifs

Grande-Bretagne Italie Pologne

78% 65% 78% 70% 87% 52% 73% 73% 79% 67% 70% 71% 82% 56%

30% 92% 16% 97%

38%
91% 25% 94% 32%

Grande-Bretagne
Italie Pologne

89%
27% 91% 45% 88%

Total supérieur à 100 car 3 réponses possibles 5

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Votre situation financière actuelle
Quelle phrase correspond le mieux à votre situation actuelle ?
Base: ensemble

Vous arrivez à mettre beaucoup d’argent de côté

S/t Arrive à mettre de l’argent de côté % 3%
Ensemble

Vous arrivez à mettre un peu d’argent de côté
S/t Arrive à mettre de l’argent de côté Vos revenus vous permettent juste de boucler votre budget Vous vivez un peu sur vos économies Vous vivez à découvert, grâce à un ou plusieurs crédits

37% 43%

34% 37% 44% 10% 26%

44%

46% 29%

9% 30%

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

6

Votre situation financière actuelle (suite)
Quelle phrase correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

Vous arrivez à mettre beaucoup d’argent de côté

3 34 37 44 10 9 19

2 41 43 38 11 8 19

4 40 44 39 8 9 17

1 25 26 49 12 13 25

6 40 46 34 13 7 20

2 27 29 52 13 6 19

1 29 30 52 8 10 18

Vous arrivez à mettre un peu d’argent de côté

S/t Arrive à mettre de l’argent de côté
Vos revenus vous permettent juste de boucler votre budget Vous vivez un peu sur vos économies

Vous vivez à découvert, grâce à un ou plusieurs crédits

S/t Vit sur ses économies ou à crédit

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

7

Impact de la crise économique
Vous-même ou quelqu’un de votre foyer, avez-vous à un moment donné depuis 2008 et en raison de la crise économique… ?
Base: ensemble

Oui, vous-même ou quelqu'un de votre foyer
Réduit le coût de votre forfait de téléphone mobile, de votre abonnement à Internet ou d’achat d’un téléphone ou d’ordinateur neuf Renoncé à partir en vacances au moins une fois dans une année Changé vos habitudes en matière de cuisine ou d’alimentation pour diminuer le coût de vos courses alimentaires Réduit la température ou le nombre de jours durant lesquels le chauffage est allumé dans votre logement Réorganisé vos déplacements quotidiens pour dépenser moins de carburant Renoncé à acheter une voiture neuve au moment où vous auriez dû le faire Donné ou prêté de l’argent à vos enfants ou petits-enfants pour les aider à s’en sortir
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Non

60 58 57 55 54 41 35

40 42

43
45 46

59
65
8

Impact de la crise économique (suite)
Vous-même ou quelqu’un de votre foyer, avez-vous à un moment donné depuis 2008 et en raison de la crise économique… ?
Base: ensemble

Oui, vous-même ou quelqu'un de votre foyer Non Ne se prononce pas

Abandonné une recherche d’emploi pendant plusieurs mois ou années parce que vous ne trouviez aucune offre qui vous convienne Eté au chômage à la suite d’un licenciement économique Pris beaucoup de retard dans le paiement de factures au risque de ne plus bénéficier du service correspondant Renoncé à la maison ou l’appartement que vous souhaitiez acheter

28 28 25 22

72 72 75 77
1

Renoncé à un traitement médical ou à une opération chirurgicale prescrite par un médecin en raison de son coût
Dû changer de logement parce que vous ne pouviez plus payer le crédit ou le loyer Eté obligé d’abandonner des études supérieures uniquement en raison du coût de l’inscription ou des frais de scolarité Hébergé une personne de votre entourage qui avait perdu son logement

21 10
10 10

79
90 90 90
9

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Impact de la crise économique (suite)
Vous-même ou quelqu’un de votre foyer, avez-vous à un moment donné depuis 2008 et en raison de la crise économique… ?
S/T Oui vous-même ou quelqu’un de votre foyer
Réduit le coût de votre forfait de téléphone mobile, de votre abonnement à Internet ou d’achat d’un téléphone ou d’ordinateur neuf Renoncé à partir en vacances au moins une fois dans une année Changé vos habitudes en matière de cuisine ou d’alimentation pour diminuer le coût de vos courses alimentaires Réduit la température ou le nombre de jours durant lesquels le chauffage est allumé dans votre logement Réorganisé vos déplacements quotidiens pour dépenser moins de carburant Renoncé à acheter une voiture neuve au moment où vous auriez dû le faire Donné ou prêté de l’argent à vos enfants ou petits-enfants pour les aider à s’en sortir
Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

60 58 57 55 54 41 35

62 52 58 54 58 38 31

34 46 32 33 35 28 24

75 72 66 69 68 49 35

45 41 56 58 44 21 33

74 76 75 68 73 62 41

68 59 56 46 47 47 47

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

10

Impact de la crise économique (suite)
Vous-même ou quelqu’un de votre foyer, avez-vous à un moment donné depuis 2008 et en raison de la crise économique… ?
S/T Oui vous-même ou quelqu’un de votre foyer
Abandonné une recherche d’emploi pendant plusieurs mois ou années parce que vous ne trouviez aucune offre qui vous convienne Eté au chômage à la suite d’un licenciement économique Pris beaucoup de retard dans le paiement de factures au risque de ne plus bénéficier du service correspondant
Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

28 28 25 22 21 10 10 10

12 12 12 19 19 7 6 10

15 15 17 14 15 5 5 5

49 49 34 28 19 16 14 15

17 17 10 7 8 5 6 7

41 41 36 35 42 16 14 14

29 30 41 30 23 12 16 11
11

Renoncé à la maison ou l’appartement que vous souhaitiez acheter
Renoncé à un traitement médical ou à une opération chirurgicale prescrite par un médecin en raison de son coût Dû changer de logement parce que vous ne pouviez plus payer le crédit ou le loyer Eté obligé d’abandonner des études supérieures uniquement en raison du coût de l’inscription ou des frais de scolarité Hébergé une personne de votre entourage qui avait perdu son logement
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Impact de la crise économique (suite)
Vous-même ou quelqu’un de votre foyer, avez-vous à un moment donné depuis 2008 et en raison de la crise économique… ?
Base: ensemble

Aucune situation rencontrée 1 à 5 situations rencontrées 6 à 10 situations rencontrées 11 à 15 situations rencontrées

Nombre moyen de situations rencontrées (par soi-même ou un membre du foyer)

Ensemble:

5,1 4,5

Ensemble des pays

3,2 6,6 3,8

8% 10%

35% 47%

7,1

5,6
90% des foyers ont connu au moins une des situations citées provoquées par la crise
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

12

Conséquences sur la vie quotidienne
Lorsque vous pensez à la crise économique commencée en 2008, comment évaluez-vous ses conséquences sur votre vie de tous les jours ?
Base: ensemble

Elle m’a fait découvrir des opportunités dont j’ai su tirer parti Elle n’a pas vraiment changé les choses, ma situation est presque la même qu’avant Elle a un peu aggravé les difficultés que je rencontrais Elle a beaucoup aggravé les difficultés que je rencontrais

Ensemble des pays

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

20%

8% 32%

40%

Elle m’a fait découvrir des opportunités dont j’ai su tirer parti Elle n’a pas vraiment changé les choses, ma situation est presque la même qu’avant Elle a un peu aggravé les difficultés que je rencontrais Elle a beaucoup aggravé les difficultés que je rencontrais S/T A aggravé les difficultés

8 32 40

8 38 40

5 55 29

11 17 43

9 43 33

11 10 44

7 28 47

20
60

14
54

11
40

29
72

15
48

35
79

18
65

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

13

Impact de la crise sur les comportements
Etes-vous tout à fait, plutôt, plutôt pas, ou pas du tout d’accord avec chacune des propositions suivantes ?
Base: ensemble

Tout à fait d'accord Plutôt pas d'accord

Plutôt d'accord Pas du tout d'accord S/T D’accord % S/T Pas d’accord %

La crise m’incite à beaucoup moins gaspiller

45 38 26 20 39 42 38

43

84 19 5 26 28 9 10

88 76 65 62 61 39

12 24 35 38 39 61

La crise m’oblige à réduire ma consommation

La crise m’incite à davantage faire attention à l’origine des produits que je consomme
La crise m’incite à faire davantage attention à l’impact de ma consommation sur mon environnement La crise m’incite à être plus entreprenant, à prendre davantage d’initiatives La crise m’oblige à mieux m’assurer et à être mieux protégé contre les risques d’accident de la vie

18 11
28

43 41

29

10 20

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

14

Impact de la crise sur les comportements (suite)
Etes-vous tout à fait, plutôt, plutôt pas, ou pas du tout d’accord avec chacune des propositions suivantes ?

S/T D’accord

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

La crise m’incite à beaucoup moins gaspiller La crise m’oblige à réduire ma consommation La crise m’incite à davantage faire attention à l’origine des produits que je consomme La crise m’incite à faire davantage attention à l’impact de ma consommation sur mon environnement La crise m’incite à être plus entreprenant, à prendre davantage d’initiatives La crise m’oblige à mieux m’assurer et à être mieux protégé contre les risques d’accident de la vie

88

91

79

92

89

96

81

76
65 62 61

80
72 71 55

55
56 64 60

90
67 57 59

72
51 50 68

95
77 75 61

63
68 55 66

39

46

30

57

23

37

39

Nombre moyen de conséquences positives

3,9

4,2

3,4

4,2

3,5

4,4

3,7

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

15

Sentiment de contrôler la manière dont sa vie se déroule
Certaines personnes pensent qu’elles ont le contrôle de la manière dont leur vie se déroule. D’autres pensent qu’elles n’ont que peu de pouvoir réel sur ce qui leur arrive. Actuellement, diriez -vous plutôt que…?
Base: ensemble

Vous avez le contrôle de la manière dont se déroule votre vie Vous n'avez que peu de pouvoir réel sur ce qui vous arrive Vous n'avez aucun pouvoir réel sur ce qui vous arrive

Ensemble des pays
Ensemble

10% 40% 50%
Vous avez le contrôle de la manière dont se déroule votre vie Vous n’avez que peu de pouvoir réel sur ce qui vous arrive Vous n’avez aucun pouvoir réel sur ce qui vous arrive

n=6198

n=1021

n=1013

n=1059

n=1040

n=1009

n=1056

40

40

51

33

45

30

39

50

52

43

50

48

57

52

10

8

6

17

7

13

9

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

16

Perception de son avenir personnel
Quand vous pensez à votre avenir, vous vous dites plutôt qu’il est …
Totalement ouvert Plutôt ouvert Plutôt bouché Totalement bouché

Ensemble des pays S/t Bouché 39% S/t Ouvert 61% 5% 15%
Totalement ouvert Plutôt ouvert

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

34% 46%

15
46 61 34 5 39

5
44 49 46 5 51

19
61 80 17 3 20

10
41 51 44 5 49

21
45 66 27 7 34

6
39 45 47 8 55

30
48 78 19 3 22

S/t Ouvert
Plutôt bouché Totalement bouché

S/t Bouché

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

17

Inquiétudes les plus fortes pour son avenir personnel
Lorsque vous pensez à l’avenir, de quoi avez-vous le plus peur pour vous personnellement ?
Base: ensemble

Ne pas pouvoir vieillir dans des conditions dignes Ne plus pouvoir payer vos factures Ne plus pouvoir vous soigner correctement Perdre votre emploi Que vos enfants soient obligés de renoncer à leurs études supérieures Perdre votre logement Ne pas pouvoir rembourser vos crédits Ne plus avoir les moyens de manger comme vous le faites aujourd’hui

40%

24%
21% 19% 14%

12%
10% 10% 7%

Ne plus pouvoir partir en vacances Devoir limiter vos déplacements Ne se prononce pas

7%
1%
Total supérieur à 100, 2 réponses possibles

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

18

Inquiétudes les plus fortes pour son avenir personnel (suite)
Lorsque vous pensez à l’avenir, de quoi avez-vous le plus peur pour vous personnellement ?
Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

Ne pas pouvoir vieillir dans des conditions dignes Ne plus pouvoir payer vos factures Ne plus pouvoir vous soigner correctement Perdre votre emploi Que vos enfants soient obligés de renoncer à leurs études supérieures Perdre votre logement Ne pas pouvoir rembourser vos crédits Ne plus avoir les moyens de manger comme vous le faites aujourd’hui

40 24 21 19 14 12 10 10

47 18 25 17 14 11 11 9

51 20 28 13 7 7 9 11

28 26 8 25 24 25 13 13

31 31 17 18 6 14 7 7

50 14 23 18 28 8 7 13

36 31 28 24 6 9 16 5

Ne plus pouvoir partir en vacances
Devoir limiter vos déplacements Ne se prononce pas

7
7 1

7
8 1

8
9 1

4
3 -

10
10 1

4
6 -

8
8 19

Total supérieur à 100, 2 réponses possibles
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Confiance dans l’avenir de ses enfants
Lorsque vos enfants auront votre âge, vous pensez qu’ils vivront …
Mieux que vous à votre âge Moins bien que vous à votre âge Aussi bien que vous à votre âge Ne se prononce pas

Ensemble des pays
Ensemble

21%

1%

n=6198

n=1021

n=1013

n=1059

n=1040

n=1009

n=1056

27%

Mieux que vous à votre âge
Moins bien que vous à votre âge Aussi bien que vous à votre âge

27 51 21 1

11 72 17 -

20 53 27 -

32 50 18 -

29 45 25 1

30 58 12 -

40 31 29 -

51%

Ne se prononce pas

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

20

Evolution de la crise dans l’année qui vient
Diriez-vous que dans l’année qui vient, la crise dans votre pays va… ?
Fortement s'aggraver Plutôt s'aggraver Plutôt s'atténuer Va cesser complètement ou presque

Ensemble des pays S/t S/t S'atténuer S’aggraver ou cesser 75% 2% 25% 20% 23%

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

Fortement aggraver Plutôt s’aggraver

20 55 75 23 2

23 62 85 15 -

9 64 73 23 4

13 47 60 37 3

25 53 78 22 -

26 52 78 21 1

22 54 76 18 6

55%

S/t S’aggraver Plutôt s’atténuer Va cesser complètement ou presque S/T S’atténuer ou cesser

25

15

27

40

22

22

24
21

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

La crise: opportunité ou obstacle aux réformes?
De laquelle des affirmations suivantes vous sentez-vous le plus proche ?
La crise nous permet de rebondir en nous obligeant à faire les réformes nécessaires La crise nous empêche de faire les réformes nécessaires parce qu'elles risqueraient d'aggraver la situation des [habitants du pays sondé] Ne se prononce pas

Ensemble

39 33 57 34 32 36 42

47 52 35 49 53 51 40

14 15 8 17 15 13 18
22

France
Allemagne Espagne Grande-Bretagne Italie Pologne

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Impact des réformes suscitées par la crise
De laquelle des affirmations suivantes vous sentez-vous le plus proche ?
La crise suscite des réformes qui auront des répercussions négatives sur la situation économique et sociale des [habitants du pays sondé] La crise suscite des réformes qui vont permettre d'améliorer la situation économique et sociale des [habitants du pays sondé] Ne se prononce pas

Ensemble France Allemagne Espagne Grande-Bretagne Italie Pologne

58 71 54 76 60 66

34 23 38

8 6 8 18 6

28 25

12 9

22

71

7
23

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Impact de la crise sur la solidité économique de son pays
Et en pensant à ce qu’était sa situation économique avant la crise pensez-vous que votre pays en sortira …?
Nettement plus fort Un peu plus fort Un peu moins fort Nettement moins fort

Ensemble des pays S/t Moins fort 66% 27% S/t Plus fort 34%

6%

28%
Nettement plus fort Un peu plus fort

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

6 28 34 39 27

3 23 26 45 29

5 39 44 39 17

4 20 24 35 41

6 35 41 38 21

5 22 27 41 32

10 31 41 36 23

39%

S/t Plus fort Un peu moins fort Nettement moins fort S/t Moins fort

66

74

56

76

59

73

59

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

24

2
Partie 2 Les acteurs et leur état d’esprit

25

Caractère constructif des solutions proposées par une série d’acteurs
Pour chacun des acteurs suivants, diriez-vous qu’il propose des solutions constructives face à la crise économique ?
Base: ensemble

Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Ne se prononce pas Les PME 11 Les grandes entreprises 7

S/T Oui %

S/T Non %

34 31 24 23 22 41 35 40 42

37 40

17 1 22 29 36 32 33 1 1 1

45 38 29 29 27

54 62

Les institutions européennes 5
Le gouvernement 6 Les syndicats 5

70
71 72 75

L’opposition 5 19

24

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

26

Caractère constructif des solutions proposées par une série d’acteurs (suite)
Pour chacun des acteurs suivants , diriez-vous qu’il propose des solutions constructives face à la crise économique ?
Base: ensemble

S/T Oui Les PME Les grandes entreprises Les institutions européennes

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

45

53

58

46

26

24

62

38
29 29 27 24

26
20 21 20 25

50
36 45 40 37

28
26 19 18 16

40
19 40 25 26

34
25 15 22 20

48
52 31 37 24

Le gouvernement
Les syndicats L’opposition

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

27

Opinion quant à l’importance de la réduction des dépenses publiques par son gouvernement
Pensez-vous que le gouvernement de votre pays réduit trop, pas assez ou comme il faut les dépenses publiques ?
Trop Pas assez Comme il faut

Ensemble des pays
13% 30%
Trop Pas assez
Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

30 57 13

12 77 11

22 56 22

55 37 8

50 28 22

13 81 6

29 62 9

57%

Comme il faut

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

28

3
Partie 3 Atouts et handicaps pour sortir de la crise

29

Problèmes à résoudre en priorité pour sortir de la crise
Parmi les problèmes suivants, quels sont les trois qu’il faudrait résoudre en priorité dans votre pays pour sortir de la crise le plus rapidement possible ?
Base: ensemble

Le niveau excessif des impôts L’égoïsme des riches Les entreprises industrielles qui ferment Le niveau de l’immigration Les exigences de rémunération trop fortes des actionnaires et des patrons L’inadaptation du système éducatif au monde du travail La fuite des talents et des jeunes L’ouverture excessive des frontières aux produits étrangers Le manque de perspectives d’évolution des gens dans la société

35% 27% 25% 24% 23% 16% 15% 14% 14% 13%

Les corporatismes, les groupes d’intérêts

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

30

Problèmes à résoudre en priorité pour sortir de la crise (suite)
Parmi les problèmes suivants, quels sont les trois qu’il faudrait résoudre en priorité dans votre pays pour sortir de la crise le plus rapidement possible ?
Base: ensemble

Le manque de dialogue entre partenaires sociaux (salariés, employeurs, Etat…) Le non-renouvellement des élites et des dirigeants Les règles trop contraignantes pour embaucher et licencier Le manque de civisme Le financement inadapté de la protection sociale Le manque de confiance dans la recherche scientifique et dans l’innovation La faible natalité (le faible nombre de naissances) La peur du changement L’état d’esprit des media Le défaitisme et la crainte du déclin

12% 12% 11% 10%

10%
8% 7% 6% 6% 4%
Total supérieur à 100 car 3 réponses possibles
31

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Problèmes à résoudre en priorité pour sortir de la crise - Top 3
Parmi les problèmes suivants, quels sont les trois qu’il faudrait résoudre en priorité dans votre pays pour sortir de la crise le plus rapidement possible ?
Base: ensemble

France

Allemagne

1. Les exigences de rémunération trop fortes des actionnaires et des patrons (37%) 2. Le niveau de l’immigration (30%) 3. Les entreprises industrielles qui ferment (27%)

1. Les exigences de rémunération trop fortes des actionnaires et des patrons (35%) 2.Le niveau excessif des impôts (32%) 3. L’égoïsme des riches (32%)

Espagne

Top 3 des problèmes

Top 3 des problèmes

Top 3 des problèmes
1.Le niveau excessif des impôts (38%) 2.L’égoïsme des riches (33%) 3.Les entreprises industrielles qui ferment (23%) et la fuite des jeunes et des talents (23%)

Total supérieur à 100 car 3 réponses possibles

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

32

Problèmes à résoudre en priorité pour sortir de la crise - Top 3 (suite)
Parmi les problèmes suivants, quels sont les trois qu’il faudrait résoudre en priorité dans votre pays pour sortir de la crise le plus rapidement possible ?
Base: ensemble

Grande-Bretagne

Pologne

Italie

Top 3 des problèmes
1. Le niveau de l’immigration (55%) 2. Les entreprises industrielles qui ferment (32%) 3. L’égoïsme des riches (32%)

Top 3 des problèmes
1.Le niveau excessif des impôts (54%) 2.Les entreprises industrielles qui ferment (34%) 3.L’égoïsme des riches (23%)

Top 3 des problèmes
1.Le niveau excessif des impôts (37%)

2.Le non-renouvellement des élites et des dirigeants (25%)
3.Le manque de perspectives d’évolution des gens dans la société (23%) et les entreprises industrielles qui ferment (23%)

Total supérieur à 100 car 3 réponses possibles

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

33

Problèmes à résoudre en priorité pour sortir de la crise (suite)
Parmi les problèmes suivants, quels sont les trois qu’il faudrait résoudre en priorité dans votre pays pour sortir de la crise le plus rapidement possible ?
Base: ensemble
Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

Le niveau excessif des impôts L’égoïsme des riches Les entreprises industrielles qui ferment Le niveau de l’immigration Les exigences de rémunération trop fortes des actionnaires et des patrons

35 27 25 24 23 16 15 14 14 13

26 20 27 30 37 18 10 24 8 12

32 32 11 21 35 23 14 7 10 23

38 33 23 20 13 16 23 12 10 10

20 32 32 55 28 12 5 20 22 5

54 23 34 14 17 9 19 11 10 14

37 21 23 6 9 20 20 8 23 12
34

L’inadaptation du système éducatif au monde du travail
La fuite des talents et des jeunes L’ouverture excessive des frontières aux produits étrangers Le manque de perspectives d’évolution des gens dans la société Les corporatismes, les groupes d’intérêts

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Problèmes à résoudre en priorité pour sortir de la crise (suite)
Parmi les problèmes suivants, quels sont les trois qu’il faudrait résoudre en priorité dans votre pays pour sortir de la crise le plus rapidement possible ?
Base: ensemble
Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

Le manque de dialogue entre partenaires sociaux (salariés, employeurs, Etat…) Le non-renouvellement des élites et des dirigeants Les règles trop contraignantes pour embaucher et licencier Le manque de civisme Le financement inadapté de la protection sociale Le manque de confiance dans la recherche scientifique et dans l’innovation La faible natalité (le faible nombre de naissances)

12

10

15

13

5

10

19

12
11 10 10 8 7

7
13 11 11 7 1

4
6 10 11 5 16

22
17 5 9 14 3

5
4 10 8 5 1

10
17 12 8 11 3

25
11 10 12 4 16

La peur du changement
L’état d’esprit des media Le défaitisme et la crainte du déclin Ne se prononce pas

6
6 4 -

8
8 4 -

5
5 3 -

5
2 4 -

4
9 7 1

6
2 3 -

5
7 4 35

Total supérieur à 100 car 3 réponses possibles
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

L’appartenance à l’UE, atout ou handicap?
Pour votre pays, vous estimez qu’appartenir à l’Union européenne est globalement plutôt…?

Un atout

Un handicap

Ensemble des pays
Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

Un atout

52 48 -

55 45 -

42 57 1

59 41 -

36 63 1

47 53 -

70 30 -

48%

52%

Un handicap Ne se prononce pas

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

36

Opinion quant au fait que des entreprises privées prennent en charge des services publics
Que pensez-vous du fait que des entreprises privées prennent en charge des services publics que seuls l’Etat ou des collectivités publiques assuraient jusqu’ici ?
C’est nécessaire et souhaitable C’est nécessaire même si je ne le souhaite pas Ce n’est ni nécessaire, ni souhaitable

Ensemble des pays 21% 43%

S/t C’est nécessaire 57%
C’est nécessaire et souhaitable C’est nécessaire même si je ne le souhaite pas S/t C’est nécessaire Ce n’est ni nécessaire, ni souhaitable

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

21
36 57

23
39 62

19
40 59

15
30 45

15
38 53

25
36 61

29
33 62

36%

43

38

41

55

47

39

38

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

37

Attentes à l’égard des grandes entreprises en période de crise
Qu’attendez-vous en priorité des grandes entreprises de votre pays en période de crise économique?
Base: ensemble

En premier
Qu’elles s’efforcent de sauvegarder les emplois de leurs salariés Qu’elles baissent leurs prix (en diminuant leurs marges) Qu’elles se fournissent en priorité auprès des petites et moyennes entreprises locales Qu’elles proposent des formats de produits plus économiques, qui permettent de moins gaspiller Qu’elles soient plus transparentes sur l’origine et plus rigoureuses sur la traçabilité de leurs produits Qu’elles soient plus transparentes sur leurs marges et le coût de revient des produits qu’elles vendent Qu’elles privilégient pour vendre leurs produits les magasins à taille humaine ou de proximité Qu’elles récompensent davantage la fidélité de leurs clients

Au total 37% 76% 64% 57% 60% 50% 51% 37% 40% 38% 1%
Total supérieur à 100 car plusieurs réponses possibles
38

19% 10%

8%
7% 6% 4% 4% 3% 2%

Qu’elles proposent aux consommateurs des produits davantage sur-mesure ou personnalisables (modulables)
Ne se prononce pas

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Attentes à l’égard des grandes entreprises en période de crise (suite)
Qu’attendez-vous en priorité des grandes entreprises de votre pays en période de crise économique?
Base: ensemble

Réponses données en premier
Qu’elles s’efforcent de sauvegarder les emplois de leurs salariés Qu’elles baissent leurs prix (en diminuant leurs marges) Qu’elles se fournissent en priorité auprès des petites et moyennes entreprises locales Qu’elles proposent des formats de produits plus économiques, qui permettent de moins gaspiller Qu’elles soient plus transparentes sur l’origine et plus rigoureuses sur la traçabilité de leurs produits Qu’elles soient plus transparentes sur leurs marges et le coût de revient des produits qu’elles vendent Qu’elles privilégient pour vendre leurs produits les magasins à taille humaine ou de proximité Qu’elles récompensent davantage la fidélité de leurs clients Qu’elles proposent aux consommateurs des produits davantage sur-mesure ou personnalisables (modulables) Ne se prononce pas

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

37 19

36 20

52 10

42 20

25 24

38 19

31 21

10
8 7 6 4 4 3 2

14
6 9 7 3 2 2 1

8
8 7 4 3 3 4 1

10
8 4 7 3 2 3 1

4
9 10 8 6 7 4 3

12
9 7 5 2 4 3 1

11
8 8 6 4 5 3 3
39

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Attentes à l’égard des grandes entreprises en période de crise (suite)
Qu’attendez-vous en priorité des grandes entreprises de votre pays en période de crise économique?
Base: ensemble

Réponses données au total
Qu’elles s’efforcent de sauvegarder les emplois de leurs salariés Qu’elles baissent leurs prix (en diminuant leurs marges) Qu’elles proposent des formats de produits plus économiques, qui permettent de moins gaspiller Qu’elles se fournissent en priorité auprès des petites et moyennes entreprises locales Qu’elles soient plus transparentes sur leurs marges et le coût de revient des produits qu’elles vendent Qu’elles soient plus transparentes sur l’origine et plus rigoureuses sur la traçabilité de leurs produits Qu’elles récompensent davantage la fidélité de leurs clients Qu’elles proposent aux consommateurs des produits davantage sur-mesure ou personnalisables (modulables) Qu’elles privilégient pour vendre leurs produits les magasins à taille humaine ou de proximité Ne se prononce pas

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

76 64 60 57 51 50 40 38 37 1

78 65 56 69 55 57 34 27 35 1

83 52 64 61 49 50 39 40 41 -

80 70 61 59 53 39 38 41 33 -

70 66 61 42 57 54 47 35 43 2

77 65 61 59 48 49 36 36 37 -

68 68 56 52 46 52 46 47 35 1
40

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Total supérieur à 100 car plusieurs réponses possibles

Atouts et handicaps des entreprises dans son pays
Pour chacun des éléments suivants, est-ce un domaine dans lequel les entreprises de votre pays ont plutôt des atouts ou plutôt des handicaps pour sortir de la crise ?
Base: ensemble

Plutôt des atouts Plutôt des handicaps Ne se prononce pas La qualité des produits et services La recherche et innovation technique L’inventivité et l’innovation en matière de produits et services

74 67 67 66 61 54

24 2 31 30 32 37 44

2 3 2 2 2 2 2
41

La capacité à exporter, y compris en dehors de l’Europe La qualité de la formation professionnelle
Le temps effectivement travaillé par les salariés sur une année Les infrastructures de transport et de communication du pays Les règles sociales et environnementales

53
46

45
52

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Atouts et handicaps des entreprises dans son pays (suite)
Pour chacun des éléments suivants, est-ce un domaine dans lequel les entreprises de votre pays ont plutôt des atouts ou plutôt des handicaps pour sortir de la crise ?
Base: ensemble

Plutôt des atouts Plutôt des handicaps Ne se prononce pas

Le dialogue social : les relations entre employeurs et salariés
Les charges sur les salaires qui financent la protection sociale (par ex. retraite, santé, chômage) Les relations entre les groupes et les PME L’âge moyen du départ à la retraite des salariés Le niveau des salaires, le coût de la main d’œuvre Le niveau d’anglais des salariés* Le rapport entre le niveau des salaires et le coût de la vie (pouvoir d’achat des salariés) Le niveau des impôts sur le bénéfice et les autres taxes portant sur les entreprises

44 41 41 40 39 36 35 30

54 57 56 58 59 62 63 68

2 2 3 2 2 2 2 2

*Pour la Grande-Bretagne : « La maîtrise des langues étrangères »
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

42

Atouts des entreprises dans son pays (suite)
Pour chacun des éléments suivants, est-ce un domaine dans lequel les entreprises de votre pays ont plutôt des atouts ou plutôt des handicaps pour sortir de la crise ?
Base: ensemble

Réponse : « Plutôt des atouts »
La qualité des produits et services La recherche et innovation technique L’inventivité et l’innovation en matière de produits et services La capacité à exporter, y compris en dehors de l’Europe La qualité de la formation professionnelle Le temps effectivement travaillé par les salariés sur une année Les infrastructures de transport et de communication du pays Les règles sociales et environnementales

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

74 67 67 66 61 54

81 74 72 57 62 51

75 75 71 69 69 57

68 53 54 65 60 52

67 65 60 54 53 50

72 60 68 68 57 49

79 77 79 85 66 64

53
46

72
53

62
48

60
43

38
42

38
49

45
43

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

43

Atouts des entreprises dans son pays (suite)
Pour chacun des éléments suivants, est-ce un domaine dans lequel les entreprises de votre pays ont plutôt des atouts ou plutôt des handicaps pour sortir de la crise ?
Base: ensemble

Réponse : « Plutôt des atouts »
Le dialogue social : les relations entre employeurs et salariés Les charges sur les salaires qui financent la protection sociale (par exemple, retraite, santé, chômage) Les relations entre les groupes et les PME L’âge moyen du départ à la retraite des salariés Le niveau des salaires, le coût de la main d’œuvre Le niveau d’anglais des salariés* Le rapport entre le niveau des salaires et le coût de la vie (pouvoir d’achat des salariés) Le niveau des impôts sur le bénéfice et les autres taxes portant sur les entreprises

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

44 41 41 40

42 35 41 44

50 44 45 43

38 46 40 40

35 41 28 44

44 35 36 26

57 47 57 41

39
36 35 30

35
21 30 25

42
52 41 40

43
26 39 41

33
17 22 30

32
30 31 21

49
70 46 25

*Pour la Grande-Bretagne : « La maîtrise des langues étrangères »
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

44

Handicaps des entreprises dans son pays (suite)
Pour chacun des éléments suivants, est-ce un domaine dans lequel les entreprises de votre pays ont plutôt des atouts ou plutôt des handicaps pour sortir de la crise ?
Base: ensemble

Réponse : « Plutôt un handicap »
Le niveau des impôts sur le bénéfice et les autres taxes portant sur les entreprises Le rapport entre le niveau des salaires et le coût de la vie (pouvoir d’achat des salariés) Le niveau d’anglais des salariés* Le niveau des salaires, le coût de la main d’œuvre L’âge moyen du départ à la retraite des salariés Les charges sur les salaires qui financent la protection sociale (par exemple, retraite, santé, chômage) Les relations entre les groupes et les PME Le dialogue social : les relations entre employeurs et salariés

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

68 63 62 59 58 56

73 68 76 63 54 63

58 58 47 56 56 54

57 59 72 55 58 52

65 74 78 63 51 54

78 67 69 67 73 64

73 53 29 50 58 52

56
54

56
56

53
48

57
60

66
61

63
55

41
42

*Pour la Grande-Bretagne :« La maîtrise des langues étrangères »
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

45

Handicaps des entreprises dans son pays (suite)
Pour chacun des éléments suivants, est-ce un domaine dans lequel les entreprises de votre pays ont plutôt des atouts ou plutôt des handicaps pour sortir de la crise ?
Base: ensemble

Réponse : « Plutôt un handicap »
Les règles sociales et environnementales Les infrastructures de transport et de communication du pays

Ensemble
n=6198 n=1021 n=1013 n=1059 n=1040 n=1009 n=1056

52 45 44 37 32 31 30 24

45 26 47 36 41 24 25 16

50 36 42 30 30 24 27 24

54 37 46 38 32 45 44 30

53 58 45 42 41 30 35 28

50 61 50 42 31 39 31 26

56 53 34 32 14 21 19 19

Le temps effectivement travaillé par les salariés sur une année
La qualité de la formation professionnelle La capacité à exporter, y compris en dehors de l’Europe La recherche et innovation technique L’inventivité et l’innovation en matière de produits et services La qualité des produits et services

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

46

4
Partie 4 Arbitrages

47

Concessions personnelles envisageables pour que son pays sorte plus rapidement de la crise
Vous personnellement, pour que votre pays sorte plus rapidement de la crise, seriez-vous prêt à … ?
Base: ensemble concernés (sauf items marqués par * qui sont sur une base actifs concernés)

Tout à fait Plutôt pas Ne se prononce pas

Plutôt Pas du tout

S/T Oui %

S/T Non %

Vous former pour changer de métier* Accepter que les prestations sociales tiennent davantage compte de votre niveau de revenu Epargner davantage en vue de votre retraite et pour couvrir les risques de dépendance

30 24 21 17 13 6 18 35 28 34

40 43 45 24 28

18 12 20 13 21 13 24 31 41 1

70
67 66 52 41 24 15 13

30
33

34
48 59 75 85 87

Renoncer à 3 ou 4 jours de congés dans l’année* Partir un ou deux ans plus tard à la retraite*
Déménager plus souvent pour changer de poste ou d’emploi* Accepter une baisse de 10% de vos revenus (salaires, pensions, aides, etc.)

4 11

29
28

56
59

Accepter une augmentation de 10% de vos impôts 310

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

48

Concessions personnelles envisageables pour que son pays sorte plus rapidement de la crise (suite)
Vous personnellement, pour que votre pays sorte plus rapidement de la crise, seriez-vous prêt à … ?
Base: ensemble concernés (sauf items marqués par * qui sont sur une base actifs concernés)

Ensemble

S/T Oui %
Vous former pour changer de métier* Accepter que les prestations sociales tiennent davantage compte de votre niveau de revenu Epargner davantage en vue de votre retraite et pour couvrir les risques de dépendance Renoncer à 3 ou 4 jours de congés dans l’année* Partir un ou deux ans plus tard à la retraite* Déménager plus souvent pour changer de poste ou d’emploi* Accepter une baisse de 10% de vos revenus (…) Accepter une augmentation de 10% de vos impôts

n=6198

n=1021

n=1013

n=1059

n=1040

n=1009

n=1056

70

69

77

68

69

63

75

67
66 52 41 24 15 13

75
74 51 52 27 13 14

50
54 40 24 18 9 9

76
70 64 43 22 23 15

59
70 39 58 24 11 17

76
60 67 32 25 16 11

61
66 52 31 28 15 12

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

49

Evolution de la consommation dans divers domaines
Dans chacun des domaines de consommation suivants, comment va évoluer le montant de vos achats dans les mois qui viennent ?
Base: ensemble

Vous augmenterez le montant de vos achats Vous maintiendrez le montant de vos achats au niveau actuel Vous réduirez le montant de vos achats

S/t Augmente ou maintient ses dépenses %

Alimentation

8

73

19

81 60 54 45 45 44 42 41 39

Produits de soin/cosmétiques 4 Vêtements Vacances et loisirs Téléphones, ordinateurs, tablettes numériques

56
49 38 40

40
46 55 55 56 58 59 61 64 64

5 7 5

Livres, CD, DVD 4 Vins et spiritueux 3 Electroménager / Hi fi 4 Jeux et jouets 4 Achat d’un véhicule (automobile, 2 roues)

40
39 37 35 31 32

5

36 36
50

Mobilier 4
Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Evolution de la consommation dans divers domaines (suite)
Dans chacun des domaines de consommation suivants, comment va évoluer le montant de vos achats dans les mois qui viennent ?
Base: ensemble

France n=1021
Augmente Maintient Réduit Augmente

Allemagne n=1013
Maintient Réduit Augmente

Espagne n=1059
Maintient Réduit

Alimentation Produits de soin/cosmétiques Vêtements Vacances et loisirs Téléphones, ordinateurs, tablettes numériques Livres, CD, DVD Vins et spiritueux Electroménager / Hi fi Jeux et jouets Achat d’un véhicule (automobile, 2 roues) Mobilier

4 2 2 5 2

76 48 48 44 39

20 50 50 51 59

7 3 5 6 4

81 71 64 51 53

12 26 31 42 43

7 3 5 5 5

70 39 39 24 30

23 58 56 71 65

3
1 2 2 3 3

38
37 35 33 29 28

59
62 63 65 68 69

4
3 3 3 5 4

55
50 50 45 41 40

41
47 47 52 54 56

3
2 4 5 5 4

28
28 29 27 22 24

69
70 67 68 73 72
51

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Evolution de la consommation dans divers domaines (suite)
Dans chacun des domaines de consommation suivants, comment va évoluer le montant de vos achats dans les mois qui viennent ?
Base: ensemble

Grande-Bretagne n=1040
Augmente Maintient Réduit Augmente

Italie n=1009
Maintient Réduit Augmente

Pologne n=1056
Maintient Réduit

Alimentation Produits de soin/cosmétiques Vêtements Vacances et loisirs Téléphones, ordinateurs, tablettes numériques Livres, CD, DVD Vins et spiritueux Electroménager / Hi fi

3 1

78 59

19 40

5 3

69 45

26 52

24 13

62 70

14 17

2
5 3 2 2 2 2 3 3

57
49 51 52 49 43 43 43 41

41
46 46 46 49 55 55 54 56

3
3 3 4 2 2 3 3 3

34
26 26 29 29 24 26 17 19

63
71 71 67 69 74 71 80 78

15
16 10 9 9 11 8 11 9

52
36 45 40 40 42 38 34 37

33
48 45 51 51 47 54 55 54
52

Jeux et jouets
Achat d’un véhicule (automobile, 2 roues) Mobilier

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Pratiques de consommation dans divers domaines
Dans chacun des domaines de consommation suivants, que faites-vous ou souhaitez-vous faire ?
Base: ensemble

Vous pratiquez déjà de préférence l'achat ou l'échange de particulier à particulier Vous ne pratiquez pas l'achat ou l'échange de particulier à particulier mais vous souhaitez le faire Vous ne pratiquez pas l'achat ou l'échange de particulier à particulier et vous ne souhaiteriez pas le faire Ne se prononce pas

S/t Vous pratiquez ou vous souhaiteriez le faire %

Livres, CD, DVD Jeux et jouets Achat d’un véhicule (automobile, 2 roues) Vêtements Mobilier Téléphones, ordinateurs, tablettes numériques Electroménager / Hi fi Vacances et loisirs Produits de soin/cosmétiques Vins et spiritueux

26 18 28

30

43 53

1 1

56 46 45 42 42 40 37

18
20 14 12 11 8

27
22 28 28 26 26

54
57 57 59 62 65 76

1
1 1 1 1 1 1

34 23
23
53

7 16

6 17

76

1

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Pratiques de consommation dans divers domaines (suite)
Dans chacun des domaines de consommation suivants, que faites-vous ou souhaitez-vous faire ?
Base: ensemble

- Vous pratiquez déjà de préférence l'achat ou l'échange de particulier à particulier - Vous ne pratiquez pas l'achat ou l'échange de particulier à particulier mais vous souhaitez le faire - Vous ne pratiquez pas l'achat ou l'échange de particulier à particulier et vous ne souhaiteriez pas le faire

France n=1021
Pratique Ne pratique pas mais aimerait le faire Ne pratique pas et ne voudrait pas le faire Pratique

Allemagne n=1013
Ne pratique pas mais aimerait le faire Ne pratique pas et ne voudrait pas le faire Pratique

Espagne n=1059
Ne pratique pas mais aimerait le faire Ne pratique pas et ne voudrait pas le faire

Livres, CD, DVD Jeux et jouets Achat d’un véhicule (…) Vêtements Mobilier Téléphones, ordinateurs, tablettes numériques Electroménager / Hi fi Vacances et loisirs Produits de soin/cosmétiques Vins et spiritueux

28 20 20 18 21 10

28 28 23 20 24 24

43 52 56 61 54 66

27 20 9 18 11 8

27 26 26 23 23 25

46 54 65 59 66 66

25 19 12 22 14 15

38 36 34 26 36 37

37 45 53 52 50 47

13 8
4 5

23 27
12 14

63 64
83 80

9 5
5 3

24 20
16 15

67 75
79 81

11 9
10 7

36 38
22 23

53 53
68 70
54

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

Pratiques de consommation dans divers domaines (suite)
Dans chacun des domaines de consommation suivants, que faites-vous ou souhaitez-vous faire ?
Base: ensemble

- Vous pratiquez déjà de préférence l'achat ou l'échange de particulier à particulier - Vous ne pratiquez pas l'achat ou l'échange de particulier à particulier mais vous souhaitez le faire - Vous ne pratiquez pas l'achat ou l'échange de particulier à particulier et vous ne souhaiteriez pas le faire

Grande-Bretagne n=1040
Ne pratique pas mais aimerait le faire Ne pratique pas et ne voudrait pas le faire

Italie n=1009
Ne pratique pas mais aimerait le faire Ne pratique pas et ne voudrait pas le faire

Pologne n=1056
Ne pratique pas mais aimerait le faire Ne pratique pas et ne voudrait pas le faire

Pratique

Pratique

Pratique

Livres, CD, DVD Jeux et jouets Achat d’un véhicule (…) Vêtements Mobilier Téléphones, ordinateurs tablettes numériques Electroménager / Hi fi Vacances et loisirs Produits de soin/cosmétiques

29 16 15 20 14 11 12

28 25 23 19 27 23 25

41 57 61 59 57 65 62

23 18 16 21 11 13 11

30 29 31 24 31 32 29

47 53 53 54 58 55 60

23 16 34 21 14 16 11

29 25 25 23 27 26 23

48 59 39 55 58 58 65

10
9 8

21
14 16

67
75 74

10
12 11

27
20 21

63
68 68

6
4 3

21
12 13

72
83 83
55

Vins et spiritueux

Les Européens et la sortie de crise - Ipsos pour Publicis - Avril 2013

CGI, notre partenaire pour les études publiées
Partenariat Ipsos / CGI
L’expertise d’Ipsos permet d’éclairer les décideurs sur les enjeux de société, les attitudes et comportements des citoyens – consommateurs. CGI accompagne ces mêmes décideurs dans la transformation continue de leurs organisations grâce au potentiel infini des Technologies de I’Information. C’est cette complémentarité qui a décidé Ipsos et CGI d’associer leurs expertises au service des acteurs du monde économique et politique, et d’associer leurs marques dans le cadre des études d’opinion réalisées par Ipsos. Décrypter les tendances du marché, offrir à leurs clients une longueur d’avance, transformer les enjeux de demain en opportunités d’aujourd’hui : telles sont les ambitions d’Ipsos et de CGI pour les entreprises, les gouvernements et plus largement pour la société.

À propos de CGI
Fondé en 1976, CGI est le 5ème groupe mondial du secteur des services en technologies de l'information et en gestion des processus d'affaires. Nos trois métiers sont les services conseil en technologie, en management et en outsourcing. Nos 71 000 professionnels accompagnent nos clients partout dans le monde pour mener à bien leurs projets stratégiques et leur permettre d’accroître leur performance. Le chiffre d’affaire annuel de CGI est de plus de 10 milliards de dollars canadiens. CGI est coté à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB) et figurent dans l’indice FTSE4Good.

Site Web : www.cgi.com

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful